AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AVENTICUM. Petit guide actif pour découvrir l ancienne capitale de l Helvétie romaine cycle 2 degré 5-6 PER. Un jour à. Moi c est Camillus, et toi?"

Transcription

1

2 Petit guide tif pour déouvrir l nienne pitle de l Helvétie romine yle 2 degré 5-6 PER Moi est Cmillus, et toi? Dniel Stevn

3 Mode d emploi Je suis un Romin d Aventium, une ville que j ime utnt que j ime mnger! Question 0 C est dns es pvés rouges que se trouvent les questions. Pour qui e guide? Ce petit guide s dresse plus prtiulièrement à des éoliers et éolières du yle 2 degré 5-6 de Suisse romnde. C est en effet à e moment-là de l éole oligtoire que le progrmme du PER prévoit l étude de l Antiquité inlunt l époque romine. Ce thème ser pr l suite pprofondi u yle 3 degré 9. Pourquoi e guide? Ce petit guide est onçu omme un moyen supplémentire d pprendre à onnître Aventium, omme un moyen ussi de préprer une visite guidée du site romin ve un spéiliste. Comment l utiliser? Ce petit guide peut s utiliser en fihes individuelles en fontion d un thème hoisi, pr exemple l mphithéâtre ou les thermes. Il peut ussi être employé tel quel dns son intégrlité en préprtion à l visite de l ville. L ordre des fihes est lissé à l ppréition de l enseignnt. De quoi est-il fit? Ce petit guide est onstitué de 10 fihes à thèmes, de 4 fihes d exeries ve orrigés, et de 2 fihes qui reprennent sous forme de quiz ve toujours 3 items à hoix les 14 questions posées le long du prours. Le questionnire qui se déroule insi implique à hque fois une réponse issue d une démrhe de réflexion ou d oservtion du ontenu. Le quiz empêhe u mximum que l élève ne s égre. 2

4 Un jour à Question 1 A prtir de son nom ltin (voir l rte idessous), quelle est l ville romine en Suisse qui grdé le souvenir du nom de Jules Césr? Question 2 Quel est le fleuve qui fit frontière u nord entre le monde des Romins et le monde des Germins? Le fe à fe Cette imge montre les Romins et les Helvètes fe à fe. L épisode, ronté pr Jules Césr, se situe à Genève vers 60 vnt J.-C. Que se psse-t-il? Les Helvètes, ousulés pr d utres peuples, veulent quitter leurs terres et ller se réfugier u sud. Doule prolème pour les Romins: le sud leur pprtient et ils ont esoin des Helvètes pour empêher les Germins de s instller en Helvétie. Finlement les Helvètes ne psseront ps le Rhône et les Romins ouperont l Suisse où ils fondent Nyon, Augst, puis Avenhes vers 5 près J.-C. L histoire Thielle AUGUSTA RAURICA (AUGST) Ar Rhin Ils sont renversnts, es Romins! JULIA EQUESTRIS (NYON) (AVENCHES) Broye Rhin Rhône

5 Tu nous omptés? ins temples loisirs plis forum Dire qu ils étient vingt mille à vivre là-dedns! Question Quel est l vntge de onstruire une ville ve un qudrillge de rues qui se oupent à ngle droit? note Les dtes veulent juste donner une idée des étpes de développement de l ville. Le pln Que montrent es vues? L ville romine est fite d un qudrillge de rues (dmier) ve u entre le forum (ple pulique) et des thermes (ins pulis). Du entre de l ville prtent des routes. L une d elles onduit u port sur le l de Mort, deux utres frnhissent des portes fortifiées, omme elle de l est enore ien visile. De nomreux temples, un théâtre et un mphithéâtre sont onstruits en ordure de l ville mis à l intérieur de l murille qui l enerle. Les dtes données i-dessus indiquent qu Aventium s est onstruite pr étpes. note L ellipse rouge sur les deux illustrtions montre l mphithéâtre. L ellipse june orrespond à l ville d Avenhes du Moyen Age. 4

6 Un jour à Ave mon poids, il vut mieux fire du solide! Question 4 Que font les ouvriers représentés sur le dessin idessous? Oserve ien l photo i-ontre vnt de répondre. L murille Un fils de nquier Vers 71 déute le hntier olossl de l murille. Il fudr u moins 7 nnées pour onstruire une eneinte de 5,5 km ve 73 tours et 4 portes. Cette einture fortifiée semle trop grnde pr rpport à l tille de l ville, le fossé peu profond et les tours toutes tournées vers l intérieur. Pourquoi? L rison est simple: l ensemle de es murs est fit pour impressionner et non pour protéger. Peut-être que et énorme hntier été finné pr l empereur Vespsien dont le père étit nquier à Aventium et le fils Titus élevé dns ette même ville. Rien que ç! 5

7 temple rond Un jour à Question 5 Pourquoi ppelle-t-on «Cigognier» le grnd sntuire qui fit fe u théâtre? Indie fléhé sur le dessin iontre. sntuire du Cigognier indie Tu ne trouves ps que je ressemle à Mr Aurèle? Question 6 Pourquoi ertins des temples d Aventium sont-ils entourés d un mur? Le qurtier des monuments les temples L onstrution des murilles est à peine hevée que déute un utre grnd hntier. Dès 98 en effet seront édifiés le théâtre ve en fe le sntuire dit du «Cigognier» inspiré du temple de l Pix (imge idessous à guhe) onstruit à Rome pr Vespsien (monnie i-dessus). En même temps pprissent le temple dit de l Grnge des Dîmes et un temple rond (imge i-dessous à droite), enfin un utre temple u sommet de l olline non loin de l mphithéâtre. L zone religieuse onstituée de 3 édifies située entre le théâtre et le sntuire du Cigognier dte du règne de Mr Aurèle (près 161). C est justement le portrit en or de et empereur qui été déouvert dns un égout devnt le «Cigognier». Pourquoi lui? Pourquoi là? L question reste ouverte. 6

8 Un jour à Question 7 Que veut montrer l flèhe rouge du dessin i-ontre? L réponse est sur l photo d en s à droite. nihe Question 8 Quelle est l différene essentielle entre le théâtre d Aventium et elui d Ornge en Frne (photo i-dessous)? Question 9 Je suis un teur élère dont j i oulié le nom. Dns quelle prtie du théâtre les éoliers de l photo idessous se trouvent-ils? Le qurtier des monuments le théâtre Les Romins ont onstruit des entines de ville sur le même prinipe: rues en dmier, forum, thermes, temples, mphithéâtre, théâtre. Celui d Avenhes ressemle à tous les utres, suf que son mur de sène n est ps très hut, sns doute pour permettre l vue sur le sntuire du Cigognier onstruit en même temps. L édifie pouvit ueillir u moins personnes. Construit vers 100, il fut trnsformé en fortifition près 300 à l époque des invsions rres. Les sièles suivnts en ont fit une rrière omme le reste de l ville ntique. L existene de l nihe (flèhe june) plée à l se des grdins u entre demeure une énigme. 7

9 Mon sque de glditeur est un modèle unique! Un jour à Question 10 A quel endroit sur l reonstitution i-ontre de l mphithéâtre es jeunes éoliers sont-ils instllés? Le qurtier des monuments l mphithéâtre Les Romins se réglient des spetles donnés dns l mphithéâtre: omts de glditeurs souvent professionnels (mnhe de outeu en ivoire i-ontre), omts d nimux, hsses reonstituées (mosïque de Vllon). Les orrids espgnoles en sont diretement inspirées. L mphithéâtre d Aventium est onstruit vers 125, grndi dès 165: on joute lors 10 grdins ux 21 premiers. L onstrution d une nouvelle route d ès à l ville médiévle d Avenhes oliger l destrution en 1751 d une prtie du âtiment (voir le mrquge u sol). Deux ès à l rène: l un, mjestueux, fe à l ville romine sous l tour médiévle, l utre pr le tunnel situé en fe. L édifie pouvit ueillir u moins spetteurs. 8

10 Un jour à Question 11 Quelle différene y -t-il entre une insul et des insule? Qund je sors en ville, j ime qu on me voie! Le qurtier des hittions une insul, 60 insule Des villes en dmier Les Romins ont dopté le pln des villes en dmier ve des pâtés de mison (insul) délimités pr des rues qui se oupent à ngle droit. Aventium ompte 60 de es qurtiers fits d hittions, de outiques de ommerçnts, d teliers d rtisns. Prfois une insul (flèhe) est oupée entièrement pr une seule rihe demeure, ps toujours file à reonstituer si elle se résume à quelques murs et une olonnde éroulée (insul 12, photo i-ontre à guhe). Au entre du dmier s insrit en générl le forum (flèhe), l plus grnde ple de l ville. insul forum 9

11 Les thermes, j dore! Un jour à plestre Question 12 frigidrium Pourquoi les Romins ont-ils été des grnds onsommteurs de forêts? vestiire ldrium tepidrium Le qurtier des hittions les thermes Les Romins rffolent des plisirs que proure l eu. Ils onstruisent des entres qu ils ppellent thermes. A Avenhes, nous onnissons trois de es étlissements édifiés à des époques différentes. Le plus grnd d entre eux oupe l surfe d une insul entière (29), est-à-dire 70 m sur 110 environ. Il orde le forum. Le dessin i-dessus, représentnt les thermes de Sties à Pompéi, montre le prours hituel de l mteur de thermes. Il dépose ses hits u vestiire, peut se rendre d ord à l plestre où il s donne à quelques exeries sportifs, se trempe dns l pisine en plein ir, puis il v prendre un in tiède u tepidrium, un in hud u ldrium. S il en l envie, un in froid l ttend u frigidrium. D utres loux sont réservés à des mssges, u repos, à l leture. Les grnds édifies de thermes disposent d une prtie réservée ux hommes, une utre ux femmes. Sinon, on joue ve l horire. Le premier «ikini» que onnît l histoire provient d une mosïque de Siile à Pizz Armerin (imge idessus). Les thermes sont des grnds onsommteurs d énergie, r il fut sns esse limenter les hufferies ve d immenses quntités de ois. 10

12 Un jour à Ps même un ht pour me regrder! Au oeur du qurtier des hittions le forum Question 13 Qu est-e qu un portique? Le oeur de l ville Au oeur des villes romines se trouve le forum, ette grnde ple pulique où il fit on flâner et fire des renontres. Boutiques, istrots, mrhé ouvert, âtiments de l dministrtion et temples se suèdent le long des portiques qui protègent du soleil ou de l pluie. Le forum d Avenhes oupe l surfe de trois insule u moins. A l une de ses extrémités, un temple rppelle u pssnt qu il ne doit ps oulier les dieux ni les memres de l fmille de l empereur souvent représentés en sttues de grnde tille. Comme ii (photo i-ontre) Agrippine Mjeure, l petite-fille d Auguste, empereur u moment de l fondtion d Avenhes. 11

13 Un jour à Question 14 Quel monument ntique visile sur ette photo permet-il de situer le plis? Une mison grnde omme 2 terrins de foot le plis Derrière l Tour On me voit là en dessous dns m slle à mnger d été. Ps ml hein? Une mison digne d un empereur Depuis toujours, il y les rihes et les utres. Les Romins n ont ps éhppé à ette loi. Prtout dns leur empire les plus isés se sont offert les plus elles misons. Ainsi l puissnte fmille des Otilii résidit à Aventium dns un plis ussi grnd que deux terrins de footll. Construit juste en mrge de l ville, il est une demeure d exeption pr s tille, son onfort (huffge u sol et thermes privés), s déortion rffinée, son luxe (slle à mnger d été indiquée pr l flèhe et illustrée pr le dessin), son meulement (lits de ronze inrustés d rgent). Le plis devit ueillir des hôtes de mrque: gouverneur de provine ou peut-être même l empereur (le père de Vespsien étit nquier à Avenhes). Une sttue équestre d un empereur déorit ette mison où l on n ouliit jmis l elle légende de l fondtion de Rome ve l louve et les jumeux Rémus et Romulus (photo). 12

14 Le quiz Sur 14 points u totl j en i otenu 1. A prtir de son nom ltin, quelle ville romine suisse grde le souvenir de Césr? (p. 3) Avenhes Nyon Augst 2. Quel fleuve fit frontière entre le monde des Germins et elui des Romins? (p. 3) le Rhône le Rhin l Loire 3. Quel vntge y -t-il à onstruire une ville ve un qudrillge de rues? (p. 4) on s y perd moins filement est euoup plus joli on l grndit filement en prolongent les rues existntes 4. Que font les ouvriers représentés sur le dessin? (p. 5) ils enfonent des pieux sous les murs à use de l humidité ils extrient des pieux du sol pre que le ois n est ps solide ils enfonent des pieux pour se dérrsser du ois en trop 5. Pourquoi ppelle-t-on «Cigognier» le grnd sntuire qui fit fe u théâtre? (p. 6) pre qu il longtemps servi de refuge à des igognes pre que les Romins y prtiquient l élevge des igognes à use de l tille élnée de l olonne qui reste en ple 6. Pourquoi ertins des temples d Aventium sont-ils entourés d un mur? (p. 6) pour mrquer l limite entre le monde des dieux et des hommes pour empêher les nimux d entrer pour empêher les étrngers d entrer 7. Que veut montrer l flèhe rouge du dessin? (p. 7) un emplement destiné à reevoir une sttue une ple réservée à des hôtes de mrque un des ès ux grdins qu on voit sur l photo (vomitorium) 13

15 Le quiz Au fit, QUIZ ç prend ps 2 ZZ? 8. Quelle est l différene entre le théâtre d Aventium et elui d Ornge en Frne? (p. 7) le théâtre d Ornge n étit utilisé que le soir le mur de sène de elui d Ornge est très hut le théâtre d Aventium étit réservé à l empereur 9. Dns quelle prtie du théâtre les éoliers de l photo se trouvent-ils? (p. 7) dns les grdins réservés u puli dns le petit âtiment réservé ux teurs situé derrière l sène à l entrée du théâtre à droite dns le âtiment d ueil 10. A quel endroit sur l reonstitution en noir-ln es éoliers sont-ils instllés? (p. 8) tout en hut u trente et unième grdin à l huteur des ès ux 21 premiers grdins sous les rdes à l extérieur du monument 11. Quelle différene y -t-il entre une insul et des insule? (p. 9) une insul ompte une seule mison insule est le pluriel en ltin de insul les insule sont ordées de rues, ps l insul 12. Pourquoi les Romins ont-ils été de grnds onsommteurs de forêts? (p. 10) pour limenter les hudières de leurs nomreux thermes pre que tous leurs édifies étient en ois pour friquer du ppier 13. Qu est-e qu un portique? (p. 11) un port prohe d une ville une porte donnnt ès u forum une sorte de trottoir ouvert rité du soleil et de l pluie 14. Quel monument ntique visile sur ette photo permet-il de situer le plis? (p. 12) le théâtre les thermes du forum l mphithéâtre 14

16 Le quiz (orrigé) Sur 14 points u totl j en i otenu 1. A prtir de son nom ltin, quelle ville romine suisse grde le souvenir de Césr? (p. 3) Avenhes Nyon Augst 2. Quel fleuve fisit frontière entre le monde des Germins et elui des Romins? (p. 3) le Rhône le Rhin l Loire 3. Quel vntge y -t-il à onstruire une ville ve un qudrillge de rues? (p. 4) on s y perd moins filement est euoup plus joli on l grndit filement en prolongent les rues existntes 4. Que font les ouvriers représentés sur le dessin? (p. 5) ils enfonent des pieux sous les murs à use de l humidité ils extrient des pieux du sol pre que le ois n est ps solide ils enfonent des pieux pour se dérrsser du ois en trop 5. Pourquoi ppelle-t-on «Cigognier» le grnd sntuire qui fit fe u théâtre? (p. 6) pre que l olonne qui reste servi de refuge à des igognes pre que les Romins y prtiquient l élevge des igognes à use de l tille élnée de l olonne qui reste en ple 6. Pourquoi ertins des temples d Aventium sont-ils entourés d un mur? (p. 6) pour mrquer l limite entre le monde des dieux et des hommes pour empêher les nimux d entrer pour empêher les étrngers d entrer 7. Que veut montrer l flèhe rouge du dessin? (p. 7) un emplement destiné à reevoir une sttue une ple réservée à des hôtes de mrque un des ès ux grdins qu on voit sur l photo (vomitorium) 15

17 Le quiz (orrigé) Au fit, QUIZ ç prend ps 2 ZZ? 8. Quelle est l différene entre le théâtre d Aventium et elui d Ornge en Frne? (p. 7) le théâtre d Ornge n étit utilisé que le soir le mur de sène de elui d Ornge est très hut le théâtre d Aventium étit réservé à l empereur 9. Dns quelle prtie du théâtre les éoliers de l photo se trouvent-ils? (p. 7) dns les grdins réservés u puli dns le petit âtiment réservé ux teurs situé derrière l sène à l entrée du théâtre à droite dns le âtiment d ueil 10. A quel endroit sur l reonstitution en noir-ln es éoliers sont-ils instllés? (p. 8) tout en hut u trente et unième grdin à l huteur des ès ux 21 premiers grdins sous les rdes à l extérieur du monument 11. Quelle différene y -t-il entre une insul et des insule? (p. 9) une insul ne ompte toujours qu une seule mison insule est simplement le pluriel en ltin de insul les insule sont ordées de rues, ps l insul 12. Pourquoi les Romins ont-ils été de grnds onsommteurs de forêts? (p. 10) pour limenter les hudières de leurs nomreux thermes pre que tous leurs édifies étient en ois pour friquer du ppier 13. Qu est-e qu un portique? (p. 11) un port prohe d une ville une porte donnnt ès u forum une sorte de trottoir ouvert rité du soleil et de l pluie 14. Quel monument ntique visile sur ette photo permet-il de situer le plis? (p. 12) le théâtre les thermes du forum l mphithéâtre 16

18 Bon pour les méninges exerie 1 Un indie: les thermes, j dore! Consigne: donne un nom à hque édifie ou qurtier de l ville d Aventium. ins temples loisirs plis

19 Bon pour les méninges exerie 1 (orrigé) Un utre indie: les thermes, j dore! Consigne: donne un nom à hque édifie ou qurtier de l ville d Aventium. théâtre temple du Cigognier mphithéâtre ins temples loisirs forum 71 plis temple rond insul thermes du forum 18

20 Bon pour les méninges exerie 2 Les réponses se trouvent à l pge... Zut je sis plus! Consigne: donne un nom (retngles verts) à hque édifie d Aventium indiqué i-dessous, puis un hiffre (erles rouges) pour indiquer s dte de onstrution. v v v v v v v 19

21 Bon pour les méninges exerie 2 (orrigé) Ah! zut de zut de rezut! je sis vriment plus! Consigne: donne un nom (retngles verts) à hque édifie d Aventium indiqué i-dessous, puis un numéro (erles rouges) pour indiquer s dte de onstrution. mphithéâtre v 125 v 100 temple temple rond v 100 temple de l Grnge des Dîmes v 100 temple du Cigognier 98 édifies religieux v v 100 théâtre 20

22 Bon pour les méninges exerie 3 C est file ç! Consigne: Ces trois oeuvres d rt ont été déouvertes à Avenhes. Relie hune d elles à l endroit d où elles proviennent. ins temples loisirs plis forum Ces QUATRE oeuvres d rt! 21

23 Bon pour les méninges exerie 3 (orrigé) Bien trop file! Consigne: Ces trois sulptures ont été déouvertes à Avenhes. Relie hune d elles à l endroit d où elles proviennent. ins temples loisirs plis forum Ces QUATRE oeuvres d rt! 22

24 Bon pour les méninges exerie 4 Mintennt, tu sis où j hite! Consigne: Tu hites Aventium et tu souhites rendre visite à ton ousin Cmillus. Tu hites l insul l plus prohe du théâtre et Cmillus l insul qui est voisine du plis Derrière l Tour. T mmn te demnde de psser ux thermes du forum où tu s oulié hier l einture de t tunique. Tre ton itinérire sur le pln i-dessous et lule le temps qu il te fudr pour rejoindre Cmillus. Un piéton prourt en moyenne 4 km en une heure. murille ins temples loisirs plis forum 23

25 Bon pour les méninges exerie 4 (orrigé) Demin, je fis journée portes ouvertes. Consigne: Tu hites Aventium et tu souhites rendre visite à ton ousin Cmillus. Tu hites l insul l plus prohe du théâtre et Cmillus l insul qui est voisine du plis Derrière l Tour. T mmn te demnde de psser ux thermes du forum où tu s oulié hier l einture de t tunique. Tre ton itinérire sur le pln i-dessous et lule le temps qu il te fudr pour rejoindre Cmillus. Remrque: l itinérire donné i-dessous (en ln) est un exemple, mis ps l unique solution. On se rppelle qu une insul mesure en moyenne 70 m sur 110 (voir p.10). Tu prourrs don 1550 m en un temps de 25 minutes environ. murille ins temples loisirs plis forum Crédit ionogrphique p. 3 Colletif, Des Alpes u Lémn, Infolio éditions, Gollion 2006 p. 9 Dorothée Simo et Roloff, Pris et Silvnus, Römermuseum, Augst 1995 p.10 Mr Henniquiu et Jques Mrtin, Les voyges d Alix, Pompéi 1, Cstermnn 2002 p.11 Getno Cpsso, Viggio Pompei, Cpwre 2002 Meri à Google Erth pour l mise à disposition des vues pr stellite ux p. 4, 9, 17, 18, 21, 22, 23, 24 24

Techniques d analyse de circuits

Techniques d analyse de circuits Chpitre 3 Tehniques d nlyse de iruits Ce hpitre présente différentes méthodes d nlyse de iruits. Ces méthodes permettent de simplifier l nlyse de iruits ontennt plusieurs éléments. Bien qu on peut résoudre

Plus en détail

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE

FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE FONDATION CLEMENTINE ET MAURICE ANTILLE Règlement d ttriution de ourses et de prêts d études et de formtion du déemre 006 Artile premier Ojet et hmp d pplition Le présent règlement est étli en pplition

Plus en détail

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II Le mnuel d utilistion du jeu Rody & Mstico II Mnuel rélisé pr : Fredo_L Site web : http://www.lnkhor.net E-mil : fred@lnkhor.net Remrque : les erreurs du mnuel d origine ont volontirement étient reproduites

Plus en détail

Questionnaire de législation Permis d animer

Questionnaire de législation Permis d animer Questionnire de législtion Permis d nimer Un jeu réé pr l équipe du entre de loisirs de Lnnilis Vous trouverez dns ette fihe : - L règle du jeu - Les questions et les réponses (ve explitions) - Le ontenu

Plus en détail

LES CONIQUES. 1) Différentes approches des «coniques». page 2. 2) Equation focale d une conique.. page 4

LES CONIQUES. 1) Différentes approches des «coniques». page 2. 2) Equation focale d une conique.. page 4 LES CONIQUES Tle des mtières COURS ) Différentes pprohes des «oniques». pge ) Eqution fole d une onique.. pge 4 3) Axe fol de Γ. pge 6 4) Sommets de Γ. pge 6 5) Equtions rtésiennes réduites d une prole.

Plus en détail

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec Une photo de fmi le Au Quéec, les rces de porcs utilisées pour produire une femelle hyride sont les Lndrce et les Yorkshire. Le mâle est un Duroc. On utilise ces croisements pour produire des nimux vigoureux.

Plus en détail

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.)

TD : Arbres Binaires de Recherche (A.B.R.) TD : Arres Binires de eherhe (A.B..) Olivier ynud rynud@isim.fr http ://www.isim.fr/rynud ésumé Dns e Td nous proposons trois exeries. Le premier est onsré à l implémenttion du T.D.A. Ensemles dynmiques

Plus en détail

Automates finis. porte

Automates finis. porte utomtes finis Il s git d un modèle très souple, qui s dpte à des domines très différents en informtique. D une fçon générle, il sert à représenter les divers étts d un système (mécnique, électronique ou

Plus en détail

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine

Cours de «concepts avancés de compilation» Travaux pratiques. Auteur : F. Védrine Cours de «onepts vnés de ompiltion» Trvux prtiques Auteur : F. Védrine Les utomtes et les expressions régulières Les utomtes sont onstitués d étts et de trnsitions. Un étt définit l vnée dns l reonnissne

Plus en détail

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet.

edatenq est une application qui permet aux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclarations statistiques par internet. Sttistique mensuelle tourisme et hôtellerie Introduction edatenq est une ppliction qui permet ux entreprises de compléter et d'envoyer leurs déclrtions sttistiques pr internet. Il s'git d'une ppliction

Plus en détail

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2

GLMA201 - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE 2-2013-2014 CONTRÔLE CONTINU 2 GLMA -4 GLMA - ALGÈBRE LINÉAIRE ET ANALYSE - -4 CONTRÔLE CONTINU Durée : h Tout doument ou lultrie est interdit Il ser tenu ompte de l lrté et de l préision de l rédtion Il est importnt de justifier hune

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

Cage et abreuvoir à oiseaux

Cage et abreuvoir à oiseaux Suspensions U S P E N Sà Iplntes, O N S Ànins P Lde A Njrdin T E S et, sttuettes N A I N S diverses D E J A R D I N E T S T A T U E T T E S D I - C A G E E T A B R E U V O I R À O I S E A U X Cge et reuvoir

Plus en détail

distance parcourue temps mis pour la parcourir

distance parcourue temps mis pour la parcourir CH IV VITESSE - DEBIT - MASSE VOLUMIQUE - DENSITE RAPPELS DE COURS QUESTION 26 Conversion de m/s en km/h : il fut à l fois onvertir les mètres en kilomètres et les seondes en heures. On : 1 m = 0, 001

Plus en détail

La plateforme Next Generation Mini guide

La plateforme Next Generation Mini guide L plteforme Next Genertion Mini guie Ce guie onis été réé pour vous permettre e vous fmiliriser rpiement ve les nomreuses fontionnlités et outils isponiles sur l plteforme Next Genertion. Apprenez où trouver

Plus en détail

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires

Mathématiques discrètes Chapitre 4 : relations binaires U.P.S. I.U.T. A, Déprtement Informtique Année 2009-2010 Mthémtiques isrètes Chpitre 4 : reltions inires 1. Générlités Définition Soient E 1, E 2,...E n es ensemles. Une reltion n-ire est l onnée un sous-ensemle

Plus en détail

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE

INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE INSTRUCTIONS POUR L INSTALLATION ET LE FONCTIONNEMENT DES SERRURES À POIGNÉE BÉQUILLE POUR LES SERRURES D ENTRÉE À CLÉ EXTÉRIEURES VERROUILLABLES, À POIGNÉE DE BRINKS HOME SECURITY. POUR LES PORTES DE

Plus en détail

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2

COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS. schéma CE2 CM1 CM2 référé ou orne supérieure référent ou orne inférieure COMPARAISON MULTIPLICATIVE DE GRANDEURS shém CE2 CM1 CM2 x : x : Il y 5 fois plus e hises à l ntine que ns l lsse. Il y en 25 ns l lsse. Comien y -t-il

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations

Exercices Mathématiques Discrètes : Relations Exeries Mthémtiques Disrètes : Reltions Reltions inires R1 Soient A = {0, 1, 2, 3, 4} et B = {0, 1, 2, 3} deux ensemles. Erire expliitement les ouples (, ) R où (, ) R si et seulement si : =, + = 4,

Plus en détail

Aspect comptable de l affectation du résultat d une société en non collectif :

Aspect comptable de l affectation du résultat d une société en non collectif : Aspet omptle de l ffettion du résultt d une soiété en non olletif : Pour ppréhender l spet omptle de l ffettion du résultt d une soiété en non olletif, on v proéder à détérminer les éritures omptles de

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique.

Ecole Normale Supérieure de Cachan 61 avenue du président Wilson 94230 CACHAN. Concours d admission en 3 ème année Informatique. C39211 Ecole Normle Supérieure de Cchn 61 venue du président Wilson 94230 CACHAN Concours d dmission en 3 ème nnée Informtique Session 2009 INFORMATIQUE 1 Durée : 5 heures «Aucun document n est utorisé»

Plus en détail

4. Logique séquentielle asynchrone

4. Logique séquentielle asynchrone Liene d Informtique MARSEILLELUMINY. Logique séquentielle synhrone. Introdution.. Représenttion de fontionnement : les étts.. Équivlene et pseudoéquivlene d étts.. Rédution du système.. Attriution de vriles

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc.

Une marque de commerce enregistrée utilisée sous licence par Groupe restaurants Imvescor Inc. Normes grphiques Pour récupérer les logos officiels et utres documents pertinents, prière de vous référer u site sécurisé destiné ux frnchisés, www.mikes.c/extrnetmikes. Renseignements Dnielle Myrnd Déprtement

Plus en détail

Intégration (suite) 1 Champs de vecteurs et intégrales curvilignes

Intégration (suite) 1 Champs de vecteurs et intégrales curvilignes . Intégrtion (suite) e qui suit comporte trois prties : l première correspond à peu près à ce qui été trité lors du dernier cours, certins exemples du cours et d utres clculs sont présentés dns l deuxième,

Plus en détail

Kit de survie - Bac ES

Kit de survie - Bac ES Kit de survie - Bc ES. Étude du signe d une expression ) Signe de x + Ü Ü ½ Ò µ¼ Ò ½ 0) On détermine l vleur de x qui nnule x +, puis on pplique l règle : «signe de près le 0». ) Signe de x + x + c ܾ

Plus en détail

gfaubert septembre 2010 1

gfaubert septembre 2010 1 Notes de cours Pour l e secondire Compiltion et/ou crétion Guyline Fuert Septemre 00 gfuert septemre 00 Géométrie------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

TD CHAPITRE 5 : STEREOCHIMIE DES MOLECULES ORGANIQUES

TD CHAPITRE 5 : STEREOCHIMIE DES MOLECULES ORGANIQUES Lefèvre 0-05 CAPITRE 5 : STERECIMIE DES MLECULES RGANIQUES PARTIE / DESCRIPTEURS STERECIMIQUES Ce qu il fut svoir : Notion e hirlité Stéréoisomérie e onfigurtion : énntiomérie et istéréoisomérie Ce qu

Plus en détail

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales»

P hotographies aériennes. Photographies aériennes actuelles. La BD ORTHO de l IGN. Les photographies «satellitales» P hotogrphies ériennes Pr rpport ux crtes, les photogrphies ériennes pportent deux vntges mjeurs : leur mise à jour est eucoup plus fréquente ; leur possiilité d nlyse est ien supérieure : on distingue

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

SQUARE VERTICAL NOUVELLE VERSION Radiateur entièrement réalisé en aluminium

SQUARE VERTICAL NOUVELLE VERSION Radiateur entièrement réalisé en aluminium SQUARE VERTICA NOUVEE VERSION Rditeur entièrement rélisé en luminium W EXEMPE DE COMMANDE Pour psser orretement l ommnde de e modèle suivre l exemple i-dessous : PRODUIT SQV2#IDR200056 9010 R12 SQV2#IDR200056

Plus en détail

Intégrale et primitives

Intégrale et primitives Chpitre 5 Intégrle et primitives 5. Ojetif On herhe dns e hpitre à onstruire l opérteur réiproue de l opérteur de dérivtion. Les deux uestions suivntes sont lors nturelles. Question : Soit f une pplition

Plus en détail

Calculs d incertitudes

Calculs d incertitudes Cluls d inertitudes Déinitions - Erreur solue - Inertitude solue Soit l vleur doptée près mesure de l grndeur A. On ppelle erreur solue l diérene entre l vleur vrie n et l vleur mesurée : Erreur solue

Plus en détail

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx.

638604 CTC Generic 815446 LITHO FLEXO. PANTONE 000 05a mm/dd/yy xxxxxx. PANTONE 000 06a mm/dd/yy xxxxxx PANTONE 000. 07a mm/dd/yy xxxxxx. Trez un erle de po (5, mm) de dimètre u entre du ord de l porte. " /" 9/6" /8" 5 5 0 5 POUR DISTANCE D ENTRÉE de /8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur l ngle de l porte POUR

Plus en détail

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini

3.2 Succession d intégrales simples - Théorème de Fubini 8 Intégrle oule. Suession intégrles simples - Théorème e Fuini Soit R = [, [, (

Plus en détail

spécialistes de L enveloppe des bâtiments

spécialistes de L enveloppe des bâtiments spécilistes de L enveloppe des bâtiments Le concept d enveloppe de bâtiments Spécialiste reconnu de la façade et de l évaluation énergétique, IFF développe des projets avec une conception globale pour

Plus en détail

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL Première Distnces de l Terre à l Lune et u Soleil Pge 1 TRAVAUX DIRIGES DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL -80 II ème siècle p J-C 153 1609 1666 1916 199 ARISTARQUE de Smos donne une mesure de

Plus en détail

Chapitre 9: Primitives et intégrales

Chapitre 9: Primitives et intégrales PRIMITIVES ET INTEGRALES 7 Chpitre 9: Primitives et intégrles Prérequis: Limites, dérivées Requis pour: Emen de mturité 9. «À quoi ç sert?» Un peu d histoire Isc Newton (64-77) Les clculs d ire de figures

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Série des Trités européens - n 34 ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Strsourg, 22.VI.1960 Texte révisé conformément ux dispositions du Protocole (STE n 54), entré en vigueur

Plus en détail

Cours Mathématiques Discrètes IUT Belfort Montbéliard. Pierre-Cyrille HEAM

Cours Mathématiques Discrètes IUT Belfort Montbéliard. Pierre-Cyrille HEAM Cours Mthémtiques Discrètes IUT Belfort Montélird Pierre-Cyrille HEAM 23 septemre 2014 Chpitre 1 Grphes finis orientés 1.1 Premières définitions Un grphe fini orienté est un couple (V, E) où V est un ensemle

Plus en détail

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais

Statuts ASF Association Suisse Feldenkrais Sttuts ASF Assocition Suisse Feldenkris Contenu Pge I. Nom, siège, ojectif et missions 1 Nom et siège 2 2 Ojectif 2 3 Missions 2 II. Memres 4 Modes d ffilition 3 5 Droits et oligtions des memres 3 6 Adhésion

Plus en détail

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005

Zelio Logic 2 Interface de communication SR2COM01 Aide à l'utilisation du Dossier d'exploitation 11/2005 Zelio Logi 2 Interfe de ommunition SR2COM01 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion 11/2005 1606327 Aide à l'utilistion du Dossier d'exploittion Aperçu Introdution Le Dossier d'exploittion est un

Plus en détail

Examen des préférences des consommateurs urbains en matière de cultivars de pomme

Examen des préférences des consommateurs urbains en matière de cultivars de pomme FESTIVAL 2010 Exmen des préférences des consommteurs urins en mtière de cultivrs de pomme Rpport de projet : Progrmme de développement de produits gricoles innovteurs (DPAI) Évlution sensorielle recherche

Plus en détail

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION QUI COMBINE EFFICACITÉ ET FLEXIBILITÉ

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION QUI COMBINE EFFICACITÉ ET FLEXIBILITÉ UNE NOUVELLE GÉNÉRATION QUI COMINE EFFICACITÉ ET FLEXIILITÉ Une nouvelle génértion Une utre vision des hoses ÉMISSION CALORIFIQUE OPTIMALE Chez Rdson, nous investissons ontinuellement pour méliorer sns

Plus en détail

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10

Conditions Générales d Assurances Edition 2012.10 Assurne ménge Etudints Conditions Générles d Assurnes Edition 2012.10 Index Pge Art. A Couverture de se...... 2 Choses ssurées, risques ssurles... 2 Presttions et sommes d ssurne....... 4 Art. B Couverture

Plus en détail

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE

GABARIT À PÊNE DORMANT ÉLECTRONIQUE Trez un erle de 1 po (25,4 mm) de dimètre u entre du ord de l porte. 2" 1 3/4" 1 9/16" 1 3/8" 51 45 40 35 POUR DISTANCE D'ENTRÉE de 2 3/8 po (60 mm) Pliez e grit sur l ligne pointillée et plez elle-i sur

Plus en détail

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions

Chapitre 2 Le problème de l unicité des solutions Université Joseph Fourier UE MAT 127 Mthémtiques nnée 2009-2010 Chpitre 2 Le prolème de l unicité des solutions 1 Le prolème et quelques réponses : 1.1 Un exemple Montrer que l éqution différentielle :

Plus en détail

Warmup Snowcable Solution déneigment. sol SOLUTION POUR APPLICATION EXTERIEURE. Plancher chauffant électrique simple et confortable

Warmup Snowcable Solution déneigment. sol SOLUTION POUR APPLICATION EXTERIEURE. Plancher chauffant électrique simple et confortable Plnher huffnt életrique simple et onfortle Wrmup Snowle Solution éneigment SOLUTION POUR sol APPLICATION EXTERIEURE www.wrmupfrne.fr Câle huffnt pour solution e éneigement Les pplitions sol En hiver, l

Plus en détail

GUIDE DE POSE_Fib-Air 9/11/04 11:10 Page 1

GUIDE DE POSE_Fib-Air 9/11/04 11:10 Page 1 GUIDE DE POSE_Fi-Air 9/11/04 11:10 Pge 1 GUIDE DE POSE_Fi-Air 9/11/04 11:10 Pge 2 SOMMAIRE A/ PRÉSENTATION Rélistion de conduits utoportnts pré-isolés à prtir de pnneux de l gmme Fi-Air. A/ PRÉSENTATION

Plus en détail

McAfee Firewall Enterprise Control Center

McAfee Firewall Enterprise Control Center Guie e émrrge rpie Révision A MAfee Firewll Enterprise Control Center version 5.3.x Ce guie e émrrge rpie fournit es instrutions e hut niveu pour l onfigurtion e MAfeeMAfee Firewll Enterprise Control Center

Plus en détail

Menu outils de navigation mennavi.htm

Menu outils de navigation mennavi.htm Pge de lncement index.htm Voici l représenttion schémtique de l structure du site Wllonie, toutes les crtes en mins... Pge d ccueil win.htm nevs générl menwin.htm À propos de l structure des données :

Plus en détail

Une gamme de formes et de coloris

Une gamme de formes et de coloris Une gmme de formes et de oloris 8 oloris Brun Flmmé Rouge Flmmé Vert Flmmé Rouge Noir Ardoisé Gris Lihen Terre Cuite MASTER 4 oloris Gris Pierre Brun Noyer Ardoisé Brun Liège QUEUE DE CASTOR 4 oloris Ardoisé

Plus en détail

ACCESSOIRES OXYGENOTHERAPIE ACCESSOIRES

ACCESSOIRES OXYGENOTHERAPIE ACCESSOIRES OXYGENOTHERAPIE HUMIDIFICATEURS IR médicl dministré u ptient pr voies respirtoires. Il se visse à l sortie d un déitmètre (à ille ou ien précliré) et s utilise vec de l eu stérile. Principles crctéristiques

Plus en détail

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013

Préparation à l'examen écrit de maturité Mathématiques 2013 Wechter Loïc Mturité 2013 Mthémtiques Cours de M. Flcoz 2013 Préprtion à l'exmen écrit de mturité Mthémtiques 2013 1.Primitives et intégrles 1.1Primitives (CRM pp.77-80) Une primitive pourrit se définir

Plus en détail

10. Trigonométrie. - 1 - Trigonométrie du triangle quelconque. 10.1 La mesure de l angle

10. Trigonométrie. - 1 - Trigonométrie du triangle quelconque. 10.1 La mesure de l angle - 1 - Trigonométrie du triangle quelonque 10.1 La mesure de l angle 10. Trigonométrie Les quatre unités prinipales de mesure d'un angle géométrique sont le degré, le radian, le grade et le tour. Le degré

Plus en détail

Test et QCM JAVA. 2. Quelle est la visibilité d'une classe publique, quelle est la visibilité par défaut?

Test et QCM JAVA. 2. Quelle est la visibilité d'une classe publique, quelle est la visibilité par défaut? Auteur Agnès Guerrz Dte : Otore 2006 Module : TC2 Test et QCM JAVA Instrutions pour le QCM : Ce Test / QCM sert à vérifier vos onnissnes du lngge jv. Cohez le ou les réponses prmi les hoix proposés, vous

Plus en détail

c'est parti! POUR LES ENFANTS

c'est parti! POUR LES ENFANTS POUR LES ENFNTS onjour et bienvenue! Tu as devant toi une méthode amusante pour apprendre à lire l'heure. Ne t'inquiètes pas, il faudra que tu reviennes plusieurs fois ici, pour devenir un champion ou

Plus en détail

NCCI : Conception et calcul initial de poutres mixtes

NCCI : Conception et calcul initial de poutres mixtes NCCI : Coneption et lul initil e poutres mixtes SN022-FR-EU NCCI : Coneption et lul initil e poutres mixtes Ce oument fournit es reommntions reltives à l séletion e poutres mixtes priniples et seonires

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Eléments pour transporteurs à chaînes

Eléments pour transporteurs à chaînes Eléments pour trnsporteurs à hînes HEKO Ketten GmH Sommire pge 1.0 Orienttion et générlités 3 2.0 Chînes mrines 4 2.1 Tritement thermique 4 2.2 Informtions tehniques sur les hînes mrines 5 2.3 Dimensions

Plus en détail

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL

Série des traités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Série des trités européens - n 108 CONVENTION POUR LA PROTECTION DES PERSONNES À L'ÉGARD DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ DES DONNÉES À CARACTERE PERSONNEL Strsourg, 28.I.1981 STE 108 Tritement utomtisé des données

Plus en détail

PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE

PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE PROTEKTOR PROFILÉS POUR LES SYSTÈMES COMPOSÉS D'ISOLATION THERMIQUE PROFILÉS POUR LA CONSTRUCTION MODERNE 1 1 11 11 11 11 11 10 1 1 11 1 1 1 1 1 1 1 1 1 11 1 1 1 0 0 0 0 0 11 11 1 1 1 1 1 11 11 11 1 1

Plus en détail

Convention-cadre du Conseil de l'europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société

Convention-cadre du Conseil de l'europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société 200 er Beilgen XXV. GP - Sttsvertrg - Rhmenüereinkommen in frnzösisher Sprhfssung (Normtiver Teil) 1 von 10 Prémule Convention-re u Conseil e l'europe sur l vleur u ptrimoine ulturel pour l soiété Les

Plus en détail

Carrelage sur plancher chauffant eau chaude

Carrelage sur plancher chauffant eau chaude Résrvtions pour l pos sols rrlés LOCAUX INTÉRIEURS À FAIBLES SOLLICITATIONS P2-P3 (sns siphon sol) ET SOLS EXTÉRIEURS (lon, loggi, trrss) Crrlg sur plnhr huffnt u hu typ A slon DTU 65.14-P1 f 1 g 2 Ini

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

CH.1 Automates finis

CH.1 Automates finis CH.1 Automtes finis 1.1 Les utomtes finis déterministes 1.2 Les utomtes finis non déterministes 1. Les utomtes vec -trnsitions 1.4 Les expressions régulières 1.5 L'équivlence des modèles Automtes ch1 1

Plus en détail

Mesure de résistances

Mesure de résistances GEL 1002 Trvux prtiques Lortoire 2 1 Trvux prtiques Lortoire 2 (1 sénce) Mesure de résistnces Ojectifs Les ojectifs de cette phse des trvux prtiques sont : ) d utiliser déqutement l plquette de montge

Plus en détail

Outils de calcul pour la 3 ème

Outils de calcul pour la 3 ème Chpitre I Outils de clcul pour l Ce que nous connissons déjà :! Opértions sur les décimux, les reltifs et les quotients. Puissnces de dix. Nottions scientifiques. Clcul littérl simple. Objectifs de ce

Plus en détail

Urban Dance Crew. r b a n. c e. Centre de formation parascolaire. street art studio // gg academy 2015-2016

Urban Dance Crew. r b a n. c e. Centre de formation parascolaire. street art studio // gg academy 2015-2016 r b n D n e C on ep t Centre de formtion prsolire PRé-PROFESSIONNEL privé street rt studio // gg demy Street Art Studio Art * Culture * Event * Sport 69 Ple Alphonse Fvresse, 1310 L Hulpe rtlife@streetrtstudio.be

Plus en détail

Adiameris. Stratégie d investissement

Adiameris. Stratégie d investissement Aimeris Strtégie investissement B Aimeris Formulire e sousription n Strtégie investissement (à ompléter pr Privte Estte Life) Nom u gestionnire 1. Profil investisseur Les informtions i-essous permettront

Plus en détail

Université de Marseille Licence de Mathématiques, 1ere année, Analyse (limites, continuité, dérivées, intégration) T. Gallouët

Université de Marseille Licence de Mathématiques, 1ere année, Analyse (limites, continuité, dérivées, intégration) T. Gallouët Université de Mrseille Licence de Mthémtiques, ere nnée, Anlyse (limites, continuité, dérivées, intégrtion) T. Gllouët July 29, 205 Tble des mtières Limites 3. Définition et propriétés......................................

Plus en détail

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral

Synthèse de cours (Terminale S) Calcul intégral Synthèse de cours (Terminle S) Clcul intégrl Intégrle d une onction continue positive sur un intervlle [;] Dns cette première prtie, on considère une onction continue positive sur un intervlle [ ; ] (

Plus en détail

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO

Université Paris-Dauphine DUMI2E. UFR Mathématiques de la décision. Notes de cours. Analyse 2. Filippo SANTAMBROGIO Université Pris-Duphine DUMI2E UFR Mthémtiques de l décision Notes de cours Anlyse 2 Filippo SANTAMBROGIO Année 2008 2 Tble des mtières 1 Optimistion de fonctions continues et dérivbles 5 1.1 Continuité........................................

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation

l'appareil et vérifiez les composants Cartouches d'encre incluses [x4] CD-ROM d'installation CD-ROM de documentation Guide d instlltion rpide Commener DCP-J35W Veuillez lire ttentivement e Guide d'instlltion rpide pour onnître l proédure de onfigurtion et d'instlltion vnt d'utiliser l'ppreil. AVERTISSEMENT ATTENTION

Plus en détail

Chapitre 3 Intégrale double

Chapitre 3 Intégrale double Chpitre 3 Intégrle oule Nous llons supposer le pln usuel muni un repère orthonormé (O,i,j). 3. Aperçu e l éfinition formelle e l intégrle oule Soit =[, [, (

Plus en détail

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage

Notice d instructions originales 11/2010. à conserver pour une utilisation ultérieure. Bac de rangement. Réf. 583010000. Les techniciens du coffrage 11/2010 Notice d instructions originles 999281403 fr à conserver pour une utilistion ultérieure c de rngement Réf. 583010000 escription du produit escription e c de rngement ok est un ccessoire de levge

Plus en détail

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch

ManSafe. pour les Utilitiés. La Protection antichute pour les Industries de l'energie. Français. TowerLatch LadderLatch MnSfe pour les Utilitiés L Protection ntichute pour les Industries de l'energie Frnçis TowerLtch LdderLtch Les questions de protection nti-chute Les chutes de huteur sont l cuse de mortlité l plus importnte

Plus en détail

SOMMAIRE. Objectifs de la séance :

SOMMAIRE. Objectifs de la séance : Ojetifs de l séne : d'nlyser le fontionnement d'un système simple de définir le onept de logique progrmmée de iter les rtéristiques fontionnelles d'un système séquentiel de déoder le shém de rordement

Plus en détail

Link Quality Access Point Wireless Power WPS. Guide d installation. Wi-Fi Bridge

Link Quality Access Point Wireless Power WPS. Guide d installation. Wi-Fi Bridge Link Qulity Aess Point Wireless Power WPS Guide d instlltion Le vous permet de onneter sns fil votre modem u déodeur Proximus TV L instlltion dépend du modèle de votre modem. Si vous vez : un modem -ox

Plus en détail

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8

Chimie Avancement d une réaction chimique Chap.8 ère S Thème : Couleurs et imges TP n 6 Chimie Avncement d une réction chimique Chp.8 Notions et contenus Réction chimique réctif limitnt stœchiométrie notion d vncement Compétences eigiles Identifier le

Plus en détail

Analyse statique et domaines abstraits symboliques

Analyse statique et domaines abstraits symboliques Anlyse sttique et domines strits symoliques Mémoire d hilittion à diriger des recherches Lurent Muorgne Hilittion soutenue le 12 février 2007 à l Université Pris-Duphine Jury : Ptrick Cousot (rpporteur)

Plus en détail

Le Plancher Rayonnant Surfacique à faible inertie

Le Plancher Rayonnant Surfacique à faible inertie Le Plncher Ryonnnt Surfcique à file inertie Vue en coupe mm *4 mm 0 5 4 * Selon le type d isolnt et selon le niveu d isoltion du plncher G r n t 0 i e ns Avis technique CSTB 4/-55 Grntie 0 ns GAN M34-0-058/059

Plus en détail

Chapitre 3 Dérivées et Primitives

Chapitre 3 Dérivées et Primitives Cours de Mthémtiques Clsse de Terminle STI - Chpitre : Dérivées et Primitives Chpitre Dérivées et Primitives A) Rppels de première et compléments ) Dérivées usuelles Fonction définie sur Fonction f() =

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE

MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE MODE D EMPLOI DE VOTRE MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE L.LEROY Le modèle chronogrphe utomtique de l ligne Mrine est inspiré des fmeux chronomètres de

Plus en détail

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant.

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant. Annexe A MESSAGE TYPE 8. COMMENTAIRES DES DEFINITIONS DE L ANNEXE NOTIONS ET METHODES DE MESURE 1. TERRAIN DE RÉFÉRENCE 1.1 Terrin de référence Le terrin de référence équivut u terrin nturel. S il ne peut

Plus en détail

L Urbs capitale de l Empire

L Urbs capitale de l Empire L Urbs capitale de l Empire template : le triomphe de Titus Rome est la capitale de l Empire romain : on l appelle l Urbs. Quels sont les principaux monuments de l Urbs? Les monuments du centre de l Urbs

Plus en détail

L Urbs, capitale de l Empire

L Urbs, capitale de l Empire L Urbs, capitale de l Empire template : le triomphe de Titus L Urbs est la capitale de l Empire romain. A quelle ville correspond l Urbs? Dans quel pays se trouve cette ville? Maquette du centre de l Urbs

Plus en détail

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique

LITE-FLOOR. Dalles de sol et marches d escalier. Information technique LITE-FLOOR Dlles de sol et mrches d esclier Informtion technique Recommndtions pour le clcul et l pose de LITE-FLOOR Générlités Cette rochure reprend les règles de se à respecter pour grntir l rélistion

Plus en détail

Logiciel Anti-Spyware Enterprise Module

Logiciel Anti-Spyware Enterprise Module Logiciel Anti-Spywre Enterprise Module version 8.0 Guide Qu est-ce qu Anti-Spywre Enterprise Module? McAfee Anti-Spywre Enterprise Module est un module d extension qui permet d étendre les cpcités de détection

Plus en détail

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3

Relations binaires. Table des matières. Marc SAGE. 18 octobre 2007. 1 Amuse gueule 2. 2 Combinatoire dans les quotients 2. 3 Problème d extréma 3 Reltions binires Mrc SAGE 8 octobre 007 Tble des mtières Amuse gueule Combintoire dns les quotients 3 Problème d extrém 3 4 Un théorème de point xe 3 5 Sur l conjugisons dns R 3 6 Sur les corps totlement

Plus en détail

D O S S I E R L IMPACT MÉTÉOROLOGIQUE DE L ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999 QUELQUES EXEMPLES D OBSERVATIONS DANS LA BANDE DE TOTALITÉ RÉSUMÉ ABSTRACT

D O S S I E R L IMPACT MÉTÉOROLOGIQUE DE L ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999 QUELQUES EXEMPLES D OBSERVATIONS DANS LA BANDE DE TOTALITÉ RÉSUMÉ ABSTRACT L Météorologie 8 e série - n 28 - décemre 1999 57 D O S S I E R L IMPACT MÉTÉOROLOGIQUE DE L ÉCLIPSE DU 11 AOÛT 1999 QUELQUES EXEMPLES D OBSERVATIONS DANS LA BANDE DE TOTALITÉ Guy Crochrd et Didier Renut

Plus en détail

Plan de visibilité. Plan de visibilité

Plan de visibilité. Plan de visibilité Pln de visibilité Pln de visibilité 5 e édition Les 10-11 et 12 oût 2007 SAINTE-JULIENNE RÉGION DE LANAUDIÈRE QUÉBEC CANADA «Le plus grnd slon etérieur motorisé u Cnd et le plus gros rssemblement de véhicule

Plus en détail