N o er trimestre 2012 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme CITÉ DES MÉTIERS BOVES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N o 100. 1 er trimestre 2012 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme CITÉ DES MÉTIERS 80440 BOVES"

Transcription

1 N o er trimestre 2012 Bulletin Officiel de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme CITÉ DES MÉTIERS BOVES

2 NOTRE RÉUSSITE, C EST D AVOIR TRANSFORMÉ 1 MILLION D ENVIES EN SUCCÈS BANQUE POPULAIRE, BANQUE LEADER DES PME (1) ET N o 1 DE LA CRÉATION D ENTREPRISE (2), EST AUJOURD HUI FIÈRE DE COMPTER 1 MILLION DE CLIENTS À TITRE PROFESSIONNEL (3). 7 agences à votre disposition dans la Somme : ABBEVILLE : 11 rue des Lingers AMIENS : 4ruedesVergeaux bdPontNoyelles chausséeSaint-Pierre bdPasteur BOVES :BdMichelStrogoff LE CROTOY :28ruePorteduPont Banque Populaire du Nord - SociétéAnonyme Coopérative de Banque Populaire à capital variable avenue de la République Marcq-en-Baroeul - SIREN RCS RoubaixTourcoing - 12/2011 (1) Source : TNS SOFRES, juin (2) Source : OSEO, septembre 2011, production de prêts à la création d entreprise. (3) Source : BPCE informationnel Groupe, périmètre Banque Populaire, juillet 2011, codes NACE professionnels (agriculteurs, professionnels libéraux, artisans, commerçants).

3 Éditorial 1 Au Sommaire Madame, Monsieur, Cher (e) Collègue, MADAME,MONSIEUR CHER(E) COLLÈGUE, Comme chaque année, le premier numéro d INFOS METIERS présente un cahier central relatif à la Taxe d Apprentissage. Cette taxe est une ressource essentielle au bon fonctionnement des Centres de Formation d Apprentis, et de l IREAM en particulier. Si vous êtes assujetti(e) à cette taxe et si votre apprenti est scolarisé à l IREAM, vous devez, à minima, nous adresser votre quota, sachant que compte tenu de la formation des jeunes en alternance du CAP au BTS, l établissement peut recevoir le hors quota pour toutes les catégories. Lors du précédent numéro, je vous ai présenté le programme politique pour les cinq ans qui viennent. J ai souhaité que les Elus jouent un rôle actif sur l ensemble des territoires. C est pourquoi l un des axes stratégiques visait à mettre en place des référents élus en partenariat avec des membres associés. N hésitez donc pas à les contacter sur tous les problèmes rencontrés afin que nous puissions vous accompagner dans vos démarches et préoccupations. Nous ne manquerons pas, dans les prochains mois, d organiser des réunions de terrain afin d être encore plus à votre écoute. Ce bulletin est le 100 e numéro d INFOS METIERS qui a connu au fil du temps des évolutions dans son contenu et sa présentation. Souhaitons longue vie à notre revue qui, je le sais, au travers des différentes enquêtes, est lue et appréciée. Alain BETHFORT Président de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme INFOS MÉTIERS 1 er TRIMESTRE 2011 N 100 PRIX : 0,60 D RÉDACTION ADMINISTRATION : CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA SOMME CITÉ DES MÉTIERS BOVES TÉL. : FAX DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : ALAIN BETHFORT, PRÉSIDENT DE LA CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT RÉDACTEUR EN CHEF :FRANCIS PETIT Photographie couverture : FOTOLIA ONT PARTICIPÉ À CE NUMÉRO : A. ANSEL - B. BRUMAN C. CARLIER M. DEROGY E. MELLIER V. POIRE V. SPICHER A. EL HENTATI N DE COMMISSION PARITAIRE : N 2179 ADEP - ISSN X PHOTOS : CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA SOMME. CONCEPTION, ÉDITION, PUBLICITÉ ET IMPRESSION : C2C COMMUNICATION CITÉ DES MÉTIERS BOVES-AMIENS TÉL FLASH INFOS Smic Permanence à AUTHIÉ MAYE 1 ACTUALITÉS Les membres associés 2 Retour en images sur le 80 e anniversaire 4 Les apprentis de l IREAM expérimentent le e-learning 6 Téléthon : les apprentis ont du cœur 7 FORMATION LES FORMATIONS GENERALES - 1er SEM Créez votre site Internet Oui! mais comment faire? 9 Les Formations Informatiques de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme DOSSIER CENTRAL Taxe apprentissage 11 ACTUALITÉS Notre site internet et vous 15 Sélection Régionale du Meilleur Apprenti de France 15 REPORTAGE Changer de style! 16 SOCIETE DINE : innovante et performante 16 Julien Planchon revisite les fromages de Picardie 17 Daniel DUPORGE, escaliéteur 17 PAGES REGIONALES Reconduite de l'action d'appui à l'évaluation et prévention des risques professionnels pour la mise en place du document unique 18 Un accompagnement personnalisé à l'évaluation des risques professionnels 19 FISCAL UN NOUVEAU TAUX DE TVA A 7 % 20 ACTUALITÉS l artisanat : quelques chiffres 21 ANNONCES Offres d entreprises à céder 22 FLASH INFOS Revalorisation du SMIC au 1 er janvier 2012 : 9,22 euros de heure soit 1 398,37 euros par mois R A P P E L UNE PERMANENCE A LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE L AUTHIE MAYE Depuis le 1 er Janvier 2010, la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme assure une PERMANENCE le MERCREDI : De 9 h à 12 h sans rendez-vous Et de 14 h à 17 h sur rendez-vous Dans les locaux de la COMMUNAUTE DE COMMUNES DE L AUTHIE-MAYE 33 Route du Crotoy RUE Tél Fax :

4 2 Actualités Les Membres associés Une strategie dynamique de proximite Une action territoriale efficace L axe 3 du programme politique qui vous a été présenté lors du dernier numéro vise à mettre en place, sur l ensemble du territoire départemental, des correspondants locaux de votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Ainsi, le réseau des Référents Territoriaux composé d artisans élus à la Chambre de Métiers et de l Artisanat et travaillant en partenariat avec les techniciens de la CMAS a été élaboré et approuvé lors de l Assemblée Générale du 28 novembre L objectif essentiel assigné à ces élus de terrain est d être au plus près des décideurs locaux, et de participer activement aux différentes réunions et manifestations organisées sur leur territoire. Les artisans élus Référents Territoriaux se verront confier des missions ciblées de proximité afin de mieux faire prendre en compte vos préoccupations locales. Ils sauront également vous renseigner utilement sur les services rendus par la Chambre de Métiers et de l Artisanat et les actions engagées à votre intention. Une nouvelle série de réunions de terrain à laquelle vous serez convié seront organisées dans ce cadre tout au long de la mandature. N hésitez donc pas à solliciter vos élus en fonction de votre zone géographique qui est déterminée soit par Communautés de Communes, soit par cantons dont le tableau est ci-joint en annexe. COMMUNAUTES DE COMMUNES CANTONS ZONE 1 Authie Maye Nouvion en Ponthieu - Ailly le Haut Clocher Rue Crécy en Nouvion - Ailly le Haut Clocher ZONE 2 Baie de Somme - Vimeu Industriel Le Gros Jacques St Valéry Ault Friville Escarbotin ZONE 3 Abbevillois Abbeville Nord et Sud ZONE 4 Vimeu Vert - Région d Hallencourt - Région de Oisemont Moyenneville Gamaches Hallencourt - Oisemont ZONE 5 Doullennais Bernavillois Val de Nièvre Doullens Bernaville Domart en Ponthieu ZONE 6 Sud Ouest Amiénois Conty Hornoy Poix - Molliens Dreuil ZONE 7 Amiens Métropole Ouest Amiens Amiens (8 cantons) Boves - Picquigny ZONE 8 Val de Noye - Avre Luce et Moreuil - Canton de Montdidier Ailly Sur Noye Moreuil - Montdidier ZONE 9 Bocage Hallue - Val de Somme Villers-Bocage Corbie - Bray Sur Somme ZONE 10 Pays du Coquelicot Acheux en Amiénois Albert - Bray Sur Somme ZONE 11 Canton de Combles - Canton de Roisel - Haute Somme Combles Roisel - Péronne ZONE 12 Haute Picardie - Santerre Chaulnes - Rosières - Roye ZONE 13 Pays Neslois - Pays Hamois Nesle - Ham Les Chambres de Métiers et de l Artisanat sont également autorisées à désigner des Membres Associés dans la limite de 17 par département. Après consultation des Organisations Professionnelles Artisanales, l Assemblée Générale de la CMAS du 28 novembre 2011 a entériné les propositions du Bureau et ainsi désigné 17 Membres Associés, dont vous trouverez également la liste dans le tableau en annexe. Ces Membres Associés répondent aux conditions d éligibilité des membres des CMA. Ils conseillent et assistent les ressortissants de la CMA dans les secteurs d activité ou les zones géographiques qui le justifient. Les Membres Associés peuvent participer aux Assemblées Générales de la CMA avec voix consultative. Ainsi des binômes Elus Référents / Membres Associés participeront ensemble à la vie institutionnelle de votre Chambre de Métiers et de l Artisanat. Ils pourront être des relais efficaces de terrain entre votre entreprise, notre compagnie et les Pouvoirs Publics. Ce réseau de proximité est fait pour vous. Il vous appartient de le faire vivre afin d améliorer votre efficacité et nous permettre de répondre de mieux en mieux à vos attentes.

5 Actualités Carte des différentes zones Elus référents et membres associés Elus référents Membres associés ZONE 1 M. Jérôme CREPIN - Chaudronnier 37 Route d Abbeville COULONVILLERS Tél : M. Dominique DREUILLET Boucher - 22 Place Anatole Gosselin RUE - Tél : ZONE 2 Mme Barbara GARDY - Mécanique Générale - 7 Rue Alphonse Daudet Vaudricourt Tél : Mme Nadine PETIT Couvreur - 18 Rue du 8 Mai 1945 BP St Blimont - Tél : ZONE 3 M. Sylvain GAILLARD - Ambulancier Route de Rouen Abbeville Tél : M. Olivier MALLET Plomberie-Chauffage - 6 Place Clémenceau Abbeville - Tél : Mme Sylvie MONCOMBLE Esthéticienne 31 Chaussée Marcadé Abbeville. - Tél : ZONE 4 M. Guy MACHY - Mécanique agricole - 7 Boulevard Voltaire Abbeville Tél : M. ZONE 5 Mme Véronique FOURNIER - Coiffeuse - 14 Rue du Commandant Crognier Vignacourt Tél : M. Bernard BARE Carreleur - 52 Rue de Candas Fienvillers Tél : ZONE 6 M. Alain BETHFORT - Maçon - Z.A. BP Beaucamps le Vieux - Tél : M. Fabrice ELOY Menuisier/Charpentier - 1 Chemin de St Romain Equennes Eramecourt - Tél : ZONE 7 Mme Geneviève SABBE - Esthéticienne - 2 Rue Albert Roze Amiens - Tél : M. Patrick MOREL - Chauffagiste-Plombier Rue Eloi Morel Amiens Tél : M. Philippe LEGRAND Boucher - Place Maurice Vast Halles/Beffroi Amiens - Tél : Mme Valérie PARDOEN Carrossier Rue Thuillier Delambre Rivery - Tél : Melle Sylvana NERI Encadreur - 48 Rue Gauthier de Rumilly Amiens - Tél : M. Didier LEFEVRE Electricien/Plombier Rue de Saveuse Amiens - Tél : ZONE 8 Mme Véronique REMY -Traiteur - 15 Rue Jean Catelas Moreuil - Tél : Melle Anne LEFORT Esthéticienne - 10 Rue Parmentier Montdidier - Tél : ZONE 9 Mme Patricia DUCANGE -Transformation Bois - 21 Rue de Gauville Rainneville Tél : M. Thomas LEBLOIS Chauffagiste - 5 Ter Rempart des Poissonniers Corbie - Tél : ZONE 10 M. Patrick VAILLANT - Imprimeur Rue Jean Jaurès Albert - Tél : Mme Cathia MIREY Métallerie - 9 Rue du 20e Manchester Morlancourt - Tél : ZONE 11 M. Christian LEPLOMB - Peintre - 4 Rue du Canal Moislains - Tél : M. Thierry CHIABAI Maçon - 21 Chaussée Brunehaut Fins Tél : ZONE 12 M. Hervé LETURGER - Electricien Rue Abbé de l Epée Amiens - Tél : M. Philippe BARBIER Menuisier - 23 Rue des Cordeliers Roye Tél : ZONE 13 M. Christian LEPLOMB - Peintre - 4 Rue du Canal Moislains - Tél : M. Dominique SERPETTE Boucher - 1 Rue Gambetta Nesle Tél : Infos-Métiers N 100 1er trimestre

6 4 Actualités Retour en images sur le 80 e anniversaire Les acteurs du défilé Le défilé de mode a été un événement marquant du 80 e anniversaire de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme. Tous les professionnels de l esthétique, de la coiffure ont pu ainsi être valorisés. M. Guy JUMEL «AIR EVASION» L ensemble des professionnels présents tiennent à remercier le Président et les Elus de la CMAS qui ont permis ce spectacle mais aussi tous les partenaires de l éclairage, de la sonorisation, du commentaire, les fournisseurs et les modèles féminins et masculins bénévoles COIFFURE Mme Geneviève BALAVOINE «AMARYLLIS» Mme Marie-Ange DEMOLLIENS «ARTISTE COIFFURE» M. Guy JUMEL «AIR EVASION» PHOTOGRAPHE BENEVOLE MARY. V Etudiante en photographie ECLAIRAGE SONORISATION Cynergie FOURNISSEURS L OREAL ART DECO EUGENE PERMA Mme Marie-Ange DEMOLLIENS «ARTISTE COIFFURE»

7 Actualités 5 de votre Chambre de Métiers et de l Artisanat LES CREATEURS M. Philippe GREMONT «L ATELIER» Mme Maria VERDOUCQ «MAISON DE LA SOIE» ESTHETIQUE Mme Karine NOLENT ZEN ITUDE BEAUTE Mme Mélissa GRINCOURT «MELISSA BEAUTE» Mme Karine NOLENT ZEN ITUDE BEAUTE Les modèles féminins & masculins

8 6 Actualité Les apprentis de l IREAM expérimentent le e-learning La formation à distance devient une réalité à l IREAM! En effet, dans le cadre du projet européen Interreg IVA co-financé par le FEDER, des apprentis de 3 e année en pâtisserie à l IREAM ont pu suivre un premier cours de formation pour expérimenter la plateforme e-learning, développée de manière transfrontalière avec l Angleterre. Les élèves ont été guidés dans l appropriation de ce nouvel outil par leur professeur, Bruno LEROUX. L introduction du e-learning dans le cours de formation a permis aux jeunes de travailler avec un support vidéo donnant accès à toutes les étapes de réalisation de la recette à reproduire, et, surtout, de suivre les instructions transmises par le formateur anglais, James ALDCROFT, par visioconférence (Skype*). Il est à noter que les recettes tournées en vidéos ont été réalisées par les professeurs et formateurs impliqués dans le projet. Cette expérience s est avérée pédagogiquement très innovante pour les élèves de l IREAM qui ont pu communiquer avec le formateur anglais, échanger sur des savoir-faire professionnels et pratiquer la langue anglaise. Ce test a démontré la capacité des jeunes à Cous en formation à distance avec la recette en support vidéo) s adapter rapidement à un nouveau mode de formation et permet d envisager un avenir favorable à l intégration prochaine de cet outil à part entière dans le cursus de formation des apprentis de l IREAM et des étudiants du City College de Brighton & Hove* et de l organisme de formation Nourish*, partenaires anglais du projet. Skype* : Skype est un logiciel qui permet de téléphoner gratuitement n importe où dans le monde en quelques minutes, quelque soit sa situation géographique. Au nombre de ses fonctionnalités additionnelles : messagerie instantanée, transfert de fichiers et visioconférence. City College de Brighton & Hove* : plus important établissement de formation pour les plus de 16 ans à Brighton & Hove cours et qualifications sont ainsi proposés à plus de étudiants. Nourish* : entreprise sociale travaillant avec des publics adultes fragilisés et discriminés pour les aider à acquérir des compétences et savoirfaire pour accéder à un emploi. Modification des conditions requises pour exercer la fonction de maître d apprentissage - Décret n du 25 octobre Pour exercer la fonction de maître d apprentissage, la personne, salarié ou employeur, doit être titulaire d un diplôme de niveau équivalent à celui préparé par l apprenti et justifier d une expérience professionnelle de deux années en relation avec le diplôme préparé. La personne qui ne possède pas de diplôme, doit justifier d une expérience professionnelle de trois années dans le même métier et en lien avec la formation de l apprenti. Pour tout renseignement complémentaire : Service apprentissage Tél : / Mail : Apprentissage

9 Actualités 7 Téléthon : les apprentis ont du cœur 2011 : Cinquième édition du TELETHON à l IREAM Pour le cinquième année consécutive, l I.R.E.A.M s est associé au TELETHON. Les 2 et 3 décembre dernier,les apprentis, le personnel, de nombreux bénévoles, artisans et parents se sont mobilisés afin de collecter un maximum de fonds pour L A.F.M, Association Française contre les Myopathies. Dans la bonne humeur et la convivialité, cette opération a permis de récolter d. Grâce au soutien de nos fournisseurs, devenus sponsors de l opération, de nombreuses prestations de service ont pu être proposées au public venu nombreux. Nettoyage intérieur et extérieur de véhicules, passage au banc de puissance des motos, vente de viennoiseries, pâtisseries et compositions florales, soins esthétiques, coupe et coiffage en coiffure. Rendez vous est pris pour décembre 2012 Partenaires Vente de viennoiseries, pâtisseries... MOULIN DELIGNE Chambre Syndicale des Fleuristes de la Somme Fouquet Père et Fils Soins esthétiques, coupe et coiffage en coiffure Nettoyage intérieur et extérieur de véhicules, passage au banc de puissance des motos

10 8 Formation LES FORMATIONS GENERALES - 1 er SEMESTRE 2012 Comment trouver de nouveaux clients et les fidéliser 13 Avril Venez concevoir votre publicité! 28 Février Etre à l aise pour présenter faire signer vos devis 24 Mai Comment répondre à un marché public en mettant toutes les chances de son côté 1 er et 2 Mars ou 18 et 19 Juin Le Téléphone Vendeur 8 Mars ou 21 Juin Organiser un évènement annuel, animer un stand de vente 12 Mars Entrainement à la vente 16 Mars Comment aménager son point de vente pour le rendre plus compétitif, valoriser sa vitrine 19 Mars Venez créer votre site vitrine pour 74,60 euros par an 14 Mars ou 1 er et 8 Juin Comment faire apparaître votre site en bonne position sur Google 21 Mars ou 27 Juin Organiser la gestion administrative et comptable de votre entreprise 16 Avril Les bases de la comptabilité 26 Avril, 3 Mai et 10 Mai Lire et comprendre les documents que votre comptable vous transmet 6 et 13 Mars ou 22 et 29 Mai Calculer vos prix de vente et coût de revient pour plus de rentabilité 30 Janvier ou 15 Mai Piloter votre entreprise à l aide de tableaux de bord 4 et 5 Juin Le contrôle fiscal. Comment s y préparer 22 Mars Gérez votre trésorerie! 27 Mars ou 12 Juin Gagnez de l argent en achetant mieux et réduisez vos frais généraux en négociant et anticipant 30 Mars Gestion et Prévention des Impayés 3 Avril La gestion fiscale des revenus 10 Avril Améliorer votre relation avec la banque Mieux négocier avec son banquier 14 Mai Elaborer des devis et des factures irréprochables 20 Mars ou 14 Juin Les avantages du nouveau statut de l Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL) 23 Mars ou 7 Juin Se décider pour le statut de Conjoint Collaborateur? Connaître ses droits pour assurer son avenir! 2 Avril Créer une SCI 11 Mai Décrypter la personnalité de vos clients, fournisseurs, personnels et la vôtre. 27 Février Mieux gérer votre temps et votre stress pour réussir dans vos affaires 23 Avril Comment obtenir confiance en vous 20 Mars Embaucher en toute sécurité 21 Mai Le B.A. BA de la paie et des charges sociales 25 Mai Gérer et suivre vos contrats de travail 15 Mars Comment recruter avec efficacité 20 Avril Se séparer d un collaborateur : licenciement ou rupture amiable? Accueillir et former un apprenti Motiver et fidéliser ses salariés Prendre des photos pour son site internet ou ses publicités c est bien. Réussir de belles photos c est mieux! 24 Avril 15 et 22 Mai 15 Juin Jeudi 24 Mai et Jeudi 7 Juin Consultez notre site internet et inscrivez-vous en ligne Direction de l Emploi et de la Formation Chambre de Métiers et de l'artisanat de la Somme Cité des Métiers BOVES - T: F: ou contactez-nous

11 Formation 9 Créez votre site Internet Oui! mais comment faire? Il est aujourd hui indispensable pour les entreprises d avoir une visibilité sur internet. Si vous ne le faites pas la concurrence le fera. Les outils vous permettant d être visible sur internet sont de plus en plus riches alors quel est la bonne formule? Un site pré-hébergé ou un blog Une structure vide prête à remplir Des pages réalisées sur mesure Un site publicitaire ou un site marchand avec paiement en ligne Un compte sur réseaux sociaux Il n est pas facile de répondre à ces différentes questions, surtout que d autres aspects sont à prendre en compte : Qui gérera la conception ainsi que la mise à jour du site Combien coûte la création d un site internet lorsqu il est confié à un prestataire? Combien de temps faut-il consacrer à la conception du site lorsqu on le fait soi-même? A qui sont confiées les mises à jour? A quelle fréquence? A quel coût? A qui appartient le site? De plus des services incontournables sont à prendre en compte : Qu est-ce que l hébergement? en ai-je besoin? Comment déposer un nom de domaine? Est-ce que l on peut choisir n importe quel «.fr»? Assurer la promotion du site et booster son audience Suivre les statistiques de fréquentation du site Conception d une charte graphique en cohérence avec votre identité visuelle Pour vous accompagner dans votre projet, nous vous proposons une journée de formation pour vous aider à répondre à ces questions, déjouer les pièges et les arnaques. Il s agit de la journée «Choisir le type de site internet à vos besoins» programmée le 29 mars Si vous souhaitez participer à cette journée de formation contactez la Direction de l Emploi et de la Formation au De plus, vous pouvez nous rencontrer de 9 h à 11 h sur le stand TIC, situé dans le hall de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme les : Mercredi 22 février 2012 Mercredi 7 mars 2012 Mercredi 21 mars 2012 Mercredi 4 avril 2012 Mercredi 18 avril 2012 NOUVEAU Pour toutes informations complémentaires, vous pouvez téléphoner au ou écrire au Le B.P. Coiffure a été rénové Pour mieux correspondre aux réalités de la profession le Brevet Professionnel Coiffure existe depuis 2011 sous une forme unique en croisant les précédents référentiels. La première session d examen se déroulera en 2013 Les diplômées de l Artisanat L Assemblée Générale du 28 novembre dernier a fourni le cadre idéal pour honorer les épouses conjointes collaboratrices ou associées ayant réussi à tous les examens de la formation A.D.E.A. «Assistant de Dirigeant d Entreprise Artisanale». Le Président BETHFORT a remis leur diplôme à Mesdames SAINT, PEGARD, LEN- GAIGNE, PLATERIER, LAINE et DUTHOY (de gauche à droite). Il a rappelé l importance de leur contribution au développement des entreprises en souhaitant qu un plus grand nombre de conjoints suivent leur exemple.

12 10 Formation Les Formations Informatiques de la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme 2012 Pour ce nouveau semestre nous vous proposons les thèmes suivants : S'informer pour bien acheter son outil informatique 12 avril Découverte du poste de travail, du clavier et de la souris 10 avril Organiser ses données 10 mai Sécurité Informatique - Bonnes pratiques 13 avril Graver des CD DVD 11 mai Découverte de Word ou comment réaliser des courriers professionnels 16 et 17 avril Perfectionnement de Word ou comment réussir vos actions de prospection et de marketing 15 et 16 mars ou 14 et 15 mai Mailing commercial avec Open Office Writer 01 juin Découverte d'excel ou comment réaliser vos tableaux de bord, vos Devis et vos Factures 02 et 03 avril Perfectionnement d'excel ou comment réaliser des statistiques et des graphiques pour suivre l'évolution de l'entreprise 22 et 23 mars ou 21 et 22 mai Tableaux croisés dynamiques avec Excel 26 mars ou 29 mai Réaliser des tableaux et des calculs avec OpenOffice Calc 10 avril Devis et factures avec OpenOffice Calc 31 mai ou 12 juin Statistiques et Graphiques avec OpenOffice Calc 20 avril Découverte d'access 14 et 15 mai Découverte d Open Office Base 15 et 16 mars Perfectionnement d'open Office Base 21 et 22 mai Retoucher des photos avec GIMP 23 et 24 février ou 18 et 19 juin Créer une charte graphique avec Gimp 13 mars Concevez des aménagements intérieurs en 2D et 3D 20 mars Découverte d Open Office Impress 12 et 13 mars ou 18 et 19 juin Naviguer efficacement sur Internet 13 avril Créer ses propres documents commerciaux et publicitaires avec Publisher 19 et 20 mars à Abbeville Choisir le type de site internet adapté à vos besoins 29 mars Créez la page FACEBOOK de votre Entreprise 06 avril ou 11 juin Réaliser une campagne publicitaire par 19 mars ou 29 mai Créez votre Site Internet Rapidement Gratuitement et sans Publicité avec GOOGLE 30 mars ou 04 juin Optimiser votre site pour améliorer sa position dans GOOGLE et suivez les statistiques de fréquentation 05 avril ou 05 juin Créez votre site PUBLICITAIRE avec un CMS Gratuit (Site préconçu) 24 et 25 mai Créez votre site MARCHAND avec un CMS Gratuit (Site préconçu) 26 et 27 mars Créez des pages internet librement pour concevoir un site sur mesure 14 et 15 juin Comment accroître votre visibilité sur Internet 27 mars Découverte des outils Lundi Matin Business et Dolibarr 19 avril Découverte de LUNDI MATIN BUSINESS 2 et 3 avril à Abbeville ou 11 et 12 juin Perfectionnement de LUNDI MATIN BUSINESS 22 mars ou 04 juin Découverte de DOLIBARR 23 et 24 février ou 5 et 6 avril à Abbeville ou 14 et 15 juin Perfectionnement de DOLIBARR 23 mars ou 05 juin Découverte de TERCOMPTA 16 et 17 avril Pour connaitre la planification de ces formations, vous pouvez : Consulter notre site internet : Nous contacter au Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers BOVES - Tél. : Fax :

13 Taxe apprentissage 11 Institut de Recherche et d Enseignement Appliqués aux Métiers VERSEZ NOUS VOTRE TAXE D APPRENTISSAGE VOUS PERMETTREZ A DES JEUNES DE SE FORMER : - AUX METIERS DE L AUTOMOBILE : Mécanicien automobile, Mécanicien motocycles, carrossier, peintre en carrosserie - AUX METIERS DE BOUCHE : Boulanger, Pâtissier, Boucher, Charcutier traiteur - AUX METIERS ATTACHES AUX SOINS DE LA PERSONNE : Coiffeur, Esthéticienne - A LA FLEURISTERIE FORMATION DU NIVEAU V (CAP, Mention complémentaire), AU NIVEAU IV (Bac Pro, Brevet Professionnel, BTM ou CQP), OU MEME AU NIVEAU III POUR L AUTOMOBILE (BTS AVA). L IREAM, UNE AIDE AU COURS DE LA FORMATION : - Un positionnement à l entrée en apprentissage par le Centre d Aide à la décision - Une individualisation des parcours de formation - Un enseignement différencié en travaux pratiques - Un soutien personnalisé pour les jeunes en difficulté - Des contrats adaptés aux difficultés des jeunes - Le dispositif d initiation aux métiers en alternance (DIMA) L IREAM C EST AUSSI UN PARTENARIAT AVEC L ENTREPRISE - Un document de liaison entreprise-cfa-jeune - Un suivi personnalisé avec entretien en entreprise EN NOUS VERSANT VOTRE TAXE D APPRENTISSAGE VOUS NOUS PERMETTEZ D AMELIORER NOTRE OUTIL DE FORMATION Votre soutien nous a permis en 2011 de restructurer le pôle Mécanique Auto et d acquérir des équipements : machines d emballage sous vides, pétrins, bacs de stérilisation, tables de soins corps avec marchepied, têtes pour la coiffure, ordinateurs portables PENSEZ A INDIQUER CADRE 7 DE VOTRE DECLARATION DE TAXE : «CFA IREAM 33 RUE DE QUEBEC AMIENS»

14 12 Taxe apprentissage LA TAXE D APPRENTISSAGE 2012 (sur les Salaires de 2011) I - EMPLOYEURS ASSUJETTIS Sont passibles de la Taxe d Apprentissage, quel que soit leur effectif : Toutes les Entreprises exerçant une activité commerciale, industrielle ou artisanale. Toutes les Sociétés et autres personnes morales passibles de l Impôt sur les Sociétés. II - EMPLOYEURS EXEMPTES Les Entreprises occupant 1 ou plusieurs Apprentis sont exemptées de la Taxe d Apprentissage lorsque la Masse Salariale 2011 est inférieure à SIX FOIS le SMIC annuel soit : (Montant de la déclaration DADSU base sociale 2011). III - CALCUL DE LA TAXE - TAXE D APPRENTISSAGE BRUTE : SALAIRES BRUTS VERSES DANS L ANNEE X TAUX 0,50 % = MONTANT GLOBAL DE LA TAXE La Taxe d Apprentissage est égale à 0,50 % du montant des salaires bruts versés (déclaration DADS-U). Le taux est majoré pour certaines entreprises dont l effectif est supérieur à 250 salariés (taux variable). - CONTRIBUTION AU DEVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE : SALAIRES BRUTS VERSES DANS L ANNEE X TAUX 0,18% = MONTANT DE LA CONTRIBUTION IV - DEDUCTIONS POSSIBLES DU MONTANT GLOBAL DE LA TAXE Frais de Stages Sont admis en déduction de la Taxe Brute, pour un montant forfaitaire par journée de stage, les frais de stages effectués en entreprise par des élèves d Etablissements Techniques, quel que soit leur niveau. Toutefois, ces stages doivent faire l objet d une convention entre l Ecole et l Entreprise, qui devra être jointe à la déclaration. L exonération s effectue obligatoirement dans la catégorie liée au niveau d études concerné. L exonération est plafonnée à 4% du montant de la taxe brute. V - CONTRIBUTION AU CFA D ACCUEIL Les Employeurs occupant 1 ou plusieurs apprentis et non exemptés de Taxe d Apprentissage (masse salariale brute supérieure à ) doivent une Contribution au Centre de Formation d Apprentis où sont inscrits leurs apprentis. Cette Contribution est fixée au montant du coût de la formation par apprenti dans la limite du quota disponible. VI - COMMENT ET QUAND VERSER VOTRE TAXE D APPRENTISSAGE La Loi de modernisation sociale du 17 Janvier 2003 n autorise plus la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme à assurer la collecte et la répartition de la Taxe d Apprentissage. Il s agissait d une mission essentielle. La Taxe d Apprentissage collectée concourait prioritairement au financement des formations des apprentis de l I.R.E.A.M. (Institut de Recherche et d Enseignements Appliqués aux Métiers 33, rue de Québec à Amiens). La participation active des entreprises au fonctionnement de notre centre, et notamment le soutien apporté par le biais de la taxe d apprentissage, nous permet de maintenir une offre de formation de qualité, en nous adaptant à l évolution constante des besoins en équipements et matériels pédagogiques. Pour continuer à fonctionner et pouvoir investir, le CFA besoin de la Taxe d Apprentissage de toutes les entreprises. I.R.E.A.M. a impérativement Nous pouvons recevoir l intégralité de votre taxe Quota (53%) et hors quota Catégories A, B et C (47%). Pour faire bénéficier l I.R.E.A.M. d une part de votre Taxe d Apprentissage, sur le bordereau ci-joint, indiquez : «.» comme bénéficiaire en page 2 paragraphe 5 «SI VOUS AVEZ DES APPRENTIS AU 31/12/2011» ET / OU paragraphe 7 «AFFECTATION AUX ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT» Le Bordereau de versement sera à retourner accompagné de votre règlement à : CCI TERRITORIALE AMIENS-PICARDIE 6 Bd de Belfort CS AMIENS CEDEX 1 Avant le 29 Février 2012 A toutes fins utiles et pour toute information complémentaire, vous pouvez contacter à la Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Madame Nathalie MAUFROY au qui se tient à votre entière disposition.

15

16

17 Actualités 15 Notre site internet et vous C est avec plaisir que nous avons constaté qu au cours de l année 2011, notre site internet à enregistré plus de visites et pages vues! Nous vous remercions pour l intérêt porté et vous invitons à poursuivre vos visites sur notre site afin de rester informé sur les prestations et services que votre Chambre de Métiers et de l Artisanat vous propose. De plus, pour accroitre nos moyens de vous conseiller, vous pouvez nous communiquer votre adresse et votre numéro de téléphone portable à l adresse suivante : Sélection Régionale du Meilleur Apprenti de France PATISSIER La finale régionale du concours de Meilleur Apprenti de France Pâtissier 2011 s est déroulé à l IREAM le 5 décembre dernier. Chaque département picard a désigné 2 jeunes ayants obtenus les meilleurs résultats au CAP. Sur le thème LES GRANDS AVENTURIERS, les jeunes devaient assurer, en 8 h de compétition, un travail sur le sucre, le chocolat et un croquembouche. A l issue de la journée, toutes les fabrications étaient exposées dans le laboratoire. Parmi les finalistes présents, c est le jeune JEUNET Romain représentant le département de l Oise qui a obtenu la 1 re place tant enviée. Elle lui permet de participer à la finale nationale qui se déroulera le lundi 12 mars 2012 dans les locaux de l IREAM. Il sera en compétition avec 21 autres candidats qui représenteront chacun leur région.

18 16 Reportage Changer de style! Le 1 er juillet 2011, Isabelle Bruvris a repris un petit salon de coiffure mixte situé dans le centre de Pont Rémy. Cette commune, située à proximité d Abbeville, compte 1500 âmes et quelques commerces : boulangerie pâtisserie, pharmacie, restauration rapide, bar brasserie Titulaire du CAP, du Brevet Professionnel en coiffure et après 15 ans d expérience professionnelle dans divers salons de coiffure et de nombreux stages techniques, elle a choisi de réaliser son rêve. Dans un premier temps, elle a suivi le stage de préparation à l installation de 5 jours à l antenne de la CMA à Abbeville, ce qui lui a permis d acquérir les notions indispensables pour reprendre une entreprise dans de bonnes conditions. L opportunité de reprendre un salon de coiffure mixte s est présentée et lui a donné l occasion de concrétiser son projet : Styl coiff. Le professionnalisme, la communication efficace, l écoute des clients, a permis à Isabelle BRU- VRIS d élargir et fidéliser la clientèle de ce salon de campagne. SOCIETE DINE : innovante et performante Jérôme DINE a créé son entreprise «AZUR DECO» à DAOURS en 1996, à l âge de 25 ans, autour d un concept novateur à l époque «le plafond tendu». Il s agissait d une reprise d une licence d exploitation (technique d installation et matériaux), l activité s adressant essentiellement aux particuliers et aux industries. De 1996 à 2005, l entreprise a connu un développement intéressant avec une diversification d activité et de clientèle (communes, agencements magasins) dans la vente et la pose de faux plafonds et accessoires, des travaux d isolation acoustique et thermique. Au 01 janvier 2010, Jérôme DINE fait l acquisition de l entreprise DINE (père) et crée la «SARL DINE», spécialisée dans la peinture et l isolation extérieure, ce qui va lui permettre de compléter son portefeuille d activité et de pouvoir bénéficier des services d un personnel compétent. Aujourd hui, l activité de «SARL DINE» connait un développement sur toute la partie isolation de l habitat via la réglementation thermique. L entreprise s est spécialisée depuis de nombreuses années dans le domaine de l isolation thermique par l extérieur et s insert sur des nouveaux concepts d isolation par l étanchéité des bâtiments à l air dans de cadre de la RT L objectif fixé par le Grenelle de l environnement est de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre d ici La réglementation thermique 2012 impose d améliorer l efficacité énergétique des bâtiments neufs dès leur construction. Le concept est de projeter un produit appelé «aéroblue», à base de plâtre et derésines, revêtement technique intérieur pour l étanchéité à l air des murs maçonnés. Il contribue activement à l amélioration de l efficacité énergétique du bâtiment en traitant les fuites d air parasites de la maçonnerie et les points singuliers (menuiseries/maçonnerie, plafonds/maçonnerie). La société DINE dispose aujourd hui de la qualification Qualibat et de la Qualification Pro de la performance énergétique. Le développement et la complémentarité des activités de la société DINE et AZUR DECO engendrent la création d emplois pour atteindre un effectif à ce jour de 13 personnes. La reprise et la croissance de l entreprise a été accompagné et soutenue par la Chambre de Métiers et de l Artisanat. La recherche de la performance énergétique reste le crédo majeur de la société DINE

19 Reportage 17 Julien Planchon revisite les fromages de Picardie Beaucoup aiment les fromages de Julien Planchon, ce jeune fromager bien connu de la place amiénoise, a repris il y a déjà quelques années l établissement de Mr Quentin installé au sein des Halles-aux-frais. Il s est développé au fil du temps en ouvrant une nouvelle enseigne à Abbeville. Dans ces deux lieux de vente, Julien Planchon tient toujours à offrir à ses clients des produits de qualité. C est d ailleurs lui qui se rend chaque semaine dans l arène de Rungis, à la quête des meilleurs produits. Mais Julien Planchon, en véritable chef d entreprise et amoureux des bons produits, ne s arrête pas là. Depuis plusieurs années, Julien Planchon parcourt les routes de la région, de France, voire du monde à la recherche de fromage d exception. Ajoutez à cela un esprit de gastronome affûté ainsi qu une inventivité sans fin. Son établissement propose aux gourmands des produits laitiers bios, fortement ancrés dans leur terroir, et revisités pour apporter davantage de convivialité et de plaisir des papilles. Du fromage de chèvre produit par un élevage de chèvres dans le Larris abbevillois, unique en France, aux idées autour du fromage pour l apéritif, l Amiénois se fait ambassadeur du goût et du manger sain en Picardie. La fromagerie propose ainsi une diversité de fromages picards réalisés dans le respect du terroir et de la nature. Daniel DUPORGE, escaliéteur C est en véritable Fromager que Julien Planchon propose un grand choix de fromages de la région, avec plus de 300 références. «Je mets un point d honneur à toujours trouver de petits producteurs français pour tel ou tel produit ajoute ce passionné. Pour mettre à l honneur la Picardie, il sillonne salons et foires, en quête du savoir-faire d un producteur local, du plus subtil des ingrédients, celui qui sublimera ses meilleurs fromages. Pour mener a bien son développement et sa croissance d entreprise Monsieur Planchon a pu bénéficier d un accompagnement auprès de la Chambre de Métiers et de l Artisanat, développement qui porté l effectif a six salariés. La Fromagerie est un carrefour des saveurs, entre terroir, culture bio, et idées du fromager Monsieur Daniel DUPORGE a repris en 1984 l entreprise familiale de menuiserie créée par son beau-père à YVRENCH, et s est spécialisé depuis dans la fabrication d escaliers. La société emploie 4 personnes, dont 3 à la fabrication et la pose d escaliers. En 2004, il s est associé avec son fils afin de faciliter la transmission de l entreprise, en prévision de son départ en retraite. L entreprise située à YVRENCH (canton de Crécy-en-Ponthieu) fabrique principalement des escaliers sur mesure : du simple escalier industriel à l escalier contemporain, en passant par l escalier traditionnel, aussi bien en neuf qu en rénovation. Chaque escalier pouvant être personnalisé en fonction des souhaits du client. Les matériaux utilisés sont le bois, auquel peut être associé le verre ou le métal. L entreprise propose également la fabrication de rampes, balustres droites, tournées en bois ou en fer forgé. La clientèle est composée de particuliers et professionnels. Récemment, l entreprise s est équipée d un centre d usinage à commande numérique afin de réduire les coûts de production et être ainsi plus compétitive sur le marché. Pour cet investissement, elle a pu bénéficier du soutien du Conseil Régional de Picardie qui lui a accordé une avance remboursable et une subvention dans le cadre de la «Filière Bois». Action confortée par la participation du chef d entreprise à la formation «Stratégie Commerciale» destinée à la filière bois toujours dans un optique de développement.

20 18 Actualités Régionales Reconduite de l'action d'appui à l'évaluation et prévention des "risques professionnels" pour la mise en place du document unique L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS (ERP) est un des éléments de la politique de protection et de sécurité au travail, inscrit dans la loi du 31 Décembre Celle-ci précise les principes généraux de prévention, de sécurité et de protection de la santé des travailleurs et met à la charge du chef d entreprise une obligation générale d évaluation et de prévention des risques professionnels. L employeur doit prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé de ses salariés. l employeur qu il tienne et mette à jour annuellement un «Document Unique» consignant les résultats de l évaluation des risques. La loi prévoit des sanctions en cas de non respect des obligations. Consciente des difficultés de la mise en place du «Document Unique» dans les petites entreprises artisanales, les Chambres de Métiers et de l Artisanat de Picardie ont initié depuis 2007 une action d appui et d accompagnement à l évaluation des risques professionnels. La prévention des risques professionnels concerne toutes les entreprises, peu importe le secteur d activité, à partir du moment qu elles disposent de salariés (employés, apprentis, stagiaires ). Par ailleurs, le décret du 05 Novembre 2001 renforce l obligation en exigeant de Depuis cette date, c est plus de 534 artisans qui ont pu bénéficier de cet accompagnement qui se déroule en quatre temps : une information et sensibilisation aux enjeux liés aux risques professionnels un diagnostic de l entreprise en établissant un état des lieux général et en précisant les axes

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE

REPRISE - CREATION D ENTREPRISE REPRISE - CREATION D ENTREPRISE Stage de préparation à l installation Une équipe de chargés de développement économique à votre écoute Vous souhaitez devenir chef d entreprise, la Chambre de Métiers et

Plus en détail

Le guide des formalités

Le guide des formalités Le guide des formalités Tout au long la de votre vie, CMA 30 est là... Sommaire Quelques rappels importants permettant de faciliter la réalisation des formalités auprès du Service Formalités des Entreprises

Plus en détail

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE.

LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. LISTE DES ENTREPRISES ARTISANALES A REPRENDRE EN CREUSE. (Avec accord de diffusion sur le site de la CMA23) Pour plus de renseignements et connaître l ensemble des opportunités de reprise, votre contact

Plus en détail

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ

NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ P0 Auto-entrepreneur NOTICE DÉCLARATION DE DÉBUT D ACTIVITÉ N 19#0 PERSONNE PHYSIQUE ACTIVITÉ COMMERCIALE, ARTISANALE, LIBÉRALE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère

Plus en détail

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015

AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 AUTO ENTREPRENEURS NOUVEAUTES 2015 Introduction A compter du 1 er janvier 2015, certaines conditions de l auto entreprise changent : un seul statut unique immatriculation obligatoire aux chambres consulaires

Plus en détail

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR TABLEAU DE COMPARAISON ENTRE L EIRL, LA MICRO-ENTREPRISE ET LE REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR Source : site Internet de l agence pour la création d entreprise (APCE) : http://www.apce.com/ SOMMAIRE : 1.

Plus en détail

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission

Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE. Les clés pour réussir votre mission Chambre de métiers et de l artisanat de la Haute-Garonne LIVRET DU MAITRE D APPRENTISSAGE Les clés pour réussir votre mission 2 L APPRENTISSAGE, UN PARCOURS «GAGNANT - GAGNANT» Côté entreprise : C est

Plus en détail

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX

DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE-MARNE 9, - CS 12053-52902 CHAUMONT CEDEX L apprentissage est une forme d éducation alternée. Il a pour but de donner à des jeunes travailleurs ayant satisfait à l obligation scolaire une formation générale, théorique et pratique, en vue de l

Plus en détail

P0 C M B N 50782#05 NOTICE DÉCLARATION DE CRÉATION D UNE ENTREPRISE C OMMERCE MÉTIERS BATELLERIE PERSONNE PHYSIQUE Merci de bien vouloir fournir les renseignements demandés qui ont un caractère obligatoire.

Plus en détail

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H

DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H DOSSIER PRESSE JOURNÈE PORTES OUVERTES DES CENTRES DE FORMATION SAMEDI 26 MARS 2011 9H - 17H Coordonnées des centres de formation : Centre de Formation Chambre de Métiers et de l Artisanat impasse Morère

Plus en détail

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi

L ARTISANAT 1 ère entreprise de France. L apprentissage : Passeport pour l emploi L ARTISANAT 1 ère entreprise de France L apprentissage : Passeport pour l emploi le cad de la chambre de Métiers et de l artisanat des conseillers spécialistes de l apprentissage et de l emploi l apprentissage

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011

Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Cahier des Clauses Techniques Particulières Formation Continue 2011 Objet du Marché Contenus formatifs des prestations Déroulement des actions de formation 1 I OBJET DU MARCHE Le présent marché a pour

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI

CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET APPRENTI D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015

cm- digne.fr CATALOGUE FORMATIONS 2015 cm- digne.fr REPRENEURS CATALOGUE FORMATIONS 2015 CHEFS D ENTREPRISE, ET EURS A SALARIÉS D EMPLOI CRÉAT ET DEMANDEURS CONJOINTS Édito Le contexte économique actuel a fait évoluer les modes de gestion de

Plus en détail

Formation >>> Fleuriste. >>> Pour répondre à vos préoccupations du moment >>> Pour préparer l avenir de votre entreprise

Formation >>> Fleuriste. >>> Pour répondre à vos préoccupations du moment >>> Pour préparer l avenir de votre entreprise r, esthéticienne, cordonnier, fleuriste, teinturier pressing, pâtissier, chocolatier, boulanger, poissonnier, t r, charcutier, ambulancier, taxi, prothésiste dentaire, charpentier, menuisier, chaudronnier,

Plus en détail

*Ubiconseil la passion de votre métier

*Ubiconseil la passion de votre métier *Ubiconseil la passion de votre métier UBICONSEIL regroupe des experts comptables et des professionnels libéraux du conseil spécialisés et formés pour vous apporter une réponse pluridisciplinaire d experts,

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS

CALENDRIER DES FORMATIONS PROGRAMME DE QUALIFICATION DES ACTIFS 2015 CALENDRIER DES FORMATIONS PARCOURS DE QUALIFICATION DES ARTISANS ET DES CONJOINTS COLLABORATEURS ENTREPRENEURIALE & MANAGERIALE Licence Professionnelle - Management

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION 2015

CATALOGUE DE FORMATION 2015 CATALOGUE DE FORMATION 2015 ARTISANS CONJOINTS COLLABORATEURS SALARIÉS COMPTABILITÉ ET GESTION INFORMATIQUE ET BUREAUTIQUE DÉVELOPPEMENT DE L ENTREPRISE PUBLICITÉ ET TRAITEMENT DE L IMAGE INTERNET COMMUNICATION

Plus en détail

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité

L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE. LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité L OFFRE EN FORMATION CONTINUE DE LA CMA DE GUADELOUPE LA PROFESSIONALISATION une démarche indispensable pour le développement de votre activité Je éq La formation, un outil de développement de vos compétences.

Plus en détail

Le contrat d apprentissage

Le contrat d apprentissage Mai 2009 contrats et mesures Le contrat d apprentissage Vous recrutez un jeune tout en bénéficiant d avantages financiers. Vous le préparez à un métier de votre entreprise et à une qualification professionnelle

Plus en détail

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5

FISCAL... SOCIAL... LES INDICES... p. 5 Mars 2015 Votre réussite, notre satisfaction Bureau de Belleville : Bureau de Vonnas Bureau de Trevoux 11 RN6 38 Rue Grenette Chemin du clos 69220 BELLEVILLE 01540 VONNAS 01600 TREVOUX Tel. : 04 74 66

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT

LE SECTEUR DU BATIMENT LE SECTEUR DU BATIMENT INTERVENANTS 1 - CAPEB 2 Compagnons du Devoir 3 BTP CFA de l Aude Les métiers du bâtiment et les perspectives d évolution professionnelles L Artisanat du bâtiment dans l économie

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Les points clés du régime de l'auto-entrepreneur Catherine BERTHY, CCI RENNES Animé Gwen par : HOUEDRY, AEI - Bretagne Karim JEMMAL, BGE Le régime en quelques chiffres Auto entrepreneur : Pour qui? Accompagnement

Plus en détail

CHARCUTERIE CUISINE 581A0270 PLATS A EMPORTER BOUCHERIE CHARCUTERIE

CHARCUTERIE CUISINE 581A0270 PLATS A EMPORTER BOUCHERIE CHARCUTERIE ALIMENTAIRE 581A0270 TRAITEUR Vends fonds boucherie charcuterie traiteur LA CHARITÉ SUR LOIRE. Très bon CA - magasin 30 m 2 - vitrine 4 ml - atelier + labo 70 m 2-2 véhicules conf. DSV 582A0253 VOLAILLES

Plus en détail

Taxe d Apprentissage 2014

Taxe d Apprentissage 2014 Taxe d Apprentissage 2014 POUVEZ VOUS IMAGINER UN MONDE participez à la formation des apprentis, versez votre taxe d apprentissage dans l artisanat! CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DES LANDES 41 AVENUE

Plus en détail

Le magazine de la reprise d entreprises artisanales

Le magazine de la reprise d entreprises artisanales N 37 - Hiver 2012 Aisne transmission Le magazine de la reprise d entreprises artisanales Aisne transmission est un bulletin trimestriel destiné à favoriser le rapprochement entre cédants et repreneurs

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS CFA DINAH DERYCKE VILLE DATE FORMATIONS 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE Tél : 03 20 19 66 62 / 03 20 19 66 61 / 03 20 19 66 67 ufa.derycke@ac-lille.fr

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute

GUIDE PRATIQUE TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 SERVITAXE. Réforme de la Taxe d Apprentissage. servitaxe@compagnons-du-devoir.com. Des experts à votre écoute TAXE D'APPRENTISSAGE 2015 2015 Réforme de la Taxe d Apprentissage SERVITAXE Des experts à votre écoute SERVITAXE TAXE 0800 94 66 99 contact@servitaxe,org servitaxe@compagnons-du-devoir.com GUIDE PRATIQUE

Plus en détail

MARCHE DE FORMATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE DE FORMATION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Chambre de Métiers et de l Artisanat de Meurthe-et-Moselle Etablissement public administratif de l Etat MARCHE DE FORMATION Objet : Animation et/ou conception de sessions de formation à destination des

Plus en détail

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE

ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE ALIMENTATION BOUCHER / BOUCHERE Type et durée du contrat : CDI EMPLOI D'AVENIR Nombre d'heures hébdomadaires : 39 Lieu de travail : JUAN LES PINS Jours travaillés : DU MARDI AU DIMANCHE Horaires : Pour

Plus en détail

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER :

2 - Situation actuelle. 3 Santé de l élève : 1 - État civil & coordonnées. Photo. Identité PIECES OBLIGATOIRES À JOINDRE AU DOSSIER : 30 rue des Berceaux 62630 ETAPLES : 03 21 94 57 36 www.enseignement-prive-etaples.com Centre de Formation Continue Dispensateur de Formation N 31620218262 Dossier de Candidature BTS MANAGEMENT DES UNITÉS

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

Dossier d'informations précontractuel Franchise Eric Léturgie Coiffure

Dossier d'informations précontractuel Franchise Eric Léturgie Coiffure Dossier d'informations précontractuel Franchise Eric Léturgie Coiffure 1/ Préambule p.2 2/ Concept de la franchise p.2 3/ Formule de la franchise A/ Aide au démarrage p.3 B/ Gestion au quotidien p.4 C/

Plus en détail

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier

APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR. Notre mission : vous apprendre un métier PPR P APPRENTISSAGE ÔTELLERIE RESTAURATION SANTÉ MANAGEMENT COMMERCE COMPTABILITÉ AGROALIMENTAIR Notre mission : vous apprendre un métier Le Centre de Formation des Apprentis Régional de la Chambre de

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures)

A - LOI DE SECURISATION DE L EMPLOI (n 2013-504 du 14 Juin 2013) (Les principales mesures) EC CABIINET PESCE - LEBOUCHER 1. SOCIETE 2. D EXPERTISE COMPTABLE www.cabinetpesceleboucher.fr Le 25/09/2013 ACTUALITES SOCIALES 2013/2 EN BREF (quelques chiffres) valeurs inchangées : SMIC Horaire au

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011

Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 Réunion d information : «L auto-entrepreneur : C est quoi? Comment ça marche? C est pour qui?» Version du 28 janvier 2011 Mise à jour du 9 juin 2011 1 Intervenante: Marion BRIOUDES Centre de Formalités

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Aquitaine, Poitou-Charentes Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR

Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Le régime MICRO-ENTREPRENEUR Françoise HARRIAGUE Pôle Guichet Unique Janvier 2015 Devient le MICRO-ENTREPRENEUR La loi relative à l artisanat, au commerce et aux très petites entreprises Du 18 juin 2014

Plus en détail

CONTRAT D APPRENTISSAGE

CONTRAT D APPRENTISSAGE CONTRAT D APPRENTISSAGE LIVRET EMPLOYEUR D.E.F.A Section Apprentissage : 03.60.127.131 03.60.127.129 apprentissage@cma80.fr Chambre de Métiers et de l Artisanat de la Somme Cité des Métiers et de l Artisanat

Plus en détail

FORMATIONS CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT 82. catalogue n 1 / 2014. Pôle Formation - CMA 82. 11 rue du Lycée 82000 Montauban

FORMATIONS CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT 82. catalogue n 1 / 2014. Pôle Formation - CMA 82. 11 rue du Lycée 82000 Montauban CHAMBRE DE MÉTIERS ET DE L ARTISANAT 82 FORMATIONS catalogue n 1 / 2014 Pôle Formation - CMA 82 11 rue du Lycée 82000 Montauban Tél. 05 63 92 92 22 - Fax. 05 63 63 17 96 1 Pack informatique Portable équipé

Plus en détail

ALIMENTAIRE. 582A0097 CHARCUTERIE TRAITEUR Vends charcuterie, traiteur à développer. Très bel emplacement, centre ville, clientèle fidèle. Bon CA.

ALIMENTAIRE. 582A0097 CHARCUTERIE TRAITEUR Vends charcuterie, traiteur à développer. Très bel emplacement, centre ville, clientèle fidèle. Bon CA. ALIMENTAIRE 582A0130 Cause retraite à NEVERS, vend fonds Boucherie Charcuterie. Magasin climatisé 60 m 2, rue très passagère. Activité traiteur à créer, pas de traiteur dans le quartier. Prix fonds 120

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Bretagne, Pays-de-la-Loire Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER

ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER ASSEMBLEE GENERALE de PRINTEMPS Lundi 22 juin 2009 Rapport Moral du Président GAUTHIER Mesdames, Messieurs, Avant d introduire mon rapport moral, je tiens à renouveler mes remerciements à l ensemble des

Plus en détail

Business Trophy 2014. Coiffure de Paris. A qui s adresse ce concours? Pourquoi participer? Combien ça coûte? Les grandes dates à retenir.

Business Trophy 2014. Coiffure de Paris. A qui s adresse ce concours? Pourquoi participer? Combien ça coûte? Les grandes dates à retenir. Pour la 5 e année, Coiffure de Paris organise le «Business Trophy», un concours national en sept catégories destiné à récompenser les chefs d entreprises et les managers de salons indépendants et franchisés

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2

MARCHE PUBLIC DE SERVICE. Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOTS 1 ET 2 CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE VAUCLUSE HOTEL DE L ESPINE 35 RUE JOSEPH VERNET BP 40208 84009 AVIGNON CEDEX 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICE Procédure adaptée MFS 10-003 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

Plus en détail

Ce qu il faut savoir en 20 points

Ce qu il faut savoir en 20 points Ce qu il faut savoir en 20 points 1. Comptabilité allégée : o registre des ventes : les obligations comptables des autoentrepreneurs sont réduites. Ils peuvent simplement tenir un livre chronologique mentionnant

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT DES PAYS DE LA LOIRE 2nd semestre 2013 - Edition Janvier 2014 Au cours du second semestre, l activité a été contrastée. Même si le nombre d artisans déclarant une hausse

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

MARCHES PUBLIC DE FORMATION. Dossier de consultation des prestataires de formation

MARCHES PUBLIC DE FORMATION. Dossier de consultation des prestataires de formation MARCHES PUBLIC DE FORMATION Appel d offres selon la procédure adaptée article 30 du code des marchés publics. Dossier de consultation des prestataires de formation Objet du marché : 2 ème semestre 2015

Plus en détail

TAXE D APPRENTISSAGE 2014

TAXE D APPRENTISSAGE 2014 TAXE D APPRENTISSAGE 2014 3 ÉCOLES POUR ACCOMPAGNER Investissez dans les cursus de nos trois écoles et apportez ainsi votre d un vivier de 2 700 étudiants à fort potentiel." En alliant formation opérationnelle,

Plus en détail

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR

REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR REGIME DE L AUTO-ENTREPRENEUR 1 Remarques introductives Statut mis en œuvre par la loi de Modernisation de l Economie du 4 août 2008 Statut en vigueur à compter du 1er janvier 2009 Site internet : http://www.auto-entrepreneur.cci.fr/

Plus en détail

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE

FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE FISCALITE DES PARTICULIERS ET DU PATRIMOINE BAREME TRAITEMENTS ET SALAIRES PEA Fin du gel du barème : Revalorisation de 0,8% de l ensemble des tranches applicables aux revenus de 2013. Plafonnement du

Plus en détail

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi?

ÊTRE ARTISAN. Pourquoi pas Moi? ÊTRE ARTISAN Pourquoi pas Moi? l rtisanat, c est quoi? Des Métiers créatifs qui permettent de s exprimer et d évoluer Des Métiers ouverts qui concernent les secteurs les plus divers Des Métiers porteurs

Plus en détail

La Coiffure à Domicile, un métier d avenir grâce au statut de l auto-entrepreneur. www.club-coiffure-domicile.fr

La Coiffure à Domicile, un métier d avenir grâce au statut de l auto-entrepreneur. www.club-coiffure-domicile.fr La Coiffure à Domicile, un métier d avenir grâce au statut de l auto-entrepreneur www.club-coiffure-domicile.fr Réalisation : Optima & Co Illustrations : Emmanuel Simmonet Visuels : Fotolia Edito Vincent

Plus en détail

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1

Michaël VIDEMENT m.videment@cma84.fr Tél : 04 90 80 65 43 35 rue Joseph Vernet BP 40208-84009 Avignon Cedex 1 La Chambre de Métiers et de l Artisanat de Vaucluse (CMA 84) et le réseau des Chambres de Métiers de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur se mobilisent en 2013. Afin de promouvoir, auprès des jeunes de

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise?

CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? CHEF D ENTREPRISE : Quelle forme juridique pour votre petite entreprise? Quelles conséquences sur le choix de votre statut social : Salarié ou Travailleurs Non salariés? Intervenants René-jacques MALAFOSSE,

Plus en détail

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises

Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Pôle des Entreprises Secteur de l Economie Sociale, Solidaire et des Petites Entreprises Date de limite de dépôts des projets : 1er septembre 2011 Objectif L exécutif régional a défini en 2010 quatre axes

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

Créer un site internet?

Créer un site internet? WebexpR Communication digitale des PME 249 rue Irène Joliot Curie 60610 La Croix Saint Ouen contact@webexpr.fr Créer un site internet? Qui? Quoi? Pour qui? Pourquoi? Quand? Comment? Combien? Rédaction

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CREATION D'ENTREPRISE BUSINESS PLAN Partie 2 : Le dossier financier 1 Vous êtes prêt à créer votre entreprise? Ce dossier va vous permettre de préciser et de mettre en forme votre projet de

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015

DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015 DISPOSITIONS FISCALES DE LA LOI DE FINANCES 2015 Abdellatif ZAGHNOUN Directeur Général des Impôts OEC, 22 janvier 2015 Contexte d élaboration de la LF 2015 Recommandations des Assises Nationales sur la

Plus en détail

1 Taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée

1 Taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Vous trouverez ci-après les principales dispositions nouvelles pour 2014 concernant la TVA et le CIDD. La loi de finances pour 2014 a été publiée au Journal Officiel du 30/12/2013. Elle officialise les

Plus en détail

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur

Le régime. L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte» ou à titre

Plus en détail

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques

BEP Métiers des services administratifs. BEP Électrotechnique, Énergie, Équipements Communicants CAP Préparation et Réalisation d'ouvrages Electriques LISTE DES BACS PRO ET NIVEAU V EN COHÉRENCE Intitulé du Bac Pro BAC PRO Accompagnement, soins et services à la personne BEP Carrières Sanitaires et Sociales (abrogé à cette session 2012) BEP Accompagnement,

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR : Les CCI d Auvergne vous répondent

RÉGIME AUTO-ENTREPRENEUR : Les CCI d Auvergne vous répondent 5 janvier 2008 Les CCI d Auvergne vous répondent 1. Qu est-ce que c est? Disponible à partir du 1 er janvier 2009, c est le statut le plus simple possible pour créer une activité indépendante (Loi de Modernisation

Plus en détail

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur

L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut. Le régime. Le point sur. Auto-entrepreneur Le point sur Le régime Auto-entrepreneur L activité déclarée sous le régime auto-entrepreneur peut être exercée à titre principal, par exemple, par un chômeur qui veut se lancer «à son compte», par un

Plus en détail

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1

Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Communauté d Agglomération du Grand Villeneuvois 1 Les chiffres clés de la création d entreprise 549 138 entreprises créées en France en 2011 Soit 1 nouvelle entreprise par minute 29 455 en Aquitaine 2

Plus en détail

I- Les dispositifs sans critères géographiques

I- Les dispositifs sans critères géographiques LE MEMENTO DES AIDES A LA CRÉATION ET A LA REPRISE D ENTREPRISE Plusieurs dispositifs ont été mis en place par les Pouvoirs Publics et les Collectivités Territoriales pour faciliter la création et la reprise

Plus en détail

Taxe d apprentissage 2013

Taxe d apprentissage 2013 Taxe d apprentissage 2013 2 PAGES Généralités 3-5 La taxe d apprentissage 6-8 La contribution au développement de l apprentissage (CDA) 9 La contribution supplémentaire à l apprentissage (CSA) 10-11 Formalités

Plus en détail

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013

ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS. Mai 2013 ORIENTATION APRES LA S.E.G.P.A. Document élaboré par J.PEILLEX, Directrice SEGPA Collège Marlioz AIX-LES-BAINS Mai 2013 ORIENTATION APRÈS LA 3 ème SEGPA Préparer un C.A.P. Plusieurs possibilités en LYCÉE

Plus en détail

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants :

MICRO CONFÉRENCE. «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages et inconvénients» Intervenants : DIRECCTE-LR L EFFET DU LOGIS BOUTIQUE DE GESTION ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES MICRO CONFÉRENCE «l auto-entrepreneur, avantages

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

ACCRE et auto-entrepreneur

ACCRE et auto-entrepreneur ACCRE et auto-entrepreneur Il n y a pas incompatibilité entre ACCRE et régime de l autoentrepreneur, mais succession dans le temps de l effet des mesures. L ACCRE consiste en une exonération des charges

Plus en détail

Gratuits. Modules de formation. Les formations proposées peuvent être réalisées dans le cadre du dif (Droit Individuel à la Formation)

Gratuits. Modules de formation. Les formations proposées peuvent être réalisées dans le cadre du dif (Droit Individuel à la Formation) ( p r o g r a m m e d u s e c o n d s e m e s t r e 2 0 0 8 ( Spécial Entreprises de moins de 20 salariés Modules de formation Gratuits Les formations proposées peuvent être réalisées dans le cadre du

Plus en détail

FISCAL. Loi sur le commerce, l artisanat et les TPE : les principes du statut auto-entrepreneur sauvegardés. Note d information du mois de juin 2014

FISCAL. Loi sur le commerce, l artisanat et les TPE : les principes du statut auto-entrepreneur sauvegardés. Note d information du mois de juin 2014 Note d information du mois de juin 2014 FISCAL Loi sur le commerce, l artisanat et les TPE : les principes du statut auto-entrepreneur sauvegardés La loi sur le commerce, l artisanat et les TPE a été adoptée

Plus en détail

Action économique : Dossier de demande de subvention

Action économique : Dossier de demande de subvention Action économique : Dossier de demande de subvention Communauté de Communes du Mené La Croix Jeanne Even 22 330 Collinée Tél : 02 96 31 47 17 Messagerie : accueil@mene.fr 1 I PRESENTATION DE L'ENTREPRISE

Plus en détail

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat

Stratégie Régionale. envers les Jeunes. l Artisanat Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes La Stratégie Régionale de l Artisanat envers les Jeunes (S.R.A.J.) constitue une offre globale

Plus en détail

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée

L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée L Entrepreneur individuel à responsabilité limitée Un nouveau statut juridique et fiscal A jour au 12 mai 2010 Sommaire de l intervention > Présentation de l EIRL > Pourquoi? > Pour qui? > Comment? > Quand?

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail

L AUTO - ENTREPRENEUR

L AUTO - ENTREPRENEUR L AUTO - ENTREPRENEUR Présenté par le CGAHDF Y. GRANIER et M. VILLERS 15 Avril 2009 Y.GRANIER - M. VILLERS 1 Qui peut le devenir? Tous les Français à titre principal ou accessoire Les salariés, les chômeurs,

Plus en détail

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

titre : Conseil éligibles

titre : Conseil éligibles Les aides financières du Parc naturel régional de la Haute Vallée de d Chevreuse sont attribuées au titre : du programme d actions du PNR financé par le Conseil régional d Île de France, le Conseil général

Plus en détail

Envolez-vous vers votre réussite pro!

Envolez-vous vers votre réussite pro! Envolez-vous vers votre réussite pro! FORMATIONS DE CAP À BAC+5 2015/2016 http://www.erudis-formation.fr contact@erudis-formation.fr Bienvenue à ÉRUDIS Formation. Nous espérons que ce document vous apportera

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Réussir sa création d entreprise

Réussir sa création d entreprise Chambre des Experts Comptables du Cœur d Hérault Réussir sa création d entreprise Les conseils de l expert-comptable Support téléchargeable sur : www.cecch.fr CSOEC 2012 Comité Création d Entreprise La

Plus en détail

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS?

Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Que faire après la 3 ème SEGPA ou ULIS? Qu est ce qu un CAP? Où peut-on préparer un CAP? Quelles sont les spécialités de CAP? Comment obtenir une place en CAP? CAP Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

Pour verser votre taxe, nous sommes à vos côtés et simplifions votre démarche : Vous calculez en ligne le montant de votre taxe d apprentissage

Pour verser votre taxe, nous sommes à vos côtés et simplifions votre démarche : Vous calculez en ligne le montant de votre taxe d apprentissage NOTICE EXPLICATIVE BORDEREAU JOINT TAXE D APPRENTISSAGE Date limite de versement 28 Février 2015 Madame, Monsieur, Vous versez chaque année votre taxe d apprentissage à un organisme collecteur agréé. En

Plus en détail