ANNEXE 6.5 SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ANNEXE 6.5 SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE"

Transcription

1 ANNEXE 6.5 SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE Conformément à l'article R du code de l'urbanisme, la présente annexe indique les servitudes d'utilité publique affectant l'utilisation du sol. Ces servitudes sont répertoriées aux Plans des servitudes, pièce 6.9. Les servitudes ont été créées et rendues opposables par des procédures particulières et indépendantes de celles suivies pour l élaboration du P.L.U. Ces servitudes entraînent : - soit des mesures conservatoires et de protection, - soit des interdictions, - soit des règles particulières d utilisation ou d occupation du sol qui peuvent nécessiter la consultation préalable d un service technique du département ministériel concerné. I - SERVITUDES RELATIVES A LA CONSERVATION DU PATRIMOINE I.1 - SERVITUDES RELATIVES A LA CONSERVATION DU PATRIMOINE CULTUREL Les servitudes relatives à la conservation du patrimoine culturel sont reportées au plan en annexe 6.9. I.1.1 Protection des monuments historiques et de leurs abords Textes : Loi du 31 décembre 1913 modifiée, - Monuments Historiques Classés : Art. 9 - Monuments Historiques Inscrits : Art Abords des Monuments Historiques : Art. 12, 13 bis et 13 ter Décrets des Circulaire n du 29 décembre 1978 Code de l Urbanisme : Art. L 421.1, L 421.6, L à 5, L 426.1, L 430.1, L 441.1, L 441.2, R , R , R et 3, R , R , R 422.2, R et 10, R , R et 27, R 442.2, R 442.5, R

2 Services intéressés : Un recueil de ces textes est édité par le Journal Officiel sous le titre "protection du Patrimoine Historique et Esthétique de la France n 1345 Edition Direction Régionale de l Environnement d Ile-de-France 18, avenue Carnot CACHAN (Tél ) - Ministère de la Culture Direction de l Architecture et du Patrimoine 3, rue de Vallois PARIS (Tél. : ) - Service Départemental de l Architecture et du Patrimoine des Hauts-de-Seine Architecte des Bâtiments de France Chef du Service Départemental de l Architecture Domaine National de Saint-Cloud SAINT-CLOUD (Tél ) A. Les Monuments Historiques inscrits à l'inventaire supplémentaire sont des immeubles qui, sans justifier une demande de classement immédiat, présentent un intérêt suffisant pour en rendre désirable la préservation. Effet de l inscription : a) Obligation du Propriétaire - Dépôt d un permis de construire en Mairie pour tous travaux (Art. R m). - Envoi d un exemplaire du dossier à la Direction Régionale des Affaires Culturelles par l intermédiaire de l Architecte des Bâtiments de France (Service Départemental de l Architecture). - La Direction Régionale des Affaires Culturelles saisit le Ministre de la Culture. - Le propriétaire ne peut procéder à aucune modification de l immeuble tant qu il n a pas de réponse du Ministre. - Aviser le Ministre de la Culture de l aliénation dans les 15 jours et avant de créer une servitude conventionnelle. - Aviser l acquéreur éventuel de l existence de la servitude. b) Interdiction au propriétaire - Sans autorisation de la Direction Régionale des Affaires Culturelles. d exécuter tous travaux,. d adosser une construction neuve,. de créer une servitude conventionnelle - Affichage et publicité sur l immeuble : toutefois, l installation d une enseigne est soumise à autorisation (cette autorisation est délivrée par le Maire avec avis conforme de l Architecte des Bâtiments de France) - Céder sans cahier des charges B. Les Monuments Historiques Classés ou susceptibles d être classés sont ceux qui présentent pour l histoire ou pour l art un intérêt public. 26

3 Effet du Classement : a) Obligation du propriétaire : - Obtenir l accord exprès du Ministre de la Culture. avant tous travaux. avant de créer une servitude conventionnelle - Exécuter, après mise en demeure, les travaux prescrits par le Ministère de la Culture - Aviser le Ministre de la Culture de l aliénation dans les 15 jours - Aviser l acquéreur de l existence de la servitude (Cahier des Charges) b) Interdiction du propriétaire : - Sans accord exprès du Ministre de la Culture. d exécuter tous travaux. d adosser une construction neuve. de créer une servitude conventionnelle. de céder sans cahier des charges. d affichage ou de publicité sur l ensemble classé : toutefois, l installation d une enseigne doit être soumise à autorisation (cette autorisation est délivrée par le Maire avec avis conforme de l Architecte des Bâtiments de France) C. Servitudes sur les fonds voisins pour les immeubles classés ou proposés pour classement ou inscrits : a) Dans un rayon de 500 m Tout immeuble nu ou bâti visible du monument protégé ou en même temps que lui :. peut-être classé ou proposé pour classement ou inscrit. ne peut faire l objet de travaux de construction nouvelle, de transformation et modification de nature à affecter l aspect sans autorisation préalable (autorisation à demander par écrit au Préfet qui statue après avoir recueilli l avis de l Architecte des Bâtiments de France) ; si les travaux nécessitent la délivrance d un permis de construire ou d une déclaration de travaux, celui-ci ne peut être délivré qu après accord de l Architecte des Bâtiments de France (Art. 13bis et 13ter de la loi du ). ne peut-être affecté au camping ou au stationnement de caravanes sans autorisation. b) Dans un rayon de 100 m Toute publicité est interdite en application de la loi du 29 décembre 1979 et des décrets n , du 21 novembre 1980 et n du 24 février Toutefois il peut-être dérogé à cette interdiction par l institution de Zones de Publicité Restreinte ou de secteurs soumis au régime général. 27

4 LISTE DES MONUMENTS HISTORIQUES Les monuments entraînant des servitudes sur le territoire communal en application de la loi du 31 décembre 1913 sont les suivants : a) Eglise de Boulogne, 48 bis av. Jean- Baptiste Clément, 2 rue de l Eglise, 1 av. Charles de Gaulle, cadastré K 001 b) Château du Buchillot, (façades et toitures), en bordure du 10/12 rue de l Abreuvoir et 1 rue des Victoires, cadastré A 010 c) Maison Cook (façades et couvertures), 6 rue Denfert-Rochereau, cadastré G 006 d) 5 rue de Montmorency (façades, toitures et jardins), 32 rue Saint-Denis, cadastré G 036 e) Hôtel Walewska, plafond peint du salon du rez-de-chaussée, le jardin, 7 rue Montmorency, 34 rue Saint-Denis, Façades et toitures, cadastré G 037 f) Ancien appartement de le Corbusier, 24 rue Nungesser et Coli, 23 rue de la Tourelle, cadastré U 046 g) Hôtel de Ville (façades, toitures et grand hall), 26 avenue André Morizet, 2 rue Paul Constants, 1 à 3 rue Jules Henripré, cadastré AO 094 h) Maison Miestchaninoff (façades et couvertures), 7 allée des Pins, 5, rue des Arts, 1 ter rue Gutenberg, 3 rue Denfert-Rochereau, cadastré S 044 i) Atelier 19 à 21 rue du Belvédère (façades et couvertures), 19 à 21 rue du Belvédère, cadastré V 056 j) Maison cubiste du peintre Alfred Lombard (façades et toitures), 1 à 1 bis avenue J.B. Clément, cadastré J 062 k) Atelier Lipchits (façades et couvertures), 9 allée des Pins, 3 ter rue Denfert-Rochereau, cadastré S 045 l) Immeuble 2 rue Salomon Reinach (façades, couvertures et salle d orgue), 18 bis avenue R. Schuman, cadastré U 029 Classée M.H. Liste de 1862 Inventaire M.H. 5 juin 1951 Inventaire M.H. 17 février 1972 Inventaire M.H. 23 avril 1965 Inventaire M.H. 3 juillet 1986 Classé 31 janvier 1972 Inventaire M.H. 15 janvier 1975 Inventaire M.H. 15 janvier 1975 Inventaire M.H. 15 janvier 1975 Inventaire M.H. 15 janvier 1975 Inventaire M.H. 15 janvier 1975 Inventaire M.H. 15 janvier

