CONSEIL DE QUARTIER BLANC SEAU. 5 mai 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL DE QUARTIER BLANC SEAU. 5 mai 2011"

Transcription

1 CONSEIL DE QUARTIER BLANC SEAU Du 5 mai

2 Thérèse KOZLOWSKI, Présidente du conseil de quartier, ouvre la séance et remercie les habitants et les participants pour leur présence. Elle rappelle ainsi l ordre du jour établi fin mars avec les membres du bureau Présentation des actions du CCAS et des perspectives 2011 Un seul point a été décidé à l ordre du jour en raison de la multiplication des réunions depuis mars (cf. réunion rue du Blanc Seau du 11/03/2011 et réunion inter quartier Union du 02/05/2011) 1. Présentation des actions du CCAS et des perspectives 2011 Mme Sylvie BOUDRY, adjointe au maire en charge des solidarités sociales et des personnes âgées explique que le CCAS (Centre communal d action sociale) est un acteur central pour l accès aux droits sociaux, l observation et le développement des politiques sociales municipales. Elle précise que le CCAS est un établissement public administratif dont le Conseil d administration est composé à parité : De 8 élus du Conseil Municipal ; De 8 représentants de la société civile ; Du Maire-Président. Les valeurs et particularités du CCAS sont les suivantes : Ethique, Service public, Tradition de solidarité ; Réactivité ; Proximité ; Observation ; Pluridisciplinarité des équipes de professionnels. Elle ajoute que le CCAS fédère et coordonne les initiatives innovantes et les interventions sociales du territoire municipal. Il est également un prestataire pour l hébergement et le maintien à domicile des seniors. Le CCAS emploie 430 agents (350 en équivalent temps plein). Le budget du CCAS : Il s élève à dont de subvention de la Ville. L action sociale : 21 % du budget de l action sociale sont financés par des recettes extérieurs, dont 75 % par le Département ; L action gérontologique représente 76 % du budget du CCAS dont 92 % sont financés par des recettes extérieures. L action sociale : 3

3 L accueil social et la coordination des aides : la Commission de secours, le Fonds de Solidarité Logement ; Le guichet d accueil de proximité pour l aide légale : instruction des dossiers APA (Aide Personnalisée d Autonomie), PCH (Prestation de Compensation du Handicap) ; Le point d accueil de proximité pour les personnes handicapées ; Le dispositif de Revenu de Solidarité Active (R.S.A.) ; L accueil des personnes en difficultés, l accompagnement personnalisé, la coordination et le partenariat ; La prévention du surendettement : l accompagnement budgétaire, les dossiers de surendettement ; Le Micro Crédit Personnel. les actions d insertion et le forum permanent des solidarites : Le Restaurant Convivial Il s agit d un espace qui favorise à la fois l apprentissage de savoirs et de savoir-faire dans les différents domaines de la vie quotidienne, de la santé ainsi que le développement personnel pour la (re) construction identitaire et le lien social. Vis Ta Mine Il s agit d espaces d initiatives pour redonner le désir et le goût de vivre, de partager des émotions, améliorer ses conditions et qualité de vie, oser exprimer ses aspirations et ses pensées, d acquérir de la confiance en soi, estime, s accepter, prendre des initiatives et responsabilités, agir. H2O C est un dispositif qui recouvre des prestations de «dépannage» ponctuel «douche, lavage et séchage du linge) pour toute personne en situation de logement précaire (S.D.F., personne vivant dans une habitation sans salle d eau ou subissant une coupure d eau momentanée ) L action Transition L action Mobilité Le lien avec l Epicerie Solidaire ESCALE 4

4 Le CCAS de Tourcoing entretient des liens solides avec l Epicerie Sociale et Conviviale pour l Alimentation et la lutte contre l Exclusion (ESCALE). Depuis Novembre 1998, ESCALE propose une aide alimentaire et une assistance dans la gestion du quotidien pour des familles démunies résidant sur la commune, avec pour objectif de lutter contre la précarité et apprendre à mieux gérer le quotidien. Le Forum permanent des solidarités Dans le contexte de la crise, le Forum est un outil qui vise à permettre de répondre aux situations liées directement à la crise en mutualisant les énergies présentes sur la Ville où il existe un réseau partenarial fort. Ses deux champs d application sont premièrement le conseil et l accompagnement, et deuxièmement, les aides matérielles et financières dans le domaine des énergies. C est par ce biais qu a notamment été signée une convention avec les Eaux du Nord, EDF et GDF Suez. Ainsi, afin de prévenir l endettement et les coupures d énergies, les fournisseurs s engagent à informer les services sociaux des situations difficiles. l action gérontologique Il concerne 1650 personnes âgées ; Le maintien à domicile 160 aides à domicile interviennent pour l entretien du cadre de vie et l aide à la vie quotidienne dans le cadre de l APA Dimanches et jours fériés La télé-alarme ; Le portage de repas à domicile ; Tous les jours, 5 tournées sont programmées Les soins infirmiers à domicile ; La protection des mineurs et l accompagnement social de personnes âgées ; Le logement et l hébergement : une offre diversifiée et adaptée Les cités (76 logements) ; 5

