Workshop d émergence de projets du GT OCDS. 1 février 2012 TERATEC-TGCC

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Workshop d émergence de projets du GT OCDS. 1 février 2012 TERATEC-TGCC"

Transcription

1 Workshop d émergence de projets du GT OCDS 1 février 2012 TERATEC-TGCC Systematic 2012

2 Sessions workshops 13 Projets CAP-PLM / Bernard Boime/ EADS / MECASIF / Jacques Duysens / HPC Project / ADTL/ Nicky Williams / CEA/ COGEAC / Sylvain Chabroux / Knowledge Inside/ CODA / Juan Navas Mantilla / AREVA / 3DMANYCORE-EXPLORER / Omar Hammami / ENSTA / GCC / Basile STARYNKEVITCH / CEA / ADWA / Olivier Multon / ExaBuilder/ SÛRPYTHON / Vincent Durant / Wallix / ANTELINK/ Guillaume Rousseau / Antelink / MUSICA2 / Olivier ASSERIN / CEA / RHEOS / Gabriel KEPEKLIAN / Atos / FRONTIERE / Elisabeth LONGATTE / EDF R&D / Systematic 2011

3 Préciser l AAP: FUI 13 CAP-PLM Capacité partagée d évaluation de standards pour l interopérabilité PLM Leader Entité : EADS Innovation Works Contact OCDS : Durée et financement du projet : Durée du projet 24 mois Coût du projet 2/3 M Coût de R&D en IDF Aide envisage

4 Grands Groupes Les partenaires EADS Innovation Works Dassault Aviation Renault Moyenne Entreprise (entre 250 et 2000 pers) CIMPA PME (définition européenne, <250 pers) AFNET BOOST Conseil Académiques A définir: ECP? LAAS?

5 Contexte Challenge: Interopérabilité des «modèles» dans l entreprise étendue Pour devenir réalité, l interopérabilité sur les modèles nécessite une approche à plusieurs niveaux : omise en place de pratiques/processus communs oconvergence sur les objets techniques/modèles à partager/échanger (et les langages techniques associés) ostandardisation des procédés d échange/partage.

6 Trois axes d interopérabilité Across the supply network Across business functions Customer Integrated Vehicle Health Mgmt Integrated Modelling Design Manufacture Support Disposal Through the life cycle Supplier Infrastructure Current IT Systems New IT Systems

7 Vision Vers une «capacité partagée» Permettant à l industrie d agir en amont sur la définition et validation de nouveaux modes d interopérabilité : Quels «cas métier» d interopérabilité? Quelles «pratiques opérationnelles communes»? Quelles «intégration de standards»? (processus, objets métier, procédé d échange) Quelle «performance» d interopérabilité? Basée sur un atelier modulaire open-source/cots permettant de prototyper et valider des procédés d interopérabilité En liaison avec les organismes et groupes de normalisation (AFNOR, GIFAS, BNAé, ASD, )

8 L atelier d évaluation des standards Anticiper la mise en place de «forums d implementeurs», en particulier dans les domaines suivants : o Gestion de configuration en Entreprise Etendue o Simulation (AP 209, ) o Support (AP 239 PLCS, ASD SX000, ATA...) o Systems Engineering (AP 233, SYSML, ) o CAD-PDM (AP 242 ed1, ) Selon les besoins et les fonctionnalités de la plateforme, les partenaires porteront sur la plateforme des activités de standardisation, par exemple sur les sujets suivants: DIS AP242 v1, NWI et DIS AP242 v2, DIS JT, 3D External Reference. N

9 Résultats attendus La spécification des cas industriels d interopérabilité L atelier d évaluation des standards et prototypage des cas d interopérabilité sa documentation (méthodes et processus), son évaluation Les recommandations de mise en œuvre de chaque cas d interopérabilité, identifiant les jeux de standards Des demandes d évolution de standards résultants de l identification d écarts dans la mise en œuvre des cas d interopérabilité Un plan d exploitation proposant une ou plusieurs alternatives pour pérenniser la «capacité partagée» développée dans le projet et son intégration dans le paysage de la standardisation (ex : lien avec AFNOR, avec ProStep ivip, etc)

10 Verrous technologiques Partager une connaissance pratique sur les cas industriels d interopérabilité et la mise en œuvre des standards Intégrer des standards de différents types Méthodes et procédés d évaluation de standards ( atelier proposé) Mesurer la performance inter-opérationnelle sur des cas de référence Interopérabilité des standards

11 Marché 1 er niveau : le marché des «services PLM» Services de conception et formalisation de solutions d interopérabilité Services de développement et évaluation de standards PLM Services d analyse/audit de processus inter-entreprises Services de support au déploiement 2 ème niveau : le marché des «solutions d interopérabilité» Pour l industrie manufacturière (automobile, aéronautique, etc) Exemple d application : mise en œuvre dans l «entreprise étendue» Airbus Et de plus en plus pour les plateformes de service collaboratifs PLM Exemple d application : BOOSTAEROSPACE

12 Compétences recherchées CAP-PLM Maîtrise des standards PLM (SysML, STEP, JT, PLCS, etc) et de leur mise en œuvre (au niveau recherche ou prestation de services) Laboratoires & PME dans le domaine de l interopérabilité Contacts Bernard Boime EADS IW Yves Baudier EADS IW Pierre Faure Dassault Aviation Jean Brangé Boost Conseil 12

13 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 13

14 Leader AAP: FUI/FEDER 13 ACRONYME DU PROJET (encore à trouver!) Modèles Réduits Non-Linéaires pour le Calcul Mécanique Intensif Entité : HPC-PROJECT Contact : Jacques DUYSENS Durée et financement du projet : Durée du projet 3 ans Coût du projet Coût de R&D en IDF Aide envisage

15 Grands Groupes Renault (à confirmer) Les partenaires Pressentis Moyenne Entreprise (entre 250 et 2000 pers) Bertin Technologies PME (définition européenne, <250 pers) HPC-Project CADLM Académiques

16 Objet du projet Développer une plate-forme logicielle de génération de modèles d ordre réduit dédiés à la Mécanique non-linéaire des Structures. Exploitation de cette plate-forme sur des applications automobiles (véhicules et moteurs): plans d expériences numériques à très grande échelle et optimisation multidisciplinaire.

17 Résultats attendus Plate-forme logicielle de génération de modèles réduits non-linéaires Démonstrateurs automobiles

18 Verrous technologiques Liens avec d autres projets: CSDL Verrous technologiques: Traitement des non-linéarités (matériaux, contacts) au niveau de la formulation des modèles réduits Développement de modèles d apprentissage Domaine de validité associé aux modèles réduits, robustesse

19 Modèles Réduits Non-Linéaires pour le Calcul Mécanique Intensif Compétences recherchées Mathématiques, algorithmique Mécanique non-linéaire Modèles d apprentissage Divers éléments 36 mois 5-6 Meuros (ordre de grandeur) Contact Jacques DUYSENS Partenaires pressentis BERTIN CADLM RENAULT (à confirmer) 19

20 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 20

21 FUI Automatisation du test Leader logiciel Entité : CEA Contact :

22 Objets de projet 1) Comment automatiser complètement le test unitaire? génération automatique de donnés d entrée, menaces signalées, production d artefacts: oracles automatiques, stubs, définition de l'environnement 2) Test de systèmes intégrant des modules en logiciel libre génération de nouveaux test à l aide des données obtenues lors de l exécution de tests précédents des modules, passage à l échelle 3) Génération automatique de contre-exemples témoins de menace «orange» de l analyse statique ou de propriétés violées par couplage analyse statique et génération automatique de cas de test 4) Articulation test et preuve comment combiner les résultats des deux pour réduire l effort de validation? 5) Pire temps d exécution par le test et la mesure génération automatique de cas de test et mesure du temps d exécution sur la cible

23 Automatisation du test logiciel Compétences recherchées Partenaires recherchés mise en oeuvre de processus de test Contact Nicky Williams pathcrawler_online.com partenaires industriels avec besoins test de logiciel C couverture MC/DC test unitaire à partir de spécifications test d intégration validation/invalidation de menaces contre-exemples de propriété moins de test grâce à la preuve pire temps d exécution éditeurs d outils de test sociétés de service spécialisées test 23

24 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 24

25 Préciser l AAP: FUI/FEDER 13 COGEAC Chaine Outillée de Gestion des Exigences Assurant la Continuité Leader : Sylvain CHABROUX Entité : Knowledge Inside - R&D Contact : Durée et financement du projet : Durée du projet 3 ans Coût du projet Coût de R&D en IDF Aide envisagée

26 Les partenaires Grands Groupes? Moyenne Entreprise (entre 250 et 2000 pers) Viséo PME (définition européenne, <250 pers) Knowledge Inside Académiques ESILV (Ecole Supérieur d Ingénieur Leonard de Vinci)

27 Objet du projet PROBLÉMATIQUE : ENGINEERING / REVERSE ENGINEERING / RE-USE Proposer une chaîne outillée continue de l expression du besoin à la validation du système : Passage d un cahier de charge informel à une base d exigences en expression formelle Définition de l architecture système (modélisation de la solution) Développement du produit (implémentation) Construction du plan de validation (conformité au besoin initial) traçabilité + analyse d impact + taux de couverture des exigences Proposer une IHM de requêtage sur les données projet

28 Cahier des charges (structure informelle) Verrous technologiques Gestion d exigences (structure formelle) Validation Définition d architecture système Simulation Développement N

29 Verrous technologiques Rupture de charge dans la chaîne outillée de la démarche d ingénierie système Rupture de charge dans les représentations, les formalismes Besoin d agrégation Acceptabilité d une démarche non centrée Excel Accessibilité des données aux fonctions non techniques du projet (les non experts) requêtes «naturelles» Gestion de la diversité = ligne de produit Pas de DSL disponible pour faire le lien entre exigences et plan de validation

30 Cahier des charges (structure informelle) Résultats attendus Gestion d exigences (structure formelle) Définition d architecture système Validation Simulation Développement N

31 Résultats attendus Réalisation d une plate-forme autour de solution arkitect pour : gérer les descriptions à différents niveaux de langage (informel, formel, réel, ) représenter la hiérarchie d'un système pouvoir créer facilement ces descriptions (éditions, imports, transformations) interroger le contenu (requêtes, vues de filtrage des données,...) Assurer la continuité dans la chaine outillée par la mise en place d une plateforme projet Plugguer des outils divers de vérification, calcul d'impact, génération de code, schémas électroniques, plans de test, évaluation de couts et délais, Accommoder une démarche «clean design top down from scratch» à l'habituel patchwork de modules pré-existants «bottom up»

32 Marché La démarche proposée ne se limite pas au développement logiciel mais s applique aux marchés suivants : Développement de systèmes mécatronique (automobile, aéronautique, spatial, énergie, défense, ) Système d information Bâtiment et travaux publics

33 COGEAC Compétences recherchées Re-use + reverse engineering Analyse du langage naturel Cas d application Contact Divers éléments Durée: 3 ans Budget : pas encore chiffré Plateforme : arkitect Sylvain CHABROUX ( ) Partenaires ESILV, Viséo 33

34 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 34

35 - Présentation informelle - C O D A Chaine Outillée de Développement d Automatismes Contact : Durée du projet Coût du projet Coût de R&D en IDF Aide envisage 3 ans

36 Les partenaires Grands Groupes xxx Moyenne Entreprise (entre 250 et 2000 pers) xxx PME (définition européenne, <250 pers) xxx Académiques xxx

37 AREVA - Euriware

38 Object du projet Logiciel de supervision et de commandes manuelles du processus (Wonderware, Codra ) Comm. Matériels & logiciels de conduite (PLC, DCS ) Comm. Processus industriels multi domaine, Capteurs (pression, température ) et Actionneurs (vannes de régulation, moteurs )

39 Object du projet Exigences exprimées par le «client» Cas de test FAT ACT2 : TESTS Mise en service et évolution Analyse Fonctionnelle / Spécification Cas de test fonctionnels Tests fonctionnels ACT1 : SF Dossier de conception Cas de test d intégration Tests unitaires et d intégration ACT3 : SO Codage des applications Des méthodes et des outils qui permettent la prise en compte des exigences tout au long du cycle de développement

40 Résultats attendus Un environnement de développement qui permette l intégration continue des résultats des développements Issu de l intégration de progiciels et/ou des outils existants, avec des logiciels crées dans le cadre du projet Des méthodes associées à cet environnement et des guides de conception destinées aux utilisateurs Adaptés aux besoins et aux exigences du métier

41 Verrous technologiques Gestion des exigences : capture, analyse et traçabilité jusqu au code automate. Complexité due au nombre et à la complexité inhérente au métier. Modélisation des concepts de base du contrôle-commande (au sens large) : architectures fonctionnelles, architectures matérielles, tests, normes internationales Adaptation des outils et des méthodes aux caractéristiques du contrôlecommande : e.g. non pas des informaticiens mais des automaticiens, taille des projets très variable Conception des tests : définition des liens entre une spécification fonctionnelle d un système de contrôle-commande et l ensemble de tests fonctionnels. Génération de documentation et de code automate (Siemens, Schneider, IEC )

42 Marché Décrire le marché, préciser les clients et le modèle économique Évaluer la taille du marché Indiquer la part de marché visée

43 Tableau de financement Localisation R&D par département Nature de l'entité Partenaires du projet Autres Régions Dpt 75 Dpt 78 Dpt XX Total Grand Groupe GG1 XXX K XXX K Somme Grand Groupe XXX K XXX K Laboratoire Labo1 XXX K XXX K Labo2 XXX K XXX K Somme Laboratoire XXX K XXX K XXX K PME PME1 XXX K XXX K PME2 XXX K XXX K PME3 XXX K XXX K PME4 XXX K XXX K PME5 XXX K XXX K Somme PME XXX K XXX K XXX K XXX K Total XXX K XXX K XXX K XXX K XXX K Répartition du coût total en k par type d'acteur

44 Compétences recherchées C O D A Académiques et PME dans les domaines suivants : Capture et analyse d exigences : méthodes et outils (e.g. NLP) ; Gestion des exigences et traçabilité ; Modélisation de systèmes (contrôle-commande) ; Méthodes et outils de conception de tests fonctionnels ; Développement d IDEs ; Génération de documentation et de code ; Contact Juan NAVAS 44

45 Initiatives R&D AREVA - Euriware Industrial process (I&C, MES) Build IS/IT for Energy/Utilities, Manufacturing, Transport, Defense (PLM, MES, EAM, ECM, ERP, BI, ) TOP Projects / Programs Innovative business solutions for nuclear process operations (including safety / envirt) Supervision monitoring & control Radio protection Real time Data Mining Wireless DAS1 Safe guard Architecture / standards (incl safety) / interoperability (OPC UA, ISA, ISO 15926, DITA, ) / wireless IS Security Data Mining Mobility DAS 2 Simulation platforms OPC UA ISO ISA S95 Supervision of IS security Innovative business solutions for selected industries (Nuclear, Renewable, Smart grid, Defense ) I&C engineering methods and tools (including safety) and data management solution SI Methods & Tools PLM : Plant life management / I&C : Information & Control / MES : Manufacturing Executive System EAM : Enterprise Asset Management / ECM : Enterprise Content Management / BI : Business Intelligence

46 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 46

47

48 N

49 N

50 N

51 N

52 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 52

53 Préciser l AAP: FUI/FEDER 13 ACRONYME DU PROJET Archivage des données d un workflow applicatif Leader Entité : Exabuilder Contact : Olivier Multon Durée et financement du projet : Durée du projet Coût du projet 24 mois à préciser Coût de R&D en IDF Aide envisage

54 Les partenaires Grands Groupes Moyenne Entreprise (entre 250 et 2000 pers) PME (définition européenne, <250 pers) Exabuilder Académiques

55 Archivage des données d un workflow applicatif Organisation des données et facilité de restitution par recherche interactive Virtualisation des espaces d archivage sur tout type de support Client Client Archiv age Donnée s Cloud Storage RAID Arrays Archiv age Donnée s Workflow applicatif Stockage primaire Exabuilder Serveur d Archivage Tape Library Client Client Archivage Archiv age Donnée s Archiv age Donnée s SAN NAS

56 L Archivage avec Exabuilder Composant logiciel intégrable Virtualisation des étages [secondaire, ] de stockage Nouvelle génération de stockage orienté objet Espaces de stockage hétérogènes (DAS, SAN, NAS, Tapes, Cloud ) Matériels et systèmes d exploitation standards Peut bénéficier de technologies sous-jacentes comme la déduplication Coût réduit pour une bonne performance et scalabilité Simplicité et rapidité Recherche «full text» Restauration interactive

57 Serveur Réseau Facilité d intégration Poste Client Serveur Exabuilder dministrateur C.L.I G.U.I A.P.I Java Modèle Internal Programming Interface I.P.I Utilisateur Application Java A.P.I Java Java Java Application C A.P.I C I.P.I C

58 Une solution performante et simple Adresse tous les besoins de base : Fiabilité des informations (non modifiables) Fiabilité du stockage (checksums pour éviter toute perte de données, contrôle des accès) Efficacité d une administration très détaillée Facilité/puissance de consultation grâce au moteur de recherche Peu coûteux Optimise le placement des données Dépose les archives sur le système le plus adapté (disque, bandes, Cloud ) ROI rapide lié aux médias adaptés Utilise les médias amovibles sans leurs inconvénients Performants, fiables et très économiques

59 Résultats Chaine intégrée fonctionnelle et transparente Rétention et sécurisation des données Migrations technologiques facilitées Automatisation des migrations d une génération de média à une autre Evaluation du TCO Réduction des coûts du stockage volume primaire volume archivé Réduction de la facture énergétique Utilisation simplifiée de média amovibles Etude et définition des algorithmes de placement de données Arrêt de disques non sollicités

60 Marchés Tout Workflow souhaitant organiser ses données pour les garder efficacement et au moindre coût Digital Asset Management Hébergement et Cloud Médical Média Gouvernement et Business Intelligence

61 < > Compétences recherchées Editeur(s) logiciel(s) Intégrateur(s) Contact Olivier Multon Divers 18 à 24 mois Partenaires Exabuilder

62 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 62

63 Nom du projet : SÛRPYTHON Description Garantir le fonctionnement sans erreur de solutions de sécurité o Approche formelle pour analyser les solutions sécurité des SI : pas ou peu o PYTHON très utilisé (dynamique) pose des difficultés particulières : exceptions, classes, lambda, introspection, eval, o Utiliser FramaC (avionique, nucléaire,..) et développer un front-end Python Pistes o Réduire les constructions autorisées, définir un sous-ensemble Python analysable, analyser les bibliothèques externes en C, cerner les classes d erreur étudiées, o Réunir une communauté d éditeurs de sécurité, créer un label SECUSAFE Intérêt, retombées, o Garanties supplémentaires pour le client o Valeur probante des résultats produits Durée o 18 mois à 2 ans (éventuellement itératif)

64 Partenaire identifié Les partenaires identifiés Nom / Prénom : Vincent DURANT Société : IF Research WALLIX Téléphone : Courriel : Partenaire(s) intéressé(s) CEA LIST LSL (Benjamin MONATE) Plusieurs autres entreprises ont manifesté leur intérêt

65 Compétences recherchées Compétences recherchées Partenaires recherchés Expertise Python Valeur probante preuve informatique Logilab? Editeur de logiciel de sécurité voulant augmenter la valeur probante de ses solutions Editeurs de logiciels développés en Python

66

67 Systematic 2011

68 68 Systematic 2011

69 69 Systematic 2011

70 70 Systematic 2011

71 71 Systematic 2011

72 72 Systematic 2011

73 73 Systematic 2011

74 74 Systematic 2011

75 75 Systematic 2011

76 76 Systematic 2011

77 AAP FUI MUSICA 2 Fiabiliser les assemblages soudés Leader Entité : CEA Contact : Durée et financement du projet : Durée du projet 36 mois Coût du projet 3,5 M Coût de R&D en IDF 1,3 M Aide envisage 1 M

78 Grands Groupes Les partenaires AREVA BERTIN Technologies (pressentie DCNS, PSA ) Moyenne Entreprise (entre 250 et 2000 pers) ESI Group PME (définition européenne, <250 pers) Pressentie : Mécanium (caractérisation des propriétés mécaniques et thermophysiques) Pressentie : Kayme (instrumentation thermique) Recherche de PME dans les CND, et dans l imagerie pour l instrumentation sans contact Académiques Pressenties : Lamcos, Mateis, LTDS, Jean Lamour, IUSTI.) Centres de recherche CEA CETIM

79 Objet du projet Faire le lien entre les paramètres des procédés de soudage et la tenue en service des assemblages fiabiliser les assemblages soudés, d améliorer leur maintenance en condition opérationnelle et de faciliter leur contrôlabilité. Modélisation multiphysique pour déterminer l apport de chaleur directement à partir des paramètres du procédé de soudage. Ensemble d outils de simulations interopérables : des interfaces permettant le chaînage d un logiciel de simulation des procédés avec un code d analyse à la fatigue (type DesignLife) ou de simulation de CND (type CIVA). Optimisation du couple procédé-tenue mécanique et aide à la conception des assemblages soudés Méthodologies et solutions logicielles appliquées sur des cas industriels Plan de Valorisation des résultats du projet pour le compte des PME

80 Un exemple récent chez PSA PEUGEOT CITROËN prise en compte des contraintes résiduelles de soudage dans un calcul de tenue en fatigue Sans prise en compte des contraintes résiduelles de soudage Avec prise en compte des contraintes résiduelles de soudage

81 Points de départ L expertise des partenaires dans les domaines de la fatigue des assemblages soudés, dans la conception, dans le soudage, dans la simulation, la modélisation multiphysique, le développement de logiciels Les acquis du projet MUSICA mené à terme en 2009 Un consortium qui a déjà fonctionné Des outils logiciels industriels de simulation numérique du soudage Capacité à réaliser et à simuler des cas-test industriels

82 Points d arrivée MUSICA 2 Géométrie U,I,V Matériau Code simulation des procédés WPROCESS Code SNS Sysweld Cast3M Code fatigue (ddvie) Code CND (CIVA ) Saut technologique avec la simulation directe multiphysique des procédés de soudage : logiciel WPROCESS Des interfaces entre outils logiciels existants qui sont amont et aval à la Simulation Numérique du Soudage Une industrialisation de la chaîne logicielle Des guides méthodologiques pour réaliser ces chaînages et donner les I/O importantes

83 Recherche PME Compétences recherchées CND Métallurgie-solidification Instrumentation sans contact Contact Olivier Asserin Divers éléments <durée> <budget> Partenaires <partenaire 1>, <partenaire 2> <partenaire 3> 83

84 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 84

85 FUI 14 RHEOS Des flux de données brutes et hétérogènes à l information qualifiée Leader Entité : ATOS Contact : Gabriel KEPEKLIAN Durée et financement du projet : Durée du projet 36 mois Coût du projet 5 M Coût de R&D en IDF 4,1 M Aide envisagée 1,8 M

86 Les partenaires Grandes entreprises (> 250 salariés) AtoS (*) : coordination, architecture, intégration de systèmes complexes Ondeo Systems (groupe Suez Environnement) : technologie d information pour les métiers de l environnement. Petites entreprises (<50 salariés) Mondéca (*) : éditeur logiciel, gestion des structures complexes de connaissances (terminologies, taxonomies, ontologies) Cap2020 : agriculture, conseil agronomique et développement (valorisation des données agricoles) Pikko : éditeur logiciel, cartographie d information. GeolSemantics (spin-off du CEA) Académiques (Etablissements publics) INRIA Exmo (*) : alignement sémantique, ontologies ISEP : filtrage sémantique, contextualisation, sémantisation ; Télécom Paristech : extraction, sémantisation, gestion des données (*) partenaires présents dans le projet Datalift (ANR Contint 2010)

87 Objet du projet Etat de l art : Ce projet part des résultats du projet Datalift (ANR) Trois partenaires Datalift sont présents dans RHEOS But du projet : permettre l'interopérabilité, la réutilisation et l'adaptation de flux de données provenant de sources diverses pour relever les singularités, les signaux faibles Technologies : La voie technologique retenue est celle du web des données et non celle du datamining. Trois cas d usage orthogonaux : Problématiques environnementales Croisement de flux sociaux (aéronautique?)

88 Résultats attendus Environnement Les sociétés Ondeo Systems (outils logiciels pour les métiers de l eau, de l'environnement),cap2020 (conseil agronomique à la parcelle, météorologie de précision) et le LDAR (Laboratoire Départemental d Analyses et de Recherche de l Aisne) valoriseront l interconnexion de leurs domaines respectifs pour apporter des réponses à des problématiques environnementales comme la restauration de milieux naturels, le «bon état» de l eau et l optimisation agroenvironnementale de la fertilisation azotée des cultures. D'autres sources d'informations seront impliquées pour enrichir les flux déjà disponibles et gagner en confiance numérique. Analyse de flux sociaux La société GeolSemantics et un grand groupe international croiseront les flux sociaux (twitt, facebook, F4S, etc.) avec certains référentiels du groupe pour y déceler ce qui n'est pas «standard» (risques, incidents, menaces, annonces, travaux, etc.). Il s agit autant d informations pour les clients que d information pour le groupe. En recherche Partenaire associé LDAR (Laboratoire Départemental d Analyses et de Recherche de l Aisne)

89 Verrous technologiques Flux de données : Caractère massif et dynamique des flux de données. Nécessité de développer des solutions spécifiques. Séparation entre activités statiques et maîtrise efficace du flux. Auto-adaptation. Confiance numérique : Robustesse de l'ensemble du système à l'injection de données incorrectes ou incomplètes, ainsi que leur détection. Montée en charge et de passage à l échelle : Dispositif «en continu», «à la volée» Filtrage et contextualisation sémantiques. Stockage et requêtage. Liens avec d autres projets Datalift (ANR, Cap Digital) SAIMSI (ANR-09, : Suivi Adaptatif Interlingue et Multi-Sources des Informations TAE (thesaurus alignment editor) LOV (Linked Open Vocabularies) : Catalogue d ontologies PerAda (adaptation pervasive) Five : Fouille interactive, visualisation, veille et exploitation Eiffel (dont Inria, Mondeca) : collecte de données, enrichissement d ontologie Data Publica : portail annuaire des données en France

90 Marché Développement d une filière (plate-forme) : La valorisation des flux de données et l amélioration de la confiance numérique dans ces données pour les entreprises et l industrie nécessitent la création d une large gamme de logiciels et de services à hautes valeurs ajoutées ainsi que la capacité de les vendre à l échelle nationale et internationale. Clients et modèle économique : Toutes les entreprises dont l environnement peut être connu par des flux qu elles gagnent à interconnecter pour y trouver de l information pertinente. Évaluation de la taille du marché : Toutes les entreprises du CAC40 Mais aussi les exploitations agricoles modernisées Part de marché visée : 10 à 20 %

91 Tableau de financement Localisation R&D par département Nature de l'entité Partenaires du projet Autres Régions Dpt 75 Dpt 78 Dep 91 Dpt 95 Total Grand Groupe AtoS 1400 K 1400 K Ondeo System 485 K 485 K Somme Grand Groupe 485 K 0 K 1400 K 1885 K Laboratoire Telecom ParisTech 550 K 550 K INRIA EXMO 550 K 550 K ISEP 435 K 435 K Somme Laboratoire 550 K 985 K 1535 K PME MONDECA 424 K 424 K CAP K 292 K PIKKO 364 K 364 K PME 350 K 350 K Somme PME 364 K 424 K 642 K 1430 K Total 914 K 1409 K 485 K 642 K 1400 K 4850 K Manque encore les partenaires de cas d usage Répartition du coût total en k par type d'acteur 38% : Grands groupes 31% PME 29% Académiques

92 RHEOS Compétences recherchées Montage d un use case original qui met à profit et valorise le dispositif RHEOS Contact KEPEKLIAN, Gabriel ATOS /

93 Le Pôle et ses projets sont soutenus par Pour en savoir plus : 93

94 N

95 Préciser l AAP: FUI 14 3DMANYCORE-EXPLORER NOM DU PROJET Leader Entité : ENSTA PARISTECH Contact : Durée et financement du projet : Durée du projet Coût du projet Coût de R&D en IDF Aide envisage 24 mois 5 Meuros 3.5 Meuros 2 Meuros

96 Objet du projet Expliquez en quoi consiste le projet à des personnes non spécialistes : visuels ou exemples parlants 1. Réduction drastique des couts de conception, validation et test Manycore 2. Solution Intégrée Manycore EDA 3. Constitution et consolidation eco-système Manycore FR Tier 2 Jonction Pole MINALOGIC-SYTEMATIC Extension 3D Projet MPSOCEXPLORER

97 Résultats attendus Quels seront les livrables concrets à l issue du projet Illustrer autant que possible 1. Outil de conception, test et vérification manycore 3D (architecture, microélectronique, EDA) 2. Librairie templates manycores 3D (IPs), NOC 3D 3. Circuits 3D: applications

Système d archivage Exabuilder. Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012

Système d archivage Exabuilder. Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012 Système d archivage Exabuilder Matinée de veille technologique Argos 22 novembre 2012 Exabuilder Qui sommes-nous? Vocabulaire du stockage des données Pourquoi archiver? Les besoins induits Les approches

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Présentation des formations courtes en Architecture d Entreprise

Présentation des formations courtes en Architecture d Entreprise Atelier-débat du jeudi 12 mars 2015 «PLM & ingénierie collaborative : comment bien préparer un projet d outillage de ses processus métiers clefs?» Présentation des formations courtes en Architecture d

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Système de Stockage Sécurisé et Distribué

Système de Stockage Sécurisé et Distribué Système de Stockage Sécurisé et Distribué Philippe Boyon philippe.boyon@active-circle.com ACTIVE CIRCLE QUI SOMMES NOUS? Editeur français, spécialiste du stockage de fichiers et de la gestion de données

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui

Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui Formation PARTIE 1 : ARCHITECTURE APPLICATIVE DUREE : 5 h Objectif : Passer de l analyse métier et fonctionnelle à la définition des applications qui automatisent les fonctions Définir une architecture

Plus en détail

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM

Synergies entre Artisan Studio et outils PLM SysML France 13 Novembre 2012 William Boyer-Vidal Regional Sales Manager Southern Europe Synergies entre Artisan Studio et outils PLM 2012 2012 Atego. Atego. 1 Challenges & Tendances Complexité des produits

Plus en détail

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information :

Annonces internes. Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Annonces internes Sonatrach recherche pour sa DC Informatique et Système d Information : Un Directeur Système d Information Système d Information Gestion Système d Information Métier Décisionnel et Portail

Plus en détail

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE

TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE TITRE : DEMONSTRATEUR D UN WEB-SERVICE EN OPTIMISATION NUMERIQUE KEYWORDS : SYSTEMX, WEBSERVICE, COLLABORATIVE FILTERING, MACHINE LEARNING, LANGAGE PROGRAMMATION, HPC, BASE OBJETS COMPLEXES CONTEXTE de

Plus en détail

P : 1. March 26th, 2014 - Paris. 26 mars 2014

P : 1. March 26th, 2014 - Paris. 26 mars 2014 P : 1 26 mars 2014 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration P :

Plus en détail

Chef de projet H/F. Vous avez au minimum 3 ans d expérience en pilotage de projet de préférence dans le monde du PLM et de management d équipe.

Chef de projet H/F. Vous avez au minimum 3 ans d expérience en pilotage de projet de préférence dans le monde du PLM et de management d équipe. Chef de projet H/F Dans le cadre de nos activités pour un de nos clients, CIMPA recherche un chef de projet H/F. - Planifier l ensemble des phases du projet - Piloter l équipe dédiée au projet - Garantir

Plus en détail

Master Informatique Aix-Marseille Université

Master Informatique Aix-Marseille Université Aix-Marseille Université http://masterinfo.univ-mrs.fr/ Département Informatique et Interactions UFR Sciences Laboratoire d Informatique Fondamentale Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques

La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer vos connaissances techniques et scientifiques La solution pour gérer, sécuriser et réutiliser vos connaissances techniques et scientifiques TEEXMA est le premier outil collaboratif

Plus en détail

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD

Résultats des projets CARROLL. Bilan et perspectives. Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Résultats des projets CARROLL Bilan et perspectives Ingénierie logicielle orientée modèle MDD Serge Salicki, THALES Workshop CARROLL 23 septembre 2005 THALES et le MDE Le MDE est dans la strategie de THALES

Plus en détail

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ

ABILIAN SICS-PC. Abilian SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ SOLUTIONS 2.0 POUR LA COMPÉTITIVITÉ ET L INNOVATION ABILIAN SICS-PC SYSTÈME D INFORMATION COLLABORATIF ET SÉCURISÉ POUR LES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Abilian Quels outils pour la compétitivité des acteurs

Plus en détail

Le programme VALdriv PLM

Le programme VALdriv PLM Le programme VALdriv PLM Value driven Product Lifecycle Management Joël Cointre, Directeur de Programme - PFA Un programme fédérateur et structurant pour la Filière Automobile Le management de la valeur

Plus en détail

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours

Le parcours pédagogique Sage Business Intelligence. Utilisateur Niv I BO XI 3.0 WebI pour Sage 1000 2 jours Vous êtes Consultant, Chef de Projets, Directeur des Systèmes d Information, Directeur Administratif et Financier, Optez pour les «formations Produits» Nous vous proposons des formations vous permettant

Plus en détail

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires

Agenda. Le problème -> La réponse : NADAP Les limites. NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus MAJ 17/10/2014 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides et

Plus en détail

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez

Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015. Rafael Gutierrez Présentation NADAP Nouvelle Approche Dédiée aux Processus-V1 MAJ 20/01/2015 Rafael Gutierrez Agenda Le problème -> La réponse : NADAP Les limites NADAP pour les MOA, les MOE et les bénéficiaires Guides

Plus en détail

Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI

Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI 2015 / 2016 - Semestre 1&2 DSCG - UE5 Management des Systèmes d information (SI) S1 - Gouvernance des SI Module 5 - Gestion des Processus Métiers (BPM) Yves MEISTERMANN DSCG UE 5 - Bulletin officiel DSCG

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de sécurité

Vers un nouveau modèle de sécurité 1er décembre 2009 GS Days Vers un nouveau modèle de sécurité Gérôme BILLOIS - Manager sécurité gerome.billois@solucom.fr Qui sommes-nous? Solucom est un cabinet indépendant de conseil en management et

Plus en détail

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques

Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Utilisation de l ingénierie des modèles pour la conception collaborative de produits mécaniques Mathias Kleiner Laboratoire des Sciences de l Information et des Systèmes (LSIS) - UMR CNRS 7296 Projet Ingenierie

Plus en détail

Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne

Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne Présentation du Projet S.E.I.N.E. E jean.brange@boost-plm.com guy.forax@boost-plm.com Journées REX-PLM '08 les 19 et 20 Mars 2008 à l'ensam Chalons en Champagne Page : 1 Rappel sur le Programme TIC-PME

Plus en détail

ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy

ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy ProActive Cloud Automation en partenariat avec Numergy La Société ActiveEon Clients et Cas d utilisations Partenariat avec Numergy ProActive Cloud Automation Démonstrations Présentation de la société La

Plus en détail

Pôle européen de compétence en simulation numérique haute performance

Pôle européen de compétence en simulation numérique haute performance www.teratec.eu Pôle européen de compétence en simulation numérique haute performance L Association TERATEC La Technopole TERATEC Le Campus TERATEC L Association TERATEC Les membres La conception et la

Plus en détail

Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail.

Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail. Pilot4IT Tableaux de Bord Agréger et consolider l ensemble de vos indicateurs dans un même portail. Comment exploiter au mieux l ensemble de vos indicateurs? Avec la solution agile Pilot4IT Tableau de

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Cercle de confiance Numérique des Industries Stratégiques

Cercle de confiance Numérique des Industries Stratégiques 1. Objectifs et enjeux Le numérique introduit des innovations de rupture. En permettant de réduire les cycles et les coûts il induit des transformations profondes. Le CNIS est un programme de l AFNeT dont

Plus en détail

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET

TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET TITRE : OPTIMISATION ROBUSTE : CREATION D UNE PLATEFORME ET APPLICATIONS INDUSTRIELLES MOTS CLEFS : OPTIMISATION, ANALYSE DE SENSIBILITE, REDUCTION DE MODELES, FIABILITE, SYSTEMX CONTEXTE de l IRT SYSTEMX

Plus en détail

Les attentes du marché

Les attentes du marché www.pwc.com Les attentes du marché Octobre 2012 L état des lieux à propos des formats de reporting et de l appropriation par le marché du XBRL La taxonomie XBRL pour les reportings Solvabilité 2 a fait

Plus en détail

GPC Computer Science

GPC Computer Science CYCLE ISMIN P2015 GPC Computer Science P LALEVÉE lalevee@emse.fr @p_lalevee A3.01 0442616715 C YUGMA yugma@emse.fr A3.01 0442616715 01/09/2014 Présentation GPC CS - Ph. Lalevée - C Yugma 1 Scolarité Site

Plus en détail

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique

Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Industrialisation du logiciel Temps Réel Critique Sommaire Projets opérationnels Les outils du marché utilisés et les contraintes associées CS et les méthodes CS et la R&D Conclusion RdV de l'innovation

Plus en détail

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise

BUSINESS INTELLIGENCE. Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise BUSINESS INTELLIGENCE Une vision cockpit : utilité et apport pour l'entreprise 1 Présentation PIERRE-YVES BONVIN, SOLVAXIS BERNARD BOIL, RESP. SI, GROUPE OROLUX 2 AGENDA Définitions Positionnement de la

Plus en détail

ARCHITECTE DE SOLUTIONS SUPPLY CHAIN

ARCHITECTE DE SOLUTIONS SUPPLY CHAIN ARCHITECTE DE SOLUTIONS SUPPLY CHAIN RFID : Une technologie en marche Software Engineering Group / Fribourg le 2 décembre 2005 Roland Fischbach, ADELANTE Consulting La RFID Une technologie au service de

Plus en détail

CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle

CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle CONSOTEL : Leader de l édition TEM grâce aux performances des solutions Oracle Interview «CONSOTEL» du 11 Octobre 2011, postée sur : http://www.itplace.tv Christian COR, Directeur Associé Brice Miramont,

Plus en détail

Logiciel Orgabat V.Net. Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter

Logiciel Orgabat V.Net. Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter Logiciel Orgabat V.Net Maîtrisez et valorisez vos infrastructures VDI et datacenter Logiciel Orgabat V.Net Pour l exploitation au quotidien des salles de données et réseaux VDI Orgabat est le logiciel

Plus en détail

Synthèse de son offre logicielle

Synthèse de son offre logicielle Connecting your business Synthèse de son offre logicielle Copyright 2006, toute reproduction ou diffusion non autorisée est interdite STREAM MIND Créateur de produits logiciels innovants dans le traitement

Plus en détail

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION

PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION PLATEFORME MÉTIER DÉDIÉE À LA PERFORMANCE DES INSTALLATIONS DE PRODUCTION KEOPS Automation Espace Performance 2B, rue du Professeur Jean Rouxel BP 30747 44481 CARQUEFOU Cedex Tel. +33 (0)2 28 232 555 -

Plus en détail

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée

Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée Colloque : Systèmes Complexes d Information et Gestion des Risques pour l Aide à la Décision Le pilotage des collaborations et l interopérabilité des systèmes d information Vers une démarche intégrée BELKADI

Plus en détail

PROJET MES COMMUNIQUE DE PRESSE. L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier

PROJET MES COMMUNIQUE DE PRESSE. L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier PROJET MES L intelligence collaborative au service du pilotage d atelier COMMUNIQUE DE PRESSE Annecy 28 septembre 2009 Après 1 an de travail et de collaboration, les 7 éditeurs de logiciels et les 2 laboratoires

Plus en détail

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES

Résumé CONCEPTEUR, INTEGRATEUR, OPERATEUR DE SYSTEMES CRITIQUES Aristote ----- Cloud Interopérabilité Retour d'expérience L A F O R C E D E L I N N O V A T I O N Résumé Les systèmes d'information logistique (SIL) sont des outils qui amènent des gains de productivité

Plus en détail

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS)

FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE. Database as a Service (DBaaS) FOURNIR UN SERVICE DE BASE DE DONNÉES FLEXIBLE Database as a Service (DBaaS) 1 The following is intended to outline our general product direction. It is intended for information purposes only, and may

Plus en détail

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES

ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES FC M1 Management 2012/2013 Projet individuel ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION MES (Manufacturing Execution System) FC M1 Management 2012_2013 / SYSTEMES D INFORMATION / ANALYSE D UN SYSTEME D INFORMATION

Plus en détail

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr

Les méthodes formelles dans le cycle de vie. Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Les méthodes formelles dans le cycle de vie Virginie Wiels ONERA/DTIM Virginie.Wiels@onera.fr Plan Introduction Différentes utilisations possibles Différentes techniques pour différentes propriétés à différents

Plus en détail

SILVERPROD Presentation. Juin 2012

SILVERPROD Presentation. Juin 2012 SILVERPROD Presentation Juin 2012 SILVERPROD SILVERPROD EN CHIFFRES Création en 1967 Un capital de 1 M et une croissance maîtrisée Un CA de 5 M Plus de 200 références industrielles Une présence sur le

Plus en détail

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation

Une aide au déploiement de STEP AP 242 : les recommandations d utilisation P : 1 Continuité Numérique : un enjeu d efficacité pour l industrie supporté par les standards Standard STEP AP 242 ISO 10303 : modèles CAO 3D avec tolérancement gérés en configuration Une aide au déploiement

Plus en détail

Managements des risques industriels : quelques verrous scientifiques et techniques à résoudre pour le futur. Le point de vue d'un industriel.

Managements des risques industriels : quelques verrous scientifiques et techniques à résoudre pour le futur. Le point de vue d'un industriel. Managements des risques industriels : quelques verrous scientifiques et techniques à résoudre pour le futur. Le point de vue d'un industriel. Workshop du GIS 3SGS Reims, 29 septembre 2010 Sommaire Missions

Plus en détail

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION

INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION INDUSTRIALISATION ET RATIONALISATION A. LA PROBLEMATIQUE La mission de toute production informatique est de délivrer le service attendu par les utilisateurs. Ce service se compose de résultats de traitements

Plus en détail

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation

Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation La passion de l'excellence Plan d actions Recherche, Technologie et Innovation Comités et séminaires RTI Phase : Initiation - Détection 1 Projets Objectif Faciliter les échanges entre les membres de NAE

Plus en détail

Urbanisation des Systèmes d'information

Urbanisation des Systèmes d'information Urbanisation des Systèmes d'information Les Audits de Systèmes d Information et leurs méthodes 1 Gouvernance de Système d Information Trois standards de référence pour trois processus du Système d Information

Plus en détail

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise

1. Une approche innovante, basée sur «l objet document» 2. Le respect des chaînes éditoriales de l entreprise Lucid e-globalizer, solution globale de gestion de contenu multilingue. Ce document a pour objectif de vous présenter Lucid e-globalizer, la solution de gestion de contenu multilingue de Lucid i.t., ses

Plus en détail

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE

PITAGORE. Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences PITAGORE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE Pour tout renseignement complémentaire, veuillez contacter le Pôle de Compétences Téléphone : 01 44 42 51 04 Télécopie : 01 44 42 51 21 Messagerie : pitagore-pc@sga.defense.gouv.fr

Plus en détail

Présentation du Projet ADN (FUI 9) Harvey ROWSON, DeltaCAD Référence T/15/31/A

Présentation du Projet ADN (FUI 9) Harvey ROWSON, DeltaCAD Référence T/15/31/A Présentation du Projet ADN (FUI 9) Harvey ROWSON, DeltaCAD Référence T/15/31/A DeltaCAD Copyright - Présentation projet ADN - Ref : T/15/031/A 1 Créée en 1994, basée à Compiègne (30 mn de Roissy, 45 mn

Plus en détail

Conférence de presse 17 mars 2008. Jean-Charles Hourcade, Directeur Général adjoint et CTO Thomson

Conférence de presse 17 mars 2008. Jean-Charles Hourcade, Directeur Général adjoint et CTO Thomson Conférence de presse 17 mars 2008 Jean-Charles Hourcade, Directeur Général adjoint et CTO Thomson 17 Actualité La Direction générale de la concurrence de la Commission européenne approuve le financement

Plus en détail

Découvrez la gestion collaborative multi-projet grâce à la. solution Project EPM

Découvrez la gestion collaborative multi-projet grâce à la. solution Project EPM Découvrez la gestion collaborative multi-projet grâce à la solution Project EPM Project EPM 2007 est la solution de gestion de projets collaborative de Microsoft. Issue d une longue expérience dans le

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Bourse de l emploi Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SA DIRECTION CENTRALE INFORMATIQUE ET SYSTÈME D INFORMATION : Deux (02) Ingénieurs Sécurité Système d Information Direction Qualité, Méthodes

Plus en détail

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes

Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes Des processus métier et exigences aux tests pour les grands systèmes complexes ------ Etude de cas écomouv Séminaire In'Tech INRIA Grenoble Validation formelle de systèmes industriels critiques 18 avril

Plus en détail

[ Former des ingénieurs UTC par la voie de l apprentissage

[ Former des ingénieurs UTC par la voie de l apprentissage UNIVERSITÉ DE TECHNOLOGIE DE COMPIÈGNE Formation Ingénieur par apprentissage [ Former des ingénieurs par la voie de l apprentissage Le contenu, l organisation et la structure de la formation d ingénieur

Plus en détail

Conserver les Big Data, source de valeur pour demain

Conserver les Big Data, source de valeur pour demain Le potentiel et les défis du Big Data UIMM Mardi 2 et mercredi 3 juillet 2013 56 avenue de Wagram 75017 PARIS Conserver les Big Data, source de valeur pour demain Définir les Big Data Les Big Data à travers

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing OFFRES DE STAGES REGION EST Market Unit 8 - Software Engineering & Testing 2013 EDITO Chère étudiante, cher étudiant Vous avez entre les mains notre catalogue rassemblant les opportunités de stages que

Plus en détail

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013

Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Bienvenue au Club Logistique! Jeudi 05 décembre 2013 Le Groupe SIGMA Le Pôle Transport Energies Logistique L innovation dans la Supply Chain Le Groupe SIGMA Implantations & Chiffres Clés CA 2012 69,5 M

Plus en détail

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT ET ARCHITECTURE GVA SÉMINAIRE ARCHITECTURES AGILES DE SYSTÈMES COMPLEXES BASÉES SUR DDS, LA VÉTRONIQUE EN CAS D EXEMPLE PLAN Architecture GVA et NGVA SDF dans Architecture GVA

Plus en détail

Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager

Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager IBM Software Group RAT02 Rendez-vous la liberté avec Rational Quality Manager Bernard Dupré IBM Rational IT Specialist 2008 IBM Corporation Envisager une plateforme qui change la production de logiciels

Plus en détail

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (3ième édition)

La sécurité informatique dans la petite entreprise Etat de l'art et Bonnes Pratiques (3ième édition) Généralités sur la sécurité informatique 1. Introduction 15 2. Les domaines et normes associés 18 2.1 Les bonnes pratiques ITIL V3 18 2.1.1 La stratégie des services (Service Strategy) 19 2.1.2 La conception

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions

Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Conférence OCP Facteurs-clés de succès d une veille scientifique et technique : Objectifs, Méthodologie, Organisation, Solutions Qwam Content Intelligence Denis Guedez Consultant Qwam Content Intelligence

Plus en détail

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité

répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité répondre aux défis de l ingénierie logicielle déploiement et mise en œuvre opérationnelle : l'industrialisation au service de la compétitivité philippe.ensarguet@orange.com directeur technique Orange Business

Plus en détail

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et

Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et Organisation du parcours M2 IR Les unités d enseignements (UE) affichées dans la partie tronc commun sont toutes obligatoires, ainsi que le stage et l'anglais. L'étudiant a le choix entre deux filières

Plus en détail

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD)

FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) FICHE CONCEPT 01 ETL (EXTRACT TRANSFORM & LOAD) BIEN GERER SES REFERENTIELS DE DONNEES : UN ENJEU POUR MIEUX PILOTER LA PERFORMANCE DE SON ETABLISSEMENT octobre 2008 GMSIH 44, Rue de Cambronne 75015 Paris.

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE OPERATIONNELLE METIERS) Intitulé (cadre 1) DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) 3 Parcours possibles : Automatismes et Réseaux Locaux Energies

Plus en détail

Veritas CommandCentral Storage

Veritas CommandCentral Storage Veritas CommandCentral Storage Visibilité et contrôle centralisés dans les environnements de stockage hétérogènes est une solution logicielle complète qui intègre de façon transparente des fonctionnalités

Plus en détail

Eléments pour l animation l réunion du 16 Septembre 2010. http://www.plmlab.fr. v0.4 du 13 Septembre 2010

Eléments pour l animation l réunion du 16 Septembre 2010. http://www.plmlab.fr. v0.4 du 13 Septembre 2010 Eléments pour l animation l de la réunion du 16 Septembre 2010 http://www.plmlab.fr v0.4 du 13 Septembre 2010 1 Ordre du jour de la réunion 14h00 15h15 Présentation de la démarche et du projet d association

Plus en détail

Prenez le PLM express

Prenez le PLM express BTS CIM (1) Prenez le PLM express BENOîT DONY [1] Les logiciels de PLM (Product Lifecycle Management) permettent la gestion des données techniques d un produit tout au long de son cycle de vie. Autrefois

Plus en détail

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE

EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE EXPERTISE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE Juin 2009 Sommaire La société L offre spécialisée SIG DATACEP, filiale du Groupe Altran Altran, innover pour ses clients Un groupe Chiffres Groupe Le groupe

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail

APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services Econocom-Osiatis 21.01.2014

APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services Econocom-Osiatis 21.01.2014 APPLICATIONS MOBILES Catalogue de services 21.01.2014 Sommaire 1 2 Catalogue d applications mobiles types Organisation (5) Communication & Collaboration (3) Gestion d activités de services (3) CRM / B2C

Plus en détail

W4 - Workflow La base des applications agiles

W4 - Workflow La base des applications agiles W4 - Workflow La base des applications agiles, W4 philippe.betschart@w4global.com Vous avez dit «workflow»? Processus : Enchaînement ordonné de faits ou de phénomènes, répondant à un certain schéma et

Plus en détail

1 ère Partie Stratégie et Directions Stockage IBM

1 ère Partie Stratégie et Directions Stockage IBM Cédric ARAGON Directeur des Ventes de Stockage IBM France 1 ère Partie Stratégie et Directions Stockage IBM Agenda Les défis actuels posés par la croissance des volumes de données IBM: acteur majeur sur

Plus en détail

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise

Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Conseil et Ingénierie des Systèmes d Information d Entreprise Le Groupe Khiplus SAS KHIPLUS Management Société holding animatrice du groupe SAS KHIPLUS Advance Conseil et ingénierie de Systèmes d Information

Plus en détail

Les activités numériques

Les activités numériques Les activités numériques Activités de l entreprise et activités numériques de l entreprise convergent de plus en plus au sein de la chaîne de valeur, c est-à-dire la manière avec laquelle une entreprise

Plus en détail

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014

www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 www.qualios.com QUALIOS le logiciel au service du management et de la qualité Lauréat Prix France Qualité Performance 2014 Certifié ISO9001 depuis 2006 Les portails collaboratifs Les portails sont les

Plus en détail

Mention de Master Génie Industriel de l UPSay (Université Paris Saclay) Description de la mention

Mention de Master Génie Industriel de l UPSay (Université Paris Saclay) Description de la mention Mention de Master Génie Industriel de l UPSay (Université Paris Saclay) Description de la mention Etablissements opérateurs : CS, ENSC, UEVE Etablissements partenaires : UPsud, ENSTA, SUPMECA Responsable

Plus en détail

Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite

Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite Collecter, Stocker, Exploiter vos données Panorama sans limite L outil d archivage longue durée et de traitement temps différé des données Panorama Augmenter la productivité, réduire les temps morts, faciliter

Plus en détail

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1

La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec 26/10/2005 1 La Geo-Business Intelligence selon GALIGEO avec ESRI 2005 session «Décisionnel» 26/10/2005 1 La Business Intelligence : Une Définition La Business intelligence permet l utilisation des données opérationnelles

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

Mars 2015. Editeur et Intégrateur d ERP QHSSE

Mars 2015. Editeur et Intégrateur d ERP QHSSE 1 Mars 2015 Editeur et Intégrateur d ERP QHSSE 2 Notre stratégie : construire des relations long terme Approche globale Un ERP QHSE transverse répondant aux besoins métier Des solutions pilotées par le

Plus en détail

ANNEXE : Evaluation et ECTS* pour les étudiants de

ANNEXE : Evaluation et ECTS* pour les étudiants de Année académique 2012-2013 ANNEXE : Evaluation et ECTS* pour les étudiants de - 1ère année (Promotion 2017) - 2ème année (Promotion 201) - 3ème année (Promotion 2015 - Formation initiale et Formation par

Plus en détail

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique?

Gestion de contenu. Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Gestion de contenu ou Bibliothèque numérique? Exposé de Anne de Baenst-Vandenbroucke adb@info.fundp.ac.be À l attention des chercheurs du projet AGORA/BIB_VI CITA - Institut d Informatique FUNDP Table

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche

Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche Big Data et Graphes : Quelques pistes de recherche Hamamache Kheddouci Laboratoire d'informatique en Image et Systèmes d'information LIRIS UMR 5205 CNRS/INSA de Lyon/Université Claude Bernard Lyon 1/Université

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! InnovatIon et Supply ChaIn Votre contact Une équipe dédiée pour vous accompagner et répondre à vos questions!

Plus en détail

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données

Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Infostructures Performances Management La sécurité, la robustesse er la performance de vos infrastructures de données Integrated Security Engineering (ISE) La sécurité au cœur de vos projets et systèmes

Plus en détail

IBM Global Technology Services Service Management

IBM Global Technology Services Service Management IBM Global Technology Services La voie vers la transformation de l informatique L INFORMATIQUE, UN SOUTIEN AUX MÉTIERS DE L ENTREPRISE Les dirigeants considèrent aujourd hui l informatique comme un levier

Plus en détail

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Hind Darwich, doctorante en thèse CIFRE au sein de la société TDC

Plus en détail

Eco Land 3D. Projet. Partagez votre vision du paysage. Agropolis Fondation 18 mars 2009. Présentation projet EcoLand3D

Eco Land 3D. Projet. Partagez votre vision du paysage. Agropolis Fondation 18 mars 2009. Présentation projet EcoLand3D Partagez votre vision du paysage Projet Eco Land 3D Agropolis Fondation 18 mars 2009 Présentation Bionatics Profil de la société Projet démarré en 2001 Transfert de technologie avec le CIRAD Éditeur de

Plus en détail