La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI. La pensée de la semaine «L'ennui porte conseil.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI. La pensée de la semaine «L'ennui porte conseil."

Transcription

1 VoIP : Google rachète Gizmo5 La Lettre Innovation, Nouveautés, Evènements, et Pratiques des TI N 09/47 23 Novembre 2009 La pensée de la semaine «L'ennui porte conseil.» Gilbert Cesbron Google a officialisé le rachat du principal concurrent de Skype. La firme de Mountain View s est contentée d annoncer que Gizmo5 allait enrichir les fonctions de Google Voice. La rumeur du rachat de Gizmo5 par Google courait depuis quelques jours. Elle vient d'être confirmée par Google qui n'a dévoilé aucun détail financier sur la transaction, et encore moins sur ses intentions finales. Gizmo5 est un logiciel VoIP qui permet de passer des appels téléphoniques gratuits ou bas coût depuis un ordinateur ou un téléphone portable, exactement comme Skype. Ce dernier aurait justement cherché à racheter Gizmo5 afin de se doter d'une technologie IP propre. Car Skype, propriété d'ebay, «louait» en quelque sorte son moteur Global Index à ses deux fondateurs Janus Friis et Niklas Zennstrom. Ces messieurs ont réussi à imposer leur retour dans la compagnie qu'ebay va céder à un consortium d'investisseurs pour $1,9 Bn. Google va-t-il devenir une «phone company»? Comment Google va-t-il exploiter cette acquisition? Rien de précis n'a été annoncé si ce n'est que Gizmo5 allait enrichir GoogleVoice, la messagerie unifiée qui permet aux usagers d'utiliser un seul numéro de téléphone pour l'ensemble de leurs lignes mobiles et fixes, et de passer des appels gratuits sur le territoire américain. Ce service fait actuellement l'objet d'une enquête de la Federal Communications Commission qui doit justement déterminer si GoogleVoice peut ou non être assimilé à de la téléphonie classique. Intégré à Android, un logiciel de VoIP comme Gizmo5 pourrait faire trembler les opérateurs de téléphonie qui cherchent déjà par tous les moyens à empêcher cette déferlante. Google pourrait surtout réussir là où Skype peine à percer depuis des années... Un smartbook par Lenovo et Qualcomm Lenovo et Qualcomm viennent de présenter, aux investisseurs, un smartbook basé sur la plateforme Snapdragon. Smartbook? Un néologisme pour cette nouvelle génération de PC portables à base de processeurs ARM (comme les smartphones) mais dans un format qui se rapproche de celui des netbooks. La machine utilise en fait un processeur Snapdragon de Qualcomm, une puce cadencée à 1 GHz destinée à l'origine aux smartphones, mais qui trouve parfaitement sa place dans un appareil doté d'un écran de 10 pouces et fonctionnant sous Linux. Et la prochaine génération de puce ARM de la société devrait être optimisée pour les smartbooks : deux cores, 1,5 GHz, gestion de la 3G en interne, accélération de la technologie Flash et prise en charge de la HD (en 1080p) seraient de la partie. Les constructeurs de smartbooks ont une carte à jouer : les processeurs ARM permettent de proposer des machines très autonomes et silencieuses, bien adaptées à la vidéo (avec une prise en charge totalement matérielle) et assez puissantes pour concurrencer des appareils à base d'atom Z. Reste à voir si le fait de remplacer Windows par Linux arrivera à convaincre les utilisateurs : les premiers constructeurs de netbooks ont essayé, ils se sont cassé les dents. MQQ, l'algorithme qui signe fois plus vite que RSA Des chercheurs norvégiens ont élaboré un procédé de signature électronique à clé publique nettement plus performant que le célèbre RSA, utilisé dans l e-commerce. Dans la course effrénée au chiffrement, la Norvège a, semble-t-il, marqué un point. Les chercheurs Danilo Gligoroski, Svein Johan Knapskog et Smile Markovski, de l'université de Trondheim, ont développé un algorithme de signature électronique à clé publique qui serait jusqu'à plus rapide que le RSA, la référence depuis des années dans le commerce électronique et les paiements par carte bancaire. Baptisé MQQ (Multivariate Quadratic Quasigroup), cet algorithme utilise les propriétés algébriques d'ensembles mathématiques particuliers, les «quasigroupes». «Alors que la sécurité de RSA repose sur la difficulté de factoriser les grands nombres entiers, celle de MQQ s'appuie sur l'obstacle que représente la résolution d'équations du second degré à variables multiples», explique Danilo Gligoroski. Pour établir une comparaison, les trois chercheurs norvégiens ont réalisé une implémentation matérielle à la fois de RSA et de MQQ sur des circuits intégrés programmables de type FPGA (Field Programmable Gate Array). Avec RSA, la vitesse de traitement s'élève à 40 kbit/s, alors qu'elle peut atteindre 400 Mbit/s avec MQQ, soit fois plus (*). «Sur des implémentations logicielles, MQQ se révèle entre 100 et fois plus rapide», précise par ailleurs Danilo Gligoroski. Cette différence de performance s'explique, en partie, par le fait que les calculs de RSA sont très séquentiels, alors que ceux de MQQ peuvent être parallélisés. A la recherche d un partenaire industriel Ces résultats risquent d'intéresser un certain nombre d'acteurs dans l'industrie informatique, en particulier les fournisseurs de cartes à puce et les éditeurs de logiciels de signature électronique. En accélérant le processus de signature, MQQ pourrait, en effet, réduire les coûts d'exploitation de la signature électronique et se prémunir des problèmes lors des pics d'utilisation. D'ailleurs, l'université de Trondheim est en recherche active d'un partenaire pour développer et commercialiser des applications de MQQ. Toutefois, l'université devra probablement attendre encore un peu. MQQ n'est pas le premier algorithme de chiffrement qui s'appuie sur des équations du second degré à variables multiples. Quatre modèles ont déjà été présentés auparavant, chacun ayant été cassé en relativement peu de temps. Avant d'être diffusé sur les cartes bancaires et autres supports de signature, MQQ devra donc d'abord passer l'épreuve du feu des prochains colloques de sécurité, où se font généralement les révélations sur des procédés de cryptanalyse (procédé qui permet de casser une signature numérique). Wikiréponses : un Wikipedia à la sauce Questions pour un champion Le portail Wikiréponses débarque en français : il permet de poser une question sur n importe quel sujet. Les internautes sont alors invités à publier leurs réponses.

2 Sur le modèle de la rubrique Yahoo Answers, la compagnie Wikia, lancée par Jim Wales, co-fondateur de l encyclopédie en ligne Wikipedia, vient d inaugurer en français le site Wikiréponses, qui permet à un utilisateur de poser la question sur un thème de son choix (sport, animaux, immobilier, cuisine, etc.) et de recevoir une ou plusieurs réponses postées par d autres internautes. Ce site de questions/réponses avait déjà été lancé en espagnol, en italien, en allemand et en anglais il y a quelques mois. Au total, l ensemble des différentes portails Wikiréponses comptabilisent un millions de visiteurs tous les mois. D un côté, sur la page d accueil, il est possible de voir les cinq dernières questions posées et de l autre, les questions qui ont récemment reçues des réponses. Jim Wales explique également que Wikiréponses est un portail fiable et réactif : selon le co-fondateur de Wikipedia, le taux de réponses apporté à une question par la communauté wiki avoisine les 80% du total des questions posées par les internautes. Ce taux est actuellement de 74% pour la déclinaison française. Le site Wikiréponses est calqué sur celui-ci Wikipedia. L internaute intéressé n a pas besoin de s inscrire pour poser ou répondre à une question. Fonctionnant, comme l encyclopédie en ligne, sur le mode de l amélioration continuelle, il est possible pour quiconque de reformuler une question posée par un autre internaute ou de modifier et compléter une réponse déjà publiée par un autre membre. Le gouvernement valide un RGI qui préserve les intérêts de Microsoft C est fait. Le gouvernement vient de signer l arrêté donnant vie à la version 1.0 du Référentiel Général d Interopérabilité (RGI), datée du 12 mai dernier. Le RGI fixe les principes d intéropérabilité entre systèmes d information de la sphère publique. Il s attaque notamment à la question du choix de fichiers normalisés préconisés par l administration. La version du RGI validée par le gouvernement adoube notamment ODF (le format d'openoffice) et OpenXML (celui d'office). Une victoire pour Microsoft qui a longtemps bataillé pour que son format OpenXML soit effectivement mentionné dans le RGI : comme LeMagIT l avait révélé en avril 2008, le RGI a patiemment attendu la normalisation d OpenXML par l'iso pour sortir de sa léthargie et intégrer le format du premier éditeur mondial aux côtés d'odf. Dans un communiqué, l April dénonce un «cadeau de François Fillon à Microsoft» et estime que «l exécutif confirme avec cet arrêté le peu de cas qu il fait de la concurrence sur le marché des logiciels.» Pour Frédéric Couchet, son délégué général, «nous venons de perdre une occasion historique d encourager l ouverture et l innovation sur le marché des logiciels.» Pour Benoît Sibaud, président de l April, «hypothéquer ainsi l avenir de l administration électronique et le laisser aux mains d un acteur privé est indigne d un Etat moderne et souverain.» Microsoft admet avoir violé la licence Open source GPL v2 Microsoft reconnaît utiliser du code sous GPLv2 dans l'utilitaire Windows 7 USB/DVD Download Tool. Cet outil permet de créer une copie bootable de Windows 7 sur clé USB. Puisque Microsoft a clairement expliqué que son dernier OS, Windows 7 était peu gourmand en ressources, notamment pour les netbooks, l éditeur avait pris les devants en proposant USB/DVD Download Tool, un outil visant à simplifier l'installation de Windows 7 sur les netbooks dépourvus par défaut de lecteur DVD. Pour autant, cet outil capable de créer une image de Windows 7 sur une clé USB de démarrage contient du code Open source GPL v2 dont Microsoft a violé les règles. Explications. Le dernier OS de Microsoft est livré sur DVD, dans le cas soit d'un achat en boîte, soit d'un fichier ISO téléchargeable depuis le magasin en ligne de Microsoft, et qu'il convient ensuite de copier sur un DVD. Pour que les utilisateurs de netbooks ne soient pas lésés, Microsoft a donc proposé sa propre solution avec Windows 7 USB/DVD Download Tool. Pour autant, si Microsoft reconnaît la présence de code sous GPLv2 dans cet utilitaire, il admet aussi ne pas respecter toutes les règles imposées par la licence libre, notamment la mise à disposition du code source relatif aux changements apportés. Résultat, Microsoft a été contraint de retirer de sa boutique en ligne son outil gratuit. Sur le site de la communauté open source chez Microsoft, son responsable Peter Galli s excuse : «Après avoir examiné le code en question, nous pouvons confirmer que WUDT (l outil en question, ndr) contient du code GPLv2, bien que cela n'était pas intentionnel de notre part. Alors que nous avions passé un contrat avec un tiers pour créer l'utilitaire, nous partageons la responsabilité pour ne pas l'avoir remarqué lors de notre processus d'examen du code.» Toujours est-il que l'usb/dvd Download Tool devrait à nouveau être publié durant la semaine de manière corrigée en concordance avec la GPL v2 ou une autre licence. En principe. Nouveaux systèmes NVIDIA Tesla : le TOP500 à portée de main le_top500_a_portee_de_main Les nouvelles solutions de calcul NVIDIA proposent une puissance en nette hausse. Voilà qui permettra de créer des supercalculateurs d un coût quatre fois plus économique que précédemment. Comme promis, NVIDIA profite du salon SC09 pour dévoiler sa nouvelle gamme de solutions de calcul basées sur l architecture Fermi. Cette dernière apporte de multiples avancées par rapport à l offre précédente de la compagnie : huit fois plus de puissance pour les calculs en double précision, utilisation de mémoire GDDR5 à correction d erreur, meilleure répartition des tâches et support de la programmation en C++. La carte Tesla C1060 (933 gigaflops en simple précision, 78 gigaflops en double précision et 4 Go de mémoire) est largement dépassée par les Tesla C2050 (3 Go de mémoire ECC) et C2070 (6 Go de mémoire ECC) : capacité de calcul comprise entre 1040 et 1260 gigaflops en simple précision, et entre 520 et 630 gigaflops en double précision. Ces produits seront disponibles à des prix respectifs de 2499 dollars et 3999 dollars. Même progression avec les Tesla S2050 (12 Go de mémoire ECC) et S2070 (24 Go de mémoire ECC) : capacité de calcul comprise entre 4,2 et 5 téraflops en simple précision, et entre 2,1 et 2,5 téraflops en double précision. Le tout sera prochainement accessible à des prix de dollars et dollars. La consommation électrique moyenne de ces nouveaux serveurs de calcul 1U est d environ 900 W. Avec ces solutions, NVIDIA estime qu un supercalculateur de 17 téraflops (une puissance suffisante pour se classer au sein du TOP500 des ordinateurs les plus rapides de la planète) peut être construit pour moins de $ , contre un million de dollars avec une architecture traditionnelle. Top 500 supercalculateurs : l'amd Opteron truste le podium, le premier Français 28ème Le 34ème classement Top500 des supercalculateurs mondiaux confirme la domination américaine sur la discipline. Jaguar, le dernier né du DoE à Oak Ridge, s'empare de la tête du classement jusqu'alors détenue par Roadrunner, le

3 premier cluster pétaflopique des laboratoires de Los Alamos. Dans un classement peuplé de clusters à base d Intel, AMD tire son épingle du jeu en logeant trois supercalculateurs Opteron sur le podium. Le premier Français est 28ème. La 34ème édition du classement semestriel des supercalculateurs mondiaux, le Top 500, est parue aujourd'hui à l'occasion de l'ouverture du salon Supercomputing 2009 à Portland, dans l'oregon. Cette dernière édition est marquée par l'arrivée à la tête du classement mondial du supercalculateur Jaguar des laboratoires d'oak Ridge (département US de l'énergie), un cluster de calcul comprenant coeurs x86, assemblé par Cray à base de noeuds XT5 motorisés par des puces AMD Opteron Istanbul à 2,6 GHz. Avec un résultat de 1,75 PFlops au benchmark LinPack, ce cluster détrône le premier calculateur à avoir franchi la barre du petaflop, RoadRunner de Los Alamos, désormais classé confidentiel défense, et ses 1,04 PFlops. Kraken, un autre cluster Cray XT5 ( coeurs), conçu pour l'institut national des sciences informatiques de l'université du Tennessee, se classe au troisième rang mondial avec 832 TFlops. Le podium est une marque de reconnaissance pour les puces AMD qui motorisent désormais les trois plus performants clusters mondiaux. Au 4ème rang mondial suit le système BlueGene/P du centre de recherche de Juelich, en Allemagne, avec 825,5 TFlops, suivi du premier supercalculateur chinois, le TianHe-1 (littérallement la rivière dans le ciel), un cluster assemblé à base de noeuds motorisé par des puces Xeon supercalculateurs français dans le Top500 En attendant la mise en service du premier supercalculateur petaflopique français, le futur Tera 100 du CEA-DAM, le premier cluster français, le cluster Jade du Cines à Montpellier, se classe au 28ème rang mondial avec 128,4 TFlops. Il abandonne 8 places par rapport au classement précédent, datant de juin dernier. Jade devance de quatre rangs un autre cluster français, le BlueGene/P de l'idris et ses 119,31 TFlops. Le premier supercalculateur privé français est le cluster SGI Altix de Total Exploration Production avec 106,1 TFlops, classé 41ème, devant le Frontier2 à base de BlueGene/P d'edf R&D, classé 49ème. Au total 27 supercalculateurs français figurent dans le Top 500, soit autant que pour l'allemagne, mais 18 de moins que le Royaume-Uni. Les Etats-Unis continuent quant à eux à écraser le classement avec 277 systèmes figurant au Top 500. Signalons, pour finir ce tour d'horizon statistique, que 402 clusters sont motorisés par des puces Intel Xeon, 42 par des puces AMD Opteron et 52 par des puces Power ou PowerPC d'ibm. La course aux 10 Petaflops La barrière du petaflops ayant été franchie, l'ensemble des constructeurs et des centres de recherche s'efforcent désormais de travailler au franchissement de l'étape suivante, celle des 10 Petaflops. Cette barre est un vrai défi dans la mesure où les supercalculateurs d'aujourd'hui consomment joyeusement entre 2 et 6 MW d'électricité pour parvenir à franchir la barre du Petaflops. La gestion du parallélisme au delà d'un certain nombre de nœuds commence aussi à devenir un casse-tête, ce qui fait que certains s'intéressent désormais à des nœuds serveurs plus denses ou aux architectures hybrides alliant processeurs traditionnels et processeurs graphiques (GPU) ou accélérateurs. Roadrunner a d'ailleurs ouvert cette voie avec son architecture hybride AMD/Cell. Le Chinois TianHe-1 allie lui aussi processeurs x86 et cartes graphiques (en l'occurrence des cartes Radeon HD4870). Le problème est désormais de tirer parti de ces architectures hybrides de façon plus efficace. Ce qui suppose des progrès en matière d'architectures, mais aussi en matière de modèle de programmation et de répartition des tâches. Des questions sur lesquels planchent actuellement de nombreux développeurs et mathématiciens. IBM Debuts Cloud-Based Analytics Move puts Big Blue into further competition with other big-name rivals. IBM launched a new cloud computing service on Monday, aiming to take on companies such as Amazon.com, Google, Microsoft and Salesforce.com. Cloud computing allows companies to run software and store information in remote, large-scale data centers that can be accessed over the Internet. That means users can cut back on hardware, as well as space and electricity. IBM said it was launching a service called "Smart Analytics Cloud," its biggest cloud computing service yet and that it would first be adopted internally. IBM, the world's biggest technology services company, has lagged behind younger companies in rolling out cloud services. But it is still early days for the cloud industry, which Gartner Research estimates will ring up sales of about $3.4 billion this year. Business interest in cloud computing has picked up since Amazon started offering storage and computing services over the Web about three years ago. Google and Salesforce are the other early leaders. Avec Blue Insight, IBM propose le plus gros nuage privé existant Le géant américain a annoncé la mise en service de son infrastructure de cloud computing baptisée Blue Insight capable de stocker un petabyte de données. Blue Insight sera d abord utilisé en interne par les employés d IBM. Si IBM n'est pas monté dans le premier train du cloud computing, la firme américaine a mis les moyens pour rattraper son retard. Big Blue vient de présenter son nuage privé qui est tout simplement le plus gros jamais conçu. Pour donner un ordre d'idée, IBM indique que Blue Insight, c'est son nom, peut contenir sur ses serveurs l'équivalent de 250 milliards de morceaux de musique. Pour le moment le nuage sera rodé en interne par les salariés du groupe qui accéderont à des données stockées sur une centaine de serveurs. Le système est bâti sur les serveurs IBM de la gamme System Z et utilise la solution de business décisionnel Cognos rachetée pour 5 milliards de dollars en IBM compte ensuite commercialiser un service baptisé Smart Analytics Cloud qui proposera notamment des prévisionnels sur les revenus, les quotas de ventes, les ruptures de stocks et les niveaux d'inventaire Bull met le datacenter en boîte A l'image d'un Sun, d'un IBM ou d'un HP, Bull met à son tour le datacenter en container. L'offre baptisée Mobull permet d'héberger dans un container de 30 m2 jusqu'à 15 racks de 19'. Soit une puissance maximale de 160 Tflops. La dissipation thermique est assurée, notamment, par une porte à refroidissement liquide. La solution peut héberger les serveurs maison bien sûr, mais également "la plupart des serveurs et systèmes de stockage du marché", précise le constructeur dans un communiqué. Les containers Mobull sont livrés prêts à l'emploi sous un délai de 8 semaines. Silverlight 4 : l arme fatale de Microsoft l_arme_fatale_de_microsoft Avec Silverlight 4, Microsoft laisse ses concurrents sur place, en particulier Adobe.

4 Los Angeles. - J+2 de la convention PDC09, troisième partie de la séance plénière. Le public est sous le choc : chaque participant repartira avec un ordinateur portable sous le bras! Microsoft s est décidé à reprendre l initiative sur le marché des navigateurs web. Mais le meilleur reste encore à venir. Scott Guthrie, vice-président de la plateforme.net chez Microsoft présente ainsi la nouveauté majeure de cette PDC, la sortie de la mouture bêta de Silverlight 4. Silverlight 3 est un produit qui avait placé la barre très haut, menaçant ainsi les solutions d Adobe. Les utilisateurs ne s y sont pas trompés, puisque Silverlight 3 est aujourd hui installé sur 45 % des postes. Silverlight 4 enfonce le clou en proposant des fonctionnalités que la concurrence aura beaucoup de mal à reproduire. Commençons par le multimédia. Silverlight 4 est capable d exploiter les webcams et microphones présents sur les PC des utilisateurs. Un accès complet aux flux enregistrés est possible. Les développeurs pourront ainsi appliquer des effets aux vidéos, ou lancer des traitements complexes. Une librairie sous licence open source permet par exemple de lire des codes-barres. Silverlight s ouvre ainsi à de nouveaux marchés. Autres nouveautés, le support du streaming en mode multicast et celui des DRM hors ligne sont deux fonctionnalités qui intéresseront sans aucun doute les diffuseurs de contenu. Les dernières limites de Silverlight 3 disparaissent. Tout d abord, la gestion de la souris est plus complète (bouton droit et molette). Même constat avec le presse-papier, qui sera (au besoin) partagé avec le presse-papier système. Cette fonctionnalité est particulièrement bien implémentée, la copie d un datagrid dans Excel donnant un résultat impeccable. Fonction très demandée, Silverlight est maintenant capable de lancer des impressions. Un composant HTML fait également son apparition. Il permettra d afficher le contenu d une page web au sein d une application Silverlight. Bon point, les plug-ins demeurent utilisables. Silverlight peut ainsi afficher des modules Flash! Les développeurs qui se plaignaient de l absence d un contrôle permettant l édition de texte enrichi seront ravis : Microsoft en propose une superbe implémentation dans Silverlight 4. Insertion de texte, d images ou de tableaux, tout semble possible. Vous pouvez également tirer-lâcher un texte sur ce contrôle, qui l affichera sans soucis, y compris si le document est au format OOXML. De très nombreuses autres nouveautés sont présentes dans Silverlight 4, en particulier dans le domaine du réseau et des applications Internet riches. Les fonctions permettant de faire tourner une application Silverlight hors du navigateur nous ont toutefois vivement intéressées. Sur demande, le logiciel pourra bénéficier de privilèges plus élevés, lui permettant d accéder au disque dur de la machine (sans contraintes), ou aux librairies de Windows (géolocalisation, composants COM, etc.). Silverlight 4 promet donc d être une véritable killer application. «Mais ce n est pas tout : il se montrera deux fois plus véloce et démarrera 30 % plus rapidement», ajoute Scott Guthrie. Une conclusion parfaite pour cette partie très applaudie du keynote. Chrome OS sera lancé dans un an, uniquement sur des netbooks Google a réalisé la première démonstration officielle de Chrome OS. Le code du système d exploitation est d ores et déjà public. Chrome OS sera lancé dans un an sur des netbooks répondant aux spécifications techniques que Google a fixé. Démarrer comme une TV pas comme un PC Chrome OS ne tournera que sur du SSD, ce qui lui permettra de démarrer très rapidement. Lors de la démonstration réalisée hier (sur un Eee PC d'asus...), Chrome OS a mis moins de 10 secondes pour être complètement opérationnel. «Nous travaillons pour que Chrome OS se comporte au démarrage comme un téléviseur et non comme un PC», expliquait Sundar Pichai, VP gestion des produits. Google exigera également des écrans et des claviers plus grands que ce que l'on trouve sur les netbooks actuels. Le géant de Mountain View s'est en revanche refusé à donner un ordre de prix auquel les Chrome OS netbooks seront vendus. A plus longue échéance, Google a confirmé que l'os arrivera sur d'autres PC, de bureau et portables classiques. «Chrome OS, c'est Chrome» A quoi ressemble Chrome OS? A Chrome tout simplement. Depuis l'annonce de ce projet, Google a toujours indiqué que le navigateur serait le coeur du système. On retrouve donc l'interface dépouillée de Chrome et surtout l'accès aux applications par des onglets que l'on peut déplacer à sa guise. Un App Menu fera office de menu programmes avec les applications favorites de l'utilisateur. Pour le reste, tout se passe en ligne. «Chaque application est une application Internet. Il n'y a pas d'installation, pas de mise à jour». Toutes les données sont stockées dans le nuage. Travailler, jouer, lire un livre électronique, regarder un film..., Chrome OS permet de le faire sans problème, mais sur Internet (un mode off-line est quand même prévu). «Si vous perdez ou détruisez votre netbook Chromes OS, il vous suffit d'en racheter un et quelques secondes plus tard vous aurez récupéré toutes vos données». La sécurité par-dessus tout «Chrome OS ne fait pas confiance aux applications que vous lancez. Il ne se fait pas non plus confiance à lui-même». Qu'est-ce que cela veut dire? Tout d'abord que chaque application est protégée dans un bac à sable (sandbox) sécurisé et que chaque onglet de Chrome est indépendant des autres. Quand à Chrome OS, il vérifie l'intégrité de son code à chaque démarrage. Si une anomalie est détectée (ex. malware), le système se relance en mode restauration, télécharge une mise à jour et se réinstalle proprement. Les données utilisateurs (paramètres, réglages) enregistrées par Chrome OS sont cryptées. Google a prévenu que l'interface du système d'exploitation allait sans doute encore évoluer. Internet Explorer 9 sera plus ouvert aux standards du web Microsoft a confirmé que le développement d IE 9 avait commencé depuis 3 semaines. Adoption des principaux standards (HTML5, CSS 3) et accélération graphique seront au menu de cette nouvelle mouture sur laquelle l'éditeur mise pour reprendre la main. «Nous voulons faire d'internet Explorer le meilleur navigateur du marché», a lancé hier le président de la division Windows Steven Sinofsky. Il s'exprimait lors de la deuxième conférence de la Professionnal Developer's Conference au cours de laquelle a été dévoilée une avant-première d'internet Explorer 9. Il ne s'agissait que d'une toute première version test, le nouveau navigateur n'étant en développement intensif que depuis 3 semaines a indiqué Microsoft. Internet Explorer 9 aussi rapide que Firefox 3.6? Sans fournir de détails sur ce que proposera IE 9 ni donner une date de lancement, les présentateurs ont voulu insister sur la volonté de renouer avec la performance et l'ouverture aux principaux standards du web. A été évoquée la prise en charge d'html 5, de CSS 3. Une petite démonstration a voulu prouver que le nouveau moteur JavaScript utilisé par IE 9 est d'ores et déjà aussi rapide que celui de Firefox 3.6. Lors d'une conférence de presse organisée jeudi matin 19 novembre au siège de Microsoft France, un graphique illustrant la performance d'ie 9 au test SunSpider plaçait toujours le navigateur (légèrement) derrière Firefox avec un score d'environ 2000 millisecondes. L'autre annonce principale concerne la prise en charge de l'accélération graphique matérielle via le protocole Direct2D DirectWrite, qui s'appliquera au rendu des textes et images. Là encore, une petite démo réalisée depuis Bing Maps sous IE 9 a montré que l'on passe de 14 à 60 images seconde une fois l'accélération graphique activée. Microsoft semble vouloir mettre tous les atouts de son côté pour faire d'ie 9 une nouvelle référence et endiguer l'irrémédiable érosion de sa position dominante.

5 Sécurité IT : Bull vise l acquisition d Amerys Amesys, le pôle conseils et ingénierie dédié aux systèmes critiques du groupe Crescendo Industries, passerait dans le giron de Bull. Bull est entré en négociation exclusive pour acquérir Amesys, fournisseur de solutions IT pour les systèmes critiques et sécuritaires (filiale du groupe Crescendo Industries). Le groupe acquéreur souhaite combiner ses atouts (calcul haute performance ou HPC, stockage, services d infrastructure, infogérance associés) avec ceux d Amesys pour développer les objets communicants dans un spectre sectoriel assez vaste : transports, distribution, énergie, santé, défense, sécurité Selon le communiqué de presse diffusé par Bull, le CA du groupe Amesys a enregistré une forte croissance annuelle de 25% en moyenne sur la période , et devrait approcher les 100 M en 2009, avec un niveau de rentabilité opérationnelle proche de 10%. Bull compte procéder à une augmentation de capital pour acquérir Amesys. A la suite de cette opération de financement, Crescendo Industries deviendrait le premier actionnaire de Bull en détenant environ 20% du capital. Selon Les Echos, l augmentation de capital réservée aux actionnaires actuels de Crescendo Industries portera sur l émission de 24 millions de nouvelles actions Bull au prix de trois euros par action. Elle sera associée à un règlement en cash de 30 millions d euros. La création d Amesys au sein du groupe Crescendo Industries remonte à 2007, fruit d une fusion des sociétés I2E et Artware. Sa palette de prestations est large : ingénierie et intégration de systémes complexes, développement de produits et logiciels, conseil en hautes technologies, assistance technique Amesys disposerait d un effectif de 750 collaborateurs répartis sur divers sites en France (Aix-en-Provence, Paris, Toulouse, Grenoble, Rennes, Sophia-Antipolis, Lyon, Strasbourg, Bordeaux) ainsi qu á l étranger (Maroc, Luxembourg, Canada, Allemagne et Espagne).

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui

Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Windows 10 : le nouvel OS de Microsoft arrive aujourd'hui Appli et logiciel Microsoft Windows 10 Publié le 29 juillet 2015 07:30 Tour d'horizon de tout ce qui va changer C'est aujourd'hui que Microsoft

Plus en détail

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes

Quel PC pour quels usages? 1) PC de Bureau ou Portable? Les différents types de portables. - Les ultra-portables. - Les portables généralistes Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même si vous désirez uniquement faire de la bureautique

Plus en détail

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE

CHOIX ET USAGES D UNE TABLETTE TACTILE EN ENTREPRISE Tablette tactile, ardoise électronique 1 ou encore tablette PC, ce terminal mobile à mi-chemin entre un ordinateur et un smartphone a d abord séduit le grand public avant d être adopté par les entreprises.

Plus en détail

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!»

«Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» «Connais toi toi-même comme l as dit Socrate!» Avant toute chose, il faut savoir pour quel usage, vous désirez acquérir un ordinateur. En effet la configuration de votre ordinateur ne sera pas la même

Plus en détail

Les clusters Linux. 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com. white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1

Les clusters Linux. 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com. white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1 Les clusters Linux 4 août 2004 Benoît des Ligneris, Ph. D. benoit.des.ligneris@revolutionlinux.com white-paper-cluster_fr.sxw, Version 74 Page 1 Table des matières Introduction....2 Haute performance (High

Plus en détail

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014

FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 FORMATION «TABLETTES/SMARTPHONES» BÉNÉVOLES - RÉSEAU SOLID R NET 09 ET 18 DECEMBRE 2014 PROGRAMME DE LA JOURNEE Matinée : Rapide tour de table Présentation des différents OS + notion d anti-virus Guide

Plus en détail

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur

TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Page 1 sur 6 TUTO / Comment installer Windows 10 Technical Preview pour ordinateur Pour tous les impatients du bouton Démarrer Windows 10 arrive sera disponible le 29 juillet. Les versions d'essai se succèdent

Plus en détail

Windows 8 - JPO du 20 septembre 2012 1

Windows 8 - JPO du 20 septembre 2012 1 Windows 8 - JPO du 20 septembre 2012 1 Date de sortie Prérequis Installation Différentes versions Nouvelle interface - Nouvelle barre Nouveautés Tablette Microsoft Windows 8 - JPO du 20 septembre 2012

Plus en détail

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung

Découverte des tablettes tactiles (ipad d'apple et Galaxy Tab de Samsung Pourquoi découvrir ces tablettes tactiles? L arrivée des tablettes tactiles sur le marché des outils numériques fait apparaître de nouvelles habitudes dans les technologies de l information et de la communication.

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8

SOMMAIRE. Présentation Page 1-2. Prestations.. Page 3-4-5-6. Tarifs.Page 7. Contact Page 8 SOMMAIRE Présentation Page 1-2 Prestations.. Page 3-4-5-6 Tarifs.Page 7 Contact Page 8 PRESENTATION Répar Ordi est une société de dépannage et de maintenance informatique qui apporte des services sur mesure

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux

http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux http://cri.univ-lille1.fr Virtualisation de Windows dans Ubuntu Linux Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Installation du logiciel de virtualisation VirtualBox 4 3. Création d'une

Plus en détail

Créer une clé USB d'installation

Créer une clé USB d'installation Créer une clé USB d'installation créer votre clé USB d'installation de Windows 7, ce qui est très utile dans le cas des mini pc portables dépourvus de lecteur/graveur DVD, mais aussi pour toutes personnes

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Contexte... 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire Asura 9.6, Asura Pro 9.6, Garda 5.6...2 PlugBALANCEin 6.6, PlugCROPin 6.6, PlugFITin 6.6, PlugRECOMPOSEin 6.6, PlugSPOTin

Plus en détail

Principes généraux régissant l accès aux locaux et ressources informatiques de l ISIMA

Principes généraux régissant l accès aux locaux et ressources informatiques de l ISIMA 2013/2014 Principes généraux régissant l accès aux locaux et ressources informatiques de l ISIMA q PRINCIPES : Les horaires d ouverture de l Ecole vont de 7h30 à 18h30 du lundi au jeudi, et de 7h30 à 17h45

Plus en détail

Logiciel de conférence Bridgit Version 4.6

Logiciel de conférence Bridgit Version 4.6 Spécifications Logiciel de conférence Bridgit Version 4.6 Description du produit Le logiciel de conférence Bridgit est une application client/serveur bon marché qui vous permet de planifier facilement

Plus en détail

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra

Etude d Exchange, Google Apps, Office 365 et Zimbra I. Messagerie Exchange 2013 2 1) Caractéristiques 2 2) Pourquoi une entreprise choisit-elle Exchange? 2 3) Offres / Tarifs 2 4) Pré requis pour l installation d Exchange 2013 3 II. Google Apps : 5 1) Caractéristiques

Plus en détail

Le Web de A à Z. 1re partie : Naviguer sur le Web

Le Web de A à Z. 1re partie : Naviguer sur le Web 1re partie : Naviguer sur le Web D abord, vous devez être connectés à l Internet : abonnement auprès d un fournisseur borne publique Wi-Fi via un réseau de téléphonie (3G, 4G, LTE) À la Grande Bibliothèque,

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 3 mai 2012 Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Le cloud computing : du virtuel au réel Atelier numérique de Courbevoie Intervenants : Olivier CARTIERI Animateur Conseil TIC Franck

Plus en détail

Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif. Fonction postulée :

Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif. Fonction postulée : Oral Examen Professionnel PFI 7 Octobre 2008 Juan ESCOBAR, IR1 Expert en Calcul Intensif Fonction postulée : Chef de Projet sur le Support du Code Communautaire Méso-NH Service National Labellisé INSU

Plus en détail

Le Cloud computing : qu est-ce que c est? Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011

Le Cloud computing : qu est-ce que c est? Veille du lendemain Médiathèque de Roanne Avril 2011 Le Cloud computing : qu est-ce que c est? 1 Définition : C'est la dématérialisation des données et des applications de l'ordinateur, sur Internet. Sans le savoir, vous utilisez déjà ce type de service

Plus en détail

Tout savoir sur le passage à Windows 10

Tout savoir sur le passage à Windows 10 Tout savoir sur le passage à Windows 10 Par Clément JOATHON Dernière mise à jour : 08/07/2015 Prévu pour le 29 Juillet prochain, le lancement de Windows 10 arrive à grand pas. L'occasion pour nous de revenir

Plus en détail

Comment choisir un ordinateur portable?

Comment choisir un ordinateur portable? Comment choisir un ordinateur portable? À l'heure où les ventes d'ordinateurs portables ont dépassé celles des ordinateurs de bureau, l'offre devient de plus en plus importante et il est parfois difficile

Plus en détail

WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE

WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE 1. Introduction WINDOWS SERVER 2003 ADMINISTRATION A DISTANCE En règle générale, les administrateurs ne travaillent pas en salle serveurs. Et cette dernière peut se trouver n'importe où dans le bâtiment.

Plus en détail

Linux, Netbook, Clef USB et Compagnie

Linux, Netbook, Clef USB et Compagnie Linux, Netbook, Clef USB et Compagnie Rédigé par David Legrand, Le 03 octobre 2008 S'il y a bien un produit qui fait fureur depuis l'année dernière, c'est le netbook. Ce portable, de taille compacte au

Plus en détail

Chrome for Work. CRESTEL - 4 décembre 2014

Chrome for Work. CRESTEL - 4 décembre 2014 Chrome for Work CRESTEL - 4 décembre 2014 Connect Visualize Build Find Access 10 applications Web 3 appareils moyenne par employé Source : Forrester & Cisco. Accès sécurisé aux outils et aux données de

Plus en détail

GUIDE DE L'UTILISATEUR DE LA WEBCAM HP HD

GUIDE DE L'UTILISATEUR DE LA WEBCAM HP HD GUIDE DE L'UTILISATEUR DE LA WEBCAM HP HD Copyright 2012 Hewlett-Packard Development Company, L.P. Microsoft, Windows et Windows Vista sont des marques déposées de Microsoft Corporation aux États-Unis.

Plus en détail

Présentation du nouveau Chromebook Toshiba de 13,3" conçu pour le divertissement

Présentation du nouveau Chromebook Toshiba de 13,3 conçu pour le divertissement Présentation du nouveau Chromebook Toshiba de 13,3" conçu pour le divertissement Écran Full HD en option combiné avec des haut-parleurs stéréo mis au point par Skullcandy pour une expérience immersive

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés.

Qlik Sense Desktop. Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik Sense Desktop Qlik Sense 2.0.2 Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Copyright 1993-2015 QlikTech International AB. Tous droits réservés. Qlik, QlikTech, Qlik Sense,

Plus en détail

Perspectives en matière de portails géographiques et de 3D

Perspectives en matière de portails géographiques et de 3D Perspectives en matière de portails géographiques et de 3D version du Géoportail de l IGN Aurélien Barbier-Accary (Atos Worldline) et Frédéric Rouas (Diginext) Un groupement d expertises Depuis 2006 et

Plus en détail

Windows Phone conçu pour les entreprises.

Windows Phone conçu pour les entreprises. Windows Phone conçu pour les entreprises. Retrouvez vos applications professionnelles préférées dans Windows Phone. Faites la différence en entreprise avec une productivité optimisée, une sécurité renforcée

Plus en détail

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Avec la nouvelle version 2013, Microsoft achève l'intégration complète de MS Project à SharePoint Server et met une nouvelle infrastructure à disposition.

Plus en détail

Serveurs de streaming vidéo

Serveurs de streaming vidéo Serveurs de streaming vidéo Rappels théoriques Eric Briantais 1 Pourquoi un serveur de streaming? Diffusion des vidéos en «Streaming» Parfois traduit «transmission du flux de donnée en continu» Sur le

Plus en détail

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio [03/07/09] Sommaire 1 Installation de SQL Server

Plus en détail

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows.

Bénéficiez d'un large choix d'applications novatrices et éprouvées basées sur les systèmes d'exploitation i5/os, Linux, AIX 5L et Microsoft Windows. 1. Le nouveau eserver i5 en bref Gérez plusieurs systèmes d'exploitation et environnements d'applications sur un seul serveur pour simplifier votre infrastructure et réduire les frais de gestion Simplifiez

Plus en détail

Les vidéos sur ordinateur

Les vidéos sur ordinateur Module Multimédia Les vidéos sur ordinateur Médiathèque de Haguenau - mediatheque.ville-haguenau.fr 1/19 Sommaire I. Regarder des vidéos sur Internet avec Dailymotion et Youtube...3 1) Présentation générale...

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire Asura 10.2, Asura Pro 10.2, Garda 10.2...2 PlugBALANCEin10.2, PlugCROPin 10.2, PlugFITin 10.2, PlugRECOMPOSEin 10.2,

Plus en détail

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur

Exigences système Edition & Imprimeries de labeur Exigences système Edition & Imprimeries de labeur OneVision Software France Sommaire Asura 9.5, Asura Pro 9.5, Garda 5.0...2 PlugBALANCEin 6.5, PlugCROPin 6.5, PlugFITin 6.5, PlugRECOMPOSEin 6.5, PlugSPOTin

Plus en détail

CUOMO PC Route d Oron 4-1010 Lausanne www.cuomopc.ch 021/657 10 60

CUOMO PC Route d Oron 4-1010 Lausanne www.cuomopc.ch 021/657 10 60 Lors de l achat d un nouvel ordinateur, vous ne savez pas comment le mettre en route? C est pour cela que nous avons inventé le pack confort. Que vous ayez acheté votre ordinateur dans notre magasin, ou

Plus en détail

Hébergement MMI SEMESTRE 4

Hébergement MMI SEMESTRE 4 Hébergement MMI SEMESTRE 4 24/03/2015 Hébergement pour le Web Serveurs Mutualités Serveurs Dédiés Serveurs VPS Auto-Hébergement Cloud Serveurs Mutualités Chaque Serveur héberge plusieurs sites Les ressources

Plus en détail

PREREQUIS TECHNIQUES. Yourcegid Etafi Start

PREREQUIS TECHNIQUES. Yourcegid Etafi Start PREREQUIS TECHNIQUES Yourcegid Etafi Start PRT-YC Etafi Start-14/2014 Prérequis Techniques Yourcegid Etafi Start 1. PREAMBULE... 3 2. PREREQUIS RESEAU... 4 Introduction... 4 Accès à la solution... 4 3.

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno Séances du 13 et du 29 octobre 2010 Présentateur : Réjean Côté

Club informatique Mont-Bruno Séances du 13 et du 29 octobre 2010 Présentateur : Réjean Côté Club informatique Mont-Bruno Séances du 13 et du 29 octobre 2010 Présentateur : Réjean Côté Contenu de la séance Information concernant l'achat d'un ordinateur La planification de l'achat L'achat L'amorçage

Plus en détail

Séminaire Partenaires Esri France 6 et 7 juin 2012 Paris. ArcGIS et le Cloud. Gaëtan LAVENU

Séminaire Partenaires Esri France 6 et 7 juin 2012 Paris. ArcGIS et le Cloud. Gaëtan LAVENU Séminaire Partenaires Esri France 6 et 7 juin 2012 Paris ArcGIS et le Cloud Gaëtan LAVENU Agenda Qu'attendent nos clients du Cloud Computing? Les solutions de Cloud ArcGIS dans le Cloud Quelles attendent

Plus en détail

[TUTO] Créer une clé USB bootable Windows 8/WinToBootic : Tutorie... [TUTO] Créer une clé USB bootable Windows 8/WinToBootic

[TUTO] Créer une clé USB bootable Windows 8/WinToBootic : Tutorie... [TUTO] Créer une clé USB bootable Windows 8/WinToBootic 1 of 15 16/08/2013 15:48 Vers le contenu HOME NEWS FORUM LOGICIELS ASTUCES AIDE - FAQ [TUTO] Créer une clé USB bootable Windows 8/WinToBootic Modérateur: Modérateurs Répondre Voir le premier message non

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE POUR LA SCIENCE ET LA TECHNOLOGIE Le Conseiller pour la Science et la Technologie SST/PR Berlin, le 23 novembre 2010 Etat des lieux comparatif dans le domaine des

Plus en détail

En quête des standards Open Video

En quête des standards Open Video En quête des standards Open Video Déclin d Adobe Flash et attaques virulentes de Steve Jobs, ascension du HTML5, royautés du H264, arrivée de WebM par Google Le secteur de la vidéo sur internet a connu

Plus en détail

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Serveurs DELL PowerEdge Tour Rack standard R310 T110II Rack de calcul Lames R815 M610 R410 R910 M620 R415 R510 T620 R620 R720/R720xd

Plus en détail

Avanquest Software présente la nouvelle gamme WebEasy 8

Avanquest Software présente la nouvelle gamme WebEasy 8 La Garenne Colombes, le 22 Juin 2009 Avanquest Software présente la nouvelle gamme WebEasy 8 Des logiciels pour créer simplement des sites internet de qualité professionnelle sans aucune connaissance en

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Se connecter au service Il vous suffit de vous rendre sur le site Internet de votre médiathèque, de vous connecter avec l identifiant et le mot de passe délivrés

Plus en détail

PARAGON - Sauvegarde système

PARAGON - Sauvegarde système PARAGON - Sauvegarde système 1 Télécharger Paragon Backup & Recovery 2013 Free Disponible maintenant gratuitement et en français, Paragon Backup & Recovery 2013 Free est un logiciel-utilitaire permettant

Plus en détail

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile!

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile! Secure Cloud & Solutions Accès BOYD CLOUD acces informatiques & BYOD sécurisé MYRIAD-Connect facilite votre travail en tous lieux et à tous moments comme si vous étiez au bureau. Conçu pour vous simplifier

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Jean-Claude TAGGER, professeur SKEMA Business School AGENDA Le Cloud : Quelques définitions

Plus en détail

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft

Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Comment IBM Connections peut enrichir l'expérience des utilisateurs de technologies Microsoft Transformer MS Sharepoint avec IBM Connections pour construire une véritable solution collaborative Le Social

Plus en détail

LA DIVERSITE DES SUPPORTS ANDROID

LA DIVERSITE DES SUPPORTS ANDROID LA DIVERSITE DES SUPPORTS ANDROID Note : Cet article est la version SITE de la diversité des supports d Android. Les utilisateurs se rendant sur ce site ont donc une légère expérience d Android. Pour les

Plus en détail

a CONserVer a CONserVer COde d activation pack FNaC pc sécurité & ClOud COde d activation protection android

a CONserVer a CONserVer COde d activation pack FNaC pc sécurité & ClOud COde d activation protection android a CONserVer COde d activation pack FNaC pc sécurité & ClOud a CONserVer COde d activation protection android merci d avoir choisi le pack fnac sécurité pc & Cloud edition premium 2013! La Fnac a sélectionné

Plus en détail

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox

Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox CHAPITRE 3 Retrouver de vieux programmes et jouer sur VirtualBox Ce chapitre présente des notions avancées de VirtualBox. Elles permettront de réaliser des configurations spécifiques pour évaluer des systèmes

Plus en détail

Cloud Computing. Veille Technologique

Cloud Computing. Veille Technologique Cloud Computing Veille Technologique La veille technologique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale (ce qui

Plus en détail

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur!

Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! Ceci est un Chromebook, ton ordinateur! CHROMEBOOK - Dans le royaume des ordinateurs personnels, il n'y a pas beaucoup de choix. Pour schématiser, soit vous avez un PC, soit vous avez un Mac. Et ce depuis

Plus en détail

Cloud Computing : forces et faiblesses

Cloud Computing : forces et faiblesses Chapitre 7 Cloud Computing : forces et faiblesses 1. Présentation Cloud Computing : forces et faiblesses Le monde informatique a connu une véritable révolution ces dernières années avec l'apparition d'un

Plus en détail

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration

Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration Boot Camp Bêta 1.1.2 Guide d installation et de configuration 2 Table des matières 5 Présentation 6 Étape 1 : mise à jour du logiciel système et du programme interne de votre ordinateur 7 Étape 2 : utilisation

Plus en détail

Remarque : notre dernière étude sur Memopal datant de l an dernier est disponible ici

Remarque : notre dernière étude sur Memopal datant de l an dernier est disponible ici http://www.memopal.com Évaluation de l étude sur la sauvegarde : (4 étoiles sur 5) Étude du 30 juin 2009 Synthèse Remarque : notre dernière étude sur Memopal datant de l an dernier est disponible ici Les

Plus en détail

La tablette grand écran pour partager votre expérience sous Android Honeycomb!

La tablette grand écran pour partager votre expérience sous Android Honeycomb! La tablette grand écran pour partager votre expérience sous Android Honeycomb! L ARCHOS 101 G9 est la parfait tablette de loisirs numériques pour partager votre expérience sous Android Honeycomb. Avec

Plus en détail

Solutions de Virtualisation du poste de travail. ViewSonic vous présente le poste de travail virtuel du futur

Solutions de Virtualisation du poste de travail. ViewSonic vous présente le poste de travail virtuel du futur Solutions de Virtualisation du poste de travail ViewSonic vous présente le poste de travail virtuel du futur Une gamme complète pour la Virtualisation du poste de travail Fort de 25 ans d'expérience en

Plus en détail

À propos de Parallels Desktop 9 pour Mac

À propos de Parallels Desktop 9 pour Mac À propos de Parallels Desktop 9 pour Mac Parallels Desktop 9 pour Mac est une mise à niveau majeure vers le logiciel primé de Parallels pour exécuter Windows sur un Mac. Nouveautés de Parallels Desktop

Plus en détail

Installation de Windows Serveur 2008

Installation de Windows Serveur 2008 Présentation Windows serveur 2008 et Vista ont une partie de code commun. Le noyau de serveur 2008 est une amélioration du noyau de Vista. Ce noyau propose nouvelles fonctionnalités au niveau réseau et

Plus en détail

201O - 2020 : la décennie Cloud Révolutions technologiques Evolutions des usages Potentiels & impacts. Paris, octobre 2010 - Revevol -

201O - 2020 : la décennie Cloud Révolutions technologiques Evolutions des usages Potentiels & impacts. Paris, octobre 2010 - Revevol - 201O - 2020 : la décennie Cloud Révolutions technologiques Evolutions des usages Potentiels & impacts Paris, octobre 2010 - Revevol - Plan 1 - Cloud Computing - concepts 2 - La revanche des infrastructures

Plus en détail

Logiciel SMART Notebook 11.3 pour ordinateurs Windows et Mac

Logiciel SMART Notebook 11.3 pour ordinateurs Windows et Mac Notes de mise à jour Logiciel SMART Notebook 11.3 pour ordinateurs Windows et Mac À propos de ces notes de mise à jour Ces notes de mise à jour récapitulent les fonctionnalités du logiciel d'apprentissage

Plus en détail

Veille Technologique. Cloud Computing

Veille Technologique. Cloud Computing Veille Technologique Cloud Computing INTRODUCTION La veille technologique ou veille numérique consiste à s'informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS INSTALLATION Une équipe d experts informatiques dédiée à votre bien-être numérique. FORMATION MAINTENANCE CATALOGUE DES FORMATIONS Retrouvez tous les avis clients sur bdom.fr B dom est une entreprise de

Plus en détail

Règles et paramètres d'exploitation de Caparmor 2 au 11/12/2009. Pôle de Calcul Intensif pour la mer, 11 Decembre 2009

Règles et paramètres d'exploitation de Caparmor 2 au 11/12/2009. Pôle de Calcul Intensif pour la mer, 11 Decembre 2009 Règles et paramètres d'exploitation de Caparmor 2 au 11/12/2009 Pôle de Calcul Intensif pour la mer, 11 Decembre 2009 CAPARMOR 2 La configuration actuelle Les conditions d'accès à distance règles d'exploitation

Plus en détail

Nous venons de voir que la tablette Kindle Fire est une excellente liseuse et un agréable

Nous venons de voir que la tablette Kindle Fire est une excellente liseuse et un agréable Regarder de la vidéo Nous venons de voir que la tablette Kindle Fire est une excellente liseuse et un agréable lecteur MP3. Nous aborderons à présent un autre aspect de ses capacités multimédias : la vidéo.

Plus en détail

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications

Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Les cinq grandes vérités sur l économie des applications Bienvenue dans l économie des applications. Une révolution est en marche. Désormais, les clients interagissent avec les entreprises par l intermédiaire

Plus en détail

Etude des outils du Cloud Computing

Etude des outils du Cloud Computing Etude des outils du Cloud Computing Sommaire : Présentation générale.. 2 Définitions. 2 Avantage.. 2 Inconvénients. 3 Types d offres de service Cloud.. 3 Comparaison des services Cloud 4 Conclusion 5 Présentation

Plus en détail

Créca. Ajout aux livrets d informatique. Hiver 2014

Créca. Ajout aux livrets d informatique. Hiver 2014 Créca Ajout aux livrets d informatique Hiver 2014 Table des matières 1. La mobilité 2. L Internet 3. Les appareils 4. Les logiciels et les applications 5. Le stockage des informations 1. Mobilité Le maître

Plus en détail

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING?

QU EST CE QUE LE CLOUD COMPUTING? En France, on parle plus volontiers d «informatique en nuage» 1 pour décrire ce concept. Apparu au début des années 2000, le cloud computing constitue une évolution majeure de l informatique d entreprise,

Plus en détail

La montée des bases de données open source

La montée des bases de données open source La montée des bases de données open source Un document eforce FRANCE Mars 2003 La montée des bases de données open source - Page 1 sur 6 La montée en puissance des projets open source est incontestable

Plus en détail

Cours / Formation pour débutant en informatique, bureautique, Internet etc... (pour débutants)

Cours / Formation pour débutant en informatique, bureautique, Internet etc... (pour débutants) Cours / Formation pour débutant en informatique, bureautique, Internet etc... (pour débutants) Vous désirez vous former à l'informatique, vous désirez devenir autonome rapidement avec les fonctions de

Plus en détail

Le WEB: présentation

Le WEB: présentation Le WEB: présentation Introduction: définition(s), historique... Principes d'utilisation:. le système Hypertexte. le fonctionnement pratique Naviguer sur le Web, les bases. les principales fonctions d'un

Plus en détail

Offres de stages 2011/2012

Offres de stages 2011/2012 Offres de stages 2011/2012 RBS LE MEILLEUR DE L INTEGRATION ET DE L EDITION L informatique est devenue un outil stratégique de développement et de différenciation pour les organisations du 21ème siècle

Plus en détail

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration

Les tablettes. Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les Tablettes Les tablettes Présentation tablettes Descriptif Fournisseurs Caractéristiques Comparatifs Conseils Perspectives Démonstration Les tablettes Description: Appareil mobile positionné entre smartphone

Plus en détail

http://cri.univ-lille1.fr Sauvegarde et restauration d'un système d'exploitation Clonezilla

http://cri.univ-lille1.fr Sauvegarde et restauration d'un système d'exploitation Clonezilla http://cri.univ-lille1.fr Sauvegarde et restauration d'un système d'exploitation Clonezilla Version 1.0 Septembre 2011 SOMMAIRE 1. Introduction 3 2. Définitions 3 3. Principes généraux 3 4. Clonezilla

Plus en détail

Avast! : la version 6 est là!

Avast! : la version 6 est là! Avast! 6 est disponible en version finale L'antivirus gratuit est disponible dans une nouvelle mouture depuis aujourd'hui. Tour d'horizon des nouveautés d'avast! 6.0. Loïc Duval-01net-le 23/02/11 Avast!

Plus en détail

Pourquoi construire son PC?

Pourquoi construire son PC? Chapitre 1 Pourquoi construire son PC? De nombreuses marques proposent des ordinateurs tout faits, du très puissant au bon marché. Dès lors, pourquoi chercher à savoir ce qu il y a dans un ordinateur,

Plus en détail

La mobilité dans l Administration avec Windows

La mobilité dans l Administration avec Windows La mobilité dans l Administration avec Windows Aujourd hui les services public sont confrontés à des pressions budgétaire et humaine importantes pour répondre rapidement et efficacement aux besoins des

Plus en détail

LA SAUVEGARDE DES DONNEES SUR LES ORDINATEURS PERSONNELS

LA SAUVEGARDE DES DONNEES SUR LES ORDINATEURS PERSONNELS Janvier 2008 LA SAUVEGARDE DES DONNEES SUR LES ORDINATEURS PERSONNELS 1 Pourquoi est-il indispensable de sauvegarder ses données? Sur un ordinateur on a en gros trois sortes de données : - Le système d'exploitation

Plus en détail

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux

fourbissent leurs armes infrastructure Ainsi si le cloud computing constitue une des principales tendances du marché TIC depuis de nombreux que leurs même Salesforce un Diffusion : 30000 Page : 18 Cloud les opérateurs fourbissent leurs armes Sur un marché des services cloud en pleine progression les opérateurs disposent d atouts essentiels

Plus en détail

Acquisition de matériels informatiques

Acquisition de matériels informatiques Acquisition de matériels informatiques MARCHES PUBLICS (ARTICLE 28 PROCEDURE ADAPTEE) Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) Dossier de consultation - Pièce n 3 Date et heure limite de réception

Plus en détail

Pré-requis techniques

Pré-requis techniques Sommaire 1. PRÉAMBULE... 3 2. PRÉ-REQUIS TÉLÉCOM... 4 Généralités... 4 Accès Télécom supporté... 4 Accès Internet... 5 Accès VPN... 5 Dimensionnement de vos accès... 6 3. PRÉ-REQUIS POUR LES POSTES DE

Plus en détail

Résolvez vos problèmes d énergie dédiée à l informatique

Résolvez vos problèmes d énergie dédiée à l informatique Résolvez vos problèmes d énergie dédiée à l informatique GRÂCE À UNE SOLUTION ENERGY SMART DE DELL Surmonter les défis énergétiques des datacenters Les responsables informatiques ont un problème urgent

Plus en détail

Wifi Display Dongle. Guide d utilisateur. Ver 1.1. Tous les noms de marque et marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs.

Wifi Display Dongle. Guide d utilisateur. Ver 1.1. Tous les noms de marque et marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Wifi Display Dongle Guide d utilisateur Ver 1.1 Tous les noms de marque et marques de commerce sont la propriété de leurs propriétaires respectifs. Introduction Le Dongle MD01X envoie le contenu du Smartphone

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Introduction ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Sauvegarder ses données à domicile ou sur Internet Qui n a jamais perdu des photos ou documents suite à une panne

Plus en détail

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID

Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID CamTrace 1U Photos Camtrace tous droits réservés Fiche technique du serveur CamTrace 1U 2 tiroirs sans RAID Chassis Supermicro Carte mère X9SCLF Dimensions : Largeur 16.8" (426 mm) Profondeur 22.6" (574

Plus en détail

Club informatique Mont-Bruno

Club informatique Mont-Bruno Club informatique Mont-Bruno Séances du 09 novembre et du 02 décembre 2011 Présentateur : Réjean Côté Contenu de la séance Conseils sur l'achat d'un ordinateur La planification de l'achat L'achat L'amorçage

Plus en détail

IT au service de l entreprenariat: la croissance par l innovation

IT au service de l entreprenariat: la croissance par l innovation 1 IT au service de l entreprenariat: la croissance par l innovation Intervenants : Coura FALL Directrice Marketing, Orange Business Services Khardiata Ndiaye DIACK Coordonnatrice des 2 programmes - Directrice

Plus en détail

Médiathèque Numérique, mode d emploi

Médiathèque Numérique, mode d emploi Médiathèque Numérique, mode d emploi 1) Inscription Sur la page d accueil du site, cliquez sur «Inscrivez vous» Remplissez le formulaire d inscription, et validez le. 1 Votre inscription est alors bien

Plus en détail

Maintenance de son PC

Maintenance de son PC AVEC XP et Vista : Quelques règles élémentaires permettent d assurer le bon fonctionnement de son ordinateur. Si vous les suivez vous pourrez déjà éviter un grand nombre de pannes. 1) Mettre à Jour son

Plus en détail