On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD].

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "On considère le prisme droit ABCDEF dont la base est un triangle ABC rectangle en A, et dont la hauteur est [AD]."

Transcription

1 Prismes 1 Prisme à base un triangle rectangle 1 Pavés droits 1 Le pavé droit 1 Le cube Pyramides pyramide dans pavé droit ctivité pyramide à base rectangulaire, d'arêtes égales. alques et résultats. 4 à base carrée 6*6*1,6 6 pyramide régulière à base carrée 7 4,*4,*, version 7 ône Prismes Prisme à base un triangle rectangle II E On considère le prisme droit E dont la base est un triangle rectangle en, et dont la hauteur est [].? 6, cm,? 6 cm et? 11, 6 cm. 1 Placer la légende sur le dessin. alculer la longueur. Quelle est la nature du quadrilatère E? essiner E en grandeur réelle. alculer la longueur de la diagonale [E]. Le triangle rectangle en, d après l énoncé de Pythagore :??? 6,? 6? 9, 69? 6? 75, 69? 75, 69?, 7 cm Le quadrilatère E est une face latérale du prisme, donc E est un rectangle, donc le triangle E est rectangle en. E est un rectangle donc? E? 11, 6 cm. Le triangle E est rectangle en, d après l énoncé de Pythagore : E?? E E? 75, 69? 11, 6 E? 75, 69? 14, 56 E? 10, 5 E? 10, 5? 14, 5 cm Pavés droits Le pavé droit

2 E G Le pavé droit (ou parallélépipède rectangle) EG a pour dimensions :? 1 mm ;? mm ; E? 1 mm 1 essiner la face. alculer la longueur de la diagonale. essiner le quadrilatère. alculer la longueur de la diagonale. alculer à 0.1 près l angle 1 la face est rectangle. (essiner ce rectangle). Le triangle est donc rectangle en, d après l énoncé de Pythagore :??? 1?? 441? 74? 15? 15? 5 mm Les arêtes et du pavé droit sont perpendiculaires aux faces et EG donc aux droites et de ces faces. Le quadrilatère a donc quatre angles droits, est un rectangle de côtés? 1 mm et? 5 mm (dessiner ce rectangle, on peut obtenir la longueur sans calcul sur le carré ) donc le triangle est rectangle en, d après l énoncé de Pythagore :??? 15? 1? 15? 144? 169? 169? 7 mm Le triangle est rectangle en, par définition: cos 5 7 à la calculatrice:? 1, 9? E Le cube G Le cube EG a pour arête 5cm. 1 essiner la face. alculer la longueur de la diagonale. essiner le quadrilatère. alculer la longueur de la diagonale. alculer à 0.1 près l angle 1 la face est un carré de côté 5cm. (essiner ce carré). Le triangle est donc rectangle en, d après l énoncé de Pythagore:??? 5? 5? 50? 50? 7, 07cm Les arêtes et du cube sont perpendiculaires aux faces et EG donc aux droites et de ces faces. Le quadrilatère a donc quatre angles droits, est un rectangle de côtés =5cm et? 50 (dessiner ce rectangle, on peut obtenir la longueur sans calcul sur le carré )

3 donc le triangle est rectangle en, d après l énoncé de Pythagore:??? 50? 5? 75? 75?, 66cm Le triangle est rectangle en, par définition: cos à la calculatrice:? 5,? Pyramides pyramide dans pavé droit G E On ne demande pas de reproduire la figure. EG est un parallélépipède rectangle.? cm = = 4 cm 1. Placer la légende sur le dessin. essiner les faces E et G. alculer les longueurs et. En déduire la nature du triangle.. a) On considère que la pyramide a pour base le triangle. Quelle est alors la hauteur de la pyramide? alculer l aire de la base. alculer le volume de la pyramide. b) essiner le triangle, compléter le patron de la pyramide. 1. Les faces du parallélépipède rectangle sont des rectangles, donc E est un rectangle, donc le triangle est rectangle en. après l énoncé de Pythagore:???? 4? 9? 16? 5? 5? 5cm Le rectangle a les mêmes dimensions que le rectangle G donc 5 cm. Le triangle est donc isocèle en.. a) La droite () est perpendiculaire aux droites () et () donc () est perpendiculaire à la base, donc () est la hauteur. aire de : ire de?? 4? 4 cm Volume de la pyramide :

4 aire??? cm b) (utiliser le compas pour placer le point ) ctivité pyramide à base rectangulaire, d'arêtes égales. alques et résultats. Pour réaliser cette activité, on pourra se contenter d une rédaction abrégée de certains calculs en les faisant figurer à côté des figures correspondantes. On donnera la valeur exacte des longueurs et aires, puis une valeur arrondie à 0,01 près. La pyramide S a pour base le rectangle de côtés =7cm et =4cm, de centre le point. La hauteur S de la pyramide mesure 5cm. K est le milieu de [] et L est le milieu de []. 1 essiner la base, placer les points, K et L, calculer L, K et. essiner une vue en perspective cavalière de la pyramide. alculer son volume. essiner le triangle S, calculer S, dire pourquoi S? S? S? S, dessiner le développement de la pyramide S. essiner les triangles SK et SL, calculer SK et SL. alculer l'aire de la pyramide S. 4 alculer à 0,01 près les angles KS, LS, S, S et S. format paysage, 4 colonnes 1 1 L et K sont les demi médianes du rectangle, elles sont donc égales à la moitié des côtés parallèles : L? K cm 1 K, 5 cm. Le triangle K est rectangle en K, d après l énoncé de Pythagore :? K? K?, 5?? 16, 5? 16, 5 cm Volume de S : aire? S 7? 4? cm La hauteur S est perpendiculaire à la base, donc S est rectangle en. On connaît et S Le triangle S est rectangle en, d après l énoncé de Pythagore : S? S? S? 5? 16, 5? 41, 5 S? 41, 5 cm Les triangles S, S, S et S sont rectangles en et les côtés de l angle droit ont respectivement la même longueur, donc leurs hypoténuses ont la même longueur, donc S? S? S? S? 41, 5 cm ompléter au compas ouvert à la longueur S les quatre faces latérales en forme de triangle isocèle. SK et SL sont rectangles en. essiner les triangles au dimensions calculées. Le triangle SK est rectangle en. après l énoncé de Pythagore : SK? S? K SK? 5?, 5? 7, 5 SK? 7, 5 cm Le triangle SL est rectangle en. après l énoncé de Pythagore :

