3 au 19 novembre Mettre en Scène. Théâtre National de Bretagne renseignements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3 au 19 novembre 2011. Mettre en Scène. Théâtre National de Bretagne renseignements 02 99 31 12 31 www.t-n-b.fr"

Transcription

1 3 au 19 novembre 2011 Mettre en Scène Rennes Métropole / Quimper / lannion / vannes / brest Théâtre National de Bretagne renseignements

2 Mettre en Scène est organisé par le Théâtre National de Bretagne Centre Européen de production théâtrale et chorégraphique et Centre Dramatique National / Rennes en collaboration avec le Théâtre de Cornouaille / Scène nationale de Quimper, le Musée de la danse / CCNRB, le Triangle / Cité de la danse, l Aire Libre à Saint-Jacques de la Lande, le Grand Logis à Bruz, le Carré Magique / Pôle national des arts du cirque en Bretagne à Lannion et le Théâtre Anne de Bretagne à Vannes. Avec la participation du Quartz / Scène nationale de Brest. Avec le soutien du Ministère de la Culture, de la Ville de Rennes, du Conseil Régional de Bretagne, du Conseil Général d Ille-et-Vilaine, de Rennes Métropole et du programme Culture de l Union Européenne dans le cadre de Pr o s p e r o. Nous pensons à Denis Lebert, comédien en particulier avec Didier-Georges Gabily et Jean-François Sivadier, disparu récemment. L é q u ip e d u TNB 2 Mettre en scène Onzième 6 Poetry 8 Nichons là 10 À la racine 12 À nos étoiles 14 Swimming Poules et Flying Cocqs 16 Courts-circuits 18 Quarante-cinq tours 20 Plug 22 Les thermes 24 Au pied du mur sans porte 26 Piscine (pas d eau) 28 Sul concetto di volto nel figlio di dio 30 Contes africains d après Shakespeare 32 Bruce Willis saves the World 34 L Uomo della sabbia 36 Othello 38 Tout le monde veut vivre 40 Rhizikon 42 Versus 44 Zombie Aporia 46 Révolution 48 Cinquanta urlanti, quaranta ruggenti, sessanta stridenti 50 L art de la fugue 52 Jérusalem plomb durci 54 FAR 56 Habituation 58 Pr o s p e r o, acte IV, une ouverture artistique et culturelle européenne 62 Rencontres 63 Bal 64 Autres spectacles

3 Mettre en Scène 2011 Mettre en Scène est l un des premiers festivals dédiés à la création par des artistes investis dans le champ du théâtre et de la danse (16 créations, coproductions ou impromptus). Obstinément, à rebours du divertissement et des fausses exhibitions, Mettre en Scène recherche des écritures limites, des gestes authentiques, des moments subversifs, afin de repousser les horizons d attente. Une question de sincérité et de présence réelle! La 15 e édition n accepte pas les crises «trafiquées» et compte à nouveau établir la vitalité et l audace d artistes en prise avec leur temps : Romeo Castellucci, Thomas Ostermeier, Philippe Decouflé, François Tanguy, François Verret, Rodrigo Garcia, Olivier Dubois ou Krzysztof Warlikowski, ou d autres moins connus mais également prometteurs : Arnaud Stephan, Maud le Pladec, Daniel Linehan, Thomas Jolly, Chloé Moglia, Lazare, Gianni Farina, Yoann Bourgeois, Marine Bachelot, David Lescot, Carole Lorang et Mani Muller, Paulo Duarte, Anne- Cécile Vandalem, Ruth Rosenthal, Teodora Castelluci, Belinda Annaloro, Antoine Defoort, Julien Fournet, Halory Goeger & Sébastien Vial Qu ils soient français ou qu ils viennent de Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Belgique, Italie, Pologne, Luxembourg Mettre en Scène entend tenir son rang international tout en consolidant sa dimension régionale avec la participation, cette année, de Rennes Métropole (Rennes, Bruz, Saint-Jacques de la Lande), de Quimper, Lannion mais aussi Vannes et Brest qui nous rejoignent cette année. Le rayonnement du festival se trouve ainsi amplifié par ces partenariats ouverts à l ensemble du territoire, lieu d un lien revivifié, à partir de la création contemporaine, entre les scènes de Bretagne. Cette manifestation accueillera de nouveau Pr o s p e r o, projet théâtral européen soutenu par le programme Culture de l Union Européenne. Le soutien du public est fort : spectateurs ont plébiscité l édition Les professionnels apprécient aussi cet espace fait de recherches, de confrontations et de découvertes La durée du festival, près de trois semaines, la densité de spectacles proposés lors de séries de représentations, pour leur permettre de se déployer pleinement, les temps de discussion qui jalonnent ces propositions artistiques, concourent à la constitution d une communauté de publics sensibles, curieux, passionnés. Mettre en Scène est organisé par le Théâtre National de Bretagne / Rennes en collaboration avec le Théâtre de Cornouaille / Scène nationale de Quimper, le Musée de la danse / CCNRB, le Triangle / Cité de la danse, l Aire Libre à Saint-Jacques de la Lande, le Grand Logis à Bruz, le Carré Magique / Pôle national des arts du cirque en Bretagne à Lannion, le Théâtre Anne de Bretagne à Vannes. Avec la participation du Quartz / Scène Nationale de Brest. François Le Pillouër Mettre en Scène is one of the very first festivals dedicated to new creations by artists working in theatre and dance (16 new works, coproductions and impromptus). Flying in the face of the type of mindless entertainment so often served up, Mettre en Scène doggedly seeks out writing that is on the edge and full of authentic gestures and subversive moments in order to broaden the horizons of your expectations. It is about sincerity and making their presence felt! This 15th Mettre en Scène festival is unwilling to defer to the current financial crisis and plans once again to introduce the kind of vitality and boldness found in artists who are in tune with their time: Romeo Castellucci, Thomas Ostermeier, Philippe Decouflé, François Tanguy, François Verret, Rodrigo Garcia, Olivier Dubois and Krzysztof Warlikowski, plus other less well known but up-and-coming artists: Arnaud Stéphan, Maud le Pladec, Daniel Linehan, Thomas Jolly, Chloé Moglia, Lazare, Gianni Farina, Yoann Bourgeois, Marine Bachelot, David Lescot, Carole Lorang and Mani Muller, Paulo Duarte, Anne-Cécile Vandalem, Ruth Rosenthal, Teodora Castelluci, Belinda Annaloro, Antoine Defoort, Julien Fournet, Halory Goeger and Sébastien Vial, whether they come from France or from Great Britain, Germany, Spain, Italy, Finland, Poland or Luxembourg. Mettre en Scène plans to retain its international ranking while consolidating its regional dimension with the participation this year of Rennes Métropole (Rennes, Bruz and Saint-Jacques de la Lande), Quimper and Lannion, and joined this year too by Vannes and Brest. These partnerships are open to the whole region and extend the festival s influence while re-establishing a link between different stages in Brittany centred on contemporary creation. The festival will once again be hosting Pr o s p e r o, the European theatre project supported by the European Union s Culture Programme. We have great support from the public too: 29,000 visitors made the festival a tremendous success in Professionals also value a festival that is a place for research, confrontation and discovery The length of the festival (almost three weeks), a packed programme of shows (with runs of performances so they can be seen by large numbers of people) and the time dedicated to discussion (interspersed between artistic offerings) all contribute to building a community of sensitive, inquisitive and passionate audiences. Mettre en Scène is run by the Théâtre National de Bretagne - Rennes in collaboration with the Théâtre de Cornouaille/Scène Nationale de Quimper, the Musée de la Danse/CCNRB, Le Triangle/ Cité de la Danse, L Aire Libre in Saint-Jacques de la Lande, the Grand Logis in Bruz, the Carré Magique/Pôle régional des Arts du Cirque en Bretagne and the Théâtre Anne de Bretagne in Vannes. With the involvement of Le Quartz Scène Nationale in Brest. François Le Pillouër

4 création Onzième mise en scène, scénographie, lumières François Tanguy élaboration sonore François Tanguy, Éric Goudard avec Laurence Chable, Fosco Corliano, Claudie Douet, Muriel Hélary, Vincent Joly, Carole Paimpol, Karine Pierre, Jean Rochereau, Boris Sirdey coproduction Théâtre du Radeau / Le Mans ; Théâtre National de Bretagne / Rennes ; Artemps ; Théâtre de Gennevilliers / Centre Dramatique National de Création Contemporaine ; Festival d Automne à Paris ; Espace Malraux / Scène nationale de Chambéry et de la Savoie ; Théâtre Garonne / Toulouse ; Théâtre du Bois de l Aune / Aix-en-Provence «Un théâtre de silhouettes et de figures, où la figure ne s absorbe ni ne se résorbe en elle-même, mais ne cesse de cohabiter avec son ombre, son grossissement en ombre, en ombres grotesques donc, comme surgissant des grottes» dit Jean-Paul Manganaro du théâtre de François Tanguy. Cette nouvelle création, Onzième en référence au onzième des seize Quatuors à cordes de Beethoven, s inspire principalement de textes de Dostoïevski (Les Frères Karamazov, Les Démons) Entrelacés aux musiques de Purcell à Sibelius, de Schubert à Berio, à nombre de lumières étranges et portés par une scénographie qui cadre et s échappe, ils exaltent le poème d un veilleur. De ce «corps à corps, corps de mots, de gestes et maux des corps» selon les termes de François Tanguy, émergent de saisissantes évocations. Du jeudi 3 au vendredi 18 novembre 2011 (relâches les 6, 7, 13 et 14 novembre), salle Gabily, durée 2h30 A theatre of silhouettes and figures where the figure is neither absorbed nor resorbed in itself, but continually living alongside its shadow, its enlargement into a shadow, into shadows grotesque ones then, as if looming suddenly from caves. This is Jean-Paul Manganaro s description of François Tanguy s theatre. Referring to the eleventh of Beethoven s sixteen string quartets, Onzième is a new work inspired primarily by the work of Dostoyevsky, including The Brothers Karamazov and Demons. Interwoven with music by the likes of Purcell, Sibelius, Schubert and Berio and with a number of strange lights in a set design that frames and disappears, they extol the poem of a watchman. In the words of François Tanguy, startling evocations emerge from this body to body, body of words, of gestures and bodies pains. 4 5

5 6 création Poetry pièce chorégraphique pour deux danseurs et un musicien conception et chorégraphie Maud Le Pladec danseurs Maud Le Pladec, Julien Gallée Ferré musicien live Tom Pauwels musiques Fausto Romitelli (Trash TV Trance), Tom Pauwels (création originale) création lumière Sylvie Mélis création costumes Alexandra Bertaut regards extérieurs Enora Rivière, Aurélien Richard production Association Léda coproduction Théâtre National de Bretagne / Rennes ; Musée de la Danse / Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne ; Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort ; Nouveau Théâtre de Montreuil / Centre Dramatique National Impromptu créé lors de Mettre en Scène 2009, Professor a révélé la recherche et l écriture d une chorégraphe, sa rigueur compositionnelle gestuelle et plastique qui creuse le mouvement à la source. Cette création a été remarquée et primée! Second volet de ce diptyque, Poetry trouve à nouveau son inspiration dans la musique de Fausto Romitelli, précisément un solo de guitare électrique, Trash TV Trance, dont le musicien Tom Pauwels a imaginé la suite. Dans ce prolongement sonore s inscrit l idée de transformation, de décomposition et de recomposition d une œuvre. Maud Le Pladec continue d explorer cette zone de relation entre la musique et la danse mais le voyage est ici conduit par le rythme. Refaire pour refaire. Refaire et refaire. Jusqu à n en plus pouvoir. Dans l intensité de la répétition, la matière échappe, les danseurs partent vers un ailleurs, guidés par la saturation sonore et physique. Professor, an impromptu which premiered at Mettre en Scène 2009, revealed the research and writing of a choreographer, and her compositional rigour concerning body movements, formal precision and examining movement at its source. Her highly acclaimed creation was also an award-winner! Poetry, the second part of a diptych, is inspired once again by Fausto Romitelli s music, specifically the electric guitar solo, Trash TV Trance, whose sequel has been devised by the musician Tom Pauwels. Extending the sound in this way contains the notion of transforming, decomposing and recomposing a work. Maud Le Pladec continues to explore this relationship zone between music and dance, but here the journey is led by the rhythm. Redoing to redo. Redoing and redoing. Until no more can be done. In the intensity of the repetition, the material escapes and the dancers go elsewhere, guided by sound sand physical saturation. Du jeudi 3 au samedi 5 novembre 2011, TNB salle Serreau, durée 1h lundi 7 novembre 2011 au Théâtre Anne de Bretagne / Vannes 7

