&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "&RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV"

Transcription

1 SRXU &RQVHLO5pJLRQDO 1RUG± 3DVGH&DODLV (WXGH GHIDLVDELOLWpG XQHILOLqUHUpJLRQDOHLQIRUPDWLTXH HQ 2SHQ6RXUFH ª

2 6RPPDLUH / REMHWGHO pwxgh /HVSURMHWVHWDSSOLFDWLRQVHQ13'& /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQ /HVFRQVWDWV /DVWUDWpJLHSURSRVpH 2

3 /HVORJLFLHOVOLEUHVDXMRXUG KXL Une démarche philosophique qui est devenue une réalité économique. Equipe + de 60 % des serveurs web (source Netcraft 2002) Transporte + de 70% des s (Sendmail ) 950 serveurs à la D.G.I, Ministère de la Culture Une proposition de loi visant à généraliser l usage des logiciels libres dans l adm inist rat ion Le soutien de l ATI CA Une stratégie Européenne de promotion (recom m andations, financem ent, ) Public Portail de la Gendarm erie Nationale Une présence dans près de 60% des grandes ent reprises Des budgets conséquents en recherche : France Télécom, Bull, Sun, Apple, I BM Un projet de m igration pour des applications bureautique chez Chronopost Privé Une offre com plémentaire aux logiciels propriét aires ILDEOHVSHUIRUPDQWVVpFXULVpVFRPSpWLWLIVILQDQFLqUHPHQW» Rapport Carcenac 3

4 / REMHWGHO pwxgh Connaît re et recenser: /HVLQLWLDWLYHVOHVSURMHWVHWOHVDFWHXUVSULYpVRXSXEOLFV RHXYUDQWGDQVFHGRPDLQH /HVSURMHWVDXSUqVGHVFROOHFWLYLWpVORFDOHV /HVDFWLRQVPHQpHVSDUXQFHUWDLQQRPEUHG DVVRFLDWLRQV VXUOHVGHX[GpSDUWHPHQWV /HVDWRXWVHWIDLEOHVVHVGHODUpJLRQGDQVFHGRPDLQH Afin de : )DLUHpPHUJHUXQHV\QHUJLHUpJLRQDOHHQWUHOHVDFWHXUV 'pilqluxqhppwkrgrorjlhsrxuxqsurmhwupjlrqdo 'pilqluxqhvwudwpjlhupjlrqdohsrxu 4

5 4XHOTXHVLQLWLDWLYHVUpJLRQDOHV Public Privé Intranet urbain de la LMCU 1000 serveurs départementaux, Auchan SWAM, Chambre Régionale des Solution de commerce électronique, Métiers entreprise de VAD Intranets citoyens (Lambersat, Faches- Thumesnil, ) 600 postes Star Office CH de Tourcoing Intranet pédagogique, Lycée J. Bart Diplôme Universitaire spécialisé, Lille 2 Une forte intégration dans les cursus Santnet, gestion du dossier médical Charly, portail de gestion de contenu Cyber-centres clef-en-main, Odys Des compétences diversifiées Un tissu de TPE spécialisées 5

6 ,QWpUrW SDUWLFXOLHU 6HUYLFHVSXEOLFV Directives état et UE Standards Indépendance / éditeurs Capacités d évolution (VVDLPDJHGLIIXVLRQ,QWHURSpUDELOLWp /RJLTXHUpVHDX 5pGXFWLRQGHVFR WV (QVHLJQHPHQW Adaptations possibles Retour sur investissement Maîtrise des SI 6WDQGDUGV WHFKQRORJLTXHV 5DSLGLWp )UDLVGHOLFHQFHV $SSOLFDWLRQVUpVHDX[,QWpUrW JpQpUDO &RPSpWHQFHVpOHYpHV 'HPDQGHGHVpWXGLDQWV 'perxfkpvsurihvvlrqqhov Intérêt intellectuel Esprit communautaire Usage interne Programmes de recherche (QWUHSULVHV &DSLWDOLVDWLRQVXUO H[LVWDQW 3UR[LPLWpFOLHQWV,QYHVWLVVHPHQW5+ &RPSpWHQFHVVSpFLILTXHV Modèle de développement Relation durable Pertinence des TPE Opportunités commerciales 3UHVWDWDLUHV 6

7 'LPHQVLRQUpJLRQDOH Atouts Volont é du Conseil Régional Appels d offres en cours Contrat de plan Etat Région TIC : Région Num érique I nitiative d étude faisabilité Proj et s régionaux Projet de la LMCU Pépinières d ent reprises Forte attente, volonté des act eurs Faiblesses Dynamique régionale manquant de visibilité St ruct ure régionale non exhaust ive Difficulté à identifier les acteurs Synergie fondée sur relat ionnel Faible exemplarité des collect ivit és Usage propre communication I nitiatives communautaires 7

8 3UHVWDWDLUHVGHVHUYLFHV Atouts Existence de prestataires de type PME / TPE Quelques projets de développem ent innovant s Sant net firewall d Access Lan Charly Des com pét ences diverses Faiblesses Faible implication des acteurs majeurs Problèm e / prise en charge de projet de grande am pleur Déficience d im age Défaut de ressource R&D Peu de SSI I locales de taille moyenne Pas de projet industriel d envergure Proximité de Paris Peu d orient at ion business 8

9 3URMHWVG HQWUHSULVH Atouts Annonces t act iques Auchan Tissu indust riel propice : Besoins cohérents / solutions logiciels libre Faiblesses Peu ou pas de projets st rat égiques Dirigeants d entreprise mal inform és Pas de communication sur projets 9

10 &DSLWDOKXPDLQ Atouts Nombre et qualité des formations TI C diversit é Région reconnue pour ce capit al Communauté Linux Diffusion de la cult ure Faiblesses Fuite des compétences : pas de proj et d envergure Pas ou peu de filière spécialisée 10

11 /HVFRQVWDWV + Des initiatives et des réalisations significatives - Confident ielles et isolées + Des réflexions et des projets - Pas de catalyseur et peu de synergie + Des com pétences élevées - Pas de filière pédagogique spécifique et un m anque de proj et s d envergures + Des prestataires m otivés - Un m anque de visibilité 8QHGHPDQGHIRUWHGHWRXVOHVDFWHXUVSRXU XQHLQLWLDWLYHUpJLRQDOHVWUXFWXUDQWHHWHPSUHLQWHGH OpJLWLPLWp 11

12 / D[HVWUDWpJLTXH Créer une dynam ique régionale qui perm ette le développem ent d une filière logiciel libre régionale pour: Regrouper, fédérer et valoriser les acteurs, projets et initiatives Favoriser la mise en place d une administration et d usages électroniques (pack territoire, FOAD, ) Stimuler le tissu économique régional Renforcer le positionnement de la région Nord Pas de Calais en tant que région numérique au niveau nat ional et européen 12

13 /HVFRQGLWLRQVGHODUpXVVLWH L adhésion de la totalité des acteurs régionaux La visibilité L exemplarité L implication d acteurs majeurs L existence de projets La communication, le faire savoir Le développement d un capital humain 13

14 +\SRWKqVH Un portail du logiciel libre visant à favoriser le développem ent d une filière en s appuyant sur les organisat ions exist ant es Assurer la cohérence par l information Susciter des partenariats Facilit é l accès aux logiciels libres Créer une espace de rencontre Axes fonct ionnels Mettre à disposition des outils, une banque de program m es Bourse d offres / dem andes Annuaire Ret ours d expérience Publication / veille informative 14

15 +\SRWKqVH Une plate forme technologique régionale animée par des représentants des secteurs privés, publics, associatifs et universit aires Mettre à disposition une information exhaustive Anim er, coordonner, prom ouvoir la filière régionale Assurer la visibilité auprès de toutes les populations (entreprises, serv ices publics, ét udiant s, grand public) Aide à l économ ie locale Attirer les com pétences en Région Axes fonct ionnels Gestion du portail Recensem ent exhaustif des com pétences, initiatives, projets, besoins Relat ions ext ra- régionales et posit ionnem ent / Union Européenne Anim ation (show room, ateliers, évènem entiel, conférences ) Mise en œuvre de program m e de développements I nt elligence économ ique 15

16 UHODWLRQV#DIIHUHQFHFRP

An n ex e I Les inst ructions et les not es sont disponibles à la fin du docum ent.

An n ex e I Les inst ructions et les not es sont disponibles à la fin du docum ent. An n ex e I Les inst ructions et les not es sont disponibles à la fin du docum ent. CON TRAT DE FORM ATI ON POUR LES M OBI LI TES DE STAGE Le st ag iair e Nom ( s) Prénom ( s) Date de naissance Nat ionalit

Plus en détail

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au

Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au Chais M agelis - 2003/ 2006 M aît r ise d ouv r age déléguée Qu est - ce qu une SAEM L? Une SAEM L (Sociét é Anony m e d Econom ie M ix t e Locale) est une sociét é de dr oit pr iv é, au sein de laquelle

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Environnement de l Investissement en TUNISIE

Environnement de l Investissement en TUNISIE Institut Multilatéral d'afrique (IMA) Joint Africa Institute (JAI) World Bank Séminaire sur les services financiers et commerciaux à l intention des PME, Tunis, Tunisie, du 11 au 14 décembre 2006 Agence

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

LE TOURI SME DES JEUNES

LE TOURI SME DES JEUNES file://r:\marketing\centre%20de%20ressources\doc%20numérisés\ressources\t... Page 1 sur 8 LE TOURI SME DES JEUNES - 'RQQpHVGHFDGUDJHVXUOHWRXULVPHGHVMHXQHV - /HVPR\HQVPLVHQ XYUHSRXUXQHPHLOOHXUHFRQQDLVVDQFHGXWRXULVPHGHV

Plus en détail

DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse

DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse DOCUMENT DE POLITIQUE EN MATIERE DE FORMATION Institut Catholique de Toulouse La politique de l ICT en matière de formation s articule autour de plusieurs axes : 1. Elargissement de l offre de formation

Plus en détail

Ex em ple de l int roduc t ion des TIC dans le proc essus de c réat ion et de développem ent des PME au Canada

Ex em ple de l int roduc t ion des TIC dans le proc essus de c réat ion et de développem ent des PME au Canada IMPACT DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION SUR LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE : Ex em ple de l int roduc t ion des TIC dans le proc essus de c réat ion et de développem ent des PME au Canada A. BÉNARIBA Direc

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d étude

Cahier des charges pour un appel à projet d étude 1 Cahier des charges pour un appel à projet d étude Besoins des TPE agricoles en matière de diagnostic et de conseil pour gérer les compétences et les qualifications de leurs salariés. FAFSEA National

Plus en détail

Savoir initier un projet de reprise Aperçu

Savoir initier un projet de reprise Aperçu Savoir initier un projet de reprise Aperçu Préambule Il convient de toujours garder en mémoire lors des phases d analyse initiale que tout problème ou paramètre traité en amont est une sécurisation de

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

Logistics in Champagne-Ardenne

Logistics in Champagne-Ardenne Logistics in Champagne-Ardenne w Le site web des acteurs de la filière Transport et Logistique en Champagne-Ardenne http://logistique.invest-champagne-ardenne.fr 28/09/2011 Présentation du site web collaboratif

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à projet d étude

Cahier des charges pour un appel à projet d étude Cahier des charges pour un appel à projet d étude Etude portant sur la faisabilité du déploiement de Serious Games sur les terminaux mobiles et/ou fixes pour la formation des salariés de la vente en jardinerie.

Plus en détail

Les différentes missions

Les différentes missions DU SITEL 2000- Les différentes missions Mission principale : Architecture, études, mise en œuvre et exploitation des ressources informatiques de l Université Mission d expertise Mission académique DU SITEL

Plus en détail

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs

Former autrement. pour une nouvelle génération d ingénieurs www.esprit.ens.tn Former autrement pour une nouvelle génération d ingénieurs 1 Plan de la présentation Genèse d ESPRIT Concrétisation du projet et création de l école Stratégie adoptée Les métiers d ESPRIT

Plus en détail

Banque, finance Anglais (Avancé), Allemand (Débutant) Maîtrise Histoire Contemporaine - Université d'orléans. Baccalauréat B (Economie).

Banque, finance Anglais (Avancé), Allemand (Débutant) Maîtrise Histoire Contemporaine - Université d'orléans. Baccalauréat B (Economie). T 0020 CONSULT ANT - PLANNING ET SUIVI DE PROJET BANCAIRE SENIOR - 46 ans - 19 ans d'expérience Expert ises mét iers : Langues : Banque, finance Anglais (Avancé), Allemand (Débutant) Format ion init iale

Plus en détail

DIRECT EUR DE PROJET S SENIOR GEST ION DE PROJET S. 37 ans - 11 ans d'expérience

DIRECT EUR DE PROJET S SENIOR GEST ION DE PROJET S. 37 ans - 11 ans d'expérience G0037 DIRECT EUR DE PROJET S SENIOR GEST ION DE PROJET S 37 ans - 11 ans d'expérience Expert ises mét iers : Langues : Industrie, M2M Français (Langue maternelle), Anglais (Avancé) Format ion init iale

Plus en détail

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010

L univers des ENT dans les différents établissements. de formation en Région Centre. Au 18/01/2010 L univers des ENT dans les différents établissements de formation en Région Centre Au 18/01/2010 ENT de quoi parle-t-on? (in wikipedia) ENT, une définition de l'éducation nationale : L ENT est le service

Plus en détail

Expert-Desk SAS - Présentation - Confidentiel 05/09

Expert-Desk SAS - Présentation - Confidentiel 05/09 Annuaire et place de marché d experts Le site de «partage d expertise» Expert-Desk SAS - Présentation - Confidentiel 05/09 Expert-Desk Expert-Mag Le réseau de clients et d experts Partenaires de Expert-Desk

Plus en détail

Initiative Maroc Innovation

Initiative Maroc Innovation Initiative Maroc Innovation 1 Agenda 1. Introduction 2. Diagnostic 3. Ambitions 4. Principes d élaboration du plan 5. Démarche d élaboration du plan 6. Chantiers 1. Gouvernance et cadre 2. Infrastructures

Plus en détail

Séminaire national C2i le 15 déc. 2010 Lille

Séminaire national C2i le 15 déc. 2010 Lille Séminaire national C2i le 15 déc. 2010 Lille P o lit iq ue d e f o rm a t io n e t C2 i Sa b ine D UHAM EL VP CEVU Contexte L Université du Littoral Côte d Opale : 11 000 étudiants inscrits (8 400 hors

Plus en détail

BAROMETRE DE L EMPLOI LES METIERS DU MANAGEMENT DE L INFORMATION

BAROMETRE DE L EMPLOI LES METIERS DU MANAGEMENT DE L INFORMATION BAROMETRE DE L EMPLOI LES METIERS DU MANAGEMENT DE L INFORMATION 2015 INTRODUCTION Cette première édition du baromètre Archimag, réalisée en partenariat avec Serda Formation, vise à informer les professionnels

Plus en détail

Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013

Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013 Industrie: quelles réformes ambitieuses pour relancer l investissement? Conférence de presse du GFI Jeudi 28 novembre 2013 Bilan à l An 1 du Rapport Gallois et du Pacte de compétitivité La plupart des

Plus en détail

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME"

Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation Stratégie de Croissance des PME Mardi 1er octobre 2013 Montpellier Agglomération et le labex Entreprendre remettent les 1ers diplômes universitaires de la formation "Stratégie de Croissance des PME" Les sept chefs d entreprises, au cours

Plus en détail

Recommandations pour MS event!

Recommandations pour MS event! Recommandations pour MS event! I) BILAN ET DIAGNOSTIC A- BILAN MS com!, agence de communication spécialisée dans l édition et la communication globale, souhaite mettre en place une stratégie de communication

Plus en détail

Enseignement et formation

Enseignement et formation TERRITOIRE Enseignement et formation Un réseau éducatif dense marqué par l importance de l enseignement Il existe un lien étroit entre la répartition spatiale des équipements d enseignement et la localisation

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Bilan du projet Invest in Eurometropolis (2011 2014) & Perspectives

Bilan du projet Invest in Eurometropolis (2011 2014) & Perspectives DOSSIER de presse - décembre 2014 Bilan du projet Invest in Eurometropolis (2011 2014) & Perspectives Rappel du contexte En dépit d atouts indéniables, le territoire n a pas atteint une visibilité suffisante

Plus en détail

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech

Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech Les Rendez-Vous de la Qualité d Arts et Métiers ParisTech «La place du Manager Qualité dans les Organisations; Aujourd hui et Demain» [3mars 2009 ] - [Version n 1] Direction de l Organisation - LHD Allianz

Plus en détail

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine

La plateforme de propositions de la FNASEPH. Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine La plateforme de propositions de la FNASEPH Le Grenelle de la formation et de l accès à la vie sociale des Jeunes Handicapés Mercredi 25 janvier 2012 Université de Paris Dauphine De la scolarisation aux

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Site Web : www.adiaconseil.fr

Site Web : www.adiaconseil.fr NOS PRESTATIONS ECOLES FACILITER LE MOUVEMENT DES COMPETENCES 11 rue de la République 69001 LYON Tél : 04.72.98.04.20 Site Web : www.adiaconseil.fr DE L EXPERIENCE A L EXPERTISE Plus de 50 Grandes Ecoles,

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Grenoble Campus Ouvert = GreCo II Grenoble Campus Ouvert = GreCO François BOCQUET, Francois.Bocquet@upmf-grenoble.fr Université Pierre Mendès-France, Grenoble Améliorer la qualité de l offre universitaire

Plus en détail

Métabolism e des glucides

Métabolism e des glucides Métabolism e des glucides PAES ED Biochim ie M.Beaum ont Oct. 2011 m arie.beaum ont@chu-rennes.fr E- La phosphorylat ion du Fruct ose 6 phosphat e en fruct ose 1,6 bis phosphat e est spécifique de la glycolyse

Plus en détail

Soirée BIM. Jeudi 24 mai 2012 Centre de culture numérique Strasbourg

Soirée BIM. Jeudi 24 mai 2012 Centre de culture numérique Strasbourg Soirée BIM Jeudi 24 mai 2012 Centre de culture numérique Strasbourg Ordre du jour Les News de Rhénatic Mulhouse, Terre des nouveaux possibles L offre de services de Clikeco Alsace Innovation: Pour accompagner

Plus en détail

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI

Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Assises de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Contribution des CCI Languedoc-Roussillon Pour des jeunes compétents et des entreprises compétitives Octobre 2012 Préambule : La Contribution des

Plus en détail

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D

CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D COMPTE-RENDU CHAMPAGNE ARDENNE ATELIER VALORISATION COMPLETE DU BOIS : NOUVEAUX PRODUITS BOIS IS- CONSTRUCTION ET CHIMIE IE VERTE + INNOVATION N ET R&D Cadrage du thème de travail Périmètre et définition

Plus en détail

Les nouvelles questions de régulation posées par la prise en compte des contenus

Les nouvelles questions de régulation posées par la prise en compte des contenus 8 ème Réunion annuelle 8 et 9 décembre 2010 Ouagadougou Les nouvelles questions de régulation posées par la prise en compte des contenus Table ronde 3 : Comment garantir un accès pour tous aux services

Plus en détail

Développement des TIC au Maroc

Développement des TIC au Maroc ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA FORMATION DES CADRES ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Développement des TIC au Maroc EUMED EVENT 2 Amman, le 04 Novembre

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions

Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4. Préconisation Axes de développement & Actions Étude Tourisme d Affaires en Champagne-Ardenne PHASE 4 Préconisation Axes de développement & Actions 1 Conseil, recherche, conception, rédaction, synthèse, réalisation et suivi de l étude : Véronique Charpenet-Bouchard

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur Hygiène Propreté Environnement

Brevet de Technicien Supérieur Hygiène Propreté Environnement Formations par alternance Bac+2 Bac+3 Bac+5 BAC + 2 Brevet de Technicien Supérieur Hygiène Propreté Environnement Diplôme de l Education Nationale préparé par alternance en 2 ans Metz Nancy Strasbourg

Plus en détail

Zone d Activité Datacenter en Aquitaine (ZAD)

Zone d Activité Datacenter en Aquitaine (ZAD) Zone d Activité Datacenter en Aquitaine (ZAD) Présentation Adeiso Présentation AT Internet Etats des lieux des offres d hébergement en Aquitaine Opportunité et bénéfice de la mutualisation Janvier 2011

Plus en détail

Les Réunions Info Tonic. Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014

Les Réunions Info Tonic. Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014 Les Réunions Info Tonic Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Mardi 21 janvier 2014 Intervenants : Utiliser les logiciels libres dans mon entreprise Jean-Luc Malet et Olivier Heintz, Nereide

Plus en détail

Infrastructures en place Monde libre

Infrastructures en place Monde libre Infrastructures en place Monde libre Les infrastructures : matériels et OS Villes de 10000 à 30000 Hbts : Nombre moyen de postes de travail : 250 Postes de travail connectés au réseau : 90% Postes de travail

Plus en détail

Naissance d une banque leader

Naissance d une banque leader Programme Attijariwafa - Universités Naissance d une banque leader Acteur clé du développement économique marocain et une vocation régionale certaine 2006 Une nouvelle ambition, une nouvelle stratégie

Plus en détail

ADMINIST RAT EUR - INGÉNIEUR SYST ÈMES - DBA SENIOR UNIX - LINUX - WINDOWS - ORACLE - APACHE. 36 ans - 13 ans d'expérience

ADMINIST RAT EUR - INGÉNIEUR SYST ÈMES - DBA SENIOR UNIX - LINUX - WINDOWS - ORACLE - APACHE. 36 ans - 13 ans d'expérience A0064 ADMINIST RAT EUR - INGÉNIEUR SYST ÈMES - DBA SENIOR UNIX - LINUX - WINDOWS - ORACLE - APACHE 36 ans - 13 ans d'expérience Langues : Roumain (Langue maternelle), Français (Avancé) Format ion init

Plus en détail

ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI

ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI Syndicat des Sociétés de Services et des Conseils en Informatique ENQUETE CONJONCTURELLE 3SCI VOTRE SOCIETE 1. Quelle est la taille de votre entreprise? Taille de l'ent reprise 0 ou 1 salarié 39 % 39 %

Plus en détail

L Aquitaine «vue de Paris»

L Aquitaine «vue de Paris» #BDX2BXL Atelier 3 L Aquitaine «vue de Paris» Vin, agroalimentaire Bois, papier, carton Aéronautique, spatial et défense 30 000 emplois 20% du total régional 14 400 emplois 9,5% de l emploi salarié industriel

Plus en détail

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde

Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le Conseil Général accompagne le déploiement de la société de l information en Gironde Le numérique transforme en profondeur les modes de vie, bouleverse l organisation et les marchés des entreprises traditionnelles,

Plus en détail

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses

Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication Le secteur des Technologies de l Information et de la Communication: Des Réalisations Importantes et des Perspectives Prometteuses Grâce

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011 La création de sites internet Le référencement de sites internet Je veux créer mon site internet Objectifs et démarche Les objectifs Définition Un site internet

Plus en détail

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation MASTER MEEF ECONOMIE GESTION Présentation Le Master MEEF économie gestion (métier de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) prépare les étudiants aux différents métiers de l enseignement dans

Plus en détail

SILDEV Entre Evolution et Progression

SILDEV Entre Evolution et Progression SILDEV Entre Evolution et Progression Le site de Sildev, éditeur de logiciel SiLDEV est née de la fusion des sociétés LoGin EST et PIXDEV en septembre 2008, le but étant d associer deux métiers, la communication

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2015-2016

LES FORMATIONS RCA 2015-2016 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2015-2016 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour

Plus en détail

~~~~~~~ Le taux de transfert et les tem ps de réponses des inform ations à partir de ses serveurs ne sont pas garantis par Planet-Work.

~~~~~~~ Le taux de transfert et les tem ps de réponses des inform ations à partir de ses serveurs ne sont pas garantis par Planet-Work. PLAN ET- W ORK ~~~~~~~ CON DI TI ON S GEN ERALES 1) Accès aux services Planet-Work s engage à rendre ses serveurs et ceux de ses clients accessibles sur I nternet 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, sauf

Plus en détail

Diagnostic et cartographie du tourisme aquitain

Diagnostic et cartographie du tourisme aquitain Diagnostic et cartographie du tourisme aquitain Journée technique MOPA Jeudi 16 octobre 2008 Diagnostic et cartographie du tourisme aquitain http://aquitaine-mopa.fr/-jt-etourisme-du-6-decembre-etre- Diagnostic

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Marketing de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des Formations

Plus en détail

«Europe/États-Unis: Pourquoi la course aux débits?»

«Europe/États-Unis: Pourquoi la course aux débits?» «Europe/États-Unis: Pourquoi la course aux débits?» Anna KRZYZANOWSKA Chef d unité Haut débit Commission européenne DG CNECT Présentation 1. Le cadre «très haut débit» (France): Une nécessité 2. Déploiement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique

COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Clermont-Ferrand, le 13 mai 2014 COMMUNIQUE DE PRESSE : L Eco-Center, nouvel investissement majeur pour faire de l Auvergne le nouveau monde du numérique Une centaine d acteurs du numérique auvergnat étaient

Plus en détail

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Cluj-Napoca / Transylvanie http://www.institutfrancais-roumanie.com Appel à contribution

Plus en détail

Dématérialisation des factures du Secteur Public. la solution mutualisée CPP2017

Dématérialisation des factures du Secteur Public. la solution mutualisée CPP2017 Dématérialisation des factures du Secteur Public la solution mutualisée CPP2017 Contexte de la facturation électronique 2017 De la loi à l ordonnance La loi habilitant le gouvernement à simplifier et sécuriser

Plus en détail

UNR-RUNN. Universités VIVALDI Mai 2012

UNR-RUNN. Universités VIVALDI Mai 2012 UNR-RUNN s VIVALDI Mai 2012 UNR RUNN:" Réseau Universitaire Numérique Normand 2 Réseau Universitaire Numérique Normand 3 Les partenaires Signataires du contrat d objec2fs Groupement d établissements partenaires

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Langues étrangères appliquées de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu

Elargissez l horizon de votre gestion. www.mercator.eu www.mercator.eu Elargissez l horizon de votre gestion Mercator se profile comme la solution de gestion commerciale et de comptabilité alliant simultanément les avantages de la solution informatique standard

Plus en détail

Préparons ensemble l avenir de vos étudiants

Préparons ensemble l avenir de vos étudiants Préparons ensemble l avenir de vos étudiants Artisans - Commerçants - Créateur d entreprise - Professions libérales - Expert-comptable - A production - CRM - Enseignement - Etablissement - Education -

Plus en détail

Yann BECHET 32 ans 8 ans d expérience yann@bechet.org http://www.bechet.org/cv

Yann BECHET 32 ans 8 ans d expérience yann@bechet.org http://www.bechet.org/cv 32 ans 8 ans d expérience yann@bechet.org http://www.bechet.org/cv Chef de projets Conception Orientée Objets Réseaux et systèmes distribués Formation 1999 Diplôme d Etudes Approfondies «réseaux et systèmes

Plus en détail

Moderniser notre gestion des ressources humaines est la voie privilégiée pour reconstruire le système de santé haïtien

Moderniser notre gestion des ressources humaines est la voie privilégiée pour reconstruire le système de santé haïtien Moderniser notre gestion des ressources humaines est la voie privilégiée pour reconstruire le système de santé haïtien Les processus de recrutement de personnel au sein du MSPP : La nécessité de mieux

Plus en détail

CRI-IUT 2004 Le Creusot. Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille

CRI-IUT 2004 Le Creusot. Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille CRI-IUT 2004 Le Creusot Introduction aux Espaces Numériques de Travail d après Alain Mayeur JRES 2003 de Lille CRI-IUT 2004 - ENT ENT : Espace Numérique de Travail Programme prioritaire du Ministère S

Plus en détail

Information & Veille Territoriale

Information & Veille Territoriale Information & Veille Territoriale R eprésentation du com plexe local & ém ergence d un projetd intelligence territoriale «Il faut un obstacle nouveau pour un savoir nouveau.» 1 Henri Michaux Yann Bertacchini

Plus en détail

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012

Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Plan d action Economie Numérique, Secteur des technologies de la communication 2011-2012 Atelier sur les systèmes d information et de communication dans le secteur public: Etat des lieux, défis et orientations

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

Demande. de bourse scolaire départementale. Année scolaire 2015/2016. Important. Délégation à l animation. Vous êtes actuellement

Demande. de bourse scolaire départementale. Année scolaire 2015/2016. Important. Délégation à l animation. Vous êtes actuellement Délégation à l animation Direction de l éducation, de la jeunesse et du sport Pôle éducation et sport At te nt ion : Pour déposer une demande de bourse scolaire départementale, il est impératif d avoir

Plus en détail

D2IE GUIDE DE L INTELLIGENCE ECONOMIQUE POUR LA RECHERCHE. Juin 2012

D2IE GUIDE DE L INTELLIGENCE ECONOMIQUE POUR LA RECHERCHE. Juin 2012 GUIDE DE L INTELLIGENCE ECONOMIQUE POUR LA RECHERCHE Juin 2012 PIPELINE DE L INNOVATION Limiter aux secteurs économiques non européens Droits de PI Industrie pays tiers $ Breveter avant Publications Coopération

Plus en détail

CONSULT ANT SENIOR BUSINESS OBJECT S - SUNOPSIS - ORACLE. 39 ans - 15 ans d'expérience

CONSULT ANT SENIOR BUSINESS OBJECT S - SUNOPSIS - ORACLE. 39 ans - 15 ans d'expérience C0023 CONSULT ANT SENIOR BUSINESS OBJECT S - SUNOPSIS - ORACLE 39 ans - 15 ans d'expérience Expert ises mét iers : Langues : Distribution, Logistique, Telecoms, Santé, social Français (Langue maternelle),

Plus en détail

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation

La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Crédit photo : Hlp - DISSAUX La filière de l informatique : synthèse de l étude des besoins de professionnalisation Mars 2014 (à partir de l étude validée en juin 2013) CONTEXTE Dans un marché mondial

Plus en détail

RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL

RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL Direction des Ressources humaines RESPONSABLE DOCUMENTALISTE J RESPONSABLE DE LA DOCUMENTATION DU CONSEIL GENERAL POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Service : Documentation Poste de rattachement

Plus en détail

Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE

Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE Langues Étrangères Appliquées (LEA) LICENCE 2 Objectifs de la formation La mondialisation des relations et des marchés implique l émergence d un nouveau profil de gestionnaires, capables de maîtriser plusieurs

Plus en détail

www.tuniscallcenter.com

www.tuniscallcenter.com Tunis c ll center Spécialiste Offshore de la Relation Client www.tuniscallcenter.com Cibler Conquérir Développer Fidéliser Tunisie Leasing Group Un Groupe d'envergure Internationale Tunis Call Center est

Plus en détail

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject)

Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Quel ENT pour Paris 5? 1er Juin 2005 (1ère présentation) 1er Juin 2006 (2ème présentation réunion migration ShareObject) Objectifs et Enjeux Contexte et objectifs du projet Objectifs Mettre à disposition

Plus en détail

L W S. Certification en Gestion de proj et. Atelier PMD Pro 1. Humanitaire & de Développement. Animé par Joël BAUMI ER

L W S. Certification en Gestion de proj et. Atelier PMD Pro 1. Humanitaire & de Développement. Animé par Joël BAUMI ER Certification en Gestion de proj et Humanitaire & de Développement Atelier PMD Pro 1 Certifier v os com pét e nces da ns le sect eu r de la Coopér ation a u D éveloppem ent Octobre 2 0 1 5 Animé par Joël

Plus en détail

Appel à candidatures Veilleur thématique(vt)

Appel à candidatures Veilleur thématique(vt) Evolution du dispositif cyber Nord Pas de Calais : Lancement du Programme d Innovation Numérique Territoriale Appel à candidatures Centre de Ressources Numériques Territorial (CRNT) Appel à candidatures

Plus en détail

INGÉNIEUR - DÉVELOPPEUR SENIOR JAVA - PHP - MySQL. 31 ans - 10 ans d'expérience

INGÉNIEUR - DÉVELOPPEUR SENIOR JAVA - PHP - MySQL. 31 ans - 10 ans d'expérience A0121 INGÉNIEUR - DÉVELOPPEUR SENIOR JAVA - PHP - MySQL 31 ans - 10 ans d'expérience Expert ises mét iers : Langues : Cert if icat ions : Santé, social Roumain (Langue maternelle), Allemand (Avancé), Anglais

Plus en détail

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital Observatoire du Capital-Investissement Régional Par Ambition Capital Dossier de presse - Juillet 2014 Sommaire Qu appelle-t-on le Capital Investissement? Présentation du club Ambition Capital et de ses

Plus en détail

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements.

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements. CONTRIBUTIONS ATELIER N 4 EVALUATION DU PRAI (Plan Régional d Actions Innovatrices) de la Région Réunion Plan d action en deux volet un premier volet sur la formation et un second (qui sera l objet de

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire

Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion technique des interventions en énergie nucléaire Université de Bordeaux Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

ENTREPRISE disposant de foncier et/ou ayant des besoins en matières et produits issus de l agriculture

ENTREPRISE disposant de foncier et/ou ayant des besoins en matières et produits issus de l agriculture TYPE DE FONCIER Situer sa motivation et préciser ses objectifs PROPRIETAIRE FONCIER Individuel (ex : grande propriété familiale avec vastes espaces verts, parc, bois) FONDATION reconnue d utilité publique

Plus en détail

Profil des collaborations transfrontalières financées sur le POCTEFA 2007-2013

Profil des collaborations transfrontalières financées sur le POCTEFA 2007-2013 Profil des collaborations transfrontalières financées sur le POCTEFA 2007-2013 Points forts et faiblesses Tipología de las colaboraciones transfronterizas financiadas en el POCTEFA 2007-2013 Fortalezas

Plus en détail

Journées Techniques Réseaux 2010. Le Rôle d un cabinet d étude dans un projet de Téléphonie sur IP

Journées Techniques Réseaux 2010. Le Rôle d un cabinet d étude dans un projet de Téléphonie sur IP Journées Techniques Réseaux 2010 Le Rôle d un cabinet d étude dans un projet de Téléphonie sur IP Lyon, le 13/10/2010 Systèmes et Réseaux Communicants Synthèse Marché de l IP Convergence La Téléphonie

Plus en détail

BORDWIIS+ Boosting Regional Develoment with ICT-innovation Strategies

BORDWIIS+ Boosting Regional Develoment with ICT-innovation Strategies BORDWIIS+ Boosting Regional Develoment with ICT-innovation Strategies Regional workshop «Digital security» October 9th Hôtel de Région Lorraine, Metz 1. Ordre du jour 1. Ouverture et tour de table 2. Présentation

Plus en détail

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Consultant Indépendant depuis (Septembre 2012) Prestations de Consultant / Formateur (Business Objects)

EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Consultant Indépendant depuis (Septembre 2012) Prestations de Consultant / Formateur (Business Objects) CONSULTANT FORMATEUR 16 ans d expériences Yann LEFLOCH 48 ans FORMATEUR CERTIFIE SAP/BO Analyse Développement Rédactionnel Langues S.G.B.D Systèmes Réseau- Logiciels Méthodes Infrastructure Décisionnelle

Plus en détail

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE?

VERS UNE POLITIQUE NUMÉRIQUE EUROPÉENNE? 5èmes Rencontres parlementaires sur la Société de l information et l Internet «La s o c ié té d e l in fo rm at io n e u ro p é e n n e e xige d è s au jo u rd 'h u i : - Un e gran d e am b itio n p o

Plus en détail

Les logiciels libres pour les Députés Français

Les logiciels libres pour les Députés Français Les logiciels libres pour les Députés Français Assemblée nationale M Rudy SALLES, Vice-Président Bref historique Avant 2002 Chaque député achète ses propres équipements informatiques, L Assemblée nationale

Plus en détail

Atelier 3 : «Améliorer la compétitivité des régions aider les PME à entrer dans l ère numérique»

Atelier 3 : «Améliorer la compétitivité des régions aider les PME à entrer dans l ère numérique» Présentation Lyon Infocité dans le cadre de la conférence sur la «société de l information et la cohésion économique, sociale et territoriale. 2000-2006 : une nouvelle opportunité» Lyon, 18 et 19 décembre

Plus en détail

ANNEE 2011-2012 RESSOURCES INFORMATIQUES UFR IM2AG

ANNEE 2011-2012 RESSOURCES INFORMATIQUES UFR IM2AG ANNEE 2011-2012 RESSOURCES INFORMATIQUES UFR IM2AG Quelques chiffres Le service informatique Organisation ressources informatiques UFR IM2AG-UJF-SIMSU Missions service informatique LES SALLES TP Salles

Plus en détail

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES

DOMAINE N 1.2.1 : RENFORCER LE POTENTIEL D INNOVATION DES O B J E C T I F 1. 2 F A I R E D E L I N N O V A T I O N L E M O T E U R D E L A C O M P E T I T I V I T E D E S E N T R E P R I S E S PRESENTATION GENERALE DE L OBJECTIF Cet objectif vise à améliorer

Plus en détail