Rapport de Stage EPITA ing2 01/09/2007 to 31/01/2007 Sociéte FWA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rapport de Stage EPITA ing2 01/09/2007 to 31/01/2007 Sociéte FWA"

Transcription

1 De Daniloff Cyril EPITA Promo 2009 UID : Rapport de Stage EPITA ing2 01/09/2007 to 31/01/2007 Sociéte FWA Développement des applications de gestion avec la technologie.net. Evolution de logiciel d élaboration budgétaire D2. 1

2 Sommaire Introduction 1 - Objectif du document 2 - Sujet du stage 3 - Enjeux du stage 4 - Recherche de stage 5 - Technologie 6 - Mes débuts I Font Web Application (FWA) 1 - Présentation 2 - Historique 3 - Pôle commercial 4 - Pôle développement 5 - Organisations réseau 6 - Domaines d activités 7 - Clients II logiciel D2 1 - Présentation a - Qu est ce que D2? b - Les fonctionnalités de D2 c - La structure technique d un cube D2 d - L ajout de nouvelles fonctionnalités 2 - Le projet FWAEval a - Objectif b - Les fonctionnalisations actuels c - Les atouts de FWAEval 3 - Les projets plugins D2 a - Qu est ce qu un plugin D2, b - Plugin UpDateLineCNIM C - Plugin évolution carrière D - Plugin amortissement 4 - Le projet D2 plugin tester 2

3 5 - Le projet CubeGenerateur III - Projets divers 1 DaeiPorteur 2 - CRM Marketinging templete editor 3 - Rapports commande livraison 4 - DocParser a - Extension Word b - Fichier TXT et HTML c - DocParserTester IV - Organisation du temps Conclusion 3

4 Introduction 1 - Objectif du document Ce document est un rapport de stage qui résume mon stage de tronc commun. Il présente mon stage, les projets sur lesquels j ai effectué des interventions. 2 - Sujet du stage Développement des applications de gestion avec la technologie.net. Evolution de logiciel d élaboration budgétaire D Enjeux du stage Le but du stage consiste à faire découvrir le monde de l entreprise, en intervenant sur de vrais projets, en partage avec les employés de l entreprise. Découverte! 4 Recherche de stage Dans le cadre de ma formation EPITA, j ai dû effectuer un stage d une période de 5 mois afin de clôturer la fin du tronc commun (ING1). Pour cela j ai décidé d entamer mes recherches au milieu de ma première année d ingénieur. J ai donc postulé dans différentes entreprises couvrant plusieurs domaines : - un fournisseur d accès à Internet (Neuf Cegetel), - une société de consulting (Fontaine Consultants), - une société de développement (Jump Informatique), - quelques plus petites structures comme FWA. - Les différentes technologies utilisées dans les sociétés ont été déterminantes quant au choix de mon stage. Neuf Cegetel et Fontaine Consultants me proposaient un stage de développement d intranet en java, Jump Informatique voulait me faire développer leur logiciel principal en C++, ce qui ne m a pas véritablement séduit. J ai donc effectué au total 8 entretiens qui se sont tous soldés par un avis positif. J ai au final opté pour une formation sur de nouvelles technologies en choisissant la société FWA (Font Web application). Ils m ont proposé un stage et une formation dans les technologies Microsoft.Net. L équipe et le cadre de travail m ont parus intéressants, motivation supplémentaire qui m a décidé à rejoindre cette société. La technologie me plaisait, le cadre de la société jeune et innovante m a séduit, j ai donc sans beaucoup d hésitations accepté ce stage, malgré le long trajet qui en résultait (4 heures par jour)! 4

5 5 - Technologie Ce stage est intégralement tourné vers la technique à travers le développement.net. Après quelques jours de formation.net, je suis entré dans le vif du sujet, c'est-à-dire le développement des applications de gestion en intégrant l équipe de développement du projet d évaluation budgétaire D Mes débuts Le stage a débuté le 2 septembre 2007 et s est achevé le 31 janvier J ai très vite trouvé mes marques et ma place au sein de cette société. Je me suis rapidement familiarisé avec les protocoles utilisés que ce soit pour les sauvegardes du code source sur SVN ou VSS ou la façon de développer dans l environnement de Visual studio 2005 à la norme FWA. Ce stage ma offert l opportunité de débuter de nouveaux projets, ce qui m a permis de choisir le langage et l architecture de la solution que j avais à développer. J ai bien évidemment aussi eu l occasion de rejoindre des équipes sur des projets déjà existants tel que le projet D2 ou CRM. Bon compromis entre développement dirigé et autonomie totale! I - Font Web Application I.1- Présentation générale FWA est une jeune entreprise qui fourni des softwares générant des services. Cette entreprise propose aujourd hui par ordre d importance : - analyse et spécification de solutions informatiques, - développement d applications Windows et d applications web, - formation aux softwares et aux langages de programmation (.Net, Ruby on rail, C, C++), - intégration de software, développement d outils de base de données, - installation de réseaux informatiques. La principale activité de cette entreprise repose sur ses capacités d analyses et le développement de softwares pour professionnels, utilisés dans les modules de leur ERP (Entreprise Ressource Planning). On peut lister deux types d applications très développées par FWA : - L application CRM (Customer relation ships management), - EDMS (Electronic Document Managing System). Certains développements de ces softwares sont de projets à long terme. Il faut souvent des mois ou des années avant que les clients puissent réellement les utiliser. Le pôle développement de FWA est divisé en 2 équipes : - une équipe permanente à Issy-les-Moulineaux permettant des interventions rapides, - une équipe en Roumanie chargée du graphisme et du développement des composants. I.2 Historique de l entreprise 5

6 Quelques chiffres : - Création mars Chiffre d affaire 2005 : nombre de personnes : 4 - Chiffre d affaire 2006 : Nombre de personnes : 9 - Chiffre d affaire 2007 prévisionnel : Nombre de personnes : 21 Age moyen : 25 ans. Aujourd hui il y a, à FWA France, deux pôles : un pôle de développement dans leque j ai évolué, et un pôle commercial. I.3 - Le pôle commercial Le pôle Commercial s est créé durant mon stage avec le recrutement de deux commerciaux. Un commercial est chargé de vendre la solution d élaboration budgétaire D2 sur laquelle j ai travaillé ; tandis que l autre à pour mission de commercialiser le projet G2T (un projet de gestion du temps de travail) ainsi qu un projet recherche CRM, projet d extension de fonctionnalités sur le CRM Microsoft ou autre. I.4 - Organisation du pôle de développement : Dimitri Ashikhmin - Gérant FWA Eric Doughty- Papassideris - Responsable de la recherche Pierre Chaussée - Responsable conception et développement Maxim Gueivandov - Analyste- Développeur Charles-Henri Ruelle - Analyste- Développeur Martin Farcy - Analyste- Développeur Olivier Saint- Ouen - Analyste- Développeur Thomas Rosel- Navarro - Analyste- Développeur De Daniloff Cyril - Stagiaire Berardino Axel - Stagiaire Dimitri Ashikmin est le gérant de la société. C est lui qui manage l équipe de développement et l équipe commerciale. Pierre Chausser et le responsable Conception et Développement. Il encadre les développeurs. Il est aussi responsable de réseau. Il a une grosse part de décisionnel dans la société. 6

