[RAPPORT DE STAGE] Deuxième année ESIAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "[RAPPORT DE STAGE] Deuxième année ESIAL"

Transcription

1 2009 Olivier Versanne Maître de stage Ronan Lequere Encadrant ESIAL Hervé Panetto [RAPPORT DE STAGE] Deuxième année ESIAL SQLI > Web Agency > PAGT > Développeur PHP Développement du site web d une grande maison de luxe sous ez Publish, au sein de l équipe technique du groupe SQLI. SQLI Paris - Siège social Immeuble le Pressensé 268 avenue du Président Wilson La Plaine Saint-Denis Tél : +33 (0) Fax : +33 (0) ESIAL Campus Aiguillettes 193 avenue Paul Muller CS Villers-lès-Nancy Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0)

2 Avant-propos [RAPPORT DE STAGE - 2ÈME ANNÉE ESIAL] Juin - Août 2009 Ce rapport traite du stage effectué en deuxième année de l ESIAL. Le stage a pour but d effectuer un travail de niveau technicien afin de valider la deuxième année. Il s inscrit dans le cursus ESIAL et précède le stage ingénieur de six mois l année suivante. La durée du stage est d un minimum de 8 semaines. Mon stage s est déroulé du 2 juin 2009 au 28 août 2009 dans la société SQLI située à Paris. J ai été accueilli par Ronan Lequere qui fut mon maître de stage et mon encadrant universitaire fut Hervé Panetto. Remerciements Je remercie Ronan Lequere pour m avoir donné la chance d intégrer l équipe SQLI Agency. Merci aussi pour toutes les aides que tu as pu m apporter lors du stage et ce, même avec les faibles disponibilités que tu avais. Merci également à Ly Lo Cong, mon «maître ez Publish», qui m a énormément apporté dans la connaissance de cet immense Framework. Merci à Marie Lange, ma chef de projet, pour avoir su nous mettre la pression juste comme il fallait pour que le projet avance bien. Je te souhaite bon courage pour la suite. Enfin, je tiens également à remercier toute l équipe PAGT de SQLI Agency qui m a accueilli chaleureusement, et avec qui j ai passé de très bons moments pendant ces trois mois. Je n oublierai pas tous les bons moments, ainsi que les pots d agence mensuels et les soirées passées ensemble. À tous je souhaite une bonne continuation et espère vous revoir prochainement. Olivier Versanne Avant-propos 2

3 Sommaire Avant-propos... 2 Remerciements Présentation de la société Le Groupe SQLI SQLI Agency La gestion d un projet Contexte du projet L existant Les interfaces Le «Front Office» Le «Back Office» Solution retenue : ez Publish Adaptations des interfaces Système CMS Modularité d ez Publish Travail réalisé Import / Export Description Analyse et conception Module d import Difficultés rencontrées Le devenir «Ask for Price» Formulaire Traitements Envoi de mails Bilan Glossaire Olivier Versanne Remerciements 3

4 1. Présentation de la société 1.1. Le Groupe SQLI Créé en 1990, le Groupe SQLI est le leader français des sociétés de services spécialisées dans les Nouvelles Technologies de l'information et de la Communication (NTIC). L entreprise se positionne en tant que "Grand Spécialiste" unique en France en proposant une offre globale alliant la capacité de production industrielle d'un groupe international à l'expertise et la souplesse d'un spécialiste, en mesure de donner de la valeur aux innovations des entreprises qu'elle accompagne. Le groupe est spécialisé sur trois segments de compétence : Les technologies & usages Internet (Java/J2EE, Microsoft, Open Source ) Les nouvelles offres SAP (NetWeaver, CRM ) La Business Intelligence (BO, Cognos, Open Source ) Depuis 2005, SQLI s est inscrite dans un projet industriel de croissance ambitieux qui vise à faire du groupe le leader incontesté des «pure players» du conseil et des solutions e-business. Pour cela, l objectif de croissance dans le plan de développement devait amener le groupe à 150M de chiffre d affaires en 2008 avec une marge opérationnelle de 10 %. De plus, l entreprise est cotée sur Euronext depuis juillet 2000, et supporte une croissance soutenue avec un chiffre d affaires multiplié par deux en 2 ans (Figure 1 : Évolution du chiffre d'affaires de SQLI). Figure 1 - Évolution du chiffre d'affaire de SQLI (en M ) Au niveau du fonctionnement de l entreprise, il faut noter que le groupe est organisé en agences. Les agences sont découpées en entités de business (Business Unit ou BU). Une BU est un centre de responsabilités dont l'objectif s'exprime sous la forme d'un résultat (marge ou contribution) à obtenir. C est un département d entreprise spécialisé. Chez SQLI les BU sont spécialisées dans un domaine d activité. Une agence est sous la responsabilité d un manager d agence. Une BU est placée sous la responsabilité d un manager de BU. Chaque collaborateur est rattaché à une et une seule BU. Olivier Versanne Présentation de la société 4

5 Le groupe SQLI possède 20 agences en France et à l internationale, ce qui lui permet de bénéficier d une large couverture géographique. L entreprise est présente en France (Aix en Provence, Bordeaux, Dijon, Lyon, Montpellier, Nantes, Paris, Poitiers, Strasbourg, Toulouse), en Suisse (Genève et Lausanne), au Luxembourg, au Maroc (Casablanca, Rabat et Oujda), en Espagne (Madrid), en Belgique (Bruxelles) et au Canada (Montréal). Ce réseau d agences permet une grande proximité avec les clients et une présence internationale. Figure 2 - Répartition des agences SQLI dans le monde SQLI compte plus de 2000 collaborateurs en France et à l étranger et plus de 800 clients actifs. Les projets sont conduits auprès de grands comptes dans tous les secteurs d activités. Figure 3 - Quelques clients de SQLI La gestion des ressources humaines à SQLI est un peu particulière. En effet, il n y a pas de service dédié à cette gestion. Elle est assurée par la cellule de recrutement qui s occupe essentiellement du recrutement, par le service de Paie qui gère tout le côté administratif des Ressources Humaines et par les relais RH, collaborateurs volontaires désirant gérer des personnes. La gestion des Ressources Humaines est donc décentralisée mais permet un management de proximité. Olivier Versanne Présentation de la société 5

6 1.2. SQLI Agency SQLI Agency, la Web Agency de SQLI, est une agence du groupe SQLI qui propose du conseil et de la création Web, dans une dynamique d innovation et de créativité : stratégie de positionnement e-business, conseil en performance ergonomique, connaissance utilisateur, génération de trafic ainsi que des prestations de création, de conception, d accompagnement et de formation e-business. Contrairement aux agences «standards» de type ingénierie, le fonctionnement de l Agency est différent. En effet, l Agency a été créée il y a quelques années pour pouvoir gérer des projets web non réalisables de la part de l Ingénierie à cause de son fonctionnement trop strict, notamment dû à un processus de qualité adopté par l entreprise. Comme toutes les agences de SQLI, l Agency est découpée en BU. Celle qui est concernée par ce projet est la BU PAGT (Paris AGency Technique) plus communément appelée «Pôle Techno», qui réalise les parties techniques des sites web, en PHP, MySQL,.NET ou encore AJAX. Cette BU est dirigée par Jean-Marc Leglise. Groupe SQLI Agence Lyon Agence Nantes Agence Oujda Agence Agency Consulting Agency Santé Agency Agence Paris Agency Web Agency BU PAGT (Technique) BU PAGC (Conseil) BU Business Dév. BU PARD (Design) Figure 4 Organisation du groupe SQLI Sous la direction de Jean-Marc Leglise, Ronan Lequere s occupe du management de l équipe de développement. Il endosse également la responsabilité de relais RH, et est mon maître de stage pour ce projet. Olivier Versanne Présentation de la société 6

