AFITEX. Construction de Bâtiments sur Sols Pollués Etanchéité et Drainage Gaz sous Dalle Béton SOMTUBE GAZ.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "AFITEX. Construction de Bâtiments sur Sols Pollués Etanchéité et Drainage Gaz sous Dalle Béton SOMTUBE GAZ."

Transcription

1 AFITEX Pôle Technique Construction de Bâtiments sur Sols Pollués Etanchéité et Drainage Gaz sous Dalle Béton SOMTUBE GAZ

2 Présentation du Phénomène La construction de bâtiments sur d anciens sites industriels pose la problématique du traitement des sols pollués. On rencontre fréquemment sur ces sites, des émanations de gaz de type Hydrocarbures et Solvants Chlorés. La nocivité de ces gaz vis-à-vis du personnel et/ou visiteurs impose la réalisation de solutions permettant de garantir la qualité de l air ambiant. De plus dans certaines régions, il existe également des zones sensibles à la présence de radon (cf. figure 1). Figure 1 : Relevé des zones sensibles au Radon en France Les solutions existantes pour pouvoir construire un bâtiment sur un site pollué sont habituellement : - Evacuation des sols pollués vers un site de stockage/traitement adapté ; - Traitement sur site des matériaux pollués en place ; - Etanchéité du sous sol bâtiment associé à un système de drainage performant en sous face. Page 2

3 Présentation de la solution La solution proposée consiste à mettre en œuvre un dispositif d étanchéité et de drainage sous dallage béton pour collecter et évacuer les gaz toxiques afin d empêcher leur concentration dans les bâtiments. Ce dispositif fonctionne par gravité et ne nécessite aucun extracteurr ou autre pompe électrique. Le dispositif géosynthétique est composé de bas en haut par (cf. figure 2) : - Un géocomposite de drainage des gaz et de protection mécanique, SOMTUBE GAZ ; - Une géomembrane d étanchéité Polypropylène 10/10 mm soudée sur place ; - Un géotextile de protection mécanique en polypropylène non tissé aiguilleté. Dalle Béton c Géotextile Anti-Poinçonnant Géomembrane Fond de Forme Géocomposite AFITEX Figure 2 : Coupe type de la solution Le principe de fonctionnementt général de la solution est présenté sur la figure 3. Cheminée Dégazage Dalle béton Figure 3 : Principe de fonctionnement du drainage gaz sous dallage Page 3

4 Géocomposite SOMTUBE GAZ Le géocomposite SOMTUBE GAZ permet de réaliser les fonctions drainage, filtration et protection mécanique en un seul produit. Il est déroulé directement sur le fond de forme. Il est composé de bas en haut par (cf. figure 4) : - un filtre non tissé aiguilleté en polypropylène ; - des mini-drains en polypropylène régulièrement perforés selon deux axes à 90 ; - une nappe drainante non tissée aiguilletée en polypropylène. Les différents composants sont associés entre eux en usine par aiguilletage. Nappe drainante Mini drain φ 20 mm Filtre Figure 4 : Géocomposite SOMTUBE GAZ L espacement entre les mini-drains dans le géocomposite est défini grâce à une note de calcul spécifique à chaque chantier permettant de justifier un débit de gaz drainé selon : - Géométrie de la zone traitée - Contraintes appliquées sur le géocomposite Le SOMTUBE GAZ est Technique du CSTB. dérivé du SOMTUBE FTB qui fait l objet d un Avis Page 4

5 Géomembrane Polypropylène 10/10 mm La géomembrane est mise en œuvre directement sur le SOMTUBE d assurer l étanchéité au gaz du dispositif. Sa composition en chimiquement inerte. GAZ. Elle permet Polypropylène est Les différents lés sont soudés 2). entre eux en continu par une entreprise certifiée (cf. photos 1 & Photos 1 & 2 : Soudure de la géomembrane Géotextile de protection mécanique Le géotextile de protection mécanique est déroulé sur la géomembrane. Il permet de protéger celle-ci contre les perforations lors de la mise en place du ferraillage et du coulage de la dalle béton. Le géotextile est 100% polypropylène non-tissé aiguilleté de masse surfacique 300 g/m². Page 5

6 Dimensionnement hydraulique Le géocomposite SOMTUBE GAZ est dimensionné avec le logiciel Lymphéa. Le logiciel Lymphéa a été développé par AFITEX France avec le concours technique du Laboratoire Régional des Ponts et Chaussées (LRPC) de Nancy et du Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche Impliquant la Géologie et la Mécanique (LIRIGM) de l université Joseph Fourier de Grenoble Cet outil permet de déterminer la capacité de débit du système, en fonction des paramètres suivants : - longueur d écoulement, - pente de l écoulement, - contraintes sur le géocomposite, - pression hydraulique admissible. Le logiciel de dimensionnement permet de déterminer le géocomposite de drainage le plus approprié en limitant la charge hydraulique maximale dans celui-ci. Il permet également de visualiser les courbes piézométriques dans le géocomposite Le gaz arrivant dans la nappe drainante du SOMTUBE GAZ est drainé vers les mini-drains perpendiculairement à ceux-ci. Elle est ensuite évacuée par les mini-drains. La distance maximale que parcourt l eau dans la nappe drainante est alors la demi-distance entre les mini- drains. Page 6

7 Mise en œuvre Le géocomposite SOMTUBE GAZ est déroulé sur le fond de forme perpendiculairement aux drains collecteurs (cf. photos 3 & 4). Photos 3 & 4 : Mise en place du SOMTUBE GAZ La connexion hydraulique aux drains collecteurs se fait par simple recouvrement. Les drains collecteurs sont reliés à des cheminées d évacuation (cf. photos 5 & 6). Photos 5 & 6 : Cheminées d évacuations La géomembrane est déroulée directement sur le SOMTUBE GAZ et soudée en continu (cf. photos 7 & 8). Photos 7 & 8 : Pose de la géomembrane Page 7

8 Le raccordement de la géomembrane aux voiles béton se fait par fixations mécaniques avec un plat métallique (cf. photos 9 & 10). Photos 9 & 10 : Raccordement de la géomembrane aux voiles béton Le géotextile de protection est ensuite mis en œuvre sur la géomembrane avant de couler la dalle béton (cf. photos 11 & 12). Géomembrane Dalle Béton Géotextile Anti-poinçonnant Photos 11 & 12 : Pose du géotextile de protection et coulage de la dalle béton Page 8

9 Système Quick Connect Afin d optimiser la collecte des gaz, la connexion du SOMTUBE GAZ au drain collecteur peut être améliorée par l utilisation du système Quick Connect qui permet de relier les minidrains du géocomposite directement au drain collecteur. Le Quick Connect est un manchon préfabriqué dans lequel viennent s emboiter les mini- drains du géocomposite (cf. photos 13 & 14). Photos 13 & 14 : Système Quick Connect Les Quick Connect sont ensuite raccordés au drain principal par simple emboitement avec collage / soudure pour une étanchéité au gaz (cf. photo 15). Photoo 15 : Raccordement au drain principal Page 9

RÉALISATION DE LA COUVERTURE DE LA DÉCHARGE DE LA TROMPEUSE (MARTINIQUE)

RÉALISATION DE LA COUVERTURE DE LA DÉCHARGE DE LA TROMPEUSE (MARTINIQUE) RÉALISATION DE LA COUVERTURE DE LA DÉCHARGE DE LA TROMPEUSE (MARTINIQUE) REALIZATION OF THE CAPPING OF LANDFILL LA TROMPEUSE (MARTINIQUE) Stéphane FOURMONT 1, Olivier MALARET 2, Luc CHALOT 3 1 Afitex,

Plus en détail

-L INDUSTRIE MINIERE-

-L INDUSTRIE MINIERE- AFITEX Pôle Technique www.afitex.com Solutions géosynthétiques AFITEX dans -L INDUSTRIE MINIERE- 1-Introduction L'industrie minière est la ressource principale de nombreuses économies de par le monde,

Plus en détail

CAS DE DRAINAGE SOUS FONDATION DE TUNNEL TUNNEL NOWOLAZUROWA - POLOGNE

CAS DE DRAINAGE SOUS FONDATION DE TUNNEL TUNNEL NOWOLAZUROWA - POLOGNE CAS DE DRAINAGE SOUS FONDATION DE TUNNEL TUNNEL NOWOLAZUROWA - POLOGNE CASE HISTORY OF DRAINAGE UNDER TUNNEL FOUNDATION TUNNEL NOWOLAZUROWA - POLAND Mathilde RIOT 1, Juraj SKODA 2 1 AFITEX, Champhol, France

Plus en détail

DRAINTUBE TM. Drainage des eaux et des gaz DRAINTUBE. Guide de mise en œuvre

DRAINTUBE TM.  Drainage des eaux et des gaz DRAINTUBE. Guide de mise en œuvre DRAINTUBE Guide de mise en œuvre AFITEX TEXEL Geosynthetics Inc. 1300 2e rue, Parc Industriel Sainte Marie de Beauce (Québec) Canada G6E 1G8 www.draintube.net DRAINTUBE TM Drainage des eaux et des gaz

Plus en détail

CAS DE CONTRÔLE DE FUITE ET DRAINAGE EN ISD LA PIERRE BRUNE (VIENNE, 86)

CAS DE CONTRÔLE DE FUITE ET DRAINAGE EN ISD LA PIERRE BRUNE (VIENNE, 86) CAS DE CONTRÔLE DE FUITE ET DRAINAGE EN ISD LA PIERRE BRUNE (VIENNE, 86) CASE HISTORY OF LEAK DETECTION AND DRAINAGE IN LANDFILL LA PIERRE BRUNE (VIENNE, 86) Mathilde RIOT 1, David FARREAUX², Vincent COURTY

Plus en détail

DRAINTUBE TM. Drainage sous géomembrane en bassin DRAINTUBE. Guide de mise en œuvre

DRAINTUBE TM.  Drainage sous géomembrane en bassin DRAINTUBE. Guide de mise en œuvre DRAINTUBE Guide de mise en œuvre AFITEX-TEXEL Geosynthetics Inc. 1300 2e rue, Parc Industriel Sainte-Marie de Beauce (Québec) Canada G6E 1G8 www.draintube.net DRAINTUBE TM Drainage sous géomembrane en

Plus en détail

Guide de conception pour la protection des bâtiments contre les gaz souterrains. Afitex-Texel Préparé par Groupe Alphard inc.

Guide de conception pour la protection des bâtiments contre les gaz souterrains. Afitex-Texel Préparé par Groupe Alphard inc. Guide de conception pour la protection des bâtiments contre les gaz souterrains Afitex-Texel Préparé par Groupe Alphard inc. AFT-007 Décembre 2016 Table des matières 1. Introduction... 1 1.1 Applications...

Plus en détail

Drainage vertical des ouvrages d art, des murs enterrés et en coffrage perdu

Drainage vertical des ouvrages d art, des murs enterrés et en coffrage perdu www.afitex.com - afitex@afitex.com Drainage vertical des ouvrages d art, des murs enterrés et en coffrage perdu MISE EN ŒUVRE DE L ALVÉODRAIN F - 1 - Le géocomposite ALVEODRAIN F se présente sous forme

Plus en détail

DRAINA G10. Vu pour enregistrement le 30 mai 2006

DRAINA G10. Vu pour enregistrement le 30 mai 2006 Avis Technique 5/06-1867 Nappe à excroissances drainante sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : ICOPAL SAS 12 rue de la Renaissance F-92184 ANTONY

Plus en détail

CHAPITRE I INTRODUCTION TYPES DE PRODUITS

CHAPITRE I INTRODUCTION TYPES DE PRODUITS Banque de questions CIV1140 Géosynthétiques - A-2013 Note : Bien que les questions à l examen final porteront sur ces thèmes ou aspects, elles peuvent différer dans leur formulation. CHAPITRE I INTRODUCTION

Plus en détail

Avis Technique 5/ DRAINA G10

Avis Technique 5/ DRAINA G10 Avis Technique 5/11-2231 Annule et remplace l Avis Technique 5/06-1867 Nappe à excroissances drainantes sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : Usine

Plus en détail

Dimensionnement des drainages sous batiments APD PISCINE SUD

Dimensionnement des drainages sous batiments APD PISCINE SUD Dimensionnement des drainages sous batiments APD PISCINE SUD Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités Mesures de perméabilités

Plus en détail

40 ans après, la première double étanchéité par géomembrane est toujours en service

40 ans après, la première double étanchéité par géomembrane est toujours en service 40 ans après, la première double étanchéité par géomembrane est toujours en service Jean-Pierre GIROUD Ingénieur Conseil, Jean-Pierre GOURC National Academy of Engineering, USA Professeur Emérite, Univ.Grenoble,

Plus en détail

Sommaire. Avis technique N 154. Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité SOMTUBE 850 FTF D20

Sommaire. Avis technique N 154. Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité SOMTUBE 850 FTF D20 Institut Des Routes, des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité Avis technique N 154 Avril 2011 Validité : 7 ans SOMTUBE 850 FTF D20 P2 DRAINAGE SOUS REMBLAI OU COUCHE DE CHAUSSéE Sommaire Présentation

Plus en détail

LE DRAINAGE SUR TALUS D UN CASIER D UN CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE.

LE DRAINAGE SUR TALUS D UN CASIER D UN CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE. LE DRAINAGE SUR TALUS D UN CASIER D UN CENTRE D ENFOUISSEMENT TECHNIQUE. LANDFILL DRAINAGE WITH GEOCOMPOSITES Farid CHERIFI 1, Said TABTI 2, Fayçal LOUDJANI 3 1 AFITEX Algérie, Alger, Algérie. 2 AFITEX

Plus en détail

ALVEOTEC. Imperméabilisation et Protection Mécanique des Parois Enterrées Produit bénéficiant d un agrément

ALVEOTEC. Imperméabilisation et Protection Mécanique des Parois Enterrées Produit bénéficiant d un agrément DOSSIER TECHNIQUE ALVEOTEC Imperméabilisation et Protection Mécanique des Parois Enterrées ---------- Produit bénéficiant d un agrément Sommaire ---------- 1-Définition des caractéristiques d identification

Plus en détail

Construction de bâtiment sur site pollués

Construction de bâtiment sur site pollués GEOROUTE Ingénierie Ingénierie Construction de bâtiment sur site pollués Solution Etanchéité / Drainage par géocomposites Problématique La réhabilitation d anciens sites industriels fait apparaitre régulièrement

Plus en détail

Procédure Géomenbrane

Procédure Géomenbrane CONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA CHARENTE DAE / DR / SIROA Procédure Géomenbrane Divers chantiers SIROA La réalisation d une étanchéité intermédiaire type géomenbrane comporte étapes : Etape 1 : Préparation

Plus en détail

Tunnel du Puymorens Programme de mise en sécurité THE SAFE WAY IS THE ONLY WAY

Tunnel du Puymorens Programme de mise en sécurité THE SAFE WAY IS THE ONLY WAY Programme de mise en sécurité THE SAFE WAY IS THE ONLY WAY Présentation du site Concession ASF Construction: 1988 1994 Longueur : 4820m Altitude : 1500m 5 Abris incendie borgnes tous les 800m degré coupe-feu

Plus en détail

Notre histoire Création de la société Bretagne Emballage, dédiée au négoce de films plastiques pour le BTP,

Notre histoire Création de la société Bretagne Emballage, dédiée au négoce de films plastiques pour le BTP, FLEXIRUB FLEXIRUB 6 Notre histoire 1996 Création de la société Bretagne Emballage, dédiée au négoce de films plastiques pour le BTP, l industrie et l agriculture. 1997 Lancement de la marque Cultisol,

Plus en détail

Géomembranes Ancrages et raccordements

Géomembranes Ancrages et raccordements Géomembranes Ancrages et raccordements Édition septembre 2005 Éléments de conception 3/3 Sommaire 1. Ancrages des géomembranes 3 1.1. Ancrages en tête 3 1.2. Ancrages intermédiaires 4 1.3. Ancrages en

Plus en détail

Drainage sous dallage

Drainage sous dallage DELTA protège les valeurs. Economise l'énergie. Procure le confort. Drainage sous dallage DELTA -NP DRAIN / DELTA -TERRAXX La référence qualitative, alternative aux hérissons drainants et aux tapis drainants

Plus en détail

TRAITEMENT DE TALUS MARNEUX PAR UN GÉOSYNTHÉTIQUE ALVÉOLAIRE : CAS DE L AUTOROUTE EST-OUEST EN ALGÉRIE

TRAITEMENT DE TALUS MARNEUX PAR UN GÉOSYNTHÉTIQUE ALVÉOLAIRE : CAS DE L AUTOROUTE EST-OUEST EN ALGÉRIE TRAITEMENT DE TALUS MARNEUX PAR UN GÉOSYNTHÉTIQUE ALVÉOLAIRE : CAS DE L AUTOROUTE EST-OUEST EN ALGÉRIE MARL SLOPE REINFORCEMENT BY ALVEOLAR GEOSYNTHETICS: CASE OF EAST- WEST HIGHWAY IN ALGERIA Said TABTI

Plus en détail

Évaluation comparée du colmatage bactériologique d un géocomposite de drainage en fond d installation de stockage de déchets

Évaluation comparée du colmatage bactériologique d un géocomposite de drainage en fond d installation de stockage de déchets 54 Évaluation comparée du colmatage bactériologique d un géocomposite de drainage en fond d installation de stockage de déchets Dans le secteur des géosynthétiques, la qualité, les performances, la durabilité

Plus en détail

REMBLAI D ACCES A UN OUVRAGE D ART SUR SOLS COMPRESSIBLES

REMBLAI D ACCES A UN OUVRAGE D ART SUR SOLS COMPRESSIBLES REMBLAI D ACCES A UN OUVRAGE D ART SUR SOLS COMPRESSIBLES Rabah ARAB AFITEX 13 15 rue louis Blériot 8300 Champhol France Tél. : 00 33 (0) 37 18 01 54 Fax : 00 33 (0) 37 18 01 60 Email : rabah.arab@afitex.com

Plus en détail

LGV RHIN- RHÔNE : EXEMPLE D APPLICATION DE GÉOCOMPOSITE DE DRAINAGE EN BASE DRAINANTE ASSOCIÉ À DES DRAINS VERTICAUX

LGV RHIN- RHÔNE : EXEMPLE D APPLICATION DE GÉOCOMPOSITE DE DRAINAGE EN BASE DRAINANTE ASSOCIÉ À DES DRAINS VERTICAUX LGV RHIN- RHÔNE : EXEMPLE D APPLICATION DE GÉOCOMPOSITE DE DRAINAGE EN BASE DRAINANTE ASSOCIÉ À DES DRAINS VERTICAUX LGV RHINE RHÔNE: EXAMPLE OF APPLICATION OF THE DRAINAGE GEOCOMPOSITE IN DRAINING BASE

Plus en détail

DRAINAGE GAZ ET ETANCHÉITÉ SOUS DALLE BÉTON POUR CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS SUR SOLS POLLUÉS AVEC ÉMANATION DE GAZ TOXIQUES

