GROUPE DE TRAVAIL MIL AEROSPACE. COMPTE RENDU 7 éme Réunion du 13/02/2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GROUPE DE TRAVAIL MIL AEROSPACE. COMPTE RENDU 7 éme Réunion du 13/02/2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème"

Transcription

1 AR-V1 GROUPE DE TRAVAIL MIL AEROSPACE COMPTE RENDU 7 éme Réunion du 13/02/2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème La réunion s est tenue à 14h sous la Présidence d Alain ROUGIER (RAKON) avec l ordre du jour suivant : Ordre du jour : Objectifs et feuille de route du GT MIL-AEROSPACE (Si commentaires) Point sur les actions décidées lors de la dernière réunion Avancement des Sous-Groupes de Travail : SGT1&2 SGT3 SGT5 Base de données GT MIL-AEROSPACE : Renforcement de la représentativité du GT MIL-AEROSPACE de la filière Electronique Point sur contacts avec autres acteurs marché MIL-AEROSPACE: Actions du GT vis-à-vis des institutionnels et grands intégrateurs Evénements GT MIL-AEROSPACE : Autres points Présents : RADIALL Gérard VALLET SYSTRONIC Philippe PERNOT SECRE Francis COUDIERE ATMEL Nicolas GANRY STM Jean-François VADROT 3D+ Pierre MAURICE GTID Alexandre MILLET RAKON Alain ROUGIER ACSIEL Gilles RIZZO ASTECH, E2V et EXXELIA Excusés

2 En introduction, le Président note avec satisfaction le maintien de l élargissement du GT dû à la fusion GIXEL- SITELESC et à l arrivée dans ce groupe de nouvelles sociétés comme 3D+. Cela permettra au GT d avoir le poids et surtout la représentativité de la filière composants électroniques MIL- AEROSPACE pour des actions plus nombreuses et plus efficaces. De plus, compte-tenu du nombre de personnes élevé ayant assisté à la réunion SGT1&2 du matin, cela donne l opportunité de traiter certains points de l ordre du jour plus rapidement. 1 Objectifs et feuille de route du GT MIL-AEROSPACE (Rappels): Pas de remarques particulières.

3 2 - Rappel sur les actions décidées lors de la dernière réunion : Action N 1 : Définir comment et où faire cette présentation (sujet = approche de Modélisation et d optimisation Système (Electronique).) Action AR/GR/JMT Voir proposition JM. TROUDE (Prochaine réunion) Action N 2 : Proposer au SGT3 (et au GT) de nouvelles directions afin de développer ce SGT Action AR Discussion dans cette réunion Action N 3 : Proposer au SGT5 (et au GT) de nouvelles directions afin de développer ce SGT Action AR Discussion dans cette réunion Action N 4 : Ouverture individuelle de comptes Dropbox Action Tous Informations membres GT et adresses à traiter durant cette réunion Action N 5 : Ouverture de la Dropbox aux membres du GT Sera fait à l issue de cette réunion après échanges des s Action N 6 : Mise à jour de la Charte du GT pour prochaine réunion A revoir prochaine réunion du GT Action AR/GR Action AR/GR Action N 7 : Inviter CNES et DGA aux prochaines réunions du GT MIL-AEROSPACE Point au 14/2 : DGA fait (Mr REPTIN) CNES (Mr SAULNIER) en cours Action AR/GR Action N 8 : Trouver l interlocuteur et Inviter l ONERA aux réunions du GT MIL-AEROSPACE Action AR/GR - Point au 14/2 : Interlocuteur non encore identifié Action N 9 : (équivalente à une action du SGT BIZDEV) - Mettre en œuvre un cadre de bonnes relations entre ACSIEL MIL-AEROSPACE et GIFAS Action AR/GR avec support de Tous - Point au 14/2 : Pas d avancée avec le GIFAS. Action N 10 : (équivalente à une action du SGT BIZDEV) - Mettre en œuvre (si possible) l adhésion croisée ACSIEL-Pôle ASTECH Action G.Rizzo Point au 14/2 : va être mis en œuvre rapidement. Action N 11 : Obtenir la cartographie des institutionnels : ESA, DGA, CNES, EDA afin de définir des points de contact plus efficaces et de mieux comprendre les modes de fonctionnement - Partager les informations existantes des différents participants Action en cours Point au 14/2 : à traiter en séance Action N 12 : Définir les modes de représentativité du GT MIL-AEROSPACE au sein des groupes Composants de l ESA Action Tous Point au 14/2 : Les participants sont en principe nommés par EUROSPACE à Paris (Association des utilisateurs de composants). Il ne semble pas y avoir de règles de nomination claires et définies. Action N 13 : Partager avec le GT MIL-AEROSPACE les groupes de Travail ESA/ESCC connus Action T. Gouvernel - A traiter durant cette réunion Point au 14/2 : Contribution de Philippe Pernot (Systronic) sur le GT PCB/Report de composants Autres contributions à obtenir des autres membres sur les autres GT existants

4 Action N 14 : Partager avec le GT MIL-AEROSPACE les interlocuteurs ESA connus concernant les différents types de Payload des satellites Action Tous - Informations membres GT Point au 14/2 : à préparer davantage par les différents membres pour partage en séance Action N 15: Partager avec le GT MIL-AEROSPACE les interlocuteurs Primes connus concernant les différentes types de Payload des satellites Action Tous - Informations membres GT Point au 14/2 : à préparer davantage par les différents membres pour partage en séance Action N 16 : Partager les informations au GT sur l association Eurospace et faire des propositions Action Tous A traiter durant cette réunion Point au 14/2 : EUROSPACE (à Paris) est l association des utilisateurs de composants avec un pouvoir de lobbying à l ESA/ESCC. Elle réalise des enquêtes de type Technologique auprès des différents industriels : Jean-Charles TREUET est le nouveau Technology Strategy Coordinator. Une adhésion collective du GT est souhaitée par les participants du GT. Action N 17 : Proposer des types d action ACSIEL-GT MIL-AEROSPACE pour ces deux événements 2014 et 2015 Action Tous- A traiter durant cette réunion 3- Avancement des Sous-Groupes de Travail : SGT1&2 SGT3 SGT5 : Le Président présente l état d avancement des SGTs du GT MIL-AEROSPACE. Le SGT1&2 est en train de s étendre en termes de participation de sociétés et pourrait ainsi mieux la filière des Composants Electroniques MIL-AEROSPACE.

