DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES C.C.T.P. LOT n 01 : GROS OEUVRE TRAVAUX D AMENAGEMENT DU S/S, RDC ET R+6 21 RUE DE LA BANQUE PARIS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES C.C.T.P. LOT n 01 : GROS OEUVRE TRAVAUX D AMENAGEMENT DU S/S, RDC ET R+6 21 RUE DE LA BANQUE 75002 PARIS"

Transcription

1 DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES C.C.T.P. LOT n 01 : GROS OEUVRE TRAVAUX D AMENAGEMENT DU S/S, RDC ET R+6 21 RUE DE LA BANQUE PARIS Maitre d Ouvrage 21 RDB c/o Constructa Asset Management 134, boulevard Haussmann Paris Maître d Ouvrage Délégué Maître d oeuvre Constructa Asset Management Florian de Langsdorff 134, boulevard Haussmann 15, rue Guy Moquet Paris Paris FDLA - Florian de LANGSDORFF Architecte DPLG 15 rue Guy Moquet Paris Tel/Fax: N SIRET :

2 S O M M A I R E 1 GENERALITES Présentation du projet Connaissance de l ensemble du projet Connaissance des conditions d'exécution Erreurs ou omissions dans les documents Contexte réglementaire Règles et règlements Planning Dossier des ouvrages exécutés 6 2 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES D.T.U. et Normes Règles de calcul et règles professionnelles Sécurité Tolérance et contrôle Tolérance de planéité Contrôles 2.5 Qualité et origine des matériaux Limites de prestations Contenu du lot Documents d exécution Variantes et options 3 INSTALLATION DE CHANTIER Généralités Consistance des travaux Limites de prestations Plan d'installation de chantier Installation de chantier 12! "! # $! %!&! '

3 (! )* % % +!,! 4 TRAVAUX Constats d huissier Protections d ouvrages conserves Généralités Respect du voisinage Démolitions 17 -$! -!! $! -!!.! $! / -!! 0. -!! 1 -!! 1! # -!! 1!!$ -!!!! -!!! -$! 22!&! -!! -!! 3! -!!.! -!! 04 3! -!!.!!! 4.6 Gros-œuvre 21 0! '$ $4!! 5 0 *! 0 0 %3! # -! - $! - $.!.! # Edition du 11 décembre Phase DCE Page 2 sur 28

4 *! 6 $! %!! '$ 0!4 "$$ 1 * # -$! $!! 7! *! *! ($!! 4.7 Charpente métallique 27 #! # '! $ #!!! 8 #!! # # # # Edition du 11 décembre Phase DCE Page 3 sur 28

5 1 GENERALITES 1.1 Présentation du projet Le présent C.C.T.P consiste à décrire les travaux d aménagement du sous-sol, du RDC et du R+6 d un immeuble situé 21 rue de la Banque, PARIS pour le lot N 01 «Démolition Gros œuvre - Maçonnerie». L immeuble existant comporte 6 étages sur rez-de-chaussée, à usage de bureaux et est assujetti au Code du Travail (décret du 31 Mars 1992). Le RDC et le sous-sol seront un ERP de 5 ème catégorie. Les travaux prévus à l ensemble du bâtiment se dérouleront en quatre phases : Phase 1 : Travaux du R+6, de la coque commerce (RDC et sous-sol) et du hall à RDC jusqu à la verrière. Phase 2 : Travaux du hall sous la verrière Phase 3 : Travaux d étanchéité de la cour à RDC. Phase 4 : Travaux dans les bureaux du fond à RDC. 1.2 Connaissance de l ensemble du projet L'entrepreneur prendra connaissance de la partie du C.C.T.P. le concernant, mais aussi de l'ensemble des C.C.T.P. et des documents annexes joints au projet, afin d'être bien éclairé sur la partie qu'il a à traiter, certains travaux pouvant demander le concours de différents corps d'état pour leur achèvement. De la sorte, il ne devra rien ignorer de ses obligations et de celles particulières à certain corps d'état en liaison directe avec l'exécution de ses travaux. En conséquence, il est entendu que l'entrepreneur devra l'intégralité des travaux nécessaires au complet et parfait achèvement des constructions projetées, et ne pourra, sous aucun prétexte arguer d'insuffisance de renseignements ou d'omissions quelconques dans les C.C.T.P. et plans pour obtenir une indemnité supplémentaire au prix global forfaitaire prévu à son marché. 1.3 Connaissance des conditions d'exécution L'entrepreneur a l obligation, par visites préalables, de se rendre compte de toutes sujétions d'exécution des ouvrages ; il ne pourra pas se prévaloir d'aucune méconnaissance des lieux, tant au titre de plus-values dont aucune ne sera acceptée, qu'au titre des mesures de sécurité à prendre pendant toute la durée des travaux. L'Entrepreneur est admis s'être rendu compte sur place, de la disposition des lieux, des possibilités d'accès et de toutes sujétions pouvant influer sur l'importance des travaux. Les plans d'implantation seront à vérifier sur place par l'entreprise. Les implantations de toute nature seront dressées par ses soins et sous son entière responsabilité, ainsi que tout autre tracé et niveaux nécessaires aux différents corps d'état. L'entrepreneur reconnaît avoir eu parfaite connaissance de toutes les conditions d'exécution, telles que : dates et délais d'intervention difficultés d'intervention, etc. 1.4 Erreurs ou omissions dans les documents Les C.C.T.P. et les plans dressés par la Maîtrise d'œuvre font connaître le programme général des constructions à réaliser et les modes d'exécution des travaux. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 4 sur 28

6 En cas d'omission, d'imprécision ou de contradiction dans ces documents, il est fait obligation à l'entrepreneur d'obtenir de la Maîtrise d'œuvre, toutes précisions ou renseignements complémentaires nécessaires, et de prévoir dans le prix global tous travaux indispensables dans l'ordre général et par analogie avec les indications des C.C.T.P. et des plans. L'entrepreneur ne pourra, par conséquent, faire état ultérieurement, d'une erreur, omission ou imprécision quelconque, pour justifier une demande d'augmentation du montant de son marché ou pour ne pas exécuter les travaux nécessaires à l'achèvement complet et parfait des ouvrages. 1.5 Contexte réglementaire Les travaux seront exécutés conformément aux règles de l art et à la réglementation française telle qu'elle se trouvera être en vigueur un mois avant la date d'établissement de l'offre. En particulier, les travaux seront conformes aux prescriptions techniques contenues dans les lois, décrets, arrêtés et circulaires applicables en France, ainsi que dans les cahiers des clauses techniques générales, les documents techniques unifiés (cahier des charges, cahier des clauses spéciales, cahier des clauses techniques, mémento), les normes, les avis techniques, les exemples de solutions et/ou le(s) document(s) suivant(s) : Toutes les dispositions nécessaires au respect de ces réglementations sont réputées incluses dans les prestations et l offre de l entreprise. L entreprise tiendra compte également des «prescriptions communes à tous les lots» jointes au dossier. Code de la Construction et de l Habitation Responsabilité des constructeurs d ouvrage Articles L à L Code de la Construction et de l Habitation Contrôle technique Articles L à L , R à R Code de la Construction et de l Habitation Dispositions spéciales relatives à la prévention du risque sismique Article R Arrêtés préfectoraux en vigueur sur le lieu de la construction 1.6 Règles et règlements Textes législatifs et réglementaires Code de la Santé publique Code du Travail Code de la Construction et de l'habitation Décret n du 8 janvier 1965 modifié et complé té - Règlement d'administration publique pour l'exécution des dispositions du livre II du Code du travail en ce qui concerne les mesures particulières de protection et de salubrité applicables aux établissements dont le personnel exécute des travaux du bâtiment, des travaux publics, et tous autres travaux concernant les immeubles Circulaire du 10 avril Coordination sur les chantiers de bâtiment et de génie civil Avis du 14 octobre Application du décret n du 8 juillet 1992, modifié par le décret n du 20 septembre 1995, concernant l'aptitude à l'usage des produits de construction et de l'arrêté du 16 septembre 1999 appliquant ce décret à certaines chevilles d'ancrage (directive du Conseil des Communautés européennes 89/106/CEE du 21 décembre 1988 DPC) Arrêtés préfectoraux en vigueur sur le lieu de la construction Décret no du 26 décembre 1994 relatif à l'intégration de la sécurité et à l'organisation de la coordination en matière de sécurité et de protection de la santé lors des opérations de bâtiment ou de génie civil et modifiant le code du travail (deuxième partie: Décrets en Conseil d'etat) Edition du 11 décembre Phase DCE Page 5 sur 28

7 1.7 Planning Avant tout commencement des travaux, l'entreprise devra soumettre, pour accord au Maître d'œuvre, un planning indiquant les différentes tâches à réaliser ainsi que leur durée, celles-ci devant toutefois s'inscrire dans le délai global défini à l'acte d'engagement pour permettre l'intervention des autres corps d'état. 1.8 Dossier des ouvrages exécutés Chaque entreprise devra fournir son Dossier des Ouvrages Exécutés, comprenant : les plans d'exécution détaillés mis à jour en fin de travaux et portant la mention "D.O.E." les notices d'identification avec avis techniques et procès-verbaux d'essais de tous les matériaux mis en œuvre. Les fiches d autocontrôle. les fiches d'entretien et notices d'utilisation des matériaux et matériels mis en œuvre. une liste du matériel fourni avec références et adresses des revendeurs une nomenclature de tous les incidents de marche pouvant survenir aux matériels et comportant les indications nécessaires pour y remédier. les bons de garantie éventuels la liste récapitulative des documents remis. Les entreprises remettront ce dossier pour visa de la Maîtrise d'œuvre le jour de la réception ; après vérification de cette dernière et corrections apportées par les entreprises, le dossier D.O.E. "bon pour accord" est fourni en : 2 exemplaires papier + 1 exemplaire informatique sur CD plans au format DWG et pièces écrites et documentation sous format PDF pour le maître d ouvrage. 1 exemplaire papier + 1 exemplaire des plans informatique pour la maîtrise d'œuvre 1 exemplaire papier pour le bureau de contrôle. 1 exemplaire papier pour le Coordonnateur SPS, afin qu il établisse son dossier DIUO. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 6 sur 28

8 2 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 2.1 D.T.U. et Normes Les principaux documents officiels de référence applicables à ce lot sont les suivants (liste non exhaustive) : Documents Techniques Unifiés applicables aux travaux de ce(s) corps d'état D.T.U Parois et murs en béton branché. D.T.U et relatifs aux fondations D.T.U Gros œuvre des toitures aux revêtements d'étanchéité. D.T.U Ouvrages en maçonnerie de petits éléments / Parois et murs D.T.U Travaux d enduits aux mortiers de liants hydrauliques D.T.U (NF P ) - Chapes et dalles à base de liants hydrauliques (décembre 1998) DTU n 32.1 applicable aux travaux de construction métallique, charpente en acier DTU n 33.1 applicable aux façades rideaux, façade s semi-rideaux, façades panneaux DTU n 33.2 pour les tolérances dimensionnelles du gros œuvre destiné à recevoir les façades rideaux, façades semi-rideaux, façades panneaux D.T.U Cahier des charges applicables aux travaux de ravalement maçonnerie Règles FB - Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en béton Les C.C.T.G. édités par le CSTB en vigueur à la signature du marché Les C.C.S. édités par le CSTB en vigueur à la signature du marché, sauf stipulations contraires définies dans les articles ci-après Les normes Françaises AFNOR de la classe "A" Métallurgie Fascicule n 4 établi par la Commission Centrale d es marchés, titre III : aciers laminés pour constructions métalliques (décret n du 24 juillet 1975) mi se à jour et titre IV: Rivets en acier, boulons à haute résistance. Règles de l Institut international de Soudure dont entre autres les N Recommandations du Centre Technique Industriel de la Construction Métallique, de l Office Technique pour l Utilisation de l Acier Cahier des charges du certificat d essais conforme au CERFF. Normes Françaises applicables aux travaux de ce corps d'état Les normes NFP concernant les agrégats, ciments, béton, aciers, surcharges d exploitation, etc.. Les avis techniques émis par le C.S.T.B. fixant les caractéristiques de certains ouvrages, matériels et matériaux et leurs conditions de mise en œuvre. 2.2 Règles de calcul et règles professionnelles Eurocode 0 EN 1990: bases de calcul des structures Eurocode 1 EN 1991 : actions sur les structures Eurocode 2 EN 1992 : calcul des structures en béton Eurocode 3 EN 1993 : calcul des structures en acier Eurocode 4 EN 1994 : calcul des structures mixtes acier-béton Eurocode 6 EN 1996 : calcul des ouvrages en maçonnerie Edition du 11 décembre Phase DCE Page 7 sur 28

9 Règles BAEL 91 révisées 99 (CCTG Fascicule n 62, t itre Ier, section I) - Règles techniques de conception et de calcul des ouvrages de construction en béton armé suivant la méthode des états limites (février 2000) Règles FA concernant la Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en acier et Annexe (Méthodologie de caractérisation des produits de protection) Règles FB (P ) - Méthode de prévision par le calcul du comportement au feu des structures en béton (CSTB 2188, décembre 1993) Règles professionnelles concernant l'utilisation des mastics pour l'étanchéité des joints (SNJF, DTSB, septembre 1989) DTU 13 NF P Dallage Conception, calcul et exécution. 2.3 Sécurité Les règlements de sécurité - incendie L ensemble des textes officiels relatifs aux règles de protection et de sécurité sur les chantiers Convention de sécurité relative aux installations électriques de chantier. Les lois, arrêtés, décrets et circulaires ministériels. Les travaux de mise à la terre de l ouvrage seront exécutés dans le respect du décret du concernant la protection des travailleurs contre les courants électriques de la circulaire TE N Fiche de sécurité C303 de l OPPBTP, relative aux plates-formes de travail, suspendues, motorisées, à niveau variable. Les garde-corps d'allèges, de trémies, de réservations seront réalisés par l'entrepreneur au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Les aciers en attente verticaux ou horizontaux seront repliés ou crossés afin de ne pas constituer un danger pour une personne qui serait victime d'une chute. Les frais correspondants à la fourniture et à la mise en place de toutes les protections sont à la charge exclusive de l'entreprise du présent lot, qui reste responsable de la bonne conservation des protections pendant la durée des travaux. 2.4 Tolérance et contrôle Tolérance de planéité Le nombre de points de contrôle est au minimum de 10 dans le local. La planéité peut être mesurée au moyen d'une règle de 2 m et d'un réglet de 0,20 m posés à leurs extrémités sur 2 cales. Tolérances de planéité demandées pour les sols collés : & 7 mm sous la règle de 2.00 m & 2 mm sous la règle de 0.20 m Les autres tolérances sont fixées par les normes et DTU Les tolérances ci-dessus ne concernent que le dallage lui-même et non celles des revêtements, qui sont traités dans les textes correspondants, à savoir : - une chape rapportée (NF P , Référence DTU 26.2) - un sol scellé (NF P , Référence DTU 52.1) - un sol textile (NF P , Référence DTU 53.1) - un sol plastique collé (NF P , Référence DTU 53.2 Edition du 11 décembre Phase DCE Page 8 sur 28

10 2.4.2 Contrôles Le responsable de la qualité du présent lot effectuera les contrôles et fournira tous les PV correspondants ; Le non-respect des tolérances ou le résultat négatif des contrôles entraînera l obligation de toutes les reprises d ouvrages aux frais et à la charge du titulaire du présent lot. 2.5 Qualité et origine des matériaux Bloc en béton aggloméré dits parpaings 9!! $! $! $! **!! $!! 3 &$4 8!! 8 : ;! < D.T.U et D.T.U NF P NF P , 304, 305 et 306 NF P Mortier de liaison Les blocs manufacturés seront hourdés au mortier L'épaisseur des lits et des joints sera de 0.01 à m environ. Le mortier utilisé pour les blocs manufacturés étant à 350 kg de ciment. Eléments en terre cuite Tous les éléments de terre cuite, brique de parement, briques pleines, creuses dites plâtrières, seront conformes aux normes françaises. Bétons Qualité des granulats et des sables Les granulats seront propres et exempts de toute trace de terre, d'argile ou de matière organique. Le maître d'œuvre pourra exiger leur lavage en cas contraire ou les refuser. Pour les sables, la valeur de l'e.s. devra être comprise entre 75 et 80. Plusieurs mesures de l'équivalent sable seront exigées en cours de travaux. Etude et contrôle des bétons L'entrepreneur a la responsabilité de procéder aux essais en temps utile pour respecter ses obligations contractuelles relatives aux délais d'exécution quels que soient les résultats de ces essais. Tous les essais sont à la charge financière et matérielle de l'entrepreneur. 2.6 Limites de prestations Contenu du lot Le présent lot doit tous les travaux préparatoires, la fourniture des matériaux et leur mise en œuvre, le transport et les manutentions des ouvrages définis au présent lot et en particulier : Les travaux inclus concernent : les installations de chantier et son entretien pendant la durée du chantier, les travaux d isolement des zones en travaux et les travaux préparatoires tel que définis au phasage et décrits dans le présent CCTP, les travaux de démolitions, dépose, et les travaux suivant descriptif ci-après, les scellements des huisseries, Edition du 11 décembre Phase DCE Page 9 sur 28

11 les calfeutrements des huisseries coupe-feu et standard, des châssis incorporés en maçonneries intérieures et extérieures, la reconstitution des feuillures pour les nouveaux châssis et portes en façades, la reconstitution des maçonneries à l identique pour les portes supprimées le nettoyage et le repliement des installations, Les essais et PV. les plans d'exécution et notes de calcul des ouvrages décrits ci-après, à soumettre avant exécution aux avis du Maître d œuvre et du bureau de contrôle les plans et documents de recollement (D.O.E.) du présent lot les frais d'essais obligatoires signalés dans les DTU et ceux demandés par le bureau de contrôle. En tout état de cause, les résultats devront être supérieurs aux minimas indiqués Documents d exécution!! 0! :.!!! $!! : 0$!$! 6 $! 6!$!! : ;.!$ ;6 $! L entrepreneur tient compte des contraintes réglementaires relatives à la stabilité au feu des ouvrages, à l isolation acoustique et à l isolation thermique. Les plans et notes de calcul devront être soumis au Contrôleur Technique et au maître d œuvre. L Entrepreneur doit se conformer, sans augmentation de prix, aux rectifications que le maître d œuvre et le Contrôleur Technique jugeraient utile d apporter aux plans, tant au point de vue technique qu esthétique, dans la limite des documents contractuels. Les notes de calcul doivent être accompagnées des plans d exécution à une échelle d exécution suffisante (1/50 au minimum) et en tous les cas en adéquation avec les contraintes imposées par la cellule de synthèse, si elle existe. Ces plans d exécution doivent être cotés et comprennent toutes les réservations. Toutes les élévations des voiles comportant des réservations doivent être produites. Sur chaque plan de coffrage doivent apparaître les renseignements concernant notamment : Les caractéristiques du béton et ciment utilisés. L aspect des coffrages Le zonage des charges d équipement et d exploitation La résistance au feu des structures Les numéros des plans de coupes de détails qui concernent le plan. En cas de modification, le plan doit faire l objet d une nouvelle diffusion avec un nouvel indice ; la modification doit être clairement indiquée sur le plan. En fin de chantier, l Entrepreneur doit la production de tous les plans de recollement Variantes et options Sans objet Trait de niveau Le présent lot doit le trait de niveau à un mètre du sol fini, il est tracé sur les murs et enduits par l'entrepreneur du présent corps d'état et ce dans tous les niveaux et locaux du projet. Si, pour une raison quelconque, ce trait de niveau vient à être effacé prématurément l'entrepreneur le reprend à nouveau à ses frais. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 10 sur 28

12 3 INSTALLATION DE CHANTIER 3.1 Généralités Le contenu de cette installation est conforme au CCAP, à la législation en vigueur et repris au plan général de sécurité et de protection de la santé. En cas de discordance entre ces documents, les dispositions les plus contraignantes devront être prises en compte pour le chiffrage de l'offre. 3.2 Consistance des travaux Le programme de travaux comprend la mise en place des prestations suivantes : - Installation de sanitaires - Installation de douches - Installation d un réfectoire - Installation d un bureau de chantier - Installation des vestiaires - La maintenance des équipements et le nettoyage de chantier 3.3 Limites de prestations Travaux inclus au présent lot : - Les travaux à la demande du Coordonnateur SPS. - Les travaux à la demande du bureau de contrôle - Les travaux de tous les lots pour l installation de chantier - La fourniture des consommables - La maintenance du matériel - Le nettoyage des installations de chantier Travaux exclus du présent lot - Des travaux complémentaires à ceux prévu pour l installation de chantier 3.4 Plan d'installation de chantier Le plan d installation de chantier (PIC) sera établi avant le démarrage du chantier, en coordination avec le SPS et le l ingénieur sécurité d installation. Ce plan fera apparaître au moins les dispositions suivantes : les aires de stockage des matériaux et matériel, les branchements d eau et d électricité avec comptage, la base vie : sanitaires, vestiaires et réfectoire pour le personnel et les panneaux de chantier, les accès piétons et véhicules du personnel travaillant au chantier ou nécessaires aux approvisionnements les circulations des piétons et les moyens d information et de signalisation sur la voie publique pendant la durée du chantier, les mesures d isolement entre chantier et environnement et la matérialisation des accès le raccordement des EP, EU, EV et la gestion des déchets du chantier Ce plan sera soumis à l approbation de la maîtrise d œuvre, du maître d ouvrage et du coordonnateur SPS. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 11 sur 28

13 Il devra être repris autant que nécessaire jusqu à l obtention d un accord. L entreprise en assurera alors la diffusion. Plan à établir selon le PIC du DCE 3.5 Installation de chantier Panneau de chantier Fourniture et pose d un panneau de chantier 200 X 150 cm sur lequel figurera toutes les informations du chantier. Le panneau sera en matériaux imperméable. Impression en couleur Pose en façade sur rue Entrée de chantier Dépose de l allège maçonnée Fixation d une porte provisoire de chantier, en acier, compris serrure de sécurité Portes Suivant indication des plans d installation de chantier Fourniture et pose de bloc porte isoplane Pas d habillage des cloisons Fourniture et pose de poignée pour toutes les portes Fourniture et pose de verrouillages des portes de WC et douches Suivant indication des plans d installation de chantier Electricité L entreprise prévoira l implantation des éléments aux emplacements prévus au plan Eclairage A Prévu au lot électricité Prise de courant Prévu au lot électricité Téléphone Fourniture et pose d une prise de téléphone dans le réfectoire Fourniture et pose d un téléphone fixe avec amplificateur Micro-onde Fourniture et pose de 2 micros ondes avec fonction grill Edition du 11 décembre Phase DCE Page 12 sur 28

14 Sur le plan de travail dans le réfectoire Radiateurs Fourniture et pose de 4 radiateurs de 1500 W. Prévoir l alimentation électrique de chaque radiateur. 2 radiateurs dans le réfectoire, 2 radiateurs dans le vestiaire Sol PVC Fourniture et pose de sol PVC Pour l ensemble des installations de chantier Menuiserie L entreprise prévoira : L implantation des éléments aux emplacements prévus au plan Tables Fourniture et pose de tables de réfectoire 120x80 en stratifié Pied de table en métal Suivant implantation sur plan de l installation de chantier Soit 1 table pour un accueil + 6 tables pour le réfectoire Chaises Fourniture et pose de chaises en bois ou PVC avec structure métal Suivant implantation sur plan de l installation de chantier Soit 11 chaises pour le réfectoire Armoire Fourniture et pose d une armoire à rideaux. Dimensions - Largeur : 120 cm - Hauteur : 198 cm - Profondeur : 42,8 cm Structure - Type : monobloc (livrée montée) - Epaisseur de tôle : 0,8 mm - Socle équipé de 2 traverses de renfort recevant 4 vérins réglables de l'intérieur de l'armoire. Rideaux - Type : rideaux à lames de 30 mm en PVC - Norme : classés non feu Edition du 11 décembre Phase DCE Page 13 sur 28

15 Poignée - Encastrée avec serrure par came à 90 anti croche tage - Livrée avec 2 clés Dans le dégagement Pour le rangement des casques des visiteurs, des affaires de l architecte, Plan de travail de cuisine Fourniture et pose d un plan de travail en stratifié pour le réfectoire. Profondeur : 60 cm Longueur : suivant plan Suivant implantation sur plan de l installation de chantier Casiers de vestiaires Fourniture et pose de casiers vestiaires Equipement : Aération haute et basse sur la porte Porte-étiquette Tige porte-cintre avec 2 crochets Une tablette fixe Un petit miroir et une patère à l'intérieur des portes Une cloison de séparation pour le modèle industrie salissante Fermeture : Moraillon porte-cadenas Finition : Peinture poudre époxy cuite au four à 180 Suivant implantation sur plan de l installation de chantier Soit 24 casiers Bancs Fourniture et pose de bancs en bois Cotes à titre indicatif : Longueur 200 cm Largeur 44 cm Suivant implantation sur plan de l installation de chantier Gravois Pour tous les matériaux provenant des prescriptions qui suivent et les objets divers produits par les déposes et suppressions, au fur et à mesure de la production : toutes manutentions pour sorties et mise à dépôt à l'emplacement fixé par le Maître d'ouvrage (la sortie par jets hors bâtiment est interdite). enlèvement aux décharges publiques à toutes distances, compris paiement des droits. Les moyens et lieu d évacuation des gravois seront conformes à la réglementation en vigueur. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 14 sur 28

