GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES"

Transcription

1 GUIDE DU PROGRAMME DE VÉRIFICATION DE LA CONFORMITÉ ET DE L UTILISATION DES DONNÉES DU FICHIER CENTRAL DES SINISTRES AUTOMOBILES Nvembre 2009

2 Table des matières Intrductin Règles de cnfrmité Articles de la Li sur l assurance autmbile tuchant la cnfrmité Sécurité enturant l accès au FCSA Cnditins d accès au relevé de dssier du FCSA Respect des avis aux assurés Cnservatin des dcuments / dnnées Vérificatin du cnsentement Articles de la Li sur l assurance autmbile qui régissent les bligatins et pénalités en regard du FCSA...9 Page :i

3 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Intrductin Le Fichier central des sinistres autmbiles («FCSA») est un mécanisme établi par l Autrité des marchés financiers (l «Autrité») en vertu des dispsitins de la Li sur l assurance autmbile (L.R.Q., chapitre A-25) (la «LAA»). Afin de respecter le mandat qui lui a été cnfié en vertu de l article 178 de la LAA et du prtcle d entente signé avec l Autrité, le Grupement des Assureurs autmbiles («GAA») dit s assurer du respect des règles de cnfrmité (les «Règles») 1 par les utilisateurs du système FCSA. À cet effet, l Autrité établit aux termes des présentes un prcessus de vérificatin de la cnfrmité qui lui permettra de s assurer que les cnsultatins effectuées snt cnfrmes à la LAA en ce qui a trait aux bligatins énncées aux articles 177, 179, 179.1, et et a mandaté le GAA pur sn applicatin. Seln l article de la LAA, la cnsultatin des dnnées sinistres ne peut être faite que sur demande d un Assureur agréé, et ce, à des fins de classificatin u de tarificatin en vue de l émissin u du renuvellement d une plice d assurance autmbile. L Autrité a accrdé aux cabinets de curtage en assurance la pssibilité de cnsulter le FCSA à titre de mandataire d un Assureur spécifique pur chaque demande d accès au relevé de dssier. Les curtiers prfitent ainsi de cnditins d accès au FCSA similaires à celles accrdées aux emplyés d un Assureur. Ce Guide a dnc pur but de faciliter la cmpréhensin du prcessus de vérificatin de la cnfrmité. Le prgramme, tel que décrit dans le présent Guide, a été adpté par l Autrité le 16 juin La date d entrée en vigueur du prgramme est le 1 er janvier Définitin Dans le présent Guide, à mins que le cntexte n indique un sens différent, n entend par : Assureur : désigne l assureur agréé, c est-à-dire l assureur qui est autrisé à pratiquer l assurance autmbile en vertu de la Li sur les assurances (L.R.Q., chapitre A-32) et qui est titulaire d un permis délivré par l Autrité, à l exclusin d une persnne qui ne pratique que la réassurance; aux fins du présent Guide, «Assureur» désigne également les agents et les représentants de l assureur, de même que les curtiers qui suscrivent des cntrats d assurance autmbile au nm de l assureur. Fichier-client : ensemble des dcuments physiques u électrniques relatifs à un assuré u un client de l Assureur, incluant la prpsitin d assurance u les renseignements suffisants pur émettre un cntrat d assurance autmbile au nm de l assuré. Le Fichier-client devrait aussi inclure, le cas échéant, le cntrat d assurance et les avenants s y rattachant. 1 Les Règles de cnfrmité snt décrites à la sectin 1 du présent Guide. Page : 1

4 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Dssier-sinistre : ensemble des dcuments physiques u électrniques relatifs à un sinistre, incluant les pièces justificatives du règlement d un sinistre. Inspecteur : persnne désignée par l Autrité et à l empli du GAA pur effectuer une vérificatin de cnfrmité des Règles établies pur la cnsultatin des dnnées du FCSA. Situatin de suscriptin : un Assureur est cnsidéré en situatin de suscriptin lrsqu il est en mesure d apprécier et de prendre en charge le risque d un client u d un assuré. Une telle situatin s infère de l ensemble des éléments suivants : a) le client u l assuré manifeste une intentin ferme de cntracter, suite aux explicatins et infrmatins qui lui nt été furnies par l Assureur u sn représentant sur le prduit d assurance; b) l Assureur a btenu, auprès du client u de l assuré, des infrmatins sur sn histrique (antécédents) de sinistres; c) l Assureur serait en mesure de cmpléter une prpsitin en fnctin des renseignements furnis par le client u l assuré, sus réserve d une cnsultatin au FCSA pur en cnfirmer l exactitude. La cnsultatin prspective étant interdite, un Assureur qui répnd aux deux dernières cnditins et qui cnsulte le FCSA avant que le client u l assuré ne manifeste l intentin de cntracter peut cntrevenir aux Règles 2. 2 Ce libellé respecte les articles 27 et 28 de la Li sur la distributin de prduits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2) qui se lisent cmme suit : «27. Un représentant en assurance dit recueillir persnnellement les renseignements nécessaires lui permettant d identifier les besins d un client afin de lui prpser le prduit d assurance qui lui cnvient le mieux.» «28. Un représentant en assurance dit, avant la cnclusin d un cntrat d assurance, décrire le prduit prpsé au client en relatin avec les besins identifiés et lui préciser la nature de la garantie fferte. Il dit, de plus, indiquer clairement au client les exclusins de garantie particulières cmpte tenu des besins identifiés, s il en est, et lui furnir les explicatins requises sur ces exclusins.» Page : 2

5 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 1 1. RÈGLES DE CONFORMITÉ Les Assureurs divent se cnfrmer aux Règles établies par l Autrité cncernant : la sécurité enturant l accès au FCSA; la cnsultatin et les cnditins d accès au relevé de dssier du FCSA; le respect des avis à émettre aux assurés; la cnservatin des dcuments et dnnées; et la vérificatin du cnsentement. Dans sn prcessus de vérificatin, l Inspecteur s assure que tus les éléments relatifs à chacune des Règles établies snt respectés, telles qu elles snt décrites aux sectins 1.2 à 1.6 du Guide. 1.1 Articles de la Li sur l assurance autmbile tuchant la cnfrmité Les articles 177, 178, 179, 179.1, 179.2, 179.3, 189.1, 189.2, 190, 193, 193.1, et de la LAA que l n retruve à la sectin 2, énncent les bligatins et pénalités qui s appliquent du fait d un manquement à ces Règles. 1.2 Sécurité enturant l accès au FCSA Cmme les dnnées cncernant les infrmatins furnies sur un relevé de dssier snt cnfidentielles, l Autrité dit vérifier que les Règles de sécurité établies snt respectées par l Assureur. À cet effet, pur chacune des Règles énncées ci-après, une u plusieurs mesures de cntrôle nt été identifiées et snt intégrées au prcessus de vérificatin : a) l Assureur dit faire un usage apprprié de l algrithme de validatin des permis de cnduire de la Sciété de l assurance autmbile du Québec («SAAQ»). vérifier que l Assureur a btenu au préalable de l assuré le numér de permis de cnduire cmplet et que l algrithme de validatin de la SAAQ est utilisé dans le seul but de vérifier la validité du numér de permis de cnduire, tel que décrit dans l engagement au respect de la cnfidentialité de l algrithme de validatin du numér de permis de cnduire, alinéa 2 (annexe 3). b) la cnsultatin dit être faite par un utilisateur en Situatin de suscriptin. vérifier les dssiers sélectinnés pur déterminer si la date de la cnsultatin se situe dans la péride d émissin u de renuvellement du cntrat d assurance. Page : 3

6 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 1 c) le cde d accès d un utilisateur dit demeurer cnfidentiel, ne dit pas être partagé, ni être utilisé pur faire une cnsultatin pur un autre utilisateur nn autrisé. faire une visite physique de l envirnnement de travail des utilisateurs afin de vérifier que le cde d accès au FCSA ne sit pas facilement accessible pur un autre utilisateur; vérifier la liste des emplyés actifs et utilisateurs autrisés chez l Assureur et cmparer avec la liste des cdes d usagers de l applicatin du FCSA afin de détecter les utilisateurs qui utilisent un même cde d usager. d) les cdes d accès divent être désactivés immédiatement lrs du départ d un utilisateur. vérifier la liste des emplyés actifs et utilisateurs autrisés chez l Assureur et la liste des cdes d accès actifs dans l applicatin du FCSA afin de vérifier si l Assureur fait une gestin apprpriée des cdes d accès de ses utilisateurs. e) l Assureur dit faire respecter la sécurité des accès au FCSA par tus les utilisateurs dnt il est respnsable. vérifier les directives émises par l Assureur en ce qui a trait aux cdes d accès et mts de passe pur ses utilisateurs (nte de service, guide, etc.). 1.3 Cnditins d accès au relevé de dssier du FCSA Les bligatins de l Assureur en ce qui a trait à la cnsultatin snt établies en vertu de l article de la LAA. L Assureur dit respecter les Règles énncées ci-après cncernant les cnditins d accès au relevé de dssier du FCSA. À cet effet, pur chacune des Règles décrites, une u plusieurs mesures de cntrôle nt été identifiées et snt intégrées au prcessus de vérificatin : a) la cnsultatin peut se faire en Situatin de suscriptin en vue de l émissin u du renuvellement d un cntrat d assurance autmbile. vérifier la date de cnsultatin du u des permis de cnduire sur la liste des permis cnsultés pur un même Fichier-client dans les dssiers sélectinnés et vérifier la date de l émissin u du renuvellement du cntrat d assurance; si aucun cntrat n est émis, une prpsitin u tut autre dcument dit exister pur justifier la u les cnsultatins; vérifier dans les dssiers sélectinnés si les infrmatins sur l histrique des sinistres, pur chacun des permis cnsultés pur un même Fichier-client, nt été btenues préalablement à la cnsultatin au FCSA. Page : 4

7 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 1 b) le relevé de dssier btenu lrs d une cnsultatin effectuée par un utilisateur dans un cabinet de curtage en assurance n est pas transférable d un Assureur à un autre. vérifier dans les dssiers sélectinnés, dans le cas d un cabinet de curtage en assurance, si le risque est placé avec l Assureur rattaché à la cnsultatin. c) la cnsultatin peut se faire seulement quand l Assureur a btenu préalablement le numér de permis de cnduire de l assuré. vérifier la liste des permis cnsultés pur un même Fichier-client; chaque cnsultatin dit être assciée à un cnducteur sur le cntrat, il ne dit pas y avir deux permis de cnduire différents pur un même assuré; vérifier aux dssiers sélectinnés, si les numérs de permis de cnduire cmplets des assurés y snt cnsignés. d) la cnsultatin peut se faire pur l ajut d un cnducteur pendant la péride du cntrat. vérifier pur les dssiers sélectinnés, si une cnsultatin a été faite durant la péride du cntrat. Dans l affirmative, elle dit être assciée à l ajut d un nuveau cnducteur. e) la cnsultatin est interdite pur l enquête u le règlement d un sinistre. vérifier pur chacun des dssiers sélectinnés, les Dssiers-sinistres s y rattachant. Une cnsultatin pur des fins d enquête suite à un sinistre n étant pas permise, il ne dit généralement pas y avir de cnsultatin à une date rapprchée de la déclaratin du sinistre u de sn règlement sans qu il n y ait de justificatin. f) la cnsultatin est interdite pur la sllicitatin auprès de clients ptentiels. vérifier dans les dssiers sélectinnés, si la date de cnsultatin précède la date de prpsitin. g) la cnsultatin est interdite pur des fins persnnelles (cnnaissances, famille des emplyés de l Assureur). vérifier pur chacun des permis sélectinnés, si un dssier, une prpsitin u un cntrat d assurance existe. L Assureur dit être en mesure de dnner accès à tus les dssiers sélectinnés pur la vérificatin et justifier les cnsultatins effectuées par ses utilisateurs. Page : 5

8 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 1 h) la cnsultatin est interdite pur des fins de frmatin u pur effectuer des tests infrmatiques. vérifier pur chacun des permis sélectinnés, si un dssier, une prpsitin u un cntrat d assurance existe. L Assureur dit être en mesure de justifier les cnsultatins effectuées par ses utilisateurs. 1.4 Respect des avis aux assurés Seln les articles 177, et de la LAA, l Assureur dit transmettre certains avis. Ces avis divent figurer dans les cmmunicatins à l assuré : a) Article 177 Lrs de l émissin d un cntrat d assurance autmbile u lrs du paiement d une indemnité, infrmer par écrit les assurés que certaines infrmatins en regard des sinistres peuvent être transmises à l Autrité et éventuellement à d autres Assureurs et qu ils nt à leur sujet les drits d accès et de rectificatin prévus par la Li sur l accès aux dcuments des rganismes publics et sur la prtectin des renseignements persnnels (L.R.Q., c. A-2.1) (la «Li sur l accès»). Afin de vérifier le respect de cette Règle, la mesure de cntrôle suivante a été identifiée et est intégrée au prcessus de vérificatin. vérifier pur chacun des dssiers sélectinnés, le Fichier-client et les Dssierssinistres s y rattachant, les avis acheminés à l assuré en ce qui a trait à la cnsultatin et au règlement des sinistres. b) Article Lrs de l émissin u du renuvellement d un cntrat d assurance autmbile, infrmer par écrit l'assuré qu'il a demandé et btenu des renseignements de l'autrité en vertu de l'article 179.1, le cas échéant, pur déterminer la tarificatin appliquée. Afin de vérifier le respect de cette Règle, la mesure de cntrôle suivante a été identifiée et est intégrée au prcessus de vérificatin. vérifier pur chacun des dssiers sélectinnés, le Fichier-client et les Dssierssinistres s y rattachant, les avis acheminés à l assuré en ce qui a trait à la cnsultatin. c) Article Lrs du paiement d une indemnité, aviser par écrit l assuré du purcentage de respnsabilité qui lui est attribué et des mntants qui lui snt versés. Cet avis dit également indiquer à l'assuré qu'il n'est pas tenu d'accepter cette indemnité et qu'il peut s'adresser au tribunal pur cntester le purcentage de respnsabilité qui lui est imputé, de même que le mntant de sn indemnité. Page : 6

9 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 1 Afin de vérifier le respect de cette Règle, la mesure de cntrôle suivante a été identifiée et est intégrée au prcessus de vérificatin. vérifier pur chacun des dssiers sélectinnés, le Fichier-client et les Dssierssinistres s y rattachant, les avis acheminés à l assuré en ce qui a trait au règlement des sinistres. 1.5 Cnservatin des dcuments / dnnées Cmme la cnsultatin au FCSA peut s effectuer seulement en vue de l émissin, d un renuvellement d un cntrat d assurance autmbile u l ajut d un cnducteur, l Assureur dit être en mesure de démntrer à l Autrité qu il a respecté les Règles en ce qui a trait à la cnsultatin. Pur chacune des Règles de cnservatin énncées ci-après, une mesure u plusieurs mesures de cntrôle nt été identifiées et snt intégrées au prcessus de vérificatin. a) l algrithme de validatin cmprend des renseignements de nature cnfidentielle qui snt la prpriété de la SAAQ et fnt l bjet d un engagement à la cnfidentialité signé par chaque Assureur. vérifier que l algrithme de validatin de la SAAQ ne sit pas facilement accessible; il dit être cnservé dans un endrit cnfidentiel et ne dit pas être distribué sans autrisatin. b) les prpsitins, les dnnées suffisantes et les pièces justificatives divent être accessibles pur une péride de 3 ans pur permettre la vérificatin de cnfrmité. vérifier les Règles de cnservatin des Fichiers-client; vérifier les dcuments cntenus aux dssiers sélectinnés afin de s assurer que les dssiers cnservés incluent la liste des permis cnsultés, la prpsitin d assurance u les renseignements suffisants pur émettre un cntrat d assurance au nm de l assuré, les avis à l assuré, de même que le cntrat d assurance et les avenants s y rattachant, le cas échéant. c) les plices u dnnées suffisantes et les Dssiers-sinistre physiques u électrniques cmplets divent être accessibles pur une péride de 6 ans pur fins de vérificatin des Dssiers-sinistre au FCSA lrs du prcessus de cnfirmatin et ainsi permettre aux assurés d exercer les drits d accès et de rectificatin prévus par la Li sur l accès. s assurer de la cnfrmité des Règles de cnservatin des Dssiers-sinistre établies par l Assureur; s assurer de l accessibilité des dssiers entrepsés. L Assureur dit être en mesure d accéder aux dssiers pur cmpléter et returner le frmulaire de demande de vérificatin au FCSA dans un délai de 14 jurs et permettre ainsi au GAA d analyser le dssier et répndre au demandeur seln le délai prescrit dans la Li sur l accès. Le prcessus de rappel dit dnc tenir cmpte de ce délai. Page : 7

10 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 1 vérifier si les dssiers électrniques (qui remplacent des dssiers physiques) cntiennent tus les dcuments inclus au Dssier-sinistre physique, pur permettre une cnfirmatin adéquate d un sinistre au FCSA. 1.6 Vérificatin du cnsentement Le relevé de dssier du FCSA btenu par un Assureur en vertu de l article de la LAA appartient au dssier de cet Assureur et ne peut être cmmuniqué à un autre Assureur à mins d avir btenu de l assuré cncerné et de tus les cnducteurs qui paraissent sur le relevé de dssier FCSA leur cnsentement à la cmmunicatin. La Li sur la prtectin des renseignements persnnels dans le secteur privé (L.R.Q., c. P-39.1) et la Li sur l accès balisent ces cnsentements et cmmunicatins. Afin de vérifier le respect de la Règle décrite ci-dessus, la mesure de cntrôle suivante a été identifiée et est intégrée au prcessus de vérificatin. vérifier, dans le cas des cabinets de curtage en assurance, si le relevé de dssier cnsigné au dssier analysé est asscié à l Assureur avec lequel le risque est placé. Si un Fichier-client cmprte un relevé de dssier rattaché à un autre Assureur, le dssier dit cntenir un cnsentement pur chacun des cnducteurs affectés. Page : 8

11 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 2 2. ARTICLES DE LA LOI SUR L ASSURANCE AUTOMOBILE QUI RÉGISSENT LES OBLIGATIONS ET PÉNALITÉS EN REGARD DU FCSA Expérience en assurance autmbile 177. L'Autrité des marchés financiers peut requérir de chaque assureur qu'il dépse, en la frme qu'elle prescrit, les dnnées statistiques et les renseignements qu'elle détermine cncernant l'expérience en assurance autmbile au Québec de cet assureur ainsi que l'expérience en cnduite autmbile des persnnes que ce dernier assure. Cnduite autmbile Les renseignements cncernant l'expérience en cnduite autmbile des persnnes que les assureurs assurent ne peuvent cuvrir que les 10 dernières années. Preuve d'expérience Si l'autrité des marchés financiers requiert des assureurs qu'ils lui transmettent des renseignements cncernant l'expérience en cnduite autmbile des persnnes qu'ils assurent, chaque assureur dit aviser par écrit ses assurés que certaines infrmatins à cet égard peuvent être transmises à l'autrité des marchés financiers et, éventuellement, à d'autres assureurs et qu'ils nt, à leur sujet, les drits d'accès et de rectificatin prévus par la Li sur l'accès aux dcuments des rganismes publics et sur la prtectin des renseignements persnnels (chapitre A- 2.1). 1977, c. 68, a. 177; 1982, c. 52, a. 51; 1989, c. 47, a. 8; 2002, c. 45, a. 170; 2004, c. 37, a. 90. Agence autrisée 178. L'Autrité des marchés financiers peut autriser une agence à recueillir pur elle les dnnées et les renseignements visés dans l'article 177 et tut assureur agréé dit les furnir à cette agence sur demande et en la frme indiquée. Cnditin Cette autrisatin ne peut cependant être accrdée que si l'agence a sn établissement principal au Québec et si elle tient ses dssiers et registres au Québec. Puvir d'enquête L'agence ainsi autrisée est assujettie aux puvirs d'enquête et d'inspectin de l'autrité des marchés financiers en vertu de la Li sur les assurances (chapitre A- 32). Page : 9

12 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 2 Agence autrisée. L'Autrité des marchés financiers peut désigner le Grupement cmme agence autrisée en vertu du présent article. 1977, c. 68, a. 178; 1982, c. 52, a. 51; 1989, c. 47, a. 5, a. 9; 2002, c. 45, a. 171; 2004, c. 37, a. 90. Traitement des dnnées 179. L'Autrité des marchés financiers peut requérir l'agence autrisée en vertu de l'article 178 de traiter les dnnées et renseignements reçus, en la manière que l'autrité juge apprpriée; tut assureur agréé dit payer sa qute-part des cûts d'pératin de l'agence, en prprtin du mntant des primes brutes directes perçues pur l'assurance autmbile au Québec. 1977, c. 68, a. 179; 1982, c. 52, a. 51; 1989, c. 47, a. 10; 2002, c. 45, a. 172; 2004, c. 37, a. 90. Renseignements à l'assureur L'Autrité des marchés financiers peut, à des fins de classificatin et de tarificatin, cmmuniquer, à tut assureur agréé qui en fait la demande, en vue de l'émissin u du renuvellement d'une plice d'assurance autmbile, les renseignements suivants: 1. le numér du permis de cnduire de la persnne qui sumet une demande d'assurance et des cnducteurs réguliers de sn autmbile; 2. la date de tut accident dans lequel ces persnnes nt été impliquées cmme prpriétaires u cnducteurs d'une autmbile; 3. la descriptin de l'accident et la garantie affectée; 4. la classe d'utilisatin du véhicule dnt elles avaient la garde au mment d'un accident; 5. la descriptin du véhicule dnt elles avaient la garde au mment d'un accident; 6. le mntant des indemnités payées en vertu d'un cntrat d'assurance autmbile cnclu par ces persnnes; 7. les réclamatins en curs; 8. le purcentage de respnsabilité supprtée par ces persnnes. Page : 10

13 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 2 Renseignements de l'autrité des marchés financiers L'Autrité des marchés financiers peut, à la demande de la Sciété, lui cmmuniquer ces renseignements, si cette cmmunicatin est nécessaire à l'applicatin de l'article 22 de la Li cncernant les prpriétaires, les explitants et les cnducteurs de véhicules lurds (chapitre P-30.3). Agence désignée L'Autrité peut également, aux cnditins qu'elle détermine, autriser l'agence désignée à l'article 178 à faire pur elle de telles cmmunicatins. 1989, c. 47, a. 11; 1999, c. 22, a. 37; 2002, c. 45, a. 173; 2004, c. 37, a. 90; 2005, c. 39, a. 52. Infrmatins à l'assuré Tut assureur dit, lrs de l'émissin u du renuvellement d'une plice d'assurance autmbile, infrmer par écrit l'assuré, le cas échéant, qu'il a demandé et btenu, pur déterminer la tarificatin qu'il lui a appliquée, des renseignements de l'autrité des marchés financiers en vertu de l'article , c. 47, a. 11; 2002, c. 45, a. 174; 2004, c. 37, a. 90. Attributin de respnsabilité Lrs du paiement d'une indemnité faisant suite à une réclamatin, l'assureur dit aviser par écrit l'assuré du purcentage de respnsabilité qui lui est attribué en vertu de la cnventin d'indemnisatin directe visée dans l'article 173 et des mntants qui lui snt versés en vertu de la partie de la plice se rapprtant respectivement à l'assurance de respnsabilité et à l'assurance des dmmages épruvés par le véhicule assuré. Cntestatin Cet avis dit également indiquer à l'assuré qu'il n'est pas tenu d'accepter cette indemnité et qu'il peut s'adresser au tribunal pur cntester, suivant les règles du drit cmmun, le purcentage de respnsabilité qui lui est imputé de même que le mntant de sn indemnité. 1989, c. 47, a. 11. À la fin du deuxième alinéa, les mts suivants ne snt pas en vigueur: «de même que le mntant de sn indemnité». Ces mts entrernt en vigueur à la date fixée par décret du guvernement (1989, c. 47, a. 16). Page : 11

