QUE CHOISIR POUR TRAITER LA DOULEUR POST- OPERATOIRE? Dr. M. RADJI Département d anesthésie-réanimationd CHU AMIENS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUE CHOISIR POUR TRAITER LA DOULEUR POST- OPERATOIRE? Dr. M. RADJI Département d anesthésie-réanimationd CHU AMIENS"

Transcription

1 QUE CHOISIR POUR TRAITER LA DOULEUR POST- OPERATOIRE? Dr. M. RADJI Département d anesthésie-réanimationd CHU AMIENS

2 La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle, désagréable, liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou décrite dans les termes d une d telle lésion (IASP).

3

4 D.P.O. : douleur de type inflammatoire avec une composante nociceptive et une composante hyperalgésique. Hyperalgésie : sensibilité accrue à un stimulus nociceptif

5 ORGANISATION - Evaluation douleur - Formation du personnel soignant - Mise en place protocoles de soins - Information du patient sur les protocoles analgésiques à leur disposition - Utilisation de «façon courante» des techniques réputées très efficaces en cas de douleur forte (PCA, ALR) - Utilisation combinée des techniques analgésiques

6 EXISTE-T-IL DES MOYENS DE PREVENTION DE LA D.P.O.? - Pré-emptive analgésia (analgésie préventive) - Mesures anesthésiques et chirurgicales visant à bloquer la survenue ou à diminuer l intensité l de la DPO pas de preuve de supériorité

7 Par contre sont recommandés - Préparation psychologique à l interventionl - Coelioscopie - Prévention des douleurs inutiles - Limiter des prélèvements biologiques - Limiter les sondages et drainages post opératoires

8 Anesthésie locale de contact Prescription d agents d antalgiques dans une stratégie d analgésie d multimodale Tenir compte de la voie d administration d et de la pharmacocinétique des agents utilisés Administration et utilisation des techniques anesthésiques avant la fin de l acte l chirurgical

9 ARGUMENTS CLINIQUES INSUFFISANCE DE L ANALGESIE 50% de patients insatisfaits COMPLICATIONS DE L ANALGESIEL POST OPERATOIRE Analgésie à la demande peu efficace Monothérapie dans la majorité des cas Nausées, vomissements postopératoires Analgésie systématique peu pratiquée Sédation Morphiniques peu utilises ou à doses insuffisantes Dépression respiratoire

10 ANALGESIQUES NON MORPHINIQUES Paracétamol : action centrale, PG, adenyl cyclase Anti-inflammatoires non stéroïdiens : action périphériques et centrales Coxibs Néfopam : action centrale, voie injectable uniquement Kétamine : antagoniste du récepteur NMDA, effet antihyperalgésique Clonidine / prostigmine : action centrale et périphérique, ratio efficacité / tolérance

11 KETAMINE : Quelle utilisation? Utilisation peropératoire : - Chirurgie abdominale 0,5 mg/kg per-op épargne morphinique de 40% en 48 heures - Ligamentoplastie : 0,15 mg/kg per-opératoire épargne morphinique 50% pour 24 heures réduction de la douleur au mouvement Utilisation post-opératoire - Néphrectomie : Kétamine IV pré-opératoire + post-opératoire (48 heures) post-op op 2 mcg/kg/min hyperalgésie mécanique réduite à J+7 - P.C.A. : 1 mg/ml kétamine épargne morphinique de 50% meilleure analgésie, réduction des effets secondaires

12 UTILISATION DES A.N.M. Chaque fois que possible En respectant les contre-indications Avec des présentations peu coûteuses A une durée de vie courte Aux doses minimales En association avec d autres d analgésiques Pour une durée brève

13 ANALGESIQUES MORPHINIQUES Agonistes : morphine Agonistes-antagonistes : Nalbuphine, Buprenorphine Divers : Tramadol

14 MORPHINE EN POST OPERATOIRE Titration de la morphine par voie IV en SSPI Morphine par voie sous cutanée Analgésie autocontrôlée par IV (PCA) Analgésie péridurale Analgésie intrathécale

15 ANALGESIE PERIDURALE POST-OPERATOIRE OPERATOIRE - Chirurgie intra-abdominale majeure : hépatique, gastrique, colique, vasculaire, aortique - Chirurgie thoracique et oesophagienne - Chirurgie urologique majeure Bénéfices attendus et rapport risques / bénéfices

16 CATHETERS PERINERVEUX Membre inférieur Kt lombaire postérieur Kt iliofascial Kt fémoral Kt poplité Membre supérieur Kt interscalénique Kt infraclaviculaire

17 ANALGESIE INTRA ARTICULAIRE ET INFILTRATIONS PARIETALES ANALGESIE INTRA ARTICULAIRE Arthroscopie du genou - Diminution de la consommation en morphine - Analgésie de bonne qualité INFILTRATION Injection sous-cutané, musculoaponévrotique ou dans une séreuse à proximité des sites opératoires - Indications : paroi abdominale, proctologie, thyroïde, amygdalectomie, chirurgie mammaire

18 Intensité et durée de la douleur postopératoire en fonction du type de chirurgie Douleur forte Douleur modérée Douleur faible Durée inférieure à 48 heures Cholécystectomie (laparotomie) Adénomectomie prostatique (voie haute) Hystérectomie (voie abdominale) Césarienne Appendicectomie Hernie inguinale Vidéo-chirurgie thoracique Hystérectomie vaginale Chirurgie gynécologique mineure Çœlioscopie gynécologique Mastectomie Hernie discale Thyroidectomie Neurochirurgie Cholécystectomie cœlioscopique Prostate (résection transurétrale) Chirurgie urologique mineure Circoncision IVG/curetage Chirurgie ophtalmologique Durée supérieure à 48 heures Chirurgie abdominale sus- et sous-mésocolique Oesophagectomie Hémorroïdectomie Thoracotomie Chirurgie vasculaire Chirurgie rénale Chirurgie articulaire (sauf hanche) Rachis (fixation) Amygdalectomie Chirurgie cardiaque Hanche Chirurgie ORL (larynx, pharynx)

19 QUELQUES EXEMPLES

20 ANALGESIE POUR VARICES Douleur faible Bloc opératoire : paracétamol + AINS ou paracétamol + tramadol Post-opératoire : paracétamol + Tramadol paracétamol + AINS

21 KYSTE OVAIRE SOUS COELIOSCOPIE Douleur modérée Bloc opératoire - Loco-régionale : infiltration des orifices de trocart instillation coupoles diaphragmatiques Ropivacaïne 0,2% - Parentérale : paracétamol + ains (kétoprofène) ou paracétamol + nefopam - Post-opératoire : paracétamol + ains + tramadol

22 ANALGESIE POUR PTG Bloc opératoire Douleur forte - Loco-régionale : Kt fémoral : Ropivacaïne 0,2% - Parentérale : paracétamol + ains Kétamine - Post-opératoire : paracétamol + ains + PCA Kt fémoral : bolus + débit continu

23 CONCLUSION La douleur post-opératoire est devenue un problème primordial pour les patients, les institutions et les soignants. L évaluation et l organisation l de soins restent les facteurs principaux permettant la mise en route et l adaptation l de thérapeutiques efficaces.

La douleur post-opératoire : «Le point de vue du chirurgien»

La douleur post-opératoire : «Le point de vue du chirurgien» La douleur post-opératoire : «Le point de vue du chirurgien» N Carrère Service de Chirurgie Générale et Digestive CHU Toulouse - Purpan Douleur post-opératoire (DPO) Prévisible / transitoire / contrôlable

Plus en détail

Nouveau programme de PROCÉdures thérapeutiques. pour la prise en charge de la DOuLeur postopératoire

Nouveau programme de PROCÉdures thérapeutiques. pour la prise en charge de la DOuLeur postopératoire Nouveau programme de PROCÉdures thérapeutiques pour la prise en charge de la DOuLeur postopératoire Nouveau programme de PROCÉdures thérapeutiques pour la prise en charge de la DOuLeur postopératoire Pourquoi

Plus en détail

DAR CHU Antoine Béclère. Elsa Logre, Dr Le Gouez DAR- Hôpital Antoine-Béclère: Pr Mercier

DAR CHU Antoine Béclère. Elsa Logre, Dr Le Gouez DAR- Hôpital Antoine-Béclère: Pr Mercier 1 Elsa Logre, Dr Le Gouez DAR- Hôpital Antoine-Béclère: Pr Mercier Introduction Hystérectomie et douleur Anesthésie locorégionale (ALR) ou pas ALR? Réhabilitation post-opératoire Chirurgie carcinologique

Plus en détail

ANALGESIE POST-OPERATOIRE EN AMBULATOIRE

ANALGESIE POST-OPERATOIRE EN AMBULATOIRE ANALGESIE POST-OPERATOIRE EN AMBULATOIRE Centre Henri Becquerel octobre 2016 Dr Gouerant Pathologies prises en charge En Ambulatoire Chirurgie sénologique: - tumorectomie, ganglion sentinelle axillaire,

Plus en détail

LA PREVENTION ALGOLOGIQUE ET ANESTHESIQUE DES DOULEURS CHRONIQUES POST-OPERATOIRES EN CHIRURGIE PELVIENNE ( incontinence et prolapsus )

LA PREVENTION ALGOLOGIQUE ET ANESTHESIQUE DES DOULEURS CHRONIQUES POST-OPERATOIRES EN CHIRURGIE PELVIENNE ( incontinence et prolapsus ) LA PREVENTION ALGOLOGIQUE ET ANESTHESIQUE DES DOULEURS CHRONIQUES POST-OPERATOIRES EN CHIRURGIE PELVIENNE ( incontinence et prolapsus ) Dr Christian BAUDE Unité de traitement de la douleur Hôpital Edouard

Plus en détail

Nouvelles recommandations pour la prise en charge de la douleur postopératoire RFE douleur 2008

Nouvelles recommandations pour la prise en charge de la douleur postopératoire RFE douleur 2008 Session Anesthésie Pharmacologie Dr Frédéric Aubrun Hôpital de la Pitié Paris Diapositive 1 Nouvelles recommandations pour la prise en charge de la douleur postopératoire RFE douleur 2008 Nouvelles recommandations

Plus en détail

Recommandations formalisées d experts Prise en charge de la douleur postopératoire chez l adulte et l enfant

Recommandations formalisées d experts Prise en charge de la douleur postopératoire chez l adulte et l enfant Recommandations formalisées d experts 2008. Prise en charge de la douleur postopératoire chez l adulte et l enfant F. Adam, F. Aubrun, G. Aya, M. Beaussier, A. Belbachir, H. Beloeil, M.Chauvin, C. Dadure,

Plus en détail

LIDOCAINE INTRAVEINEUSE

LIDOCAINE INTRAVEINEUSE LIDOCAINE INTRAVEINEUSE Une option moderne pour la réhabilitation précoce? Gabriel SANSON Dr Imane CHERQAOUI Hôpital A. Béclère Tendances EPARGNE MORPHINIQUE AMBULATOI RE Les limites de la morphine Effets

Plus en détail

La douleur post opératoire dans la chirurgie du rachis

La douleur post opératoire dans la chirurgie du rachis La douleur post opératoire dans la chirurgie du rachis JLAR 2008 Dr A. Lafanechère, service d anesthésie neurochirurgicale Pôle d anesthésie réanimation, Hôpital Roger Salengro, CHRU Lille La douleur post

Plus en détail

Prise en charge de la D P O

Prise en charge de la D P O 1 - REGLES GENERALES DE PRESCRIPTION Prise en charge de la D P O M.T. GATT P. TETARD GATT TETARD 2008 1 GATT TETARD 2008 2 Organisation concernant les protocoles thérapeutiques protocoles standardisés

Plus en détail

Utilisation pratique de la morphine

Utilisation pratique de la morphine Utilisation pratique de la morphine en intrathécal Frédéric ric Aubrun Unité d Anesthésie sie Orthopédique et Traumatologique Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière re de Paris The role of intrathecal drugs

Plus en détail

Molécules antalgiques en SSPI

Molécules antalgiques en SSPI Lieux de diffusion : SSPI, USC, blocs opératoires Rédacteurs : C Jolly (Médecin Anesthésiste) F Hibbert (Médecin Anesthésiste) M O Rorke (IADE) Chemin informatique Version n 1 Page 1/6 Personnes concernées

Plus en détail

Prise en charge de la D P O

Prise en charge de la D P O Prise en charge de la D P O M.T. GATT P. TETARD GATT TETARD 2009 1 1 - REGLES GENERALES DE PRESCRIPTION GATT TETARD 2009 2 Organisation concernant les protocoles thérapeutiques protocoles standardisés

Plus en détail

INTRODUCTION. Mise en œuvre d un programme RAC institutionnel à l Institut Paoli Calmettes, Marseille: gynécologie, digestive, urologie

INTRODUCTION. Mise en œuvre d un programme RAC institutionnel à l Institut Paoli Calmettes, Marseille: gynécologie, digestive, urologie ABSTRACT Mise en place d un programme de réhabilitation améliorée après chirurgie (RAC) oncologique gynécologique et digestive : impact sur l analgésie et les nausées vomissements postopératoire (NVPO)

Plus en détail

à la morphine en chirurgie digestive Gilles Lebuffe Clinique d Anesthésie-Réanimation CHU de Lille

à la morphine en chirurgie digestive Gilles Lebuffe Clinique d Anesthésie-Réanimation CHU de Lille Intérêt de la rachi-analg analgésie à la morphine en chirurgie digestive Gilles Lebuffe Clinique d Anesthésie-Réanimation CHU de Lille g-lebuffe@chru-lille.fr Justification de l utilisation l de la morphine

Plus en détail

Comment améliorer l analgésie postopératoire en Algérie? CHERFI Lyes

Comment améliorer l analgésie postopératoire en Algérie? CHERFI Lyes Comment améliorer l analgésie postopératoire en Algérie? CHERFI Lyes Petite Histoire Mr B. S, âgé de 73 ans, Tabagique, DNID sous Metformine, avec une légère néphropathie diabétique, Stent coronarien,lopressor

Plus en détail

Prise en charge de la douleur postopératoire. Dr Laetitia Ottolenghi SAR 1 Septembre 2012

Prise en charge de la douleur postopératoire. Dr Laetitia Ottolenghi SAR 1 Septembre 2012 Prise en charge de la douleur postopératoire Dr Laetitia Ottolenghi SAR 1 Septembre 2012 Plan 1. Définition et physiopathologie 2. Conséquences sur la réhabilitation 3. Facteurs de risques (chir, patient,

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR POSTOPERATOIRE CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR POSTOPERATOIRE CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR POSTOPERATOIRE CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT CONFÉRENCE DE CONSENSUS Texte court 12 décembre 1997 Hôpital d'instruction des Armées Bégin 94160 Saint-Mandé AGENCE NATIONALE D'ACCRÉDITATION

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR POSTOPERATOIRE CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT CONFÉRENCE DE CONSENSUS. Texte court

PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR POSTOPERATOIRE CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT CONFÉRENCE DE CONSENSUS. Texte court PRISE EN CHARGE DE LA DOULEUR POSTOPERATOIRE CHEZ L'ADULTE ET L'ENFANT CONFÉRENCE DE CONSENSUS Texte court 12 décembre 1997 - Hôpital d'instruction des Armées Bégin 94160 Saint-Mandé AGENCE NATIONALE D'ACCRÉDITATION

Plus en détail

Douleur et réhabilitation améliorée après chirurgie: quelles stratégies?

Douleur et réhabilitation améliorée après chirurgie: quelles stratégies? Douleur et réhabilitation améliorée après chirurgie: quelles stratégies? Dr BRUN Clément & Dr NGUYEN DUONG Lam Département d anesthésie-réanimation Institut Paoli Calmettes, Marseille Conflit d intérêt

Plus en détail

HYSTÉRECTOMIE PAR LAPAROTOMIE* CHIRURGIE NON CANCÉREUSE**

HYSTÉRECTOMIE PAR LAPAROTOMIE* CHIRURGIE NON CANCÉREUSE** DATE DE MISE À JR : Septembre 2015 PROCÉDURES PR LA PRISE EN CHARGE DE LA DLEUR POSTOPÉRATOIRE HYSTÉRECTOMIE PAR LAPAROTOMIE* COMITÉ SCIENTIFIQUE : Frédéric Aubrun - Agnès Bellanger - Dominique Fletcher

Plus en détail

AGENCE NATIONALE D'ACCRÉDITATION ET D'ÉVALUATION EN SANTÉ

AGENCE NATIONALE D'ACCRÉDITATION ET D'ÉVALUATION EN SANTÉ Prise en charge de la douleur post opératoire chez l'adulte et l'enfant (CC 1997) Mis en ligne le 18 Janvier 2009 et modifié le 27 Janvier 2010 Imprimer cette page CONFÉRENCE DE CONSENSUS Texte court 12

Plus en détail

HYSTÉRECTOMIE PAR VOIE COELIOSCOPIQUE* CHIRURGIE NON CANCÉREUSE**

HYSTÉRECTOMIE PAR VOIE COELIOSCOPIQUE* CHIRURGIE NON CANCÉREUSE** DATE DE MISE À JR : Septembre 2015 PROCÉDURES PR LA PRISE EN CHARGE DE LA DLEUR POSTOPÉRATOIRE PROCÉDURES PR LA PRISE EN CHARGE DE LA DLEUR POSTOPÉRATOIRE HYSTÉRECTOMIE PAR VOIE COELIOSCOPIQUE* COMITÉ

Plus en détail

OBJECTIFS DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR POST OPERATOIRE CHEZ LE SUJET AGE EN 10 QUESTIONS-REPONSES

OBJECTIFS DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR POST OPERATOIRE CHEZ LE SUJET AGE EN 10 QUESTIONS-REPONSES 11ème Congrès national de lutte contre la douleur 21 & 22 Octobre 2016 Hôtel El Aurassi, Alger OBJECTIFS DU TRAITEMENT DE LA DOULEUR POST OPERATOIRE CHEZ LE SUJET AGE EN 10 QUESTIONS-REPONSES R. Aouameur;

Plus en détail

Les principes du traitement antalgique: L évaluation de la douleur chez l adulte Les effets secondaires du traitement médicamenteux et leur gestion

Les principes du traitement antalgique: L évaluation de la douleur chez l adulte Les effets secondaires du traitement médicamenteux et leur gestion Comment gérer le traitement antalgique Objectifs du cours 1: Connaître les bases Les principes du traitement antalgique: Les médicaments utilisés ainsi que les modalités de leur utilisation dans le cadre

Plus en détail

La douleur postopératoire en chirurgie ambulatoire. René STILL Infirmier D.E. libéral D.U Algologie Infirmier anesthésiste D.E.

La douleur postopératoire en chirurgie ambulatoire. René STILL Infirmier D.E. libéral D.U Algologie Infirmier anesthésiste D.E. La douleur postopératoire en chirurgie ambulatoire René STILL Infirmier D.E. libéral D.U Algologie Infirmier anesthésiste D.E. Cadre de santé Quels enjeux et quels défis? Répondre a la politique de santé

Plus en détail

Analgésie post césarienne

Analgésie post césarienne Analgésie post césarienne «Place des nouvelles pratiques» Hawa KEITA-MEYER Service d Anesthésie. Hôpital Louis Mourier, Colombes. Données épidémiologiques. 832799 naissances en France en 2010: 20% de césariennes

Plus en détail

ANALGÉSIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE: PEUT ON SUPPRIMER LA PCA MORPHINE? Dr Aissou Mourad DAR Hôpital Saint-Antoine Pr Beaussier

ANALGÉSIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE: PEUT ON SUPPRIMER LA PCA MORPHINE? Dr Aissou Mourad DAR Hôpital Saint-Antoine Pr Beaussier ANALGÉSIE EN CHIRURGIE DIGESTIVE: PEUT ON SUPPRIMER LA PCA MORPHINE? Dr Aissou Mourad DAR Hôpital Saint-Antoine Pr Beaussier PCA morphine le gold standard Depuis l enquète sur l évaluation des pratiques

Plus en détail

Analgésie postopératoire pour chirurgie lourde du genou. Lyes CHERFI

Analgésie postopératoire pour chirurgie lourde du genou. Lyes CHERFI Analgésie postopératoire pour chirurgie lourde du genou Lyes CHERFI Cas clinique : chirurgie du genou Mme S.N, âgée de 63 ans, Antécédents : - Diabète depuis 2 ans, sous metformine (glucophage) - Douleur

Plus en détail

EPARGNE MORPHINIQUE Stratégies et outils Intérêt de la Kétamine et de la Lidocaïne

EPARGNE MORPHINIQUE Stratégies et outils Intérêt de la Kétamine et de la Lidocaïne EPARGNE MORPHINIQUE Stratégies et outils Intérêt de la Kétamine et de la Lidocaïne Docteur Matthieu BOISSON: Médecin Anesthésiste Réanimateur Praticien Hospitalier Universitaire CHU Poitiers Dominique

Plus en détail

La gestion de la douleur postopératoire

La gestion de la douleur postopératoire La gestion de la douleur postopératoire Date de création du document 2008-2009 Table des matières * Introduction... 1 1 Comment évaluer la douleur postopératoire?...1 2 Quels sont la fréquence, l'intensité,

Plus en détail

Place de la kétamine dans l analgésie postopératoire. Dominique Fletcher DAR Raymond Poincaré-Ambroise Paré Mapar 5-6 juin 2009

Place de la kétamine dans l analgésie postopératoire. Dominique Fletcher DAR Raymond Poincaré-Ambroise Paré Mapar 5-6 juin 2009 Place de la kétamine dans l analgésie postopératoire Dominique Fletcher DAR Raymond Poincaré-Ambroise Paré Mapar 5-6 juin 2009 Avantages liés à l utilisation de la kétamine Inconvénients liés à l utilisation

Plus en détail

Kétamine: : place dans

Kétamine: : place dans Session ide Douleur Kétamine: place dans l analgésie Arnaud Chiche et Sylvie Lys Service de Réanimation Polyvalente Centre Hospitalier de Tourcoing Diapositive 1 Kétamine: : place dans l analgésie Arnaud

Plus en détail

Prise en charge de la D P O

Prise en charge de la D P O 1 - REGLES GENERALES DE PRESCRIPTION Prise en charge de la D P O M.T. GATT P. TETARD mt gatt 23 04 07 1 mt gatt 23 04 07 2 Organisation concernant les protocoles thérapeutiques protocoles standardisés

Plus en détail

Anesthésie pour chirurgie viscérale. Dominique CONCINA Octobre 2005

Anesthésie pour chirurgie viscérale. Dominique CONCINA Octobre 2005 Anesthésie pour chirurgie viscérale Dominique CONCINA Octobre 2005 Chirurgie viscérale Chirurgie Digestive Urologique haute Gynécologique Hors urgence et transplantation Coeliochirurgie Risques principaux

Plus en détail

Nouvelles recommandations pour la prise en charge de la douleur postopératoire RFE douleur 2008

Nouvelles recommandations pour la prise en charge de la douleur postopératoire RFE douleur 2008 Comité Douleur ALR Comité des Référentiels Nouvelles recommandations pour la prise en charge de la douleur postopératoire RFE douleur 2008 Dr Frédéric Aubrun GHPS de Paris 6 et CNRS de Bordeaux 2 La CCDPO

Plus en détail

Douleurs chroniques après césarienne: Mécanismes et prise en charge

Douleurs chroniques après césarienne: Mécanismes et prise en charge Douleurs chroniques après césarienne: Mécanismes et prise en charge N. BENMOUHOUB Service d Anesthésie Réanimation. Hôpital de Kouba 10 ème Congres SAETD, 8 &9 octobre 2015 Introduction - Césarienne :

Plus en détail

Prise en charge de la douleur post opératoire chez le sujet âgé en chirurgie carcinologique

Prise en charge de la douleur post opératoire chez le sujet âgé en chirurgie carcinologique Prise en charge de la douleur post opératoire chez le sujet âgé en chirurgie carcinologique D.Ourrad, D Benmoussa,B.Griene Anesthésie réanimation CPMC Introduction Onco-gériatrie: discipline née Etats-Unis

Plus en détail

Surveillance des Infections du Site Opératoire

Surveillance des Infections du Site Opératoire Surveillance des Infections du Site Opératoire Résultats de l interrégion Ouest 2015 Rapport disponible sur le site du CClin ouest : Surveillances\ISO\Résultats http://www.cclinouest.com/pages/surveillance-iso3-2.html

Plus en détail

REHABILITATION PRECOCE APRES CESARIENNE

REHABILITATION PRECOCE APRES CESARIENNE REHABILITATION PRECOCE APRES CESARIENNE Congrès JLAR 2015 Dr Julien Corouge Hôpital Jeanne de Flandre CHRU Lille REHABILITATION ET CESARIENNE Césarienne : 20% des naissances 160 000 césariennes / an Multiplié

Plus en détail

Epargne morphinique peropératoire : stratégie et outils. dr Marion lafosse. Anesthésiste-réanimateur. Interne au CHU de Caen

Epargne morphinique peropératoire : stratégie et outils. dr Marion lafosse. Anesthésiste-réanimateur. Interne au CHU de Caen centre françois baclesse (à partir de novembre 2016) Epargne morphinique peropératoire : stratégie et outils dr Marion lafosse Anesthésiste-réanimateur Interne au CHU de Caen Objectifs Intérêt de l épargne

Plus en détail

Cliquez sur l'icône pour ajouter une image LA PCA. CLUD Draguignan. Didier MARCHAND IADE. Delphine CASALINI IDE

Cliquez sur l'icône pour ajouter une image LA PCA. CLUD Draguignan. Didier MARCHAND IADE. Delphine CASALINI IDE Cliquez sur l'icône pour ajouter une image LA PCA CLUD Draguignan Didier MARCHAND IADE Delphine CASALINI IDE Cliquez sur l'icône pour ajouter une image définition L analgésie contrôlée par le patient est

Plus en détail

Place de la kétamine au cours. de la période per-opératoire

Place de la kétamine au cours. de la période per-opératoire Place de la kétamine au cours de la période per-opératoire Françoise Grangier Christelle Ducasse-Hourdier Arnaud Bassez Xavier Dupont Service d anesthésie-réanimation du Pr CHAUVIN Hôpital Ambroise Paré

Plus en détail

OXYCODONE. Augmentation de la consommation

OXYCODONE. Augmentation de la consommation OXYCODONE 1917 Augmentation de la consommation Opioïdes Traitements de choix des DL postopératoires et des DL cancéreuses nociceptives L oxycodone est devenue la 1 substance «illicite» aux USA Bien que

Plus en détail

Antalgiques. Evaluation de la douleur. Classification

Antalgiques. Evaluation de la douleur. Classification Réflexes Jamais 2 antalgiques du même palier OMS Jamais d association de 2 morphiniques Il est fréquent d associer un antalgique d action centrale à un antalgique d action périphérique Réévaluation régulière

Plus en détail

Nouveautés protocole ISO-Sud-Est 2008

Nouveautés protocole ISO-Sud-Est 2008 Nouveautés protocole ISO-Sud-Est 2008 Surveillance ciblée La surveillance ciblée telle qu elle était proposée en 2005 et 2006 ne sera plus réalisée. Liste d interventions considérées comme prioritaires

Plus en détail

NAUSEES ET VOMISSEMENTS POSTOPERATOIRES

NAUSEES ET VOMISSEMENTS POSTOPERATOIRES NAUSEES ET VOMISSEMENTS NAUSEES ET VOMISSEMENTS Pr Dan BENHAMOU, Dominique RIBEYROLLES C.H.U. Bicêtre, 78 rue du général Leclerc 94275 le Kremlin Bicêtre Cedex Un des effets indésirable les plus fréquents

Plus en détail

ISO. Résultats du réseau de surveillance des infections du site opératoire. - Est

ISO. Résultats du réseau de surveillance des infections du site opératoire. - Est Résultats du réseau de surveillance des infections du site opératoire Résultats Est 2012 Evolutions 2008-2012 Résultats nationaux RAISIN 2011 RSI E Caillat-Vallet Récapitulatif 1995-2012 1995-2004 surveillance

Plus en détail

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2005

COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS. 19 octobre 2005 COMMISSION DE LA TRANSPARENCE AVIS 19 octobre 2005 CHIROCAINE 0,625 mg/ml, solution pour perfusion Boîte de 12 poches (polyester) de 200 ml CIP : 566 828-6 Boîte de 24 poches (polyester) de 100 ml CIP

Plus en détail

Procédure Réhabilitation Rapide pour Chirurgie digestive. Côlon, rectum, foie, éventrations Version 2015

Procédure Réhabilitation Rapide pour Chirurgie digestive. Côlon, rectum, foie, éventrations Version 2015 Procédure Réhabilitation Rapide pour Chirurgie digestive. Côlon, rectum, foie, éventrations Version 2015 A. Domaine d application Chirurgie digestive élective B. Responsabilités Chirurgiens, médecins anesthésistes,

Plus en détail

DOULEURS LIEES A L ARRACHEMENT DE MEMBRE A LA PHASE AIGUE

DOULEURS LIEES A L ARRACHEMENT DE MEMBRE A LA PHASE AIGUE DOULEURS LIEES A L ARRACHEMENT DE MEMBRE A LA PHASE AIGUE Dr Christian BAUDE Unité de Traitement de la Douleur Chronique Hôpital Edouard Herriot LYON ES QUESTIONS QUE L ON VA SE POSER? Incidence des douleurs

Plus en détail

PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE*

PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE* DATE DE MISE À JR : Septembre 2015 PROCÉDURES PR LA PRISE EN CHARGE DE LA DLEUR POSTOPÉRATOIRE PROCÉDURES PR LA PRISE EN CHARGE DE LA DLEUR POSTOPÉRATOIRE PROTHÈSE TOTALE DE HANCHE* COMITÉ SCIENTIFIQUE

Plus en détail

Traitements antihyperalgésiques

Traitements antihyperalgésiques Traitements antihyperalgésiques Hyperalgésie post opératoire Douleur post op (DPO) associe excès de nociception et sensibilisation du SNC Détermine la sévérité de la DPO provoquée Persiste plusieurs jours

Plus en détail

PCA. mg / ml. MINUTES (suggestion 7-15) (suggestion 4-6)

PCA. mg / ml. MINUTES (suggestion 7-15) (suggestion 4-6) 1 - Recto feuillet jaune Unité Anesthésie Pédiatrie / PNCA MORPHINE > 1 an Anesthésiste BIP ou le 7958722 / 598 / 500 ou le 7957 866 Poids de l enfant Kg Allergie MORPHINE 5 kg = 0,1mg / ml sauf > 5 kg

Plus en détail

Relais de la sédations l antalgie

Relais de la sédations l antalgie Session ide Douleur Anesthésie loco-régionale en post opératoire Hélène ANDERSON Patrick LOEB Polyclinique de La Louvière, Lille Diapositive 1 Relais de la sédations dation à l antalgie Arnaud Chiche et

Plus en détail

Lidocaïne par voie intraveineuse en chirurgie digestive (alternative à l'anesthésie péridurale)

Lidocaïne par voie intraveineuse en chirurgie digestive (alternative à l'anesthésie péridurale) Lidocaïne par voie intraveineuse en chirurgie digestive (alternative à l'anesthésie péridurale) Limoges, le 17 Novembre 2012 Dr François Olivier PONSON Introduction La prise en charge anesthésique influe

Plus en détail

11 ème Congrès national de lutte contre la douleur

11 ème Congrès national de lutte contre la douleur 11 ème Congrès national de lutte contre la douleur Alger 21-22 Dr Hennaoui H-Dr Hammouda H- Dr Khokhi K-Dr Rachi H Pr Chouicha B Centre Antidouleur CHUOran La prise en charge des douleurs chroniques postopératoires

Plus en détail

Réhabilitation rapide après césarienne

Réhabilitation rapide après césarienne 1879 2014 Réhabilitation rapide après césarienne Lionel Bouvet Hôpital Femme Mère Enfant Lyon Qu est-ce que la réhabilitation rapide post-opératoire? Réhabilitation post-opératoire «récupération rapide

Plus en détail

Souffrance et douleur en fin de vie. Dr Sophie Pugliese Unité de Soins Palliatifs Consultation douleurs chroniques Hôpital J.

Souffrance et douleur en fin de vie. Dr Sophie Pugliese Unité de Soins Palliatifs Consultation douleurs chroniques Hôpital J. Souffrance et douleur en fin de vie Dr Sophie Pugliese Unité de Soins Palliatifs Consultation douleurs chroniques Hôpital J. Ducuing Toulouse Notion de souffrance totale Différentes douleurs Les traitements

Plus en détail

Chapitre 9. Causes d échec d analgésie. Contrôle de la douleur post-opératoire. Réalité du problème. Insuffisance d administration

Chapitre 9. Causes d échec d analgésie. Contrôle de la douleur post-opératoire. Réalité du problème. Insuffisance d administration Chapitre 9 Causes d échec d analgésie Insuffisance de prescription Contrôle de la douleur post-opératoire Insuffisance d administration Insuffisance d adaptation Réalité du problème Insuffisance d administration

Plus en détail

Gestion du patient douloureux chronique en anesthésie

Gestion du patient douloureux chronique en anesthésie Gestion du patient douloureux chronique en anesthésie Docteur ADAM Frédéric Service d anesthésie Groupe Hospitalier Paris Saint-Joseph 185 rue Raymond Losserand- 75014 Paris Déclaration de lien d intérêt

Plus en détail

Protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie colorectale

Protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie colorectale Protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie colorectale Les éléments du protocole doivent être adaptés à chaque situation pratique, appliqués dans chaque centre après consensus au sein de l équipe

Plus en détail

ANALGÉSIE PÉRIDURALE THORACIQUE ET ÉPARGNE

ANALGÉSIE PÉRIDURALE THORACIQUE ET ÉPARGNE ANALGÉSIE PÉRIDURALE THORACIQUE ET ÉPARGNE MORPHINIQUE EN CHIRURGIE GYNÉCOLOGIQUE 6 EME CONGRES NATIONNAL DE LA LUTTE CONTRE LA DOULEUR k. Meddeber, D. Benali,.Boufas,.Zelmat, F. Mazour, B. Chafi INTRODUCTION

Plus en détail

ISO. Résultats du réseau de surveillance des infections du site opératoire. - Est. 1ers résultats Sud Est 2014 Résultats nationaux RAISIN 2013 RSI

ISO. Résultats du réseau de surveillance des infections du site opératoire. - Est. 1ers résultats Sud Est 2014 Résultats nationaux RAISIN 2013 RSI Résultats du réseau de surveillance des infections du site opératoire 1ers résultats Est 2014 Résultats nationaux RAISIN 2013 RSI E Caillat-Vallet Récapitulatif 1995-2014 1995-2004 surveillance globale

Plus en détail

Anesthésie intra- et extra-durale. Dr Dubois Philippe Anesthésiologie et Acute Pain Service 25 oct2011

Anesthésie intra- et extra-durale. Dr Dubois Philippe Anesthésiologie et Acute Pain Service 25 oct2011 Dr Dubois Philippe Anesthésiologie et Acute Pain Service 25 oct2011 Pourquoi? Perception nociceptive périphérique : inflammation neurogénique NGF Mastocyte Plaquettes HISTAMINE SEROTONINE K+ Fibre C SP

Plus en détail

APD thoracique. Dr A CHARVET; anesthésie en chirurgie thoracique; CHU nord

APD thoracique. Dr A CHARVET; anesthésie en chirurgie thoracique; CHU nord APD thoracique Dr A CHARVET; anesthésie en chirurgie thoracique; CHU nord Introduction ALR place importante en chirurgie thoracique: APD thoracique et BPV Douleur post thoracotomie très importante en intensité

Plus en détail

Chronicisation de la douleur postopératoire. N. Fellah, D. Benmoussa, B. Griène Centre de traitement de la douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger

Chronicisation de la douleur postopératoire. N. Fellah, D. Benmoussa, B. Griène Centre de traitement de la douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger Chronicisation de la douleur postopératoire N. Fellah, D. Benmoussa, B. Griène Centre de traitement de la douleur Centre Pierre et Marie Curie Alger La douleur chronique après un acte chirurgical n'est

Plus en détail

Analgésie Postopératoire par Voie Epidurale Chirurgie abdominale

Analgésie Postopératoire par Voie Epidurale Chirurgie abdominale Analgésie Postopératoire par Voie Epidurale Chirurgie abdominale Jean Boogaerts Mira Dernedde CHU Charleroi Belgique Principes de l analgésie péridurale peropératoire Chirurgie abdominale - approche thoracique

Plus en détail

Dr Mourad Aissou. Département Anesthésie-Réanimation - CHU St-Antoine Paris Université Pierre et Marie Curie (UPMC). Paris 6.

Dr Mourad Aissou. Département Anesthésie-Réanimation - CHU St-Antoine Paris Université Pierre et Marie Curie (UPMC). Paris 6. Dr Mourad Aissou Département Anesthésie-Réanimation - CHU St-Antoine Paris Université Pierre et Marie Curie (UPMC). Paris 6. Les indications les mieux documentées hernie inguinale hernie ombilicale cicatrices

Plus en détail

1. Patientes éligibles

1. Patientes éligibles Page 1 sur 5 REDACTION VERIFICATION APPROBATION Dr J. Corouge, Dr F. Sanz, Dr P. Richart, Dr A-S. Ducloy Pr D. Subtil, Pr P. Deruelle, Dr A-F. Dalmas, Dr M. Pougeoise, Dr C. Barré, Dr K. Bourzoufi, Dr

Plus en détail

Retour au domicile après chirurgie Quelle organisation pour mieux traiter la Douleur?

Retour au domicile après chirurgie Quelle organisation pour mieux traiter la Douleur? 25 février 2016 Villa Massalia Marseille Réseau Douleur PACA OUEST Retour au domicile après chirurgie Quelle organisation pour mieux traiter la Douleur? Dr Nicolas DUFEU Pas de Conflits intérêts Retour

Plus en détail

Prévention de la douleur chronique postopératoire

Prévention de la douleur chronique postopératoire Prévention de la douleur chronique postopératoire Pr G Lebuffe, Dr J.M Wattier Unité douleur Pôle d Anesthésie Réanimation Hôpital Claude Huriez CHRU Lille Douleur chronique postopératoire Douleur se développant

Plus en détail

Intérêt de l analgésie péridurale continue dans la prise en charge de la douleur postopératoire en chirurgie gynécologique lourde

Intérêt de l analgésie péridurale continue dans la prise en charge de la douleur postopératoire en chirurgie gynécologique lourde Intérêt de l analgésie péridurale continue dans la prise en charge de la douleur postopératoire en chirurgie gynécologique lourde FC Rahmoune, H. Hadidji (*),S. Mezhoud, et M.Ouchtati Service d anesthésie

Plus en détail

(Art L du code de la santé publique (Circulaire DGS / DH / DAS n 99/84 du 22 septembre 1998)

(Art L du code de la santé publique (Circulaire DGS / DH / DAS n 99/84 du 22 septembre 1998) Introduction B Kouchner, Ministre Délégué à la Santé, s est attaché à ce que des mesures soient prises pour que la douleur des patients soit réellement et efficacement prise en charge - en donnant obligation

Plus en détail

COMITÉ SCIENTIFIQUE : Frédéric Aubrun - Agnès Bellanger - Dominique Fletcher - Valérie Gaudé - Valéria Martinez

COMITÉ SCIENTIFIQUE : Frédéric Aubrun - Agnès Bellanger - Dominique Fletcher - Valérie Gaudé - Valéria Martinez DATE DE MISE À JR : Septembre 2015 PROCÉDURES PR LA PRISE EN CHARGE DE DE LA LA DLEUR POSTOPÉRATOIRE HALLUX VALGUS* COMITÉ SCIENTIFIQUE : Frédéric Aubrun - Agnès Bellanger - Dominique Fletcher - Valérie

Plus en détail

Notion de réhabilitation rapide après chirurgie. Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT

Notion de réhabilitation rapide après chirurgie. Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT Notion de réhabilitation rapide après chirurgie Drs. JB DOLBEAU & B RAIMBAULT Principes de la RRAC Rétablissement rapide des conditions physique et psychique Favoriser et ne pas contrarier la réhabilitation

Plus en détail

Analgésie Péridurale Indications Adjuvants Surveillance. Sonja Saudan Laurence Faou Unité d Anesthésie pédiatrique Octobre 2004

Analgésie Péridurale Indications Adjuvants Surveillance. Sonja Saudan Laurence Faou Unité d Anesthésie pédiatrique Octobre 2004 Analgésie Péridurale Indications Adjuvants Surveillance Sonja Saudan Laurence Faou Unité d Anesthésie pédiatrique Octobre 2004 Anatomie: 1. Moelle épinière 2. Dure-mère 3. Ligament inter-épineux 4. Anesthésique

Plus en détail

Dr Jean-Pierre BONGIOVANNI

Dr Jean-Pierre BONGIOVANNI SYMPO GRACE 2016 Dr Jean-Pierre BONGIOVANNI Centre Hospitalier St Joseph. St Luc-Lyon Réhabilitation améliorée en chirurgie Henrik KEHLET «Ultimate Goal: Pain and risk free operation» «Surgical Stress

Plus en détail

Retour à domicile après chirurgie Ambulatoire Quels enjeux pour l analgésie?

Retour à domicile après chirurgie Ambulatoire Quels enjeux pour l analgésie? Bordeaux 19-20 Novembre 2015 Retour à domicile après chirurgie Ambulatoire Quels enjeux pour l analgésie? Nicolas Dufeu Conflits intérêts Baxter B-Braun Gamida Horus Kheops MSD Nordic Pharma Sonosite Studio

Plus en détail

LE PARCOURS RAPIDE EN CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE ORL-CMF. A propos d un étude rétrospective sur 25 observations.

LE PARCOURS RAPIDE EN CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE ORL-CMF. A propos d un étude rétrospective sur 25 observations. LE PARCOURS RAPIDE EN CHIRURGIE RECONSTRUCTRICE ORL-CMF A propos d un étude rétrospective sur 25 observations. L anesthésie de longue durée. - Pas définition consensuelle. - Définition proposée par Stoppa

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LA PREVENTION DE LA DOULEUR INDUITE AU COURS DE CERTAINS ACTES SOIGNANTS DOULOUREUX

PROTOCOLE POUR LA PREVENTION DE LA DOULEUR INDUITE AU COURS DE CERTAINS ACTES SOIGNANTS DOULOUREUX Comité de lutte contre la douleur POUR LA PREVENTION DE LA DOULEUR INDUITE AU COURS DE CERTAINS ACTES SOIGNANTS DOULOUREUX Référence : CLUD 33 Version : 2 Date de diffusion Intranet : 06/07/12 Objet Ce

Plus en détail

NAUSEES ET VOMISSEMENTS POSTOPERATOIRES

NAUSEES ET VOMISSEMENTS POSTOPERATOIRES NAUSEES ET VOMISSEMENTS NAUSEES ET VOMISSEMENTS Pr Dan BENHAMOU, Dominique RIBEYROLLES C.H.U. Bicêtre, 78 rue du général Leclerc 94275 le Kremlin Bicêtre Cedex Un des effets indésirable les plus fréquents

Plus en détail

Utilisation de la Gabapentine et de la prégabaline

Utilisation de la Gabapentine et de la prégabaline Session Anesthésie Pharmacologie G Lebuffe, J.M. Wattier Unité douleur Pôle d Anesthésie Réanimation Hôpital Claude Huriez CHRU Lille Utilisation de la de la prégabaline Diapositive 1 Utilisation de la

Plus en détail

Mémoire du DIU de Pédagogie Médicale

Mémoire du DIU de Pédagogie Médicale Université Pierre et Marie Curie Paris 6 Mémoire du DIU de Pédagogie Médicale Frédéric Aubrun Procédures de prise en charge de la douleur postopératoire: Création d un outil pédagogique (PROCEDOL) et évaluation

Plus en détail

Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD

Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD Evaluation et prise en charge de la douleur en EHPAD Douleur : définition «La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, liée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou

Plus en détail

LES ANESTHESIQUES LOCAUX : Lequel, comment et pourquoi?

LES ANESTHESIQUES LOCAUX : Lequel, comment et pourquoi? LES ANESTHESIQUES LOCAUX : Lequel, comment et pourquoi? MAZZOCCHI Laurent Anesthésiste Réanimateur PROUST Catherine IADE - C.H.U. POITIERS GRANDE Géraldine IADE - C.H.U. POITIERS FOULONNEAU Stéphane IADE

Plus en détail

de différentes techniques analgésiques postopératoires dans l unité de soins Acute Pain Service

de différentes techniques analgésiques postopératoires dans l unité de soins Acute Pain Service Surveillance de différentes techniques analgésiques postopératoires dans l unité de soins Acute Pain Service Mira Dernedde MD CHU CHARLEROI Analgésie inadéquate 70 60 50 % 40 30 20 10 0 Apfelbaum Rocchi

Plus en détail

ANALGESIE EN CHIRURGIE AMBULATOIRE

ANALGESIE EN CHIRURGIE AMBULATOIRE DOULEUR 311 ANALGESIE EN CHIRURGIE AMBULATOIRE F. Chung, Toronto Western Hospital, Université de Toronto, Ontario, Canada INTRODUCTION A la fin du 20 e siècle, plus de 70 % de l ensemble des procédures

Plus en détail

GESTION PERIOPERATOIRE DU PATIENT AGE EN CANCEROLOGIE

GESTION PERIOPERATOIRE DU PATIENT AGE EN CANCEROLOGIE GESTION PERIOPERATOIRE DU PATIENT AGE EN CANCEROLOGIE Rencontres d OncoGériatrie Bourgogne Franche-Comté 24 avril 2015 Dr Nathalie LOUVIER Anesthésiste Centre Georges François Leclerc Dijon INTRODUCTION

Plus en détail

Pr Frédéric AUBRUN. Chef de Service d anesthésie-réanimation douleur. Groupe Hospitalier Nord de LYON

Pr Frédéric AUBRUN. Chef de Service d anesthésie-réanimation douleur. Groupe Hospitalier Nord de LYON Pr Frédéric AUBRUN Chef de Service d anesthésie-réanimation douleur Groupe Hospitalier Nord de LYON Néants pour cette présentation 1997-2016: Bientôt 20 années de recommandations sur la douleur postopératoire

Plus en détail

Les antalgiques chez l'adulte

Les antalgiques chez l'adulte 1 OBJET : Assurer une prise en charge efficace et sécuritaire de la douleur chez l adulte. 2 DOMAINE D APPLICATION : Bloc Opératoire, SSPI, MCO 3 REFERENCES : 3.1 Références externes : Manuel de certification

Plus en détail

Héroïnomane. Héroïne - diacétyl-morphine - extrait du pavot - coupé à 90% IV sniffé fumé. - agoniste des Rµ - Administré en

Héroïnomane. Héroïne - diacétyl-morphine - extrait du pavot - coupé à 90% IV sniffé fumé. - agoniste des Rµ - Administré en En France (2006) 2 millions de consommateurs de produits illicites 150 000 héroïnomanes 40 000 consommateurs de cocaïne 4% de la population : cannabis donnees OFDT 2006 Héroïnomane Toxicomane - individu

Plus en détail

Le traitement médicamenteux de la douleur en soins palliatifs

Le traitement médicamenteux de la douleur en soins palliatifs Certificat interuniversitaire de soins palliatifs Université Catholique de Louvain Le traitement médicamenteux de la douleur en soins palliatifs Dr. Vincent Vandenhaute Cliniques de l Europe, Bruxelles

Plus en détail

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA KETAMINE 10mg/ml dans le cadre de la prise en charge de la douleur médicale, chirurgicale ou traumatique

PROTOCOLE D UTILISATION DE LA KETAMINE 10mg/ml dans le cadre de la prise en charge de la douleur médicale, chirurgicale ou traumatique Comité de lutte contre la douleur PROTOCOLE D UTILISATION DE LA KETAMINE 10mg/ml dans le cadre de la prise en charge de la douleur médicale, chirurgicale ou traumatique Référence : CLUD 29 Version : 1

Plus en détail

PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA chez l adulte, hors traitement postopératoire

PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA chez l adulte, hors traitement postopératoire Comité de lutte contre la douleur PROTOCOLE d utilisation de la MORPHINE en PCA chez l adulte, hors traitement postopératoire Référence : CLUD 18 Version : 3 Date de diffusion Intranet : 10-02-12 Objet

Plus en détail

DPO: la prise en compte du parcours individuel du patient. Dominique Fletcher

DPO: la prise en compte du parcours individuel du patient. Dominique Fletcher DPO: la prise en compte du parcours individuel du patient Dominique Fletcher Pas de conflits d intérêt en rapport avec cette présentation Une analgésie ratée? Douleur postopératoire immédiate plus intense

Plus en détail

Protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie bariatrique

Protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie bariatrique Protocole de réhabilitation améliorée après chirurgie bariatrique Les éléments du protocole doivent être adaptés à chaque situation pratique, appliqués dans chaque centre après consensus au sein de l équipe

Plus en détail