5 SL? S? K SL? 5?? 9 SL? 9 cm ire de la pyramide :? aire aire S aire S SK? SL?? 7? 4? 7, 5? 4? 9? 7? 90, 11 cm 4 Le triangle KS est rectangle en. Par définition : K, 5 cosks KS 7, 5 à la calculatrice : KS? 55, 01? Le triangle LS est rectangle en. Par définition : L cosls LS 9 à la calculatrice : LS? 6, 0? ans le triangle S isocèle en S, la médiane SK est également hauteur et bissectrice. Le triangle KS est rectangle en. Par définition : cosks? KS? S 7, 5 41, 5 à la calculatrice : KS? 1, 14? S KS? 6, 9? ans le triangle S isocèle en S, la médiane SL est également hauteur et bissectrice. Le triangle KS est rectangle en. Par définition : SL cossl S 9 41, 5 à la calculatrice : SL?, 0? S SL? 66, 04? Le triangle S est rectangle en, par définition : coss?? S 16, 5 41, 5 à la calculatrice : S? 511,? I Soit la pyramide décrite:??? 6 cm, les angles, et sont droits; on nomme le milieu de. 1 La face est choisie comme base, montrer que est la hauteur de cette pyramide. alculer le volume de cette pyramide. éterminer l'angle a)onstruire un développement de cette pyramide. b) essiner le triangle. 1 c) émontrer que?. Quelle est la nature du triangle? alculer et. d) En utilisant le triangle, calculer, l'aire du triangle et l'aire de la pyramide. alculer une valeur approchée de l'angle à 0,01 près.

6 On considère que la pyramide a pour sommet et pour base la face. En utilisant le volume de la pyramide calculé en 1 et l aire du triangle, calculer la hauteur K (K étant le point d'intersection de la hauteur avec la base ). Si la face est choisie comme base, la pyramide est-elle régulière? (expliquer). Placer le point K dans le triangle. Que représente le point K pour le triangle? I 1 est perpendiculaire aux droites () et () du plan de base, donc est perpendiculaire à ce plan, donc est la hauteur de la pyramide. Volume =??? 6? cm Le triangle est rectangle isocèle en, donc? 45?. a) Utiliser le compas pour tracer la face. b) Triangle : est droit,? 6 cm, reporter au compas la longueur prise sur le développement, (aucun calcul n'est nécessaire). c) après le théorème de la médiane, la médiane du triangle rectangle en est égale à la moitié de l hypoténuse, donc 1??. est isocèle en, donc la médiane est également hauteur, le triangle est rectangle isocèle en est rectangle en : d'après le théorème de Pythagore:??? 6? 6 6 1?? 1 d) Le triangle est rectangle en, d'après le théorème de Pythagore:??? 6? 1? 54? 54? ire? 54? 1 54? 1? 11, cm Les triangles, et sont rectangles isocèles d'aire 6? 6? 1 cm. ire de la pyramide: 54? 1 1? 51, cm est rectangle en : cos 6 54 à la calculatrice:? 5, 6? aire? K volume? 54? 1? K 6? 6? K, 46 cm 54? 1 La base est un polygone régulier (triangle équilatéral), et les arêtes latérales, et ont la même longueur, donc la pyramide de sommet est régulière. l'équerre, placer le point K sur dans le triangle (K? ) La pyramide est régulière, donc K est au centre de gravité du triangle. à base carrée 6*6*1,6 IV

7 S M S est une pyramide régulière (donc les arêtes S, S, S et S ont la même longueur) Sa base est le carré de côté 6cm. est le point d intersection des diagonales et. S est la hauteur de cette pyramide et S? 1, 6cm. M est le milieu du segment []. 1 alculer le volume de cette pyramide. Pour dessiner le développement de la pyramide S : a) u centre d une feuille, dessiner le carré, placer les points M et. En étudiant le triangle, expliquer pourquoi M? cm. b) ire pourquoi SM est un triangle rectangle. essiner le triangle SM Quelle est la nature de la face S? Sur le développement commencé en a), dessiner la face S et les autres faces de la pyramide S. ans le triangle SM, alculer SM. alculer l angle MS à 0,1 près. alculer l aire du triangle S IV I Placer la légende sur le dessin de l énoncé. 1 aire? S? 6? 1, 6? 19, cm a) Les diagonales [] et [] du carré sont perpendiculaires, donc le triangle est rectangle en. M est le milieu de [] donc [M] est une médiane du triangle. 6 La médiane M du triangle rectangle en M est égale à la moitié de l hypoténuse : M cm b) La hauteur S de la pyramide est perpendiculaire à la base, donc à toute droite du plan passant par. onc (S)? (M). essin: SM est rectangle en, on connaît M? cm et S? 1, 6 cm. S? S, le triangle S est donc isocèle en S, de hauteur SM. essin de S : on trace la médiatrice de [] passant par et on place le point S à la distance SM reportée au compas depuis le triangle SM. On trace de même les faces S, S et S. Le triangle SM est un triangle rectangle en M, donc, d après le théorème de Pythagore: SM? M? S SM?? 1, 6? 11, 56 SM? 1156,?, 4cm SM est rectangle en : cossm M MS, 4 à la calculatrice: SM?, 1? aires?? SM 6?, 4 10, cm pyramide régulière à base carrée 4,*4,*, version

8 S M S est une pyramide régulière. Sa base est le carré de côté 4,cm. est le point d intersection des diagonales et. S est la hauteur de cette pyramide et S?, cm. M est le milieu du segment []. 1 alculer le volume de cette pyramide. essiner le carré, placer les points M et. Montrer que M?, 1cm. ire pourquoi SM est un triangle rectangle. essiner le triangle SM. alculer SM. 4 essiner un développement de la pyramide S. alculer l aire du triangle S. 5 alculer l angle MS à 0,1 près. I Placer la légende sur le dessin de l énoncé. 1 aire? S 4,?, 16, 464cm (Plusieurs démonstrations possibles) Les diagonales [] et [] du carré sont perpendiculaires, donc le triangle est rectangle en. M est le milieu de [] donc [M] est une médiane du triangle. La médiane M du triangle rectangle en M est égale à la moitié de l hypoténuse 4, M, 1cm. La hauteur S de la pyramide est perpendiculaire à la base, donc à toute droite du plan passant par. onc (S)? (M). essin: SM est rectangle en, on connaît M et S. Le triangle SM est un triangle rectangle, donc, d après le théorème de Pythagore: SM? M? S SM?, 1?,? 1, 5 SM? 1, 5?, 5cm 4 4 faces triangulaires et isocèles, de base un côté du carré et de hauteur,5cm.? SM aires? 4,?, 5 7, 5 cm 5 SM est rectangle en :, cosms? S? SM, 5 à la calculatrice: MS? 6, 9? ône II Le développement de la surface latérale d'un cône de révolution est un secteur circulaire de rayon 9 cm et d'angle éterminer le périmètre de base de ce cône et son rayon de base. éterminer l'aire latérale et l'aire de ce cône. 1 Périmètre de la base: 11? 9 5, 6? 60 Rayon: 5, 6??, cm? ire latérale: ,?? 79, 17cm 60 même cône que ci-dessus: III Un cône de révolution a pour génératrice 9cm et pour rayon de base,cm.