6 création Nichons là conception, mise en scène, interprétation Rémi Luchez et Olivier Debelhoir spectacle tout public à partir de 8 ans regard extérieur Sylvain Julien spectacle créé sous le chapiteau de Yann Grall / production Association des Clous coproduction Le Sirque / Pôle national des arts du cirque de Nexon en Limousin ; La Verrerie d Alès / Pôle national des arts du cirque Languedoc-Roussillon ; Le Carré Magique / Pôle national des arts du cirque à Lannion Trégor ; Circuits / Scène conventionnée pour les arts du cirque ; Pronomade(s) / Centre national des arts de la rue ; Derrière le Hublot / Pôle des arts de la rue ; Théâtre National de Bretagne / Rennes. Une piste comme un cœur, réceptacle des pulsations de deux acrobates funambules qui s observent, se jaugent, s agrippent, se défient. Deux oiseaux rares qui jouent, en délicats virtuoses, une partition faussement de bric et de broc, constituée d objets détournés de leur usage et miraculeusement reconvertis en accessoires de cirque. Jouer de la dissonance tout en recherchant l harmonie, tel est leur credo. Chacun a pris le temps de peaufiner son art. Diplômé du centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, Rémi Luchez a créé Miettes, solo de fil souple pour un clown, où il explore le plaisir de la transformation. Olivier Debelhoir est passionné par le fil et son équilibre incertain. Plus tard, ce sera la danse et le vélo acrobatique. Aujourd hui, ils s amourachent d un chapiteau, d où ils distilleront leurs prouesses, petites perles d humour légèrement décalé. The circus ring is like a heart, a receptacle of the pulsations of two tight-rope acrobats who watch each other, size each other up, cling on to each other and mistrust one another. Two men in a million who act like virtuosos, playing a score that claims to be randomly assembled, consisting of misappropriated objects miraculously reconverted into circus props. Their creed is to play with dissonance while looking for harmony. Each one has taken time to refine his art. A graduate of the National Centre for Circus Arts in Chalons-en- Champagne, Rémi Luchez created Miettes, a slack wire solo for a clown in which he explores the delights of transformation. Olivier Debelhoir is fascinated by the wire and its uncertain equilibrium. Later, it will be dance and the acrobatic bicycle. Today, they are infatuated with a big top and this is where they will distil their feats, gems of slightly unconventional humour. Création les 13, 14 et 15 octobre 2011 au Carré Magique à Lannion Du vendredi 4 au samedi 19 novembre 2011 (relâches les 6, 7, 13 et 14 novembre), sous chapiteau, site Guy Ropartz, durée 1h15 8

7 création À la racine texte et mise en scène Marine Bachelot assistante à la mise en scène Faye Atanassova-Gatteau interprètes Yoan Charles, Julie Duchaussoy, Bérengère Lebâcle, Nina Nkundwa, Elios Noël scénographie Bénédicte Jolys création vidéo Julie Pareau lumière Arnaud Godest costumes Laure Fonvieille production Lumière d août / Rennes coproduction Théâtre National de Bretagne / Rennes partenariat La Paillette Théâtre / Rennes ; Le Préau, Centre Dramatique Régional de Basse-Normandie / Vire «Radical signifie simplement saisir les choses à la racine» (Angela Davis) Autour d Angela Davis, figure de proue des luttes anti-racistes et anti-sexistes, Marine Bachelot réunit des figures à la fois mythiques et historiques, librement réinventées : Ève, Jésus, Sigmund et Shérazade. Catapultés dans un séminaire, ils cohabitent, se confrontent, s affrontent. À partir de questions féministes, À la racine met en abîme les situations de domination et leurs entrelacements : des hommes sur les femmes, mais aussi des riches sur les pauvres, des blancs sur les noirs et propose un regard aigu sur ce qui lie les questions de pouvoir, de sexualité et de genre. Marine Bachelot avait créé pour Mettre en Scène 2008 Artemisia Vulgaris II, pièce remarquée par sa singularité, sa tonalité et son engagement. Radical simply means grasping things at the root (Angela Davis) Around Angela Davis, a leading figure in the fight against racism and sexism, Marine Bachelot brings together a cast of freely reinvented mythical and historical characters: Eve, Jesus, Sigmund and Scheherazade. Catapulted into a seminary, they live alongside one another, confront one another and clash with one another. Using feminist issues as its starting point, A la racine creates a mise en abyme of situations of domination, showing how they are all interwoven: men over women, but also rich over poor, whites over blacks in an acute observation of what connects issues of power, sexuality and gender. Marine Bachelot created Artemisia Vulgaris II for Mettre en Scène 2008, a play noted for its singularity, tone and engagement. 10 Du mardi 8 au samedi 12 novembre 2011, Théâtre de la Paillette, durée 2h 11

8 création À nos étoiles d après Raison et Acte dans la Douleur du Silence de Babouillec, autiste sans paroles mise en scène Arnaud Stephan avec Margot Segreto, Arnaud Stephan scénographie Alexandra Vincens musique Gaël Desbois lumière Christophe Delarue regard extérieur Pauline Goasmat production Compagnie Indiscipline coproduction Théâtre National de Bretagne / Rennes, L Aire libre / Saint-Jacques de la Lande. Ce texte a reçu les encouragements du Centre National du Théâtre avec le soutien d Au bout du plongeoir. Hélène alias Babouillec, autiste sans parole devenue auteure a «la tête en exergue», note-t-elle. LN (Hélène) apprend à lire et écrire seule : «mon corps a ouvert des portes sur votre monde». L acteur et metteur en scène Arnaud Stephan fait entendre cette parole muette pour «la rendre à qui ne peut la prendre», l explore «du silence au cri et du bruit à sa musique intérieure». Raison et Acte dans la Douleur du Silence : un texte imaginé par elle pour lui, l affirmation d une pensée intime, surprenante La scénographe et plasticienne Alexandra Vincens imagine une traduction sensible de cet univers intérieur du texte, de ce qui fait rhizome au sein de ce geste poétique. Hélène, alias Babouillec, is a wordless autistic woman turned author with her head elsewhere, as she puts it. LN (Hélène) learns to read and write on her own: My body has opened doors onto your world. Actor and director Arnaud Stéphan makes this silent word heard in order to give it back to whoever is unable to take it, exploring it from silence to shout and from noise to its inner music. Raison et Acte dans la Douleur du Silence is a text written by her for him, the affirmation of an intimate, surprising thought The stage designer and visual artist Alexandra Vincens dreams up a sensitive translation of the inner world branching out within this poetic gesture. Du mardi 8 au samedi 12 novembre 2011, L Aire Libre / Saint-Jacques de la Lande Mercredi 16 et jeudi 17 novembre 2011 au Théâtre de Cornouaille / Quimper. Durée 1h30 12 Etrotisme Pour poursuivre la découverte de l univers de Babouillec autiste sans paroles, l équipe du spectacle vous propose une installation vidéo déambulatoire, composée à partir de textes de l auteur et de portraits filmés questionnant l identité. À voir avant ou après la représentation.

9 impromptu Swimming Poules et Flying Cocqs Un tragique ballet nautique par des plongeurs inexpérimentés direction artistique Philippe Decouflé musique Labyala Nosfell, Pierre Le Bourgeois danse / comédie Flavien Bernezet, Meritxell Checa Esteban, Ashley Chen, Clémence Galliard, Ludovic Gauthier, Nathalie Hauwelle, Sean Patrick Mombruno, Alexandra Naudet, Alice Roland, Christophe Salengro lumières Patrice Besombes, Begoña Garcia Navas vidéo Laurent Radanovic, Olivier Simola costumes Jean Malo son Edouard Bonan régie plateau Pascal Redon production Compagnie DCA Philippe Decouflé ; Théâtre National de Bretagne / Rennes Philippe Decouflé a présenté au TNB nombre de réjouissants spectacles : depuis Shazam! en 1998, en passant par un hommage à la danse et au cinéma dans Solo en 2006, le fripon Cœurs croisés en 2007 puis Sombreros, dentelle chorégraphique d ombres et de lumières, en Depuis janvier 2010, il est artiste associé au TNB où il a répété et lancé Octopus qui depuis sillonne les scènes européennes. Il crée cette saison Best Of (en avril-mai 2012), inspiré de ses pièces les plus célèbres, et Swimming Poules et Flying Cocqs réalisé pour Mettre en Scène Avec sa troupe d Octopus il a imaginé cet impromptu pour et autour de la piscine Saint-Georges! Philippe Decouflé devrait trouver dans ce site particulièrement inhabituel et original, un écrin propice à ses expérimentations technologiques, chorégraphiques et nautiques. Philippe Decouflé est artiste associé au Théâtre National de Bretagne Du mardi 8 au samedi 12 novembre 2011, piscine Saint-Georges / Rennes, durée 50 min Philippe Decouflé has presented several entertaining shows at the TNB: Shazam! in 1998, via a homage to dance and film in Solo in 2006, to the mischievous Cœurs croisés in 2007 and Sombreros in 2009, a choreographic interlacing of shadow and light. Associate artist at the TNB since January 2010, he rehearsed and launched Octopus which has since been performed throughout Europe. This season (in April/May 2012) he is creating Best Of, inspired by his best known pieces; Swimming Poules et Flying Cocqs (A tragic nautical ballet by inexperienced divers) has been created for Mettre en Scène With the dancers in Octopus he has devised this impromptu for and around the Saint-Georges swimming pool in Rennes! This unusual and original venue should provide Philippe Decouflé with a setting suited to his technological, choreographic and nautical experiments. 15

10 création Courts-circuits mise en scène François Verret avec Jean-Baptiste André, Alessandro Bernardeschi, Séverine Chavrier, Jean-Pierre Drouet, Mitia Fedotenko, Marta Izquierdo Muñoz, Natacha Kouznetsova, I Fang Lin scénographie Vincent Gadras, Karl Emmanuel Le Bras lumière Gwendal Malard, Robin Decaux son Étienne Bultingaire costumes Laure Mahéo réalisation images Manuel Pasdelou production Théâtre National de Bretagne / Rennes coproduction Festival d Avignon ; MC2 : Grenoble ; Théâtre de la Ville / Paris ; Espace Malraux / Scène nationale de Chambéry et de la Savoie ; L Apostrophe / Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d Oise ; Compagnie FV Dans Bartleby de Melville, que François Verret a présenté lors de Mettre en Scène 2000, un homme décide de ne plus jouer le jeu des hommes : «I would prefer not to», «je préfèrerais ne pas» affirmant une éthique et une esthétique de l abstention. Quelles autres formes de refus sont aujourd hui possibles? Comment se soustraire ou s absenter de ce temps pour en réinventer un autre? Dans Courtscircuits, François Verret livre une interrogation inquiète sur l état d un monde malade de se vider de son sens, aspiré par les apparences. Un monde qui se consomme sans faim et se consume dans un incendie sans fin. Poème visuel d une beauté noire, nourri de lectures et de films ceux de Don DeLillo, Oliver Sacks, Abel Ferrara cette création est traversée de fulgurantes présences : huit interprètes, musiciens, danseurs, circassiens, rejoignent François Verret dans cette quête, chorale et polyphonique, d une humanité entre perte de repères et rage rédemptrice. Du mercredi 9 au vendredi 11 novembre 2011, TNB salle Vilar, durée 1h10 In Melville s Bartleby, which François Verret presented at Mettre en Scène 2000, a man decides not to play man s game anymore: I would prefer not to affirming an ethic and aesthetic of abstention. What other forms of refusal can there be today? How can we escape or absent ourselves from this particular time and reinvent another one? In Courts-circuits François Verret offers an uneasy questioning of the state of a world which is sick by being devoid of meaning and caught up by appearances. A world which eats itself without hunger and is consumed in a never-ending fire. This is a darkly beautiful visual poem inspired by books and films from the likes of Don DeLillo, Oliver Sacks and Abel Ferrara, with dazzling presences running through this creation: eight performers musicians, dancers and circus artists join François Verret in this choral and polyphonic quest for a humanity caught between a loss of reference points and redemptive rage. 16

11 impromptu Quarante-cinq tours texte et musique David Lescot chorégraphie DeLaVallet Bidiefono interprétation DeLaVallet Bidiefono, David Lescot production Compagnie du Kaïros coproduction SACD, Festival d Avignon dans le cadre des Sujets à Vif, Théâtre National de Bretagne / Rennes pour la version «Quarante-cinq tours» Quinze pièces de trois minutes, comme quinze morceaux sur un disque vinyle. Un quarante-cinq tours mettant aux prises, en présence, face à face, dressant l un contre l autre, l auteur-musicien David Lescot et le danseur-chorégraphe de Brazzaville, DeLaVallet Bidiefono. Quinze duos donc, écrits, dits, joués, dansés, bougés, chantés, scandés, proférés, murmurés, improvisés, transpirés, tour à tour, dans un passage de rôle permanent. C est une affaire de temps, de sueur, de souffle. Une dépense considérable. Le thème de l album : se battre, s affronter, se faire la guerre. Une guerre symbolique, comme une prise de mesure de l autre et de soi-même. Guerre que l un a étudiée, comme si c était un art, et que l autre a vécue. Quarante cinq tours est une nouvelle étape de Trente trois tours créé dans le cadre de la programmation des Sujets à vif élaborés par la SACD au festival d Avignon Du mardi 15 au samedi 19 novembre 2011, Théâtre de la Parcheminerie, durée 50 min Fifteen three-minute pieces, like fifteen tracks on a vinyl record. A 45 rpm that pitches author-musician David Lescot and DeLaVallet Bidiefono, a dancer-choreographer from Brazzaville, into battle, face to face, one against the other. Fifteen duets then, written, spoken, played, danced, moved, sung, chanted, uttered, murmured, improvised, transpired, each in turn, continually switching between roles. It is about time, sweat and breathing. Considerable energy is required. The theme of the album is fighting, confronting one another, waging war. A symbolic war, sizing up the other person and yourself. War that has been studied by one, as if it were an art form, and experienced by the other. Quarante cinq tours is a new part of Trente trois tours created as part of the Sujets à vif programme developed by SACD at the Festival d Avignon in

12 création Plug conception Paulo Duarte spectacle tout public à partir de 12 ans univers sonores, programmation, interfaces vidéo Morgan Daguenet interprétation et création Paulo Duarte, Renaud Herbin ou Uta Gebert collaboration artistique Julika Mayer, Uta Gebert création lumière Fabien Bossard dramaturgie Céline Cartillier production Là Où marionnette contemporaine coproduction Théâtre National de Bretagne / Rennes ; Scène Nationale de Montbéliard [ars] numerica ; Le Manège / Mons / CECN2 Centre Écritures Contemporaines Numériques ; L Aire Libre / Scène conventionnée pour le théâtre, Saint-Jacques de la Lande ; DICRéAM Dispositif pour la Création Artistique Multimédia / CNC Quand la marionnette se confronte aux arts numériques! Plug se faufile entre différents niveaux de représentation. Paulo Duarte associe les marionnettes portées, l image vidéo enregistrée et en direct, la musique électronique dans une errance virtuelle et poétique, lors d un spectacle qui explore les processus d embarquement du sujet dans un espace en perpétuelle mutation. Terrain propice à la divagation, le web constitue pour l internaute une fenêtre ouverte à toutes les métamorphoses. Les frictions avec la réalité sont ainsi au cœur de cette balade entre égarement, accident, stupéfaction, fantasme à travers les champs immenses de la virtualité. Where puppets meet the digital arts! Plug weaves its way between different levels of performance. Paulo Duarte combines held puppets, recorded and live video images and electronic music in a virtual and poetic wandering during a show that explores the processes of embarking on the subject in a constantly mutating space. For the surfer, the web a place suited to roaming constitutes a window open onto all kinds of metamorphoses. Frictions with reality lie at the heart of this journey somewhere between distraction, accident, amazement and fantasy through huge fields of virtuality. Du mardi 15 au samedi 19 novembre 2011, Le Garage / Musée de la danse, durée 1h 20 21

13 impromptu Les thermes Installation par France Distraction conception Belinda Annaloro, Antoine Defoort, Julien Fournet, Halory Goerger, Sébastien Vial interventions Hans Bryssinck, Christophe Hefti (Bruxelles) conférences programmation en cours production L amicale de production coproduction Le Vivat / scène conventionnée danse théâtre, Armentières ; le CENTQUATRE ; Musée de la Danse / Centre Chorégraphique National de Rennes et de Bretagne ; BudaKunstenCentrum / Belgique ; Réseau APAP partenaire Théâtre National de Bretagne / Rennes Mettre en scène 2009 avait accueilli les plasticiens Halory Goerger et Antoine Defoort avec un spectacle / installation «de câble et d épée» intitulé &&&&& & &&&. Ils reviennent en compagnie d autres performers qui déplacent les lignes de front de la pratique artistique. Spa zarbi, cette installation dédiée à la philosophie stoïcienne, s apparente à une piscine contenant balles sur lesquelles sont gravés des fragments d une pensée qui gagne à être remise à l ordre du jour. Le public pourra s immerger pour lire. Des interventions allant de la conférence à la leçon de choses seront dispensées dans les thermes à heures régulières. Du jeudi 17 au samedi 19 novembre 2011, Musée de la danse / CCNRB, durée estimée à 45 min Installation ouverte de 19h à 23h (réservation conseillée) Mettre en scène 2009 played host to the visual artists Halory Goerger and Antoine Defoort and their de cable et d épée show/ installation entitled &&&&& & &&&. They are now back with some other performers and moving the frontlines of artistic practice. Spa zarbi, an installation dedicated to stoic philosophy, resembles a swimming pool filled with 20,000 balls engraved with the fragments of a thought which is worth being put back on the agenda. The audience will be able to immerse themselves in it to read. Events ranging from talks to the lesson of things will be held in the thermal baths at regular times. 23

14 coproduction Au pied du mur sans porte texte et mise en scène Lazare avec Guillaume Allardi, Anne Baudoux, Axel Bogousslavsky, Julien Lacroix, Mourad Musset, Yohann Pisiou, Claire-Monique Scherer et les musiciens Benjamin Colin, Jean-François Pauvros lumière Bruno Brinas conseil chorégraphique et assistanat Marion Faure conseil scénographique Marguerite Bordat coproduction Vita Nova, Studio-Théâtre de Vitry, La Fonderie au Mans. Le texte est publié aux éditions Voix Navigables. Libellule, un enfant au fond de la classe, perd toujours ses affaires et sa carte de transport pour aller à l école. Les jours de pluie, l ennui le fait s égarer dans les flaques et rencontrer son double, un jumeau mort avant d être né. L adolescence s approche et s installe dans les halls de la cité du Couvercle. Libellule, au pied du mur, s initie au contact d autres «qui ne sont pas». Il dort dans une cave et touche les limites de ce qui fait un homme. D une écriture originale, kaléidoscopique, profondément liée au travail scénique, Au pied du mur sans porte est loin des représentations de la banlieue. Claude Régy a écrit ce commentaire élogieux : «Au pied du mur sans porte c est comme une obligation de rendre possible le seul impossible. On dirait les éclats d une métaphysique analphabète.» Du mardi 8 au samedi 12 novembre 2011, Théâtre du Vieux St-Étienne, durée 1h35 Libellule, a child at the back of the class, is always losing his belongings and his school travel pass. On rainy days, boredom leads him to stray into puddles where he meets his double, a twin who died before birth. Adolescence is approaching and moving into the halls of the Couvercle housing estate. Libellule, with his back to the wall, comes into contact with others who are not. He sleeps in a cave and touches the limits of what it is that makes a man. Original, kaleidoscopic writing, strongly linked to work for the stage, Au pied du mur sans porte is a long way from usual representations of the suburbs. Full of praise for the piece, Claude Régy wrote: Au pied du mur sans porte is like an obligation to make the one thing that is impossible possible. It sounds like bursts of illiterate metaphysics. 24

15 26 coproduction Piscine (pas d eau) de Mark Ravenhill traduction Jean-Marc Lanteri mise en scène et scénographie Thomas Jolly avec Alexandre Dain, Flora Diguet, Emeline Frémont, Thomas Jolly, Julie Lerat-Gersant production La Piccola Familia production déléguée Le Trident / Scène nationale de Cherbourg-Octeville coproduction Scène nationale d Évreux-Louviers, Le Rayon Vert / Scène conventionnée de Saint-Valéry-en-Caux, Théâtre National de Bretagne / Rennes Ravenhill interroge sans relâche la société britannique sur ses valeurs et ses travers. Dans une langue âpre et incisive, sa pièce s inspire de la vie de la photographe américaine Nan Goldin reconnue internationalement pour ses portraits pris dans les milieux underground de la société américaine. Les personnages, artistes plasticiens, se retrouvent après s être perdus de vue et se racontent, non leurs retrouvailles, mais leur séparation. Les faits et les ressentiments. L amitié? Le sacrifice au groupe? L individu dans sa solitude? Les illusions? Pour Thomas Jolly et sa compagnie, déjà renommée, ces questions trouvent un écho particulier, et tissent un lien rude entre l art et la vie. Du mercredi 9 au samedi 12 novembre 2011, salle Guy Ropartz, durée 1h15 Jeudi 17 novembre au Théâtre de Cornouaille / Quimper Ravenhill relentlessly challenges British society about its values and failings. His play, written in bitter, incisive language, is inspired by the life of the American photographer Nan Goldin, known around the world for her portraits of underground American society. The characters, all visual artists who have a reunion after losing touch, do not talk about finding one another again, but about their separation. Facts and resentments. Friendship? Conforming to the group? The individual in isolation? Illusions? For Thomas Jolly and his renowned company, these questions have a special resonance, forging a rough link between art and life.

16 coproduction Sul concetto di volto nel Figlio di Dio conception et lumières Romeo Castellucci (Italie) musique Scott Gibbons avec Dario Boldrini, Vito Matera, Gianni Plazzi, Sergio Scarlatella, Silvano Voltolina et la participation d enfants collaboration au projet de la scène Giacomo Strada réalisation des mécanismes et objets Istvan Zimmermann, Giovanna Amoroso production déléguée Societas Raffaello Sanzio coproduction Theater der Welt 2010 ; desingel international arts campus / Antwerp ; Théâtre National de Bretagne / Rennes ; The National Theatre / Oslo Norway ; Barbican London and SPILL Festival of Performance ; Chekhov International Theatre Festival / Moscou ; Holland Festival / Amsterdam ; Athens Festival ; GREC 2011 Festival de Barcelone ; Festival d Avignon ; International Theatre Festival DIALOG Wroclav / Pologne ; BITEF (Belgrade International Theatre Festival) ; Spielzeit europa I Berliner Festspiele ; Théâtre de la Ville / Paris ; Romaeuropa Festival ; Theatre festival SPIELART München (Spielmotor München e.v.) ; Le Maillon, Théâtre de Strasbourg / Scène Européenne ; TAP Théâtre Auditorium de Poitiers Scène Nationale ; Peak Montclair State-USA Sous le visage du fils de Dieu, dans un salon d une suprême élégance, un vieillard au corps délabré, sans un mot, crache sa souffrance, ses dégoûts, se déleste de tout ce qui l encombre : le monde policé qui l entoure, auquel il appartient, et dont il se voit prisonnier. À ses côtés un homme, son fils, pareil à ce qu il fut et ne veut plus, ne peut plus être, le suit, le soigne, tente de le ramener aux convenances. Enlaçant performance et lyrisme, simplicité de jeu et raffinements des techniques les plus sophistiquées, les spectacles de Romeo Castellucci sont inclassables, dérangeants et s intéressent à des parties inconscientes de notre esprit. A la croisée de la réalité et de la spiritualité, ils interrogent le lien luciférien de l homme à son dieu. À la recherche du Voile noir du Pasteur créé à Rennes (TNB) en mars dernier, Romeo Castellucci a dessiné, lors du long processus de répétitions, cette performance, d abord présentée à Essen (Allemagne). Ce spectacle peut heurter la sensibilité de certaines personnes Du jeudi 10 au samedi 12 novembre 2011, TNB salle Serreau, durée 1h Beneath the face of the son of God, in a supremely elegant sitting room, a broken old man wordlessly spits out his suffering and disgust, jettisoning everything in his way: the refined world to which he belongs and in which he feels trapped. Beside him is a man, his son, the image of what he was and no longer wants to be, is no longer able to be. His son follows him, takes care of him and tries to restore a sense of propriety. Blending performance with lyricism and simplicity of acting with sophisticated technical refinements, Romeo Castellucci s disturbing shows are interested in the subconscious parts of our mind and are impossible to categorise. On the borderline of reality and spirituality, they question the demonic link between man and his god. While researching The Minister s Black Veil which premiered in Rennes (TNB) last March, during a lengthy rehearsal process Romeo Castellucci sketched out this production which was first performed in Essen, Germany

17 30 coproduction Pr o s p e r o Contes africains d après Shakespeare Texte d après Shakespeare (Le Roi Lear, Othello et Le Marchand de Venise), J. M. Coetzee (L été de la vie) et Wajdi Mouawad mise en scène Krzysztof Warlikowski (Pologne) adaptation Krzysztof Warlikowski, Piotr Gruszczynski avec Stanisława Celinska, Ewa Dałkowska, Adam Ferency, Małgorzata Hajewska, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Zygmunt Malanowicz, Maja Ostaszewska, Piotr Polak, Magdalena Popławska, Jacek Poniedziałek dramaturgie Piotr Gruszczynski décors et costumes Malgorzata Szczesniak lumières Felice Ross musique Pawel Mykietyn chorégraphie Claude Bardouil vidéo Kamil Polak coproduction Nowy Teatr / Varsovie ; Théâtre de la Place / Liège ; Pr o s p e r o ; Les Théâtres de la Ville de Luxembourg ; Théâtre National de Chaillot Spectacle créé en octobre 2011 au Théâtre de la Place à Liège puis présenté en novembre 2011 à Rennes dans le cadre de Prospero avec le soutien du Programme Culture de l Union Européenne. Un évènement de cette saison théâtrale, inspiré par trois tragédies du génial dramaturge. Avec son talent pour relier de grandes œuvres, brouiller les pistes et les époques, Krzysztof Warlikowski s empare ici des textes d Othello, du Marchand de Venise et du Roi Lear, dont les héros sont autant de titans qui tombent, de proscrits à la déchéance fracassante. Il éclaire leur destin à la lueur des écrits de J. M. Coetzee, le prix Nobel de littérature sud-africain, pour proposer, une nouvelle fois, une vision de l homme confronté à ses limites. Contes africains d après Shakespeare est réalisé avec l équipe du Nowy Teatr et des artistes qui l accompagnent depuis des années, dans un parcours bouleversant. This highlight of the theatre season has been inspired by three of the great playwright s tragedies. With his talent for interweaving major works, Krzysztof Warlikowski seizes upon the texts of Othello, The Merchant of Venice and King Lear, all of which feature the fall of titanic heroes, exiles experiencing a dramatic decline. Warlikowski sheds light on their fate using the writings of J. M. Coetzee, the South African winner of the Nobel Prize for Literature, once again offering a vision of man facing his limitations. Contes africains d après Shakespeare has been produced with the team from Nowy Teatr and is performed by artists who have accompanied Warlikowski over the years as his stunning career has unfolded. Spectacle en polonais surtitré en français Mardi 15 et mercredi 16 novembre 2011, TNB salle Vilar, durée 6h avec entracte 31

18 coproduction Pr o s p e r o Bruce Willis Saves the World texte de Veikko Nuutinen et Riko Saatsi mise en scène Riko Saatsi (Finlande) avec Iida-Maria Heinonen, Toni Kamula, Tero Koponen, Arttu Kurttila, Anna Kuusamo, Jussi-Pekka Parviainen décor Lassi Kansikas lumière Tomi Suovankoski son Jori Tossavainen costumes Sanna Levo production Centre for Practice as Research in Theatre ; Pr o s p e r o coproduction Université de Tampere / Finlande ; Tampereen Työväen Teatteri ; Académie de théâtre d Helsinki Spectacle créé à Tampere en juillet 2011 puis présenté en novembre 2011 à Rennes dans le cadre de Pr o s p e r o avec le soutien du Programme Culture de l Union Européenne. Ce héros, archétypique des films d action, vient de détruire la météorite qui menaçait la terre. Encore une fois, il a sauvé le monde. Il atterrit en Finlande, plus belle contrée de la planète! Que veut-il de ce pays et des Finlandais? Que veulent-ils, eux, de lui? Ce spectacle absurde et féroce est prétexte à une traversée critique de la réalité de ce territoire. Riko Saatsi, jeune metteur en scène extravagant et subversif, retourne le mythe des super héros pour proposer un spectacle drôle et décalé, dans lequel il décortique, sans merci, la société finlandaise actuelle. Reste-t-il véritablement quelque chose à sauver? This archetypal action hero has just destroyed a meteorite which was threatening to hit earth. Yet again he has saved the world. He touches down in Finland, the planet s most beautiful land! But what does he want from this country and from the Finnish people? And what do they want from him? This absurd, fierce show offers a pretext for taking a critical look at the reality of this place. The outrageous and subversive young Finnish director Riko Saatsi turns the myth of superheroes on its head and offers a funny and unconventional show in which he ruthlessly dissects Finnish society today. Is there really anything left to save? Spectacle en finnois surtitré en français Du mercredi 16 au samedi 19 novembre 2011, TNB salle Guy Ropartz, durée 2h40 32

