EN ATTENDANT GODOT. Jeudi 11 avril - 20h30 ACB SAISON dossier pédagogique / Théâtre

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EN ATTENDANT GODOT. Jeudi 11 avril - 20h30 ACB SAISON 2012 2013. dossier pédagogique / Théâtre"

Transcription

1 scène nationale bar-le-duc le Théâtre, 20 rue Theuriet réservation : ACB SAISON dossier pédagogique / Théâtre EN ATTENDANT GODOT de Samuel Beckett mise en scène Bernard Lévy compagnie Lire aux éclats Philippe Delacroix Jeudi 11 avril - 20h30

2 Nathalie HAMEN Professeur de Lettres Collège Theuriet BAR LE DUC EN ATTENDANT GODOT Jeudi 11 avril - 20h30 compagnie Lire aux éclats de Samuel Beckett mise en scène Bernard Lévy avec Gilles Arbona, Thierry Bosc, Georges Ser, Patrick Zimmermann et un enfant chorégraphie Jean-Claude Gallota asistant à la mise en scène Jean-Luc Vincent décros Giulio Lichtner lumières Christian Pinaud son Marco Bretonnière Production déléguée en 2009 mc2 grenoble, coproduction mc2 grenoble, compagnie lire aux éclats, le parvis - scène nationale de tarbes, co-réalistion athénée théâtre louis-jouvet, production déléguée pour la reprise scène nationale de sénart. «On trouve toujours quelque chose, hein, Didi, pour nous donner l impression d exister?» (p.117) Caspar David Friedrich, Deux hommes près de la mer au lever de la lune, 1817

3 Les références paginales sont celles des éditions de minuit, seul éditeur de Beckett en France. 1 / Présentation de la pièce En attendant Godot (1953) est une pièce de théâtre de Samuel Beckett en deux actes qui a été écrite en français par ce romancier et dramaturge irlandais. L acte I met en scène, dans un décor lugubre qu «égaie» un arbre sans feuille, deux clochards, Vladimir et Estragon, qui bavardent de tout et de rien en attendant la venue d un énigmatique Monsieur Godot. Arrivent Lucky et son esclave Pozzo, tenu en laisse et maltraité par son maître. Après cette diversion, le dialogue des deux compères reprend. Un garçon vient leur transmettre un message de Godot : «il ne viendra pas ce soir mais sûrement demain» (p.85). Didi et Gogo «ne bougent pas». L acte II se passe le lendemain. L arbre a quelques feuilles. Cette journée est une réplique dégradée de la précédente. Didi et Gogo sont beaucoup plus inquiets et maladroits. Lucky est muet, Pozzo est aveugle. Les quatre personnages trébuchent, accablés de misère et d ennui. Le garçon réapparaît et annonce que Godot ne viendra pas aujourd hui mais sûrement demain. Didi et Gogo «ne bougent pas». 2 / Sources, génèse de la pièce «J ai commencé d écrire En attendant Godot pour me détendre, pour fuir l horrible prose que j écrivais à l époque.» (Beckett) Faire du théâtre, écrire En attendant Godot est un «divertissement» par rapport à l écriture de sa trilogie romanesque Molloy (1951), Malone meurt (1952), L innommable (1953). Un des points de départ de cette pièce est le tableau de Caspar David Friedrich (romantique allemand), Deux hommes près de la mer au lever de la lune (1817). A avoir à l esprit : Beckett était un musicien et mélomane, d où l importance du «matériau sonore», le phrasé, les reprises, les silences. Joël Jouanneau parle de cette «musique impérative, essentielle» chez Beckett. 3 / Sujet de la pièce En attendant Godot est un questionnement sur la condition de l homme et son immense difficulté à être et à communiquer. Beckett y met en jeu les thèmes existentiels du temps, de la solitude, de l attente, de la déchéance, de la mort. C est affreux et drôle à la fois. Anouilh résumait ainsi la pièce : «Les Pensées de Pascal jouées par les Fratellini». Robbe-Gillet a dit dans Critique n 69 (1953) : «C est peu dire qu il ne se passe rien. ( ) Ici, c est moins que rien, ( ) comme si nous assistions à une espèce de regression au-delà du rien.» La première parole de la pièce est : «Rien à faire», incipit très emblématique Bernard Lévy, le metteur en scène, parle quant à lui d une succession de «sketches métaphysiques». Beckett disait avec ironie : «Godot est un western endiablé»!

4 4 / Le titre Le titre de la pièce, En attendant Godot, augure déjà sur le contenu et propose trois pistes signifiantes : - celle du temps : L attente, cette durée de temps sans mesure - celle du sens : Quel sens donner à cette attente? Qui est Godot? Vers une interprétation métaphysique? - celle du jeu : En grammaire, le titre est un gérondif, qui laisse la phrase en suspens. En attendant Godot, qu est-ce qu on fait? Comment meubler ce temps? Comment se «divertir»? A quoi on joue «en attendant»? «- Estragon : Quel est mon rôle là-dedans? - Vladimir : Quel rôle?» (p.28,29) 5 / Formidable entreprise de subversion de toute une tradition théâtrale Mise à mal du personnage Qui est-il? Le personnge est un corps infirme, qui souffre (mal aux pieds, problème de prostate, cécité, mutisme, problème d équilibre ). Beckett privilégie l affirmation des besoins organiques au détriment de la dimension psychologique du personnage qu il abandonne. Mise à mal de l intrigue Pas d intrigue, pas de «progression dramatique», pas de dénouement. Un temps étalé, immobile. Mise à mal du texte Pas de continuité logique dans le propos, ressassement, «effilochage» de la parole, bribes, refus du langage littéraire, trivialité («Les gens sont des cons» - p.19). Contestation du signifiant : les mots semblent choisis pour leur matériau sonore (voir le monologue délirant de Lucky p. 71 à 75). Contestation du signifié : jeux polysémiques en abondance. Nouveau statut des didascalies Réévaluation entre le «dire» et le «faire». Beckett affirme l importance du langage du corps dans des didascalies très fréquentes et parfois très longues (exemple p.33 et 34) et privilégie le moment (même réduit, minimaliste, entamé) et le jeu théâtral (exemple du chapeau p.121). Tyrannie de Beckett concernant la mise en scène. Exigence du respect absolu de ce qui est dit dans les didascalies qui répondent à une nécessité interne fondamentale. Il fait interdire des représentations qui négligent la précision de celles-ci. Aujourd hui encore, Irène Lindon a la charge de défendre les didascalies de Beckett concernant la représentation de ses pièces, et interdit certains partis pris de mise en scène. 6 / Le temps La réflexion sur le temps est au centre de l œuvre de Beckett. Un temps effrayant, immense, sans limite, marqué par l attente, les silences et quelques feuilles sur l arbre. Un temps aboli à cause du néant de l intrigue et à cause de la répétition des mêmes «actions» de la première journée (acte I) et de la deuxième journée (acte II) : même attente et même babil de Didi et Gogo, même apparition clownesque de Lucky et Pozzo, même proposition de suicide par pendaison, même venue du garçon messager de Godot, mêmes didascalies à la fin de chaque acte : «Ils ne bougent pas». Les silences indiqués par les didascalies marquent le temps, sont du temps et arrêtent le temps. «Beckett a inventé la notion de silence au théâtre, pas de façon psychologique, pour émouvoir, faire sourire ou pleurer, mais comme un arrêt du temps», note Joël Jouanneau.

5 7 / L espace Les didascalies concernant l espace de la scène sont minimalistes : «Route à la campagne. Avec arbre.» (p.11). On est dehors, dans un no man s land. Il y a toutefois un autre espace dans En attendant Godot, très intéressant : c est le hors-scène Sur cette route déserte, Vladimir et Estragon font le guet, ouvrant à l imaginaire un autre espace. De même, lorsque Pozzo et Lucky sortent de scène, seul le bruit permet d imaginer la chute clownesque de Lucky hors-scène : «Bruit de Lucky qui tombe» (p.68). 8 / Pièce comique, pièce tragique «Parce que c est affreux, c est également drôle», Alain Badiou, Beckett, l increvable désir L humour est très présent dans En attendant Godot. Comique de situation avec la parodie de la relation maître-esclave hégélienne. Comique des gestes, comique burlesque : le chapeau, les chaussures, la corde qui casse, les chutes Très forte influence de Keaton, Chaplin et du duo Laurel et Hardy. Dans En attendant Godot, la paire est dupliquée avec Didi / Gogo et Lucky / Pozzo. Humour verbal dévastateur : jeux de mots, coq à l âne, citations approximatives (p.102). Humour poétique proche de celui d Henri Michaux. Jeux avec le public, théâtre mis en abyme «Tout le monde me regarde?» (p.48), «On se croirait au spectacle.» (p.56). Pièce tragique aussi, qui parle de la misère de l homme, ses maladies, sa solitude, ses angoisses existentielles. En attendant Godot met en scène des personnages misérables qui attendent désespérément quelqu un et babillent pour avoir le sentiment d exister, c est le degré zéro de la condition humaine et de la communication. Il ne se passe rien, ou presque rien. Et l acte II est une reduplication de l acte I en pire. Il y a un sens métaphysique à cette attente. D ailleurs, la pièce est truffée de réflexions métaphysiques et de références à la Bible (Abel, Job, Jésus, Saint Sauveur ). Et dans Godot, il y a «God», Dieu en anglais. Quoique Beckett a été très clair : Godot n est pas God. Mais dénégation ou provocation? De l espoir quand même? «- Vladimir : Nous sommes contents. - Estragon : Nous sommes contents. (Silence) Qu est-ce qu on fait maintenant qu on est content? - Vladimir : On attend Godot. - Estragon : C est vrai.» (p.101) «Vladimir : Il est vrai qu en pesant, les bras croisés, pour le pour et le contre, nous faisons également honneur à notre condition. ( ) Que faisons-nous ici, voilà ce qu il faut se demander. Nous avons la chance de le savoir. Oui, dans cette immense confusion, une chose est claire : nous attendons que Godot vienne.» (p.134) En attendant Godot parle aussi de notre inextinguible capacité humaine à espérer. C est la position de Pierre Chabert, spécialiste de l œuvre de Beckett : «Peu avant de mourir, Beckett m a dit, alors que je partais en Espagne, combien il trouvait magnifique le double sens du mot «espérer», attendre et espérer. On s est trop focalisé sur le fait que Godot ne vient pas et sur ce qu il représenterait, alors que l important réside dans la persistance de l espoir qui fait que les personnages ne bougent pas et continuent d attendre.»

6 9 / Le spectacle de Bernard Lévy La mise en scène de Bernard Lévy fait la part belle au comique. Rire jaune et grinçant, humour noir et cynique, l humour de Beckett est ce qui rend le désespoir supportable. Il exploite la dimension circassienne de la pièce. «En attendant Godot est une pièce résolument comique, et d un comique emprunté à celui du cirque, le comique le plus direct.» De fait, l espace indifférencié proposé par Beckett «Route à la campagne. Avec arbre.» - s inscrit dans une demi-arène grâce au fond de scène cylindrique qui évoque la piste du cirque. L éclairage du sol fait penser à la guirlande d ampoules qui décorerait un chapiteau. Pozzo fait claquer son fouet et joue les dresseurs de fauves. Bernard Lévy valorise, dans son travail, l humour mais aussi la poésie et l élégance. Vladimir et Estragon sont des clochards assez présentables, presque élégants en costumes gris, noirs et blancs, qui s harmonisent avec la lumière cendrée du paysage lunaire représenté. Enfin, à chaque début d acte du spectacle de Bernard Lévy, la première image est filtrée par un voile sur lequel est imprimée une épreuve d En attendant Godot. Entre le plateau et le public, c est la présence du texte qui s impose. Le metteur en scène rappelle ainsi concrètement la volonté incontournable de l auteur de maîtriser par le texte la représentation. Le souci presque maniaque de Samuel Beckett de contrôler la mise en scène s exprime dans la rigueur des didascalies. Sur l épreuve choisie par Bernard Lévy, la main de Beckett rature et corrige le texte. Le choix de cette page corrigée souligne encore le désir de l auteur de brider la liberté du metteur en scène qui doit se soumettre pour ne pas encourir le risque de voir son spectacle interdit.

7

C est du 36, mais ça chausse grand

C est du 36, mais ça chausse grand C est du 36, mais ça chausse grand Nouveau Clown-théâtre Public familial à partir de 8 ans Par la compagnie du BP 7 85 390 MOUILLERON EN PAREDS 02 51 87 56 42 / 06 85 42 99 79 francois.tcv@orange.fr Contact

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

En attendant Godot DOSSIER SPECTACLE. De Samuel Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent

En attendant Godot DOSSIER SPECTACLE. De Samuel Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent DOSSIER SPECTACLE T H É ÂT R E En attendant Godot De Samuel Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent Mai 2015 Mardi 12 à 20h Mercredi 13 à 20h > durée : 2h environ > lieu : Espace des Arts Grand Espace

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

Mon cirque. Théâtre des Tarabates DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Marionnettes, musique et boniments

Mon cirque. Théâtre des Tarabates DOSSIER PÉDAGOGIQUE. Marionnettes, musique et boniments Mon cirque Théâtre des Tarabates Marionnettes, musique et boniments DOSSIER PÉDAGOGIQUE ÉDITO Pourquoi un dossier pédagogique? C'est un outil que nous mettons à votre disposition pour vous donner les éléments

Plus en détail

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade

La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade Reçu et transmis par Isabelle St-Germain Site internet : www.leveilalasource.con 819-475-1154 La triple Flamme Or-Argent-Vert Jade est l unification de l Amour masculin,

Plus en détail

Une histoire de Letizia Lambert

Une histoire de Letizia Lambert Une histoire de Letizia Lambert Voix off : Aujourd hui c est dimanche. Bonne nouvelle, c est le jour du cinéma. Voix off : Gabriel aime ce moment car... Voix off :...c est très ennuyeux l hôpital. Voix

Plus en détail

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE

Dans le noir, je l entends qui m appelle RENCONTRE PRÉPARATOIRE Complément à la rencontre préparatoire GUIDE Dans le noir, je l entends qui m appelle ÉTAPE Qu est-ce que je vise dans cette rencontre? Permettre aux enfants d avoir une impression positive par rapport

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

Sélection de courts métrages. Livret d exploitation. Mario Amusco Suárez

Sélection de courts métrages. Livret d exploitation. Mario Amusco Suárez Fenêtre sur courts Sélection de courts métrages Livret d exploitation Mario Amusco Suárez CUBIERTA_LIVRETDVD.indd 2 21/3/11 16:17:52 CONTENUS 4 Introduction 5 Les crayons 13 Poteline 22 Bouts en train

Plus en détail

L histoire dont vous êtes le héros

L histoire dont vous êtes le héros L histoire dont vous êtes le héros Ce jeu peut être fait en intérieur ou en extérieur par des enfants sachant impérativement lire. Principe du jeu : A la manière des livres «L histoire dont vous êtes le

Plus en détail

Le texte théâtral. Scène I : Silvia, Trivelin et quelques femmes de la suite de Silvia. Silvia paraît sortir fâchée.

Le texte théâtral. Scène I : Silvia, Trivelin et quelques femmes de la suite de Silvia. Silvia paraît sortir fâchée. 1 Le texte théâtral Acteurs LE PRINCE ; UN SEIGNEUR ; FLAMINIA, fille d un domestique du Prince ; LISETTE, sœur de Flaminia ; SILVIA, aimée du Prince et d Arlequin ; ARLEQUIN, TRIVELIN, officier du palais

Plus en détail

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble

Festival du numéro de clown Seconde édition Du mercredi 13 au samedi 16 avril 2016 Sous chapiteau, au Parc Paul Mistral à Grenoble Suite au succès de la première édition (38 numéros différents proposés, plus de 900 spectateurs sur 4 soirées, et un bonheur chaque fois renouvelé pour les clowns se produisant, ainsi que pour tous nos

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé!

Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé! < 03 octobre 2008 > Petits déballages entre amis : plutôt bien emballé! 24 épisodes en deux saisons, chacun d une vingtaine de minutes, tournés en 20 semaines réparties sur deux étés: ces conditions de

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min

DOSSIER ARTISTIQUE. Création Akiko l amoureuse ANDO DANSE COMPAGNIE Danse. dès 5 ans // durée : 45 min DOSSIER ARTISTIQUE Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois LUCY CALDWELL FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois ouvrage publié avec le concours du centre national du livre éditions THEATRALES maison antoine vitez La collection

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public

Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Le Relais Culturel de Wissembourg et les spectacles jeune public Un dossier réalisé par le Relais Culturel de Wissembourg pour préparer la venue au spectacle des jeunes spectateurs «Le théâtre pour enfants,

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

L'audiodescription. Principes et orientations

L'audiodescription. Principes et orientations L'audiodescription Principes et orientations Rendre la culture accessible à tous permet d éviter l exclusion. L audiodescription est une technique de description destinée aux personnes aveugles et malvoyantes.

Plus en détail

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques

Le chef de gare entre en scène : Considérations cinématographiques Séquence 18 - Sketch 1/5 Les points d interrogation, points, sketches à imprimer, sketchs à imprimer, sketch à imprimer, sketches gratuits, sketchs gratuits, sketch métier, sketch à jouer, sketch fle,

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE. Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE

INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE. Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE INSTITUT de THEATRE FRANCOPHONE DE POLOGNE Programme de développement des pratiques théâtrales dans des classes de FLE Lycée / septembre 2015 - juin 2018 Rapport sur l activité théâtrale en français dans

Plus en détail

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT

DISCOURS DIRECT ET INDIRECT DISCOURS DIRECT ET INDIRECT Si vous voulez rapporter les paroles de quelqu un, vous pouvez utiliser le discours direct ou le discours indirect (nous n aborderons pas ici le style indirect libre, qui relève

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR

PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR PRIÈRES QUOTIDIENNES POUR LE NIVEAU ÉLÉMENTAIRE Avent Année B Une grande AVENTure Semaine 1 Seigneur Jésus, le temps de l Avent est un chemin, une aventure, que nous faisons en ta compagnie pour bien nous

Plus en détail

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier

Bob Mayer. Écrire un roman et se faire publier Bob Mayer Écrire un roman et se faire publier, 2008 pour le texte de la présente édition, 2014 pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-55815-9 Sommaire INTRODUCTION... 1 Outil n 1. Vous-même...

Plus en détail

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz

DOCTEUR SÉMOI. de Patrick Mermaz 1 Ce texte est offert gracieusement à la lecture. Avant toute exploitation publique, professionnelle ou amateur, vous devez obtenir l'autorisation de la SACD : www.sacd.fr de Patrick Mermaz Présentation

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

L ART DE LA FUGUE. Jeudi 17 et vendredi 18 janvier 20h30 ACB SAISON 2012 2013. Fiche Pédagogique / Danse / Musique / Cirque

L ART DE LA FUGUE. Jeudi 17 et vendredi 18 janvier 20h30 ACB SAISON 2012 2013. Fiche Pédagogique / Danse / Musique / Cirque scène nationale bar-le-duc le Théâtre, 20 rue Theuriet réservation : 03 29 79 73 47 ACB SAISON 2012 2013 Fiche Pédagogique / Danse / Musique / Cirque L ART DE LA FUGUE compagnie Yoann Bourgeois Christophe

Plus en détail

Compte-rendu de lecture

Compte-rendu de lecture Compte-rendu de lecture Romain Di Vora Classe de NRC 1 Rappel : Expression (3 points) Utilisez le correcteur orthographique!! Note : 13/20 Aspects bibliographiques (1 point) Titre : Le magasin des suicides

Plus en détail

La concordance des temps à l indicatif

La concordance des temps à l indicatif LA DES TEMPS À L INDICATIF LA CONCORDANCE POSTÉRIORITÉ DES TEMPS 1 La concordance des temps à l indicatif La concordance des temps à l indicatif La postériorité Comme nous l avons déjà vu, lorsque l événement

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Lumière Noire 23/10 24/10

Lumière Noire 23/10 24/10 Lumière Noire 23/10 Je m appelle Loreley, j ai 22 ans. C est ici que commence mon journal. Je fais partie de ces gens qu on classe dans les populations «minoritaires». Je ne suis pas lesbienne, je ne suis

Plus en détail

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND

Guide du petit visiteur. Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND Guide du petit visiteur Exposition HAÏKU CONVERSATIONS AUTOUR DU PAYSAGE JEAN-FRANÇOIS VAN HAELMEERSCH, NATHALIE AMAND, PAUL ROLAND DU 13 AVRIL AU 10 MAI Arrêt59, Centre Culturel de Péruwelz Petits jeux

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B2 : Thème : Les différentes façons de communiquer Après une mise en route, en situation, avec le début du film, les apprenants

Plus en détail

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre

Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Célébration de fin d année : Une Eglise qui prie et qui célèbre Une Ecole qui prie et qui célèbre Dernier temps fort de notre année autour de : Une Eglise qui prie et qui célèbre.nous vous proposons de

Plus en détail

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs,

6 ième dimanche de Pâques C. Frères et Sœurs, 6 ième dimanche de Pâques C Frères et Sœurs, Jésus venait de dire : «SI QUELQU UN M AIME, IL RESTERA FIDÈLE À MA PAROLE ; MON PÈRE L AIMERA, NOUS VIENDRONS CHEZ LUI; NOUS IRONS DEMEURER AUPRÈS DE LUI»

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B3 : Remplir et créer des documents B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des

Plus en détail

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault

SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE. production cie de l alambic christian bourigault SUR UN AIR DEUX DUO DE DANSE EN TROIS ALBUMS SUR DES AIRS DE CHANSON FRANÇAISE production cie de l alambic christian bourigault «Sur un air deux» est une chorégraphie en trois étapes, trois albums correspondant

