Document d accompagnement à l intention des enseignants et des enfants spectateurs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Document d accompagnement à l intention des enseignants et des enfants spectateurs"

Transcription

1 Texte Suzanne Lebeau Mise en scène Gervais Gaugreault Document d accompagnement à l intention des enseignants et des enfants spectateurs Contes d enfants réels est un spectacle pour tout public dès 8 ans

2 document d accompagnement 2 TABLE DES MATIÈRES Présentation p Préparer la sortie au théâtre p. 3 Quelques consignes de base p. 3 Résumé de la pièce p Prolonger la rencontre p. 4 Suzanne Lebeau, conteuse p. 4 Le Monstre p. 5 Album de famille p. 5 Se que je ne feut pas vair : laferselle p. 6 Les chapeaux de Camomille p. 6 Celui qui aimait trop la science p. 7 Conteurs d hier et d aujourd hui p. 7 Le Goûter p. 8 L enfant blond qui ne voulait pas jouer du violon p. 8 L équipe p. 9 Le Carrousel p. 9 CONCEPTION : GABRIEL LEMELIN, AVEC LA COLLABORATION DE SUZANNE LEBEAU RECHERCHE ET RÉDACTION : GABRIEL LEMELIN, MARIE-EVE HUOT POUR LES CHAPEAUX DE CAMOMILLE INFOGRAPHIE : GABRIEL LEMELIN, D APRÈS UN CONCEPT DE MANON ANDRÉ Le Carrousel. Toute reproduction interdite sans autorisation de la compagnie. PRÉSENTATION Dans ce document d accompagnement, nous proposons un ensemble d activités, de pistes de réflexion et de sujets de discussion permettant aux enseignants et à leurs élèves : de préparer leur sortie au théâtre; d en apprendre davantage sur le processus de création des Contes d enfants réels; d explorer les thématiques qu ils abordent et les enjeux qu ils soulèvent. Le tout dans le but d enrichir la rencontre avec le spectacle. Nous encourageons les enseignants à adapter les activités en fonction de l âge, des connaissances et des intérêts de leur groupe.

3 document d accompagnement 3 avant le spectacle 1. Préparer la sortie au théâtre QUELQUES CONSIGNES DE BASE Aller au théâtre, ce n est pas aller à l école Il importe d associer cette sortie toute spéciale à un moment de découverte et de plaisir, à une rencontre privilégiée avec une œuvre et des artistes. Nous suggérons donc, en guise de préparation au spectacle, une simple discussion autour des points de vue suivants : Le langage théâtral dépasse le texte et le jeu des acteurs : il s inscrit aussi dans le décor, la vidéo, les costumes, l organisation de l espace, bref dans toutes les composantes de la mise en scène, afin de faire surgir le sens. De la même manière, la lumière ne sert pas qu à éclairer et la bande sonore, qu à peupler les silences et les transitions entre les scènes; lumière et bande sonore ont leur langage propre, porteur de sens et d émotion. Il est permis de ne pas tout comprendre : un spectacle est souvent plus intéressant par les questions qu il soulève que par les réponses qu il donne. Un spectacle est un voyage dans l univers d un auteur et une rencontre en direct entre des artistes et un public : les spectateurs font partie du spectacle parce que leur écoute et leurs réactions influencent le jeu des acteurs. Pendant une représentation théâtrale, tous les spectateurs, enfants et adultes, sont égaux : chacun vit ce moment précieux de manière intime et personnelle, avec son propre bagage, et partage ses opinions d égal à égal car il n'y a pas de bonne ou de mauvaise façon de sentir et de comprendre un spectacle. Résumé L'enfant qu'on a, qu'on a été, qu'on est encore. L'enfance, l'âge tendre de la vie traversé par des adultes qui s'opposent, cèdent, s'objectent, absolvent. Être adulte et avoir des enfants, être enfant et avoir des adultes, c'est connaître la joie, la peine, la tendresse, la colère, le compromis... Suzanne Lebeau et Gervais Gaudreault Contes d'enfants réels, ce sont des enfants et des adultes, face à face, dos à dos, dans des situations qui oscillent entre le ludique et le dramatique, l'insolite et le quotidien, le rêve et la réalité, la poésie et le théâtre... Pour en savoir plus sur le spectacle, son histoire, ses artistes, consultez la section qui lui est consacrée sur le site du Carrousel (http://www.lecarrousel.net). Benoît Vermeulen et Sophie Vajda, acteurs-conteurs

4 document d accompagnement 4 après le spectacle 2. Prolonger la rencontre Dans un premier temps, il importe que les enfants puissent partager en toute liberté leurs commentaires, exprimer spontanément après la représentation ce qu ils ont senti, compris, aimé, moins aimé. Pour leur permettre de réfléchir plus longuement sur les questions soulevées par le spectacle et les thématiques qu il aborde, d en parler avec leurs collègues de classe, leurs amis ou leurs parents, il est souhaitable de prévoir une deuxième discussion un peu plus tard. Les enseignants qui le désirent trouveront dans les pages qui suivent un ensemble de textes, de pistes de réflexion et de recherche, d activités qui leur permettront de pousser plus loin l exploration de l univers des Contes d enfants réels. SUZANNE LEBEAU, CONTEUSE Contes d enfants réels est un texte charnière dans l œuvre de Suzanne Lebeau. L auteure avait entrepris un cycle d exploration du conte traditionnel avec Comment vivre avec les hommes quand on est un géant (1989) et sa version pour les tout-petits, Conte du jour et de la nuit (1991). Dans ces deux textes, elle exploitait avec son style bien personnel plusieurs procédés propres au conte (personnages de légendes, fable où surgit le merveilleux, le fantastique); pas de morale soulignée à gros traits toutefois, ni de happy end Elle aborde de nouveau ce genre littéraire, mais d une manière beaucoup plus libre et moderne, avec les Contes d enfants réels (1993). Pourtant, son approche, et elle a été endossée en tout point par le metteur en scène, colle encore plus à la définition originale du conte : un récit de faits vécus, livré oralement par un conteur. Car les six contes qui composent le spectacle sont tous inspirés d histoires ou de personnes bien réelles, enfants et adultes de la famille et de l entourage de l auteure : «Ces situations ont toutes été vécues avant d'être contées et s'il y a parfois une légère caricature, elle n'est imputable qu'au plaisir du conteur qui se laisse emporter. Grossir les traits, allonger les nez, froncer d'épais sourcils, avoir un quadruple menton et manger la chenille, c'est le moteur du conte.» (Suzanne Lebeau) Au-delà de la dimension quasi biographique, le lien entre ces contes, c est la vie, la vie jamais sans heurts entre le monde des enfants et celui des adultes. Et en cela, ils sont universels. Le spectacle connaît d ailleurs un extraordinaire parcours international. Autre point commun entre les contes, autre dimension centrale du spectacle, le jeu : le jeu de l'enfant pour découvrir et apprendre, le jeu de mots qui donne la saveur et le rythme, le jeu de rôles que nous jouons tous dans nos vies d'enfants et d'adultes. Après les Contes d enfants réels, Suzanne Lebeau écrira trois textes qu on pourrait presque qualifier de contes-fleuves : Salvador (1994), où un écrivain sud-américain raconte son enfance, L Ogrelet (1997), où l auteure revisite le mythe de l ogre, et Petit Pierre (2002), où deux actrices narrent l histoire bien réelle de Pierre Avezard, un artiste affligé d un grave handicap. Avant même d être dramaturge, Suzanne Lebeau serait-elle conteuse?

5 document d accompagnement 5 Les années passent et il porte fièrement maintenant l'automne l'hiver et le printemps ses oreilles d'âne fièrement dressées sur sa tête de cochon par-dessus son front de bœuf entre sa crinière de lion comme un trophée. Le Monstre À travers l histoire de ce «petit homme» aux «oreilles d âne» et au «front de bœuf», l auteure semble s émerveiller devant l enfance en mouvement, devant l énergie neuve des enfants, qui met parfois à rude épreuve la patience des adultes. Le conte évoque aussi le mouvement de la vie, les premières grandes étapes de l existence humaine. Le texte déboule littéralement, épousant le rythme des courses folles de l enfance, avec leurs chutes, leurs arrêts brusques entre deux souffles, leurs points dans les côtés L enfant de ce conte traverse les premiers âges, les premières périodes de la vie : petite enfance, enfance, pré-adolescence et adolescence. Demander aux enfants d identifier tous les âges de la vie, de la naissance à la mort; leur demander ensuite à quel âge de la vie ils pensent être arrivés; terminer l activité en les invitant à se projeter dans l avenir. Inviter les enfants à écrire un court texte au «je» relatant leur naissance et comprenant deux souvenirs personnels, dont un pourrait être une épreuve, une mésaventure; on peut suggérer aux élèves plus âgés d ajouter à leur récit une autre dimension appartenant à l univers du conte, par exemple un élément de merveilleux, de mystère; chacun se fait ensuite conteur ALBUM DE FAMILLE Pour le metteur en scène, Gervais Gaudreault, les contes, considérés collectivement, formaient en quelque sorte un album de famille : des petits morceaux de vie fixés dans le temps par des photographies polaroïdes. De là l idée du dispositif scénique : un grand cadre où sont incrustés des visages, qui devient lieu de l action, espace commun à tous les contes, écran ou accessoire banc, balançoire, fenêtre ouverte sur l imaginaire ou le souvenir. Conçu par le scénographe Richard Morin, ce dispositif en apparence fort simple, qui tourne sur lui-même verticalement et horizontalement, est un petit bijou d ingéniosité. De leur côté, les acteurs doivent faire vivre sur scène la pléiade de personnages qui composent cet album de famille. Tantôt conteurs, tantôt acteurs, tantôt enfants, tantôt adultes, passant en un tourne-main de la narration à l action, ils font preuve d une virtuosité peu commune, verbalement comme physiquement... tout en manipulant avec agilité le dispositif scénique!

