Sommaire. Planning congrès scientifique - Dimanche 21 juin 2015 pag 15

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sommaire. Planning congrès scientifique - Dimanche 21 juin 2015 pag 15"

Transcription

1

2 Sommaire Planning Pré-congrès - Vendredi 19 juin 2015 pag Anna-Kari HAJATI Intra-oral scanning from a doctor's perspective Présentation des critères techniques de choix, leurs apports thérapeutiques et leur intégration Cabinet GROSSELIN EGA Mon cabinet: une Entreprise avec un compte d exploitation et un bilan Actif/Passif Planning congrès scientifique - Samedi 20 juin 2015 pag Le mot du Président Germain Becker Alexis MOREAU De l'intérêt de la visualisation virtuelle des objectifs de traitement Anna-Kari HAJATI L orthodontie numérique Emmanuel RACY Imagerie et impression 3D: impact sur l'enseignement et la recherche en chirurgie orthognatique Antoine BOUTON Protocole pour une simulation clinique du mouvement orthodontique par la méthode des éléments finis Aldo GIANCOTTI Indications et limites de la technique Invisalign Lionel HUI BON HOA & Marion BIECQ Le rêve de tous les orthodontistes : prévisualiser les mouvements radiculaires Tom PITTS Stratégie thérapeutique et gestion clinique de la Préservation de l Arc du Sourire pour l obtention de résultats esthétiques et fonctionnels Nimet GUIGA Diagnostic basé sur l'esthétique faciale et la position de l incisive supérieure pour des résultats esthétiques Planning congrès scientifique - Dimanche 21 juin 2015 pag Philippe VAN STEENBERGHE Flux numérique Lythos-Approver-Insignia/Damon: validité et apport aux cas limites et chirurgicaux Alain SOUCHET Orthodontie 3D numérique, le système de planification 3D: le futur est maintenant Laure Frapier Utilisation des ancrages osseux orthopédiques de classe III Dominique DEFFRENNES Chirurgie de l'orientation du plan d'occlusion Bart VAN DE VANNET Scintigraphie : comment objectiver l'asymétrie Serge MIQUEL Diagnostic de la classe II et conséquences thérapeutiques Keyvan DAVARPANAH Planification du traitement pluridisciplinaire de l'adulte: apport des nouvelles données en implantologie Edith HAMOU La prévention des risques de conflits en orthodontie: systématiser les bonnes pratiques Paul ROUSSEAU Utilisation d implants dentaires pour l ingression des molaires maxillaires: suivi sur 15 ans Planning congrès scientifique - Lundi 22 juin 2015 pag Emmanuel Junior DUMU Rendre le sourire : Diagnostic et plan de traitement Hélène GEYSELINCK Comment les empreintes numériques redéfinissent-elles les options de traitement? Jean-Philippe BECKER Et en Lingual? La nouvelle donne en Flux Numérique! Jean-Charles KOHAUT Quand l'examen occluso-fonctionnel modifie nécessairement le plan de traitement Maya FEGHADI Diagnostic parodontal et monitoring tout au long du traitement orthodontique Michel LE GALL, Pierre-Jean SOULIE Rond, carré, rectangulaire? Le choix cornélien du fil Birte MELSEN Le développement des arcades. Où, quand et comment? Prix O'Meyer programme social et sportif pag 27 Contacts pag 30

3 Le Mot du Président President s corner Cette année c est plus au nord par rapport aux dernières années que le congrès de printemps de notre chère société plante sa tente. Le prestigieux Grand Duché du Luxembourg nous accueille cette année sous la houlette de Germain Becker à la présidence du congrès, Guillaume Lecocq à la présidence scientifique et Stella Diblik à l organisation. Pour la partie scientifique, le thème du Diagnostic et du Plan de traitement : vers l excellence du résultat a été choisi. Il s agit de la base de nos réussites thérapeutiques et il est primordial d en rappeler l importance, ce que nos conférenciers de talent vont réaliser durant nos matinées scientifiques. Le pré-congrès nous montrera les apports des progrès technologiques constants dans notre pratique au quotidien grâce aux scanners intra-oraux. La partie conviviale comme à l accoutumée ne sera pas en reste avec de nombreuses activités programmées, nos soirées dans des lieux de prestige et en bouquet final le feu d artifice de la fête nationale Luxembourgeoise. Stéphane Barthélémi Président CEO This year, a Northern location for our spring congress has been chosen in comparison to the previous years. The prestigious Grand Duchy of Luxembourg is welcoming the CEO this year under the leadership of Germain Becker as congress president, Guillaume Lecocq as scientific president and Stella Diblik as event organizer. For the scientific part, the theme of Diagnostic and treatment plan: Towards excellence of the results has been elected. This is the basis of our therapeutic success and it seems essential the remind the importance of this topic; our talented speakers will demonstrate this during our scientific sessions. The pre-congress will show the contribution of the technological progress into the daily practice. The social part as usual will not be outdone with numerous activities, the parties in prestigious locations, and as grand finale the fireworks for the national day. Stéphane Barthélemi CEO President 3

4 Wëllkomm zu Lëtzebuerg. Bienvenue au Luxembourg Wëllkomm zu Lëtzebuerg. Welcome to Luxembourg Chers collègues et amis Dear colleagues and friends, C'est avec grand enthousiasme que nous lançons l édition 2015 du congrès du «Collège Européen d Orthodontie». Tous les efforts ont été mis en place pour des échanges fructueux et innovants. C est surtout un grand honneur pour moi personnellement de voir ce rendez-vous important se tenir au Grand-Duché. «Vers l Excellence des résultats» tel est le leitmotiv du congrès. It is with great enthusiasm that we are launching the 2015 edition of the European College of Orthodontics. Huge efforts have been made to ensure fruitful and innovating discussions. It is also a great honor for me personally to see this important event taking place in Luxembourg. «Towards excellence of results» is the leitmotif of our Congress. C'est un plaisir de partager avec vous le thème scientifique: "Diagnostic et plan de traitement : vers l'excellence du résultat". Le CEO est une société ambitieuse et résolument moderne. Aussi, je vous propose un programme axé sur les nouveaux éléments de diagnostic qui vont transformer notre pratique et notre prise en charge des patients. It is a pleasure to contribute with you to the scientific theme: " Diagnostic and treatment plan: towards excellence of the results" European College of Orthodontics is an ambitious and modern society. So I have built a program oriented to the new elements of diagnostic which are going to influence our daily practice and the care of our patients. Cela pourrait être une devise pour notre petit pays situé au coeur de l Europe, et qui, depuis toujours, a misé sur des secteurs économiques de pointe. L excellence comme vecteur de différenciation est hautement appréciée chez nous. J espère que le congrès de Luxembourg sera, comme nous le mentionnons dans nos statuts, un vrai catalyseur pour les membres et au-delà pour tous les professionnels de santé intéressés par l évolution technologique, scientifique, et clinique. J en profite pour remercier mon ami Président Scientifique Guillaume LECOCQ pour son travail exemplaire dans l organisation des conférences du Congrès du CEO J ai choisi Guillaume LECOCQ en raison de ses hautes compétences et de son ouverture d esprit. Depuis plus de 10 ans, nous œuvrons ensemble pour l orthodontie linguale à Paris V sous la gouvernance de notre ami Alain DECKER, Président d Honneur du Collège Européen d Orthodontie. It could also be the national motto of our small country at the heart of Europe, which has always focused on cutting-edge economic sectors. Excellence as a strong differentiating factor is highly acknowledged here. As stated in our By-laws, I hope this Congress in Luxembourg will be a real catalyst for our members and beyond and for all professionals in the health sector who interested in particular by technological progress, scientific and clinical innovations. I take the opportunity to thank my Scientific President friend, Guillaume LECOCQ, for his exemplary work in the organisation of the conferences of the 2015 CEO Congress. I have chosen Guillaume LECOCQ for his high professional competences and his open mind. We have worked together for more than 10 years for lingual orthodontics at the Paris V University under the governance of our friend Alain DECKER, Honorary Chairman of the European College of Orthodontics. Car, plus que jamais, notre discipline est à un tournant, oscillant entre l'art manuel, la réflexion intellectuelle et l'assistance des nouvelles technologies. Ce programme est bâti pour prendre ce virage scientifique grâce aux conférences et au programme social qui permet de nous rencontrer pour faire progresser notre belle spécialité. Je remercie les conférenciers qui se sont déplacés de toute l'europe (France, Suède, Danemark, Belgique, Italie, Portugal, Luxembourg ) et des Etats-Unis pour nous faire partager leur vision de l'évolution de l'orthodontie moderne et ainsi repousser nos connaissances pour nous permettre de dessiner ensemble l'orthodontie de demain. Le précongrès s'inscrit dans cette logique avec le Dr. Anna- Kari HAJAT qui met en perspective la valeur de ses nouvelles informations de la 3D numérique et radiologique : "bon serviteur ou mauvais maître?", puis le cabinet GROSSELIN-EGA qui se concentre sur la gestion du cabinet. Indeed, more than ever, our practice is at a turning point between manual skills, intellectual reflection and assistance by the new technologies. The program is built to make us take the turn and improve our wonderful medical specialty thanks to the scientific lectures and the social events which allow us to meet each other s. I thank all the speakers who come from all over Europe (France, Sweden, Denmark, Belgium, Italy, Portugal, Luxembourg ) and the United States to share their vision of the modern orthodontic evolutions and push our knowledge so that we can shape the future of orthodontics. The pre-congress is part of this logic with Dr. Anna-Kari Hajati who puts into perspective the value of its new digital and radiological 3D information: "Good servant or bad master?" and the Grosselin - EGA firm focuses on management. J adresse également mes chaleureux remerciements au Bureau du CEO sous la Présidence de Stéphane BARTHELEMI, à Serge MIQUEL, Philippe TAROT et Jean-Pierre ORTIAL pour leur aide à la communication, ainsi qu à Marie-Josée BOILEAU, François DARQUE et Jean-Michel BRUNEL pour leurs nombreux conseils précieux d expérience de congrès passés. I also thank deeply the CEO Office and his President Stéphane BARTHELEMI, alongside Serge MIQUEL, Philippe TAROT and Jean-Pierre ORTIAL for their support in terms of communication, and also Marie-Josée BOILEAU, François DARQUE and Jean- Michel BRUNEL for their valuable extended advice following their experience of past congresses. Ce programme libre, ouvert d'esprit et exigeant sur le plan scientifique a été réalisé grâce à la confiance que Germain BECKER m'a accordé en me confiant la présidence scientifique du congrès 2015 du CEO au Luxembourg. J'espère qu'il comblera vos attentes! This open-minded and scientifically demanding program was realized thanks to the confidence of Germain BECKER granted me by giving me the scientific chairmanship of the 2015 CEO Meeting of Luxembourg. I hope it will meet your expectations! J exprime enfin ma gratitude aux nombreux partenaires industriels et sponsors, ainsi qu à Monsieur le Ministre du Tourisme du Grand-Duché, Monsieur Etienne SCHNEIDER, pour leur contribution financière substantielle, clé du succès de ce Congrès de Printemps. At last, I wish to express my full gratitude to the industrial partners and sponsors, and also to the Minister of Tourism, Mister Etienne SCHNEIDER, for their support and substantial financial contribution, a definite key to the success of our Spring Congress. Guillaume Lecocq Président Scientifique Guillaume Lecocq Scientific President Avec Stella DIBLIK et l ensemble de son équipe, nous espérons que le congrès 2015 répondra pleinement à vos attentes. Along with Stella DIBLIK and her organizing team, we hope that this 2015 Congress will fully meet your expectations. Germain Becker Président de session Germain BECKER Session President 5 6

5 Pré-Congrès Le pré-congrès vous donnera: - les clefs scientifiques pour choisir, comprendre et maitriser les outils 3D présents sur le marché - les clefs économiques pour que ces investissements maintiennent la bonne santé de votre cabinet. Anna-Kari HAJATI Ortodonti Akademin, Stockholm, Dr Hajati has a postgraduate degree in Orthodontics and a PhD from Karolinska Institutet Stockholm, Sweden. She has experience on digital technologies from her clinical work as well as research. Dr Hajati is the founder and owner of Ortodonti Akademin one of Europe s leading providers in e-orthodontics. She is a member of the Dental and Craniofacial Bionetwork for Image Analysis (DCBIA). Dr Hajati owns the ambassadorship for the American Association of Orthodontists in Sweden, and is a member of WFO, the EOS, SOF and the EAO. Le scanner intra-oral du point de vue de l orthodontiste Depuis la dernière décennie s est produit une révolution dans le développement des technologies de l art dentaire et orthodontique. Le scanner intra-oral est l un des outils qui impacte et modifie le plus les procédures orthodontiques classiques. La conférencière exposera les qualités et les défauts de l imagerie 3D, des setups et de leur analyse. Elle expliquera la compatibilité des différents systèmes et fera une analyse du rapport coût/bénéfice pour notre pratique orthodontique quotidienne. Son objectif est de donner les informations essentielles et objectives sur le mode de fonctionnement des scanners intra-oraux, ainsi que sur leur apport bénéfique pour le praticien et le patient dans le cadre d un usage routinier. Intra-oral scanning from a Doctor s perspective For the last decades there has been a revolutionary development in dental technologies including orthodontics. Intra-oral scanner is one tool that is changing the orthodontic procedures. The presenter will focus on benefits and challenges of 3D imaging and set-up evaluation, compatibility with different systems and costbenefit analysis. The purpose is to provide essential information on how intra-oral scanners could be beneficial for you and your patients in the daily routines : Pause-café Cabinet GROSSELIN - EGA Mon cabinet: une Entreprise avec un compte d exploitation et un bilan Actif/Passif La création de la SEL, il y a 20 ans a initié l élan managérial des orthodontistes, souvent en avance sur les autres professions de santé d exercice libéral, incitant à accéder à une culture d entrepreneur mais singulière parce qu uni-personnelle, ce qui s avère un avantage. Leur «avance» en matière de gestion démontre la pertinence de l approche patrimoniale du cabinet. 8

6 congrès scientifique Samedi 20 juin Samedi juin Co-Présidents Odile HUTEREAU - Christian MARIE - Marie-José BOILEAU Anna-Kari HAJATI Alexis MOREAU Praticien libéral à Lille depuis Ancien interne des Hôpitaux de Reims Ancien assistant Hospitalo-universitaire de Reims Cecsmo Reims DUOLG Paris VII De l'intérêt de la visualisation virtuelle des objectifs de traitement Actuellement, les laboratoires d orthodontie sur mesure réalisent des setup virtuels pour tous les types d appareillages orthodontiques (aligneurs, lingual, vestibulaire). Ceux-ci permettent de se projeter à la fin du traitement orthodontique et de visualiser en quelque sorte le but à atteindre. Une certaine quantité de stripping est même suggérée à l orthodontiste pour parachever cet objectif. Plusieurs questions restent cependant en suspens : Qui définit les formes d arcade? Le torque incisif? L angulation des incisives? L angulation inter-incisive? Les moyens thérapeutiques prévus et mis en place sont-ils en adéquation avec le setup?... Au final, on peut considérer, et ce sans jugement de valeur, que le laboratoire aura prescrit à l orthodontiste un certain nombre de protocoles pour atteindre un objectif qu il aura lui-même dessiné. Pourtant le setup virtuel pourrait être un formidable outil d optimisation clinique et d aide au diagnostic et à la mise en place du plan de traitement. Ce passage d un setup inerte fait au laboratoire par un technicien lambda à un setup accompli et porté par l orthodontiste est la prochaine évolution technologique d autant que chaque partie en présence peut en tirer de réels bénéfices. Why virtual setup is key to define the treatment goals. The orthodontic laboratories are now used to realizing virtual setups for all types of orthodontic appliances (aligners, lingual or labial appliances, etc.). Those help to visualize the end of treatment and to establish the treatment goals. A certain amount of stripping can even be recommended to the orthodontist for the completion of the treatment. But several questions remain: who defines the dental arch form? The incisor inclination?the incisor angulation?the inter-incisor angle? Are planned and implemented therapeutics in line with the setup? We can therefore consider, without implying any judgment, that the laboratory ends up prescribing several protocols to achieve the goals that it defined itself in the first place. However the virtual setup could be an extraordinary tool to achieve clinical optimization, to improve diagnosis and to implement the treatment plan. This evolution of an inert setup made in the laboratory by an unknown technician to a setup which is decided and streamlined by the orthodontist is the next technological evolution, all the more so as each party will benefit from it. Ortodonti Akademin, Stockholm, Dr Hajati has a postgraduate degree in Orthodontics and a PhD from Karolinska Institutet Stockholm, Sweden. She has experience on digital technologies from her clinical work as well as research. Dr Hajati is the founder and owner of Ortodonti Akademin one of Europe s leading providers in e-orthodontics. She is a member of the Dental and Craniofacial Bionetwork for Image Analysis (DCBIA). Dr Hajati owns the ambassadorship for the American Association of Orthodontists in Sweden, and is a member of WFO, the EOS, SOF and the EAO. L orthodontie numérique L'évolution numérique en orthodontie est en train de changer nos procédures cliniques ainsi que la façon dont nous raisonnons. L orthodontie numérique inclut l'ensemble des processus d'acquisition d'images, d aide au diagnostic et de simulation de traitement jusqu à la réalisation du plan de traitement. L orateur démontrera comment ces soins d orthodontie intégrant le numérique peuvent servir au mieux le patient. Le but de cette présentation est de fournir des indications sur les possibilités et les défis des technologies numériques. Celles-ci se développent de manière extr êmement rapide. Par conséquent, il est essentiel de prendre une part active à ce développement afin de donner les meilleurs soins à nos patients. Digital Orthodontics The digital evolution in orthodontics is changing our clinical procedures as well as the way we think. Digital orthodontics involves the entire process from image acquisition and processing to diagnostics and treatment simulation as well as the realization of the treatment plan. The presenter will demonstrate how digitally supported orthocare could be provided with the patients best in focus. The purpose of this presentation is to provide insights into the possibilities and challenges of digital technologies. The technologies are under extensive development. Therefore it is essential to take an active part in the development in order to keep the patients best in focus Emmanuel RACY Chirurgien de la face et du cou Ancien interne des hôpitaux de Paris Ancien chef de clinique assistant des hôpitaux de Paris (Hôpital Lariboisière et Bicêtre) Membre de l'association française des chirurgiens de la face Membre de la Société française d'orthodontie linguale Imagerie et impression 3D: impact sur l'enseignement et la recherche en chirurgie orthognatique Depuis plus de 20 ans, la CAO-DAO (conception et dessins assistés par ordinateur) a révolutionnée un certain nombre de professions comme l architecture, le design, l imprimerie, l industrie automobile, spatiale, la recherche scientifique,.ces techniques font maintenant irruption dans notre spécialité où orthodontistes et chirurgiens ont besoin de trouver les moyens de communiquer à distance sur des cas avec un maximum de précision et de réalisme.cela bouleverse à la fois les techniques d enseignement et de recherche. 3D imaging and printing: learning and research impact on orthognatic surgery Since more than 20 years, CAD (computer aided design) is transforming a large amount of profession such as architecture, professional printing, spatial and car construction, scientific research Those tools are now coming in our specialty because orthodontists and surgeons need to find the way to communicate on cases with a perfect realism. This is changing both research and education. 9 10

7 Samedi 20 juin Co-Présidents Odile HUTEREAU - Christian MARIE - Marie-José BOILEAU Antoine BOUTON Diplôme de chirurgien dentiste en Master 1 en biosciences. -Ancien attaché du service de prothèse à l hôpital Bretonneau -Publications d études biomécaniques par la méthode des éléments finis. -Dernière année de la dernière promotion de CECSMO à l université Paris 5, hôpital Bretonneau. -Membre affilié du CEO. Protocole pour une simulation clinique du mouvement orthodontique par la méthode des éléments finis. Afin d anticiper les difficultés d un traitement orthodontique, la simulation, classiquement réalisée sur Typodont, donne des informations précieuses à l orthodontiste. A partir des nouveaux outils radiologiques (conebeam) et informatiques, nous souhaitons développer une nouvelle méthode de simulation du déplacement dentaire, plus fidèle à la clinique. L analyse par la méthode des éléments finis (MEF), qui mesure contraintes et déplacements, permet de prévoir le risque mécanique associé au traitement orthodontique réalisé. Simulating Clinic Orthodontic tooth movement.a FiniteElementAnalysisprotocol. Simulating orthodontic tooth movement is a way to establish treatment planning. Classically realized with a typodont, it is a good way to understand orthodontic mechanics. A new way of simulating orthodontic tooth movement is considered in this study, using 3D tools (CBCT and Dental scan). It relies on the Finite Element Method (FEM), measuring stress and strain, which provides information on the mechanical risk of an orthodontic treatment Aldo GIANCOTTI Graduate in Dentistry at Rome University La Sapienza - Italy Post Graduate in Orthodontics at Ferrara University Italy Assistant Professor of Orthodontics at Rome University Tor Vergata Fatebenefratelli Hospital, Isola Tiberina Rome Italy Private Practice in Orthodontics in Rome since 1984 Certified I.B.O. ( Italian Board of Orthodontics ) and E.B.O. ( European Board of Orthodontics ) Past-President of S.I.Te.Bi. ( Italian Society of Bidimensional Techinique ) Past President Italian Academy of Orthodontics President I.B.O. ( Italian Board of Orthodontics ) Indications et limites de la technique Invisalign Après le développement des gouttières thermoformées qui pouvaient être utilisées pour des mouvements dentaires mineures, le système Invisalign a été introduit initialement pour le traitement des malocclusions modérées. Malgré ses limites, le système Invisalign a été utilisé pour traiter des patients adultes présentant des malocclusions de plus en plus complexes. Maintenant, Invisalign peut être utilisé chez les patients présentant des occlusions antérieures ou postérieures croisées, des supraclusions, des béances antérieures et des problèmes parodontaux qui peuvent rendre le traitement encore plus difficile. Dans de tels cas, un plan de traitement approprié qui corrige la malocclusion tout en respectant l'intégrité de la dentition doit être développé par une équipe multidisciplinaire. En outre, des études récentes ont montré des applications intéressantes et bénéfiques dans le traitement des anomalies squelettiques verticales avec béances sévères. Le but de cette présentation est de mettre en évidence les avantages du traitement Invisalign et définir ses possibles limites. Applicability and limitations of the Invisalign technique After the development of thermoformed appliances that could be used for minor tooth movements, the Invisalign system was initially introduced for treatment of moderate malocclusions. Despite its limitations, the Invisalign system has been used to treat adult orthodontic patients with increasingly complex malocclusions. Thus, the Invisalign system could be employed in patients with anterior and posterior cross-bites, deep bites, anterior open bites or shallow overbites, and periodontal problems that can make their treatment even more challenging. In such a case, an appropriate treatment plan that corrects the malocclusion while respecting the integrity of the dentition should be developed by a multidisciplinary team. Moreover, recent reports showed interesting and useful applications in the treatment of skeletal vertical discrepancies and severe open bites. The aim of the presentation is to highlight the advantages of the Invisalign treatment and outline its possible limitations : Pause-café 12

8 congrès Samedi scientifique 20 juin Samedi juin congrès scientifique Co-Présidents Samedi 20 juin Philippe TAROT - François DARQUE - Christine BOEHM-HUREZ Lionel HUI BON HOA & Marion BIECQ Divonne les bains - Docteur en chirurgie-dentaire Spécialiste qualifié en orthodontie - CECSMO Maîtrise de Sciences Biologiques et Médicales DU, Orthodontie linguale Paris V AEU Imagerie maxillo-dento-faciale Paris V, Ancien assistant hospitalier universitaire Paris V Le rêve de tous les orthodontistes: prévisualiser les mouvements radiculaires Du ConeBeam aux photographies 3D en passant par les empreintes numériques, les nouvelles technologies combinées ensemble permettent une approche globale du patient et l établissement de diagnostics bien plus précis avec des conséquences décisives sur le plan de traitement. La prévisualisation des résultats comme, par exemple, celle des mouvements radiculaires devient alors plus détaillée. Lille - Spécialiste qualifiée en orthodontie dento-faciale CES D ODF; CECSMO; DUOL PARIS V Docteur de l université Lille II, Prix d excellence orthodontique, Orthodontiste à Lille et à Hazebrouck Membre du collège européen d orthodontie et de la société française d orthodontie linguale Présidente du GOETA: groupe orthodontique et techniques approchées, regroupant 35 orthodontistes du nord de la France et de Belgique hospitalier universitaire Paris V The orthodontic dream: previsualization of root movements From Cone Beam to 3D photographs and digital impressions, new technologies combined all together allow a global approach of the patient, more precise diagnostics with decisive consequences on the treatment plan. Previsualization of root movements for example becomes more reliable Nimet GUIGA Dr. Nimet Guiga, obtained her Doctor of Dental Surgery degree at the University of Coimbra Medical School (Portugal) in 1992, and practiced general dentistry at her own office. In 1998 she took a 2 year program in Implantology and Oral Surgery at the Biotechnology Institute (Spain), and she practiced oral-surgery at her private practice. In 2006 she started a post-graduate program in Orthodontics. She completed a 3 year Masters Degree in Orthodontics at the University of Toulouse-Paul Sabatier (France). She then went on to take a Specialist Degree in Orthodontics at the University of Andorra. Dr. Guiga, currently practices at her own office in Cascais, Portugal, and is the first Orthodontist in Portugal to provide Digital Orthodontics to her patients, through Insignia -Advanced Smile Design. She now dedicates herself to Facial Driven Orthodontics and the Smile Arc Protocol Technique developed by Dr.Thomas Pitts. She lectures with Dr.Pitts and is part of his teaching team at his 2 year Masters Continuum Program in the USA. She is a Member of the following societies: EOS (European Orthodontic Society) CEO (College Européen d'orthodontie) SPO (Sociedade Portuguesa de Ortodontia) Pitts Progressive Study Club - USA AAO-American Association of Orthodontists WFO- World Federation of Orthodontists SEDO- Spanish Society of Orthodonthics Tom PITTS Graduate of UOP Dugoni School of Dentistry 1965 Captain in US Army 1966 to 1968 Graduate of University of Washington Orthodontic Program 1970 Private Orthodontic Practice 1970 to Present Associate Clinical Professor at UOP Dugoni School of Dentistry, Department of Orthodontics to Present. Numerous lectures all over the world on Clinical Orthodontics. Numerous articles over the years Stratégie thérapeutique et gestion clinique de la Préservation de l Arc du Sourire pour l obtention de résultats esthétiques et fonctionnels Le Docteur Pitts présentera ses protocoles pour obtenir des résultats esthétiques dans les cas avec et sans extractions. Il montrera comment il combine efficacité et excellence grâce à ses techniques «actives précoces». Les résultats esthétiques de patients non chirurgicaux présentant une classe 3 ou une classe 2 seront analysés Il passera également en revue son protocole de collage SAP (Préservation de l Arc du Sourire) ainsi que ses systèmes de contention. Treatment planning, case management and Smile Arc Protection bonding for excellent esthetics and function Dr. Pitts will show his non-extraction and extraction protocols for esthetic results. He will show how he incorporates efficiency with excellence with his "Active Early" techniques. Esthetic non-surgical treatment of Class III, and Class II cases will be demonstrated. He will also review his SAP (Smile Arc Protection) bracketing as well along with Retention techniques. Diagnostic basé sur l'esthétique faciale et la position de l incisive supérieure pour des résultats esthétiques Le diagnostic et le plan de traitement, pour une orthodontie basée sur la face et la position optimale de l'incisive centrale supérieure dans tous les plans de l'espace, sont d'une importance primordiale pour atteindre l'excellence esthétique en fin de traitement orthodontique. Le placement des attaches selon la méthode SAP (Smile Arc Protection) permet à l'orthodontiste d obtenir d excellents résultats occlusaux et fonctionnels tout en optimisant l'esthétique du sourire. Le Dr. Guiga expliquera comment comprendre le positionnement idéal de l'incisive centrale supérieure en position naturelle de la tête, et montrera l'utilité du placement des attaches selon la méthode SAP sur l'amélioration et la protection de l'arc de sourire. Dr. Guiga montrera des cas cliniques pour lesquels elle a appliqué la technique de placement SAP, concept développé par Dr. Thomas Pitts. Facial Based Diagnosis and Position of The Upper Incisor for Esthetic Results Diagnosis and treatment planning for facially driven orthodontics with the optimal position of the upper central incisor in all spatial planes are of prime importance for achieving excellence in esthetic outcomes of our orthodontic treatment. SAP bracket placement helps the orthodontist achieve excellent occlusal and functional goals while optimizing smile esthetics. Dr. Guiga will explain how to understand the ideal positioning of the upper central incisor in natural head position, and show the utility of Smile Arc Bracket Positioning on enhancing or protecting the smile arc. Dr. Guiga will show some clinical cases where she applied the SAP bracket placement technique developed by Dr. Thomas Pitts

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Aujourd hui - Cabinet dentaire, pratique privée Paris 7è, France. - Activité hospitalière - Consultation du Sourire. Hôpital St-Louis, Paris

Aujourd hui - Cabinet dentaire, pratique privée Paris 7è, France. - Activité hospitalière - Consultation du Sourire. Hôpital St-Louis, Paris Claude FINELLE Chirurgien-Dentiste Date de Préparation: Juilet 2014 Adresse professionnelle: 59 Avenue de la Bourdonnais, 75007 Paris, France Téléphone Professionnel: +33145632000 Email: claude.finelle@dental7paris.com,

Plus en détail

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE

L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE L EXPÉRIENCE POUR L AUTONOMIE Depuis plus de 10 ans, l association Actis dentaire formation a pour objectif de former des praticiens à la chirurgie orale, parodontale et implantaire. L expérience pour

Plus en détail

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris

Jeudi 3 avril 2014. Cours avancé en. esthétique dentaire. Institut Pasteur - Paris Jeudi 3 avril 2014 Cours avancé en esthétique dentaire Institut Pasteur - Paris Adresse : Institut Pasteur 28 rue du Docteur Roux Immeuble du C.I.S 75015 PARIS Horaires : De 8h00 à 17h30 EDITORIAL Pour

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 2 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 23 13 15 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to write about the

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP

A joint institute between LIRMM and NXP. Un laboratoire commun LIRMM-NXP A joint institute between LIRMM and NXP Un laboratoire commun LIRMM-NXP ISyTest, Institute for System Testing In the fast-moving world of integrated systems, test solutions are faced with two major issues:

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR

POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR Version officielle en français disponible ici POSTING APPLICATION OF THE PAY EQUITY ACT (SECTIONS 76.3 AND 76.4) PAY EQUITY AUDIT WITHIN THE PAY EQUITY PLAN OF THE CONSEIL DU TRÉSOR FOR ALL EMPLOYEES IN

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS

LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS CONDUCT OF DISTRICT PLANNING COMMISSION MEETINGS LA TENUE DES RÉUNIONS DES COMMISSIONS DE DISTRICT D AMÉNAGEMENT A Guideline on the Conduct of District Planning Commission Meetings Directive sur la tenue

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche

Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Masters de Mathématiques à l'université Lille 1 Mathématiques Ingénierie Mathématique Mathématiques et Finances Bourses d excellence pour les masters orientés vers la recherche Mathématiques appliquées

Plus en détail

Association des Doctorants du campus STIC. Séminaires doctorants 11

Association des Doctorants du campus STIC. Séminaires doctorants 11 Association des Doctorants du campus STIC Séminaires doctorants 11 07 mars 2007 Actes édités par l association des doctorants du campus STIC. Les travaux individuels publiés restent l unique propriété

Plus en détail

For the English version of this newsletter, click here.

For the English version of this newsletter, click here. For the English version of this newsletter, click here. Les écoles des conseils scolaires de langue française de l Ontario dépassent le cap des 100 000 élèves Selon les plus récentes données du ministère

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Olga Kharytonava disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32

Echos techniques E U IQ T A R P T E e d o h t é M 32 Méthode ET PRATIQUE Echos techniques 32 La CFAO au service de la chirurgie prothétiquement guidée Cas réalisé par le laboratoire Dental Concept Méditerranée, M. Bernard Zarb et le Dr Sébastien Melloul

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General

Photo: Sgt Serge Gouin, Rideau Hall Her Majesty The Queen in Right of Canada represented by the Office of the Secretary to the Governor General As the father of five children and the grandfather of ten grandchildren, family is especially important to me. I am therefore very pleased to mark National Foster Family Week. Families, whatever their

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide!

EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! Industrie Innovation EXTRAIT DE TITANE VOL.5 - N 3- SEPTEMBRE 2008 - P. 74-77 EAST : Easy Surgical Template Suivez le guide! PAR Sylvain Cazalbou 11 bis, rue d Aguesseau, 75008 Paris Tél. 01 43 12 88 11

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

La clé pour des traitements réussis Logiciel NobelClinician. NobelClinician Practice Setup : Une licence qui rendra votre travail plus efficace

La clé pour des traitements réussis Logiciel NobelClinician. NobelClinician Practice Setup : Une licence qui rendra votre travail plus efficace La clé pour des traitements réussis Logiciel NobelClinician NobelClinician Practice Setup : Une licence qui rendra votre travail plus efficace Procédé de traitement intégré pour une plus grande efficacité

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS

SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS SENEGAL DIAGNOSTICS DE LA GOUVERNANCE TRANSPORTS ET TRAVAUX PUBLICS FOCUS GROUPE: Sociétés Privées qui Utilisent Services de Transport Terrestre et/ou PAD Groupe A Routes et Port Les questions de Sections

Plus en détail

mandibule atrophique :

mandibule atrophique : chirurgie/prothèse Réhabilitation d une mandibule atrophique : les nouvelles perspectives de l implantologie basale Antoine MONIN* Jean Claude MONIN** Henri COMBALUZIER*** La réhabilitation implanto-prothétique

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

THE BOARD OF HEATLH REFERRED THE FOLLOWING REPORT RECOMMENDATIONS TO CITY COUNCIL:

THE BOARD OF HEATLH REFERRED THE FOLLOWING REPORT RECOMMENDATIONS TO CITY COUNCIL: 1 2. APPOINTMENT OF ASSOCIATE MEDICAL OFFICERS OF HEALTH IN CAMERA - PERSONAL MATTERS ABOUT IDENTIFIABLE THE BOARD OF HEATLH REFERRED THE FOLLOWING REPORT RECOMMENDATIONS TO CITY COUNCIL: 1. That Council

Plus en détail

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change

20 ans. Votre partenaire pour le changement. Your Partner for Change. Your Partner for Change 100 C 70 M 10 K 55 M 100 Y Offset Your Partner for Change 20 ans Votre partenaire pour le changement Your Partner for Change Basel Bern Buchs Genève Luzern Lugano Schindellegi Zürich 20 ans au service

Plus en détail

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire.

Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. Hervé BUATOIS Docteur en Chirurgie dentaire. 16 avenue Alsace Lorraine 38000 Grenoble Tel : 04 76 46 61 28 E-mail : hbuatois@clinicimplant.fr Profil Né le 12 mai 1966 à Lyon. Exercice privé limité à l

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Cas clinique. Dr Jérôme WEINMAN, Paris, France / Genève, Suisse

Cas clinique. Dr Jérôme WEINMAN, Paris, France / Genève, Suisse Cas clinique Utilisation de MATRI BONE : RECONSTRUCTION DES MAXILLAIRES PAR GREFFES OSSEUSES, ELEVATION DE SINUS, POSE DES IMPLANTS, POSE DE PROTHESE SCELLEES SUR IMPLANTS Use of MATRI BONE : MAXILLARY

Plus en détail

October 6, 2003. Jos Engelen VLVnT Workshop, NIKHEF

October 6, 2003. Jos Engelen VLVnT Workshop, NIKHEF October 6, 2003 Jos Engelen VLVnT Workshop, NIKHEF Astroparticle Physics European Coordination between European Funding Agencies: France, Germany, Italy, United Kingdom, The Netherlands, Spain, Greece,

Plus en détail

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil.

Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development. Bil. A usage officiel/for Official Use C(2006)34 C(2006)34 A usage officiel/for Official Use Organisation de Coopération et de Développement Economiques Organisation for Economic Co-operation and Development

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Carve-out method Autres termes clés (Other key terms) Norme Rapports d assurance sur les contrôles d une société de services extérieurs (, Assurance Reports on Controls at a Third Party Service Organization)

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

Le projet SOX chez Alcatel

Le projet SOX chez Alcatel Le projet SO chez Alcatel Forum CERT-IST, 08/06/2006 Présentation SO Page 2 Qu est-ce que SO? Le projet SO Le champ d application L organisation Le déroulement La vie après SO La Loi Sarbanes-Oxley Page

Plus en détail

NUNAVUT NIHB Regional Dental Benefit Grid Oral and Maxillofacial Surgeons

NUNAVUT NIHB Regional Dental Benefit Grid Oral and Maxillofacial Surgeons NIHB Regional Dental Benefit Grid Oral and Maxillofacial Surgeons Effective Date April 1, 2016 The coverage of dental services provided through the NIHB Program will be reimbursed in accordance with the

Plus en détail

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain

APPLICATION DOMAIN: Choose a domain APPLICATION DOMAIN: Choose a domain PERSONAL DATA DONNEES PERSONNELLES 1. SURNAME NOM DE FAMILLE: 2. FORENAME(S) PRENOM(S): 3. PERMANENT ADDRESS RESIDENCE PERMANENTE: 4. EMAIL - MÉL: 5. PRIVATE TELEPHONE

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration

Solution d hébergement de SWIFTAlliance ENTRY R7 Politique de Sauvegarde et de Restauration Solution d hébergement de "SWIFTAlliance ENTRY R7" Politique de Sauvegarde et de Restauration Avril 2012 I- Introduction Le présent document présente la politique de sauvegarde et de restauration à adopter

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions

Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Utilisation de l arc droit pour le traitement des malocclusions de Classe III Traitemnent non-extractions Publié dans Le Journal du Dentiste, Janvier 2009 Dans le cadre d une pratique de dentisterie générale,

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie

AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie AWICO instrument pour le bilan de compétences élargie No. 2009 LLP-LdV-TOI-2009-164.603 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Description:

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

The Skill of Reading French

The Skill of Reading French The Skill of Reading French By the end of this session... ALL of you will be able to recognise words A LOT of you will be able to recognise simple phrases SOME of you will be able to translate a longer

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

SGR Services de gestion des risques

SGR Services de gestion des risques Title: Safety Achievement Financial Incentive System (SAFIS) Titre : Système d incitation financière à la sécurité DIRECTIVE Effective / En vigueur: 01/05/2008 Release / Diffusion No. 003 Page 1 of / de

Plus en détail

The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team

The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team The Outsiders No Longer: Embracing Non-Traditional Candidates to Grow Your Development Team First Last Position, Firm Carmen Charette Vice President, External Relations, University of Victoria Colm Renehan

Plus en détail

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process

Section B: Receiving and Reviewing the Technician Inspection Report & Claims Decision Process Phoenix A.M.D. International Inc. - Claim Procedures, Timelines & Expectations Timelines & Expectations 1. All telephone messages and e-mail correspondence is to be handled and responded back to you within

Plus en détail

Se ction 1. Les technologies digitales. p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes. p. 15

Se ction 1. Les technologies digitales. p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes. p. 15 Se ction 1 Les technologies digitales Chapitre Chapitre 1.1 1.2 Insignia p. 12 - Découverte d Insignia en 3 étapes p. 13 Insignia Clear Guide p. 15 11 Les technologies digitales 1.1 I NS IGN IA Indications

Plus en détail

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot

Testing : A Roadmap. Mary Jean Harrold. Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap Mary Jean Harrold Présentation de Olivier Tissot Testing : A Roadmap I. L auteur II. Introduction sur les test : les enjeux, la problématique III. Les tests : roadmap IV. Conclusion

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch

Tomorrow s Classrom. IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch Tomorrow s Classrom IRUAS Conference, Geneva January 29, 2016 lysianne.lechot-hirt@hesge.ch benjamin.stroun@hesge.ch MOOC in graphic novel design MOOC en bande dessinée Workshop on peer-reading issues.

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Gestion de la configuration et contrôle du code source

Gestion de la configuration et contrôle du code source MGL7460 Automne 2015 Gestion de la configuration et contrôle du code source Guy Tremblay Professeur Département d informatique UQAM http://www.labunix.uqam.ca/~tremblay 10 septembre 2015 Parmi les premières

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI

Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Bilan et perspective: le point de vue du SEFRI Josef Widmer Directeur suppléant du Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation (SEFRI) Conférence d automne de la formation professionnelle

Plus en détail

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods

BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 C-539 C-539 HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA. An Act to promote local foods C-539 C-539 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C-539 PROJET DE LOI C-539 An Act to promote

Plus en détail

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research

Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research S I A O Swiss International Academy of Osseo-Integration and Maxillo-Facial Research Cycle de formation clinique en implantologie Ce Cycle de formation organisé par Infodental Algérie sous la responsabilité

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT

GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT Centres de Compétence Technique Informatique & Réseaux Embarqués CCT IRE WORKSHOP GROUND COMPUTER NETWORK PRINCIPLES APPLIED TO SPACE AVIONICS: THE CNES EXPERIMENT 24th of April 2014. 9AM to 12AM. Toulouse

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 1 (for C/C+ grade) Question 2 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

COURS & SÉMINAIRES 2013

COURS & SÉMINAIRES 2013 COURS & SÉMINAIRES 2013 B.P. 20334 Rue Geiler de Kaysersberg 67411 Illkirch Cedex France T 03 88 40 67 30 F 03 88 67 96 95 E info@rmoeurope.com www.rmoeurope.com 2 rocky mountain orthodontics SOMMAIRE

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009

INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN AND YOUTH PHYSICAL ACTIVITY August 14, 2009 ACTION INTERSECTORIELLE SUR L ACTIVITÉ PHYSIQUE CHEZ LES ENFANTS ET LES JEUNES Le 14 aôut, 2009 INTERSECTORAL ACTION ON CHILDREN

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Types of Dementia. Common Causes of Dementia

Types of Dementia. Common Causes of Dementia Types of Dementia Dementia is a loss of skills to think, remember and reason that is severe enough to affect daily activities. It is normal to need more time to remember things as we get older. Other thinking

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

OPEN INTERNATIONAL AUBAGNE

OPEN INTERNATIONAL AUBAGNE OPEN INTERNATIONAL AUBAGNE OPEN GYMNASTIQUE RYTMIQUE AUBAGNE 2 édition OPEN GYMNASTIQUE RYTMIC GYMNASTIC AUBAGNE 2 edition Avec notre équipe, nous avons le plaisir de vous inviter au troisième OPEN INTERNATIONAL,

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST

Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST Modern Foreign Languages (MFL) Alive 2015 MLFAlive15 - PDST Maynooth University, samedi 7 novembre 2015 «In conversation with... the French Embassy» The French Embassy has a number of actions aiming at

Plus en détail

L. Obert, T. Lascar, A. Adam

L. Obert, T. Lascar, A. Adam Améliorer la consolidation des tubérosités grâce au système OMS (Offset Modular System) et l autogreffe Improving tuberosity consolidation using the OMS system (Offset Modular System) L. Obert, T. Lascar,

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE

APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE COUNCIL OF EUROPE TRAINING PROGRAMME FOR EDUCATION PROFESSIONALS PROGRAMME DE FORMATION DU CONSEIL DE L EUROPE POUR LES PROFESSIONNELS DE L EDUCATION APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE This form

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail