Dépollution des Réseaux Electriques Basse Tension utilisant un Filtre Actif Parallèle à deux niveaux contrôlé par l'algorithme P-Q

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dépollution des Réseaux Electriques Basse Tension utilisant un Filtre Actif Parallèle à deux niveaux contrôlé par l'algorithme P-Q"

Transcription

1 Volume 5, Number, 1 15 Déolluton des Réseaux Electrues asse Tenson utlsant un Fltre ctf Parallèle à deux neaux contrôlé ar l'lgorthme PQ. MORSLI,. TLEMÇNI, M.S. OUHERIT et N. OULD HERHLI Résumé et artcle étude le nouel algorthme de détecton des courants harmonues de référence alué à un Fltre ctf Parallèle de Pussance FPP (cte Power Flter shunt PFs en anglas) trhasé basé sur un conertsseur de tenson à deux neaux. Pour le calcul des courants harmonues de référence, on utlse l'algorthme et our la génératon des mulsons, on utlse la MLI ntersecte. Pour alder l'étude théorue, les traaux de smulaton, dans un enronnement Matlab Smulnk sont fourns. Les résultats obtenus semblent satsfasants dans la ualté de comensaton des harmonues et la correcton du facteur de ussance. Ils reflètent clarement l'cacté du FPP contrôlé ar l algorthme roosé our réondre aux recommandatons standard IEEE519 sur les neaux harmonue. Mots lés Fltre ctf Parallèle de Pussance FPP ; Taux de Dstorson des Harmonues THD ; MLI ; lgorthme. 1. INTRODUTION es dernères années, les Fltres ctfs de Pussance (FP) ont été largement étudés et luseurs méthodes de lutte ont été roosées, ar exemle [1]. La comensaton des harmonues aec PF dans le réseau d'almentaton électrue se fat en deux étaes. La remère étae découre les comosantes harmonues des courants et la seconde étae njecte ces harmonues dans le réseau électrue (en ooston de hase) []. La olluton des réseaux électrues est un hénomène u exste deus l aarton du remer réseau électrue alternatf ou snusoïdal, la forme snusoïdale étant due à la forme d onde des tensons générées ar les alternateurs. En et, dès u l exste des éléments réactfs dans un crcut, l aaraît un déhasage entre la tenson et le courant, ce u ndut une ussance réacte u s exrme ar un échauffement lé au délacement des courants crculants dans les éléments nductfs et caactfs. Les aarels ssus de l électronue de ussance, allant des onts de dode aux onts de Graetz jusu aux almentatons de secours gênèrent actuellement une olluton harmonue sur les courants absorbés ar ces aarels. ette olluton a un et drect sur le courant aarent u tend à être augmenté our fare asser la même ussance acte, la seule exlotable énergétuement. Les erturbatons ayant our cause drectement les tensons ne font as arte de notre Manuscrt receed January 1, 1. étude, nous chosssons de nous consacrer à l étude des courants erturbateurs [48].. MÉTHODE DES PUISSNES INSTNTNÉES.1. Pussances nstantanées acte et réacte ette méthode d dentfcaton des courants harmonues, lus smle, consste à élmner la comosante contnue des ussances acte et réacte nstantanées ce u est relatement facle à réalser [9]. On exlote la transformaton de oncorda our obtenr les ussances acte et réacte et nécesste de tensons snusoïdales à la fréuence fondamentale. On note resectement les ecteurs des tensons smles au ont de raccordement [ s ] et des courants de charge [ c ] d un système trhasé et éulbré ar : [56] s sa sb sc et c ca cb cc (1) La transformaton des aleurs trhasées nstantanées de la tenson et du courant dans le reère des cordonnées est donnée ar les exressons suantes : 1 1 / 1 / sa s sb s sc Et our les courants : () 1 Medamra Scence Publsher. ll rghts resered.

2 16 T ELETROTEHNI 1 1 / 1 / ca c cb c cc () Les ussances réelle et magnare nstantanées, notées resectement et, sont défnes ar la relaton matrcelle suante : s s c ss c (4) En remlaçant les tensons et les courants dhasés ar leurs homologues trhasés, on obtent : (5) s c s c sa ca sb cb sc cc De même, our la ussance magnare on a : 1 s c sc sa sb cc sb sc ca sc sa cb (6) artr de l exresson (4), En osant : On a : s s c 1 s s c s s Ou alors : (7) 1 s s s c s c c c s s s s c c ec: s s c c s s c c (8) (9) (1) Les ussances nstantanées selon les axes et euent s écrre : s s c c s c (11) s c s c s c s s s s s s (1) : Pussance nstantanée selon l'axe. : Pussance nstantanée selon l'axe. : Pussance nstantanée selon l'axe. : Pussance nstantanée selon l'axe. D arès les exressons (1), on eut écre : (1) L analyse de l éuaton (1) nous ramène aux conclusons suantes : La somme des ussances nstantanées et coïncde aec la ussance nstantanée dans un crcut trhasé. La ussance réacte corresond à la arte de la ussance nstantanée u déend de. es ussances et s annulent entre elles et elles n aortent aucune contrbuton au transfert de ussance nstantanée entre la source et la charge. Dans le cas où les tensons sont snusoïdales et almentent une charge non lnéare, les ussances nstantanées et ont our exresson : (14) ec : : Pussance contnue lée à la comosante fondamentale acte du courant. : Pussance contnue lée à la comosante fondamentale réacte du courant. et : Pussance alternates lées à la somme des comosantes harmonues du courant. En consdérant les éuatons (8) et (14), nous ouons séarer le courant dans le reère () en tros comosantes acte et réacte à la fréuence fondamentale et la somme des harmonues. ec condut à : 1 s s 1 s c s 1 s s c s s s s s s ourant ctf ourant Réactf ourants Harmonues (15) Il est édent, d arès la relaton (15), ue our dentfer une des tros comosantes, ar exemle les courants harmonues, les artes alternates des ussances réelle et magnare doent être séarées des artes contnues. ette séaraton eut être réalsée en utlsant l un des deux méthodes de fltrage llustré sur la Fg. 1. Fltre asse bas Fg. 1. Schéma de rnce du fltre utlsé our l extracton des comosantes alternates de P et Q. Les courant harmonues trhasés sont obtenues à artr des courants dhasés ar la transformaton nerse de oncorda sot : hk (k=a,b,c) h et h

3 Volume 5, Number, ha 1 h hb h hc 1 (16) S V et I a rerésentent resectement les aleurs caces de la tenson et du courant fondamental et a, le déhasage entre eux, alors on eut écrre : VI ca cos a VI ca sn a (17) Les termes et sont resectement éualents à la ussance acte conentonnelle et à la ussance réacte conentonnelle. De cette manère, élmner les courants harmonues reent à comenser les comosantes alternates et. La suresson des courants réactfs reent à comenser la comosante contnue [78]... Pussance aarente, ussance réacte et ussance de dstorson En régme déformé, on dot modfer la défnton de la ussance aarente our u'elle tenne comte du courant harmonue : S P Q D (18) Nous oyons dans cette exresson (18) un noueau terme u aaraît, l s'agt de la ussance de dstorson D. La fgure suante llustre ectorellement ces ussances [9] : Q=kVar En monohasé, s la tenson et le courant nstantanés ont our exresson : ( t) V sn( t) ( t) I sn( nt ) n1 n, n (19) e u est le cas our un réseau fort. Nous aons alors: P VI cos( ) () 1 1 Q V I sn( ) (1) 1, 1 S V I () D=kVar P=kW S=kV Fg.. Rerésentaton ectorelle de la ussance aarente. I I I I... I () 1,,, n, D V I I... I (4),, n,.. Facteur de ussance Indéendamment du régme snusoïdal ou déformé, le facteur de ussance est le raort entre la ussance acte et aarente. eendant, le facteur de ussance s'en troue modfé ar la résence de la ussance de dstorson : F F F P P ds Fdé P cos S P V I cos1 I1, cos1 (5) S V I I I1, (6) I cos (7) 1 FP Fds Fdé (8) où : F ds = Facteur de dstorson. F dé = Facteur de délacement..4. Taux de Dstorson d'harmonue (THD) Notre traal est consacré à utlser un fltre actf arallèle, ce u eut dre u on a beson de calculer le Taux de Dstorson d'harmonue en courant, comme nous le montre cette exresson : THD In, n I 1, (9). S D UN ONDULEUR DE TENSION DEUX NIVEUX Le crcut de ussance d un fltre actf arallèle, à base d un onduleur de tenson deux neaux à IGT, lacé entre un réseau trhasé et une charge nonlnéare olluante en ont de Graëtz à 6 thyrstors, est rerésenté sur la Fg. [111]. Source alternate harge NonLnéare Fltre ctf Parallèle Fg.. rcut de ussance du fltre actf arallèle à deux neaux roose.

4 Mag (% du Fondamental) mltude [] 18 T ELETROTEHNI ec: s, courant de la source d almentaton ; s, tenson au ont de raccordement commun ; F, F, L F, tenson, courant et nductance du fltre actf ; c, L F, d c, courant, nductance amont et courant aal au ont de Graëtz consttuant la charge olluante. 4. LGORITHME "PQ" D'EXTRTION DES OURNTS HRMONIQUES Le schéma de la Fg. 4 llustre les dfférentes étaes ermettant l obtenton des comosantes harmonues du courant d une charge non lnéare [1 8]. harge Non Lnéar e a b c Source n ca cb cc an bn cn abc abc αβ αβ α β α β et α et β Fltre Passe as α α La théore résentée auaraant est alable unuement our les systèmes trhasés déourus de comosante homoolare. L extracton des courants des harmonues dans des alcatons monohasées ne eut as être réalsée ar cette méthode. Elle est alcable dans le cas où les tensons V sabc sont déformées, à condton de fltrer les ondulatons résentées sur le module du ecteur s ; s s ca cb cc α β P Δdc et β β αβ abc Fg. 4. lgorthme "" d'extracton des courants harmonues.. a b c sa m agntude sgnal angle Fourer remers harmonues les lus sgnfcatfs, aec un THD ( sa ) de.17% our une durée d obseraton de.1 s. Table 1 Paramètres de smulaton communs aux alcatons consdérées Réseau d almentaton harge nonlnéare (Pont de Graëtz à 6 thyrstors) harge lnéare (aal à la charge nonlnéare) sa sa sa sa sb courant.mat sc To Fle sgnal rm s sa To Worksace1 sa sa_sa To Worksace sa & sa sb m agntude sgnal angle Fourer1 lock courant1.mat To Fle1 L1a L1b La Lb La Lb scoe1 scoe scoe sn PWM wth trangular carrer t To Worksace sc m agntude sgnal angle Fourer [] [] [] courant.mat To Fle ontnuous Fg. 5. lmentaton drecte dans une charge nonlnéare sans fltre actf. [] [] [] ca cb cc owergu ulses Goto1 [s] Goto Goto6 Goto9 Goto1 Goto11 Scoe4 Paramètres Valeurs numérues Tenson cace E s V Fréuence f 5 Hz Résstance de lgne R s.5 mω Inductance de lgne L f 19.4H Pussance aarente S 4.7 kv ngle de retard à l amorçage α Résstance de charge D R c 6.5 Ω Inductance de charge D L c mh Lf From [s] From4 T4 T1 From5 From9 sa T5 T From1 From11 T6 T 5. RÉSULTTS DE SIMULTION 5.1. aractérstues du courant de source aant fltrage actf et algorthme d dentfcaton est utlsé our extrare les courants harmonues générés ar le redresseur de la Fg. 5 : Le modèle du Fltre ctf Parallèle (FP) est déeloé en utlsant le bloc MTL/Smulnk. Les études de smulaton sont ectuées our les aramètres du système rerésenté sur le Tableau.1. Les grahes du courant de source aant alcaton du fltrage actf sont rerésentés sur les Fg. 6, 7 et 8. On constate une dstorson symétrue du courant sa ar raort au ont de dem érode (Vor Fg. 6), ce u sgnfe ue les harmonues multles de et sont nexstants dans le sectre de sa et ue seuls ceux de rang (6h ± 1) sont résents; cec est confrmé ar le sectre de sa (Vor Fg. 7) rerésentant les Tems [s] Fg. 6. llure de sa aant fltrage actf. Fondamental (5Hz) = 84.4, THD (sa) =.17% Durée =.1s Ordre d'harmonue Fg. 7. Sectre harmonue de sa.

5 mltude ha hb hc t L1a L1b La Lb La Lb scoe1 scoe scoe mltude [] mltude Mag (% du Fondamental) Volume 5, Number, sa [V] sa (] l en est de même our le THD ( sa ) aec un noueau taux de. %, comme llustré dans les Fg. 1 et 11. V dc L fa Table Paramètres de smulaton du modèle de la Fg. 9. Paramètres H (Largeur de la fenêtre d hystéréss) T s L F Valeurs numérues 84 V 1.5 mh. ms 1.5 mh Tems [s] Fg. 8. ourant sa déhasé de la tenson sa. La dstorson harmonue n est as le seul roblème rencontré c car la Fg. 7 ndue une dégradaton au neau du facteur de ussance (retard estmé à. s, donc φ =6, sot cosφ =.8) ; ans on eut s attendre à une fluctuaton dans l énerge réacte du système sa 5.. aractérstues du courant de source arès fltrage actf Nous suosons ue la tenson d'almentaton est défne ar les éuatons suantes :. a 5.sn t sn 7 t 7. b 5.sn t sn 7t () 7. c 5.snt sn7t Tems [s] Fg. 1. llure de sa arès fltrage actf deux neaux Fondamental (5Hz) = 85.69, THD (sa) =.% Durée =.1s 1 ontnuous lock To Worksace owergu sa sb sc T1 m agntude courant.mat m agntude courant1.mat m agntude courant.mat sgnal sgnal sgnal angle To Fle angle To Fle1 angle To Fle Fourer Fourer1 Fourer From9 From1 ca Lf cb cc sa ha hb hc sgnal rm s sb T4 sc [s] From1 From17 sa Lfa g To Worksace1 sa sa sa_ha_ca sa To Worksace sa_sa ha Unersal rdge sa To Worksace sa, ha &ca ca sa sa & sa ha_haref To Worksace4 ha_ha > 68 s68 68 Transfer Fcn1 s68 > 68 Transfer Fcn s68 Transfer Fcn > ha NOT 68 NOT NOT T T From7 T5 T6 From11 ulses Goto9 [s] Goto18 Goto19 Goto Goto1 Goto11 [] [] [] sn PWM wth trangular carrer [] [] [] Scoe4 symmetrc PWM can be obsered by zoomng the waeforms of ths scoe Ordre d'harmonue Fg. 11. Sectre harmonue de sa. Du côté source, les deux courbes de la Fg. 1, rerésentant le courant et la tenson de source en hase, nduent un cosφ corrgé, très roche de l unté. Par conséuent, on eut dédure ue le réactf du réseau a été comensé. 5 4 sa [V] sa [] hb hc s68 Transfer Fcn 1 Fg. 9. Modèle du fltre actf arallèle à deux neaux établ sous Matlab Smulnk. Pour la smulaton du modèle de la Fg 9 sous MatlabSmulnk, on a utlsé les aramètres du Tableau.. On a se contenter de l étude du courant et de la tenson seulement dans la hase a, sachant ue ceux des deux autres hases sont retardés ar raort à la hase a de 1 et 4 resectement. Pour amélorer la forme d onde de sa, on a nséré l nductance L F de 1.5 mh en amont de la charge olluante, comme ndué Fg. 4. Le résultat état satsfasant usue les déformatons ont été rédutes et Tems [s] Fg. 1. llures de sa et sa arès fltrage actf. Dans la Fg. 1, on montre le noueau courant sa et la tenson de source sa. Les deux ondes sont en hase, malgré la résence d un léger décalage (retard de sa ar raort à sa ) engendré ar L F. ec ndut un

6 mltude [] mltude [] 11 T ELETROTEHNI facteur de ussance roche de l unté, donc une bonne comensaton de la ussance réacte de la source. Le fat ue sa at récuéré son allure snusoïdale nous rassure ue le fltre actf a généré un courant ha u sut ben sa référence ha, comme ndué ar les deux courbes de la Fg Tems [s] Fg. 1. ourant généré ar le fltre actf ha et sa référence ha. Les déformatons dans la forme de sa se stuent dans les onts d ntersecton non nulles de ca et ha, comme on eut le or dans la Fg Fg. 14. ourants de charge nonlnéare ca, de source sa et celu du fltre actf ha. La Fg. 7 rerésente le sectre harmonue du courant de charge dont la aleur du THD est de.17%. eendant, le sectre harmonue du courant de la source rerésenté ar la Fg. 11, montre ue le THD basse à.%. 6. ONLUSION Le traal résenté dans cet artcle aorte une synthèse des fltres actfs de ussance, rncaux allatfs aux roblèmes engendrés ar la olluton harmonue dans les réseaux de dstrbuton. Une alcaton du fltrage actf de ussance a été tratée, c'est un fltre actf arallèle almenté ar une source de tenson contnue dont les ordres de commutaton ont été enoyés ar la MLI ntersecte u est à base d un onduleur de tenson deux neaux, dont les courants harmonues de référence ont été détectés ar la méthode du fltre asse bas. Les résultats obtenus dans ce traal nous ermettent de sualser l'cacté du fltre actf arallèle de ussance (PFs) en utlsant un contrôleur. En fat, la dstorson d harmonue THD asse de,17% à,% arès l'utlsaton du fltre actf. ns, ha ha sa ha ca Tems [s] le facteur de ussance a été fxé, c'estàdre la tenson et le courant sont deenus en hase. RÉFÉRENES 1. R.F. Pnhero,.. Jacobna,.M.N. Lma, and E.R.. da Sla, «Reson of the State of the rt n cte Flters». In Proceedngs of the 1999 razlan Power Electroncs onference, Foz do Iguaçu, razl.. S. Rechka, E. Ngandu, J. Xu, and P. Scard, «nalyss of harmonc detecton algorthms and ther alcaton to acte ower flters for harmoncs comensaton and resonance damng». anadan Journal of Electrc and omuter Engneerng, ol. 8, no. 1, Jan., R. Kffouche, «Identfcaton des harmonues et génératon de courants de référence lcaton au conertsseur statues». Mémore de Magster, Unersté M Hamed ougara de oumerdes, Jullet D. Ould bdeslam, D. Fleller, P. Wra & J. Mercklé, «dalne neural networks for onlne extractng the drect, nerse and homoolar oltage comonents from a comoste oltage». 1st nnual onference of the IEEE Industral Electroncs Socety (IEON5), Ralegh, North arolna, US, No. 61, M..E. lal, «ontrbuton à l étude des comensateurs actfs des réseaux électrue basse tenson». Thèse de Doctorat, ULP Strasbourg I. 1 setembre. 6. M.. enslmane, «omensaton générale des harmonues Etude, dmensonnement et commande d un fltre actf arallèle». Mémore de Magster, Unersté M Hamed ougara de oumerdes.. 7. S. Tadjer, «Etude d'un système de comensaton d'harmonue en utlsant un générateur hotooltaue GPV». Mémore de Magstère en Géne Electrue, Unersté M'hamed ougara oumerdès, lgére Morsl, N. Ould herchal,. Tlemçan and M. S. ouchert, «Reducng Harmonc Polluton n LowVoltage Electrcal Networks melted on an cte ondtoner usng a FeLeel Inerter NP Toology». Internatonal onference on utomaton and Mechatroncs IM 11 Oran lgera, No S. eauleu, «Etude et mse au ont d'un fltre actf d'harmonues en ue d'amélorer la ualté de l'almentaton électrue». Mémore résenté comme exgence artelle de la maîtrse en ngénere. Unersté du Québec à hcoutm. MI H. Djeghloud & H. enalla, «Harmoncs cancellaton usng SVPWM shunt acte ower flter». In The Internatonal Journal for omutaton n Electrcal and Electroncs Engneerng OMPEL, ol. 6, No. 1, , 7, Emerald Publshng Grou Lmted. 11. H. Djeghloud, «Fltrage ctf de Pussance». Thèse de Doctorat en Scence et en Electrotechnue. Unersté Mentour onstantne. 1 décembre H. kag, Y. Kanazawa and. Nabae, «Generalzed theory of the nstantaneous reacte ower n threehase crcuts». Proceedng 198 Internatonal ower electroncs conference. Tokyo, Jaan, PP , 198. bdelkader MORSLI Dr. bdelhalm TLEMÇNI Noureddne OULD HERHLI Laboratore de recherche en électrotechnue et automatue UYFM Médéa, lgére Prof. Mohamed Seghr OUHERIT Laboratore de commande des rocessus Ecole Natonale Polytechnue El Harrach, lger, lgére. Emal :

7 Volume 5, Number, MORSLI bdelkader est né en 197 à Médéa. Il a reçu le dlôme d'ngéneur d état en électrotechnue, de l'unersté Docteur Yaha FRES de Médéa, lgére, en 1. Le dlôme de Magster en Electronue de l'ecole Natonale Polytechnue (ENP) d'lger, lgére, en 1, l réare un doctorat en géne électrue de même école. Ses ntérêts de recherche sont dans le domane de l'électronue de ussance, les entraînements électrues, robuste et de contrôle nonlnéare et systèmes flous. TLEMÇNI bdelhalm est né en 1974 à Médéa. Il a reçu le dlôme d'ngéneur d état et le dlôme de Magstère en électronue de ussance de l'ecole Natonale Polytechnue (ENP) d'lger, l'lgére, en 1997 et 1999, resectement. Il a reçu le dlôme de doctorat en géne électrue de l ENP en 7. Deus, l a adé dans des ostes d'ensegnement et de recherche au Déartement de Géne Electrue, UYFM de Médéa, où l est actuellement rofesseur agrégé. Il est drecteur du Groue de recherche et de contrôle électronue de ussance. Ses ntérêts de recherche sont dans le domane de l'électronue de ussance, les entraînements électrues, commande robuste et nonlnéares et systèmes flous. OUHERIT Mohamed Seghr est né en 1954 à lger. Il a reçu le dlôme d'ngéneur d état en électrotechnue, le dlôme de Magster et le Doctorat d'etat (PhD) en géne électrue, de l'ecole Natonale Polytechnue (ENP) d'lger, en lgére, en 198, 1988 et 1995 resectement. rès sa graduaton, l rejont le Déartement de géne électrue de l'ecole Natonale Polytechnue. Il est un rofesseur, membre du Laboratore de contrôle de rocessus et ses ntérêts de recherche sont dans le domane des entraînements électrues et de contrôle de rocessus. OULD HERHLI Noureddne est né en 1974 à Médéa. Il a reçu le dlôme d'ngéneur en électrotechnue, en 1998 et le dlôme de Magster en Géne Electrue en 6 de l Unersté Docteur Yaha FRES de Médéa, en lgére. Il réare un doctorat en géne électrue à l'école Natonale Polytechnue (ENP) d'lger, en lgére. Ses ntérêts de recherche sont dans le domane des entraînements électrues et de contrôle de rocessus.

Adaptive on-line learning and identification of harmonic currents with Adaline neural networks

Adaptive on-line learning and identification of harmonic currents with Adaline neural networks Aate on-lne learnng an entfcaton of harmonc currents wth Aalne neural networks Ngac Ky Nguyen, Patrce Wra, Djaffar Oul Abeslam, Damen Fleller, Jean Mercklé Laboratore MIPS, Unersté e Haute Alsace, 4 rue

Plus en détail

Modélisation d une chaîne de conversion éolienne de petite puissance

Modélisation d une chaîne de conversion éolienne de petite puissance Modélsaton d une chaîne de conerson éolenne de ette ussance O. GEGAUD, B. MULTON, H. BEN AHMED LÉS Antenne de Bretagne de l ENS de Cachan Camus de Ker Lann 37 BUZ ésumé Parallèlement au marché mortant

Plus en détail

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h.

1 Introduction. 2 Définitions des sources de tension et de courant : Cours. Date : A2 Analyser le système Conversion statique de l énergie. 2 h. A2 Analyser le système Converson statque de l énerge Date : Nom : Cours 2 h 1 Introducton Un ConVertsseur Statque d énerge (CVS) est un montage utlsant des nterrupteurs à semconducteurs permettant par

Plus en détail

Electronique TD1 Corrigé

Electronique TD1 Corrigé nersté du Mane - Faculté des Scences! etour D électronque lectronque D1 Corrgé Pour un sgnal (t) quelconque : 1 $ (t) # MOY! (t) dt 1 FF! (t) dt (t) MX MOY mpltude crête à - crête mpltude Mn Pérode t emarque

Plus en détail

Montage émetteur commun

Montage émetteur commun tour au menu ontage émetteur commun Polarsaton d un transstor. ôle de la polarsaton La polarsaton a pour rôle de placer le pont de fonctonnement du transstor dans une zone où ses caractérstques sont lnéares.

Plus en détail

Commande MPPT et Contrôle d un Système Photovoltaïque par la Logique Floue

Commande MPPT et Contrôle d un Système Photovoltaïque par la Logique Floue Commande MPPT et Contrôle d un Système Photovoltaïque ar la Logque Floue Z. Ayache, A. Bendaoud, H. Slman, B. Benazza, H. Mloud, A. Bentaallah 1 Laboratore IRECOM, Unversté Djlal Labès Sd Bel Abbès 22,

Plus en détail

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (!

Courant alternatif. Dr F. Raemy La tension alternative et le courant alternatif ont la représentation mathématique : U t. cos (! Courant alternatf Dr F. Raemy La tenson alternatve et le courant alternatf ont la représentaton mathématque : U t = U 0 cos (! t + " U ) ; I ( t) = I 0 cos (! t + " I ) Une résstance dans un crcut à courant

Plus en détail

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr

Contact SCD Nancy 1 : theses.sciences@scd.uhp-nancy.fr AVERTISSEMENT Ce document est le frut d'un long traval approuvé par le jury de soutenance et ms à dsposton de l'ensemble de la communauté unverstare élarge. Il est soums à la proprété ntellectuelle de

Plus en détail

Méthodologie version 1, juillet 2006

Méthodologie version 1, juillet 2006 Méthodologe verson, ullet 2006 Tendances Carbone résente chaque mos sx groues d ndcateurs :. Synthèse du mos 2. Clmat 3. Actvté économque. Energe 5. Envronnement nsttutonnel 6. Tableau de bord Ce document

Plus en détail

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i

Solution : 1. Soit y = α + βt, l équation de la droite considérée. Le problème de régression linéaire s écrit. i=1 2(α + βt i b i )t i Exercces avec corrgé succnct du chaptre 3 (Remarque : les références ne sont pas gérées dans ce document, par contre les quelques?? qu apparassent dans ce texte sont ben défns dans la verson écran complète

Plus en détail

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM

Université d El Oued Cours Circuits Electriques 3 LMD-EM ère parte : Electrocnétque Chaptre ntroducton L Electrocnétque est la parte de l Electrcté qu étude les courants électrques. - Courant électrque -- Défntons Défnton : un courant électrque est un mouvement

Plus en détail

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007

C.P.G.E-TSI-SAFI Redressement non commandé 2006/2007 C.P.G.E-TSI-SAFI edressement non commandé 2006/2007 edressement non commandé Introducton : es réseaux et les récepteurs électrques absorbent de l énerge sous deux formes, en contnus ou en alternatfs. Pour

Plus en détail

Remboursement d un emprunt par annuités constantes

Remboursement d un emprunt par annuités constantes Sére STG Journées de formaton Janver 2006 Remboursement d un emprunt par annutés constantes Le prncpe Utlsaton du tableur Un emprunteur s adresse à un prêteur pour obtenr une somme d argent (la dette)

Plus en détail

Conception de la commande d une micro turbine à gaz dans un micro réseau isolé en utilisant la Représentation Multi-Niveaux

Conception de la commande d une micro turbine à gaz dans un micro réseau isolé en utilisant la Représentation Multi-Niveaux Conceton de la commande d une mcro turbne à gaz dans un mcro réseau solé en utlsant la Rerésentaton Mult-Nveaux P. LI, B. FRANÇOIS Euroean Journal of Electrcal Engneerng Vol. 12, No 5-6,. 639-668, setember

Plus en détail

Chaque élément de la population étudiée est : une unité statistique ou un individu (élève, pièce fabriquée, trajet journalier)

Chaque élément de la population étudiée est : une unité statistique ou un individu (élève, pièce fabriquée, trajet journalier) htt://maths-scences.fr STATISTIQUES I) Le vocabulare utlsé en statstques ) Caractère d une oulaton Les outls et les méthodes des études statstques s alquent à des ensembles d éléments nommés oulatons (exemle

Plus en détail

Oscillations électriques libres

Oscillations électriques libres Oscllatons électrues lbres A Oscllatons lbres amortes 1/ Etude expérmentale a Expérence et observatons Après avor chargé le condensateur (poston 1) On bascule l nterrupteur sur la poston, on obtent l oscllogramme

Plus en détail

Exercices d Électrocinétique

Exercices d Électrocinétique ercces d Électrocnétque Intensté et densté de courant -1.1 Vtesse des porteurs de charges : On dssout une masse m = 20g de chlorure de sodum NaCl dans un bac électrolytque de longueur l = 20cm et de secton

Plus en détail

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique

Chapitre IV : Inductance propre, inductance mutuelle. Energie électromagnétique Spécale PSI - Cours "Electromagnétsme" 1 Inducton électromagnétque Chaptre IV : Inductance propre, nductance mutuelle. Energe électromagnétque Objectfs: Coecents d nductance propre L et mutuelle M Blan

Plus en détail

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période)

Mathématiques Financières : l essentiel Les 10 formules incontournables (Fin de période) A-PDF OFFICE TO PDF DEMO: Purchase from www.a-pdf.com to remove the watermark Mathématques Facères : l essetel Les formules cotourables (F de érode) htt://www.ecogesam.ac-a-marselle.fr/esed/gesto/mathf/mathf.html#e5aels

Plus en détail

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite

SIMNUM : Simulation de systèmes auto-gravitants en orbite SIMNUM : Smulaton de systèmes auto-gravtants en orbte sujet proposé par Ncolas Kelbasewcz : ncolas.kelbasewcz@ensta-parstech.fr 14 janver 2014 1 Établssement du modèle 1.1 Approxmaton de champ lontan La

Plus en détail

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Réublque Algérenne Démocratque et Poulare Mnstère de l Ensegnement Suéreur et de la Recherche Scentfque Unversté Mouloud Mammer de Tz-Ouzou MEMOIRE DE MAGISTER En Automatque Oton : Automatque des Systèmes

Plus en détail

ASSISES MO&UGV Clermont-Ferrand, 10 et 11 mars 2004 LINEAIRE SYNCHRONE A AIMANTS PERMANENTS PAR LA DETERMINATION DE SA POSITION INITIALE

ASSISES MO&UGV Clermont-Ferrand, 10 et 11 mars 2004 LINEAIRE SYNCHRONE A AIMANTS PERMANENTS PAR LA DETERMINATION DE SA POSITION INITIALE OPTIMISATION DES PERFORMANCES DE LA POUSSEE D'UN MOTEUR LINEAIRE SYNCHRONE A AIMANTS PERMANENTS PAR LA DETERMINATION DE SA POSITION INITIALE Résumé : - APPLICATION A LA MACHINE DE PRODUCTION - Ghslan REMY,

Plus en détail

Statistiques. A) Vocabulaire. B) Caractéristiques de position et de dispersion.

Statistiques. A) Vocabulaire. B) Caractéristiques de position et de dispersion. Statstques A) Vocabulare. Poulaton et ndvdu : La oulaton est l ensemble des ndvdus sur lequel vont orter les observatons. Caractère : Le caractère est la rorété étudée. Le caractère est qualtatf s l n

Plus en détail

Travaux pratiques : GBF et oscilloscope

Travaux pratiques : GBF et oscilloscope Travaux pratques : et osclloscope S. Benlhajlahsen ésumé L objectf de ce TP est d apprendre à utlser, c est-à-dre à régler, deux des apparels les plus couramment utlsés : le et l osclloscope. I. Premère

Plus en détail

Valeur absolue et fonction valeur absolue Cours

Valeur absolue et fonction valeur absolue Cours Valeur absolue foncton valeur absolue Cours CHAPITRE 1 : Dstance entre deu réels 1) Eemples prélmnares 2) Défnton 3) Proprétés CHAPITRE 2 : Valeur absolue d un réel 1) Défnton 2) Proprétés CHAPITRE 3 :

Plus en détail

Cours de Calcul numérique MATH 031

Cours de Calcul numérique MATH 031 Cours de Calcul numérque MATH 03 G. Bontemp, A. da Slva Soares, M. De Wulf Département d'informatque Boulevard du Tromphe - CP22 http://www.ulb.ac.be/d Valeurs propres en pratque. Localsaton. Méthode de

Plus en détail

Exercices de révision pour examen #1

Exercices de révision pour examen #1 Exercces de révson pour examen #1 Queston 1. Questons théorques. a) Nommez les courants qu exstent quand une dode est en équlbre. Courants de dffuson et de drft. b) Dessnez la structure physque réelle

Plus en détail

SYSTEMES ASSERVIS LINEAIRES

SYSTEMES ASSERVIS LINEAIRES I. Systèmes lnéares, contnus et nvarants. Défnton d un système lnéare Un système dynamque est Lnéare s la relaton entre les grandeurs hysques d entrée et de sorte est un système d équatons dfférentelles

Plus en détail

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant

Champ magnétique. 1 Notions préliminaires. 1.1 Courant électrique et densité de courant 4 Champ magnétque 1 Notons prélmnares 1.1 Courant électrque et densté de courant Un courant électrque est défn par un déplacement de charges électrques élémentares (ex : les électrons de conducton dans

Plus en détail

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS

CONSERVATOIRE NATIONAL DES ARTS ET METIERS ONSEVAOIE NAIONAL DES AS E MEIES ELEONIQUE ANALOGIQUE PH / ELE 4 / DU GEII ere année ------------------------- ------------------------- Dder LE UYE / Perre POVEN Janer ABLE DES MAIEES APPELS D ELEOINEIQUE...5.

Plus en détail

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE

CHAPITRE 14 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE COMMANDE HAITRE 4 : RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE RAISONNEMENT DES SYSTÈMES DE OMMANDE... 2 INTRODUTION... 22 RAELS... 22 alcul de la valeur ntale de la répone à un échelon... 22 alcul du gan tatque... 22

Plus en détail

Mesure avec une règle

Mesure avec une règle Mesure avec une règle par Matheu ROUAUD Professeur de Scences Physques en prépa, Dplômé en Physque Théorque. Lycée Alan-Fourner 8000 Bourges ecrre@ncerttudes.fr RÉSUMÉ La mesure d'une grandeur par un système

Plus en détail

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique:

SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12. Phénomènes d induction et conversion électromécanique: SPE PSI DEVOIR LIBRE N 9 pour le 04/01/12 Phénomènes d nducton et converson électromécanque: 1/ Inductance propre et nductance mutuelle. 11/ Défntons et proprétés : 11a/ Défnr l'nductance propre L d un

Plus en détail

h h par la mesure de p et T et les Il suffit donc pour calculer w de déterminer méthodes classiques (GI, tables, diagrammes ).

h h par la mesure de p et T et les Il suffit donc pour calculer w de déterminer méthodes classiques (GI, tables, diagrammes ). 1 DEFINITIONS GENERALES DE L ENERGETIQUE FORMULAIRE ET BILAN THERMIQUE I DEFINITIONS GENERALES ET FORMULAIRE Dans ce aragrahe nous allons raeler les dverses notatons et défntons communes aux dfférents

Plus en détail

Master Recherche I.V.R.

Master Recherche I.V.R. Master Recherche I.V.R. Raort de stage Jun 24 Calbrage d un système d acquston mult-caméras. Par NOTARANGELO Salvatore Sous la tutelle de M. Edmond BOYER Jury : M. Augustn LUX M. Peter STURM Me. Sabne

Plus en détail

Pédaler en danseuse P2 P1

Pédaler en danseuse P2 P1 Pédaler en danseuse Pédaler en danseuse consiste à ne as s asseoir sur la selle et à se dresser sur les édales. Le mouvement de édalage s écarte alors notablement du édalage assis. Notre roos est d analyser

Plus en détail

L'INDUCTION ON5WF (MNS)

L'INDUCTION ON5WF (MNS) 'IDUCTIO ème parte / O5WF (MS) Dans la ère parte de cet artcle, nous avons vu qu'un courant électrque donnat leu à un champ magnétque (expérence d'oersted). ous avons ensute vu comment Faraday, après avor

Plus en détail

Exercices Électrocinétique

Exercices Électrocinétique ercces Électrocnétque alculs de tensons et de courants -21 éseau à deu malles Détermner, pour le crcut c-contre, l ntensté qu 1 2 traverse la résstance 2 et la tenson u au bornes de la résstance 3 : 3

Plus en détail

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE

REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE REDRESSEMENT COMMANDÉ PONT MIXTE A) THYRISTOR 1) Présentaton : C est un nterrupteur électronque commandé ( undrectonnel ) dont le symbole est représenté c-dessous : anode T cathode 2) Fonctonnement : Fermeture

Plus en détail

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon

Maquette Tournesol Soleil, Terre et rotations La géométrie et mathématiques du système Maquette pour comprendre PhM Observatoire de Lyon Maquette ournesol olel, erre et rotatons La géométre et mathématques du sstème Maquette pour comprendre hm Observatore de Lon Les repères classques éclptque (longtudes et lattudes éclptques) et équatoral

Plus en détail

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu

EC 2 Étude des circuits linéaires en régime continu Étude des crcuts lnéares en régme contnu PS 2016 2017 Objet du chaptre : donner des outls pour détermner l état électrque d un crcut : potentels des dfférents nœuds par rapport à un nœud chos comme référence

Plus en détail

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS

CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CI 2 SLCI : ÉTUDE DU COMPORTEMENT DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS CHAPITRE 2 MODÉLISATION DES SYSTÈMES LINÉAIRES CONTINUS INVARIANTS TRANSFORMÉE DE LAPLACE TRAVAIL DIRIGÉ Robot Ericc Le robot

Plus en détail

Boucle à verrouillage de phase

Boucle à verrouillage de phase Chaitre 2 Boucle à verrouillage de hase Introduction La boucle à verrouillage de hase, que l on désignera ar la suite ar l acronyme anglais PLL (Phase Locked Loo), est un disositif largement utilisé dans

Plus en détail

Estimation du Spectre Doppler par la Transformée de Ramanujan Fourier. University SAAD DAHLEB of BLIDA B.P. 270 Road of SOUMAA BLIDA ALGERIA

Estimation du Spectre Doppler par la Transformée de Ramanujan Fourier. University SAAD DAHLEB of BLIDA B.P. 270 Road of SOUMAA BLIDA ALGERIA Estmaton du pectre Doppler par la Transformée de Ramanujan Fourer. ohand LAGHA essaoud BENEBTI Aeronautc Department of BLIDA Unversty Electronc Department of BLIDA Unversty Unversty AAD DAHLEB of BLIDA

Plus en détail

Calculs des convertisseurs en l'electronique de Puissance

Calculs des convertisseurs en l'electronique de Puissance Calculs des conertsseurs en l'electronque de Pussance Projet : PROGRAMMAON ate : 14 arl Auteur : herry EQUEU. EQUEU 1, rue Jules Massenet 37 OURS el 47 5 93 64 herry EQUEU Jun [V37] Fcher : ESGN.OC Calculs

Plus en détail

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L.

À partir de la demi-période comprise entre les points C et D de la figure 2, mesurer u L, de la bobine. calculer et en déduire la valeur de L. se 2004 ÉTUD XPÉIMNTL D'UN BOBIN (6 ponts) 1.5. On néglge dans la sute le terme fasant ntervenr r dans l'expresson de u L ans que les arronds des crêtes de l'ntensté. 1 - Détermnaton expérmentale de l'nductance

Plus en détail

Cours 2. Méthode des différences finies Approche stationnaire

Cours 2. Méthode des différences finies Approche stationnaire Cours Méthode des dfférences fnes Approche statonnare Technque de dscrétsaton en D Constructon du système Prse en compte des condtons aux lmtes Noton de convergence Extenson au D Verson 09/006 (E.L.) NF04

Plus en détail

Exercices d algorithmique

Exercices d algorithmique Exercces d algorthmque Les algorthmes proposés ne sont pas classés par ordre de dffculté Nombres Ecrre un algorthme qu renvoe la somme des nombre entre 0 et n passé en paramètre Ecrre un algorthme qu renvoe

Plus en détail

LES AMPLIFICATEURS LINÉAIRES INTÉGRÉS : a.l.i

LES AMPLIFICATEURS LINÉAIRES INTÉGRÉS : a.l.i LE AMPLIFICATEU LINÉAIE INTÉGÉ : a.l. A Mse en stuaton : Présentaton du système : ystème de tr ac almentaton et déchargement automatque des postes de destnaton ( vor lvre de cours page ) B appels : éalser

Plus en détail

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus.

Université Pierre & Marie Curie (Paris 6) Licence de Mathématiques L3 UE LM364 Intégration 1 Année 2011 12. TD4. Tribus. Unversté Perre & Mare Cure (Pars 6) Lcence de Mathématques L3 UE LM364 Intégraton 1 Année 2011 12 TD4. Trbus. Échauffements Exercce 1. Sot X un ensemble. Donner des condtons sur X pour que les classes

Plus en détail

DÉTECTION SYNCHRONE / MODULATION ET DÉMODULATION D AMPLITUDE

DÉTECTION SYNCHRONE / MODULATION ET DÉMODULATION D AMPLITUDE TP 9 DÉTECTION SYNCHRONE / MODULATION ET DÉMODULATION D AMPLITUDE Caacités exigibles : Mesurer une réquence ar une détection synchrone éléentaire à l aide d un ultilieur et d un asse-bas sile adaté à la

Plus en détail

Electricité II : Régimes sinusoïdaux et transitoires AC and transient circuit analysis Fascicule d'exercices de Travaux Dirigés

Electricité II : Régimes sinusoïdaux et transitoires AC and transient circuit analysis Fascicule d'exercices de Travaux Dirigés Electrcté II : égmes snusoïdaux et transtores and transent crcut analyss Fasccule d'exercces de Travaux Drgés 5 cours / Séances de TD / 5 séances de TP égmes snusoïdaux Nombre de séances de TD prévues

Plus en détail

Introduction à l optique non-linéaire. Lionel Canioni

Introduction à l optique non-linéaire. Lionel Canioni STGE LSERS INTENSES Du 15 au 19 ma 006 COURS Introducton à l otque non-lnéare Lonel Canon CPMOH, Unverté Bordeaux 1 l.canon@cmoh.u-bordeaux1.fr Introducton otque non Lnéare Lonel Canon Formaton Laer Intene

Plus en détail

Chapitre 3 Analyse statistique de données Première S

Chapitre 3 Analyse statistique de données Première S Chatre Analyse statstque de données Premère S Le vocabulare relatf au statstques La statstque est la scence qu consste à réunr des données chffrées, à les analyser, à les crtquer Une étude statstque se

Plus en détail

Représentation de l'information

Représentation de l'information 1. L nformaton 1-1 Dualté état et temps Représentaton de l'nformaton La noton d'nformaton correspond à la connassance d'un état donné parm pluseurs possbles à un nstant donné. La Fgure 1 llustre cette

Plus en détail

Caractéristiques dynamiques d'une structure de tenségrité en fonction de son niveau d'autocontrainte

Caractéristiques dynamiques d'une structure de tenségrité en fonction de son niveau d'autocontrainte 19 ème Congrès Franças de Mécanque Marselle, 24-28 août 29 Caractérstques dynamques d'une structure de tenségrté en foncton de son nveau d'autocontrante J-F. ubé, B. Crosner, N. Angeller a a. Laboratore

Plus en détail

Application du système immunitaire artificiel ordinaire et amélioré pour la reconnaissance des caractères artificiels

Application du système immunitaire artificiel ordinaire et amélioré pour la reconnaissance des caractères artificiels 9 Nature & Technology Applcaton du système mmuntare artfcel ordnare et améloré pour la reconnassance des caractères artfcels Hba Khell a, Abdelkader Benyettou a a Laboratore Sgnal Image Parole SIMPA-,

Plus en détail

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité

Ton domaine réservé Organisation Simplicité Efficacité Rev. 07/2012 Ton domane réservé Organsaton Smplcté Effcacté www.vstos.t Ton La tua domane area rservata réservé 1 MyVstos MyVstos est une plate-forme nformatque réservée aux revendeurs Vstos qu permet

Plus en détail

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN

V FORMATION DES IMAGES DANS L EXEMPLE DU MIROIR PLAN Chaptre V page V-1 V FORMTION DES IMGES DNS L EXEMPLE DU MIROIR PLN Le but de ce chaptre est d ntrodure la noton d mage { travers l exemple du mror plan. Vous vous êtes sûrement déjà regardé(e) dans un

Plus en détail

Comparaison des performances de deux nouvelles méthodes de commande d un filtre actif parallèle

Comparaison des performances de deux nouvelles méthodes de commande d un filtre actif parallèle 278 Comparason des performanes de deux nouelles méthodes de ommande d un fltre atf parallèle A RAHMOUNI Résumé- Ce paper est une omparason des performanes, sous les mêmes ondtons de fontonnement, de deux

Plus en détail

1 ière Partie: VIBRATIONS

1 ière Partie: VIBRATIONS ère Parte: VIBRATIONS Chatre : Généraltés sur les oscllatons Dr Fouad BOUKLI HACN P S T T L M C N A N N É 5-6 Objectfs:. Les coordonnées généralsées d un système en mouvement. Le nombre de degrés de lberté

Plus en détail

Exercices sur la géométrie plane

Exercices sur la géométrie plane Eercces sur la géoétre plane Sot un trangle équlatéral et M un pont ntéreur au trangle n note H, K, L les projetés orthogonau respectfs de M sur les tros côtés éontrer que la soe MH + MK + ML est constante

Plus en détail

1-p. 1-p. 1-p. 1-p. On se propose d'utiliser ce canal pour transmettre le contenu d'une source binaire S.

1-p. 1-p. 1-p. 1-p. On se propose d'utiliser ce canal pour transmettre le contenu d'une source binaire S. EXERCICES EXERCICE On considère le canal à uatre entrées et cin sorties: A B C D - - - - A B E C D. Montrer ue ce canal est symétriue. 2. Calculer sa caacité. On se roose d'utiliser ce canal our transmettre

Plus en détail

Des familles de deux enfants

Des familles de deux enfants Des familles de deux enfants Claudine Schwartz, IREM de Grenoble Professeur, Université Joseh Fourier Les questions et sont osées dans le dernier numéro de «Pour la Science» (n 336, octobre 2005, article

Plus en détail

Corrélation et régression linéaire

Corrélation et régression linéaire Corrélaton et régresson lnéare 1. Concept de corrélaton. Analyse de régresson lnéare 3. Dfférences entre valeurs prédtes et observées d une varable 1. Concept de corrélaton L objectf est d analyser un

Plus en détail

La décomposition en valeurs singulières: un outil fort utile

La décomposition en valeurs singulières: un outil fort utile La décomposton en valeurs sngulères: un outl fort utle Références utles: 1- Sonka et al.: sectons 3.2.9 et 3.2.1 2- Notes manuscrtes du cours 3- Press et al: Numercal recpes * Dernère révson: Patrck Hébert

Plus en détail

Séparation de Sources par lissage cepstral des masques binaires

Séparation de Sources par lissage cepstral des masques binaires Séparaton de Sources par lssage cepstral des masques bnares Ibrahm Mssaou 1 Zed Lachr 1, 2 (1) École natonale d ngéneurs de Tuns, ENIT, BP. 37 Le Belvedere, 1002 Tuns, Tunse (2) Insttut natonal des scences

Plus en détail

BOBINE A NOYAU DE FER

BOBINE A NOYAU DE FER Cours Electrotechnque GE AMARI.Mansour CHAPITRE : 0 BOBIE A OYAU DE FER Contenu : -Rappels... 3.-Electromagnétsme... 3.-Représentaton de Fresnel... 4.Consttuton 5 3.Etude de onctonnement 5 3.-Equatons

Plus en détail

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010.

Analyse Numérique - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen final, en Janvier 2010. Master 1ère année de Mathématques Analyse Numérque - Projet A rendre au plus tard le jour de l examen fnal, en Janver 2010. CMI, Unversté de Provence Année 2009-2010 Ce qu vous est demandé : Rédger les

Plus en détail

Pilotage d'actionneurs Incrémentaux Couplés par Auto-Apprentissage

Pilotage d'actionneurs Incrémentaux Couplés par Auto-Apprentissage SETIT 2009 5 th Internatonal Conference: Scences of Electronc, Technologes of Informaton and Telecommuncatons March 22-26, 2009 TUNISIA Plotage d'actonneurs Incrémentaux Couplés par Auto-Apprentssage Hatem

Plus en détail

Combinaison de dires d'experts en élicitation de lois a priori. pour Listeria chez la souris. Exposé AppliBugs

Combinaison de dires d'experts en élicitation de lois a priori. pour Listeria chez la souris. Exposé AppliBugs Combnason de dres d'experts en élctaton de los a pror. Applcaton à un modèle doseréponse pour Lstera chez la sours. Exposé ApplBugs ISABELLE ALBERT 8 / / 03 INTRODUCTION Cet exposé présente une parte du

Plus en détail

Miroirs sphériques Dioptres sphériques. 1 Miroirs sphériques. 1.1 Introduction : focaliser la lumière. 1.2 Miroir concaves faisceau parallèle

Miroirs sphériques Dioptres sphériques. 1 Miroirs sphériques. 1.1 Introduction : focaliser la lumière. 1.2 Miroir concaves faisceau parallèle Mrors spérques Doptres spérques Nous allons mantenant aborder des systèmes optques un peu plus complexes, couramment utlsés pour produre des mages. Nous allons commencer par étuder un mror spérque de façon

Plus en détail

Etude d'un chauffage solaire utilisant des radiateurs à basse température

Etude d'un chauffage solaire utilisant des radiateurs à basse température 6 èmes Journées Internatonales de hermque (JIH 3) Marrakech (Maroc), du 3 au 5 Novembre, 3 Etude d'un chauffage solare utlsant des radateurs à basse température I.ZEGHIB, A.CHAKER Laboratore Physque Energétque,Unversté

Plus en détail

Transistors a effet de champ

Transistors a effet de champ Transstors a effet de cham e transstor à effet de cham (Feld Effect Transstor) est un dsostf magné ar Schockley en 1958. e rnce en est le contrôle du courant dans un barreau semconducteur à l'ade de deux

Plus en détail

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus :

Figure 43. Des relevés effectués sur cette diode branchée en direct sont donnés dans le tableau ci-dessus : 1. Une dode est utlsée dans le montage c-dessous : 3,3 générateur + 2,5 =4,5 V V Fgure 43 Des relevés effectués sur cette dode branchée en drect sont donnés dans le tableau c-dessus : v (V) 0 0,6 0,7 0,8

Plus en détail

L'effet de l'allocation unique dégressive sur la reprise d'emploi

L'effet de l'allocation unique dégressive sur la reprise d'emploi EMPLOI L'effet de l'allocaton unque dégressve sur la rerse d'emlo Brgtte Dormont Dens Fougère et Ana Preto* Le rofl de l ndemnsaton du chômage nfluence-t-l la rerse d emlo? Cette queston est étudée en

Plus en détail

Loi binomiale-cours. La loi binomiale

Loi binomiale-cours. La loi binomiale 1 La loi binomiale Les robabilités en général - et la loi binomiale en articulier - doivent beaucou à la famille Bernoulli. Cette dynastie de scientifiques comte, entre autres, dans ses rangs, Jacob (165-175)

Plus en détail

NIVEAUX D ENERGIE DE LA MOLECULE ISOLEE ET INTERACTION MATIERE RAYONNEMENT

NIVEAUX D ENERGIE DE LA MOLECULE ISOLEE ET INTERACTION MATIERE RAYONNEMENT NIVEAUX D ENERGIE DE LA MOLECULE ISOLEE ET INTERACTION MATIERE RAYONNEMENT INTRODUCTION A LA SPECTROSCOPIE MOLECULAIRE La spectroscope peut être défne comme l étude des nteractons entre la lumère et la

Plus en détail

Chapitre 6. Economie ouverte :

Chapitre 6. Economie ouverte : 06/2/202 Chaptre 6. Econome ouverte : le modèle Mundell Flemng Elsabeth Cudevlle Le développement des échanges nternatonaux (bens et servces et flux fnancers) a rendu fortement nterdépendantes les conjonctures

Plus en détail

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître.

Terminale S Les ROC : complexe/géométrie à connaître. Termnale S Les ROC : complexe/géométre à connaître Vous trouvere c les démonstratons que vous ave offcellement dues fare en cours (dans le programme) Il est mportant de précser que cela ne sgnfe en aucun

Plus en détail

N - ANNEAUX EUCLIDIENS

N - ANNEAUX EUCLIDIENS N - ANNEAUX EUCLIDIENS Dans ce qu sut A est un anneau untare, mun de deux opératons notées addtvement et multplcatvement. Le neutre de l addton est noté 0, celu de la multplcaton est noté e. On pose A

Plus en détail

Décharge d un condensateur dans une bobine

Décharge d un condensateur dans une bobine HAPITRE 8 OSIATIONS IBRES DANS UN IRUIT R Décharge un conensateur ans une bobne. Prncpe et schéma u montage nterrupteur () étant sur la poston (), le conensateur e capacté se charge. a charge est termnée

Plus en détail

Contrôle des Transits de Puissance par l Utilisation d un UPFC Connecté à une Ligne de Transmission

Contrôle des Transits de Puissance par l Utilisation d un UPFC Connecté à une Ligne de Transmission March 5-6, 3, Ouargla, Algera Contrôle des Transts de Pussance par l Utlsaton d un UPFC Connecté à une gne de Transmsson M. Mezaache, K. Chkh, et C. Fetha Unversté de Batna Rue Chahd Mohamed El-Had Boukhlouf,

Plus en détail

Généralités sur les fonctions 1ES

Généralités sur les fonctions 1ES Généraltés sur les fonctons ES GENERALITES SUR LES FNCTINS I. RAPPELS a. Vocabulare Défnton Une foncton est un procédé qu permet d assocer à un nombre x appartenant à un ensemble D un nombre y n note :

Plus en détail

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix?

Note méthodologique. Traitements hebdomadaires Quiestlemoinscher.com. Quelle méthode de collecte de prix? Qui a collecté les prix? Note méthodologque Tratements hebdomadares Questlemonscher.com Quelle méthode de collecte de prx? Les éléments méthodologques ont été défns par le cabnet FaE onsel, socété d études et d analyses statstques

Plus en détail

Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2

Q x2 = 1 2. est dans l ensemble plus grand des rationnels Q. Continuons ainsi, l équation x 2 = 1 2 Exo7 Nombres complexes Vdéo parte. Les nombres complexes, défntons et opératons Vdéo parte. Racnes carrées, équaton du second degré Vdéo parte 3. Argument et trgonométre Vdéo parte 4. Nombres complexes

Plus en détail

BOUCLE A VERROUILLAGE DE PHASE. (P.L.L. = Phase Locked Loop) Pierre Le Bars (avec la collaboration de Francis Gary) lebars@moniut.univ-bpclermont.

BOUCLE A VERROUILLAGE DE PHASE. (P.L.L. = Phase Locked Loop) Pierre Le Bars (avec la collaboration de Francis Gary) lebars@moniut.univ-bpclermont. BOUCL A VRROUILLAG D PHAS (P.L.L. = Phase Locked Loo) Pierre Le Bars (avec la collaboration de rancis Gary) lebars@moniut.univ-bclermont.fr BOUCL A VRROUILLAG D PHAS (P.L.L. = Phase Locked Loo) I/ Introduction

Plus en détail

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait

Editions ENI. Excel 2013. Collection Référence Bureautique. Extrait Edtons ENI Collecton Référence Bureautque Extrat Tableaux de données Tableaux de données Créer un tableau de données Un tableau de données, auss appelé lste de données (dans les ancennes versons d Excel),

Plus en détail

Utilisez cette application pour numériser, convertir puis enregistrer l'image numérisée dans un dossier spécifique.

Utilisez cette application pour numériser, convertir puis enregistrer l'image numérisée dans un dossier spécifique. 3ULVHHQPDLQ %RXWRQ )RQFWLRQ Start Numérse et envoe l'mage capturée en une seule étape à l'applcaton affectée au bouton. Photo Prnt Numérse et envoe l'mage capturée à l'utltare Photo Prnt de EPSON Smart

Plus en détail

Définition des tâches

Définition des tâches Défnton des tâches Défnton des tâches Project 2010 Sasr les tâches d'un projet Les tâches représentent le traval à accomplr pour attendre l'objectf du projet. Elles représentent de ce fat, les éléments

Plus en détail

TD ARQS. Modèle de pile. Capteur de déformation R R R R R R R R R R 1 J J 2 R R R R

TD ARQS. Modèle de pile. Capteur de déformation R R R R R R R R R R 1 J J 2 R R R R TD RQS Modèle de ple n générateur présente une dfférence de potentel de 22V quand l est traversé par une ntensté du courant de 2. La dfférence de potentel monte à 30V lorsque l ntensté du courant descend

Plus en détail

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D

Recherche universitaire et crédits d impôt pour R-D Fscalté Recherche unverstare et crédts d mpôt pour R-D Le 27 novembre 2001 Nancy Avone, CA Inctatfs fscaux à la R-D très généreux dsponbles Étude du Conference Board du Canada en 1998 Québec Jurdcton au

Plus en détail

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Mohammedia

Université Hassan II Faculté des Sciences Juridiques, Économiques et Sociales de Mohammedia Unversté Hassan II Faculté des Scences Jurdques, Économques et Socales de Mohammeda Année Unverstare 2009/200 MATHEMATIQUES II Professeurs: T. BENKARAACHE & M.REDOUABY Chatre I Les Sutes numérques Les

Plus en détail

Application des Systèmes Immunitaires Artificiels Pour la Classification Plantaire

Application des Systèmes Immunitaires Artificiels Pour la Classification Plantaire SETIT 2009 5 th Internatonal Conference: Scences of Electronc, Technologes of Informaton and Telecommuncatons March 22-26, 2009 TUNISIA Applcaton des Systèmes Immuntares Artfcels Pour la Classfcaton Plantare

Plus en détail

Ajustement affine par les moindres carrés

Ajustement affine par les moindres carrés 1. Nveau Termnales STG et ES Ajustement affne par les mondres carrés 2. Stuaton-problème proposée Introducton à la méthode des mondres carrés. 3. Support utlsé Tableur et calculatrce. 4. Contenu mathématque

Plus en détail

(Licence L1 /Durée 3H) Stand d étude de l'effort tranchant dans une poutre Règle Des accroches poids

(Licence L1 /Durée 3H) Stand d étude de l'effort tranchant dans une poutre Règle Des accroches poids (Lcence L1 /Durée 3H) Objectfs : Se famlarser avec l apparel d étude de l'effort tranchant dans une poutre (les pèces consttutves, mode d emplo...) Ben matrser les étapes qu mènent à l élaboraton des dfférents

Plus en détail

Proposition d'une solution au problème d initialisation cas du K-means

Proposition d'une solution au problème d initialisation cas du K-means Proposton d'une soluton au problème d ntalsaton cas du K-means Z.Guelll et L.Zaou, Unversté des scences et de la technologe d Oran MB, Unversté Mohamed Boudaf USTO -BP 505 El Mnaouer -ORAN - Algére g.zouaou@gmal.com,

Plus en détail

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme

Enseignement secondaire. PHYSI Physique Programme Ensegnement secondare Dvson supéreure PHYSI Physque Programme 3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF Langue véhculare : franças Nombre mnmal de devors par trmestre : 1 PHYSI_3CB_3CC_3CF_3MB_3MC_3MF_PROG_10-11 Page 1

Plus en détail

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent

CHAPITRE V. Formes différentielles sur les variétés. I. Espace tangent CHAPITRE V Formes dfférentelles sur les varétés I. Espace tangent Sot M une varété dfférentable de dmenson n et U = (U, ϕ ) I un atlas de M. On note par ϕ j := ϕ ϕ 1 j le dfféomorphsme entre les ouverts

Plus en détail

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain.

Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amiens.fr/pedagogie/maths/new/ue2007/synthese_atelier_annette_alain. Pour ce problème, une analyse est proposée à l adresse : http://www.ac-amens.fr/pedagoge/maths/new/ue2007/synthese_ateler_annette_alan.pdf 1 La règle du jeu Un drecteur de casno se propose d nstaller le

Plus en détail