Sommaire. Planning congrès scientifique - Dimanche 21 juin 2015 pag 15

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Planning congrès scientifique - Dimanche 21 juin 2015 pag 15"

Transcription

1

2 Sommaire Planning Pré-congrès - Vendredi 19 juin 2015 pag Anna-Kari HAJATI Intra-oral scanning from a doctor's perspective Présentation des critères techniques de choix, leurs apports thérapeutiques et leur intégration Cabinet GROSSELIN EGA Mon cabinet: une Entreprise avec un compte d exploitation et un bilan Actif/Passif Planning congrès scientifique - Samedi 20 juin 2015 pag Le mot du Président Germain Becker Alexis MOREAU De l'intérêt de la visualisation virtuelle des objectifs de traitement Anna-Kari HAJATI L orthodontie numérique Emmanuel RACY Imagerie et impression 3D: impact sur l'enseignement et la recherche en chirurgie orthognatique Antoine BOUTON Protocole pour une simulation clinique du mouvement orthodontique par la méthode des éléments finis Aldo GIANCOTTI Indications et limites de la technique Invisalign Lionel HUI BON HOA & Marion BIECQ Le rêve de tous les orthodontistes : prévisualiser les mouvements radiculaires Tom PITTS Stratégie thérapeutique et gestion clinique de la Préservation de l Arc du Sourire pour l obtention de résultats esthétiques et fonctionnels Nimet GUIGA Diagnostic basé sur l'esthétique faciale et la position de l incisive supérieure pour des résultats esthétiques Planning congrès scientifique - Dimanche 21 juin 2015 pag Philippe VAN STEENBERGHE Flux numérique Lythos-Approver-Insignia/Damon: validité et apport aux cas limites et chirurgicaux Alain SOUCHET Orthodontie 3D numérique, le système de planification 3D: le futur est maintenant Laure Frapier Utilisation des ancrages osseux orthopédiques de classe III Dominique DEFFRENNES Chirurgie de l'orientation du plan d'occlusion Bart VAN DE VANNET Scintigraphie : comment objectiver l'asymétrie Serge MIQUEL Diagnostic de la classe II et conséquences thérapeutiques Keyvan DAVARPANAH Planification du traitement pluridisciplinaire de l'adulte: apport des nouvelles données en implantologie Edith HAMOU La prévention des risques de conflits en orthodontie: systématiser les bonnes pratiques Paul ROUSSEAU Utilisation d implants dentaires pour l ingression des molaires maxillaires: suivi sur 15 ans Planning congrès scientifique - Lundi 22 juin 2015 pag Emmanuel Junior DUMU Rendre le sourire : Diagnostic et plan de traitement Hélène GEYSELINCK Comment les empreintes numériques redéfinissent-elles les options de traitement? Jean-Philippe BECKER Et en Lingual? La nouvelle donne en Flux Numérique! Jean-Charles KOHAUT Quand l'examen occluso-fonctionnel modifie nécessairement le plan de traitement Maya FEGHADI Diagnostic parodontal et monitoring tout au long du traitement orthodontique Michel LE GALL, Pierre-Jean SOULIE Rond, carré, rectangulaire? Le choix cornélien du fil Birte MELSEN Le développement des arcades. Où, quand et comment? Prix O'Meyer programme social et sportif pag 27 Contacts pag 30

3 Le Mot du Président President s corner Cette année c est plus au nord par rapport aux dernières années que le congrès de printemps de notre chère société plante sa tente. Le prestigieux Grand Duché du Luxembourg nous accueille cette année sous la houlette de Germain Becker à la présidence du congrès, Guillaume Lecocq à la présidence scientifique et Stella Diblik à l organisation. Pour la partie scientifique, le thème du Diagnostic et du Plan de traitement : vers l excellence du résultat a été choisi. Il s agit de la base de nos réussites thérapeutiques et il est primordial d en rappeler l importance, ce que nos conférenciers de talent vont réaliser durant nos matinées scientifiques. Le pré-congrès nous montrera les apports des progrès technologiques constants dans notre pratique au quotidien grâce aux scanners intra-oraux. La partie conviviale comme à l accoutumée ne sera pas en reste avec de nombreuses activités programmées, nos soirées dans des lieux de prestige et en bouquet final le feu d artifice de la fête nationale Luxembourgeoise. Stéphane Barthélémi Président CEO This year, a Northern location for our spring congress has been chosen in comparison to the previous years. The prestigious Grand Duchy of Luxembourg is welcoming the CEO this year under the leadership of Germain Becker as congress president, Guillaume Lecocq as scientific president and Stella Diblik as event organizer. For the scientific part, the theme of Diagnostic and treatment plan: Towards excellence of the results has been elected. This is the basis of our therapeutic success and it seems essential the remind the importance of this topic; our talented speakers will demonstrate this during our scientific sessions. The pre-congress will show the contribution of the technological progress into the daily practice. The social part as usual will not be outdone with numerous activities, the parties in prestigious locations, and as grand finale the fireworks for the national day. Stéphane Barthélemi CEO President 3

