Aujourd'hui en France, 22/07/2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aujourd'hui en France, 22/07/2013"

Transcription

1 Panorama de Presse Groupe des Eaux de Marseille veille médias 25/07/13 > ACTUALITES REGIONALES - Fini les villes, vive les métropoles! Aujourd'hui en France, 22/07/ Projet CANALSOL : des panneaux solaires sur le canal de Provence! Wiki2d, 22/07/ La ville de Hyères primée à Hydrogaïa Tpbm, 17/07/2013 > ASSAINISSEMENT - ISTRES - San : un débat sur les fosses qui laisse sceptique La Provence, 20/07/ Canalisations d assainissement : à chaque matériau ses avantages L'Eau, l'industrie, les Nuisances, Juillet 2013 > EAU- ACTEURS ET MARCHES - L'ATTF signataire de la charte qualité des réseaux d'eau potable Techni-Cités, 23/07/2013 > EAU- GESTION DU SERVICE - L'Europe craint une privatisation des services de l'eau - DŝssLJmétrie de l'information Techni-Cités, 23/07/2013 Le Moniteur des Travaux Publics et du Bâtiment, Juillet 2013 > EAU- QUALITE - Gaz de schiste - Les fournisseurs d'eau alertent sur les risques - Des plages plus propres Les Echos, 22/07/2013 La Croix, 25/07/2013 > ENVIRONNEMENT ET DECHETS - La longue marche vers le zéro papier Techni-Cités, 23/07/2013 Document à usage exclusivement interne réalisé par la direction de la Communication du Groupe des Eaux de Marseille. Il est interdit de le diffuser ou de le redistribuer sous quelque forme que ce soit.

2 > INNOVATION ET TECHNIQUES - Degremont lance la 3ème édition de son guide des innovations Degremont Suez, 19/07/ Réutilisation de l eau : place et enjeux des séparations liquides-solides et membranaires L'Eau, l'industrie, les Nuisances, Juillet 2013 > INTERNATIONAL - New York: eaux usées et bactéries résistantes dans l'hudson River GoodPlanet.info, 19/07/ La Chine tra fère ses eaux du sud vers le nord Le Monde, 23/07/ Le lac Baïkal - Une mer sacrée Le Monde, 23/07/2013 > REGLEMENTATION - Une SPL ne peut pas outrepasser les compétences de ses actionnaires Le Moniteur.fr, 16/07/2013 Sources : Quotidiens régionaux Quotidiens nationaux Presse spécialisée Revues municipales Agences de presse Médias en ligne Réseaux sociaux / Blogs Document à usage exclusivement interne réalisé par la direction de la Communication du Groupe des Eaux de Marseille. Il est interdit de le diffuser ou de le redistribuer sous quelque forme que ce soit.

3 22/07/2013 ACTUALITES REGIONALES Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

4 22/07/2013 Projet CANALSOL : des panneaux solaires sur le canal de Provence! Le mercredi 12 juin, à l issue de l inauguration du 1er bâtiment de la Cité des Energies, la Société du Canal de Provence et le CEA se sont officiellement associés pour développer ensemble la première centrale solaire au-dessus d un canal et refroidie par l eau de ce canal. Ce prototype de recherche, labellisé par le pôle de compétitivité Cap énergies, verra le jour sur le site d exploitation de Rians, dans le Var, à partir de l été 2013, pour s achever courant Les objectifs sont principalement la double valorisation du patrimoine foncier lié aux canaux par ajout de la fonction «production d énergie» à la fonction initiale «transport d eau», et l augmentation du rendement des installations photovoltaïques. L un des avantages induits est la limitation de l évaporation et des développements d algues et plantes aquatiques, du fait du couvrement des canaux par les installations photovoltaïques. Les équipes de CEATech, pôle «recherche technologique» du CEA, disposeront ainsi d une plateforme expérimentale pour des recherches sur la cohabitation entre les technologies relevant de l énergie solaire photovoltaïques et celles relevant de l énergie hydraulique. Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille ACTUALITES REGIONALES

5 17/07/2013 ACTUALITES REGIONALES Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

6 20/07/2013 ASSAINISSEMENT Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

7 LES CANALISATIONS D ASSAINISSEMENT Canalisations d assainissement : à chaque matériau ses avantages Saint-Gobain PAM Réalisé par Christian Guyard, Technoscope La gestion patrimoniale des réseaux s impose peu à peu. La pérennité d un réseau d assainissement est fonction des matériaux utilisés lors de sa conception, de sa pose et de son entretien. Le choix des matériaux est large : fonte, acier, matériaux de synthèse et composites, béton, grès. Chacun a ses avantages et ses inconvénients, ses domaines de prédilection, ses coûts de mise en œuvre et de maintenance. ABSTRACT Sewerage pipes: to each material its own advantages. Network stewardship is progressively gaining ground. The durability of a sanitation network is governed by the materials used during its design, laying and maintenance. A broad choice of materials is available: cast iron, steel, synthetic and composite materials, concrete, stoneware. Each possesses its own advantages and drawbacks, preferred uses, implementation and maintenance costs. Invisibles, émergents seulement au niveau des plaques d égouts et des avaloirs, les réseaux d assainissement représentent un patrimoine considérable. Leur valeur de remplacement au niveau français se chiffre en centaines de milliards. Ces réseaux sont composés de canalisations en divers matériaux et de différentes pièces de jonction ou de voiries : regards, raccords, connexions, etc. Outre la valeur marchande des éléments qui le compose, la valeur d un réseau repose sur le coût des travaux d installation, de l entretien et des réparations effectuées. Chaque perte d intégrité (perte d étanchéité, fissures, ruptures, etc.) entraîne de coûteux dommages : pollution des sols par les effluents, dysfonctionnements des stations de traitement par l entrée d eaux parasites, etc. Tout ceci entraîne des travaux onéreux en eux-mêmes mais aussi du fait des nuisances qu ils entraînent. Le N L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - 47

8 Le PE 100 RC Prolinear de Ryb bénéficie depuis début 2012 d un avis technique CSTB. Il présente une haute résistance à la fissuration et accepte tout type de remblai issu de l ouverture de la tranchée quelle que soit sa granulométrie. Ryb choix d un système d assainissement est donc important, aussi bien en construction neuve qu en rénovation. Prendre en compte tous les paramètres De nombreux paramètres entrent en jeu dans le choix d une solution. Ils sont liés au matériau en lui-même et à ses interactions avec les effluents transportés comme avec les sols dans lesquels les canalisations sont posées. Ces choix de solutions doivent Les sources du droit à l eau en droit international Marie-Catherine PETERSMANN Format 16 x 24 cm 130 pages ISBN Prix public : 28,00 euros TTC Ce livre aborde les diverses problématiques qui touchent à la reconnaissance du droit de l Homme à l eau potable. Mais s agit-il d un droit à la fois contraignant, universel et autonome? Pour répondre à cette question, l auteur passe en revue l ensemble des sources du droit international, en portant une attention particulière aux divers documents qui ont été publiés au cours de la dernière décennie, depuis l observation générale n 15 du Comité des droits économiques, sociaux et culturels, jusqu à la Déclaration de Rio+20. Cette analyse détaillée permet de définir la forme, la nature et la portée du droit à l eau tel qu actuellement reconnu en droit international. Ces réflexions sur le statut juridique du droit à l eau en droit international permettent ainsi de faire le point sur les avancées progressives enregistrées par celui-ci en termes de reconnaissance et d application, tout en relevant les lacunes qui persistent. être faits dans le respect de la réglementation, des règles de l art et des exigences techniques actuellement en vigueur prescrites par les CCTG (Cahiers des Clauses Techniques Générales) et plus particulièrement le Fascicule 70 régissant la pose des canalisations d assainissement. Au niveau de la pose, le fait de pouvoir (ou non) réutiliser les matériaux extraits pour combler les tranchées influe sensiblement sur les coûts directs et indirects du chantier. En effet, s il faut absolument utiliser du sable pour remblayer, il faudra intégrer d une part le coût du sable lui-même (un matériau qui se raréfie singulièrement) mais aussi son transport pour l acheminer sur place sans oublier l évacuation des matériaux excavés avec mise en décharge éventuelle. Toujours au niveau de la pose, les pièces lourdes demandent des engins importants, ce qui avantagerait les matériaux de synthèse (polyéthylène, polypropylène, etc.). Dans la pratique toutefois, notamment dans les chantiers à l avancement, la même pelle mécanique est souvent utilisée pour les ouvertures de tranchée, la pose des tuyaux et le remblaiement. La longueur unitaire des tuyaux joue aussi un rôle important dans l organisation du chantier : poser des tuyaux de 6 mètres est plus rapide que des longueurs de 3 mètres avec, en outre, moins de jonctions à réaliser, et par suite moins d endroits susceptibles de donner lieu à des malfaçons ou à des fuites au cours du temps en raison des mouvements de terrain toujours incontrôlables. Cet avantage, lors d une pose en terrain vierge, n est pas exploitable en situation urbaine ou lors de la pose entre blindages, du fait de la présence des butons qui ne permettent pas une pose rapide des tuyaux supérieurs à 3 m. L arrivée de canalisations en polymères (PVC, PE, PP) de très grande longueur sur tourets marque un tournant quantitatif important lorsque la configuration de pose s y prête. Le chantier est alors beaucoup plus rapide. En zone non urbanisée, le conditionnement en touret et couronne Walking Pipe 60, rue du Dessous des Berges Paris - Tél. +33 (0) Fax : +33 (0) Réduction des coûts de fabrication, des transports, de l empreinte carbone, faible impact environnemental, grande rapidité, flexibilité, le système WPF de Walking Pipe France permet la fabrication de tubes de grandes longueurs, réduisant ainsi considérablement les jonctions L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

9 La résistance mécanique et la solidité de l Awadukt HPP de Rehau permet la réutilisation des terres extraites lors des ouvertures de fouilles pour le remblaiement des tranchées y compris dans la zone d enrobage. Rehau montre toute son efficacité. Christian Roubin, chef des ventes chez Ryb, cite des chantiers réalisés en PE diamètre 160 mm avec une trancheuse déroulée au fur et à mesure de la canalisation de 1 km par jour, une cadence irréalisable avec des matériaux plus lourds et conditionnés en barres. Avec, en plus, l assurance d une étanchéité parfaite. Plus rapide encore, Walking Pipe France propose, pour les grands projets, un système de production in situ, c està-dire sur le chantier, de tubes en PEHD. De nombreux diamètres sont disponibles : de 50 mm à mm en paroi lisse, de 160 mm à mm en tube annelé et de 800 mm à mm en tube structuré avec âme acier. Parmi les avantages du système : une grande flexibilité aux exigences du chantier, un faible impact environnemental, une grande rapidité dans les temps de fabrication et la possibilité de produire des tubes de très grandes longueurs réduisant fortement les coûts des raccordements La rénovation des réseaux constitue une part importante du marché, surtout en Europe où le niveau d équipement est élevé et les réseaux vieillissants. Les produits développés doivent donc être adaptés à ces besoins particuliers selon les techniques utilisées : éclatement de l existant et tirage, chemisage etc. Autre tendance lourde, le développement des travaux sans tranchée réalisés par fonçage ou par mini ou microtunnelier qui nécessitent également des produits spécifiques. Dans le domaine de l assainissement, on distingue les réseaux unitaires qui transportent les eaux usées et pluviales et les réseaux séparatifs. Parmi ceux-ci on distingue également les réseaux gravitaires (écoulement naturel) de ceux qui comportent des sections fonctionnant avec un refoulement donc sous pression. Certains fabricants font des différences dans leurs références, distinguant pluvial et eaux usées, celles-ci étant plus agressives chimiquement avec la présence toujours possible de sulfure d hydrogène et d autres substances corrosives déversées dans les égouts. Cette distinction est plus ou moins pertinente selon la sensibilité du matériau soumis à ces agressions. Un matériau intrinsèquement insensible à ces risques de corrosion bénéficiera d un avantage indéniable, c est le cas des polymères, inertes chimiquement. L assainissement industriel se distingue par les différents types de produits chimiques spécifiques que l on peut rencontrer avec un caractère acide ou basique prononcé, des propriétés solvantes particulières. L étude ne pourra se faire qu au cas par cas, sachant que certains matériaux comme par exemple le PRV présentent de gros avantages dans ce domaine. Outre les questions de manutention, de conditions locales d installation, la compétition entre matériaux se place différemment selon la partie du réseau, les flux à transporter, donc les diamètres à utiliser. Sur les grandes dimensions, supérieures à 1 mètre de diamètre, on trouvera essentiellement le béton, la fonte, le PRV centrifugé ou non. Pour les diamètres inférieurs à 800 mm, les matériaux de synthèse, PVC, PE, PE sont aussi très présents, surtout sur les diamètres de 100 à 300 mm. Le béton, par exemple, n est pas présent sur les diamètres inférieurs à 300 mm. Mais le réseau ne se résume pas à des longueurs plus ou moins grandes de canalisations, c est un système complet avec ses pièces particulières de raccordement, de liaison, de confluence, les regards de visite. Si d une manière générale les fabricants développent des systèmes complets, la réalité du terrain, la rénovation, obligent à penser à l hétérogénéité possible des matériaux donc à des pièces de raccordement spécifiques accommodant des matériaux différents entre-eux. Petits diamètres : les matériaux de synthèse séduisent En petits diamètres, les matériaux de synthèse proposés par Egeplast, Pipelife, Polieco, Polypipe, Rehau, Sotra Seperef, Ryb ou Walking Pipe France gagnent des Hobas est en mesure de fabriquer à la demande tout type de regard ou de pièces sur mesure pour réaliser un réseau homogène totalement étanche. Hobas 50 - L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

