JEU DE HASARD RESPONSABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JEU DE HASARD RESPONSABLE"

Transcription

1 FR JEU DE HASARD RESPONSABLE Informations sur les risques du jeu de hasard et la prévention de la dépendance win_folder rg_fr_2015.indd :2

2 Jeu de hasard responsable Une visite chez WINWIN doit apporter le plaisir de jouer dans une ambiance agréable et un événement de loisirs passionnant. Presque toutes les personnes jouent de manière responsable et conformément à leurs possibilités. La Société «Glücks- und Unterhaltungsspiel BetriebsgesmbH», une entreprise du groupe «Casinos Austria - Österreichische Lotterien», est cependant consciente que la participation au jeu peut être problématique pour certaines personnes. Nous souhaitons informer nos hôtes des possibles conséquences de la surconsommation et aussi prévenir le jeu de hasard pathologique par cette mesure. Qu est-ce que la dépendance du jeu? La dépendance du jeu de hasard est la surconsommation maladive des jeux de hasard. On parle de dépendance lorsque le jeu devient une obsession, le centre de la vie qui domine tout le reste. Il se produit une situation dans laquelle le souhait de «sortir du quotidien» devient puissant et l on essaie alors davantage de trouver une diversion. Ce faisant, des substances comme par exemple l alcool ou bien le jeu de hasard est consommé de façon de plus en plus dépendante, devenant peu à peu l essentiel dans la vie. Les personnes touchées investissent trop de temps et d argent, elles délaissent d autres domaines de la vie comme la famille, les intérêts pour les loisirs ou leur profession. Dans un processus le plus souvent de plusieurs années, les personnes dépendantes des jeux de hasard perdent finalement de plus en plus tous leurs liens sociaux comme leur amour- propre et leur confiance en elles. Quelles sont les personnes particulièrement vulnérables? «Les prévalences au problème les plus fortes concernent les personnes de 18 à 35 ans, les personnes avec un brevet des collèges, les chômeurs, les personnes à faible win_folder rg_fr_2015.indd :2

3 revenu et les joueurs/joueuses participant fréquemment au jeu et misant de grosses sommes.» (Kalke et al. 2011). Pour ne pas en arriver là et que la visite d une salle de jeux WINWIN demeure un plaisir, respectez dès le début les recommandations suivantes: Pensez que c est toujours le hasard qui décide du gain et de la perte dans les jeux de hasard. Le jeu de hasard ne remplace pas une activité professionnelle. Jouez uniquement pour vous distraire! Veillez à ce que la participation aux jeux de hasard soit en rapport équilibré face aux autres activités de loisirs. Préférez ne pas jouer si vous êtes extrêmement stressé, déprimé ou fortement sollicité d une quelconque autre manière. Ne jouez pas sous l influence de l alcool ou de médicaments. Jouez uniquement des sommes que vous vous êtes fixées pour vos loisirs et vos divertissements. Fixez dès le début une limite des sommes que vous voulez miser. Cela doit être dans un rapport raisonnable face à vos possibilités financières. Ne prenez pas de risques trop élevés pour compenser des pertes antérieures. Fixez-vous une durée de jeu limite et respectez-la. Faites régulièrement des pauses de jeu. Comment fonctionne la protection des joueurs chez WINWIN? Enregistrement Conformément aux dispositions de la Loi sur les jeux de hasard 25 al. 1 et des avis de concession délivrés dans la version en vigueur, seules les personnes majeures peuvent être autorisées au jeu et ce uniquement après avoir prouvé suffisamment leur identité par la présentation d une pièce d identité officielle avec photo, dans la mesure où il n existe pas d interdiction d entrée chez WINWIN. Les données de la pièce d identité sont enregistrées et conservées cinq ans au minimum. win_folder rg_fr_2015.indd :2

4 S il y a un doute quant à l identité de l hôte et/ou de son autorisation de visite, l accès à la salle de jeux et une participation au jeu ne sont pas possibles jusqu à la clarification des faits. L âge minimum de participation au jeu chez WINWIN est de 18 ans! WINWIN Card Ce n est qu après enregistrement réussi et signature de la déclaration d accord qu une WINWIN Card est délivrée à la joueuse/au joueur et activée ; ce n est qu après que l entrée à la zone de jeu et la participation sont autorisées chez WINWIN! La participation au jeu débute dès que la joueuse/le joueur a activé le Video Lottery Terminal (VLT) avec la WINWIN Card. La joueuse/le joueur doit accepter les conditions de jeu avant de commencer à jouer. Les différentes conditions de jeu complémentaires sont disponibles à la caisse. Le pourcentage exact des gains est visible sur l écran du VLT pour chaque jeu. La WINWIN Card est automatiquement désactivée si elle n est pas utilisée pendant 15 minutes et doit être de nouveau validée pour poursuivre le jeu. Gestion du temps Les VLT sont équipé de «Responsible Gaming Features» qui assistent également la joueuse/le joueur dans la gestion de son temps et limitent le temps de jeu personnel maximal. Un message qui indique le temps de jeu déjà consommé s affiche à l écran du VLT après 60 et 90 minutes de temps win_folder rg_fr_2015.indd :2

5 de jeu. La joueuse/le joueur doit confirmer activement si elle/s il souhaite poursuivre le jeu. Un autre message qui indique que le temps de jeu maximal de 120 minutes est atteint dans 5 minutes s affiche à l écran du VLT. Ensuite, le jeu est automatiquement arrêté. Gestion de l argent Les dangers potentiels peuvent être identifiés sur la base de l observation de la fréquence de visite et de l intensité de jeu. Dans certains cas, une information de solvabilité est réclamée conformément aux dispositions de la Loi sur les jeux de hasard sur la protection des joueuses/joueurs ( 25 al. 3 GSpG). Notre personnel particulièrement formé s entretient avec les joueuses/joueurs si un cas l exige pour les informer entre autres des dangers de la participation à un jeu de hasard et de la mise en danger d un éventuel minimum existentiel. En même temps, des informations sur les services de consultation appropriés sont fournies aux joueuses/joueurs. Dans des cas individuels, il existe en outre l obligation d interdire aux joueuses/joueurs la visite de WINWIN durablement ou pour une durée déterminée ou de limiter le nombre des visites si les conditions financières ne sont pas suffisamment remplies pour continuer de participer au jeu. Vous avez à tout moment la possibilité de demander une restriction d accès ou un auto-blocage! Plus d informations sur win_folder rg_fr_2015.indd :2

6 Possibilité d autocontrôle de votre comportement de jeu: Veuillez répondre aux questions suivantes et mettre une croix à la réponse qui convient: 1. Au cours de l année passée, avez-vous eu des phases pendant lesquelles vous avez très souvent pensé aux jeux de hasard ou comment vous pourriez financer vos activités de jeux de hasard? 2. Avez-vous dû miser des sommes toujours plus importantes pour ressentir la même émotion? 3. Avez-vous tenté en vain de contrôler, de limiter ou d arrêter votre participation aux jeux de hasard? 4. Vous êtes-vous senti agité ou énervé après avoir tenté d arrêter les jeux de hasard ou de les réduire? 5. La participation aux jeux de hasard vous a-t-elle détourné ou libéré de sentiments désagréables comme la nervosité, le désespoir, la culpabilité, la peur ou la tristesse? 6. Avez-vous joué plus souvent pour compenser des pertes antérieures? 7. Avez-vous menti à des membres de votre famille, des thérapeutes ou d autres personnes pour leur cacher votre participation au jeu? 8. Avez-vous déjà fait des choses illégales pour acquérir de l argent afin de participer au jeu ou acquitter vos dettes de jeu? win_folder rg_fr_2015.indd :2

7 9. Avez-vous risqué ou réellement souffert la perte d une relation avec une personne importante pour vous ou d un emploi ou d une possibilité de promotion professionnelle pour participer à un jeu de hasard? 10. Avez-vous compté sur le fait que d autres personnes acquittent vos dettes de jeu ou paient vos factures? Evaluation: 0 x oui: Jeu de hasard signifie pour vous divertissement, plaisir et suspens. 1 x oui: Dans de rares cas, les joueuses/joueurs ressentent le jeu de hasard comme un problème malgré des réponses positives peu nombreuses.parlez avez nous! Notre personnel bien formé vous aidera volontiers. Plus de 2 x oui: Vos réponses indiquent que vous éprouvez des charges émotionnelles et/ou financières considérables en rapport avec le jeu de hasard. Nous vous recommandons de prendre contact sans tarder avec un service de consultation pour clarifier exactement votre situation et votre comportement au jeu. Vous y rencontrerez des expert(e)s compétent(e)s qui ont déjà aidé de nombreuses personnes au comportement de jeu problématique et montré des voies pour modifier ce comportement. Comment sont aidées les personnes ayant des problèmes? Parlez avec nous! Pour WINWIN en tant qu offreur sérieux et responsable de jeux de hasard, il est évident d être la première permanence à leur écoute. Nos collaboratrices / collaborateurs sont très bien formés et peuvent vous proposer ou vous fournir une aide possible lors d un entretien personnel avec vous. win_folder rg_fr_2015.indd :2

8 Parlez avec nous sur place ou contactez la hotline gratuite de protection des joueurs dans toute l Autriche: Vous pouvez aussi nous contacter par Le secret absolu et la discrétion sont une évidence! Services de consultation Le groupe d entreprises «Casinos Austria - Österreichische Lotterien» collabore depuis des années avec des institutions qui conseillent et traitent les personnes dépendantes des jeux de hasard et se soucient de la recherche scientifique de cette problématique. Vienne Centre d assistance ambulante contre la dépendance aux jeux Siebenbrunnengasse 21/DG 1050 Vienne Téléphone: 01/ Internet: Anton-Proksch-Institut Gräfin-Zichy-Straße Vienne Téléphone: 01/ Internet: Basse-Autriche Assistance contre la dépendance aux jeux de Baden - Institut Anton Proksch Helenenstraße 40/ Baden Téléphone: 01/ Autres centres: SHG Joueurs anonymes W. Gizicki Leopold-Gattringer-Straße Brunn am Gebirge Téléphone: 0660/ Internet: win_folder rg_fr_2015.indd :2

9 Haute-Autriche Aide aux personnes endettées Haute-Autriche Stockhofstraße 9, 4020 Linz Téléphone: 0732/ Internet: Ambulance pour l assistance contre la dépendance aux jeux Wagner-Jauregg-Weg 15, 4020 Linz Téléphone: 050/ Internet: Carinthie Assistance contre la dépendance aux jeux de la municipalité de Klagenfurt Georg-Lora-Straße 26, 9020 Klagenfurt Téléphone: 0463/ Ambulance de La Tour pour l assistance contre la dépendance aux jeux Nikolaigasse 39, 9500 Villach Téléphone: 04242/ Hôpital spécialisé de La Tour De-La-Tour-Straße 28, 9521 Treffen Téléphone: 04248/ Styrie Centre de Styrie spécialisé dans l assistance contre la dépendance aux jeux de hasard c/o BAS Objet addiction aux jeux Société styrienne pour les questions d addiction Dreihackengasse 1, 8020 Graz Téléphone: 0664/ Autres centres: Centre du Land de Styrie d assistance contre l addiction à la drogue / Association thérapeutique de Styrie contre l addiction Friedrichgasse Graz Téléphone: 0316/ Internet: win_folder rg_fr_2015.indd :2

10 Salzbourg Clinique universitaire spécialisée en psychiatrie et psychothérapie Ignaz-Harrer-Straße Salzbourg Téléphone: 0662/ Institut Jeux de hasard & dépendance Emil-Kofler-Gasse Salzbourg Téléphone: 0662/ Internet: Tyrol Centre psychiatrique médicolégal de l Université d Innsbruck) Groupe thérapeutique Contra Gambling Anichstraße Innsbruck Téléphone: 050/ Association BIN - Assistance-Information-Post-thérapie Anichstraße 13/3. Stock 6020 Innsbruck Téléphone: 0512/ Autres centres: Centre de thérapie et de santé de Mutters Nockhofweg Mutters Téléphone: 050/ Vorarlberg Fondation Maria Ebene Maria Ebene 17, 6820 Frastanz Téléphone: 05522/ Autres centres: Service de consultation Clean Feldkirch Schießstätte 12/8, 6800 Feldkirch Téléphone: 05522/ Autres centres: win_folder rg_fr_2015.indd :2

11 win_folder rg_fr_2015.indd :2

12 Glücks- und Unterhaltungsspiel BetriebsgesmbH Rennweg 44, 1038 Wien Téléphone: FN z, Handelsgericht Wien, DVR-Nr.: , UID ATU Gedruckt nach der Richtlinie Druckerzeugnisse des Österreichischen Umweltzeichens AV + Astoria Druckzentrum, UW-Nr. 734 Stand 01/2015: Änderungen sowie Satz- und Druckfehler vorbehalten. win_folder rg_fr_2015.indd :2

De précieux conseils pour l utilisation des jeux de hasard

De précieux conseils pour l utilisation des jeux de hasard Aides aux personnes concernées et à leurs proches Pour une consultation professionnelle, veuillez vous adresser à un centre de consultation ou à un groupe de parole proche de chez vous. Avec un carnet

Plus en détail

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 %

4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % 4720.5560.46 (septembre 2009) 30 % Prévenir le jeu excessif chez les adolescents C est toujours gagnant! Pourquoi ce dépliant? [ ] Le rôle des parents est déterminant dans la prévention du jeu excessif

Plus en détail

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ) Actions neuchâteloises

Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ) Actions neuchâteloises 1 Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu (PILDJ) Actions neuchâteloises Luca Fumagalli Adjoint au chef du Service des établissements spécialisés et délégué du canton au groupe d accompagnement

Plus en détail

«Les jeux en ligne, quelle influence en France?»

«Les jeux en ligne, quelle influence en France?» Les multiples facettes du jeu Québec, 30 mai 2012 «Les jeux en ligne, quelle influence en France?» M. Grall-Bronnec, G. Bouju, M. Lagadec J. Caillon, J.L. Vénisse Le contexte des jeux de hasard et d argent

Plus en détail

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis

Synthèse. Jeux d argent. Internet et jeux vidéo. Comparaison avec les apprentis ENQUÊTE SUR LA PRATIQUE D INTERNET, DES JEUX VIDEO ET JEUX D ARGENT PAR DES COLLEGIENS PAS C AL E SCH AL B E T T E R, LIC.ES.SOC. C O L L AB O R AT R I C E S C I E N T I F I Q U E AD D I C T I O N VAL

Plus en détail

LA PRISE EN CHARGE COGNITIVE ET COMPORTEMENTALE DU JOUEUR PATHOLOGIQUE (Jeux de hasard et d argent)

LA PRISE EN CHARGE COGNITIVE ET COMPORTEMENTALE DU JOUEUR PATHOLOGIQUE (Jeux de hasard et d argent) LA PRISE EN CHARGE COGNITIVE ET COMPORTEMENTALE DU JOUEUR PATHOLOGIQUE (Jeux de hasard et d argent) Colloque Européen et International THS 10, le 14 octobre 2011 Marthylle LAGADEC Marie GRALL-BRONNEC,

Plus en détail

Questionnaire ICA. Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles :

Questionnaire ICA. Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles : Questionnaire ICA Tout d abord nous vous prions de fournir quelques indications personnelles : Sexe : Féminin Masculin Age : ans Nombre d années d études (y compris l école obligatoire) terminées et réussies

Plus en détail

DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES :

DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES : DES SUJETS À DÉCOUVIR : Ressource-toi!!! Le jeu et les jeunes Tirage du lapin en chocolat Références Calendrier des activités PLACE AUX JEUNES : Recette «Pain farci à la viande» Es-tu accro??? Mots cachés

Plus en détail

Se libérer de la drogue

Se libérer de la drogue Chacun doit savoir qu il peut se libérer de la drogue à tout moment. Se libérer de la drogue Je ne maîtrise plus la situation Longtemps encore après la première prise de drogue, le toxicomane croit pouvoir

Plus en détail

LE JEU CHEZ LES JEUNES

LE JEU CHEZ LES JEUNES LE JEU CHEZ LES JEUNES NOTRE POLITIQUE : 19 ANS ET PLUS Le jeu est une option de divertissement pour les adultes. Dans cette perspective, Loto Atlantique s engage à continuer de soutenir les initiatives

Plus en détail

Nouvelles addictions. Dr Marie VERSCHAVE Praticien hospitalier Service de médecine interne E et addictologie

Nouvelles addictions. Dr Marie VERSCHAVE Praticien hospitalier Service de médecine interne E et addictologie Nouvelles addictions comportementales Dr Marie VERSCHAVE Praticien hospitalier Service de médecine interne E et addictologie Item N 77. Addictions comportementales Diagnostiquer, évaluer le retentissement

Plus en détail

9.11 Les jeux de hasard et d argent

9.11 Les jeux de hasard et d argent 9.11 Les jeux de hasard et d argent Maud Pousset, Marie-Line Tovar 288 Les jeux de hasard et d argent (JHA) constituent une activité ancienne et répandue, mais longtemps interdite. Leur offre s est étoffée,

Plus en détail

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif

L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif L utilisation de l approche systémique dans la prévention et le traitement du jeu compulsif Isabelle Cyr, B.sc. Psychologie. B.sc. Service social. T.s. Thérapeute Josée Dostie, B.A. Psychologie. Thérapeute

Plus en détail

Le coût social du jeu excessif

Le coût social du jeu excessif Le coût social du jeu excessif Jeu et précarité Programme intercantonal de lutte contre la dépendance au jeu Claude Jeanrenaud Dimitri Kohler Institut de recherches économiques Université de Neuchâtel

Plus en détail

Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010

Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010 Conférence de presse du 6 mai 2008 Salle des Solives, 1er étage Maison Supersaxo à Sion Programme de prévention du jeu excessif en Valais Plan d action : 2008-2009-2010 Projet des Centres d Aide et de

Plus en détail

Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale

Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale 19 juin 2008 Programme internet de traitement du jeu excessif Partie cognitivo-comportementale Dr. Ariane Zermatten Dr. Christian Osiek Dr. Françoise Jermann Dr. Yasser Khazaal Dr. Guido Bondolfi Pourquoi

Plus en détail

CONNAISSEZ LES FAITS!

CONNAISSEZ LES FAITS! GÉREZ votre JEU C EST PAYANT DE SAVOIR CONNAISSEZ LES FAITS! VOTRE GUIDE POUR QUE LE JEU RESTE UN JEU depasserseslimites.ca olg.ca 1 sur 32, alors qu elles sont d environ 1 sur 14 millions pour le gros

Plus en détail

LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR

LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR LES MACHINES COLLECTION SAVOIR POUR CHOISIR SAVOIR POUR CHOISIR Si vous aimez jouer aux machines à sous ou aux appareils de loterie vidéo, cette publication est pour vous. Elle pourrait vous aider à limiter

Plus en détail

Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc.

Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc. Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc. Pour obtenir un contrat de concession de Volkswagen Canada Pour acquérir un intérêt dans une franchise de Volkswagen Canada Date : Les renseignements

Plus en détail

a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs)

a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs) a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs) 1. Veuillez indiquer auxquels des types de jeux suivants vous avez déjà joué dans votre vie. Pour chacun, répondez «pas du tout», «moins d une fois

Plus en détail

Jeu Responsable. Pour que le jeu reste un jeu, fixez vos limites!

Jeu Responsable. Pour que le jeu reste un jeu, fixez vos limites! Jeu Responsable Pour que le jeu reste un jeu, fixez vos limites! INTRODUCTION Garantir une offre sécurisée pour jouer en toute sérénité La Loterie Nationale vous garantit une offre sécurisée de jeux attractifs

Plus en détail

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4

N.-B. 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4. 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Profil démographique 1 18 à 34 24,3 28,1 20,1 24,4 Groupe d âge 35 à 54 36,7 23,0 31,6 49,3 55 à 64 18,7 18,7 21,3 16,9 65 et plus 20,3 30,2 26,9 9,4 Sexe Niveau de scolarité Homme 48,0 40,5 47,8 52,3

Plus en détail

LE JEU EXCESSIF. Dr Christine Davidson M.Philippe Maso. Décembre 2011

LE JEU EXCESSIF. Dr Christine Davidson M.Philippe Maso. Décembre 2011 LE JEU EXCESSIF Dr Christine Davidson M.Philippe Maso Décembre 2011 Qu est-ce qu un Joueur Occasionnel? Joue pour le plaisir Accepte de perdre l argent misé. Ne retourne pas pour se refaire. Joue selon

Plus en détail

Le réseau fribourgeois du jeu excessif

Le réseau fribourgeois du jeu excessif Le réseau fribourgeois du jeu excessif Prévention REPER Téléphone : +41 26 322 40 00 Adresse postale : Route du Jura 29 1700 Fribourg projets@reper-fr.ch Description : En réponse aux risques que présentent

Plus en détail

Utilisation d outils d soutenir le repérage, rage, la détection et le diagnostic

Utilisation d outils d soutenir le repérage, rage, la détection et le diagnostic Utilisation d outils d pour soutenir le repérage, rage, la détection et le diagnostic Martine Habra, PhD Agente de planification, programmation et recherche Institut universitaire en santé mentale Douglas

Plus en détail

testez-vous! Préparez vos partiels en toute sénérité!

testez-vous! Préparez vos partiels en toute sénérité! : t i u t a r g t i Extra testez-vous! Préparez vos partiels en toute sénérité! Enoncé Un fan de casino Vous êtes praticien dans la belle ville d Enghien (célèbre pour son casino ). Vous recevez Joël 43

Plus en détail

LE PHÉNOMÈNE DU POKER : ÉTAT DE LA SITUATION ET RÉFLEXION CRITIQUE

LE PHÉNOMÈNE DU POKER : ÉTAT DE LA SITUATION ET RÉFLEXION CRITIQUE LE PHÉNOMÈNE DU POKER : ÉTAT DE LA SITUATION ET RÉFLEXION CRITIQUE Magali Dufour, Ph.D. Faculté de médecine et des sciences de la Santé Natacha Brunelle, Ph.D. Université du Québec à Trois-Rivières Sévrine

Plus en détail

Gagner sur soi-même : Guide pratique pour modifier ses comportements face au jeu

Gagner sur soi-même : Guide pratique pour modifier ses comportements face au jeu Gagner sur soi-même : Guide pratique pour modifier ses comportements face au jeu Table des matières COMPRENDRE MA RELATION AVEC LE JEU 2 CHANGER SES HABITUDES 8 PROGRESSER 18 OBTENIR DE L AIDE 24 Bienvenue!

Plus en détail

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE?

SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? SOUFFREZ-VOUS D UN TROUBLE BIPOLAIRE? Les changements de l humeur constituent un phénomène normal de la vie. Cependant, dans la maladie bipolaire, ces changements sont hors de proportion avec les énervements.

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale

Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale 1 Ce Code de publicité éthique et responsable de la Loterie Nationale définit un cadre de référence pour le développement des campagnes

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

STANDARDS EUROPÉENS DE JEU RESPONSABLE

STANDARDS EUROPÉENS DE JEU RESPONSABLE STANDARDS EUROPÉENS DE JEU RESPONSABLE 1. INTRODUCTION Les Loteries européennes s engagent à lutter contre le jeu illégal et toute autre activité liée jugée comme criminelle, tout en réduisant tout préjudice

Plus en détail

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations.

«Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. LA LETTRE AUX PARENTS N o 2 Cher-s Parent-s, «Tous les autres le font» L influence, les fréquentations et les consommations. L adolescence est une période de changement de contexte scolaire ou de formation

Plus en détail

Guide à l intention des familles AU COEUR. du trouble de personnalité limite

Guide à l intention des familles AU COEUR. du trouble de personnalité limite Guide à l intention des familles AU COEUR du trouble de personnalité limite À propos du trouble de personnalité limite Ce document a été élaboré en 2001 par madame France Boucher, infirmière bachelière,

Plus en détail

JEUX PATHOLOGIQUES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES (Janvier 2007)

JEUX PATHOLOGIQUES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES (Janvier 2007) JEUX PATHOLOGIQUES CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES (Janvier 2007) Entrée de jeu : «Au Québec, les jeux de hasard et d argent se retrouvent sous différentes formes comme les casinos, les jeux de cartes, les loteries,

Plus en détail

Coûts sociaux du jeu dans les casinos

Coûts sociaux du jeu dans les casinos BÜRO FÜR ARBEITS- UND SOZIALPOLITISCHE STUDIEN BASS AG KONSUMSTRASSE 20. CH-3007 BERN. TEL +41 (0)31 380 60 80. FAX +41 (0)31 398 33 63 INFO@BUEROBASS.CH. WWW.BUEROBASS.CH Coûts sociaux du jeu dans les

Plus en détail

Conférence sur l addiction au numérique du 21 mars 2013

Conférence sur l addiction au numérique du 21 mars 2013 Conférence sur l addiction au numérique du 21 mars 2013 Intervenants : Dr NEKAA (addictologue praticien hospitalier) Mme Crouzet (police nationale) Dr NEKAA Il ne faut pas diaboliser les jeux vidéo, internet

Plus en détail

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes

Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Bibliothèque de questions Questions spécifiques aux organismes Dans le cadre du baromètre social institutionnel, vous avez la possibilité de poser quelques questions spécifiques à votre organisme et à

Plus en détail

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org

Immobilier confidentiel www.iconfidentiel.org Pour ceux qui cherchent Notre Moteur Spécifique : recherche pour vous vous mets en relation confidentielle avec des Propriétaires et des Professionnels, sans vous dévoiler. Sommaire Vous ne faites pas

Plus en détail

DOSSIER MEDICAL (à faire remplir obligatoirement par le Médecin et à retourner accompagné du Dossier administratif au Centre Addictologie d Arzeliers)

DOSSIER MEDICAL (à faire remplir obligatoirement par le Médecin et à retourner accompagné du Dossier administratif au Centre Addictologie d Arzeliers) DOSSIER MEDICAL (à faire remplir obligatoirement par le Médecin et à retourner accompagné du Dossier administratif au Centre Addictologie d Arzeliers) Chère Consœur, Cher Confrère, Ces renseignements médicaux

Plus en détail

Comportements addictifs

Comportements addictifs Comportements addictifs Les cyberdépendances Addictions comportementales, Qu est-ce que c est? L addiction, au sens général, peut se définir par une envie incontrôlable et répétée, de consommer un produit

Plus en détail

Convention d affiliation (CA) au contrat-cadre pour les micro-entreprises et petites entreprises (N 1142)

Convention d affiliation (CA) au contrat-cadre pour les micro-entreprises et petites entreprises (N 1142) innova Versicherungen AG Case postale 3073 Gümligen Convention d affiliation (CA) au contrat-cadre pour les micro-entreprises et petites entreprises (N 1142) Entre (nom société) Pour les sociétés de personnes

Plus en détail

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE)

Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Inventaire Symptomatique de la Dépression et du Trouble Affectif Saisonnier Auto-évaluation (IDTAS-AE) Ce questionnaire vous aidera à juger si vous devez consulter un clinicien pour votre dépression, si

Plus en détail

Prendre des risques : besoin? danger?

Prendre des risques : besoin? danger? LA LETTRE AUX PARENTS N o 6 Prendre des risques : besoin? danger? Cher-s parent-s, Nous avons sous les yeux tous les jours des images de jeunes qui prennent des risques : en faisant du sport, en surfant

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES Depuis presque 20 ans la Fondation St-Jean-Vianney offre une aide financière aux élèves du Collège St-Jean-Vianney dans le cadre où les parents éprouvent des problèmes

Plus en détail

Journal de la migraine

Journal de la migraine Sandoz Pharmaceuticals SA Hinterbergstrasse 24 6330 Cham 2 Tél. 041 748 85 85 Fax 041 748 85 86 www.generiques.ch a Novartis company 50001252/mars 2008 Journal de la migraine avec le questionnaire sur

Plus en détail

Intervention au Colloque de Bruxelles du jeudi 31 octobre 2013 (Mallorie Trannois)

Intervention au Colloque de Bruxelles du jeudi 31 octobre 2013 (Mallorie Trannois) Intervention au Colloque de Bruxelles du jeudi 31 octobre 2013 (Mallorie Trannois) Tout d abord, je voulais remercier Monsieur Marique de m avoir invité à donner mon point de vue lors de la table ronde

Plus en détail

Les projets rêvés par les Français

Les projets rêvés par les Français pour Les projets rêvés par les Français Mars 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l'étude A Les projets rêvés des Français B Le logement idéal des Français et l achat immobilier 2 1 La

Plus en détail

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple

Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Impact de la vie professionnelle sur la vie de couple Merci de prendre le temps de remplir ce questionnaire. Il n'y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses, il s'agit seulement de s'exprimer au plus près

Plus en détail

FORT BOYARD INSCRIPTION PAR LA POSTE

FORT BOYARD INSCRIPTION PAR LA POSTE FORT BOYARD INSCRIPTION PAR LA POSTE Veuillez noter qu il est préférable de vous inscrire en ligne, cela dit voici comment procéder pour nous soumettre votre inscription par la poste : CONDITIONS ET DOCUMENTS

Plus en détail

CANDIDATURE AU. MASTER 1 de PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PATHOLOGIQUE ANNEE 2005 / 2006

CANDIDATURE AU. MASTER 1 de PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PATHOLOGIQUE ANNEE 2005 / 2006 IED. Institut d enseignement à distance Université Paris 8 www.iedparis8.net CANDIDATURE AU MASTER 1 de PSYCHOLOGIE CLINIQUE ET PATHOLOGIQUE ANNEE 2005 / 2006 Institut d Enseignement à Distance de l Université

Plus en détail

20 réponses sur les troubles liés aux jeux d'argent

20 réponses sur les troubles liés aux jeux d'argent 20 réponses sur les troubles liés aux jeux d'argent Edité par le Centre du jeu excessif www.jeu-excessif.ch CJE Reproduction autorisée sur demande préalable et mention de la source Avril 2012 Renseignements

Plus en détail

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU L I V R E B L A N C En collaboration avec RÉSUMÉ 2 Ce livre blanc repose sur une étude commandée par Karma Gaming et réalisée par Gaming Insights Group. Les données viennent

Plus en détail

Code de conduite sur les paris sportifs pour les athlètes

Code de conduite sur les paris sportifs pour les athlètes Code de conduite sur les paris sportifs pour les athlètes Préparé par EU Athletes, l association européenne des jeux et paris en ligne (EGBA), la Remote Gambling Association (RGA) et l association européenne

Plus en détail

Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise.

Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise. Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise. Docteur David ATTAL. Psychiatre. Praticien Hospitalier. Centre Hospitalier Régional Universitaire de Marseille.

Plus en détail

Programme de prévention du jeu excessif en Valais. Groupe de pilotage CAP LVT Jean-Daniel Barman, directeur CAP LVT 21 février 2008 Sion

Programme de prévention du jeu excessif en Valais. Groupe de pilotage CAP LVT Jean-Daniel Barman, directeur CAP LVT 21 février 2008 Sion Programme de prévention du jeu excessif en Valais Groupe de pilotage CAP LVT Jean-Daniel Barman, directeur CAP LVT 21 février 2008 Sion Exposé introductif Radiographie rapide du phénomène Données épidémiologiques

Plus en détail

«Est-ce que mon enfant est à risques?» Sécurité sur la rue

«Est-ce que mon enfant est à risques?» Sécurité sur la rue «Est-ce que mon enfant est à risques?» Sécurité sur la rue 1. Est-ce que votre enfant sait ce qu est un inconnu? 2. Est-ce que votre enfant connaît la différence entre un bon et un mauvais inconnu? 3.

Plus en détail

LE RÔLE DU POKER EN LIGNE DANS LES TRAJECTOIRES DE JEU DE HASARD ET D ARGENT

LE RÔLE DU POKER EN LIGNE DANS LES TRAJECTOIRES DE JEU DE HASARD ET D ARGENT LE RÔLE DU POKER EN LIGNE DANS LES TRAJECTOIRES DE JEU DE HASARD ET D ARGENT Magali Dufour, Ph.D. Élise Roy, MD., MSc. Université de Sherbrooke et Natacha Brunelle, Ph.D. Université du Québec à Trois-Rivières

Plus en détail

Politique du Jeu Responsable

Politique du Jeu Responsable Politique du Jeu Responsable Swisslos, Interkantonale Landeslotterie, Lange Gasse 20, 4002 Basel Sommaire 1. Fondements 3 1.1 Nécessité d une politique de Jeu Responsable 3 1.2 Collaboration avec les cantons

Plus en détail

Le marketing direct en Autriche Faits, conseils et outils pratiques

Le marketing direct en Autriche Faits, conseils et outils pratiques Le marketing direct en Autriche Faits, conseils et outils pratiques Le marketing direct constitue un instrument idéal pour réussir à l étranger. Vous pouvez adapter vos concepts de communication en fonction

Plus en détail

Les problèmes de dépendance ont toujours une histoire. Il y a des histoires qui finissent bien.

Les problèmes de dépendance ont toujours une histoire. Il y a des histoires qui finissent bien. Les problèmes de dépendance ont toujours une histoire. Il y a des histoires qui finissent bien. Information et consultation pour les personnes dépendantes et leurs proches Fondation pour la promotion de

Plus en détail

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015

Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie. Printemps 2015 Sondage sur l endettement des propriétaires Banque Manuvie Printemps 2015 1 Points saillants Les propriétaires canadiens ont pris ou sont disposés à prendre des mesures concrètes pour se désendetter plus

Plus en détail

CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA

CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA ÉLÉMENTS DE PLANIFIC ATION STRATÉGIQUE Période 2010-2015 Liste des abréviations courantes CHUV CFMJ CJE CAS CoRoMA CLASS CRLJ CSM DLE DP-CHUV DUMSC DSAS Vaud EESP FORDD GFD-EWS GREA GRSA GRSP HES HUG IMSP

Plus en détail

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs

L analyse d entretiens de recherche qualitatifs L analyse d entretiens de recherche qualitatifs Annie Gendron, M.Ps. Candidate au doctorat en psychologie, UQTR Natacha Brunelle, Ph.D. Professeure au département de psychoéducation, UQTR 19 mars 2010

Plus en détail

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon

ACCÈS AUX SOINS. La santé mentale. dans le 5 e a Lyon ACCÈS AUX SOINS La santé mentale dans le 5 e a Lyon décembre 2010 ACCÈS AUX SOINS Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e arrondissement : qu est-ce que c est? Le Conseil Local de Santé Mentale du 5 e

Plus en détail

Le joueur excessif et le désendettement

Le joueur excessif et le désendettement Le joueur excessif et le désendettement Les niveaux d intervention: points de vue des professionnels Les étapes et la collaboration: point de vue d une personne concernée Discussion: Comment favoriser

Plus en détail

Prévenir... l alcoolisme

Prévenir... l alcoolisme Prévenir... l alcoolisme 8 Avec l alcool, faites-vous bon ménage ou mauvais usage? Vous faites bon ménage, si vous usez sans abuser (1) Consommateur ponctuel, vous ne buvez pas plus de 4 verres par occasion.

Plus en détail

Les services ludiques nécessitent un cadre spécial

Les services ludiques nécessitent un cadre spécial Bruxelles, le 30 octobre 2006 Les services ludiques nécessitent un cadre spécial Points de vue de l Association européenne de Casino sur les règles à appliquer aux jeux La question du jeu en Europe a été

Plus en détail

Demande de calcul d une rente future

Demande de calcul d une rente future Demande de calcul d une rente future Demande Le calcul souhaité concerne une future rente de vieillesse (répondre à toutes les questions figurant sous le chiffre 7) rente d invalidité rente de survivant

Plus en détail

QUEL JOUEUR DE POKER ETES-VOUS?

QUEL JOUEUR DE POKER ETES-VOUS? QUEL JOUEUR DE POKER ETES-VOUS? Le but de cette enquête est de dessiner un tableau du paysage français du poker. Le poker est un phénomène de société en plein boom mais pour lequel aucune étude sérieuse

Plus en détail

Dangers potentiels d Internet et des jeux en ligne

Dangers potentiels d Internet et des jeux en ligne Le Conseil fédéral Dangers potentiels d Internet et des jeux en ligne Rapport du Conseil fédéral en réponse aux postulats Forster-Vannini (09.3521) du 9.6.2009 et Schmid-Federer (09.3579) du 10.6.2009

Plus en détail

Les Français et la dépendance au téléphone portable

Les Français et la dépendance au téléphone portable Les Français et la dépendance au téléphone portable Février 2013 1 1 La méthodologie 2 Note méthodologique Etude réalisée pour : ROOMn Echantillon: Echantillon de 995 personnes, représentatif de la population

Plus en détail

le «Yoga psychologique», créé par Nicolas Bornemisza.

le «Yoga psychologique», créé par Nicolas Bornemisza. MÉTHODE IT Libérations des Images intérieures - Images de Transformation Présentation de la méthode de Nicolas Bornemisza La méthode IT a été co- créée par Marie Lise Labonté et Nicolas Bornemisza. Elle

Plus en détail

COMMENT JOUER CARTE DE MEMBRE DE RÉCOMPENSES DU CERCLE DES GAGNANTS OBLIGATOIRE POUR JOUER. ÊTES-VOUS PRÊT À RELEVER UN NOUVEAU DÉFI?

COMMENT JOUER CARTE DE MEMBRE DE RÉCOMPENSES DU CERCLE DES GAGNANTS OBLIGATOIRE POUR JOUER. ÊTES-VOUS PRÊT À RELEVER UN NOUVEAU DÉFI? COMMENT JOUER CARTE DE MEMBRE DE RÉCOMPENSES DU CERCLE DES GAGNANTS OBLIGATOIRE POUR JOUER. ÊTES-VOUS PRÊT À RELEVER UN NOUVEAU DÉFI? LE JEU CLASSIQUE AVEC UNE TOUCHE MODERNE PLUS DE DÉTAILS SUR CE JEU

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

L aide aux aidants. Psychologue clinicienne. Capacité de gériatrie mars 2009

L aide aux aidants. Psychologue clinicienne. Capacité de gériatrie mars 2009 L aide aux aidants Aude Comberieu Psychologue clinicienne Hôpital Émile Roux Capacité de gériatrie mars 2009 Définition L aidant naturel L aidant non professionnel L aidant familial «L aidant familial

Plus en détail

L enjeu de la reconnaissance des pharmaciens comme éducateur de santé

L enjeu de la reconnaissance des pharmaciens comme éducateur de santé L enjeu de la reconnaissance des pharmaciens comme éducateur de santé 3 e conférence sur les traitements de la dépendance aux opioïdes Genève, 19 octobre 2012 Nicolas Bonnet, directeur du Respadd Anne

Plus en détail

La Française des jeux

La Française des jeux La Française des jeux En 2006, la Cour a contrôlé les comptes et la gestion de la Française des jeux pour les exercices 1998 à 2004. Ce contrôle a donné lieu à rapport particulier communiqué à l entreprise,

Plus en détail

Services bancaires. Introduction. Objectifs d apprentissage

Services bancaires. Introduction. Objectifs d apprentissage Services bancaires Introduction Les institutions financières, notamment les banques, les sociétés de fiducie, les coopératives de crédit et les caisses populaires, sont des entités essentielles à la gestion

Plus en détail

Conséquences financières du jeu excessif : Etat des lieux en Suisse et dans les cantons romands 1

Conséquences financières du jeu excessif : Etat des lieux en Suisse et dans les cantons romands 1 Conséquences financières du jeu excessif : Etat des lieux en Suisse et dans les cantons romands 1 Claude Jeanrenaud a, Teuta Buzoku a et Olivier Simon b2 Institut de recherches économiques Université de

Plus en détail

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT L enfant moyen est exposé { plus d un million de publicités avant même d atteindre l âge de 21 ans. Il subit une pression intense à consommer et à dépenser.

Plus en détail

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Ringier Romandie Service TV commercialise en exclusivité la fenêtre publicitaire en Suisse pour la chaîne de TV TF1. Les Conditions commerciales

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE (si vous ne remplissez pas le formulaire à l écran, veuillez écrire en caractères d imprimerie et à l encre)

FORMULAIRE DE DEMANDE (si vous ne remplissez pas le formulaire à l écran, veuillez écrire en caractères d imprimerie et à l encre) Réservé à l Administration No Critères de participation : Des bourses d études seront octroyées pour un total de 5 000 $ (par caisse) Étudiant(e) à temps plein (CEGEP, Université) Être âgé(e) entre 16

Plus en détail

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant

La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R É E La prise en charge d un trouble dépressif récurrent ou persistant Vivre avec un trouble dépressif Septembre 2010 Pourquoi ce guide? Votre médecin

Plus en détail

Mobile Business Mobile Marketing. Eléments fondamentaux

Mobile Business Mobile Marketing. Eléments fondamentaux Mobile Business Mobile Marketing Eléments fondamentaux Copyright International Tout le contenu de ce ebook est la propriété intellectuelle de Vange Roc NGASSAKI. Sa vente est illégale, sa copie, le partage

Plus en détail

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR?

QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? QU EST-CE QUI VOUS MÈNE: LA TÊTE OU LE COEUR? Source: DUMONT, Nicole. Femmes d aujourd hui, Vol. 1 No. 8., janvier 1996. On dit de certaines personnes qu elles n ont pas de tête ou qu elles n ont pas de

Plus en détail

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES

L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES L ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT EN 15 QUESTIONS - RÉPONSES CONTEXTE 1. Pourquoi avoir élaboré un guide sur l éducation thérapeutique du En réponse à la demande croissante des professionnels de santé

Plus en détail

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine

Comment atteindre ses objectifs de façon certaine Ressources & Actualisation Le partenaire de votre bien-être et de votre accomplissement Comment atteindre ses objectifs de façon certaine À l attention du lecteur, Ce présent document est protégé par la

Plus en détail

Psychologie des grands traders

Psychologie des grands traders Thami KABBAJ Psychologie des grands traders Préface de Jean-Jacques Joulié, 2007 ISBN : 978-2-212-53880-9 Sommaire Préface... 15 Introduction... 19 Partie 1 Biais psychologiques et trading Chapitre1 Biais

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO Document d orientation pour l engagement des partenaires francophones en vue de valider les priorités en santé mentale et lutte contre les dépendances en Ontario Réseau franco-santé

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

Votre proposition Assurance pour enfants Pax

Votre proposition Assurance pour enfants Pax Pax Aeschenplatz 13, 4002 Bâle Votre proposition Assurance pour enfants Pax Nouvelle proposition Selon projet, n Demande de modification de police Remplacement de police N police 1. Proposant/preneur d

Plus en détail

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié

Exonération des primes d assurance-vie. Guide du salarié Exonération des primes d assurance-vie Guide du salarié Garantie d exonération des primes d assurance-vie collective Le présent guide contient les formulaires à remplir pour demander le maintien de votre

Plus en détail

«Baromètre de l enregistrement des joueurs sur les sites agréés en France»

«Baromètre de l enregistrement des joueurs sur les sites agréés en France» «Baromètre de l enregistrement des joueurs sur les sites agréés en France» www.legigame.com QU EST-CE QUE LE BAROMETRE LEGIGAME? L ouverture du marché des jeux de hasard et d argent sur Internet s est

Plus en détail

Jeux et paris sur Internet mobile «Le m-gambling

Jeux et paris sur Internet mobile «Le m-gambling Sommaire exécutif Jeux et paris sur Internet mobile «Le m-gambling» Réalisé en collaboration avec le Centre de liaison sur l intervention et la prévention psychosociales (CLIPP). Le présent document présente

Plus en détail