4 Wëllkomm zu Lëtzebuerg. Bienvenue au Luxembourg Wëllkomm zu Lëtzebuerg. Welcome to Luxembourg Chers collègues et amis Dear colleagues and friends, C'est avec grand enthousiasme que nous lançons l édition 2015 du congrès du «Collège Européen d Orthodontie». Tous les efforts ont été mis en place pour des échanges fructueux et innovants. C est surtout un grand honneur pour moi personnellement de voir ce rendez-vous important se tenir au Grand-Duché. «Vers l Excellence des résultats» tel est le leitmotiv du congrès. It is with great enthusiasm that we are launching the 2015 edition of the European College of Orthodontics. Huge efforts have been made to ensure fruitful and innovating discussions. It is also a great honor for me personally to see this important event taking place in Luxembourg. «Towards excellence of results» is the leitmotif of our Congress. C'est un plaisir de partager avec vous le thème scientifique: "Diagnostic et plan de traitement : vers l'excellence du résultat". Le CEO est une société ambitieuse et résolument moderne. Aussi, je vous propose un programme axé sur les nouveaux éléments de diagnostic qui vont transformer notre pratique et notre prise en charge des patients. It is a pleasure to contribute with you to the scientific theme: " Diagnostic and treatment plan: towards excellence of the results" European College of Orthodontics is an ambitious and modern society. So I have built a program oriented to the new elements of diagnostic which are going to influence our daily practice and the care of our patients. Cela pourrait être une devise pour notre petit pays situé au coeur de l Europe, et qui, depuis toujours, a misé sur des secteurs économiques de pointe. L excellence comme vecteur de différenciation est hautement appréciée chez nous. J espère que le congrès de Luxembourg sera, comme nous le mentionnons dans nos statuts, un vrai catalyseur pour les membres et au-delà pour tous les professionnels de santé intéressés par l évolution technologique, scientifique, et clinique. J en profite pour remercier mon ami Président Scientifique Guillaume LECOCQ pour son travail exemplaire dans l organisation des conférences du Congrès du CEO J ai choisi Guillaume LECOCQ en raison de ses hautes compétences et de son ouverture d esprit. Depuis plus de 10 ans, nous œuvrons ensemble pour l orthodontie linguale à Paris V sous la gouvernance de notre ami Alain DECKER, Président d Honneur du Collège Européen d Orthodontie. It could also be the national motto of our small country at the heart of Europe, which has always focused on cutting-edge economic sectors. Excellence as a strong differentiating factor is highly acknowledged here. As stated in our By-laws, I hope this Congress in Luxembourg will be a real catalyst for our members and beyond and for all professionals in the health sector who interested in particular by technological progress, scientific and clinical innovations. I take the opportunity to thank my Scientific President friend, Guillaume LECOCQ, for his exemplary work in the organisation of the conferences of the 2015 CEO Congress. I have chosen Guillaume LECOCQ for his high professional competences and his open mind. We have worked together for more than 10 years for lingual orthodontics at the Paris V University under the governance of our friend Alain DECKER, Honorary Chairman of the European College of Orthodontics. Car, plus que jamais, notre discipline est à un tournant, oscillant entre l'art manuel, la réflexion intellectuelle et l'assistance des nouvelles technologies. Ce programme est bâti pour prendre ce virage scientifique grâce aux conférences et au programme social qui permet de nous rencontrer pour faire progresser notre belle spécialité. Je remercie les conférenciers qui se sont déplacés de toute l'europe (France, Suède, Danemark, Belgique, Italie, Portugal, Luxembourg ) et des Etats-Unis pour nous faire partager leur vision de l'évolution de l'orthodontie moderne et ainsi repousser nos connaissances pour nous permettre de dessiner ensemble l'orthodontie de demain. Le précongrès s'inscrit dans cette logique avec le Dr. Anna- Kari HAJAT qui met en perspective la valeur de ses nouvelles informations de la 3D numérique et radiologique : "bon serviteur ou mauvais maître?", puis le cabinet GROSSELIN-EGA qui se concentre sur la gestion du cabinet. Indeed, more than ever, our practice is at a turning point between manual skills, intellectual reflection and assistance by the new technologies. The program is built to make us take the turn and improve our wonderful medical specialty thanks to the scientific lectures and the social events which allow us to meet each other s. I thank all the speakers who come from all over Europe (France, Sweden, Denmark, Belgium, Italy, Portugal, Luxembourg ) and the United States to share their vision of the modern orthodontic evolutions and push our knowledge so that we can shape the future of orthodontics. The pre-congress is part of this logic with Dr. Anna-Kari Hajati who puts into perspective the value of its new digital and radiological 3D information: "Good servant or bad master?" and the Grosselin - EGA firm focuses on management. J adresse également mes chaleureux remerciements au Bureau du CEO sous la Présidence de Stéphane BARTHELEMI, à Serge MIQUEL, Philippe TAROT et Jean-Pierre ORTIAL pour leur aide à la communication, ainsi qu à Marie-Josée BOILEAU, François DARQUE et Jean-Michel BRUNEL pour leurs nombreux conseils précieux d expérience de congrès passés. I also thank deeply the CEO Office and his President Stéphane BARTHELEMI, alongside Serge MIQUEL, Philippe TAROT and Jean-Pierre ORTIAL for their support in terms of communication, and also Marie-Josée BOILEAU, François DARQUE and Jean- Michel BRUNEL for their valuable extended advice following their experience of past congresses. Ce programme libre, ouvert d'esprit et exigeant sur le plan scientifique a été réalisé grâce à la confiance que Germain BECKER m'a accordé en me confiant la présidence scientifique du congrès 2015 du CEO au Luxembourg. J'espère qu'il comblera vos attentes! This open-minded and scientifically demanding program was realized thanks to the confidence of Germain BECKER granted me by giving me the scientific chairmanship of the 2015 CEO Meeting of Luxembourg. I hope it will meet your expectations! J exprime enfin ma gratitude aux nombreux partenaires industriels et sponsors, ainsi qu à Monsieur le Ministre du Tourisme du Grand-Duché, Monsieur Etienne SCHNEIDER, pour leur contribution financière substantielle, clé du succès de ce Congrès de Printemps. At last, I wish to express my full gratitude to the industrial partners and sponsors, and also to the Minister of Tourism, Mister Etienne SCHNEIDER, for their support and substantial financial contribution, a definite key to the success of our Spring Congress. Guillaume Lecocq Président Scientifique Guillaume Lecocq Scientific President Avec Stella DIBLIK et l ensemble de son équipe, nous espérons que le congrès 2015 répondra pleinement à vos attentes. Along with Stella DIBLIK and her organizing team, we hope that this 2015 Congress will fully meet your expectations. Germain Becker Président de session Germain BECKER Session President 5 6

5 Pré-Congrès Le pré-congrès vous donnera: - les clefs scientifiques pour choisir, comprendre et maitriser les outils 3D présents sur le marché - les clefs économiques pour que ces investissements maintiennent la bonne santé de votre cabinet. Anna-Kari HAJATI Ortodonti Akademin, Stockholm, Dr Hajati has a postgraduate degree in Orthodontics and a PhD from Karolinska Institutet Stockholm, Sweden. She has experience on digital technologies from her clinical work as well as research. Dr Hajati is the founder and owner of Ortodonti Akademin one of Europe s leading providers in e-orthodontics. She is a member of the Dental and Craniofacial Bionetwork for Image Analysis (DCBIA). Dr Hajati owns the ambassadorship for the American Association of Orthodontists in Sweden, and is a member of WFO, the EOS, SOF and the EAO. Le scanner intra-oral du point de vue de l orthodontiste Depuis la dernière décennie s est produit une révolution dans le développement des technologies de l art dentaire et orthodontique. Le scanner intra-oral est l un des outils qui impacte et modifie le plus les procédures orthodontiques classiques. La conférencière exposera les qualités et les défauts de l imagerie 3D, des setups et de leur analyse. Elle expliquera la compatibilité des différents systèmes et fera une analyse du rapport coût/bénéfice pour notre pratique orthodontique quotidienne. Son objectif est de donner les informations essentielles et objectives sur le mode de fonctionnement des scanners intra-oraux, ainsi que sur leur apport bénéfique pour le praticien et le patient dans le cadre d un usage routinier. Intra-oral scanning from a Doctor s perspective For the last decades there has been a revolutionary development in dental technologies including orthodontics. Intra-oral scanner is one tool that is changing the orthodontic procedures. The presenter will focus on benefits and challenges of 3D imaging and set-up evaluation, compatibility with different systems and costbenefit analysis. The purpose is to provide essential information on how intra-oral scanners could be beneficial for you and your patients in the daily routines : Pause-café Cabinet GROSSELIN - EGA Mon cabinet: une Entreprise avec un compte d exploitation et un bilan Actif/Passif La création de la SEL, il y a 20 ans a initié l élan managérial des orthodontistes, souvent en avance sur les autres professions de santé d exercice libéral, incitant à accéder à une culture d entrepreneur mais singulière parce qu uni-personnelle, ce qui s avère un avantage. Leur «avance» en matière de gestion démontre la pertinence de l approche patrimoniale du cabinet. 8

6 congrès scientifique Samedi 20 juin Samedi juin Co-Présidents Odile HUTEREAU - Christian MARIE - Marie-José BOILEAU Anna-Kari HAJATI Alexis MOREAU Praticien libéral à Lille depuis Ancien interne des Hôpitaux de Reims Ancien assistant Hospitalo-universitaire de Reims Cecsmo Reims DUOLG Paris VII De l'intérêt de la visualisation virtuelle des objectifs de traitement Actuellement, les laboratoires d orthodontie sur mesure réalisent des setup virtuels pour tous les types d appareillages orthodontiques (aligneurs, lingual, vestibulaire). Ceux-ci permettent de se projeter à la fin du traitement orthodontique et de visualiser en quelque sorte le but à atteindre. Une certaine quantité de stripping est même suggérée à l orthodontiste pour parachever cet objectif. Plusieurs questions restent cependant en suspens : Qui définit les formes d arcade? Le torque incisif? L angulation des incisives? L angulation inter-incisive? Les moyens thérapeutiques prévus et mis en place sont-ils en adéquation avec le setup?... Au final, on peut considérer, et ce sans jugement de valeur, que le laboratoire aura prescrit à l orthodontiste un certain nombre de protocoles pour atteindre un objectif qu il aura lui-même dessiné. Pourtant le setup virtuel pourrait être un formidable outil d optimisation clinique et d aide au diagnostic et à la mise en place du plan de traitement. Ce passage d un setup inerte fait au laboratoire par un technicien lambda à un setup accompli et porté par l orthodontiste est la prochaine évolution technologique d autant que chaque partie en présence peut en tirer de réels bénéfices. Why virtual setup is key to define the treatment goals. The orthodontic laboratories are now used to realizing virtual setups for all types of orthodontic appliances (aligners, lingual or labial appliances, etc.). Those help to visualize the end of treatment and to establish the treatment goals. A certain amount of stripping can even be recommended to the orthodontist for the completion of the treatment. But several questions remain: who defines the dental arch form? The incisor inclination?the incisor angulation?the inter-incisor angle? Are planned and implemented therapeutics in line with the setup? We can therefore consider, without implying any judgment, that the laboratory ends up prescribing several protocols to achieve the goals that it defined itself in the first place. However the virtual setup could be an extraordinary tool to achieve clinical optimization, to improve diagnosis and to implement the treatment plan. This evolution of an inert setup made in the laboratory by an unknown technician to a setup which is decided and streamlined by the orthodontist is the next technological evolution, all the more so as each party will benefit from it. Ortodonti Akademin, Stockholm, Dr Hajati has a postgraduate degree in Orthodontics and a PhD from Karolinska Institutet Stockholm, Sweden. She has experience on digital technologies from her clinical work as well as research. Dr Hajati is the founder and owner of Ortodonti Akademin one of Europe s leading providers in e-orthodontics. She is a member of the Dental and Craniofacial Bionetwork for Image Analysis (DCBIA). Dr Hajati owns the ambassadorship for the American Association of Orthodontists in Sweden, and is a member of WFO, the EOS, SOF and the EAO. L orthodontie numérique L'évolution numérique en orthodontie est en train de changer nos procédures cliniques ainsi que la façon dont nous raisonnons. L orthodontie numérique inclut l'ensemble des processus d'acquisition d'images, d aide au diagnostic et de simulation de traitement jusqu à la réalisation du plan de traitement. L orateur démontrera comment ces soins d orthodontie intégrant le numérique peuvent servir au mieux le patient. Le but de cette présentation est de fournir des indications sur les possibilités et les défis des technologies numériques. Celles-ci se développent de manière extr êmement rapide. Par conséquent, il est essentiel de prendre une part active à ce développement afin de donner les meilleurs soins à nos patients. Digital Orthodontics The digital evolution in orthodontics is changing our clinical procedures as well as the way we think. Digital orthodontics involves the entire process from image acquisition and processing to diagnostics and treatment simulation as well as the realization of the treatment plan. The presenter will demonstrate how digitally supported orthocare could be provided with the patients best in focus. The purpose of this presentation is to provide insights into the possibilities and challenges of digital technologies. The technologies are under extensive development. Therefore it is essential to take an active part in the development in order to keep the patients best in focus Emmanuel RACY Chirurgien de la face et du cou Ancien interne des hôpitaux de Paris Ancien chef de clinique assistant des hôpitaux de Paris (Hôpital Lariboisière et Bicêtre) Membre de l'association française des chirurgiens de la face Membre de la Société française d'orthodontie linguale Imagerie et impression 3D: impact sur l'enseignement et la recherche en chirurgie orthognatique Depuis plus de 20 ans, la CAO-DAO (conception et dessins assistés par ordinateur) a révolutionnée un certain nombre de professions comme l architecture, le design, l imprimerie, l industrie automobile, spatiale, la recherche scientifique,.ces techniques font maintenant irruption dans notre spécialité où orthodontistes et chirurgiens ont besoin de trouver les moyens de communiquer à distance sur des cas avec un maximum de précision et de réalisme.cela bouleverse à la fois les techniques d enseignement et de recherche. 3D imaging and printing: learning and research impact on orthognatic surgery Since more than 20 years, CAD (computer aided design) is transforming a large amount of profession such as architecture, professional printing, spatial and car construction, scientific research Those tools are now coming in our specialty because orthodontists and surgeons need to find the way to communicate on cases with a perfect realism. This is changing both research and education. 9 10

7 Samedi 20 juin Co-Présidents Odile HUTEREAU - Christian MARIE - Marie-José BOILEAU Antoine BOUTON Diplôme de chirurgien dentiste en Master 1 en biosciences. -Ancien attaché du service de prothèse à l hôpital Bretonneau -Publications d études biomécaniques par la méthode des éléments finis. -Dernière année de la dernière promotion de CECSMO à l université Paris 5, hôpital Bretonneau. -Membre affilié du CEO. Protocole pour une simulation clinique du mouvement orthodontique par la méthode des éléments finis. Afin d anticiper les difficultés d un traitement orthodontique, la simulation, classiquement réalisée sur Typodont, donne des informations précieuses à l orthodontiste. A partir des nouveaux outils radiologiques (conebeam) et informatiques, nous souhaitons développer une nouvelle méthode de simulation du déplacement dentaire, plus fidèle à la clinique. L analyse par la méthode des éléments finis (MEF), qui mesure contraintes et déplacements, permet de prévoir le risque mécanique associé au traitement orthodontique réalisé. Simulating Clinic Orthodontic tooth movement.a FiniteElementAnalysisprotocol. Simulating orthodontic tooth movement is a way to establish treatment planning. Classically realized with a typodont, it is a good way to understand orthodontic mechanics. A new way of simulating orthodontic tooth movement is considered in this study, using 3D tools (CBCT and Dental scan). It relies on the Finite Element Method (FEM), measuring stress and strain, which provides information on the mechanical risk of an orthodontic treatment Aldo GIANCOTTI Graduate in Dentistry at Rome University La Sapienza - Italy Post Graduate in Orthodontics at Ferrara University Italy Assistant Professor of Orthodontics at Rome University Tor Vergata Fatebenefratelli Hospital, Isola Tiberina Rome Italy Private Practice in Orthodontics in Rome since 1984 Certified I.B.O. ( Italian Board of Orthodontics ) and E.B.O. ( European Board of Orthodontics ) Past-President of S.I.Te.Bi. ( Italian Society of Bidimensional Techinique ) Past President Italian Academy of Orthodontics President I.B.O. ( Italian Board of Orthodontics ) Indications et limites de la technique Invisalign Après le développement des gouttières thermoformées qui pouvaient être utilisées pour des mouvements dentaires mineures, le système Invisalign a été introduit initialement pour le traitement des malocclusions modérées. Malgré ses limites, le système Invisalign a été utilisé pour traiter des patients adultes présentant des malocclusions de plus en plus complexes. Maintenant, Invisalign peut être utilisé chez les patients présentant des occlusions antérieures ou postérieures croisées, des supraclusions, des béances antérieures et des problèmes parodontaux qui peuvent rendre le traitement encore plus difficile. Dans de tels cas, un plan de traitement approprié qui corrige la malocclusion tout en respectant l'intégrité de la dentition doit être développé par une équipe multidisciplinaire. En outre, des études récentes ont montré des applications intéressantes et bénéfiques dans le traitement des anomalies squelettiques verticales avec béances sévères. Le but de cette présentation est de mettre en évidence les avantages du traitement Invisalign et définir ses possibles limites. Applicability and limitations of the Invisalign technique After the development of thermoformed appliances that could be used for minor tooth movements, the Invisalign system was initially introduced for treatment of moderate malocclusions. Despite its limitations, the Invisalign system has been used to treat adult orthodontic patients with increasingly complex malocclusions. Thus, the Invisalign system could be employed in patients with anterior and posterior cross-bites, deep bites, anterior open bites or shallow overbites, and periodontal problems that can make their treatment even more challenging. In such a case, an appropriate treatment plan that corrects the malocclusion while respecting the integrity of the dentition should be developed by a multidisciplinary team. Moreover, recent reports showed interesting and useful applications in the treatment of skeletal vertical discrepancies and severe open bites. The aim of the presentation is to highlight the advantages of the Invisalign treatment and outline its possible limitations : Pause-café 12

8 congrès Samedi scientifique 20 juin Samedi juin congrès scientifique Co-Présidents Samedi 20 juin Philippe TAROT - François DARQUE - Christine BOEHM-HUREZ Lionel HUI BON HOA & Marion BIECQ Divonne les bains - Docteur en chirurgie-dentaire Spécialiste qualifié en orthodontie - CECSMO Maîtrise de Sciences Biologiques et Médicales DU, Orthodontie linguale Paris V AEU Imagerie maxillo-dento-faciale Paris V, Ancien assistant hospitalier universitaire Paris V Le rêve de tous les orthodontistes: prévisualiser les mouvements radiculaires Du ConeBeam aux photographies 3D en passant par les empreintes numériques, les nouvelles technologies combinées ensemble permettent une approche globale du patient et l établissement de diagnostics bien plus précis avec des conséquences décisives sur le plan de traitement. La prévisualisation des résultats comme, par exemple, celle des mouvements radiculaires devient alors plus détaillée. Lille - Spécialiste qualifiée en orthodontie dento-faciale CES D ODF; CECSMO; DUOL PARIS V Docteur de l université Lille II, Prix d excellence orthodontique, Orthodontiste à Lille et à Hazebrouck Membre du collège européen d orthodontie et de la société française d orthodontie linguale Présidente du GOETA: groupe orthodontique et techniques approchées, regroupant 35 orthodontistes du nord de la France et de Belgique hospitalier universitaire Paris V The orthodontic dream: previsualization of root movements From Cone Beam to 3D photographs and digital impressions, new technologies combined all together allow a global approach of the patient, more precise diagnostics with decisive consequences on the treatment plan. Previsualization of root movements for example becomes more reliable Nimet GUIGA Dr. Nimet Guiga, obtained her Doctor of Dental Surgery degree at the University of Coimbra Medical School (Portugal) in 1992, and practiced general dentistry at her own office. In 1998 she took a 2 year program in Implantology and Oral Surgery at the Biotechnology Institute (Spain), and she practiced oral-surgery at her private practice. In 2006 she started a post-graduate program in Orthodontics. She completed a 3 year Masters Degree in Orthodontics at the University of Toulouse-Paul Sabatier (France). She then went on to take a Specialist Degree in Orthodontics at the University of Andorra. Dr. Guiga, currently practices at her own office in Cascais, Portugal, and is the first Orthodontist in Portugal to provide Digital Orthodontics to her patients, through Insignia -Advanced Smile Design. She now dedicates herself to Facial Driven Orthodontics and the Smile Arc Protocol Technique developed by Dr.Thomas Pitts. She lectures with Dr.Pitts and is part of his teaching team at his 2 year Masters Continuum Program in the USA. She is a Member of the following societies: EOS (European Orthodontic Society) CEO (College Européen d'orthodontie) SPO (Sociedade Portuguesa de Ortodontia) Pitts Progressive Study Club - USA AAO-American Association of Orthodontists WFO- World Federation of Orthodontists SEDO- Spanish Society of Orthodonthics Tom PITTS Graduate of UOP Dugoni School of Dentistry 1965 Captain in US Army 1966 to 1968 Graduate of University of Washington Orthodontic Program 1970 Private Orthodontic Practice 1970 to Present Associate Clinical Professor at UOP Dugoni School of Dentistry, Department of Orthodontics to Present. Numerous lectures all over the world on Clinical Orthodontics. Numerous articles over the years Stratégie thérapeutique et gestion clinique de la Préservation de l Arc du Sourire pour l obtention de résultats esthétiques et fonctionnels Le Docteur Pitts présentera ses protocoles pour obtenir des résultats esthétiques dans les cas avec et sans extractions. Il montrera comment il combine efficacité et excellence grâce à ses techniques «actives précoces». Les résultats esthétiques de patients non chirurgicaux présentant une classe 3 ou une classe 2 seront analysés Il passera également en revue son protocole de collage SAP (Préservation de l Arc du Sourire) ainsi que ses systèmes de contention. Treatment planning, case management and Smile Arc Protection bonding for excellent esthetics and function Dr. Pitts will show his non-extraction and extraction protocols for esthetic results. He will show how he incorporates efficiency with excellence with his "Active Early" techniques. Esthetic non-surgical treatment of Class III, and Class II cases will be demonstrated. He will also review his SAP (Smile Arc Protection) bracketing as well along with Retention techniques. Diagnostic basé sur l'esthétique faciale et la position de l incisive supérieure pour des résultats esthétiques Le diagnostic et le plan de traitement, pour une orthodontie basée sur la face et la position optimale de l'incisive centrale supérieure dans tous les plans de l'espace, sont d'une importance primordiale pour atteindre l'excellence esthétique en fin de traitement orthodontique. Le placement des attaches selon la méthode SAP (Smile Arc Protection) permet à l'orthodontiste d obtenir d excellents résultats occlusaux et fonctionnels tout en optimisant l'esthétique du sourire. Le Dr. Guiga expliquera comment comprendre le positionnement idéal de l'incisive centrale supérieure en position naturelle de la tête, et montrera l'utilité du placement des attaches selon la méthode SAP sur l'amélioration et la protection de l'arc de sourire. Dr. Guiga montrera des cas cliniques pour lesquels elle a appliqué la technique de placement SAP, concept développé par Dr. Thomas Pitts. Facial Based Diagnosis and Position of The Upper Incisor for Esthetic Results Diagnosis and treatment planning for facially driven orthodontics with the optimal position of the upper central incisor in all spatial planes are of prime importance for achieving excellence in esthetic outcomes of our orthodontic treatment. SAP bracket placement helps the orthodontist achieve excellent occlusal and functional goals while optimizing smile esthetics. Dr. Guiga will explain how to understand the ideal positioning of the upper central incisor in natural head position, and show the utility of Smile Arc Bracket Positioning on enhancing or protecting the smile arc. Dr. Guiga will show some clinical cases where she applied the SAP bracket placement technique developed by Dr. Thomas Pitts

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION

IDENTITÉ DE L ÉTUDIANT / APPLICANT INFORMATION vice Direction des Partenariats Internationaux Pôle Mobilités Prrogrramme de bourrses Intterrnattiionalles en Mastterr (MIEM) Intterrnattiionall Mastterr Schollarrshiip Prrogrramme Sorrbonne Parriis Ciitté

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis

La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme. Hôtel Le Méridien N'Fis Congrès ITI Francophone Marrakech Maroc 7-8 novembre 2014 La biologie et la fonction au service de la réussite implantaire à long terme Hôtel Le Méridien N'Fis www.congresitifrancophone.com Préambule Chères

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

L. Obert, T. Lascar, A. Adam

L. Obert, T. Lascar, A. Adam Améliorer la consolidation des tubérosités grâce au système OMS (Offset Modular System) et l autogreffe Improving tuberosity consolidation using the OMS system (Offset Modular System) L. Obert, T. Lascar,

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com

Control your dog with your Smartphone. USER MANUAL www.pet-remote.com Control your dog with your Smartphone USER MANUAL www.pet-remote.com Pet-Remote Pet Training Pet-Remote offers a new and easy way to communicate with your dog! With the push of a single button on your

Plus en détail

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire.

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. 16 avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble Tel : 04 76 46 61 28 E-mail : hbuatois@clinicimplant.fr Profil Né le 12 mai 1966 à Lyon. Exercice privé limité à l

Plus en détail

France with an OIB. Updated January 2014

France with an OIB. Updated January 2014 France with an OIB Updated January 2014 The French system May appear complicated Not too expensive Good opportunities if you look carefully 2 European harmonisation of higher education - LMD system Licence

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France

Marie Curie Individual Fellowships. Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Marie Curie Individual Fellowships Jean Provost Marie Curie Postdoctoral Fellow, Institut Langevin, ESCPI, INSERM, France Deux Soumissions de Projet Marie Curie International Incoming Fellowship Finance

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by.

Name of document. Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October 2011) Prepared by. AUDIT REPORT ON THE CORTE QUALITY SYSTEM: CONFIRMATION OF THE CERTIFICATION (OCTOBER 2011) Name of document Prepared by Audit Report on the CORTE Quality System: confirmation of the certification (October

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2

iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner la Gestion de Qualité au niveau BAC+2 134712-LLP-2007-HU-LEONARDO-LMP 1 Information sur le projet iqtool - Outil e-learning innovateur pour enseigner

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Evolution of inequalities in health care use in France

Evolution of inequalities in health care use in France Evolution of inequalities in health care use in France Florence Jusot University of Rouen Paris-Dauphine University (Leda-legos) & Irdes Paul Dourgnon Irdes & Paris-Dauphine University (Leda-legos) Context

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

HOSPEDALE DE FUTURO : QUALI PROSPETTIVE? L HOPITAL DEMAIN : QUELLES PERSPECTIVES?

HOSPEDALE DE FUTURO : QUALI PROSPETTIVE? L HOPITAL DEMAIN : QUELLES PERSPECTIVES? HOSPEDALE DE FUTURO : QUALI PROSPETTIVE? L HOPITAL DEMAIN : QUELLES PERSPECTIVES? Il ruolo della IAAS nei programmi europei Le rôle de l'international Association for Ambulatory Surgery Surgery dans les

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

SC 27/WG 5 Normes Privacy

SC 27/WG 5 Normes Privacy SC 27/WG 5 Normes Privacy Club 27001 Toulousain 12/12/2014 Lionel VODZISLAWSKY Chief Information Officer l.vodzislawsky@celtipharm.com PRE-CTPM 141212-Club27001 Toulouse normes WG5_LV L organisation de

Plus en détail

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT

CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT CEPF FINAL PROJECT COMPLETION REPORT I. BASIC DATA Organization Legal Name: Conservation International Madagascar Project Title (as stated in the grant agreement): Knowledge Management: Information & Monitoring.

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE

PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE PROGRESSONS MAIN DANS LA MAIN EN IMPLANTOLOGIE Institut de Formation en Parodontologie et Implantologie Orale Véritable formation à la fois clinique & théorique basée sur la transmission des connaissances

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form

8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form F-8a-v1 1 / 7 8. Cours virtuel Enjeux nordiques / Online Class Northern Issues Formulaire de demande de bourse / Fellowship Application Form Nom de famille du candidat Langue de correspondance Français

Plus en détail

Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé

Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé Guide pour déposer une demande de certificat d autorisation pour établir une société professionnelle de la santé Il est conseillé aux membres de l OHDO de consulter des professionnels financiers et juridiques

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES

QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES SNVEL - France QUESTIONNAIRE DESTINE AUX VETERINAIRES ET AUX RESPONSABLES DE CLINIQUE VETERINAIRES QUESTIONNAIRE FOR VETERNARY SURGEONS AND PERSONS IN CHARGE OF VETERNARY CLININCS Ce questionnaire a été

Plus en détail

PROGRAMME 2015. Centre d Enseignement des Thérapeutiques Orthodontiques Orthopédiques et Fonctionnelles. Des praticiens enseignent à des praticiens

PROGRAMME 2015. Centre d Enseignement des Thérapeutiques Orthodontiques Orthopédiques et Fonctionnelles. Des praticiens enseignent à des praticiens PROGRAMME 2015 P A R I S - N E W Y O R K - T U C S O N - R O M E Des praticiens enseignent à des praticiens 3 e Cycle de Niveau Avancé - 4 e Cycle d Excellence - 7 e Congrès du CETO Centre d Enseignement

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Memorandum of Understanding

Memorandum of Understanding Memorandum of Understanding File code of the Memorandum of Understanding (optional) texte 1. Objectives of the Memorandum of Understanding The Memorandum of Understanding 1 (MoU) forms the framework for

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator

WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator Générateur de pages WEB et serveur pour supervision accessible à partir d un navigateur WEB WEB page builder and server for SCADA applications usable from a WEB navigator opyright 2007 IRAI Manual Manuel

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

http://www.international.umontreal.ca/echange/cap-udem/guide.html#finaliser

http://www.international.umontreal.ca/echange/cap-udem/guide.html#finaliser Requisitos de conocimiento de idioma* CANADÁ Université de Montréal http://www.international.umontreal.ca/echange/cap-udem/guide.html#finaliser Une attestation de votre connaissance du français, si ce

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate.

A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Dear Administrator, A provincial general election is underway. I am writing you to ask for your help to ensure that Ontarians who are homeless are able to participate. Meeting the identification requirements

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

PAR RINOX INC BY RINOX INC PROGRAMME D INSTALLATEUR INSTALLER PROGRAM

PAR RINOX INC BY RINOX INC PROGRAMME D INSTALLATEUR INSTALLER PROGRAM PAR RINOX INC BY RINOX INC PROGRAMME D INSTALLATEUR INSTALLER PROGRAM DEVENEZ UN RINOXPERT DÈS AUJOURD HUI! BECOME A RINOXPERT NOW OPTIMISER VOS VENTES INCREASE YOUR SALES VISIBILITÉ & AVANTAGES VISIBILITY

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

«La dentisterie esthétique au 21 ème siècle : une approche simple et efficace»

«La dentisterie esthétique au 21 ème siècle : une approche simple et efficace» Chers Médecins Dentistes, «La dentisterie esthétique au 21 ème siècle : une approche simple et efficace» Nous avons le plaisir de vous proposer le programme du cours portant sur «la dentisterie esthétique

Plus en détail

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE CALL FOR PAPERS / APPEL A COMMUNICATIONS RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE The Conference Rethinking

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

L impact des délais de paiement et des solutions appropriées. Dominique Geenens Intrum Justitia

L impact des délais de paiement et des solutions appropriées. Dominique Geenens Intrum Justitia L impact des délais de paiement et des solutions appropriées Dominique Geenens Intrum Justitia Groupe Intrum Justitia Leader du marché en gestion de crédit Entreprise européenne dynamique avec siège principal

Plus en détail

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments?

1. City of Geneva in context : key facts. 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? THE AALBORG COMMITMENTS IN GENEVA: AN ASSESSMENT AT HALF-TIME 1. City of Geneva in context : key facts 2. Why did the City of Geneva sign the Aalborg Commitments? 3. The Aalborg Commitments: are they useful

Plus en détail