RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. En partenariat avec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO. En partenariat avec"

Transcription

1 1 RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO RÉSEAU CONGOLAIS DES PERSONNELS DES PARLEMENTS (RCPP) En partenariat avec WESTMINSTER FOUNDATION FOR DEMOCRACY (WFD) SÉMINAIRE RELATIF À LA CIRCULATION ET À L ACCESSIBILITÉ DE L INFORMATION AU SEIN ET ENTRE LES SECTIONS LOCALES DU RCPP Les instruments de Communication au sein du RCPP : état des lieux et perspectives Exposé présenté par Monsieur KULE TUNDIRA Secrétaire Administratif du RCPP Mail : Matadi Aout 2014

2 2 Introduction Le Réseau Congolais des Personnels des Parlements a entre autres comme objectif l échange d expériences et d informations entre ses membres. Il découle de cet objectif la mission de facilitation des contacts avec lesdits membres. Dans ce monde qui devient de plus en plus connecté et qui nous offre sans cesse un éventail toujours plus varié de techniques de communication, il n est que logique que le RCPP soit dans l air du temps. Outre les moyens traditionnels que constituent les appels téléphoniques et les SMS, le Réseau a fréquemment recours à Internet à travers ses services de messagerie (mails) et de publication (blogs). Notre exposé s appesantira plus sur cet aspect, tout en ne manquant pas d aborder les perspectives d avenir. I. Instruments de communication habituels : les appels téléphoniques et les SMS Afin de faire parvenir l information dans les lieux dépourvus de toute connexion Internet, le RCPP recourt fréquemment aux appels des membres des Sections Locales du Réseau. Par ailleurs, lorsque les détails informatifs sont peu nombreux et faciles à synthétiser, le RCPP recourt alors aux SMS qui ont l avantage indéniable d être moins dispendieux. Cependant, ce moyen de communication n est utilisé que de manière occasionnelle. Comme dit supra, l avantage des instruments habituels de communication est leur disponibilité quasi-permanente à travers le territoire national. En effet, les compagnies de téléphonie mobile desservent tous les chefs-lieux des provinces, voire la plupart des localités. Les correspondants même les plus éloignés restent joignables, pas forcément 24h/24, mais au moins cinq jours sur sept, ce qui est amplement suffisant pour faire circuler l information. Certes, l efficience en prend un sérieux coup, mais l objectif est atteint. Cependant, les instruments traditionnels de communication souffrent d un certain nombre d inconvénients : - Le caractère pérenne d un appel téléphonique est plus que sujet à caution. Comme dit le proverbe : «Verba volant, scripta manent» : les paroles s envolent, les écrits restent. Il est assez ardu de démontrer que tel appel a été effectué à tel moment au sujet de telle matière : les trace sont difficilement accessibles. Les SMS, en tant qu écrits, peuvent servir de preuves. Toutefois, comme ils sont liés à un appareil ou à une carte SIM, la perte de l un comme de l autre entraine fatalement la perte de la preuve. Tout comme la parole, le SMS est support fragile et non pérenne - Le transfert massif d informations est impossible. Ainsi, une lettre scannée ou un rapport quelconque ne peuvent être transmis par le biais d un coup de fil ou d un envoi de texto - En termes de charges, les appels et envois de messages s avèrent coûteux pour l expéditeur II. L envoi et la réception pérenne de l information à travers les sections locales : le mail L utilisation d une boîte procure moult avantages :

3 3 - La conservation et le transfert de larges quantités de données (rapports, lettres, fichiers sons ou vidéos, etc.), - L envoi des données à un nombre presque illimité de destinataires, ce qui suppose qu en cas de perte, d autres destinataires ayant eu en copie les éléments introuvables peuvent aisément les restituer - L accessibilité n importe où et n importe quand sur la planète tant qu il y a une connexion Internet - La sécurisation des données par mot de passe - Le coût réduit de la communication pour l expéditeur, compte tenu de la masse d informations à envoyer et comparativement à l usage de moyens habituels (téléphone et SMS) Les deux inconvénients majeurs de l usage d une boîte suivants peuvent être retenus : - La nécessité d une connexion Internet - Le caractère dispendieux de l accès ou du retrait de l information par le destinataire (coût de la navigation dans un cybercafé ou via un téléphone intelligent appelé smartphone) III. La diffusion de l information au niveau mondial : le blog D entrée de jeu, profitons-en pour répondre à une question aussi difficile que récurrente : quelles différences y a-t-il entre un blog et un site Internet (appelé également site web)? Disons que tout blog est un site, mais pas l inverse. En effet, alors que le blog est plus concentré à la publication des articles et aux commentaires de ces derniers, un site Internet va plus loin : pages plus sophistiquées, possibilités d achats en ligne, sujets autres que la publication, etc. Les deux autres différences suivantes ont milité à ce que dans un premier temps, pour la circulation de l information à grande échelle, nous nous fiions plus au blog qu à la solution du site Internet : la gratuité du blog et le référencement rapide du contenu de ce dernier. En effet, l hébergement des publications au sein d un blog ne requiert aucun déboursement d argent. De plus, les moteurs de recherche, friands de contenus récents et régulièrement mis à jour, indexent et proposent plus facilement les contenus d un blog que celui d un site web, ce dernier étant souvent moins mis à jour qu un blog, du moins hors aspect publication d articles. Bref, l on peut retenir deux avantages de l usage du blog : la publication et l hébergement gratuits de l information et l indexation rapide du contenu par les moteurs de recherche. Les inconvénients de l utilisation d un blog sont les mêmes que ceux découlant de l usage d une boîte mail : la nécessité d une connexion Internet et le caractère dispendieux de l accès ou du retrait de l information par le destinataire.

4 4 IV. État des lieux et perspectives 1. État des lieux a. Les appels téléphoniques et les SMS Dès que des documents importants sont envoyés par voie de mail aux sections locales, celles-ci sont informées par coups de téléphone. Dans de rares cas, notamment dans des situations qui nécessitent célérité et comportant un caractère certain d urgence, il peut arriver que les appels précèdent l envoi des documents. Les personnes contactées sont soit le Président de la Section locale, soit un Directeur de l Administration de la Province de ladite Section locale. Le RCPP National a rarement recours aux SMS, si ce n est pour transmettre certaines coordonnées difficilement transmissibles oralement (comme un numéro, une adresse ou un mot de passe). Cependant, nous avons constaté que rares sont les sections locales qui, en retour, informent le RCPP National de quelque information utile de leur Province concernant le Réseau. Bref, le plus souvent, l information au sein du RCPP par le biais des appels et des SMS s effectue de manière unilatérale. b. Le mail Toute information cruciale concernant le RCPP dont la longueur ou la nature empêchent une diffusion par voie téléphonique ou de SMS est transmise par courrier électronique aux sections locales concernées. Chaque Section Locale dispose de sa propre boîte . Nous avons créé les boîtes des Sections locales du RCPP des Assemblées provinciales suivantes : Bas-Congo, Bandundu, Équateur, les deux Kasaï, Province Orientale et Maniema. Il est néanmoins à déplorer que bien que chaque Section locale du RCPP ait sa propre adresse , celle-ci n est pas régulièrement consultée par les concernés. Le plus souvent, comme dit plus haut, un coup de fil s avère nécessaire pour inciter ces derniers à jeter un coup d œil dans leur courrier. c. Le blog Depuis décembre 2013, le RCPP National dispose d un blog à l adresse Outre la présentation du Réseau à travers l exposé succinct de ses objectifs, la liste des partenaires ou encore des membres, il est possible de consulter et de télécharger tous les rapports non seulement d Assemblées, mais aussi des formations qui se sont déroulées à travers les provinces. Pour peu qu on dispose d une connexion Internet, où que l on soit sur cette planète, il est loisible d accéder en tout temps aux informations les plus pertinentes du RCPP, régulièrement mises à jour qui plus est. 2. Perspectives a. Élaboration d un site Web Dans un avenir plus ou moins lointain, il s avérera nécessaire que le RCPP dispose d un site Internet. En effet, une structure disposant d une adresse Internet en son nom est plus crédible

5 5 qu une structure ne disposant que d une adresse de blog. Ledit site Internet portera probablement comme adresse de page d accueil Il est évident que comme l hébergement d un site Internet est payant, une rubrique ad hoc devra figurer dans le budget du RCPP. b. Création d une newsletter mensuelle La newsletter ou la lettre d information, autrement appelée infolettre ou cyberlettre, est un document électronique envoyé périodiquement (ici, une fois le mois) à l ensemble de personnes censées l obtenir. Pour le cas du RCPP, il s agit des membres et des partenaires. En général, une newsletter se transmet par voie d . À titre exceptionnel cependant, elle peut être diffusée sur un blog ou un site Web. Le contenu de la newsletter concernera la synthèse mensuelle des activités du RCPP tant au niveau national qu en provinces. Il pourra également viser des informations à caractère événementiel liées au RCPP (séminaires programmés, stages projetés, mais aussi événements heureux ou malheureux touchant un ou plusieurs membres du Réseau). L avantage de ce mode d échange d informations est évident : tout comme le mail dont généralement elle se sert comme support, la newsletter permet que de manière quasi-instantanée, l ensemble des destinataires obtienne lesdites informations. Conclusion À travers ce module, nous avons présenté les instruments de communication dont dispose le RCPP afin que l information circule entre ses membres, tant au niveau national qu en province. Un état des lieux a ensuite été brossé au regard des réalités sur terrain ainsi qu une projection dans l avenir. Celle-ci consiste en la création d une newsletter mensuelle et en l élaboration d un site Web.

RÉSEAU CONGOLAIS DES PERSONNELS DES PARLEMENTS (RCPP)

RÉSEAU CONGOLAIS DES PERSONNELS DES PARLEMENTS (RCPP) 1 RÉPUBLIQUE DÉMOCRATIQUE DU CONGO RÉSEAU CONGOLAIS DES PERSONNELS DES PARLEMENTS (RCPP) SYNTHÈSE DES MODULES DES ATELIERS DÉVELOPPÉS LORS DE LA QUATRIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE Matadi Aout 2014 2 I. LA CIRCULATION

Plus en détail

des exploitants de salle de cinémas

des exploitants de salle de cinémas Votre contact mj-studio Michaël JOURNOLLEAU Tél. : 06.95.19.13.75 Mail : contact@mj-studio.fr Le site internet des exploitants de salle de cinémas "WebCinémas" est un concept de site internet permettant

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. courriel. L outil informatique indispensable des professionnels

Les Fiches thématiques Jur@tic. courriel. L outil informatique indispensable des professionnels Les Fiches thématiques Jur@tic courriel L outil informatique indispensable des professionnels @ Les Fiches thématiques Jur@TIC 1. Courriel? Quésako? Le «Courriel» (Courrier Electronique) ou «e-mail» en

Plus en détail

CONDITONS GENERALES D UTILISATION

CONDITONS GENERALES D UTILISATION CONDITONS GENERALES D UTILISATION ARTICLE 1 : PREAMBULE Nous vous remercions de prendre le temps de lire et comprendre ces Conditions Générales d Utilisation (ci-après «CGU») de notre site «http://www.stageentertainment.fr/»,

Plus en détail

SÉCURITÉ Numérique Avantage

SÉCURITÉ Numérique Avantage Foire Aux Questions Ne vous posez plus de questions, nous répondons à celles-ci Prix Partage Thales Coût Valeur légale Durée Document SÉCURITÉ Numérique Avantage Conservation Papier Stockage Collaborateurs

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR CLIENT MAC OS X MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation terminée, le

Plus en détail

Manuel Utilisateur Dior File Transfer. Transfert de Fichiers Dior File Transfer Manuel Utilisateur

Manuel Utilisateur Dior File Transfer. Transfert de Fichiers Dior File Transfer Manuel Utilisateur Transfert de Fichiers Fonctionnalités : Cet outil est accessible dans le monde entier avec une connexion internet. L une des personnes (expéditeur ou destinataire) au minimum doit avoir une adresse e-mail

Plus en détail

Adico, 2 rue Jean Monnet, BP 20683, 60006 Beauvais cedex Tél : 03 44 08 40 40 / Fax : 03 44 08 40 49 / contact@adico.fr

Adico, 2 rue Jean Monnet, BP 20683, 60006 Beauvais cedex Tél : 03 44 08 40 40 / Fax : 03 44 08 40 49 / contact@adico.fr adicloud Votre bureau dans le Nuage >> L Adico vous présente AdiCloud, la solution qui vous permet d avoir la tête dans le Nuage, mais les pieds sur terre. >> AdiCloud est une plateforme de sauvegarde,

Plus en détail

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr

DigitalDealer. www.digitaldealer.fr www.digitaldealer.fr Sommaire L emailing L emailing aujourd hui 3 Les atouts 3 En chiffres 4 Un vrai savoir-faire 4 Notre offre 5 Tarifications 11 Contact 15 www.digitaldealer.fr L e-mailing L e-mailing

Plus en détail

Guide de l Antiquaire sur Internet

Guide de l Antiquaire sur Internet Guide de l Antiquaire sur Internet A mettre entre les mains de tous les Antiquaires! Comprenez les secrets d internet Découvrez les solutions pour y être présent Augmentez vos ventes rapidement http://www.guide-antiquaires.com

Plus en détail

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT

TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT TÉLÉ-SERVICES TÉLÉ-SECRÉTARIAT 1 INTRODUCTION INTRODUCTION... externalisez la gestion de votre standard...... une assistante Exodial au service de vos collaborateurs... Une relation privilégiée avec vos

Plus en détail

E-Post Office Aide à l utilisateur

E-Post Office Aide à l utilisateur E-Post Office Aide à l utilisateur Version V01.07 Edition juillet 2014 1 Table des matières 1 Description de la prestation 3 2 E-Post Office dans le portail 4 2.1 Menu de navigation 4 2.2 Swiss Post Box

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR ORDINATEURS DE BUREAU ET PORTABLES WINDOWS ÉDITION PROFESSIONNELLE MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre

Plus en détail

DHL e-business DHL PROVIEW GUIDE UTILISATEUR

DHL e-business DHL PROVIEW GUIDE UTILISATEUR DHL e-business DHL PROVIEW GUIDE UTILISATEUR INDEX Introduction Accès à DHL ProView / Enregistrement Configuration de DHL ProView Utilisation de DHL ProView Résumé Contacts 2 INTRODUCTION Ce guide est

Plus en détail

CENTRAVET WEBVETO Guide d utilisation V2.0 SOMMAIRE

CENTRAVET WEBVETO Guide d utilisation V2.0 SOMMAIRE SOMMAIRE SOMMAIRE 1- OBJET DU DOCUMENT... 3 2- GESTION DE VOS CLIENTS... 4 2.1. Inscriptions : Nouveaux Clients... 4 2.2. Suivi des inscriptions : Gestion des clients... 5 2.3. La fiche client... 6 2.4.

Plus en détail

AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET

AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET AIDE A LA REDACTION CAHIER DES CHARGES DE REALISATION DE SITE INTERNET 30670 Aigues-Vives info@co-medias.com http://www.co-medias.com Tèl. : 04.66.80.21.25 Port : 06.69.30.72.57 Nom de l entreprise : Adresse

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ATTESTATION SUR MOBILE

CAHIER DES CHARGES ATTESTATION SUR MOBILE Emetteur : CETIP Rédacteur : CETIP Référence : Version : 1.0 Etat : Validé Date : 25 juillet 2014 Page: 2/9 SOMMAIRE 1 Objet du document... 4 2 Périmètre... 5 3 Principe général de la solution... 5 4 Chargement

Plus en détail

Renvoi(s) : Nombre de pages : - texte : 3 p - annexes : 2 p Téléphone pour duplicata : 02/213.59.15 Mots-clés : courrier électronique

Renvoi(s) : Nombre de pages : - texte : 3 p - annexes : 2 p Téléphone pour duplicata : 02/213.59.15 Mots-clés : courrier électronique Circulaire n du OBJET : Consultation du «listing-école» et des circulaires transmis par courrier électronique. Réseaux : Communauté française Niveaux & Services : Tous niveaux Aux Chefs des établissements

Plus en détail

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières

Termes de référence. Formation en structures et gouvernance de coopératives minières Termes de référence Formation en structures et gouvernance de coopératives minières 1. Contexte et justification L exploitation minière artisanale est une activité de survie qui touche des centaines de

Plus en détail

Atelier Courrier électronique

Atelier Courrier électronique Atelier Courrier électronique Séance 1 : lire et rédiger des emails 1 I. Définitions A. Généralités E-mail, courrier électronique, courriel C'est la même chose! Ces termes désignent un message échangé

Plus en détail

FAQ Questions sur la «signature électronique»

FAQ Questions sur la «signature électronique» FAQ Questions sur la «signature électronique» Liste des questions page 1. Comment signer mon contrat électroniquement?... 2 2. Je n ai pas reçu le code SMS pour signer mon contrat. Que faire?... 3 3. Je

Plus en détail

Sébastien Bailly Votre C.V. sur le Net

Sébastien Bailly Votre C.V. sur le Net Sébastien Bailly Votre C.V. sur le Net, 2003, ISBN 2-7081-3515-5 Chapitre 2 Ce qu il faut savoir d Internet Il se peut que vous soyez déjà familiarisé avec Internet, mais aussi que vous débutiez. Dans

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte des Familles et Elèves

Présentation du site internet EcoleDirecte des Familles et Elèves Présentation du site internet EcoleDirecte des Familles et Elèves La vie scolaire de votre enfant sur www.ecoledirecte.com Septembre 2010 Sommaire 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX

Plus en détail

Un site Web performant p 3. Les moteurs de la réussite p 4

Un site Web performant p 3. Les moteurs de la réussite p 4 Un site Web performant p 3 Les moteurs de la réussite p 4 Fonctionnalités (en bref) p 5 Fonctionnalités (petit zoom sur les rubriques) p 6 Démo p 8-2 - Avec la FCGA, c est facile La Fédération vous propose

Plus en détail

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite

Guide de démarrage Débuter avec e-monsite Les termes spécifiques à e-monsite Guide de démarrage Débuter avec e-monsite... page 2 Les termes spécifiques à e-monsite... page 2 Le manager... page 2 Les modules... page 3 Les widgets... page 3 Les plugins... page 4 Ajouter du contenu...

Plus en détail

Généralités sur le courrier électronique

Généralités sur le courrier électronique 5 février 2013 p 1 Généralités sur le courrier électronique 1. Qu est-ce que le courrier électronique? Voici la définition que donne, l encyclopédie libre lisible sur internet : «Le courrier électronique,

Plus en détail

efactures.fr www. Notice d utilisation Un seul compte pour toutes les retrouver

efactures.fr www. Notice d utilisation Un seul compte pour toutes les retrouver www. Notice d utilisation 1 3 Pourquoi efactures? Comment ça marche? 4 Vous inscrire 5 Vous connecter 6 Protéger vos données 7 Ajouter un facturier 10 Statistiques 11 Ajouter des documents personnels 2

Plus en détail

10 points clés pour bien démarrer votre projet web

10 points clés pour bien démarrer votre projet web 10 points clés pour bien démarrer votre projet web Un cahier des charges pour cerner votre projet Afin de vous aider dans la réflexion de votre futur site Internet, ADVEO a conçu une check-list avec les

Plus en détail

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ios MANUEL D UTILISATION

cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ios MANUEL D UTILISATION cbox VOS FICHIERS DEVIENNENT MOBILES! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ios MANUEL D UTILISATION Introduction L application cbox peut-être installée facilement sur votre ordinateur. Une fois l installation

Plus en détail

Sports et loisirs. Votre guide SMS

Sports et loisirs. Votre guide SMS Votre guide SMS Composez des messages personnalisés Le SMS est un outil de communication fréquemment utilisé dans le secteur des sports et des loisirs, tels que les clubs de sports, agences de tourisme

Plus en détail

Contrat d abonnement mensuel au site extranet SMS FUTUROSOFT Postage

Contrat d abonnement mensuel au site extranet SMS FUTUROSOFT Postage Contrat d abonnement mensuel au site extranet SMS FUTUROSOFT Postage Coordonnées FUTUROSOFT Coordonnées CLIENT Raison Social : FUTUROSOFT Société à responsabilité limitée au capital de 109.763 Euros 8-10

Plus en détail

Utiliser un client de messagerie

Utiliser un client de messagerie Utiliser un client de messagerie A. Préliminaires 1. Qu est-ce qu un client de messagerie? Habituellement, pour consulter vos mails, vous devez vous rendre sur internet, sur le webmail de votre fournisseur

Plus en détail

E-documents Simple, sûr et écologique

E-documents Simple, sûr et écologique 1 E-documents Simple, sûr et écologique Profitez du service e-documents! En quelques clics, vous êtes en possession de vos documents bancaires. Vous pouvez les consulter, les stocker sur votre ordinateur

Plus en détail

Sécuriser vos clients pour garantir et développer

Sécuriser vos clients pour garantir et développer Sécuriser vos clients pour garantir et développer logo exægis votre business Les clés de votre différenciation et de votre performance Vous êtes intégrateur et prestataire de services, réalisant un chiffre

Plus en détail

Politique d Utilisation Acceptable

Politique d Utilisation Acceptable Politique d Utilisation Acceptable (Mise à jour : 4 Mars 2014) INTRODUCTION L objet de ce document Politique d Utilisation Acceptable (PUA) est d encadrer l utilisation des services et de tout équipement

Plus en détail

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24

EP 1 931 091 A1 (19) (11) EP 1 931 091 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 931 091 A1 (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (51) Int Cl.: H04L 12/58 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 07291423.7 (22) Date de dépôt: 29.11.2007

Plus en détail

SOLUTIONS INTERNET KIOSQUES INTERACTIFS

SOLUTIONS INTERNET KIOSQUES INTERACTIFS Ciblez vos messages et optimisez vos compagnes d Emailing avec un historique des diffusions, un espace archive,la création de modèles (gabarits standards) dans un environnement simplifié. Azimut Communication,

Plus en détail

Formulaire d ouverture

Formulaire d ouverture Formulaire d ouverture Groupe Fondaction Page 1 Étapes d ouverture d un groupe Fondaction (GF) Employeur Fondaction ou SSQ (1) Employés Le responsable du groupe doit remplir le formulaire d ouverture de

Plus en détail

EP 1 930 850 A1 (19) (11) EP 1 930 850 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24

EP 1 930 850 A1 (19) (11) EP 1 930 850 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 1 930 80 A1 (43) Date de publication: 11.06.2008 Bulletin 2008/24 (1) Int Cl.: G06Q 30/00 (2006.01) (21) Numéro de dépôt: 0636008.9 (22) Date de dépôt: 08.12.2006

Plus en détail

Espace Sécurisé Épargnants. Vivez autrement votre épargne salariale. épargne ET ASSURANCE

Espace Sécurisé Épargnants. Vivez autrement votre épargne salariale. épargne ET ASSURANCE Espace Sécurisé Épargnants Vivez autrement votre épargne salariale Banque de Grande Clientèle épargne ET ASSURANCE services financiers spécialisés Gérez votre épargne salariale en toute tranquillité depuis

Plus en détail

Wordpress Manuel utilisateur. Manuel utilisateur

Wordpress Manuel utilisateur. Manuel utilisateur Wordpress Manuel utilisateur Projet : WORDPRESS Auteur : Référence : Version : ALEOS2i Date de dernière modification : 13 septembre 2013 2.0 Objet : Manuel utilisateur Table des matières Connexion au BackOffice...3

Plus en détail

CINEDI art et essai guide d'utilisation pour la saisie du formulaire de demande de classement art et essai 2013

CINEDI art et essai guide d'utilisation pour la saisie du formulaire de demande de classement art et essai 2013 CINEDI art et essai guide d'utilisation pour la saisie du formulaire de demande de classement art et essai 2013 CINEDI ART ET ESSAI guide d utilisation pour la saisie du formulaire de demande de classement

Plus en détail

SOCLE COMMUN COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES. Novembre 2010. Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ

SOCLE COMMUN COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES. Novembre 2010. Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ Collège de Ste-Marie Sicché / Petreto 20190 SANTA-MARIA SICHÈ SOCLE COMMUN ET COMPETENCES INFO-DOCUMENTAIRES Novembre 2010 ANNE KUSS Professeur documentaliste COMPETENCE 1 La maîtrise de la langue française

Plus en détail

Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04

Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04 Formulaire d ouverture d un groupe Fondaction 2015-04 Étapes d ouverture d un groupe Fondaction (GF) Employeur Fondaction Employés Le responsable du groupe doit remplir le formulaire d ouverture de GF

Plus en détail

SMTP Nomade (Outlook 2010)

SMTP Nomade (Outlook 2010) SMTP Nomade (Outlook 2010) Version : 1.0 Configuration d un compte SMTP Nomade sous Outlook 2010 Rédaction, Vérification, Approbation Rédaction Vérification Approbation Nom Date/Visa Nom Date/Visa Nom

Plus en détail

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1

DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien à domicile DASIF / Mise à jour du 3 avril 2013 1 SOMMAIRE Guide des bonnes pratiques et du partenariat entre les acteurs du maintien

Plus en détail

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF

Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret. Les réponses du marché à TLF en partenariat avec Opérateur Economique Agréé et Bourses de fret Les réponses du marché à TLF Date 15/03/2010 version 1.0 Statut Synthèse publique Page 1 / 5 1. Préambule et contexte L obtention de la

Plus en détail

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique?

Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Mardi 17 novembre 2015 Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique? Bertrand SALLIOU Directeur Adjoint EXPERT INFOS - Les Echos Publishing Comment communiquent les cabinets à l ère du numérique

Plus en détail

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités.

Charte informatique. Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Charte informatique Ce document n est qu un exemple. Il doit être adapté à chaque entreprise selon ses moyens et ses nécessités. Préambule L'entreprise < NOM > met en œuvre un système d'information et

Plus en détail

Guide utilisateur ESYCOM Excel

Guide utilisateur ESYCOM Excel Guide utilisateur ESYCOM Excel Table des matières ESYCOM Excel Se connecter à votre ESYCOM Paramétrer ESYCOM Excel Exemple de fichier et paramétrage associé Envoyer des SMS avec Excel Envoyer des courriers

Plus en détail

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique.

LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes. D accord, je me connecte. Réunion. Martinique. Rendez-vous en conférence web dans 10 minutes @ D accord, je me connecte Martinique Réunion @ Guadeloupe Mayotte Guyane LES OUTILS DE TRAVAIL COLLABORATIF EN ARS Agence Régionale desanté Des outils utiles

Plus en détail

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS

Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Ressources humaines et recrutement Votre guide SMS Aujourd hui la gestion des Ressources Humaines est un élément central et stratégique de l entreprise, puisqu elle concerne à la fois les recrutements,

Plus en détail

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop

Documentation. Manuel Utilisateur. E-Shop Documentation Manuel Utilisateur E-Shop Table des matières 1. PROCEDURE POUR OUVRIR UN COMPTE E-SHOP...3 1.1 Intervenants...3 1.2 Formulaire à utiliser...3 2. SITE INTERNET GETAZ-MIAUTON...3 2.1 Site Internet

Plus en détail

BANQUE À DISTANCE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ. www.lesclesdelabanque.com N 4 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE MAI 2015

BANQUE À DISTANCE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ. www.lesclesdelabanque.com N 4 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE MAI 2015 MAI 2015 Ce guide a été élaboré avec la Police Judiciaire www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent BANQUE À DISTANCE 10 RÉFLEXES SÉCURITÉ N 4 LES GUIDES SÉCURITÉ BANCAIRE

Plus en détail

I - Pour créer un site web

I - Pour créer un site web I - Pour créer un site web Un nom de domaine, Un hébergement, Un éditeur de pages web, Un logiciel «graphique», Un logiciel de transfert par FTP 1 site = 1 nom de domaine et 1 hébergeur 1 site = 1 nom

Plus en détail

CHAPITRE IV CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DU SERVICE HAUT DEBIT DE MEDIASERV

CHAPITRE IV CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DU SERVICE HAUT DEBIT DE MEDIASERV CHAPITRE IV CONDITIONS PARTICULIERES D UTILISATION DU SERVICE HAUT DEBIT DE MEDIASERV IV.1 Objet Les présentes Conditions Particulières ont pour objet de définir les conditions dans lesquelles Mediaserv

Plus en détail

(OPINIONS 2.0) Le rapport de restitution (papier et digital) reprend la totalité des réponses avec le classement des occurrences (histogrammes)

(OPINIONS 2.0) Le rapport de restitution (papier et digital) reprend la totalité des réponses avec le classement des occurrences (histogrammes) (OPINIONS 2.0) Vous souhaitez engager une consultation ouverte et maîtrisée avec vos clients, vos collaborateurs, vos citoyens? Vous souhaitez co-construire une vision, un projet, dans un processus accéléré

Plus en détail

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration

Fonctions. Solution professionnelle pour le stockage de données, la synchronisation multi- plateformes et la collaboration Fonctions Synchronisation dynamique des fichiers : mise à jour automatique des documents sur tous les équipements Partage et collaboration : partage simple des fichiers entre employés, clients et partenaires

Plus en détail

Guide des bons usages

Guide des bons usages Guide des bons usages pour réussir la dématérialisation des marchés publics dans l entreprise https://marches.e-megalisbretagne.org Entreprises Guide des bons usages pour réussir la dématérialisation des

Plus en détail

Utilisation de la messagerie Easy-hebergement

Utilisation de la messagerie Easy-hebergement Utilisation de la messagerie Easy-hebergement VERSION : 1.1 DERNIERE MISE A JOUR : 01/10/2010 www.easy-hebergement.fr 1 Introduction...3 2 Activation de la messagerie...3 3 Elaboration de mon profil d

Plus en détail

La version conviviale de l E.N.T. Les informations des responsables et des eleves

La version conviviale de l E.N.T. Les informations des responsables et des eleves La version conviviale de l E.N.T Les informations des responsables et des eleves Charlemagne et le portail EcoleDirecte Secrétariat-Direction Vie Scolaire Gestion Sites distants Préinscriptions, dossiers

Plus en détail

Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2

Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2 Règlement intérieur de l association LGBT de Lyon 2 Article 1 Cotisation La cotisation est à ce jour fixée à 10. Le montant est ramené à 5 pour les personnes ayant de faibles revenus, sans nécessité de

Plus en détail

La Pénibilité au travail, c est quoi?

La Pénibilité au travail, c est quoi? 02 Juillet 2014 SYNTHESE DE LA PENIBILITE AU TRAVAIL La Pénibilité au travail, c est quoi? Les facteurs de risques Pénibilité à prendre en compte sont exclusivement ceux fixés par l article L.4121-3-1

Plus en détail

Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009

Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009 Version 2.1 applicable à tout Contrat souscrit à partir du 01/09/2009 Table des Matières Conditions Spécifiques à l'utilisation des Services d'hébergement Mutualisé...2 1 - Obligations & Responsabilités

Plus en détail

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise?

Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? 4 Créer et gérer une newsletter Comment créer et faire vivre une lettre d information au sein de votre entreprise? à quoi sert une newsletter? Objectifs et atouts Fabriquer sa newsletter Gérer vos envois

Plus en détail

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1

TECH TE MARKETING Rapidité Eff Ef ic i a c c a i c t i é t Puissance 1 TECH MARKETING Rapidité Efficacité Puissance 1 Concevoir un e mailing efficace Qui a déjà tenté l expérience? 2 Historique de le l e mailing Reprise du mailing (substitution de la boîte physique) Apparition

Plus en détail

Guide d utilisation. Les solutions ZEN par

Guide d utilisation. Les solutions ZEN par Guide d utilisation 1 Sommaire 1 COMPTE... 4 1.1 MON COMPTE A ETE BLOQUE SUITE A L'ECHEC DE 5 TENTATIVES DE CONNEXION. COMMENT PUIS-JE RECUPERER MES IDENTIFIANTS? 4 1.2 MA SESSION RESTE ACTIVE PENDANT

Plus en détail

Le Guide de l Auto-répondeur

Le Guide de l Auto-répondeur Le Guide de l Auto-répondeur Tout savoir sur cet outil puissant Ce livret PDF a été réalisé par SG auto-répondeur. Ce rapport vous est offert par : Merci d avoir téléchargé ce livret PDF! Vous pouvez :

Plus en détail

Espace Numérique de Travail «Ste-Vé» : Mode d emploi à l usage des élèves

Espace Numérique de Travail «Ste-Vé» : Mode d emploi à l usage des élèves Espace Numérique de Travail «Ste-Vé» : Mode d emploi à l usage des élèves Afin d utiliser l ENT dans les meilleures conditions, voici quelques informations qui pourraient se révéler utiles. Remarque préliminaire

Plus en détail

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr

Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Manuel d utilisation de mon.vie-publique.fr Sommaire Présentation Accéder à mon.vie-publique.fr Ma page : votre page d accueil personnelle Votre profil Modifier les données de votre profil Configuration

Plus en détail

Professionnels. Services et accompagnements

Professionnels. Services et accompagnements Professionnels Services et accompagnements Professionnels Notre offre de services aux professionnels Des temps d accès pour les professionnels : pour obtenir de l'aide, du conseil, de l'accompagnement

Plus en détail

CHAPITRE III : PRESENTATION DE L ENTREPRISE TIGO

CHAPITRE III : PRESENTATION DE L ENTREPRISE TIGO CHAPITRE III : PRESENTATION DE L ENTREPRISE TIGO Section 1 : Aperçu géographique ( 1 ) L entreprise des télécommunications TIGO a son siège social à Kinshasa sur l avenue Mondjiba n 372, dans la commune

Plus en détail

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE

UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE UV DIRECT MODALITÉS DU COMPTE Les pages suivantes contiennent des renseignements importants au sujet de votre compte UV DIRECT dont vous devez prendre connaissance. Si vous avez des questions, nous serons

Plus en détail

Guide d Utilisation OpenTrust

Guide d Utilisation OpenTrust twork. lack) Table des matières 1. Présentation 3 2. Enregistrement chez OpenTrust 3 3. Utilisation d OpenTrust 3 3.1 Connexion / Interface 3 3.2 Visualisation des messages 4 3.3 Envoi de messages 5 Généralités

Plus en détail

Sûr, tout simplement

Sûr, tout simplement Sûr, tout simplement IncaMail Mode d emploi du service IncaMail avec Outlook Version: V.0102 Date: 02.11.2011 Auteur: Roger Sutter, Product Manager IncaMail Table des matières 1 Introduction... 3 1.1 Autres

Plus en détail

Guide d utilisation du service de transfert sécurisé de fichiers. Édition du 3 octobre 2011

Guide d utilisation du service de transfert sécurisé de fichiers. Édition du 3 octobre 2011 Guide d utilisation du service de transfert sécurisé de fichiers Édition du 3 octobre 2011 Table des matières À QUI S ADRESSE LE SERVICE DE TRANSFERT SÉCURISÉ DE FICHIERS?... 3 DESCRIPTION DU SERVICE...

Plus en détail

Gratuité Navigo pour les stagiaires de la formation continue en Ile-de-France. Site d inscription www.transports-jeunes-insertion.

Gratuité Navigo pour les stagiaires de la formation continue en Ile-de-France. Site d inscription www.transports-jeunes-insertion. Gratuité Navigo pour les stagiaires de la formation continue en Ile-de-France. Site d inscription www.transports-jeunes-insertion.fr Mode d emploi Cette note, destinée aux organismes de formation, rappelle

Plus en détail

Monsieur le Président /Madame la Présidente, Monsieur le Ministre, Mes chers collègues,

Monsieur le Président /Madame la Présidente, Monsieur le Ministre, Mes chers collègues, PPL relative aux comptes bancaires inactifs et aux contrats d'assurance vie en déshérence Mercredi 7 mai 2014 Intervention de M. Francis DELATTRE Monsieur le Président /Madame la Présidente, Monsieur le

Plus en détail

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson

Travaux pratiques. avec. WordPress. Karine Warbesson Travaux pratiques avec WordPress Karine Warbesson Toutes les marques citées dans cet ouvrage sont des marques déposées par leurs propriétaires respectifs. Mise en pages réalisée par ARCLEMAX Illustration

Plus en détail

Avant de pouvoir utiliser votre blog WordPress, vous allez devoir l installer. Et pour cela, il vous faut :

Avant de pouvoir utiliser votre blog WordPress, vous allez devoir l installer. Et pour cela, il vous faut : 2 Installer WordPress Lorsque vous souhaitez créer un blog en ligne avec WordPress, vous avez deux possibilités : WordPress.com. Vous n avez pas envie de vous compliquer la vie avec un hébergement et la

Plus en détail

Courrier électronique

Courrier électronique Une boîte aux lettres sur internet est hébergée sur un serveur, auquel vous accédez soit par un client de messagerie (tel que Microsoft Outlook Express), installé et configuré sur votre poste, soit par

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1989 05 54/88 0030 Catégorie : B Dernière modification : 18/04/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple :

REFERENTIEL DU CQPM. Ces missions ou activités peuvent porter sur une partie des activités du service concerné ou sur sa totalité, par exemple : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 14/02/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Assistance en gestion administrative I OBJECTIF

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE 1) Identification du pouvoir adjudicateur Régie Autonome Personnalisée du Pôle Arts de la Rue de Chalon-sur-Saône C.S. 70092 71 321 CHALON-SUR-SAONE CEDEX Tel : 03.85.90.94.73

Plus en détail

L informatique au cabinet médical

L informatique au cabinet médical L informatique au cabinet médical Patrice MARIE Il n est plus possible d ignorer l informatique. L ordinateur est devenu un achat incontournable pour le médecin à l aube de sa carrière. L INFORMATISATION

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DES MINES PROJET D APPUI AU SECTEUR MINIER PROMINES Conception et Mise en place d un Système National d informations Statistiques du Secteur Minier Termes de

Plus en détail

Professeur superviseur ALAIN APRIL

Professeur superviseur ALAIN APRIL RAPPORT TECHNIQUE PRÉSENTÉ À L ÉCOLE DE TECHNOLOGIE SUPÉRIEURE DANS LE CADRE DU COURS LOG792 PROJET DE FIN D ÉTUDE EN GÉNIE LOGICIEL BLUEUPDATES FRANÇOIS BOYER BOYF18048004 DÉPARTEMENT DE GÉNIE LOGICIEL

Plus en détail

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014

LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS. Mardi 25 mars 2014 LA E-REPUTATION LES SITES D AVIS CLIENTS Mardi 25 mars 2014 OFFICE DE TOURISME Maison du Patrimoine 2 rue de la Chapelle 66820 VERNET-LES-BAINS Tel : 04 68 05 55 35 www.vernet-les-bains.fr Contact e-tourisme

Plus en détail

UTILISATION DE WETRANSFER

UTILISATION DE WETRANSFER UTILISATION DE WETRANSFER Fiche d utilisation de l application en ligne WeTransfer Débuter WeTransfer est une application en ligne d hébergement temporaire de fichiers. Vous envoyez vos fichiers sur cette

Plus en détail

Conditions Générales de Vente et d Utilisation du logiciel EvarisT MAJ juin 2012

Conditions Générales de Vente et d Utilisation du logiciel EvarisT MAJ juin 2012 Préambule Le logiciel EvarisT est édité et distribué par la société TZM Informatique en partenariat avec le Service Médical de Santé au Travail d Amiens (ASMIS). L ASMIS assurant la mise à jour de la base

Plus en détail

Banque a distance - 10 re flexes se curite

Banque a distance - 10 re flexes se curite Banque a distance - 10 re flexes se curite En tant que client de la banque, vous avez un rôle essentiel à jouer dans l utilisation sécurisée des services de banque à distance. 1. Je consulte régulièrement

Plus en détail

+33 (0)5 57 12 00 00. www.platine.com

+33 (0)5 57 12 00 00. www.platine.com Contenu Objet :... 2 Paramètres des comptes :... 2 Sélection compte de messagerie :... 3 Modifier un compte de messagerie :... 4 Paramètres supplémentaires :... 5 Modification du port SMTP :... 6 Tests

Plus en détail

Procédure Newsletter. 1. Gestion des listes de diffusion. Se rendre à Activité > Inscrits aux envois par email

Procédure Newsletter. 1. Gestion des listes de diffusion. Se rendre à Activité > Inscrits aux envois par email Procédure Newsletter 1. Gestion des listes de diffusion Se rendre à Activité > Inscrits aux envois par email Ici l on peut créer des listes de diffusion et ajouter, modifier, supprimer les abonnés à la

Plus en détail

Chapitre 1 Créer votre site web avec Dreamweaver 8 11

Chapitre 1 Créer votre site web avec Dreamweaver 8 11 Chapitre 1 Créer votre site web avec Dreamweaver 8 11 1.1. Installer Dreamweaver sur votre ordinateur... 12 1.2. Découvrir l interface de Dreamweaver... 15 La manipulation de l interface... 16 La gestion

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Service de Transfert de fichiers (STF) de l Autorité des marchés financiers

Guide de l utilisateur. Service de Transfert de fichiers (STF) de l Autorité des marchés financiers Guide de l utilisateur Service de Transfert de fichiers (STF) de l Autorité des marchés financiers TABLE DES MATIÈRES 1 OBJET... 3 2 PORTÉ DU GUIDE... 3 3 CONTEXTE... 3 4 CONFIGURATION NÉCESSAIRE... 3

Plus en détail

GUIDE DE PUBLICATION AU BALO

GUIDE DE PUBLICATION AU BALO GUIDE DE PUBLICATION AU BALO Le bulletin des annonces légales obligatoires (BALO) est une publication éditée par la Direction de l information légale et administrative, dans le cadre de sa mission de contribuer

Plus en détail

Améliorer la sécurité de vos comptes Windows Live avec la vérification en 2 étapes

Améliorer la sécurité de vos comptes Windows Live avec la vérification en 2 étapes Améliorer la sécurité de vos comptes Windows Live avec la vérification en 2 étapes Pour protéger vos comptes Windows Live (Outlook, SkyDrive, Windows 8, Skype, etc) contre les keyloggers et les personnes

Plus en détail

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet

VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet DÉVELOPPEMENT HÉBERGEMENT WEBMARKETING COMMUNICATION VOUS ACCOMPAGNE TOUT AU LONG de votre projet AUJOURD HUI, TOUTES LES COLLECTIVITÉS SONT FACE À UN ENJEU IMPORTANT : L ADOPTION DE BONNES PRATIQUES NUMÉRIQUES.

Plus en détail