5 Concernant le SGT3, malgré l intérêt des sujets, le démarrage est plus difficile car le nombre de participants reste trop restreint. Il y a donc un besoin d élargir la base des participants en ajustant davantage les thématiques aux besoins des participants potentiels.

6 Après discussion sur proposition du Président de redynamiser le SGT3, il est validé que les discussions de type Produits sur les besoins des segments de marché identifiés (Définition des besoins qualitatifs et quantitatifs de nouveaux composants par domaine produit) seront dorénavant faites au sein du SGT BIZDEV plutôt que dans le SGT3. Par contre, une nouvelle thématique est validée par le GT pour le SGT3 qui est donc maintenu avec une participation attendue de plusieurs participants (3D+, ST, ATMEL, RAKON,.). Cette nouvelle thématique concerne le Partage des expériences sur les challenges rencontrés dans les conceptions électroniques et µélectroniques en spatial comme Gestion de la demande en irradiations Gestion de la demande en chocs/vibrations Report de composants sur PCB Assemblages µélectroniques et sur substrat Gestion de certaines mesures particulières.. Pour ces sujets, il sera intéressant d inviter aux réunions SGT3 des experts CNES et industriels sur ces sujets. Action N 18 : - Planifier les prochains meetings SGT3 et SGT5 de 2014 Action AR La thématique Cartographie des donneurs d ordre de la R&D Européenne et des possibilités de financement de la R&D en France est conservée au sein du SGT3. Les actions principales à venir consisteront donc à inviter dans le SGT BIZDEV les grands donneurs d ordre (Astrium/Cassidian, THALES et Safran/Sagem) afin qu ils expriment leurs besoins et leur problématique quant aux futurs composants électroniques par domaine d activité. Par ailleurs, Mr TROUDE de Cassidian a souhaité présenter au GT (ou plutôt au SGT3 à confirmer) une approche (avec des outils) de Modélisation et d optimisation Système (Electronique). Action N 1 : - Définir comment et où faire cette présentation Action AR/GR/JMT Par ailleurs, le GT demande de rentrer en contact avec MEL en ce qui concerne le report des composants. Action N 19 : - Rentrer en contact avec MEL pour le SGT3 (Report des composants) Action Tous

7 Concernant le SGT5 (réunion le même jour que le SGT3), la problématique est de même nature que celle du SGT3 avec des thématiques intéressantes mais une participation encore trop réduite. Une thématique nouvelle est proposée concernant le prolongement industriel des réalisations électroniques et µélectroniques en Spatial. L idée de regrouper SGT3 et SGT5 sur une même journée est maintenue. Les thématiques précédemment retenues pour le SGT5 sont également confirmées dans leur intérêt par le GT : Cartographie de la sous-traitance industrielle (F, EUR) y compris dans les grands groupes avec analyse de la compétitivité vis-à-vis de la zone US (Thématique N 1) Création et mise en œuvre de plateformes industrielles (Thématique N 2) Identification des besoins en plateformes industrielles 4- Base de données du GT MIL-AEROSPACE Les principes de base de cette base de données d échange au sein du GT et des différents SGT sont rappelés. Il est vérifié que l ensemble des membres du GT aient ouvert ou non un compte Dropbox afin d avoir accès aux informations de cette base de données. Il est rappelé que cet accès est réservé aux membres du GT, sur le périmètre GT et que, selon les principes validés, seule une participation régulière au GT valide cet accès. Action N 5 : Ouverture de la Dropbox aux membres du GT L ouverture de la Base de Données sera faite juste après cette réunion. Action AR/GR FAIT

8 5 Renforcement de la représentativité du GT MIL-AEROSPACE de la filière Electronique : 5.1 Rappel de la charte du GT et Membership Il avait été rappelé à l ensemble des participants la Charte du GT MIL-AEROSPACE et les règles de membership précédemment définies par le GT. Il n y a pas eu de remarque particulière sur la Charte telle que présentée. Le critère liant l accès aux informations et la présence répétée aux réunions est confirmé. La charte du GT devra être revalidée et mise à jour dans le cadre d ACSIEL. 5.2 Elargissement du GT à d autres membres : Compte-tenu des nouveaux participants et de la volonté de représenter les fabricants de composants électroniques, le SGT1&2 avait défini les sociétés suivantes comme cibles pour l élargissement du SGT1&2 : Vishay, Thales Tubes, Cobham, STID, UMS et IXSpace/IXBlue (à confirmer). De plus, il y a eu également rappel des règles validées précédemment de participation aux SGTs pour de nouveaux participants : Règles proposées (Pas d effet d aubaine!) pour les nouveaux participants : o Sociétés avec une activité substantielle en MIL AEROSPACE afin d avoir une contribution o Sociétés avec une activité de R&D ou Production en France (Europe) en MIL AEROSPACE Point en partie traité avec actions prises le matin en réunion SGT BIZDEV. 5.3 Gestion des membres et des Invités (Grands clients MIL-AEROSPACE, et institutionnels CNES, DGA, GIFAS, ) En ce qui concerne les institutionnels (CNES, DGA et GIFAS), compte-tenu de leur rôle important de soutien de notre filière, le souhait de les voir participer à nos activités est confirmé par les participants. Il est bien entendu important d abord d identifier les bons points d entrée quant à une participation éventuelle : En ce qui concerne le CNES, la proposition est d inviter Monsieur Patrick Saulnier (action en cours). En ce qui concerne la DGA, la proposition était d inviter Monsieur REPTIN, lequel a accepté au nom de la DGA En ce qui concerne l ONERA, le bon interlocuteur reste à trouver après une bonne participation au SGT3 (Mr Florian PAUN). En ce qui concerne leur mode de participation au GT, l option retenue par le GT serait de les faire participer à une partie du GT, tout en laissant une partie entre industriels.

9 Action N 7 (fin) : - Inviter le CNES (Patrick Saulnier) aux prochaines réunions du GT MIL-AEROSPACE Action AR/GR Action N 8 : - Trouver l interlocuteur et Inviter l ONERA aux prochaines réunions du GT MIL-AEROSPACE Action AR/GR et support de Tous 6 Point sur contacts avec autres acteurs marché MIL-AEROSPACE: Le sujet avait déjà été traité dans la réunion du SGT1&2 du matin. Les conclusions sont communiquées au GT. Bilan à Février 2014 : - Les contacts avec le GIFAS restent à établir de manière solide : peu de volonté de coopérer côté GIFAS - L adhésion croisée avec le Pôle ASTECH reste à valider de manière finale (Astech participe déjà aux réunions GT et SGT3) - Les contacts avec l ASD sont à établir ainsi qu avec le pôle AEROSPACE (2 ème priorité). Action N 9 : (équivalente à une action du SGT BIZDEV) - Mettre en œuvre un cadre de bonnes relations entre ACSIEL MIL-AEROSPACE et GIFAS Action AR/GR avec support de Tous Action N 10 : (équivalente à une action du SGT BIZDEV) - Mettre en œuvre (si possible) l adhésion croisée ACSIEL-Pôle ASTECH Action G. Rizzo 7 Actions du GT vis-à-vis des institutionnels et grand intégrateurs CNES/ ESA DGA Astrium-THALES- Sagem En ce qui concernent les donneurs d ordre ou grands intégrateurs, la position du GT est plus difficile à définir comme ils sont à la fois des grands clients des membres du GT mais également des fournisseurs de composants électroniques (pour certains d entre eux) et à ce titre, participants de plein droit au GT représentant la filière Electronique MIL-AEROSPACE. Les échanges entre fabricants de systèmes et fournisseurs de composants/sous-ensembles sont considérés comme également très enrichissants pour les deux parties. La proposition est donc d avoir des représentants en tant que participants au SGT BIZDEV.

10 Un représentant d ASTRIUM Space (Mr Jean-Luc MOURY) a d ailleurs donné son accord pour participer au prochain SGT BIZDEV. Ce point d ordre du jour a permis de définir un ensemble d actions, que partagent la quasi-totalité des participants et qui permettrait de représenter efficacement la filière Française des fabricants de composants électroniques, en particulier et de manière plus notable dans le cas du marché Spatial. - Objectif N 1 : Obtenir la cartographie des institutionnels : ESA, DGA, CNES, EDA afin de définir des points de contact plus efficaces pour ACSIEL comme pour les entreprises participantes et de mieux comprendre les modes de fonctionnement. Action N 11 : - Partager les informations existantes des différents participants Action en cours Objectif N 2 : A l ESA/ESCC (Composants), obtenir une meilleure représentativité de la filière au sein des différents groupes de Travail (CTB, ECSB/PSWG, ) auxquels participent déjà ST et ATMEL Action N 12 : - Définir les modes de représentativité du GT MIL-AEROSPACE au sein des groupes Composants de l ESA Action en cours Tous Voir 2 pour le bilan au 14/2 Action N 13 : - Partager avec le GT MIL-AEROSPACE les groupes de Travail ESA/ESCC connus Action T. Gouvernel et tous Voir 2 pour le bilan au 14/2 Objectif N 3 : Au sein de l ESA, trouver de meilleurs interlocuteurs pouvant parler des applications des Payload des satellites Action N 14 : Partager avec le GT MIL-AEROSPACE les interlocuteurs ESA connus concernant les différents types de Payload des satellites Action en cours Tous Voir 2 pour le bilan au 14/2 Objectif N 4 : Au sein des primes du Spatial (TAS, Astrium, ) trouver de meilleurs interlocuteurs pouvant parler des applications des Payload des satellites Action N 15: Partager avec le GT MIL-AEROSPACE les interlocuteurs Primes connus concernant les différentes types de Payload des satellites Action en cours Tous Voir 2 pour le bilan au 14/2 Objectif N 5 : Représenter ACSIEL au sein de l association Eurospace (utilisateurs de composants spatiaux avec TAS, Alter, TESAT, Astrium, ) avec droits de vote en tant que fabricants de composants spatiaux Action N 16 : Partager les informations au GT sur l association Eurospace et faire des propositions Action Tous en cours Voir 2 pour le bilan au 14/2

11 8 Evénements GT MIL-AEROSPACE : Afin de davantage faire le connaitre à l extérieur d ACSIEL, il est décidé sur proposition de G. Rizzo de faire réaliser par ACSIEL une plaquette de 4 pages du GT MIL-AEROSPACE (voir plaquette déjà réalisée sur le Gt Identification). Action N 20 : Faire réaliser par ACSIEL une plaquette du GT MIL-AEROSPACE Action G. Rizzo / A. Rougier La 6 ème édition de la JTE le 11 Juin 2014 aura lieu à la Cité de l Industrie et comprendra trois thèmes Automobile, Ferroviaire et Avionique/Spatial. Le prix pour le stand adhérents d ACSIEL est seulement de 1300 (6m²) avec invitation gratuite des clients. Une opportunité est proposée par le GT à ACSIEL pour la JTE qui serait d avoir une salle de présentation du GT et de ses adhérents aux participants de la JTE. Action N 21 : Faire valider par ACSIEL cette proposition du GT MIL-AEROSPACE Action G.Rizzo Concernant les conventions d affaires Proximum Defense&Security Days et Aerospace Days (4 jours en Septembre-Octobre 2013), le retour des participants (SYSTRONICS, RADIALL, RAKON) est mitigé. Les différentes conventions d affaires dont AEROMART Toulouse (Dec 14) et Aerospace Tech Days (Rhône- Alpes Fev 14) ne recueillent donc pas un support de l ensemble des membres. Le Salon du Bourget 2015 et RADECS/NSRec Juillet 2014 ainsi qu EUROSATORY restent des événements privilégiés sur lesquels il est souhaité une implication (type stand mutualisé ou événement spécial) du GT MIL-AEROSPACE. Une proposition faite par le GT est d organiser la prochaine réunion du SGT3 à ce salon avec comme thème la Gestion des Irradiations et d inviter un expert du CNES sur le sujet (Mr Robert Ecoffey) Action N 22 : Organiser cette participation éventuelle du GT/SGT3 à RADECS/NSRec Action Tous Action N 17 (RAPPEL) : - Proposer des types d action ACSIEL-GT MIL-AEROSPACE pour ces quatre événements 2014 et 2015 JTE 2014 / Bourget 2015 / Eurosatory Juin 2014 / Radecs/NSRec Juillet 2014 Action en cours Tous 9 Autres points : RAS Fin de la 7 ème réunion plénière du Groupe de travail Mil Aerospace Le Président du Groupe de Travail Alain ROUGIER

SOUS-GROUPE DE TRAVAIL SGT BIZDEV (SGT 1&2) DU GT MIL AEROSPACE. COMPTE RENDU 8 ème Réunion du 29 Octobre 2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème

SOUS-GROUPE DE TRAVAIL SGT BIZDEV (SGT 1&2) DU GT MIL AEROSPACE. COMPTE RENDU 8 ème Réunion du 29 Octobre 2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème AR-V1 SOUS-GROUPE DE TRAVAIL SGT BIZDEV (SGT 1&2) DU GT MIL AEROSPACE COMPTE RENDU 8 ème Réunion du 29 Octobre 2014 A l Espace Hamelin Paris 16ème La réunion s est tenue sous la Présidence de M. Alain

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 septembre 2013

Compte rendu de la réunion du 13 septembre 2013 CLUB Semiconducteurs 23.09.2013 Compte rendu de la réunion du 13 septembre 2013 Liste des participants (annexe 1) 1 Jean-Luc ESTIENNE - Président du Club Semiconductors - accueille Gilles RIZZO pour sa

Plus en détail

Cluster labellisé «Grappes d Entreprises»

Cluster labellisé «Grappes d Entreprises» Cluster labellisé «Grappes d Entreprises» Concourir au développement de la filière aéronautique auvergnate Faire connaître les savoir faire industriels aéronautiques régionaux Valoriser et fédérer nos

Plus en détail

tout numérique services Mais sécurité

tout numérique services Mais sécurité ALLIANCE POUR LA CONFIANCE NUMÉRIQUE (ACN): LES DONNÉES CHIFFRÉES DE LA CONFIANCE NUMÉRIQUE LES ASSISES DE LA SÉCURITÉ 3 OCTOBRE 2012 JP. Quémard Président de l ACN Pourquoi l ACN Le passage au tout numérique

Plus en détail

Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID

Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID Projet ITGDO AeroSpace Filière Stratégique Aéronautique & RFID 1 LA VISION DU PROGRAMME Outillage Pièce Moyens indus. Moyens de Servitude Capteurs sans fil Container T R T D O N N E E S Non Flyable Flyable

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

24 ème. Présentation de l association. Jeudi 10 janvier 2013. Ensemble, plus vite, plus haut

24 ème. Présentation de l association. Jeudi 10 janvier 2013. Ensemble, plus vite, plus haut Ensemble, plus vite, plus haut Présentation de l association 24 ème Jeudi 10 janvier 2013 Le Pôle Aéronautique en Poitou-Charentes Ecole Nationale Supérieure de Mécanique et d'aérotechnique (ENSMA) Téléport

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Présentation générale Septembre 2014 Le Cluster Lumière Né à Lyon en 2008 Porté par un groupe fondateur (Présidence) Le Cluster Lumière est le seul Cluster en France pour la filière éclairage S appuyant

Plus en détail

CFDE Montauban 24 juin 2010

CFDE Montauban 24 juin 2010 CFDE Montauban 24 juin 2010 AEROSPACE VALLEY pôle de compétitivité mondial territoires administratifs : Régions Aquitaine et Midi-Pyrénées 3 Filières : Aéronautique, Spatial, Systèmes Embarqués Pôle de

Plus en détail

Rapport d activité 2013 ACCÉLÉRATEUR D ÉLECTRONIQUE

Rapport d activité 2013 ACCÉLÉRATEUR D ÉLECTRONIQUE Rapport d activité 0 ACCÉLÉRATEUR D ÉLECTRONIQUE Sommaire Le message du Président, Jean-Pierre Quemard Le message du Délégué Général, Yves Le Goff Le marché - Bilan 0, perspectives 0 Monde Europe Marchés

Plus en détail

Plan de Communication Après Life

Plan de Communication Après Life Numéro du projet LIFE LIFE08 ENV/F/000492 Plan de Communication Après Life Livrable 6.13 : CORINE Contenu I. Le projet CORINE : vers de nouveaux objectifs... 3 II. Atteindre les objectifs 2030... 4 III.

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance

P RO - enfance. Plateforme Romande pour l accueil de l enfance P RO - enfance Plateforme Romande pour l accueil de l enfance Rapport de la phase d analyse 1. Résumé Le présent document contient la description du déroulement et des résultats de la phase d analyse des

Plus en détail

Aerospace Campus. Jean-Marc THOMAS Président d Aerospace Valley Journée nationale des Pôles 21 Janvier 2009, Paris-Bercy

Aerospace Campus. Jean-Marc THOMAS Président d Aerospace Valley Journée nationale des Pôles 21 Janvier 2009, Paris-Bercy Aerospace Campus Jean-Marc THOMAS Président d Aerospace Valley Journée nationale des Pôles 21 Janvier 2009, Paris-Bercy Aerospace Campus Un nouveau campus de formation et de recherche Phare international

Plus en détail

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets!

Sphinx Institute. Conseil et expertise en collecte et analyse de données. Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute Conseil et expertise en collecte et analyse de données Confiez-nous vos projets! Sphinx Institute, un label pour vos études Sphinx Institute est un pôle de compétences qui vous conseille

Plus en détail

POURQUOI UNE LABELLISATION?

POURQUOI UNE LABELLISATION? LABELLISATION - CPE POURQUOI UNE LABELLISATION? Pourquoi une labellisation? 2009 > besoin de sécurisation des CAE du réseau > pour rappel : les dépôts de bilan 2009 /2011. Impuissance du réseau face aux

Plus en détail

BAAS. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.aero-baas.fr

BAAS. Contacts. présentation de l entreprise. activités proposées. www.aero-baas.fr BAAS b o r d e a u x a q u i t a i n e a é r o n a u t i q u e & s p a t i a l présentation de l entreprise Association loi 1901, BAAS (BORDEAUX AQUITAINE AERONAUTIQUE ET SPATIAL) fédère toute la filière

Plus en détail

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire

GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire GEOSUD / THEIA une infrastructure nationale de produits et services en imagerie satellitaire Pierre Maurel, Irstea, UMR TETIS Coordinateur EQUIPEX GEOSUD Université d'été du GFII Montpellier, 12 septembre

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 21 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School, & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185

Rapport d'évaluation. de l'université Lille 3. Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 Section des Unités de recherche Rapport d'évaluation Unité de recherche : Maison européenne des Sciences de l Homme et de la Société (MESHS) - USR 3185 de l'université Lille 3 Juin 2009 Section des Unités

Plus en détail

Atelier Besoins et attentes des parties intéressées

Atelier Besoins et attentes des parties intéressées Atelier Besoins et attentes des parties intéressées Carine POLEVIAK Dirigeante Christophe EPINAY Directeur achats Besoins et attentes des parties intéressées Définitions structurantes Enjeux liés aux parties

Plus en détail

UNE OFFRE D EXPOSANTS. riche et diversifiée

UNE OFFRE D EXPOSANTS. riche et diversifiée UNE OFFRE D EXPOSANTS riche et diversifiée Du 31 mars au 4 avril derniers, INDUSTRIE Paris a transformé le parc des expositions de Paris Nord Villepinte en CAPITALE INDUSTRIELLE. 5 jours de business qui

Plus en détail

PROGRAMME DES EVENEMENTS SUR L ESPACE COLLECTIF

PROGRAMME DES EVENEMENTS SUR L ESPACE COLLECTIF PROGRAMME DES EVENEMENTS SUR L ESPACE COLLECTIF Version du 14 juin 2013 Lundi 17 juin 11 h 12 h Présentation du projet terminé d Aerospace Valley COPAIN par ST Group Le projet COPAIN imagine les cockpits

Plus en détail

De la Gérontechnologie à la Silver Economie CONGRES SFTAG 2013. 28 & 29 Novembre Espace Robespierre Ivry-sur-Seine. Avec la participation de

De la Gérontechnologie à la Silver Economie CONGRES SFTAG 2013. 28 & 29 Novembre Espace Robespierre Ivry-sur-Seine. Avec la participation de De la Gérontechnologie à la Silver Economie CONGRES SFTAG 2013 28 & 29 Novembre Espace Robespierre Ivry-sur-Seine Avec la participation de + OURSES Offre d'usage Rural de SErvices par Satellite Patricia

Plus en détail

BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL

BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL BAAS BORDEAUX AQUITAINE AÉRONAUTIQUE & SPATIAL PRÉSENTATION DE L ENTREPRISE Association loi 1901, BAAS (BORDEAUX AQUITAINE AERONAUTIQUE ET SPATIAL) fédère toute la filière aéronautique, spatiale et défense

Plus en détail

lancent la Chaire SIRIUS :

lancent la Chaire SIRIUS : COMMUNIQUE DE PRESSE Toulouse, le 23 octobre 2013 Le CNES, Astrium, Thales Alenia Space, Toulouse Business School & l Université Toulouse I Capitole, lancent la Chaire SIRIUS : La première Chaire internationale

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DU PROJET SOLSTICE Plateforme stratosphérique 1. Généralités

CONDITIONS GENERALES DU PROJET SOLSTICE Plateforme stratosphérique 1. Généralités CONDITIONS GENERALES DU PROJET SOLSTICE Plateforme stratosphérique 1. Généralités Le Pôle Pégase en association avec les pôles Capenergies, Gestion des Risques et Optitec et avec la collaboration du pôle

Plus en détail

Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries

Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries Comparaison de normes de sûreté ( safety ) entre différentes industries Présenté par Jean-Paul Blanquart Préparé par Jean-Marc Astruc (Continental Automotive), Philippe Baufreton (Sagem), Jean-Paul Blanquart

Plus en détail

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00

Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 Création et animation du «Club TIC Oise» mardi 26 Juin 2012 18h00 20h00 «Le club Tic est cofinancé par l union européenne. L Europe s engage en Picardie avec le Fonds européen de développement régional»

Plus en détail

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur

La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE au service de la stratégie de l entreprise et de la création de valeur La RSE est aujourd hui un enjeu de première importance pour les entreprises : il reflète la prise de conscience grandissante

Plus en détail

Système de Management par la Qualité

Système de Management par la Qualité Système de Management par la Qualité Rapport Technique Référence Rédigé par MAN-01 Jérémie Dhennin Nombre de pages 9 Le 23 juillet 2015 Diffusion non restreinte ELEMCA SAS / RCS Toulouse 790 447 866 425,

Plus en détail

Compte Rendu du Conseil d UFR 02 du 27.01.2012

Compte Rendu du Conseil d UFR 02 du 27.01.2012 Ordre du jour : Compte Rendu du Conseil d UFR 02 du 27.01.2012 - Informations du directeur - Approbation du compte-rendu du précédent conseil - Préparation du contrat quinquennal 2014-2018 - Questions

Plus en détail

APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES

APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES Intelligence Economique : accompagnement des PME de la filie re des e co-activite s en Ile-de-France CAHIER DES CHARGES Paris, le 29 octobre 2015 Sommaire Mission

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2)

Pôle de compétitivité Aerospace Valley. Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Pôle de compétitivité Aerospace Valley Agilité et Confiance dans la filière aéronautique (2) Cahier des charges pour une offre d accompagnement pour une démarche «Agir ensemble pour la filière aéronautique».

Plus en détail

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015. Les personnalités présentes et excusées :

COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015. Les personnalités présentes et excusées : COMPTE RENDU de l Assemblée Générale annuelle du Jeudi 2 Avril 2015 Les personnalités présentes et excusées : Statut Identité Qualité Présent Excusé Représenté BOUVIER Marie-Christine Présidente ROY Frédéric

Plus en détail

Les actions IE développées dans le cadre du pôle de compétitivité Arve Industries. 8 ème Ateliers de la coopération consulaire Toulouse 04 juin 2014

Les actions IE développées dans le cadre du pôle de compétitivité Arve Industries. 8 ème Ateliers de la coopération consulaire Toulouse 04 juin 2014 Les actions IE développées dans le cadre du pôle de compétitivité Arve Industries 8 ème Ateliers de la coopération consulaire Toulouse 04 juin 2014 Le pôle Arve Industries un pôle spécialisé dans la mécanique

Plus en détail

les raisons du succès

les raisons du succès Cuisines Raison : les raisons du succès Il avait donc raison d y croire! Quand Claude Raison a lancé l idée de fédérer, autour d une franchise, des dizaines de cuisinistes sans magasin dans toute la France,

Plus en détail

La Maison du Transport :

La Maison du Transport : La Maison du Transport : Lieu d accueil des structures de représentation et services pour les entreprises de transport routier de la Loire Un syndicat professionnel : le cœur de métier FNTR LOIRE, déclinaison

Plus en détail

Le projet Sitra : où en sommes-nous en avril 2013?

Le projet Sitra : où en sommes-nous en avril 2013? Le projet Sitra : où en sommes-nous en avril 2013? Sommaire 1) Sitra : un projet qui vit au rythme des mutations du monde numérique... 1 2) Sitra s adresse à tous les acteurs du territoire... 2 3) Les

Plus en détail

GT5: Energies Marines, hydrauliques et éoliennes. Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes)

GT5: Energies Marines, hydrauliques et éoliennes. Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes) GT5: Energies Marines, hydrauliques et éoliennes Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes) 1. Composition du GT et thématiques Aurélien Babarit LHEEA (CNRS Ecole Centrale de Nantes) Energies

Plus en détail

Construire une. Mini-Entreprise. au collège. Mini-Entreprise. Annexes 1-2

Construire une. Mini-Entreprise. au collège. Mini-Entreprise. Annexes 1-2 Construire une Annexes 1-2 Annexe 1 : La carte pour s orienter dans la EPA (Document réalisé par Entreprendre pour Apprendre et disponible pour les porteurs de projets) : La et les compétences communes

Plus en détail

Adhérer à la Chambre Professionnelle du Conseil :

Adhérer à la Chambre Professionnelle du Conseil : Adhérer à la Chambre Professionnelle du Conseil : Partager / Mutualiser pour : - S enrichirdes échanges, benchmark, expériences et savoir-faire partagés, synergies commerciales, complémentarités de missions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2014 2/9 SOMMAIRE PRESENTATION DE BAAS... 3 Les missions de BAAS... 3 Les membres de BAAS... 3 PRESENTATION DU PRIX AERONAUTIQUE ET ESPACE AQUITAINE... 5 La création du Prix... 5

Plus en détail

CHARTE QUALITE DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

CHARTE QUALITE DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON CHARTE QUALITE DES RESEAUX D ASSAINISSEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON COMITÉ DE SUIVI 11/05/2012 Liste des participants : Nom Organisme E-mail ALIS Thierry Communauté Agglo Montpellier t.alis@montpellier-agglo.com

Plus en détail

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011 GHMF NEWSLETTER #13 Dec. 2011 Edito Décembre 2011 Bientôt 2012, l heure de dresser le bilan des actions engagées sur l année 2011 pour renforcer le réseau du GHMF et valoriser l image de ses établissements.

Plus en détail

Compte Rendu de la Réunion du Conseil Municipal

Compte Rendu de la Réunion du Conseil Municipal MAIRIE 24160 ANLHIAC Compte Rendu de la Réunion du Conseil Municipal du lundi 22 décembre 2014 Date de la Convocation du Conseil Municipal 15 décembre 2014 L'an deux mil quatorze et le vingt deux décembre

Plus en détail

L Obsolescence, comment l éviter ou la gérer?

L Obsolescence, comment l éviter ou la gérer? L Obsolescence, comment l éviter ou la gérer? Les Centres de Compétence Techniques du CNES, qu est ce que c est Origine (1998) Maintient, développement et mise en valeur de compétences; Implique une bonne

Plus en détail

ESTER Technopole 1, avenue d Ester 87069 Limoges Cedex - FRANCE Tél. (33) 05 55 38 16 21 - Fax (33) 05 55 38 18 62

ESTER Technopole 1, avenue d Ester 87069 Limoges Cedex - FRANCE Tél. (33) 05 55 38 16 21 - Fax (33) 05 55 38 18 62 ESTER Technopole 1, avenue d Ester 87069 Limoges Cedex - FRANCE Tél. (33) 05 55 38 16 21 - Fax (33) 05 55 38 18 62 Présentation par : M. Vincent DUCHAMP Ingénieur Céramique 1 Fiche d identité Pôle Européen

Plus en détail

POINT 3 Point présenté au Conseil d Administration

POINT 3 Point présenté au Conseil d Administration Conseil d'administration du 11 décembre 2013 POINT 3 Point présenté au Conseil d Administration A - Faits marquants depuis le dernier CA du 23 mai 2013 B - Perspectives 2014 C Point financier ISSAT-CA

Plus en détail

Présentation du projet SMOS et du CATDS

Présentation du projet SMOS et du CATDS Présentation du projet SMOS et du CATDS François Bermudo Chef de projet SMOS CNES pied de page 1/ 1 LE PROGRAMME SMOS La mission SMOS a été sélectionnée comme «Mission d Opportunité» du programme Earth

Plus en détail

Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité. Alsace Franche-Comté

Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité. Alsace Franche-Comté Les opportunités offertes par l émergence des services intégrés de mobilité Alsace Franche-Comté Diapositive 1 - Juin 2012 Plan : 1. Présentation du Pôle Véhicule du Futur 2. L émergence des services intégrés

Plus en détail

Compte-rendu de la réunion de la Commission QVT. du 7 octobre 2013

Compte-rendu de la réunion de la Commission QVT. du 7 octobre 2013 Compte-rendu de la réunion de la Commission QVT du 7 octobre 2013 Locaux ANDRH Paris (9 h 12 h) Participants Jean-Marie GOBBI Christine LECOUTEUR Régis MULOT (rédacteur) Christine ROSSIGNOL Chantal WACQUANT

Plus en détail

POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES!

POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES! 3è RDV Business du civil POUR RASSEMBLER NOS ENERGIES! Mercredi 29 janvier 2014 Fil rouge de la présentation Présentation de l association et de sa représentativité Ses rôles et missions Actions et exemples

Plus en détail

AEROPORT Châteauroux-Déols RN 20 36130 DEOLS TEL: 02 54 22 55 93 FAX: 02 54 22 56 12. Christine Denis Secrétaire générale

AEROPORT Châteauroux-Déols RN 20 36130 DEOLS TEL: 02 54 22 55 93 FAX: 02 54 22 56 12. Christine Denis Secrétaire générale AEROPORT Châteauroux-Déols RN 20 36130 DEOLS TEL: 02 54 22 55 93 FAX: 02 54 22 56 12 Christine Denis Secrétaire générale 1 Pôle d excellence régional Association loi 1901 créée en mai 2009 Fiche d identité

Plus en détail

APEI La Maison du Phare Association de Parents d Enfants Inadaptés

APEI La Maison du Phare Association de Parents d Enfants Inadaptés APEI La Maison du Phare Association de Parents d Enfants Inadaptés PROJET ASSOCIATIF 2015-2020 Le présent projet associatif a été élaboré par le comité de pilotage composé des personnes ci-dessous : -

Plus en détail

Initiative Composites Rhône-Alpes. InnovDay Composites PEP, 8 octobre 2013

Initiative Composites Rhône-Alpes. InnovDay Composites PEP, 8 octobre 2013 Initiative Composites Rhône-Alpes InnovDay Composites PEP, 8 octobre 2013 Initiative Composites Rhône-Alpes Sommaire 1.Motivations de Composites Rhône-Alpes 2.Programme de coopération 3.Exemples d actions

Plus en détail

Présentation des formations courtes en Architecture d Entreprise

Présentation des formations courtes en Architecture d Entreprise Soirée Thématique Mercredi 5 novembre 2014 "Comment architecturer efficacement un système de systèmes?" Présentation des formations courtes en Architecture d Entreprise CESAMES est en convention avec la

Plus en détail

Projet Feuille de route stratégique

Projet Feuille de route stratégique Projet Feuille de route stratégique 2014-2018 LE PÔLE TERRITOIRES, VOCATION ET AMBITION Un pôle inter régional, à vocation nationale et à ambition européenne 4 régions principales : Centre, Auvergne, Ile

Plus en détail

Le pôle métropolitain

Le pôle métropolitain Le pôle métropolitain Lyon Bourgoin-Jallieu Vienne Saint-Étienne Pourquoi faire un pôle métropolitain? Comment fonctionnera le pôle métropolitain? Pourquoi faire un pôle métropolitain? La loi du 16 décembre

Plus en détail

Compte-rendu de l'atelier du 13 février 2013 sur L innovation et la R & D dans les industries agroalimentaires

Compte-rendu de l'atelier du 13 février 2013 sur L innovation et la R & D dans les industries agroalimentaires Compte-rendu de l'atelier du 13 février 2013 sur L innovation et la R & D dans les industries agroalimentaires Pilotes : M. Pascal FLEUREAU EURIAL, M. Jean-François CRETET - LES RUCHERS DU GUE Copilote

Plus en détail

Observatoire. de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012

Observatoire. de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012 Observatoire de la Responsabilité Sociétale de l Entreprise (RSE) EDITION 2012 ÉDITORIAL En 1987, la commission Bruntland donne la définition du développement durable «le développement durable répondrait

Plus en détail

Mise en œuvre de la Stratégie BIM

Mise en œuvre de la Stratégie BIM Mise en œuvre de la Stratégie BIM du PÔLE ALSACE ÉNERGIVIE Au service de tous les acteurs régionaux de la construction et de l immobilier BIM de quoi parle t-on? Building Information Model ou Modeling

Plus en détail

ENSOSP le 13/02/2014 1

ENSOSP le 13/02/2014 1 ENSOSP le 13/02/2014 1 «Le satellite comme vecteur de communication et de transfert d images» ENSOSP le 13/02/2014 2 PLAN 1. Introduction (DGSCGC) 2. Apport des solutions satellites (CNES) 3. Le service

Plus en détail

Séminaire gouvernance Comité Entente

Séminaire gouvernance Comité Entente Séminaire gouvernance Comité Entente 19 mars 2015 10h à 16h En présence des membres du Comité d Entente suivants : AFM, AIRe, APF, ASBH, CESAP, CFHE, CFPSAA, CLAPEAHA, APAJH, FFAIMC, FFDys, FNATH, France

Plus en détail

Avec le soutien financier de:

Avec le soutien financier de: Outils de force de vente au service du chauffage au granulé Comment parler de la qualité de chauffage au granulé et comment être acteur de cette qualité? Avec le soutien financier de: Propellet, l interprofession

Plus en détail

Propriété industrielle et pôles de compétitivité Organiser un environnement favorable à l utilisation de la PI : la convention INPI/LUTB

Propriété industrielle et pôles de compétitivité Organiser un environnement favorable à l utilisation de la PI : la convention INPI/LUTB Pôle soutenu par Propriété industrielle et pôles de compétitivité Organiser un environnement favorable à l utilisation de la PI : la convention INPI/LUTB Programmes et Projets 5 Programmes collaboratifs

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES

CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES CAHIER DES CHARGES APPEL A MANIFESTATION D INTERET (AMI) INNOVATIONS COLLABORATIVES Contexte Au 1 er janvier 2016, la nouvelle Région Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes formera une seule et même entité

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

IPCS. RÉFLEXION PARITAIRE sur l intégration des jeunes dans nos entreprises industrielles

IPCS. RÉFLEXION PARITAIRE sur l intégration des jeunes dans nos entreprises industrielles RÉFLEXION PARITAIRE sur l intégration des jeunes dans nos entreprises industrielles IPCS Institution de Progrès et de Concertation sociale dans la Sidérurgie UEL MANAGEMENT POUR CONSTRUIRE UNE PERFORMANCE

Plus en détail

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015

PROCES VERBAL DE SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL Séance du 10 Avril 2015 République Française Département du GARD Commune de MIALET Date de convocation : 31.03.2015 Membres : En exercice : 15 Présents : 13 Votants : 14 (13 pour les votes des comptes administratifs) PROCES VERBAL

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015

sommaire Relevé de conclusions Séminaire 2015 - CRESS Auvergne avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes 6 février 2015 Séminaire 2015 - avec la participation de la CRESS Rhône-Alpes Relevé de conclusions 6 février 2015 Sémaphore - Cébazat sommaire I. Continuité sur la construction du projet stratégique II. Echanges entre

Plus en détail

DESIGNER EN RESIDENCE

DESIGNER EN RESIDENCE DESIGNER EN RESIDENCE APPEL A CANDIDATURES Réf. : ID46 CONTEXTE Le Ministre du Redressement Productif et la Ministre de la Culture et de la Communication ont confié une mission à Alain Cadix sur la place

Plus en détail

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation

Innovation. Qu est-ce que l innovation? On considère deux types d innovation Innovation Qu est-ce que l innovation? Une innovation est quelque chose : - de nouveau, de différent ou de meilleur (produit, service, ), - qu une entreprise apporte à ses clients ou à ses employés, -

Plus en détail

ACHATS POUR NON-SPÉCIALISTES

ACHATS POUR NON-SPÉCIALISTES ACHATS POUR NON-SPÉCIALISTES Alain Alleaume ACHATS POUR NON-SPÉCIALISTES Mettre en œuvre des stratégies d achats efficaces Maîtriser les budgets Développer son capital fournisseur Mesurer et piloter la

Plus en détail

Etude des besoins d accompagnement aux usages numériques dans les territoires. Compte-rendu de l atelier CDC / Collectivités du 19 juin 2013

Etude des besoins d accompagnement aux usages numériques dans les territoires. Compte-rendu de l atelier CDC / Collectivités du 19 juin 2013 Etude des besoins d accompagnement aux usages numériques dans les territoires Compte-rendu de l atelier CDC / Collectivités du 19 juin 2013 Table des matières 1. Contexte de la journée de partage sur l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au 51ème Salon de l Aéronautique et de l Espace»

CAHIER DES CHARGES. «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au 51ème Salon de l Aéronautique et de l Espace» CAHIER DES CHARGES «Organisation et gestion de la participation collective Normandie AeroEspace au 51ème Salon de l Aéronautique et de l Espace» Paris - Le Bourget du 15 au 21 juin 2015 Date de la demande

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Economie et mathématiques de l Université Paris Ouest Nanterre La Défense Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section

Plus en détail

MIAGE Connection. Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE. Dossier de Partenariat

MIAGE Connection. Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE. Dossier de Partenariat MIAGE Connection Fédération Nationale des Étudiants et Diplômés de MIAGE Dossier de Partenariat MIAGE Connection est une association de loi 1901, créée en 2004 par et pour les étudiants et diplômés de

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

Bienvenue dans le monde d Astrium à Toulouse. 11 février 2013

Bienvenue dans le monde d Astrium à Toulouse. 11 février 2013 Bienvenue dans le monde d Astrium à Toulouse 11 février 2013 Bienvenue dans le monde d Astrium Satellites La société Organisation Activités principales Valeurs & Philosophie Questions & Réponses La société

Plus en détail

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière

Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière Contrat de la filière Automobile Le contrat de filière a été présenté par Monsieur Claude CHAM, vice- président du comité stratégique de la filière automobile, à Monsieur Arnaud Montebourg, ministre du

Plus en détail

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014)

Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Le Baromètre 2 de l accompagnement des PME en Afrique (2014) Réalisé par l Union des Chambres de Commerce d Industrie et d Agriculture de l Union des Comores Avec la Conférence Permanente des Chambres

Plus en détail

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID

Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Présentation de la plateforme Diagnostic RFID Responsables Philippe Pannier, professeur, Université de Provence Fabien Pellet, Ingénieur, ISEN Toulon Personnels impliqués Equipe Projet RFID Capteurs Ingénieurs

Plus en détail

L Infrastructure de Données et de Services de THEIA

L Infrastructure de Données et de Services de THEIA L Infrastructure de Données et de Services de THEIA Marc Leroy (CNES, Toulouse) Jean-Christophe Desconnets (IRD, Montpellier) Mathieu Kazmierski (IRD, Montpellier) Thomas Tilak (IGN, Toulouse) Rémi Cresson

Plus en détail

REUNION du CONSEIL D ADMINISTRATION OpenDataFrance le 14 janvier 2014 Paris

REUNION du CONSEIL D ADMINISTRATION OpenDataFrance le 14 janvier 2014 Paris REUNION du CONSEIL D ADMINISTRATION OpenDataFrance le 14 janvier 2014 Paris Les Participants Les membres Pierre Martinerie - VP - CG 71 Philippe Mussi - VP - Région Paca Constance Mollat - ville de Bordeaux

Plus en détail

CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN. 5 Mars 2013

CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN. 5 Mars 2013 CONSEIL CONSULTATIF CITOYEN 5 Mars 2013 Compte rendu délibératif final de l auto saisine «Démocratie locale et de proximité : Projet de redynamisation de la démocratie participative à Digne-les-Bains»

Plus en détail

SEMINAIRE DIVA Compte-rendu. Mardi 13 Novembre 2012 Auberge de jeunesse - Amiens

SEMINAIRE DIVA Compte-rendu. Mardi 13 Novembre 2012 Auberge de jeunesse - Amiens SEMINAIRE DIVA Compte-rendu Mardi 13 Novembre 2012 Auberge de jeunesse - Amiens PLAN GENERAL BILAN 2012 PERSPECTIVES 2013 - Cartographie 2012 / Vie du réseau - Profil du bénéficiaire - Actions menées en

Plus en détail

Les actuaires face au choc technologique et sociétal du numérique:

Les actuaires face au choc technologique et sociétal du numérique: Les actuaires face au choc technologique et sociétal du numérique: travaux en cours à l Institut des Actuaires CHOC NUMÉRIQUE ET MAÎTRISE PROSPECTIVE DES RISQUES Solvabilité 2: prise en compte prospective

Plus en détail

Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC

Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC Le cas AIF : une illustration des pratiques de GTEC Isabelle BORIES-AZEAU Docteur en Sciences de Gestion Maître de Conférences associé UFR AES Université Montpellier 1 MRM - ERFI Université Montpellier

Plus en détail

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse

Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Auto-évaluation Unicom 2012 Rapport de synthèse Mai 2014 Introduction Contexte L auto-évaluation d Unicom entre en résonance avec deux autres projets: Le concept de communication qui fixe la stratégie

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LIMEUIL

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LIMEUIL COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DE LA COMMUNE DE LIMEUIL SÉANCE DU 7 DECEMBRE 2011 Nombre de conseillers : En exercice : 10 L an deux mil onze, le 7 décembre à 19h30, Présents : 6 le Conseil Municipal

Plus en détail

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR

Présentation de la MDA d EURE ET LOIR Présentation de la MDA d EURE ET LOIR 1 MDA d EURE et LOIR Date de création : Décembre 2007 Date d ouverture au public : 21 juin 2010 2 MDA d EURE et LOIR Structure juridique porteur : Centre Hospitalier

Plus en détail

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011

Groupe de travail. compétences Réunion 4. 8 décembre 2011 Groupe de travail Vers une cartographie interactive des métiers et des compétences Réunion 4 8 décembre 2011 Partenaires présents D.Anglaret DireccteIledeFrance P.Henry DireccteIledeFrance F.Suarez MDEMVS

Plus en détail

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012

EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 EXTRAIT DU : CAHIER SPÉCIAL DES CHARGES BTC/CTB CTB/SEN/2012/33 DU 09/03/2012 MARCHÉ DE SERVICES POUR LE PROGRAMME DES BOURSES HORS PROJET CRÉATION ET MISE EN ŒUVRE DE DEUX MODULES D UNE FORMATION POUR

Plus en détail

#ActInSpace 2 e édition

#ActInSpace 2 e édition #ActInSpace 2 e édition www.cnes.fr/actinspace Le présent document détaille le projet #ActInSpace, un évènement grand public organisé par le Centre National d Etudes Spatiales (CNES) l Agence Spatiale

Plus en détail

SYNTHÈSE HISTORIQUE VÉCU DE L'AAR PARTIE 2

SYNTHÈSE HISTORIQUE VÉCU DE L'AAR PARTIE 2 ALLIANCE DES ASSOCIATIONS DE RETRAITÉS SYNTHÈSE HISTORIQUE DU VÉCU DE L'AAR PARTIE 2 Par Jacques Guilmain (Membre de l'association des employés retraités de la ville de Montréal et membre du conseil d'administration

Plus en détail