14 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin 2 Amende L'assureur qui utilise u tlère que sit utilisé autrement qu'à des fins de classificatin u de tarificatin un renseignement qui lui a été transmis en vertu de l'article est passible d'une amende de 575 $ à $. 1989, c. 47, a. 14. Amende Quicnque, sciemment, dnne accès à un renseignement transmis en vertu de l'article 179.1, cmmunique un tel renseignement u en permet la cmmunicatin sans avir btenu de la persnne cncernée l'autrisatin de le divulguer à une persnne déterminée u sans en avir reçu l'rdre d'une persnne u d'un rganisme ayant le puvir de cntraindre à leur cmmunicatin est passible d'une amende de 200 $ à $. 1989, c. 47, a. 14. Peine 190. La persnne qui cntrevient aux dispsitins des articles 83.10, 83.15, 97, 174, 177 à 179 et à 181 est passible d'une amende d'au mins 700 $ et d'au plus $. 1977, c. 68, a. 190; 1986, c. 58, a. 10; 1989, c. 15, a. 14; 1989, c. 47, a. 15; 1991, c. 33, a. 10; 1992, c. 61, a. 60. Peine 193. Quicnque enfreint une dispsitin de la présente li u des règlements pur la vilatin de laquelle aucune peine n'est spécialement prévue, est passible d'une amende ne dépassant pas $. 1977, c. 68, a. 193; 1986, c. 58, a. 13; 1990, c. 4, a. 69; 1991, c. 33, a. 13; 1992, c. 61, a. 60. Pursuite pénale Une pursuite pénale pur une infractin à une dispsitin du titre VII peut être intentée par l'autrité des marchés financiers. 2008, c. 7, a. 14. Attributin des amendes L'amende impsée par le tribunal est remise à l'autrité des marchés financiers lrsqu'elle a assumé la cnduite de la pursuite. 2008, c. 7, a. 14. Prescriptin Page : 12

15 FCSA Guide de vérificatin de la cnfrmité Sectin Une pursuite pénale pur une infractin visée aux articles 177 à 181 du titre VII se prescrit par tris ans à cmpter de la date de l'uverture du dssier d'enquête relatif à cette infractin. Tutefis, aucune pursuite ne peut être intentée s'il s'est éculé plus de cinq ans depuis la date de l'infractin. Preuve d'enquête Le certificat du secrétaire de l'autrité des marchés financiers indiquant la date d'uverture du dssier d'enquête cnstitue, en l'absence de tute preuve cntraire, une preuve cncluante de ce fait. 2008, c. 7, a. 14. Page : 13

Annexe Conditions d hébergement

Annexe Conditions d hébergement Annexe Cnditins d hébergement 1 Avant-prps DENTALVIA-MEDILOR recurt, pur la furniture de sn service e.cdentist à ses Clients, à un hébergement agréé de dnnées de santé à caractère persnnel auprès de :

Plus en détail

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique

Article I - Objet. Article II - Conditions d'utilisation de la eboutique Identificatin du prestataire de service Nm et adresse : TransGirnde Tel : 0974 500 033 Fax : S.A.S. au capital de RCS Siret : - APE : E-mail : Site web : transgirnde.fr Ci-après dénmmée : TransGirnde Cnditins

Plus en détail

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services

Qualité de service. Business Together with Microsoft Online Services Cnventin de Services Applicatins Managées Qualité de service Business Tgether with Micrsft Online Services La présente annexe spécifie les engagements de qualité de service applicables au service «Business

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 3-1/7/2011 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties

Approche générale de l OCRCVM pour l évaluation des risques de crédit liés aux contreparties Avis sur les règles Appel à cmmentaires Règles des curtiers membres Persnne-ressurce : Richard J. Crner Vice-président à la plitique de réglementatin des membres 416 943-6908 rcrner@iirc.ca Destinataires

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES

INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES INTERMÉDIAIRES EN ASSURANCES 1.1. Qualificatin juridique En applicatin de la directive eurpéenne 2002/92/CE du 9 décembre 2002 sur l intermédiatin en assurance (dite DIA), l article L. 511-1 I du Cde des

Plus en détail

En collaboration avec la direction territoriale du MFA

En collaboration avec la direction territoriale du MFA Prpsitins pur faciliter l utilisatin de l Entente de services de garde à cntributin réduite. En cllabratin avec la directin territriale du MFA Nus recherchns des slutins visant à : Simplifier le prcessus;

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

VILLE DE LÉVIS. Regroupement des organismes bénévoles. Programme d assurances de dommages 1 er octobre 2014 au 1 er octobre 2015

VILLE DE LÉVIS. Regroupement des organismes bénévoles. Programme d assurances de dommages 1 er octobre 2014 au 1 er octobre 2015 VILLE DE LÉVIS Regrupement des rganismes bénévles Prgramme d assurances de dmmages 1 er ctbre 2014 au 1 er ctbre 2015 Mise à jur : ctbre 2014 Avis : Ce smmaire n est furni qu à titre d infrmatin, sans

Plus en détail

LIGNE DIRECTRICE SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES

LIGNE DIRECTRICE SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES LIGNE DIRECTRICE SUR LES PRATIQUES COMMERCIALES Mars 2011 TABLE DES MATIÈRES Préambule 3 Intrductin 4 Apprche précnisée pur la ligne directrice 6 Champ d applicatin 7 Entrée en vigueur et prcessus de mise

Plus en détail

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015

Vente de Capacités de Stockage de gaz du 13 mai 2015 Vente de Capacités de Stckage de gaz Prduit & Quantité Prpsée SEDIANE NORD 120 90 JUIN 2015 1 TWh sur le Grupement Sediane Nrd. Type de prduit Capacité Nminale de Stckage : vlume dnnant drit à des capacités

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION

POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION POLITIQUE RELATIVE A LA SECURITE DE L INFORMATION DIRECTION SYSTÈMES TECHNOLOGIQUES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ADOPTÉE PAR LE CONSEIL D ADMINISTRATION LE 12 DÉCEMBRE 2014 PAR VOIE DE RÉSOLUTION NO 14

Plus en détail

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE

ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE ACCORD DE SERVICE DU PROGRAMME DE RÉFÉRENCE Le présent accrd de service (ci-après l «accrd») est établi et cnvenu par Peples Trust Financial Ltd («PTF») et l agent de référence (dnt le nm figure sur le

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE?

FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? FOCUS: LA PARTICIPATION A LA PERMANENCE DES SOINS EST- ELLE TOUJOURS VOLONTAIRE? Plusieurs d entre vus se snt plaints du fait que, malgré le fait qu ils sient nn vlntaires pur participer à la permanence

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie

Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Principes de fiscalité de l assurance de persnnes Résumé chapitre 3 Fiscalité et assurance vie Attentin : Des cmpléments d infrmatin nt été ajutés en vert dans le résumé. Ceux-ci n apparaissent pas dans

Plus en détail

Délibération n 01/2014

Délibération n 01/2014 Délibératin n 01/2014 instituant un régime de licence pur la pêche prfessinnelle autur des Dispsitifs Cncentrateurs de Pissns ancrés dans les eaux du département de la Réunin. Vu le règlement (CE) n 2371/2002

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans :

BIEN CHOISIR SON CA. En appliquant les règles que vous propose l Ordre des comptables agréés du Québec, vous gagnerez sur trois plans : BIEN CHOISIR SON CA PROCÉDURE PROPOSÉE AUX DEMANDEURS DE SERVICES POUR LES APPELS D OFFRES DE SERVICES AUPRÈS DE COMPTABLES AGRÉÉS Il est de plus en plus curant dans le mnde des affaires de prcéder à des

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile»

Annexe 1 Annexe technique de la convention d habilitation «expert en automobile» Annexe 1 Annexe technique de la cnventin d habilitatin «expert en autmbile» «Expert en autmbile indépendant» (cnventin cmplète) 1 Ntice explicative... 2 1.1 Préambule...2 Principe général de l habilitatin...2

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

LE RVER EN UN COUP D ŒIL

LE RVER EN UN COUP D ŒIL LE RVER EN UN COUP D ŒIL Le terme RVER est l acrnyme pur Régime Vlntaire d Epargne-Retraite. C est un nuveau régime de retraite régi par la Li sur les régimes vlntaires d'épargneretraite (Li sur les RVER)

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE

LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE Frmule de demande Veuillez remplir tutes les sectins. SECTION A : RENSEIGNEMENTS PERSONNELS ET SUR L ENTREPRISE LOI SUR L ACCÈS À L INFORMATION ET LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE «La cllecte des renseignements

Plus en détail

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques

Il y a du nouveau dans les lois anticorruption - Aspects pratiques Il y a du nuveau dans les lis anticrruptin - Aspects pratiques Ordre des Avcats de Paris Cmmissin Paris - New Yrk Avec le sutien de : Assciatin Internatinale des Jeunes Avcats Cmmissins Drit Pénal Internatinal

Plus en détail

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES?

CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? CONFERENCE EIFR QUEL PARTAGE DES RESPONSABILITES DANS LA CHAINE DE TITRISATION POUR UNE BONNE GESTION DES RISQUES? 12 février 2013 Marie-Agnès NICOLET Regulatin Partners Présidente fndatrice 35, Bulevard

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information Plitique de sécurité de l infrmatin Versin 2.3 Identificateur de dcument : 3541 Avis de drit d auteur 2015 cybersanté Ontari Tus drits réservés Il est interdit de reprduire le présent dcument, en ttalité

Plus en détail

Règlement de consultation

Règlement de consultation Mairie de Salaise sur Sanne BP 20318 19 rue Avit Niclas 38150 SALAISE SUR SANNE Tel : 04.74.29.00.80 Marché de prestatins de services divers Règlement de cnsultatin Objet du marché à bns de cmmande Vidé

Plus en détail

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE LÉVIS CAHIER DES CHARGES

SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE LÉVIS CAHIER DES CHARGES SOCIÉTÉ DE TRANSPORT DE LÉVIS CAHIER DES CHARGES Préparé en février 2014 APPEL D OFFRES PUBLIC La Sciété de transprt de Lévis (STLévis) demande des sumissins pur le régime d assurance cllective de ses

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Processus de remise des contraventions délivrées en vertu de la LPAIP, Permis de voyage utilitaire Indicatifs de transit

Processus de remise des contraventions délivrées en vertu de la LPAIP, Permis de voyage utilitaire Indicatifs de transit Prcessus de remise des cntraventins délivrées en vertu de la LPAIP, Permis de vyage utilitaire Indicatifs de transit Révisé juin 2015 Prcédures et prcessus de remise INDEX PAGE 3 Glssaire Abréviatins de

Plus en détail

POLITIQUE DE REMUNERATION

POLITIQUE DE REMUNERATION ASSET MANAGEMENT POLITIQUE DE REMUNERATION (UCITS ET AIF) INTRODUCTION En applicatin avec les textes suivants : En tant que sciété de gestin de fnds UCITS Règlement CSSF 10-4 prtant transpsitin de la directive

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC Directin des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Sciété admissible... 3 Attestatin de

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL de MASTER

DIPLOME NATIONAL de MASTER DIPLOME NATIONAL de MASTER En c-habilitatin entre : Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Université Paris-Sud Université Pierre et Marie Curie Université Paris-Dauphine Ecle Plytechnique Supélec

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

Octobre 2013. Application EDI Guide d échange d informations

Octobre 2013. Application EDI Guide d échange d informations Octbre 2013 Applicatin EDI Guide d échange d infrmatins TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION... 3 2. LES PRÉREQUIS... 4 2.1. ÉQUIPEMENT INFORMATIQUE... 4 2.2. NOM D UTILISATEUR ET MOT DE PASSE... 4 2.3.

Plus en détail

Transformation / Production

Transformation / Production Cnditins d admissibilité : Catégrie : Transfrmatin / Prductin Être cityen canadien u résident permanent; Démarrer une nuvelle entreprise dans le secteur de la transfrmatin et / u de la prductin; Démntrer

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche

Communauté de Communes du Rhône aux Gorges de l'ardèche Cmmunauté de Cmmunes du Rhône aux Grges de l'ardèche Prtcle pur l établissement d un réseau de distributin d eau ptable en vue de sn intégratin au réseau public. Prtcle validé par délibératin en Cnseil

Plus en détail

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS.

PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS. 13 juin 2012 Register f Interest Representatives: 78787381113-69 PREVENTION DE L UTILISATION DU SYSTEME FINANCIER AUX FINS DU BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DU FINANCEMENT DU TERRORISME REPONSE DE BNP PARIBAS

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal

Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal Ville de Pierrefitte-sur-Seine Centre Technique Municipal MARCHE de Service REGLEMENT PARTICULIER DE LA CONSULTATION R. P. C. n 074 B 037/05 Mde de cnsultatin : marché passé en la frme d une prcédure adaptée

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile

REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile ARTICLE 1 Sciété rganisatrice REGLEMENT COMPLET Tentez de gagner une tablette tactile UNILEVER FRANCE, Sciété par actins simplifiée au capital de 28 317 129, immatriculée au Registre du Cmmerce et des

Plus en détail

CRÉDIT AGRICOLE EN LIGNE

CRÉDIT AGRICOLE EN LIGNE COMMERCIAL Siège scial : Cité de l Agriculture, Chemin de la Bretèque 76 BOIS GUILLAUME - RCS ROUEN 433 786 738 Adresse pstale : BP 800-76238 BOIS GUILLAUME CEDEX Tél. : 02 27 76 60 30 - www.ca-nrmandie-seine.fr

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998

Règlement de gestion d'alérion. Texte adopté par la résolution CE-98-235 du Comité exécutif du 26 mai 1998 Règlement de gestin d'alérin Texte adpté par la réslutin CE-98-235 du Cmité exécutif du 26 mai 1998 1. PRÉAMBULE En 1994, l'université Laval, par l'entremise du prjet AMI (Aménagement des myens infrmatiques),

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Guide technique sur la participation des employeurs territoriaux aux garanties de protection sociale complémentaire

Guide technique sur la participation des employeurs territoriaux aux garanties de protection sociale complémentaire Guide technique sur la participatin des emplyeurs territriaux aux garanties de prtectin sciale cmplémentaire PLAN 1 ère PARTIE : LES BASES JURIDIQUES DE LA PARTICIPATION FINANCIERE DE L'EMPLOYEUR PUBLIC

Plus en détail

L Association sans but lucratif, asbl

L Association sans but lucratif, asbl L Assciatin sans but lucratif, asbl 1. Intrductin Lrsque deux u plusieurs persnnes s'asscient pur mettre des activités u des biens en cmmun, cette cllabratin est qualifiée, du pint de vue juridique, de

Plus en détail

http://espaceassure.apgis.com Siège social : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex

http://espaceassure.apgis.com Siège social : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex apgis Institutin de prévyance 12 rue Massue 94684 Vincennes cedex Espace Assuré APGIS : http://espaceassure.apgis.cm QUELQUES EXPLICATIONS Siège scial : 12, rue Massue - 94684 Vincennes cedex APGIS - Institutin

Plus en détail

PROTECTION DES VARIÉTÉS VÉGÉTALES EN ARGENTINE

PROTECTION DES VARIÉTÉS VÉGÉTALES EN ARGENTINE PROTECTION DES VARIÉTÉS VÉGÉTALES EN ARGENTINE QUESTIONS POSÉES SUR CETTE FICHE D INFORMATION Qu est-ce que le Drit d Obtenteur en Argentine? Le Drit d Obtenteur : tut ce que vus devez savir Quelle est

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION

RÈGLEMENT DE PARTICIPATION CONCOURS JUSTE POUR RIRE MC AVEC LE PLAN À LA CARTE BANQUE NATIONALE RÈGLEMENT DE PARTICIPATION 1. Le cncurs «JUSTE POUR RIRE AVEC LE PLAN À LA CARTE BANQUE NATIONALE» est rganisé par la Banque Natinale

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES

ÉLECTIONS MUNICIPALES ÉLECTIONS MUNICIPALES MESSAGE DE LA PRÉSIDENTE D ÉLECTION Le 3 nvembre 2013, vus aurez le privilège d'exercer vtre drit de vte en vue du chix des élus municipaux de la Municipalité de Lac-du-Cerf. Le drit

Plus en détail

Visas de court séjour schengen

Visas de court séjour schengen Visas de curt séjur schengen TOURISME VISITE FAMILIALE VISITE MÉDICALE TRANSIT VOYAGES À DES FINS SCIENTIFICO-CULTURELLES TRANSPORT INTERNATIONAL ROUTIER Cnditins et dcuments requis: Les persnnes qui vyagent

Plus en détail

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL

Système d Information de l HADOPI. Classification : DOCUMENT CONFIDENTIEL Système d Infrmatin de l HADOPI Diffusin HADOPI EXTELIA FAI Classificatin : DOCUMENT CONFIDENTIEL 1 Objet du dcument L bjet de ce dcument est de spécifier aux FAIs les mdalités d échanges attendues avec

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE MEDIATHEQUE NUMERIQUE Généralités ARTE France et Le Meilleur du Cinéma Français (LMC) céditent le site internet dénmmé «MEDIATHEQUE NUMERIQUE» accessible à

Plus en détail

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité

I N A M I Institut National d Assurance Maladie-Invalidité I N A M I Institut Natinal d Assurance Maladie-Invalidité Circulaire aux Offices de tarificatin Circ. OT 2011/023 Service des Sins de Santé Crrespndant: Blandine Divry Attaché Tél: 02/739 78 01 Fax: 02/739

Plus en détail

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD

Les conditions générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Les cnditins générales de vente du SERVICE ZADS CLOUD Nm du Partenaire Cmmercial: Adresse du Partenaire Cmmercial: Dmaine(s) (URL) du Client Final Qui utilisera le Lgiciel ZADS en mde hébergé CLOUD Signature

Plus en détail

Conditions d utilisation du site Internet

Conditions d utilisation du site Internet Cnditins d utilisatin du site Internet Le site Internet Sevenhugs, accessible à l adresse http://www.seven-hugs.cm (Ci-après le «Site Internet») est édité par la sciété 7HUGS LABS, Sciété par actins simplifiée,

Plus en détail

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde»

REGLEMENT COMPLET «3D World Koksijde» REGLEMENT COMPLET «3D Wrld Kksijde» ARTICLE 1 Sciété rganisatrice ASSA ABLOY, situé au Heide 9, 1780 Wemmel, rganise du 03/07/2015 au 31/07/2015 inclus un jeu natinal avec bligatin d achat appelé «Yale

Plus en détail

Québec, le 26 septembre 2014

Québec, le 26 septembre 2014 Québec, le 26 septembre 2014 Madame, Mnsieur, Le Camp Mercier et les autres établissements de ski de fnd de la Sépaq ffrent en cmmun un abnnement de saisn qui dnne accès à tut le réseau de ski de fnd de

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Description de service Dell

Description de service Dell Descriptin de service Dell Services de planificatin et d intégratin d Azure : preuve de cncept de sauvegardes et récupératins Intrductin Dell est heureux de furnir au client (le «client» u «vus») les services

Plus en détail

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1-

Direction de l apprentissage électronique et des technologies Ministère de l Éducation. Modifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION DES TÂCHES DE L ENSEIGNANT-COLLABORATEUR DANS LES COURS EN LIGNE Directin de l apprentissage électrnique et des technlgies Ministère de l Éducatin Mdifié le 16 décembre 2008-1- DESCRIPTION

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE article 1 : Objet...2 article 2 : Les titres de transprt...2 article 3 : La tarificatin...4 article 4 : L achat du titre de transprt...4 Article 4.1 L achat a brd des cars...4

Plus en détail

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent,

PAR CES MOTIFS. Renvoie les parties à se pourvoir au principal ainsi qu'elles aviseront, mais dès à présent, Cnstructin prjet 09.03.2015 PAR CES MOTIFS Le Président du Tribunal de grande instance, Juge des référés, statuant publiquement, par rdnnance, Renvie les parties à se purvir au principal ainsi qu'elles

Plus en détail

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires

Groupe ERAMET. MODIFICATION CGT - Rajouter avenant 1 et 2 Paris le 18 octobre 2012. Préambule. 1. Salariés bénéficiaires Grupe ERAMET Accrd Cmpte Epargne Temps Grupe MODIFICATION CGT - Rajuter avenant 1 et 2 Paris le 18 ctbre 2012 Préambule La Directin du Grupe ERAMET et les Organisatins Syndicales nt suhaité cmpléter les

Plus en détail

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE

-------oooooo------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE POUR LES PROPOSITIONS DE CHAQUE VILLE PROJET DE GESTION ECOLOGIQUEMENT RATIONNELLE DES DECHETS MUNICIPAUX ET DANGEREUX POUR REDUIRE LES EMISSIONS DE POLLUANTS ORGANIQUES PERSISTANTS NON INTENTIONNELS -------------- CADRE DES TERMES DE REFERENCE

Plus en détail

Règlements sur la tenue d activités sociales avec vente ou consommation d alcool

Règlements sur la tenue d activités sociales avec vente ou consommation d alcool Règlements sur la tenue d activités sciales avec vente u cnsmmatin d alcl Texte adpté par la réslutin E-88-598 et mdifié par les réslutins E-90-51, CE-98-48, CE-2002-141 et CE-2004-471 1 - Objet Le présent

Plus en détail

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel

Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d ordre actuariel Changement de régime fiscal des Mutuelles et des IP : remarques d rdre actuariel Jurnées d études du SACEI et de l IA Deauville, jeudi 20 septembre 2012 Nrbert Gautrn ngautrn@galea-asscies.eu Smmaire 1.

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES

CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES CONSULTATION POUR LE CHOIX D UNE MUTUELLE DE COMPLEMENTAIRE SANTE AU BENEFICE DES SALARIES DU CDTO CAHIER DES CHARGES Le présent cahier des charges définit le périmètre de la prestatin attendue, en vue

Plus en détail

Processus des services

Processus des services Prcessus des services TABLE DES MATIÈRES: 1 Garantie sur les prduits 2 Supprt pur les prduits 3 Cmpsant à remplacer par l utilisateur final (EURP : End User Replaceable Part) 4 Défectueux à l arrivée (DOA

Plus en détail

Les assurances automobiles

Les assurances automobiles Les assurances autmbiles I. Les différentes assurances a) L assurance au tiers est une bligatin légale Cette assurance au tiers que l n peut qualifier de base cuvre uniquement les dmmages causés à un tiers.

Plus en détail

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion.

Notice d utilisation du site Internet de l Académie d Agriculture pour les Membres Responsables de Section ou Responsables de Groupe de Réflexion. Ntice d utilisatin du site Internet de l Académie d Agriculture pur les Membres Respnsables de Sectin u Respnsables de Grupe de Réflexin. Cette ntice tient lieu de mément. A. Présentatin... 2 B. Premiers

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015

RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015 1. CONDITIONS D ADMISSION RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015 Le Cncurs Passerelle prpse des vies d admissins en 1ère année (Passerelle 1) u en 2ème année (Passerelle 2) du Prgramme Grande Ecle (PGE) des

Plus en détail