5 Les résidences pour personnes : - 2 EHPA (Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées) qui représentent 151 logements ; - 2 EHPAD (Etablissement d Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) soit 166 logements. La prise en charge de personnes désorientées (10 places et 12 supplémentaires en 2013) L accueil de jour (12 places en 2011). Le CLIRPA Centre Local d Information et de Coordination Gérontologique Informations, conseils, soutien, orientation ; Coordination de proximité et actions collectives ; Coordination institutionnelle et observatoire des besoins. Le Pôle Animation Solidarité Pôle d excellence intergénérationnel qui concerne personnes âgées et 95 bénévoles. Il maintient les personnes âgées dans la vie sociale et prévient la perte d autonomie ; Il lutte contre l isolement des aînés et particulièrement des personnes du grand âge au travers d activités de loisirs et de rencontres : Gymnastique active ou gym douce sur chaise, atelier mémoire (avec les enfants) Soutien aux clubs de l ACRT et à l association TLS (Tourcoing Loisirs Sénior) La Semaine bleue et les nouveaux projets d animations (bals, sorties en bus, événements de la ville ) LES CONTACTS : CCAS 7 rue Gabriel Péri T CLIRPA 15 rue de la Bienfaisance T Thérèse KOZLOWSKI remercie vivement Mme BOUDRY de toutes les informations données sur le CCAS. Sollicitations de riverains : - panneau 'jeux de ballons" disparu cité st louis, rue cuvier : demande transmise aux services pour intervention - présence de rats rue cuvier : présence importante de rats : demande transmise aux services pour intervention 6

6 L ordre du jour étant épuisé, Thérèse KOZLOWSKI clôt la séance. Il est rappelé que pour tout problème rencontré dans votre quartier, vous pouvez contacter : VITAVILLE au Ou par mel : Appeler c est déjà agir! 7

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE RAPPORT D ACTIVITÉS DU CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Année 2012 LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Les CCAS animent une action générale de prévention et de développement dans la commune, en liaison

Plus en détail

Forum citoyen 16 novembre 2009 Qu est-ce qu une ville solidaire?

Forum citoyen 16 novembre 2009 Qu est-ce qu une ville solidaire? Forum citoyen 16 novembre 2009 Qu est-ce qu une ville solidaire? L action sociale : Un travail collectif Différents acteurs portent les politiques sociales et d insertion -L Etat -Le Conseil Général -La

Plus en détail

Conseil de Quartier BELENCONTRE

Conseil de Quartier BELENCONTRE Conseil de Quartier BELENCONTRE 02 Avril 2012 Direction de la Concertation, Tranquillité Habitant, Prévention Prasine KOUMPHONH Monsieur ACHIBA, Président du Conseil de Quartier Belencontre ouvre la séance

Plus en détail

Conseil de Quartier. Pont de Neuville. 15 Mars 2012

Conseil de Quartier. Pont de Neuville. 15 Mars 2012 Conseil de Quartier Pont de Neuville du 15 Mars 2012 Etaient présents : M. FOREAUX Adjoint au Maire du Secteur Nord M. ROETING Président du Conseil de Quartier Pont de Neuville et Conseiller Municipal

Plus en détail

2013/5872 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 OCTOBRE 2013

2013/5872 PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 OCTOBRE 2013 2013/5872 Direction de l'action Sociale PROJET DE DELIBERATION AU CONSEIL MUNICIPAL DU 14 OCTOBRE 2013 Commission Solidarité - Santé du 4 octobre 2013 Objet : Subventions aux associations développant des

Plus en détail

Guide de. l Action Sociale. Solidarité. Familles. Mobilité. Personnes âgées. Centre Communal d Action Sociale. Aide alimentaire.

Guide de. l Action Sociale. Solidarité. Familles. Mobilité. Personnes âgées. Centre Communal d Action Sociale. Aide alimentaire. Centre Communal d Action Sociale Guide de l Action Sociale Familles Mobilité Solidarité Accompagnement Aide alimentaire Personnes âgées Logement Editorial Avec cette nouvelle édition du Guide de l Action

Plus en détail

Ville d Aix-en-Provence. Centre Communal Guide. pratique. d Action Sociale

Ville d Aix-en-Provence. Centre Communal Guide. pratique. d Action Sociale Ville d Aix-en-Provence Centre Communal Guide pratique d Action Sociale LE CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE (CCAS) est un établissement public local géré par un conseil d administration présidé par le

Plus en détail

Le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Reims

Le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Reims Le guide des aides Le Centre Communal d Action Sociale (CCAS) de Reims Le CCAS intervient après que les dispositifs légaux aient été sollicités. Il attribue ses aides (aide financière sous forme de Chèque

Plus en détail

Elles ont reçu une invitation personnelle afin de pouvoir participer à cette journée, ce qui représente plus de 9600 courriers.

Elles ont reçu une invitation personnelle afin de pouvoir participer à cette journée, ce qui représente plus de 9600 courriers. COMMUNIQUE DE PRESSE 28 novembre 2016 Journée d information pour Promouvoir le «Bien Vieillir» L inter régime et le Comité de coordination d action sociale Agirc-Arrco Languedoc-Roussillon s engagent au

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012

Centre Communal d Action Sociale. Rapport d activités 2012 Centre Communal d Action Sociale Rapport d activités 2012 Le contexte Liffréen et le public reçu Contexte Liffréen et public reçu La population légale de la commune au 1 er janvier 2013 s établit à 6 829

Plus en détail

d accuteiilopenrsonnalisé et de pro

d accuteiilopenrsonnalisé et de pro e r t n e C Le al n u m m le ximité co a i c o s d accuteiilopenrsonnalisé et de pro Un ac 1 AU CŒUR DE LA SOLIDARITÉ Face aux difficultés économiques et sociales, le Centre communal d action sociale (CCAS)

Plus en détail

Coordonnateur de services à la personne

Coordonnateur de services à la personne Coordonnateur de services à la personne D où peuvent-ils venir? Assistant de service social Conseiller en économie sociale familiale (CESF) Educateur de jeunes enfants Responsable de secteur (services

Plus en détail

21 rue du Stade Grand-Charmont. Tél : Fax :

21 rue du Stade Grand-Charmont. Tél : Fax : 21 rue du Stade 25200 Grand-Charmont Tél : 03 81 31 09 29 Fax : 09 81 95 10 56 E-mail : ccas@grand-charmont.com Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 de 13h30 à 17h30 Directrice générale : Myriam

Plus en détail

CCAS BOURNEZEAU ST VINCENT PUYMAUFRAIS. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION des associations à caractère social 2017

CCAS BOURNEZEAU ST VINCENT PUYMAUFRAIS. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION des associations à caractère social 2017 CCAS BOURNEZEAU ST VINCENT PUYMAUFRAIS DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION des associations à caractère social 2017 DEMANDE DE SUBVENTION A CARACTERE SOCIAL - ANNEE 2016 à déposer avant le 16 janvier 2017

Plus en détail

C.C.A.S. de LIMONEST. Centre Communal d Action Sociale. «Prévention, Accompagnement, Solidarité, Intergénérationnel, Animation

C.C.A.S. de LIMONEST. Centre Communal d Action Sociale. «Prévention, Accompagnement, Solidarité, Intergénérationnel, Animation C.C.A.S. de LIMONEST Centre Communal d Action Sociale «Prévention, Accompagnement, Solidarité, Intergénérationnel, Animation constituent les maitres mots de ce service de proximité». Présentation Chaque

Plus en détail

PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du C.C.A.S du 9 mars 2012

PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du C.C.A.S du 9 mars 2012 Compte rendu affiché au C.C.A.S le 13 mars 2012 PROCES-VERBAL de la SEANCE du CONSEIL D'ADMINISTRATION du C.C.A.S du 9 mars 2012 La séance du Conseil d Administration du C.C.A.S., installée avenue Antide

Plus en détail

Je m engage comme bénévole

Je m engage comme bénévole Je m engage comme bénévole Vous aimez votre ville, ses habitants, vous avez envie de les aider, de donner de votre temps pour les autres. Oui, mais comment? Voici quelques pistes, conseils et contacts

Plus en détail

C O N S E I L G É N É R A L. Journée Départementale des Personnes âgées

C O N S E I L G É N É R A L. Journée Départementale des Personnes âgées Journée Départementale des Personnes âgées Jardin de l État Dimanche 3 octobre 2010 Dossier de Presse Direction de la Communication du Conseil Général - courriel : presse@cg974.fr - Tél. : 0262 21 86 30

Plus en détail

L action sociale, les compétences.

L action sociale, les compétences. L action sociale, les compétences. 1 Sommaire L action sociale, les protections sociales, Les financeurs, les compétences, Les partenaires au sein de la commune, Le centre communal d action sociale, Les

Plus en détail

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées

Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées Conférence territoriale de l autonomie Les schémas départementaux pour personnes handicapées et personnes âgées 1 Des schémas aux priorités convergentes Personnes âgées Personnes handicapées Structurer

Plus en détail

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi»

EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» EHPAD HORS LES MURS «Fil A Soi» Une maison de retraite à domicile Une FILière gériatrique pour l Accompagnement A domicile, car il est plus agréable de vivre chez SOI. Coordination des différents acteurs

Plus en détail

MAISON FLORA TRISTAN P R O J E T

MAISON FLORA TRISTAN P R O J E T MAISON FLORA TRISTAN P R O J E T 2 0 1 5-2 0 1 8 Qu est-ce qu un Espace Solidaire? L Espace Solidaire porte un projet de centre social agréé par la CAF, articulé autour de 3 grandes fonctions : Maison

Plus en détail

Centre Communal d Action Sociale Ville de Ploeren. Budget Prévisionnel Année 2015

Centre Communal d Action Sociale Ville de Ploeren. Budget Prévisionnel Année 2015 Centre Communal d Action Sociale Ville de Ploeren Budget Prévisionnel Année 2015 Le Cadre réglementaire Le DOB est obligatoire pour les CCAS des communes de plus de 3500 habitants. Les membres du Conseil

Plus en détail

Conseil de Quartier. Brun Pain, les Francs, Clinquet. Jeudi 29 novembre 2012

Conseil de Quartier. Brun Pain, les Francs, Clinquet. Jeudi 29 novembre 2012 Conseil de Quartier Brun Pain, les Francs, Clinquet Jeudi 29 novembre 2012 1 Direction de la Concertation, Tranquillité Habitants et Prévention Carol BOSQUART 2012 Francis DEREMAUX, Président du Conseil

Plus en détail

CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement

CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement DOSSIER DE PRESSE CRESUS et PRO BTP luttent contre le surendettement PARIS Mercredi 22 février 2012 Communiqué de presse p.2 Le partenariat CRESUS et PRO BTP p.3 CRESUS p.5 Le Groupe PRO BTP et son engagement

Plus en détail

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE

MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE MSA BEAUCE CŒUR DE LOIRE Plan d Action Sanitaire et Sociale 2011-2015 www.msa-beauce-coeurdeloire.fr Ce plan : Un nouveau plan d action sanitaire et sociale pour les 5 années à venir 2011 2015 adopté lors

Plus en détail

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors

Présentation du service solidarité du territoire du Vercors. 24/09/2014 Territoire du Vercors Présentation du service solidarité du territoire du Vercors 1 24/09/2014 Le Conseil Général de l Isère Les services départementaux sont organisés en 14 directions centrales et 13 directions territoriales.

Plus en détail

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors

Le Centre Communal. avec et pour ses séniors Le Centre Communal d'action Sociale de la ville de Béziers avec et pour ses séniors Le service Vie Sociale et Animation : maintenir le lien social... Les clubs d'animation : des lieux de rencontre, d'échange

Plus en détail

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE

LE DISPOSITIF FAMILLE GOUVERNANTE FAMILLE Mars 2016 Définition et de «Famille-Gouvernante» Définition et Définition de «Famille Gouvernante» Née d une initiative associative, une réponse souple et concrète qui s est développée en s adaptant

Plus en détail

DIRECTEUR INSERTION/LOGEMENT

DIRECTEUR INSERTION/LOGEMENT Direction des Ressources Humaines DIRECTEUR M DIRECTEUR INSERTION/LOGEMENT POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction Générale Adjointe des Solidarités Service : Direction Insertion/Logement

Plus en détail

«La Rumba», une résidence intergénérationnelle au cœur d un quartier en renouvellement urbain

«La Rumba», une résidence intergénérationnelle au cœur d un quartier en renouvellement urbain Une entreprise d intérêt général au service d un Habitat pour tous «La Rumba», une résidence intergénérationnelle au cœur d un quartier en renouvellement urbain L origine des programmes intergénérationnels

Plus en détail

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales

Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Signature de la convention entre le Conseil Général de la Vendée et la Caisse d Allocations familiales Mardi 2 avril 2013 à 17h30 Caisse d allocations familiales Le Conseil Général de la Vendée et la Caisse

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION Sujet national pour l ensemble des Centres de gestion organisateurs CONCOURS EXTERNE DE RÉDACTEUR TERRITORIAL SESSION 2013 Des réponses à une série de questions portant sur L ACTION SANITAIRE ET SOCIALE

Plus en détail

Budget Primitif Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public

Budget Primitif Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public Solidarités Aménagement Développement Épanouissement Environnement Service public Budget primitif 2016 (Budget principal) 1,013 Md 3 Recettes Recettes Recettes Recettes Recettes 15 % Recettes d investissement

Plus en détail

LA MAISON DE. Un service du Département du Territoire de Belfort

LA MAISON DE. Un service du Département du Territoire de Belfort Un lieu unique et innovant pour les adultes et les enfants en situation de handicap, les personnes âgées et leurs proches LA MAISON DE L AUTONOMIE Un service du Département du Territoire de Belfort La

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉS CLIC Aînés Outre Maine

RAPPORT D ACTIVITÉS CLIC Aînés Outre Maine RAPPORT D ACTIVITÉS 2015 CLIC Aînés Outre Maine 1 Les 13 communes du Clic Aînés Outre Maine Le territoire totalise 47 797 personnes dont 11 538 de plus de 60 ans* ou 3 674 de plus de 75 ans * (*Recensement

Plus en détail

Conseil général des Hauts-de-Seine. Tout savoir sur l APA. allocation personnalisée d autonomie

Conseil général des Hauts-de-Seine. Tout savoir sur l APA. allocation personnalisée d autonomie Plaquette APA 2 5/11/04 7:42 Page 1 Conseil général des Hauts-de-Seine Tout savoir sur l APA allocation personnalisée d autonomie L allocation personnalisée d autonomie est attribuée et versée par le

Plus en détail

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012

Sixième atelier. Référentiel des missions. MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Sixième atelier Référentiel des missions MAIA de l est du Loiret Octobre 2012 Porté par le Clic du Val d Or, Hôpital de Sully sur Loire, Agé-Clic et l Orpadam Clic Rappel sur les trois outils du guichet

Plus en détail

Le projet spécifique animation, vie sociale

Le projet spécifique animation, vie sociale Le projet spécifique animation, vie sociale Le projet d animation de l EHPAD constitue un des volets du projet institutionnel de l établissement. Il précise les points forts et prioritaires arrêtés par

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 24 SEPTEMBRE 2015 POINT 23 CITOYENNETE Maison de quartier Petit-Ivry Bilan du projet social 2014 Projet social de l année 2015 Demande d'agrément à la CAF (animation globale)

Plus en détail

Présentation de l As A sociation on l AB A R B I

Présentation de l As A sociation on l AB A R B I Présentation de l Association l ABRI 1 Présentation 1. L association l Abri en quelques mots 2. Le Centre d Hébergement d Urgence 3. Le Centre d Hébergement et de Réinsertion Sociale 4. Les Maisons Relais

Plus en détail

APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement du. programme «Séniors en Vacances» en Auvergne.

APPEL A PROJET REGIONAL Carsat Auvergne / ANCV. Aide au développement du. programme «Séniors en Vacances» en Auvergne. APPEL A PROJET REGIONAL 2016 Carsat Auvergne / ANCV Aide au développement du programme «Séniors en Vacances» en Auvergne. Le départ en vacances constitue un enjeu essentiel du «Bien vieillir». Il participe

Plus en détail

ETABLISSEMENT D HÉBÉRGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DEPENDANTES DU FONDS HUMANITAIRE POLONAIS LIVRET D ACCUEIL

ETABLISSEMENT D HÉBÉRGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DEPENDANTES DU FONDS HUMANITAIRE POLONAIS LIVRET D ACCUEIL ETABLISSEMENT D HÉBÉRGEMENT POUR PERSONNES AGÉES DEPENDANTES DU FONDS HUMANITAIRE POLONAIS LIVRET D ACCUEIL 24, rue de la Mairie 45740 Lailly-en-Val tél: 02.38.44.74.03 fax: 02.38.44.74.16 Site: fhpretraite.free.fr

Plus en détail

PÔLE JEUNESSE BOURSE PROJETS JEUNES

PÔLE JEUNESSE BOURSE PROJETS JEUNES PÔLE JEUNESSE BOURSE PROJETS JEUNES PREAMBULE CHAMALIERES propose de nombreux services en direction de la garde et de l éveil dans le cadre de la petite enfance. Cette politique lui a valu d obtenir en

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction des Ressources Humaines PUERICULTRICE/INFIRMIERE I PUERICULTRICE - INFIRMIERE AU SERVICE ASE DOMICILE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service :

Plus en détail

A Infirmier territorial B / Assistant socio-éducatif (AS, CESF, ES) NOMBRE DE POSTES : 1 BOBIGNY

A Infirmier territorial B / Assistant socio-éducatif (AS, CESF, ES) NOMBRE DE POSTES : 1 BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE ERH4 15-04 POSTE A POURVOIR : EVALUATEUR MEDICO SOCIAL (h/f) DIRECTION ET SERVICE : DIRECTION POPULATION AGEE ET PERSONNES HANDICAPEES SERVICE PERSONNES

Plus en détail

Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente

Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente Groupement de Coopération Sanitaire «Etablissements publics de santé» de Charente Le mot du Directeur La présentation du service Les droits des usagers Le fonctionnement du service Les personnes à contacter

Plus en détail

Conseil de Quartier. Flocon Blanche Porte

Conseil de Quartier. Flocon Blanche Porte Conseil de Quartier Flocon Blanche Porte du 10 Mars 2011 Véronique GRUNEISSEN, Présidente du Conseil de Quartier, ouvre la séance en excusant d abord Zina DAHMANI L KASSIMI puis en remerciant les participants

Plus en détail

Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S

Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S Le Conseil de la Vie Sociale C.V. S En établissements accueillant des personnes âgées Comité Départemental des Retraités et des Personnes Agées 5 rue du Chaudairon - 74960 MEYTHET Tél. : 04.50.67.32.48

Plus en détail

PERSONNES AGEES. Le passage en GIR 4 (groupe iso-ressource 4) acte l entrée de la personne âgée dans la dépendance.

PERSONNES AGEES. Le passage en GIR 4 (groupe iso-ressource 4) acte l entrée de la personne âgée dans la dépendance. PERSONNES AGEES Introduction Le risque de perte d autonomie, qu elle soit physique ou mentale, augmente avec l âge ; certaines personnes âgées de 60 ans ou plus requièrent des besoins croissants d aide

Plus en détail

Prix de journée dans les EHPAD

Prix de journée dans les EHPAD Prix de journée dans les EHPAD Connaître la méthode de tarification dans les EHPAD est indispensable pour comprendre la répartition des coûts et des prises en charge. Le tarif hébergement Le prix de journée

Plus en détail

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS

PROJET DE DÉLIBÉRATION EXPOSÉ DES MOTIFS Direction de l Action Sociale, de l Enfance et de la Santé Sous Direction de l'insertion et de la Solidarité Service de l Insertion par le Logement et de la Prévention des Expulsions 2016 DASES 262 G financement

Plus en détail

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016

REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE RAPPORT N 58 CONSEIL DEPARTEMENTAL DES BOUCHES-DU-RHONE REUNION DE LA COMMISSION PERMANENTE DU 29 Janvier 2016 SOUS LA PRESIDENCE DE MME MARTINE VASSAL RAPPORTEUR(S) : MME MARINE PUSTORINO

Plus en détail

Les CIAS, des appuis majeurs dans des territoires en pleine recomposition

Les CIAS, des appuis majeurs dans des territoires en pleine recomposition Quelques chiffres : CIAS estimés en 2014 Les CIAS, des appuis majeurs dans des territoires en pleine recomposition 18 octobre 2016 Les enjeux de l enquête Un contexte marqué par les incertitudes pour les

Plus en détail

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers

Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers Ateliers «Retours d expériences» GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital de Poitiers GCS Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers Le Réseau Gérontologique Ville-Hôpital du Grand Poitiers :

Plus en détail

Aides et Actions Sociales

Aides et Actions Sociales Aides et Actions Sociales Information «Partenaires» Février 2016 CAF Gironde ACTIONS SOCIALES AU PROFIT DES FAMILLES, DES SENIORS, DES JEUNES Vous traversez des moments de vie difficiles, des institutions

Plus en détail

FORUM 21 du 28 janvier Compte-rendu de l atelier. Solidarité et coopération intergénérationnelle

FORUM 21 du 28 janvier Compte-rendu de l atelier. Solidarité et coopération intergénérationnelle Agenda 21 de Treillières «Ensemble construisons Treillières pour demain» FORUM 21 du 28 janvier 2012 Compte-rendu de l atelier Solidarité et coopération intergénérationnelle Nom du rapporteur : Jean-Louis

Plus en détail

Jeudi 11Juin 1Juin 2015 CLLAJ MARTINIQUE

Jeudi 11Juin 1Juin 2015 CLLAJ MARTINIQUE Jeudi 11Juin 1Juin 2015 8 h -13h Batelière 1 SEMINAIRE DALO CLLAJ MARTINIQUE Brève présentation des missions du CLLAJ Martinique Regard sur les situations de jeunesses orientées par le DALO Pistes d amélioration

Plus en détail

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE

CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL DEPARTEMENTAL DU 11 MARS 2016 BP 2016 COMMISSION DES PERSONNES AGEES, DES PERSONNES HANDICAPEES, DE L'ACTION SOCIALE, DE L'ENFANCE ET DE LA FAMILLE

Plus en détail

SESSION D INFORMATION POUR LES REPRESENTANTS DE L UDAF DANS LES CCAS. 12/12/14 Alain MILLOTTE

SESSION D INFORMATION POUR LES REPRESENTANTS DE L UDAF DANS LES CCAS. 12/12/14 Alain MILLOTTE SESSION D INFORMATION POUR LES REPRESENTANTS DE L UDAF DANS LES CCAS 1 Programme de la matinée Accueil, présentation, tour de table Présentation du mouvement familial et de l UDAF 92 Le bénévole familial

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION :

DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION : DEMANDE DE SUBVENTION 2016 ASSOCIATION : CCAS DE BESANCON 9 rue Picasso BP 2039 25050 Besançon Cedex Tél. : 03 81 41 21 21 Fax : 03 81 52 92 56 Référent Administration Générale Tél : 03 81 41 21 68 DEMANDE

Plus en détail

Personnes âgées de + 75 ans: parcours de santé et coordination en ville

Personnes âgées de + 75 ans: parcours de santé et coordination en ville Réseau gérontologique Amadis 04 77 25 84 29 11 av. Augustin Dupré 42000 St Etienne accueil.amadis@laposte.net Personnes âgées de + 75 ans: parcours de santé et coordination en ville Nécessité d un appui

Plus en détail

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance

générale l action sociale DGAS La Direction Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance La Direction générale de l action sociale DGAS Des défis majeurs : La lutte contre les exclusions Les réponses à la dépendance 11, Place des Cinq Martyrs du Lycée Buffon 75696 Paris cedex 14 Tél : 01 40

Plus en détail

Cadres Photo Communicants au Conseil Général du Cantal (15)

Cadres Photo Communicants au Conseil Général du Cantal (15) Cadres Photo Communicants au Conseil Général du Cantal (15) MAINTIEN À DOMICILE TERRITORIA D OR 2009 DANS LA CATÉGORIE «SERVICES AUX PERSONNES» Initiative analysée (monographie) dans le cadre du projet

Plus en détail

Les aides de l Action Sanitaire et Sociale de la MSA Ardèche Drôme Loire

Les aides de l Action Sanitaire et Sociale de la MSA Ardèche Drôme Loire vous guider Les aides de l Action Sanitaire et Sociale de la MSA Ardèche Drôme Loire Année 2013 Pour ses ressortissants www.msa-ardeche-drome-loire.fr PREAMBULE En complèment de la couverture de protection

Plus en détail

Règlement d attribution des aides sociales facultatives

Règlement d attribution des aides sociales facultatives Centre Communal d Action Sociale Règlement d attribution des aides sociales facultatives Dernière version adoptée en Conseil d Administration du 1 er décembre 2015 applicable au 1 er janvier 2016 CCAS

Plus en détail

SYNTHESE ATELIERS du territoire du Clic de Gien REFERENTIEL MISSIONS DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL. Les autres sont orientées vers les Clic

SYNTHESE ATELIERS du territoire du Clic de Gien REFERENTIEL MISSIONS DANS LE CADRE DE L ACCOMPAGNEMENT SOCIAL. Les autres sont orientées vers les Clic SYNTHESE ATELIERS du territoire du Clic de Gien REFERENTIEL MISSIONS DANS LE CADRE DE SOCIAL STRUCTURES PORTEUR FINANCEMENT PUBLIC EQUIPE EMS APA Public (CG) CG + 60 ans (GIR 1 à 4) Référencées APA Les

Plus en détail

Le Conseil Municipal,

Le Conseil Municipal, MF/EG SEANCE DU 11 OCTOBRE 2010 2010/2830 - DANS LE CADRE DE L'ACTION SOCIALE CONDUITE PAR LA VILLE DE LYON, ATTRIBUTION DE SUBVENTIONS A PLUSIEURS ASSOCIATIONS ET ORGANISMES AGISSANT EN DIRECTION DES

Plus en détail

Vieillir dans la ville. Jean Louis Bascoul

Vieillir dans la ville. Jean Louis Bascoul Vieillir dans la ville Jean Louis Bascoul La vieillesse, une réalité diverse 22,6% de 60 ans et plus en 2010, 32% en 2050 Une espérance de vie qui croit mais qui n est pas toujours synonyme de de dépendance

Plus en détail

CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE AGEE

CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE AGEE CHARTE DES DROITS ET LIBERTES DE LA PERSONNE AGEE Charte Préambule : La vieillesse est une étape de l'existence pendant laquelle chacun poursuit son accomplissement. Cette Charte a pour objectif d'affirmer

Plus en détail

Présentation action sociale CARSAT

Présentation action sociale CARSAT Présentation action sociale CARSAT Présentation de la Carsat La Carsat est un organisme de droit privé chargé de la gestion d un service public. La Carsat Bretagne est placée sous la tutelle des pouvoirs

Plus en détail

Ateliers vieillissement du 30 mars et 26 avril Regard développement durable sur les premières réflexions

Ateliers vieillissement du 30 mars et 26 avril Regard développement durable sur les premières réflexions Ateliers vieillissement du 30 mars et 26 avril 2010 Regard développement durable sur les premières réflexions Sommaire Contexte Qu est-ce qu un «Regard développement durable»? Regards sur les actions en

Plus en détail

Dossier de presse. Dispositif Famille Gouvernante. UDAF de Loire-Atlantique. Contact presse : Quentin ROBION Tél

Dossier de presse. Dispositif Famille Gouvernante. UDAF de Loire-Atlantique. Contact presse : Quentin ROBION Tél Dossier de presse Dispositif Famille Gouvernante UDAF de Loire-Atlantique Contact presse : Quentin ROBION Tél. 02.51.80.30.05 info@udaf44.asso.fr www.udaf44.fr L UDAF 44, en général L Union Départementale

Plus en détail

L action de GRA en matière de gérontologie

L action de GRA en matière de gérontologie Direction cohésion sociale / Service gérontologie L action de GRA en matière de gérontologie Journée dépendance du 8 mars 2012 La compétence Gérontologie CONTEXTE: Suite à l Analyse des Besoins sociaux

Plus en détail

pour les demandeurs d emplois, les chefs d entreprises, les salariés, les créateurs d activités

pour les demandeurs d emplois, les chefs d entreprises, les salariés, les créateurs d activités Information Orientation Conseil Accompagnement Formation La Maison de l emploi et du développement économique, un espace d accueil pour les demandeurs d emplois, les chefs d entreprises, les salariés,

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT CANTOU ST LOUIS PREAMBULE L accueil de jour est un établissement public accueillant des personnes dépendantes et désorientées. Ce règlement de fonctionnement a pour objet de

Plus en détail

LA GRANDE EXCLUSION SOCIALE EN GARE. Club Europe 25 juin 2008

LA GRANDE EXCLUSION SOCIALE EN GARE. Club Europe 25 juin 2008 LA GRANDE EXCLUSION SOCIALE EN GARE Club Europe 25 juin 2008 La prise en charge de l errance en gare Préambule L errance : un phénomène né du chômage et de la précarité Le chômage, source de fragilisation

Plus en détail

Expérimentations territoriales d aide aux aidants, d actions intergénérationnelles

Expérimentations territoriales d aide aux aidants, d actions intergénérationnelles Expérimentations territoriales d aide aux aidants, d actions intergénérationnelles 2 volets : I. Présentation et cadrage II. Critères de sélection I. Présentation et cadrage A. Cadrage Depuis maintenant

Plus en détail

L habitat de votre génération. PRESENTATION. 1. Un habitat au cœur du village ou un habitat au cœur du centre-ville

L habitat de votre génération.  PRESENTATION. 1. Un habitat au cœur du village ou un habitat au cœur du centre-ville L habitat de votre génération Consultation pour le cahier des charges «Habitat collectif et connecté» www.lhabitatdevotregeneration.fr PRESENTATION 1. Un habitat au cœur du village ou un habitat au cœur

Plus en détail

Un programme de soutien et de maintien de l'autonomie des seniors : Les Parcours ateliers santé seniors

Un programme de soutien et de maintien de l'autonomie des seniors : Les Parcours ateliers santé seniors Lundi 10 juin 2013 C O M M U N I Q U É Un programme de soutien et de maintien de l'autonomie des seniors : Les Parcours ateliers santé seniors Dans le cadre de ses actions de promotion de la santé de proximité

Plus en détail

Brevet de Technicien Supérieur

Brevet de Technicien Supérieur Brevet de Technicien Supérieur en ECONOMIE SOCIALE FAMILIALE Arrêté du 31-7-2009 - J.O. du 18-9-2009 A vril 2014 BTS ESF 2 ANS DE FORMATION APRES BAC UN DIPLÔME PROFESSIONNALISANT TECHNICIEN SUPERIEUR

Plus en détail

Dossier de demande de subvention ASSOCIATION

Dossier de demande de subvention ASSOCIATION Date de réception du dossier : Dossier de demande de subvention ASSOCIATION ANNÉE 2016 Cochez la case correspondant à votre situation : Première demande Renouvellement d une demande NOM DE L ASSOCIATION

Plus en détail

1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes»

1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes» Validé par le Conseil de la Vie Sociale le 03/07/06 Validé par le Conseil d Administration le 07/08/06 1. Rappel de l objet social de l association «Les Quiétudes» L Association a pour objet principal,

Plus en détail

Direction de la Prévention et de l Action Sociale. Service de l insertion et de la solidarité

Direction de la Prévention et de l Action Sociale. Service de l insertion et de la solidarité Direction de la Prévention et de l Action Sociale Service de l insertion et de la solidarité Bureau de l insertion des Jeunes et des Actions Sociales CADRE D INTERVENTION DU DEPARTEMENT DEMANDES DE SUBVENTION

Plus en détail

L Espérance. résidence Arpage. Accompagner la vie. à Dijon. pour personnes âgées dépendantes EHPAD

L Espérance. résidence Arpage. Accompagner la vie. à Dijon. pour personnes âgées dépendantes EHPAD résidence Arpage L Espérance à Dijon pour personnes âgées dépendantes EHPAD Accompagner la vie Résidence Arpage L Espérance 24, rue de Gray 21000 Dijon Téléphone : 03 80 68 35 00 Fax : 03 80 67 45 88 arpagedijon@arpad.fr

Plus en détail

ACCES AUX DROITS MISE EN OEUVRE

ACCES AUX DROITS MISE EN OEUVRE ACCES AUX DROITS MISE EN OEUVRE APA A DOMICILE Demande APA Pas de formulaire unique sur le territoire. Chaque Département a son propre formulaire. Dossiers disponibles en mairie, au CG, auprès des services

Plus en détail

Villa Saint Marc ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. Taluyers (69)

Villa Saint Marc ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE. Taluyers (69) Villa Saint Marc Taluyers (69) ACCUEIL DE JOUR THÉRAPEUTIQUE Pour personnes atteintes de la maladie d Alzheimer ou maladies apparentées, et maladie Parkinson Un établissement du Groupe ACPPA Accueil &

Plus en détail

Charte d appartenance

Charte d appartenance Charte d appartenance et d engagement du réseau UNA Union Nationale de l Aide, des Soins et des Services aux Domiciles 108-110, rue Saint-Maur - 75011 Paris - Tel : 01 49 23 82 52 - Fax : 0143 38 55 33

Plus en détail

PROMOUVOIR L HABITAT INTERGENERATIONNEL EN LORRAINE

PROMOUVOIR L HABITAT INTERGENERATIONNEL EN LORRAINE PROMOUVOIR L HABITAT INTERGENERATIONNEL EN LORRAINE Présentation de l Habitat Intergénérationnel www.untoit2generations.fr Contexte Quatre constats majeurs : Le vieillissement de la population ; La crise

Plus en détail

«FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN

«FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN «FAMILLES RURALES» FÉDÉRATION RÉGIONALE DU LIMOUSIN Le Mouvement «Familles Rurales» Familles Rurales, fédération régionale du Limousin Familles Rurales, fédérations départementales de Corrèze et de Haute-Vienne

Plus en détail

Association de Coordination Gérontologique du canton de Port Louis

Association de Coordination Gérontologique du canton de Port Louis http://reseau-sante-portlouis.org Association de Coordination Gérontologique du canton de Port Louis ASSEMBLEE GENERALE DU 6 MAI 2008 LES OBJECTIFS DU RESEAU Informer les personnes, les familles, les professionnels

Plus en détail

Modalités de fonctionnement Conseil Municipal d Enfants de Vénissieux

Modalités de fonctionnement Conseil Municipal d Enfants de Vénissieux Modalités de fonctionnement Conseil Municipal d Enfants de Vénissieux Article 29 / Convention internationale des droits de l enfant «les Etats parties s engagent à préparer l enfant à assumer les responsabilités

Plus en détail

centre COMMUNAL 1

centre COMMUNAL  1 Guide CCAS MANDELIEU-La napoule centre COMMUNAL D ACTION SOCIALE www.mandelieu.fr 1 Sommaire LE CCAS VOUS ACCOMPAGNE VERS L ACCÈS AUX DIFFÉRENTES AIDES DE L ÉTAT ET DU DÉPARTEMENT L aide aux personnes

Plus en détail

Référentiel de compétence Technicien de l Intervention Sociale et Familiale - IDS 1/5

Référentiel de compétence Technicien de l Intervention Sociale et Familiale - IDS 1/5 ÉLABORATION, MISE EN ŒUVRE et évaluation du projet individualise Contribue à l élaboration du projet d établissement ou de service. Communique avec les responsables de l établissement ou du service et

Plus en détail

Prendre soin. résidence SaintE-Anne

Prendre soin. résidence SaintE-Anne Prendre soin résidence SaintE-Anne Autun Résidence Sainte-Anne Nous serons heureux de vous accueillir dans une résidence qui allie tradition et modernité. Composée de 3 ailes datant du XIX e siècle, la

Plus en détail

ALLOCATION DEPARTEMENTALE PERSONNALISEE D AUTONOMIE

ALLOCATION DEPARTEMENTALE PERSONNALISEE D AUTONOMIE Direction de la Population Agée et des Personnes Handicapées Avril 2010 ALLOCATION DEPARTEMENTALE PERSONNALISEE D AUTONOMIE DEMANDEUR DOSSIER D EVALUATION Nom (en majuscules) Date de naissance : Prénom

Plus en détail

Maintien des personnes âgées à domicile

Maintien des personnes âgées à domicile Seniors Seniors Maintien des personnes âgées à domicile Services de la Ville et du CCAS Service de repas à la résidence Les quatre vents Ce service concerne les Leersois âgés de 60 ans et plus. Pour tout

Plus en détail

L'Allocation Personnalisée d'autonomie (APA)

L'Allocation Personnalisée d'autonomie (APA) L'Allocation Personnalisée d'autonomie (APA) L Allocation Personnalisée d Autonomie est une prestation qui permet de contribuer au financement des aides nécessaires à la prise en charge de la perte d autonomie.

Plus en détail

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions

REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions REFERENTIEL MISSION et Profil de Poste de l Animateur d Insertion et de Lutte contre les Exclusions 1 Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération du Nord : Une ambition partagée.

Plus en détail

FICHE AIDANTS FAMILIAUX

FICHE AIDANTS FAMILIAUX FICHE AIDANTS FAMILIAUX Il faut remplir une fiche par aidant familial, bénéficiaire d une Aide au Projet Vacances (qu il parte avec ou sans la personne aidée). Est entendu par aidant familial : «L aidant

Plus en détail