ACCÉDER AUX ÉTUDES SANS MATU De nombreuses possibilités PRESTATIONS. SPÉCIAL Perfectionnement CONSEIL JURIDIQUE #

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCÉDER AUX ÉTUDES SANS MATU De nombreuses possibilités PRESTATIONS. SPÉCIAL Perfectionnement CONSEIL JURIDIQUE #2 2015."

Transcription

1 # CONT EXT SPÉCIAL Perfectionnement Plus de succès au travail Université ACCÉDER AUX ÉTUDES SANS MATU De nombreuses possibilités CONSEIL JURIDIQUE L employeur peut-il résilier le contrat d apprentissage? PRESTATIONS Un nouvel outil pour développer sa carrière CONTEXT Februar 2015

2 NOUVEAU! Jusqu à 40 % de réduction sur une sélection de produits Samsung offre réservée aux membres de la Société des employés de commerce! SAMSUNG Galaxy Tab S 8.4 pour 269. au lieu de 479. Écran Super AMOLED QHD de 8.4 pouces avec une définition de 2560 x1600 pixels, appareil photo 8 mégapixels, capacité de stockage de 16 Go (max 128 Go), système d exploitation Android 4.4, autonomie de batterie de plus de 2 semaines, épaisseur de 6,6 mm seulement, 2 ans de garantie internationale, disponible en bronze ou en blanc. En tant que membre de la Société des employés de commerce, vous pouvez dès maintenant commander, à des conditions préférentielles, le Galaxy Tab S 8.4 et d autres fantastiques produits Samsung sur Tous les prix s entendent TVA incluse. Dans la limite des stocks disponibles. Sous réserve de modifications techniques et d erreurs de prix. 2 articles maximum par client.

3 SOMMAIRE Peter Kyburz CEO de la Société suisse des employés de commerce La décision de la Banque nationale suisse de suspendre le cours plancher de l'euro n'ira pas sans conséquences sur le marché du travail. Mais elle ne doit pas servir de prétexte à des restructurations. L'avis de Manuel Keller, responsable emploi et conseils. 5// A l'uni sans matu? Voilà qui était impensable il y a quelques années encore. Aujourd'hui, notre système de formation, devenu plus souple, permet aux professionnels expérimentés d'entreprendre des études. 8// Vous souhaitez évoluer professionnellement mais ne savez 8 pas vers quel domaine vous tourner? 13 Notre nouvel outil en ligne est là pour vous. Il suffit de quelques clics! 13// 5 COMMENTAIRE La décision de la Banque nationale suisse et ses conséquences 6 BUREAU INTERNATIONAL Pécs, Hongrie 8 HAUTES ÉCOLES Etudier sans maturité 10 POLITIQUE Renforcer la formation professionnelle 12 CONSEIL JURIDIQUE Dans quels cas l'employeur a-t-il le droit de rompre le contrat d'apprentissage? 13 PRESTATIONS Un nouvel outil en ligne pour développer sa carrière

4 Publication de l examen professionnel 2015 Examen fédéral d assistant/e de direction Le règlement d examen du 20 juin 2011 est en vigueur Examens écrits: lundi 5 et mardi 6 octobre 2015 Examens oraux: mercredi 7 et jeudi 8 octobre 2015 Délai d inscription: 31 mars 2015 sur Taxe d examen CHF Société suisse des employés de commerce Case postale Neuchâtel Institut Suisse de Relations Publiques Votre formation dans les relations publiques MarKom compact : dès le 14 mars 2015 à Lausanne - Praticien-ne en RP : dès le 24 avril 2015 à Lausanne - Séminaires Relations médias : les 17 & 18 mars 2015 à Lausanne - Parlez aux médias et au public : les 30 avril et 1er mai 2015 à Lausanne - New Support en ligne développement de carrière Offre exclusive pour les membres de la Société des employés de commerce secsuisse.ch/support-carriere Est-ce que j exerce le bon métier? Quels sont mes atouts? Comment puis-je trouver mon métier de rêve? Grâce à notre support en ligne pour le développement de carrière, vous trouverez votre métier de rêve. Nous vous offrons un aperçu des métiers du commerce, de la vente et de la gestion d entreprise. Nos tests, basés sur la pratique, vous permettent de trouver la bonne voie. Ensemble, nous découvrirons vos atouts, et nous vous montrerons dans quel métier vous réussirez à exploiter pleinement votre potentiel.

5 COMMENTAIRE 5 Agir avec circonspection La décision de la Banque nationale suisse (BNS), le 15 janvier dernier, de suspendre le cours plancher de 1,20 franc pour un euro m a surpris comme tout le monde. Il est également étonnant qu au même moment, des représentants de l économie aient déclaré que des suppressions d emplois et des réductions de salaire seraient inévitables. L exemple d une entreprise de l industrie financière qui, début février, annonçait de gros bénéfices et paiements de dividendes, tout en indiquant qu elle allait supprimer plusieurs centaines de places de travail en arguant de la décision de la BNS, illustre bien cette réalité. Suite à cette annonce, le cours de son action a fait un bond. Mes collègues et moi-même en avons été consternés. Compte tenu de la portée de la décision de la BNS et de la situation délicate sur le marché des changes, on ne peut éviter toute répercussion sur le marché du travail. Néanmoins, en regard de la relative stabilité de l économie suisse, je souhaiterais que les décideurs de l économie et de la politique agissent avec plus de circonspection. Prendre la situation actuelle comme excuse pour procéder à des restructurations précipitées et à titre provisionnel n est pas acceptable. Bien que les marchés financiers aient connu des turbulences au cours des dernières semaines, les entreprises ne doivent en aucun cas provoquer une surréaction sur le marché du travail. A mes yeux, il est impératif que les associations et partis fassent passer leur idéologie au second plan vu la situation actuelle, et ce malgré les élections à venir. Les mesures destinées à faire face aux défis actuels doivent s inscrire dans une stratégie à long terme, à même de renforcer l économie suisse et le marché du travail de manière durable. Cette stratégie repose à mon sens sur trois piliers fondamentaux: garantir les relations commerciales avec l Union européenne, tout en développant de nouveaux marchés; renforcer l économie intérieure et le pouvoir d achat de la population; MANUEL KELLER... est responsable emploi et conseils au sein de la Société suisse des employés de commerce. «Les réductions de salaire diminuent le pouvoir d achat et menacent d affaiblir l économie intérieure.» investir continuellement dans une ressource primordiale: le potentiel des forces de travail indigènes. Bon nombre des mesures proposées pour lutter contre le franc fort vont à l encontre de cette stratégie: les réductions de salaire diminuent le pouvoir d achat et menacent d affaiblir l économie intérieure dans sa fonction de soutien à la conjoncture. Les diminutions de personnel d ores et déjà annoncées par certaines entreprises entraînent une perte de leur savoir-faire ainsi qu une diminution insidieuse de l employabilité des travailleurs concernés. De telles mesures ne contribuent en aucun cas à pallier la pénurie de main-d œuvre qualifiée. L introduction du chômage partiel au sein des entreprises concernées représente à court terme une mesure transitoire judicieuse. Elle leur donne un peu d air sur le plan des coûts, permet aux employés de rester dans la vie active et aux entreprises de préserver leur savoir-faire. Mais il est encore plus important que les employeurs investissent continuellement dans les capacités et les compétences de leurs employés, afin de compenser ainsi une partie de la perte de compétitivité liée à la baisse du taux de change. Voilà ce que j appelle promouvoir les travailleurs qualifiés! La Société des employés de commerce, elle, s engage sur différents fronts: en tant qu association professionnelle, nous sommes un interlocuteur et un partenaire de confiance pour nos membres. Nous sommes aussi un partenaire social responsable qui entend créer des conditions de travail durables, dans le dialogue avec les employeurs et par la mise en place de conventions collectives. De plus, en qualité d association formatrice, nous nous engageons pour qu'entreprises et employés soient déchargés des coûts liés à la formation et demandons que la Confédération finance les diplômés de la formation professionnelle supérieure (voir p. 10). Nous suivons l actualité de près. Pour vous.

6 6 BUREAU INTERNATIONAL PÉCS, HONGRIE Gábor Kuminecz est conseiller financier au sein de l entreprise Golden Gate Global, active principalement dans les placements, les assurances et le crédit. Dóra Diseri PORTRAIT HONGRIE Population totale: 9,9 millions Population de Pécs: env Taux de chômage: 7,2% Revenu annuel moyen: env forint net (env francs) Principaux produits d exportation: machines, véhicules et produits alimentaires Quel métier rêviez-vous de faire, enfant? A l instar de tous mes amis, je rêvais de faire une grande carrière dans le football. J aime toujours ce sport, mais aujourd hui je ne fais plus que regarder les matches. Quelles professions exercent vos parents? Ma mère est éducatrice et mon père garde forestier. En quoi consiste votre fonction? Je conseille des personnes sur la façon de placer au mieux leurs économies. Notre entreprise, basée à Pécs, a été fondée il y a dix ans par deux jeunes employés de commerce fraîchement diplômés. Ils voulaient aider les gens à épargner de l argent et à l investir de façon sensée. En Hongrie, seule une personne sur six possède des économies, mais une sur deux, voire trois, est au bénéfice d un crédit, avant tout en francs suisses. La situation est donc très mauvaise. Mais le système d éducation de mon pays ne nous enseigne pas comment prendre des décisions financières et gérer son argent. C est pourquoi nous sommes là. Nous sommes spécialisés dans la clientèle privée; nous conseillons rarement des entreprises. Depuis quand travaillez-vous ici? J ai étudié l économie d entreprise à l Université de Pécs. Un de mes camarades avait, durant ses études déjà, effectué un stage dans notre société. Il en avait dit le plus grand bien. C est pourquoi j ai postulé à mon tour pour une place de stage, que j ai obtenue. C était en L ambiance m a tellement plu que je n ai depuis plus quitté l entreprise. Qu appréciez-vous le plus dans votre travail? Chaque jour, je rencontre de nombreuses personnes, toutes différentes les unes des autres. C est une grande source d inspiration pour moi. Non seulement c est agréable d aider les autres, mais en plus, chaque client représente un nouveau défi pour moi. Je dois rapidement établir la confiance, et cela se passe à chaque fois différemment. Quelles sont les choses qui vous dérangent? Juste après le Tournant, il y a eu de nombreuses fraudes dans le domaine des assurances. Ceux qui ont fait alors de mauvaises expériences avec des conseillers restent encore très sceptiques face à cette activité. Combien d heures travaillez-vous par semaine? Je travaille entre huit et dix heures par jour. Parfois aussi les week-ends, car mes clients n ont pas de temps durant la semaine. J ai entre trois et quatre rendez-vous par jour et suis donc beaucoup en déplacement avec ma voiture. Il y a des jours où je ne me rends pas du tout à mon bureau, sauf si j ai un entretien ou une question administrative à régler. Prenez-vous souvent des vacances? J aime voyager. J aimerais beaucoup connaître le monde. C est pourquoi je prends régulièrement de courtes vacances avec ma compagne ou des amis, au moins tous les deux mois. Et deux fois par an, je pars pour plusieurs semaines. Pouvez-vous épargner? J agis exactement comme je dis à mes clients de le faire: je place 10 % à 15 % de mon salaire chaque mois. Quel est votre revenu annuel? En moyenne, je gagne quelque forint par année, soit francs environ. Je peux donc me permettre, en plus de l assurance maladie étatique, de payer une assurance privée et une prévoyance professionnelle, de même que soutenir mes parents. A quoi aspirez-vous encore sur le plan professionnel? Je joue au poker depuis près de dix ans et suis convaincu que ce jeu figure désormais parmi les meilleurs placements financiers existants. C est toutefois un domaine quasiment inconnu en Hongrie. Je souhaite donc faire connaître cette sorte de placement dans mon pays.

7 7 «Mint minden barátom, én is nagy focikarrierről álmodtam.» Traduction du hongrois: A l instar de tous mes amis, je rêvais de faire une grande carrière dans le football. PORTRAIT GÁBOR KUMINECZ Age: 28 ans Etat civil: célibataire Domicile: Pécs Logement: vit avec son amie dans un appartement de location

8 8 HAUTES ÉCOLES A l uni sans matu En recevant la lecture à faire pour la préparation aux examens, Christine Stokar s est sentie désemparée devant ce pavé de 800 pages, «Jérusalem. La biographie», qui retrace 3000 ans d histoire. Que lire? Que retenir? En plus, cela faisait belle lurette que cette femme de 48 ans n avait plus passé d examens. Elle possédait néanmoins une riche expérience professionnelle, ayant travaillé dans l administration et la finance, dirigé une coopérative d habitation, été partenaire d une société et conseillère communale à Zurich durant huit ans. Mais l école appartenait à un passé bien lointain. Christine Stokar s est apparemment bien préparée à l examen d admission de la Faculté de droit de l Université de Fribourg, puisqu elle a franchi le premier obstacle la séparant d un diplôme universitaire. Le temps d une dissertation, elle a dû répondre à des questions par rapport au livre, faire des rapprochements, argumenter de manière critique et ainsi prouver son aptitude aux La maturité fédérale n est pas une condition indispensable pour accéder à une haute école. L Université de Fribourg ouvre ses portes aux professionnelles et professionnels motivés et expérimentés, pour autant qu ils aient plus de 30 ans et réussissent l examen d admission. Rolf Murbach études supérieures. Dans la seconde partie de l examen, il s est agi d analyser un cas litigieux de cinq pages en se référant à des textes de loi. La troisième et dernière partie a consisté à tester sa culture générale et ses connaissances de français. L Université de Fribourg accepte depuis longtemps déjà les plus de 30 ans qui ne sont pas titulaires d une maturité fédérale. Néanmoins, la procédure d admission n a rien d une promenade de santé et s étale sur près d une année, depuis le jour de l inscription jusqu à l admission définitive. Christine Stokar a donc dû fournir un dossier complet comprenant une lettre de motivation et des références, et réussir l examen de la faculté, d une durée de trois heures. Après une présélection, 13 candidates et candidats se sont présentés en même temps qu elle à l examen; au final, seuls quatre d entre eux se sont lancés dans les études. UN NOUVEAU RÔLE «Il faut réaménager sa vie», explique Christine Stokar, qui accomplit son cinquième semestre d études de droit. On passe subitement du rôle de professionnelle expérimentée à celui, inhabituel, d étudiante: assister aux cours, étudier pour les examens, préparer des exposés avec des collègues plus jeunes et passer ses vacances de semestre à rédiger des travaux. Christine Stokar a dû s habituer à tout cela. Cette nouvelle vie lui plaît, bien qu elle soit astreignante.

9 9 «Je voulais une fois encore entreprendre quelque chose de nouveau.» Christine Stokar se sent manifestement bien à l Université de Fribourg et dans ce nouveau rôle. «Ma motivation y est pour beaucoup», explique cette maman d une jeune femme de 18 ans. Elle qui a durant longtemps placé la famille et le travail au centre de sa vie pense maintenant un peu à elle. «Je voulais une fois encore entreprendre quelque chose de nouveau. Et je veux décrocher un diplôme qui me permette d évoluer aussi bien sur le plan professionnel que personnel.» ARRIVER À TOUT CONCILIER Christine Stokar vit depuis le début de ses études à Zurich et à Fribourg. Concilier les études, le travail et la vie de famille est exigeant, mais «les études sont un défi réjouissant». Ses journées sont longues et bien remplies. Elle travaille en effet à temps partiel afin de pouvoir subvenir elle-même en partie à ses besoins. «La plupart des étudiantes et étudiants plus âgés que je connais sont toujours actifs professionnellement.» Reprendre le chemin des études à plus de 30 ans demande une bonne dose de courage. Une telle décision implique peut-être de renoncer à un emploi intéressant, de s engager vers un avenir professionnel incertain et d être en mesure de financier des études qui s étalent sur quatre à cinq ans. Mais la formation ouvre des portes vers de nouvelles connaissances et d autres voies professionnelles. «Un nouvel horizon se dessine», confie Christine Stokar. Traduit par Christine Theumann SYSTÈME DE FORMATION PLUS SOUPLE Notre système de formation tend à devenir de plus en plus souple. A titre d exemple, les titulaires d une maturité professionnelle peuvent, grâce à des passerelles et des examens complémentaires, accéder à toutes les universités suisses. Moyennant des qualifications équivalentes, certaines formations peuvent être raccourcies. Les hautes écoles spécialisées proposent même des admissions sur dossier. Les hautes écoles pédagogiques, quant à elles, disposent de filières pour les personnes souhaitant changer d orientation professionnelle. Une maturité fédérale est requise pour entrer à l université. Certaines d entre elles acceptent toutefois des étudiants qui ne sont pas en possession d un tel titre, à condition qu ils aient un certain âge, puissent justifier d une expérience professionnelle et qu ils accomplissent une procédure d admission visant à tester leur aptitude aux études. Cette procédure varie d une université et d une faculté à l autre. Elle implique en principe des examens exigeants et requiert une grande préparation. Seules les études de médecine et de pharmacie sont inaccessibles sans maturité fédérale. Dans les universités romandes et à l Université de Fribourg, l admission sans maturité fédérale relève d une longue tradition. A Fribourg, par exemple, les candidats doivent avoir au moins 30 ans, présenter les raisons qui les motivent à entreprendre des études et passer l examen d entrée de la faculté. Depuis l automne dernier, l Université de Berne permet également l admission au plus de 30 ans. Un examen général et un autre spécifique à la discipline décident de l admission. Pour les personnes ne disposant pas d une maturité fédérale, l Ecole polytechnique fédérale de Lausanne offre deux possibilités: des examens d admission internes dits «réduits», toutefois extrêmement sélectifs, ou un cours préparatoire d une année ponctué par des examens un peu moins sélectifs. L Université de Genève exige quant à elle que les personnes déposant un dossier d admission aient plus de 25 ans et puissent se prévaloir d au moins trois ans d activité professionnelle à plein temps. Parallèlement à l admission sur dossier, l Université de Lausanne propose un examen d entrée par faculté, appelé préalable d admission. A l Université de Neuchâtel, la procédure d admission comprend trois étapes: un entretien avec la Commission d admission, un examen de lycée et un examen de faculté. En route pour mon job de rêve. avec secsuisse.ch/jobs ANNONCE «Animer des sessions de formation pour adultes» CERTIFICAT FSEA 1 Ensemble, certifions vos compétences! 14 journées de formation à partir du 2 septembre 2015 Informations et inscription:

10 10 FORMATION PROFESSIONNELLE SOUTENIR LES PARTICIPANTS AUX EXAMENS FÉDÉRAUX En janvier dernier, le Conseil fédéral a mis en consultation un projet de modification de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LFPr). Celle-ci a pour but de renforcer la formation professionnelle supérieure, notamment en réduisant les obstacles financiers. A terme, cette réforme devrait permettre de combattre la pénurie de personnel qualifié et maintenir la compétitivité de la Suisse. Société des employés de commerce de Lausanne Rue Centrale Lausanne Tél Fax Présentation générale La Société des employés de commerce de Lausanne réunit plus de 1500 membres. Son service de la formation compte 6 filières dans lesquelles se trouvent l'ecole supérieure d'économie (ESeco), l'institut suisse de relations publiques (SPRI) et aussi la filière des ressources humaines, du management de l'administration, de la vente et du marketing ainsi que de la finance et de la comptabilité. Près de 700 élèves bénéficient de ces formations, elles-mêmes animées par quelque 135 chargés de cours pour 15 formations et 4 séminaires. Suite à sa décision, à l été 2014, de renforcer la formation professionnelle supérieure, le Conseil fédéral a entamé une révision partielle de la loi fédérale sur la formation professionnelle (LFPr). Ce projet de loi, mis en consultation à la mi-janvier dernier, a pour objectif de soutenir financièrement les personnes qui suivent les cours préparatoires aux examens fédéraux en leur octroyant, à partir de 2017, une contribution fédérale directe. Cette mesure permettra d aplanir les différences de coûts assumés par les étudiants des diverses voies de formation du degré tertiaire, rendant ainsi la formation professionnelle continue plus attrayante. Elle devrait par ailleurs permettre d assurer la relève en professionnels qualifiés. UN ATOUT POUR LA SUISSE Avec la formation professionnelle supérieure, la Suisse dispose, au degré tertiaire, d une offre de qualification supérieure à l intention des professionnels. Plus de brevets et diplômes fédéraux sont décernés chaque année. Les formations, qui relient étroitement théorie et pratique, sont appréciées des entreprises. Par ailleurs, elles fournissent les spécialistes et les cadres dirigeants dont l économie a besoin et contribuent à la compétitivité de la Suisse. Ce système de formation constitue donc un atout important pour notre pays, et c est ce qui a poussé le Conseil fédéral a prendre des mesures pour le renforcer. DE NOUVEAUX DÉFIS À RELEVER La décision du Conseil fédéral fait suite à divers développements intervenus dans le système de formation professionnelle et dans l ensemble du paysage suisse de la formation, qui confrontent de plus en plus la formation professionnelle supérieure à de nouveaux défis. Il s agit notamment de la mobilité de la main-d œuvre et, par là-même, de l internationalisation des diplômes. La création et le développement des hautes écoles spécialisées exigent par ailleurs un positionnement clair de la formation professionnelle supérieure au degré tertiaire. Les divers systèmes de financement entre les différents degrés tertiaires, mais aussi au sein de la formation professionnelle et entre les cantons, représentent également un enjeu de taille. En ce sens, la révision partielle de la LFPr constitue un premier pas vers la résolution de ces défis. La consultation court jusqu au 21 avril En tant qu association formatrice, la Société des employés de commerce fait naturellement partie des organismes invités à soumettre leur avis. Communication de la Société des employés de commerce Offre et durée des cours Les principales formations par filières sont: diplôme ES d économiste d entreprise, brevet fédéral de spécialiste en RP, brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines, brevet fédéral de spécialiste en conduite d un groupe, force de vente et brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. Les durées de ces formations varient entre 1 et 2 ans. Les cours de niveau intermédiaire sont essentiellement les certificats d assistant en gestion du personnel, leadership, management et de comptables spécialisés. Méthode de formation Les formations en classe permettent d apporter les bases de chaque métier. Les aspects théoriques sont travaillés en classe par des exercices individuels, en groupe et par des études de cas. Les études à domicile complètent les apprentissages. Spécificité de la formation Ancrée dans la filière de la formation professionnelle, la pratique est au cœur de l apprentissage, les chargés de cours sont des praticiens reconnus qui ont une formation et une pratique professionnelles dans les matières de leurs cours. Des allers et retours entre le terrain et la théorie sont faits tout au long de la formation, permettant aux élèves de transférer le savoir fraîchement acquis dans leurs pratiques.

11 COURS DE FORMATION PUBLIREPORTAGE 11 Perform Perfectionnement professionnel et formation continue Rue Roger-de-Guimps 41, Case Postale Yverdon-les-Bains Tél Société des employés de commerce Fribourg Varis 1, Case postale Fribourg Tél Fax BFB - Bildung Formation Biel-Bienne Place Robert Walser 9 Case postale Biel-Bienne Tél Fax Présentation générale Dans un environnement en constante mutation, PERFORM est un des acteurs principaux de la formation continue dans le Nord vaudois. Association sans but lucratif créée en 1993, certifiée eduqua depuis 2002, PERFORM transfère à ses apprenants les compétences professionnelles nécessaires à une bonne intégration dans le monde du travail. Par un programme de formation continue, il offre à tout un chacun l opportunité d élargir et d approfondir ses compétences professionnelles. Offre de cours > > Langues: anglais (KET, PET, First, BEC vantage, BEC higher), allemand (Goethe: Start Deutsch, B1, B2, C1), espagnol, russe, italien. > > Informatique: initiation Windows; Word/Excel/ PowerPoint; Internet; Outlook > > Brevets et diplômes: assistant-e de direction avec brevet fédéral; logisticien en stockage formation modulaire avec brevet fédéral > > Cours d économie: économie, correspondance, procès-verbaux, business plan, évaluation d entreprise > > Cours techniques: électricité pour mécanicien/mécanique (perçage, tournage, freinage) soudage Méthode de formation Nos formatrices et formateurs ont une pratique professionnelle avérée dans leurs domaines d enseignement et disposent d une solide expérience tant pratique que pédagogique. Les formations dispensées conjuguent capacités intellectuelles et créatrices, l écoute, le dialogue, la coopération ainsi que la confiance, la tolérance et le respect mutuel. Elles prennent en compte les besoins individuels et l expérience des apprenants. Présentation générale La Société des employés de commerce Fribourg a développé des formations continues à l intention de futurs cadres du secteur tertiaire. Notre centre de formation répond aux exigences de certification et de qualité eduqua. Chaque année, plus de 250 élèves suivent ces formations, encadrés par quelque 80 professeurs diplômés provenant du secteur pratique, en vue d obtenir un certificat SEC Formation, edupool ou brevet fédéral. Offre de cours > > Cours de langues: allemand, anglais > > Formations en comptabilité: mise à niveau CFC, diplôme de comptable spécialisé edupool/sec/veb > > Brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité > > Brevet fédéral d assistante de direction > > Certificat d assistant en gestion du personnel > > Brevet fédéral de spécialiste en gestion du personnel > > Secrétaire juridique, diplôme SEC Formation > > Ces cours sont dispensés le soir en semaine et le samedi matin Méthode de formation La presque totalité des cours prépare à des certifications officielles et reconnues. Certaines formations sont dispensées sous forme modulaire. La filière en comptabilité permet, après acquisition de très bonnes connaissances de base, d obtenir un diplôme edupool de comptable spécialisé. Une deuxième étape permet de décrocher le brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. Les formations répondent aux critères d une formation duale, accompagnant une pratique professionelle. Présentation générale La BFB s est établie avec succès à Bienne, au pied du Jura et dans le Seeland comme partenaire bilingue de la formation pour l économie. Les formations initiale et continue offrent un large choix, sont proches de la pratique et orientées vers la performance. La BFB accorde toute son importance à une haute qualité de formation et prend au sérieux de manière identique les besoins des entreprises formatrices, des firmes, des apprenti-e-s et des client-e-s de la formation continue. Chaque année, 1300 adultes se préparent à la BFB à des examens menant à des certificats ou diplômes, afin de progresser personnellement et professionnellement. Ils apprécient les hautes compétences de branche et méthodologiques des intervenant-e-s issu-e-s de l économie, qui orientent leur enseignement vers la pratique et vers un succès aux examens. Un taux de réussite élevé est le résultat réjouissant aussi bien pour les participant-e-s que pour la BFB. Offre de cours Pour mettre toutes les chances de votre côté, consultez notre large palette d offres de formations qui répondent aux besoins du monde moderne du travail : Economie et comptabilité > > Comptable spécialisé/e > > Spécialiste finance et comptabilité avec brevet fédéral Management et gestion Conduire une équipe Marketing, vente, communication > > Spécialiste en marketing et vente avec brevet fédéral > > Préparation Markom Ressources humaines > > Assistant/e en gestion du personnel avec certificat > > Spécialiste en ressources humaines avec brevet fédéral Formateurs/trices d apprenti-e-s > > Cours obligatoire pour formateurs/trices d'apprenti-e-s (reconnue SEFRI) > > Accompagnement des STA/UF Formation commerciale Formation continue commerciale > > Diplôme de bureautique/de commerce > > Cours de base gérance immobilière CIB (cours bilingue) Langues > > Allemand, français, anglais > > Centre d examen de l'institut Goethe Méthode de formation Nous attachons beaucoup d importance à une formation axée sur la pratique, car nous sommes convaincus que c est la clef du succès, non seulement aux examens mais également dans l exercice quotidien de votre métier. C est la raison pour laquelle nous n engageons que des professionnels avérés. Fortement ancrés dans la pratique, ils disposent d une vaste expérience en matière de formation. Vous avez des questions? L'équipe conseil clients de la formation continue se fera un plaisir de vous donner des conseils ciblés, personnalisés et sans frais. Profitez de l occasion, lors d une soirée d information, qui est ouverte à tous les intéressés, sans inscription, pour avoir une vue plus approfondie et pour clarifier vos questions personnelles. Nous nous réjouissons de vous compter parmi nous!

12 12 CONSEIL Avez-vous des questions concernant votre travail? Les experts de la Société des employés de commerce vous conseillent. ou secsuisse.ch/conseils «Seul un manquement particulièrement grave peut justifier un renvoi immédiat.» JURIDIQUE RÉSILIATION DU CONTRAT D APPRENTISSAGE L ENTREPRISE FORMATRICE DOIT SIGNIFIER CLAIREMENT SON INSATISFACTION Concernant les dégâts sur la Jaguar, il ressort d une expertise que le dommage a bien été causé lors du trajet effectué par Mike. On ne peut toutefois pas reprocher à ce dernier d avoir utilisé un véhicule sans modération. Ce comportement ne peut donc pas être assimilé à une faute professionnelle. Nicole de Cerjat est juriste, responsable du service juridique au secrétariat romand de la Société des employés de commerce, à Neuchâtel. Mike est passionné par le sport automobile et les belles mécaniques. Il s est fait engager comme apprenti en mécatronique d automobile, après avoir obtenu un CFC d automaticien. Un jour, son employeur lui demande d aller chercher une Jaguar de collection au domicile d un client et de la ramener au garage. Mike effectue alors un détour non autorisé. Lors de ce périple, le moteur est fortement endommagé à cause d une fuite d huile. Le coût de la réparation, d un montant de francs, est payé par l entreprise formatrice. Suite à cet incident, cette dernière a exprimé son insatisfaction quant au travail de l apprenti et lui a annoncé son intention de résilier son contrat d apprentissage à titre anticipé. Mike s est alors opposé au congé. DES REPROCHES VARIÉS Selon plusieurs collègues de travail, Mike recevait régulièrement des remarques concernant ses aptitudes professionnelles et il s est révélé moins bon que ce que l on attendait de lui. Certains ont affirmé qu il était inapte au métier et qu il se montrait prétentieux et hermétique aux instructions prodiguées par ses supérieurs. Un témoin a même raconté qu il avait enlevé des autocollants au cutter sur une voiture, endommageant ainsi la peinture de manière irrémédiable. Pour s opposer au congé, Mike invoque le licenciement abusif. Il affirme que «l affaire de la Jaguar» ne peut pas être considérée comme «l épisode de trop», puisque les autres manquements n ont fait l objet d aucun avertissement formel de l employeur. L APPRENTI EST PROTÉGÉ L apprentissage est un contrat de travail de durée déterminée. Dès lors, il prend fin à l expiration du terme convenu. Toutefois, le contrat peut exceptionnellement être résilié pour justes motifs, lorsque les circonstances ne permettent pas, selon les règles de la bonne foi, d exiger de celui qui a donné le congé la poursuite des rapports de travail. La résiliation immédiate est une mesure exceptionnelle qui ne doit être admise que de façon restrictive. Dans ce cadre, les faits reprochés doivent objectivement et subjectivement détruire la confiance, ou l ébranler à tel point que la continuation des relations contractuelles ne peut plus être exigée. Seul un manquement particulièrement grave peut justifier un licenciement immédiat; s il est moins grave, il ne peut entraîner une telle sanction que dans le cas où il a été répété malgré un avertissement. MANQUE D'AVERTISSEMENT CLAIR Selon le tribunal, on peut, sans que cela soit forcément contradictoire, dénier toute responsabilité pour le dommage causé au moteur (faute de lien de causalité adéquate), tout en retenant une viola- tion des obligations découlant du contrat d apprentissage. En effet, si le fait d accélérer subitement et de faire un détour de quelques kilomètres n est, selon le cours ordinaire des choses et l expérience de la vie, pas de nature à causer une fuite d huile et un serrage du moteur, ce comportement, loin d être anodin, est propre à entamer dans une certaine mesure la confiance de l employeur. Le tribunal a toutefois estimé que s agissant d un apprenti, ce comportement, s il n est pas répété, ne revêtait pas une gravité suffisante pour justifier une résiliation immédiate. Concernant les autres reproches, le tribunal a ajouté que, si les collègues de Mike ont évoqué certains manquements, l employeur avait quant à lui émis, avant les faits, un rapport plutôt positif. Si vraiment Mike ne donnait pas satisfaction et qu il n était pas fait pour ce métier, il incombait au formateur professionnel de le signifier clairement. Le tribunal a ainsi décidé que dans ces circonstances, l employeur ne pouvait pas mettre fin aux rapports de travail sans avoir adressé à l apprenti un avertissement clair qu il attendait désormais un comportement exemplaire et ne tolérerait plus aucun manquement à l avenir. Les conditions pour une résiliation immédiate ne sont dès lors pas réalisées.

13 CARRIÈRE 13 Découvrez vos domaines d activité de prédilection! La Société des employés de commerce propose une nouveauté sur son site Internet: un support en ligne pour le développement de carrière. Identifiez les domaines d activité qui vous intéressent grâce à un test. La nouvelle prestation de la Société des employés de commerce s adresse aux personnes ayant achevé une formation commerciale et qui souhaitent évoluer professionnellement: accomplir une nouvelle formation, passer un examen professionnel (supérieur ou non) ou encore changer de domaine d activité. Ce test en ligne les accompagne dans la planification de leur avenir professionnel. Il permet de découvrir quels domaines d activité sont pertinents pour leur carrière. COMMENT ÇA MARCHE? Complétez un test préliminaire, en répondant à quelque 200 critères et questions par «intéressant» ou «pas intéressant». Par exemple: «Evaluer les besoins de formation des employé(e)s» ou «Réaliser des applications TIC» ou encore «Travailler en tant qu'employé(e) dans une organisation touristique». Pour compléter le test, comptez au maximum 30 minutes. Lorsque vous avez répondu à toutes les questions, l outil procède automatiquement à l évaluation de vos réponses. Sur la base des résultats obtenus, un diagramme en barres affichera vos branches de prédilection ainsi que les domaines d activité susceptibles de vous intéresser. Grâce à la clarté de la présentation, vous découvrirez immédiatement votre degré d intérêt pour l une ou l autre des sphères de travail. Vous avez maintenant la possibilité de consulter des informations concernant vos domaines d activité favoris. Supposons que vous vous intéressez au secteur professionnel «Ressources humaines, formation en entreprise». Cliquez sur le terme correspondant pour consulter instantanément de nombreuses informations à ce sujet. Vous découvrirez quels sont les métiers, les fonctions, les examens professionnels et professionnels supérieurs existant dans ce domaine. Les informations sont compactes, les métiers sont décrits en quelques lignes. La différenciation hiérarchique proposée pour chaque métier entre «base» et «avancé» est également d une grande aide. Vous voyez au premier coup d œil quel métier se trouve à quel niveau hiérarchique. Reprenons l exemple «Ressources humaines, formation en entreprise»: BASE: Assistant-e en gestion du personnel Formateur/formatrice d'adultes (BF) Spécialiste en formation professionnelle (BF) Spécialiste en ressources humaines (BF) AVANCÉ: Responsable de formation (DF) Responsable en ressources humaines (DF) BSc en Psychologie, orientation Psychologie du travail et des organisations Lancez-vous et essayez ce nouvel outil! Vous le trouverez sur secsuisse.ch/ support-carriere. Et si, à l issue de ce test, vous souhaitez obtenir un conseil Accédez au support en ligne et développez votre carrière: secsuisse.ch/ support-carriere plus complet et personnalisé pour vous guider dans votre carrière, adressez-vous directement à votre section ou écrivez-nous à en mentionnant votre numéro de membre et vos coordonnées. L'expert concerné prendra directement contact avec vous. Nous vous souhaitons plein succès dans la gestion de votre carrière! Communiqué de la Société des employés de commerce Pas encore enregistré sur secsuisse.ch? Le site Internet de la Société des employés de commerce propose à ses membres de nombreux avantages: support pour le développement de carrière, mais aussi brochures, boîtes d informations pratiques ou calculateur de salaire. Pour y accéder, il vous suffit de cliquer sur «Login» (en haut à droite de l image), puis sur le bouton en italique «Pour s enregistrer» (sous «Enregistrement», en milieu de fenêtre) et de remplir les champs avec vos données personnelles. Une fois la procédure d enregistrement terminée, vous pourrez découvrir l ensemble de ces avantages en ligne.

14 14 ACTUALITÉS Les dommages causés par les fouines peuvent être évités Quelle que soit la marque de votre voiture les fouines les trouvent toutes à croquer. Un câble sectionné par une morsure entraîne bien souvent des réparations onéreuses. Mais si vous êtes bien assuré, vous pouvez appeler le service de dépannage. Lorsque la fouine a fait son œuvre et qu elle a sectionné câbles et tuyaux avec ses dents pointues, souvent plus rien ne va. Les câbles de démarrage, les tuyaux en plastique ou les manchettes de direction sont tout particulièrement appréciés de ces rongeurs à fourrure. Mais qui paye les réparations et le service de dépannage? LA CASCO PARTIELLE COUVRE MÊME LES VOITURES DE REMPLACEMENT Les frais de réparation entraînés par les dommages causés par les fouines sont généralement pris en charge par l assurance, sans franchise à condition d avoir une assurance casco partielle. La plupart des dommages consécutifs aux morsures de fouines sur le véhicule sont assurés ainsi que le remorquage du véhicule endommagé jusqu au garage le plus proche. JETER UN ŒIL SOUS LE CAPOT PEUT S AVÉRER PAYANT Car si des dommages étaient causés par les fouines dans les parages, il serait prudent d y regarder à deux fois. En particulier, les voitures garées à différents emplacements la nuit sont particulièrement victimes de morsures de fouines. Pour vous prémunir, lavez régulièrement votre moteur afin d enlever les odeurs laissées par les fouines. La seule véritable protection contre les morsures de fouine est un dispositif à décharges électriques qui fait fuir les fouines affamées. ZURICH CONNECT SOUSCRIPTION FACILE EN LIGNE! Vous trouverez toutes les informations sur les offres de Zurich Connect à l adresse Vous pourrez y calculer votre prime individuelle et établir votre offre personnalisée. Pour ce faire, vous aurez Les sections sur la Toile Vous trouvez désormais toutes les informations concernant les sections et les régions sur Internet. Connectezvous sur secsuisse.ch/infos-sections et vous serez toujours au courant des dernières nouvelles. Communication de la Société des employés de commerce besoin des données de connexion suivantes: ID: secsuisse Mot de passe: buero Vous pouvez aussi demander une offre sans engagement au Ce numéro est exclusivement réservé aux membres. Marketing Société des employés de commerce En qualité de membre de la Société des employés de commerce, vous bénéficiez de primes avantageuses pour vos assurances auto, moto, ménage, responsabilité civile privée et bâtiments, ainsi que pour l'assistance. ANNONCE Voulez-vous faire carrière? BFB votre partenaire de formation pour l économie continue IMPRESSUM Nº 2 FÉVRIER 2015 ISSN Editeur Société des employés de commerce Hans-Huber-Strasse 4 Case postale 1853, 8027 Zurich Tél secsuisse.ch Adresse de la rédaction Société des employés de commerce Secrétariat romand Rue Saint-Honoré 3 Case postale 3072, 2001 Neuchâtel Tél secsuisse.ch/context Directrice de la publication Silvia Schorta Rédaction et traduction Christine Theumann, relatif (Lausanne) Changement d'adresse Société des employés de commerce Secrétariat romand Tél Parution mensuelle (10 numéros) 4479 exemplaires (REMP-tirages certifiés) Abonnements 46 francs Annonces Peter Hauri Peter Hauri-Media GmbH Gheldweg Biberstein Tél haurimedia.ch Impression Vogt-Schild Druck AG 4552 Derendingen Concept, graphisme et mise en page Partner & Partner AG 8400 Winterthour partner-partner.com Photographies Page de titre: Keystone/Photoalto/ Frédéric Cirou; p. 5: Société des employés de commerce/marion Nitsch; p. 8: Keystone/Martin Ruetschi Context se réfère au Code de conduite de MÉDIAS SUISSES. Les contenus publicitaires et rédactionnels sont clairement séparés.

15 Accordez-vous une récompense de 50 francs. Grâce à la recommandation, je profite également et reçois, en tant que nouveau membre, un bon d achats d une valeur de 30 francs. Sandra, 40 ans Nous récompensons votre engagement. s inspirer mutuellement. secsuisse.ch/mwm Recommandez-nous et vous gagnerez *50 francs pour chaque nouveau membre ou *20 francs pour chaque nouveau membre jeunesse. Faites simplement compléter la déclaration d adhésion par le nouveau membre et retournez-la nous. Egalement en ligne sous secsuisse.ch/mwm *Les personnes qui sont actives de quelque manière que ce soit (bénévolement ou en tant qu employées) pour le compte de la Société des employés de commerce ne percevront pas de récompense dans ce cadre.

16 Assurez votre niveau de vie habituel. Votre Pont salarial est une solution d assurance exclusive pour les membres de la Société des employés de commerce. Cette assurance comble une lacune de revenu durant une éventuelle période de chômage ou d incapacité de travail, et vous assure ainsi le maintien du niveau de vie habituel. Avez-vous des questions? Hotline

de manager du commerce de détail

de manager du commerce de détail Diplôme fédéral de manager du commerce de détail Le diplôme dans le commerce de détail le plus hautement reconnu en Suisse. La formation du commerce de détail pour le commerce de détail: Préparation à

Plus en détail

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF

Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Conseillère/ - lers en relations publiques avec diplôme fédéral DF Spécialiste en relations publiques avec brevet fédéral BF Le ou la spécialiste

Plus en détail

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral

Spécialiste en assurance avec brevet fédéral Spécialiste en assurance avec brevet fédéral 2 Après l analyse de la formation initiale et continue de l assurance privée, étude réalisée sur mandat de l Association Suisse d Assurances ASA, la politique

Plus en détail

Diplômes professionnels pour adultes

Diplômes professionnels pour adultes Diplômes professionnels pour adultes Quatre manières d obtenir le certificat fédéral de capacité ou l attestation fédérale de formation professionnelle Direction de l instruction publique du canton de

Plus en détail

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE

FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L APPRENTISAGE CFC DE GESTIONNAIRE EN INTENDANCE L APPRENTISAGE AFP D EMPLOYÉ-E EN INTENDANCE Département de l'éducation de la culture et du sport Service de la formation professionnelle Departement für Erziehung, Kultur und Sport Dienststelle für Berufsbildung FORMATION SELON LE SYSTEME DUAL L

Plus en détail

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux

Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux Attestation Introduction au Management de Projet Appréhendez le monde du projet : les fondamentaux www.cefco.ch 2013_V2 : 30.05.2013 SOMMAIRE ATTESTATION INTRODUCTION AU MANAGEMENT DE PROJET Ce cours est

Plus en détail

Conseiller financier diplômé IAF

Conseiller financier diplômé IAF ACADEMY FOR FINANCE & INSURANCE SERVICES Préparation aux examens de Conseiller financier diplômé IAF Votre partenaire pour votre formation professionnelle Quel sont les objectifs de IAF dans le domaine

Plus en détail

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate

Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Reconnaître les besoins d apprentissage Check-list pour établir l état des lieux Planifier une formation Trouver l offre de formation adéquate Check-list pour la bonne formation continue Voies de formation

Plus en détail

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN...

BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... BROCHURE août 2014 CONTENU BUT DE L EXAMEN... 3 ORGANE RESPONSABLE... 4 CONDITIONS D ADMISSION... 5 DEROGATION... 5 TAXE D EXAMEN... 5 PARTIE / DUREE DE L EXAMEN... 6 APERÇU DE LA MATIERE D EXAMEN... 7

Plus en détail

Spécialiste en ressources humaines avec brevet fédéral

Spécialiste en ressources humaines avec brevet fédéral Spécialiste en ressources humaines avec brevet fédéral Formation août 2015 août 2016 Table des matières Table des matières...2 Profil professionnel des spécialistes en ressources humaines...3 Objectifs

Plus en détail

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE

MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Secteur Techn que MAINTENANCE AGENT DE MAINTENANCE Brevet fédéral Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale (ECG) Finances Formation

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL

RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Secteur Tertiaire RESSOURCES HUMAINES ASSISTANT/E EN GESTION DU PERSONNEL Certificat Préparation aux examens Situation de la formation Domaines Bilans de compétences Coaching Commerce Culture générale

Plus en détail

Ta formation, ton avenir

Ta formation, ton avenir Ta formation, ton avenir Une formation auprès d une banque suisse Etre au cœur de l action p. 4 Des employeurs attractifs et accessibles p. Un accès rapide à d autres formations bancaires p.12 11 www.swissbanking-future.ch

Plus en détail

GENERALISTE EN MARKETING ET COMMUNICATION

GENERALISTE EN MARKETING ET COMMUNICATION GENERALISTE EN MARKETING ET COMMUNICATION Formation pratique certifiante préparant au Certificat SAWI de Généraliste en marketing et communication LAUSANNE 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs déterminants

Plus en détail

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE

Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE Economiste d entreprise BACHELOR OF SCIENCE LES HAUTES ÉCOLES SPÉCIALISÉES Les Hautes écoles spécialisées (HES), dénommées aussi University of Applied Sciences, constituent un élément majeur du système

Plus en détail

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1

Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral. Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures. page 1 Spécialiste en finance et comptabilité Brevet fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction A qui est destinée cette formation? Proposée en emploi, la formation

Plus en détail

Égalité des chances pour toutes et tous

Égalité des chances pour toutes et tous Égalité des chances pour toutes et tous L égalité des chances pour toutes les personnes vivant en Suisse et un des piliers centraux d une société juste et solidaire. L égalité des chances signifie d abord

Plus en détail

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business.

HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. 1 HOTELA : votre partenaire pour toutes les assurances sociales. Simplify your business. Table des matières 3 HOTELA : le portrait Par des entrepreneurs pour des entrepreneurs 4 HOTELA : les assurances

Plus en détail

Technique. Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie

Technique. Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie Technique Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie Brevet fédéral de Tôlier en carrosserie La Formation en bref Titre obtenu: Tôlier en carrosserie avec brevet fédéral Durée de la formation: 22 mois (630

Plus en détail

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé

ASSURANCES. Votre partenaire formation continue. MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé ASSURANCES MODULES Salaires et Assurances dans la pratique : débutant, avancé, confirmé CERTIFICAT Généraliste en assurances sociales Votre partenaire formation continue www.virgile.ch tél. 021 921 19

Plus en détail

Spécialiste de la conduite d un groupe. Management et administration. Brevet fédéral

Spécialiste de la conduite d un groupe. Management et administration. Brevet fédéral «La Société des employés de commerce se positionne pour une économie intelligente, orientée vers l avenir et centrée sur l individu.» Gérard, 43 ans, a trouvé son partenaire de confiance. Management et

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel. (Soirée) «Pour faire les premiers

Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel. (Soirée) «Pour faire les premiers «Pour faire les premiers pas dans ma vie professionnelle, j ai besoin du bon tremplin.» Lena, 25 ans, souhaite réaliser ses rêves. Ressources humaines Certificat d Assistant-e en Gestion du Personnel (Soirée)

Plus en détail

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr

Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Votre fidélité est récompensée. Crédits de cotisations grâce à la gestion de la santé pour les grandes entreprises et leurs collaborateurs. En route vers un avenir sûr Table des matières Crédits de cotisations

Plus en détail

Cours de préparation au brevet en assurances sociales

Cours de préparation au brevet en assurances sociales Cours de préparation au brevet en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II.

Plus en détail

SPECIALISTE EN COMMUNICATION

SPECIALISTE EN COMMUNICATION Spécial: «Meilleures pratiques digitales» SPECIALISTE EN COMMUNICATION Formation professionnelle de Spécialiste en communication, préparant au Brevet fédéral de Planificateur/trice en communication. 1

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Certificat d assistant en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines «La raison d'être d'une organisation est de permettre à des gens ordinaires de faire des choses extraordinaires.»

Plus en détail

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable

Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable 07.10.2013 Diplôme d Aide-comptable et Diplôme de Comptable Nouveau En parallèle du Diplôme d aide-comptable, nous proposons un cours destiné à développer les compétences théoriques et pratiques de base

Plus en détail

depuis 1992 NOTRE DÉMARCHE

depuis 1992 NOTRE DÉMARCHE Certificate of Advanced Studies RESSOURCES HUMAINES octobre à juin 4 universités pour former les acteurs RH aux actions stratégiques dans les organisations www.masrh.ch depuis 1992 + de 20 ans d expérience

Plus en détail

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.»

Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Enthousiasme? «Vivre en Suisse en toute sécurité.» Helvetia Solutions d assurance et de prévoyance. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos côtés. Votre assureur suisse. 1/7 Nouveaux arrivants

Plus en détail

proposent à Delémont et Neuchâtel Formations préparatoires pour les certifications en marketing :

proposent à Delémont et Neuchâtel Formations préparatoires pour les certifications en marketing : proposent à Delémont et Neuchâtel Formations préparatoires pour les certifications en marketing : Certificat MarKom Certificat de Spécialiste en marketing industriel et innovation Brevet fédéral de Spécialiste

Plus en détail

Management & Ressources Humaines Gérez efficacement le personnel d une entreprise

Management & Ressources Humaines Gérez efficacement le personnel d une entreprise Management & Ressources Humaines Gérez efficacement le personnel d une entreprise www.cefco.ch 2012_V3 : 22.07.2013 SOMMAIRE DIPLÔME MANAGEMENT & RESSOURCES HUMAINES CEFCO Centre romand en formation continue

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 6 décembre 2006 95004 Agente/Agent d exploitation CFC Fachfrau/Fachmann Betriebsunterhalt EFZ