Plus en détail

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME

Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME Introduction aux épreuves de logique des concours ACCÈS et SESAME «La chance aide parfois, le travail toujours» Vous vous apprêtez à vous lancer dans cette course contre la montre qu est l admission en

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

30 ème FESTIVAL NATIONAL DE THEATRE AMATEUR

30 ème FESTIVAL NATIONAL DE THEATRE AMATEUR 30 ème FESTIVAL NATIONAL DE THEATRE AMATEUR DOSSIER D'INSCRIPTION A RETOURNER A AMATHEA avant le 24 mars 2014 SELECTION AUVERGNE les 10 et 11 mai 2014 A l Espace Culturel Les Justes au CENDRE (63 670)

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - -

Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre. - - Lycées et Collèges - - Faites du Théâtre! 8 ème édition Une journée de pratique du théâtre - - Lycées et Collèges - - Réunion d information pour les enseignants et les enseignantes Jeudi 18 juin 2015 à 18h Mardi 15 Septembre

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu.

4 page 941 / 1ère partie, PARIS Il n' avait pas voulu partir sans lui dire adieu. Partir : Recherche «lemmatisée». Le logiciel ne permttant pas de séparer le verbe «part», de «à part»... ou «le parti» de «parti» on a procédé manuellement au choix. 2 page 937 / 1ère partie, PARIS Je

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD.

LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. LIVRET PÉDAGOGIQUE AUTOUR DE L OUVRAGE UNE BANDE DESSINÉE DE LOÏC DAUVILLIER, MARC LIZANO & GREG SALSEDO, PUBLIÉE AUX ÉDITIONS DU LOMBARD. est une bande dessinée publiée par les éditions Lombard. - scénario

Plus en détail

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit.

John : Ce qui compte, c est que tu existes toujours pour moi et que j existe toujours pour toi. Tu sais? Aujourd hui j ai pris mon diplôme de droit. Correspondance jusqu à la mort MARIA PHILIPPOU ========================= Mary : Mon cher John. J espère que tu vas bien. Je n ai pas reçu eu de tes nouvelles depuis un mois. Je m inquiète. Est-ce que tu

Plus en détail

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2

Couleur Mékong. Recueil de poèmes, de chansons et de partitions. Volume 2 Couleur Mékong Recueil de poèmes, de chansons et de partitions Volume 2 1 INDEX CHANSONS & PARTITIONS Chanson Partition Aime-moi sans mentir...................................... 75....... 218 Amours cosmiques........................................

Plus en détail

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel

En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel En mai 2010, quelques élèves du club Lecture ont eu la chance de rencontrer l auteur de Littérature Jeunesse Xavier-Laurent PETIT au collège Emmanuel de Martonne à Laval. Plusieurs clubs Lecture de la

Plus en détail

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer

Guide du parent accompagnateur. Préparation à la Confirmation. Guide d animation Partie III : Annoncer Guide du parent accompagnateur Préparation à la Confirmation Guide d animation Partie III : Annoncer 2 Partie III : Annoncer (Parents/jeunes à la maison) Semaine #9 : (à la maison) Nous faisons un retour

Plus en détail

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële

ON VOUS RAPPELERA. de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële ON VOUS RAPPELERA de Anne-Sophie Nédélec et Philippe Vandaële 1 Synopsis Trois comédiens se retrouvent dans un casting un peu particulier. Les demandes très spéciales du directeur de casting sont pour

Plus en détail

Le Clown de Théâtre : Une formation pour améliorer sa communication relationnelle et conflictuelle

Le Clown de Théâtre : Une formation pour améliorer sa communication relationnelle et conflictuelle Le Clown de Théâtre : Une formation pour améliorer sa communication relationnelle et conflictuelle Formation de développement personnel Nos formateurs Composé de professionnels artistiques, d enseignants

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Le théâtre de l absurde : un «anti-théâtre»? M. Danset, Les Francs-Bourgeois, mars 2011.

Le théâtre de l absurde : un «anti-théâtre»? M. Danset, Les Francs-Bourgeois, mars 2011. Le théâtre de l absurde : un «anti-théâtre»? M. Danset, Les Francs-Bourgeois, mars 2011. Préambule : le français, une langue étrangère pour des écrivains exilés Samuel Beckett, né en Irlande, à Dublin,

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e

Résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Résidences d auteur en Seine-et-Mar ne Les résidences d auteur e n S e i n e - e t - M a r n e Afin de favoriser la présence artistique sur le territoire seine-et-marnais, le Conseil général de Seine-et-Marne

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

SEMINAIRE PLAN DE PREVENTION DE L ILLETTRISME ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF CP. Jeudi 15 janvier et vendredi 16 janvier 2004

SEMINAIRE PLAN DE PREVENTION DE L ILLETTRISME ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF CP. Jeudi 15 janvier et vendredi 16 janvier 2004 SEMINAIRE PLAN DE PREVENTION DE L ILLETTRISME ACCOMPAGNEMENT DU DISPOSITIF CP Jeudi 15 janvier et vendredi 16 janvier 2004 Compte-rendu Intervention d Anne-Marie Chartier, Maître de conférence, INRP Introduction

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES

Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES Fiche d appréciation littéraire LE CHEVALIER QUI CHERCHAIT SES CHAUSSETTES AUTEUR : CHRISTIAN OSTER Christian Oster est né en 1949. Il publie des romans aux éditions de Minuit (dont Mon grand appartement,

Plus en détail

!"# $% # & ' ( ) * Surveillez aussi les prochaines parutions de QUAD PASSION MAGAZINE : un DVD va être offert avec la revue.

!# $% # & ' ( ) * Surveillez aussi les prochaines parutions de QUAD PASSION MAGAZINE : un DVD va être offert avec la revue. !"# $% # & ' ( ) * Surveillez aussi les prochaines parutions de QUAD PASSION MAGAZINE : un DVD va être offert avec la revue. C est décidé, RPM formera un groupe pour participer à l édition 2012. C est

Plus en détail

Société catholique de la Bible 2000, rue Sherbrooke Ouest. Montréal (QC), H3H 1G4

Société catholique de la Bible 2000, rue Sherbrooke Ouest. Montréal (QC), H3H 1G4 Société catholique de la Bible 2000, rue Sherbrooke Ouest. Montréal (QC), H3H 1G4 Montréal, le 28 janvier 2013 Madame, Monsieur, Au nom de la Société catholique de la Bible, j ai le plaisir de vous présenter

Plus en détail

Je prépare mon entretien avec un prospect

Je prépare mon entretien avec un prospect Chapitre 1 Je prépare mon entretien avec un prospect La vie de Jérémie «Le jour du premier entretien client arrive. En tout cas, la date est posée. Ayant repris le secteur laissé vacant par un commercial

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Maquette générale (prof) : Le racisme

Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale (prof) : Le racisme Maquette générale 1 Niveau : C2 Public : Élèves du secondaire Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE. Possibilité de travail en interdisciplinarité,

Plus en détail

Celui qui pouvait être Guerrino, avec son pardessus beige et ses yeux bleus, avait à nouveau disparu. Je commençais à avoir faim.

Celui qui pouvait être Guerrino, avec son pardessus beige et ses yeux bleus, avait à nouveau disparu. Je commençais à avoir faim. Celui qui pouvait être Guerrino, avec son pardessus beige et ses yeux bleus, avait à nouveau disparu. Je commençais à avoir faim. Entre-temps, je m étais enfilé le deuxième paquet de crackers que j avais

Plus en détail

Dossier de presse IVRE D EQUILIBRE. (France)

Dossier de presse IVRE D EQUILIBRE. (France) Dossier de presse IVRE D EQUILIBRE (France) Les artistes seront présents sur le territoire du 2 au 26 septembre 2015 Cirque, à partir de 6 ans Durée : 1h05 Vendredis 11 et 18 septembre à 20h Samedis 12

Plus en détail

L être de la couleur Nicolas Dissez

L être de la couleur Nicolas Dissez L être de la couleur Nicolas Dissez Mon titre, «L être de la couleur», provient de cette assertion pour le moins surprenante de la leçon du 9 mars 1976 du Sinthome : «Dans le sexe, il n y a rien de plus

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

LE MONOLOGUE DU MANNEQUIN (Une soirée pour s aimer ou mourir)

LE MONOLOGUE DU MANNEQUIN (Une soirée pour s aimer ou mourir) présente LE MONOLOGUE DU MANNEQUIN (Une soirée pour s aimer ou mourir) Photo : Dominique Erhard Ecriture, mise en scène et interprétation : Antoine Smadja Contact : Compagnie Vitascènetheatre asso loi

Plus en détail

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS

IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Recherches n 50, D une classe à l autre, 2009-1 IMPROMPTU, SCÈNES DU COURS DE FRANÇAIS Marylène Constant IUFM Nord Pas-de-Calais, université d Artois Quentin est élève en première S dans un lycée lillois.

Plus en détail

SÉRIE 1. Les fondements de la narration. «L écriture part de cette obscurité initiale et dans mon cas, de l inhibition d écrire.»

SÉRIE 1. Les fondements de la narration. «L écriture part de cette obscurité initiale et dans mon cas, de l inhibition d écrire.» SÉRIE 1 q Les fondements de la narration «L écriture part de cette obscurité initiale et dans mon cas, de l inhibition d écrire.» Henry Bauchau «Quel est le moment le plus heureux pour toi dans l écriture?

Plus en détail

POUR UN ROMAN INFINITÉSIMALISTE. Entretien réalisé par Laurent Demoulin à Bruxelles, le 13 mars 2007

POUR UN ROMAN INFINITÉSIMALISTE. Entretien réalisé par Laurent Demoulin à Bruxelles, le 13 mars 2007 POUR UN ROMAN INFINITÉSIMALISTE Entretien réalisé par Laurent Demoulin à Bruxelles, le 13 mars 2007 L. D. : Peut-on dire que le succès de La Salle de bain était celui d un roman tandis que le succès de

Plus en détail

Textes de la parole de Dieu

Textes de la parole de Dieu Textes de la parole de ieu À l occasion de la préparation de la célébration de funérailles de l un des vôtres, nous vous proposons une démarche pour vous permettre de choisir des textes plus personnels

Plus en détail

Miche et Drate. création octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso d'homécourt pour Tam Tam les dessous de la marionnette.

Miche et Drate. création octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso d'homécourt pour Tam Tam les dessous de la marionnette. Cie En Verre et contre Tout Miche et Drate création octobre 2009 au Centre Culturel Pablo Picasso d'homécourt pour Tam Tam les dessous de la marionnette. A partir de Miche et Drate, paroles blanches de

Plus en détail

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac

Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Les élèves de 5 ème 3 rencontrent Béatrice Nicodème à la médiathèque de Mérignac Au cours de l année, nous avons étudié en classe Le Secret de la cathédrale. Puis chacun a dû lire et présenter à la classe

Plus en détail

Bateau, cap sur le Géant!

Bateau, cap sur le Géant! Bateau, cap sur le Géant! Sommaire : - Présentation - Intention - Paysage - Les contes - Fiche technique - Accueil du spectateur - Contact Présentation À partir de 18 mois - Moi Lila, je suis toute raplapla.

Plus en détail

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin

6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin 6Des lunettes pour ceux qui en ont besoin Des lunettes pour ceux qui en ont besoin De nombreuses personnes dans le monde sont atteintes d erreurs de réfraction. Cela signifie que leurs yeux ne voient pas

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Exercice sur un texte de Michel Tremblay

Exercice sur un texte de Michel Tremblay EXERCICE PRÉPARATION SUR UN TEXTE À L ÉPREUVE DE MICHEL TREMBLAY UNIFORME DE FRANÇAIS 1 Clarté de l expression Exercice sur un texte de Michel Tremblay Titre : À toi, pour toujours, ta Marie-Lou Auteur

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

Le livre dont vous êtes les héros

Le livre dont vous êtes les héros Journal d un petit trésor qui grandit Mamie et MOI Papi, Le livre dont vous êtes les héros Toujours, je veillerai sur toi Journal d un petit trésor qui grandit Le livre dont vous êtes les héros Gilles

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Pierre Magnan, auteur à succès Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Murielle Bidault,

Plus en détail

Renardot et le souvenir volé (I. Wlodarczyk et Thanh Portal) éditions du Caïman Proposition d exploitation en classes de GS ou CP

Renardot et le souvenir volé (I. Wlodarczyk et Thanh Portal) éditions du Caïman Proposition d exploitation en classes de GS ou CP Renardot et le souvenir volé (I. Wlodarczyk et Thanh Portal) éditions du Caïman Proposition d exploitation en classes de GS ou CP En amont d'une lecture offerte Échanger, s exprimer Inventer une histoire

Plus en détail

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance.

Le texte précise bien que c est la terre qui fait pousser «automatiquement» la plante. Le semeur ne doit plus se mêler de la croissance. Mc 4.26-32 Espérer, c est s oublier Jésus a souvent donné la simplicité des enfants comme modèle de réception de sa Parole ; nous allons suivre leur exemple. Merci les enfants. Les deux histoires que nous

Plus en détail