Les Fondements du langage Java & son évolution actuelle.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les Fondements du langage Java & son évolution actuelle."

Transcription

1 DELCAMBRE Rudy Les Fondements du langage Java & son évolution actuelle. Décembre 2003 Professeur : M. LECLERCQ

2

3 Introduction Le Langage Historique Ses caractéristiques La machine Virtuelle Java (JVM) La plate forme Java Java 2 Standard Edition (J2SE) Core Java Desktop Java Java 2 Entreprise Edition (J2EE) Java 2 Micro Edition (J2ME) JAVA CARD : Java pour les cartes à puces Java dans le monde Le coût pour l'entreprise J2EE ou.net? La stratégie de Sun pour l avenir...35 Conclusion Décembre 2003

4 Introduction Write Once, Run Anywhere (Ecrire une fois, exécuter partout) telle est le principe de base de Java. La portabilité du langage est l une de ses forces, à la différence d autres langages de programmation qui doivent être compilés en fonction de l environnement technique et logiciel des systèmes de destination. Une application Java, une fois compilée, pourra être exécutée sur différents types d OS et différentes architectures matérielles grâce à une machine virtuelle. D un point de vu langage Java s inspire de C++. L une des principales règles adoptées par les développeurs lors de la conception de Java était de reprendre les meilleurs points d autres langages tels que FORTRAN, Lisp et Small Talk. Les méthodologies et algorithmes utilisés dans Java sont donc déjà d une robustesse largement prouvée. Java est relativement proche du langage C++ étant donné qu il possède la même syntaxe. Toutefois Java est plus simple car les pointeurs, la surcharge d opération et l héritage multiple, ont été supprimé, «le ramasse miettes», une meilleur gestion des erreurs et l intégration des variables chaîne et tableau ont été rajouté. La puissance de Java réside aussi dans son API (Application Programming Interface) qui regroupe de nombreux packages permettant entre autre d accéder aux réseaux, aux entrées/sorties, de manipuler des composants graphiques, du son, des bases de données Des sociétés du monde entier ont trouvé des myriades d utilisations de Java, toutes bénéficiant de sa capacité inégalée à améliorer la fiabilité, la sécurité, la simplicité des produits et des environnements informatiques. Java touche des millions d utilisateurs plus rapidement que tout autre produit informatique avant lui, il fonctionne partout. Java est rapidement adopté comme un standard pour la diffusion d informations du fait de ses avantages semble-t-il innombrables pour les entreprises comme pour les utilisateurs finaux. Parce que Java est indépendant des plates-formes, il s étend au-delà de l entreprise, avec des applications fonctionnant sur des ordinateurs portables, des kiosques, des télévisions, des téléphones cellulaires et une multitude d autres équipements Décembre 2003

5 1. Le Langage 1.1. Historique En 1991, Sun Microsystems croit à l évolution de la domotique et se lance dans la mise au point d une télécommande universelle permettant de commander l ensemble des appareils électroménagers domestiques; son nom la Star 7. Le programme informatique de cette télécommande devait être léger, portable, robuste. Devant l ensemble des contraintes techniques James Gosling, un des auteurs du projet, décida de créer un langage orienté objet reprenant les caractéristiques principales du C++, en éliminant ses points difficiles, en le rendant moins encombrant et plus portable. Ainsi, ce langage fut baptisé OAK (OAK signifiant chêne). Malheureusement le projet de télécommande universelle ne rencontra pas le succès escompté. En 1993, l envole d Internet fait apparaître de nouveaux besoins. Le réseau des réseaux rassemble sur une même structure des machines différentes et sur un support réseau faible en débit. OAK était conçu pour être portable et petit. Le nom OAK étant déjà déposé, il fallut en trouver un autre, après un temps de réflexion le nom Java c est imposé. Java est la traduction en argot de café, le café étant la boisson habituelle de l équipe de développement. Au depuis de l année 1995, un navigateur Web du nom de Hot Java de Sun Microsystems voit le jour. Il intègre un interpréteur pour le langage Java. En août 95, la première licence de Java est vendue à Netscape. Depuis le 23 Mai 1995, jour où Sun a officiellement présenté Java, le langage a beaucoup fait parler de lui Décembre 2003

6 1.2. Ses caractéristiques Java est un langage de programmation aussi «puissant» que C ou C++, il est orienté objet et regroupe toutes les améliorations apportées à la programmation depuis ces dernières années. La Simplicité James Gosling, a décrit Java comme C++ en retirant les éléments particulièrement complexes et sousutilisés du C++ qui amènent souvent le programmeur à écrire un code médiocre. Le mécanisme de nettoyage de la mémoire «le ramasse miettes» (garbage collection) est automatique ; aussi les programmes n ont pas constamment besoin de libérer de la mémoire. Orienté objet En programmation orientée objet, les données sont traitées comme des objets, auxquels sont appliquées des méthodes (programmes, sous-programmes, calculs, etc.). Il est donc impératif de résonner Objet. Distribué Les appels aux fonctions d accès réseau et les protocoles Internet les plus couramment utilisés tels que HTTP et FTP sont intégrés dans Java. Autrement dit, le développeur peut appeler ces fonctions très simplement via les bibliothèques fournies et accéder aux fichiers sur Internet aussi facilement que s il s agissait d écrire dans un système de fichiers local Décembre 2003

7 Robuste Java insiste beaucoup sur le contrôle de type, tant à la compilation qu à l exécution. Chaque structure de données doit être explicitement définie et typée. En pratique, par conséquent, le programmeur devra être plus rigoureux lors de sa conception initiale. Java offre aussi un modèle de pointeur totalement différent de celui du C et du C++ qui empêche à une application d écraser une zone de mémoire et d altérer des données. Il est impossible, par exemple, de convertir un entier arbitraire en pointeur. C est une approche souvent utilisée par les virus et autres programmes indésirables pour accéder à l espace mémoire d une autre application. Sûr Puisque l objectif est que les applications Java puissent arriver directement sur le système de l utilisateur à partir d Internet, il est important pour la JVM de pouvoir s assurer qu une application n a pas été altéré après sa compilation. Un mécanisme total de contrôle complet a été incorporé afin que la JVM puisse vérifier la légitimité du code. Indépendant du matériel L un des impératifs de base de Java était de permettre à toute application Java de fonctionner sur n importe quel matériel et système d exploitation. C est la raison pour laquelle le compilateur Java ne génère pas des instructions machine spécifiques mais du Byte Code. Ce code objet compilé peut alors être exécuté via un interpréteur Java sur n importe quelle plate-forme Décembre 2003

8 Portable L un des facteurs déterminants essentiels de la portabilité entre différentes architectures est la façon dont sont traitées les variables (particulièrement numériques). Lorsque vous développez en C, la taille d un mot «word» dépend de l architecture du processeur. Java définit explicitement tous les types de données. «Int» est toujours un entier 32 bits en complément à deux signé, les «floats» et «longs» adhèrent à la spécification IEEE 754, tandis que les «chars» sont de type Unicode et les «booleans» True ou False et cela indépendamment des processeurs et des OS La performance La sagesse traditionnelle veut que les programmes compilés s exécutent beaucoup plus rapidement que les programmes interprétés. Le compilateur de Java est un compilateur optimisé et génère du byte code en tenant compte du fait que la cible finale est du code machine. Ainsi le compilateur inclut dans le byte code des instructions permettant à l interpréteur de tirer la meilleure performance de l application. Dans les tests effectués chez Sun, une application Java byte code interprétée s exécute dans un temps comparable à une application compilée en C ou C++ natif. Multithreadée Dans les programmes multithreadés, plusieurs processus sont exécutés simultanément. Ceci améliore évidemment la performance, mais au prix d une augmentation exponentielle de la complexité de la programmation puisque le développeur doit garder trace simultanément des activités de tous les threads. Java contient un jeu sophistiqué de primitives de synchronisation basé sur les travaux de C.A.R. Hoare Décembre 2003

9 Comme les primitives sont intégrées dans le langage les applications Java, la tâche du programmeur est considérablement simplifiée. Dynamique Les bibliothèques externes de Java n étant pas gérées de la même manière qu en C et C++, il n est pas nécessaire de modifier le programme de base si une bibliothèque change La machine Virtuelle Java (JVM) Les applications écrites en Java ne seront pas compilées pour s exécuter directement sur une machine, elles seront compilées en pseudo code (Byte Code). Lors de l exécution du Byte Code, la JVM transformera les instructions Java en instruction compréhensible par le processeur et le système opérationnel (OS) de la machine. Il n est donc plus nécessaire de modifier les applications et de les recompiler pour un autre système, la JVM s en charge. Si cette méthode a des avantages pour la portabilité des applications, elle a aussi des inconvénients car convertir des instructions Java en instructions interprétables par la machine où s exécute le programme prend du temps. Pour palier à ce problème, il existe trois solutions : La première est d inclure dans le compilateur la possibilité de compiler le code Java en code natif de la machine exécutant le programme. La seconde est d inclure dans la JVM un Just In Time (JIT) qui est chargé de traduire le code Java d une classe en code natif lors de sa première exécution. Lorsqu'une Décembre 2003

10 classe est traduite en code natif elle le reste jusqu à la fin de l exécution du programme. La troisième Solution est d introduire dans la machine, au niveau Hard, une puce capable de comprendre le langage Java. Code JAVA Compilation Distribution JVM JVM JVM Windows Linux OS XYZ JVM Hardware Hardware Hardware Hardware Décembre 2003

11 2. La plate forme Java La plate forme Java est la seule plate forme logicielle pouvant s exécuter sur différentes plates formes techniques (hardware). Car les plates formes techniques varient fortement en fonction de leurs espaces de stockage, de mémoire, de connexion réseau et des capacités de calcul. Les différentes plates formes de développement ont été conçu pour développer et déployer directement des applications sur différentes catégories de machine. La technologie Java s est agrandit au file du temps afin de répondre aux différents besoins des environnements techniques. Java 2, Standard Edition (J2SE) inclus le «Cœur» de Java et un environnement pour les applications clientes. C est une version basic des technologies de «Java 2Platform, Entreprise Edition (J2EE)» et de «Java Web Service». J2SE est composé d outil, d un compilateur, d un Runtime et des Api Java afin d écrire, de tester, de déployer et d exécuter des applets et des applications. Java 2, Enterprise Edition (J2EE) définit les standards pour le développement de composants. Il est basé sur J2SE et accompagné de services, d outils et d'api complémentaire afin de simplifier le développement de composant métier pour les entreprises. Java 2, Micro Edition (J2ME) est un jeu de technologies et de spécifications à destination des systèmes embarqués, tels que les téléphones portables, les PDA (personal digital assistants), les imprimantes et les télévisions interactives. Java Card technology adapte la plate forme Java aux cartes à puces et autre appareil ayant une mémoire et une capacité de calcul limitée de bénéficier de la technologie Java Décembre 2003

12 2.1. Java 2 Standard Edition (J2SE) Il y a deux produits principaux dans la plate forme J2SE ; JAVA 2 Runtime Environment, Standard Edition (JRE) et JAVA 2 Software development Kit, Standard Edition (SDK). JRE contient les API Java, JVM et d autres composants nécessaires à l exécution des applets et des applications écrites en Java. JRE est aussi le fondement de la technologie de J2EE, JRE ne contient pas d outils et d utilitaires comme un compilateur ou un debugger. Le SDK regroupe tous les outils du JRE ainsi qu un compilateur et un debugger pour développer des applications. Figure 1 Source Sun.com L API définit la manière par laquelle les applets et les applications interagissent et utilisent les fonctions disponibles dans les classes du J2SE Décembre 2003

13 L API Java est organisé dans deux groupes Core Java (Le Coeur) et Desktop Java. Core Java regroupe les fonctions essentielles pour les applications écrites en Java, comme les accès aux bases de données, la sécurité, RMI, communication Desktop Java regroupe de nombreux outils pour développer des applications clientes riches, comme Java Plug In, JavaBeans, Java Foundation Classes (JFC), Swing et de nombreuses API multimédia Core Java Java Authentication and Authorization Service (JAAS) Cette API peut être utilisée pour l authentification des utilisateurs, pour déterminer l utilisateur qui est en train d exécuter le programme, sans se soucier que le programme en cours d exécution soit une application cliente, une applet, un composant JavaBean ou un servlet. JAAS permet aux applications de rester indépendantes des techniques d authentification. Les nouvelles techniques ou les modifications des techniques d authentification existantes peuvent être implémentées sans pour autant modifier le code de l application. JAAS étend la sécurité de l architecture Java en utilisant une police de sécurité pour spécifier les droits d exécution de l utilisateur. Les principales caractéristiques de JAAS S assurer que l utilisateur a les droits requis pour exécuter les fonctions de l application. Il est natif Java Supporte le Single Sign-on Décembre 2003

14 Gestion souple des droits pour les utilisateurs et les groupes Interaction avec d autres modes d authentification Java Naming and Directory Interface (JNDI) o UNIX o WINDOWS o Kerberos o Keystore Java Cryptography Extension (JCE) JCE est un package pour encrypter, générer des clés de cryptage et de décryptage, il connaît également l algorithme MAC (Message Authentification Code) Java Secure Socket Extension (JSSE) JSSE permet de sécuriser les communications sur Internet. Il implémente une version du protocole SSL et TLS et des fonctionnalités pour l encryptage des données, l authentification sur les serveurs, l intégrité des messages et d autres options d authentification. Les développeurs peuvent construire des échanges de données sécurisées entre un client et un serveur sur un réseau TCP/IP par l intermédiaire des protocoles http, Telnet, NNTP et FTP. Les principales caractéristiques de JSSE Natif Java SSL V3 TLS 1.0 Utilisation simple des clés publiques et privées de cryptage et des certificats. Les classes SSLSocket et SSLServerSocket peuvent être instanciées pour créer des canaux de communication sécurisés Support HTTPS Server Session Management pour gérer le cache des sessions L algorithme RSA Cryptography Décembre 2003

15 Les autres algorithmes de cryptage Cryptage RSA (authentication and key exchange) AES (bulk encryption) RC4 (bulk encryption) DES (bulk encryption) Triple DES (bulk encryption) Diffie-Hellman (key agreement) Clé (Bits) 2048 (authentication) 2048 (key exchange) 512 (key exchange) (40 effective) 64 (56 effective) 64 (40 effective) 192 (112 effective) DSA (authentication) 1024 Java DataBase Connectivity (JDBC) L API JDBC permet aux applications Java d accéder aux bases de données SQL standard du marché. JDBC permet d établir une connexion à une base de données, d exécuter des requêtes SQL et de traiter les résultats. L architecture JDBC JDBC contient 2 principaux jeux d interface, une pour accéder proprement dit aux données et la seconde pour écrire des drivers Décembre 2003

16 Les applications et les applets peuvent accéder aux bases de données via JDBC en utilisant une technologie native Java : Sur la partie gauche, le driver JDBC s adresse, par l intermédiaire d un protocole réseau, directement à la base de données. C est une liaison directe entre le client et la base de données. Sur la partie droite, le driver JDBC s adresse à un middleware qui gérera les requêtes vers la base de données. Le middleware peut aussi s adresser à différents systèmes de base de données Décembre 2003

17 Connexion par l intermédiaire de JDBC en utilisant ODBC et des librairies d accès propriétaires de la base de données: Sur la partie gauche, la combinaison JDBC et ODBC permet d interroger la base de données. Cette solution est à utiliser dans le cas où il n existe aucun autre driver. Sur la partie droite, le driver convertit les appels JDBC en appels natifs Oracle, Sybase, Informix, DB2 etc Cette configuration impose que les librairies pour l accès natif soient présentes sur les machines clientes. Avantages de JDBC Ouverture des données Avec JDBC les entreprises ne sont pas enfermées dans des architectures propriétaires et ils peuvent continuer à utiliser leur base de données et Décembre 2003

18 d accéder en même temps à d autres bases de données. Simplification du développement JDBC masque la complexité d accès à certaine base de données. JDBC est simple à apprendre, facile à déployer et peu coûteux à maintenir. Aucune configuration des postes clients Toutes les informations nécessaires à l accès aux données sont définis par le JBDC URL ou par un objet DataSource enregistré avec Java Naming and Directory Interface (JDNI). Java Platform Debugger Architecture (JPDA) JPDA fournit une infrastructure nécessaire pour debugger des applications. JPDA inclut 3 outils : Java Debug Interface (JDI) pour le debuggage de «haut niveau»; Java Debug Wire Protocole (JDWP) qui définit le format des informations et les requêtes échangées entre le debugger et l application; Java Virtuel Machine Debug Interface (JVMDI) est un debugger de «bas niveau» pour analyser les échanges avec la JVM. Java Remote Methode Invocation (RMI) RMI permet de créer des applications ou des composants pouvant être appelés par différentes JVM sur différentes machines. Java Naming and Directory (JNDI) JNDI joue un rôle essentiel dans les applications Intranet et Internet pour accéder aux informations sur les utilisateurs, les machines, les réseaux, les services et les applications. JNDI permet de nommer et de répertorier les fonctions des applications Java. JNDI a été créé spécialement pour la plate forme utilisant le model objet Java. Les applications basées sur la technologie Java peuvent découvrir et retenir les autres composants Java, identifier les attributs et les objets utilisant ces attributs. JNDI permet aussi aux applications d accéder aux autres systèmes de nommage et d annuaire, comme LDAP, NDS, DNS, et NIS Décembre 2003

19 Java Management Extensions (JMX) JMX est une technologie ouverte pour manager et surveiller les systèmes et les applications. Java Communications API Cette API peut être utilisée pour écrire des applications de communication comme les mails et les fax. Elle supporte aussi les ports RS232, IEE 1284, et les ports parallèles. Ses fonctions peuvent Identifier les ports disponibles Ouvrir une communication Gérer les accès concurrentiels aux ports Communiquer de manière synchrone et asynchrone Java Telephony API Cette API a été créé pour développer simplement des applications en supportant les technologies actuelles de téléphonie et en restant ouverte sur les technologies futures. Elle inclut toute les fonctions de gestion d une centrale téléphonique et peut être déployée sur toutes les architectures techniques. Cette API est supportée par les plates formes téléphoniques courantes du marché comme Microsystem s SunXTL, Microsoft et INTEL TAPI, Novell et Avaya TSAPI et IBM CallPath Desktop Java Java Runtime Environment (JRE) JRE inclut les librairies, la Machine Virtuelle (JVM) et d autres composants pour exécuter les applets et les applications écrites en Java. Deux voix pour le développement font partie entière de JRE : Java Plug-in qui est capable d exécuter les applets sur les plus populaires navigateurs Web Java Web Start pour le déploiement des applications à travers les réseaux Décembre 2003

20 Java Web Start Java Web Start fournit un déploiement flexible et fiable sur des solutions développées en java. Cette API est développée dans le cadre du groupe de JCP (Java Community Programme) sous le nom de The Java Network Launching Protocol & API. La technologie Java Web Start fonctionne sur tous les navigateurs et tous les serveurs Web. La principale fonction de cette API est de déterminer et d installer automatiquement la version de la plate forme Java nécessaire à son exécution. JavaBeans Le but des JavaBeans est de définir des composants développés par des sociétés et pouvant être assemblé entre eux. Il y a deux sortes de JavaBeans Certains composants peuvent être de petits composants ne pouvant exister seuls, mais assemblés avec d autres ils forment des applications plus importantes. D autres composants peuvent être des applications indépendantes, par exemple un composant tableur peut être intégré dans un document Web. Les composants peuvent être encapsulés les un dans les autres. La portabilité du langage fait de cette encapsulation un atout majeur pour intégrer le composant «root» dans des environnements propriétaires tels que des documents Word, un programme en VB etc Ces composants peuvent aussi fournir des fonctionnalités supplémentaires aux environnements dans lesquels ils s exécutent. Par exemple, un système ne prenant pas en charge les barres de menu, un composant JavaBeans fournissant des API peut palier à ce manque Décembre 2003

21 Java Foundation Classes (JFC). JFC est un ensemble d'api de base pour créer des applications graphiques, il regroupe : Abstract Window Toolkit (AWT) AWT intègre des fonctions pour utiliser les fonctions graphiques du système sur lequel le programme Java s exécute. Java 2D pour la gestion des graphiques, des images, des textes et des impressions Swing est une extension de AWT offrant des fonctions graphiques plus avancées Internationalization pour la gestion des différentes langues utilisées par les utilisateurs. JFC offre la possibilité de créer des applications graphiques pour le Web (les applets Java) ce qui enrichit considérablement les pages HTML en les rendant dynamiques dans leurs contenus, animées, interactives. JFC permet aussi une mise à jour simplifiée des applications. Une autre technologie JavaServer Pages, inclut dans J2EE (Java 2 Entreprise Edition), rend facile la construction de contenu Web dynamique en mélangent les données et le code HTML. Cette technologie est l équivalant des ASP (Active Server Page) de Microsoft. AWT et SWING AWT (Abstract Window Toolkit) est historiquement la première interface graphique qui fut proposée. La contrainte de l AWT, ou l avantage (c est à double tranchants), c est que Java fait appel au système d exploitation sous-jacent pour afficher les composants graphiques. Pour cette raison, l affichage de l interface utilisateur d un programme peut diverger sensiblement : chaque système d exploitation dessine à sa manière un bouton. AWT garantit que la fonctionnalité recherchée sera dans tous les cas fournit (mais présentée différemment) Décembre 2003

22 Or Java se veut être 100% indépendant de la plateforme utilisée, pour cette raison, une nouvelle API fut définit. Mais hormis ce détail d affichage, l AWT présente un avantage indéniable : en utilisant les objets graphiques de l OS, la rapidité d exécution est augmentée. SWING fut donc mis en place pour assurer 100% de portabilité. Le pari est gagné, mais à un coup non négligeable car pour assurer cette portabilité, un bouton (au tout autre composant graphique) est dessiné non plus par l OS, mais par la JVM, ce qui est important en terme de temps d exécution. En fait, SWING est présenté comme étant écrit uniquement en Java mais en réalité Java doit au moins être capable d interagir avec l OS pour pouvoir tracer un point. Or c est ce que font les classes de base de l AWT. En conséquence, tous les composants de SWING dérivent d une classe de l AWT. Les mécanismes de gestion d évènements et de positionnement des composants de l AWT restent utilisables avec SWING. Donc, certaines classes déjà utilisées avec l AWT sont toujours disponibles. En terme d importation de package, cela implique qu un programme SWING doit malgré tout importer certains packages de l AWT. Interaction de Swing avec l utilisateur Swing regroupe tous les composants graphiques nécessaires pour créer des interfaces graphiques évoluées, comme les boutons, les tree-views, les barres de menu, les boites de dialogue, le copier- coller, etc Swing intègre aussi un package pour le texte offrant une gestion avancée de style et d édition. Quatre styles graphiques sont disponibles rappelant les OS majeurs du marché et les développeurs peuvent en créer d autres afin de donner une identité visuelle à leurs applications Décembre 2003

23 Java Sound Java Sound permet de capturer, de traiter et de restituer des données audio en plusieurs formats. Son moteur 16 Bits 32 canaux est capable de redistribuer le son à un taux d échantillonnage variant de 8 à 48 khz et est parfaitement adapté au streaming. Java Sound intègre le support audio de bas niveau et de ce fait un contrôle étendu des systèmes audio et MIDI des cartes son. Java Sound n a pas été conçu pour fonctionner de façon indépendante, mais comme une plate forme d interface destinée à la création de divers outils audio. Une des applications utilisant Java Sound ayant révolutionné Internet est le tchatche vocal. Java Media Framework (JMF) JMF prend en charge l audio et la vidéo. JMF permet de capturer, de jouer, de distribuer en streaming et de convertir toutes sortes de flux vidéo et audio. Cette extension à Java Sound permet de développer des applications multimédia très complètes et portables sur différent système. Java 3D Java 3D est une interface de programmation permettant d écrire des programmes affichant et interagissant avec des objets graphiques dans un espace à 3 dimensions. Elle utilise les fonctions des cartes graphiques en s appuyant sur OpenGl ou DirectX. De nombreuses classes permettent de lire des fichiers d un format particulier pour créer des représentations en 3D, comme les format 3D StudioMax, le fichier DXF pour la CAO et VRML. Créer des scènes en 3D peut être complexe. Dans ce cadre, l utilisation de Java permet de bénéficier de la structuration d un langage de programmation objet et d une API 3D très riche. Cette dernière permet de construire «facilement» des mondes 3D complexes où évoluent des objets graphiques Décembre 2003

24 Java Advanced Imaging (JAI) JAI permet de manipuler, de convertir des images. JAI connaît plus de 100 opérations de traitement d image, prend en charge les formats BMP, GIF, FPX, PNG, PNM et TIFF. En utilisant conjointement Java 2D et JAI, les images et les graphiques se fusionnent pour offrir des effets visuels surprenant aux utilisateurs. Java Speech Java Speech permet une interaction entre la voix et l application. L utilisateur peut piloter l application avec la voix, l application peut reconnaître la voix et ainsi autoriser l accès à un lieu. L interaction est ainsi bidirectionnelle. JavaHelp JavaHelp permet d écrire des aides destinées aux utilisateurs. Ecrit entièrement en Java, JavaHelp peut s exécuter sur tous les systèmes disposant d une JVM. Il s appuie sur JFC ce qui rend le développement de l aide simple et flexible Décembre 2003

25 2.2. Java 2 Entreprise Edition (J2EE) "Une Plate Forme pour l entreprise" J2EE définit le standard pour le développement d application pour l entreprise en se basant sur la modularité des composants et en offrant de nombreuses fonctionnalités pour les manipuler. J2EE reprend plusieurs fonctionnalités de J2SE comme la portabilité, JDBC, la technologie CORBA pour l interaction avec les ressources existantes de l entreprise et un model de sécurité pour la protection des données. Partant de cette base, J2EE ce voit complété par des composants orientés entreprise, comme les JavaBean, Java Servlets, Java Server Pages et XML. Le modèle pour les applications d entreprise: Java BluePrints Design Guidelines pour J2EE décrit l architecture et les bonnes pratiques pour utiliser J2EE. Le modèle J2EE offre une approche simple pour le développement d application Internet ou intranet les plus complexe Décembre 2003

26 L un des avantage de ce modèle est d encapsuler le «Coeur du métier» de l entreprise dans les Entreprises JavaBeans (EJB). L interaction avec le client se fait par le biais de pages HTML ou des applets Java générés par des Java Servlet ou par la technologie JavaServer Pages. L échange des informations se fait par des protocoles de communication standard comme HTML, XML, HTTP, SSL, RMI, IIOP etc Ce modèle d architecture favorise également la réutilisation des composants métier et d'augmenter le gain de temps pour les développements futurs. Ce modèle divise les applications en trois parties : les composants, les conteneurs et les connecteurs. Les composants sont la clé de voûte des applications, les conteneurs et les connecteurs sont adaptés en fonctions des plateformes. Les conteneurs se placent entre les clients et les composants. Ils gèrent les transactions entre les clients et les composants. Les connecteurs permettent une communication entre les différents composants. Les clients peuvent aussi bien être des PDA, des téléphones portables, des clients Web ou d autres types d appareils. Une technologie d affichage, de présentation est disponible pour chaque type de clients, les informations sont formatées par les servlet et/ou les JavaServer Pages Décembre 2003

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi?

Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Paris, le 1 Février 2012 Vulgarisation Java EE Java EE, c est quoi? Sommaire Qu est ce que Java? Types d applications Java Environnements Java Versions de Java Java EE, c est quoi finalement? Standards

Plus en détail

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique

Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul. Département Informatique Institut Supérieure Aux Etudes Technologiques De Nabeul Département Informatique Support de Programmation Java Préparé par Mlle Imene Sghaier 2006-2007 Chapitre 1 Introduction au langage de programmation

Plus en détail

La technologie Java Card TM

La technologie Java Card TM Présentation interne au CESTI La technologie Java Card TM sauveron@labri.u-bordeaux.fr http://dept-info.labri.u-bordeaux.fr/~sauveron 8 novembre 2002 Plan Qu est ce que Java Card? Historique Les avantages

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués

Architecture JEE. Objectifs attendus. Serveurs d applications JEE. Architectures JEE Normes JEE. Systèmes distribués Architecture JEE. Objectifs attendus Serveurs d applications JEE Systèmes distribués Architectures JEE Normes JEE couches logicielles, n-tiers framework JEE et design patterns 2007/02/28 Eric Hébert.eheb@yahoo.fr

Plus en détail

Programmation d applications distribuées

Programmation d applications distribuées Programmation d applications distribuées François Charoy Université Henri Poincaré 8 octobre 2007 Première partie I Développement d applications distribuées Objectifs du cours Comprendre ce qu est une

Plus en détail

Environnements de Développement

Environnements de Développement Institut Supérieur des Etudes Technologiques de Mahdia Unité d Enseignement: Environnements de Développement BEN ABDELJELIL HASSINE Mouna m.bnaj@yahoo.fr Développement des systèmes d Information Syllabus

Plus en détail

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio

SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio Version 1.0 Grégory CASANOVA 2 SQL Server Installation Center et SQL Server Management Studio [03/07/09] Sommaire 1 Installation de SQL Server

Plus en détail

DotNet. Plan. Les outils de développement

DotNet. Plan. Les outils de développement DotNet Les outils de développement Version 1.03 du 16/10/2006 par Jacky Renno Plan La machine virtuelle Le kit de développement Le kit de langage Le Visual Studio.NET Le serveur web IIS 6.0 Le modeleur

Plus en détail

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki

Institut Supérieur de Gestion. Cours pour 3 ème LFIG. Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki Institut Supérieur de Gestion Cours pour 3 ème LFIG Java Enterprise Edition Introduction Bayoudhi Chaouki 1 Java EE - Objectifs Faciliter le développement de nouvelles applications à base de composants

Plus en détail

Apache Tomcat 8. Guide d administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux. Apache Tomcat 8. Apache Tomcat 8

Apache Tomcat 8. Guide d administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux. Apache Tomcat 8. Apache Tomcat 8 Avant-propos Préambule La plate-forme Java EE Installation et configuration Administration du serveur Déploiement et gestion des applications La sécurité du serveur et des applications Analyse et supervision

Plus en détail

Introduction à la plateforme J2EE

Introduction à la plateforme J2EE Introduction à la plateforme J2EE Auteur : Oussama Essefi Directeur technique Expert Consulting Oussama.essefi@expert-consulting.biz Copyright 2010 Expert Consulting Page 1 1. Introduction 1.1. Pourquoi

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Hébergement de sites Web

Hébergement de sites Web Hébergement de Solutions complètes et évolutives pour l hébergement de sites Web dynamiques et de services Web sécurisés. Fonctionnalités Serveur Web Apache hautes performances Apache 1. et.0 1 avec prise

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

1 JBoss Entreprise Middleware

1 JBoss Entreprise Middleware 1 JBoss Entreprise Middleware Les produits de la gamme JBoss Entreprise Middleware forment une suite de logiciels open source permettant de construire, déployer, intégrer, gérer et présenter des applications

Plus en détail

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8

FileMaker 8. Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 FileMaker 8 Installation des pilotes clients ODBC et JDBC pour FileMaker 8 2004-2005 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054, Etats-Unis

Plus en détail

Compte Rendu d intégration d application

Compte Rendu d intégration d application ISMA 3EME ANNEE Compte Rendu d intégration d application Compte Rendu Final Maxime ESCOURBIAC Jean-Christophe SEPTIER 19/12/2011 Table des matières Table des matières... 1 Introduction... 3 1. Le SGBD:...

Plus en détail

Administration de systèmes

Administration de systèmes Administration de systèmes Windows NT.2000.XP.2003 Copyright IDEC 2002-2004. Reproduction interdite. Sommaire... 2 Eléments logiques et physiques du réseau... 5 Annuaire et domaine... 6 Les utilisateurs

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Éléments de programmation et introduction à Java

Éléments de programmation et introduction à Java Éléments de programmation et introduction à Java Jean-Baptiste Vioix (jean-baptiste.vioix@iut-dijon.u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-20 Les différents langages informatiques

Plus en détail

LA RECONNAISSANCE VOCALE INTEGREE

LA RECONNAISSANCE VOCALE INTEGREE Fiche produit LA RECONNAISSANCE VOCALE INTEGREE 360 SpeechMagic SDK Capturer l information médicale grâce à la reconnaissance vocale DÉFI : Comment optimiser la création des comptes rendus et la capture

Plus en détail

Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher

Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher Livre Blanc WebSphere Transcoding Publisher Introduction WebSphere Transcoding Publisher vous permet d'offrir aux utilisateurs des informations Web adaptées à leurs besoins. Il vous permet, par exemple,

Plus en détail

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs

Perso. SmartCard. Mail distribution. Annuaire LDAP. SmartCard Distribution OCSP. Codes mobiles ActivX Applet. CRLs HASH LOGIC s e c u r i t y s o l u t i o n s Version 1.0 de Janvier 2007 PKI Server Une solution simple, performante et économique Les projets ayant besoin d'une infrastructure PKI sont souvent freinés

Plus en détail

IBM Lotus Instant Messaging and Web Conferencing 6.5.1

IBM Lotus Instant Messaging and Web Conferencing 6.5.1 Un accès instantané et à tout moment aux personnes et aux informations IBM Lotus Instant Messaging and Web Conferencing 6.5.1 Optimise le travail collaboratif et l interaction humaine en proposant de nouveaux

Plus en détail

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The

IMAGERIE INTERNET (1) En janvier prochain à San Jose (CA), la Society for Imaging Sciences and Technology (IS&T) et The IMAGERIE INTERNET (1) Imagerie médicale, imagerie satellite, imagerie infrarouge, et pourquoi pas imagerie Internet? Y auraitil un ensemble suffisamment grand de technologies, applications et problématiques

Plus en détail

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java

Java c est quoi? Java. Java. Java : Principe de fonctionnement 31/01/2012. 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme Java 1 - Vue générale 2 - Mon premier programme 3 - Types de Programme 1 2 c est quoi? Technologie développée par SUN Microsystems lancée en 1995 Dans un des premiers papiers* sur le langage JAVA, SUN le décrit

Plus en détail

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile!

WINDOWS Remote Desktop & Application publishing facile! Secure Cloud & Solutions Accès BOYD CLOUD acces informatiques & BYOD sécurisé MYRIAD-Connect facilite votre travail en tous lieux et à tous moments comme si vous étiez au bureau. Conçu pour vous simplifier

Plus en détail

Annexe : La Programmation Informatique

Annexe : La Programmation Informatique GLOSSAIRE Table des matières La Programmation...2 Les langages de programmation...2 Java...2 La programmation orientée objet...2 Classe et Objet...3 API et Bibliothèque Logicielle...3 Environnement de

Plus en détail

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4

Avant-propos 1. Avant-propos...3 2. Organisation du guide...3 3. À qui s'adresse ce guide?...4 Les exemples cités tout au long de cet ouvrage sont téléchargeables à l'adresse suivante : http://www.editions-eni.fr. Saisissez la référence ENI de l'ouvrage EP5EJAV dans la zone de recherche et validez.

Plus en détail

FileMaker Server 14. Guide de démarrage

FileMaker Server 14. Guide de démarrage FileMaker Server 14 Guide de démarrage 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054 FileMaker et FileMaker Go sont des marques

Plus en détail

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows

InstallShield 2014 FICHE TECHNIQUE. Création de programmes d installation pour Microsoft Windows FICHE TECHNIQUE InstallShield 2014 Création de programmes d installation pour Microsoft Windows Le N 1 mondial des technologies d installation : la technologie InstallShield est déployée par plus de 80

Plus en détail

Chapitre I Notions de base et outils de travail

Chapitre I Notions de base et outils de travail Chapitre I Notions de base et outils de travail Objectifs Connaître les principes fondateurs et l historique du langage Java S informer des principales caractéristiques du langage Java Connaître l environnement

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

as Architecture des Systèmes d Information

as Architecture des Systèmes d Information Plan Plan Programmation - Introduction - Nicolas Malandain March 14, 2005 Introduction à Java 1 Introduction Présentation Caractéristiques Le langage Java 2 Types et Variables Types simples Types complexes

Plus en détail

Plate formes mobiles. Utilisation. Contexte 9/29/2010 IFC 2. Deux utilisations assez distinctes :

Plate formes mobiles. Utilisation. Contexte 9/29/2010 IFC 2. Deux utilisations assez distinctes : Plate formes mobiles IFC 2 Markus Jaton Utilisation Deux utilisations assez distinctes : Téléphones évolués (Nokia, Motorola) Smartphones (Apple,, Windows) La téléphonie est en stagnation, alors que les

Plus en détail

Environnements de développement

Environnements de développement 4 Environnements de développement Au sommaire de ce chapitre UU Mettre en place un environnement de développement UU Environnement de production Contrairement au développement web de bureau, dans lequel

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

Point sur les solutions de développement d apps pour les périphériques mobiles

Point sur les solutions de développement d apps pour les périphériques mobiles Point sur les solutions de développement d apps pour les périphériques mobiles Par Hugues MEUNIER 1. INTRODUCTION a. Une notion importante : le responsive web design Nous sommes en train de vivre une nouvelle

Plus en détail

Fiche Technique. Cisco Security Agent

Fiche Technique. Cisco Security Agent Fiche Technique Cisco Security Agent Avec le logiciel de sécurité de point d extrémité Cisco Security Agent (CSA), Cisco offre à ses clients la gamme de solutions de protection la plus complète qui soit

Plus en détail

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel

Java pour le Web. Cours Java - F. Michel Java pour le Web Cours Java - F. Michel Introduction à JEE 6 (ex J2EE) Historique Qu'est-ce que JEE JEE : Java Entreprise Edition (ex J2EE) 1. Une technologie outils liés au langage Java + des spécifications

Plus en détail

Manuel d installation de l application Dimona New via SMS

Manuel d installation de l application Dimona New via SMS Manuel d installation de l application Dimona New via SMS Manuel d installation de l application Dimona New via SMS Grâce aux informations contenues dans ce manuel, vous pouvez configurer votre GSM de

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11346-3

Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11346-3 Groupe Eyrolles, 2004, ISBN : 2-212-11346-3 Table des matières Avant Propos................................................ 1 Pourquoi ce livre?........................................... 1 Structure de

Plus en détail

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE

Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Auto-évaluation Aperçu de l architecture Java EE Document: f1218test.fm 22/03/2012 ABIS Training & Consulting P.O. Box 220 B-3000 Leuven Belgium TRAINING & CONSULTING INTRODUCTION AUTO-ÉVALUATION APERÇU

Plus en détail

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures

Conception Exécution Interopérabilité. Déploiement. Conception du service. Définition du SLA. Suivi du service. Réception des mesures Software propose une offre d intégration unique, qui apporte l équilibre parfait entre investissements et performances pour les entreprises qui doivent sans cesse améliorer leurs processus. Des caractéristiques

Plus en détail

Catalogue des Formations Techniques

Catalogue des Formations Techniques Catalogue des Formations Techniques Items Média Concept 4, allées Pierre-Gilles de Gennes - 33700 Mérignac Téléphone : 05.57.35.73.73 Télécopie : 05.57.35.73.70 Courriel : contact@imc-fr.com 2 Préambule

Plus en détail

La haute disponibilité de la CHAINE DE

La haute disponibilité de la CHAINE DE Pare-feu, proxy, antivirus, authentification LDAP & Radius, contrôle d'accès des portails applicatifs La haute disponibilité de la CHAINE DE SECURITE APPLICATIVE 1.1 La chaîne de sécurité applicative est

Plus en détail

Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA

Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA Sécurisation des architectures traditionnelles et des SOA Un livre blanc de Bull Evidian Gestion SAML des accès SSO aux applications classiques et J2EE. Max Vallot Sommaire Émergence des architectures

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION

CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION CAHIER DES CHARGES D IMPLANTATION Tableau de diffusion du document Document : Cahier des Charges d Implantation EVRP Version 6 Etabli par DCSI Vérifié par Validé par Destinataires Pour information Création

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2012-2013

Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2012-2013 Modernisation, développement d applications et DB2 sous IBM i Technologies, outils et nouveautés 2012-2013 8 et 9 avril 2013 IBM Client Center Paris, Bois-Colombes S16 - Le développement d'applications

Plus en détail

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés

Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Aastra MD Evolution» Évoluer à vos côtés Évoluer grâce à la communication En faire plus avec moins de moyens est un défi récurrent pour les petites entreprises. Vous devez pour cela améliorer constamment

Plus en détail

Chapitre 01 Généralités

Chapitre 01 Généralités Chapitre 01 Généralités I- Introduction II- Windows Server 2008 R2 1. Historique 2. Caractéristiques 3. Les différentes éditions 4. Outils d administration 4.1. Gestionnaire de serveur 4.2. Utilisateurs

Plus en détail

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation

4. Utilisation d un SGBD : le langage SQL. 5. Normalisation Base de données S. Lèbre slebre@unistra.fr Université de Strasbourg, département d informatique. Présentation du module Contenu général Notion de bases de données Fondements / Conception Utilisation :

Plus en détail

Messagerie & Groupeware. augmentez l expertise de votre capital humain

Messagerie & Groupeware. augmentez l expertise de votre capital humain Messagerie & Groupeware augmentez l expertise de votre capital humain OUTLOOK 2010* Etude des fonctionnalités d un logiciel de messagerie Tout public 1 journée MG01 Maîtrise de l environnement Windows

Plus en détail

Gestion du serveur WHS 2011

Gestion du serveur WHS 2011 Chapitre 15 Gestion du serveur WHS 2011 Les principales commandes Windows Home Server 2011 reprend l ergonomie de Windows 7 et intègre les principales commandes de Windows Server 2008 R2. Les commandes

Plus en détail

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités

NFS Maestro 8.0. Nouvelles fonctionnalités NFS Maestro 8.0 Nouvelles fonctionnalités Copyright Hummingbird 2002 Page 1 of 10 Sommaire Sommaire... 2 Généralités... 3 Conformité à la section 508 de la Rehabilitation Act des Etats-Unis... 3 Certification

Plus en détail

IBM Tivoli Compliance Insight Manager

IBM Tivoli Compliance Insight Manager Simplifier les audits sur la sécurité et surveiller les activités des utilisateurs privilégiés au moyen d un tableau de bord permettant de contrôler la conformité aux exigences de sécurité IBM Points forts

Plus en détail

FileMaker Pro 12. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12

FileMaker Pro 12. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12 FileMaker Pro 12 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 12 2007-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 34 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 7 - CORBA/Partie 1 Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11270-X

Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11270-X Groupe Eyrolles, 2003 ISBN : 2-212-11270-X 1 Présentation de Tomcat La plupart des lecteurs de ce livre ont certainement déjà développé des applications Web Java et souhaitent approfondir leurs connaissances

Plus en détail

À propos de l intégration continue dans Xcode

À propos de l intégration continue dans Xcode À propos de l intégration continue dans Xcode Table des matières À propos de l intégration continue dans Xcode 4 En bref 4 Installer et configurer le service Xcode 4 Connecter le service Xcode aux dépôts

Plus en détail

10. Base de données et Web. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr]

10. Base de données et Web. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr] 10. Base de données et Web 313 Evolution de l'information Ordre de grandeur : 314 1Mo : 1 gros roman 200Mo : ce que mémorise un être humain dans sa vie. 900Mo : information contenue dans le génome d'une

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Évaluation et implémentation des langages

Évaluation et implémentation des langages Évaluation et implémentation des langages Les langages de programmation et le processus de programmation Critères de conception et d évaluation des langages de programmation Les fondations de l implémentation

Plus en détail

PaperCut MF. une parfaite maîtrise de vos impressions, copies et scans.

PaperCut MF. une parfaite maîtrise de vos impressions, copies et scans. PaperCut MF TM une parfaite maîtrise de vos impressions, copies et scans. TM PaperCut MF PaperCut MF est une application logicielle simple qui vous permet de contrôler et de gérer l ensemble des fonctionnalités

Plus en détail

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur

Qu est ce que Visual Guard. Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Qu est ce que Visual Guard Authentification Vérifier l identité d un utilisateur Autorisation Qu est-ce qu un utilisateur peut faire dans l application Audits et rapports Fonctionnalités d Audit et de

Plus en détail

Calendrier des Formations

Calendrier des Formations Systèmes et Réseaux IPV6 980,00 HT Jan. Fév. Mar. Avr. Mai Juin Jui. Août Sept. Oct. Nov. Déc. Comprendre IPV6 et explorer les méthodes pour migrer 14-15 23-24 1-2 26-27 Configuration et Maintenance des

Plus en détail

Logiciel de création de badges personnalisés.

Logiciel de création de badges personnalisés. BELUGA Logiciel de création de badges personnalisés. Béluga est un logiciel de création et de personnalisation de badges fonctionnant sous Windows 95, 98, NT4, 2000 et XP. Il gère la totalité du processus

Plus en détail

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com

Moderniser. le système d information et le portefeuille applicatif. www.bull.com Moderniser le système d information et le portefeuille applicatif L évolution technologique des plates-formes, l ouverture du système d information et la modernisation du portefeuille applicatif sont des

Plus en détail

Préface. 2013 Pearson France Développement d'applications Windows 8 avec C# et XAML Jeremy Likness

Préface. 2013 Pearson France Développement d'applications Windows 8 avec C# et XAML Jeremy Likness Les prémices d informations sur Windows 8 sont apparus début 2011. Les spéculations sont allées bon train sur Internet lorsque les développeurs ont commencé à s interroger sur la nouvelle plateforme. Les

Plus en détail

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS

Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération. Copyright 2002-2008 PRELYTIS Les tableaux de bord de pilotage de nouvelle génération Sommaire PRELYTIS en quelques mots LiveDashBoard : principes directeurs et positionnement La couverture fonctionnelle Démonstration Les packages

Plus en détail

Evidian IAM Suite 8.0 Identity Management

Evidian IAM Suite 8.0 Identity Management Evidian IAM Suite 8.0 Identity Management Un livre blanc Evidian Summary Evidian ID synchronization. Evidian User Provisioning. 2013 Evidian Les informations contenues dans ce document reflètent l'opinion

Plus en détail

Qu est-ce que ArcGIS?

Qu est-ce que ArcGIS? 2 Qu est-ce que ArcGIS? LE SIG ÉVOLUE Depuis de nombreuses années, la technologie SIG améliore la communication, la collaboration et la prise de décision, la gestion des ressources et des infrastructures,

Plus en détail

ELO Office / Pro Les avantages : Archivage et gestion documentaire

ELO Office / Pro Les avantages : Archivage et gestion documentaire Les avantages : Archivage et gestion documentaire ELO Office / Pro est une solution de Gestion Electronique de l information et des Documents d Entreprise (GEIDE) Dématérialiser le document Rendre accessibles,

Plus en détail

Symantec Backup Exec 2012

Symantec Backup Exec 2012 Better backup for all Fiche technique : Sauvegarde et reprise après incident Présentation est un produit unique et intégré qui protège les environnements physiques et virtuels, simplifie la sauvegarde

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

FileMaker Server 12. publication Web personnalisée avec XML

FileMaker Server 12. publication Web personnalisée avec XML FileMaker Server 12 publication Web personnalisée avec XML 2007-2012 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, California 95054 FileMaker et Bento sont

Plus en détail

Annuaires LDAP et méta-annuaires

Annuaires LDAP et méta-annuaires Annuaires LDAP et méta-annuaires Laurent Mynard Yphise 6 rue Beaubourg - 75004 PARIS yphise@yphise.com - http://yphise.fr T 01 44 59 93 00 F 01 44 59 93 09 LDAP020314-1 Agenda A propos d Yphise Les annuaires

Plus en détail

enetwork Communications Suite Version 1.1

enetwork Communications Suite Version 1.1 Une solution simple pour un accès universel à l information enetwork Communications Suite Version 1.1 Points forts Logiciel complet d accès aux systèmes centraux de tout premier ordre fourni par Communications

Plus en détail

Guide des solutions Microsoft Server

Guide des solutions Microsoft Server Guide des solutions Microsoft Server Quel serveur choisir pour les petites et moyennes entreprises? Guide Partenaires Dans le monde des entreprises d aujourd hui, les PME doivent faire beaucoup de choses

Plus en détail

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16

Architecture J2EE. Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE. Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Architecture J2EE Thierry Lecroq (merci à Alexandre Pauchet (INSA Rouen)) Université de Rouen FRANCE Thierry Lecroq (Univ. Rouen) J2EE 1 / 16 Plan 1 Historique 2 Architecture J2EE 3 J2EE et applications

Plus en détail

TP1 : Initiation à Java et Eclipse

TP1 : Initiation à Java et Eclipse TP1 : Initiation à Java et Eclipse 1 TP1 : Initiation à Java et Eclipse Systèmes d Exploitation Avancés I. Objectifs du TP Ce TP est une introduction au langage Java. Il vous permettra de comprendre les

Plus en détail

A. À propos des annuaires

A. À propos des annuaires Chapitre 2 A. À propos des annuaires Nous sommes familiers et habitués à utiliser différents types d'annuaires dans notre vie quotidienne. À titre d'exemple, nous pouvons citer les annuaires téléphoniques

Plus en détail

Manuel de référence de HP Web Jetadmin Database Connector Plug-in

Manuel de référence de HP Web Jetadmin Database Connector Plug-in Manuel de référence de HP Web Jetadmin Database Connector Plug-in Mentions relatives aux droits d auteur 2004 Copyright Hewlett-Packard Development Company, L.P. Il est interdit de reproduire, adapter

Plus en détail

FICHE PRODUIT 360 SPEECHMAGIC SDK

FICHE PRODUIT 360 SPEECHMAGIC SDK Development FICHE PRODUIT 360 SPEECHMAGIC SDK PRINCIPAUX AVANTAGES Réduction du temps de traitement des comptes rendus Réduction des frais de transcription Amélioration des soins au patient grâce à un

Plus en détail

Application COBOL sur le Web

Application COBOL sur le Web Application COBOL sur le Web Roger Engel Éditions Eyrolles ISBN : 2-212-09116-8 2000 Avant-propos En informatique, nous vivons actuellement des temps fort captivants, caractérisés par de profonds bouleversements,

Plus en détail

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3

Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Les nouveautés d AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 Systancia Publication : Novembre 2013 Résumé La nouvelle version AppliDis Fusion 4 Service Pack 3 ajoute des fonctionnalités nouvelles au produit AppliDis.

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3

Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Tsoft et Groupe Eyrolles, 2005, ISBN : 2-212-11623-3 Configuration requise ForestPrep DomainPrep Installation interactive 5 Installation sans surveillance Module 5 : Installation d Exchange Server 2003

Plus en détail

Notre Catalogue des Formations IT / 2015

Notre Catalogue des Formations IT / 2015 Notre Catalogue des Formations IT / 2015 Id Intitulé Durée Gestion de projets et méthodes I1101 I1102 I1103 I1104 I1105 I1106 I1107 I1108 I1109 I1110 I1111 I1112 I1113 I1114 I1115 I1116 I1117 I1118 I1119

Plus en détail

VMWare Infrastructure 3

VMWare Infrastructure 3 Ingénieurs 2000 Filière Informatique et réseaux Université de Marne-la-Vallée VMWare Infrastructure 3 Exposé système et nouvelles technologies réseau. Christophe KELLER Sommaire Sommaire... 2 Introduction...

Plus en détail

Module.NET 2 Le.NET Framework

Module.NET 2 Le.NET Framework Module.NET Chapitre 2 Le.NET Framework 2011/2012 Page 1 sur 9 Contenu Cours... 3 2.1 - Définition de l ECMA, ses acteurs, son rôle... 3 2.2 - La CLI et ses implémentations... 4 2.2.1 - La Common Language

Plus en détail

IBM DB2 Alphablox. d administration GC11-2170-00

IBM DB2 Alphablox. d administration GC11-2170-00 IBM DB2 Alphablox Guide d administration Version 8.4 GC11-2170-00 IBM DB2 Alphablox Guide d administration Version 8.4 GC11-2170-00 ii IBM DB2 Alphablox - Guide d administration Table des matières Avis

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

emuseum PUBLIEZ VOS COLLECTIONS SUR INTERNET Pourquoi choisir emuseum? Intégration facile avec TMS Puissante fonction de recherche

emuseum PUBLIEZ VOS COLLECTIONS SUR INTERNET Pourquoi choisir emuseum? Intégration facile avec TMS Puissante fonction de recherche emuseum emuseum PUBLIEZ VOS COLLECTIONS SUR INTERNET emuseum est un système de publication Web qui s intègre de façon transparente avec TMS pour la publication d informations sur Internet et les appareils

Plus en détail

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3

Sommaire. Systèmes d Exploitation... 3. Intégration Sage 100 Sage CRM... 3. Disponibilité Client... 3. Bases de données... 3 Communiqué de Lancement Sage CRM v. 6.5 Editions Standard et Avancée Sommaire Systèmes d Exploitation... 3 Intégration Sage 100 Sage CRM... 3 Disponibilité Client... 3 Bases de données... 3 Nouveautés

Plus en détail