7 Chez FWA, tous les développeurs ont la même place. Il sont très écoutés et jouent tous un grand rôle sur les choix de conception et d architecture de chaque application. La distribution des projets est revient à Dimitri mais chaque développeur, s il le désire, peut demander un projet à développer si celui-ci l attire particulièrement. L ambiance du pôle de développement est décontractée. C est une ambiance très jeune et dynamique. Quelques débordements excentriques peuvent être parfois constatés, mais tout le monde sait redevenir professionnel lorsqu un client appelle ou se présente dans les locaux de la société. Le midi le repas se prend tous ensemble dans la salle à manger de FWA. Cela pour une meilleure convivialité. I.5 - Organisation du réseau de FWA Afin de travailler dans des conditions optimales, FWA est équipé d un parc informatique constitué de machines. I.6 - Le domaine d activité FWA répond à des entreprises ayant un besoin informatique autre que matériel. Son premier rôle consiste à analyser les besoins réels de l entreprise afin de l aider et de l orienter dans son choix en lui proposant de nouvelles solutions : - si la solution existe déjà, FWA propose son intégration, 7

8 - si la solution proposée ne convient aux attentes du client, FWA propose de définir des spécifications, mettre en place un cahier des charges, et le développement d une solution sur mesure pour répondre à leurs besoins. FWA maîtrise différents langages afin de développer ses softwares : - HTML - JavaScript / AJAX - A SP.NET - Visual Basic.NET - C#.NET - Ruby / Rails - Delphi - C++ - C - Visual Basic 6 - Visual Basic A sur différentes types plateforms: Web pages, Windows application or Pocket PC application Intégration des composants externes : - Databases : Oracle, Microsoft SQL Server, MySQL, Access - Crystal Reports - Lotus Notes - Google components - Microsoft Office products - ERP : JDE, Adonix, SAP Business One - Material components (robotics machines ) FWA est une petite entreprise concurrentielle qui ne souhaite pas se limiter aux seules des technologies qu'elle maîtrise. Elle ne cesse de se former et de s'adapter aux besoins de la clientèle. Tous les logiciels et langages possédant une API sont utilisables rapidement par FWA. FWA est surtout intéressé par le développement important de logiciels tels que GEDE CRM, ERP ou plugins pour, mais elle développe également des applications utilisables par tout le monde (ex: FwindowFinder); développeurs, administrateurs ou administrateurs de bases de données des outils (ex: SQLR FWA), ou enfin pour le développeur contrôles Leur application (ex: Suggérer FWA). Intégration: FWA fait de l intégration de logiciels qu'elle développe pour les environnements de ses clients, mais parfois, elle doit aussi intégrer les matériels et logiciels nécessaires au bon fonctionnement de ses applications. Mais FWA peut également être consultée pour installer des solutions totalement indépendantes telles que : - Unix / Windows Servers (FWA est l'achat et l'installation de la machine), - bases de données SQL (souvent choisi lors de la spécification étape), - source des solutions de contrôle, 8

9 - outils de surveillance de réseau (Zabbix / Nagios ), - Microsoft SharePoint, - réseau VOIP, - Formation: FWA propose différentes formations autour de l'informatique, à différents niveaux: - formations aux logiciels installés (comment les utiliser, comment les configurer), - formations sur le développement des plugins pour les applications développées, - formations aux langages de programmation (limitées à ceux qui ont déjà le mastering FWA) - formation à l'administration des outils ou des logiciels intégrés que n'a pas développé FWA : o outils de DBA (Toad, petits logiciels libres développés par FWA) Sur les outils d'administration, o administration des serveurs Windows, o administration des serveurs Linux Sur les outils de surveillance de réseau, o I.7 Les principaux clients de FWA Aujourd'hui, par le biais de ses clients, FWA intervient pour différents corps de métiers: Industries Materis, (ParexLanko, Materis Paints, Chryso, Kerneos et Calderys) Finance: Caisse d epargne et (CNCE, CNETI, Finance et pedagogie, regionals Caisse d epargne, ). Communication Colicoba et B Com. Telephonie Prosodie. Insurance AGF. Training AFPA. 9

10 I LE LOGICIEL D2 II.1- Présentation a - Qu est ce que D2? D2 est un logiciel gratuit proposé par FWA. Il permet très simplement de faire de l élaboration budgétaire. Il se présente sous la forme d un tableur. A la différence d Excel, le tableur est beaucoup plus lisible. En effet l interface est colorée, les données sont groupées. Tout ceci offre une meilleure visibilité. L utilisateur a la possibilité de visionner toutes sortes de graphiques (graphiques en bâtons, graphiques en camembert, graphiques en nuage de points, etc. ) en mettant dans les axes n importe quelles types de données, et ce, en tout simplicité. Le logiciel est gratuit, mais comme tout le monde s en doute, chaque société à des besoins spécifiques, et chaque service dans les sociétés a ses besoins aussi. D2 peut être utilisé pour tout type d élaboration budgétaire, que ce soit pour des services DRH, pour calcul de budget prévisionnel D2 est très souple. Il s adapte aux besoins du client. Comme vous l avez compris, la force de D2 se situe dans sa simplicité d utilisation, dans son interface ergonomique et dans grand nombre de fonctionnalités. b - Les fonctionnalités de D2 Comme on peut le voir, l interface est un grand tableur organisé et coloré. Les données sont organisées dans les tables en arbres et colonnes qui peuvent se plier ou se déplier très simplement pour une meilleure visibilité. Les colonnes de regroupement qui forme l arborescence sont choisies pour les utilisateurs, jusqu'à un maximum de quatre. Cet agencement des données permet de trier et d organiser dans tout les sens notre élaboration budgétaire pour un meilleur confort. Les calculs de 10

11 sommes sont automatiques pour chaque regroupement de colonne. Imaginons un regroupement par colonne de service, cela nous permet d avoir une vue globale et directe sur tous les services. Toujours dans la perspective d une meilleure visibilité, il est possible de demander un tri intelligent sur une colonne. Cela triera la colonne que l on a choisi d abord par colonne de regroupement (de la plus prioritaire à la moins prioritaire), et ensuite par données dans le regroupement. On peut appliquer des filtres pour allez directement rechercher des données. Une barre de filtre est destinée à filtrer toutes les données pour ne faire apparaitre sur les données désirées. Par exemple : filtre sur les services dont le chiffre d affaire est supérieur à euro. Bien sur il est possible d appliquer plusieurs filtres pour une même recherche. Dans un cube, toutes les cellules jaunes sont éditables. La saisie dans le cube est simple, Il suffit de cliquer sur une cellule choisie, et d en saisir le montant. Il se met en place toute une série d actions de contrôles sur la valeur qui vient d être écrite - mise à jour des cellules utilisant cette valeur, - vérification que la valeur ne dépasse pas un plafond choisi, - contrôle du respect des règles de calcul. Il est possible de modifier la valeur de tout un groupement (un nœud) et donc de recalculer toutes les valeurs du regroupement automatiquement au prorata de leur valeur. On appelle triggers la mécanique de mises à jour de cellules après une nouvelle saisie. Pour une bonne visibilité, lorsque l on met une cellule à jour, toutes les cellules impactées par cette mise à jour voient leurs valeurs recalculées et un effet graphique permet un aperçu visuel des cellules qui ont été impactées. D2 est pourvu d outil de révision et de recherche. Il est aussi muni d un outil de génération de graphiques très intéressant. Il est possible de générer de multiples types de graphiques : Nuage de point, Bâton, Camembert, Bien sûr les abscisses et les ordonnées de ces graphiques sont choisies par l utilisateur en fonction des colonnes numériques. Tous les types de graphiques sont donc possibles. Il est aussi possible de changer les valeurs dans D2 en affichant un graphique. Cela aura comme effet de le redessiner en temps réel. Il est également possible de fusionner 2 cubes. Cela permet de partager la simulation budgétaire et après coup de rassembler tous les résultats. c - Structure technique d un cube D2 prend un fichier en entrée. On appelle ce fichier un Cube. Le cube est en réalité une archive ZIP constituée de plusieurs fichiers et dossiers. Le fichier obligatoire se nomme Config.xml. Voilà un exemple type de fichier de config : <?xml version="1.0" encoding="utf-8"?> <config> <version>2.1</version> <data>data.xml</data> <rules>rules.xml</rules> 11

12 <assemblies> <assembly name="pluginbudget"> <path>plugins/plugin0/pluginbudget.dll</path> <refpath>plugins\plugin0\references/</refpath> </assembly> </assemblies> </config> On y trouve donc : - la version du cube qui doit être inférieure ou égale à la version de D2, - Le fichier contenant les données du cube (Data.xml) - le fichier contenant toutes les règles de gestion du cube ; et un dossier «plugin» qui contient tout les plugins du cube (ici il y a qu un seul plugin «pluginbudget.dll»). Le dossier plugin comprend un dossier par plugin (ici plugin0) qui lui-même englobe la DLL du plugin ainsi qu un dossier référence contenant toutes les références dont le plugin a besoin pour fonctionner. Le fichier de données (Data.xml) contient toutes les données. En réalité, c est un data set sérialisé (sous forme xml). Un Data set est un objet de données. Un Data set est architecturé comme une base de données qui sert à contenir des données. Il se compose de tables constituées de colonnes Typées. Le Data set peut être lié à des objets graphiques pour les applications graphiques. C est un objet que j ai utilisé presque dans tous mes projets. Le fichier de règles (Rules.xml) est un fichier XML. Son architecture a été créé par FWA. C est la que se situent toutes les informations sur l environnement graphique de D2, mais également toutes les règles de calcul. Dans Rules.xml on trouve toutes les règles d affichage telle que les priorités des colonnes de tri, les règles des colonnes de regroupements, le choix des couleurs des fontes et des textes, et toutes les règle sur les colonnes : taille, visibilité, alignement, formule de calcul, possibilité d édition, intitulés Exemple d un rules.xml pour une colonne : <ColumnStyle Name="GUID" Visible="NotShown" Width="0" UserWidth="0" Align="Left" Format="" SortLevel="-1" EditableNodes="true" RoundTo="2"> <FromNodeRepartitionMethod>AutomaticChoice</FromNodeRepartitionMet hod> <ColBackColor /> <ColForeColor /> <Caption>GUID</Caption> <Validators /> <InsertStyle ShowInForm="false" ControlType="Combo" /> <AllowGrouping>false</AllowGrouping> <CalculationOrder>0</CalculationOrder> <ReadOnly>false</ReadOnly> <Triggers /> </ColumnStyle> 12

13 d - L ajout de nouvelles fonctionnalités. D2 est un projet sans cesse en extension. Les nouveautés viennent soit des idées émanant des membres de l équipe FWA (développeurs ou commerciaux), soit directement du client. Il existe une file d attente des fonctionnalités à développer et intégrer dans D2. Pour les clients voulant aller plus loin avec D2 et demandeurs de nouvelles fonctionnalités, 2 possibilités sont proposées : 1er cas : la fonctionnalité demandée est intéressante pour être incluse directement dans D2 et bénéfique à l ensemble des utilisateurs. Dans ce cas de figure, 2 options : - le client est très pressé d acquérir cette nouvelle fonctionnalité et donc elle est développée rapidement et elle est facturée au client, - le client n est pas pressé et la fonctionnalité est mise dans une file d attente et sera développée dès que viendra son tour. 2éme cas : la fonctionnalité demandée est trop spécifique au client et donc elle doit être réalisée dans sous la forme d un plugin. La fonctionnalité sera facturée au client, le plugin est directement mis dans le cube, c est facile et invisible pour le client. Aucune compétence ou manipulation n est requise pour lui. Le plugin est recherché lors du chargement du cube dans D2. J ai été à l origine de plusieurs projets liée à D2. Le premier projet qui m a été proposé pour D2 est un projet d optimisation sous l appellation FWAEval. II.2 - LE PROJET FWAEval a - Objectif : Le principe est de faire une bibliothèque qui accélère les temps de calcul. Dans D2, certaines colonnes sont calculées en fonction de plusieurs autres colonnes. La formule de calcul est propre à chaque colonne. Donc c est la même formule qui est utilisée pour calculer toutes les cellules de la colonne. La formule s applique par lignes. b - Fonctionnement actuel: Exemple addition : + Additionne le contenu de la COLONNE1 + COLONNE2. Exemple d une comparaison : COLONNE1 COLONNE2 COLONNE (1+2) (6 + 3) 6-3 3(6 + (-3)) 13

14 =ifs = «OK», «KO») Fait un test, si la COLONNE1 est égal à la COLONNE2 alors VRAI sinon, FAUX. COLONNE1 COLONNE2 COLONNE3 1 2 KO 6 6 OK 6-3 KO Pour effectuer les calculs dans D2, il faut d abord remplacer les valeurs variables par leurs vraies valeurs ce qui nous donne une formule temporaire. Pour la première ligne du tableau, la formule ne serait plus : + mais deviendrait : «=1+2». Une fois la formule temporaire créée, il faut la parcourir (interprétation et transformation d une chaîne de caractère) pour obtenir une formulation : =1+2. Et pour finir il ne reste plus qu à évaluer cette dernière formule que nous donnera le résultat, c'est-à-dire ici 3. Cette façon de procéder est longue de par le principe du processus ligne par ligne et du temps d interprétation d une chaîne de caractère en formule interprétable par la machine. c - Les atouts FWAEval Le principe de ma bibliothèque est de ne faire qu un seul parcours de la formule pour toutes les lignes. Le parcours me donnerait une formule pré compilée appelée «OPCODE». Les étapes en détail : Il y a tout d abord une phase de «tokenization». C'est-à-dire une phase où l on va parcourir la formule caractère par caractère, pour ensuite effectuer un regroupement de caractères que l on va appeler : TOKENS. Ces TOKENS sont très typés pour la machine. Voici leur type : un regroupement de chiffres donnera un nombre, un regroupement de lettres et de chiffres donneront une variable, un opérateur sera un opérateur de son type, et tous les caractères entre guillemets formeront une chaîne de caractères (ou un string). Les tokens sont délimités par un caractère d espacement ou par le début d un autre TOKEN. Les différents types de TOKEN : Nombre : Séquence de chiffres de 0 à 9 pouvant contenir un point (. ) ou une virgule (, ). Exemple : ,45 Variable : Séquence de lettres (de A à Z en majuscule ou minuscule) et de chiffres de 0 à 9. Exemple : Variable 14

15 V10 Chaîne de caractères (String) : Séquence de caractères entre guillemets ou cote ( ). Exemple : «test» «Je suis une chaîne. 123» Opérateur : Donc dans ma bibliothèque on trouvera plusieurs opérateurs dont voici la liste : Opérateurs de calcul : - Addition : + - Soustraction : - - Multiplication : * - Division : / - Modulo : % - Parenthèses : () - Crochets : [] Opérateurs booléens : - Vrai : TRUE - Faux : FALSE (Un nombre est vrai s il est différant de zéro, sinon il est faux) Opérateurs de Comparaison : - Egal : == - Différent : <> ou!= - Inférieur : < - Inférieur ou égal : <= - Supérieur : > - Supérieur ou égal : >= - Le nan : not ou! - Le ET : AND - Le OU : OR Opérateurs de test : - Test entre deux nombres : iff - Test entre deux chaînes de caractères : ifs Opérateurs divers - Pour coller deux chaînes de caractères : & Des fonctions - Gape : Retourne un pourcentage ou zéro si la division par zéro Exemple de TOKENISATION (assemblage de TOKENS) : 15

16 Un TOKEN peut être vu comme un mot de la langue français. Pour obtenir une formule correcte, tout comme dans la langue française, il faut faire un regroupement de tokens ordonné. C est cela qu on appelle une formule. Pour définir la formule, il a donc fallu définir une grammaire et une syntaxe. Exemples : V1 n est pas une formule V1 n est pas une formule V1 est une formule V1 n est pas une formule (-3) + V1 est une formule. Après avoir défini les TOKENS et une grammaire logique, il reste à définir le sens de priorité. Notre exemple * 3 + V1 peut être interprété de 2 façons : (1 + 2) * 3 + V1 Où 1 + (2 * 3) + V1 Ces règles sont simples : c est le sens de priorité arithmétique. Donc la multiplication et la division sont prioritaires sur l addition et la soustraction etc. Grâce à ces règles, on va créer un arbre binaire d interprétation : La structure de cet arbre est appelée un OpCode. Les OpCode D2 se nomment CALCULATOR. Ici, pour l exécuter, il suffit de le renseigner sur la valeur de V1, et il pourra le parcourir pour effectuer le calcul. Le CALCULATOR sait se simplifier en 16

17 effectuant tous les calculs qui ne contiennent pas de variables dans ses sous arbres. Exemple : * 3 + V1 pourra être simplifié par V1 puis par 7 + V1 Une fois cela calculé on peut effectuer en chaîne les calculs de chaque colonne en donnant à ce calculateur des valeurs de la variable V1 différentes. 7 + V1 si V1 = 3 donne V1 si V1 = 8 donne 15 Il n y a plus qu à parcourir et reconstruire l arbre. Donc nous avons un seul parcours de la formule pour un nombre indéfini de calculs. Pour créer un CALCULATOR, on lui indique une formule, et il va créer l arbre d exécution et les espaces des variables qui composent la formule. Le nom des variables n est pas modifiable (ou bien il faut créer un autre Calculator). Nous avons donc un CALCULATOR par formule. Un ensemble de CALCULATOR formeront une classe que l on appelle EVALUATOR. L EVALUATOR gère toutes les formules donc tous les CALCULATORS. L EVALUATOR est donc un singleton, ce qui signifie qu il n existe qu une seule instance de cette classe dans toute l application. Elle se compose d une table de hachage qui prend comme clé la formule en chaîne de caractères et retourne un CALCULATOR. L EVALUATOR créera le Calculator si la formule qu il veut évaluer n existe pas. Si elle existe déjà, il la calculera très rapidement. Dans D2, au démarrage de l application, tous les CALCULATORS de chaque formule de chaque colonne de chaque table seront créés dans L EVALUATOR. Les variables sont mise entre arobase (exemple : et partent du nom de la colonne. Comme chaque nom de colonne est unique, il n y a pas de conflit de nom et il est très facile de retrouver la valeur de la variable. Il suffit de regarder la valeur dans la ligne de cellule qui correspond à la colonne qui porte le même nom que la variable. Des méthodes dans la classe EVALUATOR ont été ajoutées pour permettre à notre Evaluator de prendre directement une ligne (DataRow) en paramètre de retourner. Comme les Variables sont contenues dans la ligne, il n y a rien d autre à ajouter. II.3 - Les projets Plugin D2 a qu es qu un plugin D2 J ai réalisé différents plugins pour des cubes D2. Les plugins D2 sont des extensions de fonctionnalités pour certains clients. 17

18 Un plugin est une extension de fonctionnalités qui n existent pas à l origine dans l application. Pour D2, le plugin est mis directement dans le cube. C est à la lecture du cube que D2 charge les différentes nouvelles fonctionnalités additionnelles. D un point de vue technique, un plugin D2 doit implémanter une certaine interface pour pouvoir fonctionner. Cette interface permet d accéder aux informations du cube et donc peut ajouter, supprimer, ou modifier des donnée ; mais aussi permet de charger les nouvelles fonctionnalités. Cela permet la communication entre l application et le plugin. b plugin UpDateLineCNIM : Parmi les trois plugins que j ai réalisé, l un d entre eux est une fenêtre d ajout de nouvelles lignes dans le cube. Ce cube est un cube de gestion de salariés pour un DRH. Ce plugin permet facilement d intégrer de nouveaux salariés dans le cube. c - plugin Evolution de carrière : Le deuxième est un plugin de gestion d évolution de carrière. Il est destiné à un cube de gestion de personnel. Il suffit de sélectionner la ligne du cube correspondant à la personne et de cliquer dans le menu sur Insertion, et évolution de carrière pour faire apparaitre une fenêtre. La fenêtre se présente comme cela : 18

19 Cette fenêtre donc met à jour la carrière d un salarié dans les bases de données. Dans ce plugin, il y a 2 autres menus qui ont été ajoutés. Un menu exportation vers un fichier Excel, et un menu d importation vers le cube d un fichier Excel. Ces deux fonctionnalités permettent très rapidement d extraire ou d importer des données du cube. d - plugin Amortissement : Le dernier plugin que j ai réalisé pour D2 est un plugin de calcul d amortissement. Il est capable de calculer deux type d amortissement : l amortissement linéaire et l amortissement dégressif. II.4 - LE PROJET D2 PluginTester D2PluginTester est une petite application qui sert à tester les plugins. Cette application implémente les mêmes interfaces que D2. Elle a pour mission de charger des plugins, les faire fonctionner et les décharger. On peut aussi visionner les données du cube. 19

20 Voici pour exemple un plugin UpDateLineCNIM : Dans le menu Fichier, on trouvera les sous-menus permettant de charger et décharger un plugin. Dans les menus Edition, Vue, Opérations, Aide, seuls les menus des plugins à tester apparaîtront Dans le menu Table, on trouvera toute la liste des tables que contient le cube pour pouvoir toutes les visionner. II.5 - LES CubeGenerator CubeGenerator est des plus gros projets sur lequel je suis intervenu pour FWA. J ai eu le plaisir de le commencer. Le principe de ce projet est de créer des cubes. En effet avant ce projet les cubes étaient construits par des copier/coller de morceaux XML de cubes déjà existant. Les fonctionnalités du CubeGenerator son diverses. CubeGenerator est un éditeur de cube. Il permet d ajouter aussi bien des données que d éditer les styles de l interface du cube. Pour ce qui est des données, on peut importer des données de différents types de fichiers, soit d un autre cube, ou bien du fichier XML de DataSet sérialisé, Excel ou schémas XSD (structure d un DataSet). Il est donc possible d exporter notre travail vers tous ces formats. Dans ce projet nous pouvons éditer n importe quelle cellule (même celles qui sont normalement en lecture seule), d ajouter ou de modifier très facilement une ligne. Un assistant de création et modification de DataSet est de même présent. On peut donc très facilement créer ou modifier la structure de notre DataSet qui est l architecture de nos données dans le cube. Comme vous pouvez le voir sur l image ci-dessous, dans l interface, nous pouvons visionner les données de la table courante. On peut les trier en cliquant sur le nom de la colonne, on peut filtrer des données en écrivant dans le filtre. On peut aussi faire des copier/coller avec Excel dans les deux sens. 20

Le cas «BOURSE» annexe

Le cas «BOURSE» annexe Le cas «BOURSE» Le cas BOURSE sera réalisé en liaison avec les fiches ressources n 1 à n 5. Objectifs pédagogiques : - se familiariser en douceur avec les manipulations de base (utilisation des icônes,

Plus en détail

Une ergonomie intuitive

Une ergonomie intuitive Une ergonomie intuitive Les solutions de la ligne PME offrent une interface de travail proche des usages quotidiens en informatique. Leur ergonomie intuitive facilite la prise en main du logiciel. Une

Plus en détail

SUGARCRM MODULE RAPPORTS

SUGARCRM MODULE RAPPORTS SUGARCRM MODULE RAPPORTS Référence document : SYNOLIA_Support_SugarCRM_Module_Rapports_v1.0.docx Version document : 1.0 Date version : 2 octobre 2012 Etat du document : En cours de rédaction Emetteur/Rédacteur

Plus en détail

Le cas «BOURSE» annexe

Le cas «BOURSE» annexe Le cas «BOURSE» Le cas BOURSE sera réalisé en liaison avec les fiches ressources n 1 à n 5. Objectifs pédagogiques : - se familiariser en douceur avec les manipulations de base (utilisation des icônes,

Plus en détail

Portail Client Sigma Informatique

Portail Client Sigma Informatique Portail Client Sigma Informatique Edité le 19 févr. 2013 Sommaire Présentation du portail client 3 La page d accueil 8 Vie d une demande (Création et suivi) 11 La consultation d une demande. 18 La gestion

Plus en détail

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software

Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Tutorial par Anthony Da Cruz Utilisation de Sarbacane 3 Sarbacane Software Ambiance Soleil 17 Rue Royale 74000, Annecy Sommaire 1. Présentation générale 2. Guide étape par étape 3. Astuces de l éditeur

Plus en détail

Créer sa première présentation :

Créer sa première présentation : PowerPoint est une application dédiée à la conception de présentations de toutes sortes, utilisées en projection ou en affichage sur écran. Ces présentations peuvent intégrer aussi bien du texte, des diagrammes,

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

MANUEL D'UTILISATION. Version mono poste PC uniquement. Compatible jusqu à Windows 10. 8 Avenue Ricardo Mazza - ZA La Crouzette - 34630 SAINT THIBERY

MANUEL D'UTILISATION. Version mono poste PC uniquement. Compatible jusqu à Windows 10. 8 Avenue Ricardo Mazza - ZA La Crouzette - 34630 SAINT THIBERY MANUEL D'UTILISATION ARTIDEVIS Version 8 Version mono poste PC uniquement. Compatible jusqu à Windows 10 8 Avenue Ricardo Mazza - ZA La Crouzette - 34630 SAINT THIBERY NOTES Page 2 sur 36 SOMMAIRE 1 -

Plus en détail

TICE CONTRAT D ACTIVITE N 7 NIVEAU 4 ème Réalisation assistée par ordinateur Analyser le besoin Rédiger le Cahier des Charges Fonctionnel Concevoir le produit Définir le produit Préparer la fabrication

Plus en détail

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE

ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE 1 Environnement Lancement du logiciel : ESPACE MULTIMEDIA DU CANTON DE ROCHESERVIERE Atelier «pour approfondir» Le tableur OpenOffice Calc o Menu Démarrer > Tous les programmes > OpenOffice.org > OpenOffice.org

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

FORMATION GRC EOLE.COM

FORMATION GRC EOLE.COM FORMATION GRC EOLE.COM Support Technique. 04 75 45 37 96 tech@grc-eole.com -- SOMMAIRE FORMATION Eole.com -- Présentation de l Environnement 1. Portefeuille Fiche Historique Intervention Renseignements

Plus en détail

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes

Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Mettre en place sa plateforme de veille avec Netvibes Karine Pasquier 6 mai 2011 HEG, Genève 1 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 Qu est-ce que c est... 3 1.2 A quoi ça sert pour la veille?... 3 1.3 Netvibes

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Excel XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Excel XP Aide-mémoire Septembre 2005 Table des matières Qu est-ce que le logiciel Microsoft Excel?... 3 Classeur... 4 Cellule... 5 Barre d outil dans Excel...6 Fonctions habituelles

Plus en détail

Administration du site

Administration du site Administration du site 1 TABLE DES MATIÈRES Administration du site... 1 Accéder à la console d administration... 3 Console d administration... 4 Apparence... 4 Paramètres... 5 Allez sur le site... 5 Edition

Plus en détail

COURS PRATIQUE DE WORD

COURS PRATIQUE DE WORD COURS PRATIQUE DE WORD Le présent cours se rapporte à Word 2003. Sachez qu il existe d autres versions de cet outil. Il y a Office Pro, Office 2000, Office 2003, 2007 et 2010 (non commercialisé à ce jour).

Plus en détail

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas.

4. Créer des compteurs, des curseurs ou des bandes déroulantes : a) Création des objets. b) Affectation à une cellule et réglage du pas. Logiciel Excel version Office 2007. Voici une liste non exhaustive de fonctions de ce logiciel en relation avec le stage. Au sommaire : 1. Créer des boutons de raccourci dans une barre d outils: a) Sélection

Plus en détail

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe

Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Simon Benjamin BTS SIO Rapport de stage : Création d un site web pour la Communauté des communes du pays vernois et du terroir de la truffe Entreprises : 2014/2015-1 - - 2 - Remerciements Je tiens tout

Plus en détail

Formation Tutorée A Distance (FTAD) en BUREAUTIQUE

Formation Tutorée A Distance (FTAD) en BUREAUTIQUE Durée : 20 heures (Sur 2 mois maximum) Positionnement et parcours individuel de formation. Plate-forme de formation incluant cours, exercices et évaluation en ligne, disponibles 24 H/24, 7 j/7. 4 cours

Plus en détail

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur

MO-Call pour les Ordinateurs. Guide de l utilisateur MO-Call pour les Ordinateurs Guide de l utilisateur Sommaire MO-CALL POUR ORDINATEURS...1 GUIDE DE L UTILISATEUR...1 SOMMAIRE...2 BIENVENUE CHEZ MO-CALL...4 MISE EN ROUTE...5 CONNEXION...5 APPELS...7 COMPOSITION

Plus en détail

TARIF PERSONNALISÉ Guide de l utilisateur

TARIF PERSONNALISÉ Guide de l utilisateur TARIF PERSONNALISÉ Guide de l utilisateur Tables des matières INSTALLATION Page d accueil...5 UTILISATION GÉNÉRALE Menu Catalogue...5 Recherche... 6 Commande... 8 Devis...12 Edition...13 Menu Conditions...14

Plus en détail

Sage Reports Guide d installation et d utilisation 26.01.2015

Sage Reports Guide d installation et d utilisation 26.01.2015 Sage Reports Guide d installation et d utilisation 26.01.2015 Tables des matières Sage Reports - Guide d installation et d utilisation Tables des matières 2 1.0 Avant-propos 3 2.0 Prérequis, installation

Plus en détail

TD n 1 : Architecture 3 tiers

TD n 1 : Architecture 3 tiers 2008 TD n 1 : Architecture 3 tiers Franck.gil@free.fr 27/10/2008 1 TD n 1 : Architecture 3 tiers 1 INTRODUCTION Ce TD, se propose de vous accompagner durant l installation d un environnement de développement

Plus en détail

Exploiter les EDI avec Optymo

Exploiter les EDI avec Optymo Exploiter les EDI avec Optymo Notes de lecture : dans ce document, les textes soulignés font référence aux libellés des fenêtres ou aux libellés associés à des boutons d Optymo, et les textes en caractères

Plus en détail

Introduction à Windows Workflow Foundation

Introduction à Windows Workflow Foundation Introduction à Windows Workflow Foundation Version 1.1 Auteur : Mathieu HOLLEBECQ Co-auteur : James RAVAILLE http://blogs.dotnet-france.com/jamesr 2 Introduction à Windows Workflow Foundation [07/01/2009]

Plus en détail

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels?

Présentation et manuel utilisateur. Comment bien démarrer avec les LOGI-Logiciels? Merci beaucoup d avoir rejoint les utilisateurs de la suite logicielle LOGI-Collector pour PC. Elle vous permettra de gérer efficacement vos collections de Timbres, Capsules, Fèves, Véhicules miniatures,

Plus en détail

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT

Procédure d installation de SolidWorks Education Edition 2010-2011 IMPORTANT IMPORTANT Votre numéro commence par 9500 : (Suivez les pastilles de couleur jaune) Vous devez télécharger un fichier d activation (SolidWorksStandAloneLic.lic) permettant le fonctionnement de SolidWorks

Plus en détail

GUIDE DE FORMATION. Module Mailings et E-mailings

GUIDE DE FORMATION. Module Mailings et E-mailings Module Mailings et E-mailings SOMMAIRE Objectif du module Optimiser ses mailings en créant ses propres modèles d étiquettes sur Sitra Optimiser ses e-mailings : - import de ses contacts SITRA dans Outlook

Plus en détail

à l édition de textes

à l édition de textes Introduction à l édition de textes Introduction Le traitement de texte consiste en la création et la modification de textes (appelés aussi documents) à l'aide d'un ordinateur. Les premiers logiciels de

Plus en détail

Club photo / Maxime Storn

Club photo / Maxime Storn Club photo / Maxime Storn Introduction Logiciel Logiciel de gestion de références bibliographiques Libre et open-source Traduit en 30 langues Extension destinée à Mozilla Firefox Compatible avec Microsoft

Plus en détail

Bases de la Bureautique septembre 2014

Bases de la Bureautique septembre 2014 Le matériel informatique : Unité centrale Un réseau en entreprise Un schéma type de l implantation de l'informatique dans une grande entreprise : le serveur centralise les mails, l'agenda, les données.

Plus en détail

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire

La Clé informatique. Formation Access XP Aide-mémoire La Clé informatique Formation Access XP Aide-mémoire Septembre 2003 Définitions de termes Base de données : Se compare à un énorme classeur ayant plusieurs tiroirs où chacun d eux contient des informations

Plus en détail

CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE

CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE CRÉER UN FORMULAIRE EN LIGNE SUR GOOGLE Google vous permet de réaliser différents travaux en ligne, notamment des formulaires. Afficher la page Google Cliquer sur Plus Cliquer sur Documents Il faut avoir

Plus en détail

Le.NET Compact Framework Windows Mobile

Le.NET Compact Framework Windows Mobile Le.NET Compact Framework Windows Mobile HEROGUEL Quentin 2 Le.NET Compact Framework Windows Mobile Sommaire 1 Le.NET Compact Framework... 3 1.1 Vue d ensemble rapide de l architecture du.net Compact Framework...

Plus en détail

Aller plus loin avec le tableur : réaliser un suivi du budget du ménage

Aller plus loin avec le tableur : réaliser un suivi du budget du ménage 26 février 2013 p 1 Aller plus loin avec le tableur : réaliser un suivi du budget du ménage Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre Office

Plus en détail

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP

Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP Personnaliser et adapter SPIP Développeur SPIP En Théorie Le fonctionnement de SPIP Qu est ce que SPIP? SPIP (Système de Publication pour l Internet Partagé) est un logiciel libre destiné à la production

Plus en détail

FORMATION A LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE BU SANTE. ZOTERO v.2.0 SOMMAIRE

FORMATION A LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE BU SANTE. ZOTERO v.2.0 SOMMAIRE SOMMAIRE ZOTERO v.2.0 Introduction...2 1 Gérer ses références...2 1.1 Installation de l extension...2 1.2 Importer des notices à partir d un site web compatible...3 1.4 Nouvelle note indépendante...5 1.5

Plus en détail

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com

Mode d emploi site marchand RG Online. www.groupe-rg-online.com Mode d emploi site marchand RG Online www.groupe-rg-online.com Le site RG online vous permet de passer vos commandes directement en ligne, à travers un site Internet. Le site présente un catalogue d articles,

Plus en détail

L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide

L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide B L utilisation d outils intelligents pour écrire du code valide Toutes les méthodes de développement, sans exception, incluent au moins une étape de test du code. C est parce que le code écrit par la

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X

Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X Groupe Eyrolles, 2003, ISBN : 2-212-11317-X 3 Création de pages dynamiques courantes Dans le chapitre précédent, nous avons installé et configuré tous les éléments indispensables à la mise en œuvre d une

Plus en détail

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses I Préambule Cet utilitaire est accessible dans Ellipses via le menu «Utilitaires» / «C Compléments» puis «Analyse des Ventes» Ce programme

Plus en détail

Version 4.0. Multinet Ressources Inc. Page 1 sur 13

Version 4.0. Multinet Ressources Inc. Page 1 sur 13 Version 4.0 Page 1 sur 13 Introduction Lorsque vous obtenez l accès à Méganet, votre site est déjà construit. C est-à-dire qu il a fait l objet d une étude de style selon les couleurs de votre entreprise

Plus en détail

Toutes formations CIEL GESCO. et mise en œuvre. Découverte. Jean-Michel Chenet. Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-935-6

Toutes formations CIEL GESCO. et mise en œuvre. Découverte. Jean-Michel Chenet. Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-935-6 Toutes formations CIEL GESCO Découverte et mise en œuvre Jean-Michel Chenet Gep Éditions / Eyrolles Éducation, 2013 ISBN : 978-2-84425-935-6 I. La mise en œuvre Les menus Les déplacements 1.1 Lancement

Plus en détail

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32

LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 LOGICIEL : SUPERVISEUR GEN32 Version 2 Manuel d utilisation Manuel d utilisation 1 Table des Matières I. Installation Gen32 3 II. III. IV. Premier démarrage du logiciel.3 1) Code d accès.3 2) Identification

Plus en détail

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours

Technologie SAFE* X3 - Outils et Développement. Développement, Fonction de base 2 e partie 3 jours. Web Services. 2 jours - Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Maison Familiale de Chessy les Mines. Formations bureautiques pour les salariés CATALOGUE

Maison Familiale de Chessy les Mines. Formations bureautiques pour les salariés CATALOGUE Maison Familiale de Chessy les Mines Formations bureautiques pour les salariés CATALOGUE 2012-2013 Word 1er niveau Word 2ème niveau Excel 1er niveau Excel 2ème niveau Excel 3ème niveau Publisher Power

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU SITE

GUIDE D UTILISATION DU SITE GUIDE D UTILISATION DU SITE Le site www.bibliexpert.com est édité par la société MISLOG, 20, rue de Verdun 27000 EVREUX France Tel : +33(0)2 32 67 80 50 Fax : +33(0)2 32 67 80 89 E-mail : contact@bibliexpert.com

Plus en détail

Documentation utilisateur 2. Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo

Documentation utilisateur 2. Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo Documentation utilisateur 2 Comment réaliser des analyses complémentaires à partir des données saisies sur le serveur Iteo Version 2 Février 2006 Objet de cette présentation Dans le cadre du label Écoute

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring

Installer Joomla. 2013 Pearson France Joomla! Le guide officiel Jennifer Marriott, Elin Waring 3 Installer Joomla Dans ce chapitre, nous procéderons au téléchargement et à l installation manuelle de Joomla, et nous expliquerons la configuration de base. Les captures d écran et les instructions font

Plus en détail

Manuel Utilisateur ENIGMA 15/04/2008. 299, rue Saint Sulpice Centre Tertiaire de l Arsenal 59500 DOUAI

Manuel Utilisateur ENIGMA 15/04/2008. 299, rue Saint Sulpice Centre Tertiaire de l Arsenal 59500 DOUAI Manuel Utilisateur 15/04/2008 ENIGMA Cahier de réalisation ENIGMA Page 2 Sommaire I. Introduction :... 3 II. Les répertoires de l application... 3 III. Les plugins... 4 a. CmdDos... 4 b. CSV2XML... 4 c.

Plus en détail

SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2

SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2 SUPPORT DE FORMATION WORD : niveau 2 Espace public multimédia Le Cyber 49, rue Maurice Thorez 92000 Nanterre - Tél. : 01 41 20 08 41 www.nanterre.fr Sommaire Introduction...3 I. Bordures et trame... 4

Plus en détail

Sextant. RFS Consultants Décembre 2008

Sextant. RFS Consultants Décembre 2008 Décembre 2008 Le logiciel d assistance administrative indispensable à toute structure de plus d une personne. Le premier logiciel que l on lance le matin et le dernier que l on ferme le soir. Un logiciel

Plus en détail

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web DESCRIPTION 2 En tant que marchand 2 En tant que créateur 3 En tant que donateur 3 INSTALLER ET CONFIGURER LE MODULE (BACK OFFICE) 3 Télécharger

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CRÉER UN COMPTE...3. VOUS SOUHAITEZ VOUS CONNECTER A AproPLAN...4 PAGE D ACCUEIL...6 CONSOLE D ADMINISTRATION...

TABLE DES MATIÈRES CRÉER UN COMPTE...3. VOUS SOUHAITEZ VOUS CONNECTER A AproPLAN...4 PAGE D ACCUEIL...6 CONSOLE D ADMINISTRATION... 1 TABLE DES MATIÈRES 1. CRÉER UN COMPTE...3 2. VOUS SOUHAITEZ VOUS CONNECTER A AproPLAN...4 3. PAGE D ACCUEIL...6 4. CONSOLE D ADMINISTRATION...7 5. PROJET...8 6. LISTE...21 7. CRÉATION DE POINT...30 8.

Plus en détail

Le tableur de la suite Open Office

Le tableur de la suite Open Office Le tableur de la suite Open Office Open Office est une suite bureautique qui comporte traitement de texte, tableur, Présentation Assistée par Ordinateur (PréAO), dessin et édition de pages Web au format

Plus en détail

Guide de l utilisateur

Guide de l utilisateur Guide de l utilisateur Centre de facturation UPS 2014 United Parcel Service of America, Inc. UPS, la marque de commerce UPS et la couleur brune sont des marques déposées de United Parcel Service of America,

Plus en détail

Importer des données

Importer des données 2 Importer des données Saisir et gérer ses données dans Excel est simple et pratique mais, un jour ou l autre, vous aurez besoin de récupérer des données depuis des systèmes divers : fichier exporté depuis

Plus en détail

Guide Reseller Onbile

Guide Reseller Onbile Guide Reseller Onbile Cher Revendeur, Avez-vous un doute en ce qui concerne le fonctionnement du Panneau d Administration du Plan Reseller de Onbile? Le guide Reseller Onbile est ce dont vous avez besoin!

Plus en détail

INTRODUCTION au TABLEUR

INTRODUCTION au TABLEUR INTRODUCTION au TABLEUR La principale utilisation d un tableur est le calcul automatique de formules. Il est utilisé dans différents domaines de la gestion... Il est destiné à de multiples applications,

Plus en détail

Administration du site (Back Office)

Administration du site (Back Office) Administration du site (Back Office) A quoi sert une interface d'administration? Une interface d'administration est une composante essentielle de l'infrastructure d'un site internet. Il s'agit d'une interface

Plus en détail

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité

Abyla v8. Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité Abyla v8 Fonctionnalités et Ergonomie / Ouverture et sécurité 9h30 9h45 : Présentation générale des nouveautés Abyla 9h45 10h15 : Module Affectations 10h15 10h30 : Editeur de plans 10h30 10h50 : Import-export

Plus en détail

Support de cours Word 2003 Publipostage

Support de cours Word 2003 Publipostage 1 / 19 1 PRINCIPE... 3 2 DEMARRAGE.... 3 3 SELECTION DU TYPE DE DOCUMENT... 4 4 LE DOCUMENT DE BASE... 4 5 SELECTION DES DESTINATAIRES... 5 6 CREATION D UNE BASE DE DONNEES... 7 7 ECRITURE DE LA LETTRE...

Plus en détail

IMA promotion 2009. Rapport de stage de première année. Stage industriel au Crédit du Nord

IMA promotion 2009. Rapport de stage de première année. Stage industriel au Crédit du Nord DUBRULLE Alain ENSEEIHT IMA promotion 2009 Rapport de stage de première année Stage industriel au Crédit du Nord Sommaire Présentation de l entreprise Le Crédit du Nord 3 La Direction des Systèmes d'information

Plus en détail

Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003

Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003 Je me familiarise avec un logiciel de traitement de texte et avec un logiciel de présentation : Word et PowerPoint 2003 Cahier de formation 5 Apprendre à utiliser les TIC dans la vie de tous les jours

Plus en détail

Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C#

Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C# Amsellem Ari Pour le 01/06/11 Ohayon Alexandre Gueguen Tristan Sujet 17 : Exploitation de données financières de Google Finance en C# Introduction : Il convient tout d abord de signaler que le titre de

Plus en détail

ETATS PDF. Pourquoi utiliser les états PDF? Comment créer un état PDF? Juin 2010

ETATS PDF. Pourquoi utiliser les états PDF? Comment créer un état PDF? Juin 2010 ETATS PDF Pourquoi utiliser les états PDF? LEADER Informatique vous propose depuis maintenant plusieurs mois la création d état au format PDF. Ce nouveau format pour vos états offre de nombreux avantages

Plus en détail

Thibault Denizet. Introduction à SSIS

Thibault Denizet. Introduction à SSIS Thibault Denizet Introduction à SSIS 2 SSIS - Introduction Sommaire 1 Introduction à SQL Server 2008 Integration services... 3 2 Rappel sur la Business Intelligence... 4 2.1 ETL (Extract, Transform, Load)...

Plus en détail

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE!

VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! VENDRE SUR INTERNET : C EST FACILE! e-commerce : des perspectives prodigieuses de croissance! De plus en plus d internautes achètent sur Internet. C est ainsi que le marché du commerce électronique ne

Plus en détail

Introduction à Access VBA (article invité)

Introduction à Access VBA (article invité) Introduction à Access VBA (article invité) Suite à des demandes d abonnés concernant le VBA, j ai proposé à Hervé Inisan du blog Le grenier Access d écrire un article invité à ce sujet, comme je l ai proposé

Plus en détail

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web

Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web Manuel d utilisation du module Liste de cadeaux PRO par Alize Web INSTALLER ET CONFIGURER LE MODULE (BACK OFFICE) 2 Réglages des performances 2 Télécharger le module 3 Installer le module 4 Configurer

Plus en détail

4. Créer un compte utilisateur

4. Créer un compte utilisateur 4. Créer un compte utilisateur 1 - Cliquez sur le menu Outils puis sur Compte. 2 - Cliquez sur l onglet «Courrier». 3 - Cliquez sur «Ajouter» puis «Courrier». 4 - Tapez votre nom. 5 - Ecrivez votre mél

Plus en détail

Utiliser le tableau de bord

Utiliser le tableau de bord Chapitre 10 Utiliser le tableau de bord Le Tableau de bord de Windows Home Server 2011 est accessible depuis n importe quel ordinateur connecté à votre serveur : il permet de piloter votre serveur et d

Plus en détail

Fonctionnalités avancées de Word

Fonctionnalités avancées de Word BIBLIOTHÈQUE UNIVERSITAIRE DE LILLE 1 Thèses et littérature grise Fonctionnalités avancées de Word Bibliothèque de l université des sciences et technologies de Lille 1 Diffusion électronique des thèses

Plus en détail

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - -

Sommaire MANUEL DE FORMATION. Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment. Copyright El2i Informatique - - 1 - - CLIENT : Sté Auteur : Ind. Titre: SCHNOEBELEN ICISuite Batiment MANUEL DE FORMATION MANUEL DE FORMATION Sommaire MANUEL DE FORMATION... - 1 - LES INFORMATIONS DE BASES... - 2 - LES REPERES TEMPS?... -

Plus en détail

1) Définition d'un Traitement de textes

1) Définition d'un Traitement de textes Traitement de textes Microsoft Word 1) Définition d'un Traitement de textes Le traitement de textes est un outil qui permet de manipuler et gérer de l'information, c'està-dire, saisir ou entrer des données

Plus en détail

GUIDE DE L UTILISATEUR

GUIDE DE L UTILISATEUR GUIDE DE L UTILISATEUR Version 3 C est parti pour gérer, modifier et mettre à jour votre site I-set! Avec simplicité, rapidité et en toute autonomie SOMMAIRE DÉMARRER CONSTRUIRE & GÉRER CONSULTER 1. Introduction:

Plus en détail

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE

PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE PROCÉDURE D AIDE AU PARAMÉTRAGE SOMMAIRE Futur a fait évoluer son service de messagerie professionnel Futur Office. Le présent document va vous accompagner pas à pas vers la récupération de vos divers

Plus en détail

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae

Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae 29 janvier 2013 p 1 Aller plus loin avec le traitement de texte : mettre en forme un Curriculum Vitae Pour permettre au plus grand nombre de réaliser cet exercice, nous utiliserons le logiciel libre Libre

Plus en détail

Introduction à Expression Web 2

Introduction à Expression Web 2 Introduction à Expression Web 2 Définitions Expression Web 2 est l éditeur HTML de Microsoft qui répond aux standard dew3c. Lorsque vous démarrez le logiciel Expression Web 2, vous avez le choix de créer

Plus en détail

Pourquoi. OptiMaint est... - Simple d'utilisation. - Rapide d'utilisation. - Facilement personnalisable. - Puissant

Pourquoi. OptiMaint est... - Simple d'utilisation. - Rapide d'utilisation. - Facilement personnalisable. - Puissant Pourquoi? logiciels semblent être identiques, dans l deviennent primordiales pour une utilisation quotidienne. attention sur des points forts appréciés par nos OptiMaint est... - Simple d'utilisation -

Plus en détail

Une macro. Que représente une macro? Enregistrer une macro

Une macro. Que représente une macro? Enregistrer une macro 1 Une macro Que représente une macro? Une macro est une suite d instructions écrites l une après l autre. Lors de son exécution, Excel interprète les lignes de code de votre macro dans l ordre où vous

Plus en détail

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014

Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 Plan de formation des Personnels en CUI-CAE Année 2013-2014 DIFOR2-CAFA Plan de formation des personnels en contrat aide ou contrat unique d insertion Contenu I. Développement personnel... 2 A. Développer

Plus en détail

Introduction à Windows XP

Introduction à Windows XP Introduction à Windows XP Windows...1 Windows dans les grandes lignes...1 Interface de Windows...1 Afficher les menus contextuels...2 Exemples de menus contextuels...2 Bureau de Windows...2 Barre des tâches...2

Plus en détail

GUIDE DE PRISE EN MAIN DE CAREO

GUIDE DE PRISE EN MAIN DE CAREO GUIDE DE PRISE EN MAIN DE CAREO Sommaire Vocabulaire P 2 Environnement P 3 Assistant de configuration P 4 Configuration des données P 5 Importation d'un fichier existant P 7 Création d'une fiche par l'assistant

Plus en détail

TP FrontPage : CREER UN SITE DE TROIS PAGES AVEC UN SOMMAIRE

TP FrontPage : CREER UN SITE DE TROIS PAGES AVEC UN SOMMAIRE TP FrontPage : CREER UN SITE DE TROIS PAGES AVEC UN SOMMAIRE Etape 1. Ouvrir FrontPage et créer un site Web vide...2 Etape 2 ajouter des pages...3 Etape 3 : donner un titre et renommer les 2 pages...5

Plus en détail

Publier des données sur le Web

Publier des données sur le Web Publier des données sur le Web Introduction Microsoft Excel fournit les outils dont vous avez besoin pour créer et enregistrer votre classeur sous forme d une page web et le publier sur le Web. La commande

Plus en détail

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi 1 Sommaire 1. Description logiciel (explication des menus)... 3 1.1. Description de la barre de menu... 3 2. Onglet configuration... 4 2.1. Gestion du logo... 4 2.1.1. Affichage du zoom... 4 2.1.2. Disposition

Plus en détail

Cours BOXI R3 Infoview

Cours BOXI R3 Infoview DIRECTION DE LA FORMATION ORGANISATION ET GESTION INFORMATIQUE DE LA FORMATION EPFL-VPAA-DAF-OGIF Bâtiment BP Station 16 CH 1015 Lausanne Tél. : E-mail : Site web: +4121 693.48.08 statistiques.formation@epfl.ch

Plus en détail

Général. Impressions. Bibliothèque

Général. Impressions. Bibliothèque Général Ergonomie intuitive et naturelle Insertion du logo d'entreprise et paramétrage des éditions Correcteur orthographique Fonctions de traitement de texte intégré permettant d écrire des textes enrichis

Plus en détail

V-Ingénierie. présente

V-Ingénierie. présente V-Ingénierie présente Le générateur d applications universel pour une acquisition de données sur terminaux radiofréquences & PC avec module d interface ERP V- Ingénierie 2 rue Auguste Bartholdi 78420 Carrières

Plus en détail

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite.

Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Access et Org.Base : mêmes objectifs? Description du thème : Création de grilles d écran pour une école de conduite. Mots-clés : Niveau : Bases de données relationnelles, Open Office, champs, relations,

Plus en détail

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015

Recueil des Fiches Concepteurs : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Recueil des s s : Mise en œuvre d un site SharePoint 2013 Juin 2015 Ce document décrit le paramétrage pour la mise en œuvre des fonctionnalités standard de Microsoft SharePoint 2013. NADAP et SharePoint

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition

Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Guide de démarrage rapide avec DataStudio Online Edition Introduction Ce document vient en complément des films de démonstration disponibles sur le site web de data. L ETL ETL est un sigle qui signifie

Plus en détail

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur

AUDITsoft SP Central. Manuel de l utilisateur AUDITsoft SP Central Manuel de l utilisateur Table des matières Table des matières... 2 Présentation... 3 Schéma d infrastructure (exemple)... 3 Installation... 4 Installation d AUDITsoft SP Central...

Plus en détail

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur

2012 - Copyright Arsys Internet E.U.R.L. Arsys Backup Online. Guide de l utilisateur Arsys Backup Online Guide de l utilisateur 1 Index 1. Instalation du Logiciel Client...3 Prérequis...3 Installation...3 Configuration de l accès...6 Emplacement du serveur de sécurité...6 Données utilisateur...6

Plus en détail

L anthropologie au Collège Ahuntsic

L anthropologie au Collège Ahuntsic L anthropologie au Collège Ahuntsic Procédurier pour l utilisation du logiciel Cmap Tools 1 Installer Cmap Tools sur votre ordinateur 1. Aller à l adresse suivante : http://cmap.ihmc.us/download/ 2. Sélectionner

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail