Sommaire 50. les administrateurs en séminaire à l Opal Activités des assemblées en 2008 p.03

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire 50. les administrateurs en séminaire à l Opal Activités des assemblées en 2008 p.03"

Transcription

1

2 Sommaire 50 Le mot du président Chèr(e)s résident(e)s, Au fil des pages de ce numéro, vous découvrirez les actions réalisées par l OPH de l Aisne pour assurer le meilleur cadre de vie possible et un logement de qualité à ses résidents. La tranquillité des quartiers, la propreté des espaces, une maintenance adaptée sont les axes de cette qualité voulue par le Conseil d Administration et toute l équipe de l Opal. Les administrateurs ont participé à des séminaires thématiques au cours desquels ils ont pu échanger sur l organisation et les procédures mises en œuvre à l Opal pour répondre à cette préoccupation majeure. Mais sans l implication des résidents, ces objectifs ne peuvent être atteints. Le respect des équipements mis à leur disposition, le respect des autres contribuent au bien-être de chacun. La concertation et la communication avec les locataires ont également une place importante. Je tiens à souligner la participation active des groupes de résidents-référents dans la vie de leur quartier et leurs échanges avec l Opal. les administrateurs en séminaire à l Opal Activités des assemblées en 2008 p.03 Vie de quartier La fête des voisins : un évènement convivial Montcornet / résidence route de Reims Beautor p.04 Des nouveaux lieux à vivre Sermoise Missy-sur-Aisne Sains-Richaumont p.05 Ma Maison dans l Aisne L accession sociale à la propriété Programmes en vente p.06 L Opal, comment ça marche? Des actions pour les résidents Sécurité : principe n 1 pour l Opal p.07 La propreté des parties communes : un enjeu de la qualité de service Un état des lieux de sortie clair, précis et transparent p.08 Qui occupe le patrimoine de l Opal? Le RSA généralisé p.09 Pour un mieux vivre Retard dans le paiement du loyer S assurer : utile et obligatoire p.10 Conseils d été p.11 Infos Pratiques Les Agences Opal En cas d Urgence Numéros Utiles Enfin, vous trouverez dans ce journal des informations sur l opération «Ma Maison dans l Aisne», les évènements qui ont eu lieu dernièrement et de nombreux conseils pratiques. Je souhaite à tous bonne lecture et un bel été! Le Président de l OPH de l Aisne, Conseiller Général, Maire de Boué, Thierry Thomas. 1 place Jacques de Troyes Laon Cedex - tél télécopie courriel : / Directeur de la Publication : Thierry Thomas / Directeur Adjoint de la publication : Christian Billot / a collaboré à ce numéro Le Comité de Direction de l Opal / Crédits photographiques : Opal / Conception Graphique et illustrations : Mickaël Dudrik / OPAL ISSN

3 LES ADMINISTRATEURS EN SEMINAIRE À L OPAL Le Conseil d Administration a fait l objet d un profond renouvellement à la suite de la recomposition des conseils liés au nouveau statut des Offices (OPH) et des élections locales de Ces changements ont été présentés dans le n 49 de Voisin Voisine l hiver dernier. Activités des assemblées en 2008 : nombre de réunions Conseil d Administration 4 Bureau du Conseil d Administration 5 Commission d Appel d Offres 12 Commission d Attribution des Logements 11 Conseil de Concertation Locative 4 Commission Consultative Impayés 3 Afin de sensibiliser les administrateurs au contexte de travail de l Opal et compléter leur information sur son organisation et ses procédures, quatre séminaires ont été réalisés avant l été. Au cours de ces journées qui ont suscité un fort intérêt de leur part, les thèmes suivants ont été étudiés : la Charte de l Opal et la communication avec les résidents la gestion de la demande de logement et la gestion de l impayé à l Opal la gestion de la réclamation à l Opal et l organisation pour la maintenance du patrimoine la maitrîse d ouvrage à l Opal

4 Vie de Quartier La fête des voisins : un événement convivial Pour la fête des voisins, connue aussi sous le nom d immeubles en fête, diverses manifestations étaient organisées (barbecue, repas auberge espagnole ) par les communes et associations locales auxquelles l Opal s est associé pour faire de cette journée un grand moment de partage. L Opal est à l écoute des résidents qui souhaiteraient contribuer dans leur commune à Immeubles en fête en Envoyez au Chef de votre Agence Opal, bien avant l évènement, un courrier expliquant brièvement votre projet. Montcornet / Résidence Route de Reims Un quartier qui vit qui change! Beautor Pour des espaces de vie de qualité Le 9 Juillet, les habitants de cette résidence, se sont retrouvés pour fêter, en présence des élus municipaux la fin des aménagements réalisés par l Opal. À l occasion de la manifestation récréative organisée par l association nouvellement créée «La Petite Prairie» et l Opal, Monsieur le Maire, Guy Le Provost, a remercié l Office des actions menées pour améliorer l image de ce quartier et offrir un cadre de vie agréable à ses habitants, non sans rappeler qu il comptait sur eux pour respecter et faire respecter ces nouveaux espaces. Les travaux engagés par l Opal, en concertation avec les locataires, portent notamment sur la voirie, les espaces verts, la privatisation des studios situés en rez-dechaussée (pose de claustras, terrasse),l installation d interphones, le remplacement complet de l éclairage des halls et cages d escaliers pour un coût total de Les importants travaux de réhabilitation (coût ) en cours de réalisation par l Opal constituent une amélioration du cadre de vie des habitants de cet ensemble immobilier. À leur écoute, l Opal a décidé de travaux complémentaires pour leur tranquillité et leur sécurité en installant par exemple des bornes pour empêcher l accès des deux-roues sur l espace vert central. A l automne prochain, avec l aménagement des espaces verts, l ensemble des travaux prévus seront achevés. L Opal, très attaché à la réussite de ce projet et devant la difficulté du bon déroulement des travaux dans les parties communes d un des immeubles, a rencontré au printemps dernier le groupe de résidents-référents en présence de l association de locataires «Confédération Syndicale des Familles». L objectif de ces échanges visait à sensibiliser à nouveau les locataires au respect des lieux et à leur rappeler que la réussite de la démarche entreprise par l Opal dépend également d eux.

5 des nouveaux lieux à vivre SERMOISE Le 27 Juin dernier, une sympathique manifestation s est déroulée dans la commune de Sermoise, située dans la périphérie de Soissons. Madame Chalmin, Maire de ce village de près de 350 habitants, et Monsieur Thierry Thomas, Président de l OPH de l Aisne, inauguraient un nouveau quartier baptisé l Allée du Châtelet, en présence de Monsieur Carré, Président de la Communauté d Agglomération de Soissons ainsi que de nombreuses personnalités du canton, d administrateurs et de collaborateurs de l Opal. Neuf maisons individuelles de construction traditionnelle ont été réalisées sur un terrain surplombant ce village (deux T3 cinq T4 et deux T5 ; loyers mensuels de 322 à 472 ). Après la visite d un des logements, les personnes présentes se sont retrouvées dans la salle communale pour fêter ce nouveau lotissement. MISSY-SUR-AISNE Cinq nouveaux logements locatifs situés Impasse du Gillet à Missy-sur-Aisne ont été inaugurés le 4 Juillet dernier par Monsieur Claude Madiot, Maire, et Monsieur Thierry Thomas, Président de l OPH de l Aisne. De nombreux élus et personnalités les avaient rejoints dont Madame Annick Venet, Conseillère Générale et Madame Isabelle Vasseur, Députée de la circonscription. Missy-sur-Aisne se situe à proximité de Soissons et compte près de 700 habitants. Les maisons ont été construites à l entrée de la commune (trois T4 et deux T5 loyers mensuels de 399 et 468 ). Au cours de cette manifestation, l un des résidents a confié sa grande satisfaction d avoir pu quitter un logement collectif pour une maison individuelle neuve avec jardin ; un autre, avec gentillesse, a autorisé les personnes présentes à visiter sa nouvelle demeure pour apprécier la qualité des prestations réalisées. Les nouveaux résidents ont ensuite été invités à se joindre aux élus et à l équipe de l Opal pour une sympathique réception sous le préau de l école. SAINS-RICHAUMONT Dans le cadre d une rencontre organisée par l Opal et la municipalité en Mars dernier, les habitants du nouveau quartier Les Mulquiniers ont échangé sur quelques principes et règles à observer afin de préserver les espaces mis à leur disposition : stationnement, mobilier urbain, rajout d équipements, gestion des déchets, entretien et embellissement des jardins DES PROJETS à Festieux 11 logements individuels locatifs Villers-Cotterêts 49 logements collectifs et intermédiaires locatifs 26 logements individuels locatifs

6 Ma Maison dans l Aisne L ACCESSION SOCIALE À LA PROPRIÉTÉ : LE DISPOSITIF MA MAISON DANS L AISNE Ce programme, mis en place dans le cadre d une convention entre l OPH de l Aisne et le Conseil Général de l Aisne, renouvelée pour 3 ans, permet à des familles modestes du département d accéder à la propriété dans de bonnes conditions. Ce concept a été mis au point spécifiquement par l OPH de l Aisne. Les futurs accédants disposeront d un terrain aménagé de qualité dans le respect de l environnement pour un prix modique, grâce aux aides financières du Conseil Général auquel se sont associées les communes, les communautés de communes et la région Picardie. Le futur propriétaire disposera ainsi des moyens de faire réaliser sa maison par le constructeur de son choix sous réserve d obtenir l agrément de l OPH de l Aisne (ce qui lui garantira l intervention d un constructeur professionnel). Il sera accompagné par l équipe Opal Ma Maison dans l Aisne jusqu à la réception de sa maison, mais aussi au-delà, puisque le projet offre des garanties de l Opal en cas d accident de la vie. PROGRAMMES EN VENTE Sains-Richaumont : 7 parcelles Oisy : 7 parcelles Mondrepuis : 14 parcelles Et à partir de Septembre Chambry : 6 parcelles Renseignements au

7 l Opal, comment ça marche? Des actions pour les résidents Pour maintenir son patrimoine : 4 logiques d actions à l Opal les contrats de maintenance les marchés à commandes les commandes dites libres les opérations d investissement Les contrats de maintenance (794 K en 2008) permettent surtout des interventions préventives. Les demandes d intervention des agences sont nombreuses dans ce domaine (4126 en 2008). L agence Opal informe instantanément le prestataire par extranet d un problème ; le contrat passé avec l entreprise est explicite sur la réponse à apporter techniquement. Désignation des contrats Sortie des poubelles et conteneurs, enlèvement des encombrants, nettoyage des locaux, parties communes et abords Maintenance et entretien des équipements de jeux Entretien des espaces verts Maintenance de la robinetterie Entretien des appareils individuels de chauffage, de production d eau chaude et de VMC, ramonage des conduits d évacuation des gaz brûlés et de ventilation naturelle Entretien des ascenseurs Entretien des portes automatiques de garages Exploitation des installations, de production et distribution de chaleur (chauffage) et d eau chaude Prestataires Proservis ABC Diffusion Poteau Iserba Savelys Otis Konen Missenard-Quint Cofathec Sécurité : Principe n 1 pour l Opal En complément aux interventions ci-dessus, l Opal poursuit le développement d actions sécuritaires fortes notamment au travers des actions quotidiennes de ses collaborateurs : les gardiens et employés d immeubles, les techniciens patrimoine par des interventions de contrôle des points de sécurité lors de l état des lieux de sortie : 751 en 2008 dont 157 logements étudiants le Service Entretien de l Opal dans les parties communes des immeubles : 654 interventions en Les marchés à commande passés dans le cadre des marchés publics permettent de faire intervenir le prestataire à l appui d un bordereau de prix. Ces interventions sont demandées par bons de commande expédiés par l extranet pour traiter la réclamation du résident (8622 en 2008) ou le besoin de maintenance constaté par l Opal (5407 en 2008). Désignation des marchés Electricité Secteur de Laon et Tergnier Secteur d Hirson Plomberie Revêtement de sols Nettoyage des logements Système de désenfumage et dispositifs de sécurité Prestataires Climatelec Leclere Bévière Guerlot Proservis Haas

8 l Opal, comment ça marche? le contrôle contradictoire programmé en présence de l entreprise concernée et la présence quotidienne des résidents sur le patrimoine. Le contrôle permet de reconnaître et de valoriser le travail accompli mais aussi de rechercher des solutions pour améliorer la qualité de propreté d un site. Les commandes libres passées après une mise en concurrence des entreprises sur devis ; elles nécessitent davantage de temps d étude et de formalisation du besoin. Ces commandes de travaux ou services interviennent dans différents contextes : en cours d occupation du logement, lors de la remise en état du logement après un départ, à la suite d un sinistre Les opérations d investissement qui participent à la maintenance du patrimoine et à son amélioration Dans ce cadre, en 2008, l Opal a consacré notamment pour : la réhabilitation des 112 logements Quai Coutelier à Château- Thierry ( ) la réhabilitation des 115 logements rue Jean Jaurès à Beautor ( ) l amélioration des espaces extérieurs à Vouel et Anizy ( ) l amélioration du chauffage individuel des 64 logements Lorraine et Artois à Tergnier ( ) l étanchéïté des terrasses Chardonneret à Hirson et Herriot à Tergnier ( ) l amélioration des halls ( ) Cet objectif ne peut être atteint sans l implication du résident : en respectant le travail effectué par la personne en charge du nettoyage des parties communes en incitant les enfants à avoir un comportement respectueux de leur environnement en ne laissant pas les animaux circuler librement en étant des relais pour rappeler les règles à leurs voisins et leurs visiteurs (charte de vie collective, guide du résident ) Respecter son environnement c est respecter les autres mais c est aussi se respecter. Chacun doit être conscient que les parties communes constituent l entrée de chez soi. Un état des lieux de sortie clair, précis et transparent La propreté des parties communes : un enjeu de la qualité de service La propreté des parties communes est pour l Opal un enjeu permanent d amélioration de la qualité du service rendu. La propreté contribue à la qualité de l accueil et à la qualité de vie des habitants et de leurs visiteurs ; elle est un enjeu fort en matière d image et d attractivité du patrimoine de l Opal. Définir la prestation propreté La dernière enquête de satisfaction menée en 2008 révèle une vraie attente de la part des résidents même si un progrès est constaté : 63 % des locataires se déclarent satisfaits contre 60 % en Pour travailler ce point d insatisfaction, l Opal a défini la prestation propreté en termes de fréquences, de niveaux de résultats à atteindre et d obligations à respecter. Ces principes sont partagés avec l ensemble des acteurs concernés (collaborateurs de l Opal, prestataires externes bénéficiaires du marché de nettoyage et membres du Conseil de Concertation Locative). L état des lieux de sortie est un moment important dans la relation résident-opal. Il est important de pouvoir remettre, au terme de cette visite, des documents soignés, clairs et précis intégrant tous les désordres constatés dans le logement. Depuis le mois de Mai dernier, avant chaque rendez-vous d état des lieux de sortie, le Technicien Patrimoine, muni d un Tablet PC portable, se connecte au système de gestion informatisé de l Opal pour télécharger les dossiers des logements qu il doit visiter. Sur place et à l aide de son micro-ordinateur, il procède à l état des lieux. Toutes les éventualités que le Technicien Patrimoine peut rencontrer sont programmées (descriptif détaillé du logement et désordres). A l issue de la visite, le Technicien Patrimoine remet au résident les documents qu il a imprimés sur place à l aide d une imprimante portable : le procès-verbal de l état des lieux de sortie faisant apparaître les éventuels désordres constatés, l état des Indemnités Compensatrices précisant, s il y a lieu, le montant des sommes dues pour défaut d entretien. Il peut également préparer sur place la commande des travaux à passer. A son retour à l Opal, le Technicien Patrimoine connecte son Tablet PC portable pour déverser les informations dans la base de données du dossier patrimoine de l Opal qui s actualise automatiquement. Contrôler la propreté Différentes manières de contrôle de la propreté sont mises en place par : la fiche de passage complétée et signée par la personne en charge du nettoyage (collaborateur Opal ou prestataire externe) ; elle est affichée dans le hall de l immeuble conformément à la Charte de l Opal la veille quotidienne et le contrôle aléatoire effectués par les collaborateurs de l Opal

9 Qui occupe le patrimoine de l Opal? En Février dernier, un questionnaire a été envoyé aux résidents dans le cadre de l enquête triennale obligatoire sur l occupation sociale des logements services de l Etat. Les informations recueillies sont communiquées aux services de l Etat et permettent de calculer éventuellement le Supplément de Loyer de Solidarité pour les logements concernés par ce dispositif. 77% des locataires ont répondu. Quelques chiffres issus de cette enquête Foyers occupés par un adulte seul : 35% Foyers monoparentaux : 21% 72% des familles disposent de ressources inférieures à 60% du plafond de ressources réglementaire 61% des familles bénéficient de l Aide Personnalisée au Logement (APL) 46% des résidents ont un emploi stable 22% des résidents sont dans une situation précaire ou assimilée 0,50% versent un Supplément de Loyer de Solidarité Le RSA généralisé Après environ deux ans d expérimentation dans 34 départements dont celui de l Aisne, le Revenu de Solidarité Active (RSA) est entré en vigueur en France le 1 er Juin Il remplace le RMI (Revenu Minimum d Insertion), l API (Allocation de Parent Isolé) et certaines aides forfaitaires temporaires comme la prime de retour à l emploi. Les bénéficiaires de ces prestations n ont aucune démarche à faire. Il est également versé à des personnes qui travaillent déjà et dont les revenus sont limités. Son montant dépend à la fois de la situation familiale et des revenus du travail. Il peut être soumis à l obligation d entreprendre des actions favorisant une meilleure insertion professionnelle et sociale. Les services du Conseil Général de l Aisne sont mobilisés pour que l instruction des nouveaux dossiers se passe le mieux possible, en partenariat avec les CAF, la MSA et le Pôle Emploi. Les nouvelles demandes sont instruites dans les CIPAS (Circonscriptions de Prévention et d Action Sociale), certains CCAS (Centres Communaux d Action Sociale) et dans les CAF ou MSA. Les conditions pour bénéficier du RSA : être âgé de plus de 25 ans (ou être âgé de moins de 25 ans avec un enfant né ou à naître) être de nationalité française ou résider régulièrement en France avoir un revenu peu élevé ou être sans activité. Le RSA et les autres ressources Selon la situation, la personne peut continuer à percevoir certaines ressources éventuellement complétées comme les pensions de retraite, les indemnités de chômage, les indemnités journalières de sécurité sociale (maladie et accident du travail), les pensions d invalidité, les prestations familiales sauf les aides au logement, les pensions alimentaires ou allocations de soutien familial. Le calcul des droits et du montant RSA est complexe et très personnalisé. Le Conseil Général de l Aisne conseille de se renseigner, selon la situation, après des services indiqués ci-dessous. Où s adresser pour effectuer les démarches? Personnes sans ressources : CIPAS ou CCAS Personnes isolées avec enfant(s) : CAF ou MSA Travailleurs à faibles revenus : CAF ou MSA Adresses des Circonscriptions de Prévention et d Action Sociale (CIPAS) à : Laon : Forum des 3 Gares 1 boulevard de Lyon BP Laon cedex Tél Château-Thierry : 1 rue Robert Lecart BP Château-Thierry Tél La Fère : place de l Europe La Fère Tél Saint-Quentin : 32 boulevard du Dr Camille Guérin Saint-Quentin cedex Tél Soissons : 7 rue des Francs Boisiers BP Soissons cedex Tél en Thiérache, site de Guise : 128 rue du Curoir BP Guise Tél en Thiérache, site d Hirson : 1 rue aux Loups Hirson Tél Adresses des Caisses d Allocations Familiales à Soissons : 3 avenue de l Aisne Tél à Saint-Quentin : 29 boulevard Roosevelt Tél Adresse de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) à Laon : rue Turgot cedex Tél

10 Pour un mieux-vivre En harmonie avec ses voisins Retard dans le paiement des loyers Extrait du Guide du Résident - lorsque vous devez faire des travaux ou si vous organisez une fête, informez à l avance vos voisins tout en veillant à ce que le bruit cesse à une heure tolérable. - vous pouvez atténuer les bruits sur le sol en disposant quelques tapis ou en vous chaussant dans ce sens. - votre responsabilité peut être engagée pour les nuisances provoquées par votre animal, même en votre absence de jour comme de nuit. En cas de plainte, vous pouvez vous exposer à une action contentieuse de la part de l Opal. - maîtrisez le volume de votre chaîne hi-fi et autres appareils de musique, téléviseur L article R du Code Pénal pour le tapage nocturne et l article R 48-1 du Code de la Santé Publique pour les bruits de voisinage diurnes peuvent engager la responsabilité civile et pénale. Ils peuvent exposer au paiement d une amende voire même au versement de dommages intérêts en réparation du préjudice subi. Quel que soit l animal, son propriétaire est responsable tant sur le plan civil (art du Code Civil) que sur le plan pénal (art du Code Pénal) des nuisances qu il cause. Dès la première difficulté de paiement, n hésitez pas à téléphoner, écrire ou prendre rendez-vous pour rencontrer votre Correspondant Opal (ses coordonnées figurent sur le «Guide du Résident» pages 6 et 7) ou la Conseillère Sociale de l Office (Tél ). Avec vous, ils rechercheront des solutions adaptées à votre situation familiale et financière. La politique de traitement de l impayé mise en œuvre par l Opal depuis 2004 vise à éviter aux résidents de bonne foi de nombreux dérapages irréversibles. Ses principes fondamentaux reposent sur : des actions adaptées aux différentes causes ou situations d impayés : locataire nouvellement entré dans le logement, locataire dont la dette s aggrave, diminue ou locataire qui paie toujours son loyer courant avec retard. un travail collaboratif des Correspondants Opal, des Conseillères Sociales et des chargés du Contentieux. Chaque mois, la «Commission d Impayés» pilotée par le Chef d agence réunit tous ces acteurs et permet de prendre une décision partagée sur la situation du locataire en dette de loyer. La décision du passage au Contentieux est prise à l appui de propositions argumentées : refus de contact, engagements non respectés. Toutefois, malgré les nombreuses démarches entreprises, l Opal se trouve confronté à des situations pouvant l amener à envisager une mesure d expulsion. Pour partager les difficultés rencontrées et recueillir l avis des administrateurs, une «Commission Consultative Impayés» se réunit au moins 3 fois par an. Elle est composée du Président, du Vice-Président, des administrateurs élus des locataires et des différents collaborateurs de l Opal. Le dossier est analysé par les membres de cette Commission ; le locataire en grande difficulté est invité à venir les rencontrer afin de rechercher une ultime solution et éviter que la procédure d expulsion ne soit menée à son terme. S assurer : utile et obligatoire! Extrait de la charte Opal Tranquillité - pour des réponses adaptées, l Opal s engage à établir un contact dans les 48 heures du signalement du trouble de voisinage (visite, médiation) ; à rappeler officiellement les obligations de chacun (par affichage, par note ou par courrier) ; à engager une procédure d expulsion en cas de manquements sérieux et de récidive, à l appui des plaintes déposées par les voisins auprès des services de Police, à informer les plaignants dans les 30 jours sur les actions entreprises Coopérer pour la tranquillité En cas de troubles graves et durables, avec la réelle coopération des résidents et parfois celle du voisinage, l Opal peut engager une procédure contentieuse pouvant aller jusqu à l expulsion de l auteur des troubles. Utile l eau, le feu, les intempéries peuvent détruire ou détériorer votre logement ou vos biens vous pouvez être tenu(e) pour responsable des dommages causés à vos voisins et à leur habitation vous pouvez vous endetter lourdement pour remplacer les biens détruits ou détériorés L assurance couvre les risques et vous rembourse les dommages en cas de sinistre. Obligatoire depuis 1989, la loi oblige tout locataire à s assurer et autorise le bailleur à résilier le contrat de location du locataire qui n a pas fourni son attestation l assurance doit couvrir le logement et tous les locaux annexes (cave, garage, cellier ) ; les risques qui doivent obligatoirement être couverts : l incendie, le dégât des eaux, la responsabilité civile (dommages causés à un tiers par le résident, ses enfants, un animal ou un objet lui appartenant vous devez être assuré durant tout le temps de location de votre logement. À la date d échéance de votre contrat d assurance, l Opal vous demande de lui fournir la preuve que vous êtes assuré(e) : coupon-réponse à retourner ou attestation de votre compagnie d assurance. Ne pas répondre peut entraîner la résiliation de votre contrat de location.

11 CONSEILS D ÉTÉ Avec les beaux jours, vous allez à nouveau profiter de votre balcon ou de votre loggia. Quelques règles de bon sens à respecter : placez les pots de fleur à l intérieur du balcon pour limiter les risques de chute en cas d orage ou de tempête ne laissez pas les enfants jouer sur le balcon ou à proximité sans surveillance ne déposez pas de linge, tapis ou autres à l extérieur des fenêtres ou sur la rambarde du balcon ne stockez pas divers objets encombrants sur le balcon : armoires, vélos ne laissez pas votre chien de longues heures sur le balcon Enfin, par mesure de sécurité et de respect pour vos voisins, les barbecues sont interdits.

12 Infos pratiques UN SERVICE GRATUIT MON ESPACE OPAL Pour avoir des informations générales et personnalisées, déposer une réclamation, évaluer une prestation réalisée dans votre logement, voir la situation de votre compte locataire, consulter les derniers avis d échance Abonnez vous gratuitement sur rubrique Mon Espace Opal. EN CAS D URGENCE ET UNIQUEMENT D URGENCE Les agences Opal Si la sécurité est en jeu, appelez d abord directement les services spécialisés dont les numéros figurent dans l encadré ci-dessous. L astreinte de l Opal peut être appelée - du lundi au vendredi à partir de 17 h 30 ; le week-end et les jours fériés. Pour une meilleure efficacité, il ne faut pas mobiliser l astreinte pour une réclamation simple qui peut être faite le jour ouvrable suivant. Pour appeler le service d astreinte, composez le numéro habituel de téléphone de votre Agence Opal (vous trouverez ses coordonnées ci-contre ou à la page 7 du Guide du Résident ). Agence Montreuil 2bis rue Nestor Gréhant Laon Tél Fax Courriel Agence d Hirson 6 place de la Victoire Hirson Tél Fax Courriel Agence Ile-de-France 5 place des Maraîchers Laon Tél Fax Courriel Agence de Tergnier 22 rue Victor Hugo Tergnier Tél Fax Courriel CONTACTS UTILES / Interventions urgentes Pompiers 18 Police 17 Samu 15 EDF-GDF Violences conjugales 3919

GUIDE DU RÉSIDENT OPAL /// www.opal02.com

GUIDE DU RÉSIDENT OPAL /// www.opal02.com GUIDE DU RÉSIDENT OPAL /// wwwopal02com QUI EST L OPAL? DANS LE DÉPARTEMENT DE L AISNE, DEUX ORGANISMES DISTINCTS SE SONT DOTÉS DE MOYENS DE GESTION COMMUNS POUR PRODUIRE UN HABITAT DE QUALITÉ ET EN ASSURER

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

le Mot du président sommaire 52 des nouveaux lieux à vivre vie de quartier Ma Maison dans l aisne l opal, comment ça Marche? conseils pratiques

le Mot du président sommaire 52 des nouveaux lieux à vivre vie de quartier Ma Maison dans l aisne l opal, comment ça Marche? conseils pratiques 52 le Mot du président sommaire 52 des nouveaux lieux à vivre Bourg et Comin / Chambry / Festieux / Marle / Mondrepuis p.03 Chers résidents et résidentes, Ce numéro de Voisin Voisine fait le point sur

Plus en détail

Le magazine des résidents N 5 3 - H I V E R 2 0 1 0-2 0 1 1

Le magazine des résidents N 5 3 - H I V E R 2 0 1 0-2 0 1 1 Le magazine des résidents N 5 3 - H I V E R 2 0 1 0-2 0 1 1 Vie de quartier p 3 à 4 L Opal, comment ça marche p 5 à 8 Conseil pratiques p 9 Infos pratiques p 10 à 12 Edito Madame, Monsieur, Parce que votre

Plus en détail

ACCUEILLIR. J accède à mon logement

ACCUEILLIR. J accède à mon logement ACCUEILLIR La SIMKO est un lieu d accueil où tout est mis en œuvre pour faciliter votre information. Toutes nos équipes sont à votre disposition et à votre écoute pour une meilleure prise en compte de

Plus en détail

Le Conseil général, acteur de l insertion VOS DROITS, VOS DEVOIRS GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE

Le Conseil général, acteur de l insertion VOS DROITS, VOS DEVOIRS GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE Le Conseil général, acteur de l insertion VOS DROITS, VOS DEVOIRS GUIDE DU BÉNÉFICIAIRE LE DÉPARTEMENT DU VAL D OISE S ENGAGE POUR VOTRE INSERTION Le RSA c est un ensemble de droits mais aussi de devoirs

Plus en détail

N 5 4 - ÉTÉ 2 0 1. Infos pratiques p 12. Conseils pratiques p 10 à 11. L Opal, comment ça. Des lieux à vivre

N 5 4 - ÉTÉ 2 0 1. Infos pratiques p 12. Conseils pratiques p 10 à 11. L Opal, comment ça. Des lieux à vivre s t n e id s é r s e d Le magazine 1 N 5 4 - ÉTÉ 2 0 1 Des lieux à vivre p4à7 L Opal, comment ça p8à9 marche Conseils pratiques p 10 à 11 Infos pratiques p 12 Edito L OPAL poursuit ses actions dans tous

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée

AIDES SOCIALES 2015 Cocher la case correspondante à l aide concernée Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr AIDES SOCIALES 2015 Cocher

Plus en détail

développe les solidarités www.gard.fr RSA mode d emploi

développe les solidarités www.gard.fr RSA mode d emploi développe les solidarités www.gard.fr RSA mode d emploi 2 Vous ne disposez d aucun revenu, ou bien vous avez une activité professionnelle mais de faibles revenus, faites le test RSA sur www.caf.fr ou www.msalanguedoc.fr

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu

GUIDE PRATIQUE RSA. Active. de Solidarité. Revenu GUIDE PRATIQUE RSA Revenu de Solidarité Active I Le Département est le chef de file de l'action sociale. Dans ce cadre, le Revenu de Solidarité Active, dont la responsabilité a été confiée par la loi aux

Plus en détail

Vos droits, vos devoirs. Guide du bénéficiaire

Vos droits, vos devoirs. Guide du bénéficiaire Vos droits, vos devoirs Guide du bénéficiaire LE DÉPARTEMENT DU VAL D OISE S ENGAGE POUR VOTRE INSERTION Le RSA c est un ensemble de droits mais aussi de devoirs ÉDITO Le Conseil général, comme chef de

Plus en détail

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant

I PROPRETE DES PARTIES COMMUNES. Propreté du hall Hors ZUS ZUS très satisfaisant satisfaisant insatisfaisant très insatisfaisant L Etat et l Union HLM imposent une enquête de satisfaction auprès des locataires tous les trois ans, Brennus Habitat a souhaité sonder ses clients annuellement. Brennus Habitat publiera les résultats et

Plus en détail

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Livret d'accueil du locataire Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Charte du locataire Respecter certaines règles élémentaires pour faciliter les relations de bon voisinage, tel est l objectif de

Plus en détail

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique

ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014. L Office de la tranquillité publique ÉLECTIONS MUNICIPALES BORDEAUX 23 ET 30 MARS 2014 CONFÉRENCE DE PRESSE LUNDI 10 FÉVRIER 2014 L Office de la tranquillité publique L office de la tranquillité publique Comme toute grande ville, Bordeaux

Plus en détail

Le guide du locataire

Le guide du locataire Le guide du locataire 1 L ARRIVÉE dans votre logement LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location ou bail est un document essentiel. Il définit les droits et obligations du locataire et du bailleur.

Plus en détail

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur

Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur Règlementation pour l utilisation des bâtiments communaux par les associations Commune de Montfleur 1 1 Réglementation pour la commune de Montfleur L attribution annuelle sera faite par demande écrite

Plus en détail

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA

Livret d'accueil. du locataire. Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Livret d'accueil du locataire Bienvenue chez Aube Immobilier et la SIABA Charte du locataire Respecter certaines règles élémentaires pour faciliter les relations de bon voisinage, tel est l objectif de

Plus en détail

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE :

DECISION FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : FORMULAIRE UNIQUE DE DEMANDE D'AIDE FINANCIERE OU D'ACCOMPAGNEMENT SOCIAL OU MEDICO-SOCIAL NATURE DE L AIDE SOLLICITÉE : N dossier familial (IODAS) : Centre Médico-Social de Mende Travailleur Social Travailleur

Plus en détail

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA

et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA et vous Brochure d information à l usage des nouveaux bénéficiaires du RSA Le revenu de solidarité active est une mission majeure du Conseil général des Hauts-de-Seine Le RSA? Le RSA a été créé pour vous

Plus en détail

n 55 www.opal02.com Un rapprochement gagnant pour tous... Une équipe pour l action sociale efficace Méfiez-vous des démarcheurs abusifs!

n 55 www.opal02.com Un rapprochement gagnant pour tous... Une équipe pour l action sociale efficace Méfiez-vous des démarcheurs abusifs! hiver 2012-13 Nouvelle formule n 55 le magazine des résidents de l OPH de l Aisne Un rapprochement gagnant pour tous... p. 6-7 p. 5 l Oph de Soissons rejoint l OPH de l Aisne dans l Opal Une équipe pour

Plus en détail

développe les solidarités

développe les solidarités développe les solidarités www.gard.fr Propriétaires bailleurs, comment louer sereinement votre logement? SOMMAIRE les Aides à l amélioration de l habitat... 5 les Aides au Logement... 7 l Assurance Loyers

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

«Faciliter votre entrée dans le logement»

«Faciliter votre entrée dans le logement» 1 A C C U E I L L I R «Faciliter votre entrée dans le logement» LE MANS HABITAT vous accompagne dès votre arrivée... Au moment des formalités d emménagement, nos conseillers sont là pour répondre à toutes

Plus en détail

VOISINVOISINE 42 LE MAGAZINE DE L OPAC DE L AISNE. Immeubles en fête. Chauny. La Fère. Hommage. rendez-vous en mai 2005!

