EMILIE REVERCHON, STAGIAIRE M2 MAÎTRE DE STAGE : CYRILLE RATHGEBER INRA NANCY-LERFOB CAQ AVIGNON, 5 AVRIL 2011

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EMILIE REVERCHON, STAGIAIRE M2 MAÎTRE DE STAGE : CYRILLE RATHGEBER INRA NANCY-LERFOB CAQ AVIGNON, 5 AVRIL 2011"

Transcription

1 DYNAMIQUE INTRA-ANNUELLE DE LA CROISSANCE ET DE LA FORMATION DU BOIS CHEZ TROIS ESPECES DE CONIFERES (EPICEAS, SAPINS, ET PINS SYLVESTRES) DANS LES VOSGES DU NORD EMILIE REVERCHON, STAGIAIRE M2 MAÎTRE DE STAGE : CYRILLE RATHGEBER INRA NANCY-LERFOB CAQ AVIGNON, 5 AVRIL 2011

2 INTRODUCTION CONTEXTE Facteurs climatiques influence +++ croissance Changements globaux au cœur des recherches actuellement Dendromètres, formation du bois, hauteur Décrire la dynamique de croissance des arbres à une échelle fine OBJECTIFS Décrire la dynamique intra-annuelle (2010) de la croissance de 3 espèces de conifères, selon La croissance en hauteur, La croissance radiale, La phénologie foliaire, La formation du bois Etablir un calendriers des processus Comprendre enchaînement de ces processus au cours de la période de croissance

3 SITE D ÉTUDE, ESPÈCES SUIVIES Peuplement mélangé dans le massif du Donon, Vosges du Nord (Walsheid, 57) Suivi de 3 espèces : sapins, épicéas, pins sylvestres Echantillonnage : 5 arbres de chaque espèce suivis en épicéas 2009 Sapin pectiné (Abies alba Mill.) Épicéa commun (Picea abies) Pin sylvestre (Pinus sylvestris)

4 MESURES Suivi hebdomadaire de : Croissance apicale : tachéomètre, Epicéa Phénologie foliaire : observation de la période de croissance du gonflement à l élongation des pousses : a et d : stade hivernal b : débourrement e : élongation c et f : fin de la phase d élongation, Pin Croissance radiale : dendromètres à bandes : croissance radiale + phénomènes hydriques Formation du bois : micro-carottes (Trephor)

5 MESURE CROISSANCE EN HAUTEUR

6 MICROSCOPE Coupe et coloration Dénombrement des cellules de bois en formation tout au long du développement, 4 phases : cellules cambiales, en élongation, en lignification, matures 3 files radiales de cellules par prélèvement (35 pvts) Décompte du nombre de cellules de chaque phase sur une file radiale pour le cerne considéré Etablissement d un calendrier de formation du bois.

7 TRAITEMENT DES DONNÉES BRUTES Fonction de Gompertz = régression non linéaire asymétrique, flexible Dynamique de l accroissement Variables d intérêt biologique: t5 : 5% de l accroissement max t95 : 95% de l accroissement max tip : date où taux de croissance max A : asymptote rmax : taux max r90 : taux moyen sur 90% de la période Dates remarquables, calendriers

8 DONNÉES : ALLONGEMENT DES RAMEAUX Taux de croissance max Pin en mai, Sapins en juin Epicéas en juin Peu de variabilités interindividuelles

9 DONNÉES : ACCROISSEMENT RADIAL Variations de circonférences : variations hydriques + accroissement de la circonférence Peu de variabilités interindividuelles : diamètres variables mais mêmes variations au cours de la croissance Pin s élargit un petit peu moins que Sapin et Epicéa en 2010 Taux max de croissance juin, Pin quelques jours après les autres

10 DONNÉES : ACCROISSEMENT APICAL Fortes variabilités interindividuelles (mesure?, courbure?) Problèmes avec les données Pins et Sapins Epicéa : taux max de croissance début juin

11 DONNÉES : PRODUCTION CELLULAIRE Division cambium augmentation du nb de C en expansion Fin expansion début lignification Une fois que lignification entamée premières cellules matures Début de chaque étape légèrement précoce pour le Pin

12 CALENDRIER DE LA FORMATION DU BOIS Calendrier de la formation du bois pour les Epicéas en 2010 Calendrier de la formation du bois pour les Sapins en 2010 Calendrier de la formation du bois pour les Pins en 2010 Expansion Lignification Matures Epicéas fin avril fin août fin mai mi-octobre début juin Sapins fin avril fin septembre mi-mai fin octobre début juin Pins début avril mi septembre début mai début novembre fin mai

13 DURÉES DE FORMATION Durées des phases pour les Epicéas en 2010 Durées des phases pour les Sapins en 2010 Durées des phases pour les Pins en 2010 Expansion Lignification Xylogénèse Epicéas 120 j (4 mois) 150 j (5 mois) 170 j (5/6 mois) Sapins 150 j (5 mois) 150 j (5 mois) 170 j (<6 mois) Pins 160 j (>5 mois) 180 j (6 mois) 210 j (7 mois)

14 ORDRES DES PROCESSUS Taux de croissance max : EPICEAS Taille des rameaux puis hauteur - Circonférence EPICEAS Taille des rameaux - Hauteur et circonférence - Production de bois décalée PINS Taille des rameaux - Production de bois -Circonférence SAPINS Taille des rameaux -Circonférence - Production de bois décalée

15 COMPARAISON INTERANNUELLE Circonférence: pas de différence Rameaux : 2009 précoce Hauteur : 2009 précoce Effet climat?

16 SYNTHÈSE - PERSPECTIVES Pin = commence sa croissance + tôt, dure plus longtemps mais accroissement inférieur Le Pin a une stratégie de croissance différente Variabilités interannuelle : effet climat? Mesure croissance en hauteur fonctionne pour l Epicéa mais problèmes pour les Pins et Sapins La suite du stage: - Données production cellulaire Revenir sur les données Hauteur Pins et Sapins 2010 (courbure des troncs?) - Tests statistiques sur les tips et établissement d un calendrier à une échelle fine (jour, cellule) - Comparaisons des variables entre elles - Comparaisons bibliographie

17 MERCI DE VOTRE ATTENTION!

LA FORMATION DU BOIS. Henri CUNY. Cours M1 FAGE

LA FORMATION DU BOIS. Henri CUNY. Cours M1 FAGE LA FORMATION DU BOIS Henri CUNY Cours M1 FAGE Lundi 2 mars 2015 1 Mon parcours 2004 2007 : Licence en sciences de la vie - Spécialité biologie des organismes (UHP, NANCY). 2007 2009 : Master en forêt,

Plus en détail

Le bois matériau de l arbre

Le bois matériau de l arbre Le bois matériau de l arbre L'arbre, usine à bois Feuillage = Elaboration matière ligneuse Respiration Transpiration Tronc = Tuyauterie Soutien mécanique Stockage Flux descendant : sève élaborée Flux ascendant

Plus en détail

L effet des scolytes et du gui sur la croissance du Sapin pectiné en région méditerranéenne : une approche dendroécologique

L effet des scolytes et du gui sur la croissance du Sapin pectiné en région méditerranéenne : une approche dendroécologique L effet des scolytes et du gui sur la croissance du Sapin pectiné en région méditerranéenne : une approche dendroécologique GILLMANN Marion1, CAILLERET Maxime1, NAGELEISEN Louis-Michel2, FADY Bruno1, BOIVIN

Plus en détail

Evolution de la densité du bois de l él

Evolution de la densité du bois de l él Evolution de la densité du bois de l él épicéa a au cours du vingtième siècle Mardi 17 mars 2009 FRANCESCHINI Tony CAQ12, Agroparistech ENGREF, Nancy 16-17 mars 2009 Points de repères Début de la thèse

Plus en détail

Les Arbres. Bourgeon à la base de la feuille

Les Arbres. Bourgeon à la base de la feuille Bourgeon à la base de la feuille Limbe Pétiole Feuille simple Feuille simple d érable sycomore Folioles Pétiole Feuille composée Feuille composée de frêne Feuille simple Feuille composée Feuille composée

Plus en détail

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013

RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS. Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 RÉSULTATS D INVENTAIRE FORESTIER RÉSULTATS STANDARDS Les résultats : Haute-Savoie Les résultats des campagnes d inventaire 2009 à 2013 Table des matières 1 Le territoire... 4 Surface par occupation du

Plus en détail

Arbres et peuplements remarquables Forêt communale de Wissembourg. Inventaire réalisé par l ONF - octobre 2013 Mise en page : Mairie de Wissembourg

Arbres et peuplements remarquables Forêt communale de Wissembourg. Inventaire réalisé par l ONF - octobre 2013 Mise en page : Mairie de Wissembourg Arbres et peuplements remarquables Forêt communale de Wissembourg Inventaire réalisé par l ONF - octobre 2013 Mise en page : Mairie de Wissembourg L arbre remarquable est un individu exceptionnel au sein

Plus en détail

Analyse de la largeur d aubier et de ses variations intra- et inter-arbres

Analyse de la largeur d aubier et de ses variations intra- et inter-arbres Analyse de la largeur d aubier et de ses variations intra- et inter-arbres chez l Epicéa commun (Picea( abies (L.) Karst.) sur la base de données acquises par tomographie à rayons X Fleur Longuetaud Référence

Plus en détail

Les Arbres FOrestiers face aux variations du CLIMat : comprendre le passé et prévoir le futur par l analyse des cernes des arbres

Les Arbres FOrestiers face aux variations du CLIMat : comprendre le passé et prévoir le futur par l analyse des cernes des arbres Les Arbres FOrestiers face aux variations du CLIMat : comprendre le passé et prévoir le futur par l analyse des cernes des arbres Laboratoires et personnes impliqués ESE UP11, CNRS, AgroP LSCE CEA, CNRS,

Plus en détail

Sommaire. La forêt en France métropolitaine Une surface en extension Le taux de boisement Forêt fermée et forêt ouverte...

Sommaire. La forêt en France métropolitaine Une surface en extension Le taux de boisement Forêt fermée et forêt ouverte... La forêt en chiffres f et en cartes Édition 2008 Dessins : Dominique MANSION, extrait de Flore forestière française, guide écologique illustré Tome 1 «Plaines et collines», édité par l'institut pour le

Plus en détail

Relation structure propriétés Variabilité des propriétés dans une branche. Jana Dlouhá

Relation structure propriétés Variabilité des propriétés dans une branche. Jana Dlouhá Relation structure propriétés Variabilité des propriétés dans une branche Jana Dlouhá Propriétés mécanique structure du bois Paramètres explicatifs: quantité + organisation 1) DENSITE = QUANTITE DE LA

Plus en détail

Réserves N et croissance précoce du jeune pêcher. Marie-Odile Jordan Equipe AGR PSH INRA Avignon

Réserves N et croissance précoce du jeune pêcher. Marie-Odile Jordan Equipe AGR PSH INRA Avignon Réserves N et croissance précoce du jeune pêcher - Marie-Odile Jordan Equipe AGR PSH INRA Avignon Remobilisation N et C Contexte - fonction des quantités disponibles Première vague de croissance aérienne

Plus en détail

Extractibles présents dans les nœuds de 12 essences forestières

Extractibles présents dans les nœuds de 12 essences forestières Extractibles présents dans les nœuds de 12 essences forestières Zineb KEBBI BENKEDER Francis COLIN, Stéphane DUMARÇAY, Philippe GÉRARDIN Journée Doctorants Lerfob 13 Décembre 2013 Contexte Les nœuds de

Plus en détail

La sylviculture peut-elle rendre les peuplements moins sensibles à la sécheresse?

La sylviculture peut-elle rendre les peuplements moins sensibles à la sécheresse? La sylviculture peut-elle rendre les peuplements moins sensibles à la sécheresse? Quelques résultats obtenus sur cèdre en région méditerranéenne F. Courbet (1), J. Guillemot (2), E. K. Klein (3) (1) INRA.

Plus en détail

Les changements climatiques et et leurs effets sur les forêts méditerranéennes : aspects génétiques

Les changements climatiques et et leurs effets sur les forêts méditerranéennes : aspects génétiques Les changements climatiques et et leurs effets sur les forêts méditerranéennes : aspects génétiques Bruno Fady INRA URFM, Ecologie des Forêts Méditerranéennes, Avignon Colloque «Observer et s adapter au

Plus en détail

Vers une composition optimale de la forêt française: une application de la théorie de la sélection de portefeuille aux critères biotechniques

Vers une composition optimale de la forêt française: une application de la théorie de la sélection de portefeuille aux critères biotechniques Vers une composition optimale de la forêt française: une application de la théorie de la sélection de portefeuille aux critères biotechniques (à paraître dans Economie Rurale, début 2017) Projet Chaire

Plus en détail

Cartographie des massifs potentiellement sensibles aux incendies estivaux en

Cartographie des massifs potentiellement sensibles aux incendies estivaux en Cartographie des massifs potentiellement sensibles aux incendies estivaux en 2040-2060 Mission interministérielle sur l extension des zones sensibles aux feux de forêts IV éme conférence internationale

Plus en détail

Morphologie cellulaire du péricarpe de tomate Au cours de la croissance du fruit

Morphologie cellulaire du péricarpe de tomate Au cours de la croissance du fruit Morphologie cellulaire du péricarpe de tomate Au cours de la croissance du fruit M.-F. Devaux, A. Moïse, B. Bouchet, I Marty, M. Lahaye, F. Guillon Équipe Parois Végétales et Polysaccharides Pariétaux

Plus en détail

POCTEFA-OPCC Axe transversal «Télédétection» - vulnérabilité des forêts

POCTEFA-OPCC Axe transversal «Télédétection» - vulnérabilité des forêts POCTEFA-OPCC Axe transversal «Télédétection» - vulnérabilité des forêts Etat d avancement de l étude spécifique Sapin pectiné (Octobre 2012) Véronique CHERET Christophe DRENOU Jonas LAMBERT Flore Giraud

Plus en détail

Dynamiques du du Sapin, du du Hêtre et et des Pins dans l arrière-pays méditerranéen :: de de la la Modélisation à l aide à la la Gestion

Dynamiques du du Sapin, du du Hêtre et et des Pins dans l arrière-pays méditerranéen :: de de la la Modélisation à l aide à la la Gestion Dynamiques du du Sapin, du du Hêtre et et des Pins dans l arrière-pays méditerranéen :: de de la la Modélisation à l aide à la la Gestion Philippe DREYFUS, INRA Avignon * Unité de Recherches Forestières

Plus en détail

La nutrition des végétaux

La nutrition des végétaux La nutrition des végétaux Besoins nutritifs des végétaux chlorophylliens (végétaux verts) : couleur verte due à la présence de chlorophylle dans les tissus. Nutrition végétale : ensemble des processus

Plus en détail

Bois mort en forêt. Chablis en réserve biologique intégrale de Fontainebleau

Bois mort en forêt. Chablis en réserve biologique intégrale de Fontainebleau Bois mort en forêt Jusqu en, l IFN n a inventorié que le bois mort sur pied de moins de cinq ans et les chablis. Depuis, l établissement réalise également des observations et des mesures pour estimer le

Plus en détail

Comment les arbres et les forêts répondent au changement climatique : quelques mécanismes génétiques et écologiques

Comment les arbres et les forêts répondent au changement climatique : quelques mécanismes génétiques et écologiques Comment les arbres et les forêts répondent au changement climatique : quelques mécanismes génétiques et écologiques B Fady INRA URFM, Ecologie des Forêts Méditerranéennes Avignon, France Documents complets

Plus en détail

Rôle de la diversité sur la stabilité du fonctionnement des écosystèmes forestiers dans un contexte de changement climatique

Rôle de la diversité sur la stabilité du fonctionnement des écosystèmes forestiers dans un contexte de changement climatique Rôle de la diversité sur la stabilité du fonctionnement des écosystèmes forestiers dans un contexte de changement climatique Marion Jourdan Encadrement Stephan Hättenschwiler (CNRS, UMR CEFE), HDR Xavier

Plus en détail

Chapitre 12 Classification et appellations des résineux

Chapitre 12 Classification et appellations des résineux Chapitre 12 Classification et appellations des résineux La classification phylogénétique des résineux La classification binomiale 7 familles de résineux Les appellations dans la filière forêt-bois La classification

Plus en détail

- Faire découvrir les points communs et différences entre espèces de conifères à aiguilles. - Utiliser l outil informatique.

- Faire découvrir les points communs et différences entre espèces de conifères à aiguilles. - Utiliser l outil informatique. Titre de l atelier : Les sapins des montagnes Domaines d activité - L unité et la diversité du vivant - Lecture de textes documentaires Mots-clés - Conifère - Sapin - Biodiversité Compétences du socle

Plus en détail

Rappel théorique sur les champignons

Rappel théorique sur les champignons Rappel théorique sur les champignons Les cycles reproductifs des végétaux sont bien différents de ceux des animaux!!! Illustration avec le cycle reproductif d une algue : Cycle reproductif du pin

Plus en détail

Stage Shohin 2-3 avril 2016

Stage Shohin 2-3 avril 2016 Stage Shohin 2-3 avril 2016 Par Jean Bernard Gallais N3 (Compte rendu du premier jour) Les Shohin mesurent moins de 20 cm (avec une tolérance jusqu à 22cm). Les Mame et les Shohin doivent être cultivés

Plus en détail

Méthodes de prélèvement et de préparation des échantillons pour l étude de l activité cambiale et de la formation du bois

Méthodes de prélèvement et de préparation des échantillons pour l étude de l activité cambiale et de la formation du bois Cah. Tech. Inra, 2011, 73, 45-62 Méthodes de prélèvement et de préparation des échantillons pour l étude de l activité cambiale et de la formation du bois Maryline Harroué 1, Emmanuel Cornu 1, Cyrille

Plus en détail

Le sapin pectiné, espèce tolérante à l'ombrage, pourrait-il servir d espèce indicatrice des conditions de croissance passée?

Le sapin pectiné, espèce tolérante à l'ombrage, pourrait-il servir d espèce indicatrice des conditions de croissance passée? Ramification, croissances primaire et secondaire mesurés par tomographie à rayons X. Le sapin pectiné, espèce tolérante à l'ombrage, pourrait-il servir d espèce indicatrice des conditions de croissance

Plus en détail

L'arole, sa biologie et sa distribution

L'arole, sa biologie et sa distribution L'AROLE, TOUT LÀ-HAUT 13 juillet 2012 Orsières(VS) L'arole, sa biologie et sa distribution Jean-Paul Theurillat Centre alpien de Phytogéographie Fondation Jean-Marcel Aubert Champex-Lac Identité Nom français:

Plus en détail

Edition Bilan patrimonial des forêts domaniales

Edition Bilan patrimonial des forêts domaniales Edition 2006 Bilan patrimonial des forêts domaniales Indicateur 4 2 Critères d Helsinki C1 C2 C3 C4 C5 C6 État du feuillage des peuplements 1. Définition L état du feuillage des peuplements en forêt domaniale

Plus en détail

CHARPENTE ET CONSTRUCTION

CHARPENTE ET CONSTRUCTION 130 132 Bois de coffrage 144 131 Poutre contrecollée duo ou trio Epicéa Qualité : visible Résistance : C24/S10 Possibilité débit sur liste ÉPAISSEUR HAUTEUR mm 100 120 140 160 180 200 220 240 260 280 LONGUEUR

Plus en détail

Construction d un modèle de croissance de peuplement mélangé Sapin Epicéa à partir des données IFN nouvelle méthode. Premiers développements

Construction d un modèle de croissance de peuplement mélangé Sapin Epicéa à partir des données IFN nouvelle méthode. Premiers développements Construction d un modèle de croissance de peuplement mélangé Sapin Epicéa à partir des données IFN nouvelle méthode. Premiers développements P. Vallet, T. Pérot UR Ecosystèmes forestiers, Nogent CAQ 13,

Plus en détail

Les forêts mélangées en France métropolitaine

Les forêts mélangées en France métropolitaine Les forêts mélangées en France métropolitaine Caractérisation à partir des résultats de l Inventaire Forestier National Jean-Christophe Hervé François Morneau Cédric Duprez Plan I Méthodes et données de

Plus en détail

Suivis phénologiques à partir de la mesure continue des variations de diamètre d'organe - le PépiPIAF -

Suivis phénologiques à partir de la mesure continue des variations de diamètre d'organe - le PépiPIAF - GDR 2968 SIP-GECC Suivis phénologiques à partir de la mesure continue des variations de diamètre d'organe - le PépiPIAF - Thierry Améglio Avignon le 26/9/212 ameglio@clermont.inra.fr Size of the rings

Plus en détail

Les processus biologiques de réponse des arbres et forêts au changement climatique : adaptation et plasticité phénotypique

Les processus biologiques de réponse des arbres et forêts au changement climatique : adaptation et plasticité phénotypique Les processus biologiques de réponse des arbres et forêts au changement climatique : adaptation et plasticité phénotypique B Fady, F Lefèvre, F Jean, H Davi, C Pichot, S Oddou-Muratorio INRA URFM, Ecologie

Plus en détail

LES LOIS D ACCROISSEMENT. IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012

LES LOIS D ACCROISSEMENT. IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012 4 LES LOIS D ACCROISSEMENT IERREVELCIN Mario CFP ROVILLE-AUX-CHENES Février 2012 LES LOIS D ACCROISSEMENT Ces tendances sont constantes et générales Loi n 1i La sève se porte toujours vers les parties

Plus en détail

Etude de la dormance et de la résistance au froid chez des Noyers aux dates de débourrement contrastées.

Etude de la dormance et de la résistance au froid chez des Noyers aux dates de débourrement contrastées. Etude de la dormance et de la résistance au froid chez des Noyers aux dates de débourrement contrastées. Guillaume Charrier, Thierry Améglio, Marc Bonhomme, André Lacointe La phénologie : un observatoire

Plus en détail

Effet de la tordeuse du bourgeon de l'épinette sur la croissance et la densité du bois de l'épinette noire au Québec

Effet de la tordeuse du bourgeon de l'épinette sur la croissance et la densité du bois de l'épinette noire au Québec Effet de la tordeuse du bourgeon de l'épinette sur la croissance et la densité du bois de l'épinette noire au Québec FRANCESCHINI T., ACHIM A. and SCHNEIDER R. Université du Québec à Rimouski Introduction

Plus en détail

Les stades de débourrement des bourgeons foliaires de l épinette noire

Les stades de débourrement des bourgeons foliaires de l épinette noire Les stades de débourrement des bourgeons foliaires de l épinette noire Guide n 7 Les stades de débourrement des bourgeons foliaires de l épinette noire par Gaétan NUMAINVILLE, techn.f. et Mireille DESPONTS,

Plus en détail

LERFoB UMR 1092 INRA-AgroParisTech

LERFoB UMR 1092 INRA-AgroParisTech Modélisation climatique des tendances historiques de la densité du bois Le cas de l épicéa commun dans le NE de la France Tony FRANCESCHINI LERFoB UMR 1092 INRA-AgroParisTech Avignon, 5 Avril 2011 Introduction

Plus en détail

La forêt française : les chiffres clés

La forêt française : les chiffres clés Auteur : LATHERRADE Serge - IFN Futaie régulière de chênes en forêt de Rocreuse en région Poitou-Charentes 3 La forêt française : les chiffres clés Forêt et autres territoires Fig. 1 : Les grandes régions

Plus en détail

CAQ15-CAPSIS14, 2-4 avril 2012, Irstea Centre de Nogent-sur-Vernisson

CAQ15-CAPSIS14, 2-4 avril 2012, Irstea Centre de Nogent-sur-Vernisson Croissance du Chêne sessile en mélange avec le Hêtre commun le long d un gradient environnemental M. Toïgo, P. Vallet, T. Perot, B. Courbaud Quercus petraea Fagus sylvatica CAQ15-CAPSIS14, 2-4 avril 2012,

Plus en détail

Retrouvez les publications de l IGN sur

Retrouvez les publications de l IGN sur Les informations de ce document peuvent être reproduites ou diffusées à des fins non commerciales sans autorisation préalable spécifique de l IGN, à condition que la mention «IGN 2013» soit indiquée de

Plus en détail

LES ARBRES(CROISSANCE DENDROCHRONOLOGIE...)

LES ARBRES(CROISSANCE DENDROCHRONOLOGIE...) 16/07/12-ArbreCroissDendrochronoEtc.odt-Djl-Page: 1 / 6 1. CROISSANCE DES ARBRES : La croissance de l'arbre se réalise de manière concentrique, de l'extérieur vers l'intérieur. Elle est assurée par le

Plus en détail

La construction de scénarios climatiques à l échelle régionale et locale B. Bois, I. Garcia de Cortazar, H. Quénol, J. Caubel

La construction de scénarios climatiques à l échelle régionale et locale B. Bois, I. Garcia de Cortazar, H. Quénol, J. Caubel La construction de scénarios climatiques à l échelle régionale et locale B. Bois, I. Garcia de Cortazar, H. Quénol, J. Caubel INTRODUCTION Prévoir l évolution du climat... INTRODUCTION Relief Nature du

Plus en détail

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE

IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE IDENTIFIER LES DIFFÉRENTES PARTIES DE L ARBRE Sommaire I. Définition... 2 II. La terminologie de l arbre... 2 III. Le port de l arbre... 4 IV. Les éléments de l arbre... 5 V. L anatomie de l arbre... 6

Plus en détail

Les interactions entre espèces dans les mélanges m des feuillus et des conifères dans les forêts de montagnes. Richard Michalet

Les interactions entre espèces dans les mélanges m des feuillus et des conifères dans les forêts de montagnes. Richard Michalet Les interactions entre espèces dans les mélanges m illustrées par le cas des feuillus et des conifères dans les forêts de montagnes Richard Michalet Jean-Philippe Pagès Patrick Saccone UMR 1202 BIOGECO

Plus en détail

Le bois, formation et structure

Le bois, formation et structure 27/10/2004 - Par Roger Prat, Professeur physiologie végétale Le bois, formation et structure Le bois est un matériau naturel issu des arbres utilisé dans le chauffage, la construction, l'ameublement, la

Plus en détail

«Nous avons stocké pour vous les bois du monde entier»

«Nous avons stocké pour vous les bois du monde entier» «Nous avons stocké pour vous les bois du monde entier» Bois Massif : SOMMAIRE Bois du Nord Blanc Page 3 Bois du Nord Autoclave Page 4 Bois du Nord Rouge Page 5 Mélèze Page 6 Mélèze d Altitude Brossé Page

Plus en détail

La forêt en France métropolitaine Le taux de boisement par département Le taux de boisement par sylvoécorégion À qui la forêt appartient-elle?

La forêt en France métropolitaine Le taux de boisement par département Le taux de boisement par sylvoécorégion À qui la forêt appartient-elle? Sommaire 2 La forêt en France métropolitaine 4 Le taux de boisement par département 5 Le taux de boisement par sylvoécorégion 6 À qui la forêt appartient-elle? 8 La composition des peuplements 10 Le bois

Plus en détail

Le changement climatique en Bourgogne : Impacts et pistes d adaptation Atelier Vigne et Forêt

Le changement climatique en Bourgogne : Impacts et pistes d adaptation Atelier Vigne et Forêt Le changement climatique en Bourgogne : Impacts et pistes d adaptation Atelier Vigne et Forêt Les secteurs de la forêt et de la vigne en Bourgogne Les impacts observés Les impacts pressentis Les pistes

Plus en détail

Chapitre 17 Reconnaissance des résineux à l échelle microscopique

Chapitre 17 Reconnaissance des résineux à l échelle microscopique Chapitre 17 Reconnaissance des résineux à l échelle microscopique Des clés, des tableaux, des atlas Les informations données par la coupe transversale Les informations données par la coupe radiale Les

Plus en détail

DOCUMENTATION DES DONNEES SUR LES ARBRES VIVANTS

DOCUMENTATION DES DONNEES SUR LES ARBRES VIVANTS DOCUMENTATION DES DONNEES SUR LES ARBRES VIVANTS POINT FORET DEPUIS LA CAMPAGNE 2014 Sommaire des données IDP : identifiant du point d inventaire... 2 A : identifiant de l arbre... 2 VEGET : état de végétation...

Plus en détail

La notion de croissance des végétaux dans les programmes.

La notion de croissance des végétaux dans les programmes. La notion de croissance des végétaux dans les programmes. La construction progressive de la notion de «croissance des végétaux» tout au long des programmes de collège et de lycée (puis en classes préparatoires).

Plus en détail

Estimation des disponibilités en biomasse en forêt pour le bois d œuvre, d industrie ou pour l énergie

Estimation des disponibilités en biomasse en forêt pour le bois d œuvre, d industrie ou pour l énergie Estimation des disponibilités en biomasse en forêt pour le bois d œuvre, d industrie ou pour l énergie Actualisation 2009 de l étude biomasse disponible 2007 C. Ginisty (a), P. Vallet (a), H. Chevalier

Plus en détail

LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE

LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE CHAPITRE II -A- LA MORPHOGENESE VEGETALE ET L ETABLISSEMENT DU PHÉNOTYPE 1 Malgré les importantes transformations de la biosphère, le règne végétal a colonisé tous les milieux du globe, à l exception des

Plus en détail

III L ARBRE ET L EAU. LA PHYSIOLOGIE APPROFONDIE DE L ARBRE.

III L ARBRE ET L EAU. LA PHYSIOLOGIE APPROFONDIE DE L ARBRE. III L ARBRE ET L EAU. LA PHYSIOLOGIE APPROFONDIE DE L ARBRE. Les chercheurs ouvrent leurs laboratoires avec le PIAF, à l INRA de Clermont Ferrand. Prérequis : Formation Voyage au Centre de l Arbre fortement

Plus en détail

PORTRAIT FORESTIER DES TREIZE RÉGIONS MÉTROPOLITAINES

PORTRAIT FORESTIER DES TREIZE RÉGIONS MÉTROPOLITAINES DE L INVENTAIRE FORESTIER Avril 21 = 7 MÉTROPOLITAINES Le 1 er janvier 21, la réforme des territoires organisant le territoire français métropolitain en 1 régions administratives a été mise en œuvre. L

Plus en détail

La forêt. chiffres. cartes

La forêt. chiffres. cartes LE MÉMENTO ÉDITION 214 I N V E N T A I R E F O R E S T I E R La forêt en chiffres et en cartes Les informations de ce document peuvent être reproduites ou diffusées à des fins non commerciales sans autorisation

Plus en détail

Conception de modèles de flux destinés à prédire la réaction des écosystèmes forestiers face aux stress

Conception de modèles de flux destinés à prédire la réaction des écosystèmes forestiers face aux stress Journées CAQ14, CAQSIS1 et CAPSIS13 Conception de modèles de flux destinés à prédire la réaction des écosystèmes forestiers face aux stress Mathieu Jonard 4 au 6 avril 2011 Avignon, France 1. Travaux antérieurs

Plus en détail

L arbre meurtri. Fiche botanique N 2. A partir de : intergénérationnel. Saison : toutes. Auteur : Jacques Stein, ingénieur agronome

L arbre meurtri. Fiche botanique N 2. A partir de : intergénérationnel. Saison : toutes. Auteur : Jacques Stein, ingénieur agronome L arbre meurtri Fiche botanique N 2 A partir de : intergénérationnel Saison : toutes Auteur : Jacques Stein, ingénieur agronome L arbre meurtri Blessure, meurtrissure, mutilation : l arbre s inflige rarement

Plus en détail

La forêt française. Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Provence-Alpes-Côte-d'Azur. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur 2 TOME Provence-Alpes-Côte d Azur : les résultats régionaux Sommaire

Plus en détail

Jean-Michel Legave. INRA, équipe AFEF UMR AGAP Montpellier. avec la collaboration de Gustavo Malagi et Céline Bastin

Jean-Michel Legave. INRA, équipe AFEF UMR AGAP Montpellier. avec la collaboration de Gustavo Malagi et Céline Bastin Les techniques actuelles de détection de levée de dormance chez les espèces fruitières à feuilles caduques Atelier techniques alternatives d observation de la floraison Avignon, 26 septembre 2012 Jean-Michel

Plus en détail

Nouveaux outils d aide à la décision forestière dans un contexte de changement climatique : Application à l échelle locale

Nouveaux outils d aide à la décision forestière dans un contexte de changement climatique : Application à l échelle locale Nouveaux outils d aide à la décision forestière dans un contexte de changement climatique : Application à l échelle locale Partie III Paulina Pinto INRA (EEF LERFOB) Contact: paulina.pinto.pro@gmail.com

Plus en détail

Estimation de l âge d une peupleraie Commune de Bouguenais

Estimation de l âge d une peupleraie Commune de Bouguenais Nantes (44) Estimation de l âge d une peupleraie Commune de Bouguenais Rédaction : Christophe ROLLIER Abattage : Jean-Luc LEVEAU http://wwwonffr SOMMAIRE 1 CONTEXTE 4 11 POURQUOI ESTIMER L ÂGE DE LA PEUPLERAIE?

Plus en détail

Lycée forestier Château de Mesnières MESNIERES-EN-BRAY

Lycée forestier Château de Mesnières MESNIERES-EN-BRAY Lycée forestier Château de Mesnières 770 MESNIERES-EN-BRAY Jean-Yves MASSENET 7/09/00 Chapitre : Forme et âge d un arbre, épaisseur de l écorce Ce chapitre sera consacré à l étude de plusieurs caractéristiques

Plus en détail

Morphologie du chêne vert

Morphologie du chêne vert FLBI 608 Morphogénèse et Architecture des Plantes Morphologie du chêne vert Quercus ilex, Fagaceae Yves Caraglio, Avril 2013 (1) La partie apicale de la tige Bourgeon apical Ecaille Bourgeon latéral Bourgeon

Plus en détail

La forêt française. Auvergne. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région

La forêt française. Auvergne. Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à Les résultats pour la région La forêt française Les résultats issus des campagnes d'inventaire 2005 à 2009 Les résultats pour la région Auvergne 2 TOME Auvergne : les résultats régionaux Sommaire 1 La région Auvergne 1.1 Généralités

Plus en détail

Est-ce que La lumière et la compétition expliquent le mélange chêne et hêtre?

Est-ce que La lumière et la compétition expliquent le mélange chêne et hêtre? Est-ce que La lumière et la compétition expliquent le mélange chêne et hêtre? Rosalinde Van Couwenberghe, Jean-Claude Gégout, Eric Lacombe, Catherine Collet AgroParisTech - INRA, Laboratoire d Etude des

Plus en détail

Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350

Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350 Biodiversité du sentier des muletiers Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350 m de dénivelé). Son ascension permet de découvrir différents aspects

Plus en détail

Variabilité de la distribution de biomasse dans les arbres individuels : exploration.

Variabilité de la distribution de biomasse dans les arbres individuels : exploration. Croissance Amélioration,Qualité des Bois XIII Grenoble, 15-16 Mars 2010 Variabilité de la distribution de biomasse dans les arbres individuels : exploration. Michaël Rivoire Thèse FCPR 2008-2010 rivoire@nancy.inra.fr

Plus en détail

IMPACT de SCÉNARIOS de CHANGEMENT CLIMATIQUE sur la DISTRIBUTION des ESPÈCES à l échelle de PETITS MASSIFS FORESTIERS

IMPACT de SCÉNARIOS de CHANGEMENT CLIMATIQUE sur la DISTRIBUTION des ESPÈCES à l échelle de PETITS MASSIFS FORESTIERS IMPACT de SCÉNARIOS de CHANGEMENT CLIMATIQUE sur la DISTRIBUTION des ESPÈCES à l échelle de PETITS MASSIFS FORESTIERS Philippe Dreyfus, ONF, département Recherche, Développement et Innovation pôle d Avignon

Plus en détail

Effets de la sécheresse sur les dégâts d insectes et champignons forestiers

Effets de la sécheresse sur les dégâts d insectes et champignons forestiers Effets de la sécheresse sur les dégâts d insectes et champignons forestiers Hervé JACTEL, Jérôme PETIT, Marie Laure DESPREZ LOUSTAU, Dominique PIOU, Sylvain DELZON (INRA France), Andrea BATTISTI (Univ.

Plus en détail

IMPORTANCE ET PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES PHYTO HORMONES OU HORMONES VÉGÉTALES

IMPORTANCE ET PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES PHYTO HORMONES OU HORMONES VÉGÉTALES IMPORTANCE ET PRINCIPALES CARACTÉRISTIQUES DES PHYTO HORMONES OU HORMONES VÉGÉTALES Ce sont des substances organiques naturelles qui influencent l ensemble des processus physiologiques. De croissance De

Plus en détail

Indicateurs indirects de la biodiversité entomologique l exemple du bois mort pour les coléoptères saproxyliques

Indicateurs indirects de la biodiversité entomologique l exemple du bois mort pour les coléoptères saproxyliques Indicateurs indirects de la biodiversité entomologique l exemple du bois mort pour les coléoptères saproxyliques Hervé JACTEL, Antoine BRIN, Thierry LABBE, Céline MEREDIEU, Steve PAWSON, Ursula TORRES

Plus en détail

Le bois des branches et des nœuds. I. Premiers résultats sur l'épicéa. Perspectives.

Le bois des branches et des nœuds. I. Premiers résultats sur l'épicéa. Perspectives. Le bois des branches et des nœuds. I. Premiers résultats sur l'épicéa. Perspectives. Ziyu Guo M2 FAGE 2013 Francis Colin, Jana Dlouha, Julien Ruelle, Thiéry Constant Zineb Kebbi-Benkeder Maryline Harroué,

Plus en détail

TP3: LES TISSUS CONDUCTEURS DES VEGETAUX. Mise en situation et recherche à mener. Ressources

TP3: LES TISSUS CONDUCTEURS DES VEGETAUX. Mise en situation et recherche à mener. Ressources Mise en situation et recherche à mener Fiche sujet candidat (1/2) La montée de la sève brute (constituée d eau et de sels minéraux) entre les racines et les feuilles d un arbre est un phénomène impressionnant

Plus en détail

Canton de Neuchâtel : exploitation des données LIDAR 2001 et 2010 pour les forêts 1

Canton de Neuchâtel : exploitation des données LIDAR 2001 et 2010 pour les forêts 1 Canton de Neuchâtel : exploitation des données LIDAR 2001 et 2010 pour les forêts 1 Exploitation des données LIDAR pour les forêts dans le canton de Neuchâtel Données LIDAR et produits dérivés Exploitation

Plus en détail

Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350

Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350 DU SENTIER DES MULETIERS Le sentier des muletiers est l accès piéton le plus rapide pour le sommet du puy de Dôme (350 m de dénivelé). Son ascension permet de découvrir différents aspects de la biodiversité

Plus en détail

Vers une définition de la plasticité architecturale

Vers une définition de la plasticité architecturale Vers une définition de la plasticité architecturale Barthélémy, Caraglio, Edelin, Heuret, Nicolini, Sabatier Brion, Grosfeld, Perreta, Stecconi, Puntieri Unité Mixte de Recherche «botanique et bioinformatique

Plus en détail

Diversité fonctionnelle des arbres cosystème forestier aux changements climatiques

Diversité fonctionnelle des arbres cosystème forestier aux changements climatiques Programme Biodiversité et Gestion Forestière - Enjeux écologiques et sociaux Diversité fonctionnelle des arbres et réponse r de l'écosyst cosystème forestier aux changements climatiques ORPHEE Observatoire

Plus en détail

Fiche bilan d histologie végétale Les tissus végétaux [cas des Angiospermes]

Fiche bilan d histologie végétale Les tissus végétaux [cas des Angiospermes] EPLEFPA Dijon Quetigny Plombières-lès-Dijon Site de Quetigny (21) LEGTA Olivier de Serres Classe préparatoire ATS (Adaptation Technicien Supérieur) Biologie Préparation des Concours agronomiques et vétérinaires

Plus en détail

Cycle du carbone des forêts et des cultures d Île-de-France simulé par le modèle ORCHIDEE: Présentation du projet

Cycle du carbone des forêts et des cultures d Île-de-France simulé par le modèle ORCHIDEE: Présentation du projet Cycle du carbone des forêts et des cultures d Île-de-France simulé par le modèle ORCHIDEE: Présentation du projet Guerric le Maire R2DS Post-doc au LSCE, CEA-CNRS Saclay Séminaire PIREN-Seine, 24 nov.

Plus en détail

Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco - Douglas vert

Pseudotsuga menziesii (Mirb.) Franco - Douglas vert Anglais : Douglas-Fir caractéristiques générales de l'espèce Données : IFN 2001 Volume sur pied de Douglas en m 3 par km² par région forestière nationale Répartition L'aire naturelle du Douglas vert s'étend

Plus en détail

Autocontraintes de maturation, bois de réaction et biomécanique de l arbre

Autocontraintes de maturation, bois de réaction et biomécanique de l arbre M2 BFD - UE 938 2014-15 Autocontraintes de maturation, bois de réaction et biomécanique de l arbre Meriem Fournier 1 Déformations et auto-contraintes dues à la maturation du bois durant la croissance 1.

Plus en détail

Azote (méthode Dumas), analyse foliaire août 2005 à F j Enherbement total 36,0 g/kg +/- 1,8 Travail sur le rang 32,4 g/kg +/- 1,6

Azote (méthode Dumas), analyse foliaire août 2005 à F j Enherbement total 36,0 g/kg +/- 1,8 Travail sur le rang 32,4 g/kg +/- 1,6 ARBORICULTURE 28 (fiche action 3.3.1.4 AB) A 8 RA / 1 EFFET DE L'ENHERBEMENT TOTAL D'UNE PARCELLE DE PÊCHER SUR LE DEVELOPPEMENT DES MONILIOSES C. Gomez (GRAB) V. Mercier, C. Bussi, (INRA Gotheron) 1 -

Plus en détail

Analyse de risque pour l'introduction d'un prédateur exotique de la cochenille du pin maritime

Analyse de risque pour l'introduction d'un prédateur exotique de la cochenille du pin maritime Analyse de risque pour l'introduction d'un prédateur exotique de la cochenille du pin maritime Inge van Halder, Manuela Branco, Catarina Tavares & Hervé Jactel GEFF, 2015 Cochenille de Pin maritime - Matsucoccus

Plus en détail

CONFERENCE DE PRESSE

CONFERENCE DE PRESSE CONFERENCE DE PRESSE 12 décembre 27 à 14h BILANS PLUVIOMETRIQUES 27 23-27 TENDANCE OBSERVEE QUELLES CONSEQUENCES POUR L AGRICULTURE, LA FORET ET LES PAYSAGES? BILAN PLUVIOMETRIQUE 27 DEFICIT PLUVIOMETRIQUE

Plus en détail

Eric Duchêne INRA Colmar. avec l'appui de Bernard Seguin

Eric Duchêne INRA Colmar. avec l'appui de Bernard Seguin Les enjeux du changement climatique sur les activités agricoles et viticoles en France Eric Duchêne INRA Colmar avec l'appui de Bernard Seguin Les impacts attendus des changements climatiques en France

Plus en détail

Mesurer les arbres et les peuplements forestiers: principes de base et outils de calcul

Mesurer les arbres et les peuplements forestiers: principes de base et outils de calcul Mesurer les arbres et les peuplements forestiers: principes de base et outils de calcul Vincent Colson, Philippe Lejeune 5 e Carrefour forestier de la FUSAGx Mirwart, 29 et 30 avril 2005 Objectifs Quantifier

Plus en détail

DE L INVENTAIRE FORESTIER JANVIER 2016 = 36 LES FORÊTS MÉLANGÉES

DE L INVENTAIRE FORESTIER JANVIER 2016 = 36 LES FORÊTS MÉLANGÉES DE L INVENTAIRE FORESTIER JANVIER 2016 = 36 La forêt française regroupe une multitude de forêts, différentes tant par leurs essences que par leur composition. Sur la moitié de la superficie forêt française,

Plus en détail

NOUVELLES OBSERVATIONS SUR LE DÉBOURREMENT ET LA CROISSANCE EN LONGUEUR DE QUELQUES ESPÈCES DE SAPINS

NOUVELLES OBSERVATIONS SUR LE DÉBOURREMENT ET LA CROISSANCE EN LONGUEUR DE QUELQUES ESPÈCES DE SAPINS REVUE FORESTÈRE FRANÇASE 1 NOUVELLES OBSERVATONS SUR LE DÉBOURREMENT ET LA CROSSANCE EN LONGUEUR DE QUELQUES ESPÈCES DE SAPNS PAR E.-F. DEBAZAC ngénieur en Chef G.R.E.F. avec la collaboration technique

Plus en détail

CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE

CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE CROISSANCE & DENDROCHRONOLOGIE LA CROISSANCE DES ARBRES Comme la plus part des végétaux, la croissance des arbres dépend de nombreux facteurs environnementaux dont l élément déterminant est le climat.

Plus en détail

Morphogénèse du bourgeon à fleur. Modifications du bourgeon de l échelle microscopique à l échelle macroscopique. Lucia Andreini

Morphogénèse du bourgeon à fleur. Modifications du bourgeon de l échelle microscopique à l échelle macroscopique. Lucia Andreini Morphogénèse du bourgeon à fleur. Modifications du bourgeon de l échelle microscopique à l échelle macroscopique. Lucia Andreini Journées de formation: l observation phénologique Villa Thuret (Antibes)

Plus en détail

Isselin-Nondedeu F. 1, Wortemann R. 1, Pierre Conchon 1, Fumanal B. 1, Blaison L. 2 et Dreux R. 2. UMR PIAF Université Blaise Pascal/INRA 2

Isselin-Nondedeu F. 1, Wortemann R. 1, Pierre Conchon 1, Fumanal B. 1, Blaison L. 2 et Dreux R. 2. UMR PIAF Université Blaise Pascal/INRA 2 Evaluation de la résistance à la sécheresse des différentes sous-espèces de Pins noirs (Pinus nigra Arn.) dans une perspective de changement climatique. Isselin-Nondedeu F. 1, Wortemann R. 1, Pierre Conchon

Plus en détail

Observatoire des prix des bois et des volumes commercialisés en Alsace Note détaillée Avril 2014

Observatoire des prix des bois et des volumes commercialisés en Alsace Note détaillée Avril 2014 Observatoire des prix des bois et des volumes commercialisés en Alsace Note détaillée Avril 2014 L observatoire a comme objectif de donner un aperçu de l évolution du prix du bois et des volumes commercialisés,

Plus en détail

Création d une représentation initiale du territoire en entrée du module SIMMEM

Création d une représentation initiale du territoire en entrée du module SIMMEM Création d une représentation initiale du territoire en entrée du module SIMMEM P. Vallet 1, T. Bronner 2, F. de Coligny 3, S. Perret 1 1 UR EFNO, Irstea Nogent-sur-Vernisson 2 Auto-Entrepreneur 3 UMR

Plus en détail

La croissance des végétaux.

La croissance des végétaux. Préparation à l Agrégation Interne 2010 2011 Séances des 02 octobre et 06 octobre 2010 La croissance des végétaux. Les mots et expressions clés : Mérèse, Méristème apical caulinaire (MAC), Méristème apical

Plus en détail