Situations particulières Le diabète du sujet âgé

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Situations particulières Le diabète du sujet âgé"

Transcription

1 Situatios particulières Le diabète du sujet âgé Les hypoglycémies chez les persoes âgées diabétiques type 2 traitées par Sulfamides hypoglycémiats Tout patiet âgé diabétique de type 2 sous traitemet Sulfamides hypoglycémiats, recou comme autoome, doit être capable de traiter so hypoglycémie ressetie ou o, cotrôlée ou o par ue glycémie capillaire. Tout patiet âgé diabétique de type 2, sous traitemet Sulfamides, doit être capable de : 1. défiir ce qu est pour lui ue hypoglycémie, 2. citer ses objectifs glycémiques (ou fourchette glycémique) défiis avec le médeci, 3. citer le chiffre glycémique à partir duquel il doit appliquer le protocole de resucrage prescrit, 4. idetifier ses siges d hypoglycémie, 5. cotrôler sa glycémie e présece des siges évoquat ue hypoglycémie, 6. utiliser so lecteur de glycémie seul, 7. expliquer l itérêt de vérifier qu il a sur lui ou avec lui e permaece 3 morceaux de sucre (de 5 grammes chacu) ou équivalet, 8. expliquer l itérêt d avoir toujours 3 morceaux de sucre sur sa table de uit, 9. expliquer pourquoi il doit reouveler systématiquemet après utilisatio so stock de sucre, 10. expliquer pourquoi il pred 3 sucres lors de so hypoglycémie, 11. expliquer pourquoi il doit predre so repas ou des alimets e complémet des 3 sucres lors de so hypoglycémie, 12. citer 3 exemples d alimets devat être pris après les 3 morceaux de sucre si l hypoglycémie surviet à distace du repas, 13. citer les causes possibles de ses hypoglycémies (activité, alimetatio, traitemet hypoglycémiat), BD Q2 04

2 14. expliquer pourquoi il doit iformer so médeci e cas d hypoglycémies à répétitio, 15. oter ses résultats glycémiques, ses hypoglycémies sur so caret d autosurveillace, 16. expliquer pourquoi il doit oter ses hypoglycémies et ce qu il a pris pour se resucrer, 17. expliquer ce qu il fait lors d u resseti évoquat ue hypoglycémie o cofirmée par u cotrôle glycémique, Remarques : Pour les objectifs 5 et 6, lors de l éducatio de ces patiets, repredre les objectifs éducatioels et globaux répertoriés das le Guide d Educatio du Patiet BD axés sur le lecteur de glycémie et le prélèvemet capillaire. E cas d hypoglycémie sous traitemet isuliique, la persoe âgée isulio-requérate doit être capable de réajuster ses doses selo le protocole (prescriptio de so médeci) ou de les faire réajuster par ue tierce persoe (famille, ifirmière libérale). BD Q2 04 Situatios particulières

3 Situatios particulières La prévetio de la déutritio chez les persoes âgées diabétiques de type 2 Toute persoe âgée diabétique type 2 recoue comme autoome doit être capable de préveir les careces alimetaires qui coduiset à sa déutritio e teat compte de ses possibilités fiacières, e foctio de so histoire et de ses préféreces alimetaires. Tout patiet âgé diabétique de type 2, recou comme autoome, doit être capable de : 1. expliquer ce que représete pour lui la déutritio, 2. décrire les coséqueces de la déutritio, 3. citer le ombre de repas miimum à predre par jour, 4. expliquer l itérêt de predre régulièremet 3 repas par jour, 5. composer des meus variés, e teat compte des coseils de la diététiciee ou de so médeci, 6. éumérer les alimets lui permettat d éviter la déutritio e teat compte : de so budget de ses préféreces alimetaires, 7. composer des meus équilibrés (sur ue jourée, voire sur ue semaie selo les possibilités du patiet), e teat compte des coseils de la diététiciee ou de so médeci, 8. composer des collatios équilibrées et variées, e teat compte des coseils de la diététiciee ou de so médeci, 9. expliquer pourquoi il peut se faire plaisir e mageat sas s imposer des restrictios parfois excessives ou iutiles, otammet cocerat les desserts sucrés, 10. éumérer ses alimets préférés lui permettat de pallier à so maque d appétit, 11. dire s il peut préparer seul ses repas, 12. dire s il veut bie préparer seul ses repas, 13. citer, e cas de démotivatio malgré so autoomie, les moyes lui permettat de se faire aider das la préparatio de ses repas, 14. dire si oui ou o il peut mettre e œuvre l orgaisatio de l aide à ses repas, 15. expliquer pourquoi il doit sigaler rapidemet, soit dès les premiers siges, à so médeci traitat de sa perte d appétit. BD Q2 04

4 Le diabète de l efat Prise de la collatio e materelle ou e primaire Tout eseigat doit être capable de cotrôler la prise de la collatio par l efat diabétique das la matiée. Tout eseigat doit être capable de : 1. défiir ce qu est la collatio, 2. idetifier avec les parets la ature d ue collatio, 3. expliquer l itérêt de la prise de la collatio par l efat diabétique das la matiée, 4. vérifier chaque jour que l efat diabétique dispose à l heure fixée de sa collatio, 5. citer le momet auquel doit être prise la collatio par l efat diabétique, 6. cotrôler si l efat diabétique a magé tout le coteu de sa collatio, 7. citer la ature d ue collatio de remplacemet pouvat être doée au cas où l efat aurait oublié de l apporter. 8. cotrôler le repas pris à la catie ou au self à l école materelle ou primaire. particulières Le repas pris à la catie ou au self à l école materelle ou primaire Tout persoel de catie doit être capable d ecadrer l efat diabétique lors de la prise de so repas à la catie ou au self de l école Tout persoel de catie doit être capable de : 1. citer les alimets appelés «féculets», 2. cotrôler la quatité de féculets présete sur le plateau-repas, 3. cotrôler la quatité de féculets igérée par l efat diabétique, 4. expliquer pourquoi il doit s assurer que l efat diabétique mage bie du pai pour remplacer ou compléter les féculets o igérés, 5. expliquer pourquoi il doit s assurer que l efat diabétique e boit que de l eau. Pour élaborer vos coteus se référat à chaque objectif global et spécifique, il est recommadé de se procurer les cahiers de l Aide aux Jeues Diabétiques (scolarité et diabète, documets destiés aux eseigats, dossier 2). BD Q2 04 Situatios

5 Situatios particulières Activités physiques et sportives à l école Tout eseigat doit être capable de faire pratiquer par l efat diabétique ue activité physique ou sportive idetique à celle des autres efats. Tout eseigat doit être capable de : 1. expliquer l itérêt de e pas priver l efat diabétique d ue activité physique ou sportive, 2. expliquer pourquoi il doit préveir les parets d u efat diabétique du type d activité physique ou sportive qui sera pratiquée, 3. expliquer pourquoi il doit préveir les parets d u efat diabétique de la plaificatio de l activité physique ou sportive, 4. expliquer pourquoi il doit doer à l efat diabétique, avat l activité physique ou sportive, l ecas glucidique prévu avec les parets e foctio : du type d activité physique ou sportive, de la durée de l activité physique ou sportive, de l itesité de l activité physique ou sportive, de l heure de l activité physique ou sportive, 5. expliquer pourquoi il doit autoriser l efat diabétique à predre sa collatio (e classe, e récréatio ), 6. argumeter pourquoi il doit avoir toujours du sucre e réserve sur lui lorsqu il a u efat diabétique das sa classe, 7. recoaître les siges d hypoglycémie spécifiques à l efat, 8. expliquer pourquoi il doit resucrer l efat dès l apparitio des siges révélateurs de l hypoglycémie, 9. expliquer pourquoi il doit resucrer l efat e cas d hypoglycémie. Pour élaborer vos coteus se référat à chaque objectif global et spécifique, il est recommadé de se procurer les cahiers de l Aide aux Jeues Diabétiques (scolarité et diabète, documets destiés aux eseigats, dossier 2). BD Q2 04

6 Le goûter d aiversaire à l extérieur Tout paret d u efat diabétique âgé de 4 à 12 as doit être capable de faciliter la prise d u goûter d aiversaire à l extérieur chez des amis ou das ue restauratio rapide l après-midi. Tout paret d u efat diabétique doit être capable de : 1. expliquer pourquoi il doit recotrer préalablemet l orgaisateur du goûter, 2. iformer l orgaisateur des siges révélateurs d ue hypoglycémie spécifique de so efat, 3. fourir à l orgaisateur du goûter la liste des actios à meer e cas d hypoglycémie, 4. fourir à l orgaisateur du goûter u uméro de téléphoe afi d être joigable e cas de besoi, 5. expliquer pourquoi il doit s iformer préalablemet auprès de l orgaisateur du coteu du goûter, 6. choisir avec l orgaisateur de l aiversaire l heure de la prise du goûter, 7. expliquer pourquoi il doit collecter les iformatios sur le déroulemet des activités auprès de l orgaisateur, 8. expliquer l itérêt de rappeler à l efat, avat de se redre au goûter, pourquoi il e doit pas mager des bobos ou boire des boissos sucrées. BD Q2 04 Situatios particulières

L autosurveillance glycémique

L autosurveillance glycémique L autosurveillace glycémique Le prélèvemet capillaire Tout patiet diabétique doit être capable de réaliser u prélèvemet capillaire au bout du doigt. Tout patiet diabétique doit être capable de : 1. effectuer

Plus en détail

Avec la collaboration de :

Avec la collaboration de : Avec la collaboratio de : Compredre les besois d iformatio et d éducatio des patiets stomisés Etude qualitative : Sythèse des résultats et propositios d actios B. Crispi, A Kartheuser, A Deccache Uité

Plus en détail

lexique à - Identifier des lieux. affirmative/négative. - Décrire un état.

lexique à - Identifier des lieux. affirmative/négative. - Décrire un état. Modules : 1 & 2 Les jourées-paliers 4 ème aée... U tableau de bord pour la réalisatio des activités de l oral Poèmes...... Remédiatio Remédiatio Observatios Expressio Orale Objectifs de commuicatio R C

Plus en détail

La réalisation de l injection d insuline au stylo

La réalisation de l injection d insuline au stylo L Isuliothérapie La réalisatio de l ijectio d isulie au stylo Tout patiet diabétique isulio-traité, autoome, utilisateur d u stylo, doit être capable de réaliser l ijectio de so isulie. Le patiet diabétique

Plus en détail

Introduction. Saisine 7 Groupe de travail 9 Introduction 11 Recommandations vaccinales chez les personnes immunodéprimées ou aspléniques 13

Introduction. Saisine 7 Groupe de travail 9 Introduction 11 Recommandations vaccinales chez les personnes immunodéprimées ou aspléniques 13 S O M M A I R E Itroductio Saisie 7 Groupe de travail 9 Itroductio 11 Recommadatios vacciales chez les persoes immuodéprimées ou aspléiques 13 C h a p i t r e 1 Vacciatios des persoes vivat avec le VIH

Plus en détail

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre

Quand BÉBÉ VOYAGE. Guide pratique sur les précautions à prendre Quad BÉBÉ VOYAGE Guide pratique sur les précautios à predre Vous partez bietôt pour u log voyage avec votre jeue efat. Quelques précautios sot à predre avat, pedat le déplacemet et durat votre séjour.

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES :

LIGNES DIRECTRICES : LIGNES DIRECTRICES : LIGNES DIRECTRICES : MISES À JOUR DE LA PRISE EN CHARGE DE LA MALNUTRITION AIGUË SÉVÈRE CHEZ LE NOURRISSON ET CHEZ L ENFANT Catalogage à la source : Bibliothèque de l OMS Liges directrices

Plus en détail

SUJETS PRINCIPAUX et SECONDAIRES

SUJETS PRINCIPAUX et SECONDAIRES 1 PROMOUVOIR DE BONNES HABITUDES ALIMENTAIRES POUR TOUTE LA VIE CLASSES GROUPES D ÂGE SUJETS PRINCIPAUX et SECONDAIRES A ALIMENTATION ET DÉVELOPPEMENT ÉMOTIONNEL 1. Perceptio sesorielle des alimets développemet

Plus en détail

Accueil chez l assistante maternelle

Accueil chez l assistante maternelle Accueil chez l assistate materelle 2 Ce livret a été réalisé par u groupe d assistates materelles idépedates qui se réuisset régulièremet pour réfléchir à leurs pratiques professioelles. Ce groupe est

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE MATHÉMATIQUES. Spécialité : BIOTECHNOLOGIES BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE Sessio 2016 MATHÉMATIQUES Série : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE Spécialité : BIOTECHNOLOGIES Durée de l épreuve : 4 heures Coefficiet : 4 Calculatrice autorisée coformémet

Plus en détail

DAS. Médecine dentaire pédiatrique microinvasive septembre 2017 septembre FACULTÉ DE MÉDECINE Clinique universitaire de médecine dentaire

DAS. Médecine dentaire pédiatrique microinvasive septembre 2017 septembre FACULTÉ DE MÉDECINE Clinique universitaire de médecine dentaire DAS Diplôme de formatio cotiue Diploma of Advaced Studies Médecie detaire pédiatrique microivasive septembre 2017 septembre 2018 FACULTÉ DE MÉDECINE Cliique uiversitaire de médecie detaire Comité directeur

Plus en détail

Donner des renseignements personnels

Donner des renseignements personnels Pla de leço o 2 Doer des reseigemets persoels Niveaux NCLC: 1-2 Habiletés lagagières NCLC: Expressio orale, Compréhesio orale, Expressio écrite Compéteces essetielles: Utilisatio des documets, Commuicatio

Plus en détail

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1

Questions Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Questios Chapitre 2 L approche statistique de la réalité 1 Expliquer la otio de variable et défiir les différets types de variables Décrire les échelles de classificatio et trasformer les doées pour passer

Plus en détail

DSE. Les services en bref. Données Direction des services aux étudiants BVE. .ulaval.ca BOURSES D ÉTUDES BUDGET PRÊTS ET BOURSES

DSE. Les services en bref. Données Direction des services aux étudiants BVE. .ulaval.ca BOURSES D ÉTUDES BUDGET PRÊTS ET BOURSES DSE.ulaval.ca Directio des services aux étudiats Les services e bref Doées 2015-2016 BVE Bureau de la vie étudiate CAE Cetre d aide aux étudiats BBAF Bureau des bourses et de l aide fiacière BOURSES D

Plus en détail

L a F iducie familiale

L a F iducie familiale Pour plus de reseigemets au sujet de la Fiducie familiale RBC Domiio valeurs mobilières, veuillez commuiquer avec votre coseiller e placemet. L a F iducie familiale RBC D omiio valeurs mobilières Pour

Plus en détail

Mathématiques. 40 minutes

Mathématiques. 40 minutes Niveau Le magasi e classe La présete leço vise à eseiger aux élèves commet calculer des motats d arget et redre la moaie e effectuat des simulatios d achat das u magasi créé e classe. Cours urée Résultats

Plus en détail

Chapitre 11 Loi binomiale. Table des matières. Chapitre 11 Loi binomiale TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 11 Loi binomiale. Table des matières. Chapitre 11 Loi binomiale TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre Loi biomiale TABLE DES MATIÈRES page - Chapitre Loi biomiale Table des matières I Exercices I-................................................ I-................................................

Plus en détail

Convertisseur D/A. 2 mots. Mémoire. mot 0 mot 1. m bits. mot (2-1) mot (2-1) LUT

Convertisseur D/A. 2 mots. Mémoire. mot 0 mot 1. m bits. mot (2-1) mot (2-1) LUT VISUALISATION de l'image 1 courats. La visualisatio de l'image par u moiteur est le moye de cotrôle des calculs le plus La structure de base de visualisatio s'appuie doc sur ue coversio du coteu de la

Plus en détail

Pour prendre soin de vos proches, et de vous-même VIE OPTION AUTONOMIE

Pour prendre soin de vos proches, et de vous-même VIE OPTION AUTONOMIE VIE OPTION AUTONOMIE Pour predre soi de vos proches, et de vous-même Desjardis Assuraces désige Desjardis Sécurité fiacière, compagie d assurace vie. POUR AUJOURD HUI ET DEMAIN L assurace vie permaete

Plus en détail

MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN FINAL HIVER 2007 Date : Dimanche 29 avril de 14h00 à 17h00

MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN FINAL HIVER 2007 Date : Dimanche 29 avril de 14h00 à 17h00 MAT 080 MÉTHODES STATISTIQUES EXAME IAL HIVER 007 Date : Dimache 9 avril de 14h00 à 17h00 ISTRUCTIOS Détachez la feuille-réposes à la fi de ce cahier et iscrivez-y immédiatemet votre om, votre code permaet

Plus en détail

Rencontre Annuelle des patients adultes

Rencontre Annuelle des patients adultes Recotre Auelle des patiets adultes 21 et 22 octobre 2017 Nice vaicrelamuco.org À tous les patiets adultes atteits de mucoviscidose Chers amis, Comme chaque aée, voici le redez-vous icotourable des patiets

Plus en détail

GRAPHES - EXERCICES CORRIGES Compilation réalisée à partir d exercices de BAC TES

GRAPHES - EXERCICES CORRIGES Compilation réalisée à partir d exercices de BAC TES GRAPHES - EXERCICES CORRIGES Compilatio réalisée à partir d exercices de BAC TES Exercice. U groupe d amis orgaise ue radoée das les Alpes. O a représeté par le graphe ci-dessous les sommets B, C, D, F,

Plus en détail

Chapitre 13 Comportement d une suite. Table des matières. Chapitre 13 Comportement d une suite TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 13 Comportement d une suite. Table des matières. Chapitre 13 Comportement d une suite TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 13 Comportemet d ue suite TABLE DES MATIÈRES page -1 Chapitre 13 Comportemet d ue suite Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

2 Nombre et calcul. = a ; m n m. ( ) = où m et n sont des entiers relatifs où a et b sont des nombres non nuls b et m et n des entiers relatifs.

2 Nombre et calcul. = a ; m n m. ( ) = où m et n sont des entiers relatifs où a et b sont des nombres non nuls b et m et n des entiers relatifs. Nombre et calcul 1. Coaître et utiliser la valeur des chiffres e foctio de leur rag das l'écriture etier ou décimal.. Associer diverses désigatios d u ombre décimal : écriture à virgule, fractios décimales..

Plus en détail

IREM Martine Quinio. 5 février 2013

IREM Martine Quinio. 5 février 2013 : 1 IREM 2013 Martie Quiio 5 février 2013 1 La loi de Gauss, ou loi ormale Itroductio : Lire court article C.Villai das Le Mode du 14-15/12 : il compare le traitemet médiatique boso de Higgs et rats OGM

Plus en détail

EXERCICE II : LA VITAMINE C (9 points)

EXERCICE II : LA VITAMINE C (9 points) EXERCICE II : LA VITAMINE C (9 poits) La vitamie C est ue vitamie hydrosoluble, sesible à la chaleur et à la lumière. Elle joue u rôle importat das le métabolisme des êtres humais et de ombreux autres

Plus en détail

POUR SES PREMIERS PAS DANS L ÉPARGNE. Réservé aux jeunes jusqu à 28 ans inclus

POUR SES PREMIERS PAS DANS L ÉPARGNE. Réservé aux jeunes jusqu à 28 ans inclus POUR SES PREMIERS PAS DANS L ÉPARGNE Réservé aux jeues jusqu à 28 as iclus Cotrat idividuel d assurace sur la vie libellé e euros et/ou e uités de compte Le Livret Jeu Aveir, les premiers pas das POURQUOI

Plus en détail

Convention Collective des Salariés des Etablissements Privés

Convention Collective des Salariés des Etablissements Privés - Commuicatio Covetio CC SEP 2015 (N 2408) Le 7 juillet 2015, sigature de 3 textes par le collège employeur et par des orgaisatios sydicales : La Covetio ( CC SEP 2015 ) applicable au 1 er septembre 2015

Plus en détail

MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN INTRA AUTOMNE 2003 Date : Samedi 1 er novembre 2003, de 14h00 à 17h00

MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN INTRA AUTOMNE 2003 Date : Samedi 1 er novembre 2003, de 14h00 à 17h00 Uiversité du Québec à Motréal Départemet de mathématiques Corrigé MAT 080 MÉTHODES STATISTIQUES EAMEN INTRA AUTOMNE 003 Date : Samedi 1 er ovembre 003, de 14h00 à 17h00 Nom : Préom : Code permaet : Groupe:

Plus en détail

Quelles stratégies pour développer les capacités d'apprentissage...

Quelles stratégies pour développer les capacités d'apprentissage... SESSION f o r m a t i o c o t i u e u i v e r s i t a i r e Quelles stratégies pour développer les capacités d'appretissage... ovembre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o i Laboratoire

Plus en détail

Dynamisez votre force de vente. BTS Négociation et Relation Client

Dynamisez votre force de vente. BTS Négociation et Relation Client Dyamisez votre force de vete BTS Négociatio et Relatio Cliet Coteu de la formatio La préparatio du BTS NRC porte particulièremet sur la relatio cliet et les techiques de égociatio. Gestio de clietèle Relatio

Plus en détail

Je choisis donc de situer ce dossier en Terminale ES, anciens et nouveaux programmes.

Je choisis donc de situer ce dossier en Terminale ES, anciens et nouveaux programmes. Dossier 9 : Exemples de traitemet d ue série statistique à deux variables umériques. Etude du uage de poits associé : poit moye, corrélatio liéaire, ajustemet affie, droite de régressio. Rédigé par Cécile

Plus en détail

I Exercices I I I-1 3 Coefficients binomiaux et triangle de Pascal... I I I I I I

I Exercices I I I-1 3 Coefficients binomiaux et triangle de Pascal... I I I I I I Chapitre Loi biomiale TABLE DES MATIÈRES page - Chapitre Loi biomiale Table des matières I Exercices I-................................................ I-................................................

Plus en détail

TUTORAT UE Biostatistiques Correction du concours blanc 03/11/2011

TUTORAT UE Biostatistiques Correction du concours blanc 03/11/2011 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE4 2011-2012 Biostatistiques Correctio du cocours blac 03/11/2011 QCM 1 : b, c, d a Faux : P(AUB=P(A+P(B=0,55 et P(A B=Ø. b Vrai c Vrai d Vrai : C 5 - C 5 32 28 (ombre de

Plus en détail

Mathématique financière Sous le thème Les annuités variables : cas Des annuités en suite géométrique

Mathématique financière Sous le thème Les annuités variables : cas Des annuités en suite géométrique Les auités variables : cas e suites géométriques 1 Mathématique fiacière Sous le thème Les auités variables : cas Des auités e suite géométrique Préseter par : TAYEBI par : AHLAM ecadré MERYEM BENJELOUN

Plus en détail

Utilisation de numéros de port FTP non standard avec NAT

Utilisation de numéros de port FTP non standard avec NAT Utilisatio de uméros de port FTP o stadard avec NAT Coteu Itroductio Coditios préalables Coditios requises Composats utilisés Covetios Exemples de cofiguratio Cofiguratio d'échatillo 1 Cofiguratio d'échatillo

Plus en détail

Caractéristiques. Sécurité fonctionnelle Valeurs caractéristiques de sécurité pour frein BE..

Caractéristiques. Sécurité fonctionnelle Valeurs caractéristiques de sécurité pour frein BE.. Systèmes d etraîemet \ Systèmes d automatisatio \ Itégratio de systèmes \ Services Caractéristiques Sécurité foctioelle Valeurs caractéristiques de sécurité pour frei BE.. Versio 12/2010 17062829 / FR

Plus en détail

Donnez une nouvelle dimension à votre gestion. Gagnant sur toute la ligne

Donnez une nouvelle dimension à votre gestion. Gagnant sur toute la ligne Doez ue ouvelle dimesio à votre gestio Gagat sur toute la lige 74 Bd des Etats-Uis 60200 COMPIEGNE Tél. 03 44 86 36 36 Pour augmeter votre retabilité et réduire vos frais fiaciers, itroduisez cette souris

Plus en détail

Chapitre 1 : Statistique descriptive univariée

Chapitre 1 : Statistique descriptive univariée Biostatistiques Licece Chapitre : Statistique descriptive uivariée Itroductio Statistique : esemble de méthodes scietifiques destiées à la collecte, la présetatio et l aalyse de doées. Jeux de doées Applicatio

Plus en détail

Détermination du Ves 40 : Quantité d eau chaude à 40 C fournie par l appoint électrique intégré d un chauffe-eau électrosolaire.

Détermination du Ves 40 : Quantité d eau chaude à 40 C fournie par l appoint électrique intégré d un chauffe-eau électrosolaire. Protocole d essai et méthode de calcul Détermiatio du Ves 40 : Quatité d eau chaude à 40 C fourie par l appoit électrique itégré d u chauffe-eau électrosolaire. Documet associé : Cahier des charges des

Plus en détail

omme dans tous les milieux de vie, une

omme dans tous les milieux de vie, une la gestio des sois 1 itroductio omme das tous les milieux de vie, ue C équipe d aimatio peut être ameée à devoir gérer des icidets de saté plus ou mois importats. Il faudra être capable de predre les boes

Plus en détail

Comment reconnaître les signes de mauvais traitements et aider les personnes âgées qui sont à risque

Comment reconnaître les signes de mauvais traitements et aider les personnes âgées qui sont à risque «Ce est pas correct!» Voisis, amis et familles u réseau pour les aîés Voisis, amis et familles u réseau pour les aîés Commet recoaître les siges de mauvais traitemets et aider les persoes âgées qui sot

Plus en détail

Mon enfant est-il à risque de maladie rénale?

Mon enfant est-il à risque de maladie rénale? Mo efat est-il à risque de maladie réale? Commet puis-je savoir si mo efat est à risque de maladie réale? Votre efat peut être à risque de maladie réale s il ou elle: est obèse a mal das le dos, au côté,

Plus en détail

La caractéristique mécanique d une charge. La charge est entraînée par un moteur à courant continu.

La caractéristique mécanique d une charge. La charge est entraînée par un moteur à courant continu. NOM : préom : Objectifs : La caractéristique mécaique d ue charge. La charge est etraîée par u moteur à courat cotiu. Effectuer la mesure du couple résistat et des couples moteurs avec ue «dyamo balace».

Plus en détail

Correction Baccalauréat STL biotechnologies Polynésie 13 juin 2016

Correction Baccalauréat STL biotechnologies Polynésie 13 juin 2016 Correctio Baccalauréat STL biotechologies Polyésie 13 jui 2016 EXERCICE 1 4 poits Das cet exercice, o s itéresse au taux de cholestérol LDL de la populatio d adultes d u pays. O ote X la variable aléatoire

Plus en détail

Annales de TESTS. entrée en terminale ES. Les sujets qui suivent sont extraits d anciens tests pour l entrée au Cours Progress.

Annales de TESTS. entrée en terminale ES. Les sujets qui suivent sont extraits d anciens tests pour l entrée au Cours Progress. Aales de TESTS etrée e termiale ES Les sujets qui suivet sot extraits d acies tests pour l etrée au Cours Progress. Pour vous etraîer aux tests et pour réviser vos cours, vous pouvez vous redre sur otre

Plus en détail

Semaines 6 & 7 : Série d exercices sur les signaux

Semaines 6 & 7 : Série d exercices sur les signaux Iformatio, calcul et commuicatio EPFL MA/PH Autome 017 Semaies 6 & 7 : Série d exercices sur les sigaux Orgaisatio du travail E raiso de l exame e semaie 6, ous étalos les exercices des semaies 6 et 7

Plus en détail

Conception : EDHEC OPTION ÉCONOMIQUE MATHÉMATIQUES. 2 mai 2017, de 8 h. à 12 h.

Conception : EDHEC OPTION ÉCONOMIQUE MATHÉMATIQUES. 2 mai 2017, de 8 h. à 12 h. Coceptio : EDHEC OPTION ÉCONOMIQUE MATHÉMATIQUES mai 07, de 8 h à h La présetatio, la lisibilité, l orthographe, la qualité de la rédactio, la clarté et la précisio des raisoemets etrerot pour ue part

Plus en détail

MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN INTRA HIVER 2009 Date : Dimanche 15 mars 2009 de 14h00 à 17h00

MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN INTRA HIVER 2009 Date : Dimanche 15 mars 2009 de 14h00 à 17h00 MAT 2080 MÉTHODES STATISTIQUES EXAMEN INTRA HIVER 2009 Date : Dimache 15 mars 2009 de 14h00 à 17h00 INSTRUCTIONS 1. Détachez la feuille-réposes à la fi de ce cahier et iscrivez-y immédiatemet votre om,

Plus en détail

i-mathematiques.com 2016/2017

i-mathematiques.com 2016/2017 mr.mage@live.fr i-mathematiques.com 06/07 Les suites A redre le ludi 6 mars Dossier de la semaie. Exercice - Suites Marc postule pour u emploi das ue etreprise. La société ALLCAUR propose à compter du

Plus en détail

à l intention du personnel enseignant aux élèves de maternelle (4-5 ans)

à l intention du personnel enseignant aux élèves de maternelle (4-5 ans) Guide pédagogique sur le thème de la prévetio des icedies à l itetio du persoel eseigat aux élèves de materelle (4-5 as) Service de sécurité icedie de Motréal 2010 Illustratios : Roxae Fourier, Lise Moette

Plus en détail

IUT de Saint-Etienne - département Techniques de Commercialisation M. Ferraris Promotion /11/2013

IUT de Saint-Etienne - département Techniques de Commercialisation M. Ferraris Promotion /11/2013 IUT de Sait-Etiee - départemet Techiques de Commercialisatio M. Ferraris Promotio 203-205 22//203 Semestre - MATHEMATIQUES DEVOIR durée : heure 30 mi coefficiet /3 La calculatrice graphique est autorisée.

Plus en détail

I. La numération décimale

I. La numération décimale ISN Codage biaire et quatité d iformatios I. La umératio décimale Das le système décimal, o utilise 10 chiffres :..Le système décimal est doc u système de umératio de base 10. Aisi les ombres se décomposet

Plus en détail

TD n o 1 : suites numériques

TD n o 1 : suites numériques MAT232 : séries et itégrales gééralisées Uiversité Joseph Fourier 23-24 Greoble TD o : suites umériques Rappel importat : il existe u cours de L e lige, ititulé M@ths e Lge, à l adresse : http://ljk.imag.fr/membres/berard.ycart/mel/

Plus en détail

Répartition de la Dotation Globale Horaire

Répartition de la Dotation Globale Horaire Répartitio de la Dotatio Globale Horaire vocabulaire DGH : esemble des moyes d'eseigemets attribués pour ue aée. Sot exclus : directio, CPE, AED, documetaliste, ATOSS H.P : Heure poste. H.S.A : Heure supplémetaire

Plus en détail

Les corrélations et la fonction cor()

Les corrélations et la fonction cor() Les corrélatios et la foctio cor() Fabrice Dessait Ira, UMR147 Agroécologie, Dijo Javier 21 Cette ote présete la foctio cor() et les différets coefficiets de corrélatio proposés par la foctio. La corrélatio

Plus en détail

Contrôle du mardi 5 avril 2016 (50 minutes) 1 ère S1. II. (4 points)

Contrôle du mardi 5 avril 2016 (50 minutes) 1 ère S1. II. (4 points) ère S Cotrôle du mardi 5 avril 06 (50 miutes) Préom : Nom : Note : / 0 II (4 poits) Pour retrer au port e A, u bateau doit passer par C car la profodeur est isuffisate etre B et A Il avace à la vitesse

Plus en détail

Caractéristiques. Sécurité fonctionnelle Valeurs caractéristiques de sécurité pour freins BM(G).. et BR..

Caractéristiques. Sécurité fonctionnelle Valeurs caractéristiques de sécurité pour freins BM(G).. et BR.. Systèmes d etraîemet \ Systèmes d automatisatio \ Itégratio de systèmes \ Services Caractéristiques Sécurité foctioelle Valeurs caractéristiques de sécurité pour freis BM(G).. et BR.. Versio 12/2010 17063221

Plus en détail

La maladie rénale chronique

La maladie rénale chronique La maladie réale chroique Qu est-ce que cela veut dire pour moi? Natioal Kidey Disease Educatio Program La maladie réale chroique: l essetiel Vous avez été iformé(e) que vous êtes atteit(e) de la maladie

Plus en détail

ORIENTATION en maternelle

ORIENTATION en maternelle ORIENTATION e materelle avec la participatio des eseigats des écoles de : Allibaudières, Arcis, Charmot /s Barbuise, Dampierre, La Chapelle St Luc, Mailly, Nogets/Aube, Poua, Troyes Araud, Voué. Aimatios

Plus en détail

Objectifs du dispositif

Objectifs du dispositif 12/10/2015 Objectifs du dispositif Profiter de la période des vacaces scolaires pour proposer des activités de loisirs sportifs, culturels et liés à l eviroemet. Accessibilité au plus grad ombre : Familles

Plus en détail

KIT D INFORMATION FAMILLES Le guide des 3-11 ans qui facilite les démarches des parents

KIT D INFORMATION FAMILLES Le guide des 3-11 ans qui facilite les démarches des parents KIT D INFORMATION FAMILLES 2016-2017 Le guide des 3-11 as qui facilite les démarches des parets Edito Attetive au bie être des familles, la ville de Paris s applique à accompager les parets e créat u eviroemet

Plus en détail

MoyenneS ou moyenne?

MoyenneS ou moyenne? MoyeeS ou moyee? Chr. Vadeschrick ISFSC (HE «Groupe ICHEC - ISC Sait-Louis ISFSC) Bruxelles DEMO (Uiversité catholique de Louvai) MoyeeS ou moyee CVds - Colloque CFIES 00 Moyee et pédagogie : costats (4)

Plus en détail

Les Mosaïques. [ Année ] Balfouong Florentin, Manguy Auréline, Marqueton Emma, Lazarus Ines, Ramzac Julie du lycée Vaclav Havel de Bègles

Les Mosaïques. [ Année ] Balfouong Florentin, Manguy Auréline, Marqueton Emma, Lazarus Ines, Ramzac Julie du lycée Vaclav Havel de Bègles Cet article est rédigé par des élèves. Il peut comporter des oublis et imperfectios, autat que possible sigalés par os relecteurs das les otes d'éditio. Les Mosaïques [ Aée 2014-2015 ] Barillot Thomas

Plus en détail

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER

DIRIGER ADMINISTRER DÉVELOPPER 24 Adjoit de directio F/H Votre formatio BTS Hôtellerie-restauratio BTS Maagemet des uités commerciales BTS Assistat de gestio PME-PMI Licece Maagemet d uités de restauratio Vos missios Vous aimez, formez

Plus en détail

Mesure des grandeurs physiques

Mesure des grandeurs physiques es buts de cet amphi Compredre la sigificatio physique du formalisme mis e place Mesure des gradeurs physiques Quelle est l iformatio acquise lors d ue mesure? Formulatio du pricipe 3, d abord sous ue

Plus en détail

Efficacité d'une carte de contrôle de la moyenne

Efficacité d'une carte de contrôle de la moyenne Efficacité d'ue carte de cotrôle de la moyee Les cartes de cotrôle ot pour objectif de détecter l'apparitio de causes aormales, dites assigables, qui affectet la tedace cetrale et/ou la variabilité du

Plus en détail

Performances extrêmes

Performances extrêmes Performaces extrêmes Maiteat sas Bisphéol A (BPA) L EXTRAORDINAIRE ROBUSTESSE DE NOS PRODUITS SANS BPA Gamme de produits de restauratio commerciale sas BPA Rubbermaid Commercial Products (RCP) a cosacré

Plus en détail

question-type-bac.fr

question-type-bac.fr BAC S 4 Mathématiques - Frace métropole Eseigemet spécifique et de spécialité Ce documet est bie plus qu u simple corrigé de sujet de baccalauréat. Grâce aux solutios claires et détaillées, aux démarches

Plus en détail

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

CAS. Santé et diversités: comprendre et pratiquer les approches transculturelles. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificate of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Saté et diversités: compredre et pratiquer les approches trasculturelles octobre 2016 > jui 2017 f o r m a t i o e c o u r s d e m p l o

Plus en détail

Réglementation Métrologique

Réglementation Métrologique (FPV / 990922) MINISTERE DES AFFAIRES ECONOMIQUES Admiistratio de la Qualité et de la Sécurité Divisio Qualité Service de la Métrologie Réglemetatio Métrologique Arrêté royal du 28 décembre 979 relatif

Plus en détail

MODÉ L I S A T I O N. Avec le soutien de

MODÉ L I S A T I O N. Avec le soutien de INNOVATION & EXPÉRIMENTATION 3 MODÉ L I S A T I O N Avec le soutie de SOMMAIRE I. GENÈSE DU PROJET... 2. FONCTIONNEMENT DU DISPOSITIF... 3. ACTEURS DU PROJET ET GOUVERNANCE... 4. PUBLIC CIBLE... 5. MOYENS

Plus en détail

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel

ArcGIS. Le Système d Information Géographique universel Le Système d Iformatio Géographique uiversel Le Système d Iformatio Géographique uiversel d Esri est u système destié aux persoes qui veulet s appuyer sur ue iformatio géographique précise pour predre

Plus en détail

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir

Ce que les Afro-Américains atteints de diabète ou d hypertension artérielle doivent savoir Ce que les Afro-Américais atteits de diabète ou d hypertesio artérielle doivet savoir Faites-vous examier pour les maladies réales Natioal Kidey Disease Educatio Program Que puis-je faire pour garder mes

Plus en détail

Séries à termes positifs

Séries à termes positifs Séries à termes positifs Das toute la suite N désigera les etiers aturels positifs 0,,,..., Z tous les etiers aturels...,,, 0,,, 3,... et Q les ombres ratioels. Efi R désigera les réels, et C les complexes.

Plus en détail

Utilisation des téléphones publics parmi les Canadiens à faibles revenus

Utilisation des téléphones publics parmi les Canadiens à faibles revenus Utilisatio des téléphoes publics parmi les Caadies à faibles reveus U rapport préparé par L Uio des cosommateurs Mars 2003 Chercheur : Jea Sébastie L Uio des cosommateurs 1000, Amherst bureau 300 Motréal

Plus en détail

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série.

Contrôle du vendredi 13 février 2015 (30 min) 1 ère S1. respectivement la médiane, le premier quartile et le troisième quartile de la série. 1 ère S1 Cotrôle du vedredi 13 février 015 (30 mi) O ote M, Q 1, Q 3 respectivemet la médiae, le premier quartile et le troisième quartile de la série. M... Q1... Q3... Préom : Nom : Note :. / 0 I. (4

Plus en détail

Médiation 17e promotion 2016 > 2018

Médiation 17e promotion 2016 > 2018 CAS DAS Diplôme de formatio cotiue Diploma of Advaced Studies Certificat de formatio cotiue Certificate of Advaced Studies Médiatio 17e promotio 2016 > 2018 f o r m a t i o e c o u r s CIDE CENTRE INTERFACULTAIRE

Plus en détail

Loi binomiale. Loi de Bernoulli

Loi binomiale. Loi de Bernoulli Loi biomiale Loi de Beroulli O s itéresse ici à la réalisatio ou o d u évéemet. Autremet dit, o étudie les expérieces aléatoires qui ot que deux issues possibles : Obteir Pile ou Face Doer aissace à u

Plus en détail

Outils et exercices pédagogiques pour le formateur

Outils et exercices pédagogiques pour le formateur Marie-Frace Ribéry Outils et exercices pédagogiques pour le formateur Formatio à l aimatio d équipe Isep Cosultig Éditios Isep Cosultig Editios est ue marque de Berard Julhiet Group www.isep-editios.com

Plus en détail

Physique Numérique TP4 Intégration Numérique

Physique Numérique TP4 Intégration Numérique Physique Numérique TP4 Victor Lavi Itroductio Das ce TP, o s itéresse aux méthodes umériques de calcul d itégrales. O étudiera plus précisémet la méthode des trapèzes, e ue et deux dimesios. Das u premier

Plus en détail

AVRIL 2008 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

AVRIL 2008 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES. ITS Voie B Option Économie. MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures) ÉCOLE NATIONALE SUPÉRIEURE DE STATISTIQUE ET D ÉCONOMIE APPLIQUÉE ENSEA ABIDJAN AVRIL 008 CONCOURS INGÉNIEURS DES TRAVAUX STATISTIQUES ITS Voie B Optio Écoomie MATHÉMATIQUES (Durée de l épreuve : 4 heures)

Plus en détail

-annexe ogre 1/5 Financement des livres scolaires dans les lycées 1

-annexe ogre 1/5 Financement des livres scolaires dans les lycées 1 -aexe ogre 1/5 Fiacemet des livres scolaires das les lycées 1 Trois equêtes pour e mesurer les effets Le co t e x t e E 1998, le coseil régioal du Cetre a été le premier à fiacer les mauels des lycées,

Plus en détail

CHAPITRE IV. Rappels et compléments sur les suites

CHAPITRE IV. Rappels et compléments sur les suites CHPITRE IV Rappels et complémets sur les suites SUITES NUMÉRIQUES 1 Sommaire I Notio de suite...................................... 30 Exemples.......................................... 30 B Défiitio..........................................

Plus en détail

UV Traitement du signal. Cours n 1 : Signaux et systèmes discrets

UV Traitement du signal. Cours n 1 : Signaux et systèmes discrets UV Traitemet du sigal Cours : Sigaux et systèmes discrets Sigal échatilloé, Sigaux discrets périodiques et Sigaux discrets géérés à partir d ue relatio de récurrece Systèmes liéaires et ivariats das le

Plus en détail

Bac Blanc de Mathématiques T STMG

Bac Blanc de Mathématiques T STMG Nom : Préom : Classe : Bac Blac de Mathématiques T STMG Mars 2014 Les 4 exercices ci-dessous sot idépedats. L utilisatio d ue calculatrice persoelle est autorisée. Vous utiliserez cet éocé de 4 pages e

Plus en détail

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique.

Suites géométriques ; limites des suites géométriques ; variations d une fonction numérique. Suites 6 AU CŒUR DE LA TOILE Objectif Notios utilisées Traduire, à l aide d ue suite, u processus géométrique itératif et redre compte de so évolutio. Mettre e place les premiers pricipes d étude d ue

Plus en détail

中国语言文化. Langue et culture chinoises. septembre 2017 > juillet Cours de langue Cours intensifs et examens HSK Conférences publiques Cours d été

中国语言文化. Langue et culture chinoises. septembre 2017 > juillet Cours de langue Cours intensifs et examens HSK Conférences publiques Cours d été S E S S I O N fo r m a t i o c o t i u e u i v e r s i t a i re Lague et culture chioises 中国语言文化 septembre 2017 > juillet 2018 Cours de lague Cours itesifs et exames HSK Coféreces publiques Cours d été

Plus en détail

L interface de Windows 7

L interface de Windows 7 CHAPITRE 1 L iterface de Widows 7 Utiliser le meu Démarrer et la barre des tâches de Widows 7... 11 Profiter de l affichage Aero et de Widows Flip 3D... 19 Utiliser les thèmes...22 Modifier la résolutio

Plus en détail

Que de déchets!!!! Les trois parties de cet exercice sont indépendantes.

Que de déchets!!!! Les trois parties de cet exercice sont indépendantes. TES/L - Cotrôle 3 de mathématiques Que de déchets!!!! Les trois parties de cet exercice sot idépedates. Partie A Chaque aée, ous jetos des appareils électroiques: vieux téléphoes, mobiles, télévisios,

Plus en détail

Gérer les applications

Gérer les applications Gérer les applicatios E parcourat les rayos du Widows Phoe Store, vous serez e mesure de compléter les services de base de votre smartphoe à travers plus de 10 000 applicatios. Gratuites ou payates, ces

Plus en détail

Et pour vous? Un déjeuner. La commande. Leçon 9. Dossier 3. Culture/Savoir Un steak saignant, à point ou bien cuit. Les mots... De la restauration

Et pour vous? Un déjeuner. La commande. Leçon 9. Dossier 3. Culture/Savoir Un steak saignant, à point ou bien cuit. Les mots... De la restauration u meu u dessert merci ça te dit? musée le samedi soir faire la fête u jardi visiter u Dossier 3 voir u film Sorties j Nous orgaisos ue sortie j Nous orgaisos ue sortie. allos : commet : PourPour cela,cela,

Plus en détail

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances

Suites arithmétiques et suites géométriques Bilan et croissances Suites arithmétiques et suites géométriques Bila et croissaces Exemples cocrets d applicatio des SG ou des SA (Modélisatios d évolutio) I Bila sur les suites arithmétiques et géométriques ) Tableau de

Plus en détail

trouve ton équilibre

trouve ton équilibre trouve to équilibre www.bee-secure.lu FR Trouver so équilibre Es-tu allé à u cocert ou à la piscie récemmet? A quad remote ta derière recotre avec des amis? Combie de temps passes-tu sur les réseaux sociaux?

Plus en détail

Chapitre 9 La loi binomiale

Chapitre 9 La loi binomiale A) Variables aléatoires 1) Défiitio Chapitre 9 La loi biomiale O appelle variable aléatoire X ue foctio qui associe à tout résultat (évéemet élémetaire) u ombre réel. Pour ue même expériece aléatoire,

Plus en détail

Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points)

Corrigé du DS n 1. Exercice 1 (6 points) Exercice 1 (6 poits) Corrigé du DS 1 Das cet exercice, les probabilités demadées serot doées sous forme décimale, évetuellemet arrodies à 10 - près. Lors d ue equête réalisée par l ifirmière auprès d élèves

Plus en détail

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u :

SUITES NUMERIQUES. q n. pour q. n + Une suite numérique est une fonction associant à tout nombre entier naturel n, un nombre réel u(n) : u : SUITES NUMERIQUES Coteus : Capacités attedues : Commetaires : Suites Limite d ue suite défiie par so terme gééral Notatio lim u Suites géométriques : - somme de termes cosécutifs d ue suite géométrique

Plus en détail

1. OPC sans terme fixe et sans protection de capital

1. OPC sans terme fixe et sans protection de capital Associatio Belge des Orgaismes de Placemet Collectif Belgische Vereigig va de Istellige voor Collectieve Beleggig Aveue Marixlaa 8 (III+4) 000 BRUSSEL/BRUXELLES el. (3-) 547 74 06/09/0 Fax (3-) 547 74

Plus en détail

Pays de Château-Gontier Année scolaire 2014/2015. Activités Culturelles et Sportives : Temps scolaire et Périscolaire

Pays de Château-Gontier Année scolaire 2014/2015. Activités Culturelles et Sportives : Temps scolaire et Périscolaire Pays de Château-Gotier Aée scolaire 2014/2015 Activités Culturelles et Sportives : Temps scolaire et Périscolaire Sommaire Partie 1 Actios Educatives Scolaires (à destiatio des établissemets scolaires)

Plus en détail