CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS"

Transcription

1 - - CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS Créer des accès et des circulatins intérieures sans entraves, en particulier pur les persnnes à mbilité réduite. PRINCIPES CONTEXTE Permettre à chacun d accéder à l intérieur d un bâtiment à partir de l espace public de manière chérente et cntinue en prenant tutes les dispsitins nécessaires dans un suci d autnmie, de cnfrt et de sécurité cnstitue l accessibilité. Elle est une cnditin primrdiale pur que tute persnne puisse avir le bn usage des espaces et des équipements dnnés au lgement, au travail, à la détente u à la rencntre. Elle cntribue de ce fait à la réussite de sn intégratin à la vie écnmique et sciale. PRINCIPES > Un drit pur tus L n recnnaît aisément que si l accessibilité cnstitue un drit fndamental pur tus, elle l est en particulier pur les persnnes plus fragiles u gênées dans leurs muvements et leurs déplacements. Il ne s agit pas seulement des persnnes qui présentent un handicap mteur permanent, mais aussi des persnnes malvyantes, malentendantes et muettes, et des persnnes présentant un handicap mental. La mbilité peut être réduite et tempraire dans le cas des persnnes accidentées, âgées, de petite taille cmme les enfants et des femmes enceintes. L handicap peut être ccasinnel lrsque les persnnes snt fatiguées, lurdement chargées u qu elles pussent de jeunes enfants... Les situatins snt nmbreuses et peuvent cncerner chacun à un mment de la vie. > Le plaisir de vivre L n ne peut dnc négliger cette cmpsante de qualité que représente l accessibilité par une adéquatin crrecte avec les besins des usagers de l espace autant public que privé, externe qu interne, et qui, plus lin, cntribue réellement au plaisir de vivre. > La dimensin éthique L accessibilité s asscie à une zne d actin plus glbale, envirnnementale et sciécnmique dans laquelle, utre le travail de cnceptin, de cncertatin et de réalisatin des aménagements qu elle requiert, les valeurs éthiques de slidarité et de sens civique snt mises en œuvre : les aptitudes et difficultés des uns rencntrent celles des autres ainsi que leur attentin et leur prpsitin d aide. PAGE 1 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS - JANVIER 2008

2 INDICATEURS L accessibilité cncerne l ensemble des usagers habituels du bâtiment et les visiteurs ccasinnels. Il faut cnsidérer que parmi eux 30% à 40% présentent une difficulté due à un handicap tempraire u permanent u généré par des circnstances particulières. Le niveau d accessibilité sera indiqué par une gradatin allant du bâtiment simplement accessible aux visiteurs au bâtiment entièrement accessible pur ses ccupants. Pur les bâtiments accessibles au public, bureaux, cmmerces, lieux de frmatin, centres sprtifs et culturels, lieux prpsés au culte, statins de train u de métr..., l n prévira des znes de statinnement accessibles à des persnnes en fauteuil rulant, ainsi que des cheminements et des accès dans les znes principales de ces bâtiments qui leur sient adaptés. Pur les lgements, il en va de même. Seln la situatin et un chix préétabli, certains d entre eux sernt entièrement adaptés aux persnnes se déplaçant en fauteuil rulant. OBJECTIFS Minimum: Rendre praticable le cheminement depuis la vie publique u la zne de statinnement pur les persnnes à mbilité nrmale, réduite et en fauteuil rulant, vers l accès principal des bâtiments u équipements accessibles au public, vers les accès aux lcaux d activité de ces bâtiments, y cmpris les sanitaires, vers les parties cmmunes des immeubles de lgements multiples équipés d un ascenseur, jusque et y cmpris la prte d entrée des lgements, et vers les parties cmmunes y cmpris la prte d entrée de chaque lgement du rez-de-chaussée des immeubles neufs dépurvus d ascenceur. Le cnfrt d usage de tute la chaîne des déplacements est requis tant au niveau du parcurs que du repérage des lieux et de l accessibilité aux équipements. Ces mesures cncernent tute nuvelle cnstructin u rénvatin lurde. Elles mettent en applicatin le Règlement Réginal d Urbanisme (R.R.U.). Cnseillé: Cncevir la cnstructin u la rénvatin de tut bâtiment neuf u ancien de telle srte que, par de légers travaux ultérieurs, il puisse être adapté au déplacement et à l utilisatin des espaces par les persnnes se déplaçant en fauteuil rulant dans tutes les znes internes et externes du bâtiment. Dans les bâtiments cmprtant un u plusieurs étages, la place pur l installatin d un ascenseur u d un élévateur à plate-frme sera prévue. Optimum: Cncevir tute nuvelle cnstructin u tute rénvatin lurde, en réalisant l ensemble des circulatins, dans une cntinuité abslue, aux nrmes des persnnes se déplaçant en fauteuil rulant, et ce, dans tutes les znes de leur unité de vie u d activité dans le bâtiment, y cmpris les garages, placards, cellier, buanderie etc. Ceci cncerne tus les lgements u lcaux d activité situés au rez-de-chaussée du bâtiment ainsi qu un certain nmbre d entre eux situés aux étages desservis par un ascenseur. PAGE 2 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

3 LES DISPOSITIFS POUR UNE BONNE ACCESSIBILITE DEGRE D ADEQUATION DES DISPOSITIFS SELON LES DIVERSES FORMES D HANDICAP = frtement adéquat = myennement adéquat = faiblement adéquat Persnnes âgées, Femmes enceintes, Persnnes avec pussette u petit charit Persnnes. en fauteuil rulant Persnnes aveugles u malvyantes Persnnes surdes u malentendantes 1. Les cheminements hrizntaux Dimensins (passages, paliers de reps) Revêtement sl Eclairage Signalisatin visuelle, snre, lumineuse 2. Les dénivellatins en faible pente 3. Les escaliers 4. Les ascenseurs 5. Les prtes 6. Les Places de statinnement 7. La tilette 8. La salle de bains 9. La cabine de duche 10. La cabine d essayage 11. La chambre 12. Les équipements mbiliers PAGE 3 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

4 ZONES ET EQUIPEMENTS ADAPTES AUX PERSONNES EN FAUTEUIL ROULANT Bâtiments publics au rez-dechaussée (1 lgement adapté /3) Lgements à l étage (1lgement adapté /5) Abrds et prte d accès principal Aires de parking Circulatin et prtes intérieures Ascenseur et paliers + + Tilette + (1 tilette adaptée à partir de 2 tilettes et 2 pur 20) *1 + + Salle de bain + (idem *1) + + Chambre + (idem *1) + + Cuisine + + Salle u séjur Cabine duche + (idem *1) + + Cabine d essayage + (idem*1) Equipements électriques Equipements de quincaillerie Cabine téléphnique Guichet Emplacements par rapprt au nmbre de sièges (au mins 1 cabine adaptée *2) (1 guichet adapté à partir de 2 et 2 pur 10) (1 empl. à partir de 2 sièges et 2 pur 50) Bite aux lettres + (idem *2) + + Distributeur + (idem *2) Matériaux des sls et murs Remarque : les indicatins entre parenthèses snt tirées du R.R.U. OBSTACLES A L ACCESSIBILITE Un dimensinnement insuffisant. L encmbrement des espaces par des bjets mbiliers. Les dénivellatins sans aménagement particulier. Un revêtement de sl inadéquat. Une signalétique insuffisante u inadéquate. Un éclairage ébluissant u insuffisant. PAGE 4 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

5 LES ELEMENTS DU CHOIX DURABLE ASPECTS TECHNIQUES > Dimensinnement Prendre en cmpte la dimensin en largeur des espaces de circulatin tant au niveau des abrds qu à l intérieur du bâtiment, dans les znes accessibles quelle que sit la cnfiguratin du parcurs, des passages et des prtes, des espaces d apprche et de la zne d utilisatin des équipements et mbiliers utiles à l exercice d une activité, sera suffisante que pur permettre à une persnne en fauteuil rulant de se déplacer aisément. Le cnfrt des pentes et escaliers dépendra du degré d inclinaisn u du rapprt prfndeur/hauteur de marche. > Nature du sl La stabilité du sl, sa planéité et la qualité de sn revêtement divent assurer un déplacement agréable au pied u à la rue, sans heurt ni difficulté, le plus cntinu pssible. > Sécurité Un sentiment de sécurité dit être dnné à tute persnne se déplaçant avec u sans difficulté. L installatin de mains curantes, garde-crps, brdures, lisses de prte, sera pertinente seln les situatins. L éclairage et une signalétique crrecte, apprpriée aux déficiences de divers types, cntribuent largement à cette exigence. ASPECTS ENVIRONNEMENTAUX Une cnceptin réfléchie et sensible des cheminements pur le déplacement à pied, à l aide d une canne u en fauteuil rulant de srte que le plaisir sit présent ainsi que le sens cnvivial cnstitue une plus value pur le bâtiment et sn envirnnement. Elle encurage les persnnes à les emprunter sans réticence et à veiller sur leur état et aspect grâce à une apprpriatin et une identificatin persnnelle rendue pssible par la qualité de la cnceptin et de la réalisatin. ASPECTS ECONOMIQUES > Etablir une synergie Le principe d accessibilité mis en lien avec celui de la mbilité accrît le puvir de liaisn entre des pints élignés dans le quartier u la ville. Cette synergie favrise la participatin active d un grand nmbre de persnnes à sn dévelppement quelles que sient leurs aptitudes et l rigine, la nature u leur degré d handicap. Par cntre, l inaccessibilité de la virie et du cadre bâti, le manque de lien entre eux, cnstitue à cup sûr un manque à gagner et LE véritable handicap tant du pint de vue des pssibilités de travail que des échanges de type cmmercial. Pensns, entre autres, aux persnnes de plus de 55 ans que les mauvaises cnditins de mbilité et /u d accessibilité retiennent chez elles u leur fnt envisager un arrêt de travail définitif. Le cût des investissements pur le bn aménagement des cheminements est dnc à cnsidérer au regard de cette dynamique glbale, à l échelle de la cllectivité. PAGE 5 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

6 > Intégrer la durée Par ailleurs, une cnceptin qui intègre, de manière raisnnable, des dimensinnements de surface plus imprtants pur des lieux accessibles cmme les WC, salle de bain et chambre dans le lgement, par exemple, déterminera un cût sans dute plus élevé. Celui-ci est à mettre en relatin avec les frais qu ccasinnernt, plus tard, l adaptatin du lgement u le fait de devir quitter celui-ci pur une institutin spécialisée. ASPECTS SOCIAUX ET CULTURELS > Participatin active Aucune ségrégatin, ni la mindre exclusin due à un aménagement spatial inadapté ne peut être admise en défaveur des persnnes suffrant d un handicap. Leur participatin active à la vie sciale et culturelle dit être assurée. > Mixité des relatins Des lieux accessibles accueillent une grande diversité de persnnes. Celles-ci peuvent y exercer librement leur aptitude à entrer en relatin les unes avec les autres. Ils cntribuent à réduire le degré d islement des persnnes. > Culture du respect L accessibilité induit un prcessus qui, de la cnceptin à la réalisatin du bâtiment, favrise la cncertatin entre des acteurs tels que le prmteur du prjet, l élu plitique, l architecte, l entrepreneur et les prfessinnels du secteur, une assciatin u un cnseil cnsultatif, et les usagers. De plus, elle met en œuvre le cadre qui suscite une attentin particulière aux situatins d handicap et les intègre. Par là, elle encurage le respect et cmbat les incivilités qui fnt des cheminements un parcurs d bstacles. ARBITRAGE / AIDE A LA DECISION OU AU CHOIX > Parcurs adapté Dans le cas d un nuvel aménagement, u d une rénvatin des abrds, n tiendra cmpte des exigences d accessibilité pur tute persnne suffrant d une mbilité réduite. > Lieux adaptés Dans le cas d une cnstructin neuve u rénvée par des travaux lurds, n prévira l accessibilité des lieux cmmuns, des salles d activité u d un purcentage de lgements, au mins un pur 3 en rez-de-chaussée, 1 pur 5 aux étages, depuis la prte principale de l immeuble. PAGE 6 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

7 MISE EN ŒUVRE - INSTALLATION GENERALE DIMENSIONNEMENTS GENERAUX La dimensin en largeur d une persnne sans handicap tempraire ni permanent est de 60 à 80 cm. La persnne aveugle accmpagnée d un chien : 11Ocm. La persnne se déplaçant à l aide de béquilles : 90cm. La persnne accmpagnant une autre plus âgée : 120cm. La persnne en fauteuil rulant manuel u électrique : 86 à 88cm Remarque : tutes les dimensins de cette fiche snt reprises du R.R.U. titre IV et du cahier : Un lgement pur tus Ministère de l Actin sciale, Lgement et Santé de la Régin Wallnne. PAGE 7 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

8 MISE EN ŒUVRE DISPOSITIFS PARTICULIERS POUR L AVANT-PROJET ET LE CAHIER DES CHARGES 1. LE CHEMINEMENT HORIZONTAL Le cheminement hrizntal et de plain-pied sera préféré à tut autre tant à l extérieur qu à l intérieur du bâtiment. Sa dimensin en largeur permettra au mieux le crisement d une persnne en fauteuil rulant avec une autre, celle-ci puvant tenir un enfant par la main u le cnduire en pussette. Sa hauteur dit être cnfrtable et cntinue sur tute la largeur. La surface au sl ne peut présenter aucun bstacle au pied u à la rue. Elle dit être stable et antidérapante. La qualité de sn revêtement cntribue au plaisir du déplacement. Il sera éclairé crrectement et cmprtera des indicatins de signalement visibles, spécifiées pur surds et malvyants. Quant aux équipements situés sur le parcurs, bîte aux lettres, vidirs, pubelles, sièges, bacs à plantes, distributeurs, etc., leur emplacement ne peut pas entraver celui-ci. > Dimensins La largeur : pur un cheminement principal, extérieur u intérieur, permettant à deux persnnes adultes de se criser dnt une en fauteuil rulant, u deux persnnes et un enfant à la main u en pussette, sa dimensin sera 1m5O. La dimensin minimale sera de 1m20 dans un parcurs cntinu interne au bâtiment. Pur les culirs internes aux lgements, la largeur sera à 90cm Une zne de maneuvre de 1m50 de diamètre dit être prévue devant chaque prte u passage, et à chaque angle du parcurs. La dimensin en hauteur sera de 2m20 min sur tute la largeur. La lngueur du parcurs ne peut dépasser 10m sans prévir une zne de reps ffrant une aire de rtatin de 1m50 de diamètre. Les ressauts éventuels divent être inférieurs u égaux à 2cm avec brd chanfreiné à 30 max. > Qualité du sl Le sl à l extérieur, dit être nn meuble, nn glissant et présenter une surface plane et régulière. Eviter : la terre, la dlmie et les graviers ainsi que les matériaux lisses, pierre u marbre, Préférer : les matières légèrement granuleuses, en bétn u pierre bleue à finitin rugueuse, en pavés u petites dalles à jints étrits. Le sl à l intérieur : Eviter : les paillassns en cc, les tapis de sl et tapis-plains. Préférer : les dalles de liège vitrifiées, les lés de linleum sudés à chaud, et les carrelages nn plis. PAGE 8 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

9 Les creux, s ils ne peuvent être évités, aurnt une largeur u un diamètre inférieur à 2cm. Les grilles, avalirs et supiraux participent à la cntinuité du cheminement. Ainsi, les fentes des grilles au sl, par exemple, sernt bliques par rapprt au sens du cheminement. > Eclairage De nuit, cmme de jur, à l extérieur et à l intérieur, un bn éclairage cntribue au sentiment de cnfrt et de sécurité. L éclairage artificiel, quand il est nécessaire, sera diffus et indirect, évitant les effets de cntraste et d ébluissement. Il sera situé dans une zne supérieure u inférieure au niveau du regard, le lng du cheminement, et au-dessus d un accès u d une prte. > Signalétique : La plaque avec le symble internatinal d accessibilité en blanc sur fnd bleu (dessin) dit être placée de manière visible au début du cheminement, près d une prte d entrée u de garage ainsi que sur les équipements destinés aux persnnes à mbilité réduite. Tute autre indicatin sera lisible à la hauteur du regard d une persnne debut et à celui d une persnne en fauteuil rulant, entre 1m et 1m60 Des signalisatins spécifiques au sl pur aveugles et malvyants devant des bstacles sernt prévues: dalles aux culeurs cntrastées clair-fncé, dalles tactiles de repérage avec lignes rientées en relief u d éveil à la vigilance avec pastilles en relief. Surce des illustratins: La dimensin accessible. La Cambre 2. LES DENIVELLATIONS : Le parcurs peut cmprter des différences de niveaux. Pur assurer la cntinuité de celui-ci, une u plusieurs marches ne peuvent être tlérées, le plan incliné sera la slutin apprpriée. L angle de pente dit être cnfrtable pur la persnne en fauteuil rulant et se cnjugue avec des aires de reps. Les dévers u pentes transversales sernt évités dans la mesure du pssible. La sécurité sera assurée par les mains curantes et les brdures dispsées de chaque côté du plan incliné et des aires de palier qu il cmprte. La dimensin en largeur et le revêtement du sl suivent les indicatins dnnées pur les cheminements hrizntaux afin de garantir la cntinuité du parcurs. > Pente du plan incliné Cnfrtable : cfr. R.R.U. 5% sur 10m de lng max Tléré : cfr. R.R.U. 7% sur 5m max 8% sur 2m max 12% sur 50cm max PAGE 9 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

10 > Pente transversale u dévers Si n ne peut l éviter, cette pente sera inférieure à 2%. > Main curante Une duble main curante sera placée sans interruptin le lng des deux côtés du plan incliné ainsi que des aires de reps, respectivement à 75cm du sl et à 1m. Elle débrdera de 50cm en lngueur sur les parties hrizntales du cheminement à chaque extrémité de la pente. > Brdure Une brdure de 5cm de haut lngera les côtés de la pente et ceux des paliers. 3. LES ESCALIERS : Les escaliers sernt accessibles aux persnnes se déplaçant à l aide d une canne, de béquilles u d une tribune. La cnceptin dnnera la préférence à des escaliers à vlées drites avec palier. Le rapprt entre la hauteur et la prfndeur de marche dit être cnfrtable. Les marches sernt munies de cntremarches et d un revêtement antidérapant. Leur prfil évitera les nez de marche en saillie. Une main curante visible, slide et rigide, sera placée de chaque côté de la vlée. Elle aura une duble hauteur et se prlngera de 50cm sur les parties hrizntales. Les paliers aurnt une prfndeur de 9O cm min à 1m50 max et une largeur égale u supérieure à celle de l escalier. Ils sernt munis de mains curantes. Il faudra veiller au bn éclairage de l escalier et à une signalisatin crrecte des étages pur tus y cmpris les malvyants. Pur ces persnnes, des repères tactiles situés aux extrémités des mains curantes et, de plus, un signalement au sl en léger relief sera placé à 50cm avant u après la première et la dernière marche. Sur les marches de culeur smbre des bandes de culeur vive sernt appsées sur leur brd. > Dimensins Rapprt entre hauteur et prfndeur de marche : hauteur : 16 à 18 cm prfndeur : 28 à 32 cm Hauteurs des mains curantes : 65cm et 90cm du nez des marches 75cm et 100cm du sl du palier 4. LES ASCENSEURS : L installatin d un ascenseur adapté aux persnnes à mbilité réduite leur garantit l accessibilité des lgements u salles d activité situés aux étages. Il sera situé le plus près pssible de l accès principal du bâtiment, du hall d entrée ntamment. Pur des dénivellatins pnctuelles d un quart u demi niveau à partir du rez-de-chaussée, l n purra chisir un élévateur à plate-frme. PAGE 10 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

11 Le sl ne présente aucun bstacle au pied u à la rue et pssède une surface antidérapante, sans tapis. Les prtes palières sernt autmatiques et culissantes avec une temprisatin de 6 à 15 secndes à l uverture et à la fermeture. A l arrêt, le niveau du seuil de la cabine dit crrespndre à celui du palier à 5mm près. > Dimensins Dimensins de la cabine : 1m40 min de prfndeur et 1m10 de largeur. Dimensin des prtes palières : passage libre de 90cm. Une des deux paris latérales est munie d une main curante placée à 90cm du sl et à 50mm de la pari. La hauteur des cmmandes, butn d appel et d alarme : entre 80cm et 90cm du sl. Le butn d appel situé à côté de la prte est en relief et de culeur cntrastée. Les butns de cmmande snt dispsés hrizntalement au centre de la pari latérale drite, à 50 cm minimum de l angle. Ils cmprtent les numérs d étage en relief et en braille. Le palier d accès à l ascenseur a une aire de rtatin libre de 1m50 de diamètre > L élévateur à plate-frme Les dimensins du plateau en prfndeur et largeur snt : 1m40 et 90cm min. La vitesse n excédera pas 15cm/sec. La charge nminale sera supérieure à 250kg. Il sera muni d un garde-crps ne cmprtant aucun espace libre supérieur en hauteur et largeur à 11cm et surmnté d une main curante à 1m de haut. 5. LES PORTES L accès à tutes les prtes sera si pssible de plain-pied. La largeur du passage de la prte cnstitue une dnnée imprtante ainsi que le dimensinnement des znes situées à l avant et à l arrière de la prte. La psitin en hauteur de la pignée u de la lisse hrizntale, celle de la snnette, du butn pussir, de l interphne u de l interrupteur ainsi que leur distance par rapprt à un autre mur que celui sur lequel ces équipements se truvent divent être crrectement évaluées. Il est suhaitable de puvir cmmander l uverture et la fermeture de la prte d entrée de manière autmatique. Un mécanisme de ralentissement du muvement sera prévu. Si la prte cmprte des parties vitrées, celles-ci snt en verre de sécurité et présentent un signalement marqué. Le pids de la prte ne peut pas cnstituer une difficulté dans sn maniement.. Le sens d uverture répnd à un principe de fnctinnalité : Une prte dnnant sur l extérieur, un passage u un culir, s uvre vers l intérieur. PAGE 11 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

12 Le panneau d une prte uverte est reçu cntre un mur. La prte d une pièce de petite dimensin cmme un WC u une salle de bain s uvre à l extérieur de celle-ci. Les prtes culissantes snt d un usage plus aisé pur les persnnes en fauteuil rulant. Elles snt équipées d une barre de préhensin verticale sur chaque face. Les prtes-fenêtres divent être franchissables de plain-pied : ni traverse, ni rail débrdant. > Seuil : Pur les persnnes munies de canne, une marche peut être tlérée mais pur les persnnes en fauteuil rulant, la différence de niveau ne purra dépasser 2cm et le brd du seuil sera chanfreiné à mins de 30. > Dimensins : Passage libre : Pur une prte extérieure il sera égal u supérieur à 90cm en largeur et dnc la feuille de prte, de 93cm à 98cm. Pur les prtes intérieures l n purra accepter un passage libre de 83cm min. (RRU) L aire d accès permettant une zne de manœuvre devant et derrière la prte sera de 1m50 de diamètre hrs débattement de la prte. > Equipements : Pignée, lisse hrizntale, serrure, snnette, interphne et interrupteur : Ces bjets sernt situés à 80cm de haut et à 50cm minimum d un mur perpendiculaire au plan de la prte. 6. LES PLACES DE STATIONNEMENT Il est suhaitable de prévir 5% de places dnnant accès aux persnnes en fauteuil rulant. La cmmande des systèmes de fermeture autmatique et d éclairage d un parking fermé devra se faire dans une zne prche et accessible depuis u dans la viture. > Dimensins : Une bande d accès hrizntal de 80cm de large sera aménagée sur tute la lngueur de l emplacement Les dimensins des emplacements sernt de 3m30 de largeur min sur 6m de lngueur. Une largeur de 3m75 est recmmandée. PAGE 12 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