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement de vos

Plus en détail

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI

SAWI - garantie d excellence. Facteurs déterminants permettant de chois ir une formation auprès du SAWI SALES DIRECTOR Formation professionnelle supérieure en management de la vente préparant au Diplôme SAWI de Sales Director et au Diplôme fédéral de Chef de vente 1 SAWI - garantie d excellence Facteurs

Plus en détail

crédit privé Transparent et avantageux

crédit privé Transparent et avantageux crédit privé Transparent et avantageux La pièce d identité doit impérativement contenir les informations suivantes: nom et prénom date de naissance nationalité et lieu d origine photo nº de la pièce d

Plus en détail

Financement hypothécaire

Financement hypothécaire Financement hypothécaire Petit tour d horizon des possibilités de financement proposées par : Votre partenaire hypothèques Un projet d achat de votre propre logement? Vous avez déjà trouvé le logement

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business

HFVESA. Ecole supérieure assurance (ESA) Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance. Une coopération entre l AFA et AKAD Business HFVESA Höhere Fachschule Versicherung Ecole supérieure assurance Une coopération entre l AFA et AKAD Business Ecole supérieure assurance (ESA) 2 Selon l Office fédéral de la formation professionnelle et

Plus en détail

www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans le Conseil juridique et fiscal

www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans le Conseil juridique et fiscal www.pwc.ch/careers Progresser avec PwC Possibilités de formation et de perfectionnement dans le Conseil juridique et fiscal L union fait la force Parce qu ils sont essentiels pour la qualité de votre

Plus en détail

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO

Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO 15 mars 2007 Règlement intercantonal des compléments de formation requis en vue de l'admission dans les filières des domaines de la santé et du social HES-SO vu la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées

Plus en détail

Généraliste en assurances sociales

Généraliste en assurances sociales Généraliste en assurances sociales P R O G R A M M E DE FORMATION FORMER INFORMER COORDONNER En collaboration avec Table des matières Chapitre Page I. Renseignements généraux... 3 II. Programme... 4 1.

Plus en détail

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats

Cours de préparation à l examen professionnel supérieur. Responsable Achats Cours de préparation à l examen professionnel supérieur Responsable Achats avec diplôme fédéral Scannez ce code avec votre smartphone pour plus d informations ou consultez notre site www.procure.ch Le

Plus en détail

L EMPLOi. Nos prestations et notre engagement pour vous. Vos offices régionaux de placement et caisses de chômage.

L EMPLOi. Nos prestations et notre engagement pour vous. Vos offices régionaux de placement et caisses de chômage. PRÊT PRET À A L EMPLOi Nos prestations et notre engagement pour vous. Vos offices régionaux de placement et caisses de chômage. Une campagne de l assurance-chômage en collaboration avec la Confédération

Plus en détail

Notions générales de comptabilité Module de révision. Finance et comptabilité. Certificat Société des employés de commerce de Lausanne A Genève

Notions générales de comptabilité Module de révision. Finance et comptabilité. Certificat Société des employés de commerce de Lausanne A Genève «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Notions générales

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens

Directives. de l examen de certificat. pour assistante / assistant en gestion du personnel. Version 2010. Secrétariat des examens Directives de l examen de certificat pour assistante / assistant en gestion du personnel Version 2010 Responsables des examens HR Swiss SEC Suisse Union patronale suisse Swissstaffing Association professionnelle

Plus en détail

MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT

MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT MAS Master of Advanced Studies HES-SO MARKETING MANAGEMENT UNIQUE EN SUISSE ROMANDE En partenariat avec : En collaboration avec : LE MOT DES DIRECTEURS LES VOIES DE L EXCELLENCE L envol : vers un titre

Plus en détail

Profil B ou profil E? Aide à la décision

Profil B ou profil E? Aide à la décision Employée/Employé de commerce CFC Profil B ou profil E? Aide à la décision Introduction Le présent document sert d aide pour les acteurs qui participent au choix de la voie de formation la plus appropriée

Plus en détail

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com

Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Une révolution dans la téléprospection www.jobphoning.com Dossier de Presse Sommaire p.3 Synthèse p.4 3 questions à Thomas Ciemniewski, créateur de JobPhoning p.6 Présentation de la plateforme p.6 Comment

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Technique, architecture et sciences de la vie (MP TASV) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse!

Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité. L assurance d une carrière prometteuse! Assistant/-e d assurance AFA Formation pour titulaires d une maturité L assurance d une carrière prometteuse! 2 De tout temps, l assurance privée s engage fortement à la formation de sa propre relève.

Plus en détail

École de culture générale et École de commerce

École de culture générale et École de commerce Direction de l instruction publique de la culture et du sport Service de l enseignement secondaire du deuxième degré Département de la formation, de la jeunesse et de la culture Direction de l enseignement

Plus en détail

Certificat en Leadership

Certificat en Leadership «La Société des employés de commerce se positionne pour une économie intelligente, orientée vers l avenir et centrée sur l individu.» Gérard, 43 ans, a trouvé son partenaire de confiance. Management et

Plus en détail

Dispositions à prendre en cas d accident et d incident

Dispositions à prendre en cas d accident et d incident Dispositions à prendre en cas d accident et d incident En cas d accident ou d incident, les Chefs de Corps et les Commandants d Unité doivent veiller à appliquer certaines procédures, comme la rédaction

Plus en détail

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013)

413.12. Ordonnance sur l examen suisse de maturité. Dispositions générales. du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Ordonnance sur l examen suisse de maturité 413.12 du 7 décembre 1998 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 39, al. 2, de la loi fédérale du 4 octobre 1991 sur les écoles polytechniques

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

(correspond au module 10 Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile) Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral

(correspond au module 10 Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile) Conseiller(ère) de vente automobile avec brevet fédéral Module 6 Droit et assurances (correspond au module 10 Conseiller de service à la clientèle dans la branche automobile) UPSA/AGVS - LA VOITURE, NOTRE PASSION. 7807.F / 11/2005 Conseiller(ère) de vente automobile

Plus en détail

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme

Faire parvenir les documents suivants à l agent de soutien du programme Reconnaissances des acquis Crédits d équivalence et exemptions Prendre note : Il n y a aucun frais associés au processus d évaluation du dossier Tous les participants au programme doivent obtenir des crédits

Plus en détail

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État.

75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. 75 ans d expérience dans la préparation aux examens d État. (mis en œuvre par le Ministère de l Education Nationale et le Conseil de l Ordre des Experts- Comptables) DCG : Diplôme de Comptabilité et de

Plus en détail

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires

Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires Le master en administration publique (MPA) à l IDHEAP : Une formation multidisciplinaire pour les directeurs d établissements scolaires 1 Plan succinct de la présentation Pourquoi entreprendre une formation

Plus en détail

VI. travail et assurances sociales

VI. travail et assurances sociales VI. travail et assurances sociales A quelles règles êtes-vous soumis en tant qu employeur Ce chapitre vous fournit des indications sur les charges sociales obligatoires et sur certains aspects importants

Plus en détail

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch

interessant JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch JUIN 2011 ÉDITION 1 www.bdo.ch RECHT interessant LORSQUE L EMPLOYEUR SE TRANSFORME EN BAILLEUR DE SERVICES CE QU IL FAUT SAVOIR À PROPOS DE LA LOCATION DE SERVICES 1 Quand sommes-nous en présence d une

Plus en détail

Entre: la société à responsabilité limitée A s.à r.l., établie et ayant son siège social à L-, représentée par son gérant actuellement en fonctions,

Entre: la société à responsabilité limitée A s.à r.l., établie et ayant son siège social à L-, représentée par son gérant actuellement en fonctions, Exempt appel en matière de droit du travail Audience publique du huit octobre deux mille neuf. Numéro 33834 du rôle. Composition: Monique BETZ, président de chambre; Astrid MAAS, conseiller; Roger LINDEN,

Plus en détail

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S

R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S Direction des ressources humaines Centre de formation Formations spécialisées en soins R E G L E M E N T G E N E R I Q U E DES F O R M A T I O N S E P D E S S P E C I A L I S E E S E N S O I N S P O U

Plus en détail

Diplômes Brevets Certificats

Diplômes Brevets Certificats Diplômes Brevets Certificats Sion : 027 346 59 79 St-Maurice : 024 471 63 22 mail@cvpc.ch www.cvpc.ch Sommaire Boostez votre carrière... Erreur! Signet non défini. Brevets fédéraux... 3 Brevet fédéral

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

Promotions économiques régionales

Promotions économiques régionales Le fil rouge pour la création d entreprise Lausanne Région Association de la Région Cossonay - Aubonne - Morges Association de la Région du Gros-de-Vaud INTRODUCTION Ce livret, édité par les trois associations

Plus en détail

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents

Assurances véhicules à moteur. Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? Assurance accidents Assurances véhicules à moteur 68 69 Assurance occupants pourquoi est-elle nécessaire? J entends des avis très contradictoires sur la nécessité de l assurance occupants d un véhicule à moteur. En Suisse,

Plus en détail

Le Master, et après? Université de Neuchâtel, 26 avril 2012. Jean-Blaise Eckert

Le Master, et après? Université de Neuchâtel, 26 avril 2012. Jean-Blaise Eckert Le Master, et après? Université de Neuchâtel, 26 avril 2012 Jean-Blaise Eckert Lenz & Staehelin Plus grande étude d avocats de Suisse Bureaux à Genève, Lausanne et Zurich (bureaux de même importance à

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information

Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006. Note d information OFFICE DES NATIONS UNIES A GENEVE UNITED NATIONS OFFICE AT GENEVA Concours de recrutement de professeurs de français - Genève - 2006 Note d information 1. Un concours de recrutement de professeurs de français

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 14 décembre 2006 70610 Assistante en pharmacie CFC/Assistant en pharmacie CFC Pharma-Assistentin EFZ/Pharma-Assistent

Plus en détail

Statuts FSEA. FSEA Fédération suisse pour la formation continue Version du 28 avril 2009

Statuts FSEA. FSEA Fédération suisse pour la formation continue Version du 28 avril 2009 Statuts FSEA FSEA Fédération suisse pour la formation continue Version du 28 avril 2009 La FSEA en bref La FSEA est l organisation faîtière de la formation continue en Suisse. Ses membres sont des organisations

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Lettre motivation. En haut de la page

Lettre motivation. En haut de la page Lettre motivation Vous avez trouvé une offre de stage? Vous voulez envoyer une candidature spontanée? Ne perdez pas de vue que le stage doit représenter un intérêt commun pour les deux parties : l entreprise

Plus en détail

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT

MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Secteur Tertiaire MANAGEMENT SPÉCIALISTE DE LA CONDUITE D'UN GROUPE ET CERTIFICATS EN LEADERSHIP & MANAGEMENT Brevet fédéral Préparation aux examens 1 Situation de la formation Domaines Bilans de compétences

Plus en détail

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais

Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Préparation d une maturité avec mention bilingue français-allemand ou français-anglais Dans les écoles de maturité des gymnases du canton de Vaud Edition 2014 Département de la formation, de la jeunesse

Plus en détail

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé)

A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) A l'attention des candidats au Master 2 CISS (Communication Internationale en Sciences de la Santé) Madame, Monsieur, Veuillez trouver ci-joint le dossier de demande d accès du MASTER 2 CISS pour l année

Plus en détail

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base

Séance d information. La loi sur l assurance. assurance-chômage. chômage. mes droits et mes obligations - notions de base Séance d information La loi sur l assurance assurance-chômage chômage mes droits et mes obligations - notions de base Séance de 9h à 12h environ (pause de 15 minutes) Intervenants : Caisse de chômage Unia

Plus en détail

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER. A - Règlement général de la formation. B - Règlement d'examen.

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER. A - Règlement général de la formation. B - Règlement d'examen. CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER A - Règlement général de la formation B - Règlement d'examen Annexe C - Directive du travail de projet A - Règlement général du certificat

Plus en détail

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs»

Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Modalités d interprétation des dispositions particulières applicables aux veilleurs, surveillants et encadrants de nuit «Statut des veilleurs» Les présentes modalités ont pour objectif d interpréter les

Plus en détail

BUREAUX D ARCHITECTES

BUREAUX D ARCHITECTES REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE Département de la solidarité et de l'emploi Office cantonal de l'inspection et des relations du travail Document REFLÉTANT LES CONDITIONS DE TRAVAIL ET PRESTATIONS SOCIALES

Plus en détail

Guide d entretien concernant les secrétaires de l IUT Guide d entretien concernant l assistante de direction

Guide d entretien concernant les secrétaires de l IUT Guide d entretien concernant l assistante de direction Années universitaires : 2006-2007 Introduction I- Présentation générale du métier Polyvalence du métier Qualités requises Avantages et inconvénients Féminisation du métier II- Comparaison secteur privé

Plus en détail

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL

PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Actualisation 07/2009 PROTOCOLE POUR L ACCUEIL DES STAGIAIRES D ÉCOLES DE TRAVAIL SOCIAL Partie 1 : LE CADRE GENERAL I. OBJECTIFS DE L INSTITUTION DANS LA FORMATION PROFESSIONNELLE Participer à l effort

Plus en détail

Newsletter 2 2014. Masterplan «Formation aux professions des soins» Impressum. Éditorial

Newsletter 2 2014. Masterplan «Formation aux professions des soins» Impressum. Éditorial Masterplan «Formation aux professions des soins» Newsletter 2 2014 Impressum SEFRI, janvier 2014 Publiée au format électronique en français et en allemand. Commande: www.sbfi.admin.ch/sante Editeur Éditorial

Plus en détail

L art de diriger. Leadership conduire une équipe Management organiser une équipe

L art de diriger. Leadership conduire une équipe Management organiser une équipe L art de diriger Leadership conduire une équipe Management organiser une équipe hotelleriesuisse Formation continue Chemin de Boston 25 1004 Lausanne Téléphone +41 (0)21 320 03 32 Fax +41 (0)21 320 02

Plus en détail

Les questions juridiques importantes quand on lance une start-up

Les questions juridiques importantes quand on lance une start-up Swiss Tech Talks - 26 février 2015 - Sion Les questions juridiques importantes quand on lance une start-up Avocat-stagiaire à Sion Juriste spécialisé en droit des technologies de l information Secrétaire

Plus en détail

Comité de coordination de l OMPI

Comité de coordination de l OMPI F WO/CC/70/3 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 22 JUILLET 2014 Comité de coordination de l OMPI Soixante-dixième session (45 e session ordinaire) Genève, 22 30 septembre 2014 STATUT ET RÈGLEMENT DU PERSONNEL :

Plus en détail

ICT-Manager. avec diplôme fédéral

ICT-Manager. avec diplôme fédéral ICT-Manager avec diplôme fédéral Introduction L examen du diplôme fédéral d ICT-Manager fait partie de la formation professionnelle supérieure et permet d acquérir des qualifications en vue d exercer des

Plus en détail

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux

CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux new 3 12 2014 CONCEPT Notre Temps - Vivre bien, Vivre mieux est la déclinaison suisse du célèbre magazine français lancé en 1968. Alors précurseur sur la cible des 50 ans et plus, il est aujourd hui le

Plus en détail

Section des bourses. Sommaire. Informations générales à propos des aides à la formation. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi

Section des bourses. Sommaire. Informations générales à propos des aides à la formation. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi Section des bourses Sommaire Informations générales à propos des aides à la formation Etat au 27 mai 2015 BOURSE, PRÊT D'ÉTUDES ET CONTRIBUTION CANTONALE AUX FRAIS DE FORMATION...3 CONDITIONS REQUISES

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

Ordonnance sur les langues nationales et la compréhension entre les communautés linguistiques

Ordonnance sur les langues nationales et la compréhension entre les communautés linguistiques Ordonnance sur les langues nationales et la compréhension entre les communautés linguistiques (Ordonnance sur les langues, OLang) 441.11 du 4 juin 2010 (Etat le 1 er octobre 2014) Le Conseil fédéral suisse,

Plus en détail

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e «Il faut du courage pour suivre sa propre voie. C est bien de pouvoir compter sur un partenaire de confiance» Annie, 47 ans, franchit le pas et se met à son compte. Finance et comptabilité Comptable spécialisé-e

Plus en détail

Unité de formation professionnelle du Ceras

Unité de formation professionnelle du Ceras Unité de formation professionnelle du Ceras 15 novembre 2013 : Journée romande de la commission latine d intégration professionnelle (CLIP) Cette présentation, susceptible d être d distribuée e aux personnes

Plus en détail

Argumentaires Pour 13.058. Dokumentation Documentation Documentazione

Argumentaires Pour 13.058. Dokumentation Documentation Documentazione Parlamentsdienste Services du Parlement Servizi 13.058 del Parlamento Servetschs dal parlament Argumentaires Pour Initiative populaire sur les bourses d'études et révision totale de la loi sur les contributions

Plus en détail