Les papillons aiment le bio

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les papillons aiment le bio"

Transcription

1 Société d Horticulture et d Écologie du Haut St-Maurice Volume 6, Numéro 4 Été 2006 Les papillons aiment le bio Une équipe de chercheurs danois a démontré que le nombre d'espèces de papillons est beaucoup plus élevé sur les fermes où l'on pratique la culture biologique que sur celles où l'on applique des pesticides. La sensibilité des papillons à la qualité du pollen leur permet de discriminer les cultures ayant reçu des doses importantes de pesticides. Ce comportement permet donc aux chercheurs de se servir de la population de papillons comme indicateur de la quantité de pesticides appliquée sur une culture. Aristote, philosophe Grec

2 Page 2 Mot de la présidente Après six années consécutives passées à la tête de la Société d horticulture, voici venu pour moi, le temps de céder ma place et de prendre un peu de repos. La fondation de la Société m a permis de partager ma passion des plantes avec tous les membres et d approfondir mes connaissances de la nature ainsi que de l horticulture. Ce fut un immense plaisir pour moi de rencontrer tous les grands noms de ce domaine et de vous les faire connaître, d être à l écoute de vos demandes ainsi que de vos conseils. Je ne peux passer sous silence toute l aide que j ai reçu des bénévoles, un gros merci et un merci particulier à tous les membres du conseil d administration depuis le début. Car sans vous, je n aurais pas pu fonder et faire de la Société ce qu elle est aujourd hui et réaliser tous les beaux projets que nous avons fait. Je souhaite à la Société d horticulture de vivre encore plusieurs belles années avec autant de partage et de passion pour l horticulture. À mon successeur(e) je lui souhaite «Bonne chance» et lui demande d aimer la Société et de vous aimer autant que moi je vous aime. Lise Parent, présidente. Les tomates - le saviez-vous? Le magnésium est un élément important pour les plants de tomates. Il favorise le développement des plants, solidifie les tiges et accélère la maturation des fruits. C est toujours sur les plants enrichis de magnésium qu apparaissent les premières tomates. Une source de magnésium économique et facile à se procurer est le sel d Epsom. Une seule application au sol dans l été, à raison de 30 ml dans quatre litres d eau permet d augmenter la productivité de près de 30%, en poids. En plus d apporter du magnésium, le sel d Epsom fournit un peu de calcium ainsi que du soufre, deux autres éléments intéressants. Pourquoi ne peut-on manger les tomates vertes? Elles contiennent de la solanine, une molécule qui n est pas véritablement néfaste, sauf à haute dose, mais qui est indigeste. Cette substance indésirable disparaît à la cuisson. C est pourquoi il est conseillé de faire de la confiture ou du coulis avec les tomates vertes que l on cueille juste avant les gelées. Le pouvoir de la lumière Il y a 10,000 ans, l'homme des cavernes domestiquait le feu afin d'éclairer ses nuits. Pendant l'antiquité, l'homme fit brûler de la graisse animale ou de l'huile végétale dans des lampes rudimentaires. Au Moyen-âge apparaissait la chandelle. Au début du XIXe siècle, l'éclairage au gaz naturel fait sont apparition, il est bien vite remplacé par le kérosène. Fin des années 1800, l'électricité prend la relève. Puis, en 2006, le 20 mars très exactement, les membres de la SHEHSM découvrent l'art de mettre en scène le jardin. Page 3 Présentée par madame France Jutras et monsieur Jocelyn Bathalon, cette conférence sur le pouvoir de la lumière en aménagement paysager fut très intéressante et elle nous fit découvrir un domaine complémentaire à l'horticulture. Tout nouveau au Québec, mais très répandu en Europe, l'éclairage extérieur permet de voir votre aménagement paysager sous un nouvel angle et le soir venu, d'en profiter plus longtemps. Cela fait près de 200 ans que les rues des villes sont éclairées. Après la deuxième guerre ce fut le tour des édifices publics et les monuments. Il y a une vingtaine d'années les fêtes urbaines ont suivi, et lors de la dernière décennie, les jardins communautaires et personnels sont entrés dans l'ère de l'éclairage. Madame Jutras et monsieur Bathalon, tous deux «Concepteurs lumières», c'est leur titre officiel, proviennent du milieu du théâtre, elle était enseignante et lui éclairagiste. Depuis 8 ans, leur entreprise œuvre dans le domaine de l'éclairage intérieur et extérieur, que se soit au niveau résidentiel, industriel et commercial. Ils nous ont entretenu des différents aspects de leur métier; que ce soit pour l'éclairage des arbres, des plans d'eau, des corniches, des végétaux, des lieux de passage, des objets ou sculptures et du mobilier, à chacun son type de projecteurs. Ils ont le choix entre l'halogène, la fibre optique et la diode électroluminescente; communément appelée DEL. Ils jonglent ensuite avec l'angle et l'intensité du faisceau de lumière afin de délimiter l'espace à éclairer. Mettre en scène un aménagement paysager est un art, qui, n'est pas donné à tous de maîtriser. À voir leurs réalisations, sûr qu'ils y sont passés maîtres.