5 m) Façade des 2 premiers niveaux de l immeuble, 7 rue du Parchamp, cadastré K 003 s) L œuvre de l architecture Mallet Stevens (façades et toitures), 8 rue Denfert-Rochereau, cadastré S 007 t) Bibliothèque Marmottan (façades et toitures de l ensemble des bâtiments, galerie des estampes avec son décor, dans la bibliothèque proprement dite : le vestibule du rez-de-chaussée avec son décor, l escalier avec sa rampe, la bibliothèque du rez-de-chaussée ; le salon bleu ; la bibliothèque du premier étage), 7 place Denfert-Rochereau ; 39 à 41 rue Denfert-Rochereau ; 13 à 19 rue Salomon Reinach et 5 rue Darcel, cadastré Q 001 Q 002 Inventaire M.H. Inventaire M.H. Inventaire M.H. 29 décembre décembre décembre 1984 u) Synagogue, 29 rue de l Abreuvoir, 43, rue des Abondances, cadastré B 003 x) Immeuble (façades, couvertures sur rues et sur courettes, sol des courettes et hall d entrée), 24 rue Nugesser et Coli, 23 rue de la Tourelle, cadastré U 046 e1) Le Château Rothschild en totalité situé : 1 ter boulevard Anatole France à Boulogne- Billancourt Maison et atelier de Joseph Bernard, comprenant l'ensemble des parcelles V 0129 et V 0130, au 24, avenue Robert Schuman Inventaire M.H. 10 juillet 1986 Inventaire M.H. 31 octobre 1990 Inventaire M.H. 24 avril 1997 Inventaire M.H. 4 septembre 2000 A PARIS n) Hôtel Guadet (façades et toitures) : Œuvre de Guadet et Perret v) Piscine Molitor, Avenue de la Porte Molitor, rue Nungesser et Coli, Paris Inventaire M.H. 15 avril 1966 Inventaire M.H. 27 mars 1990 A MEUDON o) Reste de la terrasse de l ancien Château de Bellevue, Place du Président Wilson p) Maison de la Plaisance de J.J. Huvé : 13 route de Vaugirard w) Glacières de l ancien Château de Bellevue, 1 allée Pompadour Inventaire M.H. 28 août 1974 Inventaire M.H. 12 mars 1945 Inventaire M.H. 17 juillet

6 A SAINT-CLOUD q) Hôtel (façades, toitures, galerie extérieure, jardin avec sa fontaine et ses escaliers), 7 et 9 rue d Orléans Inventaire M.H. 8 mai 1967 r) Cascade du Grand Jet Classé M.H. Liste de 1900 b1) Classement partiel parmi les monuments historiques des bâtiments et des sols du domaine national de Saint Cloud c1) L église du centre ou Saint Clodoald, 14 Place Charles de Gaulle à Saint Cloud d1) Façades et toitures du bâtiment dit "double du grand livre" et du sol de la parcelle correspondante à Saint Cloud ainsi que des bâtiments et des sols de l ancienne école nationale de céramique à Sèvres Classé M.H. 9 novembre 1994 Inventaire M.H. 16 février 1995 Classé M.H. 8 décembre 1994 A ISSY LES MOULINEAUX z') Tour aux Figures de Jean Dubufet, Ile Saint-Germain A SEVRES y) Immeuble (façade et toiture sur rue, escalier), 11 place de la Libération z) Immeuble (façades et toitures sur rue et sur cour, escalier), 16 rue Troyon Inventaire M.H. Inventaire M.H. Inventaire M.H. 16 septembre décembre er décembre 1986 a1) Les six fours de la Manufacture nationale de porcelaine 4, Grande rue à Sèvres Classé M.H. 15 mars 1995 I.1.2 Monuments naturels et sites Textes : Loi du 2 mai 1930 modifiée, Décrets des 9/7/68 13/6/69 31/3/70 7/7/77 15/12/88 Circulaires des 19/11/69 2/12/77 29/12/78 19/12/88 Code de l Urbanisme : Art. L 421.1, L 430.1, R 410.4, R , R , R , R , R , R à R 430.9, R , R 442.1, R 442.2, R 442.5, R 442.6, R

7 Services intéressés : Un recueil de ces textes est édité par le Journal Officiel sous le titre "protection Historique et Esthétique de la France" n 1345 Edition Ministère de l Equipement, des Transports et du Tourisme PARIS LA DEFENSE CEDEX 04 - Direction Régionale de l Environnement d Ile de France 18, avenue Carnot CACHAN (Tél : ) - Service Départemental de l Architecture et du Patrimoine des Hauts-de-Seine Architecte des Bâtiments de France Chef du Service Départemental de l Architecture Domaine National de Saint-Cloud SAINT-CLOUD (Tél ) Effets A. L inscription du site est prononcée par Arrêté du Ministre de l Equipement, sur proposition ou après avis de Commission Départementale des Sites. Effets de l inscription du site : a) Obligation du propriétaire : - Consulter l Architecte des Bâtiments de France 4 mois avant d entreprendre tous travaux autres que ceux d exploitation courante ou d entretien normal. Lorsque l exécution des travaux nécessite la délivrance d un permis de construire ou de démolir, la demande de permis tient lieu de déclaration préalable ; le permis de démolir est délivré après accord exprès du Ministre de l Equipement (chargé des sites ou de son délégué Architecte des Bâtiments de France) qui peut subordonner cet accord au respect de certaines conditions. b) Interdictions au propriétaire sans autorisation : - Toute publicité dans les sites inscrits, sauf règlement spécifique - Etablir des campings - Créer des terrains aménagés en vue du stationnement des caravanes. B. Le classement du site est prononcé par arrêté du Ministre de l Equipement suite au consentement du propriétaire et après enquête publique et avis de la Commission Départementale des Sites. En cas de désaccord du propriétaire, le classement est prononcé par décret en Conseil d Etat après avis de la Commission Supérieure des Sites. Effets du classement du site : a) Obligation du propriétaire : - Obtenir l accord exprès du Ministre de l Equipement 31