10 APS France Vue d un chantier d assainissement pluvial réalisé par APS France à Saint Georges de Didonne pour l UNIMA. Le PRV a été retenu pour sa résistance mécanique, son insensibilité à la salinité de l environnement, sa durée de vie et son étanchéité totale. parts de marché. Les arguments mis en avant sont bien connus : une durée de vie supérieure à 100 ans, insensibilité à la corrosion et aux courants vagabonds, souplesse et résistance, empreinte carbone faible (pour DN 160 et PN 16 en PEHD il est à 3,4 kg équivalent carbone par mètre), un coût d installation réduit (pas de butage) et des coûts d exploitation réduits. Sotra Seperef propose une gamme complète en assainissement avec l Ultra 16, une canalisation qui repousse les limites du champ d application des canalisations PVC, en apportant les solutions les plus adaptées à l ensemble des quatre contraintes essentielles : le terrain, les effluents transportés, l ouvrage et le milieu environnant. Sotra Seperef propose aussi une gamme de canalisations en polypropylène : le Dyka PP, particulièrement adaptées pour leur bonne résistance aux agents chimiques (peuvent être utilisés pour des ph allant de 1 à 13) et leur résistance aux températures élevées (utilisables pour des effluents pouvant atteindre ponctuellement 90 C). Cette progression sur les marchés trouve son origine dans l amélioration des polymères utilisés, dans la large palette de diamètres disponibles, depuis le 20 mm jusqu à 800 mm, ainsi que dans des résistances possibles à la pression jusqu à 25 bar. Produit phare chez Ryb pour le refoulement en pose traditionnelle, le PE 100 RC Prolinear, qui bénéficie depuis début 2012 d un avis technique CSTB. Les caractéristiques améliorées de résistance à la fissuration lente des tubes Ryb Prolinear permettent une installation des tubes en tranchée qui s accommode de la présence accidentelle d éléments d une taille maximale de 22 mm pour une canalisation de Dext 200 mm et de 40 mm pour une canalisation de Dext > 2. Il est disponible en couronnes, en tourets ou en barres, pour des diamètres de 20 à 800 mm et des pressions allant de 6,3 à 25 bar. Ceci complète la gamme classique de PE 80 et PE 100. Pour le refoulement avec pose sans tranchée, la société a sorti ces dernières années deux nouvelles qualités : le PEHD renforcé PP et le PE 100 RC renforcé PP avec un coefficient de sécurité amélioré pour ce dernier. Ils sont tous les deux disponibles en couronnes (longueur de 25, 50 et 100 m du DN 20 à 75 mm), en barres (DN 25 à 400 mm) et en tourets (250 à 2000 m selon DN 40 à 160 mm- et PN). Dans les deux cas, il s agit de tubes coextrudés avec le polypropylène en peau extérieure pour renforcer la protection aux rayures et aux impacts. En réhabilitation gravitaire (eaux usées et pluviales sans pression), Ryb propose le ModuloViss PE (diamètres de 90 à 500 mm) en PE 100 destiné aux travaux par poussée avec emboîtement par vissage et conditionnement en barres de 0,5 m à 2 m. Le produit existe en version PP pour la réhabilitation avec pose par tirage toujours avec emboîtement par vissage, mêmes diamètres et mêmes conditionnements. Pour la réhabilitation par tubage (passage du tube dans le tube existant) Ryb propose le Flexoren en polyéthylène annelé flexible (PEHD + TPE) en longueurs de 10 mètres pour des diamètres de 100 à 300 mm. Pour raccorder des canalisations, outre les classiques pièces de forme (coudes, tés, réductions etc) trois méthodes sont utilisables : la méthode classique qui repose sur une tulipe dotée d un joint étanche et d une bague anti-déboîtement (système EasyLock), le raccord électrosoudable, la soudure bout à bout aussi appelée polyfusion ou soudure au miroir. L avantage de la soudure est de donner une continuité de matière parfaite et de rendre l ensemble monolithique et étanche. Si les raccords Ecopal de Polieco est un système de canalisations en PEHD double paroi certifié NF 442 comportant les tubes mais aussi toutes les pièces de raccordement allant du diamètre 215 au diamètre 800 mm L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363 Polieco

11 Egeplast Egeplast propose une solution nouvelle pour la réhabilitation avec un tube déformé en forme de E : le système de retubage Egeliner jusqu au DN 430 pour des tubages longs pour la réhabilitation de tronçons sans raccord, en une seule opération. On joue sur l effet mémoire du PEHD ici déformé en fin de fabrication. Avec la réduction de diamètre, Egeplast propose des conditionnements jusque par exemple 180 m en DN 350 sur un touret ou encore m de DN 90 d un seul tenant!). par manchon électrosoudables sont manipulables facilement par du personnel formé pour les diamètres 20 à 350 mm, la soudure bout à bout, surtout en gros diamètre demande une qualification pointue : Ryb propose ses équipes de soudeurs ce qui offre en plus une garantie globale produits et mise en œuvre. En zone urbaine exiguë, on utilise essentiellement le conditionnement en barres pour des raisons de facilité de manutention. Une amélioration récente pour l intervention sur des réseaux existants, la selle de dérivation EasyPlug. Elle est mise en œuvre par des équipes spécialisées de Ryb et permet de réaliser une dérivation de gros diamètre sur un réseau existant déjà en charge (ou réseau neuf). Des dérivations de diamètres 90 à 250 mm sont possibles sur des réseaux de 200 à 800 mm avec la possibilité de réaliser cette dérivation à l endroit exact souhaité puisqu il n y a pas de contrainte géométrique particulière. La garantie est de 30 ans à réception des travaux. Le gain de temps est considérable par rapport à une méthode classique avec interruption du réseau, découpe insertion d un té et manchons de soudage. Innovation très spécifique à Ryb, le système Eliot de détection des canalisations enterrées par système RFID (tag électronique). Il existe sous deux formes : soit directement intégré dans les produits de la société PEHD renforcé PP et PE100RC renforcé PP (DN de 63 à 400 mm et PN de 10 à 25 bar) conditionnés en barres, soit sous forme séparée posable sur tout type d ouvrage enterré. Egeplast, leader européen de l industrie des systèmes polyéthylène, innove également tant en pose neuve qu en réhabilitation. Déjà positionné depuis longtemps dans les réseaux PEHD refoulement où l inertie chimique du matériau et sa flexibilité de pose sont des atouts importants, Egeplast a ouvert la voie depuis près de 10 ans en France avec des solutions PE100-RC toutes certifiées PAS1075 utilisées dans le cas de réseaux de refoulement. Mais c est surtout dans le domaine des solutions gravitaires (en pose neuve comme en réhabilitation) qu Egeplast a fait évoluer les Format 16 x 24 cm 234 pages ISBN Prix public : 33,00 euros TTC mentalités : des modules courts, emboitables jusqu au DN 630, appréciés en retubage comme en éclatement, quand on travaille sans espace de puits à puits et un système SL de conduites et pièces de classe SN16 avec intérieur de couleur claire pour faciliter le passage des caméras : la solution en pose neuve garantit longévité et étanchéité 100 % durable jusqu au DN Egeplast présente avec trois nouvelles gammes PEHD. Deux solutions nouvelles en pose neuve : le système Egefuse SN16 de conduites et pièces qui garantissent pose et sécurité simplifiées avec un système électrosoudable intégré. Les solutions vont du DN 225 au DN 450 avec une gamme qui va se compléter courant Et un système cohérent et complet de regards modulables ege1000-schacht (en DN1000) pour une étanchéité garantie. L entreprise propose également une solution nouvelle pour la réhabilitation avec un tube déformé en forme de E : le système de retubage Egeliner jusqu au DN 430 pour des tubages longs pour la réhabilitation de tronçons sans raccord, en une seule opération. On joue sur l effet mémoire du PEHD ici déformé en fin de fabrication. Avec la Les nouveaux tarifs de l eau potable Henri SMETS Un nombre croissant de collectivités françaises envisage de mettre en place de nouveaux tarifs progressifs et de nouveaux tarifs sociaux de l eau. Cette évolution répond à la demande des ménages et à un besoin réel, le prix de l eau devenant inabordable pour une fraction de plus en plus importante de la société. Les municipalités souhaitent pouvoir réduire le prix de l eau pour certains usagers et l augmenter pour d autres. Elles veulent pouvoir venir en aide aux plus démunis en mettant en place des quotas d eau gratuits et en modulant le prix de l eau en fonction de la taille des ménages, de leurs revenus, etc. Mais si les collectivités s administrent librement, elles sont aussi soumises à certaines règles. En particulier, il ne leur est pas permis de créer des tarifs inéquitables ou discriminatoires, ni d utiliser le tarif de l eau à des fins sans rapport avec le service de l eau et de l assainissement. Cet ouvrage a pour objet d aider les collectivités à choisir des modes de tarification de l eau potable qui soient juridiquement et socialement acceptables. Il évoque les premières réalisations françaises et la pratique étrangère relative aux tarifs sociaux de l eau et suggère des améliorations à introduire dans les règles de tarification. Il s adresse aux élus, aux responsables municipaux et plus généralement à tous ceux qui souhaitent modifier ou aménager les tarifs de l eau potable et de l assainissement. 60, rue du Dessous des Berges Paris Tél. +33 (0) Fax : +33 (0) L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

12 Tubosider Spirel de Tubosider repose sur des canalisations en acier S235 galvanisé disponibles en diférentes longueurs (de 3 à 13 ml) jusqu à des diamètres 3,600 mm! Parmi les avantages de l acier : sa résistance, son faible poids et sa rapidité de pose (de l ordre de 50 à 400 ml par jour, en fonction du diamètre) sans oublier la possibilité de faire réaliser tous les accessoires nécessaires pour constituer un réseau homogène. réduction de diamètre, Egeplast propose des conditionnements jusque par exemple 180 m en DN 350 sur un touret (ou encore m de DN 90 d un seul tenant!). L Egeliner est tiré dans l ancienne canalisation, puis, sous l effet de la chaleur et de la pression, il vient en close-fit. Allemagne et Suède ont déjà apprécié les avantages de cette conduite neuve et structurante avec tous les avantages des travaux sans tranchée. Plusieurs sociétés fournissent le marché en produits polymères. Rehau met l accent sur la fourniture de systèmes complets d assainissement en polypropylène PP. Dominique Anceaux, directeur technique Génie civil et Infrastructures, insiste sur la qualité du matériau, exempt de charge minérale, ce qui lui confère une durée de vie supérieure au siècle! «En outre, nous délivrons une véritable garantie décennale avec une vérification de l étanchéité avant les 10 ans et remplacement s il le faut de la partie défaillante». Rehau revendique le fait d être le seul fabricant à offrir un système complet, homogène, de la collecte jusqu à la station de traitement. Le polypropylène est encore récent en France (depuis 2004), mais il est utilisé en Allemagne depuis 20 ans sur les réseaux publics et Dominique Anceaux lui voit un grand avenir. Les chantiers de Rehau se multiplient : Bordeaux, Grenoble, Nantes, bientôt Rouen, Gros Tenquin en Lorraine (7 km et 200 regards). Des succès qui s expliquent par la prise en compte de plus en plus fréquente du coût global du chantier achevé et pas seulement par le prix unitaire des pièces, la cadence de pose des éléments polymères étant supérieure. Dernier né de la gamme sous le nom Awantgard PP DN 800, le regard occasionnellement visitable en diamètre 800 mm (norme NF EN 476) ; il existe aussi des regards DN 600 non visitables et DN visitables. L accent est mis sur la baisse de coûts des regards en réhabilitation sans oublier les arguments classiques des produits de synthèse. La légèreté des pièces facilite la mise en œuvre rapide sur chantier (pièce manuportable). L Awantgard DN 800 dispose d échelons antidérapants en PRV, d une crosse escamotable et d une cunette à surface antidérapante. Ce produit s inscrit dans un mouvement général de réduction du nombre de regards visitables sur un réseau en privilégiant les boites d inspection (DN 600) pour l insertion de caméras et d outils d hydrocurage et occasionnellement visitables (DN 800), ceci dans un souci d économie à l investissement (achat et pose) et sur la maintenance. Par exemple, un réseau de quartier équipé au préalable de 21 regards DN 1000 pourra être équipé de 7 seulement en DN 1000, le reste réparti entre DN 600 et 800. Il y a lieu toutefois de respecter la distance maximale de 80 mètres maximum entre regards visitables (DN supérieur ou égal à mm) comme le prescrit le Fascicule 70. Pour faciliter la mise en place et le besoin de hauteurs de fil d eau, le produit est constitué d un élément de fond (gamme avec différents diamètres et combinaisons pour les entrées-sorties), d un élément droit DN 800 avec différentes hauteurs utiles (250, 500 et 750 mm) et d un élément supérieur (cône de réduction). Les pièces pèsent de 11 à 46 kg pour la plus lourde (élément de fond avec entrée en 400 mm). L argument de légèreté par rapport aux autres matériaux qui rendrait délicate la pose en nappe n est pas recevable selon Dominique Anceaux, pour qui ce qui entre en jeu, c est la poussée d Archimède : au-dessus d un diamètre 250 mm, un tuyau fermé, même en fonte, ne pèse pas lourd. Pipelife pour les regards d inspection non visitables en PP a développé une large gamme basée sur un diamètre 630 mm pour couvrir toutes les configurations d installation et de variétés d entrée sortie. Leurs canalisations Pragma et Pragma +ID en PP B (bloc-copolymère) sont à murs structurés (double paroi) ; les diamètres vont de 150 à 800 mm et sont livrés en barres standards de 2, 3 et 6 m en classe de résistance supérieure à 8 kn/m 2. Pipelife propose une large gamme de pièces de raccord, chambres d inspection et regards jusqu au diamètre mm. La société propose aussi la gamme de tuyaux PP Master tricouche avec une couche externe de PP chargé minéral pour la résistance au matériau de remblaiement, une couche médiane épaisse apportant la résistance aux impacts et une couche interne en PP ; sa gamme de résistance est au moins SN 12. Cette conception et les matériaux utilisés lui procurent une résistance même à froid puisque le PP Master peut-être posé jusqu à 10 C. La gamme Robust Pipe en polyéthylène double couche est très résistante aux impacts et peut-être remblayée avec les matériaux excavés et utilisée pour les travaux sans tranchée avec la technique de l éclatement pour la rénovation des canalisations fonte et par mini-tunnelier et tirage. Pipelife propose des diamètres de 32 à 110 mm en couronne de 50 m et en couronne ou barre pour les diamètres 90 et 110 mm. La société élabore toujours des canalisations PVC en compact ou en parois 56 - L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

13 Tubes et accessoires Future Pipe Industries à Ras Laffan au Qatar. Future Pipe Industries structurées du DN 100 jusqu à 630 mm. Thermodurcissables : le PRV gagne des parts de marché Développement durable, protection du patrimoine et un bon rapport en coût global de propriété sont les axes de développement de Future Pipe Industries en matériaux composites. Le groupe a initié depuis le dernier quart du vingtième siècle la conversion de la demande des matériaux traditionnels vers les composites en matière de canalisations industrielles et notamment pour l assainissement jusqu au DN4000. Les stratifiés verre résine de FPI représentent une large gamme de diamètres et de systèmes composites résistants aux corrosions internes des effluents, aussi bien qu à la corrosion externe soit à cause de la conductivité des sols ou du fait des courants vagabonds. Le savoir-faire du groupe permet de servir les industries pétrolières, l offshore, le nucléaire et les applications d assainissement, de stockage, d eaux pluviales de grands diamètres avec des usines proches des grands projets pour limiter les coûts et l impact lié au transport. FPI produit en continu ce qui permet de livrer les longueurs adaptées aux besoins du projet en construction, avec les caractéristiques optimisées de résines et de systèmes de renforcement de verre pour des durées de vie supérieures au siècle. Ainsi, les intérêts du maître d ouvrage et du bureau d ingénierie sont servis au mieux tant en phase d investissement qu en phase d exploitation. Pour le projet neuf, l ensemble des pièces de raccordement est réalisé par FPI qui propose aussi les services de ses ingénieurs en assistance à la conception. Les systèmes sont par ailleurs auto-butés ou mixtes, ce qui réduit les travaux et l impact écologique associé. Légers, les tuyaux composites GRP et GRV sont manutentionnés plus rapidement par des équipements moins coûteux et on peut réutiliser les matériaux d origine pour le remblai. Les différentes classes de pression et de rigidité couvrent efficacement la variété des configurations enterrées, avec charges roulantes, ou hors sol. Les systèmes composites satisfont également les besoins des assainissements industriels en couvrant les ph de 2 à 10 ainsi que les températures de sorties de processus chauds. L exploitation des tubes composites est source d économie grâce à l inertie des matériaux : pas de protection cathodique et surtout grâce à des modules qui suivent la plupart des mouvements de terrain. C est pourquoi beaucoup de grands projets sont servis en matériaux composites pour les diamètres supérieurs au DN 300 car ils allient l économie, les critères écologiques, la sécurité des personnes et la pérennité des investissements incluant la compatibilité pour la géolocalisation et la surveillance à distance des infrastructures. Ainsi, pour le plus grand projet du monde en système aérien, Ras Laffan au Qatar, il a fallu concevoir et installer 80 km en DN Aux Émirats, aux États-Unis, en Europe (travaux spéciaux et rénovation), au Pakistan, en Arabie Saoudite et autour de la Méditerranée, le groupe Future Pipe Industries accompagne de grands projets stratégiques liés au stockage, au processus d exploitation, et au transport de l eau potable, industrielle, et à l assainissement. «La croissance des composites en application canalisations est deux fois plus rapide que pour d autres matériaux» estime Thierry Doux du groupe Future Pipe Industries. Toujours dans la famille des polymères thermodurcissables, le PRV est distribué en France par APS France et Hobas. Un matériau et une méthode de production très adaptés à la réalisation de gros diamètres, jusqu au DN 3600 qui présentent des capacités de stockage appréciées. Parmi les avantages du PRV, sa parfaite étanchéité et sa résistance à la corrosion sans oublier la rapidité d exécution des travaux. Dominique Labeille, directeur technique chez Hobas, indique que «le PRV devient concurrent d ouvrages coulés en place : c est le génie civil face à la canalisation. En petits diamètres ( mm), PVC et PE sont mieux placés économiquement». Deux métiers différents qui trouvent des occasions de confrontation, la canalisation ayant l avantage de la rapidité. Les réseaux pluviaux représentent un marché important pour APS France et Hobas, particulièrement pour l intérêt du stockage, notamment en gros diamètres. Dominique Labeille souligne que pour les travaux qui sortent de l ordinaire, Hobas apporte un fort soutien d ingénierie pour concevoir la solution. Il remarque aussi que la demande en PRV est soutenue pour les travaux de réhabilitation. D autant que les longueurs disponibles (6 m), la facilité de manutention et de pose, permettent des chantiers rapides. Haganis, maître d ouvrage et maître d œuvre sur la ville de Metz, a ainsi choisi le PRV der Hobas pour l opération de l avenue de l Amphithéâtre réalisée en 2011 et 2012 pour la mise en place de collecteurs d assainissement DN mm positionnés à une profondeur moyenne de 5 mètres, en site urbain très dense en utilisant les techniques de pose en tranchée mais aussi par fonçage. Outre les caractéristiques hydrauliques intéressantes et la durabilité du matériau, le PRV centrifugé est l un des rares matériaux capable de se prêter aussi bien au fonçage qu à la pose traditionnelle, permettant ainsi d opter pour un matériau unique 58 - L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

14 Bonna Sabla Fildo de Bonna Sabla se démarque par son emboîtement original qui évite la niche au droit de chaque emboîtement avec la tulipe traditionnelle ce qui est particulièrement bénéfique pour les diamètres 300 à 600 mm. Une bague en polymère et un joint intégré réalisent l assemblage et l étanchéité. pour l ensemble d un projet. La mise en œuvre de tuyaux courts (3 mètres) et d éléments sur mesure, le faible poids unitaire des tubes (de l ordre de 900 kg pour un tube DN 1400 en longueur de 3 mètres) et des pièces ont très grandement facilité la pose et donc réduit les coûts de réalisation. En 2012, la Direction de l Immobilier du Groupe EDF et OTE maître d œuvre pour cette opération de réhabilitation sur 300 mètres de long d un collecteur ovoïde sur la commune de Saint Leu d Esserent, ont choisi les coques PRV de Hobas. Elles répondent aux exigences requises de durabilité face à l effluent, résistance aux charges (nappe au niveau du sol, hauteur de remblai de l ordre de 3 à 5 mètres avec charges roulantes), étanchéité et hydraulicité (conservation d une section hydraulique importante) pour une coque de dimension 930 x mm. La Société d Etudes, de Maîtrise d ouvrage et d Aménagement Parisienne (SEMAPA) a choisi les tuyaux PRV de Hobas pour un collecteur pluvial DN 2000 en tir courbe par microtunnelier ce printemps «Solution retenue en raison de l excellent coefficient hydraulique (K = 110), et de l unique compacité (ratio Dint/Dext leur conférant un maximum de section hydraulique pour un minimum de déblai excavé), la géométrie très régulière (tolérance extérieure de l ordre d 1/1 000 ème du DN)» explique-t-on chez Hobas. «La contrainte admissible en compression des tuyaux PRV est de 90 MPa, supérieure à nombre de bétons dits haute performance». Matériaux traditionnels : présents et incontournables Les matériaux traditionnels, béton et fonte ductile demeurent très présents sur le marché où leur durabilité est reconnue et appréciée. Le béton est le matériau de choix pour les réseaux d eaux pluviales dans les diamètres supérieurs à 300 mm. Les regards béton sont souvent plus compétitifs que les autres matériaux. Le nombre de contraintes de pose est inférieur par rapport à celles que présentent les autres matériaux. Le béton est par ailleurs irremplaçable pour la réalisation de certains ouvrages comme par exemple les bassins de stockage et de régulation réalisés avec des tuyaux circulaires ou elliptiques de gros diamètres, ou des cadres monoblocs de grandes dimensions. Pour faciliter le travail de l entreprise, Bonna Sabla a développé le tuyau Fildo sans collerette. Il facilite le réglage du fond de fouille (pas de niche) et favorise le respect du fil d eau. L assemblage est réalisé par une bague polymère avec joint intégré qui en assure la parfaite étanchéité. Bonna Sabla offre une large gamme de regards dont les éléments de fond sont compatibles avec tous les matériaux. Pour les ouvrages peu profonds, Bonna Sabla propose des cunettes avec des hauteurs réduites à 30 cm. Elles sont plus légères donc plus facilement manipulables. La plasticité du matériau béton permet de mouler toutes les formes adaptées de manière optimale s adaptant ainsi à toutes les configurations, carrée, rectangulaire, ovoïde En fonction de la section hydraulique et en milieu urbain, Bonna Sabla propose également le Moduloval qui permet une pose en tranchée étroite (vertical) ou une pose avec faible recouvrement (horizontal). Les pièces spéciales coudées, diamètre mm, de Bonna Sabla sont incontournables pour les grands travaux comme le tramway de Bordeaux L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363 Bonna Sabla

15 Pont A Mousson La gamme Integral de Saint Gobain PAM bénéficie d innovations récentes, dont un nouveau revêtement intérieur polyuréthane permettant le transport d effluents particulièrement agressifs. Cette version Integral ph1 a été choisie pour le transport des effluents d assainissement du Qatar lors de la réalisation du grand projet d assainissement «Doha North». Fabriqués partout en France grâce au maillage des usines proches des chantiers, les réseaux d assainissement béton se caractérisent par une logistique à faible impact carbone. La fonte ductile, proposée par Saint Gobain PAM, Duktus, Electrosteel ou Von Roll Hydro a toujours ses partisans et conserve d importantes parts de marchés. La fonte ductile, obtenue par un traitement spécial au magnésium, combine la traditionnelle longévité des fontes et des propriétés mécaniques exceptionnelles. Sa solidité n est plus à démontrer et ses caractéristiques mécaniques sont stables dans le temps. Elastique et rigide à la fois, la fonte ductile est un paradoxe technique dont les concepteurs peuvent tirer le meilleur parti. Les produits sont bien établis et les gammes complètes pour répondre aux demandes les plus variées, en gravitaire comme en refoulement. Les progrès portent essentiellement sur les revêtements de protection mécanique et anticorrosion. Von Roll Hydro a opté pour un revêtement intérieur à base de polyuréthane et, en extérieur, pour une couche zinc-bitume. Pour les travaux en zones difficiles (roches dures), la société a développé une gaine de protection antichoc utile au remblaiement (gamme Geopur). Pour des conditions très difficiles, comme des travaux en littoral marin, il existe le Geoecopur qui résiste aux milieux salins. Les tuyaux sont assemblés par emboîture automatique à double ou simple chambre. Les diamètres disponibles vont de 100 à 700 mm. La société propose aussi des fonds de chambre (regards) en béton polyester ainsi que des pièces de raccordement à des tuyaux PVC ou PE. Saint-Gobain PAM propose de son côté une gamme très étendue avec l Integral qui couvre les DN 80 à mm. Tuyaux, raccords, joints, les gammes en fonte ductile de Saint-Gobain PAM forment des ensembles cohérents et modulaires, conçus pour s adapter à toutes les configurations de réseaux. Les canalisations à emboîtements sont réputées pour leur rapidité de pose, à l avancement, sans opération sur site. De simples outils de chantier suffisent. De plus, adaptables, les systèmes de canalisations de Saint Gobain PAM peuvent suivre les évolutions ou modifications de tracés des réseaux. Pour les conditions très contraignantes comme par exemple pour le chantier d assainissement Doha North au Qatar, la référence retenue a été l Integral ph1. Pour les réseaux pluviaux, Saint Gobain PAM a également développé une gamme spécifique, la gamme Pluvial de DN 350 à Car la fonte trouve également d importants débouchés en acheminement comme en stockage d eaux pluviales. Sollicité par la Communauté de Communes du Canton de Montluel en quête d une solution économique, sécurisée et durable en matière de protection incendie, Saint-Gobain PAM a présenté une réponse rapide en installant et en mettant en servie un réservoir en fonte ductile. D une longueur totale de 65 mètres et d un diamètre de 2 mètres, le réservoir été livré le matin même en 9 parties qui ont été assemblées sur place par les techniciens de la société Socatra de Jujurieux. Une telle opération qui nécessite en général plusieurs semaines de travaux démontre que la pose de la fonte n est pas plus délicate que celle de matériaux plus légers. Pour les eaux usées gravitaires dans des diamètres allant de DN 150 à 300 mm, la gamme TAG 32 bénéficie du nouveau revêtement Aquacoat bouche pore, sans solvant ni bisphénol A. La fonte évolue également et sait s adapter aux contraintes liées à la gestion patrimoniale des réseaux. Ainsi et pour faciliter Geoecopur de Von Roll Hydro résiste bien aux milieux salins. Von Roll N L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - 61

16 Autre matériau permettant des réalisations étanches, fiables et rapides en canalisations, regards, bassins de rétention pour la gestion des eaux pluviales, la buse métallique proposée par Auzou Citernes sous la marque Tubao. Auzou Citernes la gestion de ce patrimoine, Saint-Gobain PAM a développé Ivoire, une solution permettant d identifier les points d accès aux réseaux qui crée un lien indispensable à la gestion intégrée des réseaux enterrés, composants essentiels du patrimoine public. Basé sur la technologie RFID, Ivoire rend chaque point d accès au réseau unique, grâce à l implantation de puces sur les produits visibles par tous. Cet outil de gestion du patrimoine optimise les coûts d exploitation, facilite la communication entre les équipes de terrains et le gestionnaire et constitue le référentiel entre usagers et services. Il pérennise également la connaissance du patrimoine des collectivités et de son historique. Au total, la fonte ductile gagne des parts de marché grâce aux atouts de longévité et d innovation. Autre matériau permettant des réalisations étanches, fiables et rapides en canalisations, regards, bassins de rétention pour la gestion des eaux pluviales, l acier proposé par Auzou Citernes sous la marque Tubao, ou Tubosider avec Spirel. En effet, les buses métalliques fabriquées en acier s235 galvanisé à chaud double face (725 g/m²), se déclinent en différentes longueurs (de 3 à 21 mètre en monobloc) et diamètre (de 300 à 3,600 mm de diamètre). Parmi les nombreux avantages de l acier galvanisé à chaud, sa résistance, son faible poids et sa rapidité de pose, de l ordre de 50 à 400 ml par jour en fonction du diamètre. C est grâce également à cette galvanisation qui fait office d anode sacrificiel que la buse métallique ne craint pas les courants vagabonds. Il est possible de faire réaliser tous les accessoires nécessaires pour constituer un réseau homogène (trou d homme, piquages, échelles, pompe, régulateur de débit) et pièces spéciales (té, coude, fonds...etc.). n 62 - L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

17 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

18 23/07/2013 EAU GESTION Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

19 Délégation de service public Juillet 2013 Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille EAU GESTION DU SERVICE

20 22/07/2013 EAU QUALITE Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

21 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

22 I En Italie, pays qui a pris de l'avance sur la France, 85 7o des eaux sont jugées d'excellente qualité. ) Selon le dernier rapport annuel de l'agence européenne pour Penvironnement, publié en mai, la qualité des eaux de baignade s'améliore partout dans les Etats membres de l'union. ) La France reste en bas de classement avec seulement 60 7ode ses eaux qualifiées d' «excellentes», contre 78 7o dans l'ensemble de l'europe. ) Les mairies disposent néanmoins d'informations suffisantes pour interdire rapidement la baignade en cas de pollution. L'eau dans laquelle je suis en train de me baigner est-elle propre? Les pieds dans les flots, sur une plage bondée, la question peut traverser l'esprit. La présence d'algues, de mousse au bord du rivage, d'un petit déchet en surface, et, parfois, de ba teaux au large peut instiller le doute. Certains se rassureront en voyant flotter,sur la digue,le célèbre Pavillon bleu. Attribué au mois de juin, ce label distingue cette année 144com munes, pour un ensemble de 382 plages. Des chiffres qui augmentent d'édition en édition et qui pourraient suggérer une amélioration continue. Sauf que ce label n'est pas d'une ex trême fiabilité : non seulement les villesdistinguées sollicitentle Pavillon bleu, ce qui exclut d'office les moins soucieuses de l'environnement, mais en plus, des critères aussi larges que la sécurité de la baignade ou les cam pagnes de sensibilisation à l'écologie sont pris en compte. Pour vraiment connaître la qualité de l'eau, mieux vaut donc se fier aux mesures établies par le ministère de la santé, sur sur lesquelles se fonde l'agence européenne pour l'environ nement pour établir son rapport annuel. Sur chaque zone de baignade, la mairie doit afficher les résultats de ces tests réalisés par les agences ré gionales de santé (ARS), ainsi que leur interprétation : eau «de bonne qualité», de «qualité moyenne», «pouvant être momentanément pol luée» ou de «mauvaise qualité» (1). Le plus souvent, le vacancier y dé couvrira que la qualité de l'eau il s'apprête à plonger n'est pas mau vaise. La France s'est en effet très largement améliorée en la matière depuis les années 1980,comme l'en semble de l'europe. Sur les zones de baignade testées, côtières ou intérieures (lacs et rivières), à peine un peu plus de 2 X sont de «qualité insuffisante». La France se situe ainsi dans la moyenne euro péenne. En revanche, la situation est un peu moins limpide concernant leseaux qualifiées «d'excellente qua lité». Seules 60 X des zones de bai gnade relèvent de cette catégorie, contre plus de 78 9odans l'ensemble de l'union. La France se situe loin derrière ses voisins aux caractéris tiques pourtant comparables : 85 X des eaux italiennes (lire ci-contre) et près de 83 X des eaux espagnoles sont jugées d'excellente qualité. En comparaison avec ces deux pays, la France dispose d'un fort taux d'eaux de qualité dite «suffisante» (27 9o). Comment l'expliquer? L'Agence européenne pour l'environnement évoque notamment le fait que la France «disposede beaucoup dezones de baignade internes, souvent moins saines que les eaux côtières». Elle avance aussi un biais statistique. Contrairement aux autres Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

23 Pour la bactérie «Escherichia coli»f les concentrations tolérées pour être en conformité avec les valeurs européennes ont été divisées par deux. long travail de prévention. Confor mément à la directive, elle a établi, pour chaque zone, des «profils de baignade». Sorte de carte d'iden tité du lieu, ce profil référence à la fois ses caractéristiques géogra phiques et les sources possibles de pollution : qualité des bassins en amont, zones agricoles proches, vieilles habitations non raccordées au réseau d'assainissement... «C'est une bonne base pour faire de la prévention et limiter les risques de pollution», commente Anne Moisan. Ces profils indiquent les lieux à surveiller tout particulière ment et les analyses spécifiques à conduire en fonction de chaque zone. Ainsi, dans le goulet de Brest, un bras de mer qui relie la rade à l'océan Atlantique, on contrôle quotidiennement certaines don nées, en raison de la proximité de la ville et du port. Un dispositif qui peut permettre, en cas de pollution temporaire, d'en repérer rapide ment l'origine afin d'y remédier et de permettre à tous de revenir ra pidement profiter des joies de la baignade. FLORETHOMASSET [1) Cesdonnées sont aussidisponibles sur le site : LA LACS ET DES PLACES, Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

24 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

25 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

26 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

27 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

28 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

29 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

30 19/07/2013 EAU ACTEURS ET MARCHE Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

31 RÉUTILISATION DES EAUX USÉES Réutilisation de l eau : place et enjeux des séparations liquidessolides et membranaires Marie Andrée Sirvain, Ingénieur Études IFTS Institut de la Filtration et des Techniques Séparatives ABSTRACT Water reuse. Role and challenges of liquid-solid and membrane separation systems. Last April 4th, the IFTS organised in Paris a seminar on the role and challenges of liquidsolid and membrane separation systems in water reuse, that brought together 75 individuals. The conferences and exchanges amongst participants provided an opportunity to take stock of the role of this new application, Treated Wastewater Reuse (TWR), its regulatory context, the financial aids available to support projects and to attend presentations of TWR units fitted in industrial environments, or in urban plants, showcasing technologies: gravity settling, flotation, gravity filtration using sieves or cloths, and membrane filtration, used alone, or combined with prior conditioning treatments of a chemical (flocculation, precipitation, oxidation) or biological nature (degradation of carbonaceous, nitrogenous or phosphorus-containing organic matter), used to treat urban and industrial wastewater, saltwater solutions, frequently requiring disinfection prior to reuse. The present article summarises the salient points of the seminar. L IFTS a organisé à Paris le 4 avril dernier un séminaire sur la place et les enjeux des séparations liquides-solides et membranaires dans la réutilisation de l eau qui a réuni 75 personnes. Les conférences et les échanges entre les participants ont été l occasion de faire le point sur la place de cette nouvelle application, la Réutilisation de l Eau Usée Traitée, la REUT, son contexte réglementaire, les aides financières pour soutenir les projets et d avoir des présentations d unités de REUT installées en milieu industriel ou en station urbaine montrant des technologies : de décantation gravitaire, de flottation, de filtration gravitaire sur tamis, sur toile, de filtration sur membranes, seules ou associées à des traitements préalables de conditionnement chimique (floculation, précipitation, oxydation) ou biologique (dégradation de matières organiques, carbonées, azotées, phosphorées), traitant des eaux urbaines, industrielles, des solutions salées, et impliquent souvent une désinfection, avant son nouvel usage. Nous résumons dans le présent article les points importants du séminaire. Quand 30 % de toutes les eaux utilisées forment les eaux usées collectées et 10 % celles qui sont épurées, la REUT ne concerne à l heure actuelle que seulement 2 %. Elle est réutilisée à des fins industrielles, agricoles ou domestiques. La REUT permet de réduire le volume d eau prélevé au sein de la ressource, ce qui la préserve pour d autres usages en particulier plus nobles ou plus sensibles (limite du déficit hydrique local ou saisonnier) et limite les coûts associés (pas de pompage de ce volume ni de distribution en réseau). Elle réduit les volumes des effluents entrants dans les stations d épuration conventionnelles puisqu ils sont traités au plus près de leur production. Leur épuration peut être plus simple car les polluants sont moins multiples et plus concentrés. Elle crée un débouché pour l effluent quand son rejet est limité. Elle fournit une eau qui peut couvrir tout ou partie des besoins. Le marché mondial de la REUT est estimé à 23 milliards $ pour 2015, concernera 28 millions de m 3 /j avec une progression de 10 à 29 % par an selon les continents. Son usage est à 57 % pour l irrigation de terres agricoles ou paysagères, à 21 % pour des usages en industrie et à 9 % pour des usages d eau non potable. Ces chiffres mondiaux ne s appliquent pas à la France où la pression sur les ressources en eau est encore peu élevée. Chaque secteur industriel utilisant de l eau N L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - 87

32 IFTS L IFTS a organisé à Paris le 4 avril dernier un séminaire sur la place et les enjeux des séparations liquides-solides et membranaires dans la réutilisation de l eau qui a réuni 75 personnes. et produisant des effluents peut développer la REUT. Elle mettra en œuvre des techniques extensives et intensives de purification selon les substances encore présentes après l épuration de l eau et selon la qualité que nécessite son nouvel usage. Les textes qui réglementent la REUT datent de 2007, 2008 et Certains d entre eux sont déjà en révision. D autres textes concernent l amélioration de la dépollution ou la limitation d émissions polluantes et renforcent l intérêt de la REUT (voir encadré). En France, les agences de l eau soutiennent les projets de REUT par des subventions de 40 à 80 % ou des avances de 20 à 60 % selon que les projets sont prioritaires ou non, portés par des entreprises petites ou plus grandes. Les projets éligibles sont décrits dans leur 10 ème Programme d intervention Pour s engager dans un projet de REUT, 37 critères ont pu être listés. Ils forment une dizaine de spécialités, parmi lesquelles, la stratégie du projet, le contexte institutionnel, le montage, les techniques d épuration et de réutilisation, la mise en œuvre, le suivi sanitaire, environnemental, l économie et encore les hypothèses de choix de données manquantes. Les meilleures filières pour l utilisation rationnelle de l eau et de l eau usée traitée peuvent être recherchées en appliquant la méthode Water Pinch. Elle fait dresser des diagrammes des lignes d opérations de procédés pondérées par des flux volumiques et massiques pour l eau utilisée et la (les) substance(s) présente(s). Ainsi, apparaissent les solutions pour consommer moins d eau, d énergie ou de réactifs, pour purifier et réutiliser l eau et pour limiter les coûts d investissement ou de fonctionnement. L eau usée est potentiellement une ressource qui contient plus de 99 % d eau, mais aussi de substances chimiques ; l eau usée urbaine contient 12 g N/hab/j, 2 g P/ hab/j qui peuvent être minéralisés (azote ammoniacal, struvite) pour en être extrait et former une nouvelle matière première, produire de l énergie ; la matière organique peut être digérée pour produire du biogaz puis de la chaleur ou de l électricité. De nombreux exemples de réutilisation d eaux ont été présentés ainsi que des recherches en cours sur les équipements ou les procédés spécifiques de la REUT. Exemples de réutilisation d eaux pluviales - conception d unités appropriées Ces eaux se chargent de matières qu elles emportent en ruisselant. Ce sont des MES souvent inférieures à 50 µm, matières organiques, hydrocarbures, métaux lourds Elles peuvent être traitées au fil de l eau lors de leur collecte ou après leur stockage en bassins d orage dans des unités compactes intégrant dégrillage, floculation, décantation lamellaire, désinfection UV, Textes réglementaires - Recommandations Arrêté 22/06/2007 Eaux usées traitées infiltration dans le sol Arrêté 2/08/2010 Utilisation d eaux usées urbaines traitées pour l irrigation (en révision) Arrêté 21/08/2008 Récupération d eaux de pluie/usage dans et hors bâtiments Avis AFSSA 2008 Réutilisation eaux urbaines usées traitées pour irrigation ANSES Rapport d expertise Eaux usées traitées pour l irrigation par aspersion et lavage des voiries Code de l Environnement Art R et 23 - Décret n , Art 8 - Réutilisation pour irrigation Code la santé publique Art L et L , Dissémination, dispersion, suivi sanitaire, microbien, chimique Code du travail, Art L Santé des travailleurs, Art L Evaluation du risque biologique, Art R Rapport d évaluation, Art R et R Locaux de travail, Art R Prévention des risques Code Environnement Art R : Déclaration modificative Directive 91/271/CEE Traitement des eaux urbaines résiduaires (y compris leurs rejets) Loi n , Mise en œuvre du Grenelle de l Environnement, Grenelle 1 (Article 27 : bon état de l eau) Directive Cadre sur l Eau 2000/60/CE : prévenir et réduire pollution de l eau, promouvoir utilisation durable, améliorer l état des milieux aquatiques et atténuer effets inondations & sécheresses - Réduction RSDE 2ème étape d ici 2015 Arrêté 30/06/05 Programme national action - pollution des milieux aquatiques par substances dangereuses Directive cadre Stratégie pour le milieu marin DCSMM 2008/56/CE - Décret français, mai 2011, bon état écologique en Plans d action pour le milieu marin (PAMM) en consultation publique 2012 Directive IPPC n 2008/1/CE remplacée en 2013 par Directive Emissions Industrielles IED 2010/75/UE, Utilisation des MTD meilleures techniques disponibles - 32 «BREF» Best available techniques REFerence document Circulaire interministérielle n 465 du 10/12/1951- Eau de lutte incendie Arrêté du 13/12/04 Aéroréfroidissement - dispersion d eau dans l air, Circulaire du 23/03/07 Installations Classées - Rubrique 2921 Convention Marpol par Org. Maritime Internationale (OMI) - plusieurs textes en 1973, 78, 85, 87 Convention OSPAR - protection du milieu marin Atlantique du Nord-Est - réunions Oslo et Paris, 1992 Convention d Abidjan - protection du milieu marin et 7000 km de zones côtières en Afrique, 1984 Normes : Eau potable, Eau de baignade US Environmental Protection Agency 2004, 2012: Guidelines for Water Reuse World Health Organization 2006, 4 volumes, Guidelines - Safe use of wastewater, excreta and greywater Environment Protection Authority Australia L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

33 collecte des boues en silo. Si la pollution soluble organique n est que partiellement réduite, les MES et métaux sont totalement séparés. L eau libérée est claire et assure divers usages industriels d eau non potable. Exemples de réutilisation d eaux salée - d eau de mer - développement d un procédé La flottation en colonne sous vide en eau salée, produit un nuage de bulles micrométriques efficaces pour la séparation. Les microbulles s agglomèrent aux MES avec parfois l aide de molécules naturelles présentes et les rassemblent en tête de colonne dans une écume évacuée. L eau clarifiée est recyclée en circuit fermé. La colonne peut être reliée à l air ou à un autre gaz pour limiter l oxydation ou augmenter l oxygénation en éliminant le CO 2. Des premières applications de ce procédé consommant très peu d énergie se trouvent en récolte de micro-algues, élevages piscicoles, épuration d eaux huileuses Exemples de réutilisation d eaux par purification d effluents salins Les saumures, les éluats de régénération de résines, les concentrats riches en Ca et Mg peuvent être précipités à l aide de produits de qualité alimentaire. Une fois les insolubles riches en Ca et Mg séparés, la saumure de régénération est elle aussi régénérée. Le coût de ce nouveau procédé est évalué à moins d 1 /m 3 traité. Exemples de réutilisation d eaux après purification biologique et photochimique Les rayons du soleil traversant une lame d eau de quelques centimètres produisent des réactions de photodégradation, photosynthèse ou biofixation. Celles-ci avec parfois l aide de microflores spécifiques, agissent sur les MES, les bactéries ou les substances organiques, azotées, phosphorées, toxiques avec des efficacités plus ou moins importantes. La dégradation de certaines molécules est connue à l échelle du laboratoire ou pour des solutions ou suspensions modèles. Banc d essais de filtration sur tous types de milieux filtrants. Les perspectives du procédé sont dégagées, par exemple pour compléter l épuration secondaire. Une qualification de ce procédé qui n utilise pas de consommable et très peu d énergie (hors rayons solaires) est en cours à l échelle pilote. Exemples de réutilisation d eaux après fractionnement - purification par ultrafiltration Des eaux usées de cartonnerie riches en encre non dégradables sont concentrées sur des membranes minérales plus résistantes. Le filtrat contenant moins de 100 ppm de DCO est réutilisé en production. Le concentrat renfermant 98 % de l encre et 25 % MS, est lui aussi recyclé. En papeterie, l UF concentre les produits minéraux des sauces de couchage en excès. Le filtrat est réutilisé pour des nettoyages. Le concentrat riche en pigments est recyclé par dilution dans la sauce fraîche. Des eaux huileuses (100 ppm d hydrocarbures) sont épurées par UF sur membranes céramiques à moins de 15 ppm. Le filtrat est conforme aux normes de rejet en mer. Le concentrat représente seulement 5-10 % du volume initial et peut brûler. Des saumures de trempage de produits alimentaires, ultrafiltrées voient leur teneur en DCO réduite et leur durée de vie augmentée sans consommer de nouvelle eau. Des eaux usées, après épuration secondaire et filtration sur lit épais, sont traitées sur fibres creuses pour être réutilisées. La maîtrise du colmatage lent et des nettoyages permet un taux de conversion élevé de 87 %. Un effluent textile épuré par voie biologique et oxydé mais restant coloré, est ultrafiltré sur fibres creuses. La productivité a été étudiée sur 9 mois pour limiter le colmatage des membranes. Un effluent urbain en sortie de lit bactérien traité sur fibres creuses est limpide et désinfecté. Exemples de réutilisation d eaux avec l aide de bioréacteur à membranes Dans les unités BRM conçues à petite taille ( eqhab) ou à très grande taille (plus de 200 keqhab), l eau ultrafiltrée est produite par des membranes très souvent immergées à une qualité supérieure au niveau demandé par l arrêté de 2010 (irrigation). Elle est équivalente à celle d une «eau de baignade» sans atteindre la qualité «eau potable». Le retour d exploitation de ces unités augmente, ce qui améliore la connaissance précise des meilleures conditions de production et des niveaux de performances ; les observations et les résultats de certains auteurs sont encore aujourd hui parfois très différents. Le couplage de BRM et de NF/OI est utilisé à l étranger pour produire de l eau potable souvent par mélange avec de l eau de surface (ex: Singapour). Le MBBR (Moving Bed BioReactor) épure l eau par une biomasse fixée sur garnissage qui ne nécessite pas de recyclage de boue et consomme moins d énergie que les bassins d aération conventionnels. Il peut être couplé à l UF pour recycler sur place l eau traitée (ex: Darling Quater - Sydney). IFTS Exemples de réutilisation d eaux avec l aide de bioréacteur anaérobie à membranes Le couplage d une digestion anaérobie et d une UF dégrade la DCO jusqu à 98 %, de manière très régulière, à partir d effluents même très chargés (DCO à g/l) et produit 15 % de biogaz en plus que le procédé simple. Les membranes organiques capillaires limitent la perte de charge et la consommation d énergie. Ce procédé a déjà 9 références industrielles en service à l étranger depuis plus de 4 ans (alimentaire, bio-étha- N L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - 89

34 IFTS Banc d essais de filtration sur membranes (micro, ultra, nanofiltration, osmose inverse). nol) et d autres en essais pilote en Europe. L eau traitée encore riche en matière soluble, N et P, peut-être : osmosée et réutilisée. Le coût de fonctionnement est encore élevé car le colmatage des membranes d osmose demande des traitements et nettoyages chimiques, ou évaporée mais la forte concentration en ammoniac rend difficile la mise sous vide, «strippée» ; l entraînement à la vapeur produit une solution d ammoniaque valorisable mais engendre des coûts relativement élevés, précipitée si la charge en N et P est équilibrée, pour former la struvite, engrais valorisable. Exemples de réutilisation d eaux après fractionnement - purification par osmose inverse Quand le rejet d effluents est très limité voire impossible, l OI permet de concentrer au mieux la pollution saline et de réutiliser le perméat en usine. Des éluats traités ont une conductivité réduite d un facteur supérieur à 20 et sont réutilisables. Des rétentats d OI peuvent être décarbonatés à la chaux. L eau séparée est recyclable. La déminéralisation par osmose inverse et par électrodésionisation vient en alternative à l échange d ions sur résines quand le rejet des éluats est limité. Elle ne demande pas de produits de régénération. L eau séparée est recyclable. Recherche et développement de filières adaptées à la REUT Plusieurs projets sont menés pour qualifier des filières spécifiquement pour cette application. Projet NOWMMA Étude de la filière de réutilisation d eaux usées adaptée au contexte français et exportable dans le bassin méditerranéen. Elle comprend, au-delà de l épuration secondaire, une purification par filtration sur lit épais ou par filtration sur membrane avant un stockage de l eau traitée couplé ou suivi d une désinfection UV. La purification doit éliminer les MES, les pathogènes (3 log ou plus de 4 log) et la matière organique seulement en partie. Des essais pilotes sur dégageront les performances techniques pour l évaluation économique. Projet AquaFit4Use Étude de filières de traitement d eaux usées industrielles pour les rendre réutilisables sur sites papetiers, chimiques, textiles ou agroalimentaires, tous gros consommateurs d eau. Dans les sites papetiers, la fermeture des circuits d eau est déjà en service depuis plusieurs années ; les techniques séparatives assurent la clarification de l eau. Mais la concentration des matières solubles provoque des surconcentrations et des dépôts qui compliquent l exploitation. Pour poursuivre la réduction de consommation d eau, la filtration des MES doit être améliorée pour limiter le colmatage des filtrations membranaires en aval. Elle a été étudiée en filtration en profondeur sur écheveau de fibres multi-lobes. La réduction de turbidité et des MES est observée à environ 50 % sur unité pilote, ce qui amène les MES à moins de 10 mg/l. Les rétentats de séparation membranaire très riches en carbonates et en calcium, peuvent être adoucis pour valoriser l eau de ces solutions en atelier de production de papier, après séparation membranaire ou évaporation. L adoucissement par précipitation de la dureté (réduction de plus de 95 % du Ca 2+ ) et de l alcalinité (réduction de plus de 75 % du CaCO 3 ) par addition de chaux et de carbonate de sodium puis la décantation lamellaire sont optima à ph L eau clarifiée peut être purifiée par nanofiltration avec un taux de conversion élevé, supérieur à 80 %. La même précipitation appliquée à une eau usée provenant d une épuration anaérobie est tout aussi efficace et n est pas limitée par la plus forte présence de matières organiques, ceci rend viable la clarification par membrane en aval. Projet LAGUMEM Étude d une filtration membranaire pour traiter l eau de lagunes et la rendre réutilisable en irrigation en diminuant son temps de séjour. Des essais pilote seront conduits jusqu en 2014 pour qualifier le système de filtration sous pression sur membranes organiques planes dont le module est revu pour augmenter les turbulences internes et réduire le colmatage. Projets PANACEE et NEOPHIL Qualification de la dégradation des molécules médicamenteuses ou toxiques et de leurs produits de dégradation Étude et qualification d un procédé d épuration couplant un bioréacteur à membrane et une adsorption, une oxydation ou une nanofiltration pour traiter des effluents hospitaliers. Les matériaux membranaires doivent être plus résistants par rapport aux fibres creuses traitant des eaux de surface, et plus hydrophiles pour limiter leur colmatage. De nouvelles fibres creuses PVDF ont été fabriquées. Elles présentent des 90 - L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - N 363

35 IFTS Différents éléments et cartouches filtrantes avant leur qualification. surfaces de pores mieux mouillées à l eau grâce à des molécules polaires. Des essais pilote montreront leurs performances. Conclusions Les procédés connus en traitement d eaux par séparations liquides-solides ou membranaires ou d épuration biologique ont des contraintes techniques et économiques différentes quand on les applique à la REUT. Les projets de REUT en France ou en Europe se concrétisent quand le coût est supportable, quand la valorisation matière est importante ou quand la contrainte environnementale devient forte. Le retour sur investissement doit être court, souvent annoncé à moins de 2 ans. Selon les applications, il est parfois inférieur à 1 an, quand toutes les fractions sont valorisées. À l étranger, des applications sont plus avancées. Elles touchent tous les consommateurs pour le rechargement de nappes, la production d eau de consommation humaine, ou concernent seulement les industriels (production d eaux de procédés). Les séparations liquides-solides ou membranaires sont quasiment toujours nécessaires pour la REUT. Leur choix est très sensible puisqu elles engagent les coûts des projets. L approche expérimentale est Rapport d expertise- Saisine 2009 SA 0329, ANSES, mars ème Programmes des agences de l eau Réutilisation des eaux usées traitées. Perspectives opérationnelles et recommandations pour l action, BRL AFD, 2011 Réutilisation des eaux usées épurées : risques sanitaires et faisabilité en Île-de-France, ORS Île-de- France, 2004 Eaux usées industrielles : recycler et réutiliser pour moins rejeter, L Eau, l Industrie, Les Nuisances, n 355, pp.37-54, 2012 Le bioréacteur à membrane : une technologie clef pour la réutilisation des eaux usées, L Eau, L Industrie, Les Nuisances, n 346, pp , 2011 Références bibliographiques quasi-obligatoire tant la composition des effluents produits et les enjeux économiques du site industriel ou urbain sont variables. En qualifiant la faisabilité d une technique à l échelle du laboratoire, se dégagent les conditions opératoires nécessaires qui permettent de qualifier un projet de REUT et de choisir la filière la mieux adaptée. Les moyens d essais à l échelle du laboratoire et d études à l échelle pilote de l Institut de la Filtration et des Techniques Séparatives permettent cette démarche, en toute indépendance, dans le cadre des objectifs indiqués par le client. n Réutilisation d eau industrielle : recyclage, réutilisation, les solutions se développent, L Eau, L Industrie, Les Nuisances, n 323, pp.28-38, 2009 Membranes for Industrial Wastewater Recovery and Re-use, edition Elsevier, 2003 Industrial Desalination and Water Reuse: Ultrapure water, challenging waste streams and improved efficiency, GWI, 2012 Water Pinch : m Wastewater minimization, Wang Y.P. and Smith R., Chem. Eng. Sci., 49: , 1994 m Improvements for mass exchange networks design, Castro P., Matos H., Fernandes M. C., Chem. Eng. Sci., 54 (11): , 1999 m A new graphical targeting method for water minimisation, Hallale N., Advances in Environmental Research 6(3): (2002) Format 16 x 24 cm 230 pages ISBN Prix public : 49,00 euros TTC La recherche des fuites d eau Alex GASPAR Cet ouvrage, synthèse de 15 années d expertise de l auteur, présente tout ce qu il faut savoir dans les domaines des conduites de diagnostics, de déploiement de sectorisations, de suivis de campagnes de recherche de fuites. Améliorer les rendements des réseaux d eau potable, c est vouloir mettre en place une stratégie globale, durable et efficace au niveau du service de distribution de l eau. Cette stratégie est avant tout basée sur des mises en synergie des différentes composantes opérationnelles des services de l eau : production, distribution, gestion du patrimoine, commercial, électromécanique, travaux L objectif commun visera à la réduction des pertes physiques, à la maîtrise des eaux de besoins de services, à une meilleure gestion du patrimoine et du fonctionnement hydraulique du réseau. L ouvrage compile de nombreuses indications et explications détaillées sur les diverses démarches à entreprendre, le tout accompagné de nombreuses illustrations. Un chapitre spécifique traite de la problématique des recherches de causes et des dégâts des eaux chez les particuliers, fuites après compteur, fuites sur toiture-terrasse. Enfin, l ouvrage intègre les notions impératives à connaître en hydraulique générale pour maîtriser la distribution de l eau potable. Ce livre s adresse dans le domaine public aux acteurs des services de l eau, aux ingénieurs de bureaux d études, aux étudiants. Mais également dans le domaine privé, aux plombiers, aux experts en habitation, syndics, assureurs, etc 60, rue du Dessous des Berges Paris - Tél. +33 (0) Fax : +33 (0) N L EAU, L INDUSTRIE, LES NUISANCES - 91

36 19/07/2013 New York: eaux usées et bactéries résistantes dans l'hudson River New York (AFP) - Les New-Yorkais et touristes tentés par un petit bain dans l'hudson River pour se rafraîchir durant l'actuelle vague de chaleur vont devoir s'abstenir en raison de la présence de bactéries résistantes aux antibiotiques dans le fleuve, selon les autorités jeudi. Des chercheurs de l'université de Columbia ont mis en lumière la présence importante de ces bactéries dans l'hudson River, qui coule sur la partie ouest de Manhattan. Le déversement d'eaux usées sans traitement préalable directement dans la rivière est vraisemblablement à l'origine de la présence de ces organismes. Ainsi, se baigner dans l'hudson n'a jamais été aussi dangereux. "Si vous trouvez des bactéries résistantes aux antibiotiques dans un écosystème, c'est difficile de savoir d'où elles viennent, mais dans l'hudson on pense vraiment que cela vient d'eaux usées non traitées", a déclaré Andrew Juhl, micro-biologiste de l'université de Columbia. Les militants écologistes affirment que des eaux usées sont régulièrement rejetées dans l'hudson parce que les stations d'épuration ne peuvent pas traiter l'intégralité de ces eaux sales en certaines occasions, notamment lors des grosses pluies d'orage. Les autorités municipales tentent d'améliorer la situation en installant des revêtements qui permettent à l'eau de s'infiltrer dans le sol, et en plantant de la végétation sur les toits des immeubles pour réduire les écoulements. La diffusion de bactéries résistantes aux antibiotiques a notamment été mise sur le compte d'une trop grande utilisation de ces médicaments pour des infections mineures. Rien qu'aux Etats-Unis, personnes meurent chaque année d'infections résistantes aux antibiotiques attrapées dans des hôpitaux. La chaleur s'est installée ces derniers jours dans le nord-est des Etats-Unis et à New York, où la température dépasse les 35 degrés. INTERNATIONAL Tous droits de reproduction réservés Groupe des Eaux de Marseille

37 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

38 Tous droits de reproduction réservés - Groupe des Eaux de Marseille

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau

Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau Le polyéthylène : un matériau de choix pour les réseaux d adduction d eau L eau : source de vie L eau est au centre des préoccupations de notre nouveau millénaire. La raréfaction des sources d eau potable

Plus en détail

de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé

de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé de SOTRA SEPEREF PVC bi-orienté, le tube réinventé BI-OROC, le tube réinventé Pionnier dans la fabrication du tube bi-orienté, Sotra Seperef a acquis depuis 20 ans la maîtrise du procédé de bi-orientation.

Plus en détail

GUIDE DE CHOIX. Eau Potable Eaux Usées Eaux brutes & Industrie

GUIDE DE CHOIX. Eau Potable Eaux Usées Eaux brutes & Industrie GUIDE DE CHOIX Eau Potable Eaux Usées Eaux brutes & Industrie Edition 2014 1 RYB Une industrie moderne et performante La qualité, l innovation, l environnement Les avantages des réseaux PE 3 4 6 8 L eau

Plus en détail

CUVES DE STOCKAGE D EAU EAUCLIN MONOCUVE de 3m3/ 5m3 / 7,5m3 / 10m3 / 20m3 / 30m3/40m3 / 50m3 /60m3 / 80m3 / 100m3 / 120m3 et plus

CUVES DE STOCKAGE D EAU EAUCLIN MONOCUVE de 3m3/ 5m3 / 7,5m3 / 10m3 / 20m3 / 30m3/40m3 / 50m3 /60m3 / 80m3 / 100m3 / 120m3 et plus - Traitement eaux et effluents - Maillol Grand - 81990 CAMBON D ALBI Tél. 05.63.78.92.96 - Fax. 05.63.53.06.25 E-mail. eauclin@hotmail.fr www.eauclin.com SARL au capital de 24 000 EUR. SIRET 483 596 607

Plus en détail

Les indispensables au bon fonctionnement de vos structures Alvéolaires Ultralégères

Les indispensables au bon fonctionnement de vos structures Alvéolaires Ultralégères Les accessoires RAUSIKKO Les indispensables au bon fonctionnement de vos structures Alvéolaires Ultralégères *Des solutions polymères à l infini www.rehau.fr Bâtiment Automobile Industrie Pour assurer

Plus en détail

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT

Notice de Présentation. Zonage d assainissement Eaux Usées. Commune de LORIENT Notice de Zonage d assainissement Eaux Usées Commune de LORIENT SOMMAIRE Contexte... 3 Définitions... 3 Rappels réglementaires... 4 Description du plan de zonage d assainissement d eaux usées... 5 Annexe

Plus en détail

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REALISATION DE TRAVAUX DE BRANCHEMENT AU RESEAU D ASSAINISSEMENT ET PETITS TRAVAUX DE REPARATION MAITRE D OUVRAGE : DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES BORDEREAU DES PRIX UNITAIRES

Plus en détail

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1

Haute Tension. Fourreaux PEHD lignes rouges. Fourreaux PEHD à joint. Fourreaux PEHD fil/taraudés. Courbes PE, écarteurs & sangles. Tubes PVC EN 1329-1 Tension Fourreaux PEHD lignes rouges Fourreaux PEHD à joint Fourreaux PEHD fil/taraudés Courbes PE, écarteurs & sangles Tubes PVC EN 1329-1 16 18 19 20 22 Tubes PVC EN-1452 23 Courbes PVC & masques Bouchons

Plus en détail

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE 1 BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE Prescriptions relatives à la conception, la réalisation et aux conditions de la remise d ouvrage à la Communauté urbaine de Lyon Annexe

Plus en détail

Issue de l expertise de Nicoll en termes de réseaux, la nouvelle gamme de regards et boîtes d i nspection Romold

Issue de l expertise de Nicoll en termes de réseaux, la nouvelle gamme de regards et boîtes d i nspection Romold Issue de l expertise de en termes de réseaux, la nouvelle gamme de regards et boîtes d i nspection Romold offre une solution performante à tous les projets d assainissement. Disponible en trois diamètres

Plus en détail

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS

L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS L EAU SOURCE DE VALEUR DANS VOTRE PROCESS Pour répondre aux besoins de chaque industriel Intégration d une démarche de développement durable pour réduire les consommations en eau et en énergie? Besoin

Plus en détail

Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres

Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres Chambres autoportantes Canplast PRO 600-800 et 1000 Présentation des chambres En complément de ses chambres de visite utilisées comme coffrage perdu étanche à bétonner, Canplast SA présente ses chambres

Plus en détail

Réservoirs fioul en polyéthylène

Réservoirs fioul en polyéthylène Réservoirs fioul en polyéthylène Expérience et compétence pour votre sécurité Bien Vivre l Energie Développement Fabrication Système... tout de la même source Réservoirs fioul Roth Avantages décisifs pour

Plus en détail

Polypipe. Solutions Eaux Pluviales. Polystorm

Polypipe. Solutions Eaux Pluviales. Polystorm Polypipe Solutions Eaux Pluviales BC-POLY Octobre 2015 Polystorm Structure alvéolaire ultra légère inspectable et hydrocurable pour la rétention et l infiltration des Eaux Pluviales Polystorm Polystorm

Plus en détail

Le Syndicat des Tubes et Raccords fait des polyoléfines son créd eau!

Le Syndicat des Tubes et Raccords fait des polyoléfines son créd eau! COMMUNIQUÉ DE PRESSE / MAI 2012 en ligne sur www.n-schilling.com Le Syndicat des Tubes et Raccords fait des polyoléfines son créd eau! Exemple d une canalisation AEP, d un encorbellement canalisation PE

Plus en détail

C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau ramifié sous pression en France.