6 document d accompagnement 6 Mais comme on lui dit chaque jour Plusieurs fois par jour A tort et à travers Envers et contre tout : Toi et ton petit caractère! Avec ton petit caractère! Celui-là a tout un petit caractère! Quel petit caractère! Lolo est bien convaincu qu'il a un petit caractère. Se que je ne feut pas vair : laferselle Les métaphores et les expressions imagées peuvent parfois être prises au pied de la lettre Surtout quand on a 8 ans, qu on débute à peine à explorer le langage et qu on a une imagination débordante. Lolo s invente un double encore plus résolu que lui à ne pas faire la vaisselle, la plus banale des occupations. Bonne idée, non? Ode à l imaginaire comme antidote à la plate réalité, ode au caractère et à ceux qui en ont, petits et grands. On sent dans ce conte le plaisir évident de l auteure à jouer avec les mots, avec le langage, comme si elle les découvrait Ce plaisir est aussi palpable dans la mise en scène et le jeu des acteurs. Avoir du caractère, ça veut dire quoi au juste? L homme de théâtre Jean-Pierre Ronfard a déjà dit : «Quand on a du caractère, on l a souvent mauvais». Qu en pensez-vous? Est-ce qu avoir du caractère est une qualité ou un défaut? Les enfants sont-ils tous des anges? Les chapeaux de Camomille D un seul coup toute seule et tête nue Camomille découvre la beauté du matin un matin de printemps au printemps de la vie. Qui prend les décisions, à la maison? Qui fixe les limites? Les interdits? Les parents? Les enfants? À deux ans, Camomille détourne l ordre familial établi et découvre le printemps, armée de son envie de vivre sa vie. Et tant pis pour le chapeau qu elle aurait dû porter «pour couper le vent et le froid et tenir compagnie à ses oreilles»! Ode à la liberté, ce conte interroge les mœurs parentales et les contraintes imposées aux enfants Il salue surtout la persévérance de l enfance à s inscrire réellement dans le monde, dans le monde réel! La déclaration des droits des enfants, ça existe vraiment? Le philosophe humaniste Michel de Montaigne a écrit : «Un enfant n est pas un vase qu on remplit, mais un feu qu on allume». Qu en pensez-vous? Que voulait-il dire? Les règles et les règlements, ça sert à quoi?

7 document d accompagnement 7 A six ans j'ai décidé de prendre tous les moyens pour comprendre où commence et où finit la souffrance. Celui qui aimait trop la science Jusqu où peut-on aller pour arriver à comprendre, à savoir, à agir sur la nature? Voilà la question fondamentale que pose ce conte. Paradoxalement, alors que la plupart des enfants apprécient qu on les croit capables de saisir les enjeux qu il soulève quant à l éthique scientifique, plusieurs adultes trouvent son propos un peu dur pour les enfants Pourtant, les expériences de ce jeune surdoué passionné des sciences nous paraissent bien inoffensives lorsqu on les compare à celles qui sont menées quotidiennement dans les laboratoires des quatre coins du monde. DÉBAT : pour ou contre les expériences scientifiques sur des animaux. L enseignant nomme un animateur (il peut choisir de jouer ce rôle), sépare la classe arbitrairement en trois groupes, les «pour», les «contre» et les observateurs. Après concertation, les «pour» font valoir leur point de vue, puis c est au tour des «contre»; une discussion libre suit. Les observateurs peuvent ensuite poser des questions avant de se concerter pour déterminer les vainqueurs du débat. CONTEURS D HIER ET D AUJOURD HUI Les contes sont profondément ancrés dans la culture québécoise d hier et d aujourd hui : sorcières, fées, lutins, feux-follets, luneux, quêteux, Bonhommes 7 heures (du terme anglais bone setter, c est-à-dire le ramancheux, sorte de guérisseur de campagne dont la spécialité était de replacer les os disloqués) et autres personnages ou récits plus grands que nature font le bonheur des jeunes et moins jeunes depuis la nuit des temps. Issus de la tradition orale, pendant longtemps colportés de cuisine en cuisine et de camp de bûcherons en camp de bûcherons, les contes ont peu à peu quitté l espace intime et rural pour investir l espace collectif et urbain, délaissant le champ de la légende au profit de celui du réel et s inscrivant ainsi dans la modernité. Les petits Poucet d aujourd hui ne sont plus abandonnés en forêt Et quand ils ont grandi, la ville est leur terrain de jeu. Depuis une douzaine d années, au Québec, les conteurs (Michel Faubert, Fred Pellerin, Renée Robitaille) jouissent d une nouvelle popularité, tout comme les spectacles de contes : Contes urbains du Théâtre Urbi et Orbi (20 e édition en 2014), soirées de contes du bar Le Sergent recruteur (depuis 1998), Contes pour tous du cinéaste et producteur Rock Demers (plus de 20 films depuis 1980), festivals de contes, etc. En 1998, le Théâtre le Clou, qui travaille en direction du public adolescent, a repris la formule des contes urbains (un texte, un acteur-conteur) et l a assortie d un concours d écriture lancé dans les écoles secondaires du Québec. Les auteurs en herbe qui y participent courent la chance de voir leur conte présenté sur scène par des professionnels et d être associés de près au processus de création. On trouvera toute l information au sujet du concours sur le site du Théâtre le Clou (http://www.leclou.qc.ca/).

8 document d accompagnement 8 Tu n'aurais pas dû la manger. Tu dis qu'il faut respecter les petites bêtes que tout le monde a sa place sur la terre que même les maringouins sont utiles Le Goûter Dans toute famille, il y a des anecdotes cocasses, inusitées, qu on se raconte mille et une fois avec bonheur ou nostalgie. Ce conte est d abord et avant tout une délicieuse tranche de vie, tout de même un peu difficile à avaler pour papa; pas de drame, pas de tragédie, une méprise loufoque qui le livre pieds et poings liés aux caprices de sa petite Pourquoi l'adulte aime-t-il tant la solitude et le silence alors que l'enfant préfère la compagnie? Adultes et enfants s écoutent-ils suffisamment? Inviter les enfants à raconter une anecdote cocasse vécue ou entendue. Le petit prince blond joue... Joue le concerto de Vivaldi? Non! Joue à celui qui pisse le plus loin le plus longtemps. Pisse pisse si bien si haut si loin si dru L enfant blond qui ne voulait pas jouer du violon Le poète français Jacques Prévert a lui aussi écrit des contes pour la jeunesse. Réunis sous le titre Contes pour enfants pas sages, ils sont plus proches du conte traditionnel que ceux de Suzanne Lebeau : chez Prévert, tout comme chez Andersen et Perrault, les animaux sont humanisés et le fantastique est davantage présent. Les deux œuvres ont quand même de nombreux points en commun, tant au niveau de la forme (jeux de mots, recherche de musicalité et de rythme, rimes) que du propos. Le jeune dromadaire qui s ennuie à une conférence sur la différence entre les dromadaires et les chameaux (Le Dromadaire mécontent), par exemple, n est pas sans nous rappeler l enfant blond qui ne voulait pas jouer du violon : Et puis le conférencier recommençait: «Ce qui différencie les deux animaux c'est que le dromadaire n a qu'une bosse, tandis que, chose étrange et utile à savoir, le chameau en a deux». A la fin le jeune dromadaire en eut assez et, se précipitant sur l'estrade, il mordit le conférencier : «Chameau!» dit le conférencier furieux. Et tout le monde dans la salle criait : «Chameau, sale chameau, sale chameau!» Pourtant c était un dromadaire, et il était très propre. Dans les contes de Prévert et de Suzanne Lebeau, les enfants ne sont vraiment pas sages et s ils ne sont pas toujours réels, ils ont des réactions qui le sont Pour lire Le Dromadaire mécontent et d autres Contes pour enfants pas sages : Une nouvelle édition de l œuvre, illustrée par Elsa Henriquez, a été publiée chez Gallimard Jeunesse en 2002.

9 document d accompagnement 9 L équipe Texte Suzanne Lebeau Mise en scène Gervais Gaudreault Assistance à la mise en scène Marie-Eve Huot Distribution Sophie Vajda et Benoît Vermeulen Scénographie Richard Morin Lumière Dominique Gagnon Costumes Lise Bédard Accessoires Richard Morin et Francine Martin Environnement sonore Diane Leboeuf Assistée de Chantal Benoît Maquillage Pierre Lafontaine Direction de production Dominique Gagnon Revendiquant la nécessité d une véritable rencontre artistique, le Carrousel met au cœur de sa démarche de création la question du «Quoi dire aux enfants?» et poursuit une profonde réflexion sur l autocensure de l artiste face au jeune public. Soutenus par un travail de recherche qui repousse les limites et les frontières, les directeurs artistiques Suzanne Lebeau et Gervais Gaudreault déploient leur passion à la mise en place d un répertoire d œuvres originales, considérées, au Québec et à l étranger, comme des repères majeurs dans l histoire du théâtre jeune public. Cette vision singulière de l enfance et de l art, portée par la charge émotive et l acuité des textes de Suzanne Lebeau et par la sensibilité des mises en scène inventives de Gervais Gaudreault, fait la renommée de la compagnie sur les scènes nationales et internationales. Depuis 40 ans, le Carrousel cherche à décloisonner les publics et les pratiques, avec la conviction qu un théâtre qui s adresse aux enfants se doit d interpeller et d ébranler aussi les adultes.

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine

Le loup et la lune. Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine. Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Cette exposition est prêtée par la Médiathèque départementale d Ille-et-Vilaine

Plus en détail

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.

Pony Production. mise en scène : Stéphanie Marino. Texte et Interprètation : Nicolas Devort. création graphique : Olivier Dentier - od-phi. création graphique : Olivier Dentier - od-phi.com et Pony Production mise en scène : Stéphanie Marino Texte et Interprètation : Nicolas Devort Résumé Colin fait sa rentrée dans un nouveau collège. Pas

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013

QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année 2012/2013 ENFANCES CINEMA AU QUESTIONNAIRE D ÉVALUATION Mon 1 er Cinéma Paris - année / Cette évaluation a été rédigée d après l analyse des 158 réponses reçues sur les 591 questionnaires envoyés aux enseignants

Plus en détail

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom :

R Projet d écoute FLA 10-2. Texte ludique : Fais ton ménage! Cahier de l élève. Nom : R Projet d écoute Texte ludique : Fais ton ménage! FLA 10-2 Cahier de l élève Nom : Fais ton ménage! DESCRIPTION DU PROJET Tu écouteras un extrait intitulé : Les petits pouvoirs de Suzanne Lebeau. L extrait

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 : en bref Thème : La vie en banlieue parisienne Après une mise en route sur le début du film, les apprenants découvriront l

Plus en détail

Le projet pédagogique de la FNP

Le projet pédagogique de la FNP Une association, un mouvement, n existe que parce qu il poursuit un objectif. Dans son souci d accompagner les jeunes vers son objectif, le Patro s est défini un projet pédagogique. Celuici présentera

Plus en détail

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis?

Les Raconte-tapis. 1. Note à l attention des bibliothécaires. 2. Note d intention. 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? Les Raconte-tapis Sommaire 1. Note à l attention des bibliothécaires 3 2. Note d intention 3. Qu est-ce qu un Raconte tapis? 4 5 4. A qui s adressent les Raconte tapis? 6 5. Comment bien préparer une séance

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes et suggestions sur

Plus en détail

LES ARTS DE LA SCÈNE. présentent

LES ARTS DE LA SCÈNE. présentent présentent Spectacles de Fée Rose-Lise, la Fée des Saisons 14 Contes musicaux, 2 comédies musicales, fêtes d'enfants Un éveil à la lecture, à la musique, au théâtre et à la danse Spectacles suggérés Français,

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES

THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ATELIERS ARTISTIQUES ENFANTS - ADOS - ADULTES ATELIERS ARTISTIQUES NEUILLY SUR SEINE THÉÂTRE - CINÉMA DANSE - MUSIQUE - CHANT COACHING PERSONNALISÉ ENFANTS - ADOS - ADULTES Johanna Cohen 06 61 41 13 03 coursanna@hotmail.fr wwww.coursanna.fr LE COURS

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Petite enfance et éveil musical

Petite enfance et éveil musical Petite enfance et éveil musical Objectifs : Donner aux professionnels de la petite enfance les moyens de mettre en place un éveil sonore et musical pour le tout petit dans leurs structures d accueil. MOYENS

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

de et avec Emilie Trasente,

de et avec Emilie Trasente, de et avec Emilie Trasente, Aide à la mise en scène : Laure Meurisse Création sonore et musicale : Massimo Trasente Spectacle de clown et marionnette A partir de 4 ans / Durée 40 minutes Production Contact

Plus en détail

PROGRAMME DES MINI-COURS D ENRICHISSEMENT

PROGRAMME DES MINI-COURS D ENRICHISSEMENT PROGRAMME DES MINI-COURS D ENRICHISSEMENT Description des cours offerts par La Cité collégiale du 7 au 11 mai 2012 Une séance d information aura lieu le jeudi 3 mai 2012, à 19 h. Tu dois te rendre à l

Plus en détail

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE

THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE THÉÂTRE EXERCICES EN ÉCRITURE DRAMATIQUE Au regard des programmes-cadres Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario, 9e et 10e année 2010 (révisé) et Éducation artistique, Le curriculum de l Ontario

Plus en détail

Le Cercle d Éloan. Carnet d Écriture

Le Cercle d Éloan. Carnet d Écriture Le Cercle d Éloan Carnet d Écriture Introduction Un récit fantastique est un genre littéraire où l on transgresse les lois naturelles pour y introduire des éléments surnaturels. Le carnet d écriture du

Plus en détail

LE THÉÂTRE DES ARTS ÉVOLUTIFS. 7 Avenue du général Leclerc 56300 PONTIVY. E-mail : th.arts.evolutifs@gmail.com. Tél. : 06.23.26.21.

LE THÉÂTRE DES ARTS ÉVOLUTIFS. 7 Avenue du général Leclerc 56300 PONTIVY. E-mail : th.arts.evolutifs@gmail.com. Tél. : 06.23.26.21. LE THÉÂTRE DES ARTS ÉVOLUTIFS 7 Avenue du général Leclerc 56300 PONTIVY E-mail : th.arts.evolutifs@gmail.com Tél. : 06.23.26.21.21 1 Le Théâtre des arts évolutifs a le privilège de vous présenter sa première

Plus en détail

Les aventures de P tit Bonhomme.

Les aventures de P tit Bonhomme. Les aventures de P tit Bonhomme. Il était une fois un petit bonhomme qui s appelait P tit Bonhomme. Bon. P tit Bonhomme n était pas grand, mais il était très élégant. Il habitait tout en haut de la grande

Plus en détail

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture

100 suggestions d activités pour la Fête de la culture 100 suggestions d activités pour la Fête de la culture Voici quelques suggestions pour vous aider à planifier vos activités de la Fête de la culture. Ces exemples ont été tirés des quelque 7 000 activités

Plus en détail

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Animation du livre Fiche 2.1 Compréhension de texte Fiche 2.1 CORRIGÉ Fiche 2.2 Fiche «Éthique et culture religieuse»

Plus en détail

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012

Des rencontres. Paris, le 6 décembre 2012 M me Marie Desplechin et le Comité de pilotage de la consultation pour un accès de tous les jeunes à l'art et à la culture Ministère de la Culture et de la Communication 182, rue Saint-Honoré 75033 Paris

Plus en détail

Contacter la Compagnie des Langages : 09 60 06 82 37 - compagniedeslangages@gmail.com

Contacter la Compagnie des Langages : 09 60 06 82 37 - compagniedeslangages@gmail.com Jeanne de la Fontaine /7 Jeanne de la Fontaine 2/7 Sommaire En résumé La compagnie et ses langages La note d intention La comédienne Les fables en photos Contact Compagnie des Langages 06 60 41 89 62-09

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

LA COMPAGNIE INTENTION

LA COMPAGNIE INTENTION Création Août 2013 Mise en scène : Cédric Le Stunff Comédiens marionnettistes : Ludovic Harel et Jérôme Guillot Création musicale : Stéphane Babiaud Création lumière : Cyril Lepage Costumes : Eva Malmasson

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables.

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Avignews Une mise en scène délicieusement fantastique et pleine d invention. Les Trois Coups

Plus en détail

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie

Décembre 2012. Sylvie Louis. Biographie Décembre 2012 Biographie Sylvie Louis Sylvie Louis a toujours ADORÉ les livres, surtout ceux que ses parents lui racontaient, le soir, quand elle était toute petite. Ensuite, apprendre à lire a constitué

Plus en détail

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter

Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Fénautrigues/Fiche atelier N 4 Le livre Interpréter / Imaginer / Raconter Objectif de l'atelier : Produire, sélectionner et organiser des images afin de constituer un récit Fénautrigues / Fiche Livre 1

Plus en détail

Aujourd'hui, votre enfant a emprunté le sac à album : «Dans la cour de l école».

Aujourd'hui, votre enfant a emprunté le sac à album : «Dans la cour de l école». Le sac à album «Dans la cour de l école» Aujourd'hui, votre enfant a emprunté le sac à album : «Dans la cour de l école». Ce livre a été lu en classe plusieurs fois, votre enfant connaît déjà l histoire

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses!

LE SPECTACLE. Cosas ricas Des choses délicieuses! LE SPECTACLE Dolores Dulce, une vieille dame venue d'un pays lointain d'amérique latine, Cuba, parcourt le monde avec son chariot porteur de friandises et d'histoires. Au passage, elle partage son univers

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

Projet «Création littéraire»

Projet «Création littéraire» Projet «Création littéraire» Ce projet vise principalement à développer les compétences écrites des élèves et à stimuler chez eux la création littéraire. Il est destiné à un public adolescent francophone

Plus en détail

Pan! Spectacle tout public à partir de 12 ans

Pan! Spectacle tout public à partir de 12 ans Pan! Spectacle tout public à partir de 12 ans Note d intention Par Cebron Quelles sont donc mes intentions? Pourquoi créer un spectacle mélangeant l art de raconter une histoire et la bande dessinée pour

Plus en détail

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD

ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD ÉCOLE DES ARTS VISUELS ET MÉDIATIQUES UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL DOCUMENT SYNTHÈSE PAR ANONYME PRÉSENTÉ Á MONIQUES RICHARD DANS LE CADRE DU COURS AVM4000 GROUPE : 40 CRÉATION ET ENSEIGNEMENT DES ARTS

Plus en détail

Kamishibaï. Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier»

Kamishibaï. Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier» Kamishibaï Kami signifie «papier» et Shibaï signifie «théâtre» (drame) d où la traduction littérale «pièce de théâtre sur papier» CG63/MD/Pôle Action culturelle Guide Kamishibaï Mise à jour juillet 2011

Plus en détail

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique

Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons. Dossier Pédagogique Ma Mamie m a dit Conte de Papier et de Sons Dossier Pédagogique 1 Le Petit Chaperon Rouge 2 Le Kamishibaï 3 Créer un Kamishibaï d après le Petit Chaperon Rouge Le Petit Chaperon Rouge, un conte oral et

Plus en détail

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION

ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION ARTS, LETTRES ET COMMUNICATION 500.AG PROFIL CINÉMA 500.AJ PROFIL COMMUNICATION ET MÉDIAS 500.AF PROFIL ARTS VISUELS ET PHOTOGRAPHIE 500.AH PROFIL LITTÉRATURE ET CULTURE 500.AL PROFIL LANGUES MODERNES

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes

Ministère des Affaires étrangères et européennes Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la coopération culturelle et du français Regards VI, DVD 1 Portraits Réalisation Isabelle Barrière, Thomas Sorin (CAVILAM) Rédaction Marjolaine

Plus en détail

CONCOURS LE PETIT PRINCE PLANÈTE QUÉBEC

CONCOURS LE PETIT PRINCE PLANÈTE QUÉBEC CONCOURS LE PETIT PRINCE PLANÈTE QUÉBEC OBJECTIFS et CALENDRIER : p.1 et 2 HISTOIRE DU PETIT PRINCE : p.3 et 4 CONCOURS PHASE 1 (RÉSEAU SCOLAIRE PRIMAIRE automne 2013) : p.5 et 6 CONCOURS PHASE 2 (RÉSEAU

Plus en détail

Compagnie. Loba. sergent. Annabelle sergent DOSSIER DE PRESSE

Compagnie. Loba. sergent. Annabelle sergent DOSSIER DE PRESSE Compagnie Loba Annabelle sergent sergent DOSSIER DE PRESSE La Cie LOBA en quelques mots La Compagnie Loba est créée en septembre 2001, à l initiative d Annabelle Sergent. Annabelle Sergent est auteure

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING

Fiche d appréciation littéraire LES FÉES DU CAMPING Fiche d appréciation littéraire AUTEUR: SUSIE MORGENSTERN Tout le monde le dit, écouter parler Susie Morgenstern est un vrai bonheur tant son verbe est chaleureux et sa joie de vivre communicative. S ils

Plus en détail

À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants

À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants À nous de jouer! Des messages pour favoriser la mise en œuvre d actions concertées en faveur du développement moteur des enfants À nous de jouer! Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, de l Enseignement

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Fiche Pédagogique. Composition de la fiche :

Fiche Pédagogique. Composition de la fiche : Fiche Pédagogique Cycle II - Cycle III Le Prince au petit pois Texte : Sylvie Chausse Illustrations : Anne Letuffe L atelier du poisson soluble, 2007. La princesse Toinon se mariera dès qu elle aura trouvé

Plus en détail

Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous!

Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous! Parisafari Cher Léo, Nous aussi on t aime beaucoup, Mais on en a marre d être ici On part visiter Paris Allez rejoins-nous! Magali Truel pour les textes et le chant des animaux Francesco Acerbis pour le

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens.

Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ. Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. Rencontres au Castelnau ou.. quand les auteurs s en vont au champ Sandrine Trochet. Enseignante Castelnau Barbarens. 1,Un constat : Il existe de fortes inégalités entre les écoles quant à l accès à la

Plus en détail

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant

Danseur / Danseuse. Les métiers du spectacle vivant Les métiers du spectacle vivant Filière : artistique Domaine : art chorégraphique Appellations voisines : artiste chorégraphique Autres métiers du domaine : chorégraphe, maître de ballet, notateur Danseur

Plus en détail

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public

Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Les P tits Enchantements du Dix Festival Jeune Public Théâtre, danse, conte et jonglage seront aux rendez vous de cette semaine. Tous les ans, le Dix (Maison de quartier de la Butte Sainte Anne) accueille

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15

Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776 N SIRET 453 709 768 000 15 Les Minuits Théâtre des Minuits 153, la Grande rue 45390 La Neuville-sur-Essonne +33(0)2 38 39 18 11 lesminuits@theatredesminuits.com Licences d entrepreneur de spectacles n 1-1029401 n 2-136722 n 3-1007776

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

ELABORATION DE DIAPORAMAS

ELABORATION DE DIAPORAMAS ELABORATION DE DIAPORAMAS Vous souhaitez présenter vos images en fondu enchaîné? et arrêter les soirées type diapo soporifiques? Alors, vous êtes prêt à vous investir dans la réalisation d un diaporama!

Plus en détail

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC

ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À L IMAGE ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES JEUNE PUBLIC LA CHAMBRE ESPACE D EXPOSITION ET DE FORMATION À LA PHOTOGRAPHIE La Chambre, c est un engagement fort pour la photographie

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VALLET. Septembre SEPTEMBRE > >DÉCEMBRE. www.cc-vallet.fr

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VALLET. Septembre SEPTEMBRE > >DÉCEMBRE. www.cc-vallet.fr COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE VALLET 2015 2014 Septembre SEPTEMBRE > >DÉCEMBRE Décembre agenda AGENDA www.cc-vallet.fr Contes jeune public «Le Petit Son a disparu» Avec Bruno Millischer, conteur et Patrick

Plus en détail

La Caravalivres. ...pour promouvoir la littérature jeunesse et encourager à la créativité! L association. Contacts, devis & réservations :

La Caravalivres. ...pour promouvoir la littérature jeunesse et encourager à la créativité! L association. Contacts, devis & réservations : La Caravalivres...pour promouvoir la littérature jeunesse et encourager à la créativité! Venez partager en famille un moment de détente dans un espace où les livres jeunesse sont mis à l'honneur. Isabeille,

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011

N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 N 6 Du 30 nov au 6 déc. 2011 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : Es-tu plutôt roman, BD, conte ou poésie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET)

Entretien réalisé avec des enfants de CM1-CM2. École du Lac de la Villeneuve de GRENOBLE (Classe de Jacqueline BASSET) ELMO DES ENFANTS... EN PARLENT Nous incitons de mille manières nos enfants à lire. Nous tentons de nous montrer psychologues en tenant compte de leurs manières de choisir, de leur goût, des aides dont

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

En collaboration avec. Portfolio techno Guide d utilisation

En collaboration avec. Portfolio techno Guide d utilisation En collaboration avec Portfolio techno Guide d utilisation TABLE DES MATIÈRES 1 1. Présentation générale 2 2. Coup d oeil sur : le concept de construction de l identité francophone le concept de portfolio

Plus en détail

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels

Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels Ateliers - stages d éveil artistique Ateliers adaptés art-thérapie Conférences rencontres sensibilisation Pratiques artistiques & liens culturels www.terredesarts.asso.fr Démarche L'association Terre des

Plus en détail

EMEA ATELIERS DECLOISONNES

EMEA ATELIERS DECLOISONNES EMEA ATELIERS DECLOISONNES L'EMEA propose cette année à plusieurs classes pilotes une nouvelle organisation pédagogique : l'atelier d'improvisation musicale les ateliers chansons et musiques actuelles

Plus en détail

Les chasseurs de trésors. Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle

Les chasseurs de trésors. Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiches pédagogiques 2 e cycle Contenu de la trousse pédagogique 2 e cycle Fiche A* Fiche B Fiche C Fiche C Fiche D Animation du livre Une chasse aux Appréciation de l œuvre CORRIGÉ Production écrite et

Plus en détail

Carnet de littérature

Carnet de littérature Carnet de littérature Instruction officielle 2002 «On peut aussi encourager les élèves à se doter d un carnet de littérature qu ils utilisent très librement pour conserver en mémoire les titres des œuvres

Plus en détail

Les activités langagières sur lesquelles se fonde l évaluation sont :

Les activités langagières sur lesquelles se fonde l évaluation sont : Unité 6 ROUGE PASSION OBJECTIFS DE L UNITÉ TÂCHE La première partie de l évaluation consiste en la tâche QUE VOYEZ-VOUS, QUE VOIT-ELLE? divisée en deux parties. Cette tâche vise à préparer une comparaison

Plus en détail

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG

ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG ateliers de création plastique catalogue Karine WITTIG Karine WITTIG Artiste plasticienne www.pluri-l.com Ateliers créatifs proposés Ateliers créatifs par tranche d âge Animations évènementielles Animation

Plus en détail

Le conte au service de l apprentissage de la langue

Le conte au service de l apprentissage de la langue Conférence du 5 avril 2006 Cddp Boulogne Intervenant : Anne Popet - auteur, conseiller pédagogique. Ouvrages de référence : Anne Popet - Josépha Herman-Bredel : Le conte et l apprentissage de la langue

Plus en détail

MODE D EMPLOI (pour le professeur)

MODE D EMPLOI (pour le professeur) MODE D EMPLOI (pour le professeur) Le dossier pédagogique «La Prophétie des grenouilles» est destiné à accompagner les enseignants grecs de langue française lors du visionnage du film avec leurs élèves.

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

ETH-Souliers de sable:eth-souliers de sable 24/11/06 15:15 Page 1 souliers de sable

ETH-Souliers de sable:eth-souliers de sable 24/11/06 15:15 Page 1 souliers de sable souliers de sable DU MÊME AUTEUR DANS LA COLLECTION THÉÂTRALES JEUNESSE SALVADOR (La montagne, l enfant et la mangue), 2002 L OGRELET, 2003 UNE LUNE ENTRE DEUX MAISONS, 2006 PETIT PIERRE, 2006 CHEZ D AUTRES

Plus en détail

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants

Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Fiche Collection Le monde d aujourd hui expliqué aux enfants Une collection de livres concrets et amusants pour se repérer dans le monde des grands. SOMMAIRE Introduction p. 1 Fiche 1 L Europe p. 2 Fiche

Plus en détail

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer

admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer admissions Bachelor 2010 Devenir artiste devenir designer Devenir artiste / Devenir Designer Engager une aventure de création dans l art ou le design contemporains. Bénéficier d une solide formation théorique

Plus en détail

La chanson du hérisson Philippe Châtel

La chanson du hérisson Philippe Châtel La chanson du hérisson Philippe Châtel 1 - Analyse de la chanson Présentation du morceau Ce morceau est extrait de la Comédie Musicale «Emilie Jolie» de 1979 Comédie musicale dont l auteur est Philippe

Plus en détail

De sources. en ressources! SECONDAIRE

De sources. en ressources! SECONDAIRE Activité éducative sur la récupération et le recyclage des contenants à remplissage unique inspirée de la campagne «Recycler, ça rapporte!» de RECYC-QUÉBEC SECONDAIRE Activité éducative sur la récupération

Plus en détail

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème )

Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Séance d éducation aux médias dans un chapitre sur le conte traditionnel (en classe de 6 ème ) Titre : Comme le Petit Chaperon Rouge de Perrault, apprenons à nous méfier des apparences... Pré requis de

Plus en détail

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005

LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL ET LES TROUBLES DU SOMMEIL Conférence de 2005 LE SOMMEIL DE 3 A 6 MOIS Bébé va apprendre à dormir des nuits complètes de 8-9 heures. Il s endort en sommeil lent et diminue le pourcentage de

Plus en détail

Des pour et des contre

Des pour et des contre Des pour et des contre Une introduction au débat Camp positif Modérateur Camp négatif Jury Chronométreur Auditoire Le débat : une introduction historique Voici la méthode utilisée par les premiers humains

Plus en détail

MyFrenchFilmFestival.com

MyFrenchFilmFestival.com Fiche d activités pour la classe MyFrenchFilmFestival.com Parcours niveau B1 Thème : adolescence : vie révée / vie réelle Après une mise en route sur les motivations qui poussent un jeune à quitter son

Plus en détail

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P

Gare à vous! FRANÇAIS 10 e année. Cours appliqué FRA2P COLLECTION Gare à vous! FASCICULE 3 FRANÇAIS 10 e année Cours appliqué FRA2P Sommaire Vue d ensemble ÉTAPE 1 Le vrai et l imaginaire Lire des reportages et des légendes V o l e t 1.1 Reportages Bloc A

Plus en détail

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS

CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS CONTRE-COURANTS # 2 NE PARLE PAS AUX INCONNUS LE SAMEDI 25 AVRIL à 19H LE DIMANCHE 26 AVRIL à 15H +12H00 / Brunch conçu et animé par Pascal Didier avec les journalistes Caroline Gillet et Amélie Fontaine

Plus en détail

chaque moment de l année un nouveau répertoire en lien avec la saison en cours.

chaque moment de l année un nouveau répertoire en lien avec la saison en cours. PROJET BULLE est un spectacle musical qui emmène les enfants dans un voyage poétique et sensible. En se glissant dans le monde coloré de ce duo tendre et complice, le public découvre au fil des notes jazzy

Plus en détail

DOCUMENT PEDAGOGIQUE

DOCUMENT PEDAGOGIQUE Musée national Marc Chagall Avenue Docteur Ménard 06000 Nice www.musee-chagall.fr Direction du développement culturel Service des visites-conférences Dossier suivi par : Cédric Scherer Tel.04 93 53 87

Plus en détail

POUR ENSEIGNER AVEC LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE

POUR ENSEIGNER AVEC LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE POUR ENSEIGNER AVEC LA LITTÉRATURE DE JEUNESSE NOUVEAUTÉ 2008 Vous souhaitez donner à tous vos élèves une première culture littéraire. Vous avez du mal à vous repérer parmi les 40 000 titres de littérature

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique

Activité 4. CE et CO / PO et PE. Analyser l écriture cinématographique. A vous maintenant! L écriture cinématographique B1 Activité 4 Analyser l écriture cinématographique CE et CO / PO et PE Durée de l activité : 2 séances de 60mn Être capable de - Identifier les échelles de plans et les interpréter - Mettre en relation

Plus en détail

L AFFICHE : DES ENTRÉES MULTIPLES POUR L APPROCHE D UN SPECTACLE

L AFFICHE : DES ENTRÉES MULTIPLES POUR L APPROCHE D UN SPECTACLE Saison 2015-2016 2011-1012 L AFFICHE : DES ENTRÉES MULTIPLES POUR L APPROCHE D UN SPECTACLE Par Catherine Le Moullec, coordonnatrice académique théâtre OBJECTIFS ET ENJEUX Au théâtre, l affiche est un

Plus en détail