8 . Avant l exécution de tous travaux susceptibles de détruire ou de modifier l Etat ou l aspect des lieux,. Si les travaux nécessitent la délivrance d un permis de construire : dans ce cas le demandeur ne bénéfice pas d un permis tacite,. Si les travaux nécessitent une déclaration de travaux, celle-ci pourra faire l objet d un passage en commission des sites et l autorisation sera délivrée, au nom du Ministre, par le Préfet, après avis de l Architecte des Bâtiments de France, le délai est alors de deux mois. - Signaler l aliénation au Ministère de l Equipement - Demander une autorisation spéciale avant d apporter une modification à l état des lieux et à leur aspect si l administration a notifié son intention de classement. b) Interdictions : - Publicité sur les monuments naturels et dans les sites classés : toutefois l installation d une enseigne peut être soumise à autorisation du Maire après avis conforme de l Architecte des Bâtiments de France, - Pour quiconque d acquérir un droit de nature à modifier le caractère et l aspect des lieux, - Etablir une servitude conventionnelle sans autorisation, - Etablir des campings sauf autorisation ministérielle, - Créer des terrains aménagés en vue du stationnement des caravanes. Site classé : Parc du Château de Boulogne, délimité à l Ouest par le quai du Quatre Septembre, au nord par le Boulevard Anatole France, à l est par l avenue du Général de Gaulle, et au sud par les rues du Transvaal, des Menus, des Victoires et de l Abreuvoir. I.2 - SERVITUDES RELATIVES A LA CONSERVATION DU PATRIMOINE SPORTIF Terrains de sport dont le changement d affectation est soumis à autorisation en application des dispositions de l article 42 de la loi n du 16 juillet 1984 : Services intéressés : - Direction Départementale du Temps Libre, de la Jeunesse et des Sports 167, avenue Joliot Curie NANTERRE Cedex ( Tél. : ) Terrain concerné : Externat Médico-pédagogique 35, rue Georges Sorel, cadastré AO141 32

9 II - SERVITUDES RELATIVES A L UTILISATION DE CERTAINES RESSOURCES ET EQUIPEMENTS ENERGIE Gaz et Electricité Textes - Loi du 15 juin 1906, article 12, modifié par la loi du 4 juillet 1935, les décrets-lois du 17 juin et du 12 novembre 1938 et n du 6 octobre Article 35 de la loi n du 8 avril 1946 sur la nationalisation de l électricité et du gaz, modifié par l ordonnance n du 23 octobre 1958 (article 60) relative à l expropriation. - Décret n du 15 octobre 1985 relatif au régime des transports de gaz et combustibles par canalisation, abrogeant le décret n du 23 janvier Décret n du 6 octobre 1967 relatif aux conventions amiables et leur conférant les mêmes effets que l arrêté préfectoral d approbation du tracé. - Arrêté du 11 mai 1970 complété et modifié par les arrêtés du 3 août 1977 et du 3 mars Décret n du 11 juin 1970 (modifié par le décret n du 15 octobre 1985) portant règlement d administration publique pour l application de l article 35 modifié de la loi du 8 avril 1946 concernant la procédure de déclaration d utilité publique des travaux d électricité et de gaz qui ne nécessitent que l établissement des servitudes ainsi que les conditions d établissement desdites servitudes. - Circulaire n du 12 mars 1973 relative aux documents d urbanisme et d électricité et aux conditions d établissement et d utilisation des couloirs affectés aux lignes électriques de transport dans les schémas directeurs d aménagement et d urbanisme et dans les plans d occupation des sols. - Circulaire ministérielle du 13 novembre 1985 prise pour l application du décret du 15 octobre 1985 notamment en son article 36 relatif aux arrêtés préfectoraux concernant les travaux à proximité des ouvrages de transport de gaz. - Circulaire n du 12 mars 1973 relative aux documents d urbanisme et d électricité et aux conditions d établissement et d utilisation des couloirs affectés aux lignes électriques de transport dans les schémas directeurs d aménagement et d urbanisme et dans les plans d occupation des sols. Services intéressés : Direction Régionale de l Industrie, de la Recherche et de l Environnement d Ile de France Groupe de Subdivisions des HAUTS-DE-SEINE Centre Administratif Départemental 167/177 avenue Joliot Curie NANTERRE Cedex (Tel. : ) GAZ DE FRANCE Direction de la Production et du Transport 33

10 Région Ile-de-France 26 rue de Calais PARIS CEDEX 09 (Tel. : ) EDF GDF Agence de Nanterre 40, rue Jean Jacques ROUSSEAU NANTERRE Cedex (Tél. : ) Canalisations souterraines de transport de gaz à haute pression et d électricité : Les réseaux concernés sont reportés au plan en annexe 6.9 Quai du 4 septembre et Quai Le Gallo Ø = 500 mm Quai Stalingrad (entre le Pont de Sèvres et la rue du Vieux Pont de Sèvres) Ø = 300 et 100 mm Pont de Sèvres Ø = 500 mm Rue du Vieux Pont de Sèvres Ø = 150 mm Rue de l'abreuvoir - Ø = 80 et150 mm Câbles électriques à haute tension Les réseaux concernés sont reportés au plan en annexe 6.9 Pont de Billancourt rue de Seine N Meudon 9-10 Suresnes 1-2 Porchefontaine kv Pont d Issy rue de Seine N AV5-6 15lv Pont de Sèvres rue de Seine N kv Rue de Seine Puteaux N kv Rue de Seine Neuilly N kv Pont d Issy Menus N kv Menus Puteaux 225 kv CANALISATIONS Le réseau concerné est reporté au plan en annexe 6.9 a) Canalisations publiques d eau et d assainissement La servitude s applique pour la pose des canalisations publiques d eau (potable) et d assainissement (eaux usées ou pluviales) sur le domaine privé ; elle est précisée par les circulaires des 24 février 1965 et 12 février Textes : Loi n du 4 août 1962 Décret n du 15 février 1964 Services intéressés : 34 Ministère de l Agriculture, de la Pêche et de l Alimentation Direction de l Aménagement

11 Ministère de l Intérieur Direction Générale des Collectivités Locales Ministère de l Equipement, du Logement, des Transports et du Tourisme Direction de l Architecture et de l Urbanisme Effets de la servitude : Interdiction au propriétaire d effectuer tout acte de nature à nuire au bon fonctionnement, à l entretien et à la conservation de l ouvrage. Liste des canalisations Feeder d eau potable Ø 800 mm Pont de Billancourt et avenue Pierre Grenier COMMUNICATIONS a) Cours d eau Les servitudes relatives à la Seine sont reportées au plan en annexe 6.9 Textes : Code du Domaine Public Fluvial et de la Navigation intérieure : Articles 15 à 22 Décret n du 13 octobre 1956 modifié par la loi n du 16 décembre 1964 Service intéressé : Effets Ministère de l Equipement des Transports et du Logement Service de la Navigation de la Seine 2 Quai de Grenelle PARIS cedex 15 (Tel. : ) "Les propriétaires riverains des fleuves et des rivières inscrits sur la nomenclature des voies navigables ou flottables sont tenus, dans l intérêt du service de la navigation et partout où il existe un chemin de halage, de laisser le long des bords desdits fleuves et rivières, ainsi que sur les îles, un espace de 7,80 m de largeur. Ils ne peuvent planter d arbres ni se clore par haies ou autrement qu à une distance qu à distance de 9,75 m du côté où les bateaux se tirent et 3,25 m sur le bord où il n existe pas de chemin de halage". Servitude de marchepied : de l avenue Le Jour se lève au Pont de Saint-Cloud sur le pourtour de l île Seguin Servitude de halage : du pont de Saint-Cloud à l avenue Anatole France b) Voies ferrées Textes : Loi du 15 juillet

12 Loi du 29 décembre 1892 Décret loi du 30 octobre 1935 modifié en son article 6 par la loi du 27 octobre 1942 Décret du 14 mars 1964 Code Minier : articles 84 modifié et 107 Code Forestier : articles L et L Services intéressés : Effets En cas d ouvrage souterrain : 36 Ministère de l Equipement, des Transports et du Logements Direction des Transports Terrestres R.A.T.P. ITA-IDI/PE LAC C13 40B, rue R. Salengro FONTENAY-SOUS-BOIS Cedex (Tél. : ) Les parties en tréfonds des constructions peuvent se voir imposer un retrait par rapport à l alignement, afin de ne pas perturber le fonctionnement du service public et d éviter toute transmission de nuisances provoquées par l exploitation de la ligne aussi bien au nouvel immeuble qu aux immeubles voisins. Lutte contre le bruit : Il appartient aux constructeurs de prendre toutes les mesures propres à éviter la propagation, dans ses ouvrages et, de là, dans les ouvrages voisins, des bruits et vibrations pouvant éventuellement provenir de l exploitation du métro. Une telle propagation aurait sa seule cause dans la réalisation de l opération projetée et le maître d ouvrage engagerait, en son nom propre et en celui de ses ayants droit sa seule responsabilité. Il devra donc s engager à n exercer la réparation des dommages qui seraient ainsi causés aux autres riverains. Des dérogations peuvent être délivrées par l autorité compétente. La servitude s applique aux lignes de métro n 9 et n TELECOMMUNICATIONS Les servitudes relatives aux télécommunications sont reportées au plan en annexe 6.9 a) Servitudes relatives aux transmissions radioélectriques concernant la protection des centres de réception contre les perturbations électromagnétiques : Textes : Code des P.T.T. : art. L 57 à L 62 R 27 à R 39 Décret du 28 janvier 1975 Services intéressés : Premier Ministre Ministère de l Industrie, des Postes et des Télécommunications

13 Ministère de la Défense Gouverneur militaire de Paris Commandement militaire d Ile de France BP Armée Ministère de l Intérieur Ministère de l Equipement des Transports et du Logement Liste des centres radioélectriques Centre radioélectrique du Mont Valérien ( ) Zone de protection contre les perturbations d'un rayon de m Décret du 28 janvier 1975 Centre de Meudon-Belugon ( ) Zone de protection d'un rayon de 500 m Décret du 30 décembre 1981 Centre de de Paris-Issy Tour de contrôle VHF ( ) Zone de garde et de protection d'un rayon de m Décret du 12 août 1992 Station terminale du Ministère de l'air ( ) Zone de protection contre les perturbations d'un rayon de m Décret du 13 septembre 1977 b) Servitudes relatives aux transmissions radioélectriques concernant la protection contre les obstacles des centres d émission et de réception exploités par l Etat : Textes : Code des P.T.T. : art. L 54 à L 56 R 21 à R 26 et R 39 Décret du 28 janvier 1975 Services intéressés : Premier Ministre Ministère de la Défense Gouverneur militaire de Paris Commandement militaire d Ile de France BP Armée Ministère de l Intérieur Ministère de l Equipement des Transports et du Logement Ministère de l Industrie, des Postes et des Télécommunications 37

14 LISTE DES ZONES SPECIALES DE DEGAGEMENT Paris, Place Beauvau ( ) Le Chesnay, Château Bel Manoir ( ) Alt max (150 m NGF), Décret du 8 novembre 1972 Paris Strasbourg ( ) Alt max (175 à 180 m NGF), Décret du 23 février 1961 Paris, Place Beauvau ( ) Meudon ( ) Alt max (170 à 195 m NGF), Décret du 8 novembre 1972 Centre de Meudon Belugou ( ), rayon 500 m Zone de dégagement secondaire Décret du 2 octobre 1981 Satory Marine ( ) Paris, rue Royale EMM ( ) - Alt. maximum (94 à 109 NGF ) Décret du 25 mai 1984 Suresnes- Fort du Mont Valérien ( ) Malakoff fort de Vanves ( ) - Alt. maximum (116 à 186 NGF ) largeur 100m Décret du 8 juin 2001 Pour mémoire, le décret du 16 février 1993 concernant Meudon ( ) Boulogne-Billancourt ( ) - Alt max (60 à 120 m NGF), a été abrogé par le décret du 1 er décembre

15 DEFINITIONS Zones de protection : - Distance maximale de 200 m des limites du centre de réception de 3 ème catégorie - Distance maximale de m des limites du centre de réception de 2 ème catégorie - Distance maximale de m des limites d un centre de réception de 1 ère catégorie Zone de garde radioélectrique : - Instituée à l intérieur des zones de protection des centres de 2 ème et 1 ère catégorie s étendant sur une distance de 500 et m des limites du centre de réception au périmètre de la zone. Zone primaire de dégagement : - Distance maximale de 200 m des limites du centre sauf pour les installations radioélectriques ou de sécurité aéronautique : distance maximale 400 m. Zone secondaire de dégagement : - Distance maximum à partir des limites du centre : m. Zone spéciale de dégagement : - Largeur de 500 m compte tenu de la largeur du faisceau hertzien estimée à 400 m et deux zones latérales de 50 m. 39

16 40

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE

EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE EXECUTER DES TRAVAUX SUR UN MONUMENT HISTORIQUE Une précision liminaire : les édifices désignés comme monuments historiques dans la présente fiche sont ceux, inscrits ou classés, protégés par la loi du

Plus en détail

PLAN LOCAL D'URBANISME

PLAN LOCAL D'URBANISME COMMUNE DE PONTIVY PLAN LOCAL D'URBANISME RÉVISION APPROBATION E.A.D.M. Le Ténénio Rue du docteur AUDIC B.P. 55 56002 VANNES Cédex 6.1. TABLEAU DES SERVITUDES D'UTILITÉ PUBLIQUE ET FICHES ANNEXES Vu pour

Plus en détail

ANNEXE DU REGLEMENT. 1 place de stationnement pour 30 m2 de surface hors oeuvre nette (SHON).

ANNEXE DU REGLEMENT. 1 place de stationnement pour 30 m2 de surface hors oeuvre nette (SHON). ANNEXE DU REGLEMENT CHAPITRE 1 : STATIONNEMENT Lors de toute opération d'occupation du sol, des aires de stationnement, dont les normes minimales sont définies ci-dessous, doivent être réalisées, sauf

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département des Pyrénées-Orientales COMMUNE DE CERET PLAN LOCAL D URBANISME 6.1.1. LISTE DES SERVITUDES D UTILITE PUBLIQUE PLU approuvé en Conseil Municipal le LISTE DES SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE A-1

Plus en détail

Les monuments historiques.

Les monuments historiques. Les monuments historiques. 1) PROCEDURES DE PROTECTION AU TITRE DES MONUMENTS HISTORIQUES Les procédures de protection sont appliquées en vertu de la loi du 31 décembre 1913 sur les monuments historiques.

Plus en détail

Plan local d'urbanisme

Plan local d'urbanisme Direction générale des services techniques Service Études Urbaines LA JARNE Plan local d'urbanisme Pièce N 5.1.3 Notes explicatives concernant les servitudes d utilité publique Révision Prescrite le 29

Plus en détail

OLLIOULES. Plan Local d'urbanisme. Liste des Servitudes. Commune de. Direction Départementale de l'equipement. Var. Edité le : 13/12/2001

OLLIOULES. Plan Local d'urbanisme. Liste des Servitudes. Commune de. Direction Départementale de l'equipement. Var. Edité le : 13/12/2001 Liberté Egalité Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Commune de Plan Local d'urbanisme Liste des Servitudes Direction Départementale de l'equipement Var 4C Page 2 sur 9 A1 BOIS ET FORETS : Servitudes de protection

Plus en détail

L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie

L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie L URBANISME COMMERCIAL après la Loi de Modernisation de l Economie Suite à la Loi n 2008-776 du 4 août 2008 de Modernisation de l Economie (plus particulièrement ses articles 102 et 105) qui a modifié

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P )

ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC ( E.R.P ) 1 1 1 I. DEFINITION D UN E R P Article R123-2 du C.C.H (décret 2007-1327 du11.09.2007) Constitue un établissement recevant du public tout bâtiment,

Plus en détail

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES 2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES L'immeuble classé ne peut être détruit ou déplacé, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration, de réparation ou de modification

Plus en détail

Réglementation relative à l'affichage publicitaire. Communes comprises dans le périmètre du parc naturel régional du Morvan

Réglementation relative à l'affichage publicitaire. Communes comprises dans le périmètre du parc naturel régional du Morvan Code de l'environnement Communes comprises dans le périmètre du parc naturel régional du Morvan Loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l environnement (loi Grenelle 2) Décret du 30 janvier

Plus en détail

Aménagements de l avant-gare de Paris Montparnasse

Aménagements de l avant-gare de Paris Montparnasse Aménagements de l avant-gare de Paris Montparnasse préalables à l arrivée des lignes à grande vitesse Bretagne Pays de la Loire et Sud Europe Atlantique Pièce H Avis des Architectes des Bâtiments de France

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME CREHEN (22)

PLAN LOCAL D URBANISME CREHEN (22) PLAN LOCAL D URBANISME CREHEN (22) Arrêt ANNEXES 7 Prescription 11 juillet 2006 Arrêt 7 juin 2012 Approbation Rendu exécutoire A&T OUEST 11/12 quai Maréchal Joffre BP 50123 22301 LANNION CEDEX - tél :

Plus en détail

A quoi est soumis l aménagement d un garage en studio? Est-ce un changement de destination?

A quoi est soumis l aménagement d un garage en studio? Est-ce un changement de destination? A quoi est soumis l aménagement d un garage en studio? Est-ce un changement de destination? La transformation d un garage attenant à une habitation ne constitue pas un changement de destination en vertu

Plus en détail

Des formulaires-types de récépissés sont disponibles en suivant ce lien : http://www2.equipement.gouv.fr/formulaires/fic_pdf/13409pcpartie1.

Des formulaires-types de récépissés sont disponibles en suivant ce lien : http://www2.equipement.gouv.fr/formulaires/fic_pdf/13409pcpartie1. 1 / 04/2014 Département Ville Urbanisme et Habitat NF/JM 07.09.242 FORMALITES A ACCOMPLIR PAR LES COMMUNES EN QUALITE DE GUICHET UNIQUE DURANT LE PREMIER MOIS A COMPTER DE LA RECEPTION D UN DOSSIER DE

Plus en détail

TITRE I er : De la surveillance des fouilles par l Etat

TITRE I er : De la surveillance des fouilles par l Etat Loi du 27 Septembre 1941 modifiée portant réglementation des fouilles archéologiques Les articles, alinéas, phrases et mots soulignés sont abrogés par l Ordonnance 2004-178 (Code du patrimoine) ; Les articles,

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine

DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION (OAP) 3-1 : Meudon-sur-Seine DEPARTEMENT DES HAUTS DE SEINE Approuvé le 13 avril 2010 Modification n 1 du 24 octobre 2013 Modification n 2 du 2 juillet 2015 Modification n 3 du 2 juillet 2015 3- ORIENTATION D AMENAGEMENT ET DE PROGRAMMATION

Plus en détail

Une réforme attendue

Une réforme attendue 1 Introduction Une réforme attendue 2 000 000 d actes d urbanisme par an Une législation très touffue et complexe Source d insécurité pour les porteurs de projet et les communes Critique unanime des usagers

Plus en détail

QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX?

QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX? 1 QUELLE AUTORISATION POUR QUELLE NATURE DE TRAVAUX? Principes posés par le code de l urbanisme PRINCIPE EXCEPTIONS Constructions Nouvelles Art. Permis de construire Constructions dispensées de formalités

Plus en détail

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N

CHAPITRE II : DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE N CHAPITRE II : APPLICABLES A LA ZONE N Caractère de la zone : Il s agit d une zone naturelle et forestière protégée en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels, des paysages et de leur

Plus en détail

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND

DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND DISPOSITIONS APPLICABLES À LA ZONE ND CARACTÈRE ET VOCATION DE LA ZONE La zone ND : Il s agit d une zone équipée, constituant un espace naturel qu il convient de protéger en raison du caractère des éléments

Plus en détail

LISTE DES SERVITUDES D UTILITÉ PUBLIQUE

LISTE DES SERVITUDES D UTILITÉ PUBLIQUE Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal du : LISTE DES SERVITUDES D UTILITÉ PUBLIQUE février 2007 Agence d'urbanisme de l'agglomération de Tours LISTE DES SERVITUDES D'UTILITE PUBLIQUE

Plus en détail

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme

Réforme relative au permis de construire et aux autorisations d urbanisme Avril 2006 Note d information juridique Agence d Urbanisme du Territoire de Belfort Centre d Affaires des 4 As BP 107-90002 Belfort Cedex Tél : 03 84 46 51 51 - Fax : 03 84 46 51 50 Courriel : autb@autb.asso.fr

Plus en détail

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable,

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable, Décret n 2005-1991 Du 11 juillet 2005, relatif à l étude d impact sur l environnement et fixant les catégories d unités soumises à l étude d impact sur l environnement et les catégories d unités soumises

Plus en détail

ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME DEPARTEMENT DU VAR VILLE DE SANARY SUR MER ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME 6.1 LISTE DES SERVITUDES D UTILITE PUBLIQUE Plan d Occupation des Sols approuvé par délibération du Conseil Municipal du

Plus en détail

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme

Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Réforme des permis de construire et des autres autorisations d urbanisme Travaux et changements de destinations soumis à permis de construire, à permis d aménager ou à déclaration préalable en dehors des

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 34 du 10 juillet 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 1 ARRÊTÉ de prescription du plan de prévention des risques technologiques du site

Plus en détail

Dossier d autorisation du droit des sols

Dossier d autorisation du droit des sols Dossier d autorisation du droit des sols» Permis de Construire» Permis de Démolir» Déclaration Préalable L imprimé CERFA Il existe plusieurs imprimés CERFA selon le type de demande d autorisation : Édito

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

MON PETIT GUIDE DE LA FISCALITE

MON PETIT GUIDE DE LA FISCALITE MON PETIT GUIDE DE LA FISCALITE taxe d aménagement (TA) et Redevance d Archéologie Préventive (RAP) SOMMAIRE N utiles : 1) La TA et la RAP : Qu est-ce que c est, à quoi ça sert? Pôle fiscalité de la Direction

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE

PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE DEPARTEMENT DU NORD PLAN LOCAL D URBANISME MODIFICATION SIMPLIFIEE NOTICE EXPLICATIVE Approbation : Vu pour être annexé à la délibération du Conseil Municipal en date du : Ville de Valenciennes Direction

Plus en détail

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article

car elle conditionne la détermination de la catégorie du futur ERP qu une autorisation complémentaire au titre de l article Service urbanisme opérationnel Unité pilotage, expertise, conseil, animation en ADS et publicité 01 60 32 13 34 C Permis 77 Etablissement Recevant du Public n 19 Etablissement recevant du public dans le

Plus en détail

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2

REGLEMENT. Dossier de modification Pièce n 2 MODIFICATION DU PLAN LOCAL D URBANISME GENTILLY [DÉPARTEMENT DU VAL DE MARNE] REGLEMENT Dossier de modification Pièce n 2 Pour approbation par délibération du Conseil Municipal TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Plus en détail

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE

CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE CHAPITRE IV- DISPOSITIONS APPLICABLE A LA ZONE NAUE Caractère de la zone : Cette zone correspond aux secteurs destinés à l accueil d activités, touristiques, commerciales, de services et d équipements

Plus en détail

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles

Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Outil n 3 Tableau récapitulatif des informations réglementaires et autres informations utiles Check-list à l'attention des chargés d'étude réalisant le Porter à Connaissance Cocher les lignes si le territoire

Plus en détail

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A

CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A 105 CHAPITRE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX ZONES A SECTION I - NATURE DE L OCCUPATION ET DE L UTILISATION DU SOL Article 1 A - Occupations et utilisations du sol interdites 1. Les bâtiments à usage d habitation,

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007. COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 CONCLUSION DU CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE DE DRAP DEPARTEMENT DES ALPES MARITIMES (Arrondissement de NICE) REPUBLIQUE FRANCAISE MAIRIE DE DRAP SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2007 COMPTE-RENDU DE LA SEANCE du 8 février 2007 Lecture est donnée du

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. Le délai d instruction de

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Délégation Générale au Développement Urbain Territoires et Planification PLAN LOCAL D URBANISME SATHONAY VILLAGE ANNEXES - Servitudes d utilité publique MISE A JOUR N 14 2015 PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXE

Plus en détail

GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE. - les canalisations, lignes ou câbles souterrains

GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE. - les canalisations, lignes ou câbles souterrains GESTION DES AUTORISATIONS D URBANISME EN SITE CLASSE QUESTIONS Qui est compétent pour autoriser les travaux en site classé? REPONSES - Le préfet, pour des travaux limités, après avis de l architecte des

Plus en détail

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives

1. Instruction des demandes de permis de construire et des demandes de dérogation aux règles constructives ORDONNANCE N 2013-889 du 3 octobre 2013 relative au développement de la construction de logement FICHE N 6 : Instruction et motivation des demandes de dérogation 1. Instruction des demandes de permis de

Plus en détail

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE

VENTE AMIABLE AU PLUS OFFRANT D UN IMMEUBLE MAIRIE DE LATILLE 7 rue du Docteur Roux 86190 LATILLE Téléphone 05 49 51 88 42 Télécopie 05 49 54 66 79 E-mail : mairie-latille@wanadoo.fr Site internet : http://mairielatille.fr/ e : VENTE AMIABLE AU

Plus en détail

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Service protection de l'environnement GRENOBLE, LE 26 JUIN 2012 AFFAIRE SUIVIE PAR : Michelle LEDROLE : 04.56.59.49.61 : 04.56.59.49.96 ARRETE

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION

ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION ANNEXE 32 - FORMULAIRE E SAISINE DU FONCTIONNAIRE DELEGUE (1) DECISION - D'OCTROI - DE REFUS - DU PERMIS D'URBANISATION Le Fonctionnaire délégué, Vu le Code wallon de l'aménagement du Territoire, de l'urbanisme,

Plus en détail

PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE LE PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE, Vu le code de l environnement, et notamment ses articles L. 515-12 et R. 515-24 à R.

PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE LE PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE, Vu le code de l environnement, et notamment ses articles L. 515-12 et R. 515-24 à R. DIRECTION RÉGIONALE DE L'ENVIRONNEMENT, DE L'AMENAGEMENT ET DU LOGEMENT PRÉFET DE LA HAUTE-CORSE Arrêté instituant les servitudes d'utilité publique dans le périmètre des deux cents mètres autour de l'installation

Plus en détail

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4

Réussir. construire. sa demande de permis de. Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux. Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Réussir sa demande de permis de construire Brice Fèvre et Jean-Marc Chailloux Groupe Eyrolles, 2008, ISBN : 978-2-212-11573-4 Sommaire Avant-propos... 1 1 Historique du permis de construire... 2 1.1 Esthétisme

Plus en détail

LA FABRICATION ET LE COMMERCE

LA FABRICATION ET LE COMMERCE DLPAJ/CAB/BPA LA FABRICATION ET LE COMMERCE Code de la sécurité intérieure (L 313-1 et suivants) Code de la défense (L2332-1 et suivants) Chapitre III du décret n 2013-700 du 30 juillet 2013 Pour le commerce

Plus en détail

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME

REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME REGLEMENT DE LA PUBLICITE DES ENSEIGNES ET DES PREENSEIGNES DE LA VILLE D ANGOULEME LE MAIRE D ANGOULEME, VU le Code des Communes VU le Code de l Urbanisme VU la loi n 79.1150 du 29 décembre 1979 relative

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS DIRECTION REGIONALE ET INTERDEPARTEMENTALE DE L EQUIPEMENT ET DE L AMENAGEMENT N Spécial 17 décembre 2013 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

Plus en détail

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles.

