LE MÉCÉNAT DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR LA RÉNOVATION DES SALLES ART NOUVEAU ET ART DÉCO BELGES AUX MUSÉES ROYAUX D ART ET D HISTOIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MÉCÉNAT DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR LA RÉNOVATION DES SALLES ART NOUVEAU ET ART DÉCO BELGES AUX MUSÉES ROYAUX D ART ET D HISTOIRE"

Transcription

1 LE MÉCÉNAT DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR LA RÉNOVATION DES SALLES ART NOUVEAU ET ART DÉCO BELGES AUX MUSÉES ROYAUX D ART ET D HISTOIRE Le Fonds InBev-Baillet Latour octroie aux Musées royaux d Art et d Histoire pour la rénovation des salles consacrées à l Art Nouveau et l Art déco belges. Le financement sera échelonné sur une période de cinq ans avec un soutien annuel de initié dès En 2010, trois salles Art Nouveau seront inaugurées, suivies, deux ans plus tard, par la quatrième salle Art Nouveau et les deux salles art déco. Grâce à cet appui important, les nombreux chefs-d œuvre des arts décoratifs belges de la première moitié du XX e siècle pourront enfin être présentés au public d une manière appropriée. Pour le moment, ces œuvres ne sont accessibles que de façon très limitée dans les salles du musée. Le Fonds InBev-Baillet Latour souhaite ainsi apporter une contribution à la révélation d un précieux patrimoine national au public belge et international. Ce projet constitue, pour les Musées royaux d Art et d Histoire, le couronnement d une politique active de rénovation. Le Fonds InBev-Baillet Latour et le mécénat culturel Le Fonds InBev-Baillet Latour, fondé en 1974 par le Comte Baillet Latour, encourage des initiatives à haute valeur humaine au caractère principalement scientifique, académique ou artistique et les soutient au moyen de prix ou de bourses d études. Le Fonds est principalement actif dans les domaines suivants : la recherche médicale, le patrimoine culturel belge, la formation universitaire et l Olympisme. En 2002, le Fonds a lancé le Programme InBev-Baillet Latour pour la Restauration du Patrimoine Culturel Belge. Le Fonds répond ainsi au constat selon lequel la plupart des projets culturels en Belgique sont consacrés au patrimoine immobilier, alors qu'il est également essentiel de développer des initiatives soutenant la restauration d'objets mobiliers. C est dans le cadre de cette initiative que le Fonds InBev-Baillet Latour a récemment financé la restauration du Retable de la Passion de la Cathedrale Saint-Sauveur à Bruges, de même que la restauration de deux chefs-d œuvre des Musées royaux d Art et d Histoire : le cabinet attribué à Pierre Gole, et une tapisserie du 15 ème siècle intitulée «La Résurrection». En 2004, le Fonds avait déjà aidé les Musées royaux d Art et d Histoire à préserver leur précieux patrimoine en finançant la remise en état de deux importantes tapisseries bruxelloises du XVI e siècle.

2 Le Fonds InBev-Baillet Latour soutient la rénovation des salles Art Nouveau et art déco belges des Musées royaux d Art et d Histoire Dans le cadre du Programme InBev-Baillet Latour pour la Restauration du Patrimoine Culturel Belge, le Fonds InBev-Baillet Latour a décidé d apporter un soutien financier aux Musées royaux d Art et d Histoire pour la rénovation des salles consacrées à l Art Nouveau et l Art déco belges. Grâce à cet appui important, les nombreux chefs-d œuvre du patrimoine culturel belge pourront à nouveau être dévoilés dans toute leur splendeur à un large public belge et international. Bruxelles, capitale de l Art Nouveau Bruxelles est généralement considérée comme la capitale de l Art Nouveau. Ce style, qui se manifesta surtout dans l architecture et les arts appliqués, n arriva dans aucune autre ville aussi tôt à son plein épanouissement. Dès 1893, Victor Horta construisit l emblématique Hôtel Tassel, le premier d une longue série d habitations bourgeoises extrêmement luxueuses. La même année, la carrière de l architecte Paul Hankar atteignit sa maturité avec la construction de sa propre demeure. Deux ans plus tard, en 1895, Henry van de Velde réalisa la maison Bloemenwerf. De tels sommets de la création aboutirent à l arrivée d artistes qui convergèrent de toutes parts à Bruxelles pour y étudier les nouvelles tendances. C est ainsi qu une visite du Français Hector Guimard, qui considérait Victor Horta comme son grand mentor, fut déterminante pour son évolution stylistique. Il bénéficie encore aujourd hui d une grande renommée, notamment en tant que concepteur du métro parisien. Après une visite à l exposition coloniale à Tervuren en 1897, organisée sous la conduite de Paul Hankar dans un style Art Nouveau, l architecte viennois Otto Wagner, qui faisait autorité, tourna le dos à l académisme officiel. Par la suite, il se révéla comme l un des bâtisseurs dominants de la Sécession viennoise. De tels exemples sont légion. De nombreux architectes et artistes belges, actifs dans la discipline des arts appliqués, acquirent une réputation internationale. Le fait qu ils firent parfois l essentiel de leur carrière à l étranger y contribua dans une certaine mesure. Henry van de Velde constitue un exempletype à cet égard. Il partit en Allemagne en 1899 où, non seulement, il imprima son empreinte à l architecture et aux arts décoratifs jusqu en 1914 mais il apporta également les rénovations fondamentales dans l enseignement artistique : il fut le fondateur du Bauhaus créé en Ce n est pas un hasard si Bruxelles joua un rôle de pionnier vers La Belgique était alors une jeune nation ambitieuse qui avait su acquérir, dans les dernières décennies du XIX e siècle, une place de choix au sein des grandes puissances industrielles. Dans la capitale, une gigantesque concentration de capitaux se trouvait aux mains d une nouvelle classe de riches industriels caractérisés par un goût de luxe effréné et une soif de nouveauté et d identification à un style qu ils pourraient s approprier. Bien qu alors domaine privé du roi Léopold II, le Congo jouait également un rôle non négligeable sur le plan artistique.

