BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS"

Transcription

1 BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan des vacances d été 2014 Rapport complet 1 er septembre 2014 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et les FUNDP. Cette étude porte sur les mois de juillet et août. Récolte des données du 22 au 30 juillet 2014 et du 25 au 31 août Nombre de répondants : 666 en juillet et 677 en août. Total été : 1343 réponses. Marge d erreur globale : 2.7% 1

2 CONSTATATIONS PRINCIPALES Contrairement à l an dernier, l été 2014 n a pas été bénéfique aux différents secteurs qui composent le tourisme. La météo mitigée du mois de juillet et le temps très pluvieux et frisquet d août ont freiné la fréquentation touristique wallonne, excepté dans l hôtellerie et les villages de vacances. - Les hébergements ont connu un taux d occupation de 65,5% durant cet été 2014, soit un statu quo par rapport à l été 2013 (-0,2%). - On observe une diminution de la fréquentation des attractions (-9,2 %) et des Maisons du Tourisme (-3,2 %) par rapport à l été ÉTÉ 2014 Taux d'occupation (uniquement pour les hébergements) Variation du taux d'occupation / de fréquentation par rapport à la même période en 2013 Nbre de répondants* Hébergements 65,5% -0,2% 1048 Attractions - -9,2% 237 Maisons du tourisme - -3,2% 57 Hôtels 64,7% 4,9% 199 Campings 60,0% -4,1% 80 Villages de vacances 82,1% 3,2% 39 Centres de tourisme social 56,1% -4,2% 21 Hébergements de terroir 68,1% -0,5% 709 *Total des deux mois ** Une réponse a été neutralisée L hôtellerie s en sort bien cet été selon les 199 répondants à l enquête. Le secteur a enregistré un taux d occupation de 64,7% cet été, soit une hausse de près de 5%. Les hébergements de terroir ont atteint un taux d occupation moyen de 68,1%, soit 0,5% en moins que l an dernier. Le mois d août 2014 a été meilleur que juillet (+1% en août mais -2% en juillet). Les campings ont enregistré un taux d occupation cet été de 60,0%, soit une baisse 4% par rapport à Le fait est que l été 2013 avait été exceptionnel en termes de très bonnes conditions climatiques. Le mois de juillet 2014 a limité les dégâts (+ 4,4% contre -13% en août). Les villages de vacances ont atteint un taux d occupation de 82 % en moyenne (80% en juillet et 94% en août), soit une hausse de 3% par rapport à l été Les sites outdoor ont enregistré une baisse de 14% de leur fréquentation tandis que les attractions indoor ont vu leur nombre de visiteurs augmenter de 1,6%. Le Hainaut est la province qui a le taux d occupation des hébergements le plus élevé avec 72% (+4% par rapport à l été 2013). Le secteur des attractions dans la province de Hainaut a été fortement touché par la mauvaise météo. C est notamment le cas des sites pleinement outdoor ou encore des sites culturels dotés de d activités extérieures. 2

3 La province de Luxembourg a obtenu la 2 ème place du podium avec 67,1% de taux d occupation dans les hébergements, et ce malgré une chute de 2% par rapport à l été dernier. La fréquentation des attractions y a toutefois baissé de 11%. Encore une fois, les sites outdoor tels que les kayaks ou les parcs ont payé le tribut de la mauvaise météo (surtout en août). Dans la province de Liège, par contre, l été a été bénéfique pour les attractions (+24%). Les attractions indoor tels que les musées ou encore les différents forts de la province ont battu leur plein de visiteurs. Une majorité des acteurs touristiques (72%) étaient satisfaits ou très satisfaits de leur fréquentation durant les vacances d été. La part de très insatisfaits a été relativement faible (7%). 40% des répondants estiment que des activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (en statu quo par rapport à l an dernier). Parmi les activités locales les plus citées par les répondants, nous relèverons principalement Les Francofolies de Spa, les divers festivals et concerts organisés un peu partout en Wallonie, La foire de Libramont, les marches folkloriques, les festivités liées aux 21 juillet et au 15 août, le grand prix de F1, les diverses commémorations 14/18 La grande majorité des occupants des hébergements wallons étaient Néerlandais, représentant 37% de la clientèle globale (soit 11% de plus qu en 2013). Ils étaient suivis par les Flamands qui représentent 29% de la clientèle et qui sont diminution de 4% par rapport à Nous retrouvons ensuite les Wallons (17%) qui ont chuté de 3% comparativement à l été dernier. Les Bruxellois constituent 5% des origines et les Français 5% également. 64% de la clientèle des attractions était constituée de Belges (soit 11% de moins qu en 2013) : 35% de Wallons (contre 42% en 2013), 23% de Flamands (contre 25% en 2013) et 6% de Bruxellois (contre 8% en 2013). On observe de grosses modifications dans les origines de clientèle dans les attractions : les Néerlandais représentent 13% de la clientèle globale (+6% par rapport à 2013) et les Français 9%, soit 4% de moins que l an dernier. Les Maisons du Tourisme ont accueilli principalement des Wallons (33%, soit +1% par rapport à 2013) puis des Flamands (20%, soit -6% qu en 2013). Elles ont également accueilli 12% de Néerlandais, 8% de Français, et 3% d Allemands. Le taux d occupation moyen dans les hébergements lors du WE du 21 juillet 2014 était de 74,8%. + 5,4% d augmentation dans les attractions lors du WE du 21 juillet % dans la fréquentation des bureaux des Maisons du Tourisme pour ce WE de fête nationale. Le taux d occupation moyen dans les hébergements lors du WE du 15 août 2014 était de 72%. -19,8% de fréquentation dans les attractions lors du WE du 15 août % dans la fréquentation des bureaux des Maisons du Tourisme en ce WE d Assomption. 3

4 1. PROFIL DES RÉPONDANTS Notre échantillon se compose de 1343 répondants répartis comme suit : En fonction du type d acteur touristique : n = 1343 En fonction de la situation géographique : n =

5 Les différentes catégories des hébergements de terroir sont représentées comme suit : n = 709 Les différentes catégories des attractions sont représentées comme suit : n = 237 n = 237 5

6 2. LA FRÉQUENTATION ÉTÉ 2014 Taux d'occupation (uniquement pour les hébergements) Variation du taux d'occupation / de fréquentation par rapport à la même période en 2013 Nbre de répondants* Hébergements 65,5% -0,2% 1048 Attractions - -9,2% 237 Maisons du tourisme - -3,2% 57 Hôtels 64,7% 4,9% 199 Campings 60,0% -4,1% 80 Villages de vacances 82,1% 3,2% 39 Centres de tourisme social 56,1% -4,2% 21 Hébergements de terroir 68,1% -0,5% 709 Province du Brabant wallon Hébergements 60,2% 21,8% 23 Attractions - -3,2% 14 Maisons du tourisme - -18,7% 5 Province du Hainaut Hébergements 71,8% 3,7% 97 Attractions - -17,9% 66 Maisons du tourisme - 18,6% 11 Province de Liège Hébergements 62,4% -1,8% 442 Attractions - 24,5% 69 Maisons du tourisme - 7,8% 12 Province de Luxembourg Hébergements 67,1% -1,3% 281 Attractions - -11,2% 32 Maisons du tourisme - 1,6% 17 Province de Namur Hébergements 66,8% -0,1% 205 Attractions - 0,3% 56 Maisons du tourisme - -31,1% 12 Attractions indoor - 1,6% 167 Attractions outdoor - -14,4% 70 *Total des deux mois ** Une réponse a été neutralisée Pour l ensemble de l été : Les hébergements ont connu un taux d occupation de 65,5% durant cet été 2014, soit un statu quo par rapport à l été 2013 (-0,2%). L hôtellerie s en sort bien cet été selon les 199 répondants à l enquête. Le secteur a enregistré un taux d occupation de 64,7% cet été, soit une hausse de près de 5%. 6

7 Les hébergements de terroir ont atteint un taux d occupation moyen de 68,1%, soit 0,5% en moins que l an dernier. Le mois d août 2014 a été meilleur que juillet (+1% en août mais -2% en juillet). Les campings ont enregistré un taux d occupation cet été de 60,0%, soit une baisse 4% par rapport à Le fait est que l été 2013 avait été exceptionnel en termes de très bonnes conditions climatiques. Le mois de juillet 2014 a limité les dégâts (+ 4,4% contre -13% en août). Les villages de vacances ont atteint un taux d occupation de 82 % en moyenne (80% en juillet et 94% en août), soit une hausse de 3% par rapport à l été On observe une diminution de la fréquentation des attractions (-9,2 %) et des Maisons du Tourisme (-3,2 %) par rapport à l été Les sites outdoor ont enregistré une baisse de 14% de leur fréquentation tandis que les attractions indoor ont vu leur nombre de visiteurs augmenter de 1,6%. Le Hainaut est la province qui a le taux d occupation des hébergements le plus élevé avec 72% (+4% par rapport à l été 2013). Le secteur des attractions dans la province de Hainaut a été fortement touché par la mauvaise météo. C est notamment le cas des sites pleinement outdoor ou encore des sites culturels dotés de d activités extérieures. La province de Luxembourg a obtenu la 2 ème place du podium avec 67,1% de taux d occupation dans les hébergements, et ce malgré une chute de 2% par rapport à l été dernier. La fréquentation des attractions y a toutefois baissé de 11%. Encore une fois, les sites outdoor tels que les kayaks ou les parcs ont payé le tribut de la mauvaise météo (surtout en août). Dans la province de Liège, par contre, l été a été bénéfique pour les attractions (+24%). Les attractions indoor tels que les musées ou encore les différents forts de la province ont battu leur plein de visiteurs. Pour le mois de juillet 2014 : juil-14 Taux d'occupation (uniquement pour les hébergements) Variation du taux d'occupation / de fréquentation par rapport à la même période en 2013 Nbre de répondants Hébergements 66,5% 4,2% 521 Attractions - -9,8% 113 Maisons du tourisme - -5,2% 31 Hôtels 64,3% 7,7% 94 Campings 64,3% 4,4% 44 Villages de vacances 80,0% 7,0% 19 Centres de tourisme social 54,0% -1,0% 12 Hébergements de terroir 69,3% -1,9% 352 Le taux moyen d occupation des hébergements était de 66,5%, soit 4,2% de mieux qu en juillet Juillet 2014 semble avoir été légèrement moins favorable pour les propriétaires d hébergements de terroir et meublés de vacances, mais le secteur a néanmoins enregistré un taux d occupation global de près de 70%. 7

8 Malgré des conditions climatiques moins clémentes qu en juillet 2013, les campings ont tout de même atteint un taux d occupation de 64,3%. Les centres de tourisme social ont enregistré une diminution de leur taux d occupation. Toutefois, compte tenu du nombre de répondants, ces résultats sont à prendre avec précaution. La fréquentation des attractions a chuté de 10% par rapport à l an dernier. En cause, la météo mitigée de ce mois de juillet. Les sites «outdoor» sont particulièrement sensibles à la météo et ont enregistré une perte de 13% de leur nombre de visiteurs. Les bureaux d accueil des Maisons du Tourisme ont également enregistré une baisse de touristes de 5%. Le taux d occupation est le plus élevé dans les hébergements des provinces de Namur et du Luxembourg (respectivement 69,5% et 69,3%). Liège est la seule province à avoir enregistré une hausse de fréquentation dans le secteur des attractions. La fréquentation des bureaux des Maisons du Tourisme a augmenté dans les provinces de Hainaut et de Liège. Pour le mois d août 2014 : Taux d'occupation (uniquement pour les hébergements) Variation du taux d'occupation / de fréquentation par rapport à la même période en 2013 Nbre de répondants Hébergements 63,9% -4,5% 527 Attractions - -8,8% 124 Maisons du tourisme - -1,5% 26 Hôtels 65,4% 2,2% 105 Campings 55,6% -13,2% 36 Villages de vacances 93,7% 0,3% 20 Centres de tourisme social 59,8% -7,7% 9 Hébergements de terroir 66,8% 0,9% 357 D une manière générale, le mois d août a été moins bon que juillet. En cause : une météo un nettement moins clémente. Le taux d occupation des hébergements a été un peu moins important en août : il est passé de 66,5% en juillet à 63,9% en août, soit une augmentation de 4,2% par rapport à juillet 2013 et une diminution de 4,5% par rapport à août Les campings ont enregistré de 55,6% en août, soit -13% par rapport à août Juillet a heureusement limité la casse dans ce secteur (+4%). Le tourisme de terroir a vu son taux d occupation moyen passer de 69% en juillet 2014 à 67% en août. Comparativement à 2013, la hausse de 1% en août n a malheureusement pas pu compenser la baisse des 2% de juillet. Au final, les hébergements de terroir ont enregistré une diminution de 0,5% par rapport à l été dernier. Comme en juillet, les attractions touristiques ont enregistré une baisse de leur fréquentation en août (respectivement -10% et -9%). Au final, la fréquentation des lieux de tourisme d un jour ont chuté de près de 9% par rapport à l été La fréquentation aux guichets des Maisons du Tourisme a chuté de 1,5% en août

9 1. Satisfaction des acteurs par rapport à leur taux d occupation n = 1330 Une majorité des acteurs touristiques (72%) étaient satisfaits ou très satisfaits de leur fréquentation durant les vacances d été. La part de très insatisfaits a été relativement faible (7%). a. Par type d acteurs : n = 1330 D une manière générale, tous les opérateurs se sont estimés satisfaits de l été. Les acteurs les moins satisfaits étaient les gestionnaires de campings et les exploitants d attractions avec respectivement 37% et 33% des opérateurs qui s estimaient insatisfaits de la fréquentation obtenue. 9

10 b. Par province : n = 1330 Il n existe pas de réelle différence d une province à l autre si ce n est que le nombre de satisfaits a semblé plus élevé en province de Liège (77%). La part de très insatisfaits a été plus forte en Brabant wallon (41%). 2. Impact des activités locales sur la fréquentation Est-ce que certaines activités locales (événement, festival, animations locales,...) ont eu un impact positif sur la fréquentation? n = % des répondants estiment que des activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (en statu quo par rapport à l an dernier). Parmi les activités locales les plus citées par les répondants, nous relèverons principalement Les Francofolies de Spa, les divers festivals et concerts organisés un peu partout en Wallonie, 10

11 La foire de Libramont, les marches folkloriques, les festivités liées aux 21 juillet et au 15 août, le grand prix de F1, les diverses commémorations 14/18 a. Par type d acteurs : n = 1316 Les gestionnaires des Maisons du Tourisme (68%) et les hôteliers (69%) ont estimé que leur taux de fréquentation a été influencé par des activités locales. Les autres types d acteurs étaient plutôt de l avis contraire. b. Par province : n = 1316 En province de Liège et de Luxembourg, les opérateurs ont estimé plus qu ailleurs que les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation cet été (respectivement 45% et 41%), soit 3% et 1% de moins que l an dernier dans les deux provinces. 11

12 3. ORIGINE DE LA CLIENTÈLE a. Pour les hébergements : 5% 4% 5% 17% % de Belges - Wallons % de Belges - Flamands 37% 29% % de Belges - Bruxellois % de Néerlandais 5% % de Français % d'allemands % d'autres nationalités La grande majorité des occupants des hébergements wallons étaient Néerlandais, représentant 37% de la clientèle globale (soit 11% de plus qu en 2013). Ils étaient suivis par les Flamands qui représentent 29% de la clientèle et qui sont diminution de 4% par rapport à Nous retrouvons ensuite les Wallons (17%) qui ont chuté de 3% comparativement à l été dernier. Les Bruxellois constituent 5% des origines et les Français 5% également. 12