La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UJ CARACTERE DE LA ZONE. La zone UJ est destinée aux activités de toutes natures, notamment industrielles. Les constructions à usage d habitation ne sont autorisées que

Plus en détail

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV

De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV CHAPITRE VII. De la composition du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre Ier et du dossier de demande de permis d urbanisme visé au Livre IV Section 1re. Des dossiers des demandes de permis

Plus en détail

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE

Direction départementale des territoires NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS OU SECRETARIATS DE MAIRIE PRÉFET DES ARDENNES Direction départementale des territoires Service Sécurité et bâtiment durable Accessibilité ddt-accessibilite@ardennes.gouv.fr NOTE DE PROCEDURE A DESTINATION DES SERVICES INSTRUCTEURS

Plus en détail

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous

CCI NANTES ST-NAZAIRE. vers une. accessibilité. généralisée. Accès à tout pour tous CCI NANTES ST-NAZAIRE vers une accessibilité généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11 février 2005 précise que les conditions d accès des personnes handicapées dans les E.R.P.* doivent

Plus en détail

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME ARRETE n 2011-1412 fixant la liste prévue au 2 du III de l article L 414-4 du code de l environnement des documents de planification, programmes, projets, manifestations

Plus en détail

Réforme des autorisations d Urbanisme

Réforme des autorisations d Urbanisme Réforme des autorisations d Urbanisme Entrée en vigueur le 1er octobre 2007 L essentiel de la réforme réside dans : - le regroupement des procédures fusionnées en 3 permis et une déclaration préalable

Plus en détail

SAINT-TROPEZ. Plan Local d'urbanisme. Liste des Servitudes. Commune de. Direction Départementale de l'equipement. Var. Edité le : 13/12/2001

SAINT-TROPEZ. Plan Local d'urbanisme. Liste des Servitudes. Commune de. Direction Départementale de l'equipement. Var. Edité le : 13/12/2001 Liberté Egalité Fraternité REPUBLIQUE FRANCAISE Commune de Plan Local d'urbanisme Liste des Servitudes Direction Départementale de l'equipement Var 4C Page 2 sur 7 A5 CANALISATIONS D'EAU ET D'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête

L avenir de notre ville, parlons-en. publique. Projet de. hôtel de ville. Enquête L avenir de notre ville, parlons-en Projet de > Enquête publique 5 MARS > 5 AVRIL 2012 hôtel de ville QU EST-CE QUE LE PLU? 2 3 AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DURABLE LES OBJECTIFS DU PADD (Projet d aménagement

Plus en détail

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES

FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS LES RÈGLES SPÉCIFIQUES FICHE PRATIQUE 02 LES AUTORISATIONS DE TRAVAUX EN ESPACES PROTÉGÉS QUELLES SONT LES RÈGLES À SUIVRE POUR L'ÉLABORATION DE VOTRE PROJET

Plus en détail

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011

Les Rendez-Vous. Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg. de l'hôtellerie Restauration. Le 24 Mai 2011 Chambre de Commerce et d'industrie de Strasbourg Les Rendez-Vous de l'hôtellerie Restauration Le 24 Mai 2011 Le rôle de la sous-commission départementale d'accessibilité (SCDA) et le dispositif dérogatoire

Plus en détail

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES

TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES COMMUNE DE JARRIE PLAN D OCCUPATION DES SOLS UA Juillet 2006 TITRE II - DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES URBAINES Chapitre 1 - ZONE UA CARACTERE DE LA ZONE : Il s agit de la zone urbaine traditionnelle

Plus en détail

Demande de. Permis de démolir. Dpt Commune Année N o de dossier

Demande de. Permis de démolir. Dpt Commune Année N o de dossier Demande de Permis de démolir N 13405*01 1/2 * Informations nécessaires à l instruction du permis Informations nécessaires en application de l article R. 431-34 du code de l urbanisme Vous pouvez utiliser

Plus en détail

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles COMMUNE DE LOUISFERT Règlement du PLU PLAN LOCAL D URBANISME approuvé le 1 er juillet 2008 et modifié le 15 juin 2010 Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles La zone N est une zone naturelle

Plus en détail

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis.

SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003. 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 1 SOMMAIRE JUILLET A SEPTEMBRE 2003 ARRETES 1. AUTORISATION DE LA CREATION D UN LOTISSEMENT N LT 61 397 03A0001 sur la Commune de Saint-Germain-du-Corbéis. 2 DECISIONS 2. TRAVAUX DE RAVALEMENT DE FACADES

Plus en détail

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue

ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE. Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue ANIMATION DE LA CHARTE GARRIGUE Gestion des conflits d usages liés à la pratique des sports motorisés en garrigue Circulation des engins motorisés dans les espaces naturels Synthèse règlementation Sommaire

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE POLICE N SPECIAL 16 décembre 2013 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N Spécial Préfecture de Police du 16 décembre 2013 SOMMAIRE

Plus en détail

PLU approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 24 avril 2013

PLU approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 24 avril 2013 7.1.a- Tableau des servitudes PLU approuvé par délibération du Conseil Municipal en date du 24 avril 2013 Espace Ville Projet de PLU arrêté par délibération du conseil communautaire en date du 22 octobre

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 23 juillet 2013 modifiant l arrêté du 30 mai 1996 relatif aux modalités de classement des infrastructures

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE POLICE N Spécial 9 février 2015 1 PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N Spécial Préfecture de Police du 9 février 2015 SOMMAIRE

Plus en détail

BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

BUREAU DU C.A.S.D.I.S. R E P U B L I Q U E F R A N C A I S E D é p a r t e m e n t d e S E I N E - ET- M A R N E SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS DE SEINE ET MARNE GROUPEMENT DE LA FORMATION BUREAU DU C.A.S.D.I.S.

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 5 avril 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 12 sur 117 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT Arrêté du 22 mars 2007

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. et, si vous ne recevez pas de courrier de

Plus en détail

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée

ACCESSIBILITÉ VERS UNE. Accès à tout pour tous. généralisée PRÉFET DE LA SARTHE Direction Départementale des Territoires de la Sarthe Sous-Commission Départementale d Accessibilité VERS UNE ACCESSIBILITÉ généralisée Accès à tout pour tous La loi handicap du 11

Plus en détail

CHAPITRE IV - ZONE UC

CHAPITRE IV - ZONE UC ZONE UC CHAPITRE IV - ZONE UC Caractère de la zone UC : Il s'agit d'un espace urbain péricentral de densité moyenne principalement destiné à l'habitat et aux services, où les bâtiments sont construits

Plus en détail

RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT

RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT RAPPEL D INFORMATION SUR LA TAXE D'AMENAGEMENT Définition de la taxe d'aménagement : La taxe d'aménagement comporte une part communale et une part départementale qui sont institués par délibérations respectives

Plus en détail

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C

NOR : DEV O 08 1 5 9 0 7 C REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DE L ECOLOGIE, DE L ENERGIE, DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE DIRECTION DE L'EAU Sous-Direction de l'action territoriale, De la directive cadre

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT URBAIN. Affichage publicitaire : mode d emploi

DÉVELOPPEMENT URBAIN. Affichage publicitaire : mode d emploi DÉVELOPPEMENT URBAIN 2004 Affichage publicitaire : mode d emploi PRÉFACE La ville de Palaiseau comptait de nombreux panneaux publicitaires, dans bon nombre de ses rues et avenues. Consciente de la nécessité

Plus en détail

Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du

Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles, un magasin, ou vous souhaitez devenir exploitant d un tel établissement, et vous

Plus en détail

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE

1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE 1ERE PARTIE : CADRE JURIDIQUE DES ENTREPRISES DE PROMOTION IMMOBILIERE Références juridiques : La promotion immobilière est régie par la loi n 90-17 du 26 février 1990, portant refonte de la législation

Plus en détail

ZONE UD Secteurs UD1 à UD4

ZONE UD Secteurs UD1 à UD4 ZONE UD Secteurs UD1 à UD4 Section I Nature de l'occupation et de l'utilisation du sol ARTICLE UD1 - OCCUPATIONS OU UTILISATIONS DU SOL ADMISES I - Sont notamment admises les occupations ou utilisations

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UNE ENSEIGNE

DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UNE ENSEIGNE Pôle Animation et Cohésion de la Ville - Direction de la Solidarité et de la Vie Locale Service Foires, Marchés, Terrasses, Enseignes, Débits de Boissons DEMANDE D AUTORISATION D INSTALLATION D UNE ENSEIGNE

Plus en détail

La réforme du permis de construire

La réforme du permis de construire La réforme du permis de construire Les textes de la réforme Les textes de la réforme L ordonnance du 8 décembre 2005 relative aux permis de construire et aux autorisations d urbanisme Le décret du 5 janvier

Plus en détail

Présentation La réforme des autorisations d urbanisme

Présentation La réforme des autorisations d urbanisme Présentation La réforme des autorisations d urbanisme 26 janvier 2007 1 UNE REFORME : - issue de l ordonnance du 8 décembre 2005 - applicable aux demandes d autorisation déposées après le 1er octobre 2007

Plus en détail

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité)

Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Les différents recours et leurs délais (Contrôle de Légalité) Présentation : Réunion ADS du 10 avril 2008 1 Les recours à l égard des permis (permis de construire, permis de démolir, permis d aménager)

Plus en détail

L application de la réforme : questions/réponses. DDE Saône-et-Loire - SDT Urbanisme - 2 avril 2008 1

L application de la réforme : questions/réponses. DDE Saône-et-Loire - SDT Urbanisme - 2 avril 2008 1 L application de la réforme : questions/réponses DDE Saône-et-Loire - SDT Urbanisme - 2 avril 2008 1 Vos questions. 1- Modalités pour détacher des terrains à bâtir? 2- Composition des dossiers d urbanisme?

Plus en détail

Conseil général du Var, Direction des Archives départementales, version du 2 avril 2012 URBANISME

Conseil général du Var, Direction des Archives départementales, version du 2 avril 2012 URBANISME URBANISME TABLEAU DE TRI ET DE CONSERVATION DES DOCUMENTS PRODUITS PAR LE SERVICE DE L URBANISME Typologie des documents D.U.A Sort final Observations ADMINISTRATION GENERALE Commission de l urbanisme

Plus en détail

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION

CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION CHAPITRE 4 LE PERMIS DE CONSTRUCTION [Loi sur l aménagement et l urbanisme, article 119, article 120 et article 237] 4.1 Nécessité du permis de construction Tout projet de construction, de transformation,

Plus en détail

Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3

Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3 Fiche d application : Classement au bruit des baies : BR1 BR2 BR3 Date Contenu de la mise à jour Version 7 janvier 2009 2 Préambule : La détermination des classes BR1, BR2 BR3 s effectue en fonction du

Plus en détail

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES

Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Charte d utilisation déontologique de la vidéoprotection à CASTRES Souhaitant améliorer la sécurité des personnes et des biens, lutter contre le sentiment d insécurité, la ville de CASTRES a décidé de

Plus en détail

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public

accessibilité > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public accessibilité l essentiel > Les établissements recevant du public > Les installations ouvertes au public Loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et

Plus en détail

Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme

Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme Direction départementale des territoires des Hautes-Alpes Constructions liées à l activité agricole ET Réglementation de l urbanisme DDT-05 - Constructions agricoles - Avril 2013 1/24 Les questions Que

Plus en détail

Décret n 76-166 du 27 avril 1976 Fixant les modalités de gestion du Domaine National. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. CHAPITRE PREMIER.

Décret n 76-166 du 27 avril 1976 Fixant les modalités de gestion du Domaine National. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. CHAPITRE PREMIER. Décret n 76-166 du 27 avril 1976 Fixant les modalités de gestion du Domaine National. LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE. Vu la constitution du 2 juin 1972, modifiée et complétée par la loi n 75-1 du 9 mai

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE LA REGION ILE-DE-FRANCE PREFECTURE DES HAUTS-DE-SEINE Convention de délégation de gestion. N Spécial 18 novembre 2014 1 PREFET DES HAUTS-DE-SEINE RECUEIL

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 A U D E R G H E M Commission de concertation O U D E R G E M Overlegcommissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 25.06.2004 PREMIER OBJET Dossier

Plus en détail

Enquête publique. relative au déclassement du domaine public :

Enquête publique. relative au déclassement du domaine public : Aix-les-Bains, le 3 novembre 2015 : 04 79 35 79 00 ou 04 79 35 07 95 : 04 79 35 79 01 ou 04 79 35 79 02 e-mail : g.mocellin@aixlesbains.fr Affaire suivie par G. Mocellin, : 04 79 35 78 63 Enquête publique

Plus en détail

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI

Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Annexe 5 : Conséquences du transfert de la compétence voirie à un EPCI Les communautés de communes penvent exercer les compétence suivantes : création et entretien de la voirie ; aménagement et entretien

Plus en détail

SERVITUDES DE TYPE EL7

SERVITUDES DE TYPE EL7 SERVITUDES DE TYPE EL7 SERVITUDES D'ALIGNEMENT DES VOIES PUBLIQUES Servitudes reportées en annexe de l'article R. 126-1 du Code de l'urbanisme dans les rubriques : I Servitudes relatives à l'utilisation

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 9 du 19 février 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 6

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 9 du 19 février 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 6 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 9 du 19 février 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 6 ARRÊTÉ N 1733/DEF/SGA/DMPA/SDIE/BENV portant approbation du plan de prévention

Plus en détail

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif

Demande d Installation d un dispositif d Assainissement Non Collectif COMMUNAUTE DE COMMUNES DU TARDENOIS Un territoire, une volonté Demande d Installation d un dispositif Ce document est à remplir par le pétitionnaire et à remettre à la Mairie du lieu où se situe l habitation.

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE L URBANISME

GUIDE PRATIQUE DE L URBANISME GUIDE PRATIQUE DE L URBANISME VOTRE PROJET EN QUELQUES QUESTIONS 1. VOTRE PROJET EST-IL REALISABLE 2. QUELS TRAVAUX DECLARER 3. COMMENT DECLARER VOTRE PROJET 4. QUAND COMMENCER LES TRAVAUX 5. QUE FAIRE

Plus en détail