FLASHur... Le Diplôme d Etat Ambulancier

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FLASHur... Le Diplôme d Etat Ambulancier"

Transcription

1 FLASHur... Le Diplôme d Etat Ambulancier Ressources sur l emploi, la formation et les métiers

2 DE Ambulancier Etat des lieux en Basse-Normandie Introduction : Origine et objet de la demande A la recherche d'éléments d'informations lui permettant de se prononcer sur le nombre de places à ouvrir pour le Diplôme d Etat Ambulanciers en Basse- Normandie face aux besoins croissants de la profession, la cellule PRDFP du Conseil Régional de Basse-Normandie a confié à l'errefom la réalisation d'une Etude Flash. La demande du Conseil Régional de Basse-Normandie porte sur les questions suivantes : comment définir une offre de formation qui réponde aux besoins des professionnels, notamment du secteur privé. Faut-il augmenter le nombre de formés à plus de 100 comme actuellement? Quelle répartition territoriale de l'offre serait la plus judicieuse, que l'on augmente ou pas le nombre de formés? Personnes rencontrées : Mr Pierre Pham, Adjoint à la direction, Institut de Formation des Ambulanciers du CHU de Caen Mr Michel Lecousin, Directeur, Urgences Ambulances, Montchauvet ; Vice-président du Syndicat départemental des ambulanciers privés, Administrateur de la Fédération nationale des ambulanciers privés Mme François, Directrice, Normandy Ambulances, Argences Mr Jacky Douchin, Ambulances du Chemin Vert, Authie ; Représentant de la Chambre Nationale des Services Ambulanciers Mr Mandard, Responsable logistique au CHU de Caen 1

3 DE Ambulancier Etat des lieux en Basse-Normandie L emploi Les entreprises Les salariés La fonction publique hospitalière Le marché de l emploi 08 Le métier d ambulancier La formation Le diplôme d état d ambulancier L attestation de formation d auxiliaire ambulancier Le public de la formation DEA à l IFA du CHU de Caen Avis et besoins de la profession Les besoins de la profession L avis des professionnels sur la mise en place des nouvelles formations

4 L emploi LES ENTREPRISES Au niveau national Au 1 er janvier 2006, on recense établissements assurant le transport privé, ce qui représente un effectif de salariés au niveau de la France. Au niveau régional Au 1 er janvier 2006 : 145 établissements Au 1 er janvier 2007 : 140 établissements, soit, 19% de l'ensemble des établissements du transport en Basse-Normandie. Evolution des établissements depuis 5 ans 01/01/ /01/ /01/ /01/ /01/ /01/2007 Etab. Ambulanciers Source : Tableau de bord AFT-IFTIM, 2007 Le nombre d'établissements dans le secteur connaît une légère baisse depuis plusieurs années. 3 Sur les 140 établissements aucun ne dispose de plus de 50 salariés, 82 ont entre 1 et 9 salariés (58,6%) et 58 ont entre 10 et 49 salariés (41,4%). Les entreprises sont ainsi pour la majorité de petite taille. Ils sont répartis de manière relativement homogène sur le territoire bas-normand, même si le département de la Manche comptabilise le plus grand nombre d'établissements : 44 dans le Calvados, 56 dans la Manche et 40 dans l'orne.

5 LES SALARIÉS Contrairement au nombre d'établissements, le nombre de salariés dans le secteur ambulancier a fortement augmenté ces 5 dernières années. Le nombre de salariés a progressé de 34,4% entre 2002 et Ainsi, 375 postes ont été créés entre 2002 et % de ces salariés sont concentrés dans les entreprises de 10 à 49 salariés. Les salariés sont davantage présents dans les départements de la Manche et du Calvados : 34,4% dans le Calvados, 38,9% dans la Manche et 26,7% dans l'orne. 95,2% de l'ensemble des salariés de la profession sont dans la catégorie des employés. Il n'existe aucun agent de maîtrise dans ce secteur. Evolution des effectifs depuis 5 ans 01/01/ /01/ /01/ /01/ /01/ /01/2007 Personnel Etab. Ambulanciers Création de poste chaque année Source : Tableau de bord AFT-IFTIM, 2007 Répartition des effectifs par âge et sexe 25 et et + Personnel Etab. Ambulanciers 13,1% 17,7% 15,1% 16% 17,7% 7,1% 7,8% 5,5% 4 Source : Tableau de bord AFT-IFTIM, 2007 On constate une proportion importante des jeunes dans le transport sanitaire : 62% des salariés du secteur ont moins de 40 ans. Cependant, plus d'un salarié sur 10 a plus de 50 ans. La répartition hommes/femmes est assez équilibrée dans ce secteur contrairement à l'ensemble des secteurs du transport. Les salariés du secteur ambulancier sont à 58% des hommes. Ce pourcentage reste le même pour les conducteurs de cette profession. La culture - ERREFOM

6 Répartition des effectifs par famille professionnelle Direction Gestion Exploitation Conduite Interprofessionnel Total Personnel Etab Ambulanciers 4,0% 0,9% 0,2% 89,8% 5,2% 100,0% Près de 90% des salariés du secteur sont affectés à des postes de conduite. Source : Tableau de bord AFT-IFTIM, 2007 Evolution du nombre de personnels roulants dans les entreprises d'ambulanciers 01/01/ /01/ /01/ /01/ /01/ /01/2007 Personnels roulants Création de poste chaque année Source : Tableau de bord AFT-IFTIM, 2007 Le nombre de conducteurs a très fortement augmenté depuis 2002 comme l'ensemble des salariés de ce secteur, soit une hausse de 36,4% (351 emplois créés entre 2002 à 2007 sur les 375 créés au total dans ce secteur). 40% des personnels roulants sont des femmes. La profession crée en moyenne 70 postes de professionnels roulants chaque année. Type de contrats de travail Près de 90% des salariés du secteur sont à temps complet. Les contrats à temps partiel concernent davantage les femmes. Turn-over dans la profession < 1 an 1à 3 ans 4à 10 ans Plus de 10 ans Ambulanciers 11,4% 31% 45,1% 12,6% 5 Source : Tableau de bord AFT-IFTIM, 2007 Près de 60% des salariés du secteur sont en poste depuis plus de 4 ans. Néanmoins, le turn-over reste relativement élevé dans le secteur des ambulances. Le taux de rotation est estimé à 10%. A l'inverse, dans le secteur public, le turn-over reste très faible. Cela s'explique par des salaires plus élevés que dans le privé, un confort de travail (35 heures), des équipes conséquentes Néanmoins, aucun élément chiffré ne nous a été fourni. La culture - ERREFOM

7 LA FONCTION PUBLIQUE HOSPITALIÈRE Les ambulanciers diplômés CCA (Certificat de Capacité d Ambulancier) sont plus nombreux dans le personnel ambulancier des hôpitaux du Calvados que le nombre de diplômés AFPS*/BNS**/BNPS***. *AFPS : Attestation de Formation aux Premiers Secours **BNS : Brevet National de Secourisme ***BNPS : Brevet National des Premiers Secours Le département du Calvados CHU de Caen Centre hospitalier général Robert Bisson Centre hospitalier Pont-l'Evêque Centre Hospitalier Général de Falaise Centre Hospitalier Général de Bayeux Centre hospitalier de Vire Total CCA AFPS/BNS/BNPS Total Source : DDASS du Calvados Parmi ces 127 personnels ambulanciers de la fonction publique hospitalière, 109 sont des hommes et seulement 18 sont des femmes. Ce déséquilibre s'explique en partie par le fait que pour postuler au concours de la FPH, les ambulanciers doivent disposer du permis poids lourd davantage détenu par des hommes. Les départements de la Manche et de l'orne Pour les deux autres départements, il semble difficile d'obtenir des chiffres fiables. Ainsi, avec la DRASS, nous avons tenté d'estimer le nombre d'ambulanciers et d'auxiliaires ambulanciers, soit : Manche: Saint Lo: 5,3 ambulanciers "supposés" Cherbourg: 9 Coutances: 5,3 Avranches-Granville: 9,4 Pontorson: 4,7 Saint Hilaire du Harcouët: 2,5 Orne: Argentan: 3,5 L'Aigle: 5 Mortagne au Perche: 4 Flers: 5,5 Alençon: 6,6 La Ferté Macé-Domfront: 2,4 Soit, un total estimé pour la Manche et l'orne, respectivement de 35,7 et 27 ambulanciers par département (soit 63 ambulanciers pour ces deux départements). Ainsi, la Basse-Normandie compterait 190 ambulanciers et auxiliaires ambulanciers dans le secteur public. Cela s'ajoute les ambulanciers et auxiliaires ambulanciers du secteur privé. Soit, un total estimé à en Basse-Normandie (privé et public). 6 La culture - ERREFOM

8 LE MARCHÉ DE L'EMPLOI 60% des promesses d'embauches dans ce secteur seraient en CDI (source : tableau de bord AFT- IFTIM). Ambulanciers : code ROME (Conducteur de transports de particuliers) Offres et demandes d'emploi en 2007 pour le métier d'ambulancier moins de 25 ans DEFM cat1 par sexe et âge fin décembre 2007 Homme ans 50 ans et + moins de 25 ans Femme ans 50 ans et + DEE cat A OEE par type 2007 B C Total Calvados Manche Orne Basse- Normandie Source : DRTEFP de Basse-Normandie DEFM : Demandeurs d'emploi en Fin de Mois (stock) ; DEE : Demandeurs d'emploi Enregistrés (flux) 7 Ce secteur ne semble pas rencontrer de difficultés de recrutement à travers ces chiffres. Cependant, en rencontrant les professionnels du secteur, ils nous informent que l'anpe dispose d'une part importante de demandeurs d'emplois souhaitant accéder aux métiers d'ambulanciers et/ou d'auxiliaire ambulancier dans ses fichiers n'ayant pas les diplômes requis et obligatoires pour exercer ce métier. Ainsi, d'après les professionnels des difficultés existent et persistent depuis plusieurs années dans le secteur, même si le fichier ANPE disposent d'un nombre conséquent de demandeurs d'emploi. La culture - ERREFOM

9 Le métier d ambulancier L'ambulancier effectue le transport des malades, blessés avec des véhicules sanitaires conformément aux dispositions réglementaires et/ou assure la surveillance de la personne pendant le transport. L'emploi comporte les opérations suivantes : La conduite des véhicules sanitaires Le relevage, le brancardage, le portage, la mise en condition des patients, l'accompagnement de personnes à mobilité réduite La facturation, l'encaissement, l'établissement de dossiers administratifs dans le cadre de la subrogation Le maintien en ordre de marche et l'entretien du matériel de la cellule sanitaire, la désinfection du véhicule et du matériel La vérification et le maintien en ordre de fonctionnement des moyens de communication à sa disposition La vérification de la présence dans le véhicule des documents réglementaires La vérification du bon état de marche du véhicule et du matériel sanitaire La rédaction de la feuille de route Il existe le conducteur ambulancier titulaire du Brevet National de Secourisme (BNS), du Brevet National des Premiers Secours (BNPS) ou de l'attestation de Formation aux Premiers Secours (AFPS). Il peut conduire le véhicule sanitaire léger VSL ou être le second membre de l'équipage d'une ambulance. A partir du 1er janvier 2010, il serait obligé de détenir l'attestation de formation d'auxiliaire Ambulancier. Il existe le conducteur ambulancier, titulaire du Certificat de Capacité d'ambulancier (CCA) ou du Diplôme d'etat d'ambulancier (DEA). Il est obligatoirement présent dans l'équipage de l'ambulance et peut conduire le VSL. La profession d'ambulancier s'exerce dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (la Croix Rouge par exemple), mais aussi dans le secteur public hospitalier. Le métier d'ambulancier dans la fonction publique hospitalière est accessible par concours sur titre. Pour postuler la personne doit être titulaire d'un permis B depuis plus de deux ans, disposer d'une attestation préfectorale d'aptitude à la conduite d'ambulance après examen médical spécifique, être titulaire d'un permis C ou D et disposer du CCA ou DEA. Les rémunérations des ambulanciers sont comprises entre euros brut par mois, primes et indemnités non comprises, en début de carrière, et euros en fin de carrière. 8

10 La formation Deux centres de formation préparant au métier d'ambulancier existent en région : L'AFT-IFTIM a été créée en 1957 par l'union des Fédérations de Transport dispose d'un Centre de Formation des Transports Sanitaires. L'Institut de Formation d'ambulanciers (IFA) rattaché au Centre Hospitalier Universitaire de Caen assure la formation d'élèves en vu d'obtenir le diplôme d'ambulancier et la formation en vue de l'obtention de l'attestation d'auxiliaire ambulancier. DIPLÔME D'ETAT D'AMBULANCIER La formation DEA se déroule sur 18 semaines de 35 heures, soit un total de 630 heures d'enseignement réparties en : 455 heures d'enseignement théorique 175 heures de stage : une semaine en entreprise de moyen séjour, une semaine en service d'urgence, une semaine en SAMU ou SMUR, deux semaines dans une entreprise agréée par la DRASS. Les enseignements théoriques et cliniques sont dispatchés en 8 modules correspondant à l'acquisition de huit compétences du diplôme. L'accès à la formation préparant au diplôme d'ambulancier se fait aussi bien par la formation initiale, par la formation continue que par la formation en alternance par la voie des contrats de professionnalisation et des contrats d'apprentissage. A ce jour, la réponse du Ministère consiste à proposer des conventions de stage non pas tripartites mais bipartites liant seulement le candidat à la formation à l'employeur potentiel avec une extension de la responsabilité civile durant la période de stage. Les entreprises ambulanciers acceptant actuellement des stagiaires prennent alors un risque en cas de maladresse d'un stagiaire envers un malade. Mais ils jouent le jeu par nécessité. La DRASS cependant va tenter de se rapprocher de la DRTEFP, afin de trouver une solution qui soit juridiquement adaptée à la profession. D'autres pistes peuvent être envisagées notamment avec la Mission Locale et l'anpe sur leurs dispositifs de stages de courte durée. La généralisation des contrats de professionnalisation est également une des solutions pour contourner ce problème. Cette formation est payante, soit plus de euros pris en charge par le Conseil Régional pour la formation initiale et les demandeurs d'emploi et l'opca pour les salariés, sinon par autofinancement pour les autres. 9 Déroulement de la formation Le Diplôme d'etat d'ambulancier remplace le Certificat de Capacité d'ambulancier qui était une formation de 15 semaines 24 demi-journées de stage hospitalier, ainsi que de 26 demi-journées de stage entreprise. Le stage «découverte» L'admission à la formation DEA oblige la réalisation d'un stage de découverte de 140 heures (pour les candidats ayant satisfaits les épreuves d'admissibilité). Or, les personnes n'étant encore admises dans la formation ne peuvent obtenir de convention de stage par l'organisme de formation. Les fédérations et syndicats d'ambulanciers ne peuvent pas prendre de stagiaires sans convention. Ainsi, un flou juridique existe actuellement autour de ce stage.

11 Contenu de la formation Compétence 1 : Assurer les gestes de premiers secours adaptés à l'âge du patient (3 semaines en centre et 2 semaines en stage clinique) Compétence 2 : Apprécier l'état clinique d'une personne (2 semaines en centre et 1 semaine en stage clinique) Compétence 3 : Hygiène / Prévenir la transmission d'infection (1 semaine en centre) Compétence 4 : Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l'installation et la mobilisation des personnes (2 semaines en centre et 1 semaine en stage clinique) Compétence 5 : Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage (2 semaines en centre) Compétence 6 : Assurer la sécurité du transport sanitaire : malade, véhicule, conduite (1 semaine en centre et 1 semaine en stage clinique) Compétence 7 : Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins et assurer la gestion administratives du dossier (1 semaine en centre) Les lieux de formation L'IFA du CHU de Caen peut accueillir 20 élèves par promotion à raison de deux promotions par an par voie scolaire uniquement. 1 ère session septembre 2007 : 20 élèves, âgés de 21 à 49 ans (moyenne de 29 ans) ème session janvier 2008 : 26 élèves, âgés de 21 à 45 ans (moyenne de 32 ans) Période de professionnalisation. La formation est ainsi prise en charge par l'opca Transport. La formation se déroule en alternance, soit une semaine de cours tous les mois sur 18 mois. A la rentrée 2008, elle va proposer 2 sessions : une à Vire de 18 personnes et une à Caen de 20 personnes. Pour l'année 2008, le nombre de contrats de professionnalisation est seulement de 15%. Ainsi, la plupart des personnes sont salariés. Les hommes sont majoritaires et l'âge moyen oscille entre 25 et 35 ans. Les futurs formés proviennent principalement du bassin de Vire et Caen, mais également de l'orne, de la Manche et de la Seine-Maritime Les passerelles existantes Beaucoup de jeunes accèdent au métier d'ambulancier comme un tremplin vers le secteur sanitaire et social. En effet, des passerelles existent entre le Diplôme d'etat d'ambulancier (18 semaines) et le Diplôme d'etat d'aide- Soignant (10 mois), soit 4 unités de formations sur 8 : le niveau de formation (niveau V) est le même mais cependant la même durée de formation diffère, ainsi que les stages. Ainsi, certaines compétences sont communes aux deux diplômes. Beaucoup de diplômés DEA dispose même d'un bac +2 voire d'un bac +5, et ainsi quittent la profession rapidement après une expérience professionnelle dans le secteur sanitaire et social. Compétence 8 : Respecter les règles et valeurs de la profession (1 semaine en centre) 3 ème session septembre 2008 : 28 élèves, âgés de 21 à 43 ans (moyenne de 29 ans) L'AFT-IFTIM dispose, depuis l'année 2008, également d'un agrément pour trois sessions de 20 personnes chaque année, soit en Contrat de professionnalisation ou soit en

12 L'ATTESTATION DE FORMATION D'AUXILIAIRE AMBULANCIER Contenu de la formation L'Attestation de formation d'auxiliaire Ambulancier est une formation nouvelle. Cette attestation s'obtient après 70 heures de formation théorique uniquement, soit deux semaines. Aucun stage n'est proposé dans cette formation. Il n'est fait aucune sélection à l'entrée. Les personnes obtiennent entre autres lors de leur formation l'afgsu (Attestation de Formation aux Gestes et aux Soins d'urgence) de niveau 2. Actuellement l'ifa du CHU propose cette formation, à raison de deux promotions de 20 auxiliaires ambulanciers par an. Pour la 1ère session, seulement 4 personnes se sont inscrites. L'AFT-IFTIM propose également cette formation sur Caen, Vire et Cherbourg fin personnes ont obtenu l'attestation pour l'année L'obligation de disposer de l'attestation de formation Auxiliaire Ambulancier pour exercer le métier prendra effet à partir du 1er janvier La formation proposée par l'ifa du CHU de Caen se répartie en 8 thèmes, soit 70 heures théoriques et pratiques : 1 : Apprécier l'état clinique d'une personne 2 : Assurer les gestes d'urgences adaptés à l'état du patient seul et en équipe 3 : Hygiène / prévenir la transmission d'infection 4 : Utiliser les techniques préventives de manutention et les règles de sécurité pour l'installation et la mobilisation des personnes 5 : Etablir une communication adaptée à la personne et à son entourage 6 : Assurer la sécurité du transport sanitaire 7 : Rechercher, traiter et transmettre les informations pour assurer la continuité des soins et assurer la gestion administratives du dossier 8 : Respecter les règles et valeurs de la profession 11

13 LE PUBLIC DE LA FORMATION DEA À L'IFA DU CHU DE CAEN On constate une baisse du nombre de candidats pour la session n'ayant pas lieu en septembre. Le profil des candidats postulant au diplôme DEA Nombre de candidats inscrits Session septembre ère session janvier ème session septembre Diplôme BEPC 6-3 CAP BEP BAC BTS DEUG Autres diplômes Ingénieur : 1 CAFAS : 1 BTA : 1 (équivalent bac pro) Certificat de Formation G ale : 1 Auxiliaire puéricultrice : 1 Brevet d'etat d'educateur Sportif 1er degré : 1 Licence STAPS : 1 DUT Génie Electronique : 1 BEATEP : 1 12 Niveau d'étude atteint Sans diplôme CAP BEP SECONDE BAC BTS Sans indication Source : IFA du CHU de Caen La culture - ERREFOM

14 Le profil des élèves des trois premières promotions DEA Financement Promotion élèves Profil de la promotion Promotion 1ère session élèves dont 17 en formation complète, 2 redoublants 2007 et 7 redoublants de l'ifsi de Cherbourg Promotion 2ème session éléves dont 20 en formation complète, 2 redoublants 2007 et 6 élèves ayant débuté la formation à l'ifsi de Cherbourg Conseil Régional 11 demandeurs d'emploi 13 demandeurs d'emploi - Employeur (OPCA Transport) 8 salariés 11 salariés - Autofinancement 1 demandeur d'emploi (région HN) 2 redoublants demandeurs d'emploi en attente 2 redoublants en formation partielle Diplômes DEUG BTS DUT BAC BEP CAP BEPC Autres - Maîtrise : 1 1 licence et 1 Brevet d'etat d'educateur Sportif 1er degré Sans Diplômes 2 dont 1 niveau bac et 1 niveau CAP 6 dont 3 niveau CAP, 2 niveau Bac et 1 niveau BEP 4 sans indication de niveau 13 Diplômés 18 diplômés Sur les 17 étudiants en cursus complet, 15 obtiennent le diplôme, 2 nécessitent un complément de formation, 2 étudiants en complément de formation obtiennent le diplôme, 5 étudiants de l'école de Cherbourg en complément de formation dans notre institut obtiennent le diplôme La formation débute en septembre 2008 Source : IFA du CHU de Caen Les élèves n'ayant pas obtenu tous leurs modules, à savoir 8, disposent de 5 années pour les passer afin d'obtenir le Diplôme d'etat d'ambulancier. Par ailleurs, certains n'ayant pas validé tous leurs modules travaillent néanmoins dans la profession en tant qu'auxiliaire ambulancier. Ainsi, il est difficile de mesurer le taux d'échec dans cette formation. La culture - ERREFOM

15 Besoins et avis de la profession LES BESOINS DE LA PROFESSION Besoin dans le secteur privé La profession crée en moyenne 70 postes de professionnels roulants chaque année. A cela, viennent s'ajouter les embauches destinées à compenser le turn-over élevé dans la profession, estimé à 15% par an soit à 200 embauches pour Ainsi, les besoins annuels sont estimés à 270 postes pour l'année Ces besoins en personnel concernent aussi bien les auxiliaires ambulanciers que les ambulanciers. D'après les professionnels, l'effectif des personnels roulants est composé de 60% d'ambulanciers et de 40% d'auxiliaires ambulancier, soit un besoin estimé à 160 ambulanciers et 110 auxiliaire ambulancier environ pour l'année Besoin dans le secteur public A ces 270 ambulanciers, s'ajoute les ambulanciers et auxiliaires ambulanciers du secteur public. Cependant, le turn-over dans le ce secteur est très faible. En effet, beaucoup d'ambulancier du privé souhaitent intégrer le secteur public. Et les créations de poste sont assez réduites du fait de l'externalisation constante de l'activité transport au sein des hôpitaux. On compte 190 ambulanciers pour les trois départements, avec une prépondérance pour le Calvados. Exemple du CHU de Caen : Le CHU de Caen compte à lui seule 44 ambulanciers et 12 auxiliaires ambulanciers. Il externalise 15% de son activité transport. On compte parmi ces ambulanciers seulement 5 femmes, en raison du permis C ou D obligatoire pour postuler au concours. La moyenne d'âge est relativement élevée, soit environ 42 ans. Environ 10 personnes auront plus de 55 ans en Les besoins dans le secteur public sont donc davantage dûs au vieillissement du personnel. Turn-over et recrutement Le secteur public ne semble rencontrer aucune difficulté de recrutement contrairement au privé. En effet, le CHU de Caen rencontré dans le cadre de cette étude ne constate aucun problème de recrutement d'ambulancier. Beaucoup de professionnels du secteur privé souhaitent exercer dans le public, où les conditions de travail y sont plus favorables. Le turn-over étant beaucoup moins élevé dans le public que dans le privé, le secteur public a des besoins de recrutement relativement faible. Le privé quant à lui a des besoins conséquents et croissants chaque année. Il faut également rappeler que les entreprises d'ambulances sont tenues de mettre deux personnes diplômées par ambulance : un ambulancier DEA ou CCA et un Auxiliaire Ambulancier (l'attestation d'ici le 1er janvier 2010 sera obligatoire). Les professionnels du privé semble rencontrer d'importantes difficultés à trouver des diplômés CCA ou DEA en Basse-Normandie. Les besoins de personnels sont constants. Les ambulanciers recrutent chaque année en raison d'un turn-over très fort dans la profession (horaires décalés, salaires faibles ). De plus, la demande des patients croît sans cesse même si le chiffre d'affaires est en constante diminution dans la plupart des structures. Cependant, le secteur privé orienté dans les services d'urgence est moins confronté à ces difficultés de recrutement. En effet, les ambulanciers-urgentistes se plaisent davantage dans leur métier que les ambulanciers conduisant un VSL toute la journée. Une augmentation tarifaire est prévue sur trois ans pour pallier à ce problème de rentabilité. Et une revalorisation des salaires sur trois ans est également prévue pour tenter de diminuer le turn-over. Cependant, pour se diriger vers ce métier, les professionnels affirment qu'on ne peut pas choisir ce métier par défaut, il faut avoir «la foi». 14

16 L'AVIS DES PROFESSIONNELS SUR LA MISE EN PLACE DES NOUVELLES FORMATIONS L'arrivée des deux nouvelles formations Le Diplôme d'eta d'ambulancier L'ensemble des professionnels est satisfait de l'arrivée du DEA dans le paysage de la formation. En effet, ce diplôme valorise la profession d'ambulancier. De plus, le contenu de cette formation semble répondre à leurs attentes tant en terme de contenu que de durée de formation. Ils déplorent cependant qu'une partie des formés actuels au DEA soit des personnes déjà en postes dans une entreprise, même si cela est nécessaire. Ainsi, une fois formées, elles réintègrent leurs structures et donc ne permet pas de nouvelles embauches. Le passage de 40 à 100 formés par année au DEA semble les satisfaire, vu les difficultés rencontrées par la profession depuis plusieurs années. Dès la rentrée de septembre 2008, de nouveaux formés vont voir le jour à l'aft-iftim et ainsi pallier pour tout ou partie au manque de personnel du secteur des ambulanciers. Les professionnels attendent ces trois nouvelles sessions avec impatience. L'Attestation d'auxiliaire Ambulancier L'arrivée de l'attestation de formation d'auxiliaire Ambulancier quant à elle ne semble pas faire l'unanimité chez les professionnels du privé. En effet, avant pour devenir auxiliaire ambulancier, il suffisait de disposer du BNS. Or dorénavant, il est obligatoire de suivre une formation de 70 heures que les professionnels jugent trop longue et onéreuse. En effet, pour des besoins ponctuels et urgents, les directeurs de structure ne peuvent le plus souvent pas attendre quinze jours avant de recruter quelqu'un. Cependant, d'autres professionnels du secteur privé approuvent cette nouvelle formation, qui valorise la profession et qui permet à ces personnes de disposer d'un bagage plus conséquent que le BNS. Le secteur public, quant à lui, semble plus favorable à la création de cette nouvelle Attestation de formation d'auxiliaire Ambulancier. Ils pensent qu'elle permettra à des jeunes indécis de disposer d'une première expérience professionnelle avec quelques bases para médicales. Ensuite, si le métier leur plaît, ils auront ainsi déjà fait leur stage «découverte» de 140 heures, obligatoire avant l'entrée en formation DEA. Un bémol, cette Attestation n'attire que très peu de personnes, en raison de son coût réel et de sa méconnaissance de la part des jeunes et des demandeurs d'emploi. Les besoins en termes de formés Ainsi, les professionnels préconisent de ne pas former davantage de DEA dans un premier temps, mais plutôt de former des auxiliaires ambulanciers puisque beaucoup de personnes viennent dans cette formation sans la connaître et quittent ainsi le secteur rapidement. Par ailleurs, les jeunes postulants au DEA sont relativement mobiles contrairement à d'autres formations de niveau V. La plupart sont des personnes aimant la conduite et ainsi ne sont aucunement effrayées à l'idée de disposer d'un centre de formation à 50 voire 100 kilomètres de chez eux. Pour les professionnels rencontrés, il n'est donc pas nécessaire d'ouvrir une formation DEA dans le département de l'orne. 15

ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain Ambulancier

ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain Ambulancier www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Ambulancier Définition L ambulancier est un auxiliaire sanitaire pleinement intégré dans la chaîne des soins. En urgence ou sur rendez-vous

Plus en détail

AMBULANCIER (NIVEAU V)

AMBULANCIER (NIVEAU V) AMBULANCIER (NIVEAU V) Présentation du métier La profession d ambulancier s exerce dans le secteur privé commercial (entreprises de transport sanitaire), éventuellement associatif (la Croix-Rouge française)

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006

du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 BIENVENUE AU PETIT DEJEUNER DES TRANSPORTS du JEUDI 12 OCTOBRE 2006 SUR LES METIERS D AMBULANCIER ***** LA FORMATION Arrêté du 26 Janvier 2006 Fixe les conditions de formation de : L auxiliaire ambulancier

Plus en détail

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Transports sanitaires

Transports sanitaires Observatoire régional de la santé des Pays de la Loire Juillet 2015 www.santepaysdelaloire.com La santé observée dans les Pays de la Loire Transports sanitaires L'essentiel En 2014, 5,6 millions de patients

Plus en détail

Institut de Formation des Ambulanciers Théodore Simon. 93331 Neuilly sur Marne cedex

Institut de Formation des Ambulanciers Théodore Simon. 93331 Neuilly sur Marne cedex Institut de Formation des Ambulanciers Théodore Simon 3 avenue Jean Jaurès 93331 Neuilly sur Marne cedex 2 FORMATIONS FORMATION AMBULANCIER FORMATION AUXILIAIRE AMBULANCIER AUXILIAIRE AMBULANCIER Il assure

Plus en détail

Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi. Décembre 2010

Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi. Décembre 2010 Métiers de la petite enfance en Ile-de-France Diagnostic partagé de la formation et de l emploi Décembre 2010 Synthèse Introduction 1) Formation Diplôme Département 75 77 78 91 92 93 94 95 Total

Plus en détail

DESCRIPTION DU METIER D AUXILIAIRE AMBULANCIER IFPS - BESANCON

DESCRIPTION DU METIER D AUXILIAIRE AMBULANCIER IFPS - BESANCON Institut de Formation de Professions de Santé Centre Hospitalier Régional Universitaire de Besançon Formation auxiliaire ambulancier 44 chemin du Sanatorium 25 030 BESANCON CEDEX Tél. : 03.81.41.51.37

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial.

Les besoins de qualification des. métiers de la petite enfance. Branche professionnelle des. acteurs du lien social et. familial. Les besoins de qualification des métiers de la petite enfance Branche professionnelle des acteurs du lien social et familial. Résultats de l'enquête menée en 2013 SOMMAIRE La méthodologie mise en place

Plus en détail

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans

AUVERGNE Mai 2013. Onisep Orléans Mai 2013 Ambulancier(ère) Auxiliaire ambulancier(ère) Onisep Orléans Sur prescription médicale ou en cas d urgence, la prise en charge et le transport de malades ou de blessés sont soumis à des règles

Plus en détail

Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière

Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Préparateur en pharmacie / Pharmacie hospitalière Définition Le préparateur en pharmacie délivre des produits pharmaceutiques (à usage humain

Plus en détail

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011

L'INFO STATISTIQUE. L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 N 18 / Juin 2013 L'INFO STATISTIQUE L'INFO Les étudiants en formation sociale ou de santé pour l accompagnement des personnes en perte d autonomie en Bretagne en 2011 En 2011, près de 2.300 étudiants sont

Plus en détail

DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER

DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER HOPITAL BELLEVUE - Boulevard Pasteur - Pavillon 54 42055 SAINT ETIENNE Cedex 2 Tél. : 04.77.12.78.83 Fax : 04.77.12.04.81 Email : ifa42@chu-st-etienne.fr DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER DOSSIER D INSCRIPTION

Plus en détail

FICHE D INSCRIPTION : DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER INSTITUT DE PARIS-OUEST

FICHE D INSCRIPTION : DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER INSTITUT DE PARIS-OUEST FICHE D INSCRIPTION : DIPLOME D ETAT D AMBULANCIER INSTITUT DE PARIS-OUEST SESSION DE SEPTEMBRE 2015 EPREUVES D ADMISSIBILITE (écrit) : 21 MAI 2015 EPREUVES D ADMISSION (oral): 25 JUIN 2015 CLOTURE DES

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Brevet pour l'exercice de la Profession d'enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière

Brevet pour l'exercice de la Profession d'enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière Centre de Formation de Moniteurs Brevet pour l'exercice de la Profession d'enseignant de la Conduite Automobile et de la Sécurité Routière Connected Formation 173 rue Louis Blanc 62400 BETHUNE 03.59.02.97.36

Plus en détail

Référentiel de certification

Référentiel de certification Référentiel de certification Diplôme d Ambulancier 1/14 1. CARACTERISTIQUES DE LA SPECIALITE 2. CERTIFICATS PROFESSIONNELS UNITAIRES (CPU) 3. VOIES D ACCES A LA CERTIFICATION 4. DISPOSITIF D EVALUATION

Plus en détail

Autres spécialistes de la rééducation (PCS 432C et 432D)

Autres spécialistes de la rééducation (PCS 432C et 432D) Autres spécialistes de la rééducation (PCS 432C et 432D) Conditions d'emploi partiel 22% Statut Salariés 50% Non-salariés 50% Types de contrat Autres 2% CDD 9% complet 78% CDI 89% Autres : Salarié apprenti

Plus en détail

Fiche de poste Infirmier

Fiche de poste Infirmier Fiche de poste Infirmier Description du métier 1 Activités principales Pratiquer des soins infirmiers en direction des personnes âgées dépendantes pour maintenir un état de santé satisfaisant et prévenir

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION F.A.E AMBULANCIER SMUR - 2016

DOSSIER D INSCRIPTION F.A.E AMBULANCIER SMUR - 2016 DOSSIER D INSCRIPTION F.A.E AMBULANCIER SMUR - 2016 2 SESSIONS DU 11 AU 29 JANVIER 2016 DU 19 SEPTEMBRE AU 8 OCTOBRE 2016 + 35 HEURES DE STAGE CESU 35 CHU PONTCHAILLOU 2, rue Henri le Guilloux 35 033 RENNES

Plus en détail

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes?

Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Le Congrès Infirmiers. Infirmier(e)s anesthésistes diplômé(e)s d état 2012 Sfar. Tous droits réservés. Les nouveaux statuts : validation des acquis de l expérience? Universitarisation des diplômes? Jean-Louis

Plus en détail

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise

Dispositif de soutien à l emploi des jeunes en entreprise Formulaire de demande Attention : cette demande d aide doit être déposée auprès de l Assédic ou du au plus tard dans un délai de 3 mois suivant l embauche du salarié. Contrat jeunes - Contrat de professionnalisation

Plus en détail

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre

L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre DOSSIER DE PRESSE Mardi 11 décembre 2012 L ARS du Centre invite l ensemble des directeurs des centres hospitaliers de la région Centre - 12 décembre 2012 de 10h à 12h Point presse à 12h Médiathèque d Orléans

Plus en détail

Educateur de jeunes enfants

Educateur de jeunes enfants www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Educateur de jeunes enfants Définition A mi-chemin entre le social et l'éducatif, l'éducateur de jeunes enfants prend en charge des enfants

Plus en détail

Note de synthèse sur les dispositifs de financements et les statuts des formations en alternance de l'iut de Rennes

Note de synthèse sur les dispositifs de financements et les statuts des formations en alternance de l'iut de Rennes IUT RENNES SERVICE FORMATION CONTINUE ET ALTERNANCE (Certifié AFAQ ISO 9001 : 2008) Note de synthèse sur les dispositifs de financements et les statuts des formations en alternance de l'iut de Rennes Cette

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION 2016

DOSSIER D INSCRIPTION 2016 Cadre réservé à l administration 42-44, rue de Romainville 75019 PARIS Tél. : 01 42 88 98 49 - Fax. : 01 42 88 08 42 Collez Ici Votre Photo FORMATION D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS Merci de cocher votre

Plus en détail

CONCOURS D AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE

CONCOURS D AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Filière médico-sociale CONCOURS D AUXILIAIRE DE SOINS TERRITORIAL DE 1 ère CLASSE Consultez le calendrier des concours sur internet Présentation du cadre d emplois Principales fonctions des auxiliaires

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 LA PROFESSION D AIDE-SOIGNANT EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique

En région Centre. La profession en quelques mots. Illustration des parcours pour accéder à la profession d aide médico-psychologique Les aides médico-psychologiques En région Centre La profession en quelques mots «L aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il

Plus en détail

TRANSPORT SANITAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1

TRANSPORT SANITAIRE. Création et diffusion Tous droits réservés, reproduction interdite sans autorisation de l auteur Mise à jour : 15/09/2014 1 TRANSPORT SANITAIRE SOMMAIRE LE MARCHÉ DU TRANSPORT SANITAIRE... 2 LA RÉGLEMENTATION DU TRANSPORT SANITAIRE... 4 L'ACTIVITÉ DU TRANSPORT SANITAIRE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE DU TRANSPORT SANITAIRE...

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

D AMBULANCIER DIPLÔMÉ D ÉTAT

D AMBULANCIER DIPLÔMÉ D ÉTAT (a) C E S U 6 7 Institut de Formation des Ambulanciers Centre d Enseignement des Soins d Urgence I F A Formation D AMBULANCIER DIPLÔMÉ D ÉTAT IFA 67 Pôle Logistique des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Plus en détail

Demande de financement «Période de professionnalisation» 2013. Attention : Vous ne pouvez pas demander de prise en charge si le salarié est en CIF.

Demande de financement «Période de professionnalisation» 2013. Attention : Vous ne pouvez pas demander de prise en charge si le salarié est en CIF. Demande de financement «Période de professionnalisation» 2013 A retourner complétée et signée impérativement au plus tard 1 mois avant le début de la période de professionnalisation à OPCALIA accompagnée

Plus en détail

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social Les métiers et les formations du travail social Éducateur spécialisé L éducateur spécialisé concourt à l éducation d enfants et d adolescents ou au soutien d adultes présentant un handicap, des troubles

Plus en détail

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire

Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire Les techniciens de laboratoire médical En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le technicien de laboratoire médical participe à la réalisation technique d'un examen de biologie médicale

Plus en détail

Formation professionnelle continue

Formation professionnelle continue Formation professionnelle continue La formation professionnelle continue comprend deux types d actions : - les actions figurant dans le plan de formation de l établissement ; - les actions choisies par

Plus en détail

Activité 3 : Aider la personne dans les actes de la vie quotidienne et repérer les modifications d'état

Activité 3 : Aider la personne dans les actes de la vie quotidienne et repérer les modifications d'état FICHE METIER et PASSERELLES AGENT DE SERVICE HOSPITALIER - ASH Domaines : Qualité, Hygiène, Sécurité, Environnement - Sous domaine : Hygiène Code fiche du répertoire des métiers de la fonction publique

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION ET D INSCRIPTION 2016. Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS)

DOSSIER D INFORMATION ET D INSCRIPTION 2016. Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) DOSSIER D INFORMATION ET D INSCRIPTION 2016 Auxiliaire de Vie Sociale (DEAVS) Rôle de l AVS L auxiliaire de vie sociale réalise une intervention sociale visant à compenser un état de fragilité, de dépendance

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Licence Professionnelle. Candidater en alternance à l IUT de Quimper

Licence Professionnelle. Candidater en alternance à l IUT de Quimper Licence Professionnelle Candidater en alternance à l IUT de Quimper Licence professionnelle Un diplôme niveau bac +3 répondant à un besoin exprimé par les entreprises et les branches professionnelles.

Plus en détail

Les formations aux professions de la Santé. LA RéUNION / MAYOTTE. Enquête Ecole 2011. N 25 Nov. 2013

Les formations aux professions de la Santé. LA RéUNION / MAYOTTE. Enquête Ecole 2011. N 25 Nov. 2013 N 25 Nov. 2013 L enquête école 2011 auprès des écoles de formation aux professions de la santé couvre la métropole et les DOM. L analyse des résultats issus de cette enquête traitée ciaprès, concerne la

Plus en détail

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007

Une mine de compétences internes et externes. Programme de formation continue 2007 Institut de Formation en Soins Infirmiers IFSI Institut de Formation d Aides Soignants IFAS Dans l de Montpellier 1146 Avenue du Père Soulas 34295 MONTPELLIER cédex 5 Tél. 04 67 33 88 44 - Fax 04 67 33

Plus en détail

DIPLOME D'ETAT D'AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE D.E.A.V.S.

DIPLOME D'ETAT D'AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE D.E.A.V.S. DIPLOME D'ETAT D'AUXILIAIRE DE VIE SOCIALE D.E.A.V.S. Les auxiliaires à la Vie Sociale interviennent auprès d'enfants dans les familles, de groupes familiaux en difficulté durable ou passagère, auprès

Plus en détail

FORMATION AIDE SOIGNANTE

FORMATION AIDE SOIGNANTE Institut de Formation en Soins Infirmiers 8 bis rue Maurice 91160 LONGJUMEAU Tél. : 01.64.54.29.45 Fax. : 01.64.54.29.13 Internet : http://ifsi.gh-nord-essonne.fr/ Courriel : m.kotroukhoff@gh-nord-essonne.fr

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS

DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS INSTITUT DE FORMATION INTERHOSPITALIER THEODORE SIMON CJ/PV/23/11/2005 DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE AU CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE D AMBULANCIERS 2 concours d entrée par an 2 sessions

Plus en détail

RÈGLEMENT D'ORGANISATION DES ÉPREUVES D ADMISSION AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

RÈGLEMENT D'ORGANISATION DES ÉPREUVES D ADMISSION AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE Institut Régional du Travail Social Poitou-Charentes 1 rue Guynemer BP 215 86005 POITIERS CEDEX - 05/49/37/60/02 (ligne directe admissions) site internet : www.irts-poitou-charentes.org mail : admissions@irts-pc.eu

Plus en détail

Observatoire statistique des Foyers et Services. URFJT Ile-de-France 10/18 rue des terres au curé 75013 Paris

Observatoire statistique des Foyers et Services. URFJT Ile-de-France 10/18 rue des terres au curé 75013 Paris Observatoire statistique des Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs de l Essonne 211 1/18 rue des terres au curé 7513 Paris Observatoire des établissements Source : Dossiers vert - Données 211 (ne

Plus en détail

Observatoire statistique des Foyers et Services pour Jeunes. URFJT Ile-de-France 10/18 rue des terres au curé 75013 Paris

Observatoire statistique des Foyers et Services pour Jeunes. URFJT Ile-de-France 10/18 rue des terres au curé 75013 Paris Observatoire statistique des Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs de Val-de-Marne 211 1/18 rue des terres au curé 7513 Paris Observatoire des établissements Source : Dossiers vert - Données 211

Plus en détail

répartition par sexe Age à l'obtention du diplôme Résultats enquête EJE CFEJE Promotion 2008-2011

répartition par sexe Age à l'obtention du diplôme Résultats enquête EJE CFEJE Promotion 2008-2011 nb questionnaires envoyés 39 taux réponse 87% répartition par sexe Féminin 32 Masculin 2 Résultats enquête EJE Promotion 28-211 répartition par sexe 2 Féminin Masculin 32 Age à l'obtention du diplôme moins

Plus en détail

INFORMATIONS RENTREE 2016

INFORMATIONS RENTREE 2016 INFORMATIONS RENTREE 2016 Le dossier complet doit être envoyé en recommandé "accusé de réception» avant le 31 MAI 2015 minuit, le tampon de la poste faisant foi à l'adresse suivante : INSTITUT DE FORMATION

Plus en détail

Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'etat d'infirmier NOR: SASH0918262A

Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'etat d'infirmier NOR: SASH0918262A Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'etat d'infirmier NOR: SASH0918262A La ministre de la santé et des sports, Vu le code de la santé publique ; Vu la loi organique n 2004 192 du 27 février 2004

Plus en détail

PÔLE PETITE ENFANCE FORMATION D'ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS. Objectifs

PÔLE PETITE ENFANCE FORMATION D'ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS. Objectifs PÔLE PETITE ENFANCE FORMATION D'ÉDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS Objectifs Cette formation est proposée à plein temps en voie directe, en cours d'emploi ou sur des dispositifs particuliers, sous réserve d'être

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS du Centre Hospitalier Avranches/Granville

INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS du Centre Hospitalier Avranches/Granville INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS du Centre Hospitalier Avranches/Granville SELECTION 2014 pour l'entrée à l'institut de Formation en Soins Infirmiers PR VS INSCRIRE AUX EPREUVES DE SÉLECTION,

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

(Décret n 2012-522 du 20 avril 2012)

(Décret n 2012-522 du 20 avril 2012) Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale CADRE D EMPLOIS DES SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS DE CATEGORIE B CADRE D EMPLOIS DES LIEUTENANTS DES SAPEURS POMPIERS PROFESSIONNELS (Décret n

Plus en détail

CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE PAR LA REGION ALSACE DES FORMATIONS MENANT AUX DIPLOMES D ETAT D'AIDE-SOIGNANT ET D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE PAR LA REGION ALSACE DES FORMATIONS MENANT AUX DIPLOMES D ETAT D'AIDE-SOIGNANT ET D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE CONDITIONS DE PRISE EN CHARGE PAR LA REGION ALSACE DES FORMATIONS MENANT AUX DIPLOMES D ETAT D'AIDE-SOIGNANT ET D'AUXILIAIRE DE PUERICULTURE applicables à compter de la rentrée 2013/2014 conformément à

Plus en détail

Fonction. Secteurs d'activité. Débouchés possibles

Fonction. Secteurs d'activité. Débouchés possibles Fonction o Accueil et garde des enfants, o Aide à la prise des repas des enfants o Contribution à l éducation et au développement affectif et intellectuel o Entretien et l hygiène des locaux... Secteurs

Plus en détail

(Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012)

(Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012) Fédération Autonome de la Fonction Publique Territoriale CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX (Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012) Missions Les rédacteurs territoriaux constituent un cadre d'emplois

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale Filière Catégorie Médico-Sociale C Concours Auxiliaire de soins Mise à jour : juin 2015 SOMMAIRE L'EMPLOI La fonction... 2 La rémunération... 2 LES CONDITIONS D'ACCES Les

Plus en détail

LE MÉTIER D INFIRMIER

LE MÉTIER D INFIRMIER LE MÉTIER D INFIRMIER L infirmier est un maillon essentiel de l équipe médicale, au sein de l hôpital. Il doit être capable d apporter son concours à l élaboration d un diagnostic et procéder aux soins

Plus en détail

Le contenu de la formation Bac Pro ASSP permet une poursuite d'études vers:

Le contenu de la formation Bac Pro ASSP permet une poursuite d'études vers: Le contenu de la formation Bac Pro ASSP permet une poursuite d'études vers:! Les diplômes d'aide soignant,! D'auxiliaire de puériculture,! D'aide-médico-psychologique, Comme pour tous les baccalauréats

Plus en détail

Ambulancier SMUR et formation

Ambulancier SMUR et formation Chapitre 114 Ambulancier SMUR et formation M. VALLICCIONI, O. MAÎTRE Points essentiels Cet article propose le retour d expérience du CESU 45 concernant la FAE Ambulancier Smur. Le DEA (Diplôme d État d

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales (SRFSS)

Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales (SRFSS) LA RÉUNION, TERRE D AVENIR www.regionreunion.com Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales (SRFSS) dossier de presse 26 SeptembRe 2014 SéminaiRe RegaRdS croisés Sommaire 3 Les formations du

Plus en détail

Contenu du métier. Contenu du métier

Contenu du métier. Contenu du métier FICHE METIER et PASSERELLES ASSISTANT(E) D'ACCUEIL PETITE ENFANCE Domaines : Domaine Services à la personne - Sous domaine : Education et animation Code fiche du répertoire des métiers territoriaux : 06/D/23

Plus en détail

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2%

90 % insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010. n o 10 2013 OBSERVATOIRE TAUX D INSERTION PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% n o 10 2013 insertion professionnelle des titulaires d un DUT 2010 TAUX D INSERTION 90 % PART DES EMPLOIS STABLES 83,2% SALAIRE NET MENSUEL MOYEN 1 437 OBSERVATOIRE Etude réalisée avec le soutien financier

Plus en détail

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre

Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre Les éducateurs de jeunes enfants En région Centre La profession en quelques mots «L éducateur de jeunes enfants exerce une fonction d accueil des jeunes enfants et de leurs familles dans les différents

Plus en détail

Tél. : 05 56 36 72 23 Fax : 05 57 26 94 51 FICHE D INSCRIPTION : SELECTION POUR L ENTREE A LA FORMATION CONDUISANT AU DIPLÔME D ETAT D AMBULANCIER

Tél. : 05 56 36 72 23 Fax : 05 57 26 94 51 FICHE D INSCRIPTION : SELECTION POUR L ENTREE A LA FORMATION CONDUISANT AU DIPLÔME D ETAT D AMBULANCIER Tél. : 05 56 36 72 23 Fax : 05 57 26 94 51 FICHE D INSCRIPTION : SELECTION POUR L ENTREE A LA FORMATION CONDUISANT AU DIPLÔME D ETAT D AMBULANCIER PRE-RENTREE : 05/02/2016 DATE DE SESSION : 08 février

Plus en détail

Auxiliaire de vie sociale / Aide à domicile

Auxiliaire de vie sociale / Aide à domicile www. ww.sanitairesocial sanitairesocial-lo lorrain rraine.fr Auxiliaire de vie sociale / Aide à domicile Définition L'auxiliaire de vie sociale intervient au domicile des personnes en difficulté sociale,

Plus en détail

IFAP ROCKEFELLER 4 avenue Rockefeller 69373 LYON CEDEX 08

IFAP ROCKEFELLER 4 avenue Rockefeller 69373 LYON CEDEX 08 IFAP ROCKEFELLER 4 avenue Rockefeller 69373 LYON CEDEX 08 En réponse à votre demande, vous trouverez les renseignements relatifs au concours et à la formation d'auxiliaires de puériculture. Cordialement.

Plus en détail

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique

4 e - 3 e... * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle * Informatique * Biologie-écologie * Physique-chimie. * Enseignement spécifique 4 e - 3 e * À l issu d une 5 e ou 4 e du collège * Avoir 14 ans avant la fin de l année civile de l inscription * Après entretien avec le jeune et sa famille * Éducation du consommateur * Éducation socio-culturelle

Plus en détail

Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études

Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études Financements de la Validation des Acquis et de la reprise d études La formation professionnelle s'est adaptée, et s'adapte encore, aux mutations de notre société. Ainsi, de nouvelles mesures sont apparus

Plus en détail

B. La reconnaissance administrative du handicap

B. La reconnaissance administrative du handicap B. La reconnaissance administrative du handicap 1. Synthèse sur les types de reconnaissance En 2007, 1,8 million de personnes déclarent avoir une reconnaissance administrative de leur handicap ouvrant

Plus en détail

Recrutement d enseignants du second degré. Que vaut-il mieux présenter : CAFEP (Privé) ou CAPES (Public)?

Recrutement d enseignants du second degré. Que vaut-il mieux présenter : CAFEP (Privé) ou CAPES (Public)? SYNEP Le syndical SYNDICAT NATIONAL DE L ENSEIGNEMENT PRIVE Maison de la CFE-CGC 63 rue du Rocher 75008 PARIS tél. : 01 55 30 13 19 Fax : 01 55 30 13 20 Email : synep@synep.org Recrutement d enseignants

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013

PRÉFET DE LA RÉGION. Septembre 2013 La formation aux professions de santé en Ile-de-France Exploitation statistique de l enquête 2011 Septembre 2013 PRÉFET DE LA RÉGION Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations

Plus en détail

Des études pour un emploi

Des études pour un emploi Consultation «Universités entreprises» http://www.universites-entreprises.com Des études pour un emploi Premiers résultats filière par filière Mai 6 Union nationale interuniversitaire 8 rue de Musset 7516

Plus en détail

2.892 Les métiers du transport

2.892 Les métiers du transport Complément régional au dossier Actuel CIDJ n 2.892 «Les métiers du transport» Actuel Basse-Normandie - Juin 2013 Quel que soit votre statut (collégien, lycéen, étudiant, demandeur d emploi, salarié, employeur

Plus en détail

Aucun niveau scolaire n'est exigé

Aucun niveau scolaire n'est exigé CONDITIONS D'ACCES A LA FORMATION Peuvent se présenter aux épreuves de sélection les candidats disposant : - d'un permis de conduire de plus de 3 ans (ou 2 ans si conduite accompagnée) et en état de validité

Plus en détail

ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle. NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013

ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle. NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013 ARRETE Arrêté du 17 novembre 1999 relatif à la licence professionnelle NOR: MENS9902515A Version consolidée au 25 mai 2013 Le ministre de l'éducation nationale, de la recherche et de la technologie, Vu

Plus en détail

Diplôme d État d Éducateur de Jeunes Enfants Formation Diplômante de niveau III

Diplôme d État d Éducateur de Jeunes Enfants Formation Diplômante de niveau III Diplôme d État d Éducateur de Jeunes Enfants Formation Diplômante de niveau III 1 SOMMAIRE La profession d Éducateur de Jeunes Enfants 3 Conditions d accès à la formation 4 Public Concerné 4 Modalités

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels

Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels Loi n 2011-893 du 28 Juillet pour le développement de l alternance et la sécurisation des parcours professionnels La loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 comporte différentes mesures visant notamment à développer

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION 2016

NOTICE D INFORMATION 2016 INSTITUT DE FORMATION PUBLIC VAROIS DES PROFESSIONS DE SANTE Cellule concours 32 Avenue Becquerel ZI Toulon Est BP 074 83079 TOULON Cedex 9 04 94 14 72 17 Fax : 04 94 14 72 12 NOTICE D INFORMATION 2016

Plus en détail

A l attention des candidats non bacheliers justifiant d une expérience professionnelle

A l attention des candidats non bacheliers justifiant d une expérience professionnelle Présélection permettant l accès aux épreuves de sélection des IFSI Session 2014 A l attention des candidats non bacheliers justifiant d une expérience professionnelle ************************** Clôture

Plus en détail

simple etefficace DE L APPRENTI L APPRENTISSAGE GUIDE PRATIQUE TOUT SAVOIR SUR VOS OBLIGATIONS ET VOS DROITS D U CAP À BAC+5

simple etefficace DE L APPRENTI L APPRENTISSAGE GUIDE PRATIQUE TOUT SAVOIR SUR VOS OBLIGATIONS ET VOS DROITS D U CAP À BAC+5 GUIDE PRATIQUE DE L APPRENTI 2011 L APPRENTISSAGE D A N S L E C A L V A D O S D U CAP À BAC+5 simple etefficace www.apprentissage-calvados.com TOUT SAVOIR SUR VOS OBLIGATIONS ET VOS DROITS de A àz CCI

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

Les Métiers. de l Aide et des Soins à Domicile

Les Métiers. de l Aide et des Soins à Domicile Les Métiers de l Aide et des Soins à Domicile Le secteur du domicile vit de multiples changements et doit faire face à une évolution importante. Les besoins de la population française augmentent en terme

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales 29/2 Lieu de formation : Clermont Ferrand Objectifs de cette licence professionnelle D'une part,

Plus en détail

REGLEMENT CURSUS D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE REGLEMENT D ADMISSION

REGLEMENT CURSUS D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE REGLEMENT D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION REGLEMENT D ADMISSION FORMATION D AUXILIAIRE DE PUERICULTURE REGLEMENT CURSUS D ADMISSION COMPLET Rentrée scolaire janvier 2017 pour VALENCE Au vu de l arrêté

Plus en détail

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33

Sommaire. Introduction 1. Ensemble des formations de base en Île de France 5. Ambulancier 12. Infirmier 19. Sage femme 26. Masseur kinésithérapeute 33 La formation aux professions de santé en Île-de-France Exploitation statistique de l enquête 2013 Août 2015 Sommaire Introduction 1 Présentation des résultats Ensemble des formations de base en Île de

Plus en détail

1. ETAT CIVIL. Madame

1. ETAT CIVIL. Madame DOSSIER D INSCRIPTION AUX TESTS D ENTREE EN FORMATION Brevet Professionnel de la Jeunesse, de l Education Populaire et du Sport Spécialité GOLF ANNEE 2016-2017 1. ETAT CIVIL Monsieur Madame Mademoiselle

Plus en détail

PROCEDURE D INSCRIPTION

PROCEDURE D INSCRIPTION 1011, rue du Pont de Lavérune CS 70022 34077 MONTPELLIER Cédex 3 Tél. 04 67 07 02 30 - Fax : 04 67 47 28 46 e-mail AMP : gil.andrieux@irts-lr.fr PROCEDURE D INSCRIPTION Télécharger le dossier quelle que

Plus en détail

Ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère des solidarités, de la santé et de la famille

Ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère des solidarités, de la santé et de la famille Ministère de l'emploi, du travail et de la cohésion sociale Ministère des solidarités, de la santé et de la famille DIRECTION GENERALE DE L ACTION SOCIALE Sous-direction des institutions, des affaires

Plus en détail

JORF n 0181 du 7 août 2009 page 13203 texte n 18. ARRETE Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'etat d'infirmier NOR: SASH0918262A

JORF n 0181 du 7 août 2009 page 13203 texte n 18. ARRETE Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'etat d'infirmier NOR: SASH0918262A En savoir plus sur ce texte... JORF n 0181 du 7 août 2009 page 13203 texte n 18 ARRETE Arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d'etat d'infirmier NOR: SASH0918262A La ministre de la santé et des sports,

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE ACCORD

Plus en détail

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013

situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 n o 21 2015 situation à 6 mois des titulaires d un DUT 2013 TAUX DE POURSUITE D ÉTUDES 75,2% TAUX D EMPLOI 17% TAUX DE RECHERCHE D EMPLOI 5,2% TAUX D INACTIVITE 2,6% O B S E R VATO I R E Etude réalisée

Plus en détail