AgriProFocus Mali. Plan Annuel 2015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AgriProFocus Mali. Plan Annuel 2015"

Transcription

1 AgriProFocus Mali Plan Annuel 2015

2 Colophon Rapport composé par: Idrissa Ba Annette van Andel Information de contacts AgriProFocus Mali Idrissa BA Coordonnatuer du Pays Adresse visiteurs ICCO- Coopération Mali Hamdalaye Aci 2000, en face Mali créances Bureau jegeni-jaba, 1er Etage Adresse Postale 03 BP 250 Bamako 03 Mali Bamako Mali T : M: E : S : idibah7 Website AgriProFocus Pays-Bas Annette Van Andel Facilitatrice du réseau Adresse visiteurs AgriProFocus Jansbuitensingel 7 Arnhem Adresse postale Jansbuitensingel AA Arnhem Les Pays Bas T: +31 (0) M: +31 (0) E: S: annettevanandelapf Website 2

3 TABLE DES MATIERES Acronymes Introduction Résultats clés Développement du réseau et coordinnation Courtage d affaires et de partenariats Communautés d Innovations Plateforme de débat et d apprentissage Activités prioritaires en Développement du réseau et coordination Mise en relation Communautés d Innovation Plateforme de débat et d apprentissage Gestion et gouvernance Budget Annexe 1 Tableau Plan d Action

4 Acronymes ADAF Gale AJA Mali AOPP APECAM BNDA B2B CLCOP CNJ CRCR FASKO FENAFER FIPAO FINAGRI FSAS GIZ GIYN Mal G4AW HETECH IAM ICCO Jegeni Jaba IFDC JCI LOA LUXDEV NEF NSO OP ONG PDA PME SENEKELA SNV Association pour le Développement et l Appui aux Femmes Association Jeunesse en Action du Mali Association des Organisations de Producteurs du Mali Assemblée Permanente des Chambres d Agriculture du Mali Banque Nationale de Développement Agricole du Mali Business to Business Comité Local de Concertations des Organisations Paysannes Conseil National des Jeunes du Mali Comité Régional de Concertation des Ruraux Foire Agricole et Commerciale de Sikasso Fédération Nationale des Femmes Rurales Foire de l Innovation Paysanne de l Afrique de l Ouest Salon du Financement de l Agriculture Fair&Sustainable Adsvisory Services Die Deutsche Gesellschaft fur Internationale Zuzammenarbeit Réseau Mondial des Jeunes Innovateurs Geodata for Agriculture and Water Haute Etude Technique et Commerciale Institut Africain du Management ONG Néerlandaise de Coopération Programme Chaîne de valeurs Oignon et Poisson développé par ICCO et SNC International Fetilizer Development Center Jeune Chambre Internationale du Mali Loi d Orientation Agricole Coopération Luxembourgeoise au Développement Near-East Foundation Netherlands Space Office Organisation(s) des Producteur(s) Organisation(s) Non-Gouvernementale(s) Politique de Développement Agricole Petites et Moyennes Entreprises Produit d Information sur les marchés développés par Orange Mali Organisation Néerlandaise de Développement 4

5 1. Introduction AgriProFocus Mali fait partie du réseau social AgriProFocus basé aux Pays-Bas et actif dans 13 pays. Le réseau AgriProFocus a pour vocation de soutenir l entreprenariat paysan, d où l accent sur les organisations de producteurs à la base pour le développement de systèmes agro-alimentaires durables. Convaincus que les organisations de producteurs partagent ce système avec d autres acteurs au nombre desquels il y a, entre autres, les acteurs du secteur privé, du secteur public, des intituts de recherche, des ONG et des acteurs d accompagnement, AgriProFocus s emploie à créer les conditions de synergies, de coopération et de co-création pour développer l entreprenariat paysan. Cette ambition explique le profil des membres au niveau d AgriProFocus en général et du réseau AgriProFocus Mali en particulier. Nos résultats, appelés déclencheurs de marchés ont effectivement pour but l amélioration du système d appui à l entreprenariat agricole. Ces améliorations sont appelées adoption par le marché. En d autres termes, elles permettent de répondre aux questions de savoir comment réagit le marché des parties prenantes et si les résultats des réseaux sont effectivement utilisés à bon escient? Cela est mesuré en termes de contrats d affaires, de partenariats, d adoption d innovations et de changements politiques. De plus, le système d appui amélioré devrait produire des entrepreneurs assez solides et capables de faire de meilleurs choix éclairés dans l intérêt de leurs entreprises. Cette mission d AgriProFocus de faciliter les conditions du rendez-vous du donner et du recevoir se traduit par la création d un espace de rencontres hors ligne et en ligne à travers une plateforme de débats, d apprentissage et d opportunités d affaires pour ses membres. La stratégie est ainsi basée sur le partage de connaissance et la co-création en vue d inciter les éléments déclencheurs du marché orientés exclusivement vers l amélioration de systèmes durables d appui à l entreprenariat agricole. Ainsi, l adoption et l internalisation des innovations comme résultantes de cet effet déclencheur induit une valeur ajoutée pour les différentes parties prenantes. Cette valeur ajoutée, in fine, constitue un effet levier qui permet aux agriculteurs et entrepreneurs capacités et renforcés de faire leurs choix d affaires car étant mieux informés des différentes alternatives qui s offrent à eux. 5

6 En se basant sur la Théorie du Changement d AgriProFocus Pays-Bas, le réseau au Mali a défini quatre types de résultats qui sont la résultante des activités planifiées à travers le plan annuel. Ces résultats sont répartis sur quatre «axes de services» : 1. Développement et Coordination du réseau 2. Courtage d affaires et de partenariats 3. Communautés d innovation 4. Plate-forme de débat et d apprentissage Quels sont les avantages pour les partenaires? AgriProFocus Mali, dans son approche au niveau du réseau, offre aux partenaires et aux membres l opportunité et la possibilité de faire le choix de s engager dans l exécution de l agenda annuel sur les parties qui présentent pour eux plus de valeur ajoutée. En outre, en raison du caractère dynamique du plan d actions annuel, les nouvelles opportunités se présentant sont intégrées. Ce plan annuel est flexible, et pour tout membre, nouveau membre ou partenaire ayant un sujet d intérêt en rapport avec notre ambition, et qui n a pas été pris en compte, il est possible de prendre contact avec AgriProFocus afin de voir comment et où se connecter, pour contribuer et trouver ses avantages. 6

7 2. Résultats clés Développement du réseau et coordinnation Développement du réseau AgriProFocus Mali a, au cours de l année 2014, densifié le réseau avec une extension au niveau de Ségou, Kayes et Bamako. Ainsi, on peut noter: De 300 membres, le réseau est passé en fin novembre à près de 500 membres (en ligne). Une formation sur la plateforme a été organisée à Kayes avec plus de 50 participants. La diversification de la collaboration avec plusieurs structures comme membres potentiels telles la GIZ, Swisscontact, Helvetas, AJA Mali, Wari Incubation, GIYN Mali, CNJ et JCI, APECAM L adhésion de plus de 10 centres de formations agricoles et pastorales, et deux instituts supérieurs de commerce (IAM et HETECH) Coordination Au vu de l augmentation du nombre des membres, des partenaires, des activités et de l extension du réseau au niveau de Ségou, Kayes et Bamako, l équipe du réseau AgriProFocus Mali a été renforcée. Cette équipe est composée du coordinateur pays, un assistant chargé du développemnt du réseau, une stagiaire pour l organisation des événements et de la plateforme et un point focal à Sikasso chargé aussi des formations sur la plateforme. 2.2 Courtage d affaires et de partenariats Au terme de l année 2014, les résultats clés pour le courtage et les partenaraits entre autres: Le fiancement de plus de 50 plans d affaires sur les 150 présentés lors de la FINAGRI et l octroi par la BNDA d un financement de plus de de FCFA 1 de crédit aux producteurs de Sikasso, sur la base de son nouveau produit présenté lors de la FINAGRI. Il faut souligner la participation de plus de 1000 personnes et le financement de 75% de la FINAGRI par les acteurs locaux. La facilitation de la mission de NSO pour le G4AW et de l étude NPM sur la microfinance au Mali, ainsi que l appui à Vencomatic pour l élaboration de son plan d affaires pour la future installation de son entreprise de production de volaille industrielle au Mali. L organisation de rencontres B2B entre acteurs de la filière Karité notamment les producteurs et exportateurs, qui a eu comme résultat la signature de 10 conventions de partenariat. La prise en charge par les acteurs locaux de l organisation de la Foire Agricole de Sikasso en Euro 7

8 2.3 Communautés d Innovations Sur les 5 communautés d innovations, 4 ont été actives: notamment les communautés d innovations relatives à l accès au foncier (CRCR), à la gestion professionnelle et à l amélioration de la gouvernance des OP (SNV), à l accès aux finances (Oiko Credit et IFDC), et à la commercialisation (ICCO). La communauté d innovation accès aux intrants et équipements de qualité (IFDC) n a pas été efficace comparée à Cependant, l IFDC a montré un intérêt de faire plus d efforts en Une activité transversale a intéressé 100 jeunes à travers la caravane de l entreprenariat jeunes qui a été organisée sur l axe Bamako-Sikasso. 2.4 Plateforme de débat et d apprentissage Les débats et l apprentissage se ont déroulés aussi bien en ligne que offline pour mieux assurer la visibilité d APF et favoriser les échnages: Hors ligne (offline), 12 émissions radio ont été organisées. Il y a eu une moyenne d appels de 21 auditeurs par emissions, par quatre radios implantées à sikasso et en moyenne 300 auditeurs pendant les émissions. La co-création avec l agence Groupe Next Media d une émission télevisée qui s intitule SENE YELEEN, où la Lumière sur l Agriculture diffusée sur l ORTM. Cette émission a déjà connu deux enregistrements sur les thèmes du financement de l agriculture et sur l insertion des jeunes à travers l entreprenarait agricole. 3 autres emissions vont suivre d ici la fin de l année L idée est de faire en sorte que l emission soit sponsorisée en La FASKO 2014 est en pleine préparation, sous le leadership du Conseil regional de Sikasso. 8

9 3. Activités prioritaires en 2015 Le plan d action 2015 s inscrit dans une dynamique de consolidation, d extension au niveau du Mali et d ouverture régionale envers les autres AgriProFocus de la région de l Afrique de l Ouest, notamment avec le Bénin et le Niger ainsi que la mise en place d un point focal au Burkina Faso. Cette approche a été adoptée à la suite d une rencontre de partage avec l équipe de coordination et la facilitatrice du réseau d une part, et d autre part avec les membres lead des commaunautés d innovations sur la base des résultats acquis et des ambitions. 3.1 Développement du réseau et coordination Développement du réseau Objectif Devenir la porte d entrée de l entreprenariat agricole au Mali. Pour avoir beaucoup plus d impact sur l entreprenariat agricole, le réseau au Mali a besoin d être plus visible et faire en sorte que les services offerts soient reconnus et appréciés comme utiles pour la promotion de l entreprenariat agricole. Il y a eu une augmentation des membres en AgriProFocus Mali desire non seulement poursuivre cette croissance en 2015 avec la diversification des partenaires, mais aussi promouvoir l organisation de rencontres entre pays pour échanger. A cet effet, il développera des supports de communications à l intention des partenaires potentiels, la connexion avec les Instituts de recherche et les autres acteurs. Priorités: 1. Développer une stratégie à long terme ( ) pour le développement du réseau: faire une analyse des principaux acteurs dans le secteur Agricole au Mali, définir la relation désirée avec chacun d eux et les approcher afin d explorer des pistes de participation au réseau AgriProFocus Mali. 2. Etre bien structuré et fonctionnel dans plusieurs regions du Mali. 3. Coopération avec les conseils regionaux pour l ancrage des activités du réseau dans les politiques régionales de développement. 4. Organisation d une route regionale d apprentissage sur la finance et le foncier entre le Benin, le Niger et le Mali Coordination Objectif Renforcer l équipe d AgriProFocus Mali afin de la rendre dynamique, autonome et orientée vers l animation du réseau au profit des partenaires pour le développement de l entreprenariat paysan, avec l appui du comité de reflexion et de la facilitatrice réseau. Ainsi en 2015, AgriProFocus Mali va disposer d un staff de 4 membres comme indiqué dans le tableau qui suit: 9

10 Prévision en matière de personnel d Agriprofocus Mali en 2015 Personnel FTE Coordinateur pays: management, administration, RH (à Bamako) Assistant coordinateur: chargé de développement du réseau, courtage d affaires et partenariats (à Bamako) Point focal: apprentissage de la plateforme en ligne, et chargé de la plateforme en ligne (à Sikasso) Assistant communication et événements (à Bamako) 0.8 Facilitatrice du réseau (basée aux Pays-Bas) 0,2 0,4 0, Mise en relation En 2014, AgriProFocus a facilité la mise en relation entre les entrepreneurs agricoles et les banques à travers la FINAGRI, les séances B2B et à travers les rencontres commerciales au niveau de l interprofession karité, entre commercants exportateurs et producteurs, la facilitation des missions de NSO, etc. Objectif Créer un environnement d échanges et de connexions pour mieux accompagner des relations d affaires à travers les foires agricoles, les cocktails avec les interprofessions agricoles, le patronat, les séances B2B durant la FINAGRI et faciliter l accès aux systèmes d information par rapport au marché. Priorités: 1. Facilitation de relations d affaires par l organisation de cocktails avec le secteur privé, l APECAM et l organisation patronale du Mali, les interprofessions des chaînes de valeurs karité, sésame, mangues, pomme de terres et oignons. 2. Relations d affaires au niveau des réseaux regionaux de Sikasso, Ségou et Kayes avec les conseils régionaux, les chambres d agricultures et les agro-industries, des instituts de recherche. 3. Organisation de la Foire Agricole et Commerciale à Kayes. 4. Organisation de la 2eme FINAGRI à Segou. 3.3 Communautés d Innovation En 2014, AgriProFocus Mali a appuyé quatre communautés d innovation (CI) qui ont atteint des résultats importants (ch 2). Quatre CI sont toujours actives et leurs activités ont une grande valeur ajoutée. En plus, differents membres ont demandé de l appui dans la recherche d opportunités en ce qui concerne les intrants, la commercialisation et l accès aux marchés, particulièrement dans les chaînes de valeurs karité, sésame, pomme de terre et le maraîchage. Parmi les communautés d innovation, notons: 1. Accès équitable et sécurisation du foncier: Cette communauté d innovation dont le lead est assuré par CRCR travaille dans la région de Sikasso pour renforcer les capacités des commissions foncières locales, prévenir les conflits et assurer aux 10

11 exploitants une meilleure sécurisation foncière. Cette approche va se renforcer avec l expérience en cours d enregistrement des exploitations paysannes Priorités: - Capitaliser l expérience de formation des commissions foncières pour la disséminer dans les autres régions du Mali. - Appuyer et soutenir l expérience d enregistrement des exploitations agricoles dans les régions de Sikasso et Kayes, en collaboration avec l APECAM. 2. Accès aux finances: Cette communauté d innovation qui est co-animée par Oiko Crédit et l IFDC impulse la facilitation de l accès au financement à travers le salon de la FINAGRI, le renforcement des capacités des prestataires de services dans l élaboration de plans d affaires et l organisation de séances B2B. Priorités: - Organisation de la Foire au Financement de l Agriculture à Kayes et Ségou. - Appuyer les prestataires dans l élaboration de plans d affaires suivant le modèle développé par AgriProFocus Mali en Organiser les séances B2B entre banques et porteurs de plans d affaires. 3. Gestion et Gouvernance des exploitations Agricoles: Ce comité d innovation animé par la SNV entreprend des activités de renforcement des capacités des exploitations familiales agricoles en planification, gestion financière et organisationnelle des activités de production au niveau de la région de Sikasso. Priorités: - Formation en planification des exploitations familiales. - Formation des leaders sur la nouvelle loi coopérative. - Elaboration d un guide de formation des exploitations familiales agricoles. 4. Accès aux Intrants: Cette communauté d Innovation animée par l IFDC n a pas été performante cette année, en partie à cause du déficit de personnel de l IFDC et de ressources à allouer. Cependant, en 2015, l IFDC aura un nouveau programme sur les intrants et a montré un intérêt à développer des activités avec les membres de la communauté pour faciliter l accès à des intrants de qualité. Priorités: Ateliers de mise en relation des principaux acteurs (fournisseurs d intrants, producteurs, recherche, etc ) dans les quatre régions de Sikasso, Ségou, Bamako et Kayes). 5. Commercialisation et accès aux marchés: En 2014, ICCO a redynamisé cette communauté d innovation à travers l organisation de rencontres avec l interprofession karité au Mali. Ainsi, deux séries de rencontres entre les différentes familles d acteurs ont permis aux producteurs de nouer des contrats (une dizaine). Cette dynamique va se renforcer avec les autres interprofessions et associations de producteurs notamment le sésame, la mangue, la viande et le maraîchage autour de Bamako. En plus de cela, la FASKO (Foire Agricole et Commerciale de Sikasso) sera, en décembre de cette année, une importante occasion pour les producteurs de commercialiser leurs produits et de nouer des relations d affaires. Priorités: Organisation de rencontres d affaires au niveau des chaînes de valeur karité, sésame, les filières viande de mouton, karité, sésame et la filière maraîchère aux alentours de Bamako. En plus de ces Communautés d Innovation, AgriProFocus Mali envisage de donner plus de dynamisme à deux thèmes transversaux: 11

12 Jeunesse et entreprenariat agricole Le reseau AgriProFocus au Mali entend impulser les activités sur la jeunesse et l entreprenariat agricole avec les associations de jeunes comme le Conseil National de la Jeunesse, AJA Mali, Swiss Contact et Spark et développer la trajectoire genre notamment avec ADAF Galle/ FENAFER (Fédération Nationale des Femmes Rurales) et les structures développant des programme sur les chaînes de valeurs comme CVC de ACDI VOCA (ONG Américaine), 2SCALL IFDC, ICCO-SNC Lavalin, LUXDEV et GIZ, etc. Priorités: - Organisation de la caravane des jeunes sur l entreprenariat au niveau national - Concours de développement de plans d affaires avec les écoles et Instituts de formations. Leadership feminin La prise en compte du genre dans le développement des chaînes de valeurs constitue une question qui intéresse de plus en plus les partenaires ayant des programmes de développement des chaînes de valeurs tels que l IFDC avec 2SCALL, ACDI VOCA avec le programme Chaîne de Valeur Céréales (CVC), ICCO avec Jegeni-Jaba, et GIZ, etc.. En 2015, il s agira de proposer à ces partenaires de former leurs spécialistes en genre et chaînes de valeurs sur la trajectoire genre développée par AgriProFocus. Priorités: Formation et coaching genre et chaînes de valeur sur la trajectoire genre et chaînes de valeurs d AgriProFocus. 3.4 Plateforme de débat et d apprentissage Objectif Améliorer la visibilité d AgriProFocus, promouvoir les échanges et débats qui contribuent à influencer les mesures politiques pour le développement de l entreprenariat paysan et promouvoir un espace pour les instituts de connaissances afin de capter les bonnes pratiques et expériences. Priorités: 1. Collaboration avec les instituts de recherche et les écoles agricoles pour développer des programmes de formation adaptés à la nouvelle demande. 2. Organsiation de sessions de formations sur la nouvelle plateforme en ligne. 3. Emissions télévisées SENEYELEN. 4. Utiliser la nouvelle plateforme en ligne pour partager les informations, avoir des debats/discussions. 12

13 4. Gestion et gouvernance AgriProFocus Mali est hébergé par le bureau Afrique de Ouest d ICCO depuis son installation en ICCO a reconfirmé sa volonté d héberger le réseau Mali en 2015 et de doter AgriProFocus de nouveaux locaux dans les bureaux du Projet de Renforcement de la Sécurité Alimentaire des Pays-Bas (PRACAS) sur les chaînes de valeurs oignon, échalote et pêche. Le rôle de Coordinateur pays est assuré par M. Idrissa Ba, qui est bien au courant du concept de l AgriProFocus, car c est également lui qui a appuyé les membres avec le démarrage de l AgriProFocus au Mali. Il est assisté par une équipe composée de deux assistants: M. Georges Akibodé chargé du Développement de réseau, Mme Daoulatta Maiga chargée de l organisation des foires et de la plateforme, ainsi que M. Oudou Bengaly chargé du développement de la plateforme en ligne et point focal à Sikasso. Cette équipe s appuie sur le comité de réflexion mis en place en 2014 pour développer le plan d action. 13

14 5. Budget En 2015, le reseau AgriProFocus Mali dispose d un budget total de Les ambitions sont grandes au Mali, surtout au niveau des Communautés d Innovation qui prennent a peu près un tiers du budget. Ce sont surtout les membres Néerlandais qui contribuent aux activités et l hebergement. En 2015, il y aura des efforts additionnels pour augmenter les contributions des autres (nouveaux) partenaires au Mali. Le succès de la Foire Financière en 2014 assurera déjà des contributions plus élevées en Le montant sur le budget de plus de (planification en cours) sera gardé pour les activités additionelles en 2015 et années ultérieures. Country: Mali Estimated receipts A) Dutch members B) Service delivery programmes C) Local stakeholders / other partners D) Total Matcheable income* E) DGIS matching fund F) Public partners G) Other income - H) Estimated balance I) Total estimated receipts Estimated costs J) Coordination K) Network development L) Business & partnership brokering M) Innovation communities N) Platform for debate and learning O) Planning in progress P) Total estimated cost

15 Annexe 1 Tableau Plan d Action Résultats Activités à réaliser et résultats attendus Partenaires clés 1. Coordination & développement du réseau AgriProFocus Mali est visible, mieux structuré, fonctionnel et ses services sont reconnus et appréciés comme utiles pour la promotion de l entreprenariat agricole Coordination: 1. Renforcement du Comité de réflexion dans son rôle de conseil et d orientation: - Au moins 2 réunions ont eu lieu : en juin (état d avancement) et novembre (bilan 2015 et plan annuel 2016). - Evaluation participative avec le conseil des foires et caravanes organisées par AgriProFocus Mali. 2. Renforcement du personnel d AgriProFocus Mali par deux membres juniors pour que l équipe soit fonctionnelle et autonome. - Une fiche d évaluation du personnel est conçue pour prendre en compte les objectifs assignés, et un plan de coaching et de développement est élaboré. - Entretiens de performance par le coordinateur pays avec le personnel en juillet et entretiens d appréciation 2 mois avant la fin d un contrat pour décider sur la continuation. - Organisation d un team building pour renforcer l équipe. Développement de réseau Activités : 1. Développer un plan d actions sur la communication de la plateforme en ligne et communication hors ligne d AgriProFocus Mali avec des éléments ci-dessous : 2. Développer une stratégie à long terme ( ) pour le développement du réseau. 3. Supporter les chefs de file qui jouent un rôle comme ambassadeurs du réseau AgriProFocus Mali. 4. Organiser une réunion AgriProFocus inter-pays Mali, Benin, Niger pour consolider les échanges sous forme de collaboration dans la sous-région et d apprentissage sur les thématiques Finance et Foncier. 5. L issue de l atelier régional : Identifier un point focal pour explorer des opportunités et ICCO Coopération: Organisation hôte 15

16 Un environnement favorable, propice au développement de relations d affaires entre entrepreneurs agricoles et autres maillons des chaînes de valeurs est mis en place. utilités des services AgriProFocus au Burkina Faso en s appuyant sur la plateforme et sur les partenaires ICCO, SNV et IFDC présents au Burkina. 6. Développer des matériaux de promotion : brochures / dépliants / fiches de réseau actualisées, etc. 7. Consolider les activités d AgriProFocus au niveau des Régions de Kayes, Ségou, Sikasso et Koulikoro (alentours de Bamako). 8. Organiser un gala annuel 2015 pour récompenser les meilleures entreprises agricoles ou offrant des services pour le développement de l entreprenariat paysan. Résultats attendus: 1. Plan d actions en communication disponible et activités menées. 2. Stratégie à long terme ( ) pour le développement du réseau est disponible nouvelles entreprises ou sociétés privées sont membres du réseau AgriProFocus Mali instituts de recherche sont membres du réseau centres de formations agricoles ont adhéré au réseau associations représentantes des jeunes ont adhéré au réseau nouvelles ONG sont inscrites conseils régionaux de Ségou, Kayes et Sikasso sont pleinement impliqués pour l ancrage du réseau dans ces régions. 9. Un plan d actions - y compris des activités - de la collaboration régionale des réseaux AgriProFocus en 2015 est disponible et des activités sont menées. 2. Mise en relation Information de marché de l Agrobusiness Activités: 1. Développer avec Orange Mali, à travers SENEKELA, d un partenariat pour le partage d informations. 2. Organiser avec le centre du secteur privé du Mali des cocktails dans les différentes régions de Koulikoro, Kayes, Sikasso et Ségou. Résultats attendus: producteurs informés sur les services offerts par Orange sur le prix des marchés agricoles au niveau de Sikasso. ICCO Centre du Secteur Privé du Mali 16

17 2. 4 cocktails ont eu lieu avec le secteur privé dont 1 par trimestre dans les différentes régions. La mobilisation des ressources conjointes a eu comme résultat les contributions financières des membres aux activités du réseau. CI Accès équitable et sécurisation du foncier Mise en relation avec le secteur privé Activités: 1. Organiser des rencontres thématiques sur la commercialisation des produits au niveau transfrontalier (Ouest Africain) avec l implication de partenaires d AgriProFocus du Benin et du Niger 2. Co-organiser avec le secteur privé de la FASKO à Kayes. 3. Impliquer des sociétés minières au niveau de Kayes dans le soutien au développement de l entreprenariat paysan (développement du Business Human rights concept). Résultats attendus: relations d affaires sont nouées suite à l organisation de la FASKO à Kayes relations d affaires sont promues entre des organisations locales guide de business et human rights est disponible, élaboré par AgriProFocus. Mise en relation des partenaires Activités: 1. Informer les partenaires sur les possibilités d inclure les services du réseau AgriProFocus dans les propositions et appels d offres notamment sur les services de trajectoire genre et foires. 2. Partager avec les partenaires sur les services que le réseau peut offrir, notamment : la trajectoire genre, les foires et la gestion des connaissances. Résultats attendus : 1. Les services de réseau AgriProFocus sont inclus dans au moins 2 projets multi-annuels. 2. Au moins 3 demandes pour les services spécifiques : trajectoire genre, les foires et la gestion des connaissances. 3. Communautés d Innovations Activités: 1. Préparer un document de capitalisation sur les activités liées au foncier. AOPP CRCR, APECAM 17

18 Les communautés locales, à travers les commissions foncières, sont capacités pour une gestion efficiente des ressources foncières permettant aux entreprises paysannes de développer leurs affaires dans un environnement sécurisé 2. Former des commissions foncières au niveau de la région de Sikasso et extension de cette activité au niveau de Kayes. 3. Soutenir la campagne d enregistrement des exploitations agricoles familiales au niveau de Sikasso. 4. Organiser avec les membres un atelier national sur la gestion foncière avec comme thématique : Comment concilier le développement de l Agro-Business/ agro-industrie et le développement de l exploitation agricole familiale dans un contexte de sécurité alimentaire? Résultats attendus: 1. Un document de capitalisation est disponible et est disséminé sur la plateforme en ligne commissions foncières sont formées dans la région de Sikasso commissions foncières sont formées dans la région de Kayes. 4. Un atelier national a eu lieu sur la gestion foncière. 18

19 CI Accès aux finances Des produits financiers adaptés sont offerts aux acteurs de l agroindustrie permettant de générer de la richesse et de contribuer à la sécurité alimentaire CI Gestion et Gouvernance des exploitations Agricoles Les exploitations agricoles et les entreprises paysannes Activités: 1. Organiser la Foire Agricole sur le Financement (FINAGRI) à Ségou, y compris un espace salon, des conférences-débats et des activités de mise en relations B2B dans différentes régions du Mali. 2. Suivi du nombre de plans d affaires financés. 3. Mener une étude sur l impact de la FINAGRI de Sikasso sur le développement des portefeuilles des banques en direction de l entreprenariat paysan. 4. Former 20 prestataires sur le guide d élaboration de plans d affaire au niveau de chacune des quatre régions (Sikasso, Ségou, Kayes et Bamako). 5. Organiser une conférence annuelle sur: - les modèles de financement inclusif des chaînes de valeurs notamment (céréales, karité, sésame). - l assurance agricole comme alternative à la gestion des risques. - l introduction de l outil scope insight pour faciliter le dialogue entre institutions de financement et coopératives agricoles. 6. Former des prestataires sur l outil scope insight. Résultats attendus: 1. La Finagri est tenu e avec au moins 1000 participants business plans sont sélectionnés B2B sont organisés entre les porteurs d affaires et les banques % des porteurs d affaires ont l assentiment des banques prestataires sont outillés pour élaborer des BP sur le modèle d AgriProFocus conférences sont tenues sur les modèles de financement avec au moins 300 participants. Activités: 1. Former des exploitations agricoles et familiales de Sikasso et Kayes à la planification et à la gestion des exploitations agricoles et familiales. 2. Faciliter la mise en conformité des exploitations agricoles et des coopératives à la nouvelle loi coopérative (à travers des séries de formations). Résultats attendus: exploitations agricoles familiales sont outillées sur la planification de leurs business. Oikocrédit et IFDC AOPP et SNV 19

20 sont mieux gérées CI Accès aux Intrants Les producteurs ont accès à l information et aux innovations sur les intrants et les équipements pour augmenter la productivité des entreprises agricoles CI Commercialisation et accès aux marchés Un environnement de relations commerciales équitable et propauvres qui positionnent les produits des entreprises agricoles, est promu. Débat et plaidoyer La visibilité leaders sont outillés sur la nouvelle loi coopérative à travers 8 sériés de formations à Kayes, Sikasso, Bamako et Ségou. Activités : 1. Organiser un atelier de mise en relation entre les fournisseurs d intrants, les institutions financières, les leaders des boutiques d intrants agricoles, avec des entreprises (néerlandaises et autres). 2. Organiser un atelier de partage d expérience afin de renforcer la coopération avec 2SCALE d IFDC. 3. Faire le réseautage, la sensibilisation et la préparation de plaidoyer sur les intrants homologués, en coopération avec des leaders de magasins d intrants et le secteur privé. Résultats attendus : 1. 4 ateliers de mise en relation sont tenus dans chacune des quatre régions : Sikasso, Kayes, Ségou et Bamako. Activités : 1. Organiser un atelier de mise en relation des acheteurs et des producteurs des filières Karité, sésame, céréales, pomme de terre et oignons aux niveaux de Sikasso, Ségou et Kayes 2. Organiser un concours de petits ruminants à Bamako et alentours pour faciliter le développement de la filière viande Résultats attendus : relations d affaires sont nouées au niveau de chaque chaîne de valeurs. 2. Un concours de béliers les plus performants est organisé pour promouvoir la filière viande de mouton. 4. Une plateforme d apprentissage et de débat Activités : 1. Renforcer l émission télévisée SENEYELE : la lumière sur l agriculture pour débattre sur les IFDC ICCO AOPP 20

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002

Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 APCAM/PASIDMA Projet d Appui au Système D Information Décentralisé du Marché Agricole (PASIDMA) Rapport d activités 2001 et Perspectives pour 2002 Version actualisée Bamako, le 7 Mars 2002 Plan d action

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication

Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication Termes de référence pour le recrutement d un consultant en communication A. Contexte La Conférence des Ministres de l Éducation des États et gouvernements de la Francophonie (CONFEMEN) est une organisation

Plus en détail

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE

FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE 1 FORUM REGIONAL DE GOGOUNOU (BENIN) SUR LA TRANSHUMANCE TRANSFRONTALIERE FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN PLACE D UN CADRE DE CONCERTATION ENTRE LE BENIN, LE BURKINA FASO, LE MALI, LE NIGER, LE NIGERIA

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement

Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement Groupe Genre, Empowerment et Sécurité Alimentaire de la Commission Femmes et Développement L accès et le contrôle des ressources par les femmes : un défi pour la sécurité alimentaire Recommandations Vers

Plus en détail

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES :

FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : FINANCEMENT DU FONDS DE ROULEMENT DES ENTREPRISES AGRICOLES : EXPERIENCE DU RCPB Du 27 au 30 mars 2012 0 KAMPALA/OUGANDA PLAN 1- Contexte 2- Entreprises agricoles au Burkina 3- Besoins de financement des

Plus en détail

AgriProFocus Bénin. Plan Annuel 2015

AgriProFocus Bénin. Plan Annuel 2015 AgriProFocus Bénin Plan Annuel 2015 CONTENU Préambule... 2 1. Appréciation générale 2014... 3 2. Priorités en 2015... 5 2.1 Développement du réseau AgriProFocus Bénin... 5 2.2 Partenariat et courtage d'affaires...

Plus en détail

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises

Méthode d intervention du PPAB en appui aux OP béninoises Méthode d intervention du en appui aux OP béninoises Illustration par quelques expériences en cours Déroulement de la séance 1 Présentation succincte du et de son mode d intervention; 2 Illustration des

Plus en détail

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX

Note conceptuelle. Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX Note conceptuelle Atelier de renforcement de la capacité nationale et de lancement de la plateforme électronique sur des semences WASIX A. Introduction Le Programme Semencier Ouest Africain (en anglais,

Plus en détail

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015

Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Cluster Solaire / MCIC : «Réalisations et Perspectives» Juin 2015 Le Cluster Solaire/MCIC, un outil pour appuyer le développement industriel vert STRATÉGIE ÉNERGÉTIQUE Plan Solaire Marocain Plan Eolien

Plus en détail

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG)

Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Bureau du Projet de l ONU sur la Gouvernance (UNPOG) Mine United Nations Electronic/Mobile Government Knowledge Repository (emgkr) United Nations Project Office on Governance United Nations Department

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Des conditions de travail décentes

Des conditions de travail décentes LISTE D IDEÉS POUR LE PLAN DE DEVELOPPEMENT FAIRTRADE POUR LES ORGANISATIONS DE PETITS PRODUCTEURS Toutes les organisations sont différentes et auront des priorités ainsi que des stratégies de développement

Plus en détail

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST

ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST Rapport atelier ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET DE GESTION INTEGREE DE LA SECHERESSE EN AFRIQUE DE L OUEST 28 et 29 janvier 2015 GWP/ Afrique de l Ouest NOTE CONCEPTUELLE ATELIER DE LANCEMENT DU PROJET

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Cas de la Plateforme du Niger

Cas de la Plateforme du Niger Plateformes Nationales de Dialogue entre Acteurs pour l Adaptation de l Agriculture au Changement Climatique Cas de la Plateforme du Niger M me HIMA Fatimatou, Plateforme Paysanne/Niger avril 2013 UNE

Plus en détail

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS

CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS CREER DES LIENS ENTRE OPC ET ONN POUR LA REUSSITE DES EXPORTATIONS 1 SÉANCE 4: CHAMP D APPLICATION DES EXIGENCES QUALITÉ Présentateur: Emile K. AIFA Date: 4 Mai 2015 Lieu: Ouagadougou I RÔLE, STRUCTURE

Plus en détail

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013

Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Le Groupe Crédit Agricole du Maroc Accompagnement du Plan Maroc Vert 2009-2013 Novembre 2008 Introduction : CONTEXTE ET CONJONCTURE national et international l augmentation des cours des matières premières

Plus en détail

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center

Cidoc. Note d information aux médias. Centre d information et de documentation citoyennes. Citizen information and documentation center Centre d information et de documentation citoyennes Connaissances, aptitudes et outils pour agir! Cidoc Citizen information and documentation center Knowledge. Skills. Tools. For action! Discussion sur

Plus en détail

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration

Rapport synthèse. Du 06 au 10 avril 2009. Rapport synthèse du Séminaire régional de formation aux outils et méthodologies pour l intégration 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 36 98 21; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavs_mail@yaho.fr; iavs.refer.ne http:// iavs.6mablog.com Agreement n 2001-1080/MESSR/AG/SG/DGESRS Rapport

Plus en détail

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO

EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO INADES-Formation Togo B.P. 12 472 Lomé TEL. (228) 225-92-16 FAX : (228) 225-92-17 inadesformation@if-togo.net EXPERIENCE DE WARRANTAGE DU PODV ET DE LA CPC TOGO Présentée par N Key Kwami AMONA Directeur

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES

NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI ACCES AUX MARCHES COMITE PERMANENT INTER-ETATS DE LUTTE CONTRE LA SECHERESSE DANS LE SAHEL PERMANENT INTERSTATE COMMITTEE FOR DROUGHT CONTROL IN THE SAHEL Secrétariat Exécutif NOTE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL D APPUI

Plus en détail

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays.

de présenter une optique commune de solutions aux problèmes de développement qui se posent dans ces pays. PLAN DU SÉMINAIRE Guide de bonnes pratiques en matière de développement dans les pays les plus défavorisés de l environnement Euro méditerranéen Education, Egalité entre hommes et femmes et Etat de droit

Plus en détail

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION

COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION COOPERATION ENTRE LE PAYS DE GALLES ET LA BRETAGNE PLAN D ACTION Le Pays de Galles et la Bretagne ont signé le 15 janvier 2004 à Rennes un Protocole d Accord en trois versions (anglaise, française et galloise).

Plus en détail

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée

Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Discours de Monsieur le Ministre à l occasion du 1 er Forum Maroc- Guinée Casablanca, le 9 septembre 2014 1 Excellences, Mesdames et Messieurs, C est pour moi un grand honneur et un réel plaisir d être

Plus en détail

Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III

Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III Mise au concours de l évaluation externe du projet PAFLAPUM III Termes de référence Nom du projet: Pays destinataire: Durée du projet: Objectif général du projet: Objectifs spécifiques : Promotion de la

Plus en détail

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC

Expert International en Marketing et Commercialisation MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Appel à candidature Bourses AWARD

Appel à candidature Bourses AWARD Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development Appel à candidature Bourses AWARD Ouverture de

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE

RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE RAPPORT DU PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCES DE Institut Africain de Gestion Urbaine Bureau Agriculture Urbaine INITIATIVE «PROMOTION DES FILIERES AGRICOLES URBAINES PORTEUSES» (PROFAUP) RAPPORT SUR LE PLAIDOYER POUR UN MEILLEUR ACCÈS DE L AGRICULTURE

Plus en détail

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES

PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES Centre de Recherche-action pour l Environnement et le Développement Intégré CREDI PROJET DE MANAGEMENT DE CONNAISSANCES BP : 80450 Lomé TOGO Tél. /Fax (228) 22.25.37.60 Email : credi@laposte.tg Site web:

Plus en détail

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada

Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada 1 Points saillants du plan libéral pour la première politique alimentaire nationale du Canada «Il ne s agit pas seulement d une bonne politique pour le monde rural, il s agit d une bonne politique publique

Plus en détail

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA)

LE CONSEIL DES MINISTRES DE L'UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE ------------------------- Le Conseil des Ministres REGLEMENT N 04/2007/CM/UEMOA PORTANT CREATION ET MODALITES DE FONCTIONNEMENT DU COMITE CONSULTATIF SUR L

Plus en détail

République du Sénégal

République du Sénégal République du Sénégal Lotissement CICES, lot 58A- BP : 249 Dakar, Tel. : (221) 33 827.74.53 Fax: (221) 33 827 70 88 e-mail : cncr@cncr.org Site web: www.cncr.org Juillet 2012 Sommaire 1. INTRODUCTION :...

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone

Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Conférence régionale du Forum d Action pour la gouvernance Locale en Afrique Francophone Hôtel Teranga, Saly, Sénégal, du 18-19 Octobre 2011 Note de cadrage Contexte et justification L importance que revêt

Plus en détail

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP)

ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) OMPI CDIP/5/5 Corr. ORIGINAL : anglais DATE : 21 juillet 2010 ORGANISATION MONDIALE DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE GENÈVE F COMITÉ DU DÉVELOPPEMENT ET DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE (CDIP) Cinquième session

Plus en détail

Termes de référence pour le renforcement des capacités en sécurité alimentaire de Caritas Mali

Termes de référence pour le renforcement des capacités en sécurité alimentaire de Caritas Mali Termes de référence pour le renforcement des capacités en sécurité alimentaire de Caritas Mali 1. Description de l organisation Créé en 1959, le SECAMA (Secours Catholique Malien) a été transformé en 1991/92

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) DESCRIPTION DE POSTE Désignation du poste : Expert en qualité, sécurité

Plus en détail

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication

Modèle ou Exemple. Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication MISSION AU MALI ANNEXE 8 Modèle ou Exemple Facilité Alimentaire de l Union Européenne au Benin (2010 2011) Plan de Visibilité et Stratégie de Communication A. Contexte La volatilité des prix couplée à

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT

TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT TERMES DE REFERENCES POUR UNE ASSISTANCE TECHNIQUE A MI TEMPS SUR LE RENFORCEMENT DES CAPACITES TECHNIQUES ET SCIENTIFIQUES DU CILSS SUR LE CLIMAT (LE RECRUTEMENT D UNE FIRME) Appui à la mise en œuvre

Plus en détail

Document d information. Programme du DCC de la FIPA en matière de capacités commerciales (2003-2006)

Document d information. Programme du DCC de la FIPA en matière de capacités commerciales (2003-2006) DCC/3 français Fédération Internationale des Producteurs Agricoles Comité de Coopération au Développement (DCC) Afrique, Bamako (Mali), le 27 mars 2003 Document d information Programme du DCC de la FIPA

Plus en détail

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES

SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SCIENCE, TECHNOLOGIE ET INNOVATION AU SERVICE DE LA TRANSFORMATION DES ÉCONOMIES AFRICAINES SESSION I : ÉLÉMENTS D UN SYSTÈME DE PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EFFICACE ET ÉQUILIBRÉ POUR FAVORISER L INNOVATION

Plus en détail

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes

La FONGS : 30 ans d expériences paysannes Fédération des ONG du Sénégal FONGS Action Paysanne Quel rôle des organisations professionnelles agricoles dans la finance rurale : Expérience de la FONGS Paris, 05 décembre 2007 Nadjirou SALL (Secrétaire

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE

PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE PLATEFORME INTERACTIVE MOBILE Ecosystème de Développement Economique et Social www.jaida.ma Platforme Interactive Mobile SOMMAIRE OPPORTUNITE DU PROJET CADRE GÉNÉRAL ET OBJECTIFS

Plus en détail

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives)

Stations de radios locales (communautaires, associatives, confessionnelles, éducatives) APPEL A CANDIDATURES POUR UNE FORMATION A LA CONCEPTION ET LA MISE EN ŒUVRE DE «PROGRAMMES INTEGRES DE COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT SOCIAL» (PICCS). Durée de formation: 12 semaines sur 8 mois Date

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE

PLAN DE MOBILISATION DES FONDS 2014-2017 ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE PLAN DE MOBILISATION DES FONDS ALLIANCE BURUNDAISE CONTRE LE SIDA ET POUR LA PROMOTION DE LA SANTE Bujumbura, JUIN 2014 0. Introduction

Plus en détail

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014.

TERANGA CAPITAL. Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal. Présentation à l Atelier FIDA. 5 Décembre 2014. TERANGA CAPITAL Véhicule d investissement dédié aux TPE-PME du Sénégal Présentation à l Atelier FIDA 5 Décembre 2014 Olivier Furdelle VISION, MISSION ET OBJECTIFS La vision de TERANGA CAPITAL est de soutenir

Plus en détail

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles

Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A CANDIDATURE Recrutement de Consultants

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE Le réseau Panafricain AIDE21 en partenariat avec le cabinet de conseil S2 Services Sarl Avec le soutien du Gouvernement Camerounais, le réseau panafricain AIDE21 présente le : FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE

Plus en détail

SEMINAIRE FAR RABAT. Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion des jeunes en milieu rural au Togo

SEMINAIRE FAR RABAT. Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion des jeunes en milieu rural au Togo SEMINAIRE FAR RABAT Atelier 2.2 : Conditions pour une installation durable des jeunes en agriculture. Quels types d accompagnement? Plates-formes d acteurs pour favoriser l entreprenariat et l insertion

Plus en détail

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales

Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des politiques agricoles et commerciales régionales 1 Atelier de réflexion, de formation et de préparation du ROPPA à la mise en œuvre des agricoles et commerciales régionales Termes de référence Mars 2012 1 2 I. Contexte et justification Les enjeux de

Plus en détail

AgriProFocus Mali. Plan Annuel 2016

AgriProFocus Mali. Plan Annuel 2016 AgriProFocus Mali Plan Annuel 2016 Colophon Plan composé par: Idrissa BA Annette van Andel Information de Contacts AgriProFocus Mali Idrissa BA AgriProFocus Mali coordinateur de pays Adresse visiteurs

Plus en détail

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3

Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 FONDS EUROPEEN DE DEVELOPPEMENT REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE Programme de l Union Européenne pour la Société Civile et la Culture/PESCC 10 ème FED Plan de formation des OSC de niveaux 2 et 3 DP1

Plus en détail

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest

Appel à projets. Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Appel à projets 2010 Promotion de l agriculture familiale en Afrique de l Ouest Un programme conjoint entre la Fondation de France et le Comité français pour la solidarité internationale (CFSI) Date limite

Plus en détail

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX TITRE Requérant Contribution au projet régional de facilitation des affaires dans l espace UEMOA «eregulations UEMOA» - Phase 2 Commission UEMOA Durée du

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK)

Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Programme d Activités pour l Emploi des Jeunes dans la Province du Katanga (PAEJK) Projet de coopération déléguée présenté dans le cadre du PIC entre le Royaume de Belgique et la RD du Congo Durée 3 ans

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Termes de références

Termes de références Forum African sur la Gouvernance de l Internet (AfIGF) http://afigf.uneca.org/ Termes de références Septembre 2012 Historique S inspirant des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies

Plus en détail

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1

Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire. CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 Présentation d une approche d une microfinance à base communautaire CLASSE-B Project UMUTARA Juillet 2005 1 A. Background information Definition des concepts La Micro finance La microfinance est un mécanisme

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE

Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE Programme d'appui à la Formation Professionnelle Agricole et Artisanale (PAFPAA) TERMES DE REFERENCE RECHERCHE D UNE AGENCE DE COMMUNICATION POUR ASSURER UNE MEILLEURE VISIBILITE DES ACTIONS DE FORMATION

Plus en détail

En collaboration avec

En collaboration avec En collaboration avec Termes de Référence de l atelier National de partage et d élaboration du cadre stratégique de l Observatoire de la société civile sur la Gouvernance des Terres et des Ressources Naturelles.

Plus en détail

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations.

Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Aide publique au développement consacrée au secteur agricole en Afrique: acteurs, formes, efficacité et orientations. Cas du Sénégal Bassirou DIONE, ingénieur agroéconomiste dionsen2000@yahoo.fr Communication

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

et la Porte d entrée vers l Afrique

et la Porte d entrée vers l Afrique Le Club et la Porte d entrée vers l Afrique Business In Africa Rejoignez le réseau «Business In Africa» pour s investir et investir en Afrique. Africa Business Solutions, en partenariat avec Africa SMB,

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007

RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 RAPPORT GENERAL SYNTHESE DU SEMINAIRE DE DEMARRAGE DU PROGRAMME D APPUI AU DEVELOPPEMENT RURAL (PADER), COTONOU LES 13 ET 14 MARS 2007 2 Du 13 au 14 Mars 2007 a eu lieu au Palais des Congrès de Cotonou,

Plus en détail

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf

Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Annexe 1 L Agenda politique d Istikshaf This project is funded by The European Union Istikshaf: explorer la mobilité Agenda politique régional pour la mobilité

Plus en détail

West and Central African Council for Agricultural Research and Development

West and Central African Council for Agricultural Research and Development Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL A MANIFESTATION D INTERET ------------------------

Plus en détail

Atelier de la CPCCAF 2008-19 Juin

Atelier de la CPCCAF 2008-19 Juin Renforcer la dynamique économique du territoire du Mali Atelier de la CPCCAF 2008-19 Juin Objectifs Présenter un dispositif expérimental Valoriser le travail en réseau Envisager les perspectives de transposition

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE La Conférence Internationale: L assurance agricole, un instrument pour la gestion des risques, qui a eu lieu à Madrid les 15, 16 et 17 Novembre 2006, a constitué un forum de

Plus en détail

DIPLOMES OBTENUS Octobre 1999 à juin 2003 (Mali) : Maîtrise en gestion, Université de Bamako (Faculté des Sciences Economiques);

DIPLOMES OBTENUS Octobre 1999 à juin 2003 (Mali) : Maîtrise en gestion, Université de Bamako (Faculté des Sciences Economiques); CV DU CANDIDAT Nom et Prénom : Modibo Ibrahima FOMBA 38 ans, Marié, père de 02 enfants; Nationalité malienne; Adresse : Sevaré Rep Mali Economiste-gestionnaire, consultant expert en gestion de PME; Cellulaire

Plus en détail

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO)

(Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Kafo Jiginew (Union des caisses mutuelles d épargne et de crédit du Mali BP: E4213, TEL 20 29 51 25 BAMAKO) Salon de financement de l agriculture à Sikasso du 06 au 08 mars 2014 THEME : «Le financement

Plus en détail

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP)

PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) PROGRAMME PANAFRICAIN DANS LE DOMMAINE COOPERATIF (PANACOOP) Le projet d Intervention Panafricaine dans le domaine Coopératif (INPACOOP) est un projet qui émanait de la volonté du gouvernement du Canada

Plus en détail

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement 2 ème Forum de l Energie de Rabat **** Intervention du Dr Abdelkader Amara Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Rabat, le 25 février 2015 Messieurs les Ministres, Monsieur le

Plus en détail

Analyse des Performances Sociales d ETD Togo Entreprises Territoires et Développement

Analyse des Performances Sociales d ETD Togo Entreprises Territoires et Développement Analyse des Performances Sociales d ETD Togo Entreprises Territoires et Développement Présentation de ETD Nom : ETD Pays : Togo Année de démarrage des activités : 2003 Forme juridique : Association Mission

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun

Stratégie de communication CountrySTAT. Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Stratégie de communication CountrySTAT Formation régionale avancée 3-7 décembre 2012 Douala, Cameroun Sommaire Stratégie de Communication de CountrySTAT: Analyse de la situation Objectifs Messages Public

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre COMMISSION DE LA CEDEAO Note méthodologique Task Force «Instrument de financement des intrants» Plateforme d Appui au Développement Rural et à la Sécurité Alimentaire en Afrique de l Ouest et du Centre

Plus en détail

EXPÉRIENCES PROGRAMME FEMMES ET ENTREPRENARIAT RESPONSABLE (FER) Mme Fatou NDOYE Juin 2010

EXPÉRIENCES PROGRAMME FEMMES ET ENTREPRENARIAT RESPONSABLE (FER) Mme Fatou NDOYE Juin 2010 EXPÉRIENCES PROGRAMME FEMMES ET ENTREPRENARIAT RESPONSABLE (FER) Mme Fatou NDOYE Juin 2010 I. Présentation d Enda Graf sahel 1.1 Bref exposé de l histoire d Enda Graf Sahel Créé en 1975 sous le nom de

Plus en détail

Jardins carrés et Culture d Entreprise

Jardins carrés et Culture d Entreprise Jardins carrés et Culture d Entreprise Un concept innovant pour développer l efficacité collective Le concept Les jardins carrés sont une méthode de jardinage élaborée dans les années 1980 par l américain

Plus en détail

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb

Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb «Territoires métropolitains innovants : technopoles et pôles de compétitivité» Tunis, 19 et 20 juin 2007 Opportunité de création de technopôles dans les pays du Maghreb Enseignements à partir de l exemple

Plus en détail

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT

APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles West and Central African Council for Agricultural Research and Development APPEL À MANIFESTATION D INTÉRÊT RECRUTEMENT D

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES SUR LA FORMATION CONTINUE DE DELTA-C

INFORMATIONS GENERALES SUR LA FORMATION CONTINUE DE DELTA-C DELTA C BP E 4850, Rue 252 Porte 163, Daoudabougou, Près Ambassade d Algérie, Tél. (223) 20 20 36 99, Tel/Fax : (223) 20 20 37 01 Email : infos@delta-c.org,; site web : www.delta-c.org Centre de Formation

Plus en détail

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE

DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE DÉCLARATION SUR LES PROBLEMES ET ENJEUX FONCIERS EN AFRIQUE NOUS, Chefs d État et de Gouvernement de l Union africaine, réunis à notre treizième session ordinaire à Syrte (Grande Jamahiriya arabe libyenne),

Plus en détail

Agrotosh Mookerjee FIA, Principal Actuary, MicroEnsure

Agrotosh Mookerjee FIA, Principal Actuary, MicroEnsure L importance des données pertinentes pour faciliter l accès des petits exploitants à l assurance agricole, 2 ème Briefing continental africain Nairobi, 14 juillet 2014 Agrotosh Mookerjee FIA, Principal

Plus en détail

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan

AFRIK-ESTHETICS. Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine. 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan AFRIK-ESTHETICS Salon international de la cosmétique et de la beauté africaine 23 24 25 Juillet 2015 / Caistab - Abidjan «L ESTHETIQUE : Facteur de croissance et de création d emploi» Côte d Ivoire : +

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005

Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance. juin 2005 Le rôle catalyseur des bailleurs de fonds en microfinance juin 2005 Ce document a fait l objet d une présentation de Jacques Attali, Président de PlaNet Finance, pendant la conférence Internationale de

Plus en détail