3 De nouveaux matériaux tels que les bois tropicaux firent leur entrée dans l art du meuble et des matières plus usitées comme l ivoire connurent subitement, grâce à une promotion coloniale astucieuse, un succès sans précédent auprès des artistes. L apothéose, mais dans le même temps le chant du cygne de l Art Nouveau belge, fut la participation à l exposition de Turin de 1902 où Victor Horta et Philippe Wolfers, entre autres, furent portés aux nues par la presse et la critique internationales. Cependant, à partir de ce moment, la ligne en coup de fouet caractéristique devait laisser la place, de façon croissante, à l esthétique plus rigide qui faisait son entrée sous l impulsion de l Autriche, mais surtout de l Allemagne. La construction du palais Stoclet sur l avenue de Tervuren et, surtout, la participation allemande à l exposition universelle de 1910 à Bruxelles allaient sceller le succès de la ligne plus raide qui inaugurera l art déco. Joyaux oubliés : l art déco belge Après la Première Guerre mondiale, la Belgique n occupait plus, dans le domaine des arts appliqués, le niveau supérieur qui était le sien vers Le centre de gravité s était déplacé en France. Paris s affirmait comme le pôle indiscuté du bon goût. Cela ne signifie pourtant pas que la création artistique s était complètement arrêtée dans notre pays. En raison de circonstances difficiles la Belgique était sortie particulièrement affaiblie de la guerre et luttait contre une crise singulièrement grave -, l activité artistique ne redémarra que vers L impulsion majeure fut donnée par l exposition des arts décoratifs qui se tint à Paris en Pour cette importante manifestation, la Belgique abattit tous ses atouts et fit principalement appel à des valeurs confirmées tels que Victor Horta et Philippe Wolfers. Ce dernier, surtout, y marqua l histoire avec son ensemble de salle à manger bientôt légendaire, exposé sous le nom de Gioconda. L œuvre fut couronnée par le jury avec un maximum de points dont la plus haute distinction. Le grand changement qui allait conduire à la renaissance des arts décoratifs en Belgique fut la création, en 1926, du Haut Institut de la Cambre, menée par Henry van de Velde. Ce Bauhaus belge défendait avec vigueur la symbiose entre la forme et l exécution, dont l influence allait peser sur les arts appliqués à partir des années trente. Ce fait se concrétisa dans le nouveau sommet atteint par les industries d art belges en 1937 lors de l exposition internationale de Paris.

4 Les collections Art Nouveau et art déco des Musées royaux d Art et d Histoire Une collection avec une dimension historique La collection Art Nouveau et art déco des Musées royaux d Art et d Histoire est unique et se compose de meubles, sculptures, argenterie, verrerie, céramique et textile. Elle se distingue des autres collections belges par son caractère historique. Encouragé par un arrêté royal, l achat des premiers objets débuta dès 1894, sur le conseil d une commission spécialement installée à cet effet. Durant cette période, les MRAH pouvaient acquérir différentes œuvres d art, réputées alors internationalement, lors des expositions importantes ou directement auprès des artistes. Des exemplestypes en sont les chandeliers de Henry van de Velde ou le coffret à bijoux La parure de Philippe Wolfers. Bien que l ampleur des achats diminua après 1900, les collections furent encore régulièrement enrichies avec, comme ultime sommet, les importantes acquisitions faites à l exposition internationale de Paris en 1925 où une série exceptionnelle d argenterie, de cristal et de céramique fut achetée. L ensemble unique de meubles et de sculptures en ivoire, provenant de l exposition coloniale qui se déroula à Tervuren en 1897, fait partie de la collection historique bien qu il ne fut cédé aux MRAH qu en Pour cette exposition, qui était en réalité une campagne de promotion destinée à convaincre la population belge de l avantage du Congo et de ses richesses, on fit appel aux architectes d avant-garde Henry van de Velde, Serrurier-Bovy et Georges Hobé qui, sous la conduite de Paul Hankar, édifièrent le palais des Colonies. Les éléments importants de ce mobilier s accompagnent des sculptures chryséléphantines, taillées dans l ivoire mis gracieusement à la disposition des artistes, considérées comme des chefs-d œuvre absolus des MRAH : Le Sphinx Mystérieux de Charles van der Stappen, La Caresse du Cygne de Philippe Wolfers et Vers l Infini de Pierre Braecke. Elles ne sont qu une sélection parmi cette exceptionnelle collection de chefs-d œuvre de réputation mondiale. Une politique d achat réfléchie Depuis la fin des années 1990, les Musées royaux d Art et d Histoire ont développé une politique d achat réfléchie dans le domaine de l Art Nouveau et de l art déco, principalement sous l impulsion du docteur Werner Adriaenssens, conservateur de la collection en question. Sa politique se focalise sur deux axes principaux. D un côté, il vise à combler les lacunes importantes de la collection et, d un autre, il a le dessein explicite d intensifier sa spécificité et de conforter ainsi sa position sur le plan international. À côté de la qualité esthétique intrinsèque qui doit d abord être confirmée, le caractère historique est un critère important pour l achat de chaque objet.

5 Au vu de la dimension historique de la collection et de l offre importante de pièces exceptionnelles, il a été décidé que les Musées royaux d Art et d Histoire devraient continuer à s orienter essentiellement sur l acquisition d œuvres belges en style Art Nouveau ou art déco. Étant donné l intérêt qu ont eu les expositions internationales et universelles pour la promotion des arts décoratifs belges, la priorité est donnée aux objets qui furent exposés lors de manifestations de ce type. Les lacunes qui ont été constatées se situent, pour l Art Nouveau, principalement autour de la figure de Victor Horta et, dans le domaine de l art déco, majoritairement dans l art du meuble. Les Musées royaux d Art et d Histoire ont fourni, lors de la décennie précédente, des efforts particuliers pour acquérir des chefs-d œuvre exceptionnels en investissant, sur fonds propres, des sommes importantes. Mais la Fondation Roi Baudouin a également apporté son soutien pour élargir leur collection avec des œuvres majeures d intérêt international. Ainsi, des éléments importants des ensembles envoyés par Victor Horta à l exposition de Turin en 1902 furent-ils achetés. Les Amis des MRAH y contribuèrent également par l achat du vase en ivoire de Philippe Wolfers, Fleurs de serre, fleurs des champs. Dans le domaine de l art déco, l acquisition, par les MRAH, de mobilier, argenterie et sculpture de l ensemble Gioconda de Philippe Wolfers est d une importance intrinsèque pour la collection. La collection existante fut surtout augmentée dans le domaine de la sculpture en ivoire. Non seulement plusieurs statues ivoirines provenant de l exposition coloniale de Tervuren en 1897 purent être acquises, comme l exceptionnel Calvaire de Henri Boncquet mais également à cette exposition, des œuvres conjointes qui sont des témoins matériels de jalons historiques : Civilisation et Barbarie et l Album congolais. Les deux œuvres, de la main de Philippe Wolfers, sont à replacer dans le contexte de la politique coloniale. Depuis peu, la politique d achat des MRAH s est focalisée sur des bijoux artistiques belges de la période Art Nouveau. Différentes pièces uniques de Philippe Wolfers ont pu être acquises. Les trésors artistiques Art Nouveau qui ont été récoltés au cours de ces dix dernières années sont momentanément présentés dans l exposition Art Nouveau et société 10 ans d acquisition, qui court jusqu au 22 février Ensuite, les objets disparaîtront à nouveau dans les réserves jusqu à l ouverture des nouvelles salles. Les nouvelles salles Art Nouveau et art déco belges Si la politique d achat fut sous-tendue par une analyse scientifique approfondie, l installation des chefs-d œuvre sera également le résultat d une étude fondamentale. Avec ce nouvel ensemble consacré à l Art Nouveau et art déco belge, les MRAH veulent en effet donner aux visiteurs une image exacte des tendances majeures dans le domaine des arts décoratifs depuis la fin du XIX e siècle jusque vers De plus, le but est de combler une lacune particulière dans le secteur touristique. Avec les nouvelles salles, les MRAH offriront une opportunité importante à la stimulation du tourisme à Bruxelles qui devait jusqu à présent se limiter, par la force des choses, à l architecture Art Nouveau et art déco.

6 L espace libéré au premier étage pour le circuit comprend six salles du musée couvrant une superficie totale de 600m². Proportionnellement à l importance historique pour la Belgique, quatre salles seront consacrées à l Art Nouveau et deux à l art déco. Ce circuit est relié, via un escalier monumental, au magasin Wolfers situé au rez-de-chaussée. Le magasin Wolfers est l ensemble mobilier créé par Victor Horta pour l orfèvre Wolfers frères et qui fut offert aux MRAH en Dans cette salle sera présentée la collection internationale en tant que cadre de référence pour le contexte belge exposé au premier étage. L option s est résolument portée sur une présentation contemporaine qui permettra de mettre totalement en valeur les qualités esthétiques des œuvres d art. L aménagement est conçu par le bureau d architectes Pire & Goots auxquels on doit également la salle consacrée à l art du monde islamique, ouverte aux MRAH au début En grande partie via un parcours chronologique, le visiteur recevra l image la plus correcte possible des tendances dominantes dans les arts appliqués à l aide de pièces de collection exceptionnelles. En outre, l information sera distribuée à suffisance, non seulement par les étiquettes et les textes des salles, mais également à l aide d une ligne du temps richement illustrée. La mise en place sera organisée, d une part, autour du thème des expositions importantes comme l exposition coloniale de 1897, les expositions internationales et les expositions universelles de Turin en 1902, Bruxelles 1910, Gand 1913, Paris 1925, Anvers-Liège 1930, Bruxelles 1935 et Paris 1937 et, d autre part, autour des figures marquantes comme Paul Hankar, Henry van de Velde, Victor Horta à l œuvre géniale duquel une salle sera complètement dédiée- Gustave Serrurier-Bovy, Philippe Wolfers, Oscar Van de Voorde, Albert Van Huffel et Marcel Wolfers et autour de firmes importantes comme Wolfers-Frères, Val-Saint- Lambert, Boch Frères, De Coene Frères et plus. L aménagement des salles, classées en 2004 par la Commission Royale des Monuments et des Sites, a été conçu avec le plus grand soin. Le premier souci fut de restaurer les salles, qui datent de 1935, dans leur état original. Les objets seront présentés sur des estrades autoportantes et dans des vitrines aux vitres sablées et antireflet, de façon à faciliter la lecture de l architecture intérieure existante de ces salles classées. La rénovation des salles consacrées à l Art Nouveau et l art déco belges a été rendue possible grâce au mécénat du Fonds Inbev-Baillet Latour, qui a consenti à cette fin, répartis sur une période de cinq ans débutant en Le plan prévoit que trois salles Art Nouveau soient ouvertes en juin 2010, auxquelles succéderont la quatrième salle Art Nouveau et les deux salles art déco, qui seront inaugurées en Pour les Musées royaux d Art et d Histoire, ce projet de rénovation important constitue le couronnement de leur politique volontaire d acquisition et de rénovation. Dans le courant de 2008, différents ensembles ont été réaménagés : la salle consacrée à l art du monde islamique, réalisée avec le concours de la Régie des Bâtiments qui a également été le partenaire de la réinstallation et de la rénovation de façade de la Porte de Hal ; suivirent ensuite les salles de céramique, d Amérique et d Océanie. Les MRAH se réjouissent que, grâce à l ouverture prochaine des salles Art Nouveau et art déco belges, le public national et international puisse enfin découvrir ces trésors artistiques. Fidèlement à la tradition, l aspect éducatif n a également pas été perdu de vue. Un espace sera spécialement aménagé à cet effet devant les salles.

7 Information presse : Fonds InBev-Baillet Latour Alain De Waele, Secrétaire général Tél. : +32 (0) Gsm : + 32 (0) Mail : Interel PR & PA Gretel De Block et Laurence Hannon Musées royaux d Art et d Histoire Anne Cahen-Delhaye, Directeur général Werner Adriaenssens, Conservateur Arts décoratifs du XX e siècle Bart Suys, Responsable Communication P.S Il est rappelé aux journalistes que l œuvre de Victor Horta, l architecte des maisons Solvay et Tassel, n appartient pas au domaine public et que, dès lors, les droits d auteurs sont protégés. L utilisation des images fait l objet d une autorisation qui doit être demandée à : SOFAM Rue du Prince Royal Bruxelles Le Fonds InBev-Baillet Latour et les Musées royaux d Art et d Histoire ne sont pas responsables pour une négligence éventuelle sur ce plan.