C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau ramifié sous pression en France. SALMSON ÉQUIPE LA COMMUNE DE NESLE ET MASSOULT EN RÉSEAU RAMIFIÉ SOUS PRESSION. Mars 2007. C est en Côte d Or (21), dans la commune de Nesle-et-Massoult, que SALMSON vient de réaliser son premier réseau

Plus en détail

Les concepts et atouts des revêtements et structures réservoirs

Les concepts et atouts des revêtements et structures réservoirs Chapitre3 Les concepts et atouts des revêtements et structures réservoirs 1 - Les concepts 2 - Les atouts des chaussées à structures réservoirs en béton 37 Chapitre 3 Les concepts et atouts des revêtements

Plus en détail

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT

TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT TRAVAUX DE RÉSEAUX D ASSAINISSEMENT PARTICULIERS INSTRUCTIONS TECHNIQUES Page 1 sur 11 QUELQUES REGLES À CONNAITRE Obligation de raccordement Comme le prescrit l article L.33 du code de la santé publique,

Plus en détail

ASSAINISSEMENT REGARDS PRO 800 PRO 1000. gertrudda - Fotolia.com. Regards en Polypropylène Légèreté, Modularité, Robustesse

ASSAINISSEMENT REGARDS PRO 800 PRO 1000. gertrudda - Fotolia.com. Regards en Polypropylène Légèreté, Modularité, Robustesse ASSAINISSEMENT REGARDS PRO 800 PRO 1000 gertrudda - Fotolia.com Regards en Polypropylène Légèreté, Modularité, Robustesse REGARDS PRO 800 - PRO 1000 - ASSAINISSEMENT Introduction Introduction GAMME FACILITÉ,

Plus en détail

Eaux usées Eaux pluviales

Eaux usées Eaux pluviales Tubes PE EN 12201 Tubes & raccords PP tricouche Tubes & raccords PVC assainissement Tubes & raccords PVC évacuation Tubes PE annelés CR8 EN 13476 Tubes PE drainants Drainage agricole & routier Regards

Plus en détail

SOLUTIONS POUR LA PLOMBERIE. Système de canalisation pré-isolée Uponor

SOLUTIONS POUR LA PLOMBERIE. Système de canalisation pré-isolée Uponor SOLUTIONS POUR LA PLOMBERIE Système de canalisation pré-isolée Uponor 9 Quelques mots sur L histoire L aventure prometteuse des canalisations en plastique remonte à une trentaine d années environ. A la

Plus en détail

Guide technique. Assainissement non collectif d une habitation individuelle

Guide technique. Assainissement non collectif d une habitation individuelle Document réalisé avec le concours financier de l Agence de l Eau Rhône Méditerranée et Corse. Guide technique Assainissement non collectif d une habitation individuelle Schéma d implantation d un assainissement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT

CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT CAHIER DES CHARGES CREATION D UN RESEAU PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF EN LOTISSEMENT SOMMAIRE Préambule I- Canalisation gravitaire 3 II- Regards de visite 3 III- Tampons des regards 4 IV- Branchements

Plus en détail

éseaux olyéthylène 1

éseaux olyéthylène 1 éseaux olyéthylène 1 Le présent manuel rappelle les règles essentielles de la mise en oeuvre des tubes en polyéthylène utilisés pour les réseaux d'eau potable ou autres fluides. Le but est d'attirer l'attention

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER

GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS CONNECT TO BETTER Q-BIC PLUS 1. #LesRèglesOntChangé CONNECT TO BETTER CONNECT TO BETTER GESTION ET ASSAINISSEMENT DES EAUX PLUVIALES Q-BIC PLUS #LesRèglesOntChangé Q-BIC PLUS 1 LES NOUVELLES RÈGLES DE LA GESTION DES EAUX PLUVIALES COMMENCENT ICI Wavin Q-Bic Plus, nouveau système de rétention/infiltration

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES FOURNITURE DE TUBES EN POLYETHYLENE HAUTE DENSITÉ PEHD Pour le transport et la distribution de l eau 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION _ DOMAINE D EPMLOI 2. CONFORMITE

Plus en détail

Boîte de branchement et d inspection PRO 630

Boîte de branchement et d inspection PRO 630 Boîte de branchement et d inspection PRO 630 PRO 630 - GÉNÉRALITÉS Fonction des regards sur le réseau Le rôle des «regards», terme généralement employé, est de permettre l accès aux canalisations pour

Plus en détail

BC-GAZ MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gaz. Réseaux de distribution de gaz combustibles

BC-GAZ MAI 2012. Polypipe PE Pression. Gaz. Réseaux de distribution de gaz combustibles BC-GAZ MAI 2012 Polypipe PE Pression Gaz Réseaux de distribution de gaz combustibles Polygaz La sécurité avant tout! Le Polyéthylène utilisé jusqu au début des années 80 dans l Irrigation a connu des évolutions

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

1960/61 Fourniture d une conduite de centrale Hydro-électrique en Suisse Séminaire FSTT LYON 2 Décembre 2014

1960/61 Fourniture d une conduite de centrale Hydro-électrique en Suisse Séminaire FSTT LYON 2 Décembre 2014 HOBAS 1 Application 1960/61 Fourniture d une conduite de centrale Hydro-électrique en Suisse Le Premier tuyau HOBAS a été installé en Suisse en 1960. Riche de plus de 50 ans d expérience, le groupe est

Plus en détail

Commune de SABLONNIERES

Commune de SABLONNIERES Commune de SABLONNIERES Travaux de raccordement des habitations au réseau d assainissement Eaux Usées CAHIER DES CHARGES DESTINE AUX PROPRIETAIRES : REALISANT EUX-MÊMES LEURS TRAVAUX DE RACCORDEMENT OU

Plus en détail

Regards et avaloirs Combipoint

Regards et avaloirs Combipoint Regards et avaloirs Combipoint Regards en polypropylène Ajustables en hauteur Grille en fonte articulée Intensité du trafic Manuportable Construction modulaire Prix Éventail de la gamme Classe de résistance

Plus en détail

Prêt à poser en toute sérénité.

Prêt à poser en toute sérénité. BriO NÉO Prêt à poser en toute sérénité. Système breveté k*système breveté Au cœur du progrès, la nouvelle emboîture optimisée*. Pipelife : le PVC, en toute qualité Depuis 20 ans, la société Pipelife développe

Plus en détail

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif

BIOROCK. La solution d Assainissement Non Collectif BIOROCK La solution d Assainissement Non Collectif Programme 1. 2. 3. 4. 5. 6. Introduction BIOROCK Système d épuration de BIOROCK Capacité des unités BIOROCK Avantages des unités BIOROCK Certifications

Plus en détail

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES

NOUVELLES POUR LE STOCKAGE DES NOUVELLES RÈGLES SOMMAIRES POUR LE STOCKAGE DES PRODUITS PÉTROLIERS Depuis septembre 2006, suivant le décret de Juillet 2004 STOCKAGE AU REZ-DE-CHAUSSEE OU EN SOUS-SOL D'UN BATIMENT Les réservoirs et équipements

Plus en détail

Entretien préventif du forage de la Mance

Entretien préventif du forage de la Mance Entretien préventif du forage de la Mance Localisation du forage de la Mance. Le forage de la Mance est exploité depuis 1994 (date d exécution du 09/03/1994 au 19/04/1994). Cet ouvrage présente les caractéristiques

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Version Cahier des prescriptions techniques pour Tubes PVC assainissement Janvier 21 CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TUBES EN POLYCHORURE DE VINYLE [PVC] Pour l assainissement gravitaire 1 Version

Plus en détail

TUBES PVC assainissement SOTRALYS

TUBES PVC assainissement SOTRALYS Application Les tubes PVC SOTRALYS CR4 et CR8 sont utilisés pour les réseaux PVC d'assainissement gravitaire, les eaux vannes et eaux pluviales. Présentation > Tubes en PVC-U à parois structurées, coloris

Plus en détail

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM

RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM RELEVAGE DES EAUX - STATIONS DE POMPAGE SPM Nos Nos stations Nos stations Nos stations TOP TOP TOP répondent répondent aux aux aux différents aux différents besoins besoins besoins de de collecte, de de

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Loire-Bretagne Bassin Loire-Bretagne : 155 000 km² (28% du territoire national métropolitain) Population concernée : 12,4 millions d habitants Les grands axes

Plus en détail

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type

ANNEXE 2. Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type ANNEXE 2 Prescriptions techniques particulières applicables aux branchements neufs ; Branchement type 1 OBJET Le présent document fixe les règles minimales à respecter pour la conception et la réalisation

Plus en détail

Les réseaux les plus modernes commencent avec nous

Les réseaux les plus modernes commencent avec nous Les réseaux les plus modernes commencent avec nous www.gabocom.com Maison mère en Basse-Bavière Réputée dans toute l Europe Un site Le siège de gabocom situé à Niederwinkling et réunit toutes les divisions

Plus en détail

LE TRANSPORT DU GAZ NATUREL PAR GAZODUC. Fiabilité des canalisations haute pression. Rémi Batisse

LE TRANSPORT DU GAZ NATUREL PAR GAZODUC. Fiabilité des canalisations haute pression. Rémi Batisse Médiathèque GDF SUEZ /CHARLES STUDIO LE TRANSPORT DU GAZ NATUREL PAR GAZODUC Fiabilité des canalisations haute pression Rémi Batisse remi.batisse@gdfsuez.com 18 novembre 2010 Plan de l exposé Une très

Plus en détail

> Les engagements. des entreprises

> Les engagements. des entreprises Charte du Syndicat professionnel des entreprises de services d eau et d assainissement pour la gestion du patrimoine Les engagements des entreprises Sommaire 1 Les signataires de la Charte 2 Les enjeux

Plus en détail

COMMUNE DE PRUNAY TRAVAUX DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU COLLECTIF

COMMUNE DE PRUNAY TRAVAUX DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU COLLECTIF COMMUNE DE PRUNAY TRAVAUX DE RACCORDEMENT AU RÉSEAU COLLECTIF CADRE RÉGLEMENTAIRE LE CADRE RÉGLEMENTAIRE CODE DE LA SANTE PUBLIQUE Article L1331-1 : «Le raccordement des immeubles aux réseaux publics de

Plus en détail

FTA 10/05-C Page 1 sur 5

FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FTA 10/05-C Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/10/05-C Robinets à membrane. Date d approbation : 16 mai 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans types, de

Plus en détail

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne

10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne 10 ème programme 2013-2018 Agence de l eau Adour-Garonne Bassin Adour-Garonne : 116 000 km² (21% du territoire national métropolitain) Population concernée : 7 millions d habitants Les grands axes du programme

Plus en détail

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE

PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE Tresques, le 02 juillet 2013 PRESCRIPTIONS GENERALES RESEAU ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES RESEAU EAU POTABLE APPLICABLE SUR LE TERRITOIRE DE LA MAISON DE L EAU CONFORMEMENT A LA DELIBERATION EN DATE DU

Plus en détail

vonroll hydro est une entreprise du groupe vonroll infratec (holding) ag www.vonroll-hydro.ch

vonroll hydro est une entreprise du groupe vonroll infratec (holding) ag www.vonroll-hydro.ch T E C H N O L O G I E F U T U R I S T E vonroll hydro est une entreprise du groupe vonroll infratec (holding) ag www.vonroll-hydro.ch vonrollecosys système de tuyaux rentable avec protection intégrale

Plus en détail

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini

Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées. Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Réhabilitation des canalisations EU et EP, travaux sans tranchées Anthony Decamp Clément Desodt Adèle Ferrazzini Les travaux de canalisation avec tranchées ouvertes Des travaux longs, nécessitant du matériel

Plus en détail

Assainissement. Collectif. Le manuel. du parfait. raccordé

Assainissement. Collectif. Le manuel. du parfait. raccordé Assainissement Collectif Le manuel raccordé du parfait Pourquoi un réseau d assainissement? Depuis le Moyen-Age, l homme s est toujours préoccupé du problème de l élimination des eaux usées domestiques.

Plus en détail

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte

ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF BIOROCK La filière d assainissement compacte BIOROCK Documentation technique FOURNISSEUR DE SOLUTIONS POUR A.N.C. DESCRIPTION DE LA FILIERE COMPACTE Une filière compacte est conçue pour traiter les effluents domestiques (les eaux ménagères et les

Plus en détail

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE?

LA GESTION DURABLE EAUX PLUVIALES. Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? LA GESTION DURABLE des EAUX PLUVIALES Trottoirs immergés, jardins détrempés, rues inondées, égouts saturés COMMENT GÉRER L EAU DE PLUIE? www.reseau-environnement.com Qu est-ce qu une GESTION DURABLE des

Plus en détail

Tuyaux de grands diamètres en PVC

Tuyaux de grands diamètres en PVC Tuyaux de grands diamètres en PVC Les canalisations plastiques: Une solution efficace La solution canalisations plastiques, tubes et raccords en PVC, garantit une étanchéité absolue et une résistance excellente

Plus en détail

ASSAINISSEMENT Entretien des réseaux d assainissement

ASSAINISSEMENT Entretien des réseaux d assainissement ASSAINISSEMENT Entretien des réseaux d assainissement Vincent Rouch Lrpc de Strasbourg 11 mars 2009 Les Présentations du Laboratoire de Strasbourg Les contrôles obligatoires sur les réseaux d assainissement

Plus en détail

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE

GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE GUIDE D'AIDE A L ÉTABLISSEMENT D'UN DESCRIPTIF DÉTAILLÉ DES RÉSEAUX D'EAU POTABLE Groupe de travail : Gestion patrimoniale Evènement : Web conférence Date : novembre 2014 www.astee.org Les maitres d œuvre

Plus en détail

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins

Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Energies renouvelables Eau chaude sanitaire collective Chauffage de bassins Le système Genèse du système Etablissements de santé, logements collectifs, hôtellerie, cuisines collectives, centres aquatiques

Plus en détail

BW : Pompes de surface auto-amorçantes

BW : Pompes de surface auto-amorçantes BW : Pompes de surface auto-amorçantes Epuisement de liquides chargés Conçu pour la vie Des solutions éprouvées pour des conditions d utilisation difficiles En tant que fournisseur de solutions de pompage,

Plus en détail

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied

Kit Douche à l italienne. La solution pour votre. douche plain-pied Kit Douche à l italienne La solution pour votre douche plain-pied Le Kit comprend Un caniveau inox et ses accessoires Une membrane d étanchéité Caniveau avec forme de pente intégrée Grille de protection

Plus en détail

Microstation AQUAMÉRIS

Microstation AQUAMÉRIS Microstation AQUAMÉRIS à culture fixée gamme de 5 à 21 Équivalents Habitants AGRÉMENT MINISTÉRIEL 2012-030 Modèles 5, 8 et 10 Équivalents Habitants Les microstations sont conformes à la norme CE 12566-3

Plus en détail

Communiqué de Presse 1 Juillet 2010

Communiqué de Presse 1 Juillet 2010 Communiqué de Presse 1 Juillet 2010 A.S.T Groupe développe la maison ossature bois Natilia en promotion immobilière www.maison-natilia.fr Contact Presse: Laure GONTARD communication@ast-groupe.fr 04 72

Plus en détail

WWW.TUBESCA-INTERNATIONAL.COM CATALOGUE ÉCHAFAUDAGES ROULANTS

WWW.TUBESCA-INTERNATIONAL.COM CATALOGUE ÉCHAFAUDAGES ROULANTS WWW.TUBESCAINTERNATIONAL.COM CATALOGUE ÉCHAFAUDAGES ROULANTS LES ÉCHAFAUDAGES ROULANTS m. P. P. SPEED XL GENERIS 0 m. P. 0 TOTEM La robustesse pour affronter tous vos chantiers. De l acier galvanisé. Ultra

Plus en détail

Ouvrages d assainissement

Ouvrages d assainissement Ouvrages d assainissement recueil sur CD-ROM Référence : 3131631CD ISBN : 978-2-12-131631-4 Année d édition : 2010 Analyse Votre guide normatif et réglementaire s appuyant sur le fascicule n 70 «Ouvrages

Plus en détail

La performance, c est repousser les limites

La performance, c est repousser les limites La performance, c est repousser les limites ISOLATION thermique une solution pour chaque application IKO enertherm investit constamment dans l amélioration de ses produits. Notre département R&D travaille

Plus en détail

next generation pipe by SYSTEM GROUP FRANCE

next generation pipe by SYSTEM GROUP FRANCE next generation pipe by SYSTEM GROUP FRANCE Canalisation à paroi structurée en pphm lisse à l intérieur et à l extérieur pour réseaux d assainissement avec un système de jonction à contrôle d étanchéité

Plus en détail

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES Le Conseil Régional, l Etat, les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), les partenaires sociaux, avec le concours de l AGEFMA ont réalisé des CEP (Contrats

Plus en détail

Tampon en matériau composite. kio-polieco.com

Tampon en matériau composite. kio-polieco.com Tampon en matériau composite kio-polieco.com Le Group a récemment breveté un procédé de production innovant pour l utilisation d un matériau composite spécifique. Tampon KIO EN 124 Le matériau composite

Plus en détail

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie

INFORMATION PRESSE. Bâtiment Automobile Industrie plancher chauffant basse température Solution plancher sec : L alternative pour les besoins du neuf et de la rénovation La solution plancher sec REHAU est dotée de toutes les caractéristiques du plancher

Plus en détail

Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES

Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES Les dégrilleurs automatiques Xylem INSTALLATION ET MAINTENANCE AISÉES POUR LA GESTION DES EAUX BRUTES ET USÉES Une large gamme s adaptant à tous vos besoins et applications Tout type de prise d eau brute

Plus en détail

Des solutions innovantes pour votre entrepôt www.bito.fr. Rayonnages à palettes P R O. La perfection est notre passion!

Des solutions innovantes pour votre entrepôt www.bito.fr. Rayonnages à palettes P R O. La perfection est notre passion! Rayonnages à palettes P R O La perfection est notre passion! Rayonnage à palettes, système PRO Des rayonnages à la pointe de la technologie produit BITO la compétence du fabricant combinée à une équipe

Plus en détail

La thermographie : caméra de diagnostic thermique

La thermographie : caméra de diagnostic thermique Leader européen de la location de matériels, Loxam propose depuis plus de 40 ans de larges gammes de matériels pour répondre à tous types de travaux. Matériels de gros oeuvre ou outils de précision, engins

Plus en détail

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09

ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite. Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 ZEOMOP filtre biocompact à massif de zéolite Conforme Article 6 & Annexe 1 A.M. 07/09/09 Exemple d une filière ZEOMOP avec relevage Rejet de la filière en conformité avec la réglementation en vigueur.

Plus en détail

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV

DURAND Audrey Année 2006-2007. Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV DURAND Audrey Année 2006-2007 Master II Gestion des Ressources Naturelles et de l Environnement Université Montesquieu Bordeaux IV Rapport de Stage Mission de maîtrise d œuvre en matière d assainissement

Plus en détail

Système de passage mural de canalisations

Système de passage mural de canalisations INSTALLATIONS TECHNIQUES DU BÂTIMENT. ASSAINISSEMENT Système de passage mural de canalisations POLO-RDS evolution Le label écologique autrichien POLO-RDS evolution POLO-RDS evolution Passage mural de tubes

Plus en détail

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte»

«Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» «Silva Cell Investir dans l infrastructure verte» Silva Cell Module d enracinement pour arbres Application : - Le module Silva Cell crée un espace souterrain permettant l enracinement des arbres en ville.

Plus en détail

Creusez l idée du Sans Tranchée. Lyon 3 avril 2012

Creusez l idée du Sans Tranchée. Lyon 3 avril 2012 Creusez l idée du Sans Tranchée Lyon 3 avril 2012 Creusez l idée du Sans Tranchée Lyon 3 avril 2012 Les Techniques Sans Tranchée en travaux de réhabilitation Jean-Michel BERGUE Directeur scientifique FSTT

Plus en détail

Nestaan Holland B.V. www.nestaan.nl. Quality insulation with a personal touch

Nestaan Holland B.V. www.nestaan.nl. Quality insulation with a personal touch Nestaan Holland B.V. www.nestaan.nl Quality insulation with a personal touch Nestaan Holland Nestaan Holland est une entreprise familiale fondée en 1968 spécialisée dans la mise au point et la production

Plus en détail

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux

LOT N 01 TERRASSEMENTS VRD PRESCRIPTION GENERALES. Coordination avec les autres corps d état. Reconnaissance des lieux PRESCRIPTION GENERALES Prestations et obligations de l entreprise Le présent document a pour objet de décrire les prestations de travaux relatives au lot n 01 TERRASSEMENTS VRD prévu dans le cadre de l

Plus en détail

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose

Le bac à graisses PRETRAITEMENT. Schéma de principe. Volume du bac à graisses. Pose Le bac à graisses Schéma de principe Lorsqu on a une longueur de canalisation importante entre la sortie des eaux de cuisine et la fosse septique toutes eaux, il est fortement conseillé d intercaler un

Plus en détail

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE

BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE BRANCHEMENTS A L EGOUT REALISES SOUS MAITRISE D OUVRAGE PRIVEE ANNEXE 7 AU REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT PRESCRIPTIONS RELATIVES A LA CONCEPTION, A LA REALISATION ET AUX CONDITIONS DE LA

Plus en détail

Prises en charge universelles

Prises en charge universelles FTA 60/04-B Page 1 sur 5 FICHE TECHNIQUE FTA/60/04-B Prises en charge universelles Date d approbation : 24 janvier 2013 Nombre de pages : 5 NOTES PRELIMINAIRES 1) S'il est fait mention de normes, de plans

Plus en détail

Profipress Viega. La révolution dans le monde de la plomberie.

Profipress Viega. La révolution dans le monde de la plomberie. Profipress Viega. La révolution dans le monde de la plomberie. 15 sec. 30 sec. 35 sec. 40 sec. 2 Avec Profipress, c est devenu possible : Vos raccords sertis en un temps record! Les plombiers et chauffagistes

Plus en détail

PIEUX EVIDES car la qualité est plus qu une simple affaire de confiance

PIEUX EVIDES car la qualité est plus qu une simple affaire de confiance PIEUX EVIDES car la qualité est plus qu une simple affaire de confiance Charge portante maximale Qualité contrôlable Ecologique 2 Les avantages du béton centrifugé Capacité de charge maximale à faible

Plus en détail

Chapitre Génie civil. Génie civil. Introduction et aperçu Chronologie des travaux Spécificités des chapitres CAN. Durabilité

Chapitre Génie civil. Génie civil. Introduction et aperçu Chronologie des travaux Spécificités des chapitres CAN. Durabilité Chapitre Introduction et aperçu Chronologie des travaux Spécificités des chapitres CAN Durabilité Le thème du chapitre Il s agit de montrer ici les paramètres essentiels de la description des prestations

Plus en détail

Cours anglaises et courettes d aération pour l Habitat et le Tertiaire

Cours anglaises et courettes d aération pour l Habitat et le Tertiaire Cours anglaises et courettes d aération pour l Habitat et le Tertiaire MEAMAX MULTINORM COURETTE EAU - AIR - LUMIÈRE Parce que l air est essentiel à la vie, il faut : Le renouveler Ventiler un vide sanitaire

Plus en détail

NOS MÉTIERS & NOTRE SAVOIR FAIRE

NOS MÉTIERS & NOTRE SAVOIR FAIRE NOS MÉTIERS & NOTRE SAVOIR FAIRE Innovation et formation Depuis un siècle, nous avons toujours associé les hommes et les machines pour constuire des kilomètres de canalisation par tous les temps afin d

Plus en détail

BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT

BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT DOCUMENTATION PRODUIT CTUB10 Tubes PVC COMPACT BÂTIMENT SANITAIRE ENVIRONNEMENT SOLUTIONS SANITAIRE Le sanitaire, spécialité historique de Nicoll, a fait de la marque la référence dans le monde de la plomberie.

Plus en détail

Mini stations d épuration selon EN 12566-3

Mini stations d épuration selon EN 12566-3 Mini stations d épuration selon EN 12566-3 Vous n êtes pas raccordé à la canalisation? Alors vous n êtes pas le seul, car un citoyen sur cinq est dans le même cas en Europe. Rien qu en France, il y aura

Plus en détail

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN

PRÉGY CHRONO RÉNO. Système isolant autoportant. Le doublage qui révolutionne la rénovation FRANCE FABRIQUÉ EN PRÉGY CHRONO RÉNO Le doublage qui révolutionne la rénovation Système isolant autoportant FABRIQUÉ EN FRANCE PRÉGY CHRONO RÉNO Un système complet de mise en œuvre Avec le système PRÉGY CHRONO RÉNO, vous

Plus en détail

Document de contribution au débat public

Document de contribution au débat public RACCORDEMENT ÉLECTRIQUE DU PARC ÉOLIEN EN MER AU LARGE DE FÉCAMP Document de contribution au débat public UNE LIAISON DOUBLE SOUS-MARINE ET SOUTERRAINE Pour raccorder le parc éolien en mer au réseau public

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. Indications pour la conception, la construction et la mise en place de dalle de toilettes

FICHE TECHNIQUE. Indications pour la conception, la construction et la mise en place de dalle de toilettes FICHE TECHNIQUE Indications pour la conception, la construction et la mise en place de dalle de toilettes 2.1.1. FIT1 Date de rédaction de la 1 ière version : vendredi 1er juin 2012 Version : vendredi

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Premys SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Premys CHAUFFAGE ET EAU CHAUDE SANITAIRE EASYLIFE L'essentiel du confort, la tranquillité en plus >> Qualité garantie >> Eau chaude à volonté >> Simplicité

Plus en détail

1.1. Réglementation et règles de l art

1.1. Réglementation et règles de l art Afin d assurer la qualité de l assainissement collectif, la loi a donné l obligation aux particuliers de se raccorder au réseau d eaux usées lorsqu il est en place. Pour faciliter en pratique la réalisation

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS MARCHÉS PUBLICS DE TRAVAUX Pouvoir Adjudicateur COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LES HAUTS DU LYONNAIS PROCÉDURE ADAPTÉE COMMUNE DE LA CHAPELLE SUR COISE Station d épuration du Bourg Avis d Appel Public à la Concurrence

Plus en détail

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur

Réponse Siniat : Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? A B C D E F G. Pour réduire les déperditions de chaleur Pourquoi optimiser l étanchéité à l air d un bâtiment? Pour réduire les déperditions de chaleur Améliorer l efficacité énergétique Faire des économies d énergie Réduire les flux d air non maîtrisés Améliorer

Plus en détail

REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION.

REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION. REGARDS KERAPORT. ÉTANCHÉITÉ ET RÉSISTANCE À LA CORROSION. 2 Vue dans un regard KeraPort DN 1000 STEINZEUG-KERAMO SITES DE PRODUCTION Allemagne : Frechen et Bad Schmiedeberg Belgique : Hasselt EFFECTIF

Plus en détail

c est clean *! Leader en solution d assainissement KESSEL-MICRO STATION D ÉPURATION InnoClean PLUS

c est clean *! Leader en solution d assainissement KESSEL-MICRO STATION D ÉPURATION InnoClean PLUS KESSEL présente la nouvelle... KESSEL-MICRO STATION D ÉPURATION InnoClean PLUS c est clean *! * c est propre Micro-stations d épuration Micro station d épuration biologique fonctionnant sur le principe

Plus en détail

Bouchons d étanchéité PSI

Bouchons d étanchéité PSI Informations générales Guide de sélection Formulaire de commande Notice de montage Bouchons d étanchéité PSI Accessoires de tuyauterie Description du produit Description du produit Le bouchon d étanchéité

Plus en détail

Kalzip Verdure, la toiture végétalisée

Kalzip Verdure, la toiture végétalisée Kalzip Verdure, la toiture végétalisée Kalzip Verdure La toiture végétalisée Un procédé innovant Kalzip Verdure est une innovation dérivée du procédé Kalzip, système de couvertures et bardages en aluminium.

Plus en détail