13 Il est intéressant d observer qu il existe des différences d un type d hébergement à un autre : Hébergement de terroir 22% 38% 7% 19% 6% 2% 6% Centre de tourisme social 45% 15% 16% 5% 10% 2% 6% Village de vacances 6% 13% 2% 74% 2% 2% 1% Camping 14% 30% 2% 42% 3% 5% 4% Hôtel 16% 39% 6% 15% 7% 7% 10% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% % de Belges - Wallons % de Belges - Flamands % de Belges - Bruxellois % de Néerlandais % de Français % d'allemands % d'autres nationalités Excepté les centres de tourisme social, presque tous les types d hébergements ont attiré une majorité de Néerlandophones. A noter que les Néerlandais représentaient une part significative de la clientèle des campings puisque qu ils représentaient 42% de la totalité de leur clientèle (+9% par rapport à 2013). Leur part était également très importante dans les villages de vacances. Les Wallons étaient plus présents en tourisme de terroir (+3% par rapport à 2013) et dans les centres de tourisme social (45%) même si ces derniers chiffres sont à relativiser compte tenu du faible nombre de répondants en août. 61% de la clientèle dans les hôtels était belge. 13

14 b. Pour les attractions : 2% 9% 13% 6% 12% 23% 35% % de Belges - Wallons % de Belges - Flamands % de Belges - Bruxellois % de Néerlandais % de Français % d'allemands % d'autres nationalités 64% de la clientèle des attractions était constituée de Belges (soit 11% de moins qu en 2013) : 35% de Wallons (contre 42% en 2013), 23% de Flamands (contre 25% en 2013) et 6% de Bruxellois (contre 8% en 2013). On observe de grosses modifications dans les origines de clientèle : les Néerlandais représentent 13% de la clientèle globale (+6% par rapport à 2013) et les Français 9%, soit 4% de moins que l an dernier. c. Pour les Maisons du Tourisme : % de Belges - Wallons 3% 8% 12% 20% 4% 20% 33% % de Belges - Flamands % de Belges - Bruxellois % de Néerlandais % de Français % d'allemands % d'autres nationalités Les Maisons du Tourisme ont accueilli principalement des Wallons (33%, soit +1% par rapport à 2013) puis des Flamands (20%, soit -6% qu en 2013). Elles ont également accueilli 12% de Néerlandais, 8% de Français, et 3% d Allemands. 14

15 d. Par province : Province de Namur 34% 25% 5% 15% 11% 1% 8% Province de Luxembourg 32% 25% 4% 17% 5% 3% 14% Province de Liège 45% 21% 4% 17% 3% 4% 7% Province du Hainaut 50% 14% 5% 5% 11% 1% 14% Province du Brabant wallon 19% 11% 8% 4% 8% 6% 44% 0% 10% 20% 30% 40% 50% 60% 70% 80% 90% 100% % de Belges - Wallons % de Belges - Flamands % de Belges - Bruxellois % de Néerlandais % de Français % d'allemands % d'autres nationalités Les provinces de Hainaut et Liège se caractérisent par la grande part de Wallons qu elles ont attiré sur leur territoire (respectivement 50% et 45%, soit -1% et +3% qu en 2013). La zone «Ardenne» (Luxembourg, Namur et Liège) a attiré près d 1/4 de Flamands. Les provinces de Luxembourg et de Hainaut se caractérisent par la grande part de nationalités diverses qu elles ont attiré sur leur territoire (14%). Les 44% de nationalités «autres» du Brabant wallon sont à relativiser compte tenu du faible nombre de répondants. 15

16 4. FAITS MARQUANTS PAR TYPE D ACTEURS 1. Les Maisons du Tourisme La fréquentation des Maisons du Tourisme a diminué de 3,2% par rapport à l été % des gestionnaires sont satisfaits de l été (-14% par rapport à 2013). Les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation selon 68% des responsables de MT, soit 2% de moins qu en % de la clientèle était belge, majoritairement des Wallons (33%). La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (12%). Par rapport à 2013, on observe 4% de Belges et de 1% Néerlandais en moins. 2. Les attractions La fréquentation des attractions a diminué de 9% par rapport à l été % des gestionnaires sont satisfaits de l été, soit 2% de moins que l an dernier. Pour 29% des responsables, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (-5% par rapport à 2013). 64% de la clientèle était belge (contre 75% l an dernier), majoritairement des Wallons (35%). La 1 ère clientèle étrangère était, cette année, néerlandaise (13%) alors que l an dernier elle était française. Les sites outdoor ont vu leur fréquentation diminuer de 14% par rapport à l été En juillet, cette diminution était moins importante (-13%) qu en août (-15%). Les attractions indoor ont progressé de +1,6%. Les pôles récréatif et naturel ont enregistré une baisse de fréquentation cet été : les sites «nature» ont chuté de 10% par rapport à l an dernier. Idem pour les sites nautiques : -17%. Les demeures et monuments historiques ont également connu une baisse de fréquentation : -12% par rapport à l été dernier. Beaucoup de ces domaines qui possèdent de magnifiques espaces extérieurs ont été tributaires des mauvaises conditions climatiques. Les châteaux/citadelles ont également fait les frais de ce mauvais été : ils ont enregistré 15% de fréquentation en moins qu en Seuls les musées ont tiré leur épingle du jeu de cet été pourri : +13% de fréquentation. 3. Les hébergements de terroir La fréquentation des hébergements de terroir a été stable (-0,5%) par rapport à l été % des gestionnaires s estiment toutefois satisfaits de l été (contre 75% l an dernier). Pour 32% des propriétaires, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation, soit 3% de moins qu en % de la clientèle était belge (-6% par rapport à 2013), majoritairement des Flamands (38%, soit 3% de moins). La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (19%), ce qui représente 3% de moins que l an dernier. 4. Les centres de tourisme social Les résultats sont à relativiser compte tenu du faible taux de répondants en août. La fréquentation des centres de tourisme social a chuté de 4,2% par rapport à l été % des gestionnaires sont satisfaits de l été (soit 2% de plus qu en 2013). 16

17 Pour 29% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (+4% par rapport à 2013). 76% de la clientèle était belge (soit -9%), majoritairement des Wallons (45%). La 1 ère clientèle étrangère était française (10%). 5. Les villages de vacances La fréquentation des villages de vacances a augmenté de 3,2% par rapport à l été % des gestionnaires sont satisfaits de l été. Selon 36% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation. Le principal exploitant de villages de vacances, Ourthe et Somme, n ayant pas participé, contact a été pris avec les responsables. Le taux d occupation moyen pour l été 2014 a été de 73% contre 70% en La satisfaction des gestionnaires est mitigée. 50% de la clientèle était belge et 50% néerlandaise. 6. Les campings La fréquentation des campings a chuté de 4% par rapport à l été 2013 (progression de 4% en juillet et chute de 13% en août). Tout de même 63% des gestionnaires sont satisfaits de l été (contre 85% l an dernier). Pour 49% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation, soit 2% de plus que l an dernier. 46% de la clientèle était belge (-11%), majoritairement des Flamands (30%, soit -4% par rapport à l été dernier). La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (42%, soit +9% par rapport à l an dernier). 7. Les hôtels La fréquentation des hôtels a progressé de 5% par rapport à l été % des gestionnaires sont satisfaits de l été, soit +7% par rapport à l an dernier. Pour 69% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (+12% par rapport à 2012). 61% de la clientèle était belge (+3%), majoritairement des Flamands, en progression de 5% avec 39% de parts de marché. La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (15%, soit +1% que l an dernier). On retrouve également plus de nationalités diverses dans ce type de secteur (10%). 17

18 5. FAITS MARQUANTS PAR PROVINCE 1. Province du Brabant wallon Les hébergements ont enregistré un taux d occupation de 60,2% (soit 22% de plus qu en 2013 mais les résultats sont à relativiser vu le faible nombre de répondants) et les attractions une baisse de 3% (hors walibi/aqualibi qui n a pas répondu au sondage). 60% des gestionnaires sont satisfaits de l été, soit 8% de moins que l an dernier. Pour 34% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (+9% par rapport à 2013). 38% de la clientèle était belge, majoritairement des Wallons (19%). 2. Province du Hainaut Les hébergements ont enregistré un taux d occupation de 72% (soit 4% de plus qu en 2013) et les attractions une baisse de 18% (les mauvais résultats des sites «nature» et certains domaines n y étant certainement pas étrangers). 68% des gestionnaires sont satisfaits de l été, soit 2% de plus que l an dernier. Pour 33% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (+3% par rapport à 2013). 69% de la clientèle était belge (-8%), majoritairement des Wallons (50%, soit 1% de moins que l an dernier). La 1 ère clientèle étrangère était française (11%, soit 1% de moins qu en 2013). 3. Province de Liège Les hébergements ont enregistré un taux d occupation de 62,4% (soit 1,8% de moins qu en 2013) et les attractions une hausse de 24,5%. De grosses attractions indoor ont boosté leur fréquentation. 77% des gestionnaires sont satisfaits de l été (en statu quo par rapport à 2013). Pour 45% des opérateurs, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation, soit 3% de moins que l an dernier. 70% de la clientèle était belge (-2% par rapport à 2013), majoritairement des Wallons (45%, soit +3%). La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (17%) et est en progression de 2%. 4. Province de Luxembourg Les hébergements ont enregistré un taux d occupation de 67% (soit 1,3% de moins qu en 2013) et les attractions une baisse de 11,2%. 69% des gestionnaires sont satisfaits de l été (-2% par rapport à 2013). Pour 41% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation, soit 1% de moins qu en % de la clientèle était belge (+4%), majoritairement des Wallons (32%). La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (17%) et en recul de 1%. On a dénombré beaucoup de nationalités diverses cette année dans la province. 18

19 5. Province de Namur Les hébergements ont enregistré un taux d occupation de 66,8% (stable par rapport à 2013) et les attractions une hausse de 0,3% (notamment grâce aux bons résultats du Domaine de Han). 69% des gestionnaires sont satisfaits de l été (contre 72% l an dernier). Pour 34% des exploitants, les activités locales ont eu un impact sur leur fréquentation (+4% par rapport à 2013). 64% de la clientèle était belge (-5%), majoritairement des Wallons (34%). La 1 ère clientèle étrangère était néerlandaise (15%, soit +3%), suivie de près par les Français (11%, en statu quo). 6. FAITS MARQUANTS PAR PÉRIODE 1. Mois de juillet Le taux moyen d occupation des hébergements est de 67,0%, soit 4,1% de mieux qu en juillet Juillet 2014 semble avoir été légèrement moins favorable pour les propriétaires d hébergements de terroir et meublés de vacances, mais le secteur a néanmoins enregistré un taux d occupation global de près de 70%. La fréquentation des attractions a chuté de 10% par rapport à l an dernier. En cause, la météo mitigée de ce mois de juillet. Les sites «outdoor» sont particulièrement sensibles à la météo et ont enregistré une perte de 13% de leur nombre de visiteurs. Les bureaux d accueil des Maisons du Tourisme ont également enregistré une baisse de touristes de 5%. Plus de 2/3 des acteurs touristiques (71%) sont satisfaits ou très satisfaits de la fréquentation obtenue pendant le mois de juillet. Ils n étaient que 68% l an dernier à la même période. 38% des répondants estiment que des activités locales ont eu un impact sur la fréquentation, soit 2% de plus qu en juillet Parmi les activités locales les plus citées par les répondants, nous relèverons principalement les nombreux festivals, la foire de Libramont, les Francofolies de Spa, les 24h de Francorchamps et les différentes activités liées au 21 juillet et aux commémorations de Les Néerlandophones représentent la part la plus importante de la clientèle des hébergements wallons, avec 29% de Flamands et 36% de Néerlandais. Toutefois, on observe une diminution des Flamands (-3%) alors que les Néerlandais ont augmenté de 8% dans les hébergements wallons. La composition de la clientèle des attractions est différente des hébergements. Nous retrouvons les Wallons en première position (36%, un statu quo par rapport à juillet 2013), puis les Flamands (22%, soit 4% de plus que l an dernier). 64% de la clientèle des Maisons du Tourisme est belge (-4% par rapport à juillet 2013). Le taux d occupation moyen dans les hébergements lors du WE du 21 juillet 2014 est de 74,8%. + 5,4% d augmentation dans les attractions lors du WE du 21 juillet 2014 (le WE ayant été clément en terme de météo). 19

20 2. Mois d août D une manière générale, le mois d août a été moins bon que juillet. En cause : une météo nettement moins clémente. Le taux d occupation des hébergements est un peu moins important en août qu en juillet : il passe de 66,5% à 63,9%, soit une diminution de 4,5% par rapport à août Les campings ont enregistré 55,6% en août, soit -13% par rapport à août Juillet a heureusement limité la casse dans ce secteur (+4%). Le tourisme de terroir a vu son taux d occupation moyen passer de 69% en juillet 2014 à 67% en août. Comparativement à 2013, la hausse de 1% en août n a malheureusement pas pu compenser la baisse des 2% de juillet. Au final, les hébergements de terroir ont enregistré une diminution de 0,5% par rapport à l été dernier. En juillet et en août, les attractions touristiques ont enregistré une baisse de leur fréquentation (respectivement -10% et -9%). Au final, la fréquentation des lieux de tourisme d un jour a chuté de près de 9% par rapport à l été La fréquentation aux guichets des Maisons du Tourisme a chuté de 1,5% en août FOCUS SUR LE WEEK-END DU 21 JUILLET ET DU 15 AOÛT Le taux d occupation moyen dans les hébergements lors du WE du 21 juillet 2014 était de 74,8%. + 5,4% d augmentation dans les attractions lors du WE du 21 juillet % dans la fréquentation des bureaux des Maisons du Tourisme. 76% des opérateurs étaient satisfaits de l occupation de leur infrastructure le WE du 21 juillet

21 Le taux d occupation moyen dans les hébergements lors du WE du 15 août 2014 était de 72%. -19,8% de fréquentation dans les attractions lors du WE du 15 août % dans la fréquentation des bureaux des Maisons du Tourisme. 75% des opérateurs étaient satisfaits de l occupation de leur infrastructure le WE du 15 août

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan des vacances de printemps 2014 Rapport complet 23 avril 2014 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan de Juillet 2015 03 août 2015 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon Cette étude porte sur le mois de Juillet 2015 (du 1 er au 31

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan des vacances de printemps 2016 Rapport complet 07 avril 2016 Cette étude porte sur la période des vacances de printemps. Récolte des données du 28 mars

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan Vacances d hiver 2015-2016 31 décembre 2015 Cette étude porte sur la période des vacances d hiver (du 19 décembre 2015 au 3 janvier 2016). Nombre de répondants

Plus en détail

CGT - Direction de la Stratégie touristique. Observatoire du Tourisme wallon

CGT - Direction de la Stratégie touristique. Observatoire du Tourisme wallon CGT - Direction de la Stratégie touristique Observatoire du Tourisme wallon L évolution du nombre d hébergements reconnus Type/Année 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 Camping 302 292 286 287

Plus en détail

Fréquentation des attractions touristiques

Fréquentation des attractions touristiques Fréquentation des attractions touristiques 24-213 Echantillon 1 pris en compte pour l analyse de la fréquentation annuelle de 24 à 213 Province Nombre Typologie Nombre Brabant wallon 15 (14) Attractions

Plus en détail

MISE A JOUR DU DIAGNOSTIC DU SECTEUR DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES EN WALLONIE. Page 1

MISE A JOUR DU DIAGNOSTIC DU SECTEUR DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES EN WALLONIE. Page 1 MISE A JOUR DU DIAGNOSTIC DU SECTEUR DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES EN WALLONIE 2004 2014 Page 1 Page 2 Préambule Lors de nos deux derniers colloques, nous vous avons remis un document rassemblant une série

Plus en détail

MISE A JOUR DU DIAGNOSTIC DU SECTEUR DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES EN WALLONIE. Page 1

MISE A JOUR DU DIAGNOSTIC DU SECTEUR DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES EN WALLONIE. Page 1 MISE A JOUR DU DIAGNOSTIC DU SECTEUR DES ATTRACTIONS TOURISTIQUES EN WALLONIE 2004 2015 Page 1 Page 2 Préambule Depuis le Colloque d Automne de 2013, nous vous avons remis un document rassemblant une série

Plus en détail

La Wallonie touristique. en chiffres

La Wallonie touristique. en chiffres La Wallonie touristique en chiffres Préambule Pour la première fois, un document rassemble l ensemble des statistiques touristiques wallonnes de telle sorte qu elles puissent être disponibles et utiles

Plus en détail

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON Bilan avril 2012 Rapport complet 25 mai 2012 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et les FUNDP. Récolte

Plus en détail

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON Bilan novembre 2013 > janvier 2014 Rapport complet 17 février 2014 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion

Plus en détail

Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur

Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur BILAN ESTIVAL 2016 Une saison en demi-teinte en Provence-Alpes-Côte d Azur Le premier bilan de fréquentation de la saison estivale 2016 reste satisfaisant pour 72% des professionnels de la région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON Bilan 2014 Rapport complet Mars 2015 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et les FUNDP. Nombre de

Plus en détail

Note de conjoncture : Bilan de la saison estivale 2017 en Lorraine

Note de conjoncture : Bilan de la saison estivale 2017 en Lorraine Note de conjoncture : Bilan de la saison estivale 2017 en Lorraine Etang de Hanau (57) Cascade de Tendon (88) Parc de Sainte-Croix, Rhodes (57) Résultats de la première vague d enquête Bilan des mois de

Plus en détail

La Wallonie touristique. en chiffres

La Wallonie touristique. en chiffres La Wallonie touristique en chiffres Préambule Pour la première fois, un document rassemble l ensemble des statistiques touristiques wallonnes de telle sorte qu elles puissent être disponibles et utiles

Plus en détail

69% des professionnels satisfaits de la fréquentation de l arrière-saison

69% des professionnels satisfaits de la fréquentation de l arrière-saison L ARRIÈRE-SAISON CONFIRME LE BILAN ESTIVAL POSITIF Les Français et les étrangers sont au rendez-vous pour profiter de l été indien. Sur l ensemble de la Nouvelle- Aquitaine, 69% des responsables de structures

Plus en détail

Bilan de la saison touristique en Morbihan en 2O13. Bilan de la saison en Morbihan en 2O13 1

Bilan de la saison touristique en Morbihan en 2O13. Bilan de la saison en Morbihan en 2O13 1 2013 Bilan de la saison touristique en Morbihan en 2O13 Bilan de la saison en Morbihan en 2O13 1 A retenir Forte baisse du taux de départ des Français en 2013 (62% contre 70% en 2012) Une hausse de nuitées

Plus en détail

l Observatoire île d Oléron Marennes Tourisme Avril 2015

l Observatoire île d Oléron Marennes Tourisme Avril 2015 note de CONJONCTURE l Observatoire île d Oléron Marennes Tourisme Avril 2015 tendances générales Sondage téléphonique / mail : 42 prestataires touristiques interrogés - Résultat des niveaux de satisfaction

Plus en détail

La Wallonie touristique. en chiffres. Données 2015

La Wallonie touristique. en chiffres. Données 2015 La Wallonie touristique en chiffres Données 2015 Préambule Ce document rassemble l ensemble des statistiques touristiques wallonnes de telle sorte qu elles puissent être disponibles et utiles aux acteurs

Plus en détail

" 30 % des entreprises déclarent une hausse de leur activité (33 % en 2006)

 30 % des entreprises déclarent une hausse de leur activité (33 % en 2006) Les résultats de conjoncture touristique pour le mois de juin 2007 affichent une légère baisse par rapport à juin 2006. Au terme de l'enquête téléphonique, réalisée par le CRT et ses partenaires les 2

Plus en détail

Note de conjoncture touristique

Note de conjoncture touristique Comité Régional de Tourisme de Normandie Normandie Ecoute Clientèles Note de conjoncture touristique Mai et Juin 2013 Un début de saison calme, ponctué de quelques grands temps forts, dont une magnifique

Plus en détail

L activité touristique en Normandie

L activité touristique en Normandie L activité touristique en Normandie TENDANCE GENERALE du mois d août 2008 Août 2008 La fréquentation touristique d août 2008, telle qu elle est ressentie par les professionnels, apparaît : Très Moyenne

Plus en détail

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque

Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Béarn Pays basque Activité de l Hôtellerie de Plein Air (HPA) Comité départemental du tourisme Avril 2012 Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de l Enquête de Fréquentation Hôtelière de l INSEE

Plus en détail

La saison hivernale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE HIVERNAL Janvier-février 2014 Vacances de Février

La saison hivernale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE HIVERNAL Janvier-février 2014 Vacances de Février La saison hivernale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE HIVERNAL Janvier-février 2014 Vacances de Février Avant-propos Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de

Plus en détail

Note de conjoncture. Juillet 2010

Note de conjoncture. Juillet 2010 Comité Régional de Tourisme de Normandie Normandie Ecoute Clientèles Note de conjoncture Juillet 2010 Comme en mai et juin, la moitié de professionnels exprime en juillet sa satisfaction. L autre moitié

Plus en détail

CONJONCTURE TOURISTIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE

CONJONCTURE TOURISTIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE CONJONCTURE TOURISTIQUE EN BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE L avis des professionnels - Début de saison été 2016 Ce qu il faut retenir : Un début de saison difficile en raison d une météo défavorable rapport au

Plus en détail

Juillet à mi-août 2015 Bilan de saison estivale

Juillet à mi-août 2015 Bilan de saison estivale BAROMETRE DE CONJONCTURE TOURISTIQUE DU VAR Juillet à mi-août 2015 Bilan de saison estivale Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de Développement Touristique,

Plus en détail

ACTIVITÉ DU MOIS DE JANVIER

ACTIVITÉ DU MOIS DE JANVIER N 289 - CONJONCTURE DE JANVIER 2016 UN DEBUT D ANNEE DÉLICAT L activité touristique du mois de janvier est traditionnellement peu dynamique. Les attentats de novembre 2015 l ont d autant plus fragilisée

Plus en détail

L Hôtellerie de Plein-Air

L Hôtellerie de Plein-Air Les carnets de l économie L Hôtellerie de Plein-Air En résumé Malgré une météo clémente, la fréquentation des campings haut-pyrénéens, de mai à septembre, a reculé, avec une diminution significative du

Plus en détail

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON

SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON SONDAGE CLIENTELE TOURISME WALLON Bilan Août > Octobre 2012 Rapport complet 15 novembre 2012 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et

Plus en détail

Echos Tourisme. Ressenti des professionnels sur août 2017 et bilan de saison Réservations septembre. Conjoncture

Echos Tourisme. Ressenti des professionnels sur août 2017 et bilan de saison Réservations septembre. Conjoncture Echos Tourisme Conjoncture N 170 - Septembre 2017 Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne Ressenti des professionnels sur août 2017 et bilan de saison Réservations

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 4

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 4 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 4 10 mars 2016 Ce qu il faut retenir Une fréquentation des vacances d hiver 2016 jugée satisfaisante, malgré des conditions météorologiques

Plus en détail

Bilan de l année 2014 en Bourgogne

Bilan de l année 2014 en Bourgogne Milliers Bilan de l année 2014 en Bourgogne Ce qu il faut retenir : un air de reprise Fréquentation (tous hébergements confondus*) en hausse de +1,6% (+108 406 nuitées/2013). Une clientèle française en

Plus en détail

Début mai à mi-juin 2015 Vacances d été

Début mai à mi-juin 2015 Vacances d été BAROMETRE DE CONJONCTURE TOURISTIQUE DU VAR Début mai à mi-juin 2015 Vacances d été Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de Développement Touristique, les

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE SUR L ARRONDISSEMENT DE NARBONNE ANNEE 2011

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE SUR L ARRONDISSEMENT DE NARBONNE ANNEE 2011 BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE SUR L ARRONDISSEMENT DE NARBONNE ANNEE 2011 VENDREDI 16 SEPTEMBRE 2011 Page 1 I/ PRESENTATION DE L ENQUETE Chaque année, la Chambre de Commerce et d Industrie Territoriale

Plus en détail

Préambule. Ces données confortent l importance économique du tourisme en Wallonie.

Préambule. Ces données confortent l importance économique du tourisme en Wallonie. LA WALLONIE TOURISTIQUE EN CHIFFRES DONNÉES 2016 1 Préambule Ce document rassemble l ensemble des statistiques touristiques wallonnes de telle sorte qu elles puissent être disponibles et utiles aux acteurs

Plus en détail

Echos Tourisme. Ressenti des professionnels sur juillet et août 2017 Etat des réservations pour septembre. Conjoncture

Echos Tourisme. Ressenti des professionnels sur juillet et août 2017 Etat des réservations pour septembre. Conjoncture Echos Tourisme Conjoncture N 169 - Août 2017 Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne Ressenti des professionnels sur juillet et août 2017 Etat des réservations pour

Plus en détail

de l hôtellerie de plein air saison 2011

de l hôtellerie de plein air saison 2011 t o u r i s m e Bilan de l hôtellerie de plein air saison 2011 Janvier 2012 Résultats définitifs Ce dossier a été réalisé par Séverine Francastel, de la sous-direction P3E de la DGCIS. Bilan de l hôtellerie

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITE TOURISTIQUE PORTANT SUR LA PERIODE D AVRIL A AOUT

BILAN DE L ACTIVITE TOURISTIQUE PORTANT SUR LA PERIODE D AVRIL A AOUT DOSSIER DE PRESSE BILAN DE L ACTIVITE TOURISTIQUE PORTANT SUR LA PERIODE D AVRIL A AOUT 2014 UN DEBUT DE SAISON MITIGE FREQUENTATION OFFICE DE TOURISME (avril mai - juin) La fréquentation 2014 sur cette

Plus en détail

Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme. Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse

Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme. Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse Agence départementale de Développement Touristique Vaucluse Tourisme Les Chiffres clés 2015 du tourisme en Vaucluse 1 LA CAPACITE D ACCUEIL TOURISTIQUE Répartition des lits touristiques marchands 67.810

Plus en détail

Bilan de saison 2016 Tendances

Bilan de saison 2016 Tendances Bilan de saison 2016 Tendances 2016, une saison satisfaisante en regard du contexte Même si le démarrage de saison a été difficile, les touristes étaient bien là cet été pour profiter de leurs vacances

Plus en détail

Saison estivale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE Mi-juin à mi-juillet 2014

Saison estivale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE Mi-juin à mi-juillet 2014 Saison estivale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE Mi-juin à mi-juillet 2014 Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de Développement Touristique, les opinions exprimées

Plus en détail

2012 BILAN DE SAISON DE L HOTELLERIE DE PLEIN AIR DE MOSELLE

2012 BILAN DE SAISON DE L HOTELLERIE DE PLEIN AIR DE MOSELLE JC Kanny-Collection Moselle Tourisme 2012 BILAN DE SAISON DE L HOTELLERIE DE PLEIN AIR DE MOSELLE Moselle Tourisme AGENCE DE DEVELOPPEMENT ET DE RESERVATION TOURISTIQUES DU CONSEIL GENERAL DE LA MOSELLE

Plus en détail

60% DE PROFESSIONNELS SONT SATISFAITS DE LEUR FREQUENTATION DE JUIN 2010.

60% DE PROFESSIONNELS SONT SATISFAITS DE LEUR FREQUENTATION DE JUIN 2010. JUIN 2010 UN MOIS DE JUIN SATISFAISANT POUR LE TOURISME AQUITAIN. Les clientèles françaises et étrangères ont été bien présentes. Même si la fréquentation de ce mois de juin n a pas atteint le niveau de

Plus en détail

L Hôtellerie. Les carnets de l économie. En résumé Les indicateurs Météo Hautes-Pyrénées sans Lourdes Evolution 2014/2015.

L Hôtellerie. Les carnets de l économie. En résumé Les indicateurs Météo Hautes-Pyrénées sans Lourdes Evolution 2014/2015. Les carnets de l économie L Hôtellerie En résumé Les indicateurs Conséquence à la fois d un contexte économique difficile, et des inondations de 2013, qui ont largement affectés le tourisme en Hautes-Pyrénées,

Plus en détail

L activité des secteurs économiques

L activité des secteurs économiques L activité des secteurs économiques Agriculture Industrie Construction Transports Tourisme Tourisme La tempête Xynthia pénalise la saison estivale Avec moins de 10,9 millions de nuitées en, la fréquentation

Plus en détail

Le tourisme en Région wallonne

Le tourisme en Région wallonne E d i t i o n 2003 Le tourisme en Région wallonne LES CHIFFRES 2002 Ministère de la Région wallonne Direction générale de l Economie et de l Emploi Commissariat général au Tourisme OBSERVATOIRE DU TOURISME

Plus en détail

LES POINTS MARQUANTS DU TOURISME EN 2017

LES POINTS MARQUANTS DU TOURISME EN 2017 LES POINTS MARQUANTS DU TOURISME EN 2017 LGV au départ de Paris: Poitiers 1h18 Angoulême1h43 Bordeaux 2h05 La Rochelle 2h26 Pays Basque 3h55 +7,5% arrivées aériennes des étrangers (+6.3% Bordeaux et +12%

Plus en détail

Enquête de conjoncture estivale Bilan Août

Enquête de conjoncture estivale Bilan Août Enquête de conjoncture estivale 2015 Bilan Août Méthodologie Interrogation téléphonique et par e-mail Panel d interrogation : - 12 OTSI 27 hôtels 13 campings 10 sites et lieux de visite 7 résidences de

Plus en détail

Prévisions de fréquentation de la saison d hiver en montagne Bilan du mois de janvier Prévisions pour février et mars

Prévisions de fréquentation de la saison d hiver en montagne Bilan du mois de janvier Prévisions pour février et mars Prévisions de fréquentation de la saison d hiver 2016-2017 en montagne Bilan du mois de janvier Prévisions pour février et mars 3 ème note de conjoncture au 6 février 2017 Observatoire des Stations de

Plus en détail

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde

La saison d été dans l hôtellerie de plein air en Gironde La saison d été 2015 dans l hôtellerie de plein air en Gironde Une saison record grâce à la clientèle française Avec plus de 4,5 millions de nuitées, l année 2015 marque un nouveau record en matière de

Plus en détail

Bilan de saison 16 novembre 2017 Concarneau

Bilan de saison 16 novembre 2017 Concarneau Bilan de saison 16 novembre 2017 Concarneau http://pro.finisteretourisme.com/vous-informe/observatoire Chiffres Clés 1. Le tourisme en Finistère Points de repères 2016 TOP 20 des départements en nuitées

Plus en détail

NOTE DE TENDANCE SUR L ACTIVITE TOURISTIQUE DE 2014

NOTE DE TENDANCE SUR L ACTIVITE TOURISTIQUE DE 2014 NOTE DE TENDANCE SUR L ACTIVITE TOURISTIQUE DE 2014 Un florilège de nouveautés dans la Vienne à l aube de l ouverture du Center Parcs! Avec l ouverture du Center Parcs dans les mois à venir, la Vienne

Plus en détail

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2011 SUR LES ROUTES DU COMTE

BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2011 SUR LES ROUTES DU COMTE ! Région de Franche- Comté Comité Régional du Tourisme BILAN DE LA SAISON TOURISTIQUE 2011 SUR LES ROUTES DU COMTE RÉSEAU D INFORMATION SUR L ÉCONOMIE DU TOURISME DE FRANCHE- COMTÉ SOMMAIRE SYNTHESE P.2

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2015

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2015 1 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2015 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS Septembre 2015 UN TRES BON MOIS DE SEPTEMBRE L ensemble des éléments présentés ci-après

Plus en détail

Le tourisme en Province de Luxembourg

Le tourisme en Province de Luxembourg Le tourisme en Province de Luxembourg STATISTIQUES Ministère de la Région wallonne Direction générale de l Economie et de l Emploi Commissariat Général au Tourisme OBSERVATOIRE DU TOURISME WALLON L E

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE en 2015

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE en 2015 BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE en Du 1 er janvier au 31 décembre LE TOURISME SUR LE TERRITOIRE D ANGERS LOIRE MÉTROPOLE : 5 emplois 152 structures d hébergement 8 lits marchands (dont 4 67 pour l hôtellerie)

Plus en détail

Note de conjoncture touristique Mai-Juin 2016

Note de conjoncture touristique Mai-Juin 2016 COMITÉ RÉGIONAL DE TOURISME DE NORMANDIE Méthodologie Enquête réalisée par téléphone et par e-mail du 22 au 28 juin en partenariat avec les CDT du, de l et de la Enquête CDT réalisée du 4 au 5 juillet.

Plus en détail

Bilan établi le 31 mars 2003 Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques TOURISTIQUE 2002

Bilan établi le 31 mars 2003 Direction du Tourisme Bureau des études, des statistiques et des comptes économiques TOURISTIQUE 2002 BILAN DE L ANNÉE TOURISTIQUE 2002 Déplacements touristiques des Français Les déplacements touristiques des Français sont à la hausse en 2002 : + 4,2 % en séjours personnels et + 3,8 % en nuitées personnelles.

Plus en détail

Bilan de fréquentation touristique 2012

Bilan de fréquentation touristique 2012 Bilan de fréquentation touristique 2012 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyses réalisées sur la base de données fournies par l INSEE et les ADRT Aisne Oise et Somme Claire Hénocque / CRT

Plus en détail

pour l économie du Languedoc-Roussillon

pour l économie du Languedoc-Roussillon pour l économie du Languedoc-Roussillon N 17 - Juillet 28 Saison touristique dans les : La fréquentation progresse modérément dans les campings Yves BOURGEAT - INSEE et fléchit dans les hôtels En, dans

Plus en détail

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque

Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Activité des Gîtes de France Béarn Pays basque Comité départemental du tourisme Béarn Pays basque Février 2013 Béarn Pays basque Données Les données utilisées pour la présente étude sont issues de la centrale

Plus en détail

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE

BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE BILAN DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE Du 1 er janvier au 31 décembre LE TOURISME SUR LE TERRITOIRE D ANGERS LOIRE MÉTROPOLE : 5 emplois 8 269 lits marchands dont 4 57 pour l hôtellerie 62 nuitées marchandes

Plus en détail

Fréquentation dans les campings en 2011

Fréquentation dans les campings en 2011 Fréquentation dans les campings en 2011 Observatoire Régional du Tourisme de Picardie Analyse réalisée sur la base de l enquête de fréquentation de l INSEE Chiffres de fréquentation sur les emplacements

Plus en détail

Les campings en Alsace. Juillet 2016

Les campings en Alsace. Juillet 2016 Les campings en Alsace Juillet 2016 1 Définitions et précisions 3 Principales données 6 L offre dans les campings 8 La fréquentation Les nuitées en Alsace 11 Les nuitées par département 22 Tableaux de

Plus en détail

Le tourisme en Province de Hainaut

Le tourisme en Province de Hainaut Le tourisme en Province de Hainaut STATISTIQUES Ministère de la Région wallonne Direction générale de l Economie et de l Emploi Commissariat Général au Tourisme OBSERVATOIRE DU TOURISME WALLON L E T O

Plus en détail

Indices. Nombre de nuitées. Nuitées 2014 Nuitées 2015

Indices. Nombre de nuitées. Nuitées 2014 Nuitées 2015 Tour d horizons Hôtellerie de Plein Air de l économie touristique en Nord/Pas-de-Calais Année 21 Une bonne année pour l hôtellerie de plein air L hôtellerie de plein air accueille à la fois une population

Plus en détail

Le bilan estival 2016 de l activité touristique en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Septembre 2016

Le bilan estival 2016 de l activité touristique en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Septembre 2016 Le bilan estival 2016 de l activité touristique en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Septembre 2016 Contact presse - Agence d Attractivité de l Alsace Fatiha Kritter-Rachedi

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2015 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2015 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES 1 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2015 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES AOÛT 2015 : UN MOIS D AOÛT 2015 TRES POSITIF Août 2015 L ensemble

Plus en détail

La saison hivernale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE HIVERNAL Septembre et Octobre 2014

La saison hivernale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE HIVERNAL Septembre et Octobre 2014 La saison hivernale du VAR BAROMETRE DE CONJONCTURE HIVERNAL Septembre et Octobre 2014 Avant-propos Dans le cadre du suivi conjoncturel de l activité touristique réalisé par l Agence de Développement Touristique,

Plus en détail

TOURISME ET HANDICAP

TOURISME ET HANDICAP TOURISME ET HANDICAP DANS LE GARD Comité Départemental du Tourisme du Gard 2006 SOMMAIRE Pages Présentation 1 A/ LE LABEL PAR HANDICAP 2 1. REPARTITION SPATIALE DU LABEL PAR TYPE DE STRUCTURES 2 2. REPARTITION

Plus en détail

BONNE FREQUENTATION RELEVEE CHEZ LES PROFESSIONNELS TOURISTIQUES GARDOIS EXCEPTE AU MOIS DE JUILLET

BONNE FREQUENTATION RELEVEE CHEZ LES PROFESSIONNELS TOURISTIQUES GARDOIS EXCEPTE AU MOIS DE JUILLET ENQUETE DE CONJONCTURE TOURISTIQUE SAISON 2015 SAISON TOURISTIQUE 2015 BONNE FREQUENTATION RELEVEE CHEZ LES PROFESSIONNELS TOURISTIQUES GARDOIS EXCEPTE AU MOIS DE JUILLET Pour l ensemble des prestataires

Plus en détail

Communauté d Agglomération Pays de l Or

Communauté d Agglomération Pays de l Or Communauté d Agglomération Pays de l Or Les chiffres clés du territoire Page 1 8 communes 43 388 habitants 20 650 résidences principales 22 860 résidences secondaires Source : Recensement Général de Population

Plus en détail

Hervé NOVELLI a présenté aujourd hui des perspectives encourageantes pour l activité touristique en montagne cet hiver

Hervé NOVELLI a présenté aujourd hui des perspectives encourageantes pour l activité touristique en montagne cet hiver HERVE NOVELLI, SECRETAIRE D ETAT CHARGE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DES PME, DU TOURISME ET DES SERVICES AUPRES DU MINISTRE DE L ÉCONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DE L EMPLOI Communiqué de presse http://www.minefe.gouv.fr

Plus en détail

FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE

FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE FRÉQUENTATION HÔTELIÈRE DANS LES BOUCHES-DU-RHÔNE ANNÉE 2016 E. Dautant TOURISME L HOTELLERIE DANS LES BOUCHES-DU-RHONE UNE FREQUENTATION EN HAUSSE EN 2016 : L hôtellerie, 1 er mode d hébergement du département,

Plus en détail

16 Novembre 2012 Palais des Congrès

16 Novembre 2012 Palais des Congrès Bilan conjoncturel saison estivale 16 Novembre Palais des Congrès 1/5 1-Résumé de la saison La saison a vraiment été à deux vitesses : une première moitié en déficit par rapport à 2011, puis une deuxième

Plus en détail

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 2

Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 2 Observatoire National des Stations de Montagne Atout France ANMSM Vague 2 7 janvier 2016 Méthodologie Cette enquête repose sur l interrogation de l ensemble des stations membres du réseau ANMSM. Pour cette

Plus en détail

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total

Taux d occupation moyen de la saison d été (mois de mai à septembre) 20,0 1 étoile 2 étoiles 3 étoiles 4 étoiles total Direction du Tourisme Saison d été 2008 Département de la stratégie, de la prospective, de l évaluation et des statistiques Hôtellerie de plein air Résultats définitifs - Décembre 2008 Une bonne saison

Plus en détail

Baromètre du tourisme en Essonne Octobre-Décembre 2012

Baromètre du tourisme en Essonne Octobre-Décembre 2012 Octobre-Décembre 2012 CDT ESSONNE- Mars 2013 1 Appréciation générale des professionnels Sites touristiques OTSI Votre quatrième trimestre 2012? Votre quatrième trimestre 2012? Les sites touristiques sont

Plus en détail

Zoom Saison Été Observatoire du Tourisme. Un été marqué par une météo maussade. Météo. pro.savoie-mont-blanc.com

Zoom Saison Été Observatoire du Tourisme. Un été marqué par une météo maussade. Météo. pro.savoie-mont-blanc.com Zoom Saison Été Observatoire du Tourisme pro.savoie-mont-blanc.com Savoie Mont Blanc / Lansard Chiffres disponibles au 20 août 2015 Un été marqué par une météo maussade Les mauvaises conditions météo ont

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2016

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2016 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2016 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES Mai 2016 MAI 2016 UN DEMARRAGE DE SAISON TOURISTIQUE TIMIDE, SOUVENT

Plus en détail

BAROMÈTRE DE CONJONCTURE AUPRÈS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME. Vacances de Noël 2016

BAROMÈTRE DE CONJONCTURE AUPRÈS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME. Vacances de Noël 2016 BAROMÈTRE DE CONJONCTURE AUPRÈS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME Vacances de Noël Enquête réalisée auprès de 78 professionnels du tourisme dans le région du 28 décembre au 4 janvier 2017 par Internet. 1

Plus en détail

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français

Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français Baromètre Mensuel de Conjoncture Touristique de demande auprès des résidents français et des 5 principales clientèles européennes d offre auprès des professionnels français des secteurs de l hébergement

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ESTIVALE

BILAN DE FREQUENTATION ESTIVALE 207 BILAN DE FREQUENTATION ESTIVALE SYNTHÈSE Un bilan touristique estival positif en Yvelines A l instar de la tendance francilienne, les retours des professionnels du tourisme yvelinois sont assez positifs

Plus en détail

De mai à août 2016 : 13 millions de nuitées, dont 21% étrangères

De mai à août 2016 : 13 millions de nuitées, dont 21% étrangères FRÉQUENTATION TOURISTIQUE DANS LES PYRÉNÉES-ATLANTIQUES De mai à août 2016 : 13 millions de nuitées, dont 21% étrangères Nuitées touristiques journalières françaises et étrangères 13 août 14 juillet Ascension

Plus en détail

Conjoncture estivale 2016

Conjoncture estivale 2016 Conjoncture estivale 2016 2 ème vague Période du 1 er juillet au 15 août Une saison marquée par un fort recul de la fréquentation internationale, notamment sur les littoraux méditerranéen et atlantique.

Plus en détail

Zoom Territoire Portes du Soleil. pro.savoie-mont-blanc.com. #savoiemontblanc 1/7 CAPACITE D ACCUEIL CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE

Zoom Territoire Portes du Soleil. pro.savoie-mont-blanc.com. #savoiemontblanc 1/7 CAPACITE D ACCUEIL CARACTERISTIQUES DU TERRITOIRE Zoom Territoire Portes du Soleil Crédit photo : Savoie Mont Blanc / Mulot pro.savoie-mont-blanc.com #savoiemontblanc Août 2016 Dans l économie touristique de Savoie Mont Blanc, le secteur Haut Chablais

Plus en détail

BILAN. fréquentation touristique. Faire avancer toutes les envies d entreprendre. Septembre zoom saison 2015

BILAN. fréquentation touristique. Faire avancer toutes les envies d entreprendre. Septembre zoom saison 2015 BILAN fréquentation touristique Septembre 2015 + zoom saison 2015 Sur le territoire de la CCI Alès Cévennes dans le cadre du partenariat avec l ADRT du Gard Faire avancer toutes les envies d entreprendre

Plus en détail

Pays de Béziers Chiffres clés 2008/2009 OBSERVATOIRE DE L ÉCONOMIE TOURISTIQUE

Pays de Béziers Chiffres clés 2008/2009 OBSERVATOIRE DE L ÉCONOMIE TOURISTIQUE www.adt-herault.fr Pays de Béziers Chiffres clés 2008/2009 ) OBSERVATOIRE DE L ÉCONOMIE TOURISTIQUE Pays de Béziers Béziers Sérignan La destination en chiffres... 28 communes (Liste page 12) 1 communauté

Plus en détail

Bilan de saison Tendances

Bilan de saison Tendances Bilan de saison 2014 Tendances Entre crise économique et caprices de la météo, la saison 2014 n a pas été un bon crû La conjoncture économique et sociale difficile a en effet limité les départs en vacances,

Plus en détail

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS

BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS BAROMÈTRE DES ACTEURS TOURISTIQUES WALLONS Bilan Vacances d hiver 2014-2015 05 janvier 2015 Ce baromètre est réalisé par l Observatoire du Tourisme wallon, en collaboration avec la société Expansion et

Plus en détail

33% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai

33% des professionnels sont satisfaits de leur fréquentation de mai UN DÉBUT DE SAISON GACHÉ PAR LA MÉTÉO Le tourisme urbain satisfait de ce mois de mai malgré des ponts moins nombreux qu en 2015 A la fin du mois d avril, les professionnels tablaient sur un mois de mai

Plus en détail

56% DES PROFESSIONNELS SONT SATISFAITS DE LEUR FREQUENTATION DE JUIN

56% DES PROFESSIONNELS SONT SATISFAITS DE LEUR FREQUENTATION DE JUIN UN MOIS DE JUIN CONFORME AUX ATENTES DE LA MAJORITE DES VINEXPO dope le tourisme urbain. Après un mois de mai satisfaisant, sur le littoral et dans les grandes villes, le mois de juin s annonçait prometteur

Plus en détail

*Au guichet : Nérac (50 % de la fréquentation), Barbaste (25 %), Mézin (13 %), Vianne (12 %)

*Au guichet : Nérac (50 % de la fréquentation), Barbaste (25 %), Mézin (13 %), Vianne (12 %) Note de conjoncture du tourisme en Albret Résultats de l enquête de conjoncture réalisée : Réalisée 3 ème semaine d août 2015 210 prestataires de l Albret (Val d Albret : 120 + Sud Albret : 90) Chiffres

Plus en détail

BELFORT TOURISME. Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012

BELFORT TOURISME. Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012 BELFORT TOURISME Note de conjoncture BILAN DE La saison touristique hiver 2011/ 2012 1 CONJONCTURE TOURISTIQUE HIVER 2011/2012 : LA TENDANCE EN FRANCHE-COMTE La tendance globale : un bilan très positif

Plus en détail

HOTELLERIE DE PLEIN AIR

HOTELLERIE DE PLEIN AIR 1 BILAN DE LA SAISON 26 HOTELLERIE DE PLEIN AIR 2 Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 26 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d enquête mis en place par l INSEE et le Comité Régional

Plus en détail

Les stations de montagne font un bilan très positif des vacances d hiver mais restent prudentes pour celles de Printemps

Les stations de montagne font un bilan très positif des vacances d hiver mais restent prudentes pour celles de Printemps Communiqué de presse 18 mars 2013 Tendances touristiques : 4eme vague de l Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM Atout France Les stations de montagne font un bilan très positif des vacances

Plus en détail

L Observatoire du Tourisme Wallon

L Observatoire du Tourisme Wallon L Observatoire du Tourisme Wallon Les chiffres Table des matières I. Préambule 2 I. Les Hébergements touristiques 3 1. L OFFRE EN HEBERGEMENT 3 1.1. L offre des hébergements touristiques en Wallonie 3

Plus en détail

BILAN DE L ANNEE 2014 EN AQUITAINE HOTELLERIE

BILAN DE L ANNEE 2014 EN AQUITAINE HOTELLERIE BILAN DE L ANNEE 2014 EN AQUITAINE HOTELLERIE Le bilan de la fréquentation touristique de la saison 2014 en Aquitaine est le fruit d un dispositif d enquête mis en place par l INSEE et le Comité Régional

Plus en détail

Echos Tourisme. Cahier des sites touristiques Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne

Echos Tourisme. Cahier des sites touristiques Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne Echos Tourisme Bulletin de l Observatoire Régional du Tourisme de La Champagne et de L Ardenne N 167 - Juillet 2017 Cahier des sites touristiques 2016 Château du grand Jardin Crédit photo : Château du

Plus en détail