7 Le pôle techno est divisé en trois entités d une dizaine de collaborateurs : Le pôle Flash, qui s occupe des réalisations des animations flash sur les sites web, L entité Développement que j ai intégrée, qui a pour objectif de rendre dynamique le site en y incluant des modules (exemple : gestion d utilisateur, forum, blog ), Et l entité HTML qui réalise le design général du site (navigation, mise en page, ). Directrice (Web Agency) Isabelle Gauthier Directeur de BU (PAGT) Jean-Marc Leglise Pôle Flash Développement Pôle HTML Chef de projet Marie Lange Manager & Relais RH Ronan Lequere Expert technique Ly Lo Cong Développeur William Ong Développeur Mathieu Monselet Développeur Olivier Versanne Développeurs Figure 5 - Organigramme PAGT simplifié et adapté au projet Olivier Versanne Présentation de la société 7

8 Le précédent organigramme a été simplifié pour correspondre au projet décrit dans ce rapport. En effet, le pôle développement dispose de plusieurs chefs de projet travaillant sur divers projets simultanément. Toute l équipe de l Agency ne travaillent pas sur le projet exposé dans ce rapport La gestion d un projet Les projets passent par plusieurs phases avant d arriver en phase de réalisation au sein de l équipe de développement. La première phase consiste à remporter un projet en faisant les propositions de solutions et commerciales les plus adaptée au client. C est le travail de la BU Business qui réalise les avant-ventes. Après avoir gagné un projet, celui-ci est envoyé à la BU Technique qui se charge, avec l aide des autres BU de l Agency, de réaliser un cahier des charges que validera le client étape par étape. L Agency utilise pour la majorité de ses projets, un système de développement itératif. Le développement d un site web est découpé en plusieurs étapes qu approuve à chaque fois le client. La première étape dans la conception de sites web est de définir l ensemble des fonctionnalités et des cas d utilisation que celui-ci devra remplir. L étape suivante est de concevoir le design général des pages ainsi que l architecture du site. Après avoir élaboré les aspects statiques, les rubriques dynamiques sont alors conçues. Enfin, les dernières phases dans la gestion d un projet, sont la livraison au client, puis, la période de maintenance du projet démarre pour une durée déterminée lors de la signature du contrat. SQLI Agency propose à ses clients un grand nombre de technologies pour la plupart Open Source (code source accessible et libre de redistribution), et se lance régulièrement dans de nouvelles technologies pour proposer constamment une grande diversité de choix. L utilisation d applications Open Source permet de diminuer les coûts de développements pour le client et pour l agence qui n ont, ni l un ni l autre, pas besoin d acheter de licences. En contre partie de cette économie, le support proposé par les créateurs de ces technologies n est généralement pas gratuit et la documentation d utilisation peut manquer de mises à jour, mais cela n empêche pas SQLI de réaliser correctement l ensemble de ses projets! Olivier Versanne Présentation de la société 8

9 2. Contexte du projet [RAPPORT DE STAGE - 2ÈME ANNÉE ESIAL] Juin - Août 2009 Il y a un peu plus d un an, une grande maison de luxe que nous appellerons Diamant dans ce rapport (le projet n étant pas terminé à la date de publication du rapport, je n ai pas le droit de mentionner son nom), a commandé un site Internet e-commerce pour le Japon. La réalisation fut un succès au Japon et l entreprise souhaita étendre le site à d autres pays. Elle s adressa à la même société qui avait conçu son précédent site mais celle-ci refusa le contrat pour cause de travaux trop complexes pour modifier le site existant afin de l adapter aux demandes de Diamant. En effet, le site n avait pas été conçu dans l optique d être plurilingue et un redéveloppement intégral était moins onéreux qu une adaptation de l existant. Diamant fit alors appel à d autres sociétés de services informatiques comme SQLI pour redévelopper le site à l international. SQLI Agency fit la proposition d utiliser ez Publish, un gestionnaire de contenu (CMS : Content Management System) de plus en plus plébiscité par le milieu professionnel. Ce CMS a les avantages de pouvoir décliner les contenus d un site en plusieurs langues et propose un cadre de développement très complet qui accélère les développements d extensions spécifiques. SQLI décrocha le contrat et au mois de février commença le développement du projet pour une durée d une dizaine de mois et d un budget d un million d euros. Dans un premier temps, nous verrons les points importants du site existant qui a servi de base pour le cahier des charges du site. Nous nous attarderons ensuite sur certains points précis sur lesquels j ai pu apporter ma contribution, et enfin l état d avancement du projet à la fin de mon stage. Olivier Versanne Contexte du projet 9

10 3. L existant 3.1. Les interfaces [RAPPORT DE STAGE - 2ÈME ANNÉE ESIAL] Juin - Août 2009 Figure 6 - Page d'accueil Diamant.jp (interface utilisateur) Le «Front Office» Le site Diamant.jp actuellement en ligne réalisé par la précédente société a une interface utilisateur est entièrement réalisée avec la technologie Flash. La technologie Flash, créée par Macromedia et détenue aujourd hui par Adobe, permet d inclure des animations graphiques sur un site et de s assurer que le rendu visuel sera le même quelque soit le navigateur et le système d exploitation utilisés par le client. En effet, pour afficher une animation Flash le navigateur doit posséder un plugin et le taux de pénétration du «lecteur Flash» est supérieur à 99%. Figure 7 - Taux de pénétration des technologies plugin chez les internautes (source : Adobe) Olivier Versanne L existant 10

11 Un inconvénient à réaliser un site complètement en Flash concerne l indexation du contenu par les moteurs de recherches. C est un enjeu capital pour n importe quelle entreprise d être correctement référencer dans les annuaires de recherches. Les moteurs de recherches utilisant, pour indexer, des navigateurs n intégrant aucun module d extension afin d être le plus léger et rapide possible (navigateurs appelés «robots»), ils sont incapables d interpréter les animations Flash et ne peuvent indexer le contenu que voit l utilisateur. Ainsi, sur le précédent site web une navigation alternative a été prévue si l on détecte que l internaute visitant la page n a aucun plugin. Le contenu à indexer est afficher en HTML simple (ne nécessitant aucun module d extension) et peut donc être indexé. Figure 8 - Page d'accueil Diamant.jp sans plugin (interface moteurs de recherche) Le «Back Office» Enfin, la dernière interface utilisateur est celle utilisée par les employés Diamant. Cette interface administrateur est appelée «Back Office», à l opposé de l interface visible par le client qui est nommée «Front Office». L interface administrateur permet de gérer les contenus à afficher sur le Front Office. Figure 9 - Back office de la précédente version Olivier Versanne L existant 11

12 3.2. Solution retenue : ez Publish Adaptations des interfaces La nouvelle version du site à développer doit avoir exactement la même interface utilisateur : une interface complètement réalisée en Flash et reprenant les mêmes graphismes et fonctionnalités (avec quelques améliorations) que la version japonaise en ligne. Elle doit également disposer d une interface facilitant l indexation des robots des moteurs de recherche, et doit être dotée d un Back Office pour gérer les contenus du site de manière dynamique. Le CMS ez Publish, de part sa conception, répond intégralement à ces exigences et correspond donc parfaitement au besoin du client. Effectivement, ez Publish propose aux concepteurs d utiliser plusieurs Front Office en définissant simplement de nouveaux «Layouts» (affichages). Ainsi, les contenus de chaque page sont générés sous deux formes différentes : sous forme HTML directement interprétable par les robots, et sous forme XML qui permet les interactions avec le module Flash. Internaute Navigateur Plugin Flash Moteur de recherche XML HTML Serveur ez Publish Base de données Figure 10 - Fonctionnement du Front Office Système CMS Le mode de fonctionnement CMS d ez Publish permet de gérer facilement le contenu d un site. L administrateur peut créer des pages très simplement en les reliant à d autres pages et ainsi il crée son arbre de navigation. Dans le principe, chaque page est représentée par un objet qui est une instance d une classe. Une classe peut être créée par l administrateur pour définir les différents attributs qu aura l ensemble des objets de la classe. Par exemple, une bague et une montre seront du même type de classe (produit) puisqu ils comportent tous les deux un prix et un nom. Le même affichage étant utilisé pour les informations de ces deux produits, il est plus aisé d utiliser un seul modèle d affichage Olivier Versanne L existant 12

13 (appelé template) pour afficher ces produits. Ainsi, avec ez Publish, on associe une classe avec un modèle d affichage qui a un contenu dynamique reprenant les contenus des attributs. Pour l internaute, lorsqu il accèdera à la page de la montre, il y verra un contenu différent de celui de la bague. Pourtant, la structure des données est identique et la seule différence réside dans le contenu des objets. Figure 11 - Back Office fourni par ez Publish Modularité d ez Publish Malheureusement, la complexité du site Diamant ne peut pas être gérée entièrement par le système des objets-classes-nœuds des CMS, par conséquent des développements spécifiques sont nécessaires. En effet, certaines pages du site font appel à des modules extérieurs (des «web services» qui vont rechercher des informations distantes, des envois de mails à l utilisateur, des requêtes spécifiques ) et ceux-ci ne peuvent pas utiliser les fonctionnalités des CMS. Un des grands points forts d ez Publish est les possibilités du cadre de développement technique utilisable par les développeurs. ez Publish permet l ajout d extension (module) de manière simple et grâce à son système de surcharge très performant, donne la possibilité d ajouter ou de redéfinir de A à Z, si on le souhaite, chaque méthode, chaque paramètre et chaque module déjà inclus dans les fondements techniques du CMS. Dans le cadre de Diamant, ce système de surcharge Olivier Versanne L existant 13

14 nous a permis de redéfinir manuellement tous les nœuds qui avaient des comportements particuliers, comme par exemple toute la partie du site sur lequel un utilisateur est connecté et gère son compte. Les informations des utilisateurs sont stockées sur un serveur à part qui est utilisé par d autres modules ou département de l entreprise comme, peut-on le supposer, le département marketing ou le département relation clientèle de Diamant. Pour obtenir les informations de ce serveur, on passe par l intermédiaire de web services qui interrogent le serveur, en utilisant des protocoles spécifiques (SOAP et WSDL). Ce système centralise ainsi toutes les informations des clients en évitant tous les problèmes liés à la redondance d informations à l échelle d une entreprise (exemple : deux adresses différentes pour un client, quelle est la bonne?). Après vous avoir rapidement présenté l essence du projet et défini quelques notions basiques sur le CMS que j ai utilisé, je vais vous présenter les tâches notables que j ai réalisées. 4. Travail réalisé Pendant mon stage, j ai réalisé de nombreuses tâches qui m ont fait découvrir les nombreux points essentiels d ez Publish. Détailler chaque point serait trop fastidieux et ennuyeux, aussi je ne vous présenterai que deux tâches, très différentes afin de vous donner une vision la plus large possible du projet et du travail réalisé : L import et export des données dans le Back Office. La réalisation de la page du site «Ask For Price & information» sur le Front Office. Quelques exemples supplémentaires de travaux seront donnés lors de la soutenance. Olivier Versanne Travail réalisé 14

15 4.1. Import / Export Description Une ou deux semaines après mon arrivée dans l équipe, Ly Lo Cong (expert technique ez Publish pour le projet Diamant) me confia la tâche d importation des modèles de produit dans la base de données ez Publish afin que le front office ait du contenu à afficher sur les pages qui étaient en cours de développement. La tâche consiste à créer ou mettre à jour les produits présents dans les bases de données Diamant. Il existe plus de modèles de produits différents, chaque modèle pouvant être décliné en plusieurs références à cause de certains paramètres propres aux produits (la taille d une bague par exemple). Chaque modèle comporte une quarantaine d informations à compléter de tous les types, comme par exemple : - nom du modèle, - texte descriptif du modèle, - date de lancement, - si le modèle peut être visible sur le site, - les autres modèles qui s afficheront dans une rubrique «créations similaires», - les propriétés et collections du modèle, - l éventuel modèle «parent» qui contient les informations du modèle consulté, - etc. À cette liste non exhaustive d attributs, il faut également ajouter la gestion des langues pour chaque attribut. Les fichiers d entrées à importer sont au format CSV («Comma-Separated Values»), un format de fichier permet de stocker très facilement les informations d un tableau sous forme textuelle (et donc facilement interprétable par une machine). Chaque valeur est séparée par un point virgule et chaque ligne est séparée par un saut de ligne. Un petit exemple : Format tableur Mon premier fichier CSV, Un vrai Bonheur!! Format CSV Mon;premier;fichier CSV,;;Un vrai;bonheur;!! Les fichiers CSV provenant de l ancien site Diamant, comporte un nombre variable de colonnes, en moyenne 65 colonnes, qui définissent les en-têtes/attributs. Chaque ligne définit les caractéristiques d un modèle dans la langue d export du fichier. Olivier Versanne Travail réalisé 15

16 Analyse et conception L importation et exportation des données de contenu du catalogue sont essentielles puisqu ils agissent ensuite sur la presque totalité du site. Ces tâches sont réalisées par les intégrateurs de contenus Diamant. Ils modifient les informations des produits soit en passant par l interface d administration (Backoffice) et en allant éditer directement un objet, soit en exportant le catalogue via le module d import/export, puis en modifiant le fichier CSV et en le réimportant pour mettre à jour les produits. Création de l extension Par conséquent, après cette brève analyse, nous avons convenu de greffer une extension dans le backoffice d ez Publish pour pouvoir intégrer des modules qui réaliseront ces fonctionnalités. Pour créer une extension, nous nous sommes servis des possibilités de surcharge du CMS afin d ajouter un nouveau menu au backoffice «Import/Export». Figure 12 - Module import/export : sous-menu à gauche, menu en haut, message d erreurs, formulaires L extension servira également de rubrique pour tous les autres types d import et export spécifiques aux autres parties du site que nous avons développés. L utilisateur est immergé dans le backoffice l utilisation de nos modules est transparent pour l utilisateur qui a gardé toute l ergonomie du backoffice (typographie des messages, design des formulaires ). La création de l extension fut difficile car ce fut ma première tâche importante à réaliser sur ez Publish. Néanmoins, j ai pu faire beaucoup de recherches dans la documentation du site officiel d ez Publish et ainsi j ai commencé à comprendre les premiers fondements du framework. Olivier Versanne Travail réalisé 16

17 Après avoir créé l extension, j ai créé un premier module pour l import des données du catalogue et un second pour l export Module d import Le module d import est composé d un formulaire avec deux champs à remplir. Le premier est pour sélectionner le fichier CSV à importer, le second pour choisir la langue du fichier. Figure 13 - Formulaire d'import Après avoir vérifié les conditions de non traitement (fichier invalide, format CSV incorrects, colonnes introuvables ), le script d import va parcourir chaque ligne du fichier CSV pour mettre à jour le modèle correspondant avec les informations fournies dans le CSV. L importation étant excessivement long (cinq à dix minutes pour modèles), un log est généré pour suivre l avancement et le bon fonctionnement. Trois niveaux d informations sont disponibles : «info» (des informations pour suivre l avancement), Figure 14 - Exemple de log généré «warning» (un défaut est relevé mais n empêche pas le reste du modèle de se mettre à jour), et «error» qui interrompt le traitement d une ligne CSV et passe à la suivante. Olivier Versanne Travail réalisé 17

18 Une vérification basée sur l utilisation de verrous exclusifs, est effectué pour détecter si un autre script est exécuté avant d en lancer un nouveau. En effet, lancer deux scripts de mise à jour en parallèle pourrait créer des conflits et des erreurs de cohérences dans le contenu des modèles Difficultés rencontrées Plusieurs difficultés ont été rencontrées pendant le développement du script d importation. La première difficulté fut de trouver la correspondance entre chaque nom des en-têtes CSV avec les attributs définis dans ez Publish. Un grand fichier de «mapping» a été réalisé et permet une gestion dynamique des attributs. Un second problème concerna la lenteur d importation d un modèle. En effet, les premières versions du script demandaient 1 minute en moyenne pour mettre à jour une ligne de 65 colonnes CSV. Pour l import de 3000 produits, il fallait compter plus de 50h d exécution ce qui n était pas acceptable, d autant plus que le précédent site insérait un modèle en 0,02 seconde. J ai fortement étudié ce problème de lenteur à un point où j avais tracé le temps d exécution de chaque ligne de code PHP (le langage de développement d ez Publish). Mes premiers retours montraient une lenteur due à l appel d une méthode ez Publish lors de l enregistrement des modèles. Il est compréhensible que le temps de mise à jour soit plus important que 0,02 seconde car ez Publish met en cache l objet ajouté/modifié afin d optimiser le rendu d affichage, il indexe également le contenu de certains attributs pour une recherche rapide ; mais 1 minute de publication est une différence trop importante pour ne pas être une anomalie. L Agency fit appel à un expert ez Publish extérieur, pour passer une journée dans nos locaux afin de résoudre les problèmes que nous avions rencontrés en utilisant ez Publish, dont celui-ci. Après plusieurs échanges vocaux et un audit de code, il remarqua quelques erreurs de «néophytes ez Publish» mais qui n étaient l origine des ralentissements. Nous sommes arrivés ensuite à la même conclusion : un problème se trouve dans le framework d ez Publish. En effet, nous nous sommes aperçus qu une requête SQL était plusieurs fois appelée et qu elle mettait plus de 7 secondes pour retourner le résultat. Nous avons découpé la requête pour trouver la source du problème et avons constaté que le bug portait sur un tri effectué dans la requête. Ne pouvant pas modifier le noyau du MySQL, nous avons supprimé le tri de la requête ez Publish ce qui fait un script 100 fois plus rapide! À présent l import d une ligne CSV ne mettait plus qu une demi-seconde. Un troisième bug lié à ez Publish avait été décelé. Au bout d un certains temps d exécution équivalent à la mise à jour de 300 modèles, les scripts s arrêtaient sur un message d erreur : la mémoire allouée au script dépasse la limite autorisée. Un premier essai pour éviter ce problème fut de remanier le script intégralement pour libérer les ressources mémoires lorsqu elles ne sont plus Olivier Versanne Travail réalisé 18

19 utilisées. Quelques dizaines de modèles supplémentaires furent ajoutés, mais le total avoisinait toujours les 10% d un fichier CSV de plusieurs milliers de produits. J ai alors proposé de découper le script en deux avec une relation parent-enfant. Le père avait pour but de lire chaque ligne du fichier CSV et de créer un script enfant qui se chargerait de mettre à jour la ligne CSV que le père lui aurait fourni. Par ce biais, l enfant n atteindra pas la limite de mémoire puisqu il ne traitera qu un seul modèle. Après avoir traité son modèle il sera tué, et le père en créera un nouveau pour traiter le modèle suivant. La solution fut adoptée et je la mis en application. Le bug disparu, la solution était fonctionnelle. Ce système de double script fut ensuite mis en place sur tous les autres scripts d import du projet qui rencontraient également ce problème. Enfin, lors du passage du serveur de recette (là où les développeurs font des tests) au serveur de pré-production (là où les clients font des tests), un bug, qui n existait pas sur le serveur de recette surgît. Le script plantait de manière aléatoire. Après quelques jours de recherches, nous avions compris que le bug n était pas lié au module, mais à la configuration du serveur de pré-production. En effet, l environnement de pré-production utilisait du «load-balancing», une technologie qui permet de répartir les charges sur plusieurs serveurs afin d augmenter les capacités d utilisation d un site. Pour réaliser le load-balancing, il faut une réplication des informations sur chaque serveur, sinon l internaute n aurait pas les mêmes rendus sur une même page. Le problème venait donc du load-balancing, et d un oubli de la part des administrateurs réseaux Diamant qui faisaient correctement la réplication des fichiers entre les serveurs, mais qui avaient oublié de faire la réplication de la base de données. Ainsi, le script essayait de trouver des informations inexistantes dans la base de données, et comme il n y arrivait pas, il s arrêtait Le devenir Le module a vu au cours des trois mois constamment des changements à cause de certaines précisions que nous a indiquées le client lors de ses tests. Beaucoup de modifications ont pu être facilement intégrées mais certaines ont eu pour conséquences le remaniement quasi complet du module d import. Olivier Versanne Travail réalisé 19

20 4.2. «Ask for Price» La fonctionnalité Ask-for-price est absolument différente de l import catalogue expliqué précédemment. Les actions sont réalisées côté client sur le front office. L objectif de «Ask-for-price» est de permettre à l internaute de remplir un formulaire pour demander les tarifs d un produit proposé sur le site. Figure 15 - Page d'un modèle (bouton «Ask for price» à gauche) Pour demander les tarifs ou plus d informations sur le produit, l internaute doit se rendre sur la page du modèle pour ensuite cliquer sur le bouton «Ask for price». Il obtient alors le formulaire suivant. Olivier Versanne Travail réalisé 20

21 Formulaire Figure 16 - Formulaire ask-for-price En fonction de la culture du site visité (exemple : Diamont.jp (japonais), Diamont.com (international), Diamont.it (Italien) ), le formulaire de gauche prend des aspects différents. Par exemple, pour les sites asiatiques, un champ supplémentaires pour les noms / prénoms apparaît afin d obtenir ces informations en version latines. Sur la version Japonaise «Your title» devient «Your gender» et l affichage est seulement «Male» / «Female». Si l utilisateur navigue sur le site en s étant déjà connecté à son compte, le formulaire de gauche disparaitra et le script de traitement, appelé lors de l appui sur le bouton «Send», ira chercher les informations du formulaire dans le profile de l internaute connecté. Toutes les informations affichées à l écran sont automatiquement traduites par le biais du CMS qui utilisera un fichier de traduction (appelé Wording) pour remplacer le texte source (en anglais) par le texte de la version associée au site (exemple Japonais). Le contenu en haut à droite décrivant le produit, est récupéré du backoffice et fonctionne avec le système de base du CMS (les classes-objets-nœuds). Ainsi, beaucoup de cas particulier sont à prendre en compte lors de la création de template, ce qui ne rend pas la conception et le développement facile. Olivier Versanne Travail réalisé 21

22 Traitements Lorsque l internaute clique sur le bouton «Send», un script PHP est appelé pour effectuer le traitement de tous les paramètres envoyés. En fonction de tous les différents cas d utilisation, il vérifie que les champs obligatoires soient bien complétés et affiche une erreur en conséquence. Si l utilisateur a coché l inscription à une newsletter, le script créera (si ce n est déjà fait) un compte à l utilisateur avec les informations qu il a rentré, pour l inscrire à une newsletter. Le script enverra un mail de demande d informations à Diamant et de prix si celui-ci a été demandé et n a pas été trouvé. Le script met également à jour les comptes des utilisateurs si ceux-ci changent de pays, et les redirige vers une page intermédiaire leurs demandant de s authentifier pour mettre à jour leurs informations Envoi de mails Quelque soit la manœuvre effectué sur cette page, un mail de confirmation ou de renseignement sera envoyé au client. Figure envoyé à l'internaute Olivier Versanne Travail réalisé 22

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Simon Benjamin BTS SIO Rapport de stage : Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Entreprises : 2014/2015-1 - - 2 - Remerciements Je tiens tout

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 «Web. De l intégration de pages statiques HTML à un CMS, à la dynamisation d un site grâce au Javascript et l utilisation de nouvelles technologies

Plus en détail

Module Devis Guide d intégration et d utilisation Version 2.2

Module Devis Guide d intégration et d utilisation Version 2.2 Module Devis Version 2.2 1. Présentation... 2 2. Installation / Intégration... 2 2.1 Installation générale... 2 2.2 Mise à niveau de Magento... 3 2.3 Interférence avec les autres modules... 3 3. Module

Plus en détail

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage

STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS. 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage STAGE2 STAGIAIRE / NIKOLAOS TSOLAKIS 16/02/2015 : choix des outils nécessités pour l application : Didier Kolb, le maitre de stage m invite à faire une étude sur les outils qui seraient utilisés. Sites

Plus en détail

Module Retour Produit Guide d intégration et d utilisation Version 1.0

Module Retour Produit Guide d intégration et d utilisation Version 1.0 Module Retour Produit Version 1.0 1. Présentation... 2 1.1 Présentation du module... 2 1.2 Fonctionnement général... 2 2. Installation / Intégration... 3 2.1 Installation générale... 3 2.2 Mise à niveau

Plus en détail

COMPTE RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 4. Identification (objectif) de l'activité. Contexte dans lequel le projet s'inscrit

COMPTE RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 4. Identification (objectif) de l'activité. Contexte dans lequel le projet s'inscrit BTS INFORMATIQUE DE GESTION Option Administrateur de réseaux Développeur d applications COMPTE RENDU D ACTIVITE ACTIVITE N 4 Nom et Prénom : BUISSON Pierre-Adrien EPSI Lyon 107 rue de Marseille 69 007

Plus en détail

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Comparatif CMS Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Sommaire Introduction : Dans le cadre de notre projet de master première année, il nous a été demandé de développer un moteur de recherche

Plus en détail

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données

BOOSTEZ MAITRISEZ. votre business en ligne. la qualité de vos données 3 BOOSTEZ votre business en ligne MAITRISEZ la qualité de vos données J accélère drastiquement le temps de mise en ligne d un nouveau site et je m assure de la qualité de marquage Mon site évolue constamment

Plus en détail

GUIDE D UtIlIsatIon web

GUIDE D UtIlIsatIon web GUIDE Sommaire Principe de fonctionnement GUIDE Principe de fonctionnement Comment se connecter 5 Commande en ligne 6 Module de commande 9 Options de commande 0 Catalogue en ligne Marketing & Catalogues

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce RBS Change

Module pour la solution e-commerce RBS Change Module pour la solution e-commerce RBS Change sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Liste des documents de référence... 3 1.3. Avertissement... 3 1.4. Contacts... 3 1.5. Historique

Plus en détail

INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007

INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007 INTERFACE WEB API ENVOI DE SMS EN MASSE NOTICE D UTILISATION MAJ : 22/06/2007 Ce document est destiné aux professionnels, qui ont choisi d utiliser notre API, via l interface WEB mise à leur disposition,

Plus en détail

Site Internet WWW.CAPSANTE93.FR

Site Internet WWW.CAPSANTE93.FR Site Internet WWW.CAPSANTE93.FR Table des matières Présentation du site internet de Cap Santé 93.... 3 Structure du site internet de Cap Santé 93.... 4 Les fonctions du site CAP Santé 93.... 5 L abonnement

Plus en détail

Air Transat. Contexte. Buts. Défis. Solution. Industry Travelling, Transport

Air Transat. Contexte. Buts. Défis. Solution. Industry Travelling, Transport Air Transat www.airtransat.ca Industry Travelling, Transport Partner r42 communication Cooper Building 3981 boul. Saint-Laurent, suite 215 Montreal H2W1Y5 Quebec, Canada Ralph Spandl ralph@r42.ca Contexte

Plus en détail

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR)

CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) CORRECTION D UN BUG (INTERACTION DEVELOPPEUR/TESTEUR) 1 Correction d un bug (interaction développeur/testeur) Sommaire Avertissement...2 Aperçu...3 1. Résolution du problème...4 Triage et affectation de

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

Le front office (utilisateur client):

Le front office (utilisateur client): Solution e-business Media-2001 Précurseur en Europe, depuis 1998, Media-2001 est actif dans le domaine des boutiques en ligne. Les premières boutiques disposaient d un logiciel en Access mono poste et

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce Ubercart 3.x

Module pour la solution e-commerce Ubercart 3.x Module pour la solution e-commerce Ubercart 3.x sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Liste des documents de référence... 3 1.3. Avertissement... 3 1.4. Contacts... 3 1.5. Historique

Plus en détail

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt

Procédure pas à pas de découverte de l offre. Service Cloud Cloudwatt Procédure pas à pas de découverte de l offre Service Cloud Cloudwatt Manuel Utilisateur 03/07/2014 Cloudwatt - Reproduction et communication sont interdites sans autorisation 1/45 Contenu 1. Introduction...

Plus en détail

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4)

Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Guide d utilisation de l outil de génération en ligne des attestations (20/01/2015 v4) Table des matières Introduction... 3 1. Création d un compte sur le site rt-batiment.fr... 3 2. Générer l attestation

Plus en détail

Manuel d utilisation du Guichet électronique V2

Manuel d utilisation du Guichet électronique V2 Service Informatique (D443) Equipe du Guichet Manuel d utilisation du Guichet Version 1.0 Alpha 0 du 18/02/2011 Classification : Peu sensible Objet : Ce document est un manuel d utilisation du portail

Plus en détail

POUR ACCEDER A VOTRE COMPTE TALENTSOFT

POUR ACCEDER A VOTRE COMPTE TALENTSOFT TalentSoft est accessible en 4 langues : Anglais, Espagnol, Français et Polonais. Lors de la première connexion, la langue de l interface s affiche en fonction de la langue du navigateur utilisé pour se

Plus en détail

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT IMPORTANT Votre numéro commence par 9500 : (Suivez les pastilles de couleur jaune) Vous devez télécharger un fichier d activation (SolidWorksStandAloneLic.lic) permettant le fonctionnement de SolidWorks

Plus en détail

1. Introduction / Identification

1. Introduction / Identification Table des matières 1. Introduction / Identification... 3 2. Création de campagne... 4 1.1. Création de campagne / nouvelle campagne...4 1.1.1. Nommage de la campagne...4 1.1.2. Gestion des contacts...4

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

gcaddy Suite Description du produit

gcaddy Suite Description du produit gcaddy Suite Description du produit Version 1.0 www.gweb.be @ info@gweb.be TVA : BE-863.684.238 SNCI : 143-0617856-67 1 / 8 1 Description de gcaddy gcaddy est le module E-commerce de Gweb. Il se présente

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

Livret d accueil web. Gérer votre site Ace Crédit en toute simplicité! 11 Place Jean-Paul II 57000 METZ T : 03 87 30 55 89 www.is-webdesign.

Livret d accueil web. Gérer votre site Ace Crédit en toute simplicité! 11 Place Jean-Paul II 57000 METZ T : 03 87 30 55 89 www.is-webdesign. Livret d accueil web Gérer votre site Ace Crédit en toute simplicité! 11 Place Jean-Paul II 57000 METZ T : 03 87 30 55 89 www.is-webdesign.com 1 Sommaire 1. Comment me connecter à l administration? 2.

Plus en détail

Une expérience d achat Paradyse!

Une expérience d achat Paradyse! Une expérience d achat Paradyse! Objectif Concevoir une nouvelle version du site optimisée pour la transformation, répondant aux attentes des utilisateurs dans le respect des valeurs de marque Virgin Mobile.

Plus en détail

PROJET «EUROSCANNING»

PROJET «EUROSCANNING» PROJET «EUROSCANNING» Bruxelles, le 14 Mai 2007 Ce document est rédigé en réponse à la demande de Monsieur Xavier WEIL concernant la conception d'un site internet destiné à présenter et promouvoir la société

Plus en détail

Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager

Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager Projet Informatique Mise en place d une gestion d un fond d images pour le service d un community manager Projet réalisé avec Filemaker Pro 12 Projet informatique présenté en vue d obtenir la LICENCE PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Tutorial par Anthony Da Cruz Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Ambiance Soleil 17 Rue Royale 74000, Annecy Sommaire 1. Présentation générale 2. Guide étape par étape 3. Astuces de l éditeur

Plus en détail

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes

Portail du Consommateur. Guide d utilisation. Du dépôt de requêtes Portail du Consommateur Guide d utilisation Du dépôt de requêtes Sommaire 1. CONNEXION A L APPLICATION DE GESTION DES REQUETES :... 3 2. INSCRIPTION AU DEPOT DE REQUETE :... 4 3. DEPOT D UNE NOUVELLE REQUETE

Plus en détail

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP En Théorie Le fonctionnement de SPIP Qu est ce que SPIP? SPIP (Système de Publication pour l Internet Partagé) est un logiciel libre destiné à la production

Plus en détail

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006

Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Introduction Gestion de stock facturation : openstock 1.02 juin 2006 Le rapport de stage de Laurent POUCHOULOU décrivant son travail sur la période d Avril à Juin 2006 a été transformé en documentation

Plus en détail

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 Par [OUAZAR ARIS-ARAB] [S4-G2] [AYME OLIVIA] TABLE DES MATIÈRES ANALYSE DE L ENTREPRISE # PRESENTATION DE L ENTREPRISE # LISTE ET DESCRIPTION DES DIFFERENTS METIERS REPRESENTES

Plus en détail

Website Express Créer un site professionnel avec Orange

Website Express Créer un site professionnel avec Orange Website Express Créer un site professionnel avec Orange mars 2015 Safiétou Ndao Ndiaye Sommaire Présentation... 3 Description du service... 3 Configuration requise... 4 Consignes... 4 Pour bien démarrer...

Plus en détail

Mode d emploi d artishoc mobile

Mode d emploi d artishoc mobile Mode d emploi d artishoc mobile Version gratuite Version 4 Mise à jour le 05/01/2011 Ce mode d emploi est à l usage exclusif des utilisateurs de l offre mobile gratuite d artishoc mobile. Il n a pas de

Plus en détail

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé :

Contexte PPE GSB CR. Analyse. Projet réalisé : Contexte PPE GSB CR Le laboratoire est issu de la fusion entre le géant américain Galaxy et le conglomérat Swiss Bourdin. Cette fusion a eu pour but de moderniser l activité de visite médicale et de réaliser

Plus en détail

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA

Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA Connexion d un client lourd à la messagerie e-santé PACA La messagerie sécurisée e-santé PACA est un service de type Webmail. Un Webmail est une interface Web rendant possible l émission, la consultation

Plus en détail

Date: 22/10/12 www.sugarpshop.fr Version: 3.2

Date: 22/10/12 www.sugarpshop.fr Version: 3.2 Date: 22/10/2012 contact@sugarpshop.fr Page 1 / 16 Table des matières 1 SUGARPSHOP : SCHEMA... 3 2 QUE VOUS APPORTE L INTERFACE SUGARPSHOP?... 4 3 DESCRIPTION FONCTIONNELLE GENERALE... 5 4 MODULE DE DEMANDE

Plus en détail

Plus De Cartouches 2013/2014

Plus De Cartouches 2013/2014 Plus De Cartouches 2013/2014 Page 1 SOMMAIRE INTRODUCTION ET PRESENTATION...3 MISSIONS...4 LE CONTEXTE DES MISSIONS...4 LES OBJECTIFS...4 LES CONTRAINTES...5 REALISATIONS...6 CHOIX EFFECTUÉS...6 RÉSULTATS...10

Plus en détail

CAMPUS SUPINFO DE NICE STAGE A TEMPS PLEIN MAUFFRAY 127811 PROMOTION B1

CAMPUS SUPINFO DE NICE STAGE A TEMPS PLEIN MAUFFRAY 127811 PROMOTION B1 CAMPUS SUPINFO DE NICE STAGE A TEMPS PLEIN MAUFFRAY 127811 PROMOTION B1 RAPPORT DE STAGE Rapport de stage Mauffray thomas Page 1 Version : 1.0 Sommaire I. Introduction... 3 I.1. Objet du document... 3

Plus en détail

Guide de formation. EasyCruit

Guide de formation. EasyCruit Guide de formation EasyCruit Contents INTRODUCTION... 3 PRÉSENTATION ET NAVIGATION... 3 CRÉATION D UN PROJET DE RECRUTEMENT... 5 ETAPE 1 : Nom interne du projet... 5 ETAPE 2 : Associer l offre au bon département...

Plus en détail

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire Contact : myoutdoorbox@outdoorlab.fr Sommaire : UE DU COUREUR : 1 ACCES AU MODULE 2 POUR PARAMETRER / CREER L EVENEMENT ET CREER LES

Plus en détail

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire

MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire MODULE «Plateforme INSCRIPTIONS en ligne» MyOutDoorBox Mode opératoire Sommaire : UE DU COUREUR : 1 ACCES AU MODULE Contact : myoutdoorbox@outdoorlab.fr 2 POUR PARAMETRER/CREER L EVENEMENT ET CREER LES

Plus en détail

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités

VIALAR Yoann. Année scolaire 2012-2013. Rapport d activités VIALAR Yoann Année scolaire 2012-2013 Rapport d activités 1 Sommaire 1. Présentation de l entreprise a. Description b. Les activités 2. Les activités dans l entreprise a. Présentation de l activité c.

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 7 Étude de cas : la boutique MX Dans ce dernier chapitre, nous allons exploiter Dreamweaver MX pour développer une boutique marchande utilisant la technologie

Plus en détail

BONUS QUALITE FORMATION 2010

BONUS QUALITE FORMATION 2010 Département Formation et Vie Etudiante Service inter-universitaire de Pédagogie BONUS QUALITE FORMATION 2010 Site internet à l attention des étudiants de Licence avec ressources en statistique des enseignants

Plus en détail

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7

Communiqué de Pré-Lancement. Sage CRM.com Version 5.7 Communiqué de Pré-Lancement Sage CRM.com Version 5.7 Nouvelle offre produit Présent sur le marché de la Gestion de la Relation Client (CRM) depuis 3 ans en France, Sage compte environ 7000 clients qui

Plus en détail

CRÉATION D UN SITE INTERNET. Document de travail =================================== SOMMAIRE

CRÉATION D UN SITE INTERNET. Document de travail =================================== SOMMAIRE CONCEPTION RÉALISATION HÉBERGEMENT CRÉATION D UN SITE INTERNET Document de travail Aide à l établissement du cahier des charges. Ce document aborde les thèmes principaux de la mise en place d un site Internet

Plus en détail

Mise à jour Apsynet DataCenter

Mise à jour Apsynet DataCenter Mise à jour Apsynet DataCenter Dans le cadre de sa stratégie d évolution produit, Apsynet propose à ses clients sous contrat de maintenance une mise à jour majeure annuelle. Celle-ci peut être complétée

Plus en détail

Tableau de bord Commerçant

Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet Tableau de bord Commerçant Paiement sécurisé sur Internet Paiement sécurisé sur Internet au de bord Commerçant au de bord Commerçant au de

Plus en détail

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD

BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD BOUYGUES TELECOM ENTREPRISES - CLOUD PARTIE CLIENT Version 1.4. 21/06/2013 Partie client Page 1 Sommaire 1 FONCTIONS CLES DU PORTAIL 3 1.1 Pré-requis d utilisation des services Cloud 3 1.2 Principes de

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed

Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen. Rapport de projet. Spécialité Informatique 2 e année. SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed 6, bd maréchal Juin F-14050 Caen cedex 4 Spécialité Informatique 2 e année Rapport de projet Gestion du parc informatique matériel et logiciel de l Ensicaen SAKHI Taoufik SIFAOUI Mohammed Suivi ENSICAEN

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store.

OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Guide Utilisateur 1.1 Présentation d OASIS OASIS est une fabrique à bien commun via l utilisation des applications proposées sur son store. Grâce à OASIS, vous serez capable d acheter ou de choisir des

Plus en détail

www.lafamily.ch en 16 différences

www.lafamily.ch en 16 différences Cas d étude no 3 www.lafamily.ch en 16 différences juin 2003 Le mandat réalisé avec QuickSite de transformation du site existant de Lafamily.ch, centre globale d information pour les familles, à été de

Plus en détail

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1

JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE. Jaspersoft et le paysage analytique 1 JASPERSOFT ET LE PAYSAGE ANALYTIQUE Jaspersoft et le paysage analytique 1 Ce texte est un résumé du Livre Blanc complet. N hésitez pas à vous inscrire sur Jaspersoft (http://www.jaspersoft.com/fr/analyticslandscape-jaspersoft)

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Internet Marketing Manager

Internet Marketing Manager L Internet Marketing Manager est un outil informatique facile à utiliser et moderne pour la conception et la gestion des processus marketing en-ligne et l optimisation de la présence sur Internet des entreprises.

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

QUALIMAIL PRO 2. DOCUMENTATION v1.001

QUALIMAIL PRO 2. DOCUMENTATION v1.001 QUALIMAIL PRO 2 DOCUMENTATION v1.001 I. Accueil...2 II. Qualification d une base existante...3 III. Création d une nouvelle base de recherche...9 VI. Qualification à partir d une liste de sites...11 VII.

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro

SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM. Guideutilisateur SugarCRMPro SUPPORTDEFORMATION SUGARCRM Guideutilisateur SugarCRMPro Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 æetat du document : Revu æemetteur/rédacteur

Plus en détail

Manuel du revendeur. version 2.0-r1

Manuel du revendeur. version 2.0-r1 Manuel du revendeur version 2.0-r1 Table des matières 1 Explication des termes 3 2 Sections du tableau d administration dédié au revendeur 3 3 Généralités 4 3.1 Aperçu............................... 4

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

... LA MAINTENANCE ET LES DONNÉES DE PERFORMANCE DE VOS ÉQUIPEMENTS À PORTÉE DE MAIN. KONE Care TM Online Manuel de l utilisateur

... LA MAINTENANCE ET LES DONNÉES DE PERFORMANCE DE VOS ÉQUIPEMENTS À PORTÉE DE MAIN. KONE Care TM Online Manuel de l utilisateur ...... LA MAINTENANCE ET LES DONNÉES DE PERFORMANCE DE VOS ÉQUIPEMENTS À PORTÉE DE MAIN KONE Care TM Online Manuel de l utilisateur Table des matières KONE CARE ONLINE - PORTAIL CLIENT...3 S ENREGISTRER...4

Plus en détail

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel

Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel TPEV Manuel d utilisation du terminal de paiement électronique virtuel Version: 1.C Payline PROPRIETAIRE Page 1-1/29 Page des évolutions Le tableau ci-dessous liste les dernières modifications effectuées

Plus en détail

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social

Salvia Liaison Financière. Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Salvia Liaison Financière Manuel d installation version 15.00 Pour les professionnels des collectivités locales et de l habitat social Sommaire 1. Préambule... 3 2. Introduction... 3 3. Création de la

Plus en détail

Gestionnaire de Sauvegarde

Gestionnaire de Sauvegarde d Utilisation Version 1.5 du 26/12/2011 d utilisation de l application de sauvegarde Actu-pc Sommaire Introduction... 3 Installation et mise en place du logiciel... 3 Pré-requis... 3 Démarrage de l installation...

Plus en détail

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2

Sommaire. I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 Sommaire I. SCENARII DE TRAITEMENTS...2 I.1 : Alimentation à partir d un fichier Access (.mdb)...2 I.1 : Vérification de l intégrité des traitements SQL sur la pyramide des ages...3 I.2 : Vérification

Plus en détail

Débuter avec Easyweb B

Débuter avec Easyweb B Débuter avec Easyweb B Sommaire :. Vous êtes utilisateur.... Connexion à Easyweb B en tant que responsable :... 5. Vous êtes gestionnaire :... 6. Vous êtes formateur :... 7 3. Création de plusieurs bureaux...

Plus en détail

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA

Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Manuel de l'utilisateur Webshop Werner Kuster SA Werner Kuster SA Parkstrasse 6 CH-4402 Frenkendorf Tél 061 906 14 14 Fax 061 906 14 44 www.wernerkuster.ch Élaboré le 19/01/2012 Dernière modification le:

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD3 Exercices Exercice 1 Enumérez les sept étapes du processus consistant à convertir les communications de l utilisateur en données. 1. L utilisateur entre les données via une interface matérielle.

Plus en détail

Sommaire. 1 Introduction 19. 2 Présentation du logiciel de commerce électronique 23

Sommaire. 1 Introduction 19. 2 Présentation du logiciel de commerce électronique 23 1 Introduction 19 1.1 À qui s adresse cet ouvrage?... 21 1.2 Comment est organisé cet ouvrage?... 22 1.3 À propos de l auteur... 22 1.4 Le site Web... 22 2 Présentation du logiciel de commerce électronique

Plus en détail

Module pour la solution e-commerce Opencart

Module pour la solution e-commerce Opencart Module pour la solution e-commerce Opencart sommaire 1. Introduction... 3 1.1. Objet du document... 3 1.2. Contenu du document... 3 1.3. Liste des documents de référence... 3 1.4. Avertissement... 3 1.5.

Plus en détail

Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR

Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR Comprendre son devis de création de site web Peggy UCAR Powerpoint Templates Page 1 Règle générale: Graphisme Création logo & identité graphique Création du Webdesign & intégration graphique Rédaction

Plus en détail

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr»

«Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» «Guide de connexion à l espace privé et déclaration en ligne sur cnv.fr» Page 2 sur 23 PREAMBULE Le CNV a mis en place la déclaration en ligne de la taxe fiscale sur les spectacles de variétés. Ce guide

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

Comment accéder à d Internet Explorer

Comment accéder à d Internet Explorer Comment accéder à d Pour ouvrir l application, vous n avez qu à doublecliquer sur l icône de celle-ci : ou vous pouvez encore allez le chercher par le raccourci dans la barre des tâches : Lorsque l application

Plus en détail

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes Symfony 2 Sommaire : 1.Définition de symfony 2 2.Installation 3.Structure 4.Symfony et les commandes 5.Le fonctionnement : le routeur (les url), les bundles, twig(templates) 6.L architecture de symfony2

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. -Solution applicatives de gestion de ressources humaines. -Site intranet de notation de repas et d hôtels

CAHIER DES CHARGES. -Solution applicatives de gestion de ressources humaines. -Site intranet de notation de repas et d hôtels CAHIER DES CHARGES -Solution applicatives de gestion de ressources humaines -Site intranet de notation de repas et d hôtels Sommaire Contexte... 4 Maitrise d ouvrage... 4 Maitre d œuvre... 4 Présentation...

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04

SOMMAIRE. I. Introduction 02. II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 SOMMAIRE I. Introduction 02 II. Glossaire 03 a. Glossaire technique 03 b. Glossaire fonctionnel 04 III. Présentation de l'association 05 a. Présentation juridique et géographique 05 b. Présentation de

Plus en détail

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE

I. COMPREHENSION DU CONTEXTE I. COMPREHENSION DU CONTEXTE L informatisation du système de gestion des activités hôtelières constitue un facteur majeur de réussite pout tout projet d implantation et de gestion des établissements hôteliers.

Plus en détail

Procédurier. Module de réservation des ressources

Procédurier. Module de réservation des ressources Procédurier Module de réservation des ressources VERSION : 1.1 DATE : MARS 2015 HISTORIQUE Version Collaborateurs Description de la modification Date 0.0 François Bureau Document préliminaire Mars 2015

Plus en détail

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13

ACCUEIL...2 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12 ACCEPTER OU A REFUSER LE DEVIS...13 ACCUEIL...2 LA COMMANDE...3 ONGLET "NATURE DES TRAVAUX"...3 ONGLET INFORMATIONS...8 ONGLET RECAPITULATIF...9 LA COMMANDE SIMPLE A VALIDER PAR LES ACHETEURS...10 LA DEMANDE DE DEVIS...11 COMPLETER UN DEVIS...12

Plus en détail

1.1.1 Systèmes d exploitation et navigateurs pris en charge

1.1.1 Systèmes d exploitation et navigateurs pris en charge CBC- LOCAL Paiements européens provenant d Excel Convertir des fichiers Excel contenant des paiements européens en fichiers de paiement au format XML Manuel d utilisation Sommaire 1. Installation... 3

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w

Connecteur Zimbra pour Outlook 2007 et 2010 (ZCO) w w Procédure Messagerie Outlook 2007 et 2010 Solutions informatiques Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2007 et 2010 (ZCO) 1/46 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées

Plus en détail

Création d un formulaire de contact Procédure

Création d un formulaire de contact Procédure Création d un formulaire de contact Procédure Description : Cette procédure explique en détail la création d un formulaire de contact sur TYPO3. Outil Procédure CMS: TYPO3 Auteur : hemmer.ch SA Extension:

Plus en détail

Cahier des charges. Jonathan HAEHNEL. Université de Strasbourg IUT Robert Schuman

Cahier des charges. Jonathan HAEHNEL. Université de Strasbourg IUT Robert Schuman Université de Strasbourg IUT Robert Schuman Maître de stage : Nicolas Lachiche Tuteur universitaire : Marie-Paule Muller Cahier des charges Jonathan HAEHNEL Strasbourg, le 6 mai 2011 Table des matières

Plus en détail

Les circuits de validation

Les circuits de validation Les circuits de validation 1.1 Qu est-ce qu un workflow? 1.1.2 Définition Un workflow est la suite d actions consécutives qui constitue un circuit de validation. Cette suite d action est déclenchée par

Plus en détail