Baechli Instruments Chraemerhoger Affoltern tél fax

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Baechli Instruments Chraemerhoger 5 8910 Affoltern tél. 044 761 71 28 fax 044 761 05 06 e-mail baechli-inst@bluewin.ch"

Transcription

1 Veuillez trouver ci-dessous le guide sur le cadre légal des instruments de radioprotection et une liste de fournisseurs d instruments de radioprotection eploités par les membres du groupe de travail. En cas de questions sur les fournisseurs ou les instruments, les membres de l ARRAD peuvent contacter fabrice.malacridaxcern.ch. Fournisseur as-raydetect gmbh Neumattstrasse Fulenbach contact Andreas Sutter tél fa Baechli Instruments Chraemerhoger Affoltern tél fa Berthold Technologies Schweiz Adlikerstrasse Regensdorf contact H. Nann tél fa hlenschutz/produkte/rpplcm.cfm Bio-Rad Laboratories AG Nenzlingerweg Reinach tél fa Fournitures Instruments de radioprotection Mirion (MGP, RADOS, ICX IdentiFinder), lecteurs de TLD ALNOR, pastilles TLDArmoires de mesure RADOS RTM661 & RTM644Armoires de mesure RADOS RTM661 & RTM644; EPD RAD-50s, 60s; Electronique nucléaire Ortec, Silena pour la spectrométrie gamma, spectrométrie gamma, détecteurs HPGeélectronique nucléaire Ortec, Sonde NaI Ludlum 306 Dosimètres de RP LB 123 et sondes associées, sonde à neutrons LB6411, moniteurs de contamination de surface LB 122 et 123, installation de surveillance de la radioactivité dans l environnementlb 147 Personal Contamination Monitor, Micro Gamma - stationary dose rate monitor LB112, LB 6411 Neutron ProbeDébit de dose, Neutron: LB6411; Gamma: LB1236, LB6500-3,4, LB6360; Tritium-Monitor: LB671; Personal Contamination Monitor: LB145, 146, 147; Sampling d'air pour mesure de H-3 et C-14: Bonneberg-Drescher; chambre à ionisation: IG5 A17N3

2 Canberra France 1, rue des Hérons F St Quentin Yvelines Cede France tél fa Dosimètre de radioprotection, moniteurs de contamination, spectrométrie gamma et alpha, détecteurs HPGe, électronique nucléaire CanberraSpetrométrie gamma (APEX et Genie 2K), détecteurs HPGe et électronique, icam Alpha/Beta Air Monitor (icam/mf Moving Filter Head for icam), InSpector 1000 Digital Hand-Held Multichannel Analyzer and IPROL-1 - Intelligent LaBr Probe with Sourceless Stabilization, LB Multi-Detector Low Background Alpha/Beta Counting SystemiCam Alpha/Beta Air monitor; HPGe Detecteur et électronique; Mesure de contamination sur frottis: isolo 300G (contact en Allemagne: K. Haffa, Carbagas SA Rue du Grand-Pré Lausanne tél fa Gaz en bouteilles et azote liquidegaz en bouteilles et azote liquide Gloor Instruments AGBrauereistrasse Ustertél fa Instruments de radioprotection Automess (débimètres et moniteurs de contamination de surface) Heider AG Picardiestrasse Schöftland tél Ma C. Meister AG Morgental Zumikon contact : M. Gregor Cejka tél fa Sources radioactives Appareils à rayons X industriels

3 Melit GmbH Holzweidweg Hinwil tél fa NES Technologies SA, 2 rue de Grenus 1201 Genève tél-fa PerkinElmer Bahnstrasse Schwerzenbach tél / fa Moniteur de contamination de surface CoMo 170, dosimètres d ambiance, blindages Dosimètres de radiothérapie NE, moniteurs de contamination de surface NES Liquide de scintillationcompteur à scintillation liquide y.c. bas niveau Physikalisch-Technische Werkstätten Dr. Pychlau GmbH Lörracher Strasse 7 D Freiburg tél fa PTW - Freiburg Lörracherstrasse 7 D Freiburg Deutschland tél fa Support bagues, et gaine thermo-rétractable3l ionization chambers (http://www.ptw.de/cern.html)3l chambre à ionisation T32004

4 QAmedical Concept AGHohliberg Frauenfeldtél fa h Assurance de qualité en radiothérapie et en radiologie, radioprotection, Thermo Fisher Scientific (TLD, dosimètres individuels, dosimètres d ambiance portables et fies, moniteurs de contamination, pieds-mains, ) Radcal Corporation 426 West Duarte Road Monrovia Ca tél fa / Raditec AG Technique médicale et nucléaire 5040 Schöftland tél fa Raditec Medical AG Bremgarterstrasse Fischbach-Göslikon tél fa Raditec Sources GmbH Täfernstrasse 22A 5405 Dättwil Dosimètres de radiodiagnostic et chambres d ionisation Sources et solution radioactives AEA, dosimètres de RP Rados, moniteurs de contamination de surface Mini-Instrument, compteurs à scintillation Harwell, dosimètres à radon RAD-ELEC E-Perm, appareil de mesure du radon Alphaguard et Pylon Radiothérapie, radiologie (Unfors), radioprotection (Automess) Sources radioactives

5 Reactolab SA Route Cantonale Servion tél fa Sigma-Aldrich Chemie GmbH Industriestrasse Buchs tél fa Toshiba Medical Systems SAChemin de la Vau Aubonnetél fa Appareillage médical, installation à rayons X (entretien) Triskem International Parc de Lormandière - Bât. C Rue Maryse Bastié Campus de Ker Lann F Bruz France tél fa

6 Zinsser Analytic Eschbornerlandstrasse 135 D Frankfurt Deutschland tél fa ALGADE 1 Avenue du Brugeaud - BP BESSINES SUR GARTEMPE (France) Tél. : 33 (0) Fa : 33 (0) Saphymo France Siège social 25 route de l'orme Les Algorithmes Bâtiment Esope Saint-Aubin - France Contact commercial : +33 (0) Thermo Electron (Erlangen) GmbH Frauenracher Strasse Erlangen Allemagne Tel Fa Assystem E&OS 30, rue Auguste Piccard St GENIS POUILLY (France) Flacons à scintillation Préleveurs aérosols et à charbon actif, moniteur radon/thoron (RADHOME HRE) Moniteur de gaz radioactif type VGM, électronique nucléaire (mesure gamma y.c bas niveau)gammatracer-basic, Wide Mesures environnement Compteur proportionnel alpha/beta large surface D200 et passeur d'échantillon FHT770GR (filtres échantillonnage aérosols, résidu sec eau évaporée) FHT 752 BIOREM Neutron detector Radioprotection opérationnelle FHT 762 Wendi-2 Wide-Energy Neutron Detector FHT 40/FHZ 512 BGOEPD RadEye PRD, mesure de contamination FHT111; Moniteur de portique FHT1388T; Tau de dose neutron: Wendi-2; gamma: FHT40G Coffrets de contrôle-commande des moniteurs (SIEMENS), systèmes de supervision des moniteurs (visualisation et archivages des signau de mesure, report d'état & alarmes/défauts systèmes, paramétrisation...)

7 S.E.A GmbH Ostdamm DülmenGermanyTel.: E- Mail: HFC-MonitorHand-Foot-Clothing Contamination Monitorwith large-area, thin-layer plastic scintillation detectors Mirion Technologies IST France SAS Adresse : 21 Rue Christophe Colomb, Fussy, France Téléphone : Centronic Limited Centronic House King Henry's Drive Croydon Surrey CR9 0BG Tel : +44 (0) Fa 1: +44 (0) Fa 2: +44 (0) Automation und Messtechnik GmBH Daimlerstrasse 27 D Ladenburg/Germany Phone: Fa: Hopewell Designs, Inc Gateway Drive Alpharetta GA Moniteur aérosols ABPM Chambre d'ionisation IG5A20 Dose rate meter6150ad6, Scintillator probe 6150AD-b/H, Contamination probe 6150AD-k, Teletector Probe 6150AD-t Irradiateurs

LA RADIOACTIVITE NATURELLE RENFORCEE CAS DE LA MESURE DU RADON - A L G A D E

LA RADIOACTIVITE NATURELLE RENFORCEE CAS DE LA MESURE DU RADON - A L G A D E LA RADIOACTIVITE NATURELLE RENFORCEE CAS DE LA MESURE DU RADON Sylvain BERNHARD - Marion DESRAY - A L G A D E Membre de l UPRAD, Union Nationale des Professionnels du Radon LES EXPOSITIONS PROFESSIONNELLES

Plus en détail

Claudine AYME Relations-presse / Tél. +33 (0) 6 09 84 64 62 contact@claudine-ayme.fr Des visuels libres de droit sont disponibles à votre demande.

Claudine AYME Relations-presse / Tél. +33 (0) 6 09 84 64 62 contact@claudine-ayme.fr Des visuels libres de droit sont disponibles à votre demande. Dossier de Presse Mirion Technologies (MGPI), filiale du groupe Mirion Technologies, inaugure son nouveau site industriel à Lamanon (13) Vos contacts presse : Viviane ELY - Chargée de Communication / Communication

Plus en détail

Physique et technologies des rayonnements pour l'industrie et la physique médicale

Physique et technologies des rayonnements pour l'industrie et la physique médicale Physique et technologies des rayonnements pour l'industrie et la physique médicale Mention : Physique et technologies des rayonnements pour l'industrie et la physique médicale Nature de la formation :

Plus en détail

Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale

Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale Diplôme de Qualification en Physique Radiologique et Médicale Règlement du concours de janvier 2010 pour le recrutement de septembre 2010 Sommaire Conditions d inscription au concours... page 1 Date du

Plus en détail

La dosimétrie physique, mesurer pour optimiser

La dosimétrie physique, mesurer pour optimiser Evaluer et prévenir le risque radiologique professionnel dans les opérations de radiographie industrielle La dosimétrie physique, mesurer pour optimiser Pr Didier PAUL Faculté de Médecine, Service de Médecine

Plus en détail

Gamme de radioprotection portable intelligente CSP

Gamme de radioprotection portable intelligente CSP Gamme de radioprotection portable intelligente CSP solutions de mesure pour la sûreté, la sécurité et l environnement www.canberra.com Instruments et Sondes CSP CANBERRA La famille CSP (Sondes intelligentes

Plus en détail

Le but de la radioprotection est d empêcher ou de réduire les LES PRINCIPES DE LA RADIOPROTECTION

Le but de la radioprotection est d empêcher ou de réduire les LES PRINCIPES DE LA RADIOPROTECTION LES PRINCIPES DE LA RADIOPROTECTION TOUT PUBLIC 1. Source de rayonnements ionisants 2. Les différents rayonnements ionisants et leur capacité à traverser le corps humain 3. Ecran de protection absorbant

Plus en détail

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose

LE DACS RADIATION DOSE MONITOR. Le bon réflexe pour une optimisation de la dose LE DACS RADIATION DOSE MONITOR Le bon réflexe pour une optimisation de la dose Radiation Dose Monitor / QU EST-CE QU UN DACS? / Le DACS (Dose Archiving and Communication System) est à la dose ce que le

Plus en détail

Les leçons tirées de l accident de Fukushima feront éventuellement l objet d une version révisée dans le futur. H. Métivier SFRP

Les leçons tirées de l accident de Fukushima feront éventuellement l objet d une version révisée dans le futur. H. Métivier SFRP Revue des livres Radiation Protection and Safety of Radiation Sources: International Basic safety Standards, Interim edition, ISBN 978-92-0-120910-8, IAEA, Vienne 2011, 65. Elles étaient attendues, voici

Plus en détail

UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences. Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie

UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences. Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie UNIVERSITE DES SCIENCES & DE LA TECHNOLOGIE d'oran USTO M.B Faculté des Sciences Département de Physique Parcours de Licence : Physique Appliquée Aux Sciences de la Vie Un choix progressif et personnalisé

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC. Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique

ROYAUME DU MAROC. Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique ROYAUME DU MAROC Ministère de l Eductaion Nationale, de l Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique UNIVERSITE : Hassan II ETABLISSEMENT : Faculté de Médecine &

Plus en détail

Système de surveillance des rayonnements RAMSYS

Système de surveillance des rayonnements RAMSYS ~~~ Radioprotection 1998 Vol. 33, no 3, pages 307 à 314 Produit nouveau Système de surveillance des rayonnements RAMSYS J.-M. HOUIN* (Manuscrit reçu le 10 avril 1998, accepté le 17 mai 1998) RÉSUMÉ Sur

Plus en détail

ANF Becquerel Assurance qualité Normalisation. http://reseau-becquerel.in2p3.fr

ANF Becquerel Assurance qualité Normalisation. http://reseau-becquerel.in2p3.fr ANF Becquerel Assurance qualité Normalisation http://reseau-becquerel.in2p3.fr P. 2 Un peu d histoire Le code Hammourabi (-2150) «Si un maçon construit une maison et que celle-ci s écrase et tue ses habitants,

Plus en détail

Trieuse de Tubes/Ligne de Retour/HbA1C. Des Solutions Intégrées grâce à la Gestion de Tubes à Bouchon Lavande MD

Trieuse de Tubes/Ligne de Retour/HbA1C. Des Solutions Intégrées grâce à la Gestion de Tubes à Bouchon Lavande MD Trieuse de Tubes/Ligne de Retour/HbA1C Des Solutions Intégrées grâce à la Gestion de Tubes à Bouchon Lavande MD Décupler la Puissance de Votre Laboratoire L intégration continue des fonctions de tri et

Plus en détail

La mobilité grâce à l énergie solaire

La mobilité grâce à l énergie solaire www.siemens.ch/elektromobilitaet La mobilité grâce à l énergie solaire Nous faisons le plein de soleil Answers for infrastructure. Soyez un pionnier de la mobilité solaire 50 pour cent environ de l énergie

Plus en détail

Solutions complètes pour fournisseurs de gaz

Solutions complètes pour fournisseurs de gaz Solutions complètes pour fournisseurs de gaz Solutions complètes pour fournisseurs de gaz L entreprise Wohlgroth AG est votre partenaire compétent pour l achat de produits de haute technologie des fabricants

Plus en détail

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA)

Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Université Cheikh Anta Diop de Dakar Institut de Technologie Nucléaire Appliquée ( ITNA) Assemblée de l Université Cheikh Anta Diop de Dakar 8 Décembre 2009, Dakar Rapport d Activité: année 2008-2009 Pr

Plus en détail

GENERATION IV REACTOR COOLANT MONITORING USING ADONIS GAMMA RAYS SPECTROMETER

GENERATION IV REACTOR COOLANT MONITORING USING ADONIS GAMMA RAYS SPECTROMETER GENERATION IV REACTOR COOLANT MONITORING USING ADONIS GAMMA RAYS SPECTROMETER Romain COULON Stéphane NORMAND IAEA TECHNICAL MEETING ON IN-PILE TESTING AND INSTRUMENTATION FOR DEVELOPMENT OF GENERATION-IV

Plus en détail

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011

DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 29 décembre 2011 CODEP-DOA-2011-071487 SS/NL Centre Hospitalier de Roubaix 35, rue de Barbieux BP 359 59056 ROUBAIX CEDEX Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

La radioprotection des travailleurs

La radioprotection des travailleurs R A P P O R T R A P P O R T La radioprotection des travailleurs Exposition professionnelle aux rayonnements ionisants en France : bilan 2013 PRP-HOM/2014-007 Pôle radioprotection, environnement, déchets

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LILLE Lille, le 5 juillet 2013 CODEP-LIL-2013-037759 AD/EL Monsieur le Dr W SCM des Docteurs V W X Y 23, Boulevard Victor Hugo 62100 CALAIS Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN)

L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN) CHAPITRE 18 L INSTITUT DE RADIOPROTECTION ET DE SÛRETÉ NUCLÉAIRE (IRSN) Introduction 367 Les missions de l IRSN 367 Bilan des activités de l IRSN en 2007 369 Appui de nature réglementaire 369 Expertise

Plus en détail

METHODES DE MESURE ET OPTIMISATION DE LA RADIOPROTECTION : LE CAS DES EXPOSITIONS INTERNES PAR INHALATION AUX COMPOSES D'URANIUM NATUREL

METHODES DE MESURE ET OPTIMISATION DE LA RADIOPROTECTION : LE CAS DES EXPOSITIONS INTERNES PAR INHALATION AUX COMPOSES D'URANIUM NATUREL FR0003907 METHODES DE MESURE ET OPTIMISATION DE LA RADIOPROTECTION : LE CAS DES EXPOSITIONS INTERNES PAR INHALATION AUX COMPOSES D'URANIUM NATUREL J.P. DEGRANGE*. B. GIBERT** * Centre d'étude sur l'evaluation

Plus en détail

Intérêt de la dosimétrie numérique en radioprotection : moyen de substitution ou de consolidation des mesures?

Intérêt de la dosimétrie numérique en radioprotection : moyen de substitution ou de consolidation des mesures? Intérêt de la dosimétrie numérique en radioprotection : moyen de substitution ou de consolidation des mesures? T. Lahaye 1, A. Ferragut 2, Q. Chau 1,JY. Gillot 2 1- Institut de Radioprotection et de Sûreté

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION

GUIDE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION GUIDE D APPLICATION DE LA RÉGLEMENTATION G-121 LA RADIOPROTECTION DANS LES ÉTABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT, DE SANTÉ ET DE RECHERCHE Publie par la Commission de controle de l'energie atomique Mai 2000 Commission

Plus en détail

Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP

Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP Préleveur d'échantillons d eau automatique ELECTRO-MAGNUM /AQUAMAX 1 & 2 / SERVOTOP Paramétrage du thermostat digital de réfrigération Modèle avec sonde NTC depuis début 2009 (4 touches en dessous de l'afficheur)

Plus en détail

Surveillance dosimétrique Note législative

Surveillance dosimétrique Note législative VL/NB Bruxelles, le 17 mars 2014 Surveillance dosimétrique Note législative 1 Un nouveau texte de loi vient de paraître. Il s agit de : Loi du 26 janvier modifiant la loi du 15 avril 1994 relative à la

Plus en détail

IRMA 25207 / CREST / FEMTO-ST UMR 6174 CNRS

IRMA 25207 / CREST / FEMTO-ST UMR 6174 CNRS 1 The Montbéliard Radiation Protection Pilot Project: a global approach of radiation protection adressing occupational, public and patient exposures at the level of a large urban community I. NETILLARD

Plus en détail

-le cas de l Allemagne-

-le cas de l Allemagne- La mise en oeuvre de la surveillance -le cas de l Allemagne- Friedrich Eberbach Ministerialrat a.d. du Ministère de l Environnement de Rhénanie-Palatinat 1 Veuillez excuser «mon» français SVP 2 Surveillance

Plus en détail

Le Master spécialisé Techniques Nucléaires et Radioprotection (TNRP) a pour objectif de former des professionnels en sciences et

Le Master spécialisé Techniques Nucléaires et Radioprotection (TNRP) a pour objectif de former des professionnels en sciences et LOGO Université IBN TOFAIL Faculté des Sciences de Kénitra Master spécialisé Techniques Nucléaires et Radioprotection Présentation du Master Spécialisé : Techniques Nucléaires et Radioprotection La formation

Plus en détail

DETECTION DE GAZ TYPES DE DETECTEURS DE GAZ COMMENT SELECTIONNER LE DETECTEUR LE PLUS APPROPRIE? DETECTION DE GAZ

DETECTION DE GAZ TYPES DE DETECTEURS DE GAZ COMMENT SELECTIONNER LE DETECTEUR LE PLUS APPROPRIE? DETECTION DE GAZ DETECTION DE GAZ DETECTION DE GAZ Un détecteur de gaz portatif peut avoir une valeur inestimable pour avertir vos employés des dangers tels que l intoxication, le manque d oxygène ou l explosion. Un détecteur

Plus en détail

INGÉNIERIE DE RÉSEAU

INGÉNIERIE DE RÉSEAU KOCOS - THE TECHNOLOG Y GROUP WHERE PRECISION MEET S QUALIT Y INGÉNIERIE DE RÉSEAU KOCOS Engineering GMBH. [ FRE ] INGÉNIERIE DE RÉSEAU Prestations de service pour l optimisation de la fourniture d énergie

Plus en détail

1 ÈRE JOURNÉE INTERNATIONALE DE PHYSIQUE MÉDICALE

1 ÈRE JOURNÉE INTERNATIONALE DE PHYSIQUE MÉDICALE 1 ÈRE JOURNÉE INTERNATIONALE DE PHYSIQUE MÉDICALE www-instn.cea.fr Jeudi 7 novembre 2013 CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 Contexte au niveau international Number of Radiotherapy Machines Per Million People no

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE

N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 30 septembre 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-044604 Espace dentaire FOCH 2 bis avenue Foch 94160 ST MANDE Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

FORMATIONS HYGIENE ET SECURITE PRINTEMPS 2015

FORMATIONS HYGIENE ET SECURITE PRINTEMPS 2015 FORMATIONS HYGIENE ET SECURITE PRINTEMPS 2015 CES STAGES D INITIATION À L HYGIÈNE ET À LA SÉCURITÉ vous sont proposés par les Services Hygiène et Sécurité de l Université Pierre et Marie Curie et du CNRS

Plus en détail

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Microgenics Corporation Entreprise de Thermo Fisher Scientific APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Réf. 0373910 Destiné

Plus en détail

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS

Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 7 février 2014 N/Réf. : CODEP-PRS-2014-004998 Clinique vétérinaire 58, Avenue du Docteur Arnold Netter 75012 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la

Plus en détail

ANF Becquerel. Stratégie Prélèvement Etude d'impact. http://reseau-becquerel.in2p3.fr

ANF Becquerel. Stratégie Prélèvement Etude d'impact. http://reseau-becquerel.in2p3.fr ANF Becquerel Stratégie Prélèvement Etude d'impact http://reseau-becquerel.in2p3.fr Les mesures de radioactivité dans l environnement Deux finalités complémentaires mais distinctes Mesures à but réglementaire

Plus en détail

L IRSN VOUS OUVRE TOUTES SES PORTES

L IRSN VOUS OUVRE TOUTES SES PORTES Dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine L IRSN VOUS OUVRE TOUTES SES PORTES SAMEDI 15 SEPTEMBRE 2012 ENTRÉE LIBRE DE 10H30 À 17H SUR PRÉSENTATION D UNE CARTE D IDENTITÉ 31, AVENUE DE LA DIVISION

Plus en détail

Sensibilisation à la protection contre les rayonnements ionisants

Sensibilisation à la protection contre les rayonnements ionisants Sensibilisation à la protection contre les rayonnements ionisants version 2010 Formateur: Patrice Charbonneau Pourquoi une sensibilisation Code du travail 2008 (ex 2003-296) relatif à la protection des

Plus en détail

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR

Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté 9, rue des Serruriers 21800 CHEVIGNY SAINT SAUVEUR DIRECTION RÉGIONALE DE L INDUSTRIE, DE LA RECHERCHE ET DE L ENVIRONNEMENT DE BOURGOGNE www.bourgogne.drire.gouv.fr Division de Dijon Monsieur RIBETTE Christophe SCREG Est Agence Bourgogne Franche Comté

Plus en détail

Dräger X-zone 5500 Système de détection portable de gaz pour surveillance de zone

Dräger X-zone 5500 Système de détection portable de gaz pour surveillance de zone Système de détection portable de gaz pour surveillance de zone Une surveillance de zone à la pointe de la technologie la, associée aux détecteurs de gaz Dräger X-am 5000, 5100 ou 5600, peut être utilisée

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Arrêté du 6 décembre 2013 relatif aux modalités de formation de la

Plus en détail

Parcours de visite, lycée Exposition: LA RADIOACTIVITÉ De Homer à oppenheimer

Parcours de visite, lycée Exposition: LA RADIOACTIVITÉ De Homer à oppenheimer Complétez le schéma de gestion des déchets nucléaires en vous aidant du panneau, les surfaces des cercles sont proportionnelles à leur importance Parcours de visite, lycée Exposition: LA RADIOACTIVITÉ

Plus en détail

Paris, le 2 juillet 2013

Paris, le 2 juillet 2013 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 2 juillet 2013 N/Réf. : CODEP-PRS-2013-037348 Madame la Directrice Hôpital Saint Antoine 184, rue du Faubourg Saint-Antoine 75012 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

LES FORMATIONS A LA RADIOPROTECTION

LES FORMATIONS A LA RADIOPROTECTION LES FORMATIONS A LA RADIOPROTECTION NSTN Paul LIVOLSI 2 AVRIL 2014, CERN - GENÈVE DE QUOI PARLE T-ON? Sécurité Nucléaire Sûreté INB RADIOPROTECTION Prévention et lutte contre les actes de malveillance

Plus en détail

7e Conférence nationale pour vaincre le cancer Coalition Priorité Cancer au Québec

7e Conférence nationale pour vaincre le cancer Coalition Priorité Cancer au Québec 7e Conférence nationale pour vaincre le cancer Coalition Priorité Cancer au Québec De la Station Spatiale à la Salle de Radiothérapie: Dosimétrie MOSFET pour Astronautes et Patients EVARM: From the Space

Plus en détail

pur et silencieux dentaire

pur et silencieux dentaire pur et silencieux dentaire de l air pur JUN-AIR a produit son premier compresseur il y a 50 ans et développé la technologie et le design qui ont fait du compresseur JUN-AIR le choix numéro UN des cabinets

Plus en détail

Terrorisme nucléaire. Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011

Terrorisme nucléaire. Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011 Terrorisme nucléaire Michel WAUTELET Université de Mons 6 août 2011 Terrorisme nucléaire Menace ou risque? - Avril 2010, Washington: Barack Obama réunit un sommet de 47 pays sur le sujet - Terrorisme?

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 10 juin 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-018933 Hôpital Intercommunal Le Raincy-Montfermeil 10 rue du Général Leclerc BP 104 93370 MONTFERMEIL Objet : Inspection

Plus en détail

Apport d un système de préparation et d injection de fluor 18 à la radioprotection des travailleurs

Apport d un système de préparation et d injection de fluor 18 à la radioprotection des travailleurs Apport d un système de préparation et d injection de fluor 18 à la radioprotection des travailleurs David CELIER IRSN/DRPH/SER/UEM Catherine LE MEUR Hôpital Privé d Antony de la SoFRa - Paris Sommaire

Plus en détail

Système MatriXX Evolution. La solution d AQ pour le traitement rotationnel

Système MatriXX Evolution. La solution d AQ pour le traitement rotationnel Système MatriXX Evolution La solution d AQ pour le traitement rotationnel Traitement rotationnel Les techniques de traitement rotationnel ont révolutionné le traitement en termes d efficacité et de précision.

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS

N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 6 mars 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-009248 Hôpital d'instruction des Armées du Val de Grâce 74 boulevard de Port Royal 75005 PARIS Objet : Réf : Inspection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS Paris, le 21 septembre 2015 N/Réf. : CODEP-PRS-2015-035472 Hôpital Robert Debré 48 boulevard Sérurier 75019 PARIS Objet : Inspection sur le thème de la radioprotection

Plus en détail

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent.

J ai l honneur de vous communiquer ci-dessous la synthèse de l inspection ainsi que les principales demandes et observations qui en résultent. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE LYON N/Réf. : CODEP-LYO-2015-003303 Lyon, le 26/01/2015 Laboratoire Inserm U1033 Physiopathologie, Diagnostic et traitements des Maladies Osseuses UFR de médecine Lyon

Plus en détail

«Actualités réglementaires en radioprotection»

«Actualités réglementaires en radioprotection» Contenu des informations à joindre aux D. ou demande d Autorisation Cyril THIEFFRY Sûreté Nucléaire et Radioprotection Arrêté du 29 janvier 2010 portant homologation de la décision n 2009-DC-0148 de l

Plus en détail

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur

Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur Les ambigüités et les difficultés d application du décret travailleur 1 LE TEXTE RÉGLEMENTAIRE Protection des travailleurs Décret 2003-296 du 31/03/03 Codifié dans le code du travail Plus arrêtés d applications

Plus en détail

Maîtrise des Fournisseurs. La CAEAR. Commission d Acceptation des Entreprises en Assainissement Radioactif

Maîtrise des Fournisseurs. La CAEAR. Commission d Acceptation des Entreprises en Assainissement Radioactif Maîtrise des Fournisseurs La CAEAR Commission d Acceptation des Entreprises en Assainissement Radioactif 1 La CAEAR : Définition Commission interne au CEA, Elle a pour mission la présélection des entreprises

Plus en détail

La physique médicale Débuts d une nouvelle profession

La physique médicale Débuts d une nouvelle profession La physique médicale Débuts d une nouvelle profession Andrée Dutreix Journée Internationale de Physique Médicale 7 Novembre 2013 La physique médicale Situation en France avant la fin des années 60! En

Plus en détail

MODULE NATIONAL D ENSEIGNEMENT DE RADIOPROTECTION DU DES DE RADIOLOGIE

MODULE NATIONAL D ENSEIGNEMENT DE RADIOPROTECTION DU DES DE RADIOLOGIE Collège des Enseignants en Radiologie de France MODULE NATIONAL D ENSEIGNEMENT DE RADIOPROTECTION DU DES DE RADIOLOGIE Paris, 3 et 4 Février 2015 PROTECTION DES OPERATEURS EN RADIOLOGIE INTERVENTIONNELLE

Plus en détail

Assurance de qualité en radiothérapie Aspects réglementaires et implications pratiques

Assurance de qualité en radiothérapie Aspects réglementaires et implications pratiques Cours nationaux de radiothérapie Cours de DES d Oncologie-Radiothérapie Société Française des jeunes Radiothérapeutes Oncologues Lille, 5 au 7 mars 2015 Assurance de qualité en radiothérapie Aspects réglementaires

Plus en détail

Appareil photo numérique reflex PC Connect

Appareil photo numérique reflex PC Connect e001_kb474_qg_pc_7.fm Page 1 Tuesday, May 12, 2009 8:16 AM Appareil photo numérique reflex PC Connect e001_kb474_qg_pc_7.fm Page 2 Tuesday, May 12, 2009 8:16 AM Merci d avoir fait l acquisition de l appareil

Plus en détail

ELO pour appareils mobiles

ELO pour appareils mobiles ELO pour appareils mobiles ELO 9 pour appareils mobiles pour Android, ios et BlackBerry 10 L'accessibilité et un temps de réaction court sont des facteurs de réussite prépondérants. Les entreprises qui

Plus en détail

Publications reçues. Nuclear reactor control engineering, par Joseph M. Harrer (London, D. Van Nostrand Company Ltd., 1963 ; 128 s.). J.H.B.

Publications reçues. Nuclear reactor control engineering, par Joseph M. Harrer (London, D. Van Nostrand Company Ltd., 1963 ; 128 s.). J.H.B. Publications reçues Chemistry in nuclear technology (Le rôle de la chimie dans la technologie nucléaire), par S. Peterson et R. G. Wymer (Oxford, Pergamon Press Ltd., 1963; 94 s.). Quiconque a eu l'occasion

Plus en détail

Master ITDD UJF Valence

Master ITDD UJF Valence Master ITDD UJF Valence Un master dédié à l industrie nucléaire (déchets nucléaires, démantèlement et sûreté nucléaire) M1 : Formation initiale M2 ITDD : Formation en alternance Responsable Eric Liatard

Plus en détail

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche

FILIÈRE «PHYSIQUE» La formation en un coup d œil. Objectifs. Le programme de cours. Les débouchés. La recherche FILIÈRE «PHYSIQUE» Président: Prof. Marc Haelterman marc.haelterman@ulb.ac.be Vice-président : Prof. Pierre-Etienne Labeau pelabeau@ulb.ac.be La formation en un coup d œil Objectifs Former les étudiants

Plus en détail

RAPPORT DE TEST DE CONFINEMENT SELON BS 7989-4

RAPPORT DE TEST DE CONFINEMENT SELON BS 7989-4 E R L A B D. F. S RAPPORT DE TEST DE CONFINEMENT SELON BS 7989-4 CAPTAIR FLEX M391 L A B O R A T O I R E R & D E R L A B D. F. S P A R C D A F F A I R E S D E S P O R T E S V O I E D U F U T U R 2 7 1

Plus en détail

Médecine nucléaire Diagnostic in vivo

Médecine nucléaire Diagnostic in vivo RADIOPROTECTION : SECTEUR MÉDICAL Médecine nucléaire Diagnostic in vivo TEP-TDM ou TEP (1) au fluor 18 et autres émetteurs de positons Définition : acte à visée diagnostique utilisant actuellement du fluor

Plus en détail

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 Réactif Beckman Coulter REF A53727 Le dosage immunologique QMS Tacrolimus est destiné à déterminer la quantité de tacrolimus dans le sang

Plus en détail

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R.

Réf. : Code de l environnement, notamment ses articles L.592-21 et L.592-22 Code de la santé publique, notamment ses articles L.1333-17 et R. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE NANTES Nantes, le 12 septembre 2013 N/Réf. : CODEP-NAN-2013-047562 MUTUELLES DE VENDEE 1 impasse Paul Eluard 85180 CHATEAU D OLONNE Objet : Inspection de la radioprotection

Plus en détail

Mesure sans contact Mesure, contrôle et détection

Mesure sans contact Mesure, contrôle et détection Mesure sans contact Mesure, contrôle et détection Mesure de niveau Le système de mesure par rayonnement gamma est utilisé pour la détection ou la mesure en continu de niveau, sans contact, de liquides

Plus en détail

Mise en œuvre de la radioprotection dans les entreprises: Certification d'entreprise et formation du personnel.

Mise en œuvre de la radioprotection dans les entreprises: Certification d'entreprise et formation du personnel. Mise en œuvre de la radioprotection dans les entreprises: Certification d'entreprise et formation du personnel. Alain BONTEMPS, Directeur du CEFRI -NOMBRE DE TRAVAILLEURS EXPOSES (Nucléaire): Total: 60

Plus en détail

ebusiness... et bien plus encore.

ebusiness... et bien plus encore. www.bestsound-technology.fr Life sounds brilliant*. * La vie sonne brillamment. ebusiness... et bien plus encore. 2 ebusiness est un système intelligent de commande en ligne pour vos contours d oreilles,

Plus en détail

Guide de présentation d une demande de permis Radiothérapie RD/GD-120

Guide de présentation d une demande de permis Radiothérapie RD/GD-120 Guide de présentation d une demande de permis Radiothérapie RD/GD-120 Novembre 2010 Guide de présentation d'une demande de permis - Radiothérapie RD/GD-120 Publié par la Commission canadienne de sûreté

Plus en détail

SFRP Angers Juin 2009

SFRP Angers Juin 2009 SFRP Angers Juin 2009 Gestion post-accidentelle d un d accident nucléaire : : Avancement des travaux du du CODIRPA Jean-Luc GODET Directeur des des rayonnements ionisants et et de de la la santé Introduction

Plus en détail

Conséquences radiologiques et dosimétriques en cas d accident nucléaire : prise en compte dans la démarche de sûreté et enjeux de protection

Conséquences radiologiques et dosimétriques en cas d accident nucléaire : prise en compte dans la démarche de sûreté et enjeux de protection Conséquences radiologiques et dosimétriques en cas d accident nucléaire : prise en compte dans la démarche de sûreté et enjeux de protection 9 juin 2010 / UIC Paris Présenté par E. COGEZ, IRSN Contexte

Plus en détail

BIOTECHNOLOGIES. Solutions Innovantes & Services ENSEMBLE DONNONS VIE A VOS PROJETS

BIOTECHNOLOGIES. Solutions Innovantes & Services ENSEMBLE DONNONS VIE A VOS PROJETS BIOTECHNOLOGIES Solutions Innovantes & Services ENSEMBLE DONNONS VIE A VOS PROJETS BIOTECHNOLOGIES Solutions Innovantes & Services PIERRE GUERIN met à votre disposition son savoir faire issu de plus de

Plus en détail

Présentation des règles et procédures. environnement nucléaire

Présentation des règles et procédures. environnement nucléaire Présentation des règles et procédures de travail en environnement nucléaire 1 Sommaire Les grandes lignes de la réglementation Le contrôle de l exposition aux rayonnements ionisants Les moyens de protection

Plus en détail

Physique appliquée à l exposition externe Dosimétrie et radioprotection

Physique appliquée à l exposition externe Dosimétrie et radioprotection Physique appliquée à l exposition externe Dosimétrie et radioprotection Springer Paris Berlin Heidelberg New York Hong Kong London Milan Tokyo Rodolphe Antoni, Laurent Bourgois Physique appliquée à l exposition

Plus en détail

en médecine vétérinaire Guide de bonne pratique

en médecine vétérinaire Guide de bonne pratique Rayons x en médecine vétérinaire Guide de bonne pratique Contenu Introduction... 3 Quelles sont les obligations légales pour utiliser et détenir un appareil à rayons x?... 5 Que faire pour installer un

Plus en détail

Document de formation pour une solution complète d automatisation Totally Integrated Automation (T I A)

Document de formation pour une solution complète d automatisation Totally Integrated Automation (T I A) Document de formation pour une solution complète d automatisation Totally Integrated Automation (T I A) MODULE A7 Document de formation T I A Page 1 sur 16 Module A7 Ce document a été édité par Siemens

Plus en détail

Paris, le 1 er avril 2011. Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS

Paris, le 1 er avril 2011. Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Paris, le 1 er avril 2011 DIVISION DE PARIS N/Réf. : CODEP-PRS-2010-015300 Monsieur le Directeur Hôpital Bichat - Claude Bernard 46, rue Henri Huchard 75018 PARIS Objet : Inspection

Plus en détail

Applications pour les bâtiments administratifs

Applications pour les bâtiments administratifs Matériel d installation électrique de A à Z Applications pour les bâtiments administratifs Des solutions économiques porteuses d avenir, avec GAMMA - EIB/KNX L image d un bâtiment tient essentiellement

Plus en détail

Fédération de Recherche en Imagerie multimodalité (FRIM) Inserm Universités Paris Diderot & Paris Nord CNRS AP-HP

Fédération de Recherche en Imagerie multimodalité (FRIM) Inserm Universités Paris Diderot & Paris Nord CNRS AP-HP Fédération de Recherche en Imagerie multimodalité (FRIM) Inserm Universités Paris Diderot & Paris Nord CNRS AP-HP Directeur Dominique Le Guludec Tomographie d'emission MonoPhotonique (TEMP) Convention

Plus en détail

Objet : Étalonnage de dosimètres de référence pour la Radiothérapie, de dosimètres et de kvp mètres pour le Radiodiagnostic et la Radioprotection

Objet : Étalonnage de dosimètres de référence pour la Radiothérapie, de dosimètres et de kvp mètres pour le Radiodiagnostic et la Radioprotection Référence : LIST/DM2I/LNHB/14-0470/LdC-dr Saclay, le 10 octobre 2014 Objet : Étalonnage de dosimètres de référence pour la Radiothérapie, de dosimètres et de kvp mètres pour le Radiodiagnostic et la Radioprotection

Plus en détail

DIPLOMES ET PARCOURS DE FORMATION

DIPLOMES ET PARCOURS DE FORMATION DIPLOMES ET PARCOURS DE FORMATION Journées SFRP : Démantèlement des installations nucléaires et problématiques associées Serge PEREZ CEA/INSTN, Alain PIN CEA/INSTN. www-instn.cea.fr GRENOBLE 23 ET 24 OCTOBRE

Plus en détail

des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires

des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires Thésame Le 6, 7 juin 2012 un petit Composant pour des lignes de défenses fortes lors des arrêts de tranches nucléaires piscine REX EDF Maurer / SPR / CNPE Tricastin 1 De l expression du besoin au Nanopral

Plus en détail

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP

Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Groupe Areva Usine de La Hague Métier CNP Jean-Christophe Dalouzy ANP 17 Novembre 2014 Rencontres Jeunes Chercheurs Sommaire Présentation du groupe AREVA Présentation du cycle du combustible Présentation

Plus en détail

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire

LABOTEC 2015. Rétrospective du salon. Le salon des technologies & prestations de services du laboratoire LABOTEC 2015 Rétrospective du salon Le salon des technologies & prestations de services du Exposants labotec 2015 à Lausanne: 89 exposants Avis des exposants Avis des exposants Claude Blanc Fondateur &

Plus en détail

L efficacité énergétique dans les bâtiments

L efficacité énergétique dans les bâtiments https://intranet.swe.siemens.com/fr/intra/infrastructure-cities/bt/offre/ssp/buildingautomation/energie/pages/notre-offre.aspx L efficacité énergétique dans les bâtiments siemens.com/answers Kurt Detavernier

Plus en détail

Eléments de radioprotection médicale

Eléments de radioprotection médicale Eléments de radioprotection médicale www.radcoursorg.be/rprot M.Lemort Sciences dentaires Année 2014-2015 Dimension du problème croissance des procédures de radiodiagnostic au cours du siècle dernier (selon

Plus en détail

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement

SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement SOMMAIRE Thématique : Prévention des risques professionnels - Environnement Rubrique : Fonctionnels de la prévention du ministère... 2... 4 Rubrique : Risques psychosociaux...12 1 SOMMAIRE Rubrique : Fonctionnels

Plus en détail

20 ans après l accident nucléaire de Tchernobyl: Les conséquences en Suisse

20 ans après l accident nucléaire de Tchernobyl: Les conséquences en Suisse 20 ans après l accident nucléaire de Tchernobyl: Les conséquences en 1. L accident Il y a 20 ans, le 26 avril 1986 à 01h24 heure locale, se produisait l accident le plus grave jamais survenu dans une installation

Plus en détail

I. Synthèse de l année 2011

I. Synthèse de l année 2011 RAPPORT ANNUEL 2011 SERVICE : Institut de radiophysique (DRM) Auteur : François Bochud Date : 1 er juillet 2011 I. Synthèse de l année 2011 Pour toutes les institutions impliquées dans le domaine de la

Plus en détail

FR0003943. 2. IMPACT DOSIMETRIQUE DES TACHES DE CONTAMINATION 2.1. Introduction

FR0003943. 2. IMPACT DOSIMETRIQUE DES TACHES DE CONTAMINATION 2.1. Introduction EVALUATIONS DOSIMETRIQUES RELATIVES AUX CONTAMINATIONS DES TRANSPORTS DE COMBUSTIBLES IRRADIES. M. Juanola*, A. Despres*, B. Laurent** Institut de Protection et de Sûreté Nucléaire. Département de Protection

Plus en détail

N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF

N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION DE PARIS N/Réf. : CODEP-PRS-2010-037299 Monsieur le Directeur Institut Gustave Roussy (IGR) 39, rue Camille Desmoulins 94800 VILLEJUIF Paris, le 06 juillet 2010 Objet : Inspection

Plus en détail

RADIOPROTECTION EXIGENCES DE RADIOPROTECTION

RADIOPROTECTION EXIGENCES DE RADIOPROTECTION CHAPITRE 12 sous chapitre 12.0 RADIOPROTECTION EXIGENCES DE RADIOPROTECTION L objet de ce sous-chapitre est de définir le cadre réglementaire relatif à la radioprotection sur lequel est basée la conception

Plus en détail

Aide apportée par AREVA au Japon suite à l accident de Fukushima. HCTISN Arnaud GAY Directeur, Business Unit Valorisation - AREVA 9 mars 2012

Aide apportée par AREVA au Japon suite à l accident de Fukushima. HCTISN Arnaud GAY Directeur, Business Unit Valorisation - AREVA 9 mars 2012 Aide apportée par AREVA au Japon suite à l accident de Fukushima HCTISN Arnaud GAY Directeur, Business Unit Valorisation - AREVA 9 mars 2012 Sommaire Un soutien technique et humain immédiat Actiflo -Rad,

Plus en détail

Le Black Piranha est un instrument de contrôle qualité des plateaux techniques d imagerie médicale simple et rapide

Le Black Piranha est un instrument de contrôle qualité des plateaux techniques d imagerie médicale simple et rapide Le Black Piranha est un instrument de contrôle qualité des plateaux techniques d imagerie médicale simple et rapide Le Black Piranha et ses accessoires permettent un contrôle qualité simple et rapide des

Plus en détail

La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir

La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir Evaluer et prévenir le risque radiologique professionnel dans les opérations de radiographie industrielle La surveillance biologique des salariés Surveiller pour prévenir Dr Irène Sari-Minodier Service

Plus en détail