o s s i e r Le droit de grève Le droit de grève Au fil du temps... d ossier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "o s s i e r Le droit de grève Le droit de grève Au fil du temps... d ossier"

Transcription

1 L t gèv Pnant écnn, mll uv, l yncat, ctan hmm pltqu nt lutté pu l acqutn t fnamntaux lé au taval (t acatn, lbté yncal, t gèv ) Nu avn m u tmp à cé nt émcat. Auju hu, l fall nt nmbu. L attaqu fat au t gèv n t un xpn cant. Dan c, nu avn tnu à tu l t gèv an l ht n ht. Un vyag à tav l tmp t v l futu, puqu l guvnmnt vnt ép un pjt l à c ujt. L ht cal a nc u chmn à pacu... Au fl u tmp... L t gèv n xt tuju pa cmm tl an la Cnttutn blg. Malgé tut, l ébat autu c t nt pnctué l ht cal nt pay. Vc un vyag an l paé avant ntam l ébat pént t l njux à vn!

2 Un attnt au t gèv : l atnt L atnt t un amn mpé aux tavallu pu fat gèv, c qu a pu fft qua-mméat paaly la gèv SABENA. L un gèv cnt l lcncmnt 251 tavallu, un nnanc t nu l 27 ctb pa l tbunal pmè ntanc. Cll-c cnamn l gévt à pay un atnt FB pa gévt t aut la SABENA à l ntvntn un hu jutc t néca à fa appl à la fc publqu afn élgn l gévt qu fuant ncln vant ctt njnctn VOLKSWAGEN. L 29 ptmb, ut à un quêt ntut pa l cmté ctn, l tbunal pmè ntanc Buxll aêt l pncp l mptn un atnt FB pa pnn mpêché tavall u fat u pqut gèv. Ma juqu là, c atnt n étant pa éclamé. Il agat ulmnt un mnac. Cla a bn changé pu qulqu m... ELECTRABEL. L 13 jun 2001, au èg Mncauu-Samb, atnt pu fat gèv nt été gnfé à quat élégué yncaux. L atnt nt été applqué puqu l 15 jun, hu jutc nt éclamé FB à chaqu élégué. Et n attnant l pamnt, lu mubl nt été «maqué» (v ntvw pag 8). SABENA. L 7 ptmb 2001, l tbunal pmè ntanc Buxll n un nnanc ntant aux plt tut actn gèv u pn un atnt EUR ( FB) pa ju t pa pnn. GLAVERBEL. L 3 écmb 2001, l tbunal pmè ntanc Chal n un nnanc mpant un atnt FB pa ju t pa tavallu fmant l pqut gèv. n pnt m L c pénal naplénn, aapté pa la Blgqu, pévt pn évè pu tut caltn tant patnal qu uvè. La gèv, au ga la l, t un élt L élt caltn t abl MAIS l t mplacé pa l atcl 310. Ct atcl l pévt pn pu tut élt «attnt à la lbté taval» (x : pn mpnnmnt u amn n ca amblmnt pè établmnt ù xc l taval) Sut aux émut anglant 1886, la épn u t gèv uct. L atcl 310 t vu. L pn pévu nt plu évè L muvmnt yncaux, lngu at n «campagn» cnt l atcl 310, publnt égulèmnt cnamnatn pu fat gèv t énncnt lu patalté. En 1903, l yncat va n appl cncnant un c jugmnt. La cu appl Gan vt l jugmnt n favu uv Céatn l Oganatn ntnatnal u taval (OIT) qu nct la lbté yncal cmm un uz pnt ntl à gaant Suppn l atcl 310 t, u l ntanc émcat chétn, vt la l u la lbté acatn. A la mêm épqu, l pmè cnvntn cllctv nt gné. C t la naanc la «pax cal». C nuvau m gtn v à lmt l tnn nt captal t taval, à pévn l uag la gèv pa l évlppmnt la négcatn La Fanc cnnaît l t gèv an a Cnttutn La Blgqu n cnnaît pa t gèv ma ulmnt un égm lbté gèv La Chat cal upénn cnnaît l t gèv t l lckut. Tutf, la Blgqu n atf pa nc c txt Vt la l u mantn l. C t un pa n aè! Ctt l nfc l amn n ca élt u la v publqu ut aux émut Vt la l u l cnvntn cllctv t l cmmn pata, c qu pmt évlpp avantag l pblté négcatn nt péntant yncaux t péntant patnaux. L chapt u l gèv t abannné. L yncat n uhatnt pa un cfcatn u t gèv puqu pu l abltn l atcl 310, l t gèv t mplctmnt cnnu La Blgqu appuv t atf la Chat cal upénn l 11 jullt Pa l ba ctt gnatu, l t gèv nt nfn an la léglatn natnal. uc : Ouvag cllctf u CARHOP, «Qutn ht cal», 5 èm pat : La gèv, un t? Un lbté?

3 Quan la jutc n mêl... Cmmnt xplqu l cu n jutc plu n plu féqunt u patnat pu gé cnflt cllctf? Au fl u tmp, l t t gané. L tbunaux nt pu mn gé cnflt INDIVIDUEL. L tbunal u taval nté aux cnttatn lé à l applcatn cnvntn cllctv taval. L cnflt cllctf pu lu pat n nt actullmnt pa u t tbunaux ma bn Cmmn pata (péntant mplyu t ganatn yncal) t/u négcatn cal. L cnflt cllctf taval, tl qu la gèv, nt nc lu pp m abtag t l tbunaux n n fnt nmalmnt pa pat. La Fééatn ntp Blgqu (FEB) affm qu «v fat ptant attnt aux t fnamntaux nt cmm, l ntp t p myn nmaux pu fa val t» 1. En fft, la FEB appll qu l t gèv t un t cmm l aut, ucptbl abu. Vlà l ébat uvt! Ctan mplyu tmnt vv un attnt à lu t fnamntaux (t ppété pvé, t u taval ) t vnt fapp à la pt magtat. Cux-c ublnt l xtnc pcéu na (négcatn cal) t applqunt un pcéu ugnc. Ntn tutf qu ctan magtat funt ntam tll émach. Pm accc : l cu n jutc pu égl cnflt cllctf appaaît cmm «ant émcatqu». La pcéu applqué p nmbu qutn. Dan l ca un pcéu ugnc, l magtat p tè pu tmp. Il ncnt nc unqumnt la pat plagnant, c t à l mplyu t n un jugmnt à pat c ul témgnag. Il agt un pcéu unlatéal qu t pu l mn cuu, v abta. Bn ntnu, l t pbl pu l tavallu (ma pa pu l yncat qu, lu, n p pa la pnnalté juqu) all n cu cnt ctt nnanc. pa la «tc pptn». Sut à ctt ncnt cntact, l magtat put v n jugmnt. Duxèm accc : un jug «n ét» pa au faclmnt qu l n cnfm. L chanc «nv» l nnanc nt az fabl. Tèm accc : ququ l n t, l pptn n tc pnn applqu è qu l nnanc t nu unlatéalmnt. Pu mpt l avn la gèv t caé t l taval a p! Cmm n l vt, n nant l pcéu na (négcatn cal) t n faant appl aux tbunaux, l mplyu nt tuvé un am tfant qu nn ulmnt ca la gèv ma va plu ln n attaquant à t fnamntaux nt émcat (t gèv, t à la éfn...). Cmmnt abt cnflt ntéêt nt t nvul (t au taval, à la ppété pvé) vnqué pa l mplyu t t cllctf (t gèv, t à la éfn) cnnu aux tavallu? Vlà qu èm l ut u la «pax cal» (1) L t gèv m n cau pa «év pcéuè»? Ech, Manftatn ut aux atnt nflgé à quat élégué la cntal Mncau. Cnflt à Elctabl : «On cul 50 an» Mchl Hautm t Jacqu Wubat nt élégué CNE à la cntal Elctabl Mncau /Samb. A la ut un cnflt an l ntp, l nt vu l hu ébaqu chz ux Dan qul cntxt c cnflt cal a-t-l éclaté? Dan nt ctu, la Cnvntn cllctv taval écla qu l hu upplémnta nt ntt. O, n cntnu à nu n fa pt.

4 V un tu à la cnclatn? L guvnmnt vnt ép un pjt l pu mtt fn au flu juqu qu ntu l t gèv. Il va an l n un tu à la négcatn ma n uppm pa l atnt. Tut l mn mbl ntn pu qu l faut mtt fn à c é émcatqu t juqu. L atnt n élvnt pa l cnflt, ll èmnt l tubl an l cul la jutc, ll pvqunt la clè tavallu. S tu nt acc pu tuv un u à ctt «attnt au t gèv», tu n ppnt pa l mêm pt élutn u cnflt. Côté guvnmnt : Lautt Onklnx (PS) a épé un pjt l u ctt qutn l 13 écmb n. Il cnt pncpalmnt n 3 pnt : 1. Intctn all au tbunal an cu péalabl à un cnclatu cal. 2. Suppn quêt unlatéal. Su c pnt, l VLD t la FEB nt cptqu. Il pnt la qutn «qu t la pat av?», l yncat n ayant pa pnnalté juqu. 3. S un cu aux tbunaux avè tuju néca, c t l tbunal u taval t nn plu l tbunal cvl qu a cmpétnt. La mnt vut nc fav l tu à la négcatn. L pént u tbunal u taval at chagé fav un ébat cntact t uct l nté n pt un cnclatu. C pjt n ntt nullmnt l atnt. Ma l pévt nn un cmpétnc xcluv au tbunal u ta- L 16 ma 2001, nu avn céé un pm ncnt. En fnt cmmun Gazlc/CNE, nu avn tppé tavallu qu ptant hu upplémnta. L 17 ma 2001, uxèm actn, à 15h45 (n h hu ptatn) nu nu mm m n pqut à l'nté l'un. Nu nu ppn aux ptatn 'hu upplémnta. Ma pnant l hu vc, nu n'avn jama ntt aux gn tavall. L u pqut u 17, la ctn, ca t la plc nt ébaqué t un hu a m aux 5 élégué yncaux pént un agnatn à pay un atnt. Enut, qu 't-l paé? L 13 jun, nu avn u la vt "n gan pmp" hu à n mcl. Jacqu Wubat : J'éta à la man, ca j'éta mala. Dux gnam, 2 hu t un u nt avé chz m. Il nt nté t n maqué l mubl. O, j'habt un man ù j n u pa ppéta, j n pè aucun mubl pac qu j'a été p an un fallt. J lu a gnalé, ma l n'n nt n u à c. Mchl Hautm : Jacqu m'avat pévnu. Cmm j'éta au Cnl 'ntp, j'ava pévnu ma fmm qu gn allant av. Ma fll t m ptt-nfant étant pént au. Il nt ébaqué avc lu mntt t lu vlv. Il n'nt mêm pa fat attntn à la pénc nfant, l nt maqué l mubl Bn-papa Pu l nfant, c't ptubant. Tè apmnt, n a u ambl l'agnt, t, l lnman, nu étn là Jacqu t m, pu pay. A cmbn 'élvat l'atnt? Fb pa élégué. Vu avz fat pptn? Ou. L tbunal a nu un jugmnt n nt favu au ébut u m ptmb. Ma Elctabl a fat appl. Du cup, nu n mm tuju pa mbué Fb. Pu n cllègu Thang, c't pal. Il nt été cnamné à atnt Fb. Putant Ann-Ma Lzn, lu bugmt état là. Ell a mêm mané à cv un agnatn au. En plu, là-ba, l pqut gèv état u la u. Sut au jugmnt u tbunal Lèg, la u appatnt énavant à Elctabl u 200m. L gévt n puvnt nc plu 'ntall u la natnal qu n't plu un v publqu. Dan vt ca, y avat-l u négcatn péalabl? Ou. Il y avat u l cmmn pata. Ma la tuatn état blqué. Il y avat un mt ' natnal n fnt cmmun. C n'état nc pa un gèv auvag. C n'état mêm pa un gèv, là. Pa cnt, l'mplyu n'a pa fat appl à un négcatu cal. Putant l avat qu'l y allat av ncnt. Qu't-c qu tut cc vu np? J c qu nu culn 50 an. N pltcn vnt u côté u fc. Il n'y a n à fa. C't vamnt l cal qu'n zgull! Vu magnz l'mag an l quat, quan plc ébaqunt chz vu, al qu'n fat jutmnt pct la l! L gan pltcn fnt u cnéma. On nu pmt u cal, ma c n nt qu pm. L fat, c't aut ch.

5 val pu l gèv t l lck-ut. Actullmnt cmpétnt pu l ul cnttatn nvull, n t u taval t n matè écuté cal, l tbunal u taval vat a phè élag à tut l latn cllctv taval. Tut aut jug vat écla ncmpétnt. L pjt Onklnx v à fav la pcéu cntact (tut l pat nt ntnu), cntamnt à c qu c fat actullmnt puqu ul l plagnant t ntnu. Il fat au l pa un pcéu ap (l y a tuju un jug pfnnl ga). Ma l jug n ubttu pa au méatu cal. Il vat, au cnta, accît n ôl. S aucun cnclatn n a été tnté an l ntp, l magtat la pp t mêm l gan. En ca échc, l pént u tbunal pua nc at a écn un atnt aêtant l v fat. Qu t-c qu un v fat? Un équtatn, un ccupatn, un btuctn la v publqu, un mpl pqut gèv? L ntpétatn va. La jupunc évqu «c qu n t pa l xcc nmal u t gèv». L tbunaux u taval nt nc applé à cnfnt l t gèv à aut t, cmm clu éplac. C ébat puant ébuch u l ntauatn un vc mnmum, n ca gèv tanpt, pa xmpl. Lautt Onklnx ulgn qu tut abu t cntnua à puv êt anctnné t qu chaqu vctm un mmag cnva la pblté a à un tbunal pu btn épaatn. 1 C pjt l pté pa l ac-n-cl paa an l Pqut gèv à la cntal nucléa Thang. man à vn au Cnl natnal u taval (gan cnctatn yncatmplyu). La FEB a éjà annncé qu ll fa baag à c pjt l. Côté juqu : M Cal, avcat cmptant pluu ntp pam clnt, tm qu : «la jutc écébl. On n put pa accpt qu la jupunc cntnu à t an tu l n. Cla cé fnalmnt un nécuté juqu». Sln ct avcat, l t néca églmnt l t gèv. L mn magtat pp qu c t la Cu caatn t nn pa un txt l qu fa la claté u ctt tuatn. La Cu caatn puat n un aêt u l xcc u t gèv, u ctan pnt plu péc cmm l v fat u l pqut gèv. 2 Côté patnal : La FEB n éfn pa nn plu un appch palmnta. Pu ll, c t aux patna caux à ébatt c ujt. Un xamn appfn u t gèv t allu pévu pa l n acc ntpfnnl. La FEB affm n pa vul mtt n cau l t gèv. Ell nt u la nécté éfn un jut équlb nt l t gèv un pat t l t légtm au taval aut pat. 3 Côté yncal : La CSC vnqu l ntctn atnt. «Il t nc tmp qu cla c t à l évnc, l faut pu cla un ntatv légal. Cla n auat n mpbl : l atnt a éjà été ntt u évèmnt églmnté, an ctan man ù écn mnaçant la bnn mach nt cété».4 Côté Ecl : Zé Gnt t Paul Tmmman, éputé Ecl, nt épé avc lu cllègu Agalv J Waut, un pptn l nttmnt plu mpl qu l pjt u guvnmnt. Ell t u un taval cllabatn avc l yncat. Ell t cut, cla t ct. Ctt pptn v à nt l mptn atnt à tut pnn qu, an l ca un cnflt cllctf taval, n nnat pa ut aux mu écé pa un jug cvl a pa quêt unlatéal. Ecl va nc plu ln qu l ac-n-cl qu lu, n mt pa n qutn l atnt ma la pcéu péalabl. Au là pt ppé pa l un t l aut t qu vnt êt cuté an l pchan man, un qutn p : puqu un cau t-ll écmmnt péé an la cnnaanc u t gèv? Puqu n t-n auju hu avé à l applcatn atnt? Al qu pnant écnn l tavallu nt battu pu la cnnaanc lu t t qu cux-c nt été cnnu, puqu ctt mach aè? N pun-nu pa émtt l hypthè qu l lbéalm «cal» fat maqu an nt cété? Ctt attnt au t gèv t un nc gnfcatf tanfmatn qu nt n cu t qu nu upnnt nc n y t pa az attntf D éalé pa Valé Albtucc Suc : 1. Bénéct Va, L S u 13/12/01 2. Launc Van Ruymbk «La gèv h la l» an l Vf l Exp u 21/09/01 3. Fabnn Clla, «L applcatn atnt v-t-ll l t gèv tut ubtanc?», an l Ech u 08/08/01 4. Ncla Gugna, «L atnt cnt la émcat», an l t l mplyé, ptmb 01.

d o s s i e r LA GRANDE (DÉS)ILLUSION Du crédit au surendettement : dossier ... Quand le crédit se paie cash

d o s s i e r LA GRANDE (DÉS)ILLUSION Du crédit au surendettement : dossier ... Quand le crédit se paie cash 22.000. C t l nmb f qu la Cntal cét t llcté chaqu ju pa l banqu t aut ganm cét. Dan l ca la pchan juné an achat, l Equp Ppula nt ymblqumnt écété l 27 nvmb juné an cét. Pac qu an un cété ù la ucnmmatn vnt

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Ponts entre les langues française et malgache Les mots transparents

Ponts entre les langues française et malgache Les mots transparents Pt t l lu fç t mlch L mt tpt l vêtmt u vt u lp u jup u cultt u ptl l m d tpt u tx-bu u tx u utmbl u bccltt l u chtt Sptmb Octb Nvmb Décmb M M l tmp l bjt du qutd u u télév u bll u cftè u f à p u ztt u

Plus en détail

La Rage. de Pierre Victor GALTIER. à nos jours

La Rage. de Pierre Victor GALTIER. à nos jours P Vt GATIE à n j E I T A G STEU t A P V P p n tt nt n P Vt GATIE t n 15 tb 1846 n mn Mzt ph nn n n fm fm mt. Un b ptmnt zè tn x tnt pv mtnt pmt nt à vnt-x n à E Vtn yn 6 tb 1868. I y p tt v à nn t à tt

Plus en détail

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1

Utilisation de la Spectrométrie Raman dans l étude de la cristallisation. Daniel Neuville, IPGParis Dominique de Ligny, Université Lyon 1 Uttn Stét Rn n étu ttn Dn Nuv, PGP Dnqu Lny, Unvté Lyn 1 Pn xé 1 L Stét Rn 2 Cttn étéèn: Détntn t n én 3 Cttn èn x tu: Détntn én 4 Cttn èn n tu: Etu nétqu 5 Déxtn n tu D Nuv / D Lny 2/34 1 Stét Rn - Déuvt

Plus en détail

Distribution Opel Zafira 1.8 essence 1999 moteur X18XE1

Distribution Opel Zafira 1.8 essence 1999 moteur X18XE1 Dtbutn Opl Zf 1.8 nc 1999 mtu X18XE1 1 Dép l bt du flt à Enlv l du du flt à t dé c c h l p t t qu t uv àl è duf l t (Attntn fgl) Enut nlv l mnchn d qu t uv d v ntl p t b duf l t à tpu c dn v l tbl d

Plus en détail

Travaux Pratiques de Thermodynamique Module LA 200 Turbine à Réaction

Travaux Pratiques de Thermodynamique Module LA 200 Turbine à Réaction Tavaux Patqu d Thodynaqu Modul LA 00 Tubn à Réacton Péntaton L objctf d c tavaux atqu t d llut l t cond nc d thodynaqu. L ntallaton t alnté a d l a ou on qu lo d a détnt dan un tubn fat toun l ab d ot

Plus en détail

Restera t- il des trains à longue distance, un cas d espèce l Eurovélo 3

Restera t- il des trains à longue distance, un cas d espèce l Eurovélo 3 Rta t- l d ta à lgu dtac, u ca d pèc l Euvél 3 14 vmb 2016 Hôtl d vll Pa Eck Machad, admtatu d CycltaEup www.uvl3.f L vél, u chac pu l ta Puqu l cyclt cht gad mb l ta? C t u lut patqu. Avc u vtu, l faut

Plus en détail

Tableau rapportant différentes graphies des 36 phonèmes du français

Tableau rapportant différentes graphies des 36 phonèmes du français Tbl rpprtnt différnt grphi d 36 phnèm d frnçi L'nfnt t pplé à pintr l grphi crrpndnt phnèm d mt q'il vt écrir. L n t déprt, l mîtr intrvint pr ignlr l grphi prticlièr. L chrnlgi t rpcté, l'rthgrph d grphèm,

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

e c . f l e Été 2012 - d o

e c . f l e Été 2012 - d o o n Sac à A o v Été 2012 - c ar, Qu't-c qu pa Franço, on rat qu tu trt? t a m, ta fam ll urr l rpct t la pax an.. l. f a r mon Ou, c't vra Dbby. Hr, an ma cla, nou avon vécu un actvté avc la nutrtonnt

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages

Transistor Bipolaire en Régime Variable: Les principaux montages CU n : lctronqu Général Captr 6 Trantor polar n égm Varabl: L prncpaux montag Nombr d ur/captr : 8 Cour ntégré Sytèm d éaluaton : Contnu OJCTIFS D L NSIGNMNT : - Connaîtr l compoant élémntar d l élctronqu

Plus en détail

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6

Aussi dans ce journal... e ér. n o. î n. m c. d l. u e2. es 6 LE JOURNAL SPORTIF ' M R! p u q é ' d L' p DE L ÉCOLE ARIE IVIER Au da c jual... b c d' m d' b c u î a v d 5 pé Pag é m 3 m u 2 c 4 u a d 'u ag 6 Pag è d Pag d d l u P q ag a hl é a P a L' h L H P C b

Plus en détail

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4

LISTE DES CODES TESTS MOTEURS, HVTS, CLUTCHS, MODE 03/O4 LIT TT TU, HVT, LUTH, / LNT AIN TU 1/11 1/11 1/11 F TU (fonction choix k7) /1 /1 /1 GIT TU /1 /1 /1 TN TU 6/16 6/16 6/16 VNTIL PTIQU 7/17 7/17 7/17 ANNING TU ALL TU LN TU 1 1 1 II TU UNT TU TU PLATAU L

Plus en détail

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS

NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS NOTICE SUR L HISTOIRE ET L ÉVOLUTION DE L ASSOCIATION ALPHABETS S : C éé é, ù u. S j 2 C évé ju 3 S u 4 Ex éu u éu 5 S vé éuè 6. é. u é L x é éé 7 M u ju uxu é 8 M v éu ju u é 9 L é ù vu 10 L vé éuv 11

Plus en détail

AlloTools Web Application Provider

AlloTools Web Application Provider b W t a c p L Ap r u M a d f r P d AT Wb Appcat Prvdr ja ma été V pr jt t v d u r! au c mpt t BATITRADE VOTRE SOLUTION WEB EN TOUTE SIMPLICITÉ! Dévppé étrt cabrat avc d fabrcat d mur, adr du marché, tr

Plus en détail

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF

Leçon. Cette leçon aborde le sujet des stéréotypes dans notre société. 2. Documentaire MATÉRIEL FACULTATIF 1 l g C g ç L m G A M (I ) SO P U S U Ç CO É P S àl C lç bd l uj d d c. c à u cu cv, l lèv v d cm à qul l d lu ug d qull ç d mbu l u d lu ublc. L cl l lumè u l m qu cch dè c qu cmmcl u d dvg u u mdèl l

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité

Mutuelle santé. Auto-entrepreneur Lancez-vous en toute sérénité Mutull anté Auto-ntpnu Lancz-vou n tout éénité Vou voilà lancé n tant qu auto-ntpnu Bavo! C égim va vou pmtt d complét vo vnu n xçant un avoi fai ou un activité qui vou tint à cœu! Avc c nouvau dépat,

Plus en détail

Au départ de Saint-Dalmas-le-Selvage. Haut Pays. Mont des Fourches 2342m

Au départ de Saint-Dalmas-le-Selvage. Haut Pays. Mont des Fourches 2342m l 102 km D ic (épt), mnt l vllé V p l RM 6202 jq à l Mcl. Pn à it l vllé l Tiné (RM 2205) t l iv jq villg Sint-Etinn-Tiné. Cntin n ictin cl l Bntt t pvn Pnt Ht, bifq à it (R) p ggn biy, pi l cmp Fch, pint

Plus en détail

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1.

solutions : Quand un pro vous dit noir joue 1, on joue 1. Ctt wtt 24 t u u é, t uét vu vz u t t KGS t ux u uu. t été éé Du Hutu (7 yu) ét u u v. S u vu éutt ux : 3 uu u t ué u 2 tu v uu 2 yu à 2. Pu u L : xv F (3 yu). Pu u A : - Bu (7yu). Et u u V : u Hutu (7

Plus en détail

Mon volet ne ferme plus!

Mon volet ne ferme plus! Inn n 1 Mn v n! A q q? [ _[ b ][ c[ n n P n n à v [" byw_ W_ Dcn nn cnc ARRA-USH-2010 Cncn én : W «b v» - 03 20 78 18 71 Ié écq vc nc véé Un nv cé, bqé, n v bé, L én n à v ch. N hé à cnc v b. Inn n 2 L

Plus en détail

Journée de la restauration. de la continuité écologique des cours d'eau. en Adour Garonne. Recenser les ouvrages

Journée de la restauration. de la continuité écologique des cours d'eau. en Adour Garonne. Recenser les ouvrages Mélani Tal Rcns ls vags L Réféntil s Obstacls à l Eclmnt Jné infmatin p la staatin la cntinité éclgiq s cs a 20/06/13 la cntinité éclgiq s cs 'a 1. L élabatin éféntil 2. La iffsin s nnés 3. L état avancmnt

Plus en détail

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003

DEA de physique subatomique Corrigé de l examen d analyse statistique des données et de modélisation session de février - année 2002-2003 DEA d physqu subatomqu Corrgé d l xamn d analys statstqu ds donnés t d modélsaton ssson d févrr - anné 22-23 Jérôm Baudot sur 45 ponts I- Errur sur la msur d un asymétr avant-arrèr ponts I-a La formul

Plus en détail

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme

Nous vous proposons de decouvrir ici d autres exemples de biomimetisme Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v at Nos vos poposos d dcov c d ats xmps d bommtsm at Dcto ds Pacs t Jads Nacy 03 83 36 59 04 acy, a at das a v La at, mod d aospata! La zao, ça

Plus en détail

Auris Hybride Dynamic

Auris Hybride Dynamic Sé pécal Au Hybd Dynac SE - 350 D cnd d éd lu p u van l h n Saln a pnnll c x n uc. v u b. v n 0 P28, 29 danch 3. l C an chz a ja u na n ya uvz v Pndan l Juné P Ouv chz ya, vu bénéfcz d cndn nc plu f qu

Plus en détail

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc.

Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Formulaire d exonération relatif au ramassage de produits recyclés du client STAPLES Canada Inc. Ordinateurs, UCT et Imprimantes et périphériques ordinateurs portatifs Ordinateurs Télécopieurs UCT Téléphones

Plus en détail

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée

envirobat Opération «Petite Pointe» Le Port 26 LLTS, prix Ademe Réunion Retour d expérience FICHE D IDENTITE L OPERATION u un Entrée Opéatio «Ptit Poit» L Pot 26 LLTS, pix Adm Rtou d xpéic viobat Réuio Eté FICHE D IDENTITE Maît d ouvag : Maît d ouv : BET Stuctu / VRD : Fluid : Thmiqu/Egi : Ba Tio : SHLMR Ag Nab RTI It Sud Imag Cocpt

Plus en détail

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur

Nous vous souhaitons un bon colloque! - Le comité organisateur v è q p c x c m f j 3 1 bk 0 2 h S b é 17 c Uv g mp L c p z q c v cq v cx c pè j fm v, p, à cmmq c é chch c yp v cè q bééfc, p, à pm x v x g mpqé c pgmm éféch c pbémq féqmm cé pq cq égè. cq, gé p j Qébc-

Plus en détail

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand»

Colmar ville congrès. «la liberté de voir grand» c g è c f c é v é m v c l l q u C l l q u u m é m a S m a Clma vll cgè «la lbé d v gad» V évèm pfl u lbé l f p V évém u lbé Du u mu au clé ma, Clma Cgè vu accmpag da l gaa d v évém : xp) Cgè (avc u a Séma

Plus en détail

PARAMETRE HYBRIDES DU TRANSISTOR BIPOLAIRE. Emetteur commun Base commune Collecteur commun. c bb' = '

PARAMETRE HYBRIDES DU TRANSISTOR BIPOLAIRE. Emetteur commun Base commune Collecteur commun. c bb' = ' PAAMETE HYIDES DU TANSISTO IPOLAIE Emttu ommun a ommun olltu ommun bb' ( β bb' bb β b. bb' α β β ' ( bb' ' β bb ( ( β β ( β α β α β α bb' b bb' α bb' bb' b α bb' b bb' ( β ( β ( β ( β ( β β β alu typqu

Plus en détail

Tête à tête s. t 15 pe s. u a. 2 étapes

Tête à tête s. t 15 pe s. u a. 2 étapes R Tê à ê Tê à ê h 15 p p mm C d'n ff pp déb à vé phphq, n pmn x éèv d'v n éfén nè fm d'h fn d déb d hèm q pg, v, j, véé, 'mé, pvé... L v é q péèd pm à hn d n pné vn d'nnd d md. L déb q v pm x éèv d nfn

Plus en détail

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig

technologique que fonctionnel. d une fenêtre de La première désig L ho fê o cocé vc u ouvu l o ll ouuv u fl u. Aujou hu, l ou obu u ouvll fo ov focoll ou u o ulo ou écué. Af éo ux bo cl, l ch vo élg. L éloo fê o FAKRO b u l cl, f u hbo lu lu cofobl écué. L ho fê o cocé

Plus en détail

Gouvernance : l exemple d une grande banque française. Eric ALLAIN - Consultant IBM Global Services Application Services

Gouvernance : l exemple d une grande banque française. Eric ALLAIN - Consultant IBM Global Services Application Services Guv : l xpl u g qu ç E ALLAN - ul BM Gll v Appl v L l L Bqu l u plu g qu ç U v 1200 p ( p)! p Eu (MO ll, vlpp, upp)! F upp v : Mh, U, upp u vlpp, Qul,! Puv lg l l p Eu! G xp l vlpp v hqu / w v U Pu qu

Plus en détail

CITRULLUS CUCURBITA ta C. lanatu C. pe

CITRULLUS CUCURBITA ta C. lanatu C. pe Qlq l pa S l fl épa pa all l l lbéa, q ll pa û. La lga l ah al plaé p l j va. Pll fl fll av ax fl âl pla ffé (a la ê vaéé) p b baag gééq v év ép gééq à la agé. Af q l f pf la vg la pla faç pal, l llé ff

Plus en détail

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde *

été t a u e l q SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME IDENTITE Numéro d'intervention TYPE DISQUE DUR Etat de la sauvegarde * SAUVEGARDE DE SYSTEME SAUVEGARDE DE SYSTEME N 'nvnn n n n (aaaa//jj/n 'nvnn) N :... an n v Pn :... nv w A :... a Da L 3.. q gn W a n) ' T :... A 'v q a CP :... q (n a fp p ppaag TYPE f Dv :. IDENTITE Maq

Plus en détail

Le guide pratique pour

Le guide pratique pour L o l lg L gu pqu pou l ml, mé/pé» U vc gu -p.f Iouco C gu vou ccompg pou u -p.f vo o l ml, mé/pé. Il p chqu ép él pou u éu vo mo. Somm Accè à l éclo E. 1 : Mo pofl E. 2 : Chox u yp o E. : Rgm u l ué 7

Plus en détail

Les chiffres clés ( nombre d'entreprises, de créations, de défaillances, superficie moyenne des locaux commerciaux, les investissemets moyens )

Les chiffres clés ( nombre d'entreprises, de créations, de défaillances, superficie moyenne des locaux commerciaux, les investissemets moyens ) Itêt Ifmt à t Ttmt d d b L dmd L'ff Dtt: td du tu L'vut du m t pptv vut d mptmt d't b d mmtu Cît tt mt tu du m dt d'è à 'tvt - Opptut vut d tu du m Sv à qu b pd pdut pu vd ffmt Cît 'ff xtt t df u d'mptt

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

TunInfo. 1 2 r. v Fé

TunInfo. 1 2 r. v Fé TuIf 2 1 0 2 v Fé Idu Ed Smm 1 P u d I A Aumu P2 H g 4P u A P b W & TuAP5 P6 B F - m m u? q u p à f d é é u u d u 1 J u bu Tu A u à u m à g E u P. m 1 9 0 1. p u d ' f g Pu u. www. Qu Chè TuA, Ch TuAu

Plus en détail

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE

NOS ATTACHÉS DE PRESSE EN BELGIQUE , i T ll x Wllni-B! b dvnz i T ll x B i n ll W? n Qi Un éqip d h t d f dipnibl, plyvlnt, dté d n xpéinc t d n xpti intntinl vic d l ptin d ti wlln t bxlli dpi 30 n. Gâc à pénttin à l étng t n Blgiq, Wllni-Bxll

Plus en détail

SPORT ET ENTREPRISE. Le point de vue des salariés

SPORT ET ENTREPRISE. Le point de vue des salariés SPORT ET ENTREPRISE L pint d vu ds salaiés Ctt étud a été élabé pa l cabint d étud Makt Audit, n patnaiat avc l UFOLEP, l IRFO t l ntpis Squad. L spt n ntpis tut l mnd n pal. D nt côté, nus avns suhaité

Plus en détail

GUIDE DE L ENSEIGNANT

GUIDE DE L ENSEIGNANT té l d t x E d L lning g GUIDE DE L ENSEIGNANT LE JEU QUI TRANSFORME LES CONNAISSANCES EN COMPÉTENCES LE JEU Micb CLn t un diitif lud-édggiqu gtuit dtiné ux cl d SEGPA HAS. Il été iginé u fcilit l tvil

Plus en détail

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

On ne demande pas de la reproduire.. CO = 3 cm. CA = 5 cm. CB = 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant. THALES DIRECT Exercice 1 : (Nancy_sept 97) On donne la figure ci-contre. On ne demande pas de la reproduire.. CO 3 cm. CA cm. CB 8 cm. Les droites (OF) et (AB) sont parallèles. Calculer CF en justifiant.

Plus en détail

ANNEXE A : MATRICES DE MAC

ANNEXE A : MATRICES DE MAC Annx ANNEXE A : MARICES DE MAC La matrc d MAC (Modal Auranc Crtron) au applé matrc d corrélaton modal t ouvnt utlé pour la comparaon ntr dux nmbl d mod propr [Y ] t [Y ]. Sont : [{ } { k} { N } ] { } {

Plus en détail

Lames minces et Polarisation de la lumière

Lames minces et Polarisation de la lumière Mawan Bouch Ecol Supéu d Ingénus d Bouth, LIBAN 21-211 Lams mncs t Polasaton d la lumè A/ Pésntaton généal I/ Polasaton d la lumè Ls onds lumnuss sont ds onds élctomagnétqus caactésés pa dux champs E t

Plus en détail

Prix des voyages extraordinaires 2016

Prix des voyages extraordinaires 2016 Px d vyg xd 2016 M dé D lg, j éé fcé l lg gl l cl d Aéq l. Sch q j lc d d lg éd b 2016 q j j f d é lgq, l bl q c l d f d j d cl lg c. J f d éd d édc l édc h é. D l, l béévl d l l éc d d. J v à ll à l h

Plus en détail

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800

Emplois stables 9 000 Ressources stables 10 950 Capitaux propres 4 750 Amortissements et dépréciations 3 000 de l actif Provisions 800 ........................................... Chapitr 5. L analy d la tructur financièr CORRIGÉ 05-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Empli tabl 9 000 Rurc tabl 10 950 Capitau prpr 4 750 Amrtimnt t dépréciatin

Plus en détail

Fiches d exposition Individuelles. FEVAR.xls (Fichier d ÉVAluation des Risques)

Fiches d exposition Individuelles. FEVAR.xls (Fichier d ÉVAluation des Risques) L f FEVAR a t als pa Nataa VOLTO CNPS - CNRS - Pas Fomaton FEVAR Fs xposton Invulls FEVAR.xls (F ÉVAluaton s Rsqus) PRÉSENTATION DES DIFFÉRENTES fs xposton nvulls PRÉSENTATION DE «FEVAR.XLS» DÉMONSTRATION

Plus en détail

Créez vous-même votre déco personnalisée!

Créez vous-même votre déco personnalisée! Gamme Déco Déco Nouveau concept Créez vous-même votre déco personnalisée! Étape 1 Choisissez votre objet déco Made in ITALY Plaques de porte Nombreux modèles et couleurs disponibles Porte manteaux Étape

Plus en détail

Votre succès notre spécialité!

Votre succès notre spécialité! V ccè pécé! C Cchg Fm Igé Rcm V ccè pécé! L p mbx mché. E MPS I C g démq p ff pé pf d chq c : p é. N Fc: EMPSI Cg éé céé 2010 P Bddd Bchb q pé p d 8 d md d p. I dévpp N cmp xgc d é d. N c pfm mé d q gg

Plus en détail

Calendrier des collectes 2015

Calendrier des collectes 2015 N j t t hgé? O! g! Tz, t f! C t 2015 O mégè, mbg, mbt, éht t, t txt, éhtt D pt ptq Ctt bh t p m m tmt à, m pté q j pét tt q m jt hgé mt t. L tâh q m t fé t mpt mx hbtt t pépt mj t pmt é. E t ff à m té

Plus en détail

Etude Power Splitter Combiner (Adder).

Etude Power Splitter Combiner (Adder). Etud plttr Combnr (ddr) Etud Powr plttr Combnr (ddr). chéma d prncp d un splttr d pussanc (Fg.) : port plttr / Combnr port port Fg. plttr Combnr. plttr résstf. Crcut passf consttué d résstancs dntqus montés

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 6 janvier 2014

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 6 janvier 2014 Tarif FedEx Ground En vigueur : 6 janvier 2014 Introduction FedEx Ground MD offre des services de livraison fiables, économiques et à jour déterminé pour les envois qui n ont pas besoin de la rapidité

Plus en détail

Les marchés de l avenir

Les marchés de l avenir 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 G N p L mé v Av F mm py p Cè péé 24 25 vm 2009 C Cè Bêm Om p Bv D xp S F H Bêm 02 03 1600-1800 P S K CCB 8 èm Jé Cmm xé Am 2009 M 24 vm 2009 S p à vx é P m à é v émq mè pmè évppm

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 15 septembre 2008

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 15 septembre 2008 Tarif FedEx Ground En vigueur : 15 septembre 2008 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 19 janvier 2009

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 19 janvier 2009 Tarif FedEx Ground En vigueur : 19 janvier 2009 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight 38

Plus en détail

Je mémorise et je sais écrire des mots CE2

Je mémorise et je sais écrire des mots CE2 J é t j a éc d t CE2 Lvt d xcc cgé éd 1 Othgah : Phè [I] Excc C2 Sulg l t da lqul tu td l [I] : u u u bt u ltt bju u tu la a u u la tbla l'aut l t. Ec l t été a l d aè l av élé hétqut : é g b t u h d ll

Plus en détail

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3.

version 0.6 août 2013 Pablo Pernot 2013 Creative Commons Attribution ShareAlike 3.0 Unported License http://creativecommons.org/licenses/by sa/3. é g ' à I v 0.6 û 2013 Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ Ag Puqu? Pb P 2013 Cv Cmm Abu ShAk 3.0 Upd L hp://vmm.g//by /3.0/ 64% d fé dévppé PAS ué u m... h p dh gup 2001 Pb P 2013

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS. Foire aux Questions 2

FOIRE AUX QUESTIONS. Foire aux Questions 2 FOIRE AUX QUESTIONS Q pt ncrr à CIH ON LINE? Cmmnt ncrr à CIH ON LINE? Ql t l cût d l ncrptn à CIH ON LINE? Ql cd nt nécar pr accédr à CIH ON LINE? Cmmnt j px accédr à mn cmpt CIH ON LINE? Q far n ca d

Plus en détail

Lundi 04 Mardi 05 Mercredi 06 Jeudi 07 Vendredi 08

Lundi 04 Mardi 05 Mercredi 06 Jeudi 07 Vendredi 08 Lun 04 Ma 05 Mece 06 Jeu 07 Vene 08 2STHR / 1PRO2 MAN Tenale Bac Techn MAN/TCAP Mn chux, ule anèe Pett pâté feulleté Sle eunèe, gatn pvençal Mlle feulle en bane Panna ctta e fe ga epua e angue Tate Juaenne

Plus en détail

Chapitre 7 Éléments Passifs Hyperfréquences

Chapitre 7 Éléments Passifs Hyperfréquences Chapit 7 Élémnts Passifs Hypféquncs 7.1 Ligns Micuban La lign micuban st tès utilisé pu la fabicatin d cicuits hypféquncs, pincipalmnt pac qu ll s appêt bin à un fabicatin pa pcédé phtlithgaphiqu, t égalmnt

Plus en détail

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 4 janvier 2010

Tarif FedEx Ground. En vigueur : 4 janvier 2010 Tarif FedEx Ground En vigueur : 4 janvier 2010 Table des matières FedEx Ground MD Tarifs à l intérieur du Canada 2 Tableau des zones FedEx Ground 3 Tarifs FedEx Ground 34 FedEx Ground MD Multiweight 38

Plus en détail

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État»

Nomenclature d exécution 2006. Programme 721. «Gestion du patrimoine immobilier de l État» d exécution 2006 721 «du patrimoine immobilier de l État» Mission ministérielle : YB «du patrimoine immobilier de l État» Ministère : 07 «Économie, finances et industrie» (Version du 23/01/2007 à 05:34:43

Plus en détail

LA RECETTE POUR UNE PELOUSE DENSE ET EN SANTÉ

LA RECETTE POUR UNE PELOUSE DENSE ET EN SANTÉ LA RECETTE POUR UNE PELOUSE DENSE ET EN SANTÉ VOTRE GAZON L u u cm m mégm yg. U u u v ê é u u qué (15 cm u u végé) u c u mmum 5 c uv : 1. Augmz é v gz U gz u gf m muv h c. U mcm u z à u u umcm u m u éu

Plus en détail

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets

Saint-Etienne Metropole - Le cycle des dechets SEM Px D?h C-1209-3767:M pg 1 6/05/10 11:59 Pg 1 p, 220 000 h g p hg 133 000 u gè, g pp pu p g S-E Mp v p qup pu h 380 000 h vv u 43 u u u gg M S R Jz Dg S M S Jph pl F S Ch Jz Vfuy TARTARAS G Chg Rv G

Plus en détail

Angers est la capitale de la Pologne de novembre 1939 à juin 1940 : le général Sikorski siège avec son gouvernement au château de Pignerolles.

Angers est la capitale de la Pologne de novembre 1939 à juin 1940 : le général Sikorski siège avec son gouvernement au château de Pignerolles. L cmp p LU ARO x à A A t cpt d P d vmb 1939 à ju 1940 : éé kk è vc uvmt u châtu d P. L 1 ptmb 1939, 'Am vht P : tup p t du cupb d pvct d ftè m-p. L'v d P pvqu 'té u d Fc, du Ryum-U, d 'Aut, d uv-éd t du

Plus en détail

En créant la société GRAIN D IMAGE sarl, Martine FAYE responsable commerciale et Marc ROUSSET graphiste depuis

En créant la société GRAIN D IMAGE sarl, Martine FAYE responsable commerciale et Marc ROUSSET graphiste depuis taf 2015 l m p o n c é a t v V D NL Vo d l'altnanc En céant la océté GRAIN D IMAGE al, Matn FAYE ponabl commcal t Mac ROUSSET gapht dpu plu d 20 an, mttnt à vot vc tout lu céatvté t lu talnt pou la éalaton

Plus en détail

Vous branchez vous vous baignez

Vous branchez vous vous baignez Pc Cqu Ply Vu bachz vu vu bagz Gaa Décal Fabca faça pa Capala Pc Cqu Ply, l é é pé v l u ly d é p u q b c c c p l l u, La plfé a all d x u a v a qu Eclg f Exclu U aéag xcluf du ba du lcal chqu. Fabl U

Plus en détail

Sorties a la journ soirees a Themes ateliers / sejours. Du 3 mars au 23 av PROGRAMME. www.allonnes.fr

Sorties a la journ soirees a Themes ateliers / sejours. Du 3 mars au 23 av PROGRAMME. www.allonnes.fr unicipl jun n du vic m info t d nimtio L mg d d Allonn oti l joun oi Thm tli / jou n 5 2 / 2 1 d ACTIVITE PROGRAMME il 2014 Du 3 m u 23 v www.llonn.f L t infom u l mobilité intntionl Tu ouhit viv un xpéinc

Plus en détail

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges

VAUDON Patrick Master Recherche Télécommunications Hautes Fréquences et Optiques 1 IRCOM Université de Limoges VAUDON Patick Mast Rchch Télécommunications Hauts Féquncs t Optiqus IRCOM Univsité d Limogs XI : Résaux d antnns ******************* L antnn st l élémnt incontounabl d tout dispositif pmttant d tansmtt

Plus en détail

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA...

PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... PLANCHE DE PRÉSENTATION LANCIA... LA VITESSE ET SON EXPRESSION... LA KIA!!! LA 4L!!! ynthè LE CROQUIS AUTOMOBILE 1- REDESSINER UNE VOITURE EN 2D D APRÈS MODÈLE : d ign z c 1. T o. n ig z c 6. T

Plus en détail

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées

Chapitre 2.2a Le potentiel électrique généré par des particules chargées hapt.a L potntl élctu généé pa ds patculs chagés L potntl élctu L potntl élctu généé pa un nsmbl d chags à un pont P d l spac cospond à l éng potntll élctu patagé pa ls chags avc un chag stué au pont P

Plus en détail

PLAQUETTE ALPHA

PLAQUETTE ALPHA PLAQUETTE ALPHA 2016 2017 jkm jkm Smm jkm jkm L m d Pz Su à fuu GTI, Béy PAU v Pu : u cd d v uqu cé mg Equpm Spf 12 Sd 5 Cy-Sd 10 Equpm d p 26 S d'cvé phyqu pv 1 Cmpx d P 3 Pc 4 S d T 2 P d'ahém 1 B uqu

Plus en détail

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin

e x o s CORRIGÉ 07-01 ... Chapitre 7. La conduite du diagnostic 1. Bilan fonctionnel par grandes masses Bilan fonctionnel de la société Bastin ................................................... Chapitr 7. La cnduit du diagntic CORRIGÉ 07-01 1. Bilan fnctinnl par grand ma Bilan fnctinnl d la ciété Batin Empli tabl 3 900 Rurc prpr 3 870 Actif

Plus en détail

NOM : NOTE : But du TP : Implémenter et utiliser des logiciels client - serveur(en anglais «server») FTP sous Windows XP Pro.

NOM : NOTE : But du TP : Implémenter et utiliser des logiciels client - serveur(en anglais «server») FTP sous Windows XP Pro. y gn In adm d Vall Ty d la an : TP : Infmaq ax an d n ln v FTP NOM : NOT : :. la : D : 2h B d TP : Imlmn l d lgl ln - v(n angla «v») FTP Wndw XP P. P-q : Tlhag nall n lgl Wndw XP Wndw 7. nn n l a. Rlv,

Plus en détail

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT

DEVENEZ UN SIMPLY-EXPERT DEVENEZ UN SIMPLYEXPERT Bonjour, N o u s s o m m e s l e s créate ur s du site Inte r net : ht tp://www.simplyla nd.com D e p u i s p r è s d e 2 a ns, notre je une équipe déve loppe un site Inte r net

Plus en détail

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE

LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE UNIVERSITE MOULOUD MAMMERI DE TIZI-OUZOU FACULTÉ DE DROIT ET SCIENCES POLITIQUES LA TRANSACTION PÉNALE EN MATIÈRE ÉCONOMIQUE THESE POUR L'OBTENTION DU DOCTORAT EN SCIENCES SPECIALITE : DROIT Par NAAR Fatiha

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES

Concerts (exemples) Fes ti v al T ran art Ital i e S EP T EM B R E 2011 PROCHAINES PREMIERES L e A L E P H G I T A R R E N Q U A R T E T T s e c o m p o s e d ' A n d r é s H e r n á n d e z A l b a, T i l l m a n n R e i n b e c k, W o l f g a n g S e h r i n g e r e t C h r i s t i a n W e r

Plus en détail

RÉGALER! TOUT POP, VINTAGE, INSOLITE! n 2 TENDANCES DE PRINTEMPS LES NAINS DE JARDIN DU NEUF POUR LE JARDIN POUR SE. Tendances fruitées SHOPPING

RÉGALER! TOUT POP, VINTAGE, INSOLITE! n 2 TENDANCES DE PRINTEMPS LES NAINS DE JARDIN DU NEUF POUR LE JARDIN POUR SE. Tendances fruitées SHOPPING n 2 Mar 2012 REVOILÀ LES NAINS DE JARDIN SHOPPING DU NEUF POUR LE JARDIN VINTAGE, INSOLITE! TENDANCES DE PRINTEMPS POP, L Cmpagnn d Sain N Sirt 488 055 872 00011 - Pht nn cntractull Pht réalié par l Cmpagnn

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION A VIH / SIDA

PRISE EN CHARGE DE L INFECTION A VIH / SIDA PRISE E CHARGE DE L IFECTIO A VIH / SIDA BILA AU 31 DECEMBRE 27 CETRE HOSPITALIER UIVERSITAIRE HOPITAUX DE ROUE COREVIH d HAUTE ORMADIE t DEPARTEMET D EPIDEMIOLOGIE ET DE SATE PUBLIQUE 1 Ru d Gnt 7631

Plus en détail

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010

IntervIEw avec la bobeuse Tamaris allemann. gagnez des bonnets cool. Avec photoroman. Numéro 20 Décembre 2010 N 20 Dc 2010 L g Exc -f www.xc-f.ch Avc h Cc: gg c A g cg! IvIEw vc T LLENN h v D Chè ch èv 3000 f c. C v v! V v c 8 h! N v c -f v êv x E g c v c f, g, c v v v, g, XY! C v O c, gè v g C j v v g v v v f

Plus en détail

Le jeu de l'oie des sons

Le jeu de l'oie des sons Le jeu de l'oie des sons b Départ bè B b bi Arrivée ba B bo bu bé bê bou sanleane.eklablog.com Jeu de l oie des sons : Matériel : des pions, 1 dé. Règle : - le joueur tombe sur une lettre ou une syllabe

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

Aujourd hui commence le concours de pêche.

Aujourd hui commence le concours de pêche. Livrt d règls Carts Actions Un ju d Nicolas Mlt Carts Rivièr L ju : Aujourd hui commnc l concours d pêch. Chacun tnt d réalisr la millur pêch possibl tout n évitant ls détritus qui pollunt parfois la rivièr.

Plus en détail

jeu. 1 déc MAQUEREAU À LA MOUTARDE TARTIFLETTE AUX LARDONS YAOURT AROMATISÉ COMPOTE DE POMMES OEUFS DURS MAYONNAISE VIENNOISE DE DINDE

jeu. 1 déc MAQUEREAU À LA MOUTARDE TARTIFLETTE AUX LARDONS YAOURT AROMATISÉ COMPOTE DE POMMES OEUFS DURS MAYONNAISE VIENNOISE DE DINDE L (ous reserve d'approvisionnement) lun. 28 nov. 2016 mar. 29 nov. 2016 mer. 30 nov. 2016 jeu. 1 déc. 2016 ven. 2 déc. 2016 sam. 3 déc. 2016 dim. 4 déc. 2016 LD D P D T À L'ÉCHLT F LLÉ T PPD CGTT PLLÉ

Plus en détail

Flux du champ électrostatique _ théorème de Gauss

Flux du champ électrostatique _ théorème de Gauss Électstatue du vde : Gauss Flux du champ électstatue _ théème de Gauss 1- Angle slde Angle plan Sent deux dem-dtes x et y d ntesectn (Cffgue1) La lnge L de l ac du cecle L L ' ntecepté pa les dem-dtes

Plus en détail

CRÉATEUR DE CARTOUCHES. chass. gros gibier zones humides. chasse au vol petit gibier plume MIGRATION

CRÉATEUR DE CARTOUCHES. chass. gros gibier zones humides. chasse au vol petit gibier plume MIGRATION CÉEU DE CATUCHES z tt t t Ctt t b à j, é d 3 7, t dé t q tqt x x t : v, tt,... 1 3 7-1 tt k Ctt t é d d t «qté/x» xt. â à é d d dèt dffét, 4+ 7 +, f x d q tt t ê t dffét ty d. 1 1 4+ - 7 + 3 - Pé, ttt

Plus en détail

Amis de tous les enfants du monde

Amis de tous les enfants du monde s de tus es enfnts du nde en Huenry Vx p 3 f4 4 - s, - s, - u- 7 f - reux de ve, nus s-es es - s, de tus es en-fnts du n - de. U - ns, u- z 13 f z - ns, ce es dgts de n, nus vu -ns pur de -n, px pur tut

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

5 jours. ouvert. du 27.08 au 31.08. le rodeo des Prix. de Braderie. 30 aout de 09h00 à 19h00. le dimanche. du jeudi à lundi. www.concorde.

5 jours. ouvert. du 27.08 au 31.08. le rodeo des Prix. de Braderie. 30 aout de 09h00 à 19h00. le dimanche. du jeudi à lundi. www.concorde. 27.. l Px 5 j B j à ln v l mnch U 9h à 9h www.cnc.l Cy Cnc hppng Cn R Lngwy L-6 Bng A A6 n 5 Bng Ab lgn 6 & 26 G n L T R O P l x P % 5 à. 27. -% Lg Vc qlq mq pén Cy Cnc -5% l chm l nvll cllcn Thm b l nvll

Plus en détail

Dispositifs Habitat en faveur des ménages

Dispositifs Habitat en faveur des ménages Dpf Hb fv mg (Sbv) D Hb T. : 0262 23 56 00 Dpf Hb Fh N 1 : A Dpm à Am Hb Fh N 2 : A Dpm à Rg S Op (S v) Fh N 3 : A M : Chèq E Fh N 4 : F S p Lgm (F.S.L.) Fh N 5 : A Dpm à A à Pp L P Lf S Fh 1 A Dpm à Am

Plus en détail

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires)

3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas unidimensionnels et stationnaires) Phénomèns d tansft 3. Alcatons d l équaton d Fou 3. APPLICATIONS DE L EQUATION DE FOURIER (cas undmnsonnls t statonnas) Avc l équaton. nous somms caabls d calcul la dstbuton d la tméatu n foncton d l ndot

Plus en détail

Cynthia Latendresse et Julie Riendeau

Cynthia Latendresse et Julie Riendeau Cyh L J R Thè: Dév x Sj: L (4 é) Réféc Pé vé Cc Gh 'c If géé R Cyh L J R Thè: Dév x Sj: L (4 é) Réféc Pé vé Cc Gh 'c Pé cq R Cè N c é ' à éèv xè cyc cè qè é. C éèv 9 10. N j bâ cè g fç. Céc vé *C c v à

Plus en détail

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

ÉCOUTER CONSEILLER AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉCOUTER CONSEILLER R G E É É R R C E R R E T N INVE METTR E EN SC ÈNE AGIR SUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Cvy L'p f d fm d vg d péfé (, fm d m, v ). E q'p f d è mp q f d é. S 'p ' p à 'é d p p v q' v vm

Plus en détail