DRAINAGE GAZ ET ETANCHÉITÉ SOUS DALLE BÉTON POUR CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS SUR SOLS POLLUÉS AVEC ÉMANATION DE GAZ TOXIQUES DRAINAGE GAZ ET ETANCHÉITÉ SOUS DALLE BÉTON POUR CONSTRUCTION DE BÂTIMENTS SUR SOLS POLLUÉS AVEC ÉMANATION DE GAZ TOXIQUES DRAINAGE GAS AND LINING SYSTEM UNDER CONCRETE SLAB ON POLLUTED SOILS WITH TOXIC

Plus en détail

DRAINAGE DU CORPS DE LA CHAUSSEE

DRAINAGE DU CORPS DE LA CHAUSSEE DRAINAGE DU CORPS DE LA CHAUSSEE GENERALITES - COUCHE DRAINANTE - DRAIN EN ARRETE DE POISSON - TRANCHEE DRAINANTE TRANSVERSALE - TRANCHEE DRAINANTE LONGITUDINALE - ECRAN DRAINANT (EDRC) POSITION DU PROBLEME

Plus en détail

Traitement de talus marneux Projet de L Autoroute Est/Ouest en Algérie

Traitement de talus marneux Projet de L Autoroute Est/Ouest en Algérie Traitement de talus marneux Projet de L Autoroute Est/Ouest en Algérie Tabti S., Gendrin P. Présenté par: Saïd TABTI Journée technique «Géosynthétiques: protection contre l érosion» 23 mars 2016 SOMMAIRE

Plus en détail

LES GEOCOMPOSITES DE FILTRATION ET DE DRAINAGE DANS LES INFRASTRUCTURES LINEAIRES ET LE GENIE CIVIL

LES GEOCOMPOSITES DE FILTRATION ET DE DRAINAGE DANS LES INFRASTRUCTURES LINEAIRES ET LE GENIE CIVIL LES GEOCOMPOSITES DE FILTRATION ET DE DRAINAGE DANS LES INFRASTRUCTURES LINEAIRES ET LE GENIE CIVIL ARAB Rabah 1, GENDRIN Pierre 2, YAHIA-AISSA Mourad 3, ZERMANI Messaoud 4 rabab.arab@afitex.com 1 AFITEX,

Plus en détail

Les descriptifs. teragéos. chapitre 3. s Défense de berges, 85

Les descriptifs. teragéos. chapitre 3. s Défense de berges, 85 83 chapitre 3 Les descriptifs s Défense de berges, 85 défense côtière, rivières, lacs, étangs s Remblais, plates-formes 87 s Digues 91 s Terre renforcée 93 s Stabilisation de talus 95 s Bassins ouverts,

Plus en détail

Étanchéité d ouvrages d art

Étanchéité d ouvrages d art Étanchéité d ouvrages d art Solutions d étanchéité pour ouvrages d art - ponts-routes Plus de trente ans de recul avec plusieurs millions de mètres carrés de références à travers le monde Systèmes Parafor

Plus en détail

«Une organisation «vertueuse» est nécessaire entre MOE et organismes de contrôle pour assurer pérennité et sécurité des ouvrages»

«Une organisation «vertueuse» est nécessaire entre MOE et organismes de contrôle pour assurer pérennité et sécurité des ouvrages» TRIBUNE D EXPERT 6 juin 2017 Ouvrages étanchés par géomembranes = Ouvrages à haute technicité : «Une organisation «vertueuse» est nécessaire entre MOE et organismes de contrôle pour assurer pérennité et

Plus en détail

STABIVOILE. Coubert - BP Brie C/Robert cedex - Tél. : Fax :

STABIVOILE. Coubert - BP Brie C/Robert cedex - Tél. : Fax : STABIVOILE B SOTUBEMA QUA LIF-I 1 Préparation de l assise de la fondation du Mur. Lors de l exécution de la fouille, il faut veiller à ce que les deux conditions suivantes soient respectées. Assurer La

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.9 Quelques autres détails de construction 12.9.1 Les dispositifs d étanchéité 12.9.2 Les dispositifs d évacuation des eaux 12.9.3

Plus en détail

CONSTRUCTION DU BASSIN DE SAUMURE C3 CONTRÔLE DE L ÉTANCHÉITÉ (SITE DE STOCKAGE DE GAZ DE SIDI-LARBI MAROC)

CONSTRUCTION DU BASSIN DE SAUMURE C3 CONTRÔLE DE L ÉTANCHÉITÉ (SITE DE STOCKAGE DE GAZ DE SIDI-LARBI MAROC) CONSTRUCTION DU BASSIN DE SAUMURE C3 CONTRÔLE DE L ÉTANCHÉITÉ (SITE DE STOCKAGE DE GAZ DE SIDI-LARBI MAROC) CONSTRUCTION OF BRINE BASIN C3 - CHECKING THE SEALING (GAS STORAGE SITE SIDI-LARBI - MOROCCO)

Plus en détail

1. Principe de fonctionnement LEWT 2. Les facteurs clés 3. Règles de pose 4. Principe de fonctionnement SEWT

1. Principe de fonctionnement LEWT 2. Les facteurs clés 3. Règles de pose 4. Principe de fonctionnement SEWT 1. Principe de fonctionnement LEWT 2. Les facteurs clés 3. Règles de pose 4. Principe de fonctionnement SEWT Principe de fonctionnement LEWT Dans les régions froides, un puits canadien peut préchauffer

Plus en détail

Enkadrain Les nattes de protection et de drainage

Enkadrain Les nattes de protection et de drainage Enkadrain Les nattes de protection et de drainage Enkadrain Permet l évacuation horizontale et verticale d eau : La solution ultime en termes de fiabilité et de rendement! N ayons pas peur des mots : Depuis

Plus en détail

Julie Taisson Filtres à roseaux toilettes sèches

Julie Taisson Filtres à roseaux toilettes sèches Julie Taisson Filtres à roseaux & toilettes sèches Construire son système d assainissement autonome Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-13124-6 lagrangeauxbœufs.com F i l t r e s à r o s e a u x & t

Plus en détail

Lionel MONFRONT Responsable du Pôle Génie Civil CERIB

Lionel MONFRONT Responsable du Pôle Génie Civil CERIB Lionel MONFRONT Responsable du Pôle Génie Civil CERIB Réalisation des ouvrages : des solutions préfabriquées en béton Collecte et Transport Tuyaux Fossés et descentes d eau Franchissement Tuyaux de fonçage

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (CTMO)

CAHIER TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (CTMO) FONDALINE CAHIER TECHNIQUE DE MISE EN ŒUVRE (CTMO) Facile a mettre en oeuvre Durable Souple www.onduline.fr FONDALINE Les systèmes FONDALINE permettent de répondre à vos besoins de protection des soubassements

Plus en détail

Modulation de construction et préfabrication. Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories :

Modulation de construction et préfabrication. Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories : Chapitre 4 : LES COMPOSANTS PREFABRIQUES EN BETON POUR LE GENIE CIVIL Les composants préfabriqués en béton pour le génie civil sont divisés en deux grandes catégories : de l assainissement (tuyaux, regards,

Plus en détail

STABIVOILE STABIVOILE CONSEIL DE MISE EN ŒUVRE

STABIVOILE STABIVOILE CONSEIL DE MISE EN ŒUVRE SOTUBEMA, entreprise responsable, se doit de répondre aux attentes de ses clients et de la Société en fabricant et commercialisant des produits en béton, esthétiques et fonctionnels qui préservent l environnement.

Plus en détail

Notice de pose DELTA -TERRAXX : Protection et drainage de cave Conforme à la EN 13252, la DIN 4095 et la NIT 190

Notice de pose DELTA -TERRAXX : Protection et drainage de cave Conforme à la EN 13252, la DIN 4095 et la NIT 190 Notice de pose DELTA -TERRAXX : Protection et drainage de cave Conforme à la EN 13252, la DIN 4095 et la NIT 190 Remarques générales R E M I U M - Q U A L I T Ä T Le système de protection et de drainage

Plus en détail

Avis Technique 5/ DRAINA G10

Avis Technique 5/ DRAINA G10 Avis Technique 5/15-2430 Annule et remplace l Avis Technique 5/11-2231 Nappe à excroissances drainantes sur revêtement d étanchéité Accessoire d étanchéité Roofing Dachdeckung DRAINA G10 Titulaire : Fabricant

Plus en détail

Rolux 3CEp Condensation

Rolux 3CEp Condensation Rolux 3CEp Condensation DTA référence Avis Technique 14/13-1835 T 120 Notice d installation et de maintenance pour système concentrique Ø 80/130 - Ø 110/160 - Ø 125/200 - Ø 160/250 - Ø 200/300 Rolux 3CEp

Plus en détail

Regards étanches IP 68 Ventilateurs, filtration, chau ffage

Regards étanches IP 68 Ventilateurs, filtration, chau ffage VENTILATION GEOTHERMIQUE - Les Les kits ventilation de FIABITAT comprennent tous les matériels composant l installation, puits canadien, système de ventilation et conduits de ventilation : composants des

Plus en détail

La couverture du centre de stockage de

La couverture du centre de stockage de CAS PRATIQUE Drainage et imperméabilisation de la couverture du centre de stockage de déchets de Saint-Brès Stéphane Fourmont a, Eric Castanet b, Romain Desbonnets c et Jean-Marc Faivre d La couverture

Plus en détail

Notice technique V1.1 réchauffeur électrique NOTICE TECHNIQUE RTI-C

Notice technique V1.1 réchauffeur électrique NOTICE TECHNIQUE RTI-C NOTICE TECHNIQUE RTI-C 1 SOMMAIRE I) CARACTERISTIQUES 3 I.1) Présentation 3 I.2) Caractéristiques 3 I.3) Mise en place 4 II) RACCORDEMENT 4 II.1) Raccordement hydraulique 4 II.2) Raccordement électrique

Plus en détail

PCB 60 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/10-662

PCB 60 Plancher collaborant. Fiche technique Avis technique CSTB N 3/10-662 Plancher collaborant 60 Néo PCB Fiche technique Avis technique CSTB N 3/10-662 V3/2011 caractéristiques du profil 60 61 107 207 828 Détail géométrique de la tôle Détail géométrique de l embossage épaisseur

Plus en détail

PCB 20 Plancher collaborant

PCB 20 Plancher collaborant www.bacacier.com PCB 20 Plancher collaborant Fiche technique - Avis technique CSTB N 3/11-68 V1/2013-1- CARACTÉRISTIQUES DU PROFIL SYSTEME D EMBOITEMENT Profil PCB 20 22 28 104 épaisseur (mm) 0,5 0, poids

Plus en détail

BENTOMAT SS 100 CL 02

BENTOMAT SS 100 CL 02 MEMBRANE GEOCOMPOSITE D'ETANCHEITE SOUPLE EN BENTONITE DE SODIUM NATURELLE RENFORCEE PAR UN FILM PLASTIQUE AVANTAGES CE BS CL F-05/03 ÉTANCHÉITÉ TERRAIN Natte souple naturelle et durable Panneau aiguilleté

Plus en détail

Description détaillée

Description détaillée KNAUF PÉRIBOARD Isolation des soubassements Isolation des murs de soubassement Isolation des par l'extérieur des murs de soubassement Panneau composite constitué d un isolant en polystyrène expansé Knauf

Plus en détail

Référentiel de certification NF :

Référentiel de certification NF : CERTIFICATION Référentiel de certification NF : Canalisations en fonte pour évacuation et assainissement Document technique 5 : N d'identification : NF 016 Date de mise en application : 1 er juin 2016

Plus en détail

COUVERTURE D UNE ALVÉOLE DE CSDU PAR GÉOMEMBRANES STRUCTURÉES

COUVERTURE D UNE ALVÉOLE DE CSDU PAR GÉOMEMBRANES STRUCTURÉES COUVERTURE D UNE ALVÉOLE DE CSDU PAR GÉOMEMBRANES STRUCTURÉES CLOSURE OF AN ULTIMATE WASTE STORAGE CENTER CELL CEILING USING STRUCTURED GEOMEMBRANE Jean-Luc MEUSY, Philippe DUBOEUF 1 AGRU France, Rouen,

Plus en détail

Réalisation d un bassin de filtration pour les eaux de chaussée

Réalisation d un bassin de filtration pour les eaux de chaussée Page 1 / 9 Rapport technique / domaine du génie-civil Contenu : Bassin de filtration Rédaction : Luc Bovet / étudiant ETC 3 / 1630 Bulle Date : Janvier 2015 Réalisation d un bassin de filtration pour les

Plus en détail

Séparation. Gamme. usage privatif. Géotextile Géofosse. Revêtement de sol temporaire. Film PE d étanchéité. Séparation

Séparation. Gamme. usage privatif. Géotextile Géofosse. Revêtement de sol temporaire. Film PE d étanchéité. Séparation Gamme Gamme usage privatif 138 140 Géotextile Géofosse Revêtement de sol temporaire Film PE d étanchéité 141 142 143 137 Propriétés La certification «géotextile certifié» est attribuée pour les caractéristiques

Plus en détail

AFITEX. L intelligence des sols

AFITEX. L intelligence des sols AFITEX L intelligence des sols AFITEX 25 ans d expertise au service des sols >>> Depuis plus de 20 ans, AFITEX, destinés principalement aux aujourd hui sur ses deux atouts société industrielle, s est marchés

Plus en détail

Environnement Géotechnique Contrôle des matériaux , rue Lachapelle, H4J 2M

Environnement Géotechnique Contrôle des matériaux , rue Lachapelle, H4J 2M Environnement Géotechnique Contrôle des matériaux 12366, rue Lachapelle, H4J 2M8 514-737-9139 environnement caractérisation et restauration de SiteS Caractérisations environnementales de terrains, de commerces,

Plus en détail

MANUEL DE MONTAGE DU MR400 À DISTANCE

MANUEL DE MONTAGE DU MR400 À DISTANCE CONSEILS POUR L INSTALLATION DU SS 400 À DISTANCE ÉTAPE 1: EMPLACEMENT DE LA MACHINE À GLAÇONS ET DU CONDENSATEUR À DISTANCE VÉRIFICATION CORRECTE DES RACCORDEMENTS: CONDENSATEUR À DISTANCE: Nécessite

Plus en détail

Journées COTITA Les Géotextiles

Journées COTITA Les Géotextiles Journées COTITA Les Géotextiles Intervenant : Agnès JOSEPH Charlotte MOUCHON Service : CETE de Lyon Date : 27 Mars 2012 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDTL Ministère de l'écologie, du Développement durable,

Plus en détail

à ciel ouvert : Fossés trapézoïdaux

à ciel ouvert : Fossés trapézoïdaux CANIVEAUX SECTIONS : 10 cm2 à 18 600 cm2 Caniveaux de fossés Profil trapézoïdal DOMAINES D APPLICATION Pied de talus hors circulation Abords de voies ferrées, routes, autoroutes... Accotements de plate-formes

Plus en détail

«Les Géosynthétiques dans le ferroviaire: de nouvelles technicités au service d un réseau vieillissant»

«Les Géosynthétiques dans le ferroviaire: de nouvelles technicités au service d un réseau vieillissant» Journée technique CFMS-CFG «Les Géosynthétiques et leurs applications» «Les Géosynthétiques dans le ferroviaire: de nouvelles technicités au service d un réseau vieillissant» Hubert GIRAUD (SNCF RESEAU)

Plus en détail

LES GÉOCOMPOSITES DE DRAINAGE : UN FORMIDABLE POTENTIEL D ÉCONOMIE D ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE

LES GÉOCOMPOSITES DE DRAINAGE : UN FORMIDABLE POTENTIEL D ÉCONOMIE D ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE LES GÉOCOMPOSITES DE DRAINAGE : UN FORMIDABLE POTENTIEL D ÉCONOMIE D ÉMISSION DE GAZ À EFFET DE SERRE DRAINAGE GEOCOMPOSITES: A CONSIDERABLE POTENTIAL FOR THE REDUCTION OF GREENHOUSE GAS EMISSION Stéphane

Plus en détail

DETAIL DES EQUIPEMENTS STANDARD

DETAIL DES EQUIPEMENTS STANDARD LE REVETEMENT L étanchéité de la piscine est réalisée par un liner d épaisseur 75/100 e, garanti sur les soudures et l étanchéité pendant 10 ans, avec un taux de dégressivité de 10% par an. Vous avez le

Plus en détail

ÉVALUATION COMPARÉE DU COLMATAGE BACTÉRIOLOGIQUE D'UN GÉOCOMPOSITE DE DRAINAGE EN FOND D'INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS

ÉVALUATION COMPARÉE DU COLMATAGE BACTÉRIOLOGIQUE D'UN GÉOCOMPOSITE DE DRAINAGE EN FOND D'INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS ÉVALUATION COMPARÉE DU COLMATAGE BACTÉRIOLOGIQUE D'UN GÉOCOMPOSITE DE DRAINAGE EN FOND D'INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS EXPERIMENTAL EVALUATION OF THE BIOLOGICAL CLOGGING OF DRAINAGE GEOCOMPOSITE

Plus en détail

Notice technique / RTI-EZ V1.0 réchauffeur électrique NOTICE TECHNIQUE RTI-EZ

Notice technique / RTI-EZ V1.0 réchauffeur électrique NOTICE TECHNIQUE RTI-EZ NOTICE TECHNIQUE RTI-EZ 1 SOMMAIRE I) CARACTERISTIQUES 2 I.1) Présentation 2 I.2) Caractéristiques 2 I.3) Mise en place 3 II) RACCORDEMENT 3 II.1) Raccordement hydraulique 3 II.2) sens de circulation de

Plus en détail

Limiter le ruissellement urbain : La gestion durable et intégrée des eaux pluviales

Limiter le ruissellement urbain : La gestion durable et intégrée des eaux pluviales Journée régionale d information et d échanges «Pollution des eaux de ruissellement» ASCOMADE Mardi 09 Avril 2013 Limiter le ruissellement urbain : La gestion durable et intégrée des eaux pluviales Par

Plus en détail

Électropompes centrifuges multicellulaires verticales Série SV2, 4, 8, 16 NOUVELLE TECHNOLOGIE LASER

Électropompes centrifuges multicellulaires verticales Série SV2, 4, 8, 16 NOUVELLE TECHNOLOGIE LASER Électropompes centrifuges multicellulaires verticales Série SV2, 4, 8, 16 NOUVELLE TECHNOLOGIE LASER APPLICATIONS TYPIQUES Approvisionnement en eau Transfert et distribution d eau dans les réseaux publics

Plus en détail

SRL. / / Station de Relevage en Ligne. SRL Station de Relevage en Ligne SRL 239

SRL.  / / Station de Relevage en Ligne. SRL Station de Relevage en Ligne SRL 239 SRL Absence d odeur et de gaz mortel (H2S) dans le poste. Simplicité et sécurité d exploitation. Evite l accumulation des lingettes et le risque de bouchage. Domaine d emploi Évacuation des eaux usées,

Plus en détail

BOOSTEZ LA QUALITE DANS LE BATIMENT Construire des logements collectifs en février IUT GC -Bordeaux

BOOSTEZ LA QUALITE DANS LE BATIMENT Construire des logements collectifs en février IUT GC -Bordeaux BOOSTEZ LA QUALITE DANS LE BATIMENT Construire des logements collectifs en 2017 3 février 2017 -IUT GC -Bordeaux 1 2 LES PATHOLOGIES DES BALCONS Pierre Marie BARTHE -SARETEC UN OUTIL L OBSERVATION : SYCODÉS,

Plus en détail

Romainville. Travaux de réhabilitation de l'ancien site Wipelec Réunion d informations des riverains

Romainville. Travaux de réhabilitation de l'ancien site Wipelec Réunion d informations des riverains Romainville Travaux de réhabilitation de l'ancien site Wipelec Réunion d informations des riverains Préfecture de Seine Saint-Denis Le 8 septembre 2015 Présentation de Mr Pascal ROUDIER Situation du site

Plus en détail

Les produits teragéos

Les produits teragéos 43 chapitre 2 Les produits l bontec NW optim 45 l bontec protec VNW 47 l terabloc 48 l bontec HS 50 l bontec SG 51 l teraforce 52 l bontec HF 53 l terastop 54 l teradrain 55 l teradrain RIV 61 l teradrain

Plus en détail

Notice technique V1.0 réchauffeur électrique NOTICE TECHNIQUE RTI-U

Notice technique V1.0 réchauffeur électrique NOTICE TECHNIQUE RTI-U NOTICE TECHNIQUE RTI-U 1 SOMMAIRE I) CARACTERISTIQUES 3 I.1) Présentation 3 I.3) Mise en place 4 II) RACCORDEMENT 4 II.1) Raccordement hydraulique 4 II.2) Raccordement électrique 5 III) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Canalisation à paroi structurée en PP-HM lisse à l intérieur et à l extérieur pour réseaux d assainissement SYSTEM GROUP.

Canalisation à paroi structurée en PP-HM lisse à l intérieur et à l extérieur pour réseaux d assainissement SYSTEM GROUP. next generation pipe by SYSTEM GROUP FRANCE ASSAINISSEMENT GRAVITAIRE EN MATERIAUX THERMOPLASTIQUE Canalisation à paroi structurée en PP-HM lisse à l intérieur et à l extérieur pour réseaux d assainissement

Plus en détail

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Design et Performance véranda «classic») En complément du plan fourni

Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Design et Performance véranda «classic») En complément du plan fourni Conseils pour travaux avant et après la pose de la véranda (Gamme Design et Performance véranda «classic») En complément du plan fourni A suivre pour assurer une pose esthétique et de qualité Ce document

Plus en détail

Environnement Géotechnique Contrôle des matériaux. Montréal Saint-roch de l'achigan Granby Windsor

Environnement Géotechnique Contrôle des matériaux. Montréal Saint-roch de l'achigan Granby Windsor Environnement Géotechnique Contrôle des matériaux Montréal Saint-roch de l'achigan Granby Windsor 1 888-737-9139 environnement caractérisation et restauration de SiteS Caractérisations environnementales

Plus en détail

Mise en sécurité du barrage du PINEY et confortement du barrage de LA RIVE. Mai 2001

Mise en sécurité du barrage du PINEY et confortement du barrage de LA RIVE. Mai 2001 Mise en sécurité du barrage du PINEY et confortement du barrage de LA RIVE 1 Mai 2001 Situation SOULAGES LA RIVE LE PINEY 2 Les 3 barrages de SAINT CHAMOND LA RIVE Type : barrage poids arqué en maçonnerie

Plus en détail

AVIS TECHNIQUE M-014

AVIS TECHNIQUE M-014 AVIS TECHNIQUE M-014 Mur de soutènement SYSTÈME MESA Fournisseur : Béton Bolduc inc. Février 2010 AVIS TECHNIQUE M-014 Système MESA 2 1.0 IDENTIFICATION 1.1 Présentation 1.1.1 Renseignements commerciaux

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base

Sommaire. Chapitre 1. Chapitre 3. Chapitre 2. Chapitre 4. Charges permanentes et d exploitation- Données de base Sommaire 5. Attaque par alternance gel et dégel... 28 6. Classes particulières d exposition... 28 7. Exigences minimales pour les bétons... 29 8. Ouvrages courants et caractéristiques principales du BPE...

Plus en détail

Kaliclean AG. TRAITEMENT DE L EAU Adoucissement Potabilisation Filtration Osmose Inverse.

Kaliclean AG. TRAITEMENT DE L EAU Adoucissement Potabilisation Filtration Osmose Inverse. TRAITEMENT DE L EAU Adoucissement Potabilisation Filtration Osmose Inverse AG FILTRES Équipés d un tamis en toile tissée haute précision, ces filtres à nettoyage automatique permettent d obtenir une qualité

Plus en détail

La municipalité d'ateville a décidé de construire, sur la zone de baignade de la commune, un bâtiment intégrant un sanitaire et un poste de secours.

La municipalité d'ateville a décidé de construire, sur la zone de baignade de la commune, un bâtiment intégrant un sanitaire et un poste de secours. ATTENTION : Détaillez tous vos calculs. La municipalité d'ateville a décidé de construire, sur la zone de baignade de la commune, un bâtiment intégrant un sanitaire et un poste de secours. En votre qualité

Plus en détail

La protection du bâtiment contre le radon : quelles techniques à disposition, en réhabilitation, en bâtiment neuf?

La protection du bâtiment contre le radon : quelles techniques à disposition, en réhabilitation, en bâtiment neuf? La protection du bâtiment contre le radon : quelles techniques à disposition, en réhabilitation, en bâtiment neuf? Bernard Collignan Journée technique à destination des professionnels. Le radon dans les

Plus en détail

Pourquoi refaire l étanchéité d un barrage?

Pourquoi refaire l étanchéité d un barrage? Page 1 sur 12 Techniques de réhabilitation Réfection de l étanchéité par pose de géomembranes Introduction par Michel LINO ISL La technologie des géomembranes s est largement imposée au cours des 10 dernières

Plus en détail

COMMISSION " AVIS D EXPERTS " Procédés ou produits d étanchéité innovants

COMMISSION  AVIS D EXPERTS  Procédés ou produits d étanchéité innovants COMMISSION " AVIS D EXPERTS " Procédés ou produits d étanchéité innovants Jean-Louis MAHUET Animateur du GT n 9 Rappel sur les " Avis d experts AFTES " Ce rappel complète celui publié dans T.O.S n 168

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA CERTIFICATION DE SERVICES CTB-A+ PARTIE 2 Prescriptions techniques

REFERENTIEL DE LA CERTIFICATION DE SERVICES CTB-A+ PARTIE 2 Prescriptions techniques N d application : 500 CTB-A+ MQ CERT 12-325 (Annule et remplace MQ CERT 10-328) Date de validation FCBA : 23/01/2013 Date de mise en application : 24/01/2013 REFERENTIEL DE LA CERTIFICATION DE SERVICES

Plus en détail

GUIDE DE POSE Réseaux d assainissement

GUIDE DE POSE Réseaux d assainissement GUIDE DE POSE Réseaux d assainissement POSITIONNEMENT DU JOINT POSITIONNEMENT DU JOINT Pour les diamètres DN/ID 215 à 1030 mm, le joint est toujours placé dans le creux après la première annelure. Pour

Plus en détail

Drainage. Terrasses. Sous dallage ou pavage. Toitures végétalisées. Murs enterrés

Drainage. Terrasses. Sous dallage ou pavage. Toitures végétalisées. Murs enterrés Drainage Terrasses Sous dallage ou pavage Murs enterrés Toitures végétalisées DRAINAGE TOITURES PLATES, TERRASSES ET MURS ENTERRÉS Sous stabilisé Sous substrat /terre Rétention d eau Sur membrane étanche

Plus en détail

WASSERMANAGEMENT GESTION DES EAUX

WASSERMANAGEMENT GESTION DES EAUX WASSERMANAGEMENT GESTION DES EAUX Bassins de rétention et infiltration des eaux pluviales Support techniques UN PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT UNIQUE Le brevet des ouvrages en nidaplast EP réside dans l alimentation

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE EQUATIO CHAUFFANT

CAHIER TECHNIQUE EQUATIO CHAUFFANT CAHIER TECHNIQUE EQUATIO CHAUFFANT Au coeur de la maison individuelle Le plancher chauffant intégré APPLICATIONS PLANCHER Plancher Chauffant sur vide-sanitaire Descriptif Plancher constitué de : n Poutrelles

Plus en détail

DRAINAGE VERTICAL DU SOL AU CONTACT D UN MUR BANCHÉ ET D UN MUR EN BÉTON PROJETÉ

DRAINAGE VERTICAL DU SOL AU CONTACT D UN MUR BANCHÉ ET D UN MUR EN BÉTON PROJETÉ DRAINAGE VERTICAL DU SOL AU CONTACT D UN MUR BANCHÉ ET D UN MUR EN BÉTON PROJETÉ VERTICAL DRAINAGE OF SOIL AT THE SURFACE OF CLASSICAL AND SHOTCRETE WALLS Katy SARDAIN 1, Pierre GENDRIN 2 1 AFITEX CHAMPHOL,

Plus en détail

proforma béton Sélection ESPACE FAMILLE 8 x 4 m Profondeur 1,45 m

proforma béton Sélection ESPACE FAMILLE 8 x 4 m Profondeur 1,45 m proforma béton Les caractéristiques du béton sont normalisées, elles correspondent au calcul de résistance de la structure et à sa mise en œuvre. Elles constituent un critère essentiel de la garantie,

Plus en détail

HCYBF. Boîtiers filtres à huile à cartouches remplaçables Refrigeration & Climate Components Solutions. n Applications

HCYBF. Boîtiers filtres à huile à cartouches remplaçables Refrigeration & Climate Components Solutions. n Applications Refrigeration & limate omponents Solutions 46.1 n Applications Filtration de l huile sur la ligne de retour d huile aux carters des compresseurs d installations de réfrigération et de conditionnement d

Plus en détail

PLANCHERS RT 2012 Solutions RT 2012 : le plancher chauffant intégré pour tous les niveaux de la maison

PLANCHERS RT 2012 Solutions RT 2012 : le plancher chauffant intégré pour tous les niveaux de la maison PLANCHERS RT 2012 Solutions RT 2012 : le plancher chauffant intégré pour tous les niveaux de la maison Le doux confort d un concept 2 en 1 1 le concept 2 en 1 qui économise la dalle flottante Constructeurs

Plus en détail

ÉTANCHÉITÉ D OUVRAGES EN BÉTON, EN TRAVAUX NEUFS OU EN RÉHABILITATION

ÉTANCHÉITÉ D OUVRAGES EN BÉTON, EN TRAVAUX NEUFS OU EN RÉHABILITATION ÉTANCHÉITÉ D OUVRAGES EN BÉTON, EN TRAVAUX NEUFS OU EN RÉHABILITATION WATERPROOFNESS OF WORKS, IN NEW WORKS OR IN REHABILITATION Jean-Luc MEUSY AGRU France, Rouen, France RÉSUMÉ Cette communication présente

Plus en détail

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système

A. DESCRIPTION 1. Généralités Classe du système INTRODUCTION Les Hourdis CONCERTO METAL (CMH) en polystyrène expansé d une densité de 20 à 25 kg/m³, renforcé par des inserts en acier galvanisé de 1,25 mm offre les avantages suivants : Isolation thermique

Plus en détail

Pourquoi les géocomposites?

Pourquoi les géocomposites? Les Produits AFITEX et leurs Applications Présentation Travaux Publics Pourquoi les géocomposites? Solution granulaire traditionnelle Solution alternative géocomposite Structure du Somtube Association

Plus en détail

Répartition des charges sur une structure flexible

Répartition des charges sur une structure flexible Figure 7.2.2a Répartition des charges sur une structure flexible 1 - Sol de fondation 2 - Coussin de support 3 - Hanches 4 - Structure flexible 5 - Remblais latéraux 6 - Recouvrement de protection Note

Plus en détail

Dispositif d étanchéité par géosynthétique de la station d épuration d Oued Souf

Dispositif d étanchéité par géosynthétique de la station d épuration d Oued Souf Dispositif d étanchéité par géosynthétique de la station d épuration d Oued Souf Rabah Arab* Saïd Tabti** Hamid Hadbi** Omar Kamla** *AFITEX France, 13-15 rue Louis Blériot Champhol F28300, rabah.arab@afitex.com

Plus en détail