13 7. LES TOILETTES > Agencement Une zne de rtatin de 1m50 est ménagée hrs débattement de prte et installatins sanitaires. Le WC est de type suspendu et est muni d une u de deux pignées rabattables seln sa psitin. Les tuyaux d arrivée et d évacuatin du lave-mains snt déprtés latéralement pur éviter les chcs du pse-pied du fauteuil rulant. > Dimensins : Les dimensins minimales intérieures peuvent aller de 1m50 de côté (RRU) à 2m. Elles deviennent cnfrtables à 2m20 sur 2m20 car elles permettent le transfert des deux côtés de la cuvette. La prte s uvre vers l extérieur à l aide d une pignée située sur les deux faces à 80cm du sl et d une lisse hrizntale côté intérieur à 85cm du sl. La hauteur du siège du WC à partir du sl est de 50cm à 55cm. Une pignée rabattable est fixée sur le côté. 8. LA SALLE DE BAIN > Agencement et dimensinnement Une zne de rtatin de 1m50 est ménagée hrs débattement de prte et installatins sanitaires. Une aire d apprche de 9Ocm de large lnge la baignire. Une tablette de transfert d une prfndeur de 50cm min est située en tête de la baignire sur tute la largeur et à même hauteur que celle-ci. Elle supprte le pids du crps. Le brd supérieur de la baignire est à 50cm de haut depuis le sl. Une barre d appui, inclinée à 45, lngue de 80cm minimum est fixée sur le mur latéral à la baignire à 70cm depuis le sl. 9. LA CABINE DE DOUCHE > Agencement et dimensinnement Une zne de rtatin de 1m50 est ménagée hrs débattement de prte à l intérieur de la cabine. La zne d eau est au même niveau que le sl et cmprte une pente vers l évacuatin inférieure u égale à 2cm par mètre. La cuvette encastrée dans le sl est à éviter. Le carrelage est antidérapant. Un siège rabattable antidérapant est fixé à l intérieur de la zne d eau à 50cm de haut depuis le sl. Il est desservi latéralement par une aire d apprche de 90cm de large. Une à deux barres d appui de 90cm de lng à 80cm de haut depuis le sl snt installées latéralement, dnt une rabattable. PAGE 13 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

14 10. LA CABINE D ESSAYAGE Une zne de rtatin de 1m50 est ménagée hrs débattement de prte à l intérieur de la cabine. Un siège rabattable antidérapant est fixé à 50cm de haut depuis le sl. Un prtemanteau est installé à mins d 1m30 de haut depuis le sl. 11. LA CHAMBRE > Agencement et dimensinnement Une zne de rtatin de 1m50 est ménagée hrs débattement de prte pur atteindre le lit. Une aire d apprche de 90cm lnge l autre côté du lit. Le déplacement le lng de l armire-penderie nécessite une largeur de 1m20. Il est préférable d installer un lit simple plus large que la mesure nrmale de 90cm. Fenêtre : 12. LES EQUIPEMENTS MOBILIERS > Agencement et dimensinnement (dessins : F. Dath) O Le haut de l allège est situé de préférence à 60cm max de haut depuis le sl. O La pignée de fenêtre a une hauteur de 80cm. O Une barre hrizntale servant de garde-crps est psitinnée à l extérieur à 100cm de haut depuis le sl. Les tablettes de cmmande électrnique, la tablette de guichet, celle de cuisine u tut autre servant au dépôt d bjets et à leur manipulatin, à l écriture et activités diverses, ne peuvent être psées sur un scle de même prfndeur mais ffrir un espace inférieur dégagé de 60cm de haut depuis le sl. Elles aurnt une hauteur maximale de 80cm. Les sièges, banquettes et bancs d extérieur snt psitinnés de telle srte qu un espace libre de 1m30 sur 80cm puisse recevir une persnne en fauteuil rulant, un landau u une pussette d enfant. Tutes les bjets préhensibles, pignées u lisses de prtes, pignées de fenêtre, téléphne, livres, dcuments, et tus les bjets atteignables, interrupteurs, prises, snnettes, cmmandes électriques, bite aux lettres, distributeurs, tableaux électriques etc., sernt psitinnés à une hauteur de 80cm depuis le sl, à 50cm d un mur cntigu et à 20cm du brd du mur u de la prte. Les rangements hauts, armires u étagères, aurnt la 1ère planche située entre 1m10 et 1m30 de haut. Les rangements bas cmprternt une plinthe de 25 à 30cm de hauteur en recul de 20cm par rapprt au crps de rangement. PAGE 14 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