8 Le FONDS INBEV-BAILLET LATOUR, fondé en 1974 par le Comte Baillet Latour, administrateur des Brasseries Artois de 1947 à 1980, a pour objectif d encourager les prestations à haute valeur humaine, au caractère principalement scientifique, académique ou artistique, et de les récompenser au moyen de prix ou de bourses d études, en excluant toute forme d appât du gain, et sans prise en compte des convictions politiques, syndicales, philosophiques ou confessionnelles. Le Fonds InBev-Baillet Latour est actif principalement dans les domaines suivants : la recherche médicale, le patrimoine culturel belge, la formation universitaire et l Olympisme. En matière de recherche médicale le Fonds InBev-Baillet Latour décerne depuis 1979 le Prix InBev-Baillet Latour de la Santé. Ce Prix, actuellement d un montant de deux cent mille euros, est l un des prix scientifiques les plus importants décernés en Belgique. Depuis 2006, le Fonds InBev-Baillet Latour octroye le Prix de la Recherche Clinique, qui soutient chaque année deux jeunes chercheurs belges, un de chaque communauté. Par ailleurs le Fonds finance depuis 2008 la recherche en matière de maladies tropicales orphelines à L Institut de Médecine Tropicale d Anvers. En matière de formation le Fonds finance une Chaire Universitaire InBev-Baillet Latour à l UCL/KUL, créée en juin 2000, qui a pour but de développer la recherche concernant les relations entre l Union Européenne et la Russie, ainsi que une Chaire en Euromarketing à la Solvay Business School. Le Fonds finance par ailleurs à partir de l année académique 2008/2009 une nouvelle Chaire sur les relations Europe-Chine à l UCL/KUL, ainsi qu une Chaire sur le même sujet au Collège d Europe à Bruges. Le Fonds octroie également des Bourses d études InBev-Baillet Latour à des doctorants effectuant des recherches scientifiques dans le domaine de la brasserie, à des personnes faisant des recherches relatives aux relations entre la Russie et l'union Européenne et à des étudiants belges au Collège d'europe, ainsi qu à l Institut Royal du Patrimoine Artistique. En 2002, le Fonds a lancé une nouvelle initiative, le Programme InBev-Baillet Latour pour la Restauration du Patrimoine Culturel Belge mobilier. Il veille chaque année à la restauration d une ou plusieurs œuvres belges de grande valeur culturelle et artistique. Le Fonds soucieux de l environnement et du développement durable soutient diverses initiatives dans ce domaine. Ainsi il octroie un Prix de l Environnement récompensant un gestionnaire privé pour un projet d aménagement écologique d un territoire en Belgique. Il s associe à l International Polar Foundation par l octroi de bourses de recherche scientifiques dédiées à l étude des changements climatiques e.a. par un séjour à la base Princesse Elisabeth, l Antarctica InBev-Baillet Latour Fellowship Award, ainsi que par le financement de l équipement de recherche pour la base. Le Fonds entend apporter également son soutien financier au mouvement olympique et aux athlètes belges tant au niveau du Comité Olympique et Interfédéral Belge que des Special Olympics (handicapés mentaux) et Paralympics (handicapés moteurs). Il finance par ailleurs une Chaire Olympique Henri de Baillet Latour Jacques Rogge aux universités de Gand (Ugent) et Louvain-La-Neuve (UCL) Pour plus d information sur le FONDS INBEV-BAILLET LATOUR :

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013

VENTE DE PRESTIGE D ART DECO. 28 mai 2013 Communiqué VENTE DE PRESTIGE D ART DECO 28 mai 2013 La vente, qui se tiendra le 28 mai sous le marteau de François Tajan, propose un vaste panorama des Arts décoratifs, de l Art nouveau à la grande décoration

Plus en détail

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection

Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection mercredi 3 juin 2015 à 19h Serrurier-Bovy Masterworks, d une collection exposition Vendredi 29 mai de 10 à 19 heures Samedi 30 mai de 11 à 19 heures Lundi 1er juin de 10 à 19 heures Mardi 2 juin de 10

Plus en détail

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée

Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Château des Ducs de Bretagne, France : l accessibilité permet la réappropriation par les habitants de Nantes du château-musée Thierry Mezerette FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation

Plus en détail

Yves Rocher mécène des artistes femmes

Yves Rocher mécène des artistes femmes C55/M30/J100 Ton en quadrichromie Créateur de la Cosmétique Végétale C75/M80/J95 Yves Rocher mécène des artistes femmes Depuis toujours très engagée auprès des femmes, la Marque Yves Rocher a décidé d

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires»

Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» é Les Éditions du patrimoine présentent La tenture de l Apocalypse d Angers Collection «Sensitinéraires» >Un ouvrage conçu en collaboration avec l IRAG (Institut pour la recherche d applications gravées),

Plus en détail

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO

MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO MUSEE GUGGENHEIM de BILBAO Présentation œuvre et artiste : Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) est un musée d art moderne et contemporain. Comme son frère de New York, bâti sur les plans de Frank Lloyd

Plus en détail

PARIS BRUXELLES DEUX SIECLES D AFFINITES ARCHITECTURALES

PARIS BRUXELLES DEUX SIECLES D AFFINITES ARCHITECTURALES PARIS BRUXELLES Après Vienne - Bruxelles en 2007, première d une série qui explore les allées et venues architecturales entre la capitale de la Belgique et ses voisins européens, l exposition Paris Bruxelles

Plus en détail

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud

Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Les Éditions du patrimoine présentent Le palais de Saint-Cloud Par Bernard Chevallier Collection «Regards» > La résurrection en images du palais incendié en 1870 > Les superbes clichés du reportage photographique

Plus en détail

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun

Miroslav Marcelli. Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun Miroslav Marcelli Partage citoyen: vivre sur l horizon du monde commun «Aujourd hui, le partage évolue vers un nouveau concept le partage citoyen. Audelà des clivages politiques, idéologiques ou religieux,

Plus en détail

La rénovation du Musée royal de l Afrique centrale

La rénovation du Musée royal de l Afrique centrale La rénovation du Musée royal de l Afrique centrale Le Musée royal de l Afrique centrale (MRAC) a fermé ses portes le 2 décembre pour une période de trois ans, afin de se soumettre à une profonde rénovation.

Plus en détail

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT

Hôtel de Caumont. Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Hôtel de Caumont Centre d Art - Aix-en-Provence DOSSIER DE MÉCENAT Ouverture printemps 2015 Un nouveau centre d art au cœur du patrimoine aixois Aix-en-Provence, capitale culturelle de la Provence au rayonnement

Plus en détail

Immeuble ; hôtel Le Garage

Immeuble ; hôtel Le Garage Immeuble ; hôtel Le Garage 67, 65, 69 avenue Maréchal-de-Saxe 2, 6 rue Le Royer rue Vendôme 27, 29 rue de Bonnel Lyon 3e Dossier IA69006073 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs Région Rhône-Alpes,

Plus en détail

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit)

Paris. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016. Résidence internationale de Paris. Paris 1 re découverte (2 jours/1 nuit) Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2015/2016 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 76 Dernière mise

Plus en détail

Stratégie d investissement responsable

Stratégie d investissement responsable Stratégie d investissement responsable 2 Introduction Dès 2003, le Conseil de surveillance a requis un engagement fort du Fonds de Réserve pour les Retraites dans le domaine de l investissement responsable

Plus en détail

Réseau Art Nouveau Network. Itinéraire candidat à la certification par le Conseil de l Europe

Réseau Art Nouveau Network. Itinéraire candidat à la certification par le Conseil de l Europe Réseau Art Nouveau Network Itinéraire candidat à la certification par le Conseil de l Europe L Art nouveau (env.1890-1910) Glasgow School of Art, C.R. Mackintosh, 1897-99, Glasgow Hotel Tassel, V. Horta,

Plus en détail

L ULg crée le VentureLab, 1 er incubateur de projets entrepreneuriaux étudiants en Belgique francophone

L ULg crée le VentureLab, 1 er incubateur de projets entrepreneuriaux étudiants en Belgique francophone L ULg crée le VentureLab, 1 er incubateur de projets entrepreneuriaux étudiants en Belgique francophone! Le VentureLab est accessible à 50.000 étudiants ou jeunes diplômés de l ULg et des Hautes Ecoles

Plus en détail

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration

le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration le 2 avenue de l observatoire historique du bâtiment école nationale d administration HISTORIQUE DU BÂTIMENT Robert II, dit Le Pieux (972-1031), fils et successeur de Hugues Capet, bâtit le premier en

Plus en détail

Magie des métiers, trésors d or et d émail

Magie des métiers, trésors d or et d émail L HORLOGERIE À GENÈVE Magie des métiers, trésors d or et d émail LE RATH, GENÈVE 15 DÉCEMBRE 2011 29 AVRIL 2012 C O M M U N I Q U É D E P R E S S E Des trésors à portée de regard Genève, décembre 2011

Plus en détail

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique

Rencontre avec Philippe Courard. Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Rencontre avec Philippe Courard Secrétaire d'etat à la Politique scientifique Il y a presque un an, Philippe Courard devenait Secrétaire d'etat à la Politique scientifique. Le moment idéal pour Science

Plus en détail

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911.

Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942), hôtel de Paul Mezzara, 60, rue La Fontaine, Paris, 1910-1911. Hector Guimard (1867-1942),

Plus en détail

Privatisation et location de salles

Privatisation et location de salles Musée océanographique de Monaco Privatisation et location de salles Service Evénementiel Eva Muller +377 93 15 36 41 evenementiel@oceano.mc Introduction Le Musée océanographique de Monaco Fondé par le

Plus en détail

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT

organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MÉCÉNAT 1 organisé par le Comité Equestre de Saumur DOSSIER MECENAT DOSSIER MÉCÉNAT Sommaire Saumur, capitale de l équitation p. 3 Le Comité Equestre de Saumur p. 3, Salon international de Saumur p. 4 Les enjeux

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place Schréder partenaire des villes et communes Nivelles grand place Une réalisation Schréder où convivialité de l espace public rime avec économie d énergie Mise en lumière de la Grand Place de Nivelles Nivelles,

Plus en détail

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel.

Un état descriptif de 1776 nous permet de mesurer la qualité de la conservation du bâtiment conçu par Mathurin Cherpitel. L Hôtel du Châtelet L Hôtel du Châtelet Dès le 18 ème siècle, l Hôtel du Châtelet est considéré comme une des plus belles demeures de Paris par les voyageurs qui en font la description à la fin du siècle.

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

Le musée du quai Branly Vous trouverez ici quelques informations pratiques sur le musée du quai Branly. Le musée du quai Branly vous invite à découvrir des objets des civilisations d Océanie, d Afrique,

Plus en détail

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent

Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Découvrez les Artisans d Art qui vous entourent Contact Roland Le Joliff-Service communication 06.69.22.44.92 roland.lejoliff@cma-var.fr www.cma-var.fr Avril 2014 2 / 10 1 er avril 2014 En avant première

Plus en détail

Étienne-Martin. 25 juin 16 septembre 2014. www.mba-lyon.fr

Étienne-Martin. 25 juin 16 septembre 2014. www.mba-lyon.fr Étienne-Martin 25 juin 16 septembre 2014 www.mba-lyon.fr DOSSIER DE PRESSE En couverture Étienne-Martin (Loriol, 1913 Paris, 1919) Hommage à Brown, 1988-1990 Bois (frêne) peint Cet hommage monumental à

Plus en détail

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié.

Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Pourquoi venir en classe verte dans l Oise? Parce que notre département proche de Paris possède un patrimoine historique très riche et varié. Quelques exemples de visites et découvertes : Chantilly (22

Plus en détail

Capital L&G P A R I S - O U E S T P A R I S I E N - F R A N C E. P a t r i m o i n e I m m o b i l i e r I S F

Capital L&G P A R I S - O U E S T P A R I S I E N - F R A N C E. P a t r i m o i n e I m m o b i l i e r I S F Capital L&G P A R I S - O U E S T P A R I S I E N - F R A N C E P a t r i m o i n e I m m o b i l i e r I S F F i n a n c e Ta u x d i r e c t e u r s D é c o r a t i o n C u i s i n e B u l t h a u p

Plus en détail

Nécessité d un «électrochoc» fiscal

Nécessité d un «électrochoc» fiscal Les Analyses du Centre Jean Gol Nécessité d un «électrochoc» fiscal Janvier 2014 Administrateur délégué : Richard Miller Directrice : Laurence Glautier Directeur scientifique : Corentin de Salle Les analyses

Plus en détail

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles

19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles 19 e édition du Salon Museum Expressions 22 et 23 janvier 2014 Paris Porte de Versailles Un salon Reconnu depuis plus de 18ans comme l unique salon professionnel dédié aux produits dérivés culturels, Face

Plus en détail

AXA en Belgique novembre 2009 - www.axa.be. AXA en Belgique

AXA en Belgique novembre 2009 - www.axa.be. AXA en Belgique AXA en Belgique sommaire 1 que pouvons-nous faire pour vous? 3 2 des réponses sur mesure 6 3 un autre regard sur AXA 16 4 une entreprise responsable 24 Les chiffres de cette présentation datent du 31.12.2008

Plus en détail

Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008

Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008 Conférence internationale Arctic Change 2008 Québec, Québec, CANADA 9-12 décembre 2008 Une invitation aux: Commanditaires et exposants Organisé par ArcticNet, un Réseau de centres d excellence du Canada

Plus en détail

Communiqué de presse Batibouw 2010

Communiqué de presse Batibouw 2010 «MA MAISON EN BETON» LE MEILLEUR ALLIE DE LA MAISON PASSIVE, C EST SANS CONTESTE LE BETON! Robustesse, durée de vie, respect de l environnement, faible coût mais aussi possibilités créatives et esthétiques

Plus en détail

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance

Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Ouverture des Nouvelles Galeries Moyen-Age et Renaissance Victoria and Albert Museum, Londres Novembre 2009 Les nouvelles galeries Moyen-Age et Renaissance du Victoria and Albert Museum de Londres ouvriront

Plus en détail

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université Revaloriser les métiers au service des missions de l Université PREAMBULE Le capital humain est notre richesse première. La force de l Université tient à la qualité de ses universitaires et à celle de

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans

Bachelor in Business. programme post-bac en 3 ans Bachelor in Business programme post-bac en 3 ans Bienvenue à l ISC Paris Andrés Atenza Directeur Général de l ISC Paris Formation généraliste, le Bachelor in Business de l ISC Paris vous donne toutes les

Plus en détail

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier

VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier VASARELY A EVRY A partir du 16 novembre 2013 - Musée Paul Delouvrier En quarante ans de carrière, Vasarely n a réalisé que deux œuvres sur un thème religieux, pour partie figuratives. Le musée Paul Delouvrier,

Plus en détail

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS

MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS MIRABEAU-SALLE à MANGER- DE COENE FRERES-COURTRAI-RENGGER & GRUNFELDER-TOURNAI 1964- A VENDRE-RAPPORT-FRANCAIS Aux Amis et Documentalistes du design des meubles De Coene Courtrai 1900-1975 Monsieur, Madame,

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans COMMUNIQUÉ DE PRESSE 14,7% de la population belge sous le seuil de pauvreté 1 La microfinance : un outil important de réinsertion sociale en Belgique depuis 10 ans Forte hausse des demandes de microcrédits

Plus en détail

Étudier l histoire des arts

Étudier l histoire des arts Étudier l histoire des arts Une option de détermination en seconde Puis soit une option de spécialité en filière littéraire Soit une option facultative dans toutes les autres filières. Au lycée Fulbert

Plus en détail

Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles

Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles Primitive Design, arts décoratifs et design des XXe et XXIe siècles Mardi 18 juin 2013 Communiqué de presse EXPOSITION ET VENTE PIASA rive gauche 83, rue du Bac 75007 Paris CONTACT PRESSE Isabelle de Puysegur

Plus en détail

La CITE DE L ARBRE PA R T E N A R I AT. La Cité de l Arbre. Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers

La CITE DE L ARBRE PA R T E N A R I AT. La Cité de l Arbre. Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers Unique en France et en Europe La CITE DE L ARBRE La Cité de l Arbre Association 1901,d intérêt général ; PA R T E N A R I AT Entreprises & Fondations & Associations & Particuliers Un musée consacré entièrement

Plus en détail

Accueil par notre guide accompagnateur. Circuit panoramique commenté dans Paris. ou visite guidée d un quartier de Paris à pied.

Accueil par notre guide accompagnateur. Circuit panoramique commenté dans Paris. ou visite guidée d un quartier de Paris à pied. Classes et séjours de découvertes Année scolaire 2014/2015 Résidence internationale de Paris ou autres hébergements collectifs Paris Classes accueillies : toutes classes Brochure page 78 Dernière mise

Plus en détail

Assurance Habitation Grande Demeure

Assurance Habitation Grande Demeure Assurance Habitation Grande Demeure Annexe Vous résidez tout ou partie de l année dans une «Grande demeure», c est à dire une habitation qui se distingue des habitations classiques. L une de vos préoccupations

Plus en détail

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT

RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT RESTAURATION DU SALON D ANGLE APPARTEMENT DU PAPE DOSSIER DE MÉCÉNAT 1 SOMMAIRE LE CHÂTEAU DE FONTAINEBLEAU 3 LE GROS PAVILLON 4 L AMÉNAGEMENT DU SECOND EMPIRE 6 ESTIMATION DES TRAVAUX DE RESTAURATION

Plus en détail

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)

Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Bureau D Accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE) Février 2008 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse... 3 1. Le Bureau d accueil des Artistes et Professionnels Etrangers (BAAPE)........

Plus en détail

Programme. Nos Sponsors. Ostende, Kursaal: 22 juin 3 juillet 2010. 50 e Championnats d Europe de Bridge

Programme. Nos Sponsors. Ostende, Kursaal: 22 juin 3 juillet 2010. 50 e Championnats d Europe de Bridge 50 e Championnats d Europe de Bridge Programme Sous le patronage du COIB Comité Olympique et Interfédéral Belge Ostende, Kursaal: 22 juin 3 juillet 2010 Stad Oostende Toerisme Oostende Nos Sponsors MARC

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Définition du tourisme d affaires

Définition du tourisme d affaires Décembre 2007 Définition du tourisme d affaires Activité économique générée par les congrès, séminaires, conventions, salons. Ces événements ne relèvent pas du tourisme mais contribuent puissamment à l

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

ETUDE PTB : ON NE PEUT PAS HABITER SUR UNE LISTE D ATTENTE

ETUDE PTB : ON NE PEUT PAS HABITER SUR UNE LISTE D ATTENTE ETUDE PTB : ON NE PEUT PAS HABITER SUR UNE LISTE D ATTENTE Introduction En 2013, le gouvernement bruxellois se montrait fier de son plan ambitieux (selon lui) de construction de logements sociaux à Bruxelles

Plus en détail

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015

17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 À l occasion du festival de Pâques, la mairie de Deauville et l ESSEC Business School créent Break and Share 17 & 18, 24 & 25 avril 2015, 30 avril & 1er mai 2015 Villa Strassburger, à Deauville Autour

Plus en détail

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen

«Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen Concours Européen Supélec Sciences et Technologies dans l'art Européen «Source» - Elena PAROUCHEVA, installation monumentale, Amnéville-les-Thermes, présentée par Frédéric LESUR, Supélec 92 Illustrations

Plus en détail

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS

PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION. Monument Historique. Place de la République 72000 LE MANS PROJET DE RESTAURATION DE L ANCIEN COUVENT DE LA VISITATION Monument Historique Place de la République 72000 LE MANS 01 PRÉSENTATION DE LA VILLE Le Mans Paris Rennes Nantes Le Mans À seulement 50 minutes

Plus en détail

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier

entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon musée rêvé, musée en chantier entreprises, une aventure exceptionnelle vous attend à dijon Guido Reni donner site prestigieux au cœur de la Côte des Vins valorisation d image ouverture sur la ville soif de culture Claude Monet moteur

Plus en détail

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP)

Niveau V (Niveau équivalent au brevet d'études professionnelles - BEP, au certificat d'aptitude professionnelle - CAP) ÉMAILLEUR SUR MÉTAL ÉMAILLEUR SUR MÉTAL MÉTIER L émail est un mélange d oxyde de plomb, de silice, de minium, de potasse et de soude. Par une fusion à haute température de ces différents composants, on

Plus en détail

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis

Master. Master 120 en études européennes. Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master 120 en études européennes Programme en études européennes organisé par l Université catholique de Louvain et l Université Saint-Louis Master Année académique 2013-2014 Les institutions partenaires

Plus en détail

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010

Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 Evaluation du cursus «Information et communication» 2009-2010 RAPPORT FINAL DE SYNTHÈSE Université Libre de Bruxelles (ULB) Comité des experts : M. Pascal LARDELLIER, président, M. Mihai COMAN, M. Frank

Plus en détail

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs

L accueil comme priorité. Fréquentation des principaux sites touristiques en millions de visiteurs 27 millions de visiteurs, dont 7 millions d étrangers et 0 millions de Français 44 millions de visiteurs au total pour Paris et sa région Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre Principales nationalités

Plus en détail

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle...

Bienvenue à Rennes Métropole.... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Bienvenue à Rennes Métropole... médiévale, royale, festive, créative, champêtre, gourmande, culturelle... Rennes au fil du patrimoine La tradition du pan-de-bois Les fortifications de plus de 2000 ans

Plus en détail

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation

Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation Le Musée d Archéologie nationale - Domaine national de Saint-Germain-en-Laye offre la possibilité de louer certaines salles pour toute manifestation publique ou associative, à l exclusion des activités

Plus en détail

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.

Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine. Informations et inscriptions : Pèlerin Grand prix Pèlerin du patrimoine - 18 rue Barbès - 92128 Montrouge CEDEX www.pelerin-patrimoine.com Le Grand prix Pèlerin du patrimoine a pour but de valoriser notre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE

DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE DOSSIER DE PRESSE VOYAGE DANS LA LÉGENDE Sommaire La légende ASSE Page 3 Le Musée en chiffres Page 4 Le Musée en bref Page 4 7 salles d exposition Pages 5 et 6 Conseil général de la Loire Page 7 Saint-Étienne

Plus en détail

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture

1. ARTS, VILLES, POLITIQUES ET SOCIÉTÉS _arts et villes au XX e siècle. _les artistes et l'architecture histoire des arts au lycée option de détermination option facultative sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES EN LIEN AVEC LE PROGRAMME DE TERMINALE [OPTION DE DÉTERMINATION] 1. ARTS, VILLES, POLITIQUES

Plus en détail

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication

La promotion de la pluralité linguistique dans l usage des nouvelles technologies de l information et de la communication Intervention de M. Khamsing Sayakone, Président de la section Lao de l APF à la 32 ème session de l APF (30juin-3 juillet 2006, Rabat, Maroc) (31 La promotion de la pluralité linguistique dans l usage

Plus en détail

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE

DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE 209 DOCUMENT L HISTOIRE DE L ÉDUCATION EN FRANCE Pierre Caspard Service d Histoire de l Éducation, France. En février 2013, Antoine Prost a reçu des mains du ministre de l Éducation nationale français,

Plus en détail

E.R.: MMooD S.A. - Meirenstraat 8-2390 Malle (Antwerp)

E.R.: MMooD S.A. - Meirenstraat 8-2390 Malle (Antwerp) BY E.R.: MMooD S.A. - Meirenstraat 8-2390 Malle (Antwerp) O b j e c t s t h a t f i t y o u r m o o d 3 2 SURPRISING SE G SEATS THAT FIT YOUR MOOD BY O b j e c t s t h a t f i t y o u r m o o d 3 Black

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

Le Centre: Hue et Hoi An

Le Centre: Hue et Hoi An Le Centre: Hue et Hoi An Hué est sans conteste la capitale du Trung Bo, le Centre du Viêt Nam. Non loin de la Mer de Chine Méridionale, la ville est construite sur les rives de la Rivière des Parfums (Song

Plus en détail

une situation stratégique

une situation stratégique Aux Portes de Paris une situation stratégique Paris - Asia Business Center se composera à la fois : d un espace High Tech d une superficie d environ 33.000 m² consacré, entre autres, aux énergies renouvelables,

Plus en détail

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile

Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Dossier de presse du 12 juin 2015 Villa Cavrois 3D, application de visite sur tablette tactile mobile Une coproduction CMN-AGP Conçue par Robert Mallet-Stevens, terminée en 1932, la villa Cavrois est considérée

Plus en détail

LA FEUILLE DE CHÊNE. Depuis 150 ans, la Banque Piguet est toujours jeune, comme la feuille de chêne qui la symbolise. Le chêne représente

LA FEUILLE DE CHÊNE. Depuis 150 ans, la Banque Piguet est toujours jeune, comme la feuille de chêne qui la symbolise. Le chêne représente LA FEUILLE DE CHÊNE Depuis 150 ans, la Banque Piguet est toujours jeune, comme la feuille de chêne qui la symbolise. Le chêne représente la force et la solidité. Sa feuille matérialise la vitalité qu elle

Plus en détail

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE

PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE PATRIMOINE MONDIAL DE L UNESCO SALINE ROYALE ARC ET SENANS CENTRE CULTUREL DE RENCONTRE La 1ère architecture industrielle distinguée par l UNESCO Inscrite au Patrimoine Mondial par l UNESCO depuis 1982,

Plus en détail

Target Rio 2016 -COIB

Target Rio 2016 -COIB Meeting MR Anderlecht Le sport On en parle! Target Rio 2016 -COIB 04/11/2013 La FamilleOlympique Le Mouvement Olympique Le Comité International Olympique (CIO) Les Fédérations Sportives Internationales

Plus en détail

Le meilleur choix pour une vie sans soucis

Le meilleur choix pour une vie sans soucis 0079-2421932F-22072013 AG Insurance sa - Bd E. Jacqmain 53, B-1000 Bruxelles - Tél. +32(0)2 664 81 11 - Fax +32(0)2 664 81 50 - RPM Bruxelles - TVA BE 0404.494.849 - www.aginsurance.be Editeur Responsable

Plus en détail

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi

Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Laisser une empreinte Devenez acteur de la restauration des plantations du canal du Midi Le canal du Midi, un patrimoine exceptionnel Une vitrine. L inscription par l Unesco en 1996 sur la liste du patrimoine

Plus en détail

MATÉRIEL. 30 tuiles Édifice à la couleur des joueurs (6 par couleur) 1 plateau de jeu Bruxelles

MATÉRIEL. 30 tuiles Édifice à la couleur des joueurs (6 par couleur) 1 plateau de jeu Bruxelles B ruxelles, 89 : Victor Horta signe la Maison utrique et l hôtel Tassel, reconnus comme les premiers édifices «rt nouveau», où la fluidité des espaces fait écho aux courbes végétales qui investissent ferronneries,

Plus en détail

FLAINE, art et architecture

FLAINE, art et architecture FLAINE, art et architecture La station de Flaine a été créée dans les années 60 par Eric et Sylvie Boissonnas, grands mécènes du 20ème siècle, amateurs d art moderne et de musique classique. L architecte

Plus en détail

Appart City Cap Affaires Lille Centre

Appart City Cap Affaires Lille Centre Au coeur du triangle Paris Londres Bruxelles, grâce aux réseaux TGV et autoroutier et au Tunnel sous la Manche, se situe à moins de 350 kms de 6 capitales européennes. Mégapole, transfrontalière et européenne,

Plus en détail

Relation entre la mission et les valeurs:

Relation entre la mission et les valeurs: Le respect de la dignité des personnes et la recherche de relations justes et humaines L'esprit d'intégration et la synergie Le souci de l'intégrité de la Maison Vivre Relation entre la mission et les

Plus en détail

Conditions techniques et systèmes de sécurité au Musée provincial Félicien Rops

Conditions techniques et systèmes de sécurité au Musée provincial Félicien Rops Conditions techniques et systèmes de sécurité au Musée provincial Félicien Rops - Rapport d équipements - MUSEE FELICIEN ROPS 12, rue Fumal 5000 Namur (Belgique) Téléphone : (00 32) (0)81 22 01 10 Fax

Plus en détail

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise

Bibliothèque nationale de France L Oréal Fondation d entreprise L Oréal Fondation d entreprise Bourse de recherche sur l art de l être et du paraître 2011-2012 Date limite de dépôt de dossier de candidature : le 30 mars 2011 Pour toutes informations complémentaires

Plus en détail

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN

SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN SOMMAIRE DOCUMENT TUNING DESIGN Design document Tuning 2.1 Introduction au sujet 2.2 Profils de diplômes 2.3 Acquis de l'apprentissage et compétences - descripteurs de niveau 2.4 Processus de consultation

Plus en détail

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles

Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles Collections et dépôts techniques aux XVIIIe et XIXe siècles INTRODUCTION * Soraya BOUDIA: tension chez les scientifiques : entre légitimation par le patrimoine / hantise de l obsolescence des représentations

Plus en détail

SALONS DE RECEPTIONS EVENEMENTIELS

SALONS DE RECEPTIONS EVENEMENTIELS COCKTAILS SÉMINAIRES SOIRÉES CONFÉRENCES DE PRESSE LANCEMENTS MARIAGES RÉCEPTIONS DÎNERS CONVENTIONS DÉJEUNERS DÉFILES POP-UP STORE VENTES PRIVÉES SHOW-ROOMS RÉUNIONS CONFÉRENCES EXPOSITIONS TOURNAGES

Plus en détail

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue.

Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Aux portes de Paris, un site unique où la diversité et l originalité des espaces offrent de nombreuses possibilités de tournages et de prises de vue. Sèvres Cité de la céramique, établissement public administratif

Plus en détail

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg

Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Participez à la fondation de L rche à Strasbourg Pour réinventer la vie ensemble Vivre ensemble, Avec et sans handicap mental... Le projet de L rche à Strasbourg Au plus près de la vie ordinaire Dans le

Plus en détail

Présentation du Groupe IKEA

Présentation du Groupe IKEA Présentation du Groupe IKEA IKEA dans le monde en quelques chiffres En 62 ans, le Groupe IKEA est devenu le leader mondial sur le marché du meuble. En tant que spécialiste de l ameublement et de la décoration

Plus en détail

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir

LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique. La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir LES ECHOS DE SAINT-MAURICE Edition numérique Georges BORGEAUD La cathédrale de Magdebourg possède un S. Maurice noir Dans Echos de Saint-Maurice, 1966, tome 64, p. 18-22 Abbaye de Saint-Maurice 2013 Souvenir

Plus en détail

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés!

Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres. déjà plantés! Delphine Perret / Agence Patricia Lucas 2015 : 50 millions d arbres déjà plantés! Objectif atteint : 50 millions d arbres plantés dans 27 pays La Fondation Yves Rocher, née il y a 25 ans d une volonté

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases de l architecture

Plus en détail

À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION?

À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION? LE SYNDICAT DE L INNOVATION À L OCCASION DES 20 ANS DE SURVEILLANCE DE LA TOUR EIFFEL PAR OSMOS PRINCIPE DE PRÉCAUTION, LEVIER OU FREIN À L INNOVATION? CENTRE GEORGES POMPIDOU 27 MAI 2014 PRINCIPE DE PRÉCAUTION,

Plus en détail

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs

Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Le château de Versailles Architecture et décors extérieurs Les rois de France viennent régulièrement chasser à Versailles à partir du XVI ème siècle. Henri IV y amène son fils, le futur Louis XIII. Devenu

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

OUVERTURE DU CONCOURS 2014

OUVERTURE DU CONCOURS 2014 OUVERTURE DU CONCOURS COMMUNIQUÉ DE PRESSE www.andam.fr Présidée par Pierre Bergé, l ANDAM s attache à fédérer FONDÉE EN 1989 PAR NATHALIE DUFOUR et coordonner tous les acteurs du monde de la mode, tant

Plus en détail