Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»"

Transcription

1 Stage de fin d études, du 25 mars au 12 juillet 2013 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup» Rapport de stage, Licence Professionnelle SIL Christopher Machicoane-Hurtaud Professeur encadrant : Arnaud Lanoix Tuteur : Frédéric Bidet

2 1 Sommaire 1 Sommaire Remerciements Résumé (Abstract) Introduction Kosmos Quelques informations à propos de Kosmos Au sein de Kosmos Etude du marché K-Portal La naissance du projet K-Portal vs. K-Sup L équipe «R&D» Architecture et fonctionnement Autour du développement Travail réalisé Module «Supervision» Autres tâches réalisées Conclusion Annexes Découpage technique de «K-Portal» Aperçu de JIRA, l outil de gestion de projets Aperçu de Mantis Bug Tracker Références bibliographiques Notes et références Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

3 2 Remerciements J aimerais remercier les personnes qui m ont accompagné du début à la fin de ce stage. Grâce à elles, ces seize semaines se sont écoulées dans les meilleurs conditions possibles, j ai pu acquérir de nouvelles connaissances dans de nombreux domaines, tant sur le plan professionnel que personnel. J aimerais citer plus particulièrement : - Frédéric Bidet, pour son accueil et ses conseils - Arnaud Lanoix, pour son encadrement et sa disponibilité - Romain Pelletier et Olivier Camon, pour leur disponibilité, et leur aide précieuse Je n oublie évidemment pas toutes les personnes que je n ai pas citées ici, qui m ont soutenu ou apporté de l aide, aussi, je tiens à les remercier également. 2 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

4 3 Résumé (Abstract) Ce rapport reprend le travail que j ai réalisé durant seize semaines au sein de la société Kosmos, à Nantes. Le produit sur lequel je suis intervenu est «K- Portal», un CMS 1 dédié aux entreprises, collectivités administratives, et entités scolaires supérieures (dans sa déclinaison «K-Sup»). Ce CMS utilise, outre les technologies du web (HTML, CSS, Javascript, etc.), la technologie J2E. Ce stage s inscrivait donc parfaitement dans la continuité de la Licence Professionnelle «Systèmes Informatiques et Logiciels», que j ai suivie cette année. Une fois le contexte présenté (l entreprise, et le produit), j évoquerai le travail que j ai réalisé durant mon stage, notamment sur l extension de Supervision qui était l objet principal de ces quatre mois. This report deals with the work I did during my sixteen-week internship in Kosmos, Nantes. The product on which I intervened is named K-Portal, a CMS dedicated to companies, administrative authorities, and higher education entities (in its K-Sup declination). This CMS uses, in addition to web technologies (HTML, CSS, Javascript, etc.), the J2E technology. Therefore, this internship fit perfectly in line with the Computer Science and Software professional degree I follow this year. Once the context introduced (the company and the product), I will talk about the work I did during my internship, especially about the Supervision plug-in which was the main subject of those last four months. 3 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

5 4 Introduction L a mise en place d un outil de supervision pour la version 6 du CMS «K- Portal», a été le sujet principal du stage de seize semaines, que j ai réalisé dans les locaux de Kosmos, à Nantes. S étendant du 25 mars au 12 juillet 2013, ce stage de fin d études s inscrit dans la continuité de la Licence Professionnelle «Systèmes Informatiques et Logiciels» que j ai suivie cette année, puisque les technologies utilisées dans «K- Portal» sont principalement J2E, JSP, HTML, CSS, et Javascript (jquery), des technologies étudiées durant cette licence. Le développement de l outil de supervision n a pas été la seule tâche sur laquelle j ai travaillé, j ai également intervenu sur d autres composants du back-office 2 comme la page d accueil par exemple. Travailler au sein de Kosmos a vraiment été une expérience enrichissante, d autant plus que ce stage représentait pour moi un stage de pré-embauche. J ai donc pu utiliser ces seize semaines comme temps d adaptation au milieu de l entreprise et au produit «K-Portal». Le présent rapport résume le travail que j ai réalisé durant ces quatre mois. Son but n est pas seulement d effectuer une présentation exhaustive de tous les aspects techniques du projet que j ai pu approfondir ou apprendre, mais également des aspects humains auxquels j ai été confronté. Ce rapport de stage présente donc l entreprise qui m a accueilli, quatre mois durant, mais aussi le projet «K-Portal» et les développements que j ai réalisé. Je conclurai par un résumé des acquis personnels et des apports de ce stage. 4 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

6

7 Jean Planet (direction) 5 Kosmos 5.1 Quelques informations à propos de Kosmos 3 Kosmos est une PME 4 en plein développement, au capital de , comptant à l heure actuelle plus de 45 employés, avec un chiffre d affaire d environ 3,2 millions d euros en 2011 (un chiffre en augmentation). Située à Nantes, mais également implantée à Toulouse, la société Kosmos est présidée par Jean Planet depuis 2004, et compte actuellement plus de 120 références clients. Depuis 1998, année de sa création, la principale vocation de Kosmos est de fournir un service de qualité à leurs clients. Ce service se divise en quatre métiers : le conseil et l accompagnement auprès des clients, l édition de logiciels, le développement et l intégration des solutions, et l infogérance (tierce maintenance applicative 5 ). Plus précisément, Kosmos édite deux CMS. Un premier spécialement dédié aux entreprises et aux collectivités administratives nommé «K-Portal». Ce CMS possède une déclinaison «K-Sup», également vendue par Kosmos aux entités scolaires supérieures. Le second logiciel proposé par Kosmos est «K-d école», une solution ENT 6 dédiée aux collèges et lycées. 5.2 Au sein de Kosmos Ci-contre, quelques informations sur le personnel de Kosmos, sous forme d une hiérarchie succincte présentant les directeurs de chaque pôle : Guillaume Michel (commercial) Gwennig Duigou (communication et marketing) Nathalie Avron (Administration finances - RH) François Boutin (Pôle Web et mobilité) Sylvain Thomas (Pôle ENT Scolaires) Gaël Guimbretiere (Centre de support technique) 6 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

8 5.3 Etude du marché Les clients 7 Comme évoqué précédemment, les solutions proposées par Kosmos visent tous les secteurs professionnels (alimentaire, électronique, secteur public, transports, santé, environnement, etc.), mais majoritairement la formation (l enseignement secondaire, l enseignement supérieur et la formation continue) ; par ailleurs, l envergure de Kosmos est nationale. Parmi les clients du secteur de la formation, qui représentent environ 50% des clients, on retrouve l Université de Nantes, l École Centrale de Nantes, le CNAM, ou encore le «Webclasseur» de l ONISEP. Du côté de l enseignement secondaire, on compte 4 clients : le Conseil Général de Haute Garonne, le Conseil Général Loire en Rhône-Alpes, l ENTmip et e-lyco. Parmi les entreprises du secteur publique, qui représentent 26 références, on retrouve le CHU de Nantes, la Tan, Nantes Métropole, ou encore le Prao, qui sont, eux aussi, des clients de Kosmos. Enfin, 5 entreprises font appel aux services de Kosmos : Spectra Precision, Rémy Cointreau, le Groupe Tollens, Mitsubishi Electric, et Sodebo. 7 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

9 5.3.2 La concurrence Le monde des CMS est un terrain relativement vaste qui regroupe plusieurs solutions web tantôt généralistes, tantôt spécifiques à des besoins précis. S il est difficile d établir des statistiques précises sur les utilisations des différents systèmes, les plus populaires restent avant tout Drupal (généraliste), Wordpress (plutôt axé blog), ou Joomla! (généraliste). Cependant ces trois solutions sont développées en PHP, contrairement à «K-Portal» et «K-d école» qui sont, tous les deux, des CMS développés avec la technologie J2E (au même titre que Jahia par exemple) Les atouts de Kosmos Ce qui caractérise les solutions proposées par Kosmos, c est l adaptation naturelle de «K-Portal» aux structures d enseignement, grâce à sa déclinaison «K- Sup». Kosmos est réputée auprès de ses clients, pour la qualité de ses prestations (notamment la tierce maintenance applicative). Par ailleurs, les équipes techniques effectuent une veille régulière afin de suivre l état de l art. 8 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

10

11 6 K-Portal 6.1 La naissance du projet Le CMS «K-Portal» n a pas vu le jour immédiatement après la création de Kosmos en Au départ, Pascal Gaillard et Philippe Roux, pères fondateurs de l entreprise, avaient simplement ouvert une microstructure de consulting 8. Après avoir passé quelques années à proposer leurs conseils à leurs clients, l activité d édition logicielle est venue naturellement se greffer à l entreprise qui, par la suite, a vu son nombre de collaborateurs et de clients augmenter. «K-Portal» a été mis au point par la suite. 6.2 K-Portal vs. K-Sup Un CMS ou système de gestion de contenus, et une application destinée à aider une ou plusieurs personnes à mettre un site web facilement en place, sans se soucier des détails techniques. L un des avantages principaux des CMS est d effectuer automatiquement une séparation du fond et de la forme, ce qui permet aux développeurs de pouvoir mettre à jour le thème de leur site web et les informations qui y apparaissent, sans toucher au contenu. Si l on entre dans les détails, on peut voir que «K-Portal» dispose de toutes les fonctionnalités d un CMS traditionnel parmi lesquelles : - L édition d articles et de contenus structurés personnalisables. Par exemple, il est possible d ajouter un calendrier d événement, l événement lui-même formant un contenu à part entière ; - La répartition de ces contenus dans des rubriques, afin de créer une arborescence de navigation au sein du site web ; - La possibilité de différer la publication des contenus ; - La possibilité de réviser le contenu des articles ; - Le référencement automatique (interne et externe) du site web et de ses contenus ; 10 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

12 - La gestion d une galerie de médias (photos, vidéos, fichiers audio, et autres téléchargements) ; - La possibilité de publier les contenus dans des newsletters, des flux RSS, et autres fils d information ; - Le contrôle des utilisateurs et de leurs droits. Le webmaster du site pourra ainsi attribuer les droits de rédaction, de consultation et de contrôle des contenus du site web, en fonction de leur type, et du groupe auquel appartient chaque utilisateur. Ces contrôles s appliquent également aux fonctions administratives du site web ; - La possibilité de synchroniser la liste des utilisateurs avec un annuaire externe ; - La possibilité d ajouter et de contrôler des extensions pour enrichir les fonctionnalités du back-office ou du site web en lui-même ; - La mise à disposition d outils de configuration du site et le contrôle de la santé de l application. Cette liste n est évidemment pas exhaustive. La principale spécificité de «K-Sup» se situe au niveau des types de contenus. Kosmos propose une solution métier avec des types de contenus préconfigurés. Plus concrètement, un client disposant de «K-Sup» bénéficiera de types de contenus lui permettant d ajouter des éléments pertinents au site web de son établissement. Il s agit ici d ajouter la description des cours et formations enseignées, tenir un annuaire d anciens élèves ou de contacts d entreprises pour des stages, etc. 6.3 L équipe «R&D» L équipe «R&D» que j ai rejoint durant mon stage, se trouve au cœur du développement de «K-Portal». Agissant principalement sur le back-office, elle se concentre actuellement sur la version 6 de l application. Au début de mon stage, l équipe n était composée que de trois membres : Olivier Camon, Romain Pelletier et Frédéric Bidet (chef du pôle R&D). Cette équipe s est progressivement agrandie, en accueillant 2 nouveaux membres. 11 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

13 6.4 Architecture et fonctionnement «K-Portal» est prévu pour être adapté aux projets des clients c est pourquoi son architecture est découpée en plusieurs couches permettant ainsi une meilleure maintenance. Voici un schéma résumant le découpage applicatif de «K-Portal» : Le CMS «K-Portal» utilise Maven, un outil libre permettant de contrôler automatiquement les dépendances 9. Grâce à Maven, la modularisation 10 de l application, un des objectifs principaux de la nouvelle version, a été grandement facilitée. «K-Portal» fait également appel aux services de Spring, un framework 11 de développement Java, qui facilite notamment la définition de la structure de l application. Cela a pour conséquence de faciliter le développement et les tests. Spring est également un excellent outil pour contrôler les injections de dépendance Autour du développement Pour travailler sur «K-Portal», l équipe «R&D» utilise l IDE Eclipse adapté aux projets J2E. Avec cela elle dispose d une installation d Apache Tomcat (un serveur web pour les projets en Java) sur chaque ordinateur pour faciliter les tests. 12 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

14 Chaque développeur possède un accès au dépôt 13 SVN de Kosmos. Ce dépôt renferme les dernières sources de «K-Portal». SVN s avère être une solution très efficace pour gérer une équipe de développeurs qui travaillent tous sur le même projet (voire sur les mêmes sources), mais actuellement, Kosmos réfléchit à la mise à disposition des sources sur un dépôt Git 14 (le but étant de faciliter la mise à disposition de «K-Portal» en Open Source). Deux gestionnaires de demandes sont utilisés. Actuellement, Mantis est utilisé par les clients pour informer Kosmos des bugs et autres problèmes survenus sur leur site. Du côté des développeurs, l outil Jira a été récemment mis en place. Jira intègre également la notion du temps et un système de statistiques afin d offrir une interface plus complète. L interface Jira sera prochainement ouverte aux clients. Quelques illustrations sont à retrouver en annexe concernant ces outils. Pour faciliter l intégration continue, l outil Jenkins est utilisé. Le but de cet outil est de vérifier qu il ne se produit pas de régression, au fur et à mesure des modifications effectuées sur le produit. L avantage de Jenkins est qu il peut s interfacer avec des gestionnaires de versions comme SVN, et qu il peut exécuter des projets basés sur Maven, ce qui correspond tout à fait à «K-Portal». Enfin, pour le moment aucun système de tests unitaires n est mis en place. Cependant, c est l un des objectifs futurs de «K-Portal», notamment grâce aux outils Jenkins et junit qui travailleraient de pair pour effectuer les tests. 13 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

15

16 7 Travail réalisé 7.1 Extension «Supervision» Besoin et existant Dans la version 5.1, actuellement en production chez tous les clients de Kosmos, «K-Portal» ne dispose d aucun outil permettant de configurer facilement l application, et de contrôler son état de santé. Kosmos se devait d en mettre un au point, non seulement pour s aligner sur la concurrence, mais avant tout pour améliorer l ergonomie 15 et le confort des webmasters (notamment quand ils font appel aux services de TMA), et faciliter le travail des équipes techniques. Ainsi, l extension «Supervision» verra progressivement le jour durant mon stage, avec cinq fonctionnalités principales (représentant cinq modules basés sur cinq processus 16 ), détaillées ci-après : - Paramétrage de l application : son but est de pouvoir récupérer la valeur d une propriété de l application (contenues dans les fichiers de paramétrage Java). A l avenir ce module pourra permettre la modification des valeurs de ces paramètres depuis le back-office ; - Internationalisation des messages : similaire au paramétrage de l application, ce module permet de récupérer la valeur d un message qui apparait dans le back-office dans différentes langues. A l avenir ce module devra permettre la traduction manuelle de l interface, et l installation de packages de langues ; - Scripts automatisés : ce module permet d effectuer des tâches récurrentes sans intervention du webmaster. Ce dernier se contentera de programmer le script afin qu il s exécute à intervalles donnés. Les tâches peuvent également être exécutées manuellement ; - Fichiers journaux : l objectif de ce module est de permettre la consultation des fichiers journaux du site web qui peuvent s avérer très précieux pour la maintenance ; - Etat du système : ce module permet de contrôler divers critères du système : état de la mémoire, état de Tomcat, état des caches 17, etc. A l avenir ce module permettra d avoir un résumé de l état de 15 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

17 l installation précisant si certains composants de l application sont mal installés, si certaines anomalies sont présentes, etc Paramétrage de l application et internationalisation de l interface Je ne traite pas ces deux parties séparément, puisque le développement est sensiblement identique entre les deux modules. Dans la première version de ce module, l objectif était de proposer un moteur de recherche avec une auto-complétion 18 afin de faciliter la saisie d un paramètre. Le moteur de recherche doit ensuite afficher le résultat au sein d un tableau proposant quelques détails supplémentaires. Prototypes d écrans : Les résultats sont sur la page suivante. 16 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

18 17 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

19 Pour parvenir à mes fins, j ai utilisé le plugin jquery «autocomplete», après avoir testé plusieurs solutions. L avantage de «autocomplete» est qu il propose un comportement par défaut qui correspondait exactement au cahier des charges, et qu il propose un mode de complétion en AJAX 19. Les suggestions de recherches peuvent ainsi être calculées par le serveur comme l illustre le schéma suivant : Client Serveur Saisie Résultat Résultat Résultat Résultat Calculs de résultats Etant donné que «K-Portal» propose déjà une architecture complète axée sur l affichage de pages via le protocole HTTP, j ai dû développer moi-même la servlet 20 de traitement. Heureusement, «K-Portal» propose quand même une interface et une classe abstraite donnant accès à diverses variables de contexte comme la session de l utilisateur par exemple. Le schéma suivant explique la structure du système de traitement en AJAX : 18 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

20 Grâce à cette première approche, j ai pu constater à quel point le modèle MVC 21 pouvait être exploité et pratique dans un projet web J2E (ce qui est le cas de «K-Portal»). Deux autres actions sont possibles sur ces écrans. La première permet le rechargement à chaud des paramètres et des messages. Pour mettre au point cette action, il m a simplement suffit de faire appel à la méthode d une classe proposant déjà cette fonctionnalité. Le rechargement à chaud évite au webmaster de devoir redémarrer le serveur de son site web s il effectue un petit changement dans ses fichiers de configuration. La seconde action (uniquement sur l écran de paramétrage) permet de télécharger les fichiers de propriétés au sein d une archive. Une fois de plus, la procédure était relativement simple : après avoir généré l archive en question, l utilisateur est redirigé vers une page où l on lui propose de télécharger le fichier compressé Scripts automatisés Le développement de ce module n a pas été le plus simple puisqu il alliait beaucoup de notions et de subtilités de «K-Portal» qu il fallait encore que j apprenne. L objectif de ce module était de proposer trois écrans : - Un premier écran pour la liste des traitements automatisés. Ces traitements correspondent à des tâches de fond comme l indexation du site web ou la suppression des éléments temporaires. Ce sont généralement des tâches qui peuvent s avérer très rébarbatives si elles sont effectuées par un webmaster. Depuis cet écran, si l utilisateur en a les droits, il doit pouvoir exécuter manuellement le traitement, et une petite fenêtre de paramétrage doit apparaître si l exécution de la tâche nécessite quelques configurations ; - Le deuxième écran correspond à la liste des déclencheurs. Un déclencheur correspond à une liste de traitements automatisés qui vont être exécutés à intervalles donnés (exemple : toutes les nuits à 1h59). Depuis cet écran, il doit être possible de modifier ou supprimer 19 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

21 un déclencheur (si l utilisateur en a les droits), et activer ou désactiver le déclencheur ; - Enfin, le troisième écran propose la configuration d un déclencheur. Il s agit d un simple formulaire de saisie d un déclencheur proposant : o La saisie d un libellé pour le déclencheur o La saisie ordonnée des tâches qu il doit effectuer (avec une petite fenêtre de paramétrage si nécessaire) o La saisie d une expression cron 22. Voici le prototype de la page principale des scripts automatisés. Notez la différence principale entre le prototype et le résultat : les deux tableaux se trouvant sur la page principale sont désormais séparés sur deux écrans distincts : Les résultats se trouvent à partir de la page suivante. 20 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

22 21 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

23 Le développement de ces écrans n a pas nécessité de conception très avancée en amont, le but étant vraiment de proposer une interface de configuration. Cependant, «K-Portal» utilise la librairie «Quartz Scheduler», développée par Terracotta, une librairie qui met à disposition toute une API 23 afin de mettre un système de déclencheurs/traitements en place. Pour parvenir à mes fins, j ai également dû me familiariser avec le système d exécution de requêtes proposé par «K-Portal». Enfin, j ai également développé un petit plugin jquery dont le but était d afficher des éléments HTML «iframe» sous forme de pop-in 24. Ici mon objectif était également de développer un plugin réutilisable dans la totalité du système, il fallait donc que la conception soit le plus généraliste possible. Malgré les difficultés d adaptation rencontrées sur cette partie du développement de «Supervision», cela s est avéré très formateur et m a permis de me familiariser avec beaucoup de notions de «K-Portal». 22 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

24 7.1.4 Gestion des fichiers journaux La gestion des fichiers journaux (autrement appelés «fichiers de logs») m a permis de me familiariser avec les notions de «clustering» et «load balancing» 25. Le but de ce module est de recenser tous les fichiers de logs présent sur la (ou les) machines mettant une installation de «K-Portal» à disposition des utilisateurs. Ces fichiers de logs sont très utiles puisqu ils recueillent les rapports d exécutions des tâches automatisées évoquées précédemment, mais aussi du site web en lui-même, et de ses extensions. Voici le prototype de l écran que j avais à développer : Le résultat se trouve sur la page suivante. 23 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

25 Comme on peut l observer dans l écran, il doit être possible de télécharger les fichiers journaux. Pour cela, j ai mis en place une nouvelle servlet dont l objectif est de gérer le téléchargement d un fichier. A l heure actuelle, les navigateurs Internet sont relativement puissants et peuvent afficher, à l intérieur-même de leur interface, beaucoup de fichiers (textes, documents, vidéos, fichiers audio, photos, etc.) Ergonomiquement parlant, ce n était pas le comportement souhaité pour le téléchargement des fichiers journaux. Le but était de «forcer» le téléchargement pour que l utilisateur obtienne le fichier directement sur son disque dur sans passer par l étape d affichage, et également pour des raisons de poids de fichiers. Pour cela, il fallait que j intervienne sur l entête de la réponse à la requête HTTP, d où la création nécessaire d une nouvelle servlet. Une fois de plus, le développement de cet écran n a pas demandé de conception très avancée, cependant j ai pu me familiariser avec divers composants de «K-Portal», notamment, lors de la conception du petit moteur de recherche en haut de l écran. Le but de ce moteur étant de proposer quelques filtrages (par date, par logger 26, et par serveur si le load balancing est actif). 24 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

26 7.1.5 Contrôle de l état du système Par manque de temps avant la sortie de la version 6 de «K-Portal», j ai dû me concentrer sur les éléments prioritaires de la conception de module : l état des caches, et l adaptation de quelques écrans de la version précédente. J aborderai tout même la conception de la vérification de l installation. L objectif de ce module est de proposer des informations et des statistiques sur l état du système au moment où le webmaster consulte les données. Le premier écran de ce module propose un tableau récapitulatif des caches de l application. Cet écran est une adaptation directe de celui présent sur «K- d école». En effet, «K-Portal», dans sa version 6, intègre la librairie «ehcache» proposée par Terracotta, et «K-d école» intégrait déjà cette solution dans sa version actuelle. Le deuxième écran de ce module propose, pour le moment, une liste de liens permettant de consulter différentes pages. Ces pages proposent des informations techniques utiles pour connaître l état de Tomcat (utilisation de la mémoire, nombre de threads, etc.) Voici le prototype de base : Le résultat obtenu se trouve sur la page suivante. 25 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

27 En plus de ces informations très techniques, un écran verra le jour dans une prochaine version, dont le but est de recenser les problèmes et les messages d information du site web. Ces messages peuvent par exemple indiquer au webmaster que son serveur SMTP n est plus joignable, ou qu un module n est pas installé correctement. A ce stade, un problème de conception s est posé : - Soit l on effectue tous les tests au chargement de la page, ce qui peut s avérer très long si l on tient compte des temps de réponses de certains systèmes (exemple : un serveur SMTP indisponible peut monopoliser l exécution du script pendant un certain temps) ; - Soit l on affiche la page, et les résultats des tests sont affichés progressivement grâce à l AJAX. Si, dans cette solution, la page est affichée directement, et prouve à l utilisateur que le site web exécute bien des requêtes, l attente de leur résultat peut s avérer aussi longue ; - La solution finalement retenue est la suivante : le but est de créer une tâche automatisée qui va interroger toutes les extensions du site web et le site lui-même, afin de collecter toutes les informations nécessaires, et les stocker en base de données, jusqu à les afficher. Si 26 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

28 Interrogations - Réponses Interrogations - Réponses Enregistrement Déclenchement l on perd un peu la notion de résultats instantanés, l utilisateur n a pas à patienter, l ergonomie, point essentiel du développement d une application, s en trouve donc grandement améliorée. Voici un schéma de conception à propos de ce système d interrogation : Script de vérifications Extension Extension Module Module Module Extension Module Base de données 7.2 Autres tâches réalisées Contrôle des actions par rôle Lors du développement des différents modules de Supervision, je me suis rendu compte que certaines parties du code des processus, notamment le traitement des différentes actions en fonction des droits de l utilisateur (une action correspondant à la modification d un élément, l affichage d une liste, la recherche d un élément, etc.) Ainsi, on pouvait facilement se retrouver avec un code structuré comme celui-ci (en pseudocode) : si (action = «Afficher») alors: si (utilisateur.peut(«afficherpage»)) alors: prepareraffichage() sinon: remontererreur(«action interdite!») fin si. sinon si (action = «Modifier») alors: si (utilisateur.peut(«modifierelément»)) alors: preparermodifications() sinon: remontererreur(«action interdite!») fin si. sinon si -- etc. 27 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

29 J ai donc eu l idée d exploiter la réflexivité 27 de Java afin de clarifier le code, faciliter le développement et la maintenance. Désormais, le code des processus est nettement factorisé : ControleurDActions ctl = nouveau ControleurDActions() ctl.enregistreraction(«afficher», «Action interdite»).enregistreraction(«modifier», «Action interdite») ctl.controler(action) Les exemples cités sont évidemment simplifiés. On remarque ici que le traitement s effectue en deux temps : la création d un contrôleur et l enregistrement des actions, et l appel à ce contrôleur. Automatiquement, de son côté, le contrôleur effectue les vérifications sur les droits de l utilisateur, et décidée s il faut appeler la méthode passée en paramètre ou soulever l erreur. Cela évite ainsi d avoir un code très répétitif Refonte de la page d accueil Durant mon stage, je suis également intervenu sur la refonte de la page d accueil, celle du back-office, en l occurrence. Avant la refonte, les utilisateurs du site web ayant un accès au back-office se retrouvaient face à un formulaire de recherche de fiches après s être connecté. La version 6 apportera désormais un écran divisé en plusieurs zones : une liste des dernières fiches rédigées par l utilisateur (avec un lien pour toutes les afficher), un moteur de recherche simplifié, une liste des dernières fiches à valider (avec un lien pour toutes les afficher) et un lecteur du flux RSS des dernières mises à jours de «K-Portal». La page d accueil ainsi «modularisée» 28, pourra accueillir, par exemple, un module affichant les derniers messages d erreur de l installation (se rapportant au module «État du Système» évoqué précédemment). Un aperçu de la page d accueil se trouve sur la page suivante. 28 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

30

31

32 8 Conclusion J ai beaucoup appris de ces quatre mois passés à Kosmos, et ce, dans plusieurs domaines. Tout d abord, ce deuxième stage de mon parcours étudiant, dans le milieu professionnel, m a permis de découvrir un autre type d entreprise. Par rapport à mon stage précédent, j ai travaillé dans une petite entreprise, dont les métiers vont de l édition logicielle, au conseil, et à l intégration de ses solutions. Ce qui m a beaucoup plu au sein de Kosmos, c est que le cahier des charges du produit est créé par l entreprise elle-même (même si les clients formulent des demandes). En d autres termes, toutes les initiatives sont les bienvenues, et certaines voient le jour après délibérations. De plus l équipe de Kosmos s informe régulièrement sur les dernières technologies du web (notamment sur les solutions open source), afin d être toujours à la page. Une qualité que j apprécie tout particulièrement. Ensuite, ce stage aura permis de mettre mes acquis de la licence professionnelle en action, dans un contexte concret. Si la phase d apprentissage a été rapide, c est notamment parce que les technologies et les méthodes de développement employées correspondent tout à fait à ce que j ai appris pendant mon cursus d enseignement supérieur, et par mes expériences personnelles. Enfin, ce stage aura également été un excellent enrichissement sur le plan personnel. Le fait d'avoir travaillé au sein d'une équipe sympathique, et le fait de se sentir réellement impliqué dans un vrai projet m'ont vraiment donné goût au travail, et goût au monde de l entreprise. Passer ces quatre mois chez Kosmos m a conforté dans le choix de travailler dans le monde du web, et en l occurrence, dans une entreprise jeune et dynamique. 31 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

33 9 Annexes 9.1 Découpage technique de «K-Portal» Ce découpage n est pas exhaustif. 32 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

34 9.2 Aperçu de JIRA, l outil de gestion de projets Cette vue correspond à un tableau de bord. JIRA propose des outils très puissants afin de personnaliser l aperçu des statistiques concernant le projet. Aperçu d une tâche. On aperçoit, à droite, le suivi temporel. 33 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

35 9.3 Aperçu de Mantis Bug Tracker Un outil très utilisé pour rapporter des bugs, également adapté aux smartphones. 34 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

36 9.4 Aperçu de Jenkins L outil Jenkins propose des statistiques sur l intégration continue. 35 Développement du module Supervision pour le logiciel «K-Sup»

Joomla : un système de gestion de contenu

Joomla : un système de gestion de contenu CHAPITRE 2 Joomla : un système de gestion de contenu Si SGC est l abréviation française pour système de gestion de contenu, l abréviation CMS de l anglais Content Management System est le terme le plus

Plus en détail

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation

Créez votre premier site web De la conception à la réalisation Chapitre 1 : Introduction A. Introduction 17 Chapitre 2 : Les langages A. L objectif 21 B. L HTML 21 1. L état des lieux 21 2. Les éléments HTML 21 3. Les attributs 22 4. Les caractères 23 5. Les espaces

Plus en détail

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009

Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 Rapport de Stage Christopher Chedeau 2 au 26 Juin 2009 «Web. De l intégration de pages statiques HTML à un CMS, à la dynamisation d un site grâce au Javascript et l utilisation de nouvelles technologies

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Compte-Rendu SDL. «Reprise de l application de gestion de listes de présences des alternants»

Compte-Rendu SDL. «Reprise de l application de gestion de listes de présences des alternants» Compte-Rendu SDL Auteurs : BOUTROUILLE Alexis BAILLEUL Pierre Tuteur : Ioan Marius Bilasco «Reprise de l application de gestion de listes de présences des alternants» Master MIAGE 1 Année 2012/2013 1 Remerciements

Plus en détail

Cursus 2013 Déployer un Content Management System

Cursus 2013 Déployer un Content Management System Cursus 2013 Déployer un Content Management System Les critères d évaluation d un CMS Les utilisateurs, après examen de la taille de la base d utilisateurs en France. La communauté, selon son dynamisme

Plus en détail

Devenez un véritable développeur web en 3 mois!

Devenez un véritable développeur web en 3 mois! Devenez un véritable développeur web en 3 mois! L objectif de la 3W Academy est de former des petits groupes d élèves au développement de sites web dynamiques ainsi qu à la création d applications web

Plus en détail

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4

MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 MINI-MÉMOIRE DE PPP - S4 Par [OUAZAR ARIS-ARAB] [S4-G2] [AYME OLIVIA] TABLE DES MATIÈRES ANALYSE DE L ENTREPRISE # PRESENTATION DE L ENTREPRISE # LISTE ET DESCRIPTION DES DIFFERENTS METIERS REPRESENTES

Plus en détail

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE

BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ RÔLE BES WEBDEVELOPER ACTIVITÉ Le web developer participe aux activités concernant la conception, la réalisation, la mise à jour, la maintenance et l évolution d applications internet/intranet statiques et

Plus en détail

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013

Rapport de stage. Création d un site web. Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Rapport de stage Création d un site web Stage du 20/01/2013 au 21/02/2013 Auteur : Antoine Luczak Tuteur professionnel : M. Tison Tuteur scolaire : Mme Girondon Année scolaire : 2013/2014 1 Table des matières

Plus en détail

WEBMASTER DEESWEB DEES

WEBMASTER DEESWEB DEES Diplôme Européen délivré par la Fédération Européenne des Ecoles DEES WEBMASTER Fonction Le s adresse aux titulaires d un diplôme du 1er cycle de l enseignement supérieur dans le domaine de l informatique

Plus en détail

TECHNIQUES D INTÉGRATION MULTIMÉDIA DIFFUSION EN LIGNE (582-KGB-JQ) 1-3-2

TECHNIQUES D INTÉGRATION MULTIMÉDIA DIFFUSION EN LIGNE (582-KGB-JQ) 1-3-2 TECHNIQUES D INTÉGRATION MULTIMÉDIA DIFFUSION EN LIGNE (582-KGB-JQ) 1-3-2 Enseignant : Serge Parent Bureau : 841.3G Téléphone : 418-547-2191, poste 7134 Courriel: serge.parent@cjonquiere.qc.ca Élève 2

Plus en détail

Technologies du Web. Créer et héberger un site Web. Pierre Senellart. Page 1 / 26 Licence de droits d usage

Technologies du Web. Créer et héberger un site Web. Pierre Senellart. Page 1 / 26 Licence de droits d usage Technologies du Web Créer et héberger un site Web Page 1 / 26 Plan Planification Choisir une solution d hébergement Administration Développement du site Page 2 / 26 Cahier des charges Objectifs du site

Plus en détail

de survie du chef de projet

de survie du chef de projet KIT de survie du chef de projet 01 1 2 3 4 5 6 04 03 07 07 03 03 LE SERVEUR LE CLIENT TECHNOLOGIE WEB CLIENT LE SERVEUR WEB TECHNIQUES & CADRE DE TRAVAIL APPLICATIONS 101 LE SERVEUR Un serveur informatique

Plus en détail

Projet Web. Tim Burton. Refonte complète du site de Tim Burton en utilisant les dernières technologies du web : HTML 5 / CSS 3 / JavaScript...

Projet Web. Tim Burton. Refonte complète du site de Tim Burton en utilisant les dernières technologies du web : HTML 5 / CSS 3 / JavaScript... Projet Web Tim Burton Refonte complète du site de Tim Burton en utilisant les dernières technologies du web : HTML 5 / CSS 3 / JavaScript... Par Omar EDDASSER L3 ISC parcours MIAGE Sous l enseignement

Plus en détail

Créez et administrez vos sites Web

Créez et administrez vos sites Web Joomla! 3.3 Créez et administrez vos sites Web Didier MAZIER Table des matières.. 1 Chapitre 1 : Découvrir Joomla! A. Les raisons de créer un site sous Joomla!.. 9 B. Se documenter sur Joomla! 9 C. La

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un site Internet

Modèle de cahier des charges pour un site Internet Modèle de cahier des charges pour un site Internet Modèle de cahier des charges Site Internet 1 Ce document a pour objectif de préciser quels éléments doivent être détaillés dans votre cahier des charges

Plus en détail

Développeur - Intégrateur

Développeur - Intégrateur Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 25/11/2015. Fiche formation Développeur - Intégrateur - N : 16074 - Mise à jour : 29/07/2015 Développeur - Intégrateur Web Force 3 224

Plus en détail

CONDUITE DE PROJET WEB

CONDUITE DE PROJET WEB 1) La conception fonctionnelle A. Déterminer la structure du site et des pages Web Livrables pour cette phase : Plan du site Trames de pages Spécifications fonctionnelles Tâche réalisée par le Web designer.

Plus en détail

INTEGRATEUR DEVELOPPEUR

INTEGRATEUR DEVELOPPEUR www.emweb.fr INTEGRATEUR DEVELOPPEUR FORMATION ELIGIBLE AU DIF/CIF DURÉE : 700 h de formation PRE REQUIS Avoir un esprit logique Etre motivé(e)! OBJECTIF A l issue de cette formation, vous serez capable

Plus en détail

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite Guide de démarrage Débuter avec e-monsite... page 2 Les termes spécifiques à e-monsite... page 2 Le manager... page 2 Les modules... page 3 Les widgets... page 3 Les plugins... page 4 Ajouter du contenu...

Plus en détail

Projet de Java Enterprise Edition

Projet de Java Enterprise Edition Projet de Java Enterprise Edition Cours de Master 2 Informatique Boutique en ligne L objectif du projet de JEE est de réaliser une application de boutique en ligne. Cette boutique en ligne va permettre

Plus en détail

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique

Joomla! Création et administration d'un site web - Version numérique Avant-propos 1. Objectifs du livre 15 1.1 Orientation 15 1.2 À qui s adresse ce livre? 16 2. Contenu de l ouvrage 17 3. Conclusion 18 Introduction 1. Un peu d histoire pour commencer... 19 1.1 Du web statique

Plus en détail

techniques & langages

techniques & langages 65 techniques & langages ActionScript 2 66 ActionScript 3 67 ASP 68 ASP.NET 69 Bases de données MySQL 70 Ajax 71 Java 72 Javascript-AJAX 73 PHP-MySQL 74 XHTML et CSS niveau 1 75 XHTML et CSS niveau 2 76

Plus en détail

Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs

Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs Offre FlowUnit by CGI Tests automatisés de flux de données inter-applicatifs CGI Group Inc. 2013 Agenda 1 2 3 4 5 6 7 Problématiques et enjeux Solutions et fonctionnalités Concepts Exécution et rapport

Plus en détail

Département Informatique 5ème année 2008-2009. Cahier des Charges

Département Informatique 5ème année 2008-2009. Cahier des Charges École Polytechnique de l Université de Tours 64, Avenue Jean Portalis 37200 TOURS, FRANCE Tél. +33 (0)2 47 36 14 14 Fax +33 (0)2 47 36 14 22 www.polytech.univ-tours.fr Département Informatique 5ème année

Plus en détail

WordPress : principes et fonctionnement

WordPress : principes et fonctionnement CHAPITRE 1 WordPress : principes et fonctionnement WordPress est à l origine un outil conçu pour tenir un blog, c est-à-dire un journal ou carnet de bord en ligne. Mais il a évolué pour devenir un système

Plus en détail

Créer et partager des fichiers

Créer et partager des fichiers Créer et partager des fichiers Le rôle Services de fichiers... 246 Les autorisations de fichiers NTFS... 255 Recherche de comptes d utilisateurs et d ordinateurs dans Active Directory... 262 Délégation

Plus en détail

Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet

Cahier de charges (Source : Java EE - Guide de développement d'applications web en Java par Jérôme Lafosse) Module. Site Web dynamique JSP / Servlet Cahier de charges (Source : "Java EE - Guide de développement d'applications web en Java" par Jérôme Lafosse) Module Site Web dynamique JSP / Servlet Sujet : betaboutique Soutenance le 04 / 01 /2013 &

Plus en détail

la-cagouille.fr // Offre de refonte de site multilingue (en-fr)

la-cagouille.fr // Offre de refonte de site multilingue (en-fr) hello@marknightingale.net marknightingale.net 22 rue de la Nuée Bleue 67000 STRASBOURG France 06 76 16 38 51 la-cagouille.fr // Offre de refonte de site multilingue (en-fr) 14 octobre 2014 1. Parties ENTRE

Plus en détail

Présentation d UnivAbsences Par MONJAL Guillaume, LAURENT Corentin, RAFAILLAC Maxime, RAOULT Benoit

Présentation d UnivAbsences Par MONJAL Guillaume, LAURENT Corentin, RAFAILLAC Maxime, RAOULT Benoit Gestion des absences de l Université d Angers Présentation d UnivAbsences Par MONJAL Guillaume, LAURENT Corentin, RAFAILLAC Maxime, RAOULT Benoit 1 POURQUOI? Pourquoi ce sujet? Sans ce projet Gestion des

Plus en détail

De EnvOLE 1.5 à EnvOLE 2. Document pour l administrateur

De EnvOLE 1.5 à EnvOLE 2. Document pour l administrateur De EnvOLE 1.5 à EnvOLE 2 Document pour l administrateur 1 INDEX 1/ Introduction :... 3 2/ Contenu du CEL 2.0 à l issue de la migration... 4 Votre CEL est-il migré?... 4 Accès aux deux versions du CEL...

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB LE LANGAGE HTML FEUILLES DE STYLES CSS HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES

WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB LE LANGAGE HTML FEUILLES DE STYLES CSS HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES WEB & DÉVELOPPEMENT LES BASES DU WEB HISTORIQUE D INTERNET ET DU WEB LES DIFFÉRENTS LANGAGES LE LANGAGE HTML STRUCTURE D UNE PAGE En-tête et corps Syntaxe INSÉRER DES CONTENUS Texte : formatage (titre,

Plus en détail

Support de cours et mode d emploi pour le CMS WordPress

Support de cours et mode d emploi pour le CMS WordPress pour le CMS WordPress Retrouvez notre le plan de formation sur http:///formation- cms- wordpress- creer- et- administrer- un- site- web.html Agence de communication la couleur du Zèbre - Mise à jour Août

Plus en détail

Contenu. Introduction au système de gestion de contenu Jommla! (Partie I) Kaveh Bazargan

Contenu. Introduction au système de gestion de contenu Jommla! (Partie I) Kaveh Bazargan Introduction au système de gestion de contenu Jommla! (Partie I) Kaveh Bazargan 2 juin 2009, UNIGE 1 Contenu Introduction & motivation Définition & quelques chiffres Domaines d utilisation et exemples

Plus en détail

PROJET D INFORMATISATION DE LA GESTION DES ABSENCES EN STARTER

PROJET D INFORMATISATION DE LA GESTION DES ABSENCES EN STARTER Année 2008/2009 PROJET D INFORMATISATION DE LA GESTION DES ABSENCES EN STARTER Licence Professionnelle Système informatique et logiciel Responsable du projet : Françoise GREFFIER SOMMAIRE I. PRESENTATION

Plus en détail

[ Hornet ] Guide de migration d'un projet Acube vers Hornet

[ Hornet ] Guide de migration d'un projet Acube vers Hornet [ Hornet ] Guide de migration d'un projet Acube vers Hornet 3.6B Cette création est mise à disposition selon le Contrat Paternité - Pas d'utilisation Commerciale - Partage des Conditions Initiales à l'identique

Plus en détail

K-Portal et K-Sup 5.1 des nouveautés. Détails

K-Portal et K-Sup 5.1 des nouveautés. Détails K-Portal et K-Sup 5.1 des nouveautés Détails 5.1 Découvrez comment cette nouvelle version vous aidera à : " élargir considérablement votre offre de contenu, " proposer de nouveaux services à vos publics,

Plus en détail

Manuel d utilisation du site web de l ONRN

Manuel d utilisation du site web de l ONRN Manuel d utilisation du site web de l ONRN Introduction Le but premier de ce document est d expliquer comment contribuer sur le site ONRN. Le site ONRN est un site dont le contenu est géré par un outil

Plus en détail

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement

FICHE PRODUIT COREYE CACHE Architecture technique En bref Plateforme Clients Web Coreye Cache applicative Références Principe de fonctionnement COREYE CACHE Solution d absorption de charge pour une disponibilité et une performance optimales des applications Web En bref Architecture technique La plateforme Coreye Cache délivre la majeure partie

Plus en détail

gcaddy Suite Description du produit

gcaddy Suite Description du produit gcaddy Suite Description du produit Version 1.0 www.gweb.be @ info@gweb.be TVA : BE-863.684.238 SNCI : 143-0617856-67 1 / 8 1 Description de gcaddy gcaddy est le module E-commerce de Gweb. Il se présente

Plus en détail

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA

Comparatif CMS. Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Comparatif CMS Laurent BAUREN S Bérenger VIDAL Julie NOVI Tautu IENFA Sommaire Introduction : Dans le cadre de notre projet de master première année, il nous a été demandé de développer un moteur de recherche

Plus en détail

Zend Framework 2 Industrialisez vos développements PHP

Zend Framework 2 Industrialisez vos développements PHP Avant-propos 1. Lectorat 15 2. Contenu du livre 15 3. Pré-requis 17 Introduction 1. Un peu d histoire 19 1.1 Petite histoire de l informatique 19 1.2 Petite histoire des langages informatiques 20 1.3 Petite

Plus en détail

Projet 2. Gestion des services enseignants CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE. G r o u p e :

Projet 2. Gestion des services enseignants CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE. G r o u p e : CENTRE D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE EN INFORMATIQUE Projet 2 Gestion des services enseignants G r o u p e : B E L G H I T Y a s m i n e S A N C H E Z - D U B R O N T Y u r i f e r M O N T A Z E R S i

Plus en détail

Arouna WATT 25 ans Analyste Développeur Certifié ZEND PHP5, MySQL. Formation. Certifications. Connaissances

Arouna WATT 25 ans Analyste Développeur Certifié ZEND PHP5, MySQL. Formation. Certifications. Connaissances Arouna WATT 25 ans Analyste Développeur Certifié ZEND PHP5, MySQL Formation 2010-2011 Formation IT-SI Pantin 2009-2010 Licence Conception et Intégration Web et Multimédia (CIWM) Paris XIII 2007-2009 DUT

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Institut Paul Hankar

Institut Paul Hankar BES WEBDESIGNER ACTIVITE En utilisant des outils informatiques, le web designer réalise des éléments graphiques fixes ou animés, en 2 ou 3 dimensions, en respectant le schéma de navigation du site et sa

Plus en détail

Architecture technique

Architecture technique OPUS DRAC Architecture technique Projet OPUS DRAC Auteur Mathilde GUILLARME Chef de projet Klee Group «Créateurs de solutions e business» Centre d affaires de la Boursidière BP 5-92357 Le Plessis Robinson

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

Des contenus pédagogiques standardisés SCORM sur la plate-forme Cognifer

Des contenus pédagogiques standardisés SCORM sur la plate-forme Cognifer Normes et standards FOAD «L interopérabilité pédagogique» Des contenus pédagogiques standardisés SCORM sur la plate-forme Cognifer Manuel du concepteur élaboré par Mokhtar BEN HENDA 2005 Le contenu de

Plus en détail

Rapport de stage chez Busineo. à Paris, du 2 au 8 mars et du 20 avril au 3 mai (2009) Pablo Rauzy. L2 Info - Faculté des Sciences de Luminy

Rapport de stage chez Busineo. à Paris, du 2 au 8 mars et du 20 avril au 3 mai (2009) Pablo Rauzy. L2 Info - Faculté des Sciences de Luminy Rapport de stage chez Busineo à Paris, du 2 au 8 mars et du 20 avril au 3 mai (2009) Pablo Rauzy L2 Info - Faculté des Sciences de Luminy Stage encadré par Olivier Chambon, développeur web et chef de projet

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Sommaire. 1 Présentation 1.1 Vos interlocuteurs 1.2 Date de remise des offres

CAHIER DES CHARGES. Sommaire. 1 Présentation 1.1 Vos interlocuteurs 1.2 Date de remise des offres CAHIER DES CHARGES Utilisation du cahier des charges : - conservez ou modifier les textes en noir. Nous avons volontairement ajouté de nombreux points ou caractéristiques dans le cahier des charges. Vous

Plus en détail

Introduction. Pourquoi ce livre? À qui s adresse ce livre?

Introduction. Pourquoi ce livre? À qui s adresse ce livre? Introduction Bien que récente, la solution e-commerce Magento s est imposée très rapidement, grâce à ses fonctionnalités innovantes et la qualité de son architecture. Elle est le socle de plusieurs dizaines

Plus en détail

TD1. Installation de Symfony 2 et Netbeans

TD1. Installation de Symfony 2 et Netbeans I - Introduction : TD1 Installation de Symfony 2 et Netbeans L objet de ce TP est d installer l environnement de travail. Nous commençons par définir des notions de base nécessaires pour comprendre la

Plus en détail

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s

Magento. Magento. Réussir son site e-commerce. Réussir son site e-commerce BLANCHARD. Préface de Sébastien L e p e r s Mickaël Mickaël BLANCHARD BLANCHARD Préface de Sébastien L e p e r s Magento Préface de Sébastien L e p e r s Magento Réussir son site e-commerce Réussir son site e-commerce Groupe Eyrolles, 2010, ISBN

Plus en détail

Cahier des charges pour la rénovation du site internet de Kinross Tasiast

Cahier des charges pour la rénovation du site internet de Kinross Tasiast Cahier des charges pour la rénovation du site internet de Kinross Tasiast Page 1 sur 7 OBJECTIFS DU PORTAIL 1) Présenter Kinross : le Groupe et les implantations en Mauritanie, les valeurs du Groupe (rubrique

Plus en détail

Refonte du Site Internet du

Refonte du Site Internet du Refonte du Site Internet du Par Zereyakob Makonnen & Sauvain Renaud Mandataire : Claudine Sauvain Supervisé par Nerima Luka Projet réalisé dans le cadre du cours de Nouvelles Technologies de l'information

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i

S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i Modernisation IBM i Nouveautés 2014-2015 IBM Power Systems - IBM i 19 et 20 mai 2015 IBM Client Center, Bois-Colombes S7 Le top 10 des raisons d utiliser PHP pour moderniser votre existant IBM i Mardi

Plus en détail

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes

Symfony 2. 1.Définition de symfony 2. 2.Installation. 3.Structure. 4.Symfony et les commandes Symfony 2 Sommaire : 1.Définition de symfony 2 2.Installation 3.Structure 4.Symfony et les commandes 5.Le fonctionnement : le routeur (les url), les bundles, twig(templates) 6.L architecture de symfony2

Plus en détail

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception -

Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - Refonte front-office / back-office - Architecture & Conception - GLG204 - Architectures Logicielles Java 2008/2009 Nom : Cédric Poisson Matricule : 06-49012 Version : 1.0 Jeudi 28 mai 2009 1 / 23 Table

Plus en détail

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information.

D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue dans leur système d information. PACBASE «Interrogez le passé, il répondra présent.». Le Module e-business Les entreprises doivent aujourd hui relever un triple défi. D une part, elles ne peuvent faire table rase de la richesse contenue

Plus en détail

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers

Rapport de Stage Pulido Julien. BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers BTS SIO 2ème année Option Solutions Logicielles et Applications Métiers 19 Janvier au 6 Mars 2015 BTS SIO 2ème année Table des matières I. REMERCIEMENTS... 2 II. PRESENTATION DE L ENTREPRISE... 3 III.

Plus en détail

Bureautique Initiation Excel-Powerpoint

Bureautique Initiation Excel-Powerpoint Module de Formation Personnalisée : Bureautique Initiation Excel-Powerpoint Durée : jours ouvrables Prix : Formation personnalisée en vue d obtenir les notions de base indispensables pour : Excel Office

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET Nom de l entreprise : Adresse : Tel : Fax : Email : Personne à contacter dans l entreprise : 1 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DE L ENTREPRISE...3 2 PRESENTATION

Plus en détail

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5

UserLock Guide de Démarrage rapide. Version 8.5 UserLock Guide de Démarrage rapide Version 8.5 Introduction UserLock est une solution logicielle d'entreprise unique sécurisant les accès utilisateur sur le réseau afin de réduire le risque d'une brèche

Plus en détail

Philosophie des extensions WordPress

Philosophie des extensions WordPress 8 Philosophie des extensions WordPress Le concept L une des forces de WordPress dans la jungle CMS, c est la simplicité de création d extensions. Il y a plusieurs raisons à cela. Des raisons techniques

Plus en détail

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0

ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 ADMINISTRATION DU PORTAIL AFI OPAC 2.0 V3 AFI OPAC 2.0 V3 Sommaire Sommaire... 2 Note :... 2 Quelques Notions... 3 Profil :... 3 Pages :... 5 Créer du contenu... 6 Identification de l administrateur :...

Plus en détail

Technologies du Web. Technologies avancées côté serveur. Mastère spécialisé Management et nouvelles technologies, 7 décembre 2009

Technologies du Web. Technologies avancées côté serveur. Mastère spécialisé Management et nouvelles technologies, 7 décembre 2009 Publication XML Technologies du Web Technologies avancées côté serveur Pierre Senellart (pierre.senellart@telecom-paristech.fr) Mastère spécialisé Management et nouvelles technologies, 7 décembre 2009

Plus en détail

Comment installer wordpress. www.bxart.be wp niveau 1

Comment installer wordpress. www.bxart.be wp niveau 1 www.bxart.be wp niveau 1 Installation Introduction Wordpress est un CMS ce qui signifie : système de gestion de contenu (Content Management System). Il y a d autres CMS mais c est de loin le plus populaire.

Plus en détail

Bienvenue chez Spluw

Bienvenue chez Spluw 1 Bienvenue chez Spluw Ce guide présente les principales fonctions de mise en page et d édition de votre site Web. Vous y trouverez les étapes essentielles de construction de page et de mise en forme pour

Plus en détail

Apprentissage de Typo3

Apprentissage de Typo3 Aurélie Beaumont TAIM-TD1 Aude Debouzy RTM-TD1 Céline Thibaut TAIM-TD2 Projet de Master 1ère Année 1er Semestre Apprentissage de Typo3 Création du site Internet du Centre des Ressources Informatique Tuteur

Plus en détail

FORMATION WEBMASTER AVANCEE :

FORMATION WEBMASTER AVANCEE : FORMATION WEBMASTER AVANCEE : OBJECTIF : 300 HEU RE S - 4 MOIS Apprendre à créer des sites internet par diverses méthodes en apprenant les bases des différents langages que constituent la création de site

Plus en détail

Partner Entreprise. Modules de cours pour la formation continue Offre IFAPME Verviers

Partner Entreprise. Modules de cours pour la formation continue Offre IFAPME Verviers Partner Entreprise Modules de cours pour la formation continue Offre IFAPME Verviers Module Business Intelligence avec PowerPivot d Excel 2013 Il n est pas nécessaire de travailler avec des logiciels onéreux

Plus en détail

Introduction aux concepts d ez Publish

Introduction aux concepts d ez Publish Introduction aux concepts d ez Publish Tutoriel rédigé par Bergfrid Skaara. Traduit de l Anglais par Benjamin Lemoine Mercredi 30 Janvier 2008 Sommaire Concepts d ez Publish... 3 Système de Gestion de

Plus en détail

BTS SIO. Services Informatiques aux Organisations. Session 2013-2014

BTS SIO. Services Informatiques aux Organisations. Session 2013-2014 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Session 2013-2014 Option : SISR Activités professionnelle N 3 NATURE DE L'ACTIVITE : Contexte : Actuellement American Dental Product n a aucune solution

Plus en détail

PLATEFORME COLLABORATIVE &

PLATEFORME COLLABORATIVE & & PARTAGE D INFORMATIONS Cerpeg 2012 - Fabienne Mauri - Académie de Bordeaux page 1 SOMMAIRE Vue d ensemble... 3 PRÉSENTATION GÉNÉRALE... 3 LES MODULES / LES UTILISATEURS... 4 LES ACTIONS... 5 Gestion

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

Retour d expérience Inria sur sa GED

Retour d expérience Inria sur sa GED Retour d expérience Inria sur sa GED DSI SESI 13 octobre 2015 SOMMAIRE 1. Solution Alfresco 2. Implémentation Alfresco chez Inria 3. Cas d usage 13 octobre 2015-2 1 Solution Alfresco 13 octobre 2015-3

Plus en détail

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM)

Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) LA BOITE A OUTILS DE L ACHETEUR DE BPM Modèle de cahier des charges pour un appel d offres relatif à une solution de gestion des processus métier (BPM) La boîte à outils de l acheteur de solution BPM -

Plus en détail

Etude comparative des 5 CMS Open Source

Etude comparative des 5 CMS Open Source Etude comparative des 5 CMS Open Source SPIP/Joomla!/OpenCMS/Jahia/Drupal Réaliser Par : Abderrahim BARGAOUI Enseignant: M. Philippe BOOTZ Module : Théorie de l Hypermédia SPIP : Présentation : SPIP (Système

Plus en détail

Refonte des sites internet du SIEDS

Refonte des sites internet du SIEDS Refonte des sites internet du SIEDS Formation à la rédaction de contenu 31 juin 2005 09 h 00 Salle du CA, rue Notre Dame, à NIORT Déroulement Un CMS à quoi çà sert? La gestion de contenu selon SPIP Agora

Plus en détail

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement

Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement Guillaume HARRY l Contenu sous licence Creative Commons CC-BY-NC-ND Principales failles de sécurité des applications Web Principes, parades et bonnes pratiques de développement P. 2 1. Introduction 2.

Plus en détail

CONNEXION. Une interface de connexion sécurisée, simple et accessible même depuis un appareil mobile. CONNEXION /

CONNEXION. Une interface de connexion sécurisée, simple et accessible même depuis un appareil mobile. CONNEXION / CONNEXION Une interface de connexion sécurisée, simple et accessible même depuis un appareil mobile. CONNEXION / HOMPAGE Un menu natif avec des options utiles et indispensables. Sauvegarde de la base de

Plus en détail

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse

Spring IDE. Mise en œuvre. Eclipse A Spring IDE Bien que Spring mette à disposition d intéressants mécanismes afin d améliorer l architecture des applications Java EE en se fondant sur l injection de dépendances et la programmation orientée

Plus en détail

Documentation technique

Documentation technique MEEVY Documentation technique Juillet 200 MEEVY a pour but de fournir aux artistes des outils pour promouvoir leur musique sur internet et proposer à l auditeur une plateforme de musique en ligne gratuite

Plus en détail

Spring par la pratique

Spring par la pratique Spring par la pratique 2 e édition Spring 2.5 et 3.0 Arnaud Cogoluègnes Thierry Templier Julien Dubois Jean-Philippe Retaillé avec la contribution de Séverine Templier Roblou et de Olivier Salvatori Groupe

Plus en détail

CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING

CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING CRÉER, ROUTER ET GÉRER UNE NEWSLETTER, UN E-MAILING Durée : 3J / 21H Formateur : Consultant expert en PAO et Web-marketing. Groupe de : 4 max Formation au web marketing Objectifs : Mettre en oeuvre des

Plus en détail

Webinar. Découvrez Rubedo, la première solution CMS open-source tirant profit des atouts de Zend Framework et du NoSQL. avec la participation de

Webinar. Découvrez Rubedo, la première solution CMS open-source tirant profit des atouts de Zend Framework et du NoSQL. avec la participation de En partenariat avec Webinar Découvrez Rubedo, la première solution CMS open-source tirant profit des atouts de Zend Framework et du NoSQL avec la participation de 19 mars 2013 Qui sommes-nous? INTRODUCTION

Plus en détail

Crédits photos Philippe Montigny, Christophe Lepetit, Pascal Bourguignon, Julien-René Jacque, Cédric Hesly.

Crédits photos Philippe Montigny, Christophe Lepetit, Pascal Bourguignon, Julien-René Jacque, Cédric Hesly. Mentions légales Le site www.sofiproteol.com est la propriété de SOFIPROTEOL SA SOFIPROTEOL SA Société Anonyme au capital de 212.087.000 euros 804 808 095 RCS PARIS SIRET : 804 808 095 00017 CODE APE (en

Plus en détail

PHPBoost. Un CMS innovant

PHPBoost. Un CMS innovant PHPBoost Un CMS innovant Introduction CMS = Content Management System Littéralement système de gestion de contenu Assistant de publication de site web Logiciel exécuté côté serveur Une fois mis en place,

Plus en détail

Sous Linux, il existe plusieurs programmes

Sous Linux, il existe plusieurs programmes Dix extensions pour Firefox à ne pas manquer Emanuele Prestifilippo Sous Linux, il existe plusieurs programmes pour surfer sur Internet dont un grand nombre est aussi multi-plateforme. Si vous avez choisi

Plus en détail

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface :

Une fois la page chargée, vous devriez vous trouvez sur cette interface : 1. Introduction Moodle est une plate-forme d enseignement collaborative en ligne déployée à l Université de Biskra. Elle permet de créer des espaces de cours accessibles depuis Internet où l enseignant

Plus en détail

WordPress, thèmes et plugins : mode d'emploi

WordPress, thèmes et plugins : mode d'emploi WordPress, thèmes et plugins : mode d'emploi Sommaire 01 Faisons connaissance 1.1 Qui suis-je? 1.2 WordPress en 2 mots 1.3 Thème et plugin 02 Si je veux 03 Quelques extensions utiles 04 Comment chercher

Plus en détail

Revue scientifique en ligne

Revue scientifique en ligne Revue scientifique en ligne Projet NTIC Cyril Nghiem Semestre de printemps 2014 Travail supervisé par Messieurs Luka Nerima et Asheesh Gulati Tables des matières Contenu Introduction... 2 Diagramme UML

Plus en détail