19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne"

Transcription

1 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation Sous le haut patronage et en présence de Christine LAGARDE Ministre de l Économie, de l Industrie et de l Emploi Patrick DEVEDJIAN Ministre en charge de la Mise en œuvre du plan de relance

2 08H30 09H00 09H15 Épargne Croissance ACCUEIL DES CONGRESSISTES OUVERTURE DES RENCONTRES Philippe MARINI, sénateur de l Oise, rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation TABLE RONDE I La structure de l épargne a-t-elle changé? Niveau d épargne des ménages et équilibres entre les placements : quels impacts de la crise? > A-t-on assisté, comme en 1993, à un phénomène d épargne «de précaution»? > Peut-on parler d une ruée vers les livrets? > L assurance-vie rassure-t-elle encore? > L épargne-logement a-t-elle retrouvé du crédit? > La chute de la primo-accession à la propriété va-t-elle durer? > Quelles corrections sur les placements en actions? Épargne retraite, épargne salariale : quels bilans? > PERP et PERCO ont-ils été impactés différemment? > Quel premier bilan du déblocage anticipé de l épargne salariale? > Rente viagère : complément de revenu efficace? > Comment les sociétés de gestion ont-elles géré la baisse du cours des actions? > Quelles conséquences pour les fonds propres des PME (rôles du FSI et du fonds de consolidation)? Président Yves CENSI, député de l Aveyron, vice-président de la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire Intervenants Gérard BEKERMAN, président de l AFER Michel BOUVARD, député de la Savoie, vice-président de la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire, président la Commission de surveillance de la Caisse des Dépôts Christian CARREGA, directeur général, Préfon Jean-Pierre GAILLARD, président, Cercle des épargnants Jean-Hervé LORENZI, professeur d Économie à l Université Paris-Dauphine, président du Cercle des économistes 12H15 12H30 CLÔTURE DES TRAVAUX DE LA MATINÉE Patrick DEVEDJIAN, ministre en charge de la Mise en œuvre du plan de relance DÉJEUNER D autres partenaires et intervenants sont

3 14H15 14H30 OUVERTURE DES TRAVAUX DE L APRÈS-MIDI Christine LAGARDE, ministre de l Économie, de l Industrie et de l Emploi TABLE RONDE II Quels nouveaux rôles pour les établissements financiers? Comment tirer les leçons de la crise? > Quel coût de la crise financière en France? > Vers une régulation de l intermédiation financière? > Bâle II et Solvabilité II vont-ils sécuriser l épargnant? > La protection du consommateur : comment améliorer l accès à l information? Les nouveaux rôles des établissements financiers > Le financement de l entrepreneuriat : une stratégie à développer davantage? > L économie sociale et solidaire : vers de meilleurs partenariats? > La couverture sociale : vers un rôle élargi des assurances et des mutuelles? > La lutte contre le chômage : les établissements financiers, premiers recruteurs de France dans les années à venir? Président Charles de COURSON, député de la Marne, vice-président de la Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire Grand témoin Jean-Philippe THIERRY, vice-président, Autorité de contrôle prudentiel Intervenants Frédéric BEDIN*, président, Croissance Plus Sébastien HUYGUE, député du Nord, secrétaire de la Commission des lois, rapporteur de la Mission d information sur les nouvelles régulations bancaires Thierry FRANCQ, secrétaire général, Autorité des marchés financiers Olivier KLEIN, directeur général Banque commerciale et Assurances, membre du directoire, groupe BPCE 16H30 CLÔTURE DES RENCONTRES Philippe MARINI, sénateur de l Oise, rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques de la Nation susceptibles de prendre part aux débats * Sous réserve de confirmation

4 Informations pratiques Ne pourront participer à cette manifestation que les personnes ayant retourné impérativement le coupon-réponse avant le jeudi 3 juin 2010 à M&M 5, rue de Milan Paris Compte tenu du nombre limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 200 premières réponses parvenues dans les délais. Les confirmations d inscription seront adressées uniquement par . Les personnes qui auront retourné leur inscription hors délais ou après que la capacité d accueil maximum aura été atteinte recevront notification que leur inscription ne peut pas être prise en compte. Aucun remboursement d inscription au déjeuner ne sera possible pour tout désistement qui n aura pas été signalé par écrit 8 jours avant la date du colloque. LIEU DU COLLOQUE ET DU DÉJEUNER Maison de la Chimie 28, rue Saint-Dominique Paris RER C : Invalides Métro : Invalides / Assemblée nationale Bus : 49 / 63 / 69 / 83 / 84 / 93 / 94 Parkings : Invalides Ne pourront participer au déjeuner que les personnes s étant acquitté des frais dus. POUR TOUT RENSEIGNEMENT 5, rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Jennifer SOUVANNACHAKHAM - En partenariat avec

5 Coupon-réponse 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Un système stable pour une épargne au service de la croissance? Ce coupon-réponse, devant faire l objet d une saisie informatique, doit être rempli dans sa totalité et en majuscules. NOM: I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I PRÉNOM: I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I SOCIÉTÉ : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I FONCTION : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I TÉL : I I I I I I I I I I I FAX : I I I I I I I I I I I I I I * : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I ADRESSE : I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I I CP: I I I I I I I I I VILLE: I I I I I I I I I I I I I I I I * Les confirmations d inscription seront adressées uniquement par . PARTICIPATION : RÈGLEMENT : Participera au colloque à titre gratuit Participera au déjeuner : 52 TTC (dont 19,6% de TVA) Souhaite recevoir la synthèse électronique des débats : 15 TTC (dont 19,6% de TVA) Chèque (à l ordre de M&M Conseil) Virement CONDITIONS D INSCRIPTION : VOIR INFORMATIONS PRATIQUES Cachet et signature Coupon-réponse à adresser avant le jeudi 3 juin 2010 par fax ou par courrier, à : 5, rue de Milan Paris Tél : Fax : URGENT - Répondre avant le Jeudi 3 juin 2010

L épargne en france : un atout pour la croissance?

L épargne en france : un atout pour la croissance? 22ES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR l épargne et la fiscalité Présidées par Philippe Marini Sénateur de l Oise, président de la commission des Finances Karine Berger* Députée des Hautes-Alpes, chargée de

Plus en détail

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LE GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR Guillaume BACHELAY Député de la

Plus en détail

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur?

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? JEUDI 5 DÉCEMBRE 2013 Maison de la Chimie PRÉSIDÉE PAR Alain GEST

Plus en détail

Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion

Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion Organisées et présidées par Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion Sous le haut patronage de Christian BLANC

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Quels enjeux et perspectives pour notre système de santé? JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 I MAISON DE LA CHIMIE Présidée par Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Membre de la Commission des

Plus en détail

initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de

initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière 6 initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de Ancien ministre, député de la Drôme, rapporteur

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016.

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016. 2 ÈME ÉDITION MATINALES SUR LES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016. MERCREDI 16 DÉCEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Jean-Pierre DOOR Député du Loiret

Plus en détail

Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Maison de la Chimie. Jeudi 29 Novembre 2007

Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Maison de la Chimie. Jeudi 29 Novembre 2007 14 èmes Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Jeudi 29 Novembre 2007 Organisées et présidées par Hervé MARITON,

Plus en détail

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY «silver economy» : quelles perspectives de développement de la filière pour favoriser le bien vieillir? mardi 10 juin 2014 paris maison de la chimie présidée

Plus en détail

Politique du logement

Politique du logement conférence parlementaire «logement & habitat» Politique du logement quel engagement pour créer un «choc d 'offre?» jeudi 10 avril 2014 Maison de la chimie présidée par Olivier CARRÉ Député du Loiret Premier

Plus en détail

MALADIES CHRONIQUES MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES. Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire?

MALADIES CHRONIQUES MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES. Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire? MALADIES CHRONIQUES Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire? MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES MARDI 27 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Jean-Pierre DOOR Député

Plus en détail

Compétitivité, sécurité et développement durable

Compétitivité, sécurité et développement durable 9 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Compétitivité, sécurité et développement durable Quelle politique énergétique pour l Europe? Maison de la Chimie - Mercredi 8 octobre 2008 organisées et présidées

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

SANTÉ EN FRANCE. présidée par. Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales

SANTÉ EN FRANCE. présidée par. Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales c o n f é r e n c e p a r l e m e n t a i r e s u r l a p r é v e n t i o n s a n t é SANTÉ EN FRANCE comment accroître la part de la prévention? mardi 15 octobre 2013 - maison de la chimie présidée par

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE ORGANISÉE ET PRÉSIDÉE PAR Armand JUNG Député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière Dominique RIQUET Député européen, vice-président

Plus en détail

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique...

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique... QUELLES (R)ÉVOLUTIONS EN MATIÈRE DE PRÉVOYANCE? MARDI 29 SEPTEMBRE 2015 I MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE Isabelle LE CALLENNEC* Députée de l Ille-et-Vilaine Secrétaire de la Commission Jean-Patrick GILLE*

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE AVEC LE SOUTIEN DE QUELLES INNOVATIONS D ICI 2020 POUR UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS CONFÉRENCE SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ANIMÉE PAR

Plus en détail

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS CONFÉRENCE SUR L EMPLOI ET LE HANDICAP 4 ÈME ÉDITION MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PRÉSIDÉE PAR Martine CARRILLON-COUVREUR Députée de la Nièvre Vice-présidente de la Commission des

Plus en détail

QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS

QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS POUR MODERNISER NOTRE SYSTEME DE TRANSPORT? 3 ÈME ÉDITION CONFÉRENCE TRANSPORTS ET MOBILITÉ DURABLE MERCREDI 27 MAI 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR EN PRÉSENCE DE ANIMÉE

Plus en détail

COMBATTRE LA CONTREFA ON

COMBATTRE LA CONTREFA ON MATINALES SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE COMBATTRE LA CONTREFA ON RELEVER LE DÉFI DE LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE. MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Bernard

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous

Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous 1 ères Rencontres parlementaires sur les Tumeurs rares Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous MERCREDI 16 MARS 2011 08H30 13H00 IMMEUBLE JACQUES CHABAN DELMAS Salle Victor Hugo 101,

Plus en détail

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir?

Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? 7 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Énergie : quelles orientations stratégiques pour assurer l avenir? Organisées et présidées par Claude GATIGNOL Député de la Manche, président du Groupe d

Plus en détail

QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION?

QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION? MARDI 9 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE LES MATINALES CONSTRUCTION & LOGEMENT 3 EME EDITION QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION? PRÉSIDÉES PAR Olivier CARRÉ Député du Loiret

Plus en détail

conférence parlementaire sur les Transports la réalisation de la mobilité durable quels défis et réalités pour le secteur des transports?

conférence parlementaire sur les Transports la réalisation de la mobilité durable quels défis et réalités pour le secteur des transports? 1 conférence parlementaire sur les Transports la mobilité durable Mercredi 5 février 2014 I Maison de la Chimie Présidée par Philippe DURON Député du Calvados, Maire de Caen Président de l Agence de financement

Plus en détail

Le thème de cette journée : LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE : POUR UNE NOUVELLE IMPULSION?

Le thème de cette journée : LUTTE CONTRE L INSECURITE ROUTIERE : POUR UNE NOUVELLE IMPULSION? COMPTE RENDU 14èmes JOURNEES PARLEMENTAIRES DE LA SECURITE ROUTIERE LE 29 NOVEMBRE 2007 Représentants de l association présents : Dominique BERLINE, relais ALEXANDRE, Jean-Luc CALLEBAUT, relais TERRY60.

Plus en détail

RÉGULATION DU SECTEUR FINANCIER ET CROISSANCE

RÉGULATION DU SECTEUR FINANCIER ET CROISSANCE Conférence annuelle RÉGULATION DU SECTEUR FINANCIER ET CROISSANCE REBÂTIR UN SYSTÈME DE FINANCEMENT DE L ÉCONOMIE RÉELLE 2013 Nouveaux modèles bancaires / Union bancaire / Bâle III et Solvabilité II Vendredi

Plus en détail

INVITATION. Colloque Réseaux électriques du futur PALAIS BOURBON

INVITATION. Colloque Réseaux électriques du futur PALAIS BOURBON INVITATION Colloque Réseaux électriques du futur MERCREDI 27 JANVIER 2010 PALAIS BOURBON La Commission de régulation de l énergie et le Centre de Géopolitique de l Energie et des Matières Premières de

Plus en détail

Gestion du patrimoine professionnel : Les stratégies «d encapsulement» des résultats dans une structure passible de l IS

Gestion du patrimoine professionnel : Les stratégies «d encapsulement» des résultats dans une structure passible de l IS Formation professionnelle Gestion du patrimoine professionnel : Les stratégies «d encapsulement» des résultats dans une structure passible de l IS? La société FAC JD propose une formation de 7 HEURES à

Plus en détail

Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014. Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014. Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Séminaire de préparation à la retraite ONU 11 avril 2014 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Présentation de la Mutuelle L Association Mutuelle des Fonctionnaires internationaux de l Office des Nations

Plus en détail

Médiation. & environnement. Concertation et médiation environnementales au service de l'entreprise et des parties prenantes

Médiation. & environnement. Concertation et médiation environnementales au service de l'entreprise et des parties prenantes Médiation & environnement Concertation et médiation environnementales au service de l'entreprise et des parties prenantes Colloque du mercredi 1 er Octobre 2008 Goethe - institut paris 17,avenue d iéna

Plus en détail

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES

CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES PAVILLON GABRIEL - PARIS CONFÉRENCE ARRÊTÉ DES COMPTES BANQUES & ASSURANCES Votre rendez-vous incontournable pour décrypter, en une seule journée, l essentiel