9 1 alculer l'angle du développement de la surface latérale de ce cône alculer l'aire latérale de ce cône Sans calcul, dessiner une vue en coupe de ce cône passant par le sommet S et un diamètre de la base. Tracer la hauteur h du cône. III 1 ngle du développement:??,? 60??? 9, 60? 11? 9 ire latérale:??,??? 9?? 9? 9?,? 5,?? 79, 17cm Triangle S isocèle en S,? 5, 6cm, S? S? 9 cm. II S 5,cm,cm Un cône de révolution a pour génératrice 5,cm et pour rayon de base,cm. 1 i dessus une vue en coupe de ce cône passant par le sommet S et un diamètre de la base, S est la hauteur de ce cône. émontrer que S? 4, 5 cm. alculer le volume de ce cône. En utilisant les longueurs du cercle de base et d un cercle de rayon 5, cm, calculer l'angle du développement de la surface latérale de ce cône. essiner le développement de ce cône alculer l'aire latérale de ce cône II 1 S est un triangle isocèle en S de côtés,? 5, 6 cm, S? S? 5, cm. est le milieu de []. La hauteur [S] est perpendiculaire au disque de base, donc au diamètre []. onc le triangle S est rectangle en. après l énoncé de Pythagore : S?? S S?,? 5, S?, 09? 7, 4 S? 0, 5 S? 0, 5? 4, 5 cm Volume du cône :??? S,??? 4, 5?? 11, 76?? 6, 9 cm longueur du cercle de base :??, cm. la longueur d un cercle de rayon 5, cm :?? 5, cm ngle du développement:

10 ??,? 60??? 5,, 60? 190,? 5, ire du disque de rayon 5, cm :?? 5, cm ire latérale:??,??? 5,?? 5, coupole? 5,?,? 14, 4?? 46, 6 cm

TRIANGLES ET PARALLÈLES CHAPITRE G2. 2 Pyramides en vrac! 1 Reconnaître un solide. Perspective cavalière

TRIANGLES ET PARALLÈLES CHAPITRE G2. 2 Pyramides en vrac! 1 Reconnaître un solide. Perspective cavalière Perspective cavalière 2 Pyramides en vrac! 1 Reconnaître un solide Nomme chaque solide représenté ci-dessous. a. Pavé droit b. ône de c. Pyramide révolution d. Prisme droit e. Pyramide f. ylindre de révolution

Plus en détail

Chapitre 4. Calculs dans l espace. 4.1 Perspective cavalière. Sommaire Principe

Chapitre 4. Calculs dans l espace. 4.1 Perspective cavalière. Sommaire Principe apitre 4 alculs dans l espace Sommaire 4.1 Perspective cavalière..................................... 35 4.1.1 Principe.......................................... 35 4.1.2 onstruction et propriétés...............................

Plus en détail

SÉRIE PYRAMIDES ET CÔNES : CHAPITRE G5

SÉRIE PYRAMIDES ET CÔNES : CHAPITRE G5 ÉRI 1 : VULIRV ÉRI ULIR, RPRÉTTI 1 Pyramide a. Pour chaque pyramide, colorie en bleu, son sommet ; en vert, ses arêtes latérales ; en rouge, sa hauteur ; en jaune, le polygone représentant sa base. 5 est

Plus en détail

I - La sphère et la boule

I - La sphère et la boule I - La sphère et la boule - éfinitions éfinitions La sphère de centre et de rayon r (r 0) est l'ensemble des points tels que = r. La boule de centre et de rayon r (r 0) est l'ensemble des points tels que

Plus en détail

1 Les solides de 6e et de 5e.

1 Les solides de 6e et de 5e. 1 Les solides de 6e et de 5e. 1.1 Le pavé droit et le cube Le pavé droit a six faces rectangulaires, 8 sommets et 12 arêtes (3 dimensions d arêtes). Vue en perspective cavalière : Patron : Aire : l aire

Plus en détail

Aide mémoire Géométrie 4 ème

Aide mémoire Géométrie 4 ème ide mémoire Géométrie 4 ème Si un triangle est rectangle, alors la longueur de la médiane relative à l'hypoténuse est égale à la moitié de la longueur de l'hypoténuse. Triangle rectangle et cercle circonscrit:

Plus en détail

Je fais le point sur mes objectifs

Je fais le point sur mes objectifs Je fais le point sur mon cours 1 Quelle figure représente un prisme droit en perspective cavalière? 2 Quelle figure représente un patron de prisme droit à base triangulaire? Quelle figure représente un

Plus en détail

Triangle isocèle et équilatéral

Triangle isocèle et équilatéral Collège Ferdinand Sarrien Bourbon-Lancy Classe de 6 ème Classe de 5 ème Classe de 4 ème Classe de ème Droites Si deux droites sont parallèles à une même droite alors ces deux droites sont parallèles entre

Plus en détail

PARCOURS : PFM500_GEO-Meilleur en Mathématiques Géométrie plane (tracés de base)

PARCOURS : PFM500_GEO-Meilleur en Mathématiques Géométrie plane (tracés de base) PARCOURS : PFM500_GEO-Meilleur en Mathématiques Géométrie plane (tracés de base) GEO_GP501 Unité d'apprentissage :Éléments de géométrie (situer un point) série N 1 : Situer précisément un point. Choisir

Plus en détail

Calculs dans l espace

Calculs dans l espace 10 - L espace T econde 10.0.1 alculs dans l espace X 1 Une pièce métallique (en traits pleins) est découpée dans un cube. onstruire, en perspective cavalière : la pièce restante du cube la face restant

Plus en détail

Chapitre 1. Calculs dans l espace. 1.1 Perspective cavalière. Sommaire Principe

Chapitre 1. Calculs dans l espace. 1.1 Perspective cavalière. Sommaire Principe apitre 1 alculs dans l espace Sommaire 1.1 Perspective cavalière..................................... 1 1.1.1 Principe.......................................... 1 1.1.2 onstruction et propriétés...............................

Plus en détail

Mathématiques. Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème.

Mathématiques. Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème. Mathématiques Ce classeur de mathématiques a été prévu pour y mettre des résumés du programme de la 6ème à la 3ème. Il pourra aussi servir plus tard au lycée pour des révisions.. A1 p1 Les nombres A2 p2

Plus en détail

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin.

2 Pour identifier que 2 droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur le dessin. Les droites perpendiculaires éfinition (e) eux droites sont perpendiculaires si elles se coupent en formant un angle droit. (f) Pour identifier que droites sont perpendiculaires, j utilise le signe sur

Plus en détail

Perspective cavalière

Perspective cavalière @options; @figure; point( -.2,-1.8 ) { (-0.8,- 0.1) }; point( 1., -1.8 ); Perspective cavalière 1 Reconnaître un solide omme chaque solide représenté ci-dessous. a. b. c. d. e. f. g. h. i. 2 Pyramides

Plus en détail

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE

PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE PROPRIETES, THEOREME DE GEOMETRIE Droites Si deux droites sont parallèles à une même troisième, alors elles sont parallèles entre elles. (6ème) Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques

Symétrie centrale: AB = A'B' Figures symétriques Symétrie centrale: Figures symétriques ide mémoire Géométrie 5 ème Le symétrique d'un segment par rapport à un point est un segment de même longueur. La symétrie centrale conserve les longueurs. ' = ''

Plus en détail

Classe : 3 éme Chapitre : G3 Titre : SPHERES et SECTIONS

Classe : 3 éme Chapitre : G3 Titre : SPHERES et SECTIONS lasse : 3 éme hapitre : 3 Titre : P et TIN 1) phères de l espace 1.1) éfinition n géométrie dans l espace, on ne parle pas de figures mais de solides. (objets en 3) Une sphère de centre et de rayon r est

Plus en détail

Chapitre 12 Géométrie dans l Espace Cours

Chapitre 12 Géométrie dans l Espace Cours Capitre 12 Géométrie dans l Espace Cours I. SOLIDES USUELS 1) Prisme droit Un prisme droit est un polyèdre dont les bases (faces parallèles) sont deux polygones identiques et dont les faces latérales sont

Plus en détail

EXERCICES ET PROBLÈMES Ch. 8 : Sections planes de solides

EXERCICES ET PROBLÈMES Ch. 8 : Sections planes de solides XRS T PROÈMS h. 8 : Sections planes de solides : Oral : pplication : pprofondissement Parallélépipède rectangle 2 1 ans chacun des cas suivants, le parallélépipède rectangle est coupé par le plan (). ndiquer

Plus en détail

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan

Chapitre 1 - Repérage et configurations du plan nde hapitre 1 - Repérage et configurations du plan 01-013 hapitre 1 - Repérage et configurations du plan ctivités d approche 1. (a) Deux points et ont pour abscisses 7 3 et. alculer la distance. et sur

Plus en détail

Ch.G5 : Pyramides et cônes

Ch.G5 : Pyramides et cônes 4 e A - programme 2011 mathématiques ch.g5 cahier élève Page 1 sur 8 Ch.G5 : Pyramides et cônes Activité n 1 page 20 De l'ancien vers le nouveau On a représenté, ci-dessous, des solides en perspective

Plus en détail

Mathématiques SOLIDES

Mathématiques SOLIDES SOLIDES I. Prismes 1. Définitions Prisme Un prisme est un polyèdre délimité par : - deux faces polygonales isométriques situées dans des plans parallèles. Ce sont les bases du prisme. - des parallélogrammes.

Plus en détail

Droites sécantes: Droites parallèles // :

Droites sécantes: Droites parallèles // : ide mé mo i r e Géomé t r i e 6 è m e à 3 è m e Points alignés: roite, demi-droite et segment de droite: droite: () es points sont alignés lorsqu'ils appartiennent à la même droite. ( ) ( ) ( ) demi-droite:

Plus en détail

Pyramides et Cônes de révolution

Pyramides et Cônes de révolution Pyramides et Cônes de révolution Objectifs : Connaître la définition et les caractéristiques d'une pyramide Connaître la définition et les caractéristiques d'une pyramide régulière Connaître la définition

Plus en détail

Exercice : Espagne 00 tableau thématique La figure ci-dessous, donnée à titre indicatif, n est pas en vraie grandeur.

Exercice : Espagne 00 tableau thématique La figure ci-dessous, donnée à titre indicatif, n est pas en vraie grandeur. cadémies et années Trigonométrie : calcul Thèmes abordés ngle Longueur Pythagore Cercle Thalès ngle insc. espace ordeaux 00 x x Espagne 00 x x x Grenoble 00 x x x Nancy 00 x x x Paris 00 x Grenoble 01

Plus en détail

I Rappels sur les symétries :

I Rappels sur les symétries : I Rappels sur les symétries : I. 1 Symétrie axiale : On note I le milieu de [ AB ]. On appelle médiatrice du segment [ AB ] la droite perpendiculaire en I à ( AB ). Propriétés : La médiatrice de [ AB ]

Plus en détail

Vocabulaire de la géométrie

Vocabulaire de la géométrie GEOM 1 Vocabulaire de la géométrie 1 Le point Le point est un endroit précis du plan. On le représente par une croix dont il est le centre et on le nomme avec une lettre majuscule. 2 Droite Trois points

Plus en détail

Comment démontrer que deux droites sont parallèles

Comment démontrer que deux droites sont parallèles F1 Comment démontrer que deux droites sont parallèles P : Si deux droites sont parallèles, alors toute parallèle à l une est parallèle à l autre. P : Si deux droites sont perpendiculaires à une même troisième,

Plus en détail

LA PYRAMIDE ET LE CÔ NE.

LA PYRAMIDE ET LE CÔ NE. LASSE DE 4EME ATIVITES GEOMETRIQUES LA PYRAMIDE ET LE Ô NE. Rappels du programme de 5 ème. 1. Le prisme droit. 1.1 Description. Un prisme droit est un solide dont les faces sont des rectangles. Il possède

Plus en détail

2. La base d'une pyramide a x côtés. Exprimer en fonction de x le nombre de faces, de sommets et d'arêtes de la pyramide.

2. La base d'une pyramide a x côtés. Exprimer en fonction de x le nombre de faces, de sommets et d'arêtes de la pyramide. Énoncés Exercice 1 1. Pour chaque pyramide ci-contre, colorier : en bleu, son sommet ; en vert, ses arêtes latérales ; en rouge, sa hauteur ; en jaune, le polygone représentant sa base. P 1 P P. Compléter

Plus en détail

4 B contrôle de géométrie :

4 B contrôle de géométrie : . G H 1 F H K J 2 3 4 contrôle de géométrie : Pour faire une pièce de métal, on a employé un rectangle de 56 cm sur 35 cm. = 25 cm = 15 cm F = 30 cm GH = 10 cm HK = 20cm J = 12 cm. 1) alculer les trois

Plus en détail

NOM : GEOMETRIE DANS L ESPACE 4ème

NOM : GEOMETRIE DANS L ESPACE 4ème Exercice 1 E H F G On dispose d un pavé droit dont les dimensions sont indiquées sur la figure ci-contre. On extrait de ce pavé droit une pyramide DBCG. 1) Donne la nature la plus précise possible des

Plus en détail

EXERCICES. b) Donner la nature de la face latérale PCE de la première pyramide PLACE.

EXERCICES. b) Donner la nature de la face latérale PCE de la première pyramide PLACE. 4 ème h. 6 XI escription xercice n 1 a) Quelle est la nature de la base d une pyramide à quatre faces? b) Quel est le nombre de faces latérales d une pyramide à base hexagonale? c) Quelle est la nature

Plus en détail

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES

EXERCICES DE GEOMETRIE BASES EXERES E GEETRE SES Exercice n 1 p. 222 Puisque et sont de même mesure, il en est de même pour les angles L et N. Notons x cet angle. Par suite, NL = N = 180 (90 + x) = 90 x. e même, NL = L = 180 (90 +

Plus en détail

Pyramides et cônes. A) Pyramides. 1. Premières définitions.

Pyramides et cônes. A) Pyramides. 1. Premières définitions. Pyramides et cônes A) Pyramides.. Premières définitions. Une pyramide est un solide dont : une face est un polygone (c est la base de la pyramide), les autres faces sont des triangles qui ont un sommet

Plus en détail

SYMETRIES. 1 ) Axe de symétrie.

SYMETRIES. 1 ) Axe de symétrie. Chapitre GEOMETRIE SYMETRIES 1 ) Axe de symétrie. On dit qu une figure plane admet un axe de symétrie lorsque, si je plie ma feuille le long de l axe, alors les deux parties de la figure se superposent

Plus en détail

RAPPELS DE GÉOMETRIE

RAPPELS DE GÉOMETRIE RPPELS DE GÉOMETRIE Sommaire de ce document : Remarques préalables page 2 I Formules pour calculer des aires page 2 II Quelques propriétés utiles pour bâtir une démonstration page 3 III Formules permettant

Plus en détail

COURS. Le polyèdre représenté ci-dessus n est pas convexe : il n est pas situé tout entier du même côté du plan contenant la face JBCK.

COURS. Le polyèdre représenté ci-dessus n est pas convexe : il n est pas situé tout entier du même côté du plan contenant la face JBCK. EC 9A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES GEOMETRIE DANS L ESPACE COURS Objectifs du chapitre : Reconnaître et utiliser les propriétés relatives aux faces, arêtes et sommets pour les solides suivants : cube, pavé

Plus en détail

CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE

CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE CHAPITRE 16 : GEOMETRIE DANS L ESPACE Ce chapitre rappelle les notions de base pour connaitre le vocabulaire et les propriétés attachées aux solides, pour savoir lire les représentations planes de ces

Plus en détail

Pyramide et cône de révolution

Pyramide et cône de révolution Pyramide et cône de révolution C H A P I T R E 13 Énigme du chapitre. On dispose des boules en forme de tétraèdre comme dans l image ci-dessus. Pour faire une pyramide à un étage, on a besoin d une boule,

Plus en détail

Exploitation Solides

Exploitation Solides Nom :... Prénom :... lasse :... xploitation Solides Questions relatives à la restitution des connaissances 1) Vrai ou faux? oche la bonne réponse. Tout cube est un prisme droit. Toute pyramide est un polyèdre

Plus en détail

GEOMETRIE. Point, droite, segment

GEOMETRIE. Point, droite, segment GEOMETRIE Gé 1 Point, droite, segment Le point : - Il désigne un endroit bien précis. - Il est représenté par une croix. - On le nomme avec une lettre majuscule. La droite : A X Le point B est situé exactement

Plus en détail

- Pyramide régulière à base carrée (type Khéops) Construis la pyramide de sommet I et de base EFGH. - Pyramides non régulières à base carrée

- Pyramide régulière à base carrée (type Khéops) Construis la pyramide de sommet I et de base EFGH. - Pyramides non régulières à base carrée S PYRMIS Je te propose de construire des pyramides en te servant du cube G qui est supposé transparent. ttention, les pyramides ne sont pas transparentes : tu dois donc bien repérer les arêtes cachées.

Plus en détail

CHAPITRE 8 LES SOLIDES, LA SPHERE

CHAPITRE 8 LES SOLIDES, LA SPHERE CHAPITRE 8 LES SLIDES, LA SPHERE Les solides 134 Solides : La sphère 136 Exercices 141 Solides; la sphère Page 133 Fiche d'activité LES SLIDES Exercice 1 En découpant un coin d'un cube en bois, on a obtenu

Plus en détail

Les formules de la géométrie spaciale

Les formules de la géométrie spaciale Troisième, chapitre n o 1 Les formules de la géométrie spaciale L'ensemble des formules permettent de déterminer les volumes et les surfaces des solides usuels. L'étude s'enrichit du cas de la sphère.

Plus en détail

Géométrie dans l espace

Géométrie dans l espace Géométrie dans l espace I - Prismes Prisme droit : Un prisme droit est un solide composé : De deux bases polygonales parallèles et superposables, De faces latérales rectangulaires perpendiculaires aux

Plus en détail

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent.

en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent. en effectuant un demi-tour autour de ce point, les figures se superposent. 1 Symétrie par rapport à une droite JETIF 1 ÉFINITIN ire que deux figures sont symétriques par rapport à une droite signifie que, en effectuant un pliage le long de la droite, les figures se superposent.

Plus en détail

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM2

FICHES OUTILS GEOMETRIE CM2 FICHES OUTILS GEOMETRIE Constructions pour le plaisir avec des cercles: page 25: la cible page 26: la rosace page 27: la rosace double page 28: la rose page 29: le mandala Pages 2 à 9: 1 Les instruments

Plus en détail

1 re L option Perspective cavalière Exercices 1

1 re L option Perspective cavalière Exercices 1 1 re L option erspective cavalière xercices 1 xercice 1. n rappelle quelques règles d une représentation en perspective cavalière d un solide : les faces frontales (celles vues de face) sont représentées

Plus en détail

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE.

Seconde chap1 Géométrie plane 1/6 GEOMETRIE PLANE. Seconde chap Géométrie plane /6 GEOMETRIE PLNE. I. Repère et coordonnées. oordonnées. Si O, I et J sont trois points non alignés du plan, alors (O I J) est un repère du plan d origine O. Si (OI) et (OJ)

Plus en détail

Géométrie. Polygones à plus de 4 côtés, polygones réguliers inscrits dans des cercles, constructions et mesures

Géométrie. Polygones à plus de 4 côtés, polygones réguliers inscrits dans des cercles, constructions et mesures Géométrie Polygones à plus de 4 côtés, polygones réguliers inscrits dans des cercles, constructions et mesures 1. Polygones Un polygone est une figure plane limitée uniquement par des segments, une figure

Plus en détail

13. Géométrie de l'espace

13. Géométrie de l'espace 1. Périmètre et aire d'une figure 13. Géométrie de l'espace Définition : Le périmètre d'une figure est la mesure de la longueur de son contour, exprimée dans une unité de longueur donnée. Définition :

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GÉOMÉTRIE GEOM 0 Points, lignes, droites et segments GEOM 1 Tableaux et quadrillages GEOM 2 Reproduire une figure GEOM 3 ercle et compas

Plus en détail

Vocabulaire de base de la géométrie

Vocabulaire de base de la géométrie Géom 1 Vocabulaire de base de la géométrie Un point En géométrie, un point est représenté par une petite croix. On lui donne le nom d une lettre en majuscule, qu on écrit juste à côté. X A Un segment C

Plus en détail

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2

ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Connaissances ESPACE ET GÉOMÉTRIE Programmes cycle 2 Capacités Repérage, orientation - Situer un objet, une personne par rapport à soi ou par rapport à une - Connaître et savoir utiliser le vocabulaire

Plus en détail

EC 9A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES GEOMETRIE DANS L ESPACE EXERCICES

EC 9A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES GEOMETRIE DANS L ESPACE EXERCICES EC 9A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES GEOMETRIE DANS L ESPACE EXERCICES EXERCICE N 1 : Voici un certain nombre de solides. Déterminer, si possible, le nombre de faces, de sommets, d arêtes pour chacun d eux.

Plus en détail

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages

SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... SOMMAIRE... GÉOMÉTRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GÉOMÉTRIE GÉOM 0 GÉOM 1 GÉOM 2 GÉOM 3 GÉOM 4 GÉOM 5 GÉOM 6 GÉOM 7 GÉOM 8 GÉOM 9 GÉOM 10 GÉOM 11 GÉOM 12 GÉOM 13 Points, lignes, droites

Plus en détail

Chapitre 11 : Symétrie axiale.

Chapitre 11 : Symétrie axiale. Chapitre 11 : Symétrie axiale. I Approche expérimentale. Définition : Deux figures sont symétriques par rapport à une droite si, en pliant suivant cette droite, les deux figures se superposent. Cette droite

Plus en détail

SECTIONS PLANES DE SOLIDES DE L ESPACE

SECTIONS PLANES DE SOLIDES DE L ESPACE SECTIONS PLANES DE SOLIDES DE L ESPACE I) Activité : 1) Visionnage de la vidéo 2) Questions a) A quelle condition deux plans sont-ils parallèles? b) A quelle condition une droite est perpendiculaire à

Plus en détail

L essentiel des notions

L essentiel des notions L essentiel des notions Sésamath Cinquième L essentiel des notions http://www.sesamath.net/ Association Sésamath http://manuel.sesamath.net/ Adaptation réalisée par Marie-Laure Besson Table des matières

Plus en détail

LA GEOMETRIE DU COLLEGE

LA GEOMETRIE DU COLLEGE L GEETRIE DU LLEGE I. Le triangle : 1 ) Triangles particuliers Un triangle isocèle a deux côtés égaux Un triangle équilatéral a tous ses côtés égaux Un triangle rectangle a un angle droit ) Droites remarquables

Plus en détail

Exercices sur l orthogonalité de l espace

Exercices sur l orthogonalité de l espace TS xercices sur l orthogonalité de l espace ans les exercices 1 à 9, on considère un cube (figures à faire à la règle). 8 ans chaque cas, trouver une droite perpendiculaire à chacune des deux droites (faire

Plus en détail

PYRAMIDE. Pour nommer une pyramide on écrit le nom de son sommet, suivi du nom de sa base. La pyramide ci-dessus se nomme SABCDE

PYRAMIDE. Pour nommer une pyramide on écrit le nom de son sommet, suivi du nom de sa base. La pyramide ci-dessus se nomme SABCDE PYRAMIDE I- Vue en perspective et définitions: Soit un polygone (ici le pentagone ABCDE) et S un point n'appartenant pas au plan de ce polygone. En joignant S à chacun des sommets du polygone on obtient

Plus en détail

Les faces latérales sont représentées par des parallélogrammes, mais dans la réalité, ce sont des rectangles.

Les faces latérales sont représentées par des parallélogrammes, mais dans la réalité, ce sont des rectangles. Chapitre 8 GEOMETRIE GEOMETRIE DANS L ESPACE 1 ) Solides usuels de l espace le cube La face avant et la face arrière sont représentées par des carrés. Les faces latérales sont représentées par des parallélogrammes,

Plus en détail

1 : VOCABULAIRE, REPRÉSENTATION. e. La figure de gauche représente un cylindre de révolution.

1 : VOCABULAIRE, REPRÉSENTATION. e. La figure de gauche représente un cylindre de révolution. SÉRI 1 : VOBULIR, RPRÉSNTTION 1 omplète le tableau suivant. Nom du solide Prisme droit Prisme droit Pavé droit Pyramide ylindre Tronc de cône Nombre de sommets 6 8 8 4 Nombre de faces 5 6 6 4 Nombre d'arêtes

Plus en détail

CHAPITRE 3 : PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES. Demi-droite d origine A passant par B. NOTATION (AB) ou (d) [AB) [AB]

CHAPITRE 3 : PARALLELISME, PERPENDICULARITE, FIGURES PLANES ELEMENTAIRES. Demi-droite d origine A passant par B. NOTATION (AB) ou (d) [AB) [AB] CHPITRE 3 : PRLLELISME, PERPENDICULRITE, FIGURES PLNES ELEMENTIRES I Droite, demi-droite, segment: droite Demi-droite d origine passant par Segment d extrémités et NOTTION () ou [) [] REPRESENTTION GRPHIQUE

Plus en détail

GEOMETRIE. Tableaux et quadrillages. Reproduire une figure. Droites perpendiculaires. Droites parallèles. Les quadrilatères

GEOMETRIE. Tableaux et quadrillages. Reproduire une figure. Droites perpendiculaires. Droites parallèles. Les quadrilatères GEOMETRIE GEOM. 1 Le vocabulaire GEOM. 2 Des instruments pour tracer, mesurer, vérifier GEOM. 3 Tableaux et quadrillages GEOM. 4 Reproduire une figure GEOM. 5 Les angles GEOM. 6 Droites perpendiculaires

Plus en détail

Chapitre 7 : Géométrie dans l espace.

Chapitre 7 : Géométrie dans l espace. Chapitre 7 : Géométrie dans l espace. I Rappels. 1 Parallélépipède rectangle et cube. Un parallélépipède rectangle, ou pavé droit, est un solide ayant 6 faces rectangulaires. Un cube est un parallélépipède

Plus en détail

TS Exercices sur droites et plans de l espace

TS Exercices sur droites et plans de l espace T xercices sur droites et plans de l espace aire une figure pour chaque exercice. 1 oit un cube. On note,,, les milieux respectifs de [], [], [], []. Recopier et compléter sans justifier par ou : () ()

Plus en détail

Solides et patrons. 2 Solides de révolution Le cylindre Le cône La sphère... 5

Solides et patrons. 2 Solides de révolution Le cylindre Le cône La sphère... 5 DERNIÈRE IMPRESSION LE 30 juin 2016 à 15:12 Solides et patrons Table des matières 1 Les polyèdres 2 1.1 Définition................................. 2 1.2 Représentation d un polyèdre......................

Plus en détail

SÉRIE 116 AIRES ET PÉRIMÈTRES : CHAPITRE M1. 4 Pour chaque parallélogramme, trace une hauteur puis détermine son aire.

SÉRIE 116 AIRES ET PÉRIMÈTRES : CHAPITRE M1. 4 Pour chaque parallélogramme, trace une hauteur puis détermine son aire. 6 cm 3,7 cm ÉE 1 : QULTÈESQ 1 alcule l aire puis le périmètre d un rectangle de longueur 30 m et de largeur 20 m ; 4 our chaque parallélogramme, trace une hauteur puis détermine son aire. d un carré de

Plus en détail

Le vocabulaire de géométrie

Le vocabulaire de géométrie Géom1 Le vocabulaire de géométrie En géométrie, il faut être attentif lors de la lecture des consignes et très précis quand on utilise le vocabulaire : Un point A A X Un segment [AB] (d) Une droite (d)

Plus en détail

PYRAMIDE ET CONE AGRANDISSEMENT ET REDUCTION

PYRAMIDE ET CONE AGRANDISSEMENT ET REDUCTION THEME : PYRAMIDE ET CONE AGRANDISSEMENT ET REDUCTION Exercice : Brevet - Rouen - 997 L objet ci-contre est constitué d'un cylindre et d'un cône de révolution ayant une base commune dont le rayon mesure

Plus en détail

Chapitre 5 : agrandissement, réduction ; sections de solides

Chapitre 5 : agrandissement, réduction ; sections de solides Chapitre 5 : agrandissement, réduction ; sections de solides I. Rappels et sections de solides 1/ Parallélépipède rectangle Description/Figure Un parallélépipède ou un pavé droit est solide de l'espace

Plus en détail

pour démarrer 4 1. À l aide d un quadrillage, représenter le cube ci-dessous À l aide d un quadrillage, représenter la pyramide ci-dessous.

pour démarrer 4 1. À l aide d un quadrillage, représenter le cube ci-dessous À l aide d un quadrillage, représenter la pyramide ci-dessous. pour démarrer ection de solides 1 n a représenté cicontre la section du cylindre d axe () par un plan parallèle à cet axe. Par laquelle des trois figures, cette section peut être représentée dans son plan?

Plus en détail

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique

GEOMETRIE. Points, lignes, droites et segments Tableaux et quadrillages Reproduire une figure Cercle et compas Construire une figure géométrique SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... SOMMIRE... GEOMETRIE GEOM 0 GEOM 1 GEOM 2 GEOM 3 GEOM 4 GEOM 5 GEOM 6 GEOM 7 GEOM 8 GEOM 9 GEOM 10 GEOM 11 GEOM 12 GEOM 13 Points, lignes, droites

Plus en détail

SYMETRIE AXIALE. 1 ) symétrie axiale. a) symétrique d'un point

SYMETRIE AXIALE. 1 ) symétrie axiale. a) symétrique d'un point 1 ) symétrie axiale SYMETRIE AXIALE a) symétrique d'un point Définition : A' est le symétrique du point A par rapport à la droite (d) si (d) est la médiatrice du segment [AA'] (C'est à dire si la droite

Plus en détail

GEOMETRIE. A. Les familles de polygones GEO 8. LES QUADRILATERES

GEOMETRIE. A. Les familles de polygones GEO 8. LES QUADRILATERES GEOMETRIE GEO 1. LES INSTRUMENTS DU DESSIN A. La règle B. L équerre C. Le compas D. Le calque E. Le quadrillage F. Le gabarit GEO 2. POINTS, LIGNES, DROITES ET SEGMENTS A. Le point B. La droite C. LE SEGMENT

Plus en détail

GEOMETRIE CM1. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté.

GEOMETRIE CM1. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. Gé1 Points alignés et droites Pour représenter un point, on dessine une croix et on lui donne une lettre qu on écrit à côté. x I x K x F Une droite est un alignement infini de points. On la désigne par

Plus en détail

Universités de Rennes 1 / Rennes Licence 2 - UED : Mathématiques

Universités de Rennes 1 / Rennes Licence 2 - UED : Mathématiques Universités de Rennes 1 / Rennes 2 2006-2007 Licence 2 - UED : Mathématiques Géométrie 2 Quadrilatères Exercice n 1 Construire à la règle et au compas un parallélogramme BCD sachant que : B = 7 cm, D=

Plus en détail

CORRIGÉ. b) L hypoténuse mesure 76,32 cm et une cathète mesure 58,42 cm ; l autre cathète mesure

CORRIGÉ. b) L hypoténuse mesure 76,32 cm et une cathète mesure 58,42 cm ; l autre cathète mesure EXERCICES DE RÉVISION PYTHAGORE ET LES SOLIDES La relation de Pythagore et sa réciproque 1. Comment se nomme : a) le côté opposé à l angle droit d un triangle rectangle? Hypoténuse. b) chacun des côtés

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont parallèles. On note (d 1 ) // (d 2 )

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont parallèles. On note (d 1 ) // (d 2 ) CONSTRUCTIONS DE FIGURES PLNES I. DROITES PRLLELES ET PERPENDICULIRES Deux droites sont parallèles quand elles n ont aucun point commun. Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont parallèles. On note (d 1 ) //

Plus en détail

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme

SOMMAIRE. Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires. Fiche 6 : Démontrer qu un quadrilatère est un parallélogramme SOMMAIRE Fiche 1 : Démontrer que deux droites sont parallèles Fiche 2 : Démontrer que deux droites sont perpendiculaires Fiche 3 : Démontrer qu un triangle est équilatéral Fiche 4 : Démontrer qu un triangle

Plus en détail

Seconde Exercices sur le chapitre 1 «Géométrie dans l espace» Page 1 sur 5

Seconde Exercices sur le chapitre 1 «Géométrie dans l espace» Page 1 sur 5 Seconde xercices sur le chapitre 1 «éométrie dans l espace» Page 1 sur 5 xercice 1 : alculs des longueurs des petites et grandes diagonales du cube. xercice 2 : ans le cube, quel est le trajet de plus

Plus en détail

Propositions d harmonisation en mathématiques sur les trois années de cycle 3

Propositions d harmonisation en mathématiques sur les trois années de cycle 3 Propositions d harmonisation en mathématiques sur les trois années de cycle 3 1 Nombres et calculs Jusqu'au million - Comprendre et appliquer les règles de la numération aux grands nombres. Jusqu'au -

Plus en détail

Classeur de géométrie 4 ème

Classeur de géométrie 4 ème - 1 - lasseur de géométrie 4 ème Pour démontrer que. Un point est le milieu d un segment Un point est sur un cercle Un point est l image d un autre par es distances sont égales eux angles ont la même mesure

Plus en détail

Théorème de Pythagore Exercices corrigés

Théorème de Pythagore Exercices corrigés Théorème de Pythagore Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : Exercice 1 : calcul de la longueur de l hypoténuse Exercice 2 : calcul de la longueur d un côté adjacent à l angle droit Exercice

Plus en détail

Activité 1 : De l'ancien vers le nouveau

Activité 1 : De l'ancien vers le nouveau ctivité 1 : e l'ancien vers le nouveau n a représenté, ci-dessous, des solides en perspective cavalière. 1) 2) ) 4) 5) 6) 7) 8) 9) 10) 11) 12) 1. ertains ont déjà été étudiés. écris-les de façon précise.

Plus en détail

Vocabulaire géométrique (Cm1) Vocabulaire géométrique (Cm2)

Vocabulaire géométrique (Cm1) Vocabulaire géométrique (Cm2) Vocabulaire géométrique (Cm1) La droite : c est un trait qui passe par un nombre infini de points alignés. On ne peut donc pas mesurer une droite. Le point : on le représente par une croix et on le nomme

Plus en détail

Progression et compétence 6 ème

Progression et compétence 6 ème Progression et compétence 6 ème 2016-2017 Droites parallèles, perpendiculaires Non Début GF1 : Connaître / utiliser le vocabulaire et les notations : point, droite, demidroite, segment. GF2 : Tracer une

Plus en détail

A] Propriétés et classement des solides. Exercice supplémentaire 1 Théorie. a) Donne la définition précise d un polyèdre.

A] Propriétés et classement des solides. Exercice supplémentaire 1 Théorie. a) Donne la définition précise d un polyèdre. A] Propriétés et classement des solides Exercice supplémentaire 1 Théorie a) Donne la définition précise d un polyèdre. b) Remplis le tableau suivant (coche sous la bonne colonne) Nom Polyèdre Prisme droit

Plus en détail

1 LA SPHÈRE ET LA BOULE

1 LA SPHÈRE ET LA BOULE 1 L SPHÈRE ET L ULE 1.1 éfinitions ÉFINITIN 1 e - programme 01 mathématiques ch.g cahier élève Page 1 sur 14 h.g : Géométrie dans l espace La sphère de centre et de rayon r (r > 0) est l'ensemble des points

Plus en détail

S24. Autour des SOLIDES usuels Géométrie dans l espace

S24. Autour des SOLIDES usuels Géométrie dans l espace CRPE Mise en route 1 S4. Autour des SOLIDES usuels Géométrie dans l espace fig. A fig. B fig. C A. Sphère On considère une sphère de centre O et de rayon R (fig. A). On coupe cette sphère par un plan P

Plus en détail

Espace et géométrie Cycle 3

Espace et géométrie Cycle 3 Espace et géométrie Cycle 3 Les tableaux suivants résument les grandes lignes de la progressivité des apprentissages sur l ensemble du cycle 3, tels qu ils sont proposés par la méthode «Cap Maths», avec

Plus en détail

Sommaire géométrie. Le segment de droite Point, droite, demi-droite et segment de droite. Droites perpendiculaires Droites parallèles

Sommaire géométrie. Le segment de droite Point, droite, demi-droite et segment de droite. Droites perpendiculaires Droites parallèles Sommaire géométrie ans le plan Géom 01 Géom 02 Géom 03 Géom 04 Géom 05 Géom 06 Géom 07 Géom 08 Géom 09 Géom 10 Géom 11 Géom 12 Géom 13 Géom 14 Géom 15 Géom 16 Dans l espace Géom 17 Géom 18 Géom 19 Géom

Plus en détail

Géométrie. Quadrilatères, constructions et mesures

Géométrie. Quadrilatères, constructions et mesures Géométrie Quadrilatères, constructions et mesures 1. Quadrilatères et caractéristiques Un quadrilatère est une figure plane qui a quatre côtés, quatre angles et quatre sommets: Il existe différentes sortes

Plus en détail

Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini.

Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini. G 1 POINTS, LIGNES ET SEGMENTS Une ligne peut être droite ou courbe. Une droite ne s arrête jamais. On peut la prolonger à l infini. On la nomme par une lettre entre parenthèses. ( ) es points situés sur

Plus en détail

programme de mathématiques 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation

programme de mathématiques 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation programme de mathématiques 6ème Temps Espace Vocabulaire Catégorisation 1. Organisation et gestion de données. Fonctions 1.1. Proportionnalité 1.2. Organisation et représentation de données - Lire, utiliser

Plus en détail

Chapitre 07 : Les solides

Chapitre 07 : Les solides Chapitre 7 : Les solides Le «volume d'un solide» est le nombre de cubes (dont les arrêtes mesurent unité de longueur) nécessaires pour le remplir complètement. Unités de volume Le mètre cube (m) est l'unité

Plus en détail