Les stratégies dans l assurance santé Nouvelles approches de la gestion du risque et fidélisation client

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les stratégies dans l assurance santé Nouvelles approches de la gestion du risque et fidélisation client"

Transcription

1 Les stratégies dans l assurance santé Nouvelles approches de la gestion du risque et fidélisation client Une étude stratégique exceptionnelle de la collection «PRECEPTA CONSULT», en 2 parties : NOUVEAU : les «Management Highlights» : toutes les idées clés en plus de 50 slides pour stimuler la réflexion des équipes de direction, INDISPENSABLE : le rapport de 300 pages «Stratégie et Concurrence», résultat de plusieurs mois d informations, d analyse et d entretiens avec des décideurs et experts du secteur. La reconfiguration des modèles économiques dans l assurance santé s accélère et tend à s organiser autour d un maillon devenu clé : la gestion du risque. Une nouvelle approche du risque qui nécessite de trouver des leviers supplémentaires pour mieux piloter la filière de soins, infléchir les comportements des assurés et professionnaliser le recueil et l analyse des données. Cette évolution est aujourd hui rendue impérative par l accentuation des tensions concurrentielles et par les transformations du système de santé. Elle entraîne une refonte globale de la chaîne de valeur du métier. Avec à la clé, de nouveaux vecteurs de lutte par les coûts mais aussi de nouvelles sources de différenciation à saisir. L enjeu pour la profession : tirer son épingle du jeu dans un marché qui a plus que doublé en l espace de 10 ans et qui constituera l un des principaux foyers de croissance dans l assurance pour les années à venir. Dans cette étude, les experts de Precepta vous proposent une analyse détaillée de la concurrence et des rapports de force sur les marchés de l assurance santé individuelle et collective. Premier constat : le paysage concurrentiel est profondément remanié par un processus accéléré de concentration et par l arrivée simultanée de puissants nouveaux entrants. Les repositionnements en cours placent dès lors l ensemble des acteurs face à deux enjeux essentiels : Optimiser des coûts d acquisition clients qui explosent. En un délai très court, de grands pôles de regroupement se sont constitués et continuent de se structurer suivant une logique affinitaire. Et ce, au sein de l ensemble des familles d opérateurs historiques de mutuelles 45 et de groupes de prévoyance. Dotés de moyens conséquents, ces nouveaux ensembles participent aujourd hui à une généralisation des stratégies de conquête agressives (politiques de marque et de communication, extension des réseaux de distribution, etc.) et contribuent ainsi à une explosion du coût d acquisition des nouveaux clients. Une tendance renforcée parallèlement par les ambitions de nouveaux entrants s appuyant sur des moyens de conquête éprouvés (Matmut, GMF, La Banque Postale). Sur un marché tout à la fois très attractif, mais totalement saturé (93% de la population équipée, près de 800 intervenants), la maîtrise et l optimisation des coûts d acquisition s imposent comme des enjeux décisifs ;

2 Concilier mutualisation et différenciation. Le processus de consolidation en cours provoque une recomposition des lignes de fractures entre les différentes familles d acteurs. Dans sa forme la plus spectaculaire, elle débouche sur des rapprochements interfamiliaux entre «égaux» (AG2R La Mondiale, La Mutuelle Générale-D&O-Mornay). Mais les logiques de mutualisation des coûts et de recherche de synergies prennent surtout la forme de partenariats de moyens, d accords de distribution croisés, voire d externalisation de fonctions entières entre opérateurs. Le vaste mouvement de concentration en cours crée de fait de multiples opportunités dans la fourniture des prestations de services BtoB : outils informatiques, réseaux de professionnels de santé, fourniture de produits, réassurance, etc. Ces lignes de rapprochement multiples se révèlent toutefois être des freins importants à la capacité de différenciation des acteurs. Face à cette double problématique, l analyse menée par Precepta s est focalisée sur trois axes stratégiques prioritaires pour la profession : Renforcer les politiques de fidélisation, vecteur essentiel d optimisation des coûts d acquisition et de rentabilisation des stratégies de gestion du risque. L expérience des années passées conforte l idée que c est dans ce domaine que les nouvelles technologies recèlent les opportunités les plus fortes, dans le cadre de logiques combinant stratégies multicanales et bouquets de services. Sur le marché collectif, la stratégie de fidélisation doit par ailleurs mieux prendre en compte les spécificités d une relation client multicibles, intégrant les rôles clés des intermédiaires de la distribution. Asseoir sa stratégie de marque et d image sur une réflexion identitaire solide, préalable indispensable à une logique de différenciation pérenne. Avec en toile de fond, du fait du renouvellement du panorama des marques du secteur, l opportunité de refonder des projets mobilisateurs en lien avec les évolutions du métier. Pour stimuler la réflexion, les experts de Precepta vous présentent dans cette étude une analyse détaillée de 3 cas emblématiques de refondations identitaires récentes. Optimiser les stratégies de gestion du risque. La volonté de détachement du rôle de complémentaire «aveugle» du régime obligatoire d assurance maladie passe en effet par une multitude de vecteurs : gestion de réseaux de professionnels de santé, intégration de l offre de soins, orientation et accompagnement des assurés, prévention, etc. Ces stratégies bouleversent la manière dont le métier s exerce avec des répercussions sur l ensemble des maillons de la chaîne de valeur : analyse du risque, maîtrise des coûts, conception des garanties et politique d innovation, développement de services, ou encore gestion de la relation client. Elles deviennent de ce fait une composante essentielle des modèles des acteurs, dans une double logique, à la fois de lutte par les coûts et par la différenciation, tant en matière de conquête que de fidélisation. L étude PRECEPTA apporte ainsi une grille d analyse très structurée pour comprendre ces stratégies de gestion du risque santé. Elle décrypte les différentes approches et modèles mis en place, les enjeux et problématiques propres aux différents postes de soins (optique, dentaire, médicaments, hôpital, dépassements d honoraires, etc.), ainsi que les apports potentiels des nouvelles technologies. Sont également analysés les axes d évolution des plateformes de services et de gestion du risque (Santéclair, Itelis, Carte Blanche, Kalivia, etc.), dans un domaine où les effets de maturité et de masse progressent mais où les modèles apparaissent encore peu stabilisés. Grâce à cette analyse très complète et opérationnelle, PRECEPTA met à la disposition des dirigeants du secteur un véritable outil pour organiser et hiérarchiser l information, stimuler la réflexion et préparer les décisions. Nous sommes à votre disposition pour vous apporter des compléments d information concernant cette étude de référence dont vous trouverez ci-joint la présentation. Pour la recevoir, il vous suffit de nous retourner le bon de commande au verso de la plaquette après l avoir complété. Emmanuel Sève Directeur d études PRECEPTA

3 Les stratégies dans l assurance santé Nouvelles approches de la gestion du risque et fidélisation client Perspectives du marché et scénario d impact de désengagement du régime obligatoire Jeu concurrentiel et menaces / opportunités liées à la consolidation sectorielle Modèles économiques, performances des acteurs et nouvelles approches basées sur la gestion du risque Stratégies de fidélisation et de conquête client Opportunités et leviers d action sur les différents postes de santé (optique, hôpital, etc.) Une étude indispensable pour stimuler la réflexion et préparer les décisions ; des entretiens en face à face et plus de 300 pages d analyse et de données pour étayer les conclusions.

4 Assurance santé : nouvelles approches de la gestion du risque et fidélisation client Slides : MANAGEMENT HIGHLIGHTS Exclusif : les principales conclusions opérationnelles de l étude en plus de 50 SLIDES «décisives et incisives» : Une présentation visuelle efficace pour vous imprégner plus facilement des informations et idéesclés de l étude. Des messages forts et des présentations professionnelles pour mieux stimuler votre réflexion et appuyer vos décisions. Un outil essentiel pour partager plus efficacement la réflexion en équipe de direction ou avec vos collaborateurs. Présentées en format paysage, ces SLIDES sont disponibles en format papier ou électronique. L étude a été coordonnée par Emmanuel SEVE, directeur d études chez Precepta. PRECEPTA, STIMULATEUR DE STRATEGIES Les études de PRECEPTA sont publiées à sa seule initiative. Elles ont pour but d offrir une représentation vivante des évolutions décisives d un marché et de la concurrence sectorielle. Elles mettent à disposition des décideurs une analyse pertinente des stratégies des entreprises et de leur performance. Les études s inscrivent dans une méthodologie rigoureuse et éprouvée. Les centaines d entretiens en face à face effectuées chaque année par les directeurs d études de PRECEPTA avec des dirigeants et acteurs des marchés analysés permettent de décrypter les évolutions déterminantes des marchés et de la concurrence, avec un souci permanent d objectivité et de créativité dans la réflexion. Chaque étude PRECEPTA est ainsi l outil de référence indispensable pour stimuler la réflexion et préparer les décisions. Analyse et research : STRATEGIES & CONCURRENCE 1. LA SYNTHESE EXECUTIVE 2. LES FONDAMENTAUX DU SECTEUR 2.1. Analyser la structure du marché Grands segments du marché (individuel, collectif) et rôle des accords de branche Spécificités des différentes catégories d OCAM et de leurs modèles économiques 2.2. Saisir la dynamique d adaptation permanente propre au secteur Contraintes de coûts et leviers d ajustement Impacts des transformations de l environnement fiscal et réglementaire Nouveaux outils pour enrichir le service 2.3. Identifier les forces en présence Positons des leaders (global / individuel / collectif) Portefeuilles d activité des leaders 3. L ENVIRONNEMENT DU MARCHE : ANALYSER LES OPPORTUNITÉS ET LES MENACES 3.1. Données de cadrage sur les dépenses de santé Santé et PIB : comparaisons internationales ( ) Structure et évolution de la consommation de soins et de biens médicaux ( ) 3.2. Anticiper l évolution de la place des OC dans le système de santé Implications des grands axes de la politique de financement de la santé Grandes tendances par poste de dépense de santé et éolution du rôle des OCAM Analyser les conséquences des transferts de charges sur la période Scenario dimpact de futurs désengagements du régime obligatoire 3.3. Analyser les conséquences de la crise Canaux de transmission sur le marché de la complémentaire santé Conjoncture et financement des dépenses de santé Etat des lieux et scenario macroéconomique de l économie française ( p) Principaux indicateurs d activité du tissu économique français ( p) 4. LE MARCHÉ DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ET LES PERFORMANCES DES OCAM 4.1. Analyser les marges d équipement sur le marché Taux global d équipement de la population et par segment (CSP, âge, revenus ) Taux d équipement par catégories d entreprises 4.2. Mesurer et comparer les performances d activité des OCAM Dynamique des cotisations par catégorie d OCAM (mutuelles du code de la mutualité, institutions de prévoyance, sociétés d assurance) et par marché (santé collective / individuelle) Marges de manœuvre tarifaires Evolution des postes de charges ( ) Perspectives d activité à l horizon L ANALYSE CONCURRENTIELLE 5.1. Forces concurrentielles et axes de consolidation Identifier les facteurs de renforcement de la concurrence : une consolidation inéluctable, qui prend des formes multiples Modalités de regroupements : entre synergies, complémentarités et refonte des projets d entreprise Identifier les acteurs les plus dynamiques 5.2. Attractivité du marché et nouveaux entrants Identifier le rôle de l assurance santé par famille d acteurs Axes de pénétration des bancassureurs et mutuelles d assurance 5.3. Fournisseurs et axes de coopétition 4 grandes catégories de fournisseurs de services (délégataires de gestion, organismes de tiers payant, plateformes de services et de gestion du risque, assisteurs) Analyser les axes de coopétition 5.4. Clients : analyser les cibles stratégiques sur le marché Prendre en compte les nouveaux arbitrages de consommation Grilles de segmentation transversales et approches affinitaires Se positionner sur les cibles stratégiques du marché : seniors, TPE/PME, etc. 6. LA SEGMENTATION STRATÉGIQUE 6.1. Segmentation stratégique Analyser les critères discriminants clefs : taille, nature du mode de gouvernance, degré de spécialisation, réseaux de distribution Positionner les ensembles stratégiques 6.2. Enjeux et axes stratégiques clés par familles d opérateurs Pour chaque famille d opérateurs sont analysés les caractéristiques, les enjeux clés en assurance santé ainsi que les comportements stratégiques types et les principales démarches innovantes Mutuelles de la fonction publique Mutuelles interprofessionnelles Groupes de prévoyance Assureurs multiréseaux Mutuelles d assurance Bancassureurs 7. LA GESTION DU RISQUE SANTÉ ET L ADAPTATION DES MODELES ECONOMIQUES 7.1. Comprendre les enjeux de la gestion du risque santé Des logiques combinées de lutte par les coûts et de différenciation Piloter la filière de soins Infléchir les comportements des assurés Professionnaliser le recueil et l analyse des données Nouveaux leviers d actions : loi HPST, expérimentations Babusiaux Nouvelles technologies, gestion du risque et axes de différenciation Décrypter les stratégies mises en œuvre : orientation des assurés, gestion de l information, intégration des soins, cogestion, etc Analyser les modèles des plateformes de gestion du risque et de services Historique du développement et des modèles Comparaison des modèles et conditions de succès : 6 modèles emblématiques décryptés