16 Il fournira aux autres corps d'état des surfaces propres et aptes à recevoir les matériaux et revêtements prévus à ces lots conformément aux règles de l'art. Les produits de démolition ou de dépose qui seraient réutilisables pourront rester la propriété du Maître de l'ouvrage à sa demande. Il aura à charge la gestion des bennes à gravois qui seront remplacées autant que de besoins pour l ensemble des corps d état et durant toute la durée du chantier. Les frais de voirie, d occupation et de location de ces bennes seront imputés en dépenses communes, hormis les bennes nécessaires à l évacuation de ses propres gravois, notamment lors de ses démolitions. Les bennes seront évacuées et approvisionnées suivant des horaires définis avec le Pilote de la maîtrise d œuvre et le planton surveillant les accès au site du chantier. Pour toute la durée du chantier Maintenance L entrepreneur du présent lot devra la maintenance de l ensemble des appareillages et matériel des installations de chantier. Il aura aussi à sa charge le réapprovisionnement du papier toilette et des serviettes en papier pour les sanitaires et le réfectoire quotidiennement. Pour toute la durée et sur l ensemble du chantier avec imputation au compte prorata Nettoyage L entrepreneur du présent lot devra un nettoyage soigné journalier de l emprise, des abords et des circulations du chantier ainsi que l évacuation des poubelles autant que nécessaire et au minimum quotidiennement. Pour toute la durée et sur l ensemble du chantier avec imputation au compte prorata Evacuation L entrepreneur du présent lot devra le retrait de toute son installation en fin du chantier. Les locaux doivent être rendus parfaitement propres et exempts de tous les débris de matériaux de démolitions et de construction ou autres. Pour l ensemble du chantier avec imputation au compte prorata. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 15 sur 28

17 4 TRAVAUX 4.1 Constats d huissier L entrepreneur du présent a à sa charge les constats d huissier de justice, pour établir les états des lieux avant travaux afin d éviter tous litiges ultérieurs pour les travaux éventuels de remise en état des lieux. Un état des lieux sera établi par niveau et / ou par zones impactées par les travaux de réaménagement. Etats des lieux par constats d huissier de justice à charge de l entreprise du présent lot. 4.2 Protections d ouvrages conserves Avant tout travaux de dépose démolitions, réalisation pour chaque phase de travaux, par le titulaire du présent lot, d îlots de «confinement» pour isoler les différentes zones en travaux des locaux hors emprise chantier. Ces ilots sont réalisés par cloisons étanches aux poussières, entre sol et plafond, en plaques de plâtre 13 mm d épaisseur, fixées sur une ossature en acier galva simple ou double suivant hauteur de type PLACO ; cette ossature sera stabilisée ; les plaques seront jointives et étanchées par ruban adhésif, compris étanchéité périphérique murs/sols/plafond. L entreprise pourra proposer un autre système de panneaux mais elle devra une peinture vinylique lavable, côté locaux restant en activité Toutes les jonctions cloisons provisoires avec les murs, sols et plafonds seront soigneusement calfeutrées pour être parfaitement étanches à la poussière. Le titulaire du présent lot devra la protection diverses des ouvrages existants conservés dans l emprise des locaux réaménagés, par panneaux contreplaqués. En limite de l emprise du projet 4.3 Généralités Un constat d huissier sera réalisé suivant l article En préalable de toutes démolitions, l'entreprise apportera une attention particulière afin de caractériser la nature des ouvrages à démolir (ouvrages porteurs en particuliers) Tous dégâts occasionnés seront repris à ses frais. Outre les spécifications du présent descriptif, l'entrepreneur est réputé avoir pris connaissance de l'ensemble des pièces du marché et des travaux prévus aux autres corps d état et s'être entouré de tous les renseignements utiles auprès des services et administrations dont dépend la construction concernant les travaux à exécuter. L'Entrepreneur est réputé s'être rendu sur place avant la remise de son offre, et avoir ainsi parfaite connaissance de toutes difficultés éventuelles ou autres. Avant de commencer les travaux de démolition et déshabillage proprement dits, l'entrepreneur devra s'assurer que ces travaux n'entraînent pas de perturbations dans les locaux hors emprise du projet et auprès des autres corps d'état, en fonction des ouvrages à démolir tels que : Les fluides (eau, électricité, chauffage, etc.) des zones à traiter isolés Les protections ou la dépose d'ouvrages conservés effectués par les lots concernés Les repérages des alimentations plomberie et évacuations d'eaux et chutes éventuelles à l'intérieur du bâtiment en attente de leur dévoiement par le lot concerné (plomberie) Les repérages des canalisations chauffage et gaines de ventilation éventuelles Edition du 11 décembre Phase DCE Page 16 sur 28

18 Les repérages des réseaux électriques et courants faibles Elle réalisera en préalable toutes les protections des murs, sols et ouvrages adjacents existants conservés à ses démolitions. Il sera exécuté toutes les démolitions en second œuvre nécessaires aux transformations et à l'exécution du projet tel qu'il apparaît sur les plans. Le mode de réalisation est laissé au libre choix de l'entreprise dans la mesure où seront respectées toutes les règles de sécurité en vigueur. En complément et sans qu'il soit besoin d'un quelconque rappel, l'entrepreneur du présent lot exécutera, lors de la démolition des ouvrages propres à son lot et ce, dans la limite de l'ensemble du projet, la démolition ou la dépose, sans ré emploi, des installations diverses pouvant s'y trouver quelle qu'en soit la nature, telles que : Plinthes et moulures d'habillages divers Ouvrages de serrurerie, menuiserie, etc. Descellements des supports ou fixations de ces ouvrages Nettoyage et débarras de tous les matériels et matériaux existants Toujours utiliser l'outil en rapport avec importance de l'ouvrage à démolir, ceci afin de ne pas utiliser des solutions maximalistes pouvant porter préjudice à l'environnement. Toute démolition par renversement est proscrite. Les ouvrages de dépose démolitions comprendront la protection des ouvrages annexes conservés lors des démolitions, la manutention, le chargement et l enlèvement immédiat aux décharges spécialisées compris droits. L intervention en démolitions se fera après neutralisation des fluides par les lots techniques. 4.4 Respect du voisinage L'entreprise devra, en vue du respect du voisinage, n'employer et cela même dans l'enceinte du chantier que du matériel insonorisé, faute de quoi le Maître d'œuvre peut en demander le changement. 4.5 Démolitions Démolitions des ouvrages ci-après, compris toutes sujétions de manutention et d évacuation des gravois par tous moyens appropriés, frais d enlèvement, de bennes et de décharges spécialisées. De même les protections nécessaires aux travaux de démolitions et de maçonnerie du présent lot sont réputées inclus dans les prix unitaires de l entreprise et ne peuvent être imputés en dépenses communes. L intervention en démolitions se fait après consignation des fluides par les entreprises des lots techniques. Nota : le présent lot doit la démolition complète des ouvrages en maçonnerie et/ ou éléments porteurs ou considéré comme porteur du rez de chaussée et du sous-sol et à ce titre, il devra mettre le béton brut à nu partout dans ces deux niveaux, y compris après la dépose des murs porteurs démolis Dépose des radiateurs et des réseaux chauffage A charge des lots techniques Localisation Pour l ensemble des zones du projet Edition du 11 décembre Phase DCE Page 17 sur 28

19 4.5.2 Démolitions de faux plafonds Démolitions de faux plafonds de toutes natures (dalles, bacs, à lames, en plaques de plâtre ou staff, en panneaux de chambre froide) de coffres, de joues de cantonnement, de trémies, des habillages de toute sorte en faux plafonds et de tous les ouvrages connexes. Y compris purge de toutes les ossatures primaires, suspentes et tiges filetées, reliquats de toute nature et suspentes en sous face de dalles, dans tous les locaux du projet. Démolitions de faux plafonds de toute nature en locaux réaménagés, pour mise à nu des locaux, suivant plans et repérage sur place de l entreprise. (en complément des ouvrages déposés par le lot curage) Démolitions de blocs portes et châssis vitrés Démolition de blocs portes, rideau métallique, compris accessoires et systèmes connexes, descellement des fixations, compris rebouchage après coup. Démontage des châssis vitrés existants, compris reconstitution de feuillure pour pose des nouveaux châssis fixes. Pour les blocs portes remplacés par neuf, le présent lot devra le descellement des huisseries existantes, la reconstitution des tableaux, des feuillures, le scellement et le calfeutrement coupefeu des nouvelles huisseries fournies. La dépose des portes et châssis vitrés donnant à l'extérieur du chantier et /ou à sa limite devront être condamnés provisoirement en attendant la mise en place de la porte et ou châssis vitrés avec des éléments suffisamment résistant pour éviter des intrusions sur le chantier et pour en assurer sa sécurité. Démolition de blocs portes existants aux différents niveaux et qui ne sont pas incorporés dans les cloisonnements démolis, portes de placard goulottes poubelles au sous-sol, portes isolées aux différents niveaux, etc., et par comparaison entre état existant et état projeté, suivant repérage des plans de démolitions Démolitions d habillages Démolitions et évacuation de panneaux et habillage bois, encoffrements de toute nature, y compris élimination de toutes traces de colle et de toutes les fixations. Après démolition de ces ouvrages, rebouchage des anciens scellements et fixations, reprise d enduit au droit des arrachements pour retrouver un support net. (!!6 $!!&! 2 6 $ -* $ $ $ 0$ (en complément des ouvrages déposés par le lot curage et pour la totalité des raccords) Démolitions de revêtements muraux Démolitions de revêtements scellés et collés et de tous les habillages muraux existants liés, collés ou fixés sur ces revêtements, de lisses, protections de cloisons, y compris équipements tels que cornières, couvre J.D, rail de protection ; élimination de toutes traces de colle. Après démolitions de ces ouvrages, rebouchage des anciens scellements et fixations. Démolitions de faïence, de revêtements PVC, textile, etc., sur cloisons, murs et poteaux, pour le sous-sol et rez de chaussée, suivant plans DCE et repérage sur place par l entreprise (en complément des ouvrages déposés par le lot curage (pour la dépose) et pour la totalité des raccords). Edition du 11 décembre Phase DCE Page 18 sur 28

20 4.5.6 Démolition de revêtements de sols Sciage de désolidarisation entre sols existants démolis et sols existants conservés, pour reprise et raccords de carrelage après coup. Démolition de sols carrelés existants en pose collée et/ou scellée, de revêtement en résine, par tous moyens appropriés, y compris plinthes de toutes natures, socles, et ouvrages incorporés tels que sol isolant de chambres froides, cuvettes, siphons de sol, grilles encastrées de tapis brosse, grilles diverses, etc. y compris forme de pose sur toute épaisseur pour mise à nu des dalles béton existantes. Démolition de sols carrelés, de chapes de forme de pose pour mise à nu des dalles béton existantes dans l emprise des locaux réaménagés, hors 6 ème étage, suivant plans DCE et repérage sur place par l entreprise (en complément des ouvrages déposés par le lot curage pour la dépose et la totalité des raccords) Démolition de revêtements de sols souples Arrachage de sols souples, PVC, vinyle et moquettes, en dalles et en lés, y compris grattage des colles et nettoyage du support. Démolition de sols souples, PVC, vinyle, moquettes en dalles et en lés dans l emprise des locaux réaménagés, hors 6 ème étage, suivant plans DCE et repérage sur place par l entreprise (en complément des ouvrages déposés par le lot curage (pour la dépose) et pour la totalité des raccords) Démolition de cloisons Suivant prescriptions générales, démolitions par tous moyens appropriés de : Cloisons de toute nature, maçonnées et vitrées, métallique, placo, etc., compris menuiseries incorporées de toutes natures, coffres et coffrages, habillages, du sol au plafond, rideaux, stores, etc., En suivi, rebouchages et reprises d enduit aux points d arrachement sur maçonneries existantes conservées. (! $!! =! -* (en complément des ouvrages déposés par le lot curage (pour la dépose) et pour la totalité des raccords) Démolition de socles et massifs Démolition au marteau piqueur ou tout autre moyen approprié de socles ou massifs en béton armé, anciens supports de machine, compris reprise des épaufrures ou éclats au mortier de réparation. (! $!! =! -* (en complément des ouvrages déposés par le lot curage (pour la dépose) et pour la totalité des raccords) Dépose de la mezzanine au sous-sol (option) Démolition de la dalle collaborante en béton armé. Dépose de bacs aciers. Démontage et dépose des structures métalliques. Suppression des fixations scellées dans le dallage. Edition du 11 décembre Phase DCE Page 19 sur 28

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE

CNRS. CENBG HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) PRO LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE Affaire n E2124 Page 1 CNRS HALL DE MONTAGE de GRADIGNAN (33) LOT N 5 MENUISERIES SERRURERIE A 07/2010 Emission originale BL BL INDICE DATE OBJET REDIGE VERIFIE JJ/MM/AA REVISIONS DU DOCUMENT Affaire n

Plus en détail

CCTP 07.TVX.02 Page N 1

CCTP 07.TVX.02 Page N 1 CCTP 07.TVX.02 Page N 1 SOMMAIRE A EXPOSE GENERAL DE L OPERATION A.01 OPERATION Page : 3 A.02 INTERVENANTS Page : 3 A.03 DOCUMENTS REMIS Page : 3 B GENERALITES TOUS CORPS D ETAT B.01 OBJET DU C.C.T.P.

Plus en détail

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie

«RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie «RÉFECTION DES PLOTS Salle MATISSE» C.C.T.P. (Cahier des Clauses Techniques Particulières) Lot n 1 Maçonnerie Maître d ouvrage : Maître d œuvre : Marché : Objet : Mode de consultation : Personnes à contacter

Plus en détail

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS

Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS Lot n 6 - DOUBLAGES / CLOISONS SECHES / FAUX PLAFONDS 6.1 PRESCRIPTIONS TECHNIQUES PARTICULIERES 6.1.1 Généralités Les présentes prescriptions techniques particulières au lot doublages-cloisons sèches,

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

Centre international d études pédagogiques

Centre international d études pédagogiques Centre international d études pédagogiques 1, avenue Léon-Journault 92318 Sèvres Cedex Tél. : 33 (0)1 45 07 60 22 - Fax : 33 (0)1 45 07 60 31 Site Internet : www.ciep.fr MARCHE DE TRAVAUX D AMENAGEMENT

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises

Dossier de Consultation des Entreprises CCTP LOT 09 : PLATRERIE ISOLATION Dossier de Consultation des Entreprises AVRIL 2009 MODIFICATION JUILLET 2009 09-007.PRO.CCTP.24.04.2009 Plâtrerie - Isolation - 1 / 12 9 LOT 09 PLATRERIE ISOLATION 9.1

Plus en détail

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS

C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS SCI CAMOZZI MOULIOT C.C.T.P CONSTRUCTION DE SANITAIRES POUR LE CAMPING DES BERGES DU GERS LOT N 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES LOT 04 MENUISERIE INTERIEURE / CABINES 1 04 MENUISERIE BOIS Sommaire 04

Plus en détail

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris

C R E S C E N D O. 102 rue Amelot 75011 Paris. Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris C R E S C E N D O 102 rue Amelot 75011 Paris Aménagement d une crèche de 80 berceaux dans un bâtiment existant 8 rue de Bellevue 75019 Paris CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 01

Plus en détail

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES M A I T RE D O U V R A G E VILLE DE BAYON EGLISE DE BAYON Consolidation & entretien C.C.T.P. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT 03 SERURRERIE JANVIER 2013 ATELIER PATRIMOINE & PAYSAGE Sarl

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX LYCÉE LYCÉE GÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE G ÉNÉRAL TECHNOLOGIQUE PIERRE BROSSOLETTE 161 cours Émile Zola - 69628 VILLEURBANNE Cedex CRÉATION DE LOCAUX DE STOCKAGE ANCIEN SANITAIRES DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP.

COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL. Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP. 1 COMMUNEAUTE DE COMMUNES DU PAYS DES COULEURS BATIMENT ARTISANS D ART 38510 - MORESTEL Cahier des Clauses Techniques et Particulières CCTP Lot 3 MENUISERIES BOIS Février 2013 ATÉCO Economiste de la Construction

Plus en détail

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007

A.P.D. 06-17. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie / Isolation EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION AVRIL 2007 EXTENSION ET REAMENAGEMENT DU RESTAURANT ADMINISTRATIF DE LA DELEGATION Allée de la Boétie 33400 TALENCE LOT : ARCHITECTE DOSSIER N PHASE DATE : 06-17 AVRIL 2007 A.P.D. C.C.T.P. Lot n 06 - Plâtrerie /

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU

LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU LOT N 16B AMENAGEMENT CUISINE & SALLE D'EAU 1 - PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 - CONSISTANCE DES TRAVAUX Le présent lot a pour objet l'exécution des travaux suivants : - Fourniture et pose d éviers 2 bacs

Plus en détail

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1

RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 RENOVATION DE LOCAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Cahier des charges techniques Rénovation de locaux Services techniques - Page 1 SOMMAIRE 1 - CLAUSES COMMUNES A TOUS LES LOTS P. 3 1.1 DEFINITION

Plus en détail

MACONNERIE/GROS OEUVRE

MACONNERIE/GROS OEUVRE GIDE AVANT METRE MACONNERIE/GROS OEVRE MET 2 ORDRE D EXECTION Infrastructure Maçonnerie soubassement : murs, poteaux, poutres, chaînages, enduit d étanchéité, escaliers Maçonnerie superstructure : Dallage

Plus en détail

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS

LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS LOT N 2 - MENUISERIES EXTERIEURES INTERIEURES et FAUX PLAFONDS 4.A. OBJET DES TRAVAUX Les travaux prévus au présent lot concernent tous les ouvrages de Menuiseries extérieures, intérieures et de faux plafonds,

Plus en détail

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY

REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE ----------- BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT ---------- REHABILITATION DES LOGEMENTS DE LA CITE BAD A ABIDJAN - COCODY DESCRIPTIF LOT 02 GROS-OEUVRE MODE D'EXECUTION DES TRAVAUX

Plus en détail

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES

PRÉGYMÉTALTM. Mise en œuvre CONTRE-CLOISONS PRINCIPES DE POSE POINTS SINGULIERS ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES PRÉGYMÉTALTM Mise en œuvre Caractéristiques techniques pages 90 à 9 PRINCIPES DE POSE A POINTS SINGULIERS 7 A 0 ACCROCHAGES & FIXATIONS LOCAUX HUMIDES LOCAUX TRÈS HUMIDES TRAÇAGE ET POSE DES RAILS CONTRE-CLOISONS

Plus en détail

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX

PREFECTURE DU VAR PAGE 1 SECURISATION DE ZONES ACCESSIBLES ET CREATION D UNE PASSERELLE METALLIQUE MARCHE DE TRAVAUX PREFECTURE DU VAR PAGE 1 PREFECTURE DU VAR MINISTERE DE L INTERIEUR BD DU 112EME REGIMENT D INFANTERIE BP 1209 83 070 TOULON TEL : 04 94 18 83 83 FAX : 04.94.18.85.88 Mise en sécurité des accès du public

Plus en détail

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86

CADRE DE DECOMPOSITION DU PRIX FORFAITAIRE DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF 05.86 COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PIERREFORT Projet d'aménagement de la Maison des Services Rue du Plomb du Cantal 15230 PIERREFORT DEVIS DESCRIPTIF QUANTITATIF CADRE DE DECOMPOSITION 05.86 DU PRIX FORFAITAIRE

Plus en détail

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES

LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES LOT 04 PLOMBERIE SANITAIRES page 1 1 CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1 OBJET DE LA NOTICE Le présent CCTP concerne la description des travaux du lot PLOMBERIE SANITAIRES pour la construction des nouvelles

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS REALISATION DE BUREAUX, REFECTION DE VESTIAIRES DE LA SALLE N 2. MISE EN SECURITE ET ACCESSIBILITE DE LA SALLE N 2, DE LA SALLE D EXPRESSION CORPORELLE ET DE LA SALLE DE COMBAT. Maître d ouvrage MAIRIE

Plus en détail

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6)

CHATEAU EINHARTZHAUSEN. Cahier des Clauses Techniques Particulières (CCTP) SERRURERIE (Lot n 6) CCTP lot 6 Serrurerie Réaménagement rez-de-chaussée château Einhartzhausen Phalsbourg 1 CHATEAU EINHARTZHAUSEN PROPRIETE VILLE DE PHALSBOURG Réaménagement rez-de-chaussée Cahier des Clauses Techniques

Plus en détail

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19)

Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Marque de qualité identifiant les produits adaptés à notre environnement climatique Guide de pose du bloc traditionnel courant en béton (50 x 20 x 19) Recommandations, conseils d utilisation et de mise

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P) Marché privé de travaux - pièce n 3 Maître de l ouvrage : Fonds Calédonien de l Habitat Objet du marché : RESTRUCTURATION DE 103 LOGEMENTS «Rivière

Plus en détail

Aménagement d'un point Multi-services

Aménagement d'un point Multi-services 1 MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Aménagement d'un point Multi-services (marché n 10.054 T) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) LOT N 2 SERRURERIE 2 SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE... 3 1.1

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME

MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME MAITRE D OUVRAGE COMMUNE DE LE BONHOMME - 68650 SALLE DES FETES 68650 LE BONHOMME Rénovation de la cage d escalier Changement de certaines menuiseries extérieures - LOT 02 MENUISERIE BOIS MENUISERIE PVC

Plus en détail

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX

MAISON de RETRAITE DEPARTEMENTALE de la LOIRE ST-JUST, ST-RAMBERT = = = = = = = = = = REAMENAGEMENT DE LOCAUX SOCIETE D'ETUDES TECHNIQUES POUR LE CHAUFFAGE ET L'INDUSTRIE Société à responsabilité limitée au capital de 50 000 R.C Saint-Etienne 64 B 96 C/A 15, rue de l'eternité- 42.000 SAINT-ETIENNE Téléphone :

Plus en détail

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES

1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 1. GENERALITES MOBILIER D ARCHIVAGE 1.1 - Objet 1.2 - Qualification 1.3 - Offre 2. DESCRIPTIF ET LISTE DES OUVRAGES 2.0 Mobilier d archivage fixe 2.1 Meuble à plan 2.2 Armoire à produits dangereux 2.3

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT

VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée. Place René LESCOT VILLE DE FEYZIN ( Rhône ) MAITRE D'OUVRAGE VILLE DE FEYZIN Réfection d'un réseau d'évacuation d'eau usée Place René LESCOT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUE PARTICULIERES (C.C.T.P) SOMMAIRE 1 OBJET DU MARCHE...3

Plus en détail

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE

LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE LOT 02 MENUISERIES EXTERIEURES SERRURERIE page 1 1. CLAUSES ET PRESCRIPTIONS GENERALES 1.1. OBJET DE LA NOTICE La présente notice CCTP concerne la description des travaux du lot MENUISERIES EXTERIEURES

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR

LOT N 7: ESCALIER EXTERIEUR MISE EN CONFORMITE ACCESSIBILITE DU PARKING, DU BATIMENT D ACCUEIL & AMENAGEMENT DES SANITAIRES BATIMENT D ACCUEIL DES PUNTAS 65 110 CAUTERETS MAÎTRE D'OUVRAGE SEM DU PONT D Espagne MAIRIE DE CAUTERETS

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201.

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO. 1, cours du général de Gaulle CS 40201. MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET. BORDEAUX SCIENCES AGRO 1, cours du général de Gaulle CS 40201 33175 Gradignan CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché à procédure

Plus en détail

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE

VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE VILLE DE SAINT GALMIER (42) CONSTRUCTION D UN PLAFOND DE SECURITE ANTI CHUTES ET ANTI-GOUTTES LOCAL DE VERRERIE ARTISANALE LOT UNIQUE : SERRURERIE / METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

>I Maçonnerie I Escaliers

>I Maçonnerie I Escaliers ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières g Terminologie n Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES Programme des Nations Unies pour le Développement ANNEXE CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : ESCALIER METALLIQUE DE SECOURS SUR LA FACADE POSTERIEURE DE L IMMEUBLE LOSONIA

Plus en détail

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS SERRURERIE. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 07 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SERRURERIE 1 VRD

Plus en détail

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ

RENOVATION DES LOCAUX DU BATIMENT CITADELLE SIS 8, RUE DE LA CITADELLE A METZ MINISTERE DE L INTERIEUR, PREFECTURE DE LA MOSELLE DIRECTION DES RESSOURCES ET DES MOYENS MUTUALISES Bureau des Affaires Immobilières et du soutien 9, Place de la Préfecture 57034 METZ CEDEX Tél. 03.87.34.88.06

Plus en détail

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires

Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Travaux de rénovation partielle de bureaux et de laboratoires Centre de recherche Saint Antoine UMR-S 893 Site de l Hôpital Saint Antoine Bâtiment Inserm Raoul KOURILSKY 6 ème étage Equipe 13 Alex DUVAL

Plus en détail

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN

PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN PISCINE MUNICIPALE STADE JEAN BOUIN Rue Jean Bouin 69320 FEYZIN Maître d ouvrage : Ville de FEYZIN 18 rue de la mairie 69320 FEYZIN Maître d œuvre : REFECTION ETANCHEITE TERRASSE EX SOLARIUM LPG ARCHITECTE

Plus en détail

Plafonds Placostil sur montants Montage standard

Plafonds Placostil sur montants Montage standard A01 Plafonds sur ossature métallique Placostil Plafonds Placostil sur montants Montage standard Travaux préparatoires et dispositions générales Les travaux ne doivent être entrepris que dans les constructions

Plus en détail

LOT n 02 : Cloisons & Faux-plafonds

LOT n 02 : Cloisons & Faux-plafonds MAÎTRE D'OUVRAGE Mairie de HERMERAY 4 Rue de la Mairie 78 125 HERMERAY OPERATION Réaménagement de la Mairie Mairie de HERMERAY 4 Rue de la Mairie 78 125 HERMERAY CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

PROJET: Restructuration des bâtiments scolaire à VILLE M-O : Syndicat Intercommunal de la Vallée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

PROJET: Restructuration des bâtiments scolaire à VILLE M-O : Syndicat Intercommunal de la Vallée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 13 CADRE GENERAL REGLEMENTAIRE CLAUSES GENERALES En complément des CCAG, CCAP, norme NFP 03.001 et toutes pièces administratives, on notera les points suivant: L'entrepreneur doit avoir apprécié la nature

Plus en détail

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE

VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE Département du Rhône (69) VILLE DE FEYZIN PÔLE LOGISTIQUE ET BÂTIMENTS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) TRAVAUX DE REFECTION D'ETANCHEITE CENTRE DE LOISIRS 1 RUE DES BLEUETS Ville

Plus en détail

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux

Antenne du Conseil Général de l Aude à Limoux LOT n 16 ASCENSEUR SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 DE FINITION DES OUVRAGES 1.2 LIMITE DES PRESTATIONS 1.2.1 Travaux à la charge de l entreprise 1.2.2 Travaux exclus 1.3 NORMES ET REGLEMENTS 1.4

Plus en détail

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie

EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6. Serrurerie EXTENSION DE L ECOLE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT N 6 Serrurerie JEAN-YVES IMBERT ARCHITECTE D.P.L.G. INNOPARC - AVENUE MARC SEGUIN BP 434 07 004 PRIVAS TELEPHONE 04-75-65-82-72 e mail

Plus en détail

LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE

LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE LOT N 08 DOUBLAGES CLOISONS SOMMAIRE CHAPITRE I - GENERALITES 1.1 CONSISTANCE DES TRAVAUX 1.2 DOCUMENTS DE REFENCES CONTRACTUELS 1.3 PRODUITS CERTIFIES CHAPITRE II SPECIFICATIONS ET DESCRIPTIONS DES TRAVAUX

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES CCTP Mairie de BRAILLANS 9 rue de la mairie 25640 BRAILLANS 03 81 57 93 30 Email : mairie.braillans@orange.fr MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Selon la procédure adaptée CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD.

Lot n 4 PLATRERIE - PLAFONDS - PEINTURES. Appel d'offre CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD. CONSTRUCTION D'UNE SALLE ANNEXE AU VESTIAIRES DE FOOT A ARINTHOD Chemin du stade 39240 ARINTHOD MAITRE D'OUVRAGE Commune d'arinthod Cour de la Mairie 39240 ARINTHOD Tél : 03 84 48 04 78 Fax : 0.3 84 48

Plus en détail

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE

Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE Lot n 07 CLOISONS - DOUBLAGES - PLAFONDS SUSPENDUS PLAQUES DE PLÂTRE RECONSTRUCTION DU COLLÈGE DESCARTES Page 07 - A Sommaire du Lot 07 Page 1 DESCRIPTION DES OUVRAGES 1 07.1.0 GÉNÉRALITÉS 1 07.1.1 CLOISON

Plus en détail

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES

RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES DEPARTEMENT DU NORD RESTRUCTURATION ET EXTENSION DE L INSTITUTION NOTRE DAME DES ANGES VILLE DE SAINT AMAND LES EAUX Maitre d ouvrage : A.M.O. : Architecte : Bureau d études : Economiste : OGEC NOTRE DAME

Plus en détail

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre

Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre D01 Protection au feu des structures Protection des structures et constructions à ossature bois par plaques de plâtre Généralités et principes La stabilité au feu des structures évite, en cas d incendie,

Plus en détail

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE

LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE CONSEIL GENERAL de la SOMME Transfert de l imprimerie située au 40 rue de la République vers le 10 rue des Louvels 80000 AMIENS 3.1 LOT N 03 SERRURERIE SOMMAIRE 3.1 ETENDUE DES TRAVAUX REGLEMENTATIONS

Plus en détail

COMMUNE DE POULLAOUEN

COMMUNE DE POULLAOUEN MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX BORDEREAU DES PRIX Maître de l'ouvrage COMMUNE DE POULLAOUEN Objet du marché Création d'un réseau d'eaux pluviales et pose de fourreaux en attente de l'effacement du réseau basse

Plus en détail

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 AMENAGEMENT D UNE SALLE DES MARIAGES DANS UN BATIMENT COMMUNAL EXISTANT & RENOVATION DU PARVIS Place de la Mairie 34830 JACOU - PHASE DCE - 16 Mai 2014 -

Plus en détail

www.defiscalisation.com

www.defiscalisation.com DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE Commune De Fort de France Quartier Beauséjour Jambette «Domaine de Bélize» 57 Appartements 60 Garages DESCRIPTIF DE VENTE www.defiscalisation.com 1/5 1 - CARACTERISTIQUES TECHNIQUES

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.)

MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE. Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) MARCHÉ PUBLIC À PROCÉDURE ADAPTÉE N 2015 07 Ville de Bergues Cahier des Clauses Techniques Particulières (C.C.T.P.) Pouvoir adjudicateur Ville de Bergues, Hôtel de ville - Place de la République 59380

Plus en détail

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO

Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Cahier des charges pour la réhabilitation électrique dans les classes de l école SALENGRO Le présent marché a pour objet la réhabilitation électrique. Une précédente consultation inclus les travaux peintures

Plus en détail

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE

LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE PAGE N 1/12 LOT N 05 PLOMBERIE VENTILATION CHAUFFAGE ETABLISSEMENT THERMAL DE LUZ SAINT SAUVEUR CCTP LOT N 05 PLOMBERIE

Plus en détail

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR

C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR REHABILITATION DU BATIMENT 33 SITE DE LA GAILLARDE VILLE DE MONTPELLIER C.C.T.P./ PRO LOT N 15 APPAREIL ELEVATEUR ZAC de Tournezy 23 rue Nelson Mandela 34070 Montpellier Tél. 04.99.52.81.40 Fax. 04.99.52.81.49

Plus en détail

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97)

Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Préliminaires Les dimensions mentionnées sont pour la plupart reprises dans la réglementation (STS54, NBN EN 3509), RGPT, arrêté royal du 07/07/97) Ces obligations assurent la sécurité dans les escaliers

Plus en détail

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE

>I Maçonnerie I ESCALIERS MAISON INDIVIDUELLE ESCALIERS >I Maçonnerie I Sommaire Terminologie Textes de référence Mise en œuvre Conception Finition Produits Cahier des Clauses Techniques Particulières Terminologie Ouvrage de circulation verticale

Plus en détail

Suite à la liquidation judicaire de l'entreprise titulaire

Suite à la liquidation judicaire de l'entreprise titulaire Exa Conseil DOUBLAGE - CLOISONS SECHES - PLAFONDS lot n 07 - p.1 / 11 LOT N 07 DOUBLAGE - CLOISONS SECHES - PLAFONDS Suite à la liquidation judicaire de l'entreprise titulaire Exa Conseil DOUBLAGE - CLOISONS

Plus en détail

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41

FERMACELL Montage cloison 1 S 31 1S 41 1 S 31 1S 41 Domaines d application La cloison simple peau FERMACELL est une cloison de type distributif, non portante. Elle trouve son domaine d'application privilégié dans les cloisonnements pour la

Plus en détail

C. C. T. P. MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE. EXTENSION DU GARAGE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, et AIRE DE STATIONNEMENT

C. C. T. P. MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE. EXTENSION DU GARAGE DES SERVICES TECHNIQUES DE LA VILLE, et AIRE DE STATIONNEMENT Maître d œuvre CABINET VERMEULIN EURL ARCHITECTES 20, RUE D'ANGOULEME 91 100, CORBEIL-ESSONNES TEL 01 64 96 40 50 vermeulin.architectes@orange.fr Maître d Ouvrage MAIRIE DE MORSANG- SUR-SEINE 24 Grande

Plus en détail

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF)

Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe. DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF. des TRAVAUX (CCTP & DPGF) Maître d Ouvrage LEGTA de MANCY 410, Montée Gauthier Villars 39015 LONS LE SAUNIER Réhabilitation de la Maison Colette et Annexe DEVIS DESCRIPTIF et QUANTITATIF des TRAVAUX (CCTP & DPGF) LOT N 5 REVETEMEMENTS

Plus en détail

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015

Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS. Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAITRE D OUVRAGE LOGEHAB 18 rue Blatin 63000 CLERMONT FERRAND Pavillons TERRAIL RENOVATION EXTERIEURE DES BATIMENTS Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P Lot N 03 SERRURERIE 27/03/2015 MAÎTRE

Plus en détail

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON

I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON I. N. R. A. CENTRE VAL DE LOIRE Site d ARDON LOCAUX VESTIAIRES- SANITAIRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT N 2 : STRUCTURE MODULAIRE Le 28 août 2014 GÉNÉRALITÉS Le présent Cahier des Clauses

Plus en détail

Isoler les gaines techniques

Isoler les gaines techniques ROCKplak - rockcalm est un complexe isolé en laine de roche mono densité rigide collé à 2 parements en plaque de plâtre 12,5 mm hydrofugé à bords amincis. ROCKCALM est un panneau de laine de roche mono

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.3 Les murs 12.3.1 Le mur extérieur en béton armé 12.3.2 Le mur extérieur en maçonnerie traditionnelle 12.3.3 Le mur extérieur

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) ECOLE SUPERIEURE DE PHYSIQUE ET CHIMIE INDUSTRIELLES DE LA VILLE DE PARIS Service des Travaux, de la maintenance et de la Logistique (STML) CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Personne publique

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

MARNE REIMS PALAIS DU TAU

MARNE REIMS PALAIS DU TAU CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX DIRECTION REGIONALE DES AFFAIRES CULTURELLES DE CHAMPAGNE-ARDENNE, Maître d'ouvrage délégué CONSERVATION REGIONALE DES MONUMENTS HISTORIQUES 3, FAUBOURG SAINT-ANTOINE 51

Plus en détail

8.5 Les murs coupe-feu en béton

8.5 Les murs coupe-feu en béton 8.5 Les murs coupe-feu en béton bâtiments d activité de commerce et de stockage Entrepôt de stockage de matières plastiques dans l Ain. Un mur séparatif coupe-feu aurait permis d arrêt de la propagation

Plus en détail

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES

NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES NOTICE D ACCESSIBILITE AUX PERSONNES HANDICAPEES ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC RENSEIGNEMENTS GENERAUX COMMUNE DE MONSEGUR (33) DESIGNATION PRECISE DU PROJET MAITRE D OUVRAGE EQUIPE DE MAITRISE D OEUVRE

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAÎTRE D OUVRAGE : MAIRIE d HERBEYS 27 Chemin du Villard 38320 HERBEYS OPERATION : TRANSFORMATION DU LOCAL DE L ANCIENNE MAIRIE EN MAGASIN DE PRODUCTEURS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA GUYANE

DEPARTEMENT DE LA GUYANE DEPARTEMENT DE LA GUYANE MAIRIE DE REMIRE MONTJOLY MARCHE DE TRAVAUX DETAIL QUANTITATIF ESTIMATIF D.Q.E. Travaux de Réhabilitation du logement de fonction du stade Etienne DORLIPO LOGEMENT DE FONCTION

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES MARCHE DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES OBJET : Aménagement des locaux de la pharmacie du Centre Hospitalier Bélair Établi en application du Code des Marchés Publics CCTP - page 1

Plus en détail

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat

NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat NOGENT PERCHE HABITAT Office Public de l Habitat B. P. 10021 14, Rue du Champ-Bossu 28402 NOGENT-le-ROTROU Cedex 02.37.52.15.28 - Fax. 02.37.52.85.50 E-mail : oph.direction@nogent-perche-habitat.fr MARCHE

Plus en détail

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 1 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND LOT N 03 Menuiserie intérieure Faux plafond - Page 2 sur 6 LOT N 03 MENUISERIE INTERIEURE FAUX PLAFOND

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES Place Jean Marie Danel 80370 BERNAVILLE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES LOT n 04: SERRURERIE MAITRISE d ŒUVRE Antoine MAUGNARD Architecte 11 Avenue de

Plus en détail

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET. CCTP LOT N 01 Gros oeuvre

Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET. CCTP LOT N 01 Gros oeuvre Projet : REHABILITATION DES BUREAUX DE LA MSA NYONS PHASE : PROJET CCTP LOT N 01 Gros oeuvre MAITRE D'OUVRAGE : MSA ARDECHE DROME LOIRE 29, rue Frédéric Chopin, 26000 Valence Tél : 04 75 75 88 60 ARCHITECTE

Plus en détail

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier

1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier EXEMPLE DE DÉCOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE Collection les Essentiels Fiche n 20 - Septembre 2012 1 QUALITÉ ENVIRONNEMENTALE 1.1 Responsable Environnemental et gestion pendant le chantier Total

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D'UN SATELLITE DE RESTAURATION MARCEL FOLLET/VICTORINE AUTIER AMIENS (80)

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D'UN SATELLITE DE RESTAURATION MARCEL FOLLET/VICTORINE AUTIER AMIENS (80) CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D'UN SATELLITE DE RESTAURATION MARCEL FOLLET/VICTORINE AUTIER AMIENS (80) DCE LOT N 09 - SERRURERIE - METALLERIE Cahier des Clauses Techniques Particulières Révision

Plus en détail

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières

Création d'une véranda. Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY. Cahier des Clauses Techniques Particulières Monsieur et Madame LECAMUS 7 Place Foirals 82190 MIRAMONT DE QUERCY Cahier des Clauses Techniques Particulières TOUS CORPS D'ETAT ENVELOPPE SOMMAIRE DESCRIPTIF : ELEVATIONS... 4 Coffre : volet roulant...

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.)

MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC. Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) MAITRE D OUVRAGE : MAIRIE DE CASTELNAU DE BRASSAC REHABILITATION et EXTENSION D UN ENTREPOT MUNICIPAL Lieu-dit «Bonpas» D.C.E. CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 2 CHARPENTE COUVERTURE

Plus en détail

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE

NOTICE D EQUIPEMENT. Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE NOTICE D EQUIPEMENT Résidence «L Anaphore» 3/3Bis rue Clément & 4/ rue du Dauphiné 38000 GRENOBLE MAITRE D OUVRAGE SAS DAUPHINE et CLEMENT c/o COGECO IMMOBILIER Le Temporis ZAC de Champfeuillet BP 96 38503

Plus en détail

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28

COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX. Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 COMMUNE de SAINT-ROCH MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Passé selon une procédure adaptée en application des articles 26 et 28 Du Code des Marchés Publics CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P FOURNITURE

Plus en détail

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830

Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 Département de l Hérault Commune de JACOU 34830 AMENAGEMENT D UNE SALLE DES MARIAGES DANS UN BATIMENT COMMUNAL EXISTANT & RENOVATION DU PARVIS Place de la Mairie 34830 JACOU - PHASE DCE - 16 Mai 2014 -

Plus en détail

Murs poutres & planchers

Murs poutres & planchers Murs poutres & planchers Henri RENAUD Deuxième édition Groupe Eyrolles, 2002, 2005, ISBN 2-212-11661-6 8. Structure porteuse : murs, planchers, charpente Eléments porteurs ou de liaisons qui contribuent

Plus en détail