Je vais maintenant céder la parole à Josée Pilote, Analyste principale au Bureau du surintendant des faillites.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Je vais maintenant céder la parole à Josée Pilote, Analyste principale au Bureau du surintendant des faillites."

Transcription

1 1

2 Je vais maintenant céder la parole à Josée Pilote, Analyste principale au Bureau du surintendant des faillites. 2

3 L établissement d offres à commandes permet de transférer les dossiers d insolvabilité présentant des risques à des syndics gardiens du secteur privé et ce, de façon rapide, transparente et rentable. Il est essentiel, pour assurer l intégrité du système d insolvabilité, que le BSF puisse compter sur un nombre adéquat de syndics qualifiés partout au pays afin que les dossiers faisant l objet de mesures conservatoires puissent être administrés par le secteur privé au besoin. 3

4 Le Bureau du surintendant des faillites cherche à établir une nouvelle liste de syndics gardiens préqualifiés, qu il pourra utiliser selon les besoins, dans toutes les régions du pays. La demande d offre à commandes remplacera la convention d offre à commandes actuellement en place pour les syndics gardiens. Cette dernière n offre pas de couverture suffisante à l échelle nationale étant donné que seulement cinq soumissionnaires ont été retenus. 4

5 Le SEAOG auparavant connu sous le nom de MERX et maintenant connue sous le nom d achats et ventes (site qui est gérer par Travaux Public et Services Gouvernementaux). Tout visiteur peut accéder sans frais et sans aucune restriction à la page https://achatsetventes.gc.ca/donnees-sur-l-approvisionnement/appels-d-offres, ce qui leur permet de prendre connaissance des occasions d approvisionnement auprès du gouvernement du Canada. achatsetventes.gc.ca/donnees-sur-l-approvisionnement/appels-d-offres comprend uniquement les appels d offres du gouvernement fédéral. achatsetventes.gc.ca permet à tous les intéressées de consulter l information sur les appels d offres sous forme de données ouvertes. achatsetventes.gc.ca facilite la recherche d information sur l approvisionnement en permettant aux utilisateurs d effectuer simultanément des recherches dans des ensembles de données variées tels que Appels d offres, Contrats octroyés et Offres à commandes et arrangements en matière d approvisionnement (OCAMA) 5

6 6

7 7

8 Exemple: Taux horaire pour le syndic : On attribuera au taux horaire du syndic un facteur de pondération de 40 % du taux total proposé par le soumissionnaire dans le cadre de l évaluation financière. Par exemple, si le taux horaire pour le syndic est de 200 $, ce taux sera multiplié par 40 %, ce qui donnera une valeur totale pondérée de 80. Les taux horaires proposés par le soumissionnaire pour les périodes de prolongation optionnelles ne doivent pas varier de plus de 2 % par rapport aux taux de l année précédente. Si le soumissionnaire ne précise pas de taux horaire pour les périodes de prolongation, le taux horaire qu il aura indiqué pour la période initiale d un an s appliquera aux années de prolongation optionnelles de la convention d offre à commandes. Les taux horaires proposés par le soumissionnaire ne doivent pas inclure la TPS ou la TVH.

9 Aucune convention d offre à commandes ne sera attribuée tant que toutes les attestations n auront pas été dûment signées.

10 Équipe d évaluation Une équipe d évaluation composée de représentants du BSF évaluera les propositions. L équipe d évaluation se réserve le droit : de demander des précisions ou de vérifier l exactitude de certains renseignements ou de tous les renseignements fournis par le soumissionnaire concernant la demande d offre à commandes; de communiquer avec l une ou la totalité des personnes indiquées en référence aux frais exclusifs du soumissionnaire et de s entretenir avec le soumissionnaire ou avec une ou la totalité des ressources proposées par le soumissionnaire pour mener à bien le contrat, au BSF, à Ottawa (Ontario), sur préavis de 48 heures, pour vérifier et valider les renseignements ou les données fournis par le soumissionnaire. Le prix total proposé par le soumissionnaire sera calculé en faisant le total de la colonne 1 du Tableau de proposition financière (taux proposés pour la période initiale d un an de l offre à commandes). Si plus d une offre recevable propose le même prix, les soumissionnaires seront classés de façon identique. 10

11 Prolongation des services d une province ou d un territoire à l autre Lorsqu aucun fournisseur titulaire d une offre à commandes n est disponible ou qualifié dans une province ou un territoire donné pour répondre à un besoin, le BSF se réserve le droit de choisir des fournisseurs titulaires d une offre à commandes d autres provinces ou territoires et de leur permettre d étendre leurs services à la province ou au territoire où il existe un besoin. En plus de satisfaire aux exigences en vertu de la convention d offre à commandes, ils doivent également détenir ou obtenir une prolongation pour une licence de syndic dans la province ou le territoire où le besoin a été cerné. Fractionnement du travail Lorsqu il prend des mesures conservatoires contre un syndic, le BSF se réserve le droit, à son entière discrétion, de confier à plus d un syndic le soin de mener à bien l administration des dossiers du syndic visé par les mesures conservatoires. Par exemple, sans restreindre la portée générale de ce qui précède, le BSF peut confier les dossiers d insolvabilité de consommateur à un fournisseur titulaire d une offre à commandes et les dossiers d insolvabilité de personnes morales à un autre fournisseur titulaire d une offre à commandes. 11

12 12

13 13

14 Par rotation : Par exemple, si le travail le plus récent, selon les modalités de l étape 1 (affectation des dossiers sans coût pour le BSF) a été accepté par le titulaire d une offre à commandes occupant le 4 e rang, le BSF communiquera ensuite avec le titulaire d une offre à commandes occupant le 5 e rang lorsqu il sera nécessaire de faire appel à un autre syndic suite à l'émission de mesures conservatoires. 14

15 La section 17.2 de la demande d offre à commandes renferme un barème des coûts. 15

16 16

17 17

18 18

19 19

20 20

21 Nous allons maintenant procéder à répondre à vos questions. Ils se peut qu il y aura certaines questions ou nous ne pouvons vous fournir une réponse immédiate, par contre les réponses seront affichées sur le site d achats et ventes dans les prochains jours. Nous allons commencer par la lecture des questions qui ont étés soumises avant le webinaire. 21

22 La période de question pour le webinaire est maintenant terminée. Tel que mentionné, les réponses aux questions que nous n avons pas répondue seront affichées avec les autres questions et réponses sur le site d achats et ventes. Les soumissionnaires ont jusqu au 6 juin pour envoyer toutes autres demande de renseignement. Toutes questions et réponses seront affichées dans les deux langues officielle, sur le site d achat et ventes. Merci encore pour votre participation au webinaire et nous vous souhaitons bonne journée! 22

23 23

Bureau du surintendant des faillites Canada. Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015

Bureau du surintendant des faillites Canada. Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015 Bureau du surintendant des faillites Canada Mise à jour présentée au Forum sur l insolvabilité et la restructuration de l ACPIR de 2015 Grandes lignes Principales tendances en matière d insolvabilité Priorités

Plus en détail

Cadres de gestion des marchés et des dépenses de TI

Cadres de gestion des marchés et des dépenses de TI RAPPORT DE VÉRIFICATION Version définitive Cadres de gestion des marchés et des dépenses de TI Numéro de projet : 80590-59 Table des matières Résumé... 2 Introduction... 4 Contexte... 4 Autorisation...

Plus en détail

DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION 8.1 POLITIQUE RELATIVE À LA GESTION DES CONTRATS D ACQUISITION DE BIENS, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION 1.0 OBJECTIFS LA PRÉSENTE POLITIQUE A POUR BUT : 1.1 D établir les principes auxquels

Plus en détail

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web

Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web Avis de non-responsabilité et conditions applicables au site Web IMPORTANT! VOTRE ACCÈS À CE SITE WEB ET LES RENSEIGNEMENTS ET/OU LE CONTENU QUE VOUS Y SOUMETTEZ SONT ASSUJETTIS AUX PRÉSENTES CONDITIONS

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

LA NOUVELLE-ÉCOSSE ADOPTE UNE NOUVELLE LOI SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE

LA NOUVELLE-ÉCOSSE ADOPTE UNE NOUVELLE LOI SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE Le 10 janvier 2012 LA NOUVELLE-ÉCOSSE ADOPTE UNE NOUVELLE LOI SUR LES RÉGIMES DE RETRAITE Le 15 décembre 2011, le projet de loi 96, la Pension Benefits Act de la Nouvelle-Écosse, a reçu la sanction royale.

Plus en détail

2. Qui peut demander des fonds dans le cadre des volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel du Programme de SCOE?

2. Qui peut demander des fonds dans le cadre des volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel du Programme de SCOE? Programme de subventions Canada-Ontario pour l emploi Volets pilotes Formation sur mesure et Perfectionnement professionnel Foire aux questions pour les employeurs GÉNÉRALITÉS 1. Quelle est la différence

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

Introduction et sommaire

Introduction et sommaire Mémoire de l Association canadienne des professionnels de l insolvabilité et de la réorganisation Introduction et sommaire 277, rue Wellington Ouest Toronto (Ontario) M5V 3H2 Tél. : 416-204-3242 Téléc.

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Bureau de l'agent principal de gestion des risques

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Bureau de l'agent principal de gestion des risques Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Bureau de l'agent principal de gestion des risques Système de véhicules de soutien moyen Achat de véhicules commerciaux militarisés (MilCOTS) Rapport

Plus en détail

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière

POLITIQUE. la Ville de La Pocatière POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE de la Ville de La Pocatière Février 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. Objet... 3 2. Interprétation... 3 3. Mesures visant à assurer que tout soumissionnaire ou l un de ses représentants

Plus en détail

Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet. Approvisionnement d un logiciel et des services pour la modernisation de paye

Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet. Approvisionnement d un logiciel et des services pour la modernisation de paye Travaux publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l Agent principal de gestion des risques Projet de modernisation de paye Approvisionnement des services de bureau de gestion de projet Approvisionnement

Plus en détail

POLITIQUE D ACHAT DE BIENS ET SERVICES

POLITIQUE D ACHAT DE BIENS ET SERVICES POLITIQUE D ACHAT DE BIENS ET SERVICES Date : Décembre 2011 Note : Dans la présente Politique l emploi du masculin désigne autant la forme féminine que masculine. PRÉAMBULE POLITIQUE D ACHAT DE BIENS ET

Plus en détail

Guide de démutualisation d une société mutuelle d assurances multirisques comptant des souscripteurs de polices non mutuelles

Guide de démutualisation d une société mutuelle d assurances multirisques comptant des souscripteurs de polices non mutuelles Guide d instruction Objet : Catégorie : Guide de démutualisation d une société mutuelle d assurances multirisques comptant des souscripteurs de polices non mutuelles Instruction d une demande Date : Décembre

Plus en détail

Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Office of Small and Medium Enterprises (OSME)

Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Office of Small and Medium Enterprises (OSME) Programme d innovation Construire au Canada Encourager l'innovation Build in Canada Innovation Program To Kickstart Innovation Bureau des petites et moyennes entreprises (BPME) Office of Small and Medium

Plus en détail

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE BIENS ET SERVICES AVRIL 2007

POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE BIENS ET SERVICES AVRIL 2007 POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE BIENS ET SERVICES AVRIL 2007 Mise à jour le 2 mai 2007 TABLE DES MATIERES PAGES MODALITÉ D ENCOURAGEMENT LOCAL... 1 A. DEFINITION... 1 B. OBJECTIFS... 1 C. APPLICATIONS

Plus en détail

REGIME D'ASSURANCE SANTE (ADMISSIBILITE)

REGIME D'ASSURANCE SANTE (ADMISSIBILITE) REGIME D'ASSURANCE SANTE (ADMISSIBILITE) Afin de participer à nos régimes d assurance, vous devez être un membre d ERO/RTO qui réside au Canada de façon permanente. Les tableaux suivants démontrent qui

Plus en détail

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada. Bureau de l Agent principal de gestion des risques

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada. Bureau de l Agent principal de gestion des risques Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l Agent principal de gestion des risques Acquisition du Canada de la fourniture du vaccin contre l influenza Approvisionnement du vaccin contre

Plus en détail

Bureau du directeur général des élections

Bureau du directeur général des élections Chapitre 4 Section 4.10 Bureau du directeur général des élections Suivi des vérifications de l optimisation des ressources, section 3.10 du Rapport annuel 2005 Chapitre 4 Section 4.10 Contexte Connu sous

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

DEMANDE D OFFRE À COMMANDES (DOC) MODIFICATION 001 Page 1 de 6. Scanners de bagages à rayons X (y compris l installation, la formation et l entretien)

DEMANDE D OFFRE À COMMANDES (DOC) MODIFICATION 001 Page 1 de 6. Scanners de bagages à rayons X (y compris l installation, la formation et l entretien) Objet : DEMANDE D OFFRE À COMMANDES (DOC) MODIFICATION 001 Page 1 de 6 Scanners de bagages à rayons X (y compris l installation, la formation et l entretien) Pour en savoir plus, voir l Énoncé des besoins

Plus en détail

Responsable de la demande pour une entreprise individuelle

Responsable de la demande pour une entreprise individuelle Responsable de la demande pour une entreprise individuelle (Formulaire à utiliser lorsque l entreprise est possédée et exploitée par une seule personne et que la loi n établit pas de distinction entre

Plus en détail

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site.

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site. Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Avis juridique Veuillez lire les présentes modalités

Plus en détail

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES

STRUCTURE DU PLAN D AFFAIRES LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AUX PLANS D'ENTREPRISE FONDS POUR LES PROJETS PILOTES D'INNOVATION (FPPI) Le Fonds pour les projets pilotes d innovation (FPPI) est un programme régi par le Ministère du Développement

Plus en détail

OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288

OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288 OUVERTURE DE COMPTE À REMPLIR ET FAIRE PARVENIR AU SIÈGE SOCIAL DE PRO ENERGY COURRIEL : INFO@PRO-ENERGY.CA FAX : 819-893-2288 MODÈLES D AFFAIRES EN BREF OPTION 1 - CLINIQUE MINCEUR LICENCIÉE PROGRAMME

Plus en détail

FAITES AFFAIRES AVEC CONSTRUCTION DE DÉFENSE CANADA. Martine Côté, Gestionnaire régionale services des marchés

FAITES AFFAIRES AVEC CONSTRUCTION DE DÉFENSE CANADA. Martine Côté, Gestionnaire régionale services des marchés FAITES AFFAIRES AVEC CONSTRUCTION DE DÉFENSE CANADA Martine Côté, Gestionnaire régionale services des marchés Aperçu Apprendre à connaître Construction Défense Canada Faits et chiffres Opportunité d affaires

Plus en détail

Politique d approvisionnement

Politique d approvisionnement Direction des finances, de la trésorerie et des technologies de l information Version révisée adoptée le 23 janvier 2012 Résolution no 120123-9 Table des matières... 3 Règlement no 3... 14 ii Direction

Plus en détail

Rapport de suivi relatif à l examen de l utilisation des cartes d achat 2005-2006

Rapport de suivi relatif à l examen de l utilisation des cartes d achat 2005-2006 Rapport de suivi relatif à l examen de l utilisation des cartes d achat 2005-2006 Commission canadienne des grains Service de la vérification et de l évaluation Rapport final Mai 2011 Commission canadienne

Plus en détail

PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA

PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA DEMANDE Conseiller hypothécaire accrédité Candidat conseiller hypothécaire accrédité PROFITEZ DE L AVANTAGE CHA Professionnalisme Le seul titre national pour le secteur hypothécaire au Canada Notoriété

Plus en détail

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION

Obtenir le titre de prêteur. agréé. La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION Obtenir le titre de prêteur agréé La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL aide les Canadiens à répondre à leurs besoins en matière de logement. En tant qu autorité en matière

Plus en détail

Annexe A.4 Sociétés de secours mutuel Entités admissibles

Annexe A.4 Sociétés de secours mutuel Entités admissibles les règlements pertinents. Notes : 1. Dans la présente annexe, RDRP signifie Règlement sur la dispense des restrictions en matière de placements; société de secours désigne une société de secours mutuel.

Plus en détail

Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne

Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne Instruction générale canadienne 46-201 Modalités d entiercement applicables aux premiers appels publics à l épargne PARTIE I OBJET ET INTERPRÉTATION 1.1 Objet de l entiercement 1.2 Interprétation 1.3 Les

Plus en détail

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Projet des postes de déclaration pour voyageurs et de la technologie de reconnaissance de l iris

Travaux publics et Services gouvernementaux Canada. Projet des postes de déclaration pour voyageurs et de la technologie de reconnaissance de l iris Travaux publics et Services gouvernementaux Canada Secteur de l intégrité opérationnelle Projet des postes de déclaration pour voyageurs et de la technologie de reconnaissance de l iris RAPPORT FINAL DE

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013)

POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013) POLITIQUE RELATIVE AUX CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION (adoptée le 10 mai 2013) Nota : Dans le présent document, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination

Plus en détail

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes :

Faillite et insolvabilité. Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : Avril 2007 Bulletin fiscal Faillite et insolvabilité Les renseignements donnés dans le présent bulletin vous seront utiles si vous êtes : un syndic de faillite un contrôleur un séquestre un créancier garanti

Plus en détail

Tendances de l insolvabilité au Canada

Tendances de l insolvabilité au Canada Tendances de l insolvabilité au Canada Ginette Trahan Directeur général, Services des relations externes Bureau du surintendant des faillites Le 16 novembre 2011 Association canadienne de la gestion de

Plus en détail

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10

LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 LES ACHATS ET LOUAGE DE BIENS ET SERVICES Numéro : 1 Date : 2011-05-31 Page : 1 de 10 CHAPITRE I OBJET ET APPLICATION CHAPITRE II DÉFINITIONS 1) L objectif de la présente procédure est d établir les processus

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L ATTRIBUTION DES CONTRATS ET À LA GESTION CONTRACTUELLE

POLITIQUE RELATIVE À L ATTRIBUTION DES CONTRATS ET À LA GESTION CONTRACTUELLE DOCUMENT OFFICIEL POLITIQUE RELATIVE À L ATTRIBUTION DES CONTRATS ET À LA GESTION CONTRACTUELLE Adoptée le 3 juin 2014 par la résolution no C-157-06-14 Service des ressources matérielles www.csp.qc.ca

Plus en détail

Faire affaire avec le gouvernement du Canada et le Programme d innovation Construire au Canada

Faire affaire avec le gouvernement du Canada et le Programme d innovation Construire au Canada Faire affaire avec le gouvernement du Canada et le Programme d innovation Construire au Canada Michèle Marcoux Chef spécialiste de l approvisionnement Bureau des petites et moyennes entreprises Région

Plus en détail

La Licence ODbL (Open Database Licence) AHJUCAF/JURICAF

La Licence ODbL (Open Database Licence) AHJUCAF/JURICAF La Licence ODbL (Open Database Licence) AHJUCAF/JURICAF Stipulations liminaires La licence ODbL (Open Database License) est un contrat de licence ayant pour objet d autoriser les utilisateurs à partager,

Plus en détail

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES

DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES DEMANDE DE PRIX POUR LA LOCATION D ÉQUIPEMENT ET DE VÉHICULES Madame, Monsieur, Appel d offres sur invitation La Municipalité demande des taux horaires pour la location d équipement et de véhicules selon

Plus en détail

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers

PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC. Mars 2008. Autorité des marchés financiers GUIDE DE PRÉSENTATION PORTANT SUR LA CONFORMITÉ D UNE CESSION D ENTREPRISE PAR UN ASSUREUR TITULAIRE D'UN PERMIS AU QUÉBEC Mars 2008 Autorité des marchés financiers Ce document a été produit par la Surintendance

Plus en détail

Annexe A.3 Sociétés d assurances multirisques et sociétés d assurance maritime Entités admissibles

Annexe A.3 Sociétés d assurances multirisques et sociétés d assurance maritime Entités admissibles Notes : 1. Dans la présente annexe, RDRP signifie Règlement sur la dispense des restrictions en matière de placements; RPM signifie Règlement sur les placements minoritaires; société désigne une société

Plus en détail

PARTICIPANTS AUTORISÉS À UNE SYNDICATION DE PRÊT

PARTICIPANTS AUTORISÉS À UNE SYNDICATION DE PRÊT AVIS RELATIF AUX PRÊTS N o 2 Octobre 2011 PARTICIPANTS AUTORISÉS À UNE SYNDICATION DE PRÊT Contexte Le présent avis décrit les restrictions énoncées dans la Loi de 1994 sur les caisses populaires et les

Plus en détail

MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES

MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES MARGE GARANTIES DE CAUTIONNEMENTS BANCAIRES CONDITIONS GÉNÉRALES DÉFINITIONS Définitions 1. Aux fins de la présente Marge Garanties de cautionnements bancaires («Marge PSG») et de tout amendement ou tableau

Plus en détail

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993

COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS. 17 juin 1993 COGECO CÂBLE INC. RÉGIME D OPTIONS D ACHAT D ACTIONS 17 juin 1993 Modifié le 20 octobre 2000, le 19 octobre 2001, le 18 octobre 2002, le 17 octobre 2003, le 13 octobre 2006, le 26 octobre 2007, le 29 octobre

Plus en détail

Le statut des coopératives au Canada

Le statut des coopératives au Canada Le statut des coopératives au Canada Allocution de Marion Wrobel Vice-président, Politique et opérations Association des banquiers canadiens Devant le Comité spécial sur les coopératives de la Chambre

Plus en détail

[Contractant] [Personne physique ou morale] [État participant] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence

[Contractant] [Personne physique ou morale] [État participant] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence BESOINS PROPRES DE L'AGENCE LICENCE TYPE DE l'esa 5 [Contractant] et [Personne physique ou morale] [État participant] Licence de propriété intellectuelle de l'esa pour les besoins propres de l'agence Contrat

Plus en détail

PLACEMENTS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES INDIVIDUELS ET EN BLOCS DE CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES

PLACEMENTS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES INDIVIDUELS ET EN BLOCS DE CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES AVIS N O 2 RELATIF AU RISQUE DE MARCHÉ Août 2014 PLACEMENTS EN PRÊTS HYPOTHÉCAIRES INDIVIDUELS ET EN BLOCS DE CRÉANCES HYPOTHÉCAIRES Contraintes réglementaires en vertu de la Loi sur les caisses populaires

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL AU PARLEMENT SUR L APPLICATION DE LA LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

RAPPORT ANNUEL AU PARLEMENT SUR L APPLICATION DE LA LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS RAPPORT ANNUEL AU PARLEMENT SUR L APPLICATION DE LA LOI SUR LA PROTECTION DES RENSEIGNEMENTS PERSONNELS 1 ER AVRIL 2009 AU 31 MARS 2010 Ministre des Travaux publics et Services gouvernementaux 2010 n o

Plus en détail

MODIFICATION DE LA DEMANDE DE PROPOSITION

MODIFICATION DE LA DEMANDE DE PROPOSITION ECHL-RFP-14-0639 N de la modification : 1 Date de la modification : Le 9 janvier 2015 Services de l approvisionnement et des contrats 30, rue Victoria Gatineau (Québec) K1A 0M6 Bureau du directeur général

Plus en détail

MODALITÉS GÉNÉRALES BROOKFIELD SOLUTIONS GLOBALES INTÉGRÉES

MODALITÉS GÉNÉRALES BROOKFIELD SOLUTIONS GLOBALES INTÉGRÉES 1.0 PORTÉE ET PRÉPONDÉRANCE DES MODALITÉS 1.1 Les biens et(ou) services (les produits livrables) commandés par Brookfield Solutions Globales Intégrées Canada S.E.C. ou toute filiale ou membre du groupe

Plus en détail

RÈGLEMENT OFFICIELS DU CONCOURS («RÈGLEMENTS»)

RÈGLEMENT OFFICIELS DU CONCOURS («RÈGLEMENTS») CONCOURS PABST BLUE RIBBON PBR CANETTE ÉDITION LIMITÉE («CONCOURS») 1. PÉRIODE DU CONCOURS RÈGLEMENT OFFICIELS DU CONCOURS («RÈGLEMENTS») Le Concours débute le 5 juin 2015 à 12:00 et se termine à 23:59

Plus en détail

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES

EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES EXAMEN DU CHAPITRE CINQ RAPPORT À LA TNMP GT n o 7 APPELS D OFFRES ÉLECTRONIQUES Compte rendu des décisions de la réunion de la TNMP à Québec (les 20 et 21 novembre 2003) : Les Parties ont présenté un

Plus en détail

FORMULAIRE DE GESTION DES CRÉANCES (le «Formulaire»)

FORMULAIRE DE GESTION DES CRÉANCES (le «Formulaire») FORMULAIRE DE GESTION DES CRÉANCES (le «Formulaire») Mesure(s) visée(s) (cocher toutes les cases pertinentes) : Signaler une créance de 15 000 CAD/USD ou plus (remplir la Partie A) Présenter une demande

Plus en détail

L immobilier et la taxe de vente harmonisée en Colombie-Britannique et en Ontario

L immobilier et la taxe de vente harmonisée en Colombie-Britannique et en Ontario DÉCEMBRE 2009 Le point fiscal En raison de contenu connexe, le présent bulletin est aussi envoyé aux personnes qui s intéressent au droit immobilier. L immobilier et la taxe de vente harmonisée en Colombie-Britannique

Plus en détail

AVIS D ACQUISITION FORCÉE

AVIS D ACQUISITION FORCÉE Le présent document est important et exige votre attention immédiate. Si vous avez des doutes sur la façon d y donner suite, vous devriez consulter votre courtier en valeurs mobilières, votre avocat ou

Plus en détail

STRATÉGIE D APPROVISIONNEMENT EN TECHNOLOGIE ÉLECTRO OPTIQUE

STRATÉGIE D APPROVISIONNEMENT EN TECHNOLOGIE ÉLECTRO OPTIQUE STRATÉGIE D APPROVISIONNEMENT EN TECHNOLOGIE ÉLECTRO OPTIQUE ET INFRAROUGE COMPTE RENDU DE LA DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS W7701 145859/D Le présent document n est pas une de demande de propositions, une

Plus en détail

Dividende optionnel 2015 Aperçu. Annexe à l invitation du 20 mars 2015 à l Assemblée générale ordinaire du 24 avril 2015

Dividende optionnel 2015 Aperçu. Annexe à l invitation du 20 mars 2015 à l Assemblée générale ordinaire du 24 avril 2015 Dividende optionnel 2015 Aperçu Annexe à l invitation du 20 mars 2015 à l Assemblée générale ordinaire du 24 avril 2015 Pour l exercice 2014, le Conseil d administration de Credit Suisse Group AG («CSG»)

Plus en détail

Tirez le maximum de vos dons de bienfaisance en 2015

Tirez le maximum de vos dons de bienfaisance en 2015 Tirez le maximum de vos dons de bienfaisance en 2015 Le 30 janvier 2015 N o 2015-07 Les incitatifs offerts par le Canada au titre des dons de bienfaisance sont conçus pour faciliter votre appui aux organismes

Plus en détail

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015

ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 ENTREPRISE D ETE Lignes directrices 2015 Rejoignez la communauté d entrepreneurs sur nos réseaux sociaux et recevez de l information, des idées d affaires et astuces pour gérer votre entreprise www.ontario.ca/entreprisedete

Plus en détail

Transférer votre ferme à votre famille. Comment laisser votre ferme à votre famille de façon avantageuse au plan fiscal

Transférer votre ferme à votre famille. Comment laisser votre ferme à votre famille de façon avantageuse au plan fiscal Transférer votre ferme à votre famille Comment laisser votre ferme à votre famille de façon avantageuse au plan fiscal RBC Banque Royale Transférer votre ferme à votre famille 2 L article suivant a été

Plus en détail

Stratégie nationale d approvisionnement en biens et en services pour les services de communication Novembre 2012

Stratégie nationale d approvisionnement en biens et en services pour les services de communication Novembre 2012 Stratégie nationale d approvisionnement en biens et en services pour les services de communication Novembre 2012 Proposition d une Stratégie nationale d approvisionnement en matière de services de communication

Plus en détail

MD Marque déposée d Interac Inc. Utilisée sous licence.

MD Marque déposée d Interac Inc. Utilisée sous licence. Conditions Veuillez lire la présente convention attentivement avant d utiliser les Services bancaires par Internet. Elle renferme des exclusions et des limitations de responsabilité de même que d autres

Plus en détail

VISA INFINITE* VOYAGES RBC ASSURANCE CAMBRIOLAGE À L HÔTEL OU AU MOTEL CERTIFICAT D ASSURANCE INTRODUCTION COMMENT OBTENIR DE L AIDE

VISA INFINITE* VOYAGES RBC ASSURANCE CAMBRIOLAGE À L HÔTEL OU AU MOTEL CERTIFICAT D ASSURANCE INTRODUCTION COMMENT OBTENIR DE L AIDE VISA INFINITE* VOYAGES RBC ASSURANCE CAMBRIOLAGE À L HÔTEL OU AU MOTEL CERTIFICAT D ASSURANCE VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT : Le présent certificat d assurance est une source précieuse de renseignements.

Plus en détail

E M A N D E D E P R O P O S I T I O N S

E M A N D E D E P R O P O S I T I O N S D E M A N D E D E P R O P O S I T I O N S VISANT La Collecte de données au moyen d un panel en ligne pour l Enquête 2014 auprès des emprunteurs hypothécaires Date d émission : le 28 novembre 2013 N de

Plus en détail

Demande de renseignements

Demande de renseignements Demande de renseignements visant des FOURNISSEURS DE SERVICES TECHNIQUES DANS LES RÉSERVES Date d émission : 17 novembre 2014 Date de clôture : 11 décembre 2014 N o de la DR : RFI-PS001 Bureau d origine

Plus en détail

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2

255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Bureau du surintendant des institutions financières Canada 255, rue Albert Ottawa, Canada K1A 0H2 Office of the Superintendent of Financial Institutions Canada 255 Albert Street Ottawa, Canada K1A 0H2

Plus en détail

CONTRAT DE CONSULTATION Annexe A Modalités et conditions générales du contrat. Les définitions suivantes s appliquent aux fins du présent contrat.

CONTRAT DE CONSULTATION Annexe A Modalités et conditions générales du contrat. Les définitions suivantes s appliquent aux fins du présent contrat. Modalités et conditions générales du contrat A1. Définitions Les définitions suivantes s appliquent aux fins du présent contrat. Consultant, la personne, l institution, la personne morale ou la société

Plus en détail

Contrat de commande Œuvre musicale

Contrat de commande Œuvre musicale Contrat de commande Œuvre musicale Définitions Commande : Relation contractuelle conclue entre un Commanditaire et un Compositeur, pour un tarif prédéterminé, en vertu de laquelle une Œuvre musicale sera

Plus en détail

Nouvelles de la TPS/TVH

Nouvelles de la TPS/TVH Nouvelles de la TPS/TVH N o 54 Automne 2004 Table des matières L ARC lance une nouvelle publication : l Info TPS/TVH... 1 Les entités mandatées par une bande qui sont constituées en personne morale doivent

Plus en détail

Document de travail de l ACPM. Propositions visant à modifier le Règlement sur la surveillance du pari mutuel 2014

Document de travail de l ACPM. Propositions visant à modifier le Règlement sur la surveillance du pari mutuel 2014 Document de travail de l ACPM Propositions visant à modifier le Règlement sur la surveillance du pari mutuel 2014 Recommandations Les documents de travail jouent un rôle important dans l élaboration du

Plus en détail

Guide du processus d autorisation pour les hygiénistes dentaires en Ontario

Guide du processus d autorisation pour les hygiénistes dentaires en Ontario 69, rue Bloor Est, bureau 300, Toronto, Ontario M4W 1A9 Tél. : 416-961-6234 Sans frais : 1-800-268-2346 Téléc. : 416-961-6028 www.cdho.org Guide du processus d autorisation pour les hygiénistes dentaires

Plus en détail

LETTRE DE DÉCLARATION CANADIENNE #1 DÉCLARATION D OPÉRATIONS ET AUTRES OBLIGATIONS

LETTRE DE DÉCLARATION CANADIENNE #1 DÉCLARATION D OPÉRATIONS ET AUTRES OBLIGATIONS International Swaps and Derivatives Association, Inc. LETTRE DE DÉCLARATION CANADIENNE #1 DÉCLARATION D OPÉRATIONS ET AUTRES OBLIGATIONS publiée le 23 avril 2014 par International Swaps and Derivatives

Plus en détail

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l agent principal de gestion des risques

Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l agent principal de gestion des risques Travaux Publics et Services Gouvernementaux Canada Bureau de l agent principal de gestion des risques Acquisition de services de courtage en location bail RAPPORT FINAL DE L ENTREPRENEUR SURVEILLANT DE

Plus en détail

Que couvre l Assurance comptes clients?

Que couvre l Assurance comptes clients? GUIDE DE VOTRE ASSURANCE COMPTES CLIENTS PETITES ENTREPRISES Nous vous remercions d avoir assuré vos comptes clients auprès d EDC. Vous pouvez maintenant offrir du crédit à vos clients tout en vous protégeant

Plus en détail

FONDS DE REVENU VIAGER POUR L ONTARIO (FRV de l Ontario)

FONDS DE REVENU VIAGER POUR L ONTARIO (FRV de l Ontario) FONDS DE REVENU VIAGER POUR L ONTARIO (FRV de l Ontario) CONTRAT COMPLÉMENTAIRE À LA DÉCLARATION DE FIDUCIE ÉTABLISSANT UN FONDS DE REVENU VIAGER AUX TERMES D UN FONDS DE REVENU DE RETRAITE (ANNEXE 1.1

Plus en détail

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel

Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel MINISTÈRE DE LA FORMATION ET DES COLLÈGES ET UNIVERSITÉS Loi de 2005 sur les collèges privés d enseignement professionnel FICHE DE RENSEIGNEMENTS N 6 Fonds d assurance pour l achèvement de la formation

Plus en détail

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ)

juin 2003 Programmes d accréditation des Systèmes de management de la qualité (PASMQ) Guide du SCECIM Politique et méthode relatives à la qualification sectorielle dans le cadre du système canadien d évaluation de la conformité des instruments médicaux (SCECIM) juin 2003 Programmes d accréditation

Plus en détail

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6.

PRÉAMBULE ÉNONCÉ DE POLITIQUE CHAMPS D APPLICATION POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15. Origine : Autorité : Résolution 12-06-20-6. POLITIQUE : PROCESSUS D APPELS D OFFRES CODE : DG-15 Origine : Direction générale Autorité : Résolution 12-06-20-6.1 Référence(s) : Politiques et règlements de la CSEM : Approvisionnement (DG-16); Règlement

Plus en détail

LETTRE D OFFRE À COMMANDES PRODUITS/SERVICES

LETTRE D OFFRE À COMMANDES PRODUITS/SERVICES À l attention du gestionnaire de Radio-Canada : Fournir obligatoirement au département des finances, la Liste de vérification dûment remplie (Annexe D de la politique 2.3.6). Voir : http://intranet/policies_fr/finance/docs/liste-verification.doc

Plus en détail

Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL)

Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL) Programme de principes essentiels de gouvernance à but non lucratif (Programme OBNL) Formulaire de demande d admission PROGRAMME DE PRINCIPES ESSENTIELS DE GOUVERNANCE À BUT NON LUCRATIF (PROGRAMME OBNL)

Plus en détail

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES

PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES APPUYONS NOS TROUPES Modalités 1. Contexte a. Le programme Appuyons nos troupes offre annuellement jusqu à sept bourses d études, dont cinq à des étudiants à plein temps et

