Assurance. Franfinance. Grand angle. La signature électronique pour mieux servir le client. L éditique à l heure du multicanal

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Assurance. Franfinance. Grand angle. La signature électronique pour mieux servir le client. L éditique à l heure du multicanal"

Transcription

1 Assurance Banque 2.0 N 6 Janvier/Février 2013 & À bâtons rompus avec Rodolphe Peim, Owliance Reportage Groupe Covéa : vers une analyse dynamique des risques Stratégie DOCAPOST BPO : S aligner sur l évolution des besoins métiers des clients Portrait Frédéric Vauvelle, consultant Un spécialiste de l informatique financière Franck Reverdy, Directeur Technico-Commercial de Business Document Grand angle Dossier L éditique à l heure du multicanal Dans un contexte métier de la banque et de l assurance marqué par la banalisation du digital, l éditique est revisitée de fond en comble. Franfinance La signature électronique pour mieux servir le client

2 Dans un contexte métier de la banque et de l assurance marqué par la banalisation du digital, l éditique est revisitée de fond en comble. Si la production de gros volumes est désormais maîtrisée grâce à la robustesse de solutions aguerries, l heure est à un marché de renouvellement sur ce terrain. Dans ce contexte, se pointe une nouvelle tendance, celle de l interaction sur le poste de travail. Avec à la clé une intégration des flux avec la Gestion électronique de documents (GED). Zoom sur un marché en pleine ébullition. L offre y est mature. Quant à la demande, elle a désormais face à elle une palette de composants leviers d une meilleure relation avec le client à l heure où le support papier fait de la résistance face à la montée en puissance du courriel, notamment. Dossier Éditique et multicanal L éditique à l heure Révélateur. Une étude du Club Courrier réalisée en novembre dernier souligne la place encore prégnante du document papier sur le terrain. Certes, le courrier électronique se banalise dans la mouvance de la dématérialisation généralisée, mais le papier chassé plusieurs fois revient en permanence au galop. Une aubaine pour les fournisseurs de ce marché qui proposent des moteurs de composition largement répandus dans la banque et l assurance. Sefas et ses concurrents sont ici fortement présents. Cette éditique là est traditionnelle et constitue une chasse gardée pour les directions des systèmes d information qui la managent. Depuis quelques années, les services métiers, clients et partenaires de l entreprise veulent intervenir dans le processus de réalisation documentaire. Comment y faire face? Le recours à des solutions interactives s impose. Sur le terrain, la demande et l offre sont matures. Chez BNP Paribas, l on a ainsi déployé la solution Eloquence de Cincom pour gérer le courrier égrené. Un projet structurant mené sous l angle métier et économique. La solution déployée est désormais opérationnelle et sous le contrôle de la maîtrise d ouvrage chargée de gérer un référentiel unique de bibliothèque de modèles de courrier. Un conseiller de clientèle a, à sa disposition, une solution lui permettant d adresser à plus de 400 clients un courrier respectant la charte graphique du groupe, à partir de blocs de textes pré-formatés. La qualité du courrier du multicanal est ainsi sauvegardée et avec elle celle de la communication. Dans le même temps, sa conception et sa production sont rapides, deux atouts forts à l heure d Internet. Pionnier en matière d éditique interactive, Business Document a lancé il y a quelques années le module Bdoc Interactive : «Il s agit d un portail dynamique, permettant de modifier à partir du poste de travail de l utilisateur un document en temps réel et de manière contrôlée. Depuis son lancement en 2009, Bdoc Interactive rencontre un grand écho sur le terrain ; et cela s est particulièrement accéléré avec la dernière version 5 qui permet à l entreprise de construire une application courrier entièrement personnalisée sans aucune programmation» explique Franck Reverdy, Directeur Technico- Commercial de Business Document. «Nous sommes passés de projets pilotes, voire expérimentaux, à une industrialisation de la solution. Parmi nos clients, plusieurs grandes compagnies d assurances utilisent ce module pour la gestion des documents sinistres en liaison avec leur application principale. La prochaine version 5.1 améliorera encore l expérience utilisateur avec un confort de travail et de manipulations inégalés sur les documents de gestion client ; nos nouvelles interfaces ont été éprouvées et mises au point directement avec l aide de gestionnaires à partir de cas métier réels.». Mais les innovations de Business Document n ont pas seulement porté sur les outils utilisateurs : Janvier/Février 2013 n 6 Assurance & Banque

3 DOSSIER Franck Reverdy, Directeur Technico-Commercial de Business Document délégation de gestion pour d autres mutuelles. «Et fort de notre expérience sur le document interactif, notre prochaine version 5.1 prévue en avril permettra de décliner l interactif : un certain nombre de plateforme de gestion de la relation client chez nos utilisateurs sont déjà demandeurs de cette prochaine version.» «Les outils sont arrivés à maturité» approuve Franck Reverdy. «Mais les détails ou les spécificités de tel ou tel éditeur, comme la nôtre sur le poste de travail, peuvent faire la différence : nous sommes présents chez certains grands compte pour cette raison car ils préfèrent nous faire confiance sur la partie poste de travail. Et cette maturité nous oblige en tant qu éditeur a apporté encore plus de facilité dans la gestion d un référentiel métier au quotidien». Grâce à son nouveau workflow de conception, Bdoc Suite V5 permet d avoir une vision instantanée de l état d avancement du référentiel, de l état des modèles ainsi que de leur statut, de faire partager l administration par différents profils et compétences dans l entreprise. «Nous avons même créé des interfaces simplifiées dédiées à des profils métiers, comme Bdoc Web Design, qui ne nécessitent aucune formation pour leur utilisation ; un de nos clients Assureur a pu ainsi mettre à disposition directement en agence des modules permettant la création de nouveaux modèles de documents par les conseillers sans «Bdoc Suite V5 intègre de nouveaux assistants conçus spécifiquement pour les problématiques actuelles de nos clients : multi-marques, marques-blanches, multi-lingues sont autant de caractéristiques facilement déclinable sur la bibliothèque de modèles» précise Franck Reverdy ; «Nos clients se regroupent, gèrent plusieurs identités graphiques et marques, et leurs documents deviennent de plus en plus sophistiqués. Les solutions éditiques traditionnelles n apportaient pas de réponses satisfaisantes pour ces nouveaux besoins :par exemple, trop souvent, le multicanal se limite à envoyer un document PDF par ; Aujourd hui, Les entreprises attendent des solutions capables de gérer une bibliothèque de messages qui intelligemment va appliquer la bonne charte graphique et la bonne mise en page : avec BDoc Suite V5, vous ne faites pas un modèle pour l impression et un modèle pour l ; c est le modèle qui s adapte automatiquement à la langue, l enseigne, et le canal du client.» Une mutuelle Santé est en cours de déploiement avec cette nouvelle approche qui lui permettra de fédérer non seulement plusieurs de ses marques mais aussi de travailler en Amaguiz externalise son publipostage auprès d Esker Si la production du courrier électronique, des devis et des cartes vertes est prise en charge à l échelle du groupe, les plis de gestion et réglementaires de cet assureur Pure Player sur Internet sont traités par l opérateur Esker. «La solution de ce prestataire de service fonctionne comme une imprimante distante. A partir du portail Esker, l utilisateur commande l impression de ses documents ; ces derniers sont alors imprimés, mis sous pli et portés à La Poste», explique Nelly Brossard, Directrice générale. Intégrée en moins d un mois, la solution Esker permet de traiter, en toute traçabilité et sécurité, près de plis par mois Le succès de cette première phase a ouvert la porte à une deuxième centrée sur la prise en charge des SMS et du courrier électronique transactionnel, dans un contexte d exploitation de la nouvelle offre d assurance automobile Pay as You Drive (PAYD). Dans ce cadre, lorsqu il branche son boîtier PAYD sur sa voiture, le client reçoit instantanément un émail et un SMS lui indiquant la bonne activation de celui ci. «En fait, le boîtier PAYD créé un événement et envoie l information à l assureur, et cette information est transcrite en SMS et à notre assuré par le biais d Esker», indique Julien Hue, responsable Qualité et Amélioration continue. Ces différentes solutions permettent à la filiale de l assureur vert d apporter «de la valeur d usage à nos clients et de mettre à la disposition de nos collaborateurs des solutions de travail optimisées. Le processus d éditique externalisé s inscrit pleinement dans cette stratégie», conclut Nelly Brossard. E. M 12 Assurance & Banque 2.0 Janvier/Février 2013 n 6

4 aucune intervention de notre part». Franck Reverdy ajoute : «Après quelques mois de la sortie de Bdoc Suite v5, nous avons pu tirer les premiers bilans : les temps de conception était diminués de 10 à 35 % chez nos clients.» Parmi les acteurs capitalisant sur ces nouveaux besoins, figure Esker. Son champ d intervention sur le terrain de l éditique est centré sur le traitement de documents de communication individualisée avec le client. Pour le compte de l assureur en ligne amaguiz (cf. encadré), par exemple, «nous prenons en charge le traitement de lettres de relances. Plus généralement, nous intervenons davantage pour l envoi rapide et simplifié des informations réglementaires et de gestion aux clients de nos partenaires de la finance. Les banques et les assurances étant de plus en plus tenues d échanger avec leurs clients pour respecter un certain nombre de dispositions réglementaires, nous les aidons à les informer tout en introduisant dans ce processus une garantie de traçabilité des opérations réalisées», explique Emmanuel Olivier, directeur général. La particularité de l offre d Esker est de s appuyer sur un modèle externalisé. Après l industrie et le commerce, ses solutions occupent désormais une place croissante dans le monde de la finance. Elles s interfacent avec les sites Internet et/ou les systèmes d information des entreprises utilisatrices, à travers des services Web. Ces derniers injectent les informations dans ses bases de données, informations exploitées en fonction des règles métiers pour concevoir en mode dynamique les documents, les imprimer et les mettre sous pli pour un envoi à La Poste. Une interface de suivi est mise à la disposition du client qui sait, à tout moment, où en est chacun de ses flux documentaires. Sur le terrain, ce modèle externalisé trouve un champ d application dans l assurance pourtant généralement réfractaire à la sous- Emmanuel Olivier, directeur général, Esker traitance. Esker gère, par exemple, pour le compte d Allianz France, plus de plis mensuels. Il s agit d un flux documentaire portant notamment sur les changements légaux (modification tarifaires, par exemple) réalisés notamment par les réseaux de distribution. Selon Emmanuel Olivier, l argument de vente principal de l offre d Esker est «la nécessité d une communication désormais régulière avec la clientèle. La qualité, la traçabilité et les coûts de gestion d un tel processus plaident également pour son externalisation source de maîtrise des coûts, du fait de la mutualisation qu elle sous-tend. Car mettre en place une telle prestation en interne nécessiterait un investissement assez lourd», estime le directeur général d Esker. Quand le transpromo monte en puissance L exigence de la maîtrise des coûts est également mis en avant chez Numsoft : un positionnement sur toute la chaîne Nouvel entrant sur le marché de l éditique, Numsoft intervient auprès de l assurance et de la banque en leur proposant des solutions couvrant toute la chaîne de l éditique. «En amont, nous apportons nos solutions pour alimenter les systèmes d information en flux documentaires et en aval pour les acheminer sur les différents canaux d interaction clients de l entreprise. En fait, de la composition à la multidiffusion des documents, nous accompagnons nos clients dans la gestion de leurs flux documentaires qui ont un caractère stratégique», explique Olivier Creton, directeur commercial. L une des particularités de Numsoft est sa capacité à capter des flux issus de différents environnements technologiques (iseries, Mainframe, Windows, etc.) sachant qu il a été créé historiquement pour les systèmes d exploitation de Microsoft. Progressivement, la société s aligne sur les nouvelles tendances du marché et tout particulièrement le transpromo qui allie marketing et information réglementaire sur un même document. Sur le terrain, «un groupe mutualiste d une quarantaine de bureaux utilise Numdoc, notre moteur de composition pour proposer à ses adhérents des documents alliant information promotionnelle et institutionnelle», explique le directeur commercial. A côté de ce moteur de recherche, l éditeur propose également NumGed, solution de gestion électronique de documents permettant de capturer et de gérer les flux entrants. Pour Olivier Creton, «ces différents outils apportent à nos utilisateurs les moyens d optimiser la mise à disposition des informations au client, dans une logique multicanale». E. M. Janvier/Février 2013 n 6 Assurance & Banque

5 DOSSIER Xerox pour justifier le recours à l externalisation en matière d éditique. «Nos clients des secteurs banque et assurance sont confrontés à la nécessité de baisser leur coefficient d exploitation. Cette exigence est désormais prégnante dans le discours des décideurs et dans les décisions des opérationnels. Afin de conserver leur capacité d investissement, ces acteurs sous-traitent. Pour autant, certains acquièrent nos technologies et les déploient. D autres nous confient l exploitation de leur éditique que nous opérons dans leurs locaux ou dans les nôtres», explique Charles Viez, directeur du marché Banque/Assurance. Le prestataire de service traite par exemple, pour le compte de la Bred, des flux de gestion et les éditions en couleur : mise en forme du document, production, mise sous pli et expédition postale. Charles Viez, directeur du marché Banque/Assurance, Xerox D autres clients confient leur écrétage à Xerox, ou lui demandent de gérer leur PRA. Particulière est la collaboration entre Xerox et IBP. En charge des éditions de masse du Groupe BPCE, l opérateur et son client ont mis en place une nouvelle synergie fondée sur le partage de risques, des investissements et des tâches opérationnelles. Plus généralement, Xerox intervient sur le marché avec des atouts différenciants : la quadrichromie pour révolutionner la communication avec le client. Cette exploitation de la couleur ouvre la porte au transpromotionnel, qui permet d intégrer aux courriers de gestion un volet informationnel et marketing. De ce fait, les utilisateurs ont la possibilité d utiliser la technologie en couleur continue (Impika) pour imprimer des documents à la volée. Cette démarche sera bientôt mise à la disposition d un grand GIE mutualiste qui l exploitera à des fins transpromotionnelles. En complément, Xerox propose la technologie CiPress à base d encre solide. Le document papier reste décisif Selon une enquête conduite par l éditeur Cincom, la place du papier reste déterminante dans tous les domaines de la communication (marketing, vente, service clients). Près de 35 % des personnes ayant participé à cette étude le pensent. Toutefois, 25 % déclarent remplacer tous les programmes papier par des versions électroniques (envoi par courriel ou SMS ou alors déposés sur le Web). Autant indiquent échanger avec leurs clients sur les canaux qu ils préfèrent, peu importe lesquels, multicanal oblige. Selon Philippe Rouas, directeur EMEA de Cincom, «pour les entreprises, la tendance lourde est de se défaire du support papier, qui coûte très cher. Dans cette perspective, les projets prioritaires consistent à faire livrer les documents par courrier électronique». Actuellement, si le courrier traditionnel garde la main, l enquête de l éditeur d Eloquence souligne ainsi le démarrage des supports digitaux. Cette étude s est également appesantie sur les aspects les plus problématiques dans la gestion du document. L intégration avec les autres applications apparaît comme la difficulté-clé avec 70 % des réponses. Viennent ensuite la conception et la composition (40 %). La maintenance suit (30 %) sachant que la diffusion apparaît comme moins problématique (20 %) tout comme la gestion et l harmonisation du parc des imprimantes. Et 40 % déclarent ne pas avoir de réflexions concrètes sur la réduction des charges liées à la gestion de la communication avec le client. 30 % répondent par l affirmative et autant n ont pas d opinion. A la question «quelles sont les évolutions souhaitées à moyen terme (3 à 5 ans) dans votre communication avec les clients»? 60 % classent la meilleure maîtrise des canaux au premier rang, suivis de la création/modification plus rapide des documents et de la rationalisation des outils de gestion des documents. Une plus grande autonomie de la MOA pour le développement des documents est également souhaitée par 30 % des répondants. Pour ceux qui optent pour une meilleure maîtrise des canaux, ils placent en tête le courrier électronique (100 %), suivi du Web (75 %), du mobile (75 %) du SMS et des réseaux au même niveau (25 %). Quant à savoir si les entreprises utilisent des outils et applications pour traiter le document, les résultats sont équitablement partagés (50/50). Plus de 66 % utilisent des solutions progicielles, quand plus de 16 % exploitent des outils spécifiques ou une solution en mode hébergée (SaaS). Cette enquête a été conduite à partir d un questionnaire en ligne auquel ont répondu douze personnes aux profils différents : (chef de campagne,directeur, responsable qualité, directeur de systèmes d information, directeur de back-office, etc.). Si elle pêche par la quantité relativement faible du nombre de réponses recueillies, elle est qualitativement intéressante et vient confirmer des tendances déjà observées au termes d autres études. E. M. 14 Assurance & Banque 2.0 Janvier/Février 2013 n 6

6 Au-delà de ces innovations, le prestataire insiste sur la nécessité de généraliser la dématérialisation dans un contexte multicanal sachant que l affranchissement consomme à lui seul 80 % des coûts inhérents à l éditique. Pour autant, il reconnaît que le papier reste un élément essentiel de l interaction avec le client car il permet une fidélisation accrue. Enfin, selon Charles Viez «l externalisation aura certainement le vent en poupe dans les prochains mois du fait de la nécessité pour les assurances et les banques de respecter les normes réglementaires. Par le biais de la sous-traitance, le risque Philippe Filippi, directeur général de Compart France est mesuré et cela permet l accès à un modèle tarifaire variable adossé au TCO». Sur le marché de l édition documentaire destinée aux assureurs et banques, Compart, spécialiste de l Output management intervient dans une logique transversale. «Nous récupérons les données issues des différentes chaînes éditiques de l entreprise et les préparons à une diffusion optimisée en fonction des supports utilisés. Plusieurs raisons justifient le recours à notre offre de la suite DocBridge qui permet, notamment d avoir la maitrise (traçabilité, formats) complète de l envoi de flux, que ce soit à des- Trois questions à Corinne Estève, Directrice Communication de DOCAPOST EBS et Responsable du Système de Management Qualité / Environnement de SEFAS Assurance & Banque 2.0 : Editique rime souvent avec production de papier. A l heure de la RSE, comment cette fonction peut-elle contribuer à la maîtrise de l empreinte carbone? Corinne Estève : Historiquement, l éditique était résolument centrée sur la production de documents au format papier ; nous pouvons dès lors penser qu elle pesait négativement sur l environnement. Cependant jusqu à il y a peu, la préservation de l environnement ne faisait pas partie des préoccupations de la société de consommation dans laquelle nous évoluons. Progressivement, l éditique s est ouverte au multicanal et aujourd hui, nous assistons à une déferlante des échanges numériques et de la mobilité. De plus, les pressions exercées pour un plus grand respect de l environnement sur les métiers de l impression ont conduit à des progrès phénoménaux en matière de traitement des papiers, de l encre ou encore des déchets issus de cette industrie. D autre part, l élargissement du spectre fonctionnel de l éditique -de l édition de masse au traitement du courrier égrené, la couleur, le recto/verso, l impression dynamique sur bobine blanche, les possibilités d impression au plus près du destinataire ou encore la mise à disposition des documents au format numérique- contribue également à optimiser sa production documentaire, à mieux penser sa communication et, in fine, à rationaliser la diffusion d informations. Ces mutations industrielles, déterminantes à plus d un titre, permettent, au final, à l éditique de contribuer, à son niveau, à l allègement du bilan carbone des entreprises. A&B 2.0 : Quelle est la stratégie de SEFAS en matière de Green IT? C. E. : DOCAPOST, dont nous faisons partie et qui est une société du groupe La Poste, veille à bien maîtriser son bilan carbone. Pour l améliorer, nous conduisons une batterie d opérations allant jusqu au Green IT. Mais le plus important reste la sensibilisation des hommes. Nous accompagnons nos collaborateurs dans cette mutation sociétale pour une optimisation de la consommation d énergie et ceci, à travers de bonnes pratiques et des éco-gestes par exemple. A&B 2.0 : Comment un acteur comme SEFAS peut-il accompagner ses clients sur ce terrain? C. E. : D une part, nous partageons notre démarche environnementale avec nos clients, partenaires et fournisseurs à chaque fois que nous en avons l occasion. Une présentation est ainsi consacrée à nos démarches ISO 14001, 9001 et à chacun de nos clubs utilisateurs ; plusieurs pages sont également dédiées au sujet sur notre site Internet privé clients. Nous partageons ainsi nos projets et progrès en matière de développement durable. D autre part, nous avons inclus l écoconception dans notre démarche de développement des logiciels. Nous prenons la dimension environnementale dès la phase de conception de nos modules et applications. Nous travaillons en synergie avec nos services Marketing produit, R&D et Qualification afin de savoir quel est l impact de nos innovations sur l environnement. Et en tenons compte. E.M. Janvier/Février 2013 n 6 Assurance & Banque

7 DOSSIER tination d un prestataire ou en diffusion multicanale. Dans les deux cas, notre technologie offre la possibilité aux assurances et aux banques de créer différentes filières de production adaptées à chaque canal de diffusion. Les flux documentaires captés peuvent être imprimés, archivés, envoyés par courriel ou sur un support mobile», explique Philippe Filippi, directeur général de Compart France. Sur le terrain, la filiale française de ce groupe allemand compte parmi ses clients de grands acteurs bancaires (Crédit Agricole, Caisse d Epargne, Banques Populaires, etc.). Dans l assurance, l éditeur travaille également avec plusieurs comptes français. Actuellement, il intervient auprès du bras séculier technologique d un grand porteur de risques international d origine française. «Notre mission est ici de réorganiser l ensemble de la production Les solutions - Industralisation de la post-production sans aucune intrusion technologique», explique Philippe Filippi. Selon ce dernier, «la richesse de Compart réside dans sa capacité à des documents, les stocke dans une base de données relationnelle permettant ainsi une gestion de production indépendante des flux. Les pressions exercées pour un plus grand respect de l environnement sur les métiers de l impression ont conduit à des progrès phénoménaux en matière de traitement du papier, de l encre ou encore des déchets issus de cette industrie. de ce GIE pour le compte de ses clients internes. Pour y arriver, Compart met sur pied un nouvel environnement de production sous DocBridge Pilot. Ce dernier permettra de normaliser l ensemble de la production documentaire, quel que soit la provenance du flux. Au-delà des multiples moteurs de composition implémentés dans les différentes structures du groupe, le dispositif mis en place permettra à l ensemble des utilisateurs de bénéficier d une approche multicanale reprendre tous les flux, incluant les documents Office avec l extension DocBridge FileCab pour Pilot, issus de tous les systèmes d informations existants et de les rendre disponibles dans une logique multicanale. Sans refonte de la chaîne d édition existante». Dans un contexte de montée en puissance du transpromo couleur et noir & blanc, le fournisseur propose une solution clé en main : DocBridge Pilot. Elle extrait sous forme de métadonnées tous les critères importants au traitement Parallèlement, sur le terrain des éditions de masse, il propose son service DocBridge Delta, lequel offre la possibilité d un contrôle qualité par l examen de la mise en page, de la charte graphique, des méta informations, des polices, etc., sur les documents produits. Ce programme de vérification automatique des documents, déjà disponible en anglais et en allemand, sera proposé en français en milieu d année Cette solution est particulièrement déterminante pour les acteurs de la banque et de l assurance producteurs de gros volumes de documents et consciencieux de la qualité des documents remis à leurs clients. 16 Assurance & Banque 2.0 Janvier/Février 2013 n 6

DOCSaaS Cloud Computing Solutions

DOCSaaS Cloud Computing Solutions DOCSaaS Cloud Computing Solutions LA Plateforme Multiservices Documentaires spécialisée dans le document d entreprise www.docsaas.fr Gagnez en sérénité Mettez du «SMART» dans votre gestion documentaire.

Plus en détail

AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES

AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES AMPLIFIEZ LES PERFORMANCES DE VOS ÉCHANGES DOCUMENTAIRES ÉDITIQUE Industrielle À la demande Égrenée SÉCURITÉ Intégrité Traçabilité Plan de continuité des activités (PCA) IMPACT Couleur Transpromo Personnalisation

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE

deno DATA ENGINEERING AND OPERATIONAL WISDOM PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Que la stratégie soit belle est un fait, mais n oubliez pas de regarder le résultat. Winston Churchill PERFORMANCE DES FLUX D INFORMATIONS, VALEUR DES SAVOIR-FAIRE Conseil en Organisation, stratégie opérationnelle

Plus en détail

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché

Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché INFO # 28 Conformité et efficience de la délégation de gestion : vers une norme de marché CONTEXTE ACTUEL DE LA DÉLÉGATION DE GESTION Une accélération sensible des mutations autour de l activité de délégation

Plus en détail

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service

Allianz Suisse. Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Allianz Suisse Une stratégie de numérisation claire et une communication clients novatrice ouvrent la voie vers le leadership en termes de service Qualité de service élevée et orientation conséquente vers

Plus en détail

Livret de Stages 2014 / 2015

Livret de Stages 2014 / 2015 Livret de Stages 2014 / 2015 Paris & Niort www.bsc-france.com B.S.C. - Business Software Tour Montparnasse 33 Avenue du Maine 75015 Tel : +33(0)1 53 94 52 20 - Fax : +33(0)1 45 38 49 45 3 rue Archimède

Plus en détail

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires

Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires Le spécialiste du crédit à la consommation au service des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Le spécialiste du crédit à la consommation

Plus en détail

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com

Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services. www.orone.com Éditeur de logiciels Intégrateur de solutions Opérateur de services www.orone.com VOUS ÊTES Une banque, un organisme de crédit, un acteur de l assurance ou de la protection sociale, une enseigne de la

Plus en détail

Nouvelles solutions Cofilmo

Nouvelles solutions Cofilmo Nouvelles solutions Cofilmo COURRIER ÉGRENÉ MARKETING DIRECT PROCESS CREDIT SCANNERISATION DE MASSE pour les Caisses régionales du Crédit Agricole AFAQ N 2002 /18157 NF K 11-112 Production de formules

Plus en détail

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives

LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE. Etat des lieux et perspectives LES INTERMEDIAIRES de l ASSURANCE Etat des lieux et perspectives Contexte de l étude Plus de 30 000 courtiers et agents généraux en France sont au cœur des transformations en cours dans le secteur de l

Plus en détail

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS

SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SPÉCIAL INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE ET MÉDICALE DEVENEZ UN PRO DE LA GESTION DES COMMANDES CLIENTS SOMMAIRE A qui s adresse ce kit?...3 Introduction sur le traitement des commandes...4 Challenges...5 Solution

Plus en détail

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH

7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES SERVICES PAIE ET RH LES 7 INNOVATIONS QUI TRANSFORMENT LES RH C est en 1970 qu apparurent les premiers logiciels destinés au monde des ressources humaines et plus particulièrement

Plus en détail

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain.

RESSOURCES HUMAINES. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Yourcegid Ressources Humaines, des solutions pour les entreprises qui s investissent dans leur capital humain. Solutions de gestion RESSOURCES HUMAINES Parce que votre entreprise est unique, parce que

Plus en détail

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps Conférence 9 Vendre partout, tout le temps MODÉRATEUR Clotilde BRIARD - Journaliste LES ECHOS INTERVENANTS Michaël AZOULAY Fondateur- Directeur Général AMERICAN VINTAGE Grégoire BRESSOLLES - Responsable

Plus en détail

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA

Banque Accord redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA redonne de l agilité à son système d information avec l aide de MEGA À propos de Banque Accord : Filiale financière du groupe Auchan Seule banque française détenue à 100% par un distributeur 3 activités

Plus en détail

Dossier de presse. Etude Karistem Paradoxes «Comment opérer la formation au meilleur coût»

Dossier de presse. Etude Karistem Paradoxes «Comment opérer la formation au meilleur coût» Dossier de presse Etude Karistem Paradoxes «Comment opérer la formation au meilleur coût» Juin 2014 1 SOMMAIRE Communiqué de presse de synthèse P.3 Des formations toujours en présentiel malgré le digital

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

Postes à pourvoir 2015

Postes à pourvoir 2015 Postes à pourvoir 2015 Paris, Niort www.bsc-france.com B.S.C. - Business Software Tour Montparnasse 33 Avenue du Maine 75015 Tel : +33(0)1 53 94 52 20 - Fax : +33(0)1 45 38 49 45 3 rue Archimède 79000

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle

La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle La réponse aux enjeux des RH du 21 ème siècle Comment répondre aux nouveaux enjeux des DRH du 21 ème siècle? Besoin n 1 : innover et développer de nouveaux usages métier en décloisonnant les différents

Plus en détail

ITSM - Gestion des Services informatiques

ITSM - Gestion des Services informatiques Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ ITSM - Gestion des Services informatiques Copyright 2011 CXP. 1 ITSM - Gestion des Services informatiques L'étude a été réalisée par : Dalila Souiah OBJECTIF DU DOCUMENT.

Plus en détail

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles

Témoignage utilisateur. Groupe HG Automobiles Témoignage utilisateur Groupe HG Automobiles www.hgauto.fr Equipé du DMS Sage icar, V12Web, pilote Module financement Kevin Ginisty Directeur Groupe Novembre 2012 En bref Le Groupe HG Automobiles distribue

Plus en détail

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale

Banque de détail. Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale Banque de détail Dynamiser votre réseau de distribution et accroître son efficacité commerciale L évolution de l environnement et les enjeux dans la Banque de détail CENTRES D'APPELS Intensification du

Plus en détail

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée

Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise. mieux structurée et connectée Votre Infrastructure est-elle? La gestion de contenus d entreprise mieux structurée et connectée Tous les contenus d entreprise à portée de main Aujourd hui, au sein de toutes les organisations, l information

Plus en détail

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques

Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques Migration et consolidation de systèmes d archivage de documents électroniques 26/10/2013 Page 1 sur 8 Sommaire : Pourquoi décider de migrer les documents vers un système d archivage unique?... 3 Une migration

Plus en détail

CARNIEL. Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net

CARNIEL. Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net DOSSIER DE PRESSE CARNIEL A C T I V A T E U R D E R E L A T I O N C L I E N T Monsieur Gabriele LONGO Président Directeur Général 04.96.20.75.01 - glongo@carniel.net MARSEILLE - 30 COURS LIEUTAUD - 13001

Plus en détail

Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions

Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions Réduire ses coûts d exploitation avec une solution de gestion des outputs et des impressions Etude de Cas Le contexte Pour ses besoins internes et externes, une grande banque européenne imprimait en 2012

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services

Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés. Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Le pilotage des RH dans le secteur IT Tendances et thèmes clés Les transformations du management RH en DSI et prestataires de services Executive summary (1) Les transformations des DSI L entreprise et

Plus en détail

La signature électronique en ligne ou en face à face

La signature électronique en ligne ou en face à face ot Digital Signature La signature électronique en ligne ou en face à face Choisissez le leader Européen de la signature électronique Pourquoi la signature électronique? Accélérer votre business en mode

Plus en détail

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri

La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri La Crm : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur. Directeur commercial. Isagri Gestion de la Relation Client GRC : quels sont les compartiments du jeu? Emmanuel Crevecoeur Mars 2012 Ordre

Plus en détail

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse

FRONTeO Plateforme digitale pour les banques. Dossier de presse FRONTeO Plateforme digitale pour les banques Dossier de presse 2015 Sommaire Page 3 Editorial «La banque se digitalise, l informatique évolue, MAINSYS anticipe...» Page 4 Une gamme complète de solutions

Plus en détail

Au service de l expérience client

Au service de l expérience client Institutionnel France Au service de l expérience client ASTERION, spécialiste européen de la gestion unifiée de documents asterion-int.com OPTIMISER VOTRE RELATION CLIENT PAR UNE MEILLEURE MAÎTRISE DES

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

L éditique, une activité transverse dans l entreprise

L éditique, une activité transverse dans l entreprise JJ / MM / AAAA L éditique, une activité transverse dans l entreprise >> Intervention d Arnaud Navarro Responsable Editique chez un Fournisseur d accès à Internet Conférence ATEP / XPLOR 20 novembre 2008

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia

«Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia «Le baccalauréat professionnel RPIP : réalisation des produits imprimés et plurimédia Le contexte de la rénovation du diplôme Synthèse prospective emplois compétences Le contexte professionnel des industries

Plus en détail

«Nous vous proposons l équipe et les solutions clé en main qui vont doper les performances de votre entreprise.»

«Nous vous proposons l équipe et les solutions clé en main qui vont doper les performances de votre entreprise.» «Nous vous proposons l équipe et les solutions clé en main qui vont doper les performances de votre entreprise.» Conseil en systèmes et logiciels informatiques FBCOM est une société de conseil en systèmes

Plus en détail

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils

Votre expert en flux documentaires et logistiques. Prestations audit/conseils Votre expert en flux documentaires et logistiques Prestations audit/conseils 1. ConseiL optimisation d exploitation courrier 2. Conseil Aménagements 3. Conseil en procédures de gestion courrier 4. Accompagnement

Plus en détail

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr

Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Pépinière Acheteurs publics 21 avril 2006 Atelier : «Conduite du changement» Acheter autrement : un enjeu public et privé Jean-Jacques.Rivy@dr5.cnrs.fr Atelier «Conduite du changement» Plan de l intervention

Plus en détail

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS!

DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DEMAIN, LA BANQUE SANS PAPIERS! Le Crédit Agricole Toulouse,ère banque de Haute-Garonne à déployer la signature électronique dans toutes ses agences. LA SIGNATURE ÉLECTRONIQUE Le Crédit

Plus en détail

Dossier de presse. E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique. Contacts Presse

Dossier de presse. E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique. Contacts Presse Dossier de presse E-R-Plus, progiciel de gestion pour la menuiserie métallique Septembre 2009 Contacts Presse Emmanuel ROHMER-SADOUN Tél : +33 (0)3 88 68 09 63 emmanuel@excellens.fr 2 Excellens, présentation

Plus en détail

les étapes cruciales pour une intégration réussie ;

les étapes cruciales pour une intégration réussie ; Quand vous pensez «CRM», pensez- vous d'abord (et souvent seulement) à une solution Par exemple, certaines entreprises utilisent la CRM pour la gestion des ventes et/ou pour mener des campagnes marketing

Plus en détail

QLIKVIEW POUR SALESFORCE

QLIKVIEW POUR SALESFORCE QLIKVIEW POUR SALESFORCE Exploiter rapidement et facilement les données issues de votre CRM QlikView simplifie l intégration de la Business Discovery à une Plate-forme PaaS (Platform as a Service) éprouvée

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT LA GESTION DE LA RELATION CLIENT 1 Présentation de Logial 2 Organigramme 3 La Gestion de la Relation Client 1 Présentation de Logial OPH créé en 1921, soumis à la comptabilité de commerce depuis sa transformation

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM IN ACTION auprès des équipes de Maitrise d Œuvre Cette consultation a pour objectif d

Plus en détail

Canon Business Services. Service de courrier numérique

Canon Business Services. Service de courrier numérique Canon Business Services Service de courrier numérique 2 Courrier numérique Aperçu du marché Le saviez-vous? Un service de courrier numérique présente de nombreux avantages. Il permet notamment une augmentation

Plus en détail

Organisez vos informations pour gagner en productivité. Dématérialisation des factures, Gestion de courriers, fax, emails,

Organisez vos informations pour gagner en productivité. Dématérialisation des factures, Gestion de courriers, fax, emails, Organisez vos informations pour gagner en productivité Dématérialisation des factures, Gestion de courriers, fax, emails, Traitement des dossiers clients, Archivage des pièces comptables, Diffusion des

Plus en détail

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison

ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison ZetesChronos Visibilité totale de votre processus de livraison WWW.ZETES.COM ALWAYS A GOOD ID Donnez une nouvelle dimension à vos services de preuve de livraison Que vous soyez une entreprise de transport

Plus en détail

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS.

Simpl Cité LA SOLUTION DE GESTION ADMINISTRATIVE COMPLÈTE ET FACILE À UTILISER POUR LES PETITES ET MOYENNES COLLECTIVITÉS. Dans la période actuelle, sous l impulsion des nouvelles lois et pour accomplir leurs nouvelles missions, notamment dans le cadre de la décentralisation, les collectivités territoriales font face à un

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail

ADEME : Colloque Produits Verts. Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat

ADEME : Colloque Produits Verts. Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat ADEME : Colloque Produits Verts Intégrer les préoccupations RSE (responsabilité environnementale et sociale d entreprise) dans le processus achat Juin 2008 Une solution dédiée à vos achats responsables

Plus en détail

Systèmes et réseaux d information et de communication

Systèmes et réseaux d information et de communication 233 DIRECTEUR DES SYSTÈMES ET RÉSEAUX D INFORMATION ET DE COMMUNICATION Code : SIC01A Responsable des systèmes et réseaux d information FPESIC01 Il conduit la mise en œuvre des orientations stratégiques

Plus en détail

Périmètre d Intervention. Notre Offre

Périmètre d Intervention. Notre Offre 5 Nos Références 4 Nos Valeurs 3 Périmètre d Intervention 1 2 Notre Offre 1 La société La Société Qui sommes nous? 20 ans d expérience - 4 ans d existence Management des Systèmes d information Performance

Plus en détail

CLUBS DE FIDÉLISATION CLIENTS. Solutions Globales de Marketing Direct

CLUBS DE FIDÉLISATION CLIENTS. Solutions Globales de Marketing Direct WE CLIENTS Solutions Globales de Marketing Direct CE QU EST - Que puis-je faire pour améliorer la perception de mon client à mon propos et à propos de mes produits? - Comment puis-je améliorer mon service

Plus en détail

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement

méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement méthode Green Forward éco-conception et achats responsables accélérez le changement au-delà de l analyse du cycle de vie... L offre responsable, un levier de compétitivité Vous en êtes convaincus : une

Plus en détail

L essentiel de la gestion pour PME-PMI

L essentiel de la gestion pour PME-PMI L essentiel de la gestion pour PME-PMI Le groupe Divalto, solutions de gestion pour toutes les entreprises 30% du CA en R&D Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

Une nouvelle activité de l Efma dédiée au Développement de la performance des réseaux bancaires et d assurance

Une nouvelle activité de l Efma dédiée au Développement de la performance des réseaux bancaires et d assurance Ce document est confidentiel et destiné uniquement aux clients d Efma Performance Réseaux Une nouvelle activité de l Efma dédiée au Développement de la performance des réseaux bancaires et d assurance

Plus en détail

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE

La confiance au cœur de nos identités. PRéSENTATION CORPORATE La confiance au cœur de nos identités PRéSENTATION CORPORATE 2013 2 La confiance au cœur de nos identités écosystème DE L IMPRIMERIE NATIONALE Face aux mutations numériques, l Imprimerie Nationale accompagne

Plus en détail

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM

Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Risques d accès non autorisés : les atouts d une solution IAM Comment l'entreprise peut-elle réduire ses risques informatiques liés aux droits d accès des utilisateurs Livre Blanc Introduction Tous les

Plus en détail

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système

MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION. Principes du système MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Principes du système ebudget : Sommaire ebudget Définition & objectifs clés Apports et atouts Pour un cadre amélioré de la gestion budgétaire En chiffre Technologie

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN

LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN LA TECHNOLOGIE DU LENDEMAIN Société : VNEXT est une société de conseil et d expertises technologiques dans le domaine de l infrastructure IT, le développement des logiciels et la formation professionnelle.

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France

Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France COMMUNIQUE DE PRESSE (V1.10 au 24 août 2012) Baromètre 2012 Croissance x Rentabilité des groupes d assurance en France (réalisé sur les comptes arrêtés fin 2010) Analyse stratégique du marché et Mise en

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

LES CONSEQUENCES DE L ANI

LES CONSEQUENCES DE L ANI LES CONSEQUENCES DE L ANI Chantier : connaissance des conséquences de l ANI sur les mutuelles Les conséquences de l ANI sur chaque mutuelle seront différentes selon son marché ou son positionnement. Il

Plus en détail

Gestion des e-mails par ELO

Gestion des e-mails par ELO >> La gestion du cycle de vie du courrier électronique comme La bonne décision pour aujourd hui et pour demain Les solutions de gestion du contenu d entreprise (Enterprise Content Management/ECM) de ELO

Plus en détail

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats.

Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. DEMATERIALISATION DES FACTURES FOURNISSEURS : PROJET ACHATS OU PROJET D

Plus en détail

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires

Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires Services Financiers Spécialisés Au cœur du développement de la banque commerciale et des réseaux bancaires banque de financement & d investissement / épargne / services financiers spécialisés Natixis une

Plus en détail

Qu est-ce que le Green IT? 2 Pourquoi le Green IT? 2 Le Conseil Green IT, quelle démarche? 3

Qu est-ce que le Green IT? 2 Pourquoi le Green IT? 2 Le Conseil Green IT, quelle démarche? 3 www.e-greenit.com SOMMAIRE Le Green IT, notre approche. Qu est-ce que le Green IT? 2 Pourquoi le Green IT? 2 Le Conseil Green IT, quelle démarche? 3 fiche service Audit Green IT L audit énergétique du

Plus en détail

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE

Sortez du Lot! Créateur. de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Sortez du Lot! Créateur de valeurs AUDIT ACCOMPAGNEMENT & ASSISTANCE À LA RÉPONSE FORMATION ET EXTERNALISATION DE VOTRE RÉPONSE Heureusement, un appel d offres n est pas qu une question d offres. Allô

Plus en détail

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES

GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES UN GUIDE ESSENTIEL : GÉNÉRER DE LA VALEUR ET ATTEINDRE DES RÉSULTATS AVEC LES MANAGED SERVICES Vue d ensemble Dans presque tous les secteurs des services de santé aux services financiers de l industrie

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Ensemble mobilisons nos énergies

Ensemble mobilisons nos énergies Ensemble mobilisons nos énergies «Lancé en Juin 2005, SIRIUS est désormais un projet au cœur de notre entreprise, au service des ambitions et des objectifs qui s inscrivent dans le cadre de notre stratégie

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise OBTENIR ENFIN UNE VUE FIABLE ET UNIFIÉE DE VOS DONNÉES, TOUT EN ALLIANT SÉCURITÉ ET AGILITÉ

Transformation IT de l entreprise OBTENIR ENFIN UNE VUE FIABLE ET UNIFIÉE DE VOS DONNÉES, TOUT EN ALLIANT SÉCURITÉ ET AGILITÉ Transformation IT de l entreprise OBTENIR ENFIN UNE VUE FIABLE ET UNIFIÉE DE VOS DONNÉES, TOUT EN ALLIANT SÉCURITÉ ET AGILITÉ L a multiplication des données représente une grande opportunité, encore faut-il

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME?

DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? DOSSIER SPÉCIAL TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION DE CONTENU COMMENT AMÉLIORER LA COLLABORATION ET LA COMMUNICATION AU SEIN DE VOTRE ORGANISME? AUTEUR : HEFAIEDH MYRIAM DOSSIER TRAVAIL COLLABORATIF ET GESTION

Plus en détail

Dynamisez vos procédures

Dynamisez vos procédures ampsby4030.com Dynamisez vos procédures Advanced Management Procedures System 40-30 AMPS Progiciel de gestion de procédures techniques Dirigeants d entreprise Responsables qualité, méthodes, production,

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Le document au cœur du Green IT

Le document au cœur du Green IT Le document au cœur du Green IT Loïc Le Cam Directeur Général Xerox Global Services France Page 1 Groupe Xerox Chiffres clés (2007) Xerox Innovation Group Xerox Office Group Xerox Production Systems Xerox

Plus en détail

Step Doc. Step Post. Step Info. www.step-sa.fr. Les flux entrants. Les flux sortants. Le bureau d étude

Step Doc. Step Post. Step Info. www.step-sa.fr. Les flux entrants. Les flux sortants. Le bureau d étude Step Info Le bureau d étude Step Doc Les flux entrants Step Post Les flux sortants L Entreprise Expert du traitement de flux documentaires (numérisation, Gestion Electronique de Documents, éditique, PAO,

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Association ESSONNE CADRES

Association ESSONNE CADRES Association ESSONNE CADRES 10 avenue du Noyer Lambert - 91300 MASSY : 01 60 12 01 45 Email : competences91@essonnecadres.org Site web : www.essonnecadres.org Besoin d un Professionnel pour une situation

Plus en détail

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES

INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES INGENIEUR SPECIALITE GESTION ET PREVENTION DES RISQUES DIPLOMÉ DE ARTS ET METIERS PARISTECH EN PARTENARIAT AVEC ITII 2 SAVOIES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES

Plus en détail

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data

Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Webinar EBG Nouvelles perspectives d'exploitation des données clients avec le big data Approches & opportunités face aux enjeux de volume, variété et vélocité France, 2012-2014 28 mars 2013 Ce document

Plus en détail

MANUEL QUALITE. S.A.S. au capital de 89300 - Siret 43960984300024. Manuel Qualité 20140715 v07

MANUEL QUALITE. S.A.S. au capital de 89300 - Siret 43960984300024. Manuel Qualité 20140715 v07 MANUEL QUALITE NOTRE ACTIVITE - NOS PRODUITS «Négoce et conseil en produits techniques, isolants et réfractaires» Activité organisée et planifiée selon et les exigences du référentiel ISO 9001/v2008 à

Plus en détail

Les logicels de gestion en mode cloud computing

Les logicels de gestion en mode cloud computing Les logicels de gestion en mode cloud computing 2 Le groupe Divalto solutions de gestion pour toutes les entreprises Créé en 1982, le groupe Divalto propose des solutions de gestion adaptées à toutes les

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique

Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique Management des organisations et stratégies Dossier n 10 Veille et intelligence économique.i. Les enjeux et domaines de la veille.ii. La mise en place d un processus de veille.iii. Illustration d une démarche

Plus en détail

GMC Inspire HybridMail

GMC Inspire HybridMail GMC Inspire HybridMail Gérez vos courriers d un simple clic depuis le bureau Réalisez immédiatement 60 % d économies 2 3 Supprimez les coûts cachés Alors que la plupart des entreprises doivent faire face

Plus en détail

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec

VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec VOTRE OFFRE immédiatement sur le terrain avec Accélérez votre business SANS INVESTISSEME Efficacité Energétique : une offre industrielle de PME à PME CONSTAT dans le secteur industriel : Nouvelle APPROCHE

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise GESTION ÉLECTRONIQUE DE DONNÉES ET DÉMATÉRIALISATION, LE TEMPS EST VENU DE SAUTER LE PAS

Transformation IT de l entreprise GESTION ÉLECTRONIQUE DE DONNÉES ET DÉMATÉRIALISATION, LE TEMPS EST VENU DE SAUTER LE PAS Transformation IT de l entreprise GESTION ÉLECTRONIQUE DE DONNÉES ET DÉMATÉRIALISATION, LE TEMPS EST VENU DE SAUTER LE PAS C omment fluidifier les échanges entre votre entreprise et ses clients? Comment

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan

Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management. Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan Déjeuner EIM 360 - Enterprise Information Management Mardi 16 novembre 2010 Restaurant l Amourette Montreuil Thomas Dechilly CTO Sollan (Extract du livre blanc) Introduction... 2 Continuité des pratiques

Plus en détail