3 Page 4 Page 5 Crise du logement chez les hiboux! «Les terrains sur lesquels sont situées nos demeures, les rues des grandes villes et les parcs, sont si bien entretenus qu'ils sont tout près de la propreté idéale en culture, et c'est là le danger, là aussi qu'il devient nécessaire de pourvoir artificiellement aux besoins des oiseaux.» Ainsi s'exprimait Percy Taverner, en 1920, dans une brochure consacrée aux maisons d'oiseaux et à leurs occupants. Quelque 80 ans plus tard, les propos de cet homme, premier ornithologue professionnel au pays et grand défenseur des oiseaux, sont toujours d'actualité! En effet, plus que jamais, plusieurs activités humaines entraînent des bouleversements du milieu naturel et la destruction d'habitats. Ces activités ont des impacts négatifs sur les populations de plusieurs espèces, notamment les hiboux et les chouettes, sensibles aux perturbations de leur habitat et à l'intrusion humaine. Il faut dire aussi que cette famille d'oiseaux, les Strigidés, n'a pas toujours eu bonne réputation; en 1920, les rapaces nocturnes étaient souvent considérés comme «malfaisants» et tués sans merci, parce qu'on leur reprochait, entre autres, de s'attaquer aux volailles. Bien que les données soient insuffisantes pour connaître avec précision l'abondance et les tendances de leur population au Québec, plusieurs personnes ont remarqué une diminution des observations de hiboux et de chouettes à certains sites qu'ils fréquentaient jadis. Un des facteurs en cause pourrait être lié à la rareté des sites de nidification. Comme le notait Taverner: «Si nous coupons le bois mort dans nos terres( ); si nous nettoyons, stérilisons et remplissons de béton les parties pourries( ) des arbres, nous privons un grand nombre d'oiseaux d'endroits propres à la construction des nids.» En effet, dans les érablières, les vergers, les Petite Nyctale Chouette rayée forêts en exploitation et les parcs, on assiste souvent au «nettoyage» systématique de tout arbre mort, malade ou endommagé. Du même coup, on retire des sites de nidification éventuels pour des espèces comme le Petit-duc maculé, la Petite Nyctale et la Chouette rayée, qui nichent soit dans un arbre creux, soit dans une cavité creusée par des pics. Fort heureusement, ces espèces acceptent à l'occasion d'occuper un nichoir artificiel placé judicieusement. Il est donc possible de contribuer au maintien des populations en fabriquant des nichoirs qui rencontrent les besoins spécifiques de ces oiseaux. Le tableau ci-contre résume les principales caractéristiques des nichoirs destinés à ces trois rapaces nocturnes. Pour augmenter les probabilités de succès de votre projet, prenez aussi en considération les règles suivantes: les dimensions des nichoirs doivent être exactement celles spécifiées pour chaque espèce; lors de la construction, utilisez de préférence du bois non écorcé, mais jamais du bois traité ou pressé; faites en sorte qu'un des côtés (ou le toit) soit amovible de manière à faciliter le nettoyage; pratiquez quelques trous dans la partie supérieure des côtés du nichoir pour l'aération, et dans le plancher pour l'écoulement de l'eau de pluie; installez le nichoir sur un arbre de grande taille. Pour la Chouette rayée, installez-le près d'une grosse branche horizontale pour faciliter l'approche du nid; même si vous êtes anxieux de savoir si les nichoirs sont occupés, résistez à la tentation de vous approcher de trop près. Et soyez discrets, car ces espèces sont très sensibles au dérangement; certains spécialistes recommandent de remiser les nichoirs chaque automne afin d'éviter que les écureuils n'y établissent leur quartier. Il peut toutefois s'avérer inopportun de procéder ainsi dans la mesure où le nichoir pourrait être utilisé comme abri d'hiver par le Petit-duc notamment. Petit-duc maculé Petite Nyctale Chouette rayée Espèce Grandes forêts matures, feuillues ou mixtes. Bois denses et souvent humides. Petits bois, parcs urbains, vergers, forêt de feuillues. Habitat À compter de mars. À compter de mars. À compter de mars. Ponte Sur un arbre de grande taille préférablement à proximité d'un milieu humide (marais, étang, rivière). Sur un arbre d'au moins 30 cm de diamètre (mesuré à hauteur de poitrine). Sur le tronc d'un grand feuillu (de préférence sous la fourche d'une branche). Localisation À l'abri des vents dominants. Sud. Sud. Orientation 6 à 9 m du sol. 3,6 à 6 m du sol. 3 à 9 m du sol. Hauteur Base: 35 x 35 cm Hauteur: 57 à 75 cm Entrée: 30 cm du plancher Base: 15 x 15 cm Hauteur: 25 à 45 cm Entrée: 20 à 25 cm du plancher Base: 20 x 20 cm Hauteur: 30 à 45 cm Entrée: 25 à 40 cm du plancher Dimensions 20 cm de diamètre. 6,25 à 6,4 cm de diamètre. 7,5 cm de diamètre. Entrée Installez le nichoir à l'automne. Installez le nichoir à l'automne. Installez les nichoirs à l'automne, par groupe de trois, disposez-les en triangle. Ajoutez de 5 à 7 cm de copeaux comme litière. Remarques Réf. Québec Oiseaux, Été 2004

4 Page 6 Écolo-trucs Un bas au pied des plantes Il existe sur le marché toute une gamme de systèmes d'irrigation spécialement conçus pour permettre un arrosage en profondeur. On les apprécie en particulier pour l'arrosage des rosiers, car ils limitent les risques d'éclaboussures sur le feuillage, lesquelles favorisent le développement de certaines maladies fongiques. Mais on peut aussi en fabriquer un nous-mêmes; il suffit de mettre une pierre dans un vieux bas, que l'on attache au bout du tuyau d'arrosage. Pour plus de discrétion, on le recouvre d'un peu de paillis. Les secrets d'une pelouse écologique Voici quatre secrets pour obtenir une belle pelouse écologique. 1) Arroser régulièrement et en profondeur pour conserver une pelouse dense, ce qui rend difficile l'implantation des mauvaises herbes. 2) Augmenter la hauteur de tonte à 9 cm (3 pouces) et tondre fréquemment. Les déchets de tonte sont laissés sur place. 3) Encourager la diversité dans votre pelouse. Semer du trèfle blanc et différents types d'herbes à pelouse. 4) Fertiliser la pelouse avec des engrais à base de poisson, d'algues marines ou de fumier de poule. Plusieurs découvrent l'impact positif des engrais naturels tant sur l'environnement que sur les annuelles. D'autres aussi en découvrent les désagréments. En effet, il est difficile de passer sous silence la puissante odeur des émulsions de poisson, un produit bien efficace au jardin, mais bien puant pour les mains. En manipulant cet engrais pour préparer la solution, on ne peut faire autrement qu'en renverser un peu sur les mains. Lavez-vous les mains avec du dentifrice. C'est l'un des rares produits capables de déloger ce parfum poissonneux. Mauvaises herbes: lutte écolo Le dentifrice: pas seulement pour les belles dents blanches Du côté des désherbants, les produits écologiques capables d'éliminer les mauvaises herbes se font rares. Toutefois, un produit en limite la prolifération. Il s'agit du gluten de maïs qui empêche la germination de nouvelles mauvaises herbes, comme le pissenlit. Vendu sous forme granulaire, on l'épand une fois au printemps et une fois en août à l'aide d'un épandeur. Il est très efficace s'il est utilisé en prévention sur une pelouse qui est déjà libre de mauvaises herbes. Bien sûr, on ne l'applique pas après avoir semé des graines de gazon. Comment faire votre compost L'an dernier, monsieur Gilles Paradis était venu nous entretenir de sa passion des oiseaux ainsi que les efforts qu'il déployait pour les attirer dans son jardin. Sa passion ne s'est pas amenuisée et il nous en a fait la démonstration, en première partie de sa conférence du 18 avril, avec un diaporama PowerPoint fort intéressent. Page 7 Pour cette nouvelle visite en territoire de la Haute Mauricie, monsieur Paradis, nous a fait part d'une autre de ses passions, le «compostage domestique». Et d'ailleurs, le compost «y connaît ça», puisqu'il possède 25 ans d'expérience en matière de compostage domestique. En outre, il utilise personnellement jusqu'à 7 composteurs domestiques à la fois. Il est en mesure de répondre à toutes vos questions concernant la fabrication, l'utilisation et les bienfaits du compost. Pour ceux qui n'ont malheureusement pas pu assister à cette présentation et qui s'interrogent sur l'utilité du compostage, voici une petite explication: «Le compostage est une méthode simple consistant à transformer vos déchets végétaux en humus. Des milliards de microorganismes fabriquent cette riche matière sans qu'il vous en coûte un sou. Celle-ci constitue un excellent fertilisant pour le sol, les plantes et le potager. Le compost remplace avantageusement les produits chimiques qui perturbent l'équilibre du sol.» Monsieur Paradis a su captiver la soixante de personnes présentes, dont près d'une dizaine de non membres. Plusieurs en ont profité pour lui poser des questions fort à propos. Les six composteurs qu'il avait apportés ont tous été vendus. Parions que s'il avait pu en avoir d'autre, ceux-ci auraient trouvé preneur. Celui que la Société d'horticulture avait achetée pour récompenser les membres présents, a été gagné par madame Éva Grimard. À l'instar de plusieurs municipalités ou M.R.C. à travers la province, peut-être qu'un jour la Ville de La Tuque offrira-t-elle à sa population l'opportunité d'acquérir un composteur approuvé par Recyc-Québec, à un prix réduit. En attendant, chacun peut tout de même faire sa part pour protéger l'environnement en diminuant sa part de déchet récupérable en adoptant le compostage domestique.

5 Page 8 Faut-il nourrir les plantes? La plupart des jardiniers trouvent inconcevable de ne pas donner «à manger» aux plantes du jardin, que ce soit avec de l'engrais, du fumier ou du compost. Un geste qui n'a pas que des conséquences favorables sur le développement des plantes Une célèbre jardinière irlandaise, Helen Dillon, affirme que l'habitude de nourrir les plantes s'explique par le sentiment quasi "maternel" que les femmes portent à leurs fleurs et à leur jardin. Pour les jardiniers, on pourrait aussi mettre en cause un certain esprit de compétition ou de chasse aux records Toujours est-il que, quelle que soit la terre dont on dispose, un conseil semble prévaloir: apportez du compost! Étalez du fumier! Donnez de l'engrais toutes les deux semaines normal! Les plantes horticoles sont si "gourmandes" Chez les jardiniers d'avant-garde, c'est tout le contraire. Pour eux, les plantes doivent être choisies en accord avec les conditions du milieu, donc par conséquent, la richesse du sol. Il existe des plantes pour sol riche et des plantes pour sol pauvre. Ces dernières semblent même être les plus nombreuses, au point que pour établir une prairie fleurie d'aspect «naturel», certains ouvrages recommandent d'enlever toute la couche de terre végétale Un constat s'impose: les plantes peu nourries ou cultivées sur des sols pauvres poussent moins vite (M. de La Palice en aurait dit autant!), mais en contrepartie leur constitution semble plus robuste: elles résiste mieux au vent, aux parasites et aux maladies! Cela s'explique facilement: une plante dont le métabolisme est accéléré, "poussé", se développe anormalement; les cellules sont plus grandes, leurs parois plus fines, plus fragiles. C'est une aubaine pour les pucerons, les maladies cryptogamiques (les champignons), les limaces et autres chenilles Bien entendu, le type d'alimentation influe sur la qualité de la pousse; un engrais riche en azote, ou un fumier frais, entraîne le développement des parties vertes (tiges ou feuilles) au détriment de la floraison et de la solidité des cellules que favorisent le potassium, le phosphore et les oligo-éléments. D'une manière générale, certaines personnes considèrent les engrais comme des «perfusions»; des solutions ponctuelles, de secours, ciblées uniquement sur les plantes. L'action du fumier est meilleure, car en plus de nourrir les plantes, il améliore les qualités du sol. Pourtant, nourrir les plantes au fumier n'est pas forcément un gage de bonne santé et de croissance équilibrée des végétaux. Page 9 Le mieux semblerait encore le compost végétal, le résultat de la décomposition des plantes elles-mêmes. L'idéal serait de laisser au pied des plantes toutes leurs feuilles et leurs tiges, coupées en petits morceaux, pour faire plus joli et accélérer la décomposition. Ainsi, la plante restitue à la terre ce qu'elle en a reçu pour mieux s'en resservir Après tout, n'est-ce pas ce qu'il se passe dans la nature Si vous choisissez vos plantes en fonction des qualités de votre terre, vous n'avez pas besoin de les nourrir beaucoup: elles ne pousseront peut-être pas très vite, mais seront plus résistantes aux parasites. En revanche, si vous cultivez des plantes gourmandes que votre terre ne peut alimenter, apportez des matières organiques, animales (fumier) ou végétales (compost), qui nourrissent la terre au lieu de stimuler les plantes seules comme le font les engrais. Réf. L'Ami des jardins et de la maison, Septembre 2001

6 Page 10 Ordinateur, horticulture et jardinage Pour faire suite aux précédentes chroniques sur les sites Internet consacrés à l horticulture et à l amménagement paysager, voici de nouvelles suggestions qui pourront vous aider à mieux pratiquer votre passe temps préféré. Des suggestions pour fleurir un balcon, une terrasse, un jardin... faciles.htm Forum sur le potager animé par madame Manon Collard de la Société d horticulture et d écologie de Lachine. Un portail pour tout savoir sur les jardins aquatiques... Divers plans d aménagement proposés par le jardinier Rossano Barbone pour l aménagement d une haie de vivaces, d un coin jardin, d un étang, d un jardin en pente... Cette section du site Fleurs à coeur permet de jouer avec les fleurs et les couleurs afin de créer un aménagement virtuel à l écran... Un cuisinier dans son jardin Jacques Juneau vient d'une famille de «chefs», et dans les réunions familiales «on parle de cuisine». Et c'est exactement ce dont monsieur Juneau est venu nous parler mardi soir, le 16 mai dernier. Page 11 Lors de la belle saison monsieur Juneau alterne entre sa maison de Pointe-du-lac, près de Trois-Rivières, et son chalet du lac Boivin, à la ZEC Kississink. Car, voyez-vous, il aime autant pêcher que jardiner. Mais ce qu'il semble préférer par-dessus tout, c'est faire la cuisine avec ce qu'il pêche et ce qu'il récolte. Tout au long de la soirée, il nous a présenté différente manière d'apprêter le poisson, indigène bien sûr, et le gibier de nos forêts. Au fil des saisons, les recettes se succèdent, nous mettant l'eau à bouche, et nous faisant découvrir une variété de mets succulents, toujours artistiquement présentés. Pour lui, la nature, Québécoise d'abord, nous offre une panoplie de champignons, de fleurs de plantes ou d arbres, de feuilles et de fines herbes, qui, pour plusieurs d'entre elles, peuvent se marier agréablement à la viande de notre choix. Tantôt cuit à l'étouffée, poché, à l'unilatéral ou à l'incontournable barbecue de nos étés, il n'est pas à court d'idée pour rehausser la saveur du poisson qu'il attrape lors de ses excursions un peu partout en province. Ah oui, un petit truc en passant, si vous désirez cultiver des fines herbes, même si elle préfèrent les sols bien riches, il vaut mieux les planter dans un sol pauvre et rocailleux, elles conserveront mieux leurs huiles essentielles qui sont à la base de leur saveur et leur arôme. Sûrement que vous ne saviez pas que vos plates-bandes bénéficiaient d'autant de ressources culinaires. Maintenant, lorsque vous vous promènerez dans votre jardin, observez bien ce qu'il y pousse, vous découvrirez probablement de nouvelles idées pour la préparation de votre prochain repas gastronomique

7 Page 12 Les noix... c est pas juste bon pour les écureuils... Pour la plupart des gens, le mot «noix» représente avant tout les fruits secs de différents arbres. Alors qu'en fait, il désigne le fruit du noyer. Voici quelques exemples de ces «noix», de leurs origines, de leurs utilités et leurs modes de cueillette. Le noyer, qui produit la «noix», est cultivé depuis des milliers d'années, il est originaire des bords de la mer Caspienne et du nord de l'inde. Ses noix nourrissantes étaient précieuses l'hiver lorsque la variété d'aliments était restreinte. On en tirait une huile comestible qui servait aussi pour s'éclairer. Au Québec, on nomme «noix de Grenoble» toutes les variétés de noix produites par les noyers. Cette habitude s'est imposée parce qu'à un moment donné les seules noix sur le marché venaient de Grenoble. La noix du Brésil est le fruit d'un arbre originaire du Brésil et du Paraguay. De 12 à 20 de ces noix se développent dans une capsule ressemblant à une noix de coco qui pèse de 1 à 2 kg. Les travailleurs sillonnent la forêt, récoltant les noix qui sont tombées. Ils ne peuvent ni secouer l'arbre ni y grimper, étant donné la hauteur de l'arbre. Les jours de vent, ils évitent de sortir car la chute des fruits peut s'avérer fatale; les fruits tombent avec tant de force qu'ils s'enfoncent dans la terre. La noix de cajou est le fruit de l'anacardier, arbre originaire du Brésil. La noix est recouverte de 2 coquilles. Entre les deux coquilles se loge une huile résineuse très caustique. Cette substance cause des brûlures et des ampoules sur les doigts si on essaie d'extraire la noix manuellement. Ce fluide corrosif est utilisé pour fabriquer des vernis et des résines qui protègent le bois contre les termites, des produits imperméabilisants, de l'encre et des insecticides, tandis que l'arbre fournit un bois précieux très dur. Fruit du macadamia, arbre originaire d'australie, la noix de macadamia est consommée par les aborigènes australiens depuis les temps anciens. Les petites noix (une vingtaine par grappe) de 2 à 3 cm de diamètre tombent de l'arbre lorsqu'elles parviennent à maturité. On trie les noix par flottaison et on les sèche naturellement à l'air, écalée et cuite. Les noix les plus huileuses sont grillées à sec tandis que les autres sont plongées dans de l'huile chaude. Réf. Le nouveau dictionnaire des aliments Page 13 L'arachide est le fruit d'une plante annuelle qui serait originaire d'amérique du Sud; elle était déjà cultivée par les Aztèques bien avant la venue des Espagnols et des Portugais. C'est en 1890 que le beurre d'arachide fut inventé, avec le succès qu'on lui connaît aujourd'hui. On considère habituellement l'arachide comme une noix. C'est en fait une légumineuse appartenant à la même famille que les pois, les fèves et les haricots. Le plant d'arachides produit de petites fleurs jaunes qui éclosent au lever du soleil, elles sont fertilisées durant la matinée puis se flétrissent et meurent avant midi. Quelques jours après, les tiges florales s'allongent, se courbent vers le sol et y pénètrent à une profondeur de 3 à 8 cm; l'extrémité de cette tige florale se gonfle, mûrit et produit la gousse sous terre. Le pignon, ou «noix de pin» est un graine produite par plusieurs espèces de pins. Il loge entre les écales de la pomme de pin. Il est fait mention du pignon dans la Bible. Au Mexique et dans le sud des États-Unis, le pignon fut longtemps un aliment de base de plusieurs tribus indiennes. Le pignon est habituellement assez coûteux, car il pousse dans des terrains qui rendent difficile la culture et la fertilisation, la cueillette devant donc être effectuée à la main. De plus, l'arbre ne produit des pignons qu'à partir de la 25e année et ne devient vraiment productif qu'à partir de la 75e année. La noisette est le fruit du noisetier, petit arbre très décoratif qui pousse facilement sous les climats humides et tempérés. On admet généralement que les premières espèces de noisetier seraient originaires d'asie Mineure. On trouve mention des noisettes dans des manuscrits chinois datant d'il y a 5000 ans, soit aussi longtemps que l'histoire de l'agriculture. La pistache est le fruit du pistachier, arbre originaire d'asie Mineure dont la production de fruits est bisannuelle. Le pistachier est l'arbre fruitier qui supporte le mieux la sécheresse; il est également très résistant au gel. La pistache pousse en grappes. La cueillette s'effectue à la main ou en secouant l'arbre de façon mécanique pour recueillir les pistaches au sol; celles-ci sont ensuite mises à tremper pour les séparer de leur enveloppe charnue. Les pistaches sont ensuite mises à sécher au soleil. L'industrie alimentaire teint souvent la coque en rose. Les noix se consomment entières, hachées ou moulues, nature ou grillées. Elles sont souvent consommées en amuse-gueule. On met les noix aussi bien dans les desserts (gâteaux, brioches, muffins, tartes, biscuits, crème glacée) que dans les plats principaux (omelettes, légumineuses, mets à l'orientale). On tire des noix une huile coûteuse d'une saveur plus prononcée que celle de l'huile d'olive, utilisée surtout dans les salades.

8 Page 14 Des noix «santé»? On sait que les noix contiennent du gras. Mais quoi d'autre? Et lesquelles gagnent à être croquées plus Oui les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à leur gras, principalement mono-insaturé, il est bon pour le cœur. Et, combiné à l'action des fibres et des protéines, il rassasie pendant des heures. Voici neuf noix parmi les plus populaires. Elles ont été classées selon leur apport en nutriments difficiles à obtenir, comme le fer, le calcium, l'acide folique et la vitamine E. Prochaines activités rg éulè ires Page 15 de la Société d horticulture Amandes Noisettes Arachides On craque pour leur richesse en vitamine E (74%), en magnésium (32%), en fer (9%) et en calcium (7%). Prendre 22 noix donne 170 calories et 15 g de gras. Bourrées de vitamine E (43%), de vitamine B9 (11%), de fer (9%), de manganèse (79%) et de cuivre (25%), elles occupent la seconde position, après les noix de Macadam, pour leur teneur en bons gras mono-insaturés (13g). Prendre 20 noix donne 185 calories et 18 g de gras. Noix de pin Noix du Brésil Noix de cajou Un concentré de vitamine E (27%), de fer (11%), de vitamine B9 (5%), de vitamine K (19%), de zinc (20%) et de manganèse (125%). Prendre 167 noix donne 190 calories et 19 g de gras. Noix de Grenoble Pacanes Pistaches Ce sont les seules à être riches en acide alpha-linolénique (2,6g), un gras oméga-3 essentiel qui protège le cœur. Prendre 14 demi-noix donnent 185 calories et 18 g de gras. Ces championnes du magnésium (43%) contiennent 10 fois la dose journalière de sélénium. Mieux vaut se limiter à une ou deux onces par semaines pour éviter les risques liés à la surconsommation de cet antioxydant. Prendre 6 à 8 noix donne 185 calories et 19 g de gras. Une source de fer (6%), de cuivre (17%) et de manganèse (56%). Prendre 20 demi-noix donne 200 calories et 21 g de gras. Cette légumineuse, eh non, ce n'est pas une noix, se défend bien du côté fer (5%), de vitamine B9 (19%), de vitamine E (20%) et de manganèse (30%). Prendre 28 arachides donne 165 calories et 14 g de gras. Imbattables pour leur teneur en fer (12%), et en cuivre (31%), elles ne sont pas mal du côté vitamine B9 (9%) et vitamine K (12%). Prendre 18 noix donne 165 calories et 13 g de gras. Une mention honorable pour leur teneur en fer (9%), en vitamine B9 (6%) et en vitamine E (6%). Prendre 49 noix donne 160 calories et 13 g de gras. Les valeurs nutritives sont exprimées en pourcentage de la valeur quotidienne établie pour l'élément nutritif par portion d'une once (30g). Réf. Coup de pouce, Février 2006 Cette année, les membres de la Société d'horticulture auront à élire 5 candidats aux élections qui se tiendront lors de l'assemblée générale annuelle. En effet, les postes de mesdames Nancy Giroux, Manon Roy et Pierrette Goudreau, ainsi que monsieur Denis Roy seront mis en candidature, tel que le prévoit la charte de la Société d'horticulture. En plus, comme notre présidente, madame Lise Parent, nous l'avait annoncé le 9 janvier dernier, elle ne terminera pas son mandat actuel, sa démission étant effective le 5 juin. Puisqu'une grande partie des membres du C.A., soit 5 sur 7, ne seront peut-être plus là l'an prochain, le Conseil d'administration a décidé à l'unanimité, d'attendre la nomination des nouveaux membres avant de préparer la programmation de l'année Les résultats de l'élection de cette année auront une influence capitale face à l'avenir de la SHEHSM puisque les membres du nouveau Conseil d'administration auront à nommer un président ou une présidente qui aura pour tâche de diriger les destinés de la Société pour les prochaines années à venir. John F. Kennedy Larry Hodgson. D'autre part, les membres du C.A. ont aussi décidé de ne pas prendre en charge l'organisation du concours «La Tuque en fleurs 2006». Celui-ci exigeant une très grande disponibilité de la part des membres du comité organisateur, qui est en grande partie constitué des membres du Conseil d'administration. Le prochain C.A. aura à ce pencher sur ce dossier d'importance, étant donné qu une partie de la subvention offerte par la Ville de La Tuque est conditionnelle à l'organisation de ce concours.

9 Page 16 Rhume des foins, sans foin... A l opposé de ce que l on pourrait croire, le rhume des foins n est pas spécifique à la campagne. Cette maladie peut tout aussi bien vous surprendre au centre-ville. Elle irrite les muqueuses, fait couler le nez, rougir les yeux et éternuer. Elle n est pas spécialement due au foin, mais à divers pollens transportés par le vent. Au printemps, ceux du chêne, de l orme et du platane sont les plus virulents. On peut également être incommodé en été par le pollen de certaines plantes herbacées, notamment celui du grand plantain. Même en automne, vous pouvez être contaminé par celui de l ambroisie à feuille d armoise. Un bon remède consiste à consommer régulièrement et à petites doses du miel tiré directement d une ruche, de façon à vous immuniser progressivement. Les herboristes préconisent aussi des traitements à partir d inhalations de menthe. Le conseil d administration Lise Parent, présidente Diane L Morin, vice-présidente Nancy Giroux, trésorière Sylvie Tremblay, secrétaire Manon Roy, administratrice Pierrette Goudreau, administratrice Denis Roy, administratreur Pour nous joindre Par la poste: 62, chemin Lac Brochet La Tuque, (Québec) G9X 3N6 En téléphonant au: (819) Ce journal est une conception de: Sylvie Tremblay Denis Roy Par courrier électronique: Correction des textes: Gaston Désaulniers Sur notre site web:

Composition du sac de déchet d origine résidentielle**

Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 2016 Composition du sac de déchet d origine résidentielle** 12% RDD Textiles Matières 2% 3% diverses 3% 21% ** Recyc-Québec Caractérisation des matières résiduelles du secteur résidentiel 2010 QU EST-CE

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS

LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS LE GUIDE DU COMPOSTAGE EN TAS Le compostage est un processus de dégradation biologique maîtrisé de matières organiques en présence d air. Il aboutit à la production d un produit stable : le compost, utilisable

Plus en détail

Déchets fermentescibles Composteur Composte

Déchets fermentescibles Composteur Composte Astuce pour réussir son compost La durée du jour augmente, les températures sont plus douces, mais oui, le printemps arrive! Il est temps de penser à son jardin. Pour obtenir de beaux légumes, il faut

Plus en détail

Composter, c est naturel!

Composter, c est naturel! Composter, c est naturel! Le compostage consiste à décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et organismes vivants du sol pour la transformer en humus. Réduire la quantité de

Plus en détail

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi...

VILLE DE SAINTRY SUR SEINE. Faire son compost chez soi... Faire son compost chez soi... Le compostage individuel Pourquoi? Moins de déchets dans nos poubelles : Détourner les déchets verts et de la collecte et du traitement Limiter les nuisances liées à la gestion

Plus en détail

Le compost. Un petit écosystème au jardin

Le compost. Un petit écosystème au jardin Le compost Un petit écosystème au jardin En utilisant du compost au jardin, nous rendons les matières organiques produites par le jardin ou par notre alimentation, à l écosystème naturel. Ainsi l écosystème

Plus en détail

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité

Fiche conseil n 5. Faire du compost de qualité Fiche conseil n 5 Faire du compost de qualité Faire du compost de qualité Réussir son compost Le composteur est désormais installé dans votre jardin, il faut maintenant l alimenter. Pour obtenir un compost

Plus en détail

Je jardine au naturel

Je jardine au naturel Je jardine au naturel Je prends soin de mon jardin Je broie, je paille Que faire de ses déchets verts? Vous disposez d un jardin, que vous entretenez vousmême. Un petit coin de paradis, qui génère en moyenne

Plus en détail

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste

Le compostage. Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Le compostage Présentation réalisée par Josée Dumoulin, naturaliste Pourquoi composter? Des bénéfices pour la Collectivité Saviez-vous Qu en compostant, vous réduirez de 33% vos déchets domestiques? Qu

Plus en détail

j a r d i n o n s au naturel

j a r d i n o n s au naturel j a r d i n o n s au naturel Les produits phytosanitaires Les produits phytosanitaires, appelés aussi pesticides, incluent les insecticides, les désherbants, les anti-nuisibles et les fongicides. Limiter

Plus en détail

Faites. le geste. compostez

Faites. le geste. compostez Faites le geste nature compostez Édition 2012 Édito Soucieuse de préserver votre environnement, la Communauté de Communes Loire & Sillon poursuit ses actions d encouragement à la réduction des déchets

Plus en détail

Pourquoi faire du compost?

Pourquoi faire du compost? Le compostage Pourquoi faire du compost? Diminuer de 40% le volume des déchets Réduire la pollution Biogaz, lixiviat Engrais chimique Pourquoi faire du compost? Fabriquer un engrais organique de qualité

Plus en détail

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage

Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Fiche conseil n 8 Les 4 saisons du compostage Le compost au printemps Le compost en été Le compost à l automne Le compost en hiver Le compost au printemps La saison idéale pour démarrer son compost...

Plus en détail

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon.

Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Et nous, le compostage c est pour quand? C est avec des petits gestes que l on fait un Grand Lyon. Saviez-vous que les déchets compostables représentent 30 % de notre poubelle? Si vous cherchez de bonnes

Plus en détail

Coccinelle. Bonjour, je m appelle Adalia et je suis une coccinelle RENCONTRE. avec une

Coccinelle. Bonjour, je m appelle Adalia et je suis une coccinelle RENCONTRE. avec une T H E O R I E RENCONTRE Coccinelle avec une Bonjour, je m appelle Adalia et je suis une coccinelle 1 Je fais partie de la grande famille des insectes. J ai 6 pattes, 2 ailes cachées sous mes élytres rouges

Plus en détail

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique

LE COMPOSTAGE. Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique LE COMPOSTAGE Un jeu d enfant! Guide pratique du compostage domestique POURQUOI COMPOSTER? Je réduis ma poubelle 40 à 70 kg de déchets en moins par habitant chaque année. Ma poubelle est 30% plus petite.

Plus en détail

Réunion Publique Opération Compostage Individuel

Réunion Publique Opération Compostage Individuel Réunion Publique Opération Compostage Individuel Introduction : 1) mettre nos déchets dans le composteur et non à la poubelle? 2) transformer nos déchets en compost? 3) utiliser le compost? 4) Le paillage,

Plus en détail

Fruits d octobre : les courges d hiver Historique Valeur nutritive

Fruits d octobre : les courges d hiver Historique Valeur nutritive Fruits d octobre : les courges d hiver Historique Bien que la culture des courges remonte à très loin dans l histoire de l Amérique précolombienne, leur évolution et leur multiplicité, telles qu on les

Plus en détail

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier

le compostage domestique par le Collectif Éco-Quartier par le Collectif Éco-Quartier Définition du compostage Le compostage est un procédé naturel qui permet de transformer les matières organiques, comme les feuilles et les restes de table, en un excellent

Plus en détail

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr

DOSSIER de PRESSE UN CARRE. cultiver. pour la. BIODIVERSITE.fr DOSSIER de PRESSE cultiver UN CARRE pour la BIODIVERSITE.fr édito La biodiversité ce n est pas seulement l ours blanc, la baleine bleue et le rhinocéros. Un grand nombre d espèces végétales et animales

Plus en détail

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques

Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Le guide de la gestion domestique de vos déchets organiques Les déchets organiques Le compostage Le mulching Le broyage Le paillage L alimentation animale Présentation du traitement actuel des déchets

Plus en détail

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21.

Guide thématique. En Cote-d Or, AGIR. au quotidien. Utilisons les ressources vertes du jardin. pour en savoir plus : www.ecotidiens21. Guide thématique En Cote-d Or, AGIR au quotidien Utilisons les ressources vertes du jardin pour en savoir plus : www.ecotidiens21.fr Edito Chaque français produit annuellement plus de 374 kg de déchets

Plus en détail

Et on doit la sortir de plus en plus souvent. Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Elle est de plus en plus lourde. Une seule solution!

Et on doit la sortir de plus en plus souvent. Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Elle est de plus en plus lourde. Une seule solution! Elle est de plus en plus lourde. Et on doit la sortir de plus en plus souvent Elle n arrive même plus à enfiler ses sacspoubelle! Une seule solution! La MRC Robert-Cliche Plan de gestion des matières

Plus en détail

compostage individuel

compostage individuel 1 Le guide du compostage individuel ENSEMBLE VALORISONS NOS DECHETS 2 Des avantages tout terrain Epluchures de légumes, marc de café, coquilles d oeufs ou fleurs fânées,..., les déchets biodégradables

Plus en détail

Le guide du compostage. domestique

Le guide du compostage. domestique Le guide du compostage domestique 2 3 Une idée fertile pour des déchets utiles Mais qu est-ce que le compostage? Avec la société moderne, nous avons un accès facile aux biens de consommation les plus variés,

Plus en détail

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire Osez le potager en carrés! Vive le potager en carrés!...4 Pour toute la famille....6 Installer les carrés Choisir un modèle....10 Le matériel nécessaire....12 Le bon emplacement...14 Remplir les carrés...16

Plus en détail

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle

Guide. du compostage. individuel. Photo non contractuelle Guide du compostage individuel Photo non contractuelle omposter c est facile! JE METS DANS MON COMPOSTEUR Déchets de cuisine Épluchures de fruits et légumes Restes de fruits pourris ou cuits, Marc de café

Plus en détail

Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé.

Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé. Le thé de compost pour des cultures vigoureuses et en santé. Andrée Deschênes, agronome. Le jardin des Pèlerins, St-André de Kamouraska. Introduction. Très populaire dans certains endroits, le thé de compost

Plus en détail

LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE

LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE LE GUIDE DU COMPOSTAGE DOMESTIQUE 10 rue Blin 61100 Flers N Vert 0 800 00 49 34 mail : sirtom.flers.conde@wanadoo.fr RÉDUISEZ VOS DÉCHETS ET JARDINEZ NATUREL Qu est-ce que le compostage? Le compostage

Plus en détail

Parce que jardiner, ça fait du bien... à tout le monde! CONSEILS POUR PROFITER DES BIENFAITS DU JARDINAGE DURABLE

Parce que jardiner, ça fait du bien... à tout le monde! CONSEILS POUR PROFITER DES BIENFAITS DU JARDINAGE DURABLE Parce que jardiner, ça fait du bien... à tout le monde! CONSEILS POUR PROFITER DES BIENFAITS DU JARDINAGE DURABLE CONSEILS POUR JARDINER AUTOUR DE LA MAISON Créer, autour de sa maison, sur son balcon ou

Plus en détail

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6

SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE. C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2. La création d une pelouse page 3. L entretien exceptionnel page 6 60.02 SEMER ET ENTRETENIR UNE PELOUSE C O N S E I L C a s t o r a m a Outillage nécessaire page 2 La création d une pelouse page 3 L entretien normal page 5 L entretien exceptionnel page 6 page 1/6 OUTILLAGE

Plus en détail

EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE. Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants.

EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE. Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants. EDUCATION-SANTE-AGRICULTURE-INFORMATIQUE Licence pour Documents Libres, Version 1.1 Copyright ( ) 2000 Guilde des Doctorants. Paris DOCUMENTS PEDAGOGIQUES LIBRES c/n : (rapport entre le carbone et l azote)

Plus en détail

Les végétaux ont des besoins

Les végétaux ont des besoins 7 Les végétaux Les végétaux ont des besoins LES DIFFÉRENTES PARTIES D UNE PLANTE À FLEURS. la fleur le fruit la feuille la tige Voici un exemple de plante à fleurs avec le nom des différentes parties.

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

Lutte contre l herbe à poux!

Lutte contre l herbe à poux! Lutte contre l herbe à poux! La Ville de Saint-Constant désire informer et sensibiliser ses citoyens tant résidentiels, corporatifs qu institutionnels, en ce qui concerne toutes les problématiques liées

Plus en détail

Comment planter un arbre *

Comment planter un arbre * Comment planter un arbre * 1. Avant la plantation Gardez la motte de racines humide. Gardez l arbre dans un endroit ombragé jusqu à la plantation. 2. Préparez le site pour la plantation Enlevez le gazon,

Plus en détail

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH

LA ROUTINE ALIMENTAIRE D UN ENFANT TDAH Petite, j ai été une enfant très difficile. Je levais le nez sur plusieurs aliments dont les fruits et surtout les légumes. Souvent, plutôt que d avoir à manger ce que je n avais pas envie, je répondais

Plus en détail

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée

@ Ontario. Dix façons de conserver l'eau. A la maison. L'eau. Nous polluons et gaspillons l'eau de. Dans la salle de bains : limitez la durée @ Ontario Dix façons de conserver l'eau Nous avons tous un rôle à jouer pour garantir que les eaux de l'ontario soient potables et propices à la baignade et à la pêche. Il incombe aux gouvernements d'établir

Plus en détail

On pousse ici. Module 1 de 12

On pousse ici. Module 1 de 12 Module 1 de 12 On pousse ici Afin de garantir un maximum de fraîcheur, les légumes sont cultivés à proximité des usines de surgélation. Ainsi, ils ne parcourent qu une courte distance entre le champ et

Plus en détail

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ!

LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! LES PROTÉINES : DES ALLIÉES POUR VIEILLIR EN SANTÉ! VIEILLIR EN SANTÉ Pour vivre en santé, il est important de bien manger, de bouger et de socialiser. Vous avez des questions? Consultez les diététistes/nutritionnistes,

Plus en détail

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie.

Vous gagnerez du temps. Vous économiserez de l argent. Rappel. En évitant de vous rendre en déchèterie. 2 Vous gagnerez du temps En évitant de vous rendre en déchèterie. Vous économiserez de l argent Plus besoin d acheter des engrais, pesticides ou paillis Moins d eau pour arroser vos plantations et votre

Plus en détail

Le Compostage Individuel

Le Compostage Individuel Le Compostage Individuel Services Techniques 31, Chemin des Ragots - BP 97 71 403 AUTUN Cedex Tél : 03 85 86 01 51 Fax : 03 85 86 59 11 Mail : communaute@autun.com LE COMPOSTAGE INDIVIDUEL C est la décomposition

Plus en détail

Comment choisir son terreau et son fertilisant

Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Comment choisir son terreau et son fertilisant Entretenez la qualité de la terre Votre sol joue principalement 2 rôles. Il contient les substances nutritives

Plus en détail

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES

LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES LES PURINS, INFUSIONS ET DECOCTION DE PLANTES Recettes indispensables pour le jardinage biologique Le purin s'obtient par macération plus ou moins prolongée de plantes dans un récipient (éviter le métal),

Plus en détail

Opération «Des poules pour réduire mes déchets» Guide des bonnes pratiques

Opération «Des poules pour réduire mes déchets» Guide des bonnes pratiques Opération «Des poules pour réduire mes déchets» Guide des bonnes pratiques Sommaire Les poules... 3 L alimentation... 3 Les repas... 3 La nourriture... 3 L abreuvoir... 4 L habitat de la poule... 4 Le

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1

RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE RÉUNION D INFORMATION : COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 RÉUNION D INFORMATION COMPOSTAGE DOMESTIQUE 1 LE TERRITOIRE 40 communes adhérentes 223 000 habitants Compétence collecte et traitement des déchets 2 LA PRÉVENTION DES DECHETS TRIER C EST BIEN, PRODUIRE

Plus en détail

Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs»

Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs» Transcription de «Psst» T as besoin des pollinisateurs» [Image d un garçon et d une fille en train de manger sur une table de pique-nique] [Le garçon chasse une guêpe de sa main] Vas t en, vas t en! Ne

Plus en détail

Je composte, ça change tout!

Je composte, ça change tout! Je composte, ça change tout! L e compostage est un processus qui permet de décomposer la matière organique par l action de l air, des bactéries et des organismes vivants du sol pour la transformer en une

Plus en détail

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois.

Je suis la haie. Un petit peu d histoire. Quelle est l origine des haies? En fait, il n y a pas une origine mais trois. Je suis faite d arbres, petits et grands, et je suis bien plus belle que les murs ou les clôtures que je remplace. Je suis un abri et un garde manger pour beaucoup d animaux et je possède encore bien d

Plus en détail

Les techniques de germination

Les techniques de germination Les techniques de germination 34 La germination en pot Matériel Pot Mason (1 litre) Toile moustiquaire en nylon ou fibre de verre souple (pas de métal!) ou coton à fromage Bandes élastiques solides Graines

Plus en détail

Découvrir les légumineuses

Découvrir les légumineuses Découvrir les légumineuses Les légumineuses sont des aliments du groupe alimentaire viandes et substituts. Elles sont très nourrissantes. Elles sont une bonne source de fibres, de vitamines, de minéraux

Plus en détail

J adhère. au naturel. Des ateliers de jardinage gratuits. catalogue. Des rencontres, visites, événements. Un catalogue produits jardin.

J adhère. au naturel. Des ateliers de jardinage gratuits. catalogue. Des rencontres, visites, événements. Un catalogue produits jardin. Les avantages de votre carte Club Jardiniers de France Notre imprimeur agit pour l environnement Des ateliers de jardinage gratuits Des rencontres, visites, événements AVANTAGES CLUB Frais de port = sur

Plus en détail

Invitation en classe de Mme Dahoui.

Invitation en classe de Mme Dahoui. Invitation en classe de Mme Dahoui. Mme Dahoui, qui est la grand-mère de Sabrina, est venue en classe nous apporter des plantes médicinales et nous en parler. Nous avons complété ce dossier par des recherches

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré»

«Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» «Entretenir durablement ses arbustes et son patrimoine arboré» Calendrier de taille : Pour les arbustes à floraison printanière : Taille juste après la floraison. Pour les arbustes à floraison estivale

Plus en détail

Le compostage individuel des déchets

Le compostage individuel des déchets Le compostage individuel des déchets Le compostage individuel des déchets La quantité de déchets que nous produisons ne cesse d augmenter : chaque habitant produit environ 1,2 kg de déchets ménagers par

Plus en détail

Le séchage des aliments, un procédé de santé

Le séchage des aliments, un procédé de santé Le séchage des aliments, un procédé de santé Yolande Buyse, N.D. Le séchage est l'une des plus anciennes méthodes de conservation des aliments. Ils permet de conserver de bons aliments naturels, d'avoir

Plus en détail

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties.

Cette plante a des feuilles qui ressemblent un peu à celles des orties. Nom commun: Impatiente de Balfour. Nom latin : Impatiens balfourii Hook. Famille : Balsaminaceae. Catégorie : Annuelle. Port : érigé, arrondi. Feuillage : caduc, vert moyen. Tiges épaisses, succulentes,

Plus en détail

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A.

Guide du compostage. Recycler vos déchets verts. Fabriquer votre amendement. Préserver votre environnement. Conception : B.D.S.A. Conception : B.D.S.A. Le Havre - 06/08 Guide du compostage Recycler vos déchets verts Fabriquer votre amendement Préserver votre environnement guide du compostage.indd 2 4/07/08 18:13:11 Sommaire Pourquoi

Plus en détail

Droles de champignons!

Droles de champignons! Les Rendez-vous de l Automne Du 19 au 27 octobre 2013 Droles de champignons! Ce livret appartient à :... Un champignon, c est quoi? Le champignon est un être vivant :, il n appartient ni aux végétaux,

Plus en détail

Quelques conseils pour le grand nettoyage de printemps de votre jardin

Quelques conseils pour le grand nettoyage de printemps de votre jardin Qui dit printemps, dit jardin! Quelques conseils pour le grand nettoyage de printemps de votre jardin TABLE DES MATIÈRES 2 Un beau gazon, ça pousse tout seul? 2 Dix conseils 7 Conclusion : ne vous laissez

Plus en détail

Les petites recettes de Manon GUIDE DES RECETTES ELABORE PAR MANON AGNEL, DIETETICIENNE DE FRANCE PERFUSION HERAULT

Les petites recettes de Manon GUIDE DES RECETTES ELABORE PAR MANON AGNEL, DIETETICIENNE DE FRANCE PERFUSION HERAULT Les petites recettes de Manon GUIDE DES RECETTES ELABORE PAR MANON AGNEL, DIETETICIENNE DE FRANCE PERFUSION HERAULT Les entrées froides Salade niçoise Ingrédients (pour 2 pers ) 4 pommes de terre 4 tomates

Plus en détail

INTRODUCTION. Qu est-ce que le compostage? Pourquoi composter?

INTRODUCTION. Qu est-ce que le compostage? Pourquoi composter? INTRODUCTION Jardiner, c est tout un art. Composter aussi! Je pratique le compostage depuis 16 ans maintenant, et souhaiterai, à travers ce guide, vous apporter quelques conseils pour la réalisation de

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil À chaque usage son gazon naturel Selon l usage auquel vous destinez votre gazon, vous devrez avant toute chose réfléchir au type de gazon qui vous conviendra le mieux. On dénombre 4 catégories principales

Plus en détail

L alimentation de la personne âgée

L alimentation de la personne âgée La recette du mois L alimentation de la personne âgée Niveau de difficulté : Ingrédients indispensables : 3 cuillerées d imagination 2 bonnes doses de convivialité 1 brin de vigilance Ustensiles : User

Plus en détail

RECETTE POUR UN BON COMPOST

RECETTE POUR UN BON COMPOST RECETTE POUR UN BON COMPOST Ingrédients : Déchets verts et déchets bruns strictement végétaux et à volume égal * (éviter sel, huile, et protéines animales) A la maison découper les déchets en petits morceaux

Plus en détail

Un jardin communautaire à Delémont

Un jardin communautaire à Delémont Un jardin communautaire à Delémont Sommaire De la graine... p. 3 Qu'est-ce qu'un jardin communautaire? p.4...a l'éclosion d'une fleur p5 Un jardin communautaire à Delémont. Les besoins spécifiques. Instigatrice

Plus en détail

Bien manger pour ta santé

Bien manger pour ta santé Bien manger pour ta santé La pyramide alimentaire est une façon imagée de présenter les aliments indispensables en grande quantité ainsi que ceux dont tu en as le moins besoin. Sa forme te permet de comprendre

Plus en détail

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète;

Sujets. - Recyclage - Compostage - Empreinte écologique. Comprendra l effet bénéfique du recyclage et du compostage sur notre planète; Fiche pédagogique La chasse aux ordures Dans le cadre des activités proposées, l élève en apprendra davantage sur le recyclage et sur le compostage, testera ses connaissances et fera une expérience sur

Plus en détail

Fruits et légumes. Les fruits et légumes dans tous les sens!

Fruits et légumes. Les fruits et légumes dans tous les sens! Fruits et légumes Les fruits et légumes dans tous les sens! Introduction Manger fait partie des plaisirs de la vie! anger équilibré est essentiel pour notre santé! Depuis quelques années, nous vivons une

Plus en détail

Stage d accompagnement de la mise en place du B2i (mars 2003) 1

Stage d accompagnement de la mise en place du B2i (mars 2003) 1 Stage d accompagnement de la mise en place du B2i (mars 2003) 1 PRESENTATION DU FRUIT Le fruit à pain est de la grosseur d un melon vert et on le récolte deux fois par an. Sa peau est mince et sa chair

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE THEME : LE JARDINAGE ECOLOGIQUE Mercredi 17 octobre 2012 Salle Faro 20h30 Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda 21 local Mairie de Massy 1, av. du Général

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto

Annexe1 : cartes «Bêtes» et cartes «Trouve-moi» - Planche 1/4 recto 25 Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 recto Corneille Ecureuil roux Gendarme Hérisson Mulot Pic-vert Annexe1 : cartes «s» et cartes - Planche 1/4 verso Ce petit mammifère fréquente les lieux

Plus en détail

PLAN TYPE D'UN POTAGER

PLAN TYPE D'UN POTAGER PLAN TYPE D'UN POTAGER Mise en garde Vous êtes parfaitement libre de distribuer, d'offrir ce petit livret autour de vous sans aucune modération. Par contre, il est interdit de le vendre ; je vous remercie

Plus en détail

Le Menu du 28 novembre 2015 Littératures et fourchettes Au Québec

Le Menu du 28 novembre 2015 Littératures et fourchettes Au Québec La médiathèque Marcel Pagnol en partenariat avec l Association Tad lachance vous propose Le Menu du 28 novembre 2015 Littératures et fourchettes Au Québec 04 42 18 19 90 http://mediatheque.aubagne.fr www.facebook.com/mediathequeaubagne

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Hydrangea macrophylla Magical sélection

Hydrangea macrophylla Magical sélection Hydrangea macrophylla Magical sélection Magical Four Seasons Spécialement sélectionné Changement de couleur par saison Magnifique cadeau Les quatre saisons de Magical L Hydrangea macrophylla Magical est

Plus en détail

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES?

QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? ACTIVITÉ 1 QUELS EFFETS PEUVENT AVOIR CERTAINS PRODUITS SUR LES PLANTES? OBJECTIFS DE CONTENU ET D EXPÉRIMENTATION Cette activité permet aux élèves de réaliser que certains produits ont un effet sur la

Plus en détail

Les parcs et jardins et le développement durable

Les parcs et jardins et le développement durable MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CONSEIL NATIONAL DES PARCS ET JARDINS GUIDE DES BONNES PRATIQUES Les parcs et jardins et le développement durable Introduction Engager une démarche de développement

Plus en détail

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION

1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION 1 ere BSI HUY : Rappel : qu est ce qu une alimentation saine? EQUILIBRE VARIETE MODERATION EQUILIBRE énergétique ( apports/dépenses) nutriments et micro-nutriments entre plaisir et besoins «de tout, un

Plus en détail

Nouveau STEAK DE SOJA 60g

Nouveau STEAK DE SOJA 60g Nouveau STEAK DE SOJA 60g 1 La clé d une bonne alimentation réside dans la diversité alimentaire et les produits au soja s inscrivent parfaitement dans cet équilibre. Fort de son savoir-faire acquis depuis

Plus en détail

Guide pratique du compostage

Guide pratique du compostage Guide pratique du compostage sommaire Le compostage un processus naturel et économique 3 Les modes de compostage 4 Réaliser son compost 6 Bien réussir son compost 8 3 Le compostage un processus naturel

Plus en détail

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage

1 3 Le brassage. Conseil. Astuce. La mise en route du composteur. L approvisionnement en déchets. L arrosage Qu est-ce que le compostage? Le compostage est la transformation des matières organiques avec la complicité de divers organismes vivants depuis la bactérie et le champignon jusqu aux vers de terre et aux

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL

Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Le COMPOSTAGE INDIVIDUEL Les enjeux du compostage Définition Quels résidus de cuisine et de jardin? Aspects techniques et pratiques du compostage Les différents types de compostage Quelques précautions

Plus en détail

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE!

LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! LA RÉDUCTION DES BIODÉCHETS, C EST FACILE! Collecter et traiter les déchets coûte de plus en plus cher à la collectivité. Les activités nécessaires à leur élimination ont un impact sur notre environnement

Plus en détail

C.P.E. PREMIER PAS. Mars 2009 Nikikw pisimw. Mois de la nutrition Bouger et bien manger, c est gagnant! De la loutre CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 4

C.P.E. PREMIER PAS. Mars 2009 Nikikw pisimw. Mois de la nutrition Bouger et bien manger, c est gagnant! De la loutre CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 4 C.P.E. PREMIER PAS Mars 2009 Nikikw pisimw De la loutre Mois de la nutrition Bouger et bien manger, c est gagnant! CONCOURS DE COLORIAGE PAGE 4 Comportements alimentaires des enfants Les enfants, en vieillissant,

Plus en détail

Réussir votre gazon JARDIN 02

Réussir votre gazon JARDIN 02 Réussir votre gazon JARDIN 02 1 Choisir un gazon a) Vérifier que le type de gazon souhaité correspond : à l'utilisation sport et jeux gazon anglais gazon rustique (usage intensif) résistance esthétique

Plus en détail

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers

Lionel Quillet Président de la Communauté de Communes de l Ile de Ré. Patrick Rayton Vice-président en charge des Déchets Ménagers Afin d offrir aux Rétais un service de qualité à moindre coût, une véritable politique publique de gestion des déchets a été mise en place par la Communauté de Communes, laquelle s articule autour de quatre

Plus en détail

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire

Evaluation de votre conférence de méthode ou cours-séminaire Enseignement : INTRODUCTION A LA SOCIOLOGIE 2 : CONCEPTS, METHODES, ET ENJEU ACTUELS Excellent Bon Moyen Insuffisant Comment évaluez-vous la préparation et l'organisation des séances? 6 (30%) 11 (55%)

Plus en détail

De la cuisine au jardin :

De la cuisine au jardin : De la cuisine au jardin : le compostage domestique Maggy Hinse, B.Sc. Biologie Cette conférence vous est offerte par : Déroulement 1. Définitions et objectifs 2. Les acteurs du compost 3. Les matières

Plus en détail

Le petit déjeuner expliqué aux ados

Le petit déjeuner expliqué aux ados Le petit déjeuner expliqué aux ados Testez vos connaissances De quelle quantité de calcium votre corps a-t-il besoin chaque jour? Autant que dans 1 verre de lait Autant que dans 8 verres de lait Autant

Plus en détail

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT

Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Le compostage, si naturel SERVICE DE L ENVIRONNEMENT Plan de présentation 1. Qu est-ce que le compostage? 2. Pourquoi composter? 3. Comment participer à la collecte de compostage? 4. Concrètement, qu est-ce

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation smoothies Septembre 2009 Alimentation et équilibre alimentaire Pourquoi manger? Ce sont les aliments qui vont répondre aux besoins physiologiques de l organisme grâce aux nutriments qu ils contiennent

Plus en détail

Des arbres et des arbustes en santé

Des arbres et des arbustes en santé Les solutions vertes L entretien des pelouses Les ennemis des pelouses Les fleurs et les rosiers Des arbres et des arbustes en santé Les animaux et les insectes indésirables Des arbres et des arbustes

Plus en détail

compostage Objectif c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils

compostage Objectif c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils Le compostage c est tout naturel Guide pratique : réussir son compost, astuces et conseils Objectif Le compostage c est tout naturel Sommaire Pourquoi composter? p. 1 L équilibre du compost p. 2 L installation

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail