/ ÿ : { I. I t. Mise en scène de René Loyon. Co-Production: Service de Presse: Agnès Lupovici

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "/ ÿ : { I. I t. Mise en scène de René Loyon. Co-Production: Service de Presse: Agnès Lupovici"

Transcription

1 \.i / ÿ : Mise en scène de René Loyon Co-Production: Régiè Générale : Jean-lMarc Buisson Service de Presse: Agnès Lupovici Populaire de Lorraine'Jeune Théâtre National de : Théâtre de Châtillon Théâtre Artistic Athévains I t { I

2 DE GEORGES ANCEY MISE EN SCENE DE RENE LOYON Février Théâtre de Châtillon Février-8 Mars TPl-Thionville (16) Mars Théâtre de Sartrouville 39.t I Avril-18 Mai Théâtre Artistic Athévains Paris Une coproduction: Théâtre JEllLS - Théâtre de Sartrouviile - Théâtre Populaire de Lorraine - Jeune Théâtre National. Producteur délégué : Théâtre Populaire de Lorraine Avec la collaboration de: Théâtre de Châtillon - Théâtre Artistic Athévains Merci à Claudia Stauisky et à Brigitte Leuel pour leur omicale collaboration Décor et Costumes: Nicoles SIRE Lumières : Alain BANVILLE Régie Générale: Jean-Marc BUISSON Décors construits par les ateliers du Théâtre de Châtillon sous la direction de Jean-Claude Mironnet et Serge Bernaud, assistés de Bernard Thomas, Lucien François et Bruno. Costumes réalisés par Mathé Peyrecave et Mitou Aalinarde Cascade réglée par Lionel Vitrant et Alain Saugout. Service de presse: Agnès LUPOVICI avec: Daniel MARTIN. Anne DURAND. Catherine OUDIN. Odile ROIRE.

3 l= rresrrn D,ADÈte AfrlOUR L'amour existet-il? Et pæ seulement celui qui lie un homme à une femme, mais celui qui r unit r une mère à sa fille, une fille à sa sæur? Audelà du bavudage romanesque et du moralisme édifiant, sur quels secrets marchandages et quels intimes calculs s'établisent les contrats d'amour qui scellent les relations familiales? L'HI,TOIRE,'I-a godiche Adèle, presque vieille fille de 23 ans, ne veut pæ se marier. Elle se trouve bien avec sa maman, Madame Viot, et sa sæur Marie, quiporte le prénom de la SainteVierge, Elle n'imagine pas devoir afhonter les vicissitudes du monde extérieur en prenant un mari, A (uoi bon s'extraire du cocon familial quand il y fait si tendre et si chaud? Mais voilà, on n'échappe pæ au destin des filles de la bourgeoisie, surtout quand à défaut d'attrait, on est bien dotée. Le mariage de raison et ses déraisons est la seule isue. Ia Tragédie bouffone commence. Dans les pleurs et les grincements de dents. NATURALT.frIE.' ANCEY est un militant de la cause naturaliste, Mieux: un r cruelliste r, Un de ces auteurs implacables qui prétendent representer le monde tel qu'il est, c'estàdire noir, forcément noir, et qui, dans leur sombre rage de dire la vérité, rien que la vérité, nous imposent une üsion moralisante, puritaine du monde, où les méchants sont, en fin de compte, clairement désignés à la vindicte, Déterminisme paradoxal qui fait qu'il y a moins de nature dans le naturalisme que partout ailleurs, Heureusement, ÀNCEY est ausiun prète dont l'écriture et I'imaginaire vont audelà de la dénonciation des mæurs bourgeoises. Ce dont il parle, au fond, c'est du cercle de famille, où les pas sions contraires s'enchevêtrent violemment jusqu'à la tragédie, ou à la bouffonnerie, c'est ælon. ADULTERE.'C'est le péché maieur, Presque tout le Théâtre de l'époque, pou en rire complaisamment ou la dénoncer, tourne autour de Ia question sociale de l'adultère, Pour Ancey, polémiquant avec ürulence contre le théâtre dominant (Boulevard et Vaudeülle), c'est le cancer. L'expresion la plus abiecte de la veulerie bourgeoise. Dans LA DUPE, les malheurs d'adèle commencent avec l'annonce de la trùison d'albert. La soüllure de l'âme suit la souillure du corps. Etrange et constante æsociation du mal sexuel et du malsæial. Qu'Adèle soit sensuelle lait dire à certains critiquu des années 2O,qu'elle n'a que ce qu'elle mérite puisqu'elle est une «chienne chaude et soumise r, uns * nympho mane matée pu un souteneur r. LA FRANC.E PROFONDE ; Une profondeur comme celle de la tétise qu'on dit insondable. Une expresion pour dire l'attachement aux valeurs traditionnelles: la propriété, Ihéritage, la famille, le sacré.,. Bien pratique, I'adjectif * profond» I il I soustend à la fois la vérité immanente, le mystère et l'immuabilité, En politique, le cliché sert à ju$ilier le surgissement de I'inationnel et des comportements les plus sombrement archaiquu, LA DUPE est une pièce sur la France profonde, SG.ANDALE t LA DUPE a cinq actes courts, pruque des tableaux. Ils sont construits dans un s le net et concis, puritain pounaiton dire. Ce sont cinq scandalci (du Eec «skandalon» : pierre d'achoppement), cinq moments de crise où se ioue le destin d'adèle. LA DUPE est une pièce bien écrite. Un peu trop. TRAGEDTE.' LÀ DUPE est une comédie où se profilent du figures tragiques dégénérées. Ily a de I'Antigone molle chez Adèle, de I'lsmène aigre chez Marie. Elles sont ausi comme les ombres dérisoires des deux sæurs maudites de Sade: Ju$ine et Juliette, L'une, punie par la vertu, I'autre, récompensée par le vice, Ia tragédie, c'est toujours une histoire de famille. ALTHUS.ER t Qui relit auiourd'hui «Les notes pour un théâtre matérialiste» d'althuser? Etait matérialiste, pour lui, le théâtre quiüsait à opposer la réalité à la conscience fausée qu'en ont les personnages. LA DUPE, audelà de Ia polémique sociale, c'est une histoire comme ça, où lu personnages sont dans un aveuglement desespérant quant au sens de leur propre vie. C'est ce qui me les rend proches. L'E CALIER,' Le décor de Nicolæ Sire situe I'action de LA DUPE dans un acalier, Je me souüens de ceci, dans P0T-BOUILLE de Zola: * Pendant les deux minutes qu'il resta seul, 0ctave se sentit pénétré par le silence grave de l'escalier. Il se pencha sur la rampe, dans l'air tiède qui venait du vestibule ; il leva la tête, écoutant si aucun bruit ne tombait d'en haut. C'était une paix morte de salon bourgeois, soigneusement clos, où n'entrait pas un souffle du dehors, Derrière les belles portes d'acajou luisant, il y avait comme des abîmes d'honnêteté, ' ADELE,' Quand j'étais petit, je chantais avec mes copains de la colo une scie très absurde comme les aiment les enfants. Aujourd'hui, je gude encore en tête le refrain qui commence comme suit : «Car elle est morte Àdè[e...» Cette mortadelle me semblait relever du plus grand chic en matière d'humour et pourtant, inquiet comme ie l'étais, je ne cesais de me demander si c'était bien, ausidésopilant soit son prénom, de se moquer comme ça d'une morte. Déià, la tragédie m'attirait. RendL0l/0rÿ LA DUPE E

4 TURALTSFYIE ET G.F?UELLI,S fvle Ceorges ANCEY? Curieusement et injustement oublié aujourd'hui, ce contempo. rain de STRINDBERG et de TCHEKHOV fut pourtant, à la fin du siècle dernier, un auteur en vogue, un des plus joués, en tous cas, par André AI{TOINE dans son Theâhe.Libre. De lui et de quelques uns de ses amis (comme Jean JULIIEN et Gas. ton SALANDRI avec qui il fornait l'aile ultra du naturalisme dite des o cruellis. ter»...) le $re.fondateur de la mise en scène moderne disait qu'ils avaient «le plus puissamnent contribué à declencher I'effort de überaüon dramatique». Voicice qu'&rit à son sujet l'universitaire J.B. SANDERS dans sa préface à la ree. dition du Iheâtre de Georges ANCEY (Ed, NIZET. 1968): *Dès lâ représentation de «Monsieur Lamblin, en 1888 au Théâtre-Libre d'àntoine, Georges ANCEY de CURNIEU ( )semblait de$iné à prendre rang parmiles meilleurs auteurs comiques de sa génération. Les pontifes de la critique parisienne d'alors: Sarcey, Faguet, Lemaître et La Pommeraye perçurent dans cette première pièce les qualités maftresses que ses comédies à venir allaient confirmer: dialogues pris sur le üf, grande acuité d'observation, penonnages qui tiennent Ia scène, action conduite avec une certitude et une netteté remuquables chez un débutant. ils lui prédirent tous un brillant avenir. Certes, ils relevèrent dans «Monsieur Lamblin, certaines outrances juvéniles et ne manquèrent pas de lui suggérer de faire des concessions au public. Mais Georges ANCEY était de tempérament æsez inflexible, vivait de ses rentes en dilettante, se faisait iouer dans un théâtre non soumis à la censure, et pu conséquent ne devait jamais éprouver le désir ni de se transformer, ni de se modérer. (...), «Voulant représenter Ia vie réelle aussi strictement que possible, ANCEY, non content de peindre en noir, se mit progressivement à noircir Ie noir, ce qui fit dire à Jules Lemaftre que c'était du «schopenhauerisme d'atelier» qu'il ne lallait pæ trop prendre au sérieux. Le maftre avoué d'ancey, Henry BECQUE, déclara dans une conférence donnée à Milan en 1893 qu'it avait à maintes reprises mis en garde ses ieunes amis, dont ANCEY, contre un danger qui les menaçait : le cynisme, Inutile de dire que celui-ci fit la sourde oreille. La destinée de Georges ANCEY ressemble à celle du pétrel, l'oiseau des tempêtes, allirmait Maurice Varret dans France-Nouvelle p3 Déc. 1891): «II aime à soulever les orages et ne fait rien pour les apaiser». ANCEY fit couler une énorme quantité d'encre durant I'existence du Théâtre-Libre - il suffit de voir à Ia Bibliothèque de l',{rsenal les gros recueils d'articles que la prese contemporaine avait consacrés à ce théâtre. Que ses solides comédies eussent en plus de leur succès légitime un succès de scandale, peu lui importait. Elles se gâtent d'ordinaire vers la fin lorsque leur auteur, donnant libre cours à son * cruellisme», accentue le caractère ( rosse» et ( mufle» de ses personnages, (,..) Néanmoins ANCEY n'alla pas Gærgu Ancq pendant la guene de ]914 entre sps deux filles. jusqu'à faire de ses personnages des «chancres moraux», des «curiosités gangreneuses» et des * phénomènes purulents, comme Ie prétendit avec exagération le critique théâtral de l'eclipse (5 Déc. 1889). (...), * Certains spectateurs crurent avoir aifaire à des vaudevilles et applaudirent frénétiquement! Mais à tout prendre, l'humour d'ancey est noir, du genre «pince-sans-rire» en vogue à Ia fin du siècle dernier, source d'amertume à la réflexion, de sorte qu'on pourrait appeler ces pièces, des pièces au picrate.» «ANCEY eut le bonheur d'ôtre admirablement servi par André ANT0INE qui fut [e pre. mier à reconnaftre sa force et son originalité. Ils devinrent vite compagnons d'armes dans la lutte pour renouveler I'art dramatique stagnant. (...) «Monsieur Lamblin r, * Les Inséparables,, «L'Ecole des veufs» et «La Dupe» furent montés par ANTOINE au Théâtre-Libre et L'Avenir» par le même animateur au Théâtre Antoine. Ils figurèrent, surtout «L'Ecole, et «La Dupe», au répertoire d'ant0ine lors de ses nombreuses tournées en province et en Europe durant les années 1890 et (...)» LA DUPE fut créee en 1891 au Théôtre-Libre, reprise en 1900 à I'1déon, en 1926 ou Théâtre de l'&uure et enfin en 1951 au Théôtre de Poche. LA DIJPE

5 LA DT]PE

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans

Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans Spectacle avec structure, marionnette et objets Pour les enfants à partir de 2 ans UN BRIN DE THÉ brindethe@yahoo.fr 06 15 07 94 66 Un spectacle ponctué de chansons originales qui transportera les enfants

Plus en détail

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Bruno Pompili Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Nous avions cru que c était vrai, et que les sculptures de Jean-Pierre Duprey étaient définitivement perdues. Un

Plus en détail

En attendant Godot DOSSIER SPECTACLE. De Samuel Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent

En attendant Godot DOSSIER SPECTACLE. De Samuel Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent DOSSIER SPECTACLE T H É ÂT R E En attendant Godot De Samuel Beckett Mise en scène Jean-Pierre Vincent Mai 2015 Mardi 12 à 20h Mercredi 13 à 20h > durée : 2h environ > lieu : Espace des Arts Grand Espace

Plus en détail

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef

Il n'y a rien de plus beau qu'une clef Il n'y a rien de plus beau qu'une clef (tant qu'on ne sait pas ce qu'elle ouvre) Spectacle de contes, à partir de 12 ans. Durée 1h Synopsis Deux conteuses Une panne de voiture Un petit village vendéen

Plus en détail

La Princesse et le Plombier

La Princesse et le Plombier La Compagnie Antre-Nous présente La Princesse et le Plombier (un spectacle pour enfants à partir de 3 ans) Une comédie sur la tolérance, l amour et les contes de fée... Dans un pays de la taille d un petit

Plus en détail

Histoires de choses...

Histoires de choses... Temps d Activites Periscolaires Année Scolaire 2013-2014 / 2ème trimestre École du Sacré Cœur Classe de CE 2, CM1,CM2 Les Ateliers Autour Du Livre avec Marie-Ange Nénot Après la lecture du conte «La paire

Plus en détail

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours.

Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les jours. Dis, maman Dis, maman, c'est quoi le printemps? Le printemps, mon enfant, c'est la saison des amours. Dis, maman, c'est quand le printemps? C'est quand le soleil est grand et qu'il fait chaud tous les

Plus en détail

Anne Golaz - Portfolio - NEAR Intentions: Chasses

Anne Golaz - Portfolio - NEAR Intentions: Chasses Anne Golaz - Portfolio - NEAR Intentions: Chasses J'ai commencé à m'intéresser à l'univers de la chasse par un travail esthétique et plastique. Et puis, n'appartenant pas au groupe d initiés, je me demandais

Plus en détail

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval!

Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Le Pierrot de Venise Dans la ville de Venise on raconte mille histoires et chaque année est organisé le carnaval! Tous les habitants se déguisent. Les mamies de la ville racontent une histoire très ancienne

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris

Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu rencontres Julie. Tu découvres des sons inconnus. Tu comprends des petits dialogues sur cassette. Tu identifies et tu décris Tu parles de toi, de tes goûts. Tu lis BD. Tu fabriques un poster pour te

Plus en détail

RENCONTRES EFFRAYANTES

RENCONTRES EFFRAYANTES RENCONTRES EFFRAYANTES Vampire ou loup-garou? Un frisson me saisit soudain, non pas un frisson de froid, mais un étrange frisson d angoisse. Je hâtai le pas, inquiet d être seul dans ce bois, apeuré sans

Plus en détail

HENRY JAMES. Washington Square

HENRY JAMES. Washington Square HENRY JAMES Washington Square roman traduit de l anglais par camille dutourd LE LIVRE DE POCHE 1 Il y avait à New York vers le milieu du siècle dernier un médecin du nom de Sloper qui avait su se faire

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

SESSION 2011. Brevet d Études Professionnelles. «rénové» FRANÇAIS

SESSION 2011. Brevet d Études Professionnelles. «rénové» FRANÇAIS SESSION 2011 Brevet d Études Professionnelles «rénové» FRANÇAIS L usage de la calculatrice n est pas autorisé. Le sujet comporte 5 pages numérotées de 1 à 5. Examen : BEP «rénové» Spécialité : toutes spécialités

Plus en détail

Cauchemar. Première vision

Cauchemar. Première vision Première vision Cauchemar Je prenais mon déjeuner lorsque j entendis ma mère s exclamer : «Dépêche-toi, on va être en retard, chéri! -J arrive, je finis de préparer la valise! cria mon père.» Moi, je me

Plus en détail

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe.

Nous nous demandons donc en quoi cette scène de comédie est au service de la présentation de Tartuffe. Introduction Molière est un grand auteur classique et acteur de théâtre français du XVIIe siècle, né en 1622 et décédé en 1673. Il écrit de nombreuses pièces qui rencontrèrent le succès comme «L école

Plus en détail

01 34 21 85 79 - theatre.uvol@wanadoo.fr

01 34 21 85 79 - theatre.uvol@wanadoo.fr 01 34 21 85 79 - theatre.uvol@wanadoo.fr Le Spectacle Quand on a envie de se faire plaisir avec un bon «classique», rien de tel que de revisiter Monsieur Tchekhov. Il n est pas étonnant que ses pièces

Plus en détail

Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive)

Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive) Bibliographie - Livres pour enfants REAAP 90 (Liste non exhaustive) Titre Sujet Age Auteur Editions Mes 2 maisons Alex a 2 maisons, celle où habite son papa et celle de sa maman 2 ans Masurel Bayard Les

Plus en détail

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage

King Kong. La cuisine et le ménage. et des trucs comme des crocodiles. mes grands parents, A la maison, il y a maman qui fait le ménage La cuisine et le ménage King Kong A la maison, il y a maman qui fait le ménage et papa qui fait la cuisine. Chez mes grands parents, J ai un jeu vidéo qui s appelle King Kong. C est un gorille qui se bagarre

Plus en détail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail

Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie de travail Ernest et Célestine Benjamin Renner,Vincent Patar et Stéphane Aubier 2012 France, Belgique, Luxembourg, 76 minutes, dessin animé, couleur Cycle 2 GS à CE1 Dossier pédagogique 1 Préparer la séance + méthodologie

Plus en détail

Provocation à la Sécurité Routière

Provocation à la Sécurité Routière Compagnie LEZ ARTS VERS 28bis, rue Denis Papin 49100 Angers 06 28 33 49 63 www.lezartsvers.com tournées/diffusion : Louise Moissonnié spectacles@lezartsvers.com Provocation à la Sécurité Routière La forme

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Lili et le nouveau cirque

Lili et le nouveau cirque PROGRAMNR 51458/ra5 Lili et le nouveau cirque Programlängd : 14 30 Producent : Anna Trenning-Himmelsbach Sändningsdatum : 2006-02-14 - T'as déjà été au cirque? - Oui - Et c'était quoi le cirque? - Ben

Plus en détail

NOTE D INTENTION EXTRAIT DE PRESSE

NOTE D INTENTION EXTRAIT DE PRESSE NOTE D INTENTION L'idée de ce spectacle hors du commun, par sa forme de pseudo- conférence d'abord, par son sujet ensuite, est né de la rencontre entre Peggy D'Argenson, galeriste, critique d'art, qui

Plus en détail

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER

DOSSIER ARTISTIQUE. THEATRE Conçu à partir des documents fournis par la compagnie www.tres-tot-theatre.com TRES ARTISTIQUE TOT DOSSIER Consultez le dossier «préparer sa venue au spectacle» sur notre site web : Ce dossier a été créé pour les adultes qui accompagnent les enfants au théâtre. Il propose quelques pistes et suggestions sur

Plus en détail

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12. UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE

K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12. UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS 53/12 UN FILM DE CAThERINE MARTIN UNE JEUNE FILLE K FILMS AMÉRIQUE PRÉSENTE UNE COPRODUCTION COOP VIDÉO DE MONTRÉAL ET FILMS

Plus en détail

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm

Le Petit Chaperon rouge Conte de Grimm Lecture suivie n 6 - Période 3 : Janvier - Février page n : rouge Conte de Grimm Il était une fois une charmante petite fille que tout le monde aimait au premier regard. Sa grand-mère qui l adorait plus

Plus en détail

Dossier Pédagogique Rocky Bad Billy

Dossier Pédagogique Rocky Bad Billy Dossier Pédagogique Rocky Bad Billy Dans la musique... Les instruments de musique De quels instruments jouent Rocky, Bad et Billy? Sont-ils représentatifs de styles musicaux en particulier, peut être ceux

Plus en détail

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS

LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS LA MAISON DE POUPEE DE PETRONELLA DUNOIS Je suis une poupée dans une maison de poupée. Un jour j ai quitté mari et enfants, pourquoi? je ne sais plus très bien. À peine le portail s était-il refermé derrière

Plus en détail

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000)

Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Présentation au CONGRES MONDIAL de PSYCHIATRIE de l atelier théâtre de l ARAPS : «LES PLANCHES à PINS» (La Villette, PARIS, mai 2000) Depuis Septembre 1997, un groupe composé de patients et de soignants

Plus en détail

Pourquoi le Chien. chasse le Chat

Pourquoi le Chien. chasse le Chat Pourquoi le Chien chasse le Chat 1 Pourquoi le Chien chasse le Chat Par Liz Hutchison À Madame Yannick Post, mon premier professeur de français. Ce livre est un don à l organisme non gouvernemental Seeds

Plus en détail

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille

L Illusion comique. De Corneille. L œuvre à l examen oral. Par Alain Migé. Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille L Illusion comique De Corneille L œuvre à l examen oral Par Alain Migé Petits Classiques Larousse -1- L Illusion comique de Corneille PREMIÈRE QUESTION : L ÊTRE ET LE PARAÎTRE Le titre même de L illusion

Plus en détail

www.la-troupe-du-grand-bara.com

www.la-troupe-du-grand-bara.com 1 LE THEATRE DU GRAND BARA est une compagnie professionnelle implantée à Castres dont la direction artistique est assurée par monsieur Christian RIZOUD, comédien professionnel issu de l ENSATT (Ecole nationale

Plus en détail

Tu dois. Tu viens de faire une inférence

Tu dois. Tu viens de faire une inférence La réponse n est pas écrite Ce que tu cherches est invisible Découvrir les idées qui se cachent derrière la phrase en utilisant les indices du texte Tu dois et Utiliser les connaissances que tu as dans

Plus en détail

Est-ce que le Père Noël existe vraiment?

Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Est-ce que le Père Noël existe vraiment? Le 24 décembre de l an 3000, le Père Noël livrait ses cadeaux de son domicile. Les lutins et les rennes n avaient plus beaucoup de travail depuis que Mère Noël

Plus en détail

Objectif : Photo! Cette fiche se compose de trois parties : 1. Vocabulaire thématique 2. Exercices 3. Corrigés. 1. Vocabulaire thématique

Objectif : Photo! Cette fiche se compose de trois parties : 1. Vocabulaire thématique 2. Exercices 3. Corrigés. 1. Vocabulaire thématique Cette fiche se compose de trois parties : 1. Vocabulaire thématique 2. Exercices 3. Corrigés 1. Vocabulaire thématique La photographie comme distraction La photographie est une distraction appréciée de

Plus en détail

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat

Moments de paix. Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Moments de paix Des élèves sont sortis du rang pour tenir la promesse de la poésie... Soldat Les âmes s'en vont rapidement vers un conflit ; autrement dit, une affreuse histoire mystérieuse. Le vent souffle,

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez.

CE1. Et il se mit le doigt dans le nez. TEXTE 1 Jules et Julie étaient voisins. Chaque matin, ils traversaient la forêt pour aller à l école. ça rassurait leurs parents de les savoir ensemble. Mais jamais Julie n adressait la parole à Jules

Plus en détail

Qu est ce qu une proposition?

Qu est ce qu une proposition? 1. J ai faim, donc je mange.. propositions 2. Il possède une villa qu'il a héritée de son père... propositions 3. Mon ami m'a dit qu'il avait été surpris quand il a appris la nouvelle... propositions 4.

Plus en détail

M entends-tu? Qui me parle?

M entends-tu? Qui me parle? M entends-tu? Qui me parle? 3 :20 à 5 :56 M entends-tu? Qui me parle? A. La voix là : 4 :41 Procédé narratif consistant à faire commenter l'action d'un film par un narrateur, qui peut être ou non l'un

Plus en détail

Revue de Presse AVIGNON 2014

Revue de Presse AVIGNON 2014 Revue de Presse AVIGNON 2014 1 2 3 4 5 6 7 8 PRESSE PARIS «Célimène et le Cardinal» : sur la corde raide Jacques Rampal est un auteur de théâtre confirmé. Il le fallait pour s attaquer simultanément

Plus en détail

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987)

MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1 MESNIL-AMAR Jacqueline née PERQUEL (1909-1987) 1) Le témoin : Le témoin se nomme Jacqueline Perquel (nom de jeune fille). Elle est née le 23 avril 1909 à Paris. Elle est issue d une famille juive d origine

Plus en détail

Xellow ROSUNBERG. Description : Historique :

Xellow ROSUNBERG. Description : Historique : 2 2 Prologue En des temps reculés, circulait une légende. Celle-ci expliquait ce qu était une élue, une tueuse de vampires. Cette histoire racontait que l Homme créa la tueuse pour combattre tous les vampires

Plus en détail

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans

COMÉDIE. Cie MaMuse présente. «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans Cie MaMuse présente COMÉDIE «Cabaret du couple» Durée : 1h05 Accessible à partir de 14 ans CONTACT DIFFUSION CIE MAMUSE MARIE BRIEN 06 16 42 30 72 / ma.muse.cie@gmail.com L HISTOIRE «- Comment ça se fait

Plus en détail

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables.

COUP DE POKER COMPAGNIE. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse. Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Un spectacle d une richesse foisonnante. Le Dauphiné Vaucluse Drôle, émouvant. Les comédiens sont remarquables. Avignews Une mise en scène délicieusement fantastique et pleine d invention. Les Trois Coups

Plus en détail

1 an et demi plus tard

1 an et demi plus tard 1 an et demi plus tard Alors, les filles? Vous en pensez quoi? Je me tenais bien droite sur la petite estrade au milieu de la salle d essayage, simulant un bouquet entre mes mains et souriant de toutes

Plus en détail

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE...

C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... C ÉTAIT POURTANT UN BON PRINCIPE... Maxime : «J habite dans une petite ville avec mes parents. J ai été admis en formation d apprenti boulanger dans une grande ville voisine. La collocation? Je pense que

Plus en détail

Sans tambour ni trompette

Sans tambour ni trompette Sans tambour ni trompette Un roman-photo des classes 10d et 10e Année scolaire 2005/2006 Patricia va dans le metro Je veux gagner beaucoup d argent ...Très bien!! continue! Des gens regardent. Ils aiment

Plus en détail

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style

Séance 1 - Classe de 1 ère. Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style Séance 1 - Classe de 1 ère Cours - Application Introduction à la typologie et à l analyse des figures de style I) Rappel définition d une figure de style A) Définition d une figure de style. - Le langage

Plus en détail

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier

BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier BAUMANN Régis BLASZIC Pascal GIANNINI Antonio GIANNINI David GOFFINET Nicolas HENKINET Aland KOWALIK Stéphane MAJTLOCH Daniel ROSSIGNON Didier ROZMANOWSKY Marc SAINT-REMY Sébastien SCHNEIDER Christian

Plus en détail

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03

Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Learning by Ear Travail et éducation Rentrer à l université L histoire de Malaika / épisode 03 Auteur : Njoki C. Muhoho Rédaction : Maja Dreyer Traduction : Julien Méchaussie Adaptation : Sandrine Blanchard

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site. http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

C est du 36, mais ça chausse grand

C est du 36, mais ça chausse grand C est du 36, mais ça chausse grand Nouveau Clown-théâtre Public familial à partir de 8 ans Par la compagnie du BP 7 85 390 MOUILLERON EN PAREDS 02 51 87 56 42 / 06 85 42 99 79 francois.tcv@orange.fr Contact

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

# DOSSIER DE PRESSE #

# DOSSIER DE PRESSE # La troupe de théâtre engagé du CAC SUD 22, Les poules qui lèvent la tête Présente # DOSSIER DE PRESSE # Cette pièce mérite d être vue par un maximum de gens, elle est même d utilité publique Guy, un spectateur

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire

«Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Service d animation spirituelle et d engagement communautaire au primaire «Toi et moi, on est différent!» Estime de soi au préscolaire Séquence de 5 rencontres en classe Estime de soi au préscolaire 1

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Bibliographie non exhaustive de Serge Mongeau Aux Éditions du Jour Naissances planifiées, 1966 (en collaboration avec Hubert Charbonneau) Évolution de l assistance au Québec, 1967 Cours de sexologie (5

Plus en détail

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler

Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Ambassade de France en Irak Bureau de Erbil - Hawler Allocution prononcée le dimanche 1 er juin 2008 par Son Excellence Monsieur Bernard Kouchner, Ministre des Affaires étrangères et européennes, lors

Plus en détail

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux

Formules Magiques pour Exaucer Vos Vœux l ne suffit pas toujours d'être entouré de personnes bien intentionnées à votre égard pour réussir, être heureux, prospère, épanoui et en bonne santé. Pour que le monde qui vous entoure change, c'est VOTRE

Plus en détail

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre.

La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Gö r l i t z La rue était toujours déserte et le soleil de septembre féroce pour la saison de plus en plus haut. Valente Pacciatore tira sa montre. Pouvait-il l avoir raté? Il s était pourtant caché dès

Plus en détail

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans

de l instruction publique estime que je vais donner des idées aux enfants lorsque je vais dans les écoles et nous devons nous battre pour aller dans Gavin COCKS, fondateur de l Association GASP/Afrique du Sud («des jeux auxquels les enfants ne devraient pas jouer»). Actions de prévention en Afrique du Sud. Bonjour à tous et merci beaucoup à Françoise

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Dans le célèbre conte populaire, il n y a pas de père. Ce n est pas un oubli. Il y a une petite fille, une mère, une grand-mère et le loup, bien sûr. Joël Pommerat laisse aux enfants la liberté

Plus en détail

Rencontres Regards Neufs

Rencontres Regards Neufs 3e Rencontres Regards Neufs 4 6 septembre 2015 Cinéma Pathé Flon Lausanne Trois jours de cinéma pour les personnes à handicap visuel et auditif www.regards-neufs.ch Qu est-ce que : L de films? L est un

Plus en détail

Une guerre malheureuse.

Une guerre malheureuse. Une guerre malheureuse. Avant, Scylla et Anysa étaient heureuses. Elles pouvaient faire de la pêche, de l agriculture. Elles jouaient ensemble et elles allaient à l école. Maintenant, Scylla et Anysa vont

Plus en détail

Plan. Introduction. Les types du divorce. Les causes du divorce. Les conséquences du divorce. «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit.

Plan. Introduction. Les types du divorce. Les causes du divorce. Les conséquences du divorce. «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit. 1 LE DIVORCE Plan Introduction Les types du divorce Les causes du divorce 2 Les conséquences du divorce Statistiques Conclusion «L'important dans le divorce, c'est ce qui le suit.» Introduction Mettre

Plus en détail

26 février 1918. Marie,

26 février 1918. Marie, Commémoration du Centenaire de la Grande Guerre Lettres écrites par Julie, élève de 1L 26 février 1918 Je suis tellement heureux, ce temps maussade ne se finira jamais il me semble, maintenant. Mais je

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par.

LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour. Daniel Lambert. Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par. LE SYNDROME L ENFANT TÉFLON (Travail individuel) Pour Daniel Lambert Développement humain 1 : L enfance (350-183 SH) Par Kim Dupuy Soins infirmiers (groupe 1115) Collège de Sherbrooke 12 mars 2004 Histoire

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

Le loup et les sept chevreaux

Le loup et les sept chevreaux 1 Nom :. Prénom : Date :.. A) Coche les bonnes réponses : 1) est : Un texte documentaire. Un conte. Un roman. 2) Il a été écrit par : Alphonse Daudet. Hans Christian Andersen. Jacob et Wilhelm Grimm 3)

Plus en détail

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS

PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS PLAN D ÉTUDES DU THÉÂTRE ENFANTS ET ADOLESCENTS INTRODUCTION Elaboré en juin 2010, ce plan d études harmonise l enseignement théâtral au sein de la CEGM. Tout en respectant leurs particularités et leurs

Plus en détail

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe

- Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur. Biographe - Je m appelle le Docteur - Docteur qui? - Juste le Docteur Biographe Le Docteur une personne énigmatique à bien des égards. Peu de personne ont pu le voir, l approcher ou même voyager avec lui. Et s il

Plus en détail

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures.

REVEIL. Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. REVEIL Simone est en petite voiture. Autour d elle, tous les autres. A quelques pas, la paire de chaussures. Simone : Rabattre les couvertures Le Chef de gare : Madame votre fille La mère : Que dit-elle?

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011

Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011 Rencontre avec Juliette Caron, documentaliste au Théâtre de l Odéon, le 5 avril 2011 La médiathèque Jean Louis Barrault, sous les toits de l Odéon En quoi consiste votre métier? Je suis documentaliste

Plus en détail

PRESENTE «AMANITA MUSCARIA»

PRESENTE «AMANITA MUSCARIA» LA COMPAGNIE DES FEMMES A BARBE Avec le soutien de l Atelier 231, scène conventionnée Arts de la rue Avec le soutien du Fourneau en Bretagne, scène conventionnée Arts de la rue Avec le soutien de la Vache

Plus en détail

Théâtre DE BOULEVARD 2011-2012 BÉTHUNE

Théâtre DE BOULEVARD 2011-2012 BÉTHUNE Théâtre 2011-2012 S A I S O N BÉTHUNE DE BOULEVARD Anémone Julien Béramis Stéphane Broquedis Cindy Cayrasso Denis Cherer Bernard Farcy Cyril Garnier Henri Guybet Vincent Jaspard Arthur Jugnot Martin Lamotte

Plus en détail

Première édition d une journée internationale consacrée à l improvisation théâtrale SAMEDI 7 MARS 2015

Première édition d une journée internationale consacrée à l improvisation théâtrale SAMEDI 7 MARS 2015 Première édition d une journée internationale consacrée à l improvisation théâtrale SAMEDI 7 MARS 2015 «La tragédie ainsi que la comédie sont nées de l improvisation». Aristote «La Poétique», chapitre

Plus en détail

DEVENIR CRITIQUE DE CINÉMA GUIDE D ACTIVITÉS. Avec la contribution de la fondation René Malo

DEVENIR CRITIQUE DE CINÉMA GUIDE D ACTIVITÉS. Avec la contribution de la fondation René Malo DEVENIR CRITIQUE DE CINÉMA GUIDE D ACTIVITÉS Avec la contribution de la fondation René Malo DEVIENS CRITIQUE DE CINÉMA : TA MISSION Mise en contexte Chaque semaine, des dizaines de films prennent l affiche

Plus en détail

A vertissement de l auteur

A vertissement de l auteur A vertissement de l auteur Attention, ce livre n est pas à mettre entre toutes mains ; il est strictement déconseillé aux parents sensibles. Merci à Madame Jeanne Van den Brouck 1 qui m a donné l idée

Plus en détail

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL)

(Manel, 1ère STMG) (Maria, 1ère STMG) (Aïssa, 1ère STI) (Miguel, TL) il avait la solitude au cœur. il découvrait qu il a raté plein de bonheur. qu il avait perdu la lune en comptant les étoiles. Il avait écrit des livres. il découvrait ses petits. que la raison d écrire

Plus en détail

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS

ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS ELLE PAS PRINCESSE, LUI PAS HÉROS création janvier 2016 SAISON 2015 2016 texte Magali Mougel / mise en scène Johanny Bert Vee Speers THÉÂTRE POUR FILLES, GARÇONS, FEMMES ET HOMMES DÈS 7 ANS DURÉE 1 HEURE

Plus en détail

Dans la première ruse de Renart, ce fut Ysengrin la victime.

Dans la première ruse de Renart, ce fut Ysengrin la victime. Je vais vous présenter les ruses de Renart dans le roman de Renart. Renart, notre héros Renart est le personnage principal choisi par l'auteur. Dans chacune de ses histoires, il est dans une mauvaise posture

Plus en détail

Atelier Favoriser la Communication Orale en salle de classe

Atelier Favoriser la Communication Orale en salle de classe Atelier Favoriser la Communication Orale en salle de classe Maria Angélica LAMBERTI Professeure à l Alliance Française de São Paulo L'atelier Favoriser la Communication Orale se situe dans le cadre d'une

Plus en détail

Le Sort d un papillon

Le Sort d un papillon Emma Adèle Lacerte Le Sort d un papillon Les Revenants Le sort d un papillon Sur le toit d une véranda, deux chenilles avaient élu domicile. Toutes deux, enveloppées d un tissu blanc et ouaté, attendaient

Plus en détail

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin.

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin. Réécriture Réécriture Réécriture La nouvelle fantastique Au XIX ème siècle, un genre nouveau naît et se développe : la nouvelle fantastique. La nouvelle est un récit bref, présentant des personnages peu

Plus en détail

FUITE DU GRAND-COURONNE...

FUITE DU GRAND-COURONNE... FUITE DU GRAND-COURONNE... SAYNETE DE THEATRE ELEVE DE 6/5 A DU COLLEGE HENRI MATISSE GRAND-COURONNE Les élèves ont écrit cette saynète avec l'aide de leurs professeurs, madame Lemonnier et madame Chaumette

Plus en détail

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA

«Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA «Qu est-ce qui fait courir les gens aisés?» Aspirations, valeurs et styles de vie Etude HSBC Premier / CSA Une enquête online auprès de 507 Françaises et Français détenant plus de 75000 euros d avoirs

Plus en détail

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet!

Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! Appréciation pour les deux parties = Ensemble satisfaisant, quelques rapidités sur certains commentaires mais l ensemble est sérieux et complet! 16.5/20 THEME 2 : Les ruptures artistiques Au XIX siècle,

Plus en détail

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015

Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 Evaluation du Stage MathC2+ - Vendredi 15 mai 2015 17 élèves sur 28 (dont 8 filles et 20 garçons) au total ont répondu au questionnaire à la fin du stage MathC2+ dont : - 2 élèves en 2 nde - 22 élèves

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions.

Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. LIRE UN CNTE ET RÉPNDRE À UN QUESTINNAIRE METTANT EN JEU DIFFÉRENTES CMPÉTENCES. Voici l histoire de Bibolette la sorcière. Après l avoir lue, tu répondras à quelques questions. Dans une forêt très sombre,

Plus en détail

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel

Johan Theorin. L Heure trouble ROMAN. Traduit du suédois par Rémi Cassaigne. Albin Michel Johan Theorin L Heure trouble ROMAN Traduit du suédois par Rémi Cassaigne Albin Michel Öland, septembre 1972 L E MUR de grosses pierres rondes couvertes de lichens gris était aussi haut que le petit garçon.

Plus en détail

SOM M AIRE. Bill Gates. Jeff Bezos

SOM M AIRE. Bill Gates. Jeff Bezos SOM M AIRE INTRODUCTION 4 Bill Gates 6 Steve Jobs 28 Jeff Bezos 58 Sergey Brin 78 L arry Page 84 Mark Zuckerberg 114 CONCLUSION 138 CHRONOLOGIE 141 INTRODUCTION Au fil des siècles, un petit nombre de découvertes

Plus en détail