Plus en détail

Comment élaborer la stratégie de rémunération et d épargne du chef d'entreprise

Comment élaborer la stratégie de rémunération et d épargne du chef d'entreprise Formation professionnelle Comment élaborer la stratégie de rémunération et d épargne du chef d'entreprise Bonnes pratiques 2015 pour se rémunérer Analyse des risques nouveaux Les combinaisons possibles

Plus en détail

Protection sociale et stratégies de rémunération du dirigeant

Protection sociale et stratégies de rémunération du dirigeant Formation professionnelle Protection sociale et stratégies de rémunération du dirigeant La société FAC JD propose une formation de 7 HEURES à PARIS le 16 octobre 2014 de 9h00 à 17h30 Animation Pierre-Yves

Plus en détail

JOURNEES NATIONALES FNOGEC

JOURNEES NATIONALES FNOGEC Dossier d inscription JOURNEES NATIONALES FNOGEC 33 e édition Mobilisons tout le réseau des OGEC pour faire de ce temps fort un succès! 21 & 22 mars 2015 Maison de la Mutualité 75005 Paris Date limite

Plus en détail

Ils sont co-organisés par le Mouvement Européen Pas-de-Calais et l Université d Artois. L euro et la zone euro, au cœur de l Union européenne

Ils sont co-organisés par le Mouvement Européen Pas-de-Calais et l Université d Artois. L euro et la zone euro, au cœur de l Union européenne Les Défis européens sont à la fois : - Une formation destinée aux étudiants et salariés, ouvrant droit aux financements de la formation professionnelle, organisée par le Sépia, structure de formation permanente

Plus en détail

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS

SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 7 ème conférence annuelle BANQUE ET ASSURANCE SERVICES FINANCIERS AUX PARTICULIERS 2012 Numérique et mobilité : comment réinventer la relation client? Vendredi 13 avril 2012 Pavillon Gabriel Paris En partenariat

Plus en détail

21 es RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR L ÉPARGNE ET LA FISCALITÉ

21 es RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR L ÉPARGNE ET LA FISCALITÉ 21 es RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR L ÉPARGNE ET LA FISCALITÉ l épargne des français à l épreuve des crises MAISON DE LA CHIMIE Mardi 27 mars 2012 À l initiative et présidées par Philippe MARINI Sénateur

Plus en détail

Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015. Marie-Pierre Fleury Patrick Humair

Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015. Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Séminaire de préparation à la retraite ONU 27 mars 2015 Marie-Pierre Fleury Patrick Humair Présentation de la Mutuelle ociation Mutuelle des Fonctionnaires internationaux de l Office des Nations Unies

Plus en détail

Gestion du patrimoine privé et professionnel :

Gestion du patrimoine privé et professionnel : FORMATION PROPOSEE A NANTES Gestion du patrimoine privé et professionnel : Des produits à la stratégie Comment combiner les produits d épargne - assurance-vie, PEA, PERP, Madelin, Art.83, Art. 39, PEE,

Plus en détail

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE.

édition 2009 / 2010 Les essentiels 50 conseils Guide pratique hors-série pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. édition 2009 / 2010 Les essentiels Guide pratique hors-série 50 conseils pour payer moins d impôts UNE RELATION DURABLE, ICI, ça CHANGE LA VIE. Avant-Propos Déductions, réductions et crédits d impôt de

Plus en détail

Séminaire de préparation à la retraite ONU 19 avril 2013. Marie-Pierre Fleury

Séminaire de préparation à la retraite ONU 19 avril 2013. Marie-Pierre Fleury Séminaire de préparation à la retraite ONU 19 avril 2013 Marie-Pierre Fleury Présentation de la Mutuelle L Association Mutuelle des Fonctionnaires internationaux de l Office des Nations Unies et Agences

Plus en détail

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon invitation - programme Colloque A la veille des élections municipales de 2014 et en cette période de débats sur le projet de loi sur la me ram Prog L eau redevient un sujet politique Animation de la journée

Plus en détail

Les États face à la crise

Les États face à la crise INSTITUT DE RECHERCHE JURIDIQUE DE LA SORBONNE (IRJS) ANDRÉ TUNC UMR DE DROIT COMPARE UNIVERSITE PARIS 1 CNRS ÉCOLE NATIONALE D ADMINISTRATION Les États face à la crise Sorbonne Salle Louis Liard 12-13

Plus en détail

3 % O BJECTIF 3 % Nouvel Auditorium Palais Brongniart. Mercredi 14 Mai 2003 / 8h15-18h30 O B J E C T I F DES IDEES POUR UNE C ROISSANCE DURABLE

3 % O BJECTIF 3 % Nouvel Auditorium Palais Brongniart. Mercredi 14 Mai 2003 / 8h15-18h30 O B J E C T I F DES IDEES POUR UNE C ROISSANCE DURABLE 3 % O B J E C T I F DES IDÉES POUR UNE CROISSANCE DURABLE O BJECTIF 3 % DES IDEES POUR UNE C ROISSANCE DURABLE Nouvel Auditorium Palais Brongniart Mercredi 14 Mai 2003 / 8h15-18h30 «OBJECTIF 3%, DES IDÉES

Plus en détail

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 4

Fippatrimoine.com. Dossier page 2 à 4 Votre Conseiller Newsletter d informations juridiques et fiscales N 63 Nov 2014 ELEPHANT PATRIMOINE Gérard CHIQUOT 9 rue de Courtalin - Marne La Vallée 77700 MAGNY LE HONGRE 01 64 63 69 81 g.chiquot@fippatrimoine.com

Plus en détail

13 e. Rencontres de l Emploi et de la Formation en Rhône-Alpes Les seniors, l entreprise et le travail Repenser les parcours professionnels

13 e. Rencontres de l Emploi et de la Formation en Rhône-Alpes Les seniors, l entreprise et le travail Repenser les parcours professionnels JEUDI 25 OCTOBRE 2007 Lyon Amphithéâtre de la Tour Caisse d Epargne Assises pour l emploi des seniors Organisées par la DRTEFP Rhône-Alpes en collaboration avec L Université Lumière Lyon II, ARAVIS et

Plus en détail

Bien choisir son produit d épargne L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s

Bien choisir son produit d épargne L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s 024 w w w. l e s c l e s d e l a b a n q u e. c o m Le site d informations pratiques sur la banque et l argent Bien choisir son produit d épargne L e s M i n i - G u i d e s B a n c a i r e s FBF - 18

Plus en détail

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5)

A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) A VOTRE SITUATION PERSONNELLE ET PROFESSIONNELLE (1/5) METTRE DANS CETTE POCHETTE LES PHOTOCOPIES DES DOCUMENTS SUIVANTS (et cocher à droite si vous avez bien fourni le document) DOCUMENTS À FOURNIR (photocopies)

Plus en détail

Maison de la Chimie Paris

Maison de la Chimie Paris Maison de la Chimie Paris APRES L AMIANTE, QUELLE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS? QUELLE INDEMNISATION DES VICTIMES? 1 ères rencontres parlementaires «Santé au Travail» Rencontres coprésidées par

Plus en détail

Art. 83. Rente fiscalisée. Rente fiscalisée. Madelin. Epargne Salariale. Capital non fiscalisé

Art. 83. Rente fiscalisée. Rente fiscalisée. Madelin. Epargne Salariale. Capital non fiscalisé FOCUS RETRAITE 2011 2 Versements Prestations au terme Art. 83 Madelin Epargne Salariale Primes déductibles fiscalement. Exonération de charges sociales Primes déductibles fiscalement. Aucune exonération

Plus en détail

Je voudrais préparer ma retraite

Je voudrais préparer ma retraite Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Assurance. Journée Arrêté des Comptes 2014. Mercredi 10 décembre 2014. Assurance. Eurosites George V 28 Avenue Georges V - 75008 Paris 8h30* > 17h30

Assurance. Journée Arrêté des Comptes 2014. Mercredi 10 décembre 2014. Assurance. Eurosites George V 28 Avenue Georges V - 75008 Paris 8h30* > 17h30 Journée Arrêté des Comptes Mercredi décembre Eurosites George V 8 Avenue Georges V - 758 Paris 8h3* > 7h3 * Accueil des participants de 8h3 à 9h Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr Actualité

Plus en détail

LA CEREMONIE DE REMISE DU PRIX DE L EPARGNE BENJAMIN DELESSERT 2011 EN QUELQUES IMAGES QUELLE EPARGNE POUR DEMAIN?

LA CEREMONIE DE REMISE DU PRIX DE L EPARGNE BENJAMIN DELESSERT 2011 EN QUELQUES IMAGES QUELLE EPARGNE POUR DEMAIN? LA CEREMONIE DE REMISE DU PRIX DE L EPARGNE BENJAMIN DELESSERT 2011 EN QUELQUES IMAGES QUELLE EPARGNE POUR DEMAIN? Le 7 AVRIL 2011 De gauche à droite, Michel Sorbier, président de la Fédération nationale

Plus en détail

FNARH. 18 e colloque historique. 11, 12 et 13 mai 2011 Paris. Ns/Réf : 130/11/MN/SV/H11 Nancy, le 11 février 2011.

FNARH. 18 e colloque historique. 11, 12 et 13 mai 2011 Paris. Ns/Réf : 130/11/MN/SV/H11 Nancy, le 11 février 2011. Ns/Réf : 130/11/MN/SV/H11 Nancy, le 11 février 2011 Madame, Monsieur, Comme annoncé, le de la FNARH se tiendra les à L Adresse Musée de La Poste à, sur le thème : Postes et Télécommunications, entre public

Plus en détail

Quelles ambitions pour la formation des adultes au XXI e siècle?

Quelles ambitions pour la formation des adultes au XXI e siècle? Association Française pour le Développement de l Enseignement Technique Reconnue d utilité publique, O.N.G. auprès des Nations Unies 1 er Organisme Paritaire Collecteur Agréé de France Quelles ambitions

Plus en détail

Les FRANCAIS. l EPARGNE ENQUETE 2012. Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali

Les FRANCAIS. l EPARGNE ENQUETE 2012. Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali ( Les FRANCAIS l EPARGNE & la RETRAITE ENQUETE Le Cercle des Epargnants, partenaire du Groupe Generali Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Etudes et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre

Plus en détail

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées

Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie. «Systèmes électoraux» Document d information à l attention des ONG intéressées Forum du Conseil de l Europe pour l avenir de la démocratie «Systèmes électoraux» Kiev, Ukraine, 21-23 octobre 2009 Document d information à l attention des ONG intéressées Le Forum pour l avenir de la

Plus en détail

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17

Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Moins d un an pour finaliser la mise en œuvre et intégrer les nouveaux ratios prudentiels ainsi que les normes IFRS9 et IAS17 Visitez notre nouveau site internet www.development-institute.com Réfome Bâle

Plus en détail

Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr

Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr Journée Arrêté des Comptes Entreprises Vendredi 28 novembre 2014 CNIT > La Défense > 8h30* > 17h30 * Accueil des participants de 8h30 à 9h00 2 0 1 4 Entreprises Formation éligible au DIF www.lesechos-events.fr

Plus en détail

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite

Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel Ma retraite Pour préparer et vivre votre retraite, toutes les solutions sont là, au Crédit Mutuel. La retraite : certains

Plus en détail

PEE et PERCO. Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale

PEE et PERCO. Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale PEE et PERCO Laboratoires MSD Chibret (LMSDC) Votre guide d épargne salariale PRESENTATION DE VOTRE DISPOSITIF ET SES AVANTAGES A partir du 1 er juin 2013, LMSDC met à la disposition de tous les salariés

Plus en détail

Eau et Industrie : Vers un partage durable de la ressource en eau? www.webs-event.com. Jeudi 9 octobre 2014 - Paris. avec la participation de :

Eau et Industrie : Vers un partage durable de la ressource en eau? www.webs-event.com. Jeudi 9 octobre 2014 - Paris. avec la participation de : 2014 Eau et Industrie : Vers un partage durable de la ressource en eau? Jeudi 9 octobre 2014 - Paris www.webs-event.com une co-organisation : avec la participation de : Programme 9h00 Accueil des participants

Plus en détail

INFORMATIONS PRATIQUES. Avant de vous inscrire. Hébergement. Pour vous inscrire

INFORMATIONS PRATIQUES. Avant de vous inscrire. Hébergement. Pour vous inscrire INFORMATIONS PRATIQUES Avant de vous inscrire Vous souhaitez plus d informations? Vous hésitez entre deux formations? Vous voulez savoir s il y a encore de la place? Notre service Conseils et Renseignements

Plus en détail

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE Formation Jeudi 25 novembre 2010 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT Tél.

Plus en détail

Bio-Entrepreneurs et Bio-Incubateurs en «Santé Humaine»

Bio-Entrepreneurs et Bio-Incubateurs en «Santé Humaine» Paris, le 16 juin 2005 5 forum Le rendez-vous annuel du bio-incubateur de Paris en santé humaine En partenariat avec la Ville de Paris (Direction du Développement économique et de l Emploi), l Agence Paris

Plus en détail

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension.

Arrérages : Sommes d argent versées périodiquement à une personne au titre d une rente ou d une pension. GLOSSAIRE DES PRINCIPAUX TERMES UTILISÉS 1 EN MATIÈRE DE PRODUITS FINANCIERS Action : Titre représentant une part du capital d une société (cotée ou non cotée en Bourse). Il s agit d un titre de propriété

Plus en détail

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière

Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2014 Le CIC en 2013 Performance de l activité commerciale, croissance des résultats et solidité financière Résultats au 31 décembre 2013 Produit net bancaire 4

Plus en détail

Ville intelligente & connectée

Ville intelligente & connectée 4 ème Conférence Annuelle Ville intelligente & connectée Energie, transports, télécom, data : les nouvelles mobilités à l ère digitale Une conférence Le Point Jeudi 14 Novembre 2013 de 14h00 à 18h30 La

Plus en détail

Souffrance psychique au travail

Souffrance psychique au travail Journées de Formation Continue pour une action coordonnée en faveur des personnes présentant une souffrance ou un handicap psychiques dans les champs sanitaire, social et médico-social Souffrance psychique

Plus en détail

Arbitrage et droit de l Union européenne

Arbitrage et droit de l Union européenne Le droit de l arbitrage se situe très largement en dehors de la sphère de la compétence de l Union européenne ; il demeure de source nationale ou internationale. Le principal texte européen qui mentionne

Plus en détail

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE 1 ère journée thématique L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE «De l expérimentation psychosociale à la performance industrielle» Jeudi 6 Juin 2013 à LYON Organisation générale et coordination scientifique Avec

Plus en détail

Les délais à respecter

Les délais à respecter Les délais à respecter Dans les 24 heures Contacter les pompes funèbres et organiser les obsèques Si le défunt a souscrit une assurance Garantie obsèques au Crédit Agricole*, prévenir Assistance Obsèques

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2

GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2 GUIDE PRATIQUE ÉTOILE pei 2 ÉTOILE percoi 2 SOMMAIRE Composez votre dispositif sur mesure 4 Étoile PEI 2 - Étoile PERCOI 2 Principales caractéristiques 5 Conseils d optimisation pour le dirigeant et les

Plus en détail

CYBERCRIMINALITE : Comment assurer la sécurité des personnes et des entreprises tout en respectant les libertés fondamentales?

CYBERCRIMINALITE : Comment assurer la sécurité des personnes et des entreprises tout en respectant les libertés fondamentales? CYBERCRIMINALITE : Comment assurer la sécurité des personnes et des entreprises tout en respectant les libertés fondamentales? Les 25 e Entretiens Jacques Cartier 2012 Vendredi 16 novembre 2012 Université

Plus en détail

Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007

Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007 Bulletin d inscription Arrêté des Comptes IFRS ASSURANCES 2007 Pour tout mode de règlement, précisez le titre et la date de la conférence : Par chèque à l ordre des ECHOS FORMATION, société filiale des

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

Natixis Interépargne 2007 - Photo : Angelini Design. Epargne Salariale du commerce de l Horlogerie-Bijouterie

Natixis Interépargne 2007 - Photo : Angelini Design. Epargne Salariale du commerce de l Horlogerie-Bijouterie Natixis Interépargne 2007 - Photo : Angelini Design Epargne Salariale du commerce de l Horlogerie-Bijouterie Un contexte en pleine actualité Comment payer moins d impôts? Comment payer moins de charges

Plus en détail

PARCOURS SOCIAL 2. Certains sujets étant fortement liés à l actualité, les programmes seront adaptés.

PARCOURS SOCIAL 2. Certains sujets étant fortement liés à l actualité, les programmes seront adaptés. Titre... DEVENIR COLLABORATEUR CONFIRME EN PAIE Durée... 10 jours (8 jours en présentiel et 2 jours en e-learning soit 70h00) par module de 1 ou 2 jours avec trois dîners-débats sur l ensemble du parcours.

Plus en détail

Encourager l épargne retraite Les dix propositions de la FAIDER Mai 2010

Encourager l épargne retraite Les dix propositions de la FAIDER Mai 2010 Encourager l épargne retraite Les dix propositions de la FAIDER Mai 2010 Le système français des retraites a déjà subi de nombreuses modifications depuis près de 20 ans, dans le but de le consolider face

Plus en détail

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat

Les priorités de l investissement public local pour le nouveau mandat RENDEZ-VOUS de l AdCF et de la BPCE PROGRAMME Vendredi 31 JANVIER 2014 9 h 30-17 h AUDITORIUM MARCEAU 12, avenue Marceau 75008 Paris JOURNÉE FINANCES Les priorités de l investissement public local pour

Plus en détail

FILIÈRE FORÊT-BOIS ET CHANGEMENT CLIMATIQUE INVESTIR POUR L AVENIR

FILIÈRE FORÊT-BOIS ET CHANGEMENT CLIMATIQUE INVESTIR POUR L AVENIR Sous le Haut Patronage de Monsieur François HOLLANDE Président de la République FILIÈRE FORÊT-BOIS ET CHANGEMENT CLIMATIQUE INVESTIR POUR L AVENIR Jeudi 5 Novembre 2015 de 9h30 à 17h00 Palais d Iéna -

Plus en détail

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite

ÉPARGNE SALARIALE. Pour préparer vos projets et votre retraite PROFESSIONNELS ARCANCIA PRO ÉPARGNE SALARIALE Pour préparer vos projets et votre retraite 2 SOMMAIRE Une épargne complétée par votre affaire 4 Des avantages fiscaux et sociaux immédiats 5 Un dispositif

Plus en détail

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE

LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE 201 LES FRANÇAIS, L ÉPARGNE & LA RETRAITE Jérôme JAFFRÉ Directeur du Centre d Études et de Connaissances sur l Opinion Publique Jean-Pierre GAILLARD Président du Cercle des Epargnants Philippe CREVEL Secrétaire

Plus en détail

LES AIDES D ÉTAT SOUS FORME FISCALE Colloque international 25 et 26 septembre 2008

LES AIDES D ÉTAT SOUS FORME FISCALE Colloque international 25 et 26 septembre 2008 LES AIDES D ÉTAT SOUS FORME FISCALE Colloque international 25 et 26 septembre 2008 Organisé par la Faculté de Droit de l Université Paris 12 et l École de Formation des Barreaux Avec le concours de la

Plus en détail

IVee Forum Français de la Finance Islamique

IVee Forum Français de la Finance Islamique IVee Forum Français de la Finance Islamique Organisé par : Dès 2011, la finance islamique sera un moteur pour l économie, les institutions financières et les entreprises françaises SECURE FINANCE partenaire

Plus en détail

LOYAUTÉ et IMPARTIALITÉ EN DROIT DES AFFAIRES

LOYAUTÉ et IMPARTIALITÉ EN DROIT DES AFFAIRES ASSOCIATION DROIT ET COMMERCE 37 ème COLLOQUE de DEAUVILLE LOYAUTÉ et IMPARTIALITÉ EN DROIT DES AFFAIRES Directeur scientifique : Monsieur Dominique SCHMIDT Agrégé des Facultés de droit Avocat au Barreau

Plus en détail

NEWSLETTER SPÉCIAL CONGRÈS «La réforme territoriale et la place des Centres de Gestion au sein des institutions locales»

NEWSLETTER SPÉCIAL CONGRÈS «La réforme territoriale et la place des Centres de Gestion au sein des institutions locales» NEWSLETTER SPÉCIAL CONGRÈS «La réforme territoriale et la place des Centres de Gestion au sein des institutions locales» Mercredi 3, Jeudi 4 et Vendredi 5 Juin 2015 1 La FNCDG a organisé, avec l appui

Plus en détail

Quelles nouvelles normes législatives? Propriété intellectuelle et droit d auteur à l ère numérique

Quelles nouvelles normes législatives? Propriété intellectuelle et droit d auteur à l ère numérique Invit net 2003 9/05/03 16:40 Page 1 (1,1) 8h45 Accueil des participants 9h30 Ouverture des Rencontres parlementaires 9h45 Table ronde 1 Quelles nouvelles normes législatives? 11h30 Débats 12h00 Clôture

Plus en détail

Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC)

Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) Lancement de l Association Professionnelle des Intermédiaires en Crédits (APIC) Cafpi, leader historique en matière de courtage en crédit immobilier, Meilleurtaux.com dont le développement s est appuyé

Plus en détail

TROUBLES DES APPRENTISSAGES : OÙ EN EST-ON?

TROUBLES DES APPRENTISSAGES : OÙ EN EST-ON? II ème COLLOQUE SCIENTIFIQUE NATIONAL sous le haut patronage de Madame la Ministre de l Enseignement et de la Recherche TROUBLES DES APPRENTISSAGES : OÙ EN EST-ON? NOUVELLES PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENTALES

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Le savoir est la seule matière qui s accroît quand on la partage

Le savoir est la seule matière qui s accroît quand on la partage Programme 2012 Le savoir est la seule matière qui s accroît quand on la partage Inflation importée, trading haute fréquence, rating, investment grade et bien d autres notions et concepts bousculent nos

Plus en détail

Fondamentaux de la gestion de patrimoine

Fondamentaux de la gestion de patrimoine Formation professionnelle Fondamentaux de la gestion de Maîtriser les fondamentaux de la fiscalité du La société FAC- JD propose une formation de 2 jours (14 heures) à PARIS les 10 et 11 juin 2015 (de

Plus en détail

Préparer aujourd hui votre retraite de demain

Préparer aujourd hui votre retraite de demain Préparer aujourd hui votre retraite de demain SOMMAIRE PAGES Deux grands principes Comment se calcule votre retraite? L épargne retraite doit aujourd hui faire partie d un budget Faites le point sur votre

Plus en détail