Mobilité 21, le rapport qui change la donne A

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mobilité 21, le rapport qui change la donne A"

Transcription

1 A i n A r d è c h e D r ô m e H a u t e - S a v o i e I s è r e L o i r e R h ô n e S a v o i e H a u t e - L o i r e J u r a P u y - d e - D ô m e S a ô n e - e t - L o i r e R H Ô N E - A L P E S 17 juillet n 2127 L a c t u a l i t é d e s e n t r e p r i s e s e t d e s c o l l e c t i v i t é s r é g i o n a l e s >>Dans ce numéro Adista 5 Aéroports de Lyon 8 Agera 9 Aperam Stainless Précision 6 ArcelorMittal 6 Auréa 5 Axelera 9 bpifrance 3 Caisse d épargne Loire Drôme Ardèche 12 Casino Restauration 6 Caviskills 7 Cienum 5 Cizeron 7 Comité des banques Rhône-Alpes 9 Courb 2 Crocus Technology 4 Descours & Cabaud 6 Desjoyaux 7 DigiSquad 2 Dimotrans Group 3 Dutel 3 E-Barter 4 EndoControl 3 EyeTechCare 5 Globe3T 5 Icade 2 Imaxio 3 Inao 8 JB Bernard 3 JCB Lyomat 7 Le Mastrou 12 Marius Aurenti 2 Métro 8 Mipra 8 Okko 2 Pays Voironnais 8 Point S 7 Rio Tinto Alcan 3 Sanofi Pasteur 3 Sham 6 Sols 3 Square Connexion 7 Trez 5 Trimet 3 Urban Koncept 5 Wilhelm & Co 5 Mobilité 21, le rapport qui change la donne A posteriori, la catastrophe ferroviaire de Brétignysur-Orge pourrait bien constituer le meilleur argument en faveur du coup de frein au tout TGV donné par le gouvernement qui entend privilégier, dans les années à venir, la modernisation du réseau ferré intercités et régional. Une semaine avant l accident, le Rapport Mobilité 21, salué par le Premier ministre, avait en revanche jeté un froid sur les rêves de nombreux élus locaux, en repoussant plusieurs projets de grandes infrastructures ferroviaires ou autoroutières (lire aussi p.12). Rhône-Alpes a eu sa part de désillusion. Le bassin roannais, qui se voyait revenir dans la course économique grâce à la ligne à grande vitesse POCL (Paris, Orléans, Clermont, Lyon ; 500 km et 14 milliards d euros), a de quoi déchanter. Le Rapport estime que l horizon de saturation de l actuelle Paris-Lyon, argument principal du projet POCL qui viendrait soulager cette dernière, est trop incertain pour engager des travaux avant Mettant en cause les expertises réalisées jusqu à maintenant, il préconise la mise en place d un observatoire et de provisions financières. Face à la perspective de saturation du nœud ferroviaire lyonnais, l idée est de créer une seconde gare à La Part Dieu, en souterrain. Quant au TGV Lyon-Turin, son tunnel (50 km sous les Alpes) avait été écarté du Rapport, car il fait l objet d un financement international. En revanche, le projet est concerné pour sa partie française, c est-à-dire celle qui reliera l agglomération lyonnaise à la Maurienne (8 MdE). Or, Mobilité 21 considère celle-ci comme une seconde priorité dont l engagement doit être envisagé entre 2030 et 2050 ( ) Compte tenu des incertitudes sur le calendrier du tunnel de base, la commission n a pas pu s assurer que les risques de saturation et de conflits d usage qui justifient la réalisation du projet interviendraient avant les années 2035 à Une position qui n a pas perturbé les nombreux partisans du Lyon-Turin : lors du récent débat qui s est tenu dans l hémicycle du Conseil régional, le président Jean-Jack Queyranne en tête, ils ont redit leur soutien à ce projet européen, économique autant qu écologique malgré l opposition récente, en forme de volte-face, du groupe Europe-Ecologie-Les Verts et de certains élus locaux. En revanche, une priorité absolue doit être donnée au traitement du nœud ferroviaire lyonnais, qui doit conduire, le cas échéant, à l aménagement en souterrain de nouvelles voies et d une seconde gare à Lyon-Part Dieu. L hypothèse (1 MdE) réjouit le député-maire Gérard Collomb. Quant au contournement ferroviaire de l agglomération lyonnaise (CFAL : 3,5 MdE), il est rangé sur les étagères post-2030, tandis que les branches restantes des LGV Rhin-Rhône pourraient bien attendre au moins jusqu à 2050! Si le SNIT (Schéma national des infrastructures de transport) rendu début 2012 avait pu bercer d illusions beaucoup d élus, le Rapport Mobilité 21 leur remet les pieds sur terre. Rattrapés par les réalités budgétaires d un Etat surendetté, les grands projets ne verront pas tous le jour. En tout cas, pas tous en même temps. En Rhône-Alpes comme ailleurs dans l Hexagone. > > L application Info-economique est désormais disponible sur Android! Didier

2 e n t r e p r i s e s >> 17 juillet 2013 n e année IDM Rhône-Alpes éditeur de : Bref Rhône-Alpes La e-lettre de Bref Guideco Retrouvez toutes les offres d abonnement sur >> Rédaction Directeur de publication Didier Durand Secrétaire générale de rédaction Corinne Delisle Secrétaire de rédaction Steven Dolbeau Journalistes Ambregna Isabelle Bélanger Jean-François Burgues Pascal Charbonnier Vincent Cornaton Philippe Guigon Laurent Joly Anne Lemaire Nadia Michel Richard Pompey Julien Riche François Thomas Claude Vercesi Patrick-Michel Vérot Pierre-Olivier Assistantes Bérangère Martel Pascale Paillet >> Abonnements Aycha Megdoud Nadjet Taarabit Vente au n : 15 E ttc Abonnement 1 an (42 n os ) : 529 E ht (540,11 E ttc) >> Publicité Catherine Saignes >> Commercial Directeur marketing Nathalie Serre Dépôt légal CPPAP n I ISSN >> Edition Bref Rhône-Alpes Le Factory 66, cours Charlemagne BP Lyon Cedex 2 Tél Fax RCS Paris >> Maquette et montage LUA grafikdesign >> Impression Imprimerie Chirat Saint-Just-la-Pendue Tél REPRODUCTION INTERDITE. Toutes les photos non signées sont en droits réservés. Suivez l actualité économique régionale sur [ ils avancent ] RHONE > TRANSPORT Icade mise sur l autopartage avec Courb Le promoteur et investisseur public Icade (dir. rég. : Hervé Simon) lancera bientôt à Lyon un service d autopartage de véhicules électriques. Pour cette opération, Icade a choisi la C-Zen du constructeur lyonnais Courb (pdg : Hervé Arnaud). Situé à la Croix-Rousse, le Panoramic sera la première résidence à accueillir ce type de service. Dans un premier temps, deux voitures seront mises à la disposition des locataires de l immeuble, qui fera par ailleurs l objet d un grand plan de reconversion. L expérience devrait débuter dès la livraison du bâtiment en 2015, pour une durée initiale de trois ans. Icade envisage également d équiper en véhicules électriques ses futures résidences de l îlot A3 de Confluence, avec l ambition de développer l initiative à plus grande échelle. En outre, le promoteur fera l acquisition de deux C-Zen supplémentaires pour ses commerciaux lyonnais. FOCUS. Selon son président, Courb serait actuellement en pleine discussion avec le groupe Bolloré pour l intégration de ses véhicules dans la future offre d autopartage du Grand Lyon, Bluely. L entreprise, qui lancera la production industrielle de ses C-Zen dès novembre, envisage de sortir 200 unités de son usine (ancien site ponts de Renault Trucks à Saint-Priest) en 2013, puis un millier en Son effectif devrait tripler cette année pour passer de 24 personnes à ce jour, à 70 en juin Labellisée Origine France Garantie, la C-Zen est composée à 90 % de pièces françaises, dont 65 % rhônalpines. ISERE > HOTELLERIE Un hôtel Okko à Grenoble Créée par Paul Dubrule (co-fond. du groupe Accor) et Olivier Devys (créateur de Suitehotel), la toute jeune enseigne hôtelière Okko active la mise en place de son réseau d hôtels 4 étoiles. Après Nantes, qui inaugurera en janvier 2014 le concept de ces 4 étoiles sans nuage qui associent chambre de luxe et prix abordable (140 E/nuit en province), le second Okko ouvrira à Grenoble en octobre 2014, dans l éco-quartier de la Zac de Bonne. FOCUS. L établissement, dont le programme s articule autour de 138 chambres, se déploie sur m 2 de Shon, pensés autour d une architecture minérale (Agence Dumétier design ; décorateur : Studio Patrice Norguet) totalement intégrée au site : sa façade, dessinée comme une proue de bateau, se niche avec élégance en plein centre-ville, sur un espace contraint, à la jonction de la rue Hoche et du boulevard Gambetta, le côté cour donnant quant à lui sur les jardins Hoche et l ancienne caserne de 8,5 ha (reconvertie en Zac écoprimée au niveau européen). La maîtrise d ouvrage est assurée par Vinci Immobilier. DROME > BTP Marius Aurenti lance une nouvelle gamme Matières Marius Aurenti (pdt : Lionel Ballet ; Rovaltain), fabricant de produits de décoration des sols, murs et façades commercialisés sous la marque Ma s, vient de lancer une nouvelle gamme totalement différente des quatre précédentes (bétons cirés, enduits décoratifs, résine époxy et peintures organiques et minérales) : il s agit de mobilier fabriqué en inox et ciré. Le premier produit de cette gamme est une table en U. Elle sera commercialisée par les cinq magasins de l entreprise auprès des particuliers, des hôtels et restaurants. Par ailleurs, la société vient d embaucher un responsable de travaux pour mener les chantiers de A à Z de façon à devenir l interlocuteur unique des clients, architectes et décorateurs. COMMERCIAL. Marius Aurenti s appuie sur cinq magasins à son enseigne : Rovaltain, Lyon, Paris, Bordeaux et La Ciotat. Il projette l ouverture de deux autres à Strasbourg et Metz ou Nancy. En outre, il développe le concept de boutiques partenaires. Il en compte désormais une vingtaine sur toute la France. Il va aussi engager un partenariat avec Ligne Roset. Au sein de son magasin show-room de Rovaltain, a été créé un restaurant La Parenthèse, ouvert à tous, qui sert de 40 à 60 couverts par jour. *CA 2012 : 3,4 ME dont 20 % à l export ; 25 personnes. [ en bref ] LOIRE > NUMERIQUE DigiSquad s installe à Paris La société DigiSquad (Roanne), créée par sept professionnels du numérique et deux investisseurs lyonnais (Alain Saiki et Stéphane Arboi), s installe à Paris. Elle a ouvert une agence rue Tifaine, près de la Tour Eiffel. DigiSquad apporte une réponse numérique globale autour de cinq axes : (analyse et réponses aux besoins web), (augmentation des ventes et audiences), (accroissement des performances des entreprises), (sécurisation des actifs numériques) et (connectivité). L ambition de la SAS est de développer une dizaine de projets/an. Les sept entreprises du Numériparc de Roanne (Continew, e-obs Technologies, InWave, GlazWeb, Jepdev, Wimifi et Youpli) rassemblent trente ingénieurs et développeurs. Chacun des dirigeants est actionnaire, à titre personnel, de DigiSquad. [2]

3 e n t r e p r i s e s Vincent Moncorge RHONE > SANTE Sanofi Pasteur accélère contre la dengue Le leader mondial des vaccins Sanofi Pasteur (pdg : Olivier Charmeil ; CA 2012 : 3,9 MdE ; Lyon ; pers.) lancera, dès la fin de l année, la production des premières doses commerciales de son vaccin contre la dengue. Après vingt ans de recherche, l entreprise a investi 300 ME dans la construction de trois bâtiments sur son site de Neuville-sur-Saône, avec une capacité maximale de production annuelle d environ 100 M de doses. La fabrication des doses s étalant sur près de deux ans, le groupe ne pourra commencer la commercialisation de son vaccin qu à partir de fin 2015, sous réserve d autorisation de mise sur le marché. Les vaccins utilisés pour les phases de tests sont produits à Marcy l Etoile, où le produit a été développé. Les résultats de la phase III des essais cliniques, qui détermine l efficacité d un traitement, sont attendus fin La zone de répartition géographique de la dengue (portée par les moustiques) est peuplée par plus de 2,5 Md d individus, dont plus de 100 M sont infectés chaque année. RECONVERSION. Depuis 2009, le site de Neuville-sur- Saône est en pleine reconversion suite à la décision de Sanofi de restructurer ses activités de chimie fine. La nouvelle unité de production de vaccins (dir. : Antoine Quin), qui sera à terme la seule en fonction, emploiera 220 personnes dont 80 % proviennent de reclassements de l ancienne activité. En 2009, 725 personnes étaient employées sur le site. DROME > BTP Le groupe Sols ne connaît pas la crise Le groupe Sols (pdg : Michael Pelissier ; Livron ; 200 pers.), spécialisé dans la réalisation d aménagements urbains et paysagers en béton décoratif, avait affiché en 2012 une hausse de 10 % de son CA consolidé, à 37 ME. Cette année, il atteindra la barre des 40 ME. Il doit cette forte croissance à son savoir-faire technique attesté par le dépôt de plusieurs brevets. Il lui a permis de réaliser l aménagement des quais, entre-rails et carrefours d une dizaine de tramways ; de même que les espaces piétonniers, routes d accès et parvis de six opérations de sites d exception (comme le Pont du Gard). Il vient en outre de recevoir commande de cinq gros chantiers de tramways à Lyon, Grenoble, Besançon, Bordeaux et Aubagne. FOCUS. Le groupe Sols s appuie sur une filiale de négoce et de fabrication de durcisseurs de surface, Via Sols ; une filiale de traitement de surface et dix filiales géographiques d application. INVESTISSEMENT. Le groupe, qui fête son 20 ème anniversaire, vient de se doter d un nouveau siège de 400 m 2 (investissement : 500 KE) et d un bâtiment industriel de m 2 (investissement : 1,5 ME) pour intégrer et accueillir la fabrication de durcisseurs de surface, jusqu ici livrés à partir de l Espagne. SAVOIE > ALUMINIUM Rio Tinto et Trimet parviennent à un accord Les 510 salariés des usines d aluminium RTA (Rio Tinto Alcan ; pdte : Jacynthe Côté ; Montréal) de Saint-Jeande-Maurienne (470 pers.) et Castelsarrasin (40 pers. ; Tarn-et-Garonne) sont soulagés. Bon nombre d entre eux s étaient rassemblés, ce samedi 13 juillet, dans la cour de l usine savoyarde afin d assister à l officialisation de la reprise des activités. Conclu dans la nuit précédente après des mois d âpres négociations, l accord a été annoncé par le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui avait fait le déplacement. Il va être présenté le 18 juillet aux instances représentatives du personnel pour une cession en septembre. Outre la pérennité des emplois indirects, il devrait permettre un plan d investissement de 200 ME sur six ans qui sera accompagné par l Etat à travers la Banque publique d investissement (bpifrance). FOCUS. Si ses modalités sont pour l heure peu détaillées, le plan devrait passer par la constitution d un consortium franco-allemand détenu à 65 % par l industriel allemand Trimet AG (CA : 1,3 MdE avec pers.) et 35 % par EDF qui fournira par ailleurs de l énergie à un prix très compétitif. bpifrance devrait rejoindre les rangs des actionnaires avec une participation de 5 %. Face à une détermination jamais vue en 25 ans d aluminium, selon Jacynthe Côté, RTA aurait accepté de verser une soulte de plus de 100 ME aux repreneurs et se serait engagé à assurer la fourniture en alumine. [ en bref ] LOIRE > TEXTILE Dutel se vêtit de JB Bernard L entreprise de tissage Dutel (pdt : Jacques Dutel ; Rillieux-la-Pape) vient de reprendre JB Bernard (Panissières), en redressement judiciaire depuis avril Les commandes de cette dernière ont diminué de 40 % depuis novembre 2012 et son CA est passé de 3,2 ME en 2008 à 1,1 ME en Spécialisé autrefois dans le tissage de soie pour cravates, Dutel s est réorienté vers le tissage de soierie pour l habillement haut de gamme (Kenzo, Jean-Paul Gaultier, Zadig & Voltaire, etc.). Le groupe va investir 6,5 ME dans le renforcement de son parc de métiers à tisser numériques dans ses deux usines de Panissières, qui sera ainsi l un des plus importants en Europe. Entreprise intégrée jusqu au traitement des tissus, Dutel (115 pers.) va presque doubler son CA en Il approchera 20 ME au lieu de 10,2 ME en 2011, dont 85 % à l export. Texto >>Après l acquisition, en 2012, d Europa Toulouse, Dimotrans Group (Pusignan/Rhône) renforce sa présence en Midi-Pyrénées avec le rachat des activités overseas, douane et logistique de Pyretransit (12 pers. ; 4,5 ME de CA). Cette nouvelle opération confirme la volonté de Dimotrans d ancrer sa position dans le Sud-Ouest de la France et de poursuivre son développement dans le secteur aéronautique en étant plus proche de ses clients. Dimotrans Group compte désormais plus de 650 collaborateurs dans le monde et prévoit d atteindre un CA de 180 ME en >>La start-up iséroise EndoControl (La Tronche) vient d obtenir le feu vert de la FDA (Food and Drug Administration) pour l utilisation de son dispositif ViKY UP par les chirurgiens américains. ViKY UP est un assistant robotique de nouvelle génération dédié à la chirurgie gynécologique et contrôlé par la voix. Avant cette approbation de la FDA, la seule façon de pratiquer une hystérectomie était d avoir un assistant afin de maintenir l utérus en position. ViKY UP avait déjà obtenu le feu vert pour l Union européenne et la Russie. >>Imaxio (Lyon et Saint- Beauzire), spécialisée dans les vaccins, et ses partenaires - l Institut Jenner (Université d Oxford), l European Vaccine Initiative et Preclin Biosystems - annoncent l obtention d une subvention de 5,5 ME de l Union européenne pour le projet Bellerophon de vaccin contre les staphylocoques dorés. Cette subvention permettra de réaliser les tests précliniques, puis de conduire un essai clinique de phase I chez l humain en *CA Imaxio 2012 : 2,7 ME ; 24 pers. [3]

4 e n t r e p r i s e s maquette finale.pdf 1 12/07/13 10:45 C M Y CM MY CY CMY K La Sphère des Possibles [ ils avancent ] ISERE > SEMI-CONDUCTEURS Crocus Technology boucle un quatrième tour de table de 34 ME A l origine d une technologie de semi-conducteurs révolutionnaire baptisée Magnetic Logic Unit (MLU) et de mémoires (Mram) miniaturisables, Crocus Technology (pdg : Bertrand Cambou ; Grenoble), qui fêtera ses dix ans en 2014, continue de séduire les investisseurs comme le prouvent les 34 ME qu elle vient de lever en bouclant un quatrième tour de table. L opération menée par le cabinet Idinvest Partners auprès des investisseurs historiques (Sofinnova Ventures, Innovation Capital, Nanodimension, Ventech et Rusnano) fait entrer au capital le groupe d investissement russe Industrial Investors. La Russie n est pas étrangère à la start-up grenobloise qui y avait lancé, il y a deux ans, Crocus Nano Electronics, la première fab mondiale dédiée à la production de semi-conducteurs magnétiques de pointe par son actionnaire, Rusnano (un investissement de 170 ME). PERSPECTIVES. Cette nouvelle levée de fonds permettra justement à Crocus Technology d accélérer dès cet été la production de ses capteurs dont la technologie cristallise l attention des fabricants de cartes à puce, auxquels Crocus dédie, avec IBM (partenaire), des microcontrôleurs intégrés ultra sensibles, capables de stopper le phénomène anti fraude des paiements en ligne. Crocus, qui prévoit de prendre 30 % de ce marché mondial estimé à 7,9 milliards d unités, a d autres applications en vue : appareils portables et serveurs de données. L architecture MLU a déjà fait l objet de plusieurs accords de licences. Essaimée du laboratoire Spintec (CEA, CNRS, UJF et Grenoble INP), la société possède, outre ses bureaux à Grenoble et Gardanne, deux implantations en Californie. Elle a généré un CA de 5,2 ME en 2011 : son point d équilibre devrait être atteint fin SAVOIE/RHONE > E-COMMERCE E-Barter accélère à Lyon Arthur Bard Le réseau d échange E-Barter (gér. : Arthur Bard ; Chambéry) a ouvert un bureau à Lyon. Lauréate du Réseau Entreprendre Savoie, la société propose un système de troc de biens et de services interentreprises via une plateforme internet. Les échanges sont effectués grâce à une monnaie virtuelle non indexée : le Barter Euro. Plusieurs clusters, dont Rhône-Alpes Packaging et le réseau national France Clusters, seraient intéressés par cette technologie qu ils envisagent de mettre à disposition de leurs membres. La Direction Générale de la Compétitivité de l Industrie et des Services (DGCIS), dépendante du ministère de l Economie, s intéresse également à ce système, qu elle souhaite promouvoir. Elle vient notamment de publier, avec les acteurs français du secteur dont fait partie E-Barter, un Guide des échanges interentreprises de biens et de services. FOCUS. Fondée en 2011, E-Barter revendique déjà près de 150 adhérents pour un volume de transactions d environ 1 ME et un CA de 60 KE en Elle espère atteindre les 300 adhérents pour 2 ME de transactions dès cette année, et ainsi doubler son CA sur l exercice. A court terme, E-Barter compte lever des fonds pour accélérer son développement. La start-up souhaite notamment poursuivre son maillage du territoire et envisage, entre autres, de se lancer sur le marché parisien. [4]

5 e n t r e p r i s e s [ ils rachètent ] SAVOIE > DECHETS Auréa reprend les actifs de Trez Le tribunal de commerce de Chambéry a décidé de la reprise de Trez (pdt : Michel Walter ; Aiguebelle) par Auréa (pdt : Joël Picard ; Paris ; CA 2012 : 180 ME avec 500 pers.). En redressement judiciaire depuis le 3 avril, la société, spécialisée dans le traitement et la valorisation de déchets zincifères, était dans l impossibilité de présenter un plan de redressement. D un montant de 110 KE, l offre de reprise porte sur un périmètre réduit aux éléments corporels et incorporels du fonds de commerce, à l exclusion de l immeuble d exploitation qui reste la propriété de la société Trez. Un bail commercial prévoyant un loyer annuel de 7,2 KE sera signé avec le repreneur. Auréa s engage au règlement d une somme forfaitaire de 1,47 ME versés en trois échéances sur trois ans. Par ailleurs, le groupe reprendra 15 des 24 contrats de travail. L activité, qui sera maintenue sur le site d Aiguebelle, devrait générer un CA de 7 ME d ici Elle va bénéficier d un apport de 5 ME qui viendra alimenter le fonds de roulement et permettra de finaliser les investissements en cours pour accroître la production. FOCUS. Auréa appartient à un groupe industriel indépendant spécialisé dans la dépollution de déchets et leur transformation en matière première réutilisable. Il intervient déjà dans le domaine des métaux (aluminium, cuivre). LOIRE > NUMERIQUE Cienum et Adista en voie de rapprochement Les groupes Cienum (pdt : Guillaume Beyens ; Saint- Etienne) et Adista (pdt : Gilles Caumont ; dg : Pascal Caumont ; Maxéville/Meurthe-et-Moselle) ont entrepris de se rapprocher par échanges d actions. La prise de contrôle de Cienum par Adista devrait être effective début septembre, les actionnaires de la société stéphanoise prenant une part significative mais minoritaire au capital du nouvel ensemble. Guillaume Beyens deviendra dg associé du groupe (240 pers.) qui a pour objectif de devenir le premier opérateur national de proximité. Le nouvel ensemble disposera de sept datacenters en propre. Les deux entreprises font partie des premières entreprises françaises labellisées Entreprises Numériques Responsables. GROUPE. Spécialisé dans l accès Internet et les réseaux, l hébergement de sites et le cloud, la téléphonie sur IP pour les entreprises, les services web et logiciels, Cienum a enregistré une hausse de 12 % de son CA en 2012, à 9 ME. Celui-ci devrait croître de 15 % en 2013 à environ 10 ME, en particulier dans la téléphonie sur IP, l accès à la fibre optique pour les entreprises et l hébergement. En forte croissance ces dernières années (+ 27 % en ), Adista a réalisé un CA de plus de 37 ME sur son dernier exercice (clos au 31/08) avec 160 personnes. [ ils s internationalisent ] LOIRE/SAVOIE > INDUSTRIE DU SPORT Globe3T exporte ses trottinettes Le fabricant de trottinettes tout terrain Globe3T (gér. : Didier Panel ; Véranne) se lance à l international. L entreprise, qui vient d obtenir la garantie de la Coface, revient d une mission de prospection en Russie et s intéresse au marché autrichien. Parallèlement, après une année 2012 difficile, Globe3T renforce et rénove sa gamme. Une trottinette transformable en snowscoot (trottinette des neiges) vient notamment d être testée cette saison sur trois stations de ski, avec d assez bons retours. La marque développe également un nouveau modèle, l Evo Race, dont elle souhaite faire son produit phare. Elle devrait présenter cette trottinette entièrement suspendue dans quelques semaines, pour une commercialisation en FOCUS. Globe3T, qui est membre des clusters Sporaltec et Montagne, est sur le point d emménager sur la zone d activité Alpespace à Francin (Savoie) où toute la production sera assurée. Outre l international, la société entame une diversification via la distribution de revêtements pour pistes synthétiques. Créée en 2010, elle affiche un CA de 100 KE en 2012 pour une centaine de trottinettes produites. Globe3T ambitionne de doubler sa production cette année. [ en bref ] DROME > AMENAGEMENT Un programme de logements et de commerces pour Wilhelm & Co à Valence Le promoteur belge Wilhelm & Co pilote la réalisation d un nouveau programme immobilier combinant logements et commerces, à Valence. Le projet porte sur l édification d un ensemble réunissant m 2 de locaux commerciaux ainsi que deux bâtiments de 80 appartements. Il verra le jour à l emplacement de l ancien immeuble Le Cime (471, Avenue Victor Hugo). Les travaux seront étalés sur 20 mois. Le chantier devrait être engagé avant l été La mission de maîtrise d œuvre a été confiée au cabinet d architecture marseillais MAP. Dans le meilleur des cas, la consultation des entreprises devrait intervenir dans le courant du quatrième trimestre La livraison est attendue courant FlorianC.fr Texto >>EyeTechCare (Rillieuxla-Pape/Rhône), qui développe pour le marché de l ophtalmologie des dispositifs médicaux thérapeutiques noninvasifs, vient d annoncer l installation de son dispositif EyeOP1 dans plusieurs hôpitaux en France. Il s agit du CHU de Lille, de l hôpital des Quinze- Vingt et de l hôpital Saint- Joseph à Paris, ainsi que du CHU de Grenoble. Ce traitement du glaucome réfractaire sera utilisé en routine dès juillet. Muni du marquage CE depuis mai 2011, le dispositif EyeOP1 est disponible à la vente en Europe depuis fin Il a fait l objet de trois essais cliniques en France, au sein de plusieurs établissements français, à Dijon, Grenoble, Lille, Lyon et Paris, et d un essai clinique international. Au total, environ 500 patients ont déjà été traités en Europe. >>Le constructeur de structures de loisirs en hauteur et filiale du groupe Altiplano, Urban Koncept (Lyon), vient de terminer l aménagement de trois installations à l étranger. Outre Philadelphie aux Etats-Unis, un parc Urban Adventures a été conçu à Chypre, de même qu une nouvelle plaine de jeux couverte à Casablanca. L entreprise a par ailleurs remporté trois nouveaux marchés au Japon, en Turquie et en Israël. Avec 40 % de son activité à l étranger, elle ambitionne d atteindre des marchés de taille significative dans les deux prochaines années - notamment en Europe du Nord, Etats-Unis, Espagne et Maroc - tout en densifiant son réseau de distributeurs à l export. Au niveau national, Urban Koncept accompagnera notamment la création du premier parc indoor de France Aventures (également filiale d Altiplano), à Amnéville les Thermes (Lorraine). [5]

6 e n t r e p r i s e s Texto >>La société d assurance mutuelle Sham (Lyon) vient de signer auprès de Dexia Crédit Local le contrat d acquisition du courtier Sofaxis. Ce dernier est l un des principaux courtiers français en matière d assurance de personnes auprès des collectivités territoriales et des établissements hospitaliers. L acquisition associe également la MNT (Mutuelle Nationale Territoriale) et le Groupe MGEN qui entrent conjointement à hauteur de 15 % au capital de Sofaxis. Pour Sham, dont 80 % de l activité est réalisée dans l assurance responsabilité civile, c est une étape clé dans sa stratégie de diversification amorcée en *CA Sofaxis 2012 : 50,2 ME ; 465 pers. *CA Sham 2012 : 301,2 ME ; 300 pers. [ ils se réorganisent ] LOIRE > RESTAURATION Casino met ses cafet A La Bonne Heure Casino Restauration (dg : William Charles ; Saint- Etienne), filiale du groupe de grande distribution éponyme, va rebaptiser ses 250 cafétérias en France à travers la nouvelle enseigne, A la Bonne Heure. Fini l esprit du self-service, place à un concept de restaurant privilégiant les buffets à volonté inspirés par une cuisine traditionnelle, ouvert sur des espaces dédiés à différentes clientèles : familles, actifs, adeptes du fast-food. Manger bon marché et pour son argent est la philosophie déclinée à travers quatre formules de menus (de 7,90 à 12,90 E). Le premier restaurant rhônalpin du nouveau concept, à Bourg-en-Bresse (278 places), connaît une activité en hausse de 30 à 40 % depuis son ouverture en mars La transformation d une ancienne cafet en restaurant A La Bonne Heure représente un investissement de 600 à 700 KE. Casino Restauration exploite déjà sept restaurants sous cette enseigne. PERSPECTIVES. Casino Restauration prévoit de moderniser son parc de cafétérias au rythme de dix rénovations/an. Le dg veut aussi développer l enseigne par la franchise. L objectif est de lancer entre dix et vingt nouveaux franchisés par an. L activité cafétéria représente 50 % du CA de l entreprise, lequel est demeuré stable à 320 ME en A partir de 2014, la direction table sur une évolution de 3 à 5 % du CA. LOIRE > METALLURGIE Fermeture programmée d Aperam Précision à Unieux Filiale d ArcelorMittal, Aperam Stainless Précision (dg : Hommad Mous ; Pont de Roide/Doubs) va fermer son unité de production d Unieux (72 pers.). Des solutions de reclassement seront proposées au sein du groupe. Suite à l incendie de l un des deux laminoirs de l usine en février 2013, la direction avait hésité entre la remise en état de l outil de production, sa cession ou sa fermeture. Une expertise effectuée à la demande du comité d entreprise estime entre 5 et 6 ME les investissements nécessaires à la rénovation de l outil industriel qui pourrait générer de nouveaux débouchés dans l électronique de précision, les piles à combustible, le médical. Les syndicats CGT et CFDT ont l intention d écrire au ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, pour lui demander une nationalisation temporaire de l entreprise. FOCUS. Spin-off d ArcelorMittal spécialisée dans les inox plats ultrafins, l usine ligérienne d Aperam Précision a dû faire face à l effondrement de ses deux marchés principaux ; en premier lieu, celui des alliages pour tubes cathodiques de téléviseurs. Elle a également été confrontée au repli de 20 % de ses ventes pour le secteur photovoltaïque. Elle est la seule en France à produire des inox de précision de 50 microns d épaisseur. Globalement, le CA d Aperam Précision, qui possède une autre usine à Pont de Roide, a chuté de 117,6 ME en 2011 à 86 ME en L entreprise emploie 300 salariés au total. [ enjeux ] RHONE > NEGOCE Descours & Cabaud investit malgré la crise Thibaut de Grandry Le négociant de matériaux et d équipements pour les professionnels de la construction et de l industrie Descours & Cabaud (Lyon ; pers.) vient de perdre son pdg, Thibaut de Grandry, décédé subitement ce weekend. Il venait d annoncer la poursuite des investissements du groupe dans de nouveaux métiers et territoires. ACQUISITIONS. Trois grosses acquisitions ont marqué l activité de Descours & Cabaud depuis juillet L entreprise s est ouverte aux métiers du toit en rachetant Savoie Métal Toiture (65 ME de CA ; Saint-Jorioz/Savoie ; 170 pers. ; 19 points de ventes) à ArcelorMittal. Elle a également poursuivi son maillage du nord de l Italie avec l acquisition de Ferramenta 2000 (3,5 ME de CA ; Mantoue/Lombardie ; 15 pers.), spécialisée dans le négoce de quincaillerie de bâtiment. Par ailleurs, le groupe lyonnais met un pied dans la distribution en ligne d équipements dédiés aux artisans et aux auto-entrepreneurs en prenant une participation minoritaire - mais destinée à devenir majoritaire - dans le site marchant Debonix (12 ME de CA ; Meythet/Haute-Savoie ; 27 pers.). Enfin, Descours & Cabaud vient d annoncer le rachat de deux points de ventes : Distrigolf (CA de 1,1 ME ; Mauguio/Gard ; 5 pers.) et Grulet (2 ME de CA). INVESTISSEMENTS. En 2012, Descours & Cabaud a investi 73 ME, dont 46 ME dans des opérations de croissance externe. En outre, le groupe a lancé un plan de modernisation de ses points de vente. CHIFFRES. L entreprise affiche un CA 2012 de 3,044 MdE (+ 4,05 %). A périmètre constant, le CA recule de 1,45 %. Le résultat net reste positif à 27 ME. La part de l international (15 %) progresse légèrement, dynamisée par l acquisition en 2012 de BMG aux Etats-Unis. PERSPECTIVES. A fin juin, hors rachats et effets de change, l activité est en retrait de 4,5 %, négativement impactée par deux jours de facturation en moins et par la baisse du prix de l acier. L entreprise, qui ne prévoit pas d amélioration notable dans les mois à venir, n envisage pas de réduire les effectifs pour autant. ACTIONNARIAT. Suite à la sortie d Ixen Partner du capital de Descours & Cabaud, le poids des partenaires financiers de l entreprise s est amoindri pour passer de 20 à 15 %. Parmi les plus gros actionnaires, on trouve CM-CIC, Apicil et BNP Paribas. Le reste du capital est détenu par les héritiers de Descours & Cabaud (72 %) et par les collaborateurs (13 %). Au total, l entreprise compte 830 actionnaires. RSE. Descours & Cabaud est sur le point de formaliser sa démarche RSE en lançant prochainement un Positive Program. Cette initiative s articulera autour de quatre leviers : la mise en avant d une offre responsable, l environnement et la sécurité, le développement des compétences et le mécénat. [6]

7 e n t r e p r i s e s [ ils innovent ] ISERE > INTERNET Square Connexion valorise le territoire Après avoir créé la surprise en septembre dernier avec l ouverture de Store By Crédit Agricole, une agence bancaire conçue comme un vrai magasin dans l hyper centre grenoblois, le Crédit Agricole Sud Rhône-Alpes (pdt : Jean-Pierre Gaillard ; Grenoble) booste la vie locale et celle des petits commerçants et des entreprises de service de proximité avec le lancement d un site Internet inédit : Square Connexion multiplie depuis quatre mois les bons plans et les idées de sortie dans l Isère, la Drôme et l Ardèche et le sud-est du Rhône en fédérant offreurs - des petits acteurs locaux, associations comprises, ravis de trouver un gain de visibilité gratuitement. DEVELOPPEMENT. Décentralisée du siège social, l équipe de Square Connexion s appuie sur 18 personnes basées à Moirans. La plate-forme a vocation à grossir rapidement. Premier objectif : intégrer au fil des mois, les offreurs qui avaient souscrit à l offre de Square Connexion, en période de pré-lancement. Le gros chantier est en cours : basculer en site e-commerce à l automne, en donnant aux professionnels la possibilité de vendre leurs produits en ligne et aux associations celle de proposer l adhésion et le paiement des cotisations sur le site. Ce site pilote ambitionne de s étendre au niveau national. [ ils investissent ] RHONE > BTP JCB Lyomat s offre un nouveau siège La filiale de distribution de JCB France pour les régions Rhône-Alpes, Bourgogne et Franche-Comté, JCB Lyomat (dg : Thierry Meunier ; Pierre-Bénite), investit 2 ME dans un nouveau siège, toujours à Pierre-Bénite. Construites sur un terrain de m 2, les installations, dont la livraison est prévue en début d année prochaine, comprendront m 2 d ateliers et 650 m 2 de bureaux. Cet investissement intervient après l inauguration récente de l agence de Longvic (600 m 2 ) qui remplace celle de Dijon (Côte-d Or). Spécialisée dans la distribution, l entretien et la réparation de la gamme BTP (mini pelles, chargeuses, etc.), JCB Lyomat est également présente à Voreppe (Isère) et Loriol (Drôme) : Nous étudions, pour fin 2014, la création d une agence sur les Savoie. CHIFFRES. En trois ans, JCB Lyomat a multiplié par trois ses ventes pour atteindre les 350 engins vendus l an dernier : nous visons les 650 à 700 machines vendues annuellement d ici 2017, ambitionne son dg. En 2012, la filiale a réalisé un CA d environ 35 ME : nous grignotons des parts de marché à nos concurrents en mettant en avant notre capacité d intervention et notre service. Né en Angleterre en 1945, JCB est devenu en 2012 le deuxième constructeur mondial derrière Carterpillar en nombre de machines vendues. LOIRE > EQUIPEMENTS DE LOISIRS Desjoyaux poursuit ses investissements Le fabricant de piscines Desjoyaux (pdt : Jean-Louis Desjoyaux ; La Fouillouse ; 150 pers.) a commandé à Clextral (pdt : Georges Jobard ; Firminy), filiale de Legris Industries, une nouvelle ligne d extrusion pour fabriquer les structures de ses bassins de piscine à partir de matières recyclées, un investissement de 1,4 ME. Cette ligne, qui devrait entrer en production en mars 2014, devrait permettre d économiser 400 KE de matières premières par an. Un autre projet est en cours de développement : un moule pour un nouveau panneau de filtration. Un programme dans lequel Desjoyaux a engagé 3,5 ME. Ces investissements entrent dans le cadre d un plan arrêté en 2008 qui prévoyait 40 ME d investissement dans l outil de production, dont 8 ME dans un nouvel atelier de production de liners sur son site de La Fouillouse. Celui-ci devrait être pleinement opérationnel dans les trois mois. CHIFFRES. Desjoyaux prévoit un recul de 7 à 8 % de son CA sur le marché français pour l exercice (clos au 31/08) et un maintien de son CA à l international, lequel représente 35 % de ses ventes. Son CA était de 74,5 ME en ME ont également été injectés depuis 2008 dans l ouverture de cinq filiales commerciales à l étranger : en Chine, au Brésil, en Italie, en Allemagne et aux Etats-Unis. Le nombre de piscines commercialisées par l entreprise ligérienne a diminué de près de moitié en cinq ans, à en [ en bref ] LOIRE > BATIMENT Cizeron industrialise ses process L entreprise Cizeron (pdg : Thierry Cizeron), installée près de Roanne, met en place des process de rationalisation de sa production afin de répondre plus efficacement aux normes de la RT Fabricant de menuiseries aluminium (portes et fenêtres) et de vérandas, l entreprise réalise également 30 % de son CA dans la fermeture (portails aluminium, portes de garage, motorisation, volets roulants ). Cizeron (27 pers.) travaille pour des particuliers du bassin de vie de Roanne, sur des chantiers de construction ou de rénovation. Elle conçoit également des vitrines de commerces (un tiers de son activité). En 2011, Cizeron a créé un site commercial à Roanne afin d augmenter sa capacité de présentation de ses productions. Texto >>Au premier semestre, le réseau spécialiste de l entretien automobile Point S (Lyon) a fédéré 27 nouveaux centres à travers la France, dont deux en région lyonnaise. L enseigne continue d étudier de nouvelles implantations afin d atteindre son objectif de 450 points de vente (427 à ce jour) en France d ici la fin de l année. Par ailleurs, depuis leur lancement en septembre, douze Centres Auto ont été mis en place dans le réseau. La marque MDD Point S, distribuée en leur sein, représente aujourd hui 10 % du CA de l enseigne. Christophe Rollet attribue ce succès à l engagement financier très étudié demandé à nos adhérents, (...) qui leur permet de monter leur projet en investissant le juste prix. >>Caviskills (Vaulx-en- Velin/Rhône), spécialisée dans les technologies innovantes dans le milieu médical, prépare sa première levée de fonds pour financer le développement de ses recherches dans le domaine de la lutte contre le cancer. Elle espère réunir 1,2 ME auprès de fonds d amorçage et de business angels avant la fin de l année. Ce soutien lui permettra de terminer sereinement ses essais précliniques et de débuter la phase clinique sur les premiers patients dès l été prochain. Des premiers résultats concluants ont été obtenus chez l animal et Caviskills espère mettre sa solution pour l homme sur le marché en En attendant, Caviskills a été retenue par le ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche et bpifrance parmi les lauréats du 15 ème Concours national d aide à la création d entreprises de technologies innovantes qui lui accordent une subvention de 300 KE. [7]

8 t e r r i t o i r e s Texto >>La Mipra va cesser ses activités au 31 décembre prochain. Son conseil d administration a décidé la dissolution de ce groupement d intérêt public d aménagement du territoire en raison du retrait de l aide du conseil régional, son principal financeur. La Mipra - Mission d ingénierie et de prospective Rhône-Alpes - a été créée en Depuis, elle a rencontré plus de 700 prospects, identifié 120 projets dont 15 ont abouti. Elle a un budget inférieur à 900 KE et emploie six personnes. [ ils avancent ] RHONE > INFRASTRUCTURES Lyon-Saint Exupéry va construire son nouveau terminal Afin de répondre à la croissance du trafic et d améliorer le fonctionnement de Saint Exupéry, la SA Aéroports de Lyon (pdte du cs : Claire Dreyfus-Cloarec ; pdt du dir. : Philippe Bernand) a confié à GFC la construction d un nouveau terminal de m 2 sur trois niveaux, une surface équivalente à celle de tous les terminaux actuels du site. Conçu par le cabinet d architecture Richard Rogers (RSHP), celui-ci, de forme circulaire, vient prolonger le Terminal 1 existant, remplacer la partie métallo-textile actuelle du T3 et se raccorder au satellite d embarquement via la galerie souterraine. Une zone commerciale (3 700 m 2 de boutiques, m 2 de restaurants ) et de détente s étendra sur m 2, des bureaux sur m 2. Démarrage des travaux : été A leur terme en 2020, Saint Exupéry offrira une capacité totale de 15 M de passagers (10 M aujourd hui). FINANCEMENT. L opération représente un investissement de 180 ME. La BEI (Banque européenne d investissement) accompagne l opération à travers un prêt de 70 ME, auquel s ajoutent 70 ME engagés par un pool de banques commerciales. Il s agit du plus gros investissement depuis la construction de l aéroport, en [ ils se réorganisent ] RHONE-ALPES > AGRICULTURE Vers la suppression des antennes rhônalpines de l Inao? Etablissement public administratif sous tutelle du ministère de l Agriculture, l Inao est compétent depuis 1935 sur les appellations d origine (AOC-AOP, IGP, Label Rouge, Agriculture Biologique ). Il gère les signes officiels d identification de la qualité et de l origine. Il accompagne, via ses antennes territoriales, les producteurs dans leurs démarches d obtention d un signe et dans le cadre de missions de contrôle. Un récent plan de restructuration prévoit la suppression de dix centres sur 25, dont ceux de la région Rhône-Alpes. FOCUS. La région Rhône-Alpes est caractérisée par une très grande diversité de ses productions agricoles : vins, produits laitiers, fruits et légumes, viandes, huiles, miel, etc. Une exploitation sur trois produit sous un signe de qualité. Elle est également la première région française pour le nombre d exploitations en agriculture biologique et celles qui commercialisent en circuits courts. Le plan de restructuration de l Inao prévoit la fermeture des antennes de Villefranche-sur- Saône et de Chambéry au profit d un regroupement à Mâcon. Cela aboutirait à la disparition de l Inao dans la région Rhône-Alpes, à l exception de l antenne de Valence qui pourrait fusionner avec celle d Avignon. La cartographie définitive doit être annoncée d ici le 19 juillet. Valérie Gaillard [ enjeux ] ISERE > AMENAGEMENT Le Pays Voironnais et la Métro se rapprochent et pensent global Jean-Paul Bret Les deux communautés d agglomération renforcent leur partenariat avec la création du syndicat mixte Vega (Voiron Grenoble et associés) dont l installation est prévue en septembre. FOCUS. Pour Jean-Paul Bret, président du Pays Voironnais, Vega ne sera pas une superstructure supplémentaire mais une étape clé dans la construction du pôle métropolitain Sillon alpin. Ce sera aussi le moyen de renforcer l attractivité des cinq zones d activités économiques situées dans la cluse de Voreppe. PERIMETRE. Le projet Vega, qui a obtenu l avis favorable de la Préfecture de l Isère, est en cours de constitution (bureau de 24 membres et comité syndical à 50/50). Actif sur les deux territoires (Métro : hab. et 28 communes ; Pays Voironnais : hab. et 34 communes), cet outil permettra d intervenir (et donner du sens) à la cluse de Voreppe élargie. Soit un inter-territoire de onze communes - Sassenage, Saint-Egrève, Noyarey, Fontanil- Cornillon, Veurey-Voroize, Voreppe, la Buisse, Saint-Jean-de-Moirans, Moirans et Tullins - particulièrement attractives au niveau économique et agricole. ZONES D ACTIVITES. Les deux communautés d agglomération, jusqu alors en frontal sur les entrants endogènes, vont marcher main dans la main. Vega va gérer et commercialiser les cinq zones d activités : Actipole (Veurey), Etamat et Vence Eco Parc (Saint-Egrève), Centralp 1 et 2 (Voreppe et Saint-Jean-de-Moirans) auxquelles s ajoute la zone de Bièvre-Dauphine (Rives, 43 ha au total dont 23 ha disponibles). Les commandes sont déjà enclenchées via un groupement, assuré, pour l heure, par la Métro. FILIERE. La filière sport-loisirs-santé constitue un axe fort du travail des deux agglomérations qui entendent capitaliser sur l enjeu outdoor. Le Pays Voironnais était monté au créneau avec le site de la Brunerie (ex-creps, avec Inolab, et l événement annuel Inosport, 300 participations en 2013), actif dans le domaine de l innovation du sport-loisirs, et connecté aux laboratoires de recherche grenoblois de la Métro. Autres atouts de choc - Rossignol, Sidas, Raidlight, plus des jeunes pousses en pleine forme (Nettquattro, ABK company ), mais aussi Mountain Planet (ex-sam). Resterait à fédérer d autres communautés d agglomérations, avec Petzl à Crolles et Béal à Vienne AGRICULTURE. Vega réfléchit à la construction d un PAEN (périmètre de protection et de mise en valeur des espaces agricoles et naturels) afin de favoriser les circuits courts et alimenter les cuisines centrales des collectivités et sociétés de restauration collective. L implantation, sur un terrain de m 2 à Centr alp 1, fédérerait une vingtaine de maraîchers isérois. [8]

9 Mouvements D i r i g e a n t s / S o c i é t é s / C a p i t a u x La rubrique Mouvements est une sélection des principales annonces légales parues dans la région. Elle est préparée par un journaliste spécialisé. L ensemble est classé par thèmes avec, éventuellement, le renvoi d un chapitre à un autre. Mouvements se veut un outil de travail destiné aux lecteurs de Bref Rhône-Alpes. [1-créations] Alberti Ennoblissement : SARL au capital de euros - Z.I. Plaine de l Ain, Saint- Vulbas - Teinture et ennoblissement de textiles - Gérant : Jean-Paul GOURET, 6, rue du Cheman, Blaison Gohier - RCS Bourg APTC : SAS au capital de euros - 24, rue Paul Helbronner, Grenoble - Acquisition, gestion, vente de titres de sociétés - Président : Abdelafide TAFER, 1303, avenue de l Europe, Montbonnot-Saint-Martin - RCS Grenoble Boat Hyères Location : SARL au capital de euros - 175, rue de la Croix Fleurie, Villefranche-sur-Saône - Achat, vente, location, gardiennage de bateaux - Gérant : Daniel VINCENT, même adresse - RCS Villefranche-Tarare Cape 8 Partners : SAS au capital de euros - 119, rue Michel Aulas, Limas - Participations - Présidente : AB Holding Management, même adresse - RCS Villefranche-Tarare Deasys Group : SAS au capital de euros - 25, rue Montbrillant, Lyon - Recherche, mise en œuvre d outils et services électroniques, pour commercialisation et production de produits issus de l agriculture - Président : Thierry DESFORGES, même adresse - RCS Lyon EMD Ingénierie : SAS au capital de euros - 7, rue Farconnet, Grenoble - Bureau d étude - Président : Pierre Di GIROLAMO, même adresse - RCS Grenoble Fibu Conseil : SAS au capital de euros - 4, rue Louis Bréguet, Seynod - Participations - Présidente : Marie-Laurence BUCHHOLZER, même adresse - RCS Annecy Intérim Dinet : SAS au capital de euros - 109, rue Garibaldi, Lyon - Travail temporaire - Présidente : SOCIÉTÉ FINANCIÈRE INTERIM DIRECT, même adresse - RCS Lyon Max & Go : SAS au capital de euros - Clos Grangette, Roche la Molière - Activités de holding, gestion des filiales - Présidente : Hélène OLIVO-DANSE, même adresse - RCS Saint-Etienne Mic Bio : SARL au capital de euros - 7, avenue Gambetta, Romans - Laboratoire de biologie médicale - Gérant : Stéphane ROBIN - RCS Romans Teyssier : SARL au capital de euros - 9, rue du Payet, Saint-Priest - Acquisition, location, rénovation de tous biens immeubles - Gérante : Odile TEYSSIER, même adresse - RCS Lyon VB Investissements : SAS au capital de euros - Chemin des Grandes Levées, Anse - Participations - Présidente : Valérie Madeleine BERERD, avenue Jean Vacher, Anse - RCS Villefranche-Tarare WBG Groupe : SAS au capital de euros - Avenue de Bellande, Aubenas - Participations - Pdg : Geoffrey WAREMBOURG, 122, rue Marietton, Ecully - RCS Aubenas Ylang : SAS au capital de euros - 5 Passage Mas, Patio Valmy, Lyon - Participations - Président : Michel FLEURY, même adresse - RCS Lyon [2-nouveaux dirigeants] Aymerich Philippe président du conseil de surveillance, remplace Klein Jean-Louis - Banque Rhône-Alpes, 30, boulevard Edouard Rey, Grenoble Baudoin Frédéric dg, remplace Gérard Frédéric - Gibaub, 73, rue de la Tour, Saint-Etienne Baudoin Frédéric dg, remplace Gérard Frédéric - La Tour Finance, 73, rue de la Tour, Saint- Etienne D Allard Caroline membre du comité de direction - Société des Commandières, Priay Derozard Frédéric président, remplace Boissy Georges - SAS VSP, West Park, 21, rue de l Industrie, Brignais Frieling Wilhelmus (Pays-Bas) président, remplace Bulle Stéphane - Ricerca Biosciences SAS, 329, impasse Domaine Rozier, Saint- Germain-sur-l Arbresle (Les Oncins) [>3] Frieling Wilhelmus (Pays-Bas) président, remplace Bulle Stéphane - Ricerca Holdings, Les Oncins, Saint-Germain-sur-L Arbresle [>3] Hisiger Corinne dg, remplace Richard Nicolas - Bourgey Montreuil Alsace, Savoie Hexapôle, Méry Merlot Thierry président, remplace Doménichini Andrea - Beynier Vincent dg - Hexcel Composites [ ils font parler d eux ] Faites-nous part de vos nominations, promotions, mouvements à > Jean-Baptiste Lesort Jean-Baptiste Lesort (56 ans), directeur de l Ecole Nationale des Travaux Publics de l Etat (ENTPE) depuis 2010, est nommé président de l Alliance des Grandes Ecoles Rhône-Alpes (Agera). Il succède ainsi à Philippe Jamet, récemment élu président de la Conférence des Grandes Ecoles. Ingénieur de l Ecole Nationale des Ponts et Chaussées, Jean-Baptiste Lesort a été, entre 1980 et 2010, chercheur dans le domaine de la modélisation et de la régulation de la circulation routière, au sein de l Institut National de Recherche sur les Transports et leur Sécurité (Inrets) dans plusieurs villes françaises. A Lyon, il a notamment occupé les fonctions de directeur du laboratoire d ingénierie circulation transports puis celles de directeur scientifique adjoint de l Inrets. Nicolas Rodet > Bruno Allenet Bruno Allenet, directeur délégué GDF-Suez, est de nouveau président du pôle de compétitivité chimie et environnement Axelera. Après avoir occupé ce poste de 2007 à 2009, il a été élu pour un mandat de deux ans. Pierre-Henri Bigeard (IFP Energies nouvelles), Gérard Guilpain (Arkema), Joël Moreau (CNRS) et Jean- Francis Spindler (Solvay) ont été reconduits en tant que membres du bureau. Enfin, le conseil d administration a associé deux PME à la gouvernance du pôle : Jean-Yves Bondon (Condat ; Chasse-sur-Rhône/Isère) et Pascal Rousseaux (Processium ; Villeurbanne). Fort d un réseau de 266 adhérents fin 2012, dont près de 50 % de TPE/PME, Axelera a enclenché une forte dynamique d innovation, avec 180 projets de R&D labellisés et financés par le pôle pour un budget global de 561 ME. > Bernard Buisson Bernard Buisson, directeur général adjoint du Crédit Agricole Centre- Est, succède à Isabelle Bourgade, directrice générale adjointe du CIC- Lyonnaise de Banque, au poste de président du Comité des banques Rhône-Alpes. Au sein de ce nouveau bureau, élu pour deux ans, siégeront également Stéphanie Paix (Caisse d Epargne Rhône-Alpes), Stéphane Bourdonnec (Société Générale), Denis Laplane (BNP Paribas), Nathalie Bulckaert-Gregoire (Banque Palatine) et Jean-Luc Duflot (LCL). Relais en région de la Fédération Bancaire Française, le Comité des banques Rhône-Alpes assure la promotion du rôle des banques dans le développement des économies locales. En Rhône-Alpes, le tissu bancaire représente près de 100 banques et plus de salariés pour 158 MdE de crédits alloués. [9]

10 m o u v e m e n t s SAS, 45, rue de la Plaine, Dagneux Merlot Thierry président, remplace Doménichini Andrea - Hexcel SAS, 45, rue de la Plaine, Dagneux Merlot Thierry président, remplace Doménichini Andrea - Beynier Vincent dg - Hexcel Réinforcements SAS, 45, rue de la Plaine, Dagneux Raballand Mélanie présidente, remplace Fazekas Guillaume - Steden SAS, 405, rue de Briennon, Parc Industriel, Mably RG Holding SAS présidente, remplace Société RG Safety - Gerin, 38, route de Saint-Symphorien d Ozon, Saint-Pries Rocagel Marc dg - Options Centre Est, 8, rue Fulgence Gimenez, Vaulx-en-Velin Société de Partenariats et Réalisations à l International (Bruyère Pascal) administrateur, remplace Société Ingénierie et Participations Financières - SACER Sud Est, 2, avenue Tony Garnier, Lyon SOMAPAN Distribution présidente, remplace Viguier Antoine - SOVADIS - Société Vanséenne de Distribution, quartier la Clairette, Les Vans STK Développement (SAS) présidente, remplace Sandjian Michel - Sandjian Michel et SARL Vanneuville Développement dg - SAS Cepovett, 150, ancienne route de Beaujeu, Gleizé [>5] [3-changements de dénomination sociale] A.C.M.P., 10, rue de la Sure, Fontaine, devient Atelier de Construction de Mécanique de Précision - A.C.M.P. Aldes Groupe, 20, boulevard Irène Joliot Curie, Vénissieux, devient Aldes International C.M.C. Immobilier, 11, rue du Général Foy, Saint-Etienne, devient Symarex Catherin Transfert Industriel, 7, chemin du Cimetière, Sathonay Village, devient Catherin Electricité Chuillat Equilibrage, 34, avenue Karl Marx, devient Chuillat Equilibrage - Equi-Dynam Eti Group Rhône-Alpes, rue des Monts d Or, ZAC de Folliouse Sud, Les Echets Miribel, devient Géotechnique Rhône-Alpes SAS Forum de la Tour, Lyon 69, devient Directoire Business Lyon [>4] Get, Saint-Laurent-du-Pont 38, devient Get Financial [>4] Isorec, 64, rue de la Charité, Lyon, devient CYC Serrures Jia-Hay Sushi, 16 rue René Fernandez, Saint-Fons, devient SARL Hay Sushi La Gazelle, 50, rue Chevreul, Lyon, devient GHE Propreté Reflex Eco, 25, rue Joannès Carret, Lyon, devient TEM Partners SAS Ricerca Biosciences SAS, Les Oncins, Saint- Germain-sur-l Arbresle, devient Wil Research Europe Lyon [2<] Ricerca Biosciences SAS, Les Oncins, Saint- Germain-sur-l Arbresle, devient Wil Research Europe Holdings [2<] Robinetterie Service Industrie, Saint-Rambert d Albon 26, devient Ecran Led Diffusion [>4] SARL Samed Autos, 24 RD 386, Grigny, devient Treffle Autos SC2A, 6, chemin des Potiers, Jons, devient SC3A [4-transferts de sièges sociaux] Amarante : de Aix-les-Bains 73 à Le Sappey-en- Chartreuse 38700, Le Churut, chemin de la Lavina Auto Contrôle Vénissieux : de Nîmes 30 à Vénissieux 69200, 61, rue des Martyrs de la Résistance Certis Watertreatment : de Genas 69 à Janneyrias 38280, ZA Bois Saint-Pierre Christian Richard : de Montélimar 26 à Rochemaure 07400, chemin de Cheyron Financière Season : de Rillieux-la-Pape 69 à Paris 75115, 45, avenue Kléber Forum de la Tour : de Lyon 69 à Valbonne Sophia Antipolis 06560, 2405 route des Dolines [3<] Get : de Saint-Laurent-du-Pont 38 à Caluire 69300, 14, avenue des Cottages [3<] Groupement Forestier de Caninat : de Veyrierdu-Lac 74 à Besançon 25000, 1, rue Docteur Heitz Highburry : de Montélimar 26 à Etoile 26800, 2, impasse des Chassans Hydro Tantale : de Veurey-Voroize 38 à Laprad 16390, Moulin Neuf Ikophil : de Clichy 92 à Empurany 07270, 55, rue Centrale Industrial Filtration Technologies : de Valence 26 à Marseille 13002, 171, chemin de la Madrague Ville Iso Sud Est : de Saint-Etienne 42 à Villeurbanne 69100, 40, rue de Bruxelles Lafarga Tub France SAS : de Genay 69 à Miribel 01700, Les Echets, chemin de Rosarge Luxury Snox & Sea Leasure - L2SL : de Talloires 74 à Saint Bon Tarentaise 73213, Courchevel 1850 Perruche TP : de Crottet 01 à Saint-Martin-Belle Roche 71118, route des Carrières Roberty : de Voglans 73 à Laveyron 26240, 175, rue de Chênes Robinetterie Service Industrie : de Saint Rambert d Albon 26 à Lyon 69009, 33, quai Arloing [3<] Sigmalec : de Paris 75 à Brignais 69530, 8, chemin du Bois des Côtes ZF Sachs Suspension France : de Mouy 60 à Andrézieu Bouthéon 42160, 4, boulevard Pierre Desgranges [5-augmentations de capital] Boutic Auto, 174, route de Grenoble, Saint- Priest : de euros à euros Cepovett (SAS), 150, ancienne route de Beaujeu, Gleizé : de euros à euros [2<] DEDB Magasins, ZAC Air Parc, Brezins : de euros à euros Edap TMS SA, 4, rue du Dauphiné, Vaulx-en- Velin : de ,74 euros à ,74 euros Foncière d Habitat et Humanisme, 69, chemin de Vassieux, Caluire : de euros à euros HJPA, 11, place de l Industrie, Amplepuis : de euros à euros La Vie Claire, 1982 RD 386, Montagny : de euros à euros Laurent Pélissier Finance, 4, place Vaucanson, Grenoble : de euros à euros Realestate City, 2, rue Montorge, Grenoble : de euros à euros Sunyata SARL, 5, rue du Colombier, Goncelin : de euros à euros [6-fusions - absorptions] AGOP Investissement, ZA de Marcerolles, 637, rue Alfred Nobel, Bourg-lès-Valence, absorbe SELEC, même siège E2LM, 14, rue Crépet, Lyon, absorbe Vivaraise de Textiles, même siège Perrenot Fourchet, route de Romans, Saint- Donat-sur-l Herbasse, absorbe Société Nouvelle des Transports de Feurs - SNTF, même siège Santacreu, 146, avenue Franklin Roosevelt, Vaulx-en-Velin, absorbe Mahieux Industrie, même siège Schaerer Mayfield France (SAS), 1, rue Eugène Maréchal, Vénissieux, absorbe Holding Infection Control, même siège SDE, 13, rue Maréchal Lefebre, Strasbourg, absorbe E2LM, 14, rue Crépet, Lyon Vetoquinol, Magny-Vernais, Lure, absorbe Orsco Laboratoire Vétérinaire, Porte du Grand Lyon, Neyron [7-redressements judiciaires] Ately, fabrication d étiquettes et enseignes signalétiques - 32 B, quai J.B. Simon, Fontaines - M e Sabourin, Lyon Partec, fabrication à base de tôlerie, serrurerie et mécanique - 2, rue de l Aigue, Saint-Pierre de Chandieu - M e Walczak, Lyon Zetec, conception, installation, maintenance des systèmes électriques - 55, route de la Méarie, Saint-Just Saint-Rambert - M e Berthelot, Montbrison [10]

11 [11]

12 Zapping le Tourisme *Le Mastrou siffle de nouveau en Ardèche Infrastructure * Oui, mais pour l A 45, non pour l A 51 et le Chablais La commission Mobilité 21 avait clairement annoncé la couleur : l existence d une Déclaration d Utilité Publique (DUP) n empêchait pas l ordonnancement dans le temps des projets concernés. Le projet d autoroute A 45 (Lyon-Saint Etienne ; coût : 1,3 MdE), déclaré d intérêt public en juillet 2008, ne semble pas l avoir totalement convaincue, même si elle le situe en première priorité dans son scénario 2 (engagement des travaux avant 2030). Certes, le rapport Duron reconnaît l actuelle A 47 surchargée et dangereuse. Mais elle note des avis divergents, des informations contradictoires et a enregistré d autres solutions, notamment une requalification de l A 47 et le renforcement des dessertes ferroviaires. Elle note donc qu une poursuite des études est indispensable. Et que, si la réalisation du projet A 45 devait être décidée, une solution satisfaisante pour son arrivée sur l agglomération lyonnaise devra être trouvée pour éviter d y aggraver les conditions de circulation. Cette conclusion a passablement énervé André Mounier, président de la CCI de Saint Etienne/Montbrison, qui, dans une lettre au Premier ministre, se plaint de ces hésitations : Ce projet de 48 kilomètres est à l instruction depuis exactement 20 ans. Tout a été dit sur la question ( ). Il est temps de réaliser ce projet stratégique. Sera-t-il entendu? Quant au désenclavement du Chablais (Haute-Savoie ; 270 ME), au sud du lac Léman, il est reporté aux calendes grecques ( horizons lointains ), tout comme l A 51 (Gap-Grenoble ; 2,3 MdE ; lire Bref du 26 juin). Infrastructure (suite) *Un péage pour traverser Lyon? Le grand contournement autoroutier de Lyon (coût estimé : entre 1,2 et 3 MdE) ne sera pas entamé avant 2030, selon le rapport Mobilité 21. Sur le principe, la commission reconnaît l intérêt du projet qui contribuera à rétablir la fluidité du transit dans Lyon et à répondre aux objectifs du PDU (Plan de Déplacements Urbains). Dès sa mise en service, il conduira aussi à déclasser les autoroutes A 6 et A 7 pour leur partie située à l intérieur du périphérique, et donc à supprimer la continuité autoroutière dans Lyon. Deux options sont envisagées (et c est l Etat qui décidera laquelle choisir) : soit par l ouest de l agglomération, longtemps la seule solution envisagée, soit par l est. Toutefois, la commission estime qu il n est pas, à lui seul, la réponse à la saturation lyonnaise. En clair, le trafic ne se reportera pas forcément sur ce contournement. Sauf si un péage est mis en place, par exemple, pour la traversée nord-sud de l agglomération. Les études vont donc se poursuivre parallèlement à l avancement de l Anneau des Sciences (périphérique ouest de Lyon), mené et financé quant à lui par les collectivités. Justice *Doubl O en accusation L avocat général de la cour d appel de Lyon, Véronique Escolano, a demandé la confirmation du jugement qui avait condamné en première instance la Caisse d épargne Loire Drôme Ardèche (Celda ; Saint-Etienne) à euros d amende pour publicité mensongère au sujet de la commercialisation du FCP haute performance Doubl O Monde. Elle s est inscrite en faux contre l aveuglement feint et la fuite en avant des responsables de la Celda. A la barre, le représentant de la caisse régionale, Alain Rallet, a soutenu que le prospectus publicitaire incriminé était conforme à la réglementation en vigueur qui exigeait la cohérence entre la publicité et le produit. Il s est placé en tant que distributeur de ce fonds commun de placement qui n avait pas été conçu par la Celda mais par une filiale du groupe Caisse d épargne, de même pour la publicité. Mais l avocat général considère que la Celda doit être reconnue comme co-auteur dans la mesure où elle a commercialisé le produit et en a fait la publicité, sans la modifier comme elle aurait pu le faire pour ne pas induire en erreur les épargnants sur la promesse de gain qui leur était faite. Défenseurs d une quinzaine d épargnants, les avocats des parties civiles ont fustigé l attitude de la Caisse d épargne : Vous avez en toute connaissance de cause vendu un produit que vous saviez trompeur, a notamment plaidé M e Jean-Pierre Cochet. A l échelle nationale, Doubl O Monde a été commercialisé auprès de souscripteurs, le groupe collectant ainsi 2,3 milliards d euros et encaissant 30 millions d euros de droits d entrée. Après cinq ans d arrêt, le petit train touristique de l Ardèche, le mythique Mastrou, est reparti vers de nouvelles aventures. Véritable patrimoine historique et culturel, le Train de l Ardèche a réussi son pari : renaître après les arrêts imposés par les autorités préfectorales en 2008, grâce à un investissement de 13 millions d euros. Il permet à nouveau de découvrir des sites naturels d exception, de vivre une aventure ferroviaire unique, tout en étant un vecteur économique pour toute la vallée du Doux, résume Frédéric Sausset, président de la communauté de communes du Tournonais. Ce train à vapeur d époque, entièrement restauré, classé monument historique, propose à la fois un voyage dans le temps et des panoramas magnifiques. La collectivité locale a investi plus de 4 millions d euros et confié sa gestion à la Société Nouvelle des Chemins de Fer du Vivarais, constituée par l autocariste des Courriers Rhodaniens et Kléber Rossillon. Ce dernier ne manque pas d ambition même si ses premières prévisions, sur la saison qui démarre, portent prudemment sur clients : mais nous envisageons de dépasser les voyageurs par an et hisser le Mastrou en haut de la hiérarchie nationale des chemins de fer touristiques, s avance-t-il. Commerce *La balance rhônalpine dans le rouge D après les chiffres délivrés par la Douane, la balance commerciale rhônalpine est officiellement entrée dans le rouge au premier trimestre Avec des exportations en baisse de 8 %, à 11,410 milliards d euros, et des importations qui s établissent à 11,411 milliards d euros, le solde du commerce extérieur régional est déficitaire d un million d euros. Déjà en baisse au quatrième trimestre 2012, les exportations avaient faibli en Rhône- Alpes (- 1 %), plus qu en France (- 0,5 %). Il s agit donc d une tendance qui se confirme. Ce recul significatif s expliquerait notamment par la mauvaise santé du secteur automobile en Europe, et par un net ralentissement des exportations pharmaceutiques. De plus, les marchés nord-américains et japonais ont moins contribués qu habituellement aux exportations régionales. J.-F. Bélanger

Avis du Conseil de Développement. «Projet de Ligne Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon»

Avis du Conseil de Développement. «Projet de Ligne Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon» Avis du Conseil de Développement «Projet de Ligne Grande Vitesse Paris Orléans Clermont-Ferrand Lyon» Rapporteurs : Jean-Pierre Berger et Bernard Laroche Rapport arrêté en Assemblée Générale du 9 février

Plus en détail

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP

«TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP «TRANSMÉA», UN FONDS UNIQUE DE CAPITAL INVESTISSEMENT DÉDIÉ AUX RES ORGANISÉS EN SCOP I. Présentation de l action La Région Rhône-Alpes a lancé en 2007, en partenariat avec l Union régionale des Scop (Urscop),

Plus en détail

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga

Blanchet. Bassin houiller oblige, la Loire a bâti MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH. Saga Saga Blanchet Studio a Graf/Métalleries du Forez MORAL D ACIER POUR METALLERIE HIGH-TECH ESPRIT DE FAMILLE ET MONTÉE EN COMPÉTENCES ONT FAÇONNÉ L ÉVOLUTION DU GROUPE BLANCHET ET, PLUS PARTICULIÈREMENT,

Plus en détail

OKKO HOTELS. Vue 3D du futur hôtel OKKO Cannes Croisette

OKKO HOTELS. Vue 3D du futur hôtel OKKO Cannes Croisette Communiqué de presse AVRIL 2015 OKKO HOTELS 4* et 3 nouvelles ouvertures prévues en 2016 La nouvelle chaîne 4* française OKKO HOTELS continue de s agrandir et annonce trois nouvelles ouvertures en 2016

Plus en détail

Patrimoine public : les engagements de la SNI

Patrimoine public : les engagements de la SNI Patrimoine public : les engagements de la SNI Modernisation Valorisation Gestion de long terme Pourquoi valoriser son patrimoine public? Agnetz (60 - Oise) : nouvel Hôtel de Ville, réalisation en BEA de

Plus en détail

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit!

De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! DOSSIER DE PRESSE De l hébergement d urgence à l accession sociale : un rapprochement inédit! Le GIE EST Habitat compétent sur toute la chaîne du logement Les membres du GIE EST Habitat : Villeurbanne

Plus en détail

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011

Lyon, une métropole attractive. Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une métropole attractive Le Schéma d Accueil des Entreprises (SAE) Toulouse 17 novembre 2011 Lyon, une Métropole européenne LYON, UNE METROPOLE EUROPEENNE Rhône-Alpes > 6.1 millions habitants LE

Plus en détail

Patrimoine public : les engagements de la SNI

Patrimoine public : les engagements de la SNI Patrimoine public : les engagements de la SNI Modernisation Valorisation Gestion de long terme La SNI, partenaire de la valorisation de votre patrimoine public z Lille (59 - Nord) : nouveau Tribunal administratif,

Plus en détail

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées

Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014. L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées Accueil délégation Club FNAU «projet urbain» Jeudi 20 et vendredi 21 mars 2014 L urbanisme lyonnais à travers la réalisation de projets diversifiées PROGRAMME Jeudi 20 mars 9h 9h30 10h45 12h15 13h30 14h30

Plus en détail

Résidence Bioparc LYON 8 è. Résidence hôtelière

Résidence Bioparc LYON 8 è. Résidence hôtelière Résidence Bioparc LYON 8 è Résidence hôtelière Lyon Lyon, pôle de compétitivité européen Rejoindre Lyon, c est choisir l une des métropoles européennes les plus attractives. De multiples entreprises aux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE

DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE DOSSIER DE PRESSE SIGNATURE DU CONTRAT DE FILIERE SILVER ECONOMIE JEUDI 12 DECEMBRE 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE Introduction La signature de ce contrat de filière n est qu une étape Les six axes du contrat

Plus en détail

BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015

BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 BILAN 2014 ET PERSPECTIVES 2015 DOSSIER DE PRESSE MARS 2015 www.slci-groupe.com SOMMAIRE Un groupe immobilier responsable et investi sur tous les fronts Le bilan 2014 Les perspectives 2015 Annexe 1 : Chiffres-clés

Plus en détail

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00

Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Dossier de presse Technopole de Bourges : Construction d un Centre d Affaires Vendredi 4 février 2011 15H00 Contacts presse : Laurent DEULIN : 02 48 48 58 10 06 63 95 00 23 l.deulin@agglo-bourgesplus.fr

Plus en détail

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital

Observatoire du Capital-Investissement Régional. Par Ambition Capital Observatoire du Capital-Investissement Régional Par Ambition Capital Dossier de presse - Juillet 2014 Sommaire Qu appelle-t-on le Capital Investissement? Présentation du club Ambition Capital et de ses

Plus en détail

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!»

Rencontres Solidaires en Rhône-Alpes Edition 2010. «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Edition 2010 «L économie sociale et solidaire, une invitation à vivre autrement!» Après trois premières éditions qui ont rassemblé plus de 25 000 rhônalpins, la Région Rhône-Alpes lance, en partenariat

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

Point marché hôtellerie

Point marché hôtellerie Point marché hôtellerie Débat animé par Gérard EZAVIN, Président - GE CONSULT SAS, Président - Collège Hôtellerie du CDIF Mercredi 4 décembre 2013 Intervenants : Olivier CARVIN, Président GROUPE MARANATHA

Plus en détail

Le pôle métropolitain

Le pôle métropolitain Le pôle métropolitain Lyon Bourgoin-Jallieu Vienne Saint-Étienne Pourquoi faire un pôle métropolitain? Comment fonctionnera le pôle métropolitain? Pourquoi faire un pôle métropolitain? La loi du 16 décembre

Plus en détail

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives

GRAND LYON IMMOBILIER D ENTREPRISE. Le marché 2003 : bilan et perspectives Immobilier d entreprise, support, reflet et vecteur des succès du Grand-Lyon IMMOBILIER D ENTREPRISE GRAND LYON Le marché 2003 : bilan et perspectives 30 janvier 2004 30 janvier 2004 1 La FNAIM ENTREPRISES

Plus en détail

Information trimestrielle au 30 septembre 2010

Information trimestrielle au 30 septembre 2010 CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL NORD DE FRANCE Société coopérative à capital et personnel variables. Siège social : 10, avenue Foch, B.P. 369, 59020 Lille Cedex. 440 676 559 R.C.S. Lille. Information

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). 2014-05 Séance du 5 mars 2014 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie de Lyon (CCI Lyon). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret n 2006-1267

Plus en détail

COMMENT ADAPTER ET RENFORCER VOS IMPLANTATIONS COMMERCIALES?

COMMENT ADAPTER ET RENFORCER VOS IMPLANTATIONS COMMERCIALES? COMMENT ADAPTER ET RENFORCER VOS IMPLANTATIONS COMMERCIALES? ENJEUX ET QUESTIONS CLÉS : Plan d ouvertures ou simple ajustement du réseau existant, comment occuper le terrain avec pertinence en sécurisant

Plus en détail

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives

La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Communiqué de presse Le 26 mai 2015 La Banque Populaire des Alpes : une Banque utile & innovante toujours plus engagée pour ses territoires! Résultats 2014 & perspectives Des résultats financiers en progression

Plus en détail

Bien plus qu un financement

Bien plus qu un financement Bien plus qu un financement Vous souhaitez étendre votre activité, accroître vos ventes? Vous avez des projets d investissement? Ensemble, on peut accélérer votre développement Vous êtes constructeur ou

Plus en détail

Réindustrialisation :

Réindustrialisation : Dossier 13 Réindustrialisation : le CEA déploie ses antennes en régions Par PRISCILLE VALENTIN Parce qu il a déjà largement prouvé son savoir-faire en matière de transfert technologique et tout particulièrement

Plus en détail

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises

SOMMAIRE. Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises SOMMAIRE LA GENÈSE I Wattmobile : Premier réseau national de stations de véhicules électriques en libre-service dans les grandes gares françaises II Un service d éco-mobilité pour assurer les derniers

Plus en détail

L ACCÉLÉRATION DE CROISSANCE LA START-UP L IDÉE. Chiffres clés et faits marquants. Recherche. Enseignement. Entreprise

L ACCÉLÉRATION DE CROISSANCE LA START-UP L IDÉE. Chiffres clés et faits marquants. Recherche. Enseignement. Entreprise Recherche Enseignement Entreprise L IDÉE LA START-UP L ACCÉLÉRATION DE CROISSANCE Chiffres clés et faits marquants 2014 : 17 nouvelles entreprises / 3659 emplois D EXCELLENCE PÔLE DEVELOPPER PAR L INNOVATION

Plus en détail

P r o m o t e u r d e v o t r e b o n h e u r

P r o m o t e u r d e v o t r e b o n h e u r SARL GROUPE DEZON PROMOTION 12, Chemin du Prat Long - CS 10307-31203 Toulouse Cedex 2 - Tél. 05 62 303 620 - Fax : 05 62 303 625 - www.groupedezon.com RCS Toulouse 437 578 180 Siret 437 578 180 000 30

Plus en détail

Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré

Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré COLLOQUE Gares périurbaines : Points d appui du développement urbain durable et du réseau ferré >>> Mardi 29 Septembre 2009

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE

DOSSIER DE PRESSE CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Région Rhône-Alpes Clémence CAPRON 04 26 73 49 57 06 87 56 05 48 + CREATION, TRANSMISSION, FINANCEMENT : LA REGION ACCOMPAGNE LES ENTREPRENEURS À CHAQUE ETAPE SALON DES

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export

Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Les réformes se poursuivent en faveur d une économie française plus compétitive et d un appui renforcé aux entreprises à l export Depuis 2012, un ensemble d actions est engagé au service du renforcement

Plus en détail

Biopôle de Gerland. Présentation des projets

Biopôle de Gerland. Présentation des projets Biopôle de Gerland Présentation des projets Une économie lyonnaise tirée par des filières prioritaires et le développement de grands sites économiques Une stratégie de développement économique offensive

Plus en détail

Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale

Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale Paris, le 5 octobre 2011 DOSSIER DE PRESSE COMMUN Les groupes MORNAY et D&O entérinent leur projet de rapprochement pour constituer un organisme paritaire majeur de protection sociale SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

«Comment construire le développement durable de nos territoires?»

«Comment construire le développement durable de nos territoires?» «Comment construire le développement durable de nos territoires?» COMPTE RENDU SOIRÉE DES ÉLUS 19 JANVIER 2012 Page 2 sur 11 À PROPOS «Comment construire le développement durable de nos territoires?» MAISON

Plus en détail

ÉTUDIANT. BASSINS à Flot. Bordeaux. www.terresens.com

ÉTUDIANT. BASSINS à Flot. Bordeaux. www.terresens.com ÉTUDIANT BASSINS à Flot Bordeaux www.terresens.com 2 la situation PARIS lyon La Résidence BORDEAUX A10 depuis Paris et les régions de l Ouest et du Nord via Poitiers, Nantes, Orléans A62 depuis la Méditerranée

Plus en détail

Etat d avancement de l Opération campus

Etat d avancement de l Opération campus Etat d avancement de l Opération campus L appel à projet campus s est déroulé entre février 2008 et février 2009. Les projets ont été élaborés par des consortiums d établissement et validés par le comité

Plus en détail

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny

Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Etude de diagnostic territorial et accompagnement de projets en vue de la revitalisation du site de la base aérienne de Brétigny Phase 2 Perspectives de développement Proposition de stratégie de mise en

Plus en détail

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011

Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Marchés en Rhône-Alpes Activité de la promotion immobilière Bilan de l année 2011 Le Prisme, Lyon Jeudi 9 février 2012 Siège (Lyon) Agence de Montpellier Agence de Nantes Agence de Nice Espace Eiffel -

Plus en détail

Votre développement en 360

Votre développement en 360 Votre développement en 360 360 d attractivité pour votre activité Une adresse stratégique En choisissant le parc des Gaulnes, vous profitez de l attractivité d un territoire et d une position géographique

Plus en détail

Suivi du marché 2012 des applications individuelles solaires thermiques

Suivi du marché 2012 des applications individuelles solaires thermiques Suivi du marché 2012 des applications individuelles solaires thermiques Avec le soutien de : Observ ER 2013 Suivi du marché des installations individuelles solaires thermiques 1 Juillet 2013 Sommaire Préambule

Plus en détail

L intérêt d un cadencement généralisé : exemple du TGV Sud-Est à l horizon de 10 ans

L intérêt d un cadencement généralisé : exemple du TGV Sud-Est à l horizon de 10 ans L intérêt d un cadencement généralisé : exemple du Sud-Est à l horizon de 10 ans Marc Perez, Eric Hérouin, Fabien Guérin Transport Technologie-Consult Karlsruhe GmbH Les compagnies aériennes ont opté depuis

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités 1 La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 1 organisme du régime général de

Plus en détail

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets

PROJET. La Duchère. Entrepreneurs. La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets PROJET Lyon PROJET Lyon La Duchère La Duchère Entrepreneurs La Duchère, un territoire à la hauteur de vos projets Sur la 3 e colline de Lyon un site accessible, un quartier attractif Au nord-ouest de Lyon,

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 :

Au second semestre 2010 : Sur l année 2010 : Perspectives 2011 : 11.05 Valeo : résultat net de 365 millions d euros en 2010, soit 3,8 % du chiffre d affaires ; performance opérationnelle en avance sur le plan stratégique présenté en mars 2010 Au second semestre 2010

Plus en détail

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON

SEMINAIRES Business Rhône-Alpes Le SALON 4éme édition Mercredi 17 et Jeudi 18 JANVIER 2007 CENTRE DES CONGRES Lyon 2 JOURS POUR LES PROFESSIONNELS DU SEMINAIRE, INCENTIVE ET TOURISME D AFFAIRES. Dossier de Présentation du Salon «Séminaires &

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République

DOSSIER DE PRESSE. Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République DOSSIER DE PRESSE Dématérialisation du paiement du stationnement à l échelle d une ville : en voirie et dans le parking République décembre 2012 Urbis Park 69-73 boulevard Victor Hugo 93400 SAINT OUEN

Plus en détail

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne

Grand Hameau. Une entrée de ville à la campagne Grand Hameau Une entrée de ville à la campagne Une entrée de ville à la campagne Afin de donner une nouvelle impulsion à son développement, la Ville du Havre a choisi de mettre en valeur les derniers espaces

Plus en détail

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux

Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Dossier de presse Exemple de crèche réalisée par la société crèche attitude Création d une crèche interentreprises de 40 berceaux Lieu : Ilot M5 - rue d Hozier Marseille (quartier Joliette) - surface 360

Plus en détail

P Le Logement Etudiant à Lyon Rentrée 2013

P Le Logement Etudiant à Lyon Rentrée 2013 DOSSIER DE PRESSE Le Logement Etudiant à Lyon Rentrée 2013 Sommaire Communiqué de Presse p 3 Réhabilitation des résidences universitaires p 4 Construction de logements sociaux étudiants p 5 Logement en

Plus en détail

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Direction de la Mobilité et des Transports 4 ième réunion 21 et 22 octobre 2010 AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Merci de prendre en compte ce

Plus en détail

Icade inaugure la résidence «Auguste RODIN» Mardi 12 juillet 2011

Icade inaugure la résidence «Auguste RODIN» Mardi 12 juillet 2011 Icade inaugure la résidence «Auguste RODIN» Mardi 12 juillet 2011 LE TERRAIN : Localisation : Située au sud-ouest de Rennes, la commune de Saint-Jacques de la Lande pénètre largement intrarocade et se

Plus en détail

CIC Activité commerciale toujours en croissance

CIC Activité commerciale toujours en croissance Paris, le 26 juillet 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale toujours en croissance Résultats au 30 juin 2012(1) Résultats financiers - Produit net bancaire 2 228 M - Résultat brut d exploitation

Plus en détail

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers

La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers La SEMAEST, opérateur commercial des quartiers De l aménagement urbain au développement économique La SEMAEST, Société d économie mixte de la Ville de Paris, spécialisée dans La SEMAEST, Société d économie

Plus en détail

Présentation Bpifrance Caroline GEORGES 28 novembre 2013

Présentation Bpifrance Caroline GEORGES 28 novembre 2013 Présentation Bpifrance Caroline GEORGES 28 novembre 2013 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03.La gamme d interventions 04. Les nouveaux dispositifs 2 01.Qui sommes-nous? Bpifrance, partenaire de confiance

Plus en détail

Immobilier de bureaux

Immobilier de bureaux Immobilier de bureaux Observatoire Nantais de l Immobilier Tertiaire L année en chiffres Nantes Métropole AURAN Édito 5 ans déjà! En 2009, le CINA décidait d organiser la collecte des transactions du marché

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040»

Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» Accompagnement de la deuxième phase de la démarche de prospective territoriale «Savoie 2040» 1 Programme de l après-midi 1. Pourquoi cette démarche? 2. Approche systémique de la Savoie 3. Les travaux en

Plus en détail

l émergence d une nouvelle offre pour les actifs et les collectivités locales

l émergence d une nouvelle offre pour les actifs et les collectivités locales l émergence d une nouvelle offre pour les actifs et les collectivités locales Logement intermédiaire : Une réponse pérenne aux besoins des actifs et des collectivités locales En métropole, les grands

Plus en détail

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie

Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie Synthèse - Septembre 2012 Une étude pour anticiper les besoins en compétences à horizon 2015-2020 Contexte économique et opportunités

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Café pays USA 10èmes Clés de l International Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Avec la participation de : Arnaud LERETOUR, Directeur

Plus en détail

Visites et présentations d écoquartiers exemplaires

Visites et présentations d écoquartiers exemplaires 2012 Visites et présentations d écoquartiers exemplaires NANCY 20 SEPTEMBRE LILLE 27 SEPTEMBRE UNE MANIFESTATION ORGANISÉE PAR AVEC LE SOUTIEN DE Nancy 20 Septembre > Lieu : La Fabrique Place de la République

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

ACQUISITIONS 2015. Sommaire

ACQUISITIONS 2015. Sommaire 2015 Acquisitions Sommaire IVRY SUR SEINE (94) Le Flavia ROUEN (76) MAUREPAS (78) MONTPELLIER (34) Business Plaza LYON (69) Halle Borie 1 SAINT PRIEST (69) Eden Park 1 & 2 SAINT PRIEST (69) APAVE GENNEVILLIERS

Plus en détail

Grand Lyon, L Esprit d Entreprise

Grand Lyon, L Esprit d Entreprise 3 e Etats Généraux de l économie lyonnaise Grand Lyon, L Esprit d Entreprise Introduction par Olivier TORRES Chercheur associé EM LYON Spécialité: Management des PME et Territoires 2 3 e Etats Généraux

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

Bilan et perspectives des marchés immobiliers : le Crédit Foncier présente son étude annuelle

Bilan et perspectives des marchés immobiliers : le Crédit Foncier présente son étude annuelle COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 27 février 2013 Bilan et perspectives des marchés immobiliers : le Crédit Foncier présente son étude annuelle Un marché immobilier résidentiel en retrait en 2013 Une baisse

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Conclusion d un accord de partenariat pour l implantation d une usine au sein d Atlantic Free Zone à Kénitra De gauche à droite : M. Abdellatif Hadj Hamou, Président du Directoire de MEDZ, M. Alexandre

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT CHIFFRE D AFFAIRES PREMIER TRIMESTRE 2015 1 er TRIMESTRE 2015 : LA DYNAMIQUE DE CROISSANCE DES ACTIVITES COMMUNICATION & SHIPPING SOLUTIONS SE POURSUIT Forte croissance du chiffre d affaires Communication

Plus en détail

Visite de la zone d activités OPERA parc Les Plaines

Visite de la zone d activités OPERA parc Les Plaines Visite de la zone d activités OPERA parc Les Plaines 19 avril 2013 Contact presse : Ann-Lor ZARLI-BARLET Tél. 04 26 54 70 08 - Mail : annlorzarli-barlet@loireforez.fr Communauté d agglomération Loire Forez

Plus en détail

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC

ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Communiqué de presse financier Paris, le 27 mars 2015 ESI Group fait l acquisition de CIVITEC Une technologie révolutionnaire permettant la simulation virtuelle des systèmes avancés d aide à la conduite

Plus en détail

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord

Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Projets Gare routière Sud Accès sud gare TER Gare routière Nord Sommaire Politique de réaménagement des gares Qu est-ce qu un pôle d échanges et pourquoi un pôle d échanges à Voiron? État d avancement

Plus en détail

CREATEURS D EMPLOIS. des pays émergents emboîtent désormais le pas.

CREATEURS D EMPLOIS. des pays émergents emboîtent désormais le pas. LES investissements étrangers MAI 0 CREATEURS D EMPLOIS EN RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE Les entreprises étrangères implantées en région Centre-Val de Loire sont des acteurs dynamiques de l économie régionale.

Plus en détail

Green Park tertiaire

Green Park tertiaire Green Park tertiaire PARIS A6 CLERMONT- FERRAND PARIS BORDEAUX LYON A42 GENÈVE A72 LYON SAINT-ÉXUPÉRY AÉROPORT INTERNATIONAL Vos contacts Saint-Étienne Métropole Françoise DELORME fr.delorme@agglo-st-etienne.fr

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

http://www.ledauphine.com/drome/2011/10/24/marius-aurenti-le-specialiste-du-beton...

http://www.ledauphine.com/drome/2011/10/24/marius-aurenti-le-specialiste-du-beton... Châteauneuf-sur-Isère Marius Aurenti, le spécialiste du béton ciré, choisit Rovaltain http://www.ledauphine.com/drome/2011/10/24/marius-aurenti-le-specialiste-du-beton... Page 1 sur 2 26/10/2011 tout sur

Plus en détail

Centre d excellence Numérique en territoire rural

Centre d excellence Numérique en territoire rural «S adapter au numérique est une obligation mais aussi une opportunité pour la France, tant au niveau économique que social» Philippe Lemoine, président du Forum Action Modernités et Président de la FING

Plus en détail

BREST LILLE LYON NICE ROUEN

BREST LILLE LYON NICE ROUEN BORDE BREST AUX IS D PAR GRAN BLE GRENO LILLE LYON EILLE MARS ER PELLI T N O M ES NANT NICE ES RENN ROUEN BOURG STRAS USE TOULO COMMUNIQUÉ DE PRESSE SIMI 2014 L immobilier de bureaux et l attractivité

Plus en détail

Votre projet trouve ici sa place

Votre projet trouve ici sa place Votre projet trouve ici sa place Ingénierie de progrès Un environnement scientifique et médical stimulant Au cœur du campus universitaire et médical du Mans, à côté du CTTM et d Emergence, vous bénéficierez

Plus en détail

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités Atlasdes parcs d activités des parcs d activités économiques du Val d Orge 2011 2012 Sainte-Geneviève-des-Bois l Brétigny-sur-Orge l Saint-Michel-sur-Orge l Morsang-sur-Orge l Fleury-Mérogis Villemoisson-sur-Orge

Plus en détail

Union Régionale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes de Rhône Alpes. Rapport d Activités 2011

Union Régionale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes de Rhône Alpes. Rapport d Activités 2011 Union Régionale des Comités Locaux pour le Logement Autonome des Jeunes de Rhône Alpes Rapport d Activités 2011 URCLLAJ Rhône Alpes Synergie Jeunes 245 rue Duguesclin 69003 Lyon 04 72 98 24 75 Mail : rhonealpes@uncllaj.org

Plus en détail

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets

Cahier des Charges en vue de consultation des prestataires dans le cadre d un appel à projets Actions de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Industries de Santé Projet de renforcement des compétences dans les Industries de Santé Action nationale Emploi/ Formation n 9.2 : Projets

Plus en détail

La forêt source de produits d avenir : une énergie actuelle, le bois d œuvre de demain, des produits à inventer.

La forêt source de produits d avenir : une énergie actuelle, le bois d œuvre de demain, des produits à inventer. La forêt source de produits d avenir : une énergie actuelle, le bois d œuvre de demain, des produits à inventer. Rechercher la compétitivité, s inscrire dans la modernité et l auto développement Union

Plus en détail

COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION

COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION COMMUNIQUE DE PRESSE POUR DIFFUSION IMMEDIATE COMMUNIQUE DE MISE A DISPOSITION DU RAPPORT FINANCIER SEMESTRIEL PARIS, le 31 juillet 2015 - Kaufman & Broad SA annonce la mise à disposition de son Rapport

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 PREFET DU LANGUEDOC-ROUSSILLON DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 1. Point Presse Lundi 18 mars à 17h30 Amphi Philippe Lamour

Plus en détail

état des lieux futurs possibles? France

état des lieux futurs possibles? France v a r i a b l e i n t e r n e Savoie 2040 Diagnostic prospectif Fiche de synthèse état des lieux Le rapport Jouyet/Lévy de 2006 réalisé pour le compte du Ministère de L Economie, des Finances et de l Industrie

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008

Résultats Semestriels 2008. Paris, le 1er octobre 2008 Résultats Semestriels 2008 Paris, le 1er octobre 2008 ALTEN ALTEN reste fortement positionné sur l Ingénierie et le Conseil en Technologie (ICT), ALTEN réalise des projets de conception et d études pour

Plus en détail

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés

CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE, en mouvement pour le logement des salariés CILGERE en mouvement Dans un secteur en pleine évolution, CILGERE a su prendre le train de la réforme pour consolider son implantation territoriale et

Plus en détail

Conférence de presse du Vendredi 06 Avril 2007

Conférence de presse du Vendredi 06 Avril 2007 Conférence de presse du Vendredi 06 Avril 2007 1 Rappel des objectifs 2006 de Roissy Carex Roissy Carex est une association loi 1901 créée le 08 février 2006 et dont l objet est de promouvoir la création

Plus en détail

Conférence régionale sur l investissement public en Rhône-Alpes

Conférence régionale sur l investissement public en Rhône-Alpes Conférence régionale sur l investissement public en Rhône-Alpes 5 juin 2015 Dossier de presse Contacts presse : Cabinet du préfet : Luc PERRACHON / 04 72 61 60 54 / luc.perrachon@rhone.gouv.fr Secrétariat

Plus en détail

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP).

sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). 2015-04 Séance du 11 février 2015 AVIS sur la stratégie immobilière de la chambre de commerce et d industrie Tarbes Hautes Pyrénées (CCI THP). Vu le décret n 2011-1388 du 28 octobre 2011 modifiant le décret

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Janv. 2012 Sommaire 1. Le groupe...3 2. Histoire...4 3. Chiffres clès...6 4. Organisation et moyens...7 5. Produits et services...8 6. Ils nous font confiance...9 7. Positionnement

Plus en détail

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE

RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 13 mars 2012 RESULTATS ET ACTIVITE 2011 DE LA BANQUE POSTALE Bonne résistance du PNB et du RBE en 2011, solidité financière confirmée, poursuite de la dynamique de développement

Plus en détail