5 7.3. Professions de santé : analyser les marges de manœuvre Pour chaque poste de santé, sont analysés les spécificités du secteur, les enjeux pour les OCAM et leurs principales initiatives. Les experts de Precepta vous proposent également une grille d analyse structurée pour stimuler la réflexion sur les nouveaux leviers à activer pour mieux piloter ces prestataires de santé. Opticiens Dentistes Médecins Pharmaciens Hôpital Audioprothésistes 8. Les opérateurs : analyses monographiques Les monographies présentent en plusieurs pages synthétiques les acteurs du marché de l assurance santé : Les données clés et la présentation du groupe Les vecteurs de distribution Un panorama de l offre en assurance santé, et autres produits et services Les services et dispositifs de gestion du risque en santé (réseaux de professionnels de santé, prévention, orientation des assurés, etc.) Les principaux axes stratégiques et perspectives AG2R La Mondiale Allianz Apicil Axa Crédit Agricole Crédit Mutuel GAN Generali Groupama Harmonie Mutuelles Humanis (Aprionis / Vauban Humanis) La Mutuelle Générale MAAF Malakoff Médéric MGEN MMA MNH MNT Novalis Taitbout ProBTP Swiss Life Plates-formes de services et de gestion du risque santé Carte Blanche Itelis Kalivia Ligne Claire Santéclair Sévéane Tableaux et matrices : la source d information la plus complète sur l assurance santé 1. Les fondamentaux du secteur T1 Conventions collectives en prévoyance par opérateurs (2009) T2 Charges de prestations des différentes familles d OCAM ( ) T3 Frais d administration et d acquisition des différentes familles d OCAM ( ) T4 Comparaison des postes de charges des différentes familles d OCAM en 2009 T5 Leaders de l assurance santé complémentaire (2009) T6 Leaders de l assurance santé collective (2009) T7 Leaders de l assurance santé individuelle (2009) T8 Répartition des portefeuilles (individuel / collectif) des leaders (2009) 2. L environnement du marché : analyser les opportunités et les menaces T9 Evolution de la part de la dépense totale de santé dans le PIB des principaux pays de l OCDE ( ) T10 Part de la consommation de soins et de biens médicaux (CSBM) et de la dépense courante de santé (DCS) dans le PIB ( ) T11 Structure de la consommation de soins et de biens médicaux ( ) T12 Contributions des postes à la croissance de la consommation de soins et biens médicaux ( ) T13 Evolution comparée de la consommation de soins et biens médicaux et du PIB ( ) T14 Structure du financement des soins et biens médicaux par grands postes et financeurs ( ) T15 Impacts des transferts de charges du régime obligatoire sur les OCAM et les ménages sur la période T16 Taux de renoncement aux soins pour des raisons financières ( ) T17 Solde du régime général de l assurance-maladie ( p) T18 Croissance du PIB en France ( p) T19 Scénario macro-économique pour la France T20 Taux de chômage de la population active ( ) T21 Emploi en France ( ) T22 Pouvoir d achat des ménages ( ) T23 Valeur ajoutée par branche de l économie française ( p) T24 Créations d entreprises en France ( ) T25 Défaillances d entreprises en France ( ) 3. Le marché de la complémentaire santé et les performances des OCAM T26 Répartition des modalités de couverture complémentaire au sein de la population (2006) T27 Type de couverture complémentaire santé en fonction des revenus T28 Taux d équipement en couverture complémentaire santé en fonction du contrat de travail T29 Taux d équipement en couverture complémentaire santé des salariés en fonction de l âge (2008) T30 Taux d équipement en couverture complémentaire santé des salariés en fonction des CSP (2008) T31 Etablissements proposant une complémentaire santé collective selon la taille de l entreprise (2009) T32 Etablissements proposant une complémentaire santé collective selon la proportion de cadres dans l entreprise (2009) T33 Répartition des contrats collectifs / individuels selon l âge (2006) T34 Répartition des contrats collectifs / individuels selon le niveau de vie T35 Cotisations des OCAM (2006) T36 Évolutions comparées des cotisations et des prestations santé des OCAM ( ) T37 Structure et évolution du chiffre d'affaires de l assurance santé complémentaire par OCAM ( ) T38 Parts de marché retraitées dans l assurance santé complémentaire collective et individuelle par catégorie d acteur T39 Taux de croissance annuel moyen en santé collective et individuelle par catégorie d organisme T40 Prestations d assurance santé complémentaire ( ) T41 Taux de croissance annuel moyen des dépenses de santé par postes et par financeur 4. L analyse concurrentielle T42 Facteurs d intensification de la concurrence T43 Evolution et répartition des effectifs d OCAM par famille ( ) T44 Parts de marché cumulées des leaders de l assurance santé : ( ) T45 Poids de l activité santé selon la classification des organismes en 2007 T46 Axes de coopétition entre OCAM T47 Principales zones de mobilité des publics T48 Evolution du reste à charge et des cotisations complémentaires des ménages T49 Facteurs d accroissement des comportements d arbitrage des consommateurs T50 T51 T52 T53 T54 T55 T56 T57 T58 T59 T60 T61 T62 T63 T64 T65 T66 T67 T68 T69 T70 T71 T72 5. La segmentation stratégique Positionnement des différentes familles d acteurs en fonction de leur mode de développement et de leur approche du marché Ensembles stratégiques dans l assurance santé complémentaire Problématiques et axes stratégiques des mutuelles de la fonction publique Problématiques et axes stratégiques des mutuelles interprofessionnelles Problématiques et axes stratégiques des groupes de prévoyance Problématiques et axes stratégiques des assureurs multiréseaux Problématiques et axes stratégiques des mutuelles d assurance Problématiques et axes stratégiques des bancassureurs 6. La gestion du risque santé et l adaptation des modèles économiques Facteurs de renforcement du rôle des organismes complémentaires dans la gestion du risque santé Evolution des grands postes de remboursement des OC et incitations à investir dans la gestion du risque par poste Historique du développement des plateformes de gestion du risque Limites du modèle de centrale d achat pour les plateformes de gestion du risque Axes de promesses de valeur des plateformes de gestion du risque en matière de différenciation Comparaison des modèles des opérateurs Modalités de renforcement du rôle des complémentaires dans la gestion du risque santé Les stratégies pour renforcer la compétitivité des offres Conditions de succès des plateformes de gestion du risque santé Marges de manœuvre et initiatives des OC dans l optique Marges de manœuvre et initiatives des OC dans le dentaire Marges de manœuvre et initiatives des OC dans l audioprothèse Marges de manœuvre et initiatives des OC dans le médicament Marges de manœuvre et initiatives des OC à l hôpital Marges de manœuvre et initiatives des OC auprès des médecins Date de publication : Décembre 2010 Informations complémentaires Contact : Frank Benedic

6 Principaux groupes et sociétés analysés dans l étude (*) Groupes analysés AG2R LA MONDIALE ALLIANZ APICIL AXA CREDIT AGRICOLE CREDIT MUTUEL GAN GENERALI GROUPAMA HARMONIE MUTUELLES HUMANIS LA MUTUELLE GENERALE MAAF MALAKOFF MEDERIC MGEN MMA MNH MNT NOVALIS TAITBOUT PROBTP SWISS LIFE Sociétés de services et de gestion du risque santé analysées CARTE BLANCHE ITELIS KALIVIA LIGNE CLAIRE SANTECLAIR SEVEANE Principaux autres opérateurs cités ou analysés ACM IARD ACTIL ADRÉA AG2R-ISICA AGMUT AGRICA ALMERYS APREVA APRIONIS ARIAL ASSURANCE AUDIENS BNP PARIBAS CAISSE D'EPARGNE CHOREGIE CNG-MG CNP D&O EOVI ETIKA FRANCE MUTUELLE GMF GROUPE PASTEUR MUTUALITE HARMONIE MUTUALITE HUMAVIE INSTITUT MONCEY INTERIALE IPECA IPSEC IRCEM IRP AUTO LA BANQUE POSTALE LOURMEL MACIF MUTUALITE MAE MAIF MATMUT MCD MGEFI MGEN FILIA MGET MGP MICILS MIP MNH MNIL MORNAY MUTUELLE BLEUE MUTUELLE EXISTENCE MUTUELLE MIEUX ETRE NETIMA OCIANE PACIFICA PREVADIES PRIMA PRIMAMUT PRISME PREVOYANCE QUATREM RADIANCE REUNICA SANTE PHARMA SANTEVIE SERVALYS SMATIS SMI SMME SPHERIA VAL DE FRANCE TERCIANE UGIM UMIGA UNEO VAUBAN-HUMANIS VIAMEDIS... (*) Liste non exhaustive BON DE COMMANDE à retourner ou télécopier à : PRECEPTA Mode réception de l étude commandée : E-Réf : 0ABF06/PTAC+ version papier (envoi par la poste) EUR HT 3 376,00 EUR TTC (TVA 5,5%) version papier (envoi par la poste) + version électronique (fichier pdf) EUR HT 4 664,40 EUR TTC (TVA 19,6%) je souhaite diffuser l étude dans mon entreprise : 1 version papier + 1 version électronique (pdf) avec un droit de rediffusion du fichier pdf à 5 personnes EUR HT 7 654,40 EUR TTC (TVA 19,6%) Mode de règlement choisi : Groupe xerfi 13-15, rue de Calais Paris Télécopie : Téléphone : Stratégies dans l assurance santé Nouvelles approches de la gestion du risque et fidélisation client Nom : Prénom : Fonction : Société : Adresse : Code Postal : Téléphone : Télécopie : (en lettres capitales) Date, signature et cachet : chèque joint à l ordre de XERFI.COM S.A.S dès réception de l étude et de la facture Tarif valable jusqu au 31/12/2011. Facture avec la livraison. En cas de litige, il est fait attribution exclusive au Tribunal de Commerce de Paris. XERFI.COM SAS au capital de euros - siège social rue de Calais Paris RCS Paris B TVA intracommunautaire : FR

Les stratégies dans l assurance santé Constitution de pôles fédérateurs et politiques de différenciation

Les stratégies dans l assurance santé Constitution de pôles fédérateurs et politiques de différenciation Vient de paraître, l étude de référence sur : Les stratégies dans l assurance santé Madame, Monsieur, La reconfiguration de l assurance santé s accélère, préfigurant la structuration du secteur autour

Plus en détail

La banque et l assurance face à la mobilité internationale

La banque et l assurance face à la mobilité internationale La banque et l assurance Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur la banque et l assurance face à la mobilité internationale. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte

Plus en détail

Les mutuelles du Code de la mutualité Rompre l isolement, trouver de nouveaux relais de croissance et mieux valoriser ses différences

Les mutuelles du Code de la mutualité Rompre l isolement, trouver de nouveaux relais de croissance et mieux valoriser ses différences L étude de référence sur : Les mutuelles du Code de la mutualité Rompre l isolement, trouver de nouveaux relais de croissance et mieux valoriser ses différences Une remise à plat des modèles de développement

Plus en détail

Les stratégies des banques et assureurs sur le marché des seniors Quels leviers de conquête d une cible complexe et hétérogène?

Les stratégies des banques et assureurs sur le marché des seniors Quels leviers de conquête d une cible complexe et hétérogène? y Les évolutions démographiques en cours et à venir propulsent les seniors au rang des priorités stratégiques des banques et des assureurs. Face à cet enjeu, ces professions restent globalement insuffisamment

Plus en détail

Stratégies de marque sur les marchés de l assurance Le grand tournant identitaire : menaces et opportunités

Stratégies de marque sur les marchés de l assurance Le grand tournant identitaire : menaces et opportunités Stratégies de marque sur les marchés de l assurance Le grand tournant identitaire : menaces et opportunités Une étude de la collection PRECEPTA Consult Une étude stratégique exceptionnelle de la collection

Plus en détail

Gabriel Giraud Chef de projet Xerfi France

Gabriel Giraud Chef de projet Xerfi France La RSE dans la banque et l'assurance Nouveaux produits et services, démarches écoresponsables, stratégies de communication : panorama des initiatives et scoring des banques et assurances françaises Le

Plus en détail

Garantie des accidents de la vie Opportunités de croissance à l horizon 2011 Paysage concurrentiel et forces en présence

Garantie des accidents de la vie Opportunités de croissance à l horizon 2011 Paysage concurrentiel et forces en présence Garantie des accidents de la vie Opportunités de croissance à l horizon 2011 Paysage concurrentiel et forces en présence La GAV (Garantie des accidents de la vie) s affiche comme l un des segments les

Plus en détail

Marché de l'assurance Analyse du marché Prévisions 2012 Paysage concurrentiel et forces en présence

Marché de l'assurance Analyse du marché Prévisions 2012 Paysage concurrentiel et forces en présence Marché de l'assurance Les assureurs pris dans la tourmente financière Volatilité des marchés boursiers, forte aversion pour le risque, menace de contagion du défaut de paiement de la Grèce à d autres pays

Plus en détail

Le marché de la Garantie des Accidents de la Vie (GAV) Perspectives de croissance à l horizon 2012 Panorama de la concurrence et des offres

Le marché de la Garantie des Accidents de la Vie (GAV) Perspectives de croissance à l horizon 2012 Panorama de la concurrence et des offres Le marché de la Garantie des Accidents de la Vie (GAV) Perspectives de croissance à l horizon 2012 Panorama de la concurrence et des offres La GAV a fêté ses 10 ans l année dernière. 10 ans au cours desquels

Plus en détail

Les stratégies de marque dans l assurance Quels leviers pour bâtir des marques relationnelles fortes?

Les stratégies de marque dans l assurance Quels leviers pour bâtir des marques relationnelles fortes? L étude de référence sur : Les stratégies de marque Quels leviers pour bâtir des marques relationnelles fortes? La marque, un actif stratégique encore sous-exploité L analyse des stratégies de marque par

Plus en détail

Les stratégies multi-canal dans l'assurance Adapter les marques et les organisations aux nouveaux enjeux du digital et de la mobilité

Les stratégies multi-canal dans l'assurance Adapter les marques et les organisations aux nouveaux enjeux du digital et de la mobilité - L étude de référence sur : Les stratégies multi-canal dans l'assurance Adapter les marques et les organisations aux nouveaux enjeux du digital et de la mobilité L expertise Xerfi Precepta : - Décrypter

Plus en détail

La Garantie des Accidents de la Vie (GAV) Perspectives de croissance à l horizon 2014, panorama du paysage concurrentiel et des offres

La Garantie des Accidents de la Vie (GAV) Perspectives de croissance à l horizon 2014, panorama du paysage concurrentiel et des offres La Garantie des Accidents de la Vie (GAV) Perspectives de croissance à l horizon 2014, panorama du paysage concurrentiel et des offres Un marché, jeune, en phase de croissance Depuis la création du label,

Plus en détail

Sabine Gräfe Directrice d études

Sabine Gräfe Directrice d études Les marchés des microentreprises, TPE et PME dans l assurance Analyse du jeu concurrentiel et des stratégies marketing (segmentation, offre, distribution) Les perspectives sont prometteuses à moyen terme

Plus en détail

Stratégies de marque blanche dans l assurance Des risques de masse aux garanties affinitaires : quelles opportunités et facteurs clés de succès?

Stratégies de marque blanche dans l assurance Des risques de masse aux garanties affinitaires : quelles opportunités et facteurs clés de succès? y Edition Septembre 2014 200 pages Stratégies de marque blanche dans l assurance Des risques de masse aux garanties affinitaires : quelles opportunités et facteurs clés de succès? Tirer parti de l extension

Plus en détail

Expertises Marketing et Communication en Assurance

Expertises Marketing et Communication en Assurance Expertises Marketing et Communication en Assurance http://www.molitorconsult-assurance.com http://blog.molitorconsult-assurance.com contacts@molitorconsult.com Document totalement confidentiel Droits de

Plus en détail

Frank Benedic Directeur de Precepta

Frank Benedic Directeur de Precepta Les marchés de l assistance en France à l horizon 2011 (automobile, voyage, santé, domicile) Dans un contexte assurantiel sous pression (arrivée à maturité des marchés automobile et MRH, fortes tensions

Plus en détail

L assurance en France Analyse du marché Prévisions 2011 Paysage concurrentiel et forces en présence

L assurance en France Analyse du marché Prévisions 2011 Paysage concurrentiel et forces en présence L assurance en France Analyse du marché Prévisions 2011 Paysage concurrentiel et forces en présence Le marché de l assurance française a renoué avec la croissance. Après le rebond de 2009 (principalement

Plus en détail

Décision n 14-DCC-161 du 5 novembre 2014 relative à la fusion des groupes AG2R La Mondiale et Réunica

Décision n 14-DCC-161 du 5 novembre 2014 relative à la fusion des groupes AG2R La Mondiale et Réunica RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 14-DCC-161 du 5 novembre 2014 relative à la fusion des groupes AG2R La Mondiale et Réunica L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification adressé complet au

Plus en détail

Le marché de l alimentation pour seniors

Le marché de l alimentation pour seniors Le marché de l alimentation pour seniors 44 entreprises analysées et 8 monographies détaillées Les seniors, une population amenée à s accroitre mais difficile à cibler Le marché de l alimentation pour

Plus en détail

Le financement automobile

Le financement automobile Le financement automobile Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le financement automobile. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte les évolutions de l activité

Plus en détail

L assurance automobile : Des stratégies de différenciation à l optimisation de la chaîne de valeur

L assurance automobile : Des stratégies de différenciation à l optimisation de la chaîne de valeur Vient de paraître, l étude de référence sur : L assurance automobile : Des stratégies de différenciation à l optimisation de la chaîne de valeur Madame, Monsieur, L assurance automobile est confrontée

Plus en détail

Le logement intermédiaire Enjeux du décollage du marché pour les bailleurs sociaux, promoteurs et investisseurs institutionnels à l horizon 2017

Le logement intermédiaire Enjeux du décollage du marché pour les bailleurs sociaux, promoteurs et investisseurs institutionnels à l horizon 2017 Le logement intermédiaire Enjeux du décollage du marché pour les bailleurs sociaux, promoteurs et investisseurs institutionnels à l horizon 2017 Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur

Plus en détail

Rémi Vicente Chef de projet Xerfi France

Rémi Vicente Chef de projet Xerfi France Le marché de l autodiagnostic Tensiomètres, surveillance glycémique, tests de grossesse, etc. : Produits low cost vs dispositifs innovants : la dualité du marché s accroît Soutenues par des facteurs démographiques,

Plus en détail

Le tissu commercial du Val-de-Marne : rétrospectives et perspectives

Le tissu commercial du Val-de-Marne : rétrospectives et perspectives Le tissu commercial du Val-de-Marne : rétrospectives et perspectives L environnement sociodémographique et économique du Val-de-Marne et son impact sur le tissu commercial : population, densité, catégories

Plus en détail

La distribution immobilière face à Internet

La distribution immobilière face à Internet La distribution immobilière face à Internet Les stratégies et les modèles gagnants à l heure du digital et de la mobilité Thomas Roux et Jugurtha Begriche 2BAT36 Octobre 2012 Stimulateur de stratégies

Plus en détail

Chaussettes, collants et bas de contention

Chaussettes, collants et bas de contention Chaussettes, collants et bas de contention Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur les chaussettes, collants et bas de contention. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle

Plus en détail

FAMILLE. dossier COMPARATIF. complémentaires santé ORGANISMES. Nom des contrats. Hospitalisation. Dentaire. Audioprothèse.

FAMILLE. dossier COMPARATIF. complémentaires santé ORGANISMES. Nom des contrats. Hospitalisation. Dentaire. Audioprothèse. mieux choisir dossier complémentaires santé FAMILLE COMPARATIF 42 CONTRATS ENTRÉE DE ORGANISMES ACM (CRÉDIT MUTUEL ET CIC) AG2R STATUT Assureur Institution de prévoyance Nom des contrats «Entrée de gamme»

Plus en détail

Groupe Xerfi Une maîtrise exigeante de l information et des analyses Résolument tournées vers les dirigeants de l entreprise et de l économie

Groupe Xerfi Une maîtrise exigeante de l information et des analyses Résolument tournées vers les dirigeants de l entreprise et de l économie Groupe Xerfi Une maîtrise exigeante de l information et des analyses Résolument tournées vers les dirigeants de l entreprise et de l économie Xerfi, un éditeur indépendant d études économiques sectorielles

Plus en détail

L assurance maladie complémentaire en France

L assurance maladie complémentaire en France L assurance maladie complémentaire en France Etat des lieux et enjeux pour l industrie pharmaceutique 1, rue Houdart de Lamotte 75015 Paris France Tel.: +33 6 11 96 33 78 - Fax: +33 1 45 57 46 59 E - mail:

Plus en détail

La grande distribution et les groupes non financiers face aux banques :

La grande distribution et les groupes non financiers face aux banques : PRECEPTA groupe Xerfi 13-15, rue de Calais 75009 Paris Tél : 01 53 21 81 51 Télécopie : 01 42 81 42 14 L étude de référence sur : La grande distribution et les groupes non financiers face aux banques :

Plus en détail

Gabriel Giraud Chef de projet Xerfi France

Gabriel Giraud Chef de projet Xerfi France Les performances de la franchise dans la mode Habillement, chaussures, lingerie, etc. : chiffres clés et performances financières de 40 franchises nationales Le groupe Xerfi vient de publier une étude

Plus en détail

I. Les entreprises concernées et l opération

I. Les entreprises concernées et l opération RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 15-DCC-151 du 23 novembre 2015 relative à la prise de contrôle exclusif de la société Legal & General Holdings SA France par le groupe Apicil L Autorité de la concurrence,

Plus en détail

Les Établissements Hospitaliers et les Cliniques en France Un secteur en plein évolution : les dernières tendances et prévisions

Les Établissements Hospitaliers et les Cliniques en France Un secteur en plein évolution : les dernières tendances et prévisions Les Établissements Hospitaliers et les Cliniques en France 2014 Un secteur en plein évolution : les dernières tendances et prévisions Mars 2014 Le secteur des établissements de santé français est traversé

Plus en détail

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages

Sommaire. 4 Les assurances de personnes dans l assurance française. 5 Les assurances de personnes. 12 L assurance et le patrimoine des ménages 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFA et concernent les sociétés d assurances relevant du Code des assurances. Les données relatives

Plus en détail

Nathalie Morteau Directrice d études Xerfi Research

Nathalie Morteau Directrice d études Xerfi Research Les marchés de niche dans la banque Services, télésurveillance, microfinance, expatriés, transferts d argent, téléphonie mobile : Analyse des offres et positionnements des opérateurs Les banques se ruent

Plus en détail

BANQUE DE DETAIL A L'ETRANGER

BANQUE DE DETAIL A L'ETRANGER BANQUE DE DETAIL A L'ETRANGER Komerèní Banka Alexis Juan Journée Investisseurs Société Générale 19 avril 2002 Avertissement Cette présentation comporte des éléments de prévision (projections en environnement

Plus en détail

Plan Stratégique

Plan Stratégique Banque Ouest Africaine de Développement Plan Stratégique 2009-2013 Présentation synthétique Lomé 16 Février 2009 Direction des Etudes-BOAD PLAN DE PRESENTATION 1. Introduction 2. Acquis et handicaps de

Plus en détail

APPEL A PROJETS Prestation conseil en ressources humaines pour les TPE-PME

APPEL A PROJETS Prestation conseil en ressources humaines pour les TPE-PME APPEL A PROJETS Prestation conseil en ressources humaines pour les TPE-PME Référence : Instruction n DGEFP/MADE/2016/66 du 8 mars 2016 relative à la mise en oeuvre de la prestation "conseil en ressources

Plus en détail

Sabine Gräfe Directrice d études Precepta

Sabine Gräfe Directrice d études Precepta y Les plateformes de crowdlending et de crowdequity ont remporté la bataille de la notoriété, mais elles doivent désormais trouver des business models pérennes. Elles sont tenues de répondre à l impératif

Plus en détail

L'ASSURANCE D'UNE GESTION À VOTRE MESURE 92 % GESTION POUR COMPTE DE TIERS EN SANTÉ ET PRÉVOYANCE VOUS CONVAINCRE EN QUELQUES CHIFFRES

L'ASSURANCE D'UNE GESTION À VOTRE MESURE 92 % GESTION POUR COMPTE DE TIERS EN SANTÉ ET PRÉVOYANCE VOUS CONVAINCRE EN QUELQUES CHIFFRES Notre volonté? Votre satisfaction et celle de vos clients! VOUS CONVAINCRE EN QUELQUES CHIFFRES modularité l efficience l conformité NOTRE ADN : L INNOVATION ET LA RELATION CLIENT Données clés > 150 collaborateurs

Plus en détail

senior dossier mieux choisir complémentaires santé organismes Nom des contrats Optique Dentaire Audioprothèse Points forts (Crédit mutuel et CIC)

senior dossier mieux choisir complémentaires santé organismes Nom des contrats Optique Dentaire Audioprothèse Points forts (Crédit mutuel et CIC) mieux choisir dossier complémentaires santé Comparatif senior 42 contrats entrée de organismes ACM (Crédit mutuel et CIC) AG2R Statut Institution de prévoyance Nom des contrats «Entrée de gamme» / «Haut

Plus en détail

Plateforme d Echanges & Télégestion

Plateforme d Echanges & Télégestion Modernisation & Professionnalisation des Services d Aide et d Accompagnement à Domicile dans le Département du Pas-de-Calais Plateforme d Echanges & Télégestion Réunion EDESS - le 27 Mai 2016 Sommaire

Plus en détail

Le marché des dermocosmétiques Analyse et perspectives du marché à l horizon 2016 Paysage concurrentiel et axes de développement

Le marché des dermocosmétiques Analyse et perspectives du marché à l horizon 2016 Paysage concurrentiel et axes de développement Le marché des dermocosmétiques Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le marché des dermocosmétiques. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte les évolutions

Plus en détail

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012

Schéma Directeur des Ressources Humaines CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 Schéma Directeur des Ressources Humaines 2011-2014 CNAMTS DDO/DRHR - INC du 13 avril 2012 LE SCHÉMA DIRECTEUR DES RESSOURCES HUMAINES DE L ASSURANCE MALADIE 2011-2014 Élaboré dans la continuité du 1er

Plus en détail

Le courtage boursier en ligne Analyse du marché et perspectives à l horizon 2016 Paysage concurrentiel et axes de développement

Le courtage boursier en ligne Analyse du marché et perspectives à l horizon 2016 Paysage concurrentiel et axes de développement Le courtage boursier en ligne Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le marché français du courtage boursier en ligne. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte

Plus en détail

Le marché des crédits immobiliers

Le marché des crédits immobiliers Le marché des crédits immobiliers Perspectives du marché à l horizon 2018, paysage concurrentiel et axes de développement des différents acteurs Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur

Plus en détail

Pourquoi s intéresser de près aux dispositifs Épargne Retraite d Entreprise?

Pourquoi s intéresser de près aux dispositifs Épargne Retraite d Entreprise? LE CONTEXTE Pourquoi s intéresser de près aux dispositifs Épargne Retraite d Entreprise? Un sujet prioritaire pour vos salariés Les Français sont conscients de la nécessité de se constituer un complément

Plus en détail

Références. stratégie. L essentiel de la. Jacques Bojin Jean-Marc Schoettl. Outils Méthodes Bonnes pratiques

Références. stratégie. L essentiel de la. Jacques Bojin Jean-Marc Schoettl. Outils Méthodes Bonnes pratiques Jacques Bojin Jean-Marc Schoettl Références L essentiel de la stratégie Outils Méthodes Bonnes pratiques, 2005, 2013 ISBN : 978-2-212-55499-1 Table des matières Avant-propos...XIII Introduction...XV La

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME»

APPEL A PROJETS. Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME» APPEL A PROJETS Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME» Référence : Instruction n DGEFP/MADE/2016/66 du 8 mars 2016 relative à la mise en œuvre de la prestation «conseil en ressources

Plus en détail

Fonds de solidarité sante des accords collectifs CHRS Demande d intervention collective

Fonds de solidarité sante des accords collectifs CHRS Demande d intervention collective LE FONDS DE SOLIDARITE QU EST-CE QUE C EST? Dans votre cotisation relative au régime conventionnel de complémentaire santé de base mutualisé 1, une contribution au «fonds de solidarité Santé» des Accords

Plus en détail

Fonction 1 : management de l unité commerciale

Fonction 1 : management de l unité commerciale Fonction 1 : management de l unité commerciale 1- Management de l équipe commerciale Recrutement et formation Organisation du travail Animation et motivation Evaluation des performances 2- Gestion de l

Plus en détail

Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité

Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité 6ème pôle de compétitivité Nouvelles technologies environnementales Séance d information sur les axes liés à la construction durable Définition, opportunités et mécanismes d un pôle de compétitivité Alain

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique

SAVOIRS LIMITES DE CONNAISSANCES COMMENTAIRES S41- Les bases de la mercatique S4 - MERCATIQUE La finalité de l enseignement de mercatique est de faire acquérir les concepts, méthodes, démarches essentiels en particulier dans le secteur des services et de la distribution. L épreuve

Plus en détail

Présentation de PRO BTP

Présentation de PRO BTP Niveau 1 Niveau 2 Niveau 3 LA GESTION Présentation de PRO BTP ACTIF-PASSIF Conférence AEIP 8 juin 2007 Juin 2007 ACTIF-PASSIF Présentation AEIP 1 Le Groupe PRO BTP Retraite CNRBTPIG BTP-RETRAITE Prévoyance

Plus en détail

La distribution d'aides auditives à l horizon 2015 Analyse du marché et des perspectives de croissance, enjeux marketing et analyse concurrentielle

La distribution d'aides auditives à l horizon 2015 Analyse du marché et des perspectives de croissance, enjeux marketing et analyse concurrentielle La distribution d'aides auditives à l horizon 2015 Analyse du marché et des perspectives de croissance, enjeux marketing et analyse concurrentielle Le marché de la distribution d aides auditives explose

Plus en détail

Décision n 16-DCC-34 du 10 mars 2016 relative à la création d une entreprise commune par AG2R La Mondiale et CNP Assurances

Décision n 16-DCC-34 du 10 mars 2016 relative à la création d une entreprise commune par AG2R La Mondiale et CNP Assurances RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 16-DCC-34 du 10 mars 2016 relative à la création d une entreprise commune par AG2R La Mondiale et CNP Assurances L Autorité de la concurrence, Vu le dossier de notification

Plus en détail

NOS OFFRES DE SERVICES

NOS OFFRES DE SERVICES K1 Tlse C.A d E NOS OFFRES DE SERVICES AUTOUR DU CONSEIL NOS OFFRES DE SERVICES ACCOMPAGNEMENT DU DIRIGEANT OPTIMISATION DE LA REMUNERATION DU DIRIGEANT Salaires ou dividendes CSG, CRDS, Impôts sur les

Plus en détail

Protection sociale complémentaire professionnelle et négociation collective : caractéristiques et tendances sur la période récente

Protection sociale complémentaire professionnelle et négociation collective : caractéristiques et tendances sur la période récente Protection sociale complémentaire professionnelle et négociation collective : caractéristiques et tendances sur la période récente Colloque Protection sociale d entreprise 25-26 mars 2010 Carole Hamon

Plus en détail

Les perspectives dans le courtage d assurances

Les perspectives dans le courtage d assurances L étude de référence sur : Les perspectives dans le courtage d assurances Bouleversements réglementaires, conjoncture dégradée, transformations du métier : Enjeux, menaces et opportunités pour les courtiers

Plus en détail

Démarche stratégique de conquête d un marché. De l analyse de l Environnement et des enjeux. à la stratégie d offre

Démarche stratégique de conquête d un marché. De l analyse de l Environnement et des enjeux. à la stratégie d offre Démarche stratégique de conquête d un marché De l analyse de l Environnement et des enjeux à la stratégie d offre 2013 Confidentiel Démarche stratégique de conquête d un marché 1- L analyse de l Environnement

Plus en détail

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement

Limoges, le 28 janvier le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Limoges, le 28 janvier 2015 le Recteur de l académie de Limoges Chancelier des universités à Mesdames et Messieurs les chefs d établissement Affaire suivie par Jérémy PAUL Paul COUTURE CARDIE Téléphone

Plus en détail

Protection Familiale des Artisans Prenez la bonne décision!

Protection Familiale des Artisans Prenez la bonne décision! Protection Familiale des Artisans Prenez la bonne décision! SANTÉ PRÉVOYANCE RETRAITE ARTISANS ARTISANS Santé Réduisez votre budget BTP Santé Artisan, la complémentaire qui s adapte à vos besoins Votre

Plus en détail

Les maisons de retraite médicalisées à l horizon 2020 Les EHPAD face au défi de la diversification

Les maisons de retraite médicalisées à l horizon 2020 Les EHPAD face au défi de la diversification y Edition Mai 2015 350 pages Les maisons de retraite médicalisées à l horizon 2020 Les EHPAD face au défi de la diversification L environnement des EHPAD privés commerciaux s est sensiblement complexifié

Plus en détail

Les partenariats internationaux, vecteurs de croissance pour les coopératives agroalimentaires

Les partenariats internationaux, vecteurs de croissance pour les coopératives agroalimentaires www.pwc.com Les partenariats internationaux, vecteurs de croissance pour les coopératives agroalimentaires Synthèse 26 octobre 206 Avec le soutien de : Pour répondre à la mondialisation qui impacte l ensemble

Plus en détail

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN NORD-PAS-DE-CALAIS EN 2014

L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN NORD-PAS-DE-CALAIS EN 2014 L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN NORD-PAS-DE-CALAIS EN 2014 Juin 2015 Mélanie BAZOGE Cécile BAZIN Marie DUROS Guillaume PREVOSTAT Jacques MALET Une observation continue Ce bilan régional de l emploi

Plus en détail

Le Centre technique des institutions de prévoyance

Le Centre technique des institutions de prévoyance Le Centre technique des institutions de prévoyance Dossier de presse Contact presse Miriana Clerc Tél. : 01 42 66 92 58 Courriel : clerc@ctip.asso.fr www.ctip.asso.fr Le CTIP, porte-parole des institutions

Plus en détail

PERFORMANSE DAY 09/07/2015

PERFORMANSE DAY 09/07/2015 PERFORMANSE DAY 09/07/2015 Créer un lien efficace entre la stratégie et le plan d actions Florence Dumontier, Directrice de l Université du Management, Pôle Emploi Christophe Labruyère, Responsable de

Plus en détail

L e-commerce de vin Ventes privées, cavistes en ligne, box, etc. : quelles perspectives pour le marché et le jeu concurrentiel à l horizon 2016?

L e-commerce de vin Ventes privées, cavistes en ligne, box, etc. : quelles perspectives pour le marché et le jeu concurrentiel à l horizon 2016? L e-commerce de vin Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur l e-commerce de vin. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte les évolutions de l activité et du jeu

Plus en détail

ent. issu de forêts gérées durablem EFC é sur du papier P prim ent est im chif res clés 2007 e docum C Novembre 2008

ent. issu de forêts gérées durablem EFC é sur du papier P prim ent est im chif res clés 2007 e docum C Novembre 2008 Agirc Arrco chiffres clés 2007 Novembre 2008 Agirc Agirc Agirc Agirc Agirc Paramètres 2008 Salaire de référence 4,8727 + 3,4 %* Valeur du point au 1 er avril 0,4132 + 1,46 %* * Par rapport aux valeurs

Plus en détail

Gestion du risque au cœur de la modernisation du Contrôle Médical

Gestion du risque au cœur de la modernisation du Contrôle Médical Gestion du risque au cœur de la modernisation du Contrôle Médical Présenté par : Dr BENTAYEB Imane Chef de Département du contrôle médical 1. Cadrage: Contexte de la GDR L environnement de la couverture

Plus en détail

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER

Définir les critères de la performance et construire des indicateurs appropriés. 1.3 DIRIGER ET DECIDER PROGRAMME DE MANAGEMENT BTS COMMUNICATION DES ENTREPRISES PARTIE 1 : FINALISER ET DÉCIDER I - ENTREPRENDRE ET DIRIGER (26 H) 1.1 ENTREPRENDRE ET GERER C1/LOGIQUE ENTREPRENEURIALE & LOGIQUE MANAGERIALE

Plus en détail

Fédération Française des sociétés d Assurances

Fédération Française des sociétés d Assurances LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 29 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques du service

Plus en détail

Microinsurance: a new economic model for the posts?

Microinsurance: a new economic model for the posts? Microinsurance: a new economic model for the posts? Genève 24 25 oct. 2013 Sommaire Wafa Assurance en quelques mots Historique du partenariat Poste Maroc Wafa Assurance Les étapes du développement du partenariat

Plus en détail

TEO. Transmission d entreprise organisée ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE

TEO. Transmission d entreprise organisée ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE TEO Transmission d entreprise organisée ACCOMPAGNER LE REPRENEUR OU CÉDANT D ENTREPRISE QUI SOMMES-NOUS? Pour répondre à tous les besoins en assurance de personnes, tout au long de la vie des sociétés,

Plus en détail

La généralisation de l assurance maladie complémentaire et les transformations récentes du marché

La généralisation de l assurance maladie complémentaire et les transformations récentes du marché La généralisation de l assurance maladie complémentaire et les transformations récentes du marché Philippe ABECASSIS, Nathalie COUTINET CEPN-CNRS (UMR 7234), UNIVERSITÉ PARIS-13 - SORBONNE PARIS-CITÉ Jean-Paul

Plus en détail

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013

La Cog en questions. INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 La Cog en questions INC BRANCHE RETRAITE 14 novembre 2013 1) Introduction : La COG, une feuille de route stratégique pour 4 années L évolution rapide du système de retraites met en évidence le rôle de

Plus en détail

FORMATION À LA PROSPECTIVE «EXPLORER ET AGIR»

FORMATION À LA PROSPECTIVE «EXPLORER ET AGIR» GERPA Groupe d études ressources prospective 23-25 rue Jean-Jacques-Rousseau - 75001 Paris Tél. +33 (0)1 42 33 33 52 www.ressources-prospective.com Qui sommes-nous? FORMATION À LA PROSPECTIVE «EXPLORER

Plus en détail

Fonds de Renforcement Organisationnel

Fonds de Renforcement Organisationnel Fonds de Renforcement Organisationnel 1. Objectifs Le fonds de renforcement organisationnel (FRO) a pour objectif d accroître l efficience, le professionnalisme et l adaptation à leur environnement des

Plus en détail

BUSINESS CASE COMMENT RATIONALISER SON OFFRE PRODUITS?

BUSINESS CASE COMMENT RATIONALISER SON OFFRE PRODUITS? COMMENT RATIONALISER SON OFFRE PRODUITS? CONTEXTE ET OBJECTIFS DE LA MISSION Pour accroître la compétitivité de leur entreprise, les industriels peuvent activer différents leviers. Parmi les plus efficaces

Plus en détail

L étude de référence sur :

L étude de référence sur : - L étude de référence sur : Le marché des résidences seniors à l horizon 2015 Diversification des concepts, maturation des modèles économiques, déploiement : Enjeux et perspectives d un marché à fort

Plus en détail

Le marché de la billetterie Nouveaux entrants, solutions 360, Big Data : enjeux et perspectives à l horizon 2017

Le marché de la billetterie Nouveaux entrants, solutions 360, Big Data : enjeux et perspectives à l horizon 2017 Le marché de la billetterie Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le marché de la billetterie. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte les évolutions de l activité

Plus en détail

Les réseaux mandataires dans l immobilier Quel impact des nouveaux modèles d intermédiation sur les agences traditionnelles?

Les réseaux mandataires dans l immobilier Quel impact des nouveaux modèles d intermédiation sur les agences traditionnelles? Les réseaux mandataires dans l immobilier Vers une mutation du modèle de la transaction immobilière Le modèle traditionnel de la transaction immobilière s apprête à vivre un tournant majeur. L émergence

Plus en détail

Le marché bancaire en France

Le marché bancaire en France Le marché bancaire en France Conjoncture et prévisions 2017 Analyse du secteur et de la concurrence Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le marché bancaire en France. Comme chaque titre

Plus en détail

Réunion de lancement de la démarche prospective GTEC. Mardi 12 juin 2012

Réunion de lancement de la démarche prospective GTEC. Mardi 12 juin 2012 Réunion de lancement de la démarche prospective GTEC Mardi 12 juin 2012 1 LE CONTEXTE Les enjeux socio-économiques Le partenariat local Des fonctions supplémentaires Service aux Très Petites Entreprises

Plus en détail

L enseignement professionnel se fait en termes de processus :

L enseignement professionnel se fait en termes de processus : L enseignement professionnel se fait en termes de processus : A) Les processus métier P1 - Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales 1.1. Analyse du système d information comptable (SIC)

Plus en détail

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous?

Fiche de décryptage. La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur. De quoi parlons-nous? La formation professionnelle comme levier de motivation et de développement professionnel du collaborateur De quoi parlons-nous? Il s agit de faire le point sur l une des principales missions de la fonction

Plus en détail

Parcours Dirigeant. Promotion

Parcours Dirigeant. Promotion Parcours Dirigeant Promotion 2016 2017 Pour plus de renseignements, contactez Nathalie HAIRON, Conseiller Formation Tél. 02 99 05 45 38 nathalie.hairon@fac-metiers.fr Coralie HOGREL, Assistante commerciale

Plus en détail

Quelles stratégies cross canal dans la distribution?

Quelles stratégies cross canal dans la distribution? L étude de référence en format slides sur : Quelles stratégies cross canal dans la distribution? arbitrages des consommateurs, stratégies d entreprises et perspectives de croissance des canaux de distribution

Plus en détail

Le marché de l assurance vie à l horizon 2014 Perspectives d activité, paysage concurrentiel et panorama des circuits de distribution

Le marché de l assurance vie à l horizon 2014 Perspectives d activité, paysage concurrentiel et panorama des circuits de distribution Le marché de l assurance vie Perspectives d activité, paysage concurrentiel et panorama des circuits de distribution 2013 : l année du retour de l assurance vie sur le devant de la scène? Après un passage

Plus en détail

Evolution de la Convention Collective

Evolution de la Convention Collective Evolution de la Convention Collective Une réforme au service de nos ambitions et de nos valeurs LIVRET D INFORMATION AUX SALARIES 20/04/2007 1 L es accords conclus le 4 avril 2007 entre la Fédération Nationale

Plus en détail

L agence «physique» dans l'assurance Réinventer son modèle face aux mutations de la demande et à la généralisation des NTIC

L agence «physique» dans l'assurance Réinventer son modèle face aux mutations de la demande et à la généralisation des NTIC L agence «physique» dans l'assurance Réinventer son modèle face aux mutations de la demande et à la généralisation des NTIC La distribution «physique» doit se réinventer Les réseaux «historiques» de l

Plus en détail

La gestion du temps, facteur de performance

La gestion du temps, facteur de performance Formation Professionnelle des Etablissements Sociaux et Médico-Sociaux DISPOSITIF DE FORMATION MODE D EMPLOI DURÉE : 2 JOURS La gestion du temps, facteur de performance en établissement social et médico-social

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20 Présentation 3 PARTIE 1 Le management de l entreprise et des hommes Chapitre 1 Le management et ses objectifs 19 1 Le management 19 Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions

Plus en détail

Retraite complémentaire Que faut-il savoir

Retraite complémentaire Que faut-il savoir Pour en savoir plus, consultez les sites de la retraite complémentaire : Votre interlocuteur retraite complémentaire www.agirc-arrco.fr www.agirc.fr www.arrco.fr www.observatoire-retraites.org Pour toute

Plus en détail

Table des matières du Code de la mutualité

Table des matières du Code de la mutualité Table des matières du Code de la mutualité Partie législative Livre I er Règles générales applicables à l ensemble des mutuelles, unions et fédérations Chapitre I er Objet des mutuelles, unions et fédérations

Plus en détail

Journée IARD Accélération des clôtures comptables dans le cadre de solvabilité II. 23 mars 2015

Journée IARD Accélération des clôtures comptables dans le cadre de solvabilité II. 23 mars 2015 Journée IARD 2015 Accélération des clôtures comptables dans le cadre de solvabilité II 23 mars 2015 Contexte 2 Introduction Contexte et objectifs Contexte Evolution de la réglementation en lien avec le

Plus en détail

Pilote Formation. Pilote Formation. Référence de l action : TR0672 SAN002

Pilote Formation. Pilote Formation. Référence de l action : TR0672 SAN002 ACTION COLLECTIVE Pilote Formation FORMATION Pilote Formation Référence de l action : TR0672 SAN002 ORGANISME FORSANE Contact : Pascale Grenier ou Patricia Berteau : pilote@forsane.com 240 rue des mésanges

Plus en détail

Le marché des plats cuisinés frais

Le marché des plats cuisinés frais Le marché des plats cuisinés frais Le groupe Xerfi vient de publier une étude exclusive sur le marché des plats cuisinés frais. Comme chaque titre de la collection Xerfi Research, elle décrypte les évolutions

Plus en détail