19 coproduction Pr o s p e r o L Uomo della sabbia Capriccio alla maniera di Hoffmann de Consuelo Battiston, Gianni Farina et Alessandro Miele (Italie) mise en scène Gianni Farina musique Stefano De Ponti avec Consuelo Battiston, Alessandro Miele, Tamara Balducci, Tolja Djokovic, Francesco Ferri, Mauro Milone production Emilia Romagna Teatro Fondazione ; Prospero ; Festival delle Colline Torinesi De jeunes artistes italiens s emparent d un récit que l on doit à Hoffmann, l inventeur de la littérature moderne de l égarement. Ce thème apparaît ensuite dans les visions de Villiers de L Isle-Adam ou de Kafka, pour se retrouver dans les réalités distordues des américains Philipp Roth et David Lynch. A partir d atmosphères suspendues et fascinantes créées par Hoffmann, Gianni Farina superpose différents niveaux de représentation. À partir d un récit qui débute avec les terribles souvenirs d enfance de l étudiant Nathanaël, effrayé par les histoires de «l homme au sable» qu il croit retrouver dans plusieurs personnes, cette compagnie italienne joue avec les conventions théâtrales, pour explorer de saisissants paradoxes. Some young Italian artists have taken a story credited to Hoffmann, the inventor of the modern literature of distraction. A theme incorporated in the visions of Villiers de L Isle-Adam and Kafka, before reappearing in the twisted realities of Americans Philipp Roth and David Lynch. Starting with the suspended and fascinating atmopheres created by Hoffmann, Gianni Farina superimposes different levels of performance. From a story which begins with the terrible childhood memories of the student Nathanaël, someone frightened by the stories of the sandman who he believes can be found in several people, this Italian company plays with theatrical conventions and explores startling paradoxes. Spectacle en italien surtitré en français Du mercredi 16 au samedi 19 novembre 2011, TNB salle Parigot, durée 1h30 35

20 Othello de William Shakespeare traduction Marius von Mayenburg mise en scène Thomas Ostermeier (Allemagne) avec Sebastian Nakajew, Thomas Bading, Tilman Strauss, Stefan Stern, Niels Bormann, Erhard Marggraf, Ulrich Hoppe, Eva Meckbach, Luise Wolfram saxophone Ben Abarbanel-Wolff orgue clavier Thomas Myland trompette Nils Ostendorf batterie Max Weissenfeldt scénographie Jan Pappelbaum costumes Nina Wetzel musique Polydelic Souls direction musicale Nils Ostendorf vidéo Sébastien Dupouey lumières Erich Schneider combats (chorégraphie) René Lay production Schaubühne am Lehniner Platz, Hellenic Festival 2010 / Athènes-Epidaure Dramaturgie postmoderne, mise en scène contemporaine et radicale : Thomas Ostermeier livre, après un Hamlet éblouissant, une magistrale adaptation d Othello. «Shakespeare évoque la concurrence masculine, les rivalités de carrière, les subtiles stratégies de l exclusion sociale, du racisme et de la sexualité. Bien qu il ouvre de nombreuses pistes, la pièce est une énigme fiévreuse. Pourquoi Desdémone s engage-t-elle, lucide, vers sa propre destruction? Pourquoi Iago détruit-il Othello? Et pourquoi ce dernier se perd-il aussi?» interroge le metteur en scène. Cette pièce fait partie des dernières grandes tragédies dans lesquelles Shakespeare observe avec acuité le volontarisme humain face à la brutalité des destins. Dans le choc fracassant de l ancien et du nouveau et s appuyant sur des acteurs remarquables, Ostermeier en livre une vision tumultueuse et angoissante. Following his dazzling production of Hamlet which showcased post-modern dramaturgy combined with contemporary and radical directing, Thomas Ostermeier now delivers a masterly adaptation of Othello. Shakespeare explores male competition, professional rivalry and the subtle strategies of social exclusion, racism and sexuality. Although he opens up several avenues, the play is something of a feverish enigma. Why does Desdemona consciously set about her own destruction? Why does Iago destroy Othello? And why does the latter lose his way too? asks the director. This play is one of the last great tragedies in which Shakespeare keenly observes human voluntarism in the face of the brutality of fate. In the resounding clash of the old and the new and relying on his remarkable actors, Ostermeier presents a tumultuous and harrowing vision. Spectacle en allemand surtitré en français Du jeudi 3 au samedi 5 novembre 2011, TNB salle Vilar, durée 2h30 36

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION

AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION RED CARPET/Realistic Style Collection Automne-Hiver 2013-2014 Rynshu, avec cette nouvelle collection, veut permettre à chacun de se révéler par un style qui lui

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop

Biographie. ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Biographie ARTY FURTADO, la nouvelle voix Electro/Pop Né le 14 juin 1998 en Suisse d une mère originaire de Guinée Bissau et d un père Russe. Touché par la grâce musicale depuis sa plus tendre enfance,

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL trough the In the " trough the mirror " work, the question of the value of a video image as reflection of reality arises and in this

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS

Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS GB USA Beat your dad! : GAME RULES FOR 1 AND 2 PLAYERS CONTENTS: 10 Pentaminis, 6 Pentaminos, 1 game board, 2 separators to mark out the chosen playing area(s) for 1 or 2 players, 18 Penta cards (36 different

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU

GAME CONTENTS CONTENU DU JEU OBJECT OF THE GAME BUT DU JEU GAME CONTENTS 3 wooden animals: an elephant, a Polar bear and an African lion 1 Playing Board with two tree stumps, one red and one blue 1 Command Board double sided for two game levels (Green for normal

Plus en détail

French Extension. Written Examination. Centre Number. Student Number. Total marks 40

French Extension. Written Examination. Centre Number. Student Number. Total marks 40 Centre Number 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION Student Number French Extension Written Examination Total marks 40 General Instructions Reading time 10 minutes Working time 1 hour and 50 minutes

Plus en détail

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE

SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE SPECIAL STRATEGIC MEETING FOR A NEW INTEGRAL ALLIANCE www.integralvision.fr 28/04/12 1 LES SERVICES INTEGRAL VISION Cradle to Cradle «Avoir un impact positif» Déchet = nourriture Energie renouvelable Diversité

Plus en détail

Elégance et raffinement Elegance & sophistication

Elégance et raffinement Elegance & sophistication Elégance et raffinement Elegance & sophistication La Maison Bricard Bricard, a House of excellence Quand l artisanat, dans la plus grande tradition française, s allie à l art de la création, c est la naissance

Plus en détail

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum :

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum : Dev4Plan1 Le Plan De Leçon 1. Information : Course : Français Cadre Niveau : Septième Année Unité : Mes Relations Interpersonnelles Thème du Leçon : Les Adjectifs Descriptifs Date : Temps : 55 minutes

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

HELLO KIDS. Learn English with Charlie, Lily, Max & Fiona GUIDE PÉDAGOGIQUE

HELLO KIDS. Learn English with Charlie, Lily, Max & Fiona GUIDE PÉDAGOGIQUE HELLO KIDS Learn English with Charlie, Lily, Max & Fiona GUIDE PÉDAGOGIQUE Stacey Wilson-McMahon Enseignante à l'école Américaine de Paris Brigitte Cojean-Pointeau Maître formateur et conseillère pédagogique

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF

CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF ==> Download: CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF CETTE FOIS CEST DIFFERENT PDF - Are you searching for Cette Fois Cest Different Books? Now, you will be happy that at this time

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

Historique de la compagnie

Historique de la compagnie Historique de la compagnie Benjamin Lissardy, Maryka Hassi et Maureen Brown se sont réunis en 2008 autour d un projet commun l Ubicoptilux apportant chacun leurs savoir-faire spécifiques en mise en scène,

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION

Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations. Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Cheque Holding Policy Disclosure (Banks) Regulations Règlement sur la communication de la politique de retenue de chèques (banques) SOR/2002-39 DORS/2002-39 Current to

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS

THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS THE EVOLUTION OF CONTENT CONSUMPTION ON MOBILE AND TABLETS OPPA investigated in March 2013 its members, in order to design a clear picture of the traffic on all devices, browsers and apps. One year later

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet

www.machpro.fr : Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr : www.machpro.fr Machines Production a créé dès 1995, le site internet www.machpro.fr destiné à fournir aux lecteurs de la revue et aux mécanautes un complément d'information utile et régulièrement

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

LES BALLETS DE MONTE-CARLO

LES BALLETS DE MONTE-CARLO DEVENIR PARTENAIRE LES BALLETS DE MONTE-CARLO En 1985, l actuelle Compagnie des Ballets de Monte-Carlo voit le jour grâce à S.A.R. la Princesse de Hanovre qui souhaite créer à Monaco une des meilleures

Plus en détail

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement

Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement Institut français des sciences et technologies des transports, de l aménagement et des réseaux Session 3 Big Data and IT in Transport: Applications, Implications, Limitations Jacques Ehrlich/IFSTTAR h/ifsttar

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2014 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2014 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City

LADIES IN MOBILITY. LIVE TWEET Innovative City LIVE TWEET Innovative City 1. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin In Smart Cities, we should create a collaborative model #smartcity #icc2013 2. LadiesinMobility @LadiesMobility19 Juin Cities like

Plus en détail

Kathryn M Bailey Brevard High School, Transylvania County Schools Une amie et un ami French I French I. Chapter 1

Kathryn M Bailey Brevard High School, Transylvania County Schools Une amie et un ami French I French I. Chapter 1 Chapter 1 Objectifs In this chapter you will learn to: ask or tell what someone is like ask or tell where someone is from ask or tell who someone is describe yourself or someone else Standards: NL.CLL.1.3

Plus en détail

CINEMA FRANCAIS SUR LPB

CINEMA FRANCAIS SUR LPB DEUX HOMMES DANS LA VILLE Fiche n 3 CINEMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Jose Giovanni Producteur : Jose Giovanni, Daniel Boulanger Avec : Jean Gabin (Germain Cazeneuve), Alain Delon (Gino Strabliggi),

Plus en détail

Sommaire. p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16. Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact.

Sommaire. p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16. Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact. Sommaire Cabaret Croisé La parade Le char Le spectacle Géométrie variable Contact p 4-5 p 6-7 p 8-9 p 10-13 p 14-15 p 16 Arthur Bramao Bienvenue au Cabaret Croisé Émotions à ciel ouvert Les artistes du

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations

Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Support Orders and Support Provisions (Banks and Authorized Foreign Banks) Regulations Règlement sur les ordonnances alimentaires et les dispositions alimentaires (banques

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF - Are you searching for Cest Maintenant Books? Now, you will be happy that at this time Cest Maintenant PDF is available at our

Plus en détail

CONTACTS PRESSE FRANÇAISE ET INTERNATIONALE FRENCH AND INTERNATIONAL PRESS CONTACTS

CONTACTS PRESSE FRANÇAISE ET INTERNATIONALE FRENCH AND INTERNATIONAL PRESS CONTACTS DOSSIER DE PRESSE / PRESS REPORT MAI 2014 / MAY 2014 CONTACTS PRESSE FRANÇAISE ET INTERNATIONALE FRENCH AND INTERNATIONAL PRESS CONTACTS Presse audiovisuelle TV & Radio Media Presse professionnelle French

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à :

Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : b Afin de valider votre inscription merci de bien veiller à : 1. Prendre connaissance du règlement, des critères de sélection et des dates limites d inscription de la manifestation. 2. Dater et signer

Plus en détail

Report to the Executive Committee

Report to the Executive Committee Report to the Executive Committee Seniors Project Toronto-Paris (May and October 2009) Forty four low income seniors will participate in this project in 2009. Twenty two Toronto seniors will go to Paris

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

12 n o is a S n o s a e s 2011 F o u n d i n g P a r t n e r / P a r t e n a i r e F o n d a t e u r

12 n o is a S n o s a e s 2011 F o u n d i n g P a r t n e r / P a r t e n a i r e F o n d a t e u r season Saison 201112 F o u n d i n g P a r t n e r / P a r t e n a i r e F o n d a t e u r Welcome to 2011/12 with Atlantic Ballet Theatre of Canada. This Season will showcase the artistic diversity of

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public

PARABOLE. Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas. Création 2014. Solo de danse jeune public et tout public Compagnie du Subterfuge - Laureline Gelas Création 2014 PARABOLE Solo de danse jeune public et tout public Accompagnement de la création : École de Cirque de Lyon Scène découvertes La compagnie est soutenue

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation à la recherche d une forme scénique non identifiée Contacts: www.vas.eu.com info@vas.eu.com 0030 2117108709 Vasistas est accompagné au montage de production et à la diffusion par

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

Carrières de Lumières

Carrières de Lumières Route de Maillane 13520 Les Baux-de-Provence Tél. : +33 (0)4 90 54 48 68 Fax : +33 (0)4 90 54 55 00 www.carrieres-lumieres.com Un site mis en valeur et géré par Culturespaces 2014 ; Agencesurlepont ; C.

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Notice Technique / Technical Manual

Notice Technique / Technical Manual Contrôle d accès Access control Encodeur USB Mifare ENCOD-USB-AI Notice Technique / Technical Manual SOMMAIRE p.2/10 Sommaire Remerciements... 3 Informations et recommandations... 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF ==> Download: CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF - Are you searching for Cest Pour Mieux Placer Mes Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail