La régulation du chauffage individuel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La régulation du chauffage individuel"

Transcription

1 Guide Pratique La régulation du chauffage individuel La température idéale, où vous voulez, quand vous voulez L HABITAT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT

2 L A T E M P É R AT UR E I D É A L E, O Ù VO U S VO U L E Z, Q UA N D VO U S VO U L E Z! La régulation individuelle : la bonne température, sans gaspillage! Le confort : le bien-être en toute simplicité La performance énergétique La programmation du chauffage : chauffer quand c est nécessaire Vous avez un système de chauffage à eau chaude Vous avez un système de chauffage électrique Pilotez votre chauffage par téléphone, c est pratique Guide de choix A qui s adresser

3 L A R É G U L AT I O N I N D I V I D UE LL E : L A B O N N E T E M P É R AT U R E, S A N S G A S P I L L AG E! Vous souhaitez certainement vivre dans une maison ou un appartement qui soit toujours à la bonne température : celle qui vous assure bien-être et confort. Pour que votre installation de chauffage vous procure une douce chaleur, constante et sans à-coup, il vous faut une régulation : elle est conçue pour vous assurer tous ces bienfaits au plus juste coût et sans gaspillage. Ce document apporte des réponses à vos questions et des solutions pour être bien chez vous. La régulation vise à maintenir la température à une valeur constante, quant à la programmation, elle permet de faire varier cette température de consigne en fonction des besoins et de l occupation du logement. Choisissez votre régulation selon vos exigences pour chauffer : - à la température désirée, - là où vous le jugez utile, - quand cela vous est nécessaire. Alors suivez le guide... 3

4 LE CO N F OR T : L E B I E N - Ê T R E E N TO U T E S I M P L I C I T É Le confo rt sensoriel : la zone de bien-être Vous connaissez cette sensation de bien-être quand il ne fait ni trop chaud, ni trop froid, quand vous vous sentez juste bien. Mais cette zone de confort est étroite. Il suffit d une petite impression de chaud ou de froid pour détruire ce bel équilibre. Maintenir la température sans variations brutales devient une nécessité. Et c est la raison pour laquelle la stabilité est la qualité première d une bonne régulation. Vous qui avez des exigences spécifiques selon le moment et l activité, la régulation vous apporte toute son efficacité et sa précision. Nota : Dans les locaux à usage d habitation, les limites supérieures de température de chauffage sont, en dehors des périodes d inoccupation, fixées en moyenne à 19 C. (Code de la construction, article ). Soyez toujours à la bonne température Avec la régulation, vous sélectionnez votre température en fonction de votre mode de vie. Par exemple, vous choisissez une température de 17 C dans la chambre et de 22 C dans la salle de bain ou encore vous choisissez une température réduite pour la nuit. Le confo rt d usage : simple et prat i q u e Le confort, c est aussi une manipulation aisée de l installation. Le bon emplacement des appareils, l utilisation simplifiée, la facilité de lecture des températures ou des programmes, l ergonomie des appareils vous assurent un vrai confort d usage. 4

5 LA P E R F O R M A N CE É N E R G É T I Q U E La performance énergétique est l aptitude à limiter la consommation d énergie sans altérer le confort. La régulation a donc un rôle important à jouer dans cette performance. Elle permet en effet dans le cas du chauffage à eau chaude : de faire fonctionner la chaudière dans des conditions optimales de rendement, d ajuster la température de l eau qui circule dans les radiateurs (en réduisant le débit par exemple). Dans le cas du chauffage électrique, la régulation assure une action pièce par pièce des appareils de chauffage (convecteurs électriques, ). Un degré en trop : près de 7% de consommation supplémentaire. Les fonctions de régulation et de programmation permettent de diminuer sensiblement les consommations d énergie : jusqu à 25 % de réduction. 5

6 L A P RO G R A M M AT I O N D U C H AU F FAG E : C H AU F F E R Q UA ND C E ST N É C E SS A I R E Quel est vo t re mode de vie? Vous travaillez chez vous? Vous vous absentez régulièrement? Vous partez en week-end? Vous passez vos soirées à la maison en famille? Ces éléments sont déterminants pour définir vo s b e s o i n s. Exemple de programmation des températures : Week-end Température de confort toute la journée. Le matin Température de confort quand toute la famille se prépare. La nuit Te m p é r a t u r e réduite pour un meilleur sommeil. Absence courte Température réduite pour faire des économies. Absence prolongée Hors gel. La réponse : la prog ra m m at i o n Le choix de la température ambiante a une influence importante sur la facture. On recommande ainsi de couper le chauffage durant l inoccupation des pièces ou lorsque les besoins de confort sont limités.toutefois, pour assurer une remontée rapide en température, on dispose d un contrôle de la température réduite que l on règle généralement à quelques 3 à 4 degrés inférieurs à la température de confort pour les absences courtes. Lorsque l absence 6

7 est prolongée, on conseille une température hors-gel fixée aux environs de 8 C. Le programmateur assure automatiquement cette tâche. Rappelons que la réglementation (Code de la construction - article ) indique que pendant les périodes d inoccupation, les limites de température moyenne de chauffage sont fixées à 16 C lorsque la durée d inoccupation est supérieure à 24 h et à 8 C lorsque cette durée est supérieure à 48 h. Mais ce n est pas tout. Si vous souhaitez effectuer des dérogations, le programmateur est capable de prendre en compte des situations exceptionnelles : enfant malade, départ impromptu... Il vous garantit ce confort douillet que vous aimez tant, quelle que soit la situation et sans risque de gaspillage. Le bonheur! Choix et installation du prog ra m m at e u r Pour une installation à eau chaude Lorsque la régulation s effectue en fonction de la température ambiante (cas le plus habituel), on utilise un thermostat d ambiance programmable (TAP), appelé aussi thermostat à horloge. Thermostat avec raccordement électrique 2 fils Le TAP se raccorde électriquement par un câble standard à 2 conducteurs jusqu au bornier de la chaudière. Si votre installation est déjà équipée d un thermostat d ambiance, il n y a pas de modifications électriques à effectuer, le TAP vient en remplacement de l ancien thermostat. Thermostat à émetteur et récepteur radio Cet appareil ne nécessite aucun câble de ra c c o r d e m e n t avec la chaudière. Il envoie ses ordres à distance vers un boîtier récepteur placé à proximité de la chaudière. Cette solution est idéale pour les installations existantes dans le cas où le passage d un câble ne serait pas possibl e. 7

8 Attention : ne pas placer le récepteur à l intérieur de la chaudière, ce qui perturberait la transmission avec l émetteur. Nota : si la régulation est en fonction de la température extérieure (voir plus loin), la programmation est réalisée le plus souvent par une horloge intégrée au régulateur. Thermostat d Ambiance Programmable Pour une installation électrique Dans le cas d une installation existante, il faut avant tout savoir si les émetteurs (convecteurs, panneaux rayonnants, etc.) sont pilotés par des thermostats à fil pilote ou non. Un fil pilote est un fil spécialisé qui permet, grâce à un signal de commande transporté sur ce fil, de programmer au minimum deux niveaux de température (confort et réduit) et, suivant les appareils, une température supplémentaire (hors-gel) et/ou un arrêt, et ceci au niveau de chacun des émetteurs. On trouvera dans le tableau ci-dessous les différentes solutions possibles en fonction du type d émetteurs : Type d émetteurs Émetteurs avec thermostat à fil pilote Émetteurs avec thermostat simple Solutions possibles Programmateur à fil pilote Programmateur CPL Programmateur simple Programmateur simple Changement d émetteurs 8

9 Les programmateurs à fil pilote ou CPL (courants porteurs en ligne) agissent directement sur chaque thermostat. Le raccordement entre le programmateur à fil pilote et les émetteurs se fait par un fil pilote. Si on ne souhaite pas installer de fils pilotes, on peut utiliser un programmateur CPL qui transmet ses ordres de commande par l intermédiaire du réseau électrique du logement, il est nécessaire dans ce cas d installer sur chaque émetteur un petit récepteur CPL. Le programmateur simple est utilisé dans le cas d anciens matériels de chauffage qui ne disposent pas d un thermostat à fil pilote, ou, pour des raisons de coût, dans les installations ne disposant pas de fils pilotes. La tempé- Choix de l emplacement Le thermostat d ambiance programmable doit se situer dans une pièce dont la température est représ e n t a t i v e de celle de l habitation (par exemple le séjour, un couloir, etc.). Il doit être placé à environ 1,5 m du sol et dans un emplacement non influencé par des changements de température.ainsi, le thermostat d ambiance ne doit pas être situé près d une source de chaleur (cheminée, radiateurs,tv, etc.), près des fenêtres et des portes ou exposé au soleil. Attention : il ne faut pas installer de robinets thermostatiques sur les radiateurs à eau chaude de la pièce où est placé le thermostat d ambiance. 9

10 rature de confort est régulée par le thermostat de l émetteur et la température réduite est contrôlée par un autre thermostat intégré dans le programmateur. Le programmateur simple se raccorde au tableau électrique par l intermédiaire d un contacteur de puissance, soit par des fils, soit par ondes radio (programmateur à émetteur et récepteur radio). Nota : on se reportera au chapitre sur le chauffage électrique pour avoir des informations complémentaires sur la programmation. Une installation de chauffage à eau chaude comprend une production de chaleur par la chaudière, une distribution et des émetteurs (radiateurs ou planchers chauffants). 10

11 VO U S AV E Z U N S YS T È M E D E C H AU F FAG E À E AU C H AU D E Le système de régulation mesure les variations de température ambiante ou extérieure. Il agit ensuite sur les organes de l installation de chauffage, brûleurs, vannes, radiateurs, en appliquant les consignes reçues. Comment choisir un système de régulation? Pour faire le meilleur choix de régulation, consultez un installateur. Il saura vous conseiller en tenant compte de vos attentes, de vo t re mode de vie, des conditions d utilisation et des caractéristiques techniques de l installation de chauffage. Les informations ci-dessous vous aideront également à prendre une décision. Deux modes d action du système de régulation pour un résultat maximal Le système de régulation a une action sur : - la production et/ou la distribution de la chaleur. La totalité des besoins de l habitation est prise en compte. C est ici qu intervient le thermostat d ambiance ou le régulateur sur l extérieur, - l émission de la chaleur. Les besoins d une pièce spécifique sont pris en considération grâce à l installation de robinets therm o s t a t i q u e s. L association de ces deux modes d action garantit de meilleurs résultats en termes de confort et d économie. 11

12 T h e r m o s t at d ambiance ou r é g u l ation sur l extérieur? Le système de régulation mesure les variations de la température ambiante ou de la température extérieure, puis passe à l action. Le cas d un logement à un seul niveau (appartement ou pavillon) Pour ce type d habitation, le volume des pièces et la longueur des circuits de chauffage perm e t- tent la mise en œuvre de solutions simples : - pour une action globale sur la production de c h a l e u r, le thermostat d ambiance progra m m a bl e est la réponse adaptée, - pour une action indépendante sur l émission de c h a l e u r, les robinets thermostatiques apport e n t une réponse rationnelle et simple d utilisation. Les deux systèmes de régulation décrits cidessus se complètent. Il ne faut pas installer de robinet thermostatique dans la pièce où se trouve le thermostat d ambiance progra m m a bl e. Le cas d une maison à étages ou d une grande superficie, notamment avec chaudière au sol Il est recommandé de choisir une régulation de la température de l eau de départ (l eau qui circule dans les radiateurs) en fonction de la température extérieure, par action sur la pro- 12

13 duction de chaleur ou la distri bution (chaudière et/ou vanne de mélange). Pour quelles raisons? - du fait de la longueur des circuits de chauffage, des déséquilibres thermiques entre les différentes zones et du volume d eau de l installation de chauffage, - dans le cas d un chauffage par le sol (planchers chauffants), ce procédé de régulation est impératif afin de garantir une régulation souple et précise à basse température, - dans le cas d un chauffage par radiateurs, ce procédé permet la modulation de la température de ceux-ci, la température des radiateurs baisse lorsque la température extérieure se radoucit. Il est recommandé d ajouter des robinets thermostatiques, notamment dans les pièces exposées au soleil ou pour celles qui bénéficient d autres apports de chaleur (cheminée par exemple). Robinets thermostatiques sur les ra d i ateurs : le confo rt pièce par pièce, l e s économies en plus! Les robinets thermostatiques vous feront apprécier le vrai confort du chauffage. Vous voulez choisir la température ambiante de chaque pièce? - 22 C pour une salle de bain douillette, - 20 C pour se sentir bien dans le séjour, - 17 C dans votre chambre pour bien dormir. Pour que cette température reste constante, c est très simple, il vous suffit d afficher le degré ou le repère souhaité sur vos robinets thermostatiques et le réglage s effectue automatiquement. C est aussi facile que cela. 13

14 Faire de sérieuses économies de chauffage dans une ambiance confortable, c est aussi l avantage des robinets thermostatiques. Un rayon de soleil, la chaleur dégagée par les occupants d une pièce, la cuisine, l éclairage... autant de sources de chaleurs gratuites prises en compte par les robinets thermostatiques. Ils détectent les apports supplémentaires de chaleur et réduisent l arrivée d eau chaude pour maintenir la température choisie. C est un investissement vite amorti, qui vous apporte plus de confort sans gaspillage d énergie. Dans une habitation récente, les robinets thermostatiques s avèrent plus qu utiles, ils sont indispensables. En effet, l isolation performante, ainsi que les chaleurs gratuites et la chaleur émise par les radiateurs non équipés de robinets thermostatiques, rendent vite l ambiance inconfortable. Pour obtenir la meilleure efficacité, le choix du robinet thermostatique doit tenir compte de l emplacement du radiateur : - le robinet thermostatique à élément incorporé pour équiper les radiateurs non encastrés. L air ambiant peut ainsi circuler librement autour de l élément sensible, 14

15 - le robinet thermostatique à élément à distance, recommandé lorsqu il y a risque d accumulation de chaleur (rideaux, tablette, etc.). Robinet thermostatique avec élément déporté On peut également assurer la programmation horaire spécifique de pièces peu occupées dans la semaine, d une salle de bain ou d une pièce à usage professionnel en mettant en place des robinets thermostatiques à horloge ou des robinets thermostatiques programmables raccordés par fil à plusieurs horloges centralisées (programmation par zones). Quelle que soit votre habitation, récente ou ancienne, appartement ou pavillon, que votre chaudière soit murale ou au sol, au gaz ou au f i o u l,l é q u i p e m e n t de robinets thermostatiques sur les radiateurs doit être effectué par votre installateur. 15

16 VO U S AV E Z U N S YS T È M E D E CH AU F FAG E É L E C T R I Q U E La bonne gestion du chauffage électrique permet de réaliser des économies d énergie en apportant plus de confort. Différentes fonctions sont possibles pour l optimisation de votre chauffage. Choisir le mode d action adapté en fonction de l équipement électrique ex i s t a n t Selon le type d émetteur de chaleur (convecteurs, panneaux rayonnants, planchers rayonnants ou planchers chauffants à accumulation, radiateurs à accumulation) vous pouvez trouver différents types de régulation. La régulation par thermostat La régulation de la majorité des appareils à poste fixe (convecteurs, panneaux rayonnants, radiateurs à inertie) est réalisée par un thermostat intégré dans l émetteur, ce qui garantit une régulation pièce par pièce. Les appareils récents disposent d une commande par fil pilote pour régler différents niveaux de température pièce par pièce (confort, réduit, horsgel) et l arrêt en fonction des besoins (voir chapitre sur la programmation). Les radiateurs à accumulation (radiateurs dynamiques ou radiateurs statiques compensés) disposent également d un thermostat d ambiance qui assure la température de confort. 16

17 Dans le cas d un plancher rayonnant ou d un plafond chauffant, la régulation est assurée par un thermostat d ambiance placé dans chacune des pièces. Son emplacement aura une importance capitale pour la bonne prise en compte de la température. La régulation en fonction de la température extérieure Elle est fortement préconisée pour un plancher chauffant à accumulation et, éventuellement, pour la charge des radiateurs à accumulation. Ce procédé permet la conduite du chauffage directement en fonction des besoins climatiques et renforce l utilisation des consommations pendant les périodes les plus favorables du point de vue tarifaire. Cas particulier de l insert bois associé à un chauffage électrique Dans le cas où un insert bois assure partiellement le chauffage du logement et le chauffage électrique le complément, il est judicieux d opter pour l option tarifaire dynamique tempo. Les jours rouges et, éventuellement les jours blancs, le chauffage au bois fonctionne en priorité et le chauffage électrique est, soit coupé, soit limité à un fonctionnement d appoint (éventuellement avec une consigne réduite). Pour garantir l économie financière maximale, on recommande vivement d installer un programmateur tarifaire qui réalise le fonctionnement choisi. 17

18 P rog rammer en fonction de l installat i o n On trouvera ci-dessous quelques informations utiles qui complètent le chapitre sur la programmation. Les planchers chauffants à accum u l a t i o n ne se programment pas compte-tenu de l inertie du système. En ce qui concerne le plancher rayonnant, l inertie est plus faible, mais subsiste. Il est souhaitable, soit de ne pas mettre de programmateur, soit de limiter le réduit à 2 degrés pour limiter le délai de remontée en température. On se reportera utilement aux conseils des constructeurs, tout comme pour les radiateurs à accumulation. La souplesse de pilotage de l électricité permet de nombreuses possibilités de programmation en fonction de l installation. Le programmateur peut effectuer une programmation sur l ensemble du logement (programmateur mono-zone), mais il est préférable d utiliser un programmateur bi-zone qui perm e t de piloter distinctement la zone de sommeil (zone de nuit) et celle de vie (zone de jour). Pour réaliser une programmation par zone, il est nécessaire de disposer d un programmateur possédant autant de voies distinctes de programmation que de zones à programmer et : - pour un programmateur à fil pilote, d autant de fils pilotes que de zones à programmer (la règle actuelle consiste à installer autant de fils pilotes que de thermostats pour réaliser toutes les combinaisons possibles) ; 18

19 - pour un programmateur CPL, d autant d adresses que de zones à réaliser ; - pour un programmateur simple, d autant de circuits électriques distincts que de zones à réaliser (dans le cas où cette condition n est pas respectée, on se limite à une programmation mono-zone). Pour la salle de bain, il est préférable de ne pas asservir le chauffage à une programmation compte tenu du caractère aléatoire de son utilisation. On préférera un émetteur soufflant équipé d une temporisation ou mieux encore, d une détection de présence.ainsi, la température est réduite en permanence (pour une économie maximale) et la température de confort est atteinte en quelques minutes avec la convection forcée. La cuisine qui est le siège de fortes variations thermiques (apports gratuits importants par la cuisson et le lav a g e ),doit également être tra i t é e séparément. On préconise une programmation embarquée (programmateur incorporé dans l émetteur) ou une troisième zone de programmation. Enfin, il faut souligner que dans le but de maîtriser pleinement la facture de chauffage, il est nécessaire d examiner l option tarifaire. En effet, une réduction de la température durant la période d heures creuses (principalement nocturne) conduit à des économies énergétiques. Si la remontée en température s effectue en heures pleines, le gain énergétique ne se traduit malheureusement pas économiquem e n t; il est nécessaire de pratiquer la r e m o n t é e en température avant la fin des heures creuses. Dans tous les cas, le gain financier est plus attractif pour les intermittences qui se situent pendant les heures pleines. 19

20 Utiliser un délesteur Le délestage permet de souscrire un abonnement électrique minimum en fonction de vos équipements électriques (chauffage, électroménager,...) tout en évitant le déclenchement du disjoncteur quand vous utilisez plusieurs appareils en même temps. Le délesteur intervient dès que la puissance totale mesurée tente de dépasser la puissance d abonnement. Dans ce cas, il vient couper momentanément un ou plusieurs émetteurs de chaleur (convecteurs) durant le temps où la demande est supérieure à la puissance souscrite. L inertie du bâtiment permet de passer cette période de délestage sans inconvénient. Un délesteur permet de limiter la puissance souscrite et le gain annuel est de l ordre de 500 F TTC/an et par tranche de 3 kva (jusqu à 18 kva). C o n n a î t re ses c o n s o m m at i o n s Depuis peu, des matériels, appelés indicateurs de consommations, permettent de connaître de façon précise les consommations du chauffage électrique, de l eau chaude sanitaire ou de toute autre application. Ces matériels vous indiqueront vos dépenses en kilowattheures (kwh) ou directement en francs (ou en euros).vous pourrez ainsi facilement connaître vos dépenses réelles de chauffage et d eau chaude et les comparer à votre facture. Réunir les fonctions grâce au gestionnaire d énerg i e Un gestionnaire d énergie intègre tout ou part i e des fonctions citées auparav a n t. Il a l avantage de c e n t ra l i s e r l e s fo n c t i o n s d e p r o g ra m m a t i o n 20

21 t e m p o r e l l e, de programmation tari f a i r e, d e délestage, et évite ainsi des associations de prod u i t s. Toutes ces fonctions réunies perm e t t e n t au système d être plus intelligent, par exemple, en enclenchant le chauffage avant la fin des heures creuses ce qui permet une remontée en température à moindre coût.ces gestionnaires peuvent intégrer la gestion du tarif tempo de façon à adapter le fonctionnement du chauffage selon la période tarifaire (on parle alors de prog rammation tari f a i r e ). C e rtains gestionnaires p e rmettent également de recevoir des ordres de mise en hors-gel grâce à une télécommande téléphonique. 21

22 P I L OT E Z VO T R E C H AU F FAGE PA R T É L É P H O N E, C E S T P R AT I Q U E Vous quittez votre domicile pour quelques j o u rs sans savoir exactement la date du retour? Vous souhaitez partir en week-end dans votre résidence secondaire et arri ver dans une maison où il fait bon vivre? Mais vous voulez éviter de demander à un voisin de monter le chauffage parce que vous arrivez ou de l arrêter parce que vous avez un empêchement de dernière minute. La seule solution : la télécommande par téléphone qui effectue la mise en marche (ou l arrêt) de votre installation de chauffage. Principe de fo n c t i o n n e m e n t Vous appelez le numéro de téléphone de votre résidence (où est installée la télécommande), puis vous composez sur le clavier téléphonique les codes qui seront interprétés par la télécommande pour exécuter vos ordres de commande. C a ra c t é r i s t i q u e s Aujourd hui il existe sur le marché de nombreuses télécommandes par téléphone universelles pour tous types de chauffage à eau chaude ou électrique. On retrouve le plus souvent les caractéristiques ci-dessous : - une ou plusieurs voies indépendantes pour effectuer plusieurs commandes à distance (chauffage, arrosage, etc.). Les différents ordres de commandes de l installation peuvent être : la mise en marche permanente, la mise en marche temporisée, l arrêt ; 22

23 - de plus en plus souvent, une fonction thermostat d ambiance est intégrée, ce qui permet le maintien d une température hors-gel avec possibilité de modification de la température à distance ; - généralement un code d accès à 4 chiffres personnalisable pour plus de sécurité dans l utilisation ; - parfois une synthèse vocale en français (guide d utilisation, information sur la température ambiante, etc.) ; - un fonctionnement compatible avec l emploi d un répondeur téléphonique sur la même ligne téléphonique. La télécommande par téléphone : une liberté dans votre vie pour plus de confort et de réelles économies. température ambiante 18 C 23

24 G U ID E D E C H O I X On trouvera dans le tableau récapitulatif ci-dessous un guide de choix des différents équipements décrits dans la fiche et dont le rôle en matière de confort et de coût est donné à titre indicatif. Eau chaude Robinet thermostatique (RT) Thermostat d ambiance (Th) Régulation température extérieure (Te) Thermostat d amb. programmable (TAP) Commande téléphonique et les combinaison suivantes Th + RT TAP + RT Te + RT Electricité Thermostat intégré (Th) Régulation température extérieure (Te) Programmateur (Prog) Délesteur (Dél) Indicateur de consommation Commande téléphonique et les combinaisons suivantes Th + Prog Th + Dél Th + Prog + Dél (Gestionnaire) Confort thermique Confort thermique On peut également envisager un récapitulatif des solutions techniques types en fonction de la nature du logement, de sa taille (dont la valeur est donnée de manière indicative) et du type d émetteur. Eau chaude Radiateur Plancher chauffant Electricité Convecteur, panneau rayonnant, radiateur à inertie, plafond Plancher rayonnant Radiateur à accumulation Plancher chauffant à accumulation 24

25 Confort d usage Maîtrise des coûts Confort d usage Maîtrise des coûts Maison individuelle Logement collectif < 120 m m 2 < 35 m 2 35 m 2 TAP + RT Te + RT TAP + RT Te Te + RT RT Te Th + Prog + Dél Th + Prog T h + P r o g+ D é l Th + Dél Th + Dél Th + Te + Dél Th + Dél Te + Dél 25

26 A Q U I S A D R E S SE R? Les installateurs CAPEB (artisans électriciens et plombiers) Confédération de l Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment 46 avenue d Ivry - BP PARIS Cedex 13 Tél. : FFEE (installateurs électriciens) Fédération Française de l Equipement Electrique 5 rue Hamelin PARIS - Tél. : FEDELEC (installateurs électriciens) Fédération nationale des chambres syndicales d artisans et de commerçants professionnels de l électricité et de l électronique 1 place Uranie JOINVILLE-LE-PONT Tél. : UNCP (installateurs plombiers) Union Nationale des chambres syndicales de Couverture et de Plomberie de France 7-9 rue La Pérouse PARIS Cedex 16 Tél. : PGN (professionnels gaz naturel) PGP (professionnels gaz propane) On pourra consulter le Minitel en composant le 3615 PGN ou le 3615 PGP ou s adresser au distributeur de gaz. Les fabricants Il semble difficile de donner une liste exhaustive des fabricants de matériels de régulation, on peut néanmoins citer quelques organisations regroupant les fabricants. ACR (matériels de régulation de chauffage) Association Confort Régulation 5 rue d Artois PARIS Tél. :

27 DOMERGIE (automatismes domestiques) Groupement des Industriels de l Appareillage Electrique d Installation et de ses Applications Domotiques rue Hamelin PARIS Cedex 16 Tél. : GFCC (matériels de chauffage à eau chaude) Groupement des Fabricants de matériels de Chauffage C e n t ral par l eau chaude et de production d eau chaude sanitaire Maison de la Mécanique rue Louis Blanc PARIS LA DEFENSE Cedex Tél. : GIFAM (matériels de chauffage électrique et à eau chaude) Groupement Interprofessionnel des Fabricants d Appareils d Equipement Ménager 39 avenue d Iéna PARIS Cedex 16 Tél. : Les fournisseurs d énergie On peut également obtenir des informations utiles auprès des principaux fournisseurs d énergie. CeGIBAT Centre d Information de Gaz de France pour l Industrie et le Bâtiment rue du Rocher PARIS Tél. : CFE - Centre Français de l Électricité Espace Elec - CNIT - 2 place de la Défense - BP PARIS LA DÉFENSE Tél. : Agences commerciales locales d EDF-GDF SERVICES Les coordonnées se trouvent sur la facture d électricité et de gaz CHAUFFAGE FIOUL Association pour l Utilisation Performante du Fioul Tour Corosa - 1 rue A. & E. Peugeot - BP RUEIL-MALMAISON Cedex Tél. :

28 Les Implantations Régionales de l ADEME ALSACE Tél AQUITAINE Tél AUVERGNE Tél BASSE-NORMANDIE Tél BOURGOGNE Tél BRETAGNE Tél CENTRE Tél CHAMPAGNE-ARDENNE Tél CORSE Tél FRANCHE-COMTE Tél HAUTE-NORMANDIE Tél ILE-de-FRANCE Tél Fax LANQUEDOC-ROUSSILLON Tél LIMOUSIN Tél LORRAINE Tél MIDI-PYRENEES Tél NORD-PAS-de-CALAIS Tél PAYS DE LA LOIRE Tél PICARDIE Tél POITOU-CHARENTES Tél PACA Tél RHONE-ALPES Tél GUADELOUPE Tél GUYANE Tél MARTINIQUE Tél REUNION Tél Pour en savoir plus : Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Energie Siège social : 27, rue Louis-Vicat PARIS - Tél. : Dépt Bâtiment et collectivités route Lucioles VALBONNE - Tél :

Chaleur et confort sans gaspillage

Chaleur et confort sans gaspillage Chaleur et confort sans gaspillage ++ Régulation et programmation pilotent le chauffage. Sous leur contrôle, celui-ci fournit la bonne température quand il faut et où il faut, de façon constante et sans

Plus en détail

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation.

En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. En cas de remplacement ou d installation de radiateurs électriques (du type convecteur, radiant, etc.) ou à accumulation. Ils doivent être régulés par un dispositif électronique intégré performant, ils

Plus en détail

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien.

LE CHAUFFAGE. Peu d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. Pas d entretien. Pas d entretien. Entretien. fréquent. Peu d entretien. LE CHAUFFAGE 1. LE CHAUFFAGE ELECTRIQUE Le chauffage électrique direct ne devrait être utilisé que dans les locaux dont l isolation thermique est particulièrement efficace. En effet il faut savoir que

Plus en détail

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson

Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Le tableau suivant représente les principaux symboles utilisés pour les appareils de chauffage, de cuisson Principaux symboles d appareils thermiques utilisés pour différents schémas Page 1/11 I) Les radiateurs

Plus en détail

quelles améliorations possibles?

quelles améliorations possibles? Fiche 1 - Définitions et principes Le chauffage électrique en quelques chiffres. 1,5 fois plus cher : le coût d exploitation du chauffage électrique est 1,5 fois plus élevé que celui du chauffage gaz naturel

Plus en détail

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur

Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur NOUVEAU Jusqu à 40 % d économies! Radiateur à accumulation dynamique Dynatherm Pour répondre à TOUS LES BESOINS, et plus encore, il suffit d 1 accumulateur et d 1 des 4 Kits au choix. = Complet Pratique

Plus en détail

CALYBOX. *2701545_rev3* Guide d utilisation. Gestionnaire d'énergie

CALYBOX. *2701545_rev3* Guide d utilisation. Gestionnaire d'énergie Guide d utilisation CALYBOX Gestionnaire d'énergie CALYBOX 320-2 zones domotique pour PAC ou PRE CALYBOX 330-3 zones domotique pour PAC ou PRE DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com

Plus en détail

son chauffage Tout savoir pour bien choisir les avantages du chauffage électrique de qualité

son chauffage Tout savoir pour bien choisir les avantages du chauffage électrique de qualité Les grandes marques de chauffage électrique, membres du GIFAM, à votre service au quotidien Acova - Airélec - Applimo - Atlantic Campa - Fondis - Noirot - Sauter Thermor - Tresco - Stiebel Eltron Tout

Plus en détail

Gestionnaires d énergie 1 à 2 zones pour chauffage électrique Fil Pilote

Gestionnaires d énergie 1 à 2 zones pour chauffage électrique Fil Pilote 1 à 2 zones pour chauffage électrique Fil Pilote CALYBOX 10/20/110/120/120 WT - Simples d'utilisation - Possibilité de verrouiller les programmes - Design 1 ou 2 zones de programmation journalière ou hebdomadaire

Plus en détail

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort.

accumulation. Un procédé indispensable pour des besoins en eau chaude importants, avec un bon niveau de confort. A B C Accélérateur Egalement appelé pompe de circulation ou circulateur, l accélérateur assure la circulation de l eau de chauffage entre la chaudière et les pièces à chauffer. Les installations très anciennes

Plus en détail

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE?

QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une pompe à chaleur et d une cuve disposant d une isolation

Plus en détail

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire?

(*) SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? 3/10/2014 U R E. POURQUOI se poser la question? Que faire? SE PASSER DE SON CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE? Soirée d information 23 septembre 2014 Guides Énergie Neupré U R E UTILISATION RATIONNELLE (*) DES ÉNERGIES 1 * Démarche qui consiste à consommer moins d énergie

Plus en détail

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires...

SOMMAIRE. Qu est-ce que le compteur électronique... page 1. Comment consulter les informations... page 1. Les différentes options tarifaires... Edition Édition 2008 Juillet 2000 SOMMAIRE Qu est-ce que le compteur électronique... page 1 Comment consulter les informations... page 1 Les différentes options tarifaires... page 1 a)option base... page

Plus en détail

Les équipements performants dans l habitat

Les équipements performants dans l habitat Les équipements performants dans l habitat Ventilation performante La ventilation mécanique contrôlée (VMC) Pour une maison performante et saine, il est indispensable d opter pour une VMC. Le principe

Plus en détail

Réussir son installation domotique et multimédia

Réussir son installation domotique et multimédia La maison communicante Réussir son installation domotique et multimédia François-Xavier Jeuland Avec la contribution de Olivier Salvatori 2 e édition Groupe Eyrolles, 2005, 2008, ISBN : 978-2-212-12153-7

Plus en détail

Mémento de schémas électriques 2

Mémento de schémas électriques 2 COUV Les cahiers du bricolage : Mémento de schémas électriques 2 Version ebook - livre électronique 2005 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite

Plus en détail

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE

La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE La chaleur qui vient du froid LE SYSTEME INTEGRAL DE CHAUFFAGE L ORIGINE C est dans les pays où il fait froid que l on sait mieux qu ailleurs produire et conserver la chaleur. Depuis plus de vingt ans

Plus en détail

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies

Pompe à chaleur Air-Eau. Confort et économies Pompe à chaleur Air-Eau Confort et économies Le système de chauffage réversible de l avenir! Un pas en avant pour réduire les émissions de CO₂. L augmentation des émissions de CO₂ et autres gaz à effet

Plus en détail

Les chaudières au gaz naturel

Les chaudières au gaz naturel Les chaudières au gaz naturel Sommaire Les chaudières au gaz naturel avec Gaz de France DolceVita P.4 P.6 P.8 P.10 P.14 P.16 P.18 P.20 P.22 P.23 Comment ça fonctionne? Les chaudières à condensation Les

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : DPE01230-0002 Valable jusqu au : 27/12/2021 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : 2002 Surface habitable : 50 m² Numéro appartement

Plus en détail

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable.

La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. 111 39 240 1812 906 La relève de chaudière, une solution intermédiaire économique et fiable. La relève de chaudière, qu est ce que c est? On parle de relève de chaudière lorsqu on installe une pompe à

Plus en détail

Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l eau chaude

Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l eau chaude Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l eau chaude L H A B I T A T I N D I V I D U E L SOMMAIRE Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l eau chaude

Plus en détail

électronique du tarif bleu

électronique du tarif bleu Le compteur MONOphasé électronique du tarif bleu Qu est- ce que le compteur Electrique? Destiné à mesurer les consommations, il possède quelques avantages : Il vous précise le tarif choisi et la tarification

Plus en détail

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111

Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 9419-682-10/01.06 Pilotec confort 10/Pilotec confort 20 réf. 49110 réf. 49111 Gestionnaire d énergie pour 1 ou 2 zones de chauffage électrique avec fil pilote Sommaire Comment fonctionne votre Pilotec

Plus en détail

SOMMAIRE 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...1 2 UTILISATION DE L'ACCUMULATEUR...2 3 RACCORDEMENTS ELECTRIQUES...3 3.3 BORNIER DE RACCORDEMENT...

SOMMAIRE 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...1 2 UTILISATION DE L'ACCUMULATEUR...2 3 RACCORDEMENTS ELECTRIQUES...3 3.3 BORNIER DE RACCORDEMENT... SOMMAIRE 1 PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT...1 2 UTILISATION DE L'ACCUMULATEUR...2 3 RACCORDEMENTS ECTRIQUES...3 3.1 RECOMMANDATIONS (à lire attentivement)...3 3.2 SECTION DES CABS ET CALIBRAGE DES DISJONCTEURS...3

Plus en détail

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts...

en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... Le Chauffage Individuel en Appartement Besoins, Choix du Système, Coûts... www.ale-lyon.org >> Quel est le meilleur système de chauffage chez moi? Il n y a pas de réponse unique, chaque logement et chaque

Plus en détail

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale

CHAUFFAGE. choisissez intelligemment votre confort POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale POURQUOI PAS DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE? CHAUFFAGE choisissez intelligemment votre confort Avec le soutien de la Région de Bruxelles-Capitale AGENCE BRUXELLOISE DE L ÉNERGIE Le Centre Urbain asbl Chauffage

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Travaux sur les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire

Travaux sur les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire Réhabilitation énergétique des copropriétés normandes construites entre 1948 et 1974 Travaux sur les systèmes de chauffage et d'eau chaude sanitaire Situation existante et enjeux Les différents diagnostics

Plus en détail

Les Champs Elysées. 80 Avenue Jean Jaurès - 30000 NÎMES

Les Champs Elysées. 80 Avenue Jean Jaurès - 30000 NÎMES Diagnostic de performance énergétique Une information au service de la lutte contre l effet de serre (6.3.a bis) Bâtiment à usage principal de bureau, d'administration ou d'enseignement Valable jusqu au

Plus en détail

Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation écrite préalable expresse des auteurs.

Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction interdite sans autorisation écrite préalable expresse des auteurs. COUV 2010 Les cahiers du bricolage : Mémento de schémas électriques 2 Version ebook - livre électronique 2005-2012 David Fedullo, Thierry Gallauziaux Tous droits réservés - Reproduction, adaptation, traduction

Plus en détail

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage

Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Formation «maîtrise des charges et développement durable» Le chauffage Christophe Bresson, CLCV Emilie Oddos, CNL 38 David Gonnelaz, ALE Christophe Weber, Maison de l Habitant Maison de l Habitant AU PROGRAMME

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS»

FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» FICHE TECHNIQUE ENERGIE «Eau Chaude Sanitaire - ECS» Sources : CNIDEP et ADEME A. ETAT DE L ART 1. Caractéristiques générales Que demande t-on à une production d eau chaude sanitaire? Fournir une eau en

Plus en détail

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009

EAU CHAUDE SANITAIRE. Espace INFO>ENERGIE 37. INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 EAU CHAUDE SANITAIRE HABITAT CHAUFFAGE Espace INFO>ENERGIE 37 INTERVENTION PRECARITE ENERGETIQUE ACTIONS SIMPLES TRAVAILLEURS SOCIAUX LE 26 Septembre 2009 L HABITAT L HABITAT DEPERDITION TOITURE: 30% Priorité

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE DÉCO Ambiance automnale pour décor original Rangements, mobilier, cloisons, peinture AMÉNAGER LES PETITS ESPACES Incendie, cambriolage ON S'ALARME! BÉTON, CUIVRE, ZINC, ALU, BOIS Rénovation durable du

Plus en détail

EPARGNE et CONFORT. Plus facile que vous ne le pensez!

EPARGNE et CONFORT. Plus facile que vous ne le pensez! EPARGNE et CONFORT Plus facile que vous ne le pensez! 30% Les coûts de chauffage représentent plus de 55% facture énergétique d un ménage moyen. Avec le système de régulation intelligent Evohome vous économiserez

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50

D i a g n o s t i q u e u r I m m o b i l i e r Tél. 04 94 19 18 39 Port. 06 60 96 06 83 Fax 04 94 19 22 50 A DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006 INFORMATIONS GENERALES N de rapport

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch

Bien rénover son bâtiment Genève février 2014. Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover son bâtiment Genève février 2014 Pierre André Seppey Physeos SA Sion pa.seppey@physeos.ch Bien rénover programme Enjeux énergétiques à venir Bien comprendre sa consommation d énergie Comment

Plus en détail

Trucs & astuces. pour bien vivre votre régulation de chauffage. Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable. Thermostats d'ambiance

Trucs & astuces. pour bien vivre votre régulation de chauffage. Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable. Thermostats d'ambiance Trucs & astuces pour bien vivre votre régulation de chauffage Robinets thermostatiques Robinet thermostatique programmable Thermostats d'ambiance un guide signé Danfoss Vous trouverez dans ce manuel, de

Plus en détail

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr.

HRC 15% 23% haute température 70 C AUER 1892-2012. - 120 ans d innovations. Le chauffage garanti même par grands froids! www.auer.fr. AUER 1892-2012 1892-2012 - 120 ans d innovations www.auer.fr 70 HRC modulante haute température 70 C é néficiez 15% de Le chauffage garanti même par grands froids! ou que t d e tr a énéficiez va u x 23%

Plus en détail

LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07)

LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07) LE REGLAGE ET LA REGULATION DES INSTALLATIONS DE CHAUFFAGE (CH 07) Comment régler son installation pour réduire de manière optimale sa consommation d énergie? 1. LE REGLAGE D UNE INSTALLATION DE CHAUFFAGE

Plus en détail

CATALOGUE DE PRODUITS

CATALOGUE DE PRODUITS GmbH & Co. KG Im Heidchen 6-8 56424 Mogendorf Germany T.: +49 2623 921 297 0 F.: +49 2623 921 297 15 info@elkatherm.com CATALOGUE DE PRODUITS www.elkatherm.com ELKATHERM est une marque déposée de la société

Plus en détail

La gestion d énergie. Dossier technique

La gestion d énergie. Dossier technique La gestion d énergie Dossier technique ATLANTIC, CONSCIENT DES ENJEUX ENVIRONNEMENTAUX ACTUELS, PROPOSE DES SOLUTIONS QUI VOUS GARANTISSENT UN RÉEL CONFORT THERMIQUE TOUT EN PRÉSERVANT L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Les aides financières

Les aides financières Guide Pratique Les aides financières Travaux d amélioration et d entretien L HABITAT RÉCONCILIONS PROGRÈS ET ENVIRONNEMENT TRAVAUX D AMÉLIORATION ET D ENTRETIEN : DÉCOUVREZ LES AIDES FINANCIÈRES ET RECOMMANDATIONS

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX

ALFÉA HYBRID DUO FIOUL BAS NOX ALFÉA HYBRID BAS NOX POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT FIOUL INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation

ACCUTOPSÉRIE 2. Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE. Radiateur à accumulation ACCUTOPSÉRIE 2 Radiateur à accumulation Référence NOTICE D UTILISATION SOMMAIRE Les commandes et leurs fonctions 2 Le principe de fonctionnement de l Accutop Série 2 3 Mise en marche et utilisation de

Plus en détail

Le chauffe-eau solaire individuel

Le chauffe-eau solaire individuel Guide Technique Le chauffe-eau solaire individuel ÉNERGIES RENOUVELABLES LE CHAUFFE-EAU SOLAIRE : AUSSI PERFORMANT QU ÉCONOMIQUE Une énergie à votre service Un principe simple comme bonjour Chauffe-eau

Plus en détail

Maîtrisez votre confort en toutes saisons

Maîtrisez votre confort en toutes saisons Maîtrisez votre confort en toutes saisons CF2 de Danfoss La régulation sans fil des planchers chauffants/rafraichissants Plus de confort et moins de consommation d énergie Une des vocations de Danfoss

Plus en détail

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente

Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Système KNX Bienvenue dans votre maison intelligente Votre maison vit à votre Grâce au système KNX, votre maison devient intelligente : elle adapte l éclairage, le chauffage, la climatisation, la gestion

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz

Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz Office fédéral de l énergie Dimensionnement des chaudières à mazout et à gaz 1 1 Introduction Correctement dimensionnée et dotée d une puissan-ce calorifique adaptée, l installation de chauffage fonctionne

Plus en détail

le chauffage, la régulation, l eau chaude

le chauffage, la régulation, l eau chaude Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l eau chaude L HABITAT INDIVIDUEL SOMMAIRE Chaleur et confort sans gaspillage, le chauffage, la régulation, l eau chaude Un confort optimal

Plus en détail

Les solutions chauffage électrique COLLECTION 2009-2010. Les solutions sèche-serviettes COLLECTION 2009-2010

Les solutions chauffage électrique COLLECTION 2009-2010. Les solutions sèche-serviettes COLLECTION 2009-2010 Les solutions chauffage électrique COLLECTION 2009-2010 CHAUFFAGE CHAUFFE-EAU CLIMATISATION VENTILATION Les solutions sèche-serviettes COLLECTION 2009-2010 CHAUFFAGE CHAUFFE-EAU CLIMATISATION VENTILATION

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété 1 relais de la Poste à RANTIGNY 25/11/13 Récapitulatif du l audit énergétique de RANTIGNY 1 Sommaire I. Introduction... 3 II. Visite du site... 4

Plus en détail

evohome, le système de régulation de chauffage multizone evohome www.evohome.honeywell.com

evohome, le système de régulation de chauffage multizone evohome www.evohome.honeywell.com evohome evohome, le système de régulation de chauffage multizone evohome est un thermostat programmable multizone qui assure une température idéale dans chaque pièce de l habitation. evohome permet le

Plus en détail

Un design élégant pour un chauffage électrique d avenir. Radiateurs électriques à pierres réfractaires

Un design élégant pour un chauffage électrique d avenir. Radiateurs électriques à pierres réfractaires Un design élégant pour un chauffage électrique d avenir Radiateurs électriques à pierres réfractaires 1 La solution pour tous les endroits diffi Les radiateurs électriques à pierres réfractaires LHZ ont

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N : 2278 / 1 Réf. Ademe : 1535V2001510H Référence du logiciel validé : Imm PACT DPE Version 7A Valable jusqu au : 01/05/2025 Type de bâtiment : Appartement (Lots 55,43) Année de construction : avant 1948

Plus en détail

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.

MINOR 11. *2701444_rev.6* Guide d installation et d utilisation MINOR 11. DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore. Guide d installation et d utilisation MINOR 11 6151042 MINOR 11 DELTA DORE - Bonnemain - 35270 COMBOURG E-mail : deltadore@deltadore.com Appareil conforme aux exigences des directives : 2004/108/CE (Compatibilité

Plus en détail

Schlüter -DITRA-HEAT-E. Surface tempérée électrique pour revêtements carrelés au sol et au mur. Avec la technologie Schlüter -DITRA

Schlüter -DITRA-HEAT-E. Surface tempérée électrique pour revêtements carrelés au sol et au mur. Avec la technologie Schlüter -DITRA Schlüter -DITRA-HEAT-E Surface tempérée électrique pour revêtements carrelés au sol et au mur Avec la technologie Schlüter -DITRA Schlüter -DITRA-HEAT-E Depuis son lancement, Schlüter -DITRA-HEAT-E a conquis

Plus en détail

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita.

FideloConso. Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller. FideloConso. www.gdfsuez-dolcevita. GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fi xe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

Eau chaude sanitaire

Eau chaude sanitaire 4 rue du maréchal FOCH, 68 460 LUTTERBACH 03 89 50 06 20 ou eie68@alteralsace.org La lettre d information d Alter Alsace Energies dans le cadre du défi des familles éco-engagées : N 8 Janvier 2013 Eau

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas?

CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES. Un crédit d impôt : pourquoi? AVANT-PROPOS. Un crédit d impôt : comment? Un crédit d impôt : dans quels cas? Mise à jour mars 2006 CRÉDIT D IMPÔT LES GRANDS PRINCIPES AVANT-PROPOS Le crédit d impôt en faveur des économies d énergie et du développement durable constitue une triple opportunité : Il offre à l utilisateur

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

ÉNERGIE-CHAUFFAGE. Référentiel. des supports de communication existants. énergie

ÉNERGIE-CHAUFFAGE. Référentiel. des supports de communication existants. énergie ÉNERGIE-CHAUFFAGE Référentiel des supports de communication existants énergie Le présent document recense l ensemble des outils de communication existants et disponibles, ainsi que les matériels disponibles

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 14/IMO/0338 Valable jusqu au :... 15/10/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. Avant 1948 Surface habitable :... environ 124.57 m² Adresse :...

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 2014-09-3370 Valable jusqu au :... 29/09/2024 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction

Plus en détail

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN

ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN ETUDE ET DIAGNOSTIC THERMIQUE TECHNOLOGIE DOREAN Bureau d Etudes Thermiques SCHLIENGER 45, rue de Mulhouse 68210 BALSCHWILLER Tél. 03.89.25.91.95 Fax 03.89.25.91.95 E-mail : sschlienger@free.fr SOMMAIRE

Plus en détail

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B

Chauffage par pompe à chaleur. Construction neuve. Guide. des solutions durables CIAT N 08.54 B Chauffage par pompe à chaleur Construction neuve u n i v e r s a l c o m f o r t 0 810 810 142 Guide des solutions durables CIAT N 08.54 B Pompes à chaleur : faites le plein d avantages! Pompe à chaleur

Plus en détail

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines

Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Note technique : Rénovation thermique des gîtes de Tayac et Taurines Réalisé par : Arnaud Larvol Conseiller énergie Pays Ruthénois 6, avenue de L Europe 12 000 Rodez 05.65.73.61.70 a.larvol@pays-ruthenois.f

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC)

L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) L offre DualSun pour l eau chaude et le chauffage (SSC) SSC signifie : Système Solaire Combiné. Une installation SSC, est une installation solaire qui est raccordée au circuit de chauffage de la maison,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE TERTIAIRE DATE : 14/02/2011 N AFFAIRE : 003387/2255629/1/1 ANNEE DE CONSTRUCTION : NON COMMUNIQUE SURFACE UTILE : 489.44 TYPE DE BATIMENT : IMMEUBLE D HABITATION + BUREAUX TYPE D ACTIVITES : ADMINISTRATION - BUREAUX

Plus en détail

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n

Vivadens C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n C h a u d i è r e m u r a l e à C o n d e n s a t i o n ÉCONOMIES D ÉNERGIE EAU CHAUDE À VOLONTÉ ULTRA COMPACTE ET ULTRA LÉGÈRE LE MEILLEUR INVESTISSEMENT EN CONDENSATION L E SSE NTI E L DE LA CON DE

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

Qivivo Thermostat. Simple, efficace, convivial

Qivivo Thermostat. Simple, efficace, convivial Qivivo Thermostat Simple, efficace, convivial Qivivo Thermostat Connecté Le confort au creux de la main Vos clients vont enfin aimer leur thermostat. D usage intuitif, il permet de programmer et de piloter

Plus en détail

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement

Émissions de gaz à effet de serre (GES) pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et le refroidissement SDH - SARL n 23 Avenue Gambetta 17100 Saintes Tél. : 05 46 97 61 34 - Fax : 05 46 97 26 30 N SIREN : 504 761 248 Compagnie d assurance : Generali Assurances n AL169975 Diagnostic de performance énergétique

Plus en détail

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement

Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Système de chauffage Alde Sûr, économique et respectueux de l environnement Tableau de commande à écran tactile Tous les réglages du système de chauffage se font sur l écran tactile du tableau de commande,

Plus en détail

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur

Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Devis type pour l installation d une pompe à chaleur Ce document a pour but de faciliter l'analyse des propositions techniques de l'installateur. HESPUL ne peut être tenue pour responsable de la qualité

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication

Mémento de. Thierry Gallauziaux David Fedullo. Les cahiers du bricolage Électricité. Chauffage Protection Communication Les cahiers du bricolage Électricité Thierry Gallauziaux David Fedullo Mémento de schémas électriques 2 Chauffage Protection Communication Mémento de SCHÉMAS ÉLECTRIQUES 2 Sommaire : Le chauffage à eau

Plus en détail

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0

Fiche d application. 7 octobre 2013 1.0 MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DE L ÉNERGIE Diagnostic de Performance Energétique Fiche d application Date Version 7 octobre

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail

La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète?

La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète? La technologie peut-elle contribuer à la préservation de la planète? La domotique pour faire des économies Comment augmenter le confort de la maison tout en faisant des économies d énergie? La domotique

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique: détails techniques Bruxelles Environnement LE SYSTÈME DE CHAUFFAGE ET LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE François LECLERCQ et

Plus en détail

somfy.fr TaHoma, Une nouvelle histoire entre Somfy, ma maison et moi

somfy.fr TaHoma, Une nouvelle histoire entre Somfy, ma maison et moi somfy.fr TaHoma, Une nouvelle histoire entre Somfy, ma maison et moi Avec TaHoma, entre ma maison et moi, c est une histoire de...... confort Je gère toute ma maison depuis un ordinateur ou un smartphone.

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN

TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN TOUT SAVOIR SUR LE CHAUFFAGE URBAIN QU EST-CE QUE LE CHAUFFAGE URBAIN? Tout simplement un chauffage central, mais à l échelle d un quartier! La chaufferie urbaine de Nemours assure la production et la

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Boulangers Pâtissiers Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts de l énergie

Plus en détail

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation

>> >> >> Innovens. La condensation à la pointe de l innovation C h a u d i è r e m u r a l e g a z c o n d e n s a t i o n Innovens ADVANCE La condensation à la pointe de l innovation >> >> >> > Ecologie et économies d énergie Nouvelle

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY

PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT CHAUFFAGE PRODUCTION ECS POMPES À CHALEUR HAUTE TEMPÉRATURE PRODUCTION EAU CHAUDE SANITAIRE PROFESSIONNEL AN AIRWELL GROUP COMPANY PAC HT/ECS Pompes à Chaleur Haute Température et production d Eau

Plus en détail

PRÊT BONIFIÉ à partir de 1 %TEG. ANNUEL FIXE (a) de 1500 à 21 500 pour une installation éco-efficace au gaz naturel

PRÊT BONIFIÉ à partir de 1 %TEG. ANNUEL FIXE (a) de 1500 à 21 500 pour une installation éco-efficace au gaz naturel PRÊT BONIFIÉ 1 %TEG ANNUEL FIXE (a) CHAUDIERE GAZ NATUREL CHAUFFE-EAU SOLAIRE ISOLATION THERMIQUE de 1500 à 21 500 pour une installation éco-efficace au gaz naturel PRÊT BONIFIÉ 1 %TEG ANNUEL FIXE (a)

Plus en détail

La chaleur du bien être à tarif réduit

La chaleur du bien être à tarif réduit La chaleur du bien être à tarif réduit Appareils de chauffage électrique à accumulation de chaleur Description Utilisation Installation Modèles: 3700, 4700, 5700, 6700 3800, 4800, 5800 3600, 4600, 5600,

Plus en détail

J économise mon énergie CHAUFFAGE. HABITER DURABLE - Edition n 0 1 - mise à jour septembre 2014 (nouvelle collection)

J économise mon énergie CHAUFFAGE. HABITER DURABLE - Edition n 0 1 - mise à jour septembre 2014 (nouvelle collection) J économise mon énergie CHAUFFAGE HABITER DURABLE - Edition n 0 1 - mise à jour septembre 2014 (nouvelle collection) Je m informe DÉFINITIONS Energie primaire, énergie fi nale L énergie primaire est l

Plus en détail

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR

Module de fonction. SM10 Module solaire pour EMS. Instructions de service 6 720 801 042 (2012/02) FR Module de fonction SM10 Module solaire pour EMS Instructions de service FR Sommaire 1 Sécurité.......................................3 1.1 Remarque...................................3 1.2 Utilisation conforme.............................3

Plus en détail

GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O. Notice d emploi Chaudière gaz à condensation

GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O. Notice d emploi Chaudière gaz à condensation GVS C 28-1HN / GVM C 26-1HN / GVM C 30-1HN 6 720 610 956-00.2O Notice d emploi Chaudière gaz à condensation Modèles et brevets déposés Réf. : OSW Table des matières Table des matières Mesures de sécurité

Plus en détail

Se chauffer sans gaspiller

Se chauffer sans gaspiller L habitat AGIR! Se chauffer sans gaspiller Réussir la rénovation de son chauffage et de sa production d eau chaude sanitaire Édition : mars 2015 sommaire glossaire introduction Logements existants : diminuez

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail