COMMUNIQUE DE PRESSE. Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COMMUNIQUE DE PRESSE. Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola"

Transcription

1 AMBASSADE DU JAPON Conakry, le 9 mars 2015 COMMUNIQUE DE PRESSE Remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola Le 9 mars 2015, Son Excellence Monsieur Naotsugu Nakano, Ambassadeur du Japon en République de Guinée, Son Excellence Monsieur Koutoub Moustapha Sano, Monsieur Boubacar Diallo, Secrétaire Général du Ministère des Affaires Etrangères, le Docteur Sakoba Keita, Coordonnateur National de la lutte contre Ebola ont participé à la remise de 6 ambulances et de matériel pour la lutte contre l épidémie Ebola, dans les locaux de la Pharmacie Centrale de Guinée. Le projet de fourniture d ambulances, d un montant d environ trois cent quatre-vingt cinq mille dollars américains ( $), a permis d octroyer six ambulances, équipées pour participer aux efforts de lutte contre l épidémie Ebola que connait la Guinée depuis près d un an. Ces ambulances étaient en service dans des communes japonaises, qui étaient désireuses d aider les pays qui en ont besoin. Le Gouvernement du Japon a apporté son aide financière dans la mise aux normes, l équipement et le transport. Ces ambulances seront déployées dans les structures sanitaires de Conakry, Fria et Coyah, afin d assurer un transport de qualité et sécurisé des malades.

2 Le matériel fourni comprend deux lots : un lot de pièces d équipement de protection personnelle (les combinaisons utilisés par les agents en contact avec les malades), et un lot de produits pharmaceutiques destinés au traitement des malades atteints par le virus Ebola dans les centres spécialisés. Cette aide d urgence, d un montant de quatre millions vingt mille dollars ( $), avait été octroyée en novembre 2014 au Gouvernement Guinéen. Un premier lot d équipements de protection personnelle avait déjà été réceptionné en décembre dernier. Par ces deux nouveaux dons, le Japon continue à accompagner la Guinée dans la lutte contre l épidémie Ebola.

3 Aide du Japon pour riposter à l épidémie Ebola Au 9 mars 2015 Contribution financière - Le 3 février 2015, le Parlement japonais a formellement approuvé le paquet additionnel de 100 millions de dollars qui avait été promis le 7 novembre 2014, en vue de reconstruire le système de santé des pays affectés et de stabiliser les sociétés de ces pays, en plus de traiter les patients infectés et de stopper l épidémie actuelle d Ebola. L allocation de ce paquet se décompose ainsi : - 9,5 millions de dollars pour le PAM ; - 6,75 millions de dollars pour l UNICEF ; - 8,67 millions de dollars pour l OMS ; - Approximativement 10 millions de dollars pour le PNUD ;

4 - 4,1 millions de dollars pour le HCR ; - Approximativement 2,62 millions de dollars pour le FNUAP ; - 2,5 millions de dollars pour l OIM (Organisation Internationale des Migrations) ; - 11 millions de dollars pour la FICR (Fédération internationale des Sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge) ; - 20 millions de dollars pour la Banque Mondiale (Fond de reconstruction et de recouvrement d Ebola) - Approximativement 17,37 millions de dollars pour l Alliance du Vaccin GAVI ; - 2 millions de dollars MSF (Médecins Sans Frontières) ; - 3 millions de dollars pour l UA (Appui de l Union Africaine pour l épidémie Ebola en Afrique de l ouest : ASEOWA) ; - 1 million de dollars pour l AIEA (Agence internationale de l énergie atomique) ; - Approximativement 1,5 millions de dollars pour le CGIAR (Groupe consultatif sur la recherche agricole internationale). - Le 20 janvier 2015, le Gouvernement du Japon et le Gouvernement Guinéen ont signé une ordonnance de financement de 8 milliards de Francs Guinéens, sur fonds de contrepartie, pour financer l achat de thermo flashs destinés à aider à la réouverture scolaires en Guinée. - Le 9 décembre, le Gouvernement du Japon a annoncé fournir un don d aide d urgence de 8,5 millions de dollars à l OMS et au PAM afin de transporter et distribuer approximativement jeux d équipements de protection individuelle (EPI) aux pays affectés, ainsi que de fournir un appui technique sur la prévention et le contrôle de l infection aux personnels médicaux. - Le 7 novembre, le Gouvernement du Japon a annoncé fournir une aide supplémentaire s élevant à 100 millions de dollars, d une manière continue et en temps opportun, pour répondre plus efficacement à l épidémie Ebola, en vue de reconstruire le système de santé des pays affectés et de stabiliser les sociétés de ces pays, en plus de traiter les patients infectés et de stopper l épidémie Ebola actuelle. - Le 25 septembre, le Premier ministre, Monsieur Abé, a annoncé une aide additionnelle de 40 millions de dollars. - Le 3 octobre, le Gouvernement du Japon a décidé d allouer 22 millions de dollars de ce montant comme aide d urgence à l OMS (6 millions de dollars), au PAM (6 millions de dollars), à l UNICEF (6 millions de dollars), à la FICR (3millions de dollars), à ONU Femme (500 milles dollars) et à OCHA (500 milles dollars). A cette date, 21,5 millions de dollars ont déjà été déboursés. - Le 7 novembre, le Gouvernement du Japon a décidé de fournir de l équipement médical et de prévention des épidémies à la Guinée, au Libéria et à la Sierra Leone (4,02 millions de dollars pour chaque gouvernement, pour un total de 12,06 millions de dollars), et de faire une contribution s élevant à 5,94 millions de dollars au Fonds d affection spécial multipartenaires des Nations Unies de réponse à Ebola afin d appuyer secteurs de la logistique et des institutions médicales, en vue d appuyer les activités de la Mission des Nations Unies pour la Réponse d Urgence à Ebola (UNMEER). Cette nouvelle contribution de 18 millions de dollars au total marque l achèvement de l allocation de 40 millions de dollars, qui avait été annoncée par le Premier ministre Abé le 25 septembre. - En septembre, le Japon a décidé d allouer une partie de sa contribution au PAM pour les activités liées à Ebola (1,1 million de dollars pour la Guinée. - En août, le Japon a annoncé une aide d urgence d environ 1,5 million de dollars à l OMS, à l UNICEF et à la FICR (Fédération internationale des sociétés de la Croix Rouge et du Croissant Rouge). - En mai, 300 mille dollars ont été assignés pour les mesures de riposte contre l épidémie Ebola dans la contribution du Japon à l OMS.

5 - En avril, le Japon a annoncé un don d urgence d environ 520 mille dollars à la Guinée, via l UNICEF. Contribution en moyens - Le 16 février 2015, 6 ambulances, qui ont été données par 3 municipalités japonaises (Kyoto, Gifu et Hakoné), sont programmées pour être envoyées en Guinée. - En août-septembre, le Japon a annoncé fournir du matériel d urgence (tentes, couvertures, etc.) d une valeur de 920 mille dollars (300 mille dollars pour la Sierra-Leone, 310 mille dollars pour la Libéria et 310 mille dollars pour la Guinée). - Le Gouvernement du Japon s est engagé à fournir aux pays affectés (Guinée, Libéria, Sierra Leone et Mali) jeux d EPI, donné par le Gouvernement Métropolitain de Tokyo. Une partie d entre eux a déjà été livrée. Le premier lot de jeux a été envoyé par vols commerciaux en octobre. Le deuxième lot de jeux a été livré le 8 décembre, par un avion des Forces d Autodéfense au Ghana, d où l UNMEER les distribuera dans les pays affectés. Le reste de jeux est en route vers les pays affectés. - A la requête de l OMS, le Japon, en coopération avec Toyama Chemical Co. Ltd (une filiale de Fujifilm Holdings Corporation), fournira du T-705 ou Favipiravir, un médicament qui n a pas encore été approuvé comme traitement de la maladie à virus Ebola. En cas d urgence, même en l absence de requête de l OMS, le Japon répondra aux requêtes particulières au cas par cas, sous certaines conditions. Fujifilm Corporation a annoncé le 20 octobre que les essais cliniques du médicament démarreront en Guinée à la mi-novembre et que, en préparation d un usage clinique à grande échelle en cas de résultat positif des essais, elle a décidé de préparer un inventaire plus large s ajoutant au stock actuel de tablettes, ainsi que les composants pharmaceutiques actifs pour environ traitements. - Le 10 novembre, Toyota Motor Corporation a décidé de donner 17 véhicules (pour environ 500 mille dollars) via l OMS pour les zones affectées. Contributions en personnels - Un fonctionnaire du Ministère de la Défense a été envoyé le 21 octobre au quartier général de l US Africa Command (AFRICOM) en Allemagne, pour travailler en tant qu officier de liaison. Un second officier de liaison a été envoyé le 30 octobre. - Un fonctionnaire du Ministère des Affaires Etrangères (qui détient une licence médicale) a été détaché à l UNMEER pour travailler comme conseiller principal auprès du Secrétaire Général des Nations Unies depuis le 10 décembre jusqu à début mars Décembre 2014 Fourniture d ambulances à UNICEF Janvier 2015 Formation FICR à l enterrement digne et sécurisé

PROGRAMME DES ACTIVITES DURANT LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA LUTTE DE L AFRIQUE CONTRE EBOLA MALABO, GUINEE EQUATORIALE 20-21 JUILLET 2015

PROGRAMME DES ACTIVITES DURANT LA CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA LUTTE DE L AFRIQUE CONTRE EBOLA MALABO, GUINEE EQUATORIALE 20-21 JUILLET 2015 Version du 06 juillet 2015 REUNIONS ET ACTIVITES PARALELLES Du 17 juillet au 21 juillet 2015 A. REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL DES MINISTRES DE LA SANTE DU CTS-SPCD- 1- EXPERTS : 17-18 juillet 2015 B. REUNION

Plus en détail

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009

Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 Résumé du Président de la deuxième Assemblée générale de la CARD Tokyo, 4 juin 2009 La deuxième Assemblée générale de la «Coalition pour le développement du riz en Afrique» (CARD) s est tenue à Tokyo du

Plus en détail

Plan de réponse à l'épidémie de fièvre hémorragique Virale Ebola en Guinée Mars 2014

Plan de réponse à l'épidémie de fièvre hémorragique Virale Ebola en Guinée Mars 2014 1. Introduction Plan de réponse à l'épidémie de fièvre hémorragique Virale Ebola en Guinée Mars 2014 La Guinée a enregistré du mois de janvier au 23 mars 2014, un nombre total de 86 cas suspects de fièvre

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION GROUPE REGIONAL SANTE CR Nr 8 du 26 Août 2014

COMPTE RENDU REUNION GROUPE REGIONAL SANTE CR Nr 8 du 26 Août 2014 COMPTE RENDU REUNION GROUPE REGIONAL SANTE CR Nr 8 du 26 Août 2014 Une réunion de coordination du groupe régional Santé a eu lieu ce Mardi 26 Août, au bureau régional ROWCA. Les points suivants étaient

Plus en détail

Dossier de presse Comité de Pilotage International RESAOLAB

Dossier de presse Comité de Pilotage International RESAOLAB Dossier de presse Comité de Pilotage International RESAOLAB 18-20 NOVEMBRE HOTEL EDA OBA LOME, TOGO L EVENEMENT Près de 70 participants, comprenant les principaux acteurs de la biologie médicale du Bénin,

Plus en détail

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire

MARS Message d Alerte Rapide Sanitaire MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE DIRECTION GENERALE DE LA SANTE DEPARTEMENT DES URGENCES SANITAIRES DATE : 06/08/2014 REFERENCE : MARS 06.08.14-1 OBJET : ACTUALISATION DES INFORMATIONS SUR

Plus en détail

RAPPORT DE SITUATION SUR LA FLAMBEE DE MALADIE A VIRUS EBOLA

RAPPORT DE SITUATION SUR LA FLAMBEE DE MALADIE A VIRUS EBOLA RAPPORT DE SITUATION SUR LA FLAMBEE DE MALADIE A VIRUS EBOLA RAPPORT DE SITUATION SUR LA FLAMBÉE DE MALADIE À VIRUS EBOLA Nombre total de cas confirmés (par semaine, 2015) GUINÉE 11 NOVEMBRE 2015 RESUME

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission Informations préliminaires sur le poste PROFIL DE POSTE Intitulé du poste Pays & base d affectation Rattachement hiérarchique Création / Remplacement (+ nom) Durée de passation Durée de la mission COORDINATEUR

Plus en détail

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO

DU CONSEIL DE MEDIATION ET DE SECURITE DE LA CEDEAO COMMUNIQUE DE PRESSE PRESS RELEASE "Ebola constitue une menace pour toutes les entreprises: il nous faut donc soutenir la lutte contre le virus Ebola" N 241/2014 Abuja, le 12 Decembre 2014 OUVERTURE A

Plus en détail

Préparé par Valeria Puig Chargée de Reporting et Marketing à niveau Régional pour l Afrique de l Ouest et l Afrique Centrale IEDA Relief Burkina Faso

Préparé par Valeria Puig Chargée de Reporting et Marketing à niveau Régional pour l Afrique de l Ouest et l Afrique Centrale IEDA Relief Burkina Faso IEDA Relief Burkina Faso CADRI : Capacitation pour les Initiatives autour de la Réduction de Risques de Catastrophe Ouagadougou, Burkina Faso 3 au 4 et 12 au 13 Mars 2015 Préparé par Valeria Puig Chargée

Plus en détail

REPUBLIQUE DU CONGO Ministère de la Santé, des Affaires Sociales et de la Famille CHARTE DES DONS DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES

REPUBLIQUE DU CONGO Ministère de la Santé, des Affaires Sociales et de la Famille CHARTE DES DONS DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES REPUBLIQUE DU CONGO Ministère de la Santé, des Affaires Sociales et de la Famille CHARTE DES DONS DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES Septembre 2007 La présente publication a été élaborée avec l appui financier

Plus en détail

La Réforme Humanitaire

La Réforme Humanitaire La Réforme Humanitaire Edifier un système de réponse humanitaire plus efficace et prévisible é Lancée en 2005 par le Coordonnateur des Secours d Urgence ERC, USG Affaires Humanitaires. La réforme cherche

Plus en détail

Côte d Ivoire. Personnes relevant de la compétence du HCR

Côte d Ivoire. Personnes relevant de la compétence du HCR À la fin de l année 2010, la Côte d Ivoire abritait près de 565 000 personnes relevant de la compétence du HCR, dont quelque 25 600 réfugiés libériens. Plus de 1 100 certificats de naissance ont été distribués

Plus en détail

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission

Informations préliminaires sur le poste. Informations générales sur la mission : PROFIL DE POSTE Informations préliminaires sur le poste Intitulé du poste ADMINISTRATEUR BASE Pays & base d affectation GUINEE, COYAH Rattachement hiérarchique COORDINATEUR COYAH Création / Remplacement

Plus en détail

Équipe de renforcement de la préparation à la maladie à virus Ebola. Visite de pays au Mali 20-24 octobre 2014

Équipe de renforcement de la préparation à la maladie à virus Ebola. Visite de pays au Mali 20-24 octobre 2014 Équipe de renforcement de la préparation à la maladie à virus Ebola Visite de pays au Mali 20-24 octobre 2014 1 Organisation mondiale de la Santé 2014 WHO/EVD/PCV/Mali/14 Tous droits réservés. Les appellations

Plus en détail

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO

FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO FORMATION EN PHARMACIE DANS L ESPACE CEDEAO PRESENTATION DU CURRICULUM HARMONISE PAR DR LAOPAN JEAN PARE PRESIDENT DE L ONPBF PRESIDENT DE L IOPA Plan de Présentation Contexte et justification I. CEDEAO

Plus en détail

Newsletter. Au jour le jour

Newsletter. Au jour le jour CENTRE D INFORMATION ET DE COMMUNICATION GOUVERNEMENTALE N 06 - du 24 Décembre 2014 Au jour le jour 20 Décembre 2014 TOURNÉE DE SENSIBILISATION DU Dr RAYMONDE GOUDOU aux frontieres nord A la fin d une

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES PROGRAMME MONDIAL DE LOCATION DE VÉHICULES ET RÉGIME DʹAUTO ASSURANCE

F Distribution: GÉNÉRALE RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES PROGRAMME MONDIAL DE LOCATION DE VÉHICULES ET RÉGIME DʹAUTO ASSURANCE Première session ordinaire du Conseil d administration Rome, 4 6 février 2008 RESSOURCES, QUESTIONS FINANCIÈRES ET BUDGÉTAIRES Point 6 de lʹordre du jour PROGRAMME MONDIAL DE LOCATION DE VÉHICULES ET RÉGIME

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Distribution des cas confirmés, probables et suspect par préfecture, Epidémie d Ebola, Guinée, 2014

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Distribution des cas confirmés, probables et suspect par préfecture, Epidémie d Ebola, Guinée, 2014 Rapport de la Situation Epidémiologique Guinée, Epidémie de la Fièvre Hémorragique Ebola Situation au 2 juin 24 8: h Points saillants : Télimélé : Pas de nouveau cas notifié ; un () cas décédé en hospitalisation.

Plus en détail

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés:

Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 CONTEXTE. Evénements clés: Bureau Régional pour l Afrique de l Ouest et du Centre Bulletin d Information Humanitaire Février 2012 Ce bulletin d information humanitaire, produit par le bureau régional OCHA pour l Afrique de l Ouest

Plus en détail

EBOLA - STRATÉGIE DE RIPOSTE AUX FLAMBÉE S ÉPIDÉMIQUES

EBOLA - STRATÉGIE DE RIPOSTE AUX FLAMBÉE S ÉPIDÉMIQUES EBOLA - STRATÉGIE DE RIPOSTE AUX FLAMBÉE S ÉPIDÉMIQUES DR SYLVIE BRIAND, DIRECTRICE DU DEPARTMENT DE LUTTE CONTRE LES ÉPIDÉMIES ET PANDÉMIES, ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ, GENÈVE. 1. EBOLA, UNE MALADIE

Plus en détail

Chers confrères, mesdames, messieurs, Du 14 novembre 2014 au 10 janvier 2015, un détachement de l Unité d Instruction et d Intervention de la

Chers confrères, mesdames, messieurs, Du 14 novembre 2014 au 10 janvier 2015, un détachement de l Unité d Instruction et d Intervention de la 1 Chers confrères, mesdames, messieurs, Du 14 novembre 2014 au 10 janvier 2015, un détachement de l Unité d Instruction et d Intervention de la Sécurité Civile N 7 de Brignoles a rempli une mission inhabituelle

Plus en détail

PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE à la

PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE à la PRESENTATION DU CREDIT RURAL DE GUINEE à la CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LA FINANCE SOCIALE & SOLIDAIRE LIMA 13 & 14 MAI 2015 BREVE PRESENTATION DE LA GUINEE Contexte Socio-économique de la Guinée: La

Plus en détail

Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4168e séance, le 5 juillet 2000

Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4168e séance, le 5 juillet 2000 Nations Unies S/RES/1306 (2000) Conseil de sécurité Distr. générale 5 juillet 2000 Résolution 1306 (2000) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4168e séance, le 5 juillet 2000 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

CONGO (République du)

CONGO (République du) CONGO (République du) Faits marquants Le HCR a achevé la vérification des réfugiés vivant dans le nord du pays. Plus de 131 000 réfugiés originaires de la République démocratique du Congo (RDC), vivant

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI

Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI Médecin Responsable volet hospitalier - Koulikouro - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a

Plus en détail

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine

Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Déclaration d'alger Conférence ministérielle sur la Recherche pour la Santé dans la Région africaine Réduire le déficit des connaissances pour améliorer la santé en Afrique 23-26 juin 2008 Catalogage

Plus en détail

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999

RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 NATIONS UNIES S Conseil de sécurité Distr. GÉNÉRALE S/RES/1270 (1999) 22 octobre 1999 RÉSOLUTION 1270 (1999) Adoptée par le Conseil de sécurité à sa 4054e séance le 22 octobre 1999 Le Conseil de sécurité,

Plus en détail

Ordre du jour provisoire

Ordre du jour provisoire CONSEIL EXÉCUTIF EB138/1 Cent trente-huitième session 16 octobre 2015 Genève, 25-30 janvier 2016 Ordre du jour provisoire 1. Ouverture de la session et adoption de l ordre du jour Documents EB138/1 et

Plus en détail

LETTRE D INFORMATION EDITORIAL AGENCE JAPONAISE DE COOPE RATION INTERNATIONALE (JICA) BUREAU DE LA JICA AU SENEGAL. Septembre 2014

LETTRE D INFORMATION EDITORIAL AGENCE JAPONAISE DE COOPE RATION INTERNATIONALE (JICA) BUREAU DE LA JICA AU SENEGAL. Septembre 2014 AGENCE JAPONAISE DE COOPE RATION INTERNATIONALE (JICA) BUREAU DE LA JICA AU SENEGAL Septembre 2014 LETTRE D INFORMATION EDITORIAL Chers lecteurs, Les activités de ces deux derniers mois ont été marquées

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

RAPPORT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL INTRODUCTION

RAPPORT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL INTRODUCTION $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$ $$$$$$$$$$$$$$$

Plus en détail

Génération des forces de police Standards et Procédures

Génération des forces de police Standards et Procédures Génération des forces de police Standards et Procédures Forum régional de Yaoundé 8-10 novembre 2009 Participation aux OMP: pratiques et paramètres par Mody BERETHE Divison Police des Nations Unies/DOMP

Plus en détail

B.P.: 3243, Addis Abéba, Ethiopie, Tél.:(251-11) 551 38 22 Télécopie: (251-11) 551 93 21 Courriel: situationroom@africa-union.

B.P.: 3243, Addis Abéba, Ethiopie, Tél.:(251-11) 551 38 22 Télécopie: (251-11) 551 93 21 Courriel: situationroom@africa-union. AFRICAN UNION UNION AFRICAINE 1 ÈRE RÉUNION DES CHEFS D ÉTAT-MAJOR ET DES MINISTRES DE LA DÉFENSE DES PAYS DE LA RÉGION SAHÉLO-SAHARIENNE BAMAKO, MALI 4 SEPTEMBRE 2015 UNIÃO AFRICANA B.P.: 3243, Addis

Plus en détail

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI

Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI Cadre Infirmier Service Pédiatrie/URENI Ecole - MALI L ASSOCIATION ALIMA The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale, fondée en 2009. ALIMA a pour

Plus en détail

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Juin 2015

Guinée - Epidémie de la Maladie à virus Ebola Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 07 Juin 2015 Rapport de la Situation Epidémiologique Maladie a Virus Ebola en Guinée 7 Juin 215 I. Points saillants Deux (2) nouveaux cas confirmés ont été notifié ce jour dans les préfectures de Forécariah et de Kindia

Plus en détail

S.A.E.I.F - Bureau d Études

S.A.E.I.F - Bureau d Études La société Africaine d Études & d Ingénierie Financière est un bureau d Études multidisciplinaire qui travaille depuis 1997 dans le domaine de l appui au développement en Afrique. La SAEIF Bureau d Études

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA

ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA ANNULATION DE LA DETTE EXTÉRIEURE POUR LES PAYS TOUCHÉS PAR LA MALADIE À VIRUS EBOLA Janvier 2015 Annulation de la dette extérieure pour les pays touchés par la maladie à virus Ébola ANNULATION DE LA

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

Aide publique au développement : vers une collaboration franco-sudafricaine

Aide publique au développement : vers une collaboration franco-sudafricaine Institut du développement durable et des relations internationales Adresse postale : 27, rue Saint-Guillaume 75337 Paris Cedex 07 France Tél. 01 45 49 76 60 iddri@iddri.org www.iddri.org N 11/2008 GOUVERNANCE

Plus en détail

Rapport intérimaire sur le financement des prestations à et après la cessation de service

Rapport intérimaire sur le financement des prestations à et après la cessation de service Comité exécutif du Programme du Haut Commissaire Comité permanent 48 e réunion Distr. Restreinte 4 juin 2010 Français Original: anglais Rapport intérimaire sur le financement des prestations à et après

Plus en détail

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1

ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 ANNEXE 6 CADRE D ASSISTANCE DES NATIONS UNIES AU DEVELOPPEMENT D HAÏTI (UNDAF) ET AGENDAS DES PARTENAIRES EN HAITI 1 Cadre Stratégique Intégré des Nations Unies en Haïti (ISF) Le Cadre Stratégique Intégré

Plus en détail

Programme EDUCATION Guinée-UNICEF 2013-2017

Programme EDUCATION Guinée-UNICEF 2013-2017 Programme EDUCATION Guinée-UNICEF 2013-2017 1 PLAN DE LA PRESENTATION Structure du Programme Guinée-UNICEF Décentralisation du Programme de Coopération Contexte du pays Situation globale des enfants Situation

Plus en détail

Compte Rendu Réunion EHP

Compte Rendu Réunion EHP Compte Rendu Réunion EHP 16 juin 2015 Compte Rendu Réunion EHP 1 Points inscrits à l ordre du jour : 1. Approbation de la Note sur Diffa 2. Gestion Inter Agences / organisations de l'information Humanitaire

Plus en détail

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale.

& Melinda Gates et Gavi, qui permettra d améliorer la santé des populations des six pays ciblés et de contribuer à la sécurité sanitaire régionale. Communiqué Santé au Sahel : l AFD, la Fondation Bill & Melinda Gates et Gavi s engagent ensemble pour renforcer la vaccination dans six pays de la région du Sahel Paris, le 26 juin 2015 - L Agence Française

Plus en détail

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES. du mercredi 15 /02/2012

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES. du mercredi 15 /02/2012 République de Côte d Ivoire Union - Discipline Travail Porte- parolat du Gouvernement COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES du mercredi 15 /02/2012 Le mercredi 15 février 2012, un Conseil des Ministres s

Plus en détail

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009

24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 1 avril 2009 24 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l ONUSIDA Genève, Suisse 22-24 juin 2009 Déclaration de l Association du Personnel du Secrétariat de l ONUSIDA Document préparé par

Plus en détail

Programme des Nations Unies. des Catastrophes DMTP

Programme des Nations Unies. des Catastrophes DMTP Programme des Nations Unies pour la Formation à la Gestion des Catastrophes DMTP Qu est ce que le DMTP? Un concept developpé en 1989/1990 Conçu comme un programme inter-agences Avalisé par la resolution

Plus en détail

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE

ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE ATELIER ET REUNION DE COORDINATION DES FREQUENCES SUR LA TRANSITION VERS LA TELEVISION NUMERIQUE ET SUR LA DIVIDENDE NUMERIQUE Bamako, Mali du 12 au 15 mars 2012 1. Introduction Français L atelier et la

Plus en détail

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement

Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Coopération multilatérale: un instrument indispensable à la coopération suisse au développement Qu entend-on par Coopération multilatérale? La coopération multilatérale est, au même titre que la coopération

Plus en détail

Dispensaire et Maternité Saint Gabriel Matoto. Depuis 25 ans au dispensaire, Mohamed Bozik Solano, décédé brusquement le 5 avril 2014

Dispensaire et Maternité Saint Gabriel Matoto. Depuis 25 ans au dispensaire, Mohamed Bozik Solano, décédé brusquement le 5 avril 2014 Archevêché de CONAKRY RÉPUBLIQUE DE GUINÉE Dispensaire et Maternité Saint Gabriel Matoto Depuis 25 ans au dispensaire, Mohamed Bozik Solano, décédé brusquement le 5 avril 2014 SAINT GABRIEL MATOTO en 2013

Plus en détail

70 Rapport global 2013 du HCR

70 Rapport global 2013 du HCR Une déplacée prépare à manger dans une cuisine de fortune installée sur le terrain de l église catholique romaine de Bossangoa (République centrafricaine). 70 Rapport global 2013 du HCR L engagement auprès

Plus en détail

Formation démultipliée, ou uand le formé devient formateur emple de la formation à la tenue EBOLA

Formation démultipliée, ou uand le formé devient formateur emple de la formation à la tenue EBOLA Formation démultipliée, ou uand le formé devient formateur emple de la formation à la tenue EBOLA Béatrice TURCAN, CSS hygiéniste Martine KRAEBER, IBODE hygiéniste - CHU Strasbourg Le contexte! Mars 2014

Plus en détail

Cent trente-sixième session 4 mars 2015. Liste des documents. Proposition d inscription d un point supplémentaire à l ordre du jour

Cent trente-sixième session 4 mars 2015. Liste des documents. Proposition d inscription d un point supplémentaire à l ordre du jour CONSEIL EXÉCUTIF EB136/DIV./4 Cent trente-sixième session 4 mars 2015 Liste des documents EB136/1 Rev.1 EB136/1(annoté) EB136/1 Add.1 EB136/2 EB136/3 EB136/4 EB136/5 EB136/6 EB136/7 EB136/8 EB136/9 EB136/10

Plus en détail

la confiance dans l économie de l information

la confiance dans l économie de l information C o n f é r e n c e d e s N at i o n s U n i e s s u r l e c o m m e r c e e t l e d é v e l o p p e m e n t SERVICES fournis La Division de la technologie et de la logistique de la CNUCED propose les

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION POUR LES PARTICIPANTS À LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LUTTE DE L AFRIQUE CONTRE L ÉBOLA, DU 20 AU 21 JULLET 2015 À MALABO.

GUIDE D INFORMATION POUR LES PARTICIPANTS À LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LUTTE DE L AFRIQUE CONTRE L ÉBOLA, DU 20 AU 21 JULLET 2015 À MALABO. ~ 1 ~ REPUBLIQUE DE GUINÉE ÉQUATORIALE Comité National d Organisation et de Direction des Conférences GUIDE D INFORMATION POUR LES PARTICIPANTS À LA CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LUTTE DE L AFRIQUE

Plus en détail

Conquérir les marchés publics internationaux! Focus Afrique CCI Auvergne, 27/06/2012

Conquérir les marchés publics internationaux! Focus Afrique CCI Auvergne, 27/06/2012 Conquérir les marchés publics internationaux! Focus Afrique CCI Auvergne, 27/06/2012 Au programme Pourquoi s intéresser aux marchés publics internationaux? Quelles opportunités dans les pays d Afrique?

Plus en détail

P a r l i a m e n t a r i a n s f o r G l o b a l A c t i o n

P a r l i a m e n t a r i a n s f o r G l o b a l A c t i o n P a r l i a m e n t a r i a n s f o r G l o b a l A c t i o n SEMINAIRE PARLEMENTAIRE SUR LE TRAFIC HUMAIN EN AFRIQUE DE L OUEST LE ROLE DES PARLEMENTAIRES En collaboration avec: Le Parlement de la Communauté

Plus en détail

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres

ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres ONUSIDA 2013 Le sida en chiffres 33 % de nouvelles infections à VIH en moins depuis 2001 29 % de décès liés au sida en moins (adultes et enfants) depuis 2005 52 % de nouvelles infections à VIH en moins

Plus en détail

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP

Le point sur le Dossier Pharmaceutique. AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le point sur le Dossier Pharmaceutique AUEG CHU GRENOBLE 13 novembre 2014 Mathilde Cavalier, DTS, CNOP Le DP d aujourd hui Le «Nouveau» DP AUTORITÉS SANITAIRES SERVICES DP DU CNOP Accès Logiciel LE DOSSIER

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée, 2 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4. Coyah... 23

Plus en détail

Les leaders africains s engagent à éradiquer la faim sur le continent

Les leaders africains s engagent à éradiquer la faim sur le continent Les leaders africains s engagent à éradiquer la faim sur le continent Le défi de l éradication de la faim en Afrique était au cœur du débat lors de la réunion entre la Commission de l Union Africaine (CUA)

Plus en détail

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales

33 ème Congrès des Maires francophones. - Assemblée générale de l Association internationale. des maires et responsables des capitales DISCOURS 2013 33 ème Congrès des Maires francophones Assemblée générale de l Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones

Plus en détail

Séminaire de concertation Canal 2. Paris, 27-28 février 2012

Séminaire de concertation Canal 2. Paris, 27-28 février 2012 Séminaire de concertation Canal 2 Paris, 27-28 février 2012 Séminaire de concertation Présentation de l Initiative 5% Gustavo GONZALEZ-CANALI, MAEE (DGM/SDH) Canal 1 : mobilisation d expertise Audrey GIRET,

Plus en détail

Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre 2012.

Le rapport complet a été transmis aux sociétés nationales le 19 décembre 2012. Faits et chiffres Tremblement de terre en Haïti 3 ans après 20 décembre 2012 Réponse Croix-Rouge Croissant-Rouge Le présent document résume la performance collective de la Croix-Rouge Croissant-Rouge lors

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Semaine 13, 215 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4.

Plus en détail

L AIDE A-T-ELLE CHANGÉ? ACHEMINEMENT DE L AIDE EN HAÏTI AVANT ET APRÈS LE SÉISME

L AIDE A-T-ELLE CHANGÉ? ACHEMINEMENT DE L AIDE EN HAÏTI AVANT ET APRÈS LE SÉISME L AIDE A-T-ELLE CHANGÉ? ACHEMINEMENT DE L AIDE EN HAÏTI AVANT ET APRÈS LE SÉISME Juin 2011 www.haitispecialenvoy.org Bureau de l Envoyé Spécial pour Haïti One United Nations Plaza, 7ème étage New York,

Plus en détail

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement

Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement NATIONS UNIES TD Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement Distr. GÉNÉRALE TD/B(S-XIX)/INF.1 22 mars 2002 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONSEIL DU COMMERCE ET DU DÉVELOPPEMENT Dix-neuvième

Plus en détail

Assemblée générale. Distr. GENERALE. A/AC.96/846/Part I/21 24 juillet 1995. FRANÇAIS Original : ANGLAIS

Assemblée générale. Distr. GENERALE. A/AC.96/846/Part I/21 24 juillet 1995. FRANÇAIS Original : ANGLAIS NATIONS UNIES A Assemblée générale Distr. GENERALE A/AC.96/846/Part I/21 24 juillet 1995 FRANÇAIS Original : ANGLAIS COMITE EXECUTIF DU PROGRAMME DU HAUT COMMISSAIRE Quarantesixième session ACTIVITES DU

Plus en détail

CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée

CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée CAS D'EXPÉRIENCE République de Guinée Date de soumission : 11 janvier 2011 Région : Afrique de l Ouest Pays : République de Guinée Type : Projet Auteur : Monsieur Sékou BERETE Coordonnées : Bureau 223

Plus en détail

~ Main dans la main avec une Afrique plus dynamique~

~ Main dans la main avec une Afrique plus dynamique~ Cinquième Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l'afrique (TICAD V) ~ Main dans la main avec une Afrique plus dynamique~ Du 1 er au 3 juin 2013, Yokohama, Japon 1 A propos de la TICAD

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER

TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN VUE D ASSISTER 128, Boulevard du 13 janvier BP : 2704 Lomé Togo Tél. : (228) 22 21 68 64 Fax. : (228) 22 21 86 84 bidc@bidc-ebid.org www.bidc-ebid.org TERMES DE REFERENCE POUR LA SELECTION D UN CABINET D EXPERTISE EN

Plus en détail

Allocution de SEM Jean Ping

Allocution de SEM Jean Ping AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Allocution de SEM Jean Ping Président de la Commission de l Union africaine à l occasion de La 26 ème Réunion du Comité des Chefs d Etat et de Gouvernement

Plus en détail

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée

Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Situation Epidémiologique Hebdomadaire Epidémie d Ebola en Guinée Semaine 12, 215 Table des matières Table des matières...2 Note technique...3 Résumé...4 1. Guinée...6 2. Conakry... 13 3. Boffa... 21 4.

Plus en détail

(Genève, 16 20 septembre 2002) INTERVENTION

(Genève, 16 20 septembre 2002) INTERVENTION MISSION PERMANENTE DE TUNISIE GENEVE QUATRIEME CONFERENCE DES ETATS PARTIES A LA CONVENTION SUR L INTERDICTION DE L EMPLOI, DU STOCKAGE, DE LA PRODUCTION ET DU TRANSFERT DES MINES ANTIPERSONNEL ET SUR

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION DU CERMES

BULLETIN D INFORMATION DU CERMES BULLETIN D INFORMATION DU CERMES Centre de Recherche Médicale et Sanitaire N 02 Janvier 2015 SOMMAIRE Editorial P 1 Recherche P 2 Projet FARSIT Santé Publique P 3 CERMES dans la lutte contre la Maladie

Plus en détail

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo

Introduction Le système de santé en République Démocra- tique du Congo RDC: consultations en cardiologie et traitement du cancer Renseignement de l analyse-pays de l OSAR Fiorenza Kuthan Berne, le 22 décembre 2010 Introduction Sur la base de la demande soumise le 29 novembre

Plus en détail

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S

D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S REGARD SUR L EPIDEMIE DU VIH D A N S L E S PAY S F R A N C O P H O N E S Photo: ONUSIDA Levier de la riposte au sida, l ONUSIDA s emploie à bâtir l action politique et à promouvoir les droits de tous les

Plus en détail

ECE/MP.WH/WG.1/2014/3 EUDCE/1408105/1.10/2014/WGWH/07. Conseil économique et social

ECE/MP.WH/WG.1/2014/3 EUDCE/1408105/1.10/2014/WGWH/07. Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 17 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Organisation mondiale de la Santé Bureau régional pour l Europe

Plus en détail

La position du Japon sur le Conseil de sécurité des Nations Unies au XXI e siècle

La position du Japon sur le Conseil de sécurité des Nations Unies au XXI e siècle La position du Japon sur le Conseil de sécurité des Nations Unies au XXI e siècle Pourquoi maintenant? La réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies occupe une place de choix dans l agenda de la

Plus en détail

F Distribution: GÉNÉRALE. Point 12 de l'ordre du jour MISE À JOUR SUR L ACHAT DE PRODUITS ALIMENTAIRES PAR LE PAM

F Distribution: GÉNÉRALE. Point 12 de l'ordre du jour MISE À JOUR SUR L ACHAT DE PRODUITS ALIMENTAIRES PAR LE PAM Session annuelle du Conseil d administration Rome, 25 28 mai 2015 QUESTIONS D'ADMINISTRATION ET DE GESTION Point 12 de l'ordre du jour Pour information* MISE À JOUR SUR L ACHAT DE PRODUITS ALIMENTAIRES

Plus en détail

Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde

Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde Rapport 2014 sur la lutte contre la tuberculose dans le monde Résumé d orientation La tuberculose reste l une des maladies transmissibles causant le plus de décès dans le monde. En 2013, selon les estimations,

Plus en détail

JAPON. Guide pratique pour le recouvrement d avoirs. -Comment retourner les avoirs concernés-

JAPON. Guide pratique pour le recouvrement d avoirs. -Comment retourner les avoirs concernés- JAPON Guide pratique pour le recouvrement d avoirs -Comment retourner les avoirs concernés- Septembre 2012 1/ Vue d ensemble Le Japon peut assister d autres pays ayant fait une demande de retour d avoirs

Plus en détail

THEME 1 : Le contrôle des ressources financières allouées au secteur de la santé publique

THEME 1 : Le contrôle des ressources financières allouées au secteur de la santé publique OBJECTIFS THEME 1 : Le contrôle des ressources financières allouées au secteur de la santé publique Présenté par l Inspection Générale d Etat de la Guinée Conakry Dans le cadre du programme de contrôle

Plus en détail

RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE

RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE RENFORCEMENT DE LA SÛRETÉ MARITIME AFRIQUE DE L OUEST ET DU CENTRE Renforcement de la sûreté maritime en Afrique de l Ouest et du Centre: Réseau intégré de garde-côtes L OMI a mis au point, avec l aide

Plus en détail

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV

Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV Docteur Bendeddouche Badis Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Directeur EP SNV 1 CONTEXTE EN ALGERIE Recrudescence des TIA HACCP obligatoire depuis 2010 Mise à niveau

Plus en détail

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU

ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU UNION DES COMORES Unité Solidarité Développement ------ ASSEMBLEE DE L UNION LOI N 07- /AU Autorisant le Président de l Union à ratifier La Convention entre le Gouvernement de l Union des Comores et la

Plus en détail

NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE

NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE AGRICULTURE OIC/COMCEC/30-14/D(30) NOTE DU BCC SUR LA COOPERATION AGRICOLE BUREAU DE COORDINATION DU COMCEC Novembre 2014 COMCEC COORDINATION OFFICE November 2014 NOTE SUR LA COOPERATION AGRICOLE L agriculture

Plus en détail

Le Projet Vaccins Méningite (MVP) est un partenariat entre PATH et l OMS COMMUNIQUE DE PRESSE SOUS EMBARGO JUSQU A 19H00 GMT, 14 NOVEMBRE 2012

Le Projet Vaccins Méningite (MVP) est un partenariat entre PATH et l OMS COMMUNIQUE DE PRESSE SOUS EMBARGO JUSQU A 19H00 GMT, 14 NOVEMBRE 2012 Le Projet Vaccins Méningite (MVP) est un partenariat entre PATH et l OMS COMMUNIQUE DE PRESSE SOUS EMBARGO JUSQU A 19H00 GMT, 14 NOVEMBRE 2012 Note : Des documents de référence, y compris photographies,

Plus en détail

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE

SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE SITUATION EPIDEMIOLOGIQUE HEBDOMADAIRE (Semaine n 38 du 17 au 23/09/2012) BURKINA FASO MINISTERE DE LA SANTE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION GENERALE DE LA PROTECTION SANITAIRE DIRECTION DE LA LUTTE CONTRE

Plus en détail

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17

Document d information SOMMAIRE CONTEXTE... 1 3 PROGRÈS RÉALISÉS... 4 15 MESURES PROPOSÉES... 16 17 6 septembre 2013 COMITÉ RÉGIONAL DE L AFRIQUE ORIGINAL : ANGLAIS Soixante-troisième session Brazzaville, République du Congo, 2 6 septembre 2013 Point 20.4 de l ordre du jour MISE EN ŒUVRE DE LA CONVENTION-CADRE

Plus en détail

MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES "COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DÉVELOPPEMENT"

MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DÉVELOPPEMENT MASTER D'INSTITUT D'ÉTUDES POLITIQUES "COOPÉRATION INTERNATIONALE ET DÉVELOPPEMENT" RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme visé : Diplôme d'institut d'études politiques Majeure : Affaires internationales

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE

RECUEIL DE LEGISLATION SOMMAIRE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 897 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 42 30 juin 1980 SOMMAIRE Règlement grand-ducal du 13 juin 1980 portant

Plus en détail

II SEMINARIO HISPANO-MARROQUÍ DE SALUD MATERNO-INFANTIL. Modérateur : Maintenant je passe la parole au docteur Benabla,

II SEMINARIO HISPANO-MARROQUÍ DE SALUD MATERNO-INFANTIL. Modérateur : Maintenant je passe la parole au docteur Benabla, II SEMINARIO HISPANO-MARROQUÍ DE SALUD MATERNO-INFANTIL Granada, Hotel Carmen, 16 octobre 2003. I. Inauguration Clip : 4-Benabla-compr Modérateur : Maintenant je passe la parole au docteur Benabla, 4.

Plus en détail

Mauritanie, mission de santé à Aleg et Kaedi AFD, Didier Grebert. Agence Française de Développement FONDS FRANÇAIS MUSKOKA

Mauritanie, mission de santé à Aleg et Kaedi AFD, Didier Grebert. Agence Française de Développement FONDS FRANÇAIS MUSKOKA Mauritanie, mission de santé à Aleg et Kaedi AFD, Didier Grebert Agence Française de Développement FONDS FRANÇAIS MUSKOKA AGENCE FRANÇAISE DE DÉVELOPPEMENT Répondre aux enjeux de la santé maternelle et

Plus en détail

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL

FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL FRANCE VETERINAIRE INTERNATIONAL Une large palette de compétences au service de la santé publique vétérinaire Protection animale Formation Elevage, Médecine vétérinaire, Santé Publique Vétérinaire en régions

Plus en détail