Plus en détail

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent

Récupération de CTI au titre de la TVH : des vérifications s imposent Le 31 octobre 2013 Votre entreprise doit-elle récupérer certains crédits de taxe sur les intrants («CTI») qu elle a demandés en vertu des règles sur la taxe de vente harmonisée («TVH»)? Au Canada, nombre

Plus en détail

VISA PLATINE AFFAIRES VOYAGES RBC BANQUE ROYALE ASSURANCE ACHATS D ARTICLES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ CERTIFICAT D ASSURANCE INTRODUCTION

VISA PLATINE AFFAIRES VOYAGES RBC BANQUE ROYALE ASSURANCE ACHATS D ARTICLES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ CERTIFICAT D ASSURANCE INTRODUCTION VISA PLATINE AFFAIRES VOYAGES RBC BANQUE ROYALE ASSURANCE ACHATS D ARTICLES DE PREMIÈRE NÉCESSITÉ CERTIFICAT D ASSURANCE VEUILLEZ LIRE ATTENTIVEMENT CE QUI SUIT : Le présent certificat d assurance est

Plus en détail

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE

DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited. («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE DAS Canada Legal Protection Insurance Company Limited («DAS Canada») CONVENTION DE COURTAGE En soumettant les informations relatives à vos activités de courtage sur le formulaire d enregistrement en ligne

Plus en détail

NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE: Débitrice.

NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE UNE PROPOSITION DE: Débitrice. C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL C O U R S U P É R I E U R E (Chambre Commerciale) NO : 500-11-047469-149 NO ; SURINTENDANT : 41-19116821 DANS L AFFAIRE DE L AVIS D INTENTION DE FAIRE

Plus en détail

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés

Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés Info TPS/TVH GI-119 Juillet 2011 Taxe de vente harmonisée Nouvelle règle sur le lieu de fourniture pour les ventes de véhicules à moteur déterminés La présente publication explique une nouvelle règle sur

Plus en détail

DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE)

DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE) DEMANDE DE RÈGLEMENT INVALIDITÉ (DEMANDE POUR LE PASSAGE DE L INVALIDITÉ DE COURTE DURÉE À L INVALIDITÉ DE LONGUE DURÉE) Demande de règlement invalidité (demande pour le passage de l invalidité de courte

Plus en détail

Service des approvisionnements POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE LA VILLE DE QUÉBEC

Service des approvisionnements POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE LA VILLE DE QUÉBEC Service des approvisionnements POLITIQUE D APPROVISIONNEMENT DE LA VILLE DE QUÉBEC 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 5 1.1 BUT 5 1.2 PORTÉE 5 1.3 CONTENU 5 1.4 OBJECTIFS 5 CHAPITRE A

Plus en détail

Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses

Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses Rapport annuel selon la Loi sur les renseignements exigés des personnes morales Questions et réponses Q1. Pourquoi les personnes morales doivent-elles déposer un rapport annuel selon la Loi sur les renseignements

Plus en détail

Association des comptables généraux accrédités du Canada

Association des comptables généraux accrédités du Canada Association des comptables généraux accrédités du Canada Exposé présenté devant le Comité permanent de l industrie, des ressources naturelles, des sciences et de la technologie de la Chambre des communes

Plus en détail

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire.

Dans les faits, Mabe a déclaré elle-même la faillite, sans qu un ou plusieurs créanciers l aient forcé à le faire. COMMUNIQUÉ Mercredi 8 octobre 2014 À tous les ex-employés de Mabe Canada Voici un résumé de l assemblée qui s est tenue le 25 septembre dernier. D abord, nous tenons à souligner la forte participation

Plus en détail

Nom du représentant autonome : Code(s) : AGA/AGD actuel : Le demandeur demande son transfert à :

Nom du représentant autonome : Code(s) : AGA/AGD actuel : Le demandeur demande son transfert à : Demande de transfert Nom du représentant autonome : Code(s) : AGA/AGD actuel : Le demandeur demande son transfert à : Le demandeur a-t-il une dette envers son AGA/AGD actuel? Dans l'affirmative, veuillez

Plus en détail

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS

(Actes non législatifs) RÈGLEMENTS 16.11.2011 Journal officiel de l Union européenne L 298/1 II (Actes non législatifs) RÈGLEMENTS RÈGLEMENT (UE) N o 1149/2011 DE LA COMMISSION du 21 octobre 2011 modifiant le règlement (CE) n o 2042/2003

Plus en détail

Site Web MRC des Pays-d en-haut. Novembre 2015 Devis

Site Web MRC des Pays-d en-haut. Novembre 2015 Devis Site Web MRC des Pays-d en-haut Novembre 2015 Devis TABLE DES MATIÈRES 1. Caractéristiques de la MRC et du projet... 4 1.1 Préambule... 4 1.2 Portrait sommaire de la MRC des Pays d en Haut... 4 2. Caractéristiques

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite,

Plus en détail

GARANTIES D ASSURANCE COLLECTIVE (ADMISSIBILITÉ)

GARANTIES D ASSURANCE COLLECTIVE (ADMISSIBILITÉ) GARANTIES D ASSURANCE COLLECTIVE (ADMISSIBILITÉ) Afin de participer à nos régimes d assurance, vous devez être un membre d ERO/RTO qui réside au Canada de façon permanente et assuré au titre d'un régime

Plus en détail