VOISINVOISINE 42 LE MAGAZINE DE L OPAC DE L AISNE. Immeubles en fête. Chauny. La Fère. Hommage. rendez-vous en mai 2005! Page 3 Immeubles en fête rendez-vous en mai 2005! Page 4 Chauny une charte pour mieux vivre ensemble Page 6 La Fère reconversion Page 8 Hommage à Daniel Cambreling, Vice-Président de l Opac de l Aisne

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour

Le Fonds de solidarité pour Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL > Edition 2015 Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement

Plus en détail

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL)

Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Le Fonds de solidarité pour le logement (FSL) Pour faciliter vos démarches et bénéficier d une aide du FSL Ille-et-Vilaine, la vie à taille humaine Vous avez des droits en matière de logement a Vos droits

Plus en détail

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE

CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE PRÉFECTURE DE LA LOZERE CCAPEX FORMULAIRE DE SAISINE Date de la saisine : Organisme à l'origine de la saisine : Nature de la saisine : Origine de la saisine : Bailleur Organisme payeur aides au logement

Plus en détail

HORAIRES D OUVERTURE :

HORAIRES D OUVERTURE : Tel : 04 90 82 82 81 Fax : 04 90 82 82 83 E-Mail : location@sudimmo-avignon.fr LE GUIDE DU LOCATAIRE HORAIRES D OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 Le samedi de 9h30 à

Plus en détail

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE Pôle sanitaire social Ce livret a été élaboré afin de vous guider dans les démarches liées au logement. Vous pouvez vous y référer lors de l intervention. Vous trouverez

Plus en détail

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10

APPLICABLE AUX LOCATAIRES DES ORGANISMES DE LOGEMENTS SOCIAUX PREAMBULE... 10 PREAMBULE... 10 CHAPITRE 1 LES DIFFERENTS TYPES DE LOGEMENTS HLM... 11 1-1 Logements construits avant le 3 janvier 1977 1-2 Logements construits après la loi du 3 janvier 1977 1-3 Plafond de ressources

Plus en détail

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous

> GUIDE DU BAILLEUR. Votre locataire, la Caf et vous > GUIDE DU BAILLEUR Votre locataire, la Caf et vous 1 Préambule Propriétaires, bailleurs, vous louez un ou plusieurs logements à des personnes allocataires d une Caf. Savez-vous que les Caf aident près

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES. Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour l accès dans le logement Vous cherchez un logement locatif dans les Alpes-Maritimes et vous êtes en difficulté

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market

Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Demande de Prise en charge Fonds de solidarité Carrefour Market Le document doit être rempli intégralement et accompagné de pièces justificatives. Dans le cas contraire, la demande ne pourra pas être traitée.

Plus en détail

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons

Bienvenue chez vous. LIVRET D ACCUEIL du locataire. Vous imaginez, nous orchestrons Vous imaginez, nous orchestrons LIVRET D ACCUEIL du locataire Bienvenue chez vous exe_livret-accueil-locataire_12p_ff148x210_qrv.indd 1 04/10/12 10:03 DEMARCHES LORS DE l entrée dans les lieux Abonnements

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard)

CONTRAT DE LOCATION. DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) CONTRAT DE LOCATION DES SALLES MUNICIPALES de SAZE (Gard) DESTINATION Les salles municipales sont destinées : Aux associations de Saze à l occasion de manifestations publiques engendrant une activité lucrative

Plus en détail

Rapport d utilitésociale

Rapport d utilitésociale Rapport d utilitésociale 2013 RAPPORT D UTILITÉ SOCIALE 2013-3 Aiguillon construction, c est : Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon

Plus en détail

RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL

RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL RÉSIDENCE POUR PERSONNES ÂGÉES «ARAGON» LIVRET D'ACCUEIL RPA ARAGON 2 rue de Montigny 76380 CANTELEU Bureau gardiens : 02.35.36.16.72 Accueil CCAS : 02.32.83.40.21 Télécopie CCAS : 02.35.36.54.87 Mot d

Plus en détail

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION

LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION LES RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE DE SATISFACTION 2011 Supplément à la Lettre de Clamart Habitat n 34 1 er* Meilleur bailleur d Île-de-France pour le traitement des demandes techniques 94% des locataires satisfaits

Plus en détail

L arrivée dans le logement

L arrivée dans le logement L arrivée dans le logement L arrivée dans le logement Dans un souci de proximité, VOSGELIS a organisé la gestion de son patrimoine en 5 agences décentralisées : Épinal, Remiremont, Neufchâteau, Mirecourt,

Plus en détail

le magazine des résidents de l OPH de l Aisne www.opal02.com

le magazine des résidents de l OPH de l Aisne www.opal02.com 53 le magazine des résidents de l OPH de l Aisne www.opal02.com le mot du Président SOMMAIRE 53 Chers résidents et résidentes, À la suite des élections cantonales de ce printemps, le Conseil d Administration

Plus en détail

Règlement de fonctionnement

Règlement de fonctionnement Règlement de fonctionnement Service Logement d Insertion Février 2010 1 PREAMBULE L association GALA (Groupement Associatif pour le Logement et l Accompagnement) est une association départementale d insertion

Plus en détail

Contrat de location saisonnière pour un weekend

Contrat de location saisonnière pour un weekend Contrat de location saisonnière pour un weekend Entre les soussignés il a été convenu et arrêté ce qui suit : Monsieur et Madame Pierre Martin, demeurant 5 allée de la Closerie 78400 Chatou, propriétaire

Plus en détail

Ville de Vailly-sur-Aisne

Ville de Vailly-sur-Aisne Ville de Vailly-sur-Aisne Maison des Services aux Publics Rencontres Echanges Solidarité Proximité Présentation Présentation Vailly-sur-Aisne Ville du sud de l Aisne Au centre du triangle Soissons (20kms)

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Métabief Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement

Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Le relogement facile Tout ce que vous devez savoir pour réussir votre relogement Ce guide du relogement est édité dans le cadre du projet de rénovation urbaine de la ville de Saint-Brieuc. L es 6 étapes

Plus en détail

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE

FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Date de la demande :. PROCEDURE D URGENCE : Oui Non Date du dépôt de la demande : (à compléter par le service) FONDS D AIDE FINANCIERE INDIVIDUELLE Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL) Accès Maintien

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014 ANNEXE 1 DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014 PRINCIPES GENERAUX Le dispositif «Appui Apprenti» est une mesure sociale destinée à venir en aide aux apprentis

Plus en détail

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental du Morbihan Cité administrative - 13 avenue Saint-Symphorien - 56020 VANNES CEDEX Tél. 02.97.47.88.88 Fax 02.97.47.84.02

Plus en détail

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016

Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 Le Projet de Rénovation Urbaine 2009 2016 C est un projet de réhabilitation à l échelle du quartier Pierre Loti, avec Construction, réhabilitation, démolition, renforcement des liaisons entre quartiers,

Plus en détail

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien

CHARTE QUALITÉ. 4 engagements. pour garantir la qualité de nos services au quotidien CHARTE QUALITÉ 4 engagements pour garantir la qualité de nos services au quotidien Pourquoi cette charte? Depuis plus de 50 ans, nous construisons et gérons des logements sociaux, au service de toutes

Plus en détail

La prime d activité. du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes. dossier presse. 22 décembre 2015

La prime d activité. du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes. dossier presse. 22 décembre 2015 La prime d activité du pouvoir d achat en plus pour les travailleurs modestes dossier presse 22 décembre 2015 Contact : Cabinet de Marisol TOURAINE, 01 40 56 60 65 - cab-ass-presse@sante.gouv.fr La prime

Plus en détail

Contrat de ville de Quimper Charte de gestion urbaine de proximité

Contrat de ville de Quimper Charte de gestion urbaine de proximité Contrat de ville de Quimper Charte de gestion urbaine de proximité Entre : - l Etat, représenté par le Préfet du Finistère - la ville de Quimper, représentée par son maire - Quimper Communauté, représentée

Plus en détail

Demande de logement social

Demande de logement social Ministère chargé du logement Cadre réservé au service Demande de logement social Article R. 441-2-2 du code de la construction et de l habitation Numéro de dossier : N 14069*02 Avez-vous déjà déposé une

Plus en détail

La pension minière de réversion

La pension minière de réversion La pension minière de réversion DdRS Dossier de demande Une notice explicative pour vous aider dans vos démarches ainsi que la liste des pièces justificatives à joindre à votre demande La demande de pension

Plus en détail

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction

Charte Qualité. Question Solution Satisfaction Charte Qualité Question Solution Satisfaction 2 3 Une charte qualité, pour quoi faire? A travers ce livret, l OPH de Valence souhaite répondre à vos attentes et vous proposer un service de qualité. Cette

Plus en détail

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10

Sommaire. Le RSA, c est quoi? 4. Qui peut en bénéficier? 5. Mes droits. Mes obligations et engagements. La commission RSA 10 mode Notes Sommaire Le RSA, c est quoi? 4 Qui peut en bénéficier? 5 Mes droits l L allocation RSA l L accompagnement Mes obligations et engagements l Mes démarches d insertion l Mes démarches administratives

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour le maintien dans le logement Vous êtes PROPRIETAIRE et en difficulté financière, Le Fonds de Solidarité pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis.

DOSSIER DE PRESSE. Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON. www.aquitanis. DOSSIER DE PRESSE Architecte : Agence BDM Architectes (Bordeaux) Centre d hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) pour l accueil de femmes en difficulté CENON www.aquitanis.fr Office public de l habitat

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général

Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général Projets loisirs et vacances Aide scolaire Aides facultatives du CCAS en partenariat avec le Conseil général 1 EDITORIAL L édition 2012-2013 du Livret d Accueil du Centre Communal d Action Sociale rassemble

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

guide du locataire en copropriété

guide du locataire en copropriété guide du locataire en copropriété 2 sommaire édito 3 3 Edito 6 Comment fonctionne juridiquement la copropriété? 10 Qui fait quoi dans la copropriété? 12 Foire aux questions 14 Lexique 4 Qu est-ce qu une

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES. Commune de Montfleur

REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES. Commune de Montfleur REGLEMENT INTERIEUR DE LOCATION DE SALLES COMMUNALES Commune de Montfleur Préambule : Les dispositions du présent règlement sont prises en application des articles L2212-2 et suivants du code Général des

Plus en détail

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement

Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue d une offre de logement N 15036*01 (article L. 441-2-3, II, du code de la construction et de l habitation)

Plus en détail

La reconnaissance du handicap

La reconnaissance du handicap Information La ville de Suresnes a signé le 7 novembre 2001 la «Charte Ville- Handicap» avec les associations de la Plate-forme Inter Associative des Personnes Handicapées des Hauts-de-Seine. Par cet engagement,

Plus en détail

la Charte du bien vivre ensemble

la Charte du bien vivre ensemble la Charte du bien vivre ensemble la charte du Bien vivre ensemble Engagement - i - respecter le gardien Le gardien est le représentant du bailleur et, à ce titre, a tous pouvoirs pour rappeler aux locataires

Plus en détail

LE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DEPARTEMENTAL DE GARANTIE ET DE CAUTION DES LOYERS POUR L ACCES AU LOGEMENT

LE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DEPARTEMENTAL DE GARANTIE ET DE CAUTION DES LOYERS POUR L ACCES AU LOGEMENT LE REGLEMENT INTERIEUR DU FONDS DEPARTEMENTAL DE GARANTIE ET DE CAUTION DES LOYERS POUR L ACCES AU LOGEMENT Le Fonds Départemental de Garantie et de Caution des Loyers pour l accès au logement est mis

Plus en détail

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D)

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Centre Communal d Action Sociale de Pontivy 6, Rue de Rivoli 56300 PONTIVY Tél : 02.97.25.50.22 Courriel : ccas@ville-pontivy.fr Page 1 Dans ce livret

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin

REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin REGLEMENT INTERIEUR 3 ème étage - bâtiment A Du Guesclin PREAMBULE En application des objectifs de soutien aux arts visuels et aux musiques actuelles, un espace mutualisé de travail est ouvert par la Ville

Plus en détail

Vie de Quartier : p. 5. L Opal, comment ça marche : p. 6 à 7. Budget 2009 : p. 8 à 9

Vie de Quartier : p. 5. L Opal, comment ça marche : p. 6 à 7. Budget 2009 : p. 8 à 9 N 50 - HIVER 2009 Vie de Quartier : p. 5 L Opal, comment ça marche : p. 6 à 7 Budget 2009 : p. 8 à 9 Des services gratuits pour les résidents de l Opal à la rubrique Mon espace Opal : p. 10 Conseils :

Plus en détail

²SALLE DES FETES DE DOLOMIEU

²SALLE DES FETES DE DOLOMIEU ²SALLE DES FETES DE DOLOMIEU REGLEMENT D UTILISATION Composition de la salle : SALLES SUPERFICIES CAPACITES D ACCUEIL Grande salle (modulable) 584 m 2 438 personnes attablées 756 personnes sur chaise (salle

Plus en détail

Demande d aide financière

Demande d aide financière Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre Service départemental. Demande d aide financière Dossier parrainé par NOM :. Prénom : Date et lieu de naissance :. Adresse : Email : Téléphone

Plus en détail

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation)

(article L.441-2-3, III, du code de la construction et de l habitation) Ministère chargé du logement Recours amiable devant la commission départementale de médiation en vue de l accueil dans une structure d hébergement, un logement de transition, un logementfoyer ou une résidence

Plus en détail

revenu de Solidarité active le rsa mode d emploi

revenu de Solidarité active le rsa mode d emploi et ses partenaires revenu de Solidarité active le rsa mode d emploi juin 2009 Qu est-ce que ça change pour vous? Michel - 42 ans est cariste à temps plein dans un entrepôt. Amina - 55 ans est auxiliaire

Plus en détail

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle

bienvenue! étudiantes Le guide des résidences résidences étudiantes Comment réserver votre chambre? résidences Le Groupe EFIDIS Le pôle defnouveau_mise en page 1 21/05/12 10:54 Page9 Le guide des résidences étudiantes Le Groupe EFIDIS **************** résidences étudiantes Le pôle ********************** Comment réserver votre chambre?

Plus en détail

MONTAGE ET DEROULEMENT DU SALON

MONTAGE ET DEROULEMENT DU SALON MONTAGE ET DEROULEMENT DU SALON VOS INTERLOCUTEURS Direction technique : au Commissariat technique - niveau 3 Jean-Pierre Gegauff jean-pierre.gegauff@slpj.fr - Tél : 01 55 86 86 61 Thomas Garel thomas.garel@slpj.fr

Plus en détail

L équipe encadrante. Le contrat de résidence

L équipe encadrante. Le contrat de résidence LIVRET D ACCUEIL RESIDENCE D ACCUEIL DU GRADOR VANNES Vous voici hébergé(e) à la Résidence d Accueil du Grador à Vannes. Vous trouverez dans ce livret quelques renseignements sur la vie pratique de la

Plus en détail

CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS LA MILESSE

CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS LA MILESSE CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS DE LA MILESSE Règlement intérieur, relatif à l utilisation des salles CENTRE SOCIAL FRANCOIS RABELAIS - RUE DES JONQUILLES LA MILESSE - TEL / 02 43 25 59.56 Ce règlement

Plus en détail

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant

GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant GRL PROPRIETAIRE BAILLEUR INDEPENDANT Bulletin d adhésion locataire entrant Références Courtier Date d effet :... Echéance principale :... UN DEUX TROIS ASSURANCES Nîmes Metropole B.P.18 30320 MARGUERITTES

Plus en détail

CARREFOUR HYPERMARCHES SAS ZAE Saint Guénault 1, rue Jean Mermoz B.P. 75 91002 EVRY CEDEX

CARREFOUR HYPERMARCHES SAS ZAE Saint Guénault 1, rue Jean Mermoz B.P. 75 91002 EVRY CEDEX CARREFOUR HYPERMARCHES SAS ZAE Saint Guénault 1, rue Jean Mermoz B.P. 75 91002 EVRY CEDEX NOM / PRENOM du salarié(e) :. MAGASIN :... *** DOSSIER A RETOURNER A L ADRESSE SUIVANTE : CARREFOUR HYPERMARCHES

Plus en détail

L ASCENSEUR NUMERIQUE

L ASCENSEUR NUMERIQUE L ASCENSEUR NUMERIQUE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Alfortville, le 23 juin 2009 L ascenseur numérique : une innovation mondiale chez un bailleur social à Alfortville pour un Nouveau Vivre ensemble

Plus en détail

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES

FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES FONDS DE SOLIDARITE POUR LE LOGEMENT DES ALPES-MARITIMES Demande d'aide(s) financière(s) pour le maintien dans le logement Vous êtes LOCATAIRE et en difficulté financière, Le Fonds de Solidarité pour le

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Règlement intérieur de la Maison des Associations

Règlement intérieur de la Maison des Associations Règlement intérieur de la Maison des Associations Article 1 : OBJET a) Le présent règlement a pour objet de définir les conditions d accès et d utilisation de la Maison des Associations de la ville de

Plus en détail

Les chiffres clés 2012

Les chiffres clés 2012 Les chiffres clés 2012 Les allocataires La Caf de la Sarthe compte 95 129 allocataires. Son action s exerce à travers : > le paiement des prestations légales, > la mise en œuvre d une politique d action

Plus en détail

Revenu de Solidarité Active

Revenu de Solidarité Active Guide à destination des bénéficiaires du rsa Les droits et les devoirs des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active Vous êtes bénéficiaire du rsa. Ce livret a pour objet de vous informer sur vos droits

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

Intermédiation Locative

Intermédiation Locative Intermédiation Locative La circulaire du 05/03/2009 pour la relance relative à l hébergement a incité à la mobilisation de logements privés par l intermédiation selon deux modalités : le mandat de gestion

Plus en détail

Le Revenu de solidarité active

Le Revenu de solidarité active 1 1. Qui est concerné? Le Revenu de solidarité active Pour percevoir le RSA, il faut : résider en France de manière stable et effective, être français ou titulaire depuis plus de cinq ans d un titre autorisant

Plus en détail

ESPACE MAURICE GENEVOIX REGLEMENT INTERIEUR

ESPACE MAURICE GENEVOIX REGLEMENT INTERIEUR ESPACE MAURICE GENEVOIX REGLEMENT INTERIEUR Vu la délibération du Conseil Municipal en date du 12 juillet 2001 instituant le règlement, Vu la délibération du Conseil Municipal en date du 6 avril 2004 portant

Plus en détail

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ...

ORIGINE DE L ORIENTATION ... NATURE DE LA DEMANDE. Logement autonome Résidence sociale Résidence sociale Habitat jeune (ex FJT) Préciser :... ... ... 1/6 PREFET DE LA VIENNE FICHE UNIQUE EVALUATION SOCIALE SIAO RP ASLL CASE A COCHER : Cliquer 2 fois sur la case à cocher dans valeur par défaut cocher case activée DATE DE LA DEMANDE :... PERSONNES ET

Plus en détail

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. NOM : Prénom : Coordonnées : IDENTIFICATION DU OU DES BENEFICIAIRE(S) NOM : Prénom : DATE DE LA DEMANDE :

IDENTIFICATION DU DEMANDEUR. NOM : Prénom : Coordonnées : IDENTIFICATION DU OU DES BENEFICIAIRE(S) NOM : Prénom : DATE DE LA DEMANDE : DIRECTION DE LA SOLIDARITE 3, Rue François de Guise B.P. 504 55012 BAR LE DUC CEDEX IDENTIFICATION DE L INSTRUCTEUR NOM : Qualité : FICHE DE SAISINE SERVICE INSERTION ET DEVELOPPEMENT SOCIAL Demande de:

Plus en détail

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes

un logement à louer Vous cherchez Vous êtes jeunes Vous êtes jeunes Vous cherchez un logement à louer auprès d un particulier ou d un organisme social et vous devez faire face aux premières dépenses pour entrer dans les lieux? > Des aides peuvent vous

Plus en détail

La Résidence et son environnement

La Résidence et son environnement Le logement-foyer «La Résidence Notre-Dame de Bon Secours» a été inauguré le 1 er mai 1985. C est dans un esprit de service et de convivialité que nous vous accueillons à «La Résidence» avec pour principale

Plus en détail

Ai-je droit au RSA? Pour le savoir, je fais le test RSA sur www.caf.fr, rubrique Particuliers ou j appelle la caf au : 0 820 25 54 10

Ai-je droit au RSA? Pour le savoir, je fais le test RSA sur www.caf.fr, rubrique Particuliers ou j appelle la caf au : 0 820 25 54 10 Pour le savoir, je fais le test RSA sur www.caf.fr, rubrique Particuliers ou j appelle la caf au : 0 820 25 54 10 (0,112 la première minute et 0,09 ensuite) Ai-je droit au RSA? (Revenu de Solidarité Active)

Plus en détail

A la recherche d un logement

A la recherche d un logement A la recherche d un logement Pensez-y : Liste des journaux d annonces Liste des sites web Liste des bailleurs sociaux Le Lexique des petites annonces Le tableau d aide à la recherche Le plan de la ville

Plus en détail

Bienvenue. dans votre logement!

Bienvenue. dans votre logement! Bienvenue dans votre logement! Découvrez votre Espace locataires Vous y trouverez tous les conseils et infos pratiques qui vous faciliteront la vie : tout ce qu il faut savoir sur l emménagement et le

Plus en détail