Outil de visualisation du territoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Outil de visualisation du territoire"

Transcription

1 Outil de visualisation du territoire Université catholique de Louvain Earth and Life Institute GAL Culturalité en Hesbaye brabançonne Fonds européen agricole pour le développement rural : l Europe investit dans les zones rurales.

2 L OUTIL DE VISUALISATION DU TERRITOIRE - OVT RAPPORT TECHNIQUE Introduction L Outil de Visualisation du Territoire (OVT) a été développé dans la cadre d une collaboration du Réseau Wallon pour le Développement Rural (PWDR) et le laboratoire de Géomatique de l UCL. Il consiste en une application de webmapping contenant un ensemble de données géographiques (vectorielles et matricielles), ainsi que du contenu graphique en rapport avec le territoire (à savoir, des photographies, des vidéos panoramiques et des vues 3D du paysage reconstituées). L application a été entièrement développée en logiciels libres. L'OVT a été conçu dans le but de fournir un support à l'animation de réunions relatives à l'aménagement du territoire. L'originalité de l'ovt est de projeter deux écrans simultanément: l'un montrant une vision cartographique et l'autre montrant une vision picturale du territoire, les deux écrans étant liés entre eux. La vision cartographique présente un fond d'images satellite et un grand nombre de couches géographiques classées par thème (Logement, Urbanisme, Mobilité, Environnement, etc.). La vision picturale présente les contenus graphiques, càd des photographies en «bords de route» du paysage, des vidéos panoramiques et des vues 3D des bâtiments reconstituées. Les deux visions sont liées entre elles par des liens cliquables géolocalisés sur la carte qui permettent l'ouverture du contenu graphique sélectionné (photos, vidéos, vues 3D) dans la vision picturale. Le but de ce rapport technique est d expliquer et de commenter la conception technique de l application, en vue de la maintenir et de l adapter à d autres territoires, et pour la suite de son développement. Une première section décrit succinctement les différents outils informatiques utilisés (logiciels, librairies, etc.). La deuxième section décrit l architecture globale de l OVT. La troisième section explique la conception de l OVT et décrit les étapes nécessaires à son application à d autres territoires. Enfin, ce document se clôture sur les évolutions futures possibles de l'ovt et sur les ressources disponibles pour l'apprivoiser. 1

3 1. Description des outils utilisés L'application se base sur un ensemble d'outils, libres dans leur grande majorité, qui permettent de préparer les données géographiques et de les afficher dans une application de webmapping. Un schéma présentant l'agencement des différents outils est montré en Fig. X. OSGeo4W OSGeo4W est une distribution de plusieurs logiciels libres de géomatique pour les systèmes d exploitation Windows maintenu par l Open Source Geospatial Foundation (osgeo.org). La distribution d OSGeo4W permet d installer en une seule étape un server web et un grand nombre de logiciels SIG, de librairies et de packages, incluant QGIS, MapServer, OpenLayers, GDAL, etc. Apache Webserver Apache est un logiciel de serveur HTTP produit par l'apache Software Foundation. C'est le serveur HTTP le plus populaire du Web. C'est un logiciel libre avec un type spécifique de licence, nommée licence Apache (fr.wikipedia.org). Il sert à supporter l ensemble de l application OVT sur l ordinateur où l application est installée. En particulier, il est nécessaire pour faire fonctionner MapServer. L installation d Apache fait que l ordinateur fonctionne comme un serveur local, sans être nécessairement connecté à Internet. Il a été installé avec la distribution OSGeo4W. Quantum GIS Quantum GIS, également appelé plus simplement QGIS, est un système d'information géographique (SIG) libre publié sous licence GPL (fr.wikipedia.org). Il a servi à afficher et mettre en forme les données SIG reçues par les producteurs de données en vue de leur intégration dans l application OVT. Il a été installé avec la distribution OSGeo4W. MapServer MapServer est un environnement de développement libre permettant de construire des applications internet à référence spatiale. Il peut être utilisé pour réaliser des applications Web, mais également pour publier des services Web tels que le WMS (fr.wikipedia.org). Il a servi à gérer les données matricielles pour les publier en services WMS afin d être directement utilisées par l application OVT. Il a été installé avec la distribution OSGeo4W. 2

4 TileCache TileCache est une librairie qui s'installe à côté d'un serveur WMS (ici, MapServer) et qui lui ajoute la fonctionnalité d'envoi optimisé (systèmes de caches) de tuiles. Cela permet d afficher les données matricielles bien plus rapidement qu avec MapServer seul. OpenLayers OpenLayers est une librairie de fonctions JavaScript publiée sous licence libre BSD. Cette librairie permet de fournir un environnement de navigation pour des applications de webmapping. OpenLayers intégre les différentes sources de données (GML-vectorielle, WMS-matricielle), définit la projection, les résolutions et l étendue de la carte, définit la symbologie des couches vectorielles, etc. La version utilisée est OpenLayers GeoExt GeoExt est une librairie de fonctions JavaScript née de la fusion d OpenLayers, présentée ci-dessus, et d Ext, une librairie de webdesign. Par rapport à OpenLayers, GeoExt permet d améliorer le design d une application de webmapping. Dans l application OVT, GeoExt a essentiellement servi à construire l arbre des données. Google Chrome Google Chrome est un navigateur internet. Il a été choisi pour l application OVT pour sa rapidité et le support de tous les standards du Web. L application OVT a été développée pou la version de Google Chrome 12.0.x.x. Le fonctionnement adéquat de l application OVT n est pas garanti pour d autres versions antérieures et ultérieures. TinyOWS Utilisé uniquement pour l édition de notes. TinyOWS est une petite librairie libre permettant de fournir un service WFS-T, càd un service de visualisation et d édition de couches vectorielles dans une application de webmapping. TinyOWS permet la communication entre une couche vectorielle hébergée sous PostGIS et l interface web. PostGIS Utilisé uniquement pour l édition de notes. PostGIS est un logiciel libre permettant une extension du système de gestion de bases de données PostgreSQL pour les données SIG. Dans l application OVT, PostGIS est utilisé conjointement avec TinyOWS pour fournir une couche éditable grâce au protocole WFS- T. 3

5 2. Installation de l application La première étape est d installer une série de programmes avec le package «OSGeo4W installer». 1. Créer un dossier intitulé «setupovt» sur votre ordinateur 2. Téléchargez l installer OSGeo4W sur osgeo4w.osgeo.org et le sauvegarder dans le dossier «setupovt» 3. Lancer l installation de l application osgeo4w-setup 4. Sélectionner l installation «Express Desktop Install» 5. Dans l écran suivant, sélectionner les programmes «QuantumGIS» et «GDAL» 4

6 3. Description technique de l application 3.1 Architecture des dossiers L application OVT est entièrement contenue dans le dossier du server apache (C:\OSGeo4W\apache\htdocs). Ce dossier comprend 8 sous-dossiers détaillés ci-dessous : 1. vectors : Ce dossier contient tous les données vectorielles de l application (sous-dossier gml). Ces données se trouvent sous le format GML et ont été créés par la libraire OGR à partir de données sous format SHP à l aide du script python SHP2GML.py. 2. rasters : Ce dossier contient toutes les données matricielles (rasters) de l application (sous-dossier data), ainsi que les fichiers MapServer (extension MAP) qui servent à gérer ces données par MapServer pour en faire des services WMS. Il y a un fichier MAP par donnée matricielle. 3. lib : Ce dossier contient trois librairies qui supportent l application OVT : OpenLayers, GeoExt (avec Ext) et TileCache. Ces librairies ont été téléchargées sur les sites respectifs de ces trois librairies. Elles ont été légèrement modifiées afin de personnaliser le design de l application. 4. css : Dossier des feuilles de style pour la personnalisation de l application. 5. legendes : Dossier contenant des fichiers PDF de légendes de certaines données matricielles (i.e., Plan de secteur et Occupation du sol) 6. photos : Dossier contenant les photographies du paysage et les vues obliques. 7. symbols : Dossier contentant les images utilisées comme symboles dans l application pour les données vectorielles de type point, ainsi que des éléments de légende de l'arbre des couches. 8. videos : Dossier contenant les vidéos du paysage Ce dossier contient également 3 fichiers clés de l application OVT : 1. map.html : Architecture de la fenêtre principale (carte) 2. map.js : Code OpenLayers et GeoExt de la carte, le fichier principal. 3. photos.html : Architecture de la fenêtre secondaires (photos) Ces fichiers sont expliqués en détails ci-dessous. 3.2 Fenêtre principale (carte) La fenêtre principale de l application est la fenêtre Internet qui s ouvre en premier lors du lancement de l application. Elle est divisée en deux parties : 1. Arbre des couches, à gauche, intitulé «Légende & données» 2. Carte, à droite 5

7 Cette fenêtre Internet est codée avec le fichier map.html. Ce fichier HTML a deux fonctions : 1. Appel des librairies OpenLayers et GeoExt intervenant dans l application, ainsi que le fichier code la carte map.js. 2. Positionnement de l ensemble de la carte et de l arbre des couches dans la balise <DIV> intitulée map. 3.3 Code de la carte L application OVT est principalement codée dans le fichier map.js qui utilise des fonctions des librairies OpenLayers, GeoExt, TileCache et TinyOWS. Dans ce fichier, les fonctions OpenLayers servent à coder la carte en elle-même (située à droite dans la page principale). Les fonctions GeoExt servent à coder l arbre des couches (situé à gauche dans la page principale) ainsi qu à intégrer l arbre des couches et la carte. TileCache sert à afficher les données matricielles fournies en WMS par MapServer. TinyOWS concerne uniquement l'édition de données vectorielles, càd de la couche de notes. Le fichier map.js peut se diviser en 4 parties : 1. Définition des projections, résolutions, de l'étendue et d'autres variables. 2. Partie OpenLayers (carte) : Ajout de toutes les couches vectorielles et matricielles de l application, symbologie des couches vectorielles, gestion des liens entre les couches cliquables (photos, vidéos, vues obliques) et la fenêtre des photos. 3. Partie GeoExt (arbre des couches) : Construction de l arbre des couches 4. Ouverture de la fenêtre secondaire Plus de détails à propos de la conception de la carte, de l arbre des données et de l ajout de couches est disponible dans la section 4 Conception de l application. 3.4 Fenêtre secondaire (photos) La fenêtre secondaire sert à afficher les photos et vidéos du paysage, les vues obliques, des PDF de légende, ou tout autre média. Elle se positionne sur un autre écran que la fenêtre principale. La fenêtre secondaire est codée dans le fichier HTML photos.html. Cette fenêtre s ouvre automatiquement lors de l ouverture de la fenêtre principale grâce à une ligne de code dans le fichier map.js. 6

8 4. Conception de l application 4.1 Conception de la carte La carte est codée dans le fichier map.js à l aide de fonctions OpenLayers. Les caractéristiques de la carte sont définies dans l objet map qui comporte les éléments principaux suivants : 1. resolutions : liste des résolutions (échelles) de la carte. Cet élément est personnalisable, mais une modification des résolutions nécessite une réinitialisation du cache pour les données raster avec TileCache ; 2. maxextent : étendue maximale de la carte (LX, LY, UX, UY), calculés par la fonction OpenLayers.Bounds ; 3. projection : projection de la carte, définie par la fonction OpenLayers.Projection, qui se refère à un code EPSG. Le code EPSG pour le Lambert Belge 1972 utilisé en Belgique est le ; 4. units : Unités de la carte. Les résolutions et l étendue doivent bien sûr être modifiées pour chaque nouveau projet en fonction de sa localisation géographique. La carte comprend un certain nombre de controls, qui sont les suivants : 1. Navigation : Permet de naviguer dans la carte avec la souris. 2. PanZoomBar : Ajoute une barre de zooms et des icônes de navigation en haut à gauche, ainsi qu un bouton pour retrouver la vue initiale. 3. ScaleLine : Ajoute une échelle linéaire en bas à gauche, exprimée en mètres. 4. MousePosition : Ajoute les coordonnées cartésiennes du curseur en bas à droite. 5. OverviewMap : Ajoute une carte de vue d ensemble en bas à droite. 4.2 Données vectorielles Transformation du format SHP au format GML Les données vectorielles fournies par les producteurs de données sont généralement de format shapefile (SHP). Afin de pouvoir les afficher dans l application OVT, ces données doivent être transformées au format GML. Cette étape supprimera toute la symbologie éventuellement définie pour la couche. Cette transformation peut s effectuer avec le logiciel QGIS ou avec la librairie GDAL/OGR. a) Avec QGIS Dans QGIS, faire les étapes suivantes : 1. Faire un clic droit sur la couche SHP 2. Choisir «Sauvegarder sous...» 3. Dans la boite de dialogue qui s'affiche, choisir GML comme format de fichier, 4. Choisir un nom de fichier et sauver cette couche dans le dossier «gml» b) Avec GDAL/OGR Il est utile d utiliser la librairie GDAL/OGR lorsqu il y a un grand nombre de couches SHP à traiter. L utilisation de ce script est néanmoins plus compliquée que par QGIS. Un script python permet de traiter les couches les unes à la suite de l autre. Pour faire fonctionner ce script python, il faut : 1. Mettre toutes les couches SHP dans un même dossier nommé «shp», sans arborescence. 2. Créez un dossier vide nommé «gml» 3. Copier le script python SHP2GML.py dans le dossier contenant les dossiers shp et gml. 4. Lancer le script avec la console (shell) OSGeo4W, càd : a. Ouvrir le shell OSGeo4W (Programmes>OSGeo4W> OSGeo4W> OSGeo4W Shell) b. Aller dans le dossier contenant les dossiers shp et gml et le script en utilisant la commande «cd» c. Lancer le script en tapant : «python SHP2GML.py» 7

9 Ce script se base sur une fonction OGR très simple qui permet d exporter des données vectorielles sous différents formats :!"#$!"#%&'%()*%!+,-+,."/0%12-+,.34-% Pour information, voilà le script SHP2GML.py utilisé : 5%6/-!#,%78)%913-:,;4%/!<+0= 1/-!#,%!3>%"0!?% 5%;4:2"=%0=3%<!22==3%FGH%;!2,=2+=3%<:23%0=%<!331=#%34-%=2%()*%% '!#%1%12%#:2"=B0=2B';EEI% 5%J''1;4=%0:%;!+;4=%=2%,#:1,=/=2,% %%%%-#12,%K,#:230:,=%K%L%';M1N% 5%O#:23'!#/=%0:%;!+;4=%FGH%=2%;!+;4=%()*%-:#%0:%;!//:2<=%!"#$!"#%!3.3P3,=/BK!"#$!"#%&'%()*%.C"/0CK%L%';M1NMQI&RN%L%K."/0%K%L%';M1NE%% %%%%-#12,%K<!2=%K%L%';M1NMI&RN%L%K."/0K% Ajout des GML dans l application Les données vectorielles transformées doivent être stockées dans le dossier gml. Elles sont ensuite ajoutées dans l application avec la fonction OpenLayers.Layer.GML. La symbologie doit être définie dans un objet OpenLayers.StyleMap. L exemple suivant montre comment on ajoute le GML des limites communales en lui définissant des bordures noires : '1008-:;1,PI%YZE[% 7!//+2=3%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.()*BK7!//+2=3K>%K..C"/0C*1/1,=3C7!//+2=3."/0K>% U-#!\=;,1!2I%-#!\>%3,P0=):-I3,P0=):-7!//+2=3>%S131?101,PI,#+=ZE[% /:-.:<<*:P=#3BM7!//+2=3NE[% Pour une description complète de la manière de coder la symbologie avec OpenLayers, nous renvoyons le lecteur à la page Par ailleurs, il est possible de faire une symbologie variable en fonction des attributs de la couche, comme par exemple différentes couleurs pour différents polygones d une même couche. Pour cela, il faut utiliser les fonctions OpenLayers.Rule et OpenLayers.Filter.Comparison. Plusieurs couches utilisant ces fonctions sont présentes dans l application OVT (voir map.js). Nous renvoyons le lecteur à ce fichier map.js pour des exemples d'applications avec les fonctions OpenLayers.Rule Rasteurisation de données vectorielles Certaines données peuvent être rasteurisées avant leur introduction dans l application OVT. Il s agit principalement de données qui ne changent pas beaucoup d aspect avec la résolution (i.e., polygones) ou lorsqu on veut rassembler un grand nombre de couches vectorielles (i.e., plan de secteur) en une seule couche. Pour rasteuriser ces données, ArcMap est requis : 1. Charger les couches dans ArcMap 2. Exporter la carte (Export Map) en GeoTiff 8

10 3. Déployer ces données raster (voir 4.3 Données matricielles) 4.3 Données matricielles Les données matricielles sont affichées dans l application OVT à travers un Web Map Service (WMS) généré par MapServer. En outre, les images des rasters ont été préchargées en cache à l aide de TileCache Génération du WMS par MapServer Les données matricielles géographiques fournies par les producteurs de données peuvent être sous différents formats (JPEG, GeoTiff, GRID, etc.). Nous avons choisi de convertir les données matricielles au format GeoTiff. Cela peut se faire à travers un logiciel SIG (ArcGIS ou QGIS) ou à travers la librairie GDAL. Les données matricielles ne peuvent pas être directement gérées par OpenLayers. C est pourquoi un WMS doit être mis en place afin de traiter les données matricielles en GeoTiff grâce à MapServer. Afin de créer un WMS avec MapServer, il faut créer un fichier MAP qui sert à commander MapServer pour fournir un WMS à partir de données matricielles. Ces fichiers MAP sont placés dans le dossier rasters, tandis que les données matricielles sont placés sous rasters/data. Voici un exemple de fichier MAP, qui peut être édité dans n importe quel éditeur de texte : 5%):-%'10=%'!#%<13-0:P12"%#:3,=#%T1,4%):-3=#S=#>%;#=:,=<%!2%):#;4%$YXY>%]>%^+01=2%)12=,% 5%4,,-ICC0!;:04!3,C;"1&?12C/:-3=#S.=_=`/:-A7IC8F(=!RWC:-:;4=C4,<!;3C8aOCb:3,=#3C:''=;,:,1!2./:-c0:P=#A:''=;, :,1!2c/!<=A/:- )JH% %%6)J(dOeHd%%%%%%-2"% %%F6fd%%%%%%%%%%%$ggQ%$QQ$% %%dhodio%% %XR$jkY%ljgYY%XlXYYY%XXjYYY% %%FGJHdHJOG%%%%%%K<:,:K% %%Hb8^d7O68i% %%%%K121,A=-3"I]X]YYK% %%di9% %%Wdm% %%%%)doj9joj% KT/3n,1,0=K%%%%%%%%%%%% KW)Fn,=3,K% KT/3n3#3K%%%%%%%%%%%%%% KdHF(I]X]YYK% KT/3n!2012=#=3!+#;=K%%% K0!;:04!3,C;"1&?12C/:-3=#S.=_=`/:-A7IC8F(=!RWC:-:;4=C4,<!;3C8aOCb:3,=#3C:''=;,:,1!2./:-cK% KT/3n'!#/:,K%% K1/:"=C-2"K% %%%%di9% %%di9% %%*Jedb%5%b:3,=#%0:P=#% %%%%ij)d%%%%%%%%%:''=;,:,1!2% %%%%9JOJ%%%%%%%%%:''=;,:,1!2.,1'% %%%%FOJOoF%%%%%%%8i% %%%%OeHd%%%%%%%%%bJFOdb% 8ppF6Od%%%%%%$gg%$gg%$gg% 9

11 %%%%)doj9joj% %%%%%%KT/3n,1,0=K%%%%K:''=;,:,1!2K%% %%%%di9% %%%%Hb8^d7O68i% %%%%%%K121,A=-3"I]X]YYK% %%%%di9% %%di9% di9% Le fichier MAP comporte une série d informations afin de créer le WMS. Le lecteur peut se référer à la documentation de MapServer concernant les fichiers MAP (http://mapserver.org/mapfile/index.html). La seconde ligne de ce fichier, mise sous commentaire (#), sert à vérifier que le WMS fonctionne. En copiantcollant cette ligne dans un navigateur internet, une image correspondant à l image raster devrait apparaître. Une fois que le WMS fonctionne, il peut être directement appelé par la fonction OpenLayers.Layer.WMS afin d afficher les rasters dans la carte. Pour cela on utilisera le code suivant : #:3,=#%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.W)FB%Ki!/%<+%#:3,=#K>K4,,-ICC0!;:04!3,C;"1&?12C/:-3=#S.=_=`K>% /:-.:<<*:P=#3BM#:3,=#NE[% Néanmoins, l utilisation de MapServer pour générer un WMS est trop lent pour un affichage adéquat. Afin d améliorer la vitesse de rendu du raster, nous avons utilisé TileCache qui va pré-charger les tuiles d images (càd des «morceaux» d images) à toutes les résolutions afin de les afficher plus rapidement Pré-génération des tuiles par TileCache TileCache permet de générer les tuiles issues d un WMS à toutes les résolutions voulues et de les mettre en cache, càd de les sauver sur le disque dur de l ordinateur. TileCache a été placé sous le dossier lib/tilecache. Dans ce dossier, le fichier tilecache.cfg contient l information nécessaire à la lecture des WMS et à la mise en cache des tuiles. Ce fichier comprend tout d abord l information pour le stockage des tuiles : M;:;4=N%,P-=A913V%?:3=AC,/-C,10=;:;4=% ce qui signifie que les tuiles vont être stockées sous C://tmp/tilecache Ensuite, pour chaque raster/wms, les informations suivantes doivent être rentrées dans tilecache.cfg (exemple avec le WMS affectation): M:''=;,:,1!2N%,P-=AW)F% +#0A4,,-ICC0!;:04!3,C;"1&?12C/:-3=#S.=_=`/:-A7IC8F(=!RWC:-:;4=C4,<!;3C8aOCb:3,=#3C:''=;,:,1!2./:-c,#:23-:#=2, A,#+=c% 0:P=#3A:''=;,:,1!2%??!_AX]$lYY>l$QRY>XljkYY>X$gYYY% 3#3AdHF(I]X]YY% =_,=2,n,P-=A0!!3=% #=3!0+,1!23A]l>Xl>R>Y.l% =_,=231!2A-2"% 1 0

12 Il faut veiller en particulier à mettre les mêmes résolutions que celles spécifiées dans map.js dans l objet map, ainsi que la même étendue géographique (bbox) que celle spécifiée dans le fichier MAP sous EXTENT. Une fois que TileCache a été configuré, il suffit de l appeler dans map.js avec une ligne du type : #:3,=#%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.W)FB%Ki!/%<+%#:3,=#K>% Afin de pré-générer toutes les tuiles dans le cache, une dernière étape a été requise. Il faut utiliser le script écrit en Python tilecache_seed.py qui se trouve dans le dossier lib/tilecache avec une commande du type :,10=;:;4=n3==<.-P%:''=;,:,1!2%Y%R% qui indique à TileCache de générer toutes les tuiles de la couche WMS affectation pour les 4 niveaux de résolution. Suivant la taille des données matricielles et les résolutions demandées, ce script peut prendre plusieurs jours pour s exécuter complètement. Les tuiles pré-chargées (fichiers PNG) sont donc stockées dans C://tmp/tilecache dans une arborescence complexe de dossiers. 4.4 Liens avec la fenêtre secondaire Les données vectorielles (GML) de type point contenant la localisation des photos, vidéos et image obliques sont intégrés dans map.js comme expliqué plus haut (cfr Ajout des GML dans l application). Afin de rendre la couche cliquable, il faut cependant ajouter la propriété extractattributes : true : -4!,!3%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.()*BKH4!,!3K>%K..C"/0C-!12,n-4!,!."/0K>%U-#!\=;,1!2I%-#!\>% =_,#:;,J,,#1?+,=3I%,#+=>%3,P0=):-I3,P0=):-H4!,!3>%S131?101,PI':03=ZE[% La couche devient alors sélectionnable avec la souris, càd qu on peut cliquer dessus. La fonction onfeatureselect(feature) dans map.js définit les actions effectuées lorsqu un clic a lieu sur une de ces couches cliquables. Ces actions interviennent dans la fenêtre secondaire, définies sous le nom de photoswin dans map.js. Par exemple, pour afficher une photographie dans la fenêtre secondaire, on a la ligne suivante : où photoid est le code de la photo correspondant à un champ du GML sur lequel un clic a été effectué. Il y a trois types d actions différentes, suivant le type d informations à afficher, i.e., photos, vues obliques ou vidéos. 4.5 Arbre des couches L arbre des couches est entièrement codé dans la dernière partie du fichier map.js. L architecture de l arbre se compose de plusieurs niveaux, puisque certaines couches ont été regroupées en groupes, afin de faciliter la lecture de l arbre des couches. La base de l arbre est donnée par l objet layerroot. Sur cet objet viennent se greffer soit directement des groupes de couches (GeoExt.tree.LayerContainer), soit des nouveaux nœuds (Ext.tree.TreeNode) contenant plusieurs groupes de couches. Le lien entre les couches définies dans la partie OpenLayers, qu elles soient vectorielles (OpenLayers.Layer.GML) ou matricielles (OpenLayers.Layer.WMS), est assuré par l ajout d une variable group dans les options des couches OpenLayers : 7!//+2=3%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.()*BK7!//+2=3K>%K..C"/0C*1/1,=3C7!//+2=3."/0K>% U-#!\=;,1!2I%-#!\>%3,P0=):-I3,P0=):-7!//+2=3>%S131?101,PI,#+=>%"#!+-I%K!"#$%&KZE[% 1 1

13 Il suffit alors de rappeler le nom du groupe dans l arbre des couches, au niveau du groupe de couches (GeoExt.tree.LayerContainer) : 0:P=#b!!,.:--=2<7410<B2=T%(=!d_,.,#==.*:P=#7!2,:12=#BU% %%%%%%%%,=_,%%%%%%%I%K*1/1,=3K>% %%%%%%%%/:-%%%%%%%%I%/:-H:2=0./:->% % 0!:<=#I%U% % '10,=#I%'+2;,1!2B#=;!#<E%U% % #=,+#2%#=;!#<."=,BK0:P=#KE.!-,1!23."#!+-%AA%K!"#$%&K% % Z% % Z>% %%%%%%%%=_-:2<=<%%%I%':03=% ZEE[% De cette manière, toutes les couches définies dans la partie OpenLayers peuvent être ajoutées et structurées dans l arbre des couches. 4.6 Edition de notes Dans l application OVT, un outil permet de créer des notes géolocalisées sur la carte, dans lesquelles il est possible d écrire un commentaire (texte de 255 caractères maximum). L édition de notes est permise par l ajout d un logiciel, PostGIS, et d une librairie, TinyOWS. La première étape pour l édition de notes a donc été d installer PostGIS et TinyOWS. Installation de PostGIS : PostGIS est l extension spatiale du système de gestion de bases de données PostgreSQL. PostGIS s installe donc avec PostgreSQL, qui est disponible sur Internet. Lors de l installation, on veillera à sélectionner l extension PostGIS. Lors de l'installation, un identifiant et un mot de passe ont été définis, à savoir, «postgres» et «Galaxie25», respectivement. Installation de TinyOWS : TinyOWS a été ajouté dans l installateur d OSGeo4W en Mai On peut donc l installer à l aide du package OSGeo4W, comme les autres logiciels et librairies utilisées pour l application OVT. Une fois l'installation de ces deux programmes terminée, il faut tout d'abord configurer le fichier de configuration de TinyOWS, qui se trouve par défaut à l'emplacement C:/OSGeo4W/apps/tinyows/config.xml. Le début de ce fichier est disponible ci-dessous : q,12p!t3%!2012=n#=3!+#;=ak4,,-iccx$k.y.y.xc;"1&?12c,12p!t3.=_=k% %3;4=/:n<1#AK7Ir8F(=!RWC:--3C,12P!T3C3;4=/:CKs% %%q-"%4!3,akx$k.y.y.xk%+3=#ak-!3,"#=3k%-:33t!#<ak(:0:_1=$gk%<?2:/=ak-!3,"13k%-!#,akgr]$kcs% %%q/=,:<:,:%2:/=ako12p8wfk% %%%%,1,0=AKO12P8WF%F=#S=#%&%9=/!%F=#S1;=K%Cs% %%q;!2,:;,%2:/=ako12p8wf%f=#s=#k% %%%%%%%%%%%31,=AK4,,-ICCTTT.,12P!T3.!#"CK% %%%%%%%%%%%=/:10AK,12P!T3&+3=#3t013,3./:-,!!03.!#"K%Cs% Il faut ensuite définir une variable d environnement (Panneau de configuration>système>avancé>variables d environnement qui a pour nom «TINYOWS_CONFIG_FILE» et pour valeur «C:\OSGeo4W\apps\tinyows\config.xml» 1 2

14 Il faut ensuite définir quelles couches seront gérées par TinyOWS dans le fichier config.xml : q0:p=#%#=,#1=s:?0=akxk% T#1,:?0=AKXK% 3#1<AK]X]YYK% 23n-#='1_AK,!T3K% 23n+#1AK4,,-ICC0!;:04!3,CK% 2:/=AK2!,=3K%,1,0=AK2!,=3K%Cs% Dans ces dernières lignes, on a défini une couche appelée «notes», qui est dans le système de projection EPSG :31300 et qui sera déployée par TinyOWS. Il faut donc créer une couche de type «point» et l'appeler notes.shp, par exemple dans QGIS. Il faut maintenant rentrer cette couche dans la base de données PostGIS. Pour cela, on utilise le PostGIS Shapefile Loader, qui a été installé avec PostgreSQL et PostGIS. Attention de bien spécifier «31300» pour le SRID (système de projection). Une fois que la couche a été rentrée dans PostGIS par le PostGIS Shapefile Loader, on peut vérifier qu'elle a bien été importée dans PostGIS en ouvrant cette couche PostGIS dans QGIS. On peut vérifier que cette couche PostGIS «notes» est également gérée par TinyOWS en tapant dans un terminal : ;<%7IC8F(=!RWC?12%.r,12P!T3%&&%;4=;V% Et on devrait obtenir alors : O12P8WF%S=#31!2I%%%X.Y.Y#;X% p7(6%3+--!#,i%%%%%%e=3% 7!2'1"%p10=%H:,4I%%7Ir8F(=!RWr:--3r,12P!T3r;!2'1"._/0%BO12P8WF%h)*E% H!3,(6F%<32I%%%%%%%4!3,AX$k.Y.Y.X%+3=#A-!3,"#=3%-:33T!#<A(:0:_1=$g%<?2:/=A-!3,"13%-!#,AgR]$% 8+,-+,%d2;!<12"I%%%oOp&l% 9:,:?:3=%d2;!<12"I%oOpl% F;4=/:%<1#I%%%%%%%%7Ir8F(=!RWC:--3C,12P!T3C3;4=/:C% 913-0:P%??!_I%%%%%%e=3% 1 3

15 d3,1/:,=<%=_,=2,i%%i!% 74=;V%3;4=/:I%%%%%%e=3% 74=;V%S:01<%"=!/3I%e=3% JS:10:?0=%0:P=#3I% &%-+?01;.2!,=3%B]X]YYE%&s%,!T3.2!,=3%MbWN% Une fois que la couche «notes» a bien été importée dans PostGIS et qu'elle est gérée par TinyOWS, on peut l'introduire dans l'application avec OpenLayers avec les lignes suivantes : T'3%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.a=;,!#BKi!,=3K>%U% 3,#:,="1=3I%M2=T%8-=2*:P=#3.F,#:,="P.mm8hBE>%3:S=F,#:,="PN>% -#!\=;,1!2I%-#!\>% 3,P0=):-I%3,P0=):--,3>% =_,#:;,J,,#1?+,=3I%,#+=>%% -#!,!;!0I%2=T%8-=2*:P=#3.H#!,!;!0.WpFBU% S=#31!2I%KX.Y.YK>% 3#3i:/=I%KdHF(I]X]YYK>% +#0I%K4,,-ICC0!;:04!3,C;"1&?12C,12P!T3.=_=`K>% '=:,+#=OP-=I%K2!,=3K>% '=:,+#=ifi%k4,,-icc0!;:04!3,ck>% =_,#:;,J,,#1?+,=3I%,#+=>% "=!/=,#Pi:/=I%K,4=n"=!/K% ZE% ZE[ /:-.:<<*:P=#BT'3E[% Ensuite, une série d'outils d'édition et de fonctions OpenLayers sont utilisées pour coder l'édition et la mise en place des popups d'édition. Nous renvoyons le lecteur aux commentaires du code (map.js) pour une description plus complète de ces fonctions. 4.7 Divers Afficher du texte/label avec une couche vectorielle Il est possible d afficher des informations provenant de la table d attributs d une couche vectorielle. Pour cela, il faut ajouter l option extractattributes : true lors de l ajout de la couche et définir une fonction de label avec le style de la couche. L exemple suivant permet d afficher les informations contenues dans la colonne intitulée «Nom» de la couche communes.gml : S:#%<=':+0,F,P0=%A%2=T%8-=2*:P=#3.F,P0=BU-!12,b:<1+3I%Y>%;+#3!#I%K-!12,=#K>%0:?=0%I%KuU"=,i:/=ZK>% 0:?=0J01"2I%K/,K>%'!2,7!0!#I%K?0:;VK>%'!2,F1v=I%'3>%'!2,p:/10PI%Ka=#<:2:K>%'!2,W=1"4,I%K?!0<KZE[% 3,P0=):-i!/a100:"=3.3,P0=3MK<=':+0,KN.;!2,=_,AU"=,i:/=I%0:?=0i!/a100:"=3Z[% '+2;,1!2%0:?=0i!/a100:"=3B'=:,+#=EU % 1'%B'=:,+#=.:,,#1?+,=3.i!/%wA%+2<='12=<EU%#=,+#2%'=:,+#=.:,,#1?+,=3.i!/[Z%% % Z% 7!//+2=3%A%2=T%8-=2*:P=#3.*:P=#.()*BK7!//+2=3K>%K..C"/0C;!//+2=3."/0K>U-#!\=;,1!2I% -#!\>%=_,#:;,J,,#1?+,=3I%,#+=>%3,P0=):-I3,P0=):-i!/a100:"=3>%S131?101,PI,#+=ZE[% 1 4

16 Orientation des icônes Lorsqu on ajoute une couche vectorielle de type point, les icônes peuvent être orientées en fonction d une information dans la table d attribut de la couche. Pour cela, il faut ajouter la propriété rotation dans un objet de style OpenLayers: Pointeur de navigation (icône de la souris) Pour changer le pointeur de navigation ( ), aller dans./css/style-ol.css et modifier le chemin de l image à l option :.!07!2,#!0)!+3=H!31,1!2J;,1S=U% %%%%;+#3!#I%+#0B..C3P/?!03C/:2n1;!2.-2"E%X$%X$>%<=':+0,[% Z% Ensuite, pour garder le pointeur par défaut sur les autres éléments de la carte, ajouter la propriété cursor:pointer; sur les autres controls, comme.olcontroloverviewmapmaximizebutton et.olcontrolpanzoombar :.!07!2,#!08S=#S1=T):-):_1/1v=m+,,!2%U% %%%%#1"4,I%Y-_[% %%%%?!,,!/I%lY-_[% %%%%?:;V"#!+2<&1/:"=I%+#0BK1/"C0:P=#&3T1,;4=#&/121/1v=.-2"KE[% ;+#3!#I%-!12,=#[% Z% Symbologie des couches vectorielles et éléments de légende Pour chaque couche vectorielle importée dans l'application OVT, il faut définir une symbologie. La symbologie doit être définie dans un objet OpenLayers.StyleMap. L'exemple suivant définit une symbologie pour une couche de polygones, qui seront remplis avec la couleur «LimeGreen» avec une opacité de 50%: Pour afficher un élément de légende correspondant à cette symbologie, il faut créer un petit carré de la même couleur (LimeGreen) avec un logiciel d'infographie comme The Gimp et le sauvegarder dans le dossier «symbols». Ensuite, ce petit carré (par ex. «LimeGreen.png») est affiché à côté du nom de la couche avec une balise HTML <IMG> dans le nom de la couche : S:#% ijoobj$yyy% A% 2=T% 8-=2*:P=#3.*:P=#.()*BKf!2=3% i:,+#:$yyy% q1/"% KS=;,!#3C"/0CiJOobJ$YYY."/0K>U-#!\=;,1!2I% -#!\>% S131?101,PI':03=>%3,P0=):-I3,P0=):-*1/=(#==2ZE[% 5. Évolution future Pour de futures applications de l'ovt à d'autres territoires sur la région wallonne, une automatisation du traitement des données est souhaitable. Par exemple, il faudrait pourvoir partir des mêmes couches (SHP) de base (par ex. : réseau routier, ferroviaire, hydrologiques, etc.) définies sur l'ensemble du territoire wallon et arriver à des GML définis uniquement sur l'étendue de l'application. Cette étape pourrait se faire à l'aide d'un script Python qui clipe les shp sur l'étendue désirée et transforme les SHP en GML. Un traitement quasi-automatisé des rasters pourrait se faire sur la même base. Un autre progrès serait d'automatiser, au moins partiellement, la définition de la symbologie et des éléments de légende dans l'arbre des couches. Il est à noter que pour les couches définies sur l'ensemble du territoire wallon, la symbologie et la définition du GML peut être simplement copié-collée d'une application à l'autre. 1 5

17 6. Ressources utiles Différentes ressources peuvent aider à comprendre, adapter ou à améliorer l application OVT. Quelques informations sur ces ressources sont décrites ci-dessous. forumsig.org: Forum généraliste en français sur les SIG et webmapping. Une mine d informations et la possibilité de poser ses questions à la communauté. Ne pas hésiter à s y inscrire. geotribu.net : Site d informations sur le webmapping. Contient de nombreux tutoriels bien conçus ; dont un sur TinyOWS. Les listes de diffusion des logiciels (par ex. OpenLayers, MapServer) : L inscription à ces listes de diffusions permet de poser ses questions directement à la communauté qui a développé ou qui utilise activement ces logiciels. Attention, il y a souvent plusieurs dizaines d s envoyés par jour. Une solution plus rapide est également de chercher dans les archives de ces listes de diffusion (avec un moteur de recherche, un site comme Nabble.com, etc.) La console Javascript de Google Chrome : Activer cette console sur la page de l OVT en faisant CTRL+SHIFT+J. L utilisation de cette console permet de debugger la carte et d interroger ses composants. En cas de problème, de bug de l application, etc., une requête bien définie sur Google est généralement le meilleur moyen de trouver une solution! Pour toutes questions relatives à l OVT, n hésitez pas à me contacter par , j essayerai d y répondre le plus rapidement : 1 6

18 OVT Vademecum Qu'est-ce que l'ovt? L'Outil de Visualisation du Territoire (OVT) a été conçu dans le but de fournir un support à l'animation de réunions relatives à l'aménagement du territoire. Il a été prévu pour des groupes d'une dizaine de personnes maximum, n'ayant pas ou peu de connaissances dans la manipulation de données géographiques, ou ayant des difficultés avec la représentation cartographique d'un territoire. L'originalité de l'ovt est de projeter deux écrans simultanément: l'un montrant une vision cartographique et l'autre montrant une vision picturale du territoire, les deux écrans étant liés entre eux. La vision cartographique présente un fond d'images satellite et un grand nombre de couches géographiques classées par thème (Logement, Urbanisme, Mobilité, Environnement, etc.). La vision picturale présente des photographies en «bords de route» du paysage, ainsi que des vues 3D des bâtiments reconstituées et des vidéos panoramiques. Les deux visions sont liées entre elles par des liens cliquables géolocalisés sur la carte qui permettent l'ouverture du média sélectionné (photos, vues 3D, vidéos) dans la vision picturale. Comment ça marche? L'OVT se compose de deux écrans projetés (carte & photos) simultanément à partir du même ordinateur et de deux projecteurs. Une application, entièrement développée avec des logiciels libres, permet d afficher des données géographiques et des médias (photos, vues 3D, vidéos) sur chacun des deux écrans, respectivement. Les logiciels utilisés sont destinés originellement à la création de cartes dynamiques (webmaps) sur Internet, c'est pourquoi l application s'ouvre avec un navigateur Internet (Google Chrome). Néanmoins, l'ovt fonctionne sans connexion Internet car toutes les données géographiques, les photographies, les vues 3D et les vidéos sont présentes localement dans l'ordinateur. Fig. 1 Disposition de l OVT avec les deux écrans projetés. Comment installer l'ovt? 1. Déterminer votre espace de réunion. Idéalement, la carte va se projeter sur une table ou sur le sol (projection verticale) tandis que l'écran des photos sera projeté sur un mur (projection horizontale) (cfr Fig. 1), mais d'autres configurations sont possibles. Veuillez à prévoir un nombre suffisant de chaises autour de la carte et de l'écran des photos. 2. Installer les deux projecteurs et l'ordinateur. Effectuer tous les branchements. 3. Allumer l'ordinateur (Identifiant : Administrateur ; mot de passe : Galaxie25), puis les deux projecteurs. La carte a été prévue pour une projection avec une résolution de 1024 x 768 pixels. 4. Pour démarrer l'ovt, cliquer simplement sur l'icône de Google Chrome sur le Bureau de l'ordinateur. Deux fenêtres s'affichent, l'une correspondant à la vision cartographique et l'autre à la vision picturale. Positionner ces deux fenêtres dans leur écran de projection respectif (Sélectionner l option «dual view» -> panneau de configuration -> utilitaire d options d affichages multiples). Actualiser la page afin d assurer la relation entre les deux fenêtres. 1

19 Comment utiliser l'ovt? Fig. 2 : Ecran de la vision cartographique. Comme dit plus haut, l'ovt se compose de deux écrans liés (vision cartographique et vision picturale). La navigation se fait essentiellement dans l'écran de la vision cartographique. Celui-ci se décompose à son tour en deux parties : la carte proprement dite et la légende («Légende & données») (cfr Fig. 2). La partie «Légende & données» peut être cachée par un clic sur la double flèche ( ) en haut à droite de cette partie afin d'agrandir l espace dévolu à la carte. Pour naviguer dans la carte, utiliser la souris et les options classiques de navigation dans une carte dynamique : panning, zoom avec la souris ou par double-clic. On peut également utiliser les contrôles de déplacement et de zoom présents en haut à gauche de la carte. Une mini-carte présentant une vue d'ensemble du territoire est aussi disponible lorsqu'on clique en bas à droite de la carte sur cette icône :. Les couches à afficher peuvent être sélectionnées dans la légende par un clic à côté du nom de la couche. La légende de la couche (couleur de la surface, type de symboles, etc.) est affichée à côté du nom de la couche. Certaines couches peuvent prendre un certain temps à charger dans la carte. Les couches affichées par défaut lors de l'ouverture de la carte (par exemple les images satellites) sont aussi sélectionnables dans la légende. On peut donc les dé-selectionner. Ce que l'ovt n'est pas. L'OVT n'est pas un système d'information géographique. Il a uniquement une fonction de représentation dans l'espace et d'affichage de couches thématiques. Pour consulter toutes les informations présentes dans ces couches, ainsi que pour tout travail sur les données géographiques, il faut utiliser un système d'information géographique complet. L'OVT n'est pas disponible sur Internet et ne pourrait pas le devenir, car beaucoup de données affichées dans l'ovt ne sont pas libres. D'ailleurs, l'ovt fonctionne sur un ordinateur localement, càd sans aucun besoin de connexion Internet. L'OVT n'est pas un outil de travail pour des agents d'aménagement du territoire lorsque ceux-ci veulent travailler individuellement. Ses fonctions de consultation des données et d'analyse spatiale sont limitées, sa vocation principale étant de faciliter la représentation spatiale du territoire pour un groupe de quelques personnes, sans rentrer dans le détail des données géographiques. 2

20 Outil de Visualisation du Territoire Ramillies Rapport technique de l'adaptation de l'ovt pour Ramillies 1 Introduction L'Outil de Visualisation du Territoire (OVT) a été adapté pour le territoire de la commune de Ramillies en févriermars 2013 en vue de réunion participatives sur l'état de la biodiversité. Les réunions ont été animées par Damien Sevrin, chargé de mission Environnement Biodiversité au GAL «Culturalité» en Hesbaye brabançonne Benjamin Beaumont (UCL) a été chargé de reprendre la gestion de l'ovt pour ce projet au sein du labo UCL- Geomatics et Julien Minet a été chargé de la l'adaptation et de la conception technique de l'ovt. Pierre Defourny (UCL) & Xavier Delmon (RWDR) ont assuré la supervision du projet. Ce document explique les adaptations et nouveautés techniques de cette version de l'ovt pour la commune de Ramillies. Le document OVTRapport.pdf daté de septembre 2011 et créé pour les premières versions de l'ovt décrit de manière exhaustive l'ovt et son fonctionnement. Plus de détails sont donc à trouver dans ce document. OVT-Ramillies, Julien Minet, mars /4

Cartographie sur le web (webmapping) ULg - Arlon Campus Environnement

Cartographie sur le web (webmapping) ULg - Arlon Campus Environnement Cartographie sur le web (webmapping) ULg - Arlon Campus Environnement ENVT3023-1 Partim Information spatiale Cartographie sur le web (webmapping) Julien Minet, Bernard Tychon Plan du cours 1. Introduction

Plus en détail

Webmapping: quelles applications pour des scientifiques?

Webmapping: quelles applications pour des scientifiques? Webmapping: quelles applications pour des scientifiques? Dr Julien Minet Université catholique de Louvain Séminaire à la Faculté des Sciences de Tunis 08/02/2012 Introduction - WebMapping? WebMapping Néogéographie

Plus en détail

Les outils actuels permettent-ils d automatiser la production de cartes? De quels outils dispose-t-on?

Les outils actuels permettent-ils d automatiser la production de cartes? De quels outils dispose-t-on? Le "Portrait de la Biodiversité Communale" est un document réalisé au niveau national pour chaque commune, regroupant les connaissances publiques disponibles et mobilisables à l'échelle nationale en matière

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation cartographique

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation cartographique PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation cartographique 1 Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 SOMMAIRE Table des matières 1. OBJET DU DOCUMENT...4

Plus en détail

italc supervision de salle

italc supervision de salle italc italc supervision de salle 01 Présentation générale : italc est un logiciel de supervision de salles d'ordinateurs. Il fonctionne en mode poste «maitre» et postes «élèves». Avec votre serveur AbulEdu,

Plus en détail

C A R T O G R A P H I E D E S S E R V I C E S S O C I A U X D E B A S E ( S S B )

C A R T O G R A P H I E D E S S E R V I C E S S O C I A U X D E B A S E ( S S B ) C A R T O G R A P H I E D E S S E R V I C E S S O C I A U X D E B A S E ( S S B ) M A N U E L D ' U T I L I S A T I O N D U P O R T A I L W E B Version : 1.1.0 SOMMAIRE I. PRE REQUIS 5 II. DEMARRAGE DE

Plus en détail

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000

INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 INITIATION AU SYSTEME D EXPLOITATION WINDOWS 2000 Introduction : Initiation à la Micro- Informatique 1. Matériel 2. Périphériques a) Le clavier b) La souris c) L écran d) L unité centrale e) L imprimante

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE Carto avancé

Tutoriel GéoIDE Carto avancé Tutoriel GéoIDE Carto avancé Vue générale d une carte dynamique élaborée avec GéoIDE Carto : Visualiser l emprise de la carte. Outil personnalisé de localisation. Centre et zoom sur la sélection. Les critères

Plus en détail

Manuel d utilisation de l outil collaboratif

Manuel d utilisation de l outil collaboratif Manuel d utilisation de l outil collaboratif Réf OCPD-V2 Page 1 / 24 a mis en œuvre un outil collaboratif qui permet de partager des informations entre collaborateurs. Il permet à des utilisateurs travaillant

Plus en détail

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage

Tobii Communicator 4. Guide de démarrage Tobii Communicator 4 Guide de démarrage BIENVENUE DANS TOBII COMMUNICATOR 4 Tobii Communicator 4 permet aux personnes souffrant de handicaps physiques ou de communication d'utiliser un ordinateur ou un

Plus en détail

Calculatrice virtuelle HP Prime

Calculatrice virtuelle HP Prime Calculatrice virtuelle HP Prime Microsoft est une marque commerciale du groupe de sociétés Microsoft. Les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Les garanties relatives

Plus en détail

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE

Initiation à L Informatique. - Cours sur Windows - La notion du SE Initiation à L Informatique - Cours sur Windows - 1 Le système d'exploitation est un ensemble d'outils logiciels permettant à l'ordinateur de gérer : - la communication entre les différents composants

Plus en détail

Introduction. Ville de Pully 1. Aide SIGIP.CH Guide Utilisateur Version 1.2

Introduction. Ville de Pully 1. Aide SIGIP.CH Guide Utilisateur Version 1.2 Introduction www.sigip.ch est le résultat de 8 ans de travail et de collaboration entre les communes de Pully, Paudex et Belmont-sur-Lausanne. C est également le fruit du travail de collecte, de saisie

Plus en détail

GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS

GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS GEOLOCALISATION DES PRODUITS PANORAMA DES ENVIRONS Cette extension du programme «VisualQie Entreprise» vous permet des visualisations graphiques immédiates de la situation géographique de tous vos produits

Plus en détail

Utilisation des WebServices CUB

Utilisation des WebServices CUB Utilisation des WebServices CUB Objectif de ce document : Ce document montre comment utiliser les WebServices CUB WFS et WMS, disponibles sur le site http://data.lacub.fr. Le logiciel utilisé dans ce document

Plus en détail

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées

DREAL Corse. Version 2014. Atlas et catalogue de métadonnées Atlas et catalogue de métadonnées DREAL Corse Version 2014 Application conçue par la Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement dans le cadre de l Observatoire du Développement

Plus en détail

Portail d'urbanisme des droits du sol Cartographie interactive. Guide utilisateur --------------

Portail d'urbanisme des droits du sol Cartographie interactive. Guide utilisateur -------------- Portail d'urbanisme des droits du sol Cartographie interactive Guide utilisateur -------------- Lien internet : http://carto.geo-centre.fr/1/ddt41_portail_urbanisme.map Sommaire 1 Écran d accueil 2 Outils

Plus en détail

Université de Toulouse-2 Jean Jaurès 18 décembre 2014 Département de Géographie-Aménagement-Environnement Laurent Jégou

Université de Toulouse-2 Jean Jaurès 18 décembre 2014 Département de Géographie-Aménagement-Environnement Laurent Jégou Université de Toulouse-2 Jean Jaurès 18 décembre 2014 Département de Géographie-Aménagement-Environnement Laurent Jégou M2 Sigma Module U351_33 Travaux pratiques récapitulatifs PostGIS PHP - Leaflet Pour

Plus en détail

Utilisation du site Graines d explorateurs

Utilisation du site Graines d explorateurs Utilisation du site Graines d explorateurs Connexion au site Munissez vous de votre identifiant et de votre mot de passe puis cliquez sur le lien «se connecter» situé en bas à droite du site Graines d

Plus en détail

Bureau de Windows et raccourcis

Bureau de Windows et raccourcis Bureau de Windows et raccourcis Présentation de Windows 1 Le Bureau de Windows Le Poste de travail Contenu du disque dur Les icônes principales du Bureau Les raccourcis - créer un raccourci d'un fichier

Plus en détail

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1

Scolasite.net, le créateur de site web au service des enseignants. Guide d'administration du site Internet. Page 1 Guide d'administration du site Internet Page 1 Scolasite permet de créer rapidement un site Internet, sans connaissances techniques particulières. Spécialement destiné aux établissements scolaires, son

Plus en détail

Guide Rédacteur Typo3

Guide Rédacteur Typo3 Guide Rédacteur Typo3 Table des matières 1. Introduction 1 2. Login 1 3. Vue d'ensemble 2 1.1 Le mode Page...5 1.2 Le mode Voir...7 4. Créer une nouvelle page 8 5. Déplacer une page 9 6. Copier une page

Plus en détail

Enregistrer des fichiers sur son ordinateur

Enregistrer des fichiers sur son ordinateur Enregistrer des fichiers sur son ordinateur Il est indispensable de savoir enregistrer des fichiers sur son ordinateur selon le contexte il existe différentes méthodes pour y parvenir. Voyons-les en détails

Plus en détail

Zotero est une extension du navigateur Firefox. Il est possible de télécharger Firefox gratuitement sur le site: https://www.mozilla.org/fr/.

Zotero est une extension du navigateur Firefox. Il est possible de télécharger Firefox gratuitement sur le site: https://www.mozilla.org/fr/. Aide-mémoire Zotero est un logiciel de gestion bibliographique gratuit jusqu à 300 Mo et open source. Cet outil permet de collecter des références bibliographiques, de créer des bibliographies et d insérer

Plus en détail

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé

Tutoriel GéoIDE-Carto avancé Tutoriel GéoIDE-Carto avancé La DDT de la Charente propose des cartes statiques ou dynamiques consultables dans la cartothèque de notre intranet ou sur le site internet des Services de l'état. Vue générale

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

-Le traitement de texte. -Le courrier électronique

-Le traitement de texte. -Le courrier électronique 1/17 SOMMAIRE : -Windows -Le traitement de texte -Internet -Le courrier électronique 2/17 WINDOWS PRISE EN MAIN DE WINDOWS Lorsque vous démarrez votre ordinateur vous devez voir arriver un écran qui ressemble

Plus en détail

Prise en main Windows

Prise en main Windows Prise en main Windows Windows 2000 est un système d'exploitation. Un système d exploitation est un logiciel qui intervient à presque tous les niveaux de fonctionnement de votre ordinateur. Il est donc

Plus en détail

MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS

MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS MODE D EMPLOI DE CKFINDOR ET CKEDITOR AVERTISSEMENTS En renommant, déplaçant ou supprimant des images déjà insérées dans des pages, ou en renommant, déplaçant ou supprimant des sous-dossiers, les images

Plus en détail

Cartes dynamiques. Formation à l utilisation des cartes dynamiques Cartelie, Geo-IDE, Geolimousin disponibles à la DDT 19.

Cartes dynamiques. Formation à l utilisation des cartes dynamiques Cartelie, Geo-IDE, Geolimousin disponibles à la DDT 19. Formation à l utilisation des cartes dynamiques Cartelie, Geo-IDE, Geolimousin disponibles à la DDT 19 1 Sur l intranet Sur l internet Cartes et données Cartes et données 2 Cartes et données Voir fiche

Plus en détail

Créer un album Web. L'album Web. Accueil

Créer un album Web. L'album Web. Accueil Créer un album Web Pourquoi créer un album Web? pour échanger ses photos avec ses proches pour sauvegarder ses images sur un autre support L'album Web Il existe divers sites permettant de stocker ses photos

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL

GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL GUIDE UTILISATEUR - LOGICIEL Série RJ Le contenu de ce guide et les spécifications de ce produit peuvent être modifiés sans préavis. Brother se réserve le droit d apporter à tout moment et sans préavis

Plus en détail

Présentation du Framework BootstrapTwitter

Présentation du Framework BootstrapTwitter COUARD Kévin HELVIG-LARBRET Blandine Présentation du Framework BootstrapTwitter IUT Nice-Sophia LP-SIL IDSE Octobre 2012 Sommaire I. INTRODUCTION... 3 Définition d'un framework... 3 A propos de BootstrapTwitter...

Plus en détail

TD : Géoréférencer une image (QGIS) Thématique parcellaire agricole

TD : Géoréférencer une image (QGIS) Thématique parcellaire agricole http://www.sigea.educagri.fr http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ TD : Géoréférencer une image (QGIS) Thématique parcellaire agricole Temps de réalisation : 1 heure. Pré-requis : Environnement

Plus en détail

Cartographie et SIG interactifs en ligne

Cartographie et SIG interactifs en ligne Atelier Cartographie novembre 2012 Département de Géographie / UTM Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr M2pro Sigma : Module 653 Cartographie et SIG interactifs en ligne Séance 2 : Les moteurs cartographiques

Plus en détail

Cartographie et SIG interactifs en ligne

Cartographie et SIG interactifs en ligne Atelier Cartographie décembre 2012 Département de Géographie / UTM Laurent Jégou jegou@univ-tlse2.fr M2pro Sigma : Module 653 Cartographie et SIG interactifs en ligne Séance 3 : Les moteurs cartographiques

Plus en détail

CMS MWC. Outil pour la gestion du site Internet DOCUMENTATION UTILISATEUR [version du 23/03/2009]

CMS MWC. Outil pour la gestion du site Internet DOCUMENTATION UTILISATEUR [version du 23/03/2009] CMS MWC Outil pour la gestion du site Internet DOCUMENTATION UTILISATEUR [version du 23/03/2009] 1. Authentification 2. Interface d édition MWC 3. Mise en page 4. Gestion des fichiers 5. Gestion des événements

Plus en détail

Réaliser un atlas cartographique

Réaliser un atlas cartographique Réaliser un atlas cartographique Salle de classe SIG 2011 Exercice : Création d un atlas cartographique Temps estimé: 30 minutes La mise en page des cartes est un élément essentiel des SIG, la version

Plus en détail

CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE

CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE CARTES DE VISITE, CARTE DE VŒUX, ETIQUETTES AVEC OPENOFFICE 1- Créer une planche 2- Indiquer les mesures 3- Indiquer le format de la page 4- Ajouter une bordure 5- Ajouter du texte 6- Ajouter une image

Plus en détail

Ranger et classer ses documents (Windows Sept)

Ranger et classer ses documents (Windows Sept) Les dossiers / les fichiers : D'apparence, Windows 7 est très proche de Vista (Win7 est une évolution majeure de Vista). Ainsi on y retrouve la même présentation avec le thème Aero (transparence autour

Plus en détail

Archive Player-Lecteur d'archives Divar Series. Guide d'utilisation

Archive Player-Lecteur d'archives Divar Series. Guide d'utilisation Archive Player-Lecteur d'archives Divar Series fr Guide d'utilisation Archive Player - Lecteur d'archives Table des matières fr 3 Table des matières 1 Introduction 4 2 Fonctionnement 5 2.1 Démarrage du

Plus en détail

Démarrer avec la Toutou Linux

Démarrer avec la Toutou Linux Démarrer avec la Toutou Linux 1.Comment démarrer sur le CD de Toutou Linux? Pour pouvoir démarrer avec le CD Toutou Linux, suivez les étapes suivantes : Allumer votre ordinateur. Ne cherchez pas à insérer

Plus en détail

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...

Explorateur Windows EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER... EXPLORATEUR WINDOWS SOMMAIRE EXPLORATEUR WINDOWS...1 INTRODUCTION...2 LANCEMENT DE L'EXPLORATEUR WINDOWS...3 PRÉSENTATION PHYSIQUE...3 RECHERCHER...6 ORGANISATION DE SES DOSSIERS...7 CRÉER UN DOSSIER...7

Plus en détail

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées

PRODIGE V3. Manuel utilisateurs. Consultation des métadonnées PRODIGE V3 Manuel utilisateurs Consultation des métadonnées Pour plus d'information sur le dispositif : à remplir par chaque site éventuellement 2 PRODIGE V3 : Consultation des métadonnées SOMMAIRE 1.

Plus en détail

Cartographie Interactive. Guide utilisateur

Cartographie Interactive. Guide utilisateur Cartographie Interactive SOMMAIRE 1 Vue d ensemble de la cartographie interactive 2 1.1 Description de l écran principal 2 1.2 Description des «Menus» 3 2 Fonctionnalités de la cartographie interactive

Plus en détail

Optimisation en production cartographique : l automatisation

Optimisation en production cartographique : l automatisation Optimisation en production cartographique : l automatisation Veille Technologique Décembre 2011 Référent : Thomas Milon Tuteur : Philippe Vismara Aurélie Poncet & Hanneke Van der Most 2 Contexte «Portrait

Plus en détail

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons

PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT Pratiquons ensemble PC & Windows Livret d exercices Laurent DUPRAT

Plus en détail

Poitou-Charentes. Qu est-ce qu une carte dynamique? Quels outils autour de la carte dynamique? Consulter une carte dynamique

Poitou-Charentes. Qu est-ce qu une carte dynamique? Quels outils autour de la carte dynamique? Consulter une carte dynamique A la source de l information géographique Consulter une carte dynamique Pour les conseils et astuces : Suivez le guide Qu est-ce qu une carte dynamique? C est un module cartographique qui permet de visualiser

Plus en détail

Prendre en main le logiciel ActivInspire 1.4

Prendre en main le logiciel ActivInspire 1.4 Prendre en main le logiciel ActivInspire 1.4 Comment récupérer ce logiciel? Se rendre sur le site Promethean Planet et plus précisément sur la page permettant de télécharger ActivInspire. Cliquer sur puis

Plus en détail

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES

ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES FAXING ENVOI EN NOMBRE DE FAX PERSONNALISES 2 Téléchargement 3 Installation 7 Configuration de la consôle de télécopie de Windows XP 11 Ecran D accueil 20 Création du document texte personnalisé à Faxer

Plus en détail

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers

Découverte de l ordinateur. Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers Découverte de l ordinateur Explorer l ordinateur et gérer ses fichiers SOMMAIRE I L ORDINATEUR ET L EXPLORATEUR... 3 1.1 : PRESENTATION ET GENERALITES... 3 1.2 : CONNAÎTRE LES PROPRIETES D UN ELEMENT...

Plus en détail

Pour créer une feuille, accédez à votre Drive, cliquez sur le bouton rouge Créer, puis sélectionnez Feuille de calcul dans le menu déroulant.

Pour créer une feuille, accédez à votre Drive, cliquez sur le bouton rouge Créer, puis sélectionnez Feuille de calcul dans le menu déroulant. 1 2 Grâce aux feuilles de calcul Google, vous pouvez en toute simplicité créer, partager et modifier des feuilles de calcul en ligne. Vous pouvez notamment : importer et convertir des données.xls,.csv,.txt

Plus en détail

MON GUIDE AU COLLEGE VOSGES

MON GUIDE AU COLLEGE VOSGES MON GUIDE AU COLLEGE VOSGES Contacter le support technique : monguide88@crdp lorraine.fr Compléments en ligne : www.crdp lorraine.fr/typo3/crdp/edition/histoire geographie/mon guide au college 88.html

Plus en détail

GED MARKETING. Page 1 sur 18

GED MARKETING. Page 1 sur 18 GED MARKETING I. Présentation du produit... 2 II. Page principale de l application... 3 L arbre... 3 Le menu... 4 La fenêtre de navigation... 4 III. La recherche de documents... 4 Rechercher tous les documents...

Plus en détail

Guide pour la réalisation d'un document avec Open Office Writer 2.2

Guide pour la réalisation d'un document avec Open Office Writer 2.2 Guide pour la réalisation d'un document avec Open Office Writer 2.2 1- Lancement de l'application : Le Traitement de textes de la Suite OpenOffice peut être lancé : soit depuis le menu «Démarrer / Programmes/OpenOffice2.2/Writer

Plus en détail

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x)

Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr. 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Manuel utilisateur du site www.cg-corsedusud.fr 1. L Interface Typo 3 (version 4.4.x) Version 1 Le contenu de ces pages est relatif à TYPO3, CMS/Framework sous licence GNU/GPL disponible sur www.typo3.com

Plus en détail

1. Données : Comment accéder aux services OGC? 1. Utilisation de google earth. TP 1 Utilisation de données cartographiques

1. Données : Comment accéder aux services OGC? 1. Utilisation de google earth. TP 1 Utilisation de données cartographiques IUT Arles Département Informatique 2 ème année - Matière Web Mapping TP 1 Utilisation de données cartographiques 1. Données : Comment accéder aux services OGC? KML est le standard OGC utilisé par les outils

Plus en détail

QGIS. Initiation à l'utilisation d'un SIG libre. Alexia LEVRAY, Maison de l'orient et de la Méditerranée, CNRS UMR 3439

QGIS. Initiation à l'utilisation d'un SIG libre. Alexia LEVRAY, Maison de l'orient et de la Méditerranée, CNRS UMR 3439 QGIS Initiation à l'utilisation d'un SIG libre Alexia LEVRAY, Maison de l'orient et de la Méditerranée, CNRS UMR 3439 Présentation Q GIS, ou Quantum GIS, est un logiciel libre de SIG. Il offre les mêmes

Plus en détail

Sommaire. Qu est ce qu un blog? Blog / site : quelle différence? Les plateformes de blog

Sommaire. Qu est ce qu un blog? Blog / site : quelle différence? Les plateformes de blog Sommaire Qu est ce qu un blog? Blog / site : quelle différence? Les plateformes de blog Premiers pas sur Wordpress Créer un compte utilisateur Créer un blog Tableau de bord et administration Interface

Plus en détail

Créer un diaporama avec Windows Movie Maker

Créer un diaporama avec Windows Movie Maker Créer un diaporama avec Windows Movie Maker 1 Faites : «Démarrer Tous les programmes Windows Movie Maker» Importer les photos Dans la fenêtre «tâches de la vidéo» Sélectionnez : «Importer des photos» Sélectionnez

Plus en détail

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO)

Connecteur Zimbra pour Outlook 2003 (ZCO) Solutions informatiques w Procédure Messagerie Outlook 2003 Connecteur Zimbra pour Microsoft Outlook 2003 (ZCO) 1/49 SOMMAIRE 1 Introduction... 3 2 Compatibilité... 3 2.1 Versions supportées des systèmes

Plus en détail

KompoZer. Composition du site : _ une page d'accueil : index.html. _ une page pour la théorie : theorie.html. _ une page pour les photos : photos.

KompoZer. Composition du site : _ une page d'accueil : index.html. _ une page pour la théorie : theorie.html. _ une page pour les photos : photos. KompoZer Créer un site «simple» Composition du site : _ une page d'accueil : index.html _ une page pour la théorie : theorie.html _ une page pour les photos : photos.html _ une page avec la galerie : galerie.html

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DES OUTILS DU «Gis Portal»

MANUEL D UTILISATION DES OUTILS DU «Gis Portal» MANUEL D UTILISATION DES OUTILS DU «Gis Portal» Information Site et Patrimoine Novembre 2014 Table of Contents 1 Introduction... 3 2 Aide... 3 3 Interface... 3 4 Navigation... 5 5 Recherche... 5 6 Ajout

Plus en détail

Un portail-cdi avec Google.

Un portail-cdi avec Google. Un portail-cdi avec Google. Le moteur de recherche Google, tout le monde connaît. Mais Google c est aussi un ensemble de services souvent gratuits tels qu une messagerie (Gmail), un agenda en ligne, la

Plus en détail

Windows XP. Microsoft. Sommaire :

Windows XP. Microsoft. Sommaire : Microsoft Windows XP Sommaire : OUVERTURE DE SESSION...2 LE BUREAU...3 CHANGER D ENVIRRONEMENT...4 NOUVEAU RACCOURCI...7 LE MENU DEMARRER...9 LES PROGRAMMES AU DEMARRAGE...11 LA GESTION DES FICHIERS...12

Plus en détail

10 - Extensions et plugins

10 - Extensions et plugins 10 - Extensions et plugins QGIS version 3.1C 4 mars 2015 Table des matières Introduction 5 I - Gestionnaire d'extensions 7 A. Extensions principales et complémentaires...7 B. Commande Extension/Installer/Gérer

Plus en détail

Le tableur de la suite Open Office

Le tableur de la suite Open Office Le tableur de la suite Open Office Open Office est une suite bureautique qui comporte traitement de texte, tableur, Présentation Assistée par Ordinateur (PréAO), dessin et édition de pages Web au format

Plus en détail

Site Cartographique de la Ville de Namur Conseils d'utilisation

Site Cartographique de la Ville de Namur Conseils d'utilisation Site Cartographique de la Ville de Namur Conseils d'utilisation Au travers du site cartographique de la Ville de Namur, vous pouvez consulter des renseignements relatifs : - à la Ville de Namur (habitants,

Plus en détail

Support de TD ArcGIS 10.1. Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015. 3 e année ingénieur

Support de TD ArcGIS 10.1. Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015. 3 e année ingénieur JEAN-MARC GILLIOT 2014-2015 Durée 1,5 heures Introduction à l automatisation et au développement avec ArcGIS 10.1 3 e année ingénieur Support de TD ArcGIS 10.1 Grande école européenne d'ingénieurs et de

Plus en détail

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source

Introduction JOOMLA. Fonctionnalités. Avantages. Hainaut P. 2013 - www.coursonline.be 1. Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source JOOMLA Introduction Joomla est un système de gestion de contenu CMS open source Il permet la conception rapide de sites Web avec une présentation soignée et une navigation très simple C est l outil idéal

Plus en détail

Manuel d'utilisation pour Zimplit

Manuel d'utilisation pour Zimplit Manuel d'utilisation pour Zimplit Introduction Ce document vous présente un aperçu de l'interface utilisateur et les fonctions du gestionnaire de contenu Zimplit. Informations Générales Version: 0.3 Modifié

Plus en détail

Comment utiliser votre espace association

Comment utiliser votre espace association PORTAIL ASSOCIATIF DE LA MAIRIE DE PESSAC http://portailasso.pessac.fr/ Comment utiliser votre espace association SOMMAIRE 1 ACCES A VOTRE COMPTE... 3 2 PAGE DE BIENVENUE... 4 3 RUBRIQUE «MES INFORMATIONS»...

Plus en détail

WebPASH Guide utilisateur

WebPASH Guide utilisateur WebPASH Guide utilisateur SPGE Juin 2013 Sommaire 1 Accéder au Guichet... 3 1.1 Accès «grand public»... 3 1.2 Généralités... 3 1.3 Limites d utilisation... 3 1.4 Sources de données... 3 2 Fonctionnalités

Plus en détail

Google Drive, le cloud de Google

Google Drive, le cloud de Google Google met à disposition des utilisateurs ayant un compte Google un espace de 15 Go. Il est possible d'en obtenir plus en payant. // Google Drive sur le web Se connecter au site Google Drive A partir de

Plus en détail

Guide d'utilisation. De Kompozer. AUTEUR INITIAL : S. LOIZEL Collège Saint Joseph Caudan (56)

Guide d'utilisation. De Kompozer. AUTEUR INITIAL : S. LOIZEL Collège Saint Joseph Caudan (56) Guide d'utilisation De Kompozer AUTEUR INITIAL : S. LOIZEL Collège Saint Joseph Caudan (56) Table des matières Fiche1 : Créer, nommer et sauvegarder une page...2 Fiche2 : Modifier les couleurs et le fond

Plus en détail

TD : Représenter de la donnée géographique et faire une carte (QGIS) Thématique parcellaire agricole

TD : Représenter de la donnée géographique et faire une carte (QGIS) Thématique parcellaire agricole http://www.sigea.educagri.fr http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ TD : Représenter de la donnée géographique et faire une carte (QGIS) Thématique parcellaire agricole Temps de réalisation

Plus en détail

WordPress : principes et fonctionnement

WordPress : principes et fonctionnement CHAPITRE 1 WordPress : principes et fonctionnement WordPress est à l origine un outil conçu pour tenir un blog, c est-à-dire un journal ou carnet de bord en ligne. Mais il a évolué pour devenir un système

Plus en détail

Dans la série Les tutoriels libres présentés par le site FRAMASOFT. Freeplane. Éditeur de cartes heuristiques

Dans la série Les tutoriels libres présentés par le site FRAMASOFT. Freeplane. Éditeur de cartes heuristiques Dans la série Les tutoriels libres présentés par le site FRAMASOFT Freeplane Éditeur de cartes heuristiques Logiciel: Freeplane Auteur(s): Joerg Mueller, Daniel Polansky, Christian Foltin, Dimitry Polivaev

Plus en détail

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1

TP1 POSTG. Géomatique. Session TP1. p. 1 Certificatt Universitaire en Urbanisme et Développementt Durable Session Géomatique et Systèmes d Informations Géographique P POSTG GRESQL PO INSTALLATION OSTGIS QUANTUMGIS p. 1 Session Géomatique et Systèmes

Plus en détail

Explorateur d images - 7 - & Logo Type Description

Explorateur d images - 7 - & Logo Type Description Explorateur d images Lors de l ouverture de «ImageAnnotation», l utilisateur a accès à l explorateur d images (voir figure 4). Ce dernier représente toutes les activités dont l utilisateur est membre.

Plus en détail

Infogéo68 : Guide utilisateur

Infogéo68 : Guide utilisateur Infogéo68 : Guide utilisateur V3 Juillet 2015 1 Organisation d Infogéo68... 2 2 Le portail... 2 2.1 Accueil... 2 2.2 Cartothèque... 3 2.3 Métadonnées... 6 3 L application cartographique... 7 3.1 Organisation...

Plus en détail

Figure 6.3: Possibilité d exprimer son talent

Figure 6.3: Possibilité d exprimer son talent SÉANCE 6 Création de schémas 6.1 Présentation du logiciel «Draw» est un logiciel de dessin vectoriel et de PAO (Publication Assistée par Ordinateur). Avec ce logiciel, il vous est possible de créer divers

Plus en détail

DROOMS DATA ROOM MANUEL D UTILISATION. www.drooms.com

DROOMS DATA ROOM MANUEL D UTILISATION. www.drooms.com MANUEL D UTILISATION www.drooms.com MANUEL D UTILISATION Cher utilisateur, Chère utilisatrice, Drooms est l outil qui vous permet d examiner les documents mis à disposition dans une data room, de poser

Plus en détail

Utilisation du client de messagerie Thunderbird

Utilisation du client de messagerie Thunderbird Outlook express n existant plus sur les systèmes d exploitation sortis après Windows XP, nous préconisons désormais l utilisation du client de messagerie libre distribué gratuitement par la Fondation Mozilla.

Plus en détail

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog

Plateforme d'évaluation professionnelle. Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Plateforme d'évaluation professionnelle Manuel d utilisation de l interface de test d EvaLog Un produit de la société AlgoWin http://www.algowin.fr Version 1.0.1 du 18/01/2015 Table des matières Présentation

Plus en détail

Utilisation du service image du Géoportail en flux WMS dans les différents SIG. Tutoriel

Utilisation du service image du Géoportail en flux WMS dans les différents SIG. Tutoriel Utilisation du service image du Géoportail en flux WMS dans les différents SIG Tutoriel Mars 2013 2- Abonnement au Service image du Géoportail Pour visualiser les données IGN en flux WMS, il convient préalablement

Plus en détail

Web-Interactive Mai 2010. Interactive 2.0. Manuel d utilisation

Web-Interactive Mai 2010. Interactive 2.0. Manuel d utilisation Interactive 2.0 Manuel d utilisation 1 Contenu Chapitre 1 : L Arborescence... 3 Créer un menu.... 3 Ordonner les menus... 6 Destruction d un menu.... 6 Chapitre 2 : Les pages... 7 Titre de votre page....

Plus en détail

Version 4.0. Multinet Ressources Inc. Page 1 sur 13

Version 4.0. Multinet Ressources Inc. Page 1 sur 13 Version 4.0 Page 1 sur 13 Introduction Lorsque vous obtenez l accès à Méganet, votre site est déjà construit. C est-à-dire qu il a fait l objet d une étude de style selon les couleurs de votre entreprise

Plus en détail

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation

Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Gé Aucame - Outil de suivi des projets de logement des PLH Guide d utilisation Rédacteurs V1 - Août 2014 Julien RAVENEL / Soazig VANNIER Objectifs de l application Le Programme Local de l Habitat (PLH),

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour débuter» La gestion des photos avec Windows 10 1 Généralités sur le jargon de l image numérique Les différents formats d image : une image enregistrée

Plus en détail

Enseignement Informatique. Classe de BTS DATR 1 -----------------------------------------------------------------------

Enseignement Informatique. Classe de BTS DATR 1 ----------------------------------------------------------------------- Enseignement Informatique Classe de BTS DATR 1 ----------------------------------------------------------------------- Modules M42 & M53. -----------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Sommaire. 1. Installation... 2. 2. Configuration de la sauvegarde... 4. 3. Le Panneau de contrôle... 7. 4. L'interface en ligne...

Sommaire. 1. Installation... 2. 2. Configuration de la sauvegarde... 4. 3. Le Panneau de contrôle... 7. 4. L'interface en ligne... Sommaire 1. Installation... 2 2. Configuration de la sauvegarde... 4 3. Le Panneau de contrôle... 7 4. L'interface en ligne... 7 5. Rechercher un fichier... 8 6. Partager un fichier... 8 7. Statut de mon

Plus en détail

Portail des communes Guide Référent ville

Portail des communes Guide Référent ville Portail des communes Guide Référent ville Services aux communes Introduction Vous êtes Référent pour votre commune et venez de recevoir vos identifiants de connexion à l ENT école. Ce document va vous

Plus en détail

2.1 Affichage des dossiers et des fichiers

2.1 Affichage des dossiers et des fichiers 2.1 Affichage des dossiers et des fichiers A-Généralités sur le dossier personnel Pour chaque utilisateur de l'ordinateur, Windows 7 crée un dossier personnel unique dans lequel l'utilisateur peut stocker

Plus en détail

Manuel d utilisation du CMS

Manuel d utilisation du CMS Manuel d utilisation du CMS ---------------------------- Le gestionnaire de contenu Web et son manuel d utilisation sont une production Global-Média inc. Cet ouvrage est assujetti aux lois sur les droits

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

Installation d'une galerie photos Piwigo sous Microsoft Windows.

Installation d'une galerie photos Piwigo sous Microsoft Windows. Installation d'une galerie photos Piwigo sous Microsoft Windows. By ARNOULD Julien Introduction : Piwigo est un logiciel de galerie photo pour le web, bâti autour d'une communauté active d'utilisateurs

Plus en détail

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net

Your Detecting Connection. Manuel de l utilisateur. support@xchange2.net Your Detecting Connection Manuel de l utilisateur support@xchange2.net 4901-0128-5 ii Table des matières Table des matières Installation... 4 Conditions d utilisation de XChange 2...4 Définir vos Préférences

Plus en détail

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne.

Nous allons détailler dans cette documentation les fonctionnalités pour créer un objet colonne. Généralités Dans le générateur d états des logiciels Ciel pour Macintosh vous avez la possibilité de créer différents types d éléments (texte, rubrique, liste, graphiques, tableau, etc). Nous allons détailler

Plus en détail

Créer des documents interactifs

Créer des documents interactifs Créer des documents interactifs 14 Au cours de cette leçon, vous apprendrez à : créer un document en ligne de base ; ajouter des boutons, des transitions de page et des hyperliens ; exporter au format

Plus en détail