15 L UNITE DE LOGEMENT ADAPTEE A LA PERSONNE EN FAUTEUIL ROULANT Tutes les mesures à prendre cncernant les dimensinnements, les psitinnements et les équipements snt indiquées dans les chapitres précédents. Renvi est fait à l excellent uvrage : Un lgement pur tus Ministère de l Actin sciale, du Lgement et de la Santé de la Régin Wallnne-ANLH asbl-cparch-r.u.scrl INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES AUTRES ELEMENTS A GARDER À L ESPRIT Vici une liste de fiches dnt les thématiques crisent celles de l accessibilité pur tus : TER01 - Offrir des pprtunités d échanges sciaux TER02 - Favriser les déplacements piétns TER03 - Réaliser des garages à véls BIBLIOGRAPHIE Accessibilité des bâtiments par les persnnes à mbilité réduite. Règlement Réginal d Urbanisme de la régin de Bruxelles-Capitale (R.R.U.) Ministère de la Régin de Bruxelles-Capitale. Administratin de l Aménagement du Territire et du Lgement Cahier de prescriptins techniques pur l accessibilité et l adaptatin des lgements sciaux pur persnnes handicapées u à mbilité réduite. pur la S.R.L.B. par A.N.L.H. et Cparch-R.U. Un lgement pur tus. Ministère de l Actin sciale, du Lgement et de la Santé de la Régin Wallnne, par A.N.L.H. et Cparch-R.U. Accessibilite et Architecture, Philsphie, cnceptin et législatin Frmatin pur architectes. Acces-A, Van Hnacker Thibault. AccèsCivilité, parce que la cityenneté rime avec accessibilité. Cabinet du Ministre des affaires sciales et de la santé de la Régin Wallnne, mars L accessibilité des bâtiments d habitatin cllectifs neufs, C.E.T.E de l Ouest ; France, juin L événement accessible. HORIZON 2000, Assciatin d infrmatin, de cmmunicatin et de démystificatin de la persnne handicapée. pur le Cabinet du Ministre des Affaires sciales et de la Santé de la Régin Wallnne. La dimensin accessible, ISACF (La Cambre) ; Bruxelles, mars pur le Cabinet du Ministre des Affaires sciales et de la Santé de la Régin Wallnne. L accessibilité en questins ministère de l équipement, des transprts, du turisme et d Handicaps et vieillissement démgraphique, des défis pur la ville. J.C.Vanderhaegen Cnfédératin Cnstructin Bruxelles-Capitale, Rapprt Annuel 2002 Les éléments des prjets de cnstructin. E. Neufert. éd. Dund INTERNET www2.lgement.guv.fr/publi/accessibilite/batpub/bpintr.htm PAGE 15 SUR 15 CONCEVOIR UN BATIMENT ACCESSIBLE À TOUS JANVIER 2008

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS D après le Règlement Réginal d Urbanisme du 21.11.2006 TITRE IV - Chapitre IV - article 12 : - Les marches d escalier snt

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES

ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (ERP) INSTALLATIONS OUVERTES AU PUBLIC (IOP) NOTICE D ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Textes de référence : Champ d application : Code de la Construction et de

Plus en détail

LIMITER LES PONTS THERMIQUES

LIMITER LES PONTS THERMIQUES - - LIMITER LES PONTS THERMIQUES Cncevir des détails assurant la cntinuité de l islatin thermique, assurer leur mise en œuvre crrecte sur chantier et remédier aux pnts thermiques existants PRINCIPES DEMARCHE

Plus en détail

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS

Plan pluriannuel d accessibilité de TELUS Plan pluriannuel d accessibilité de Li sur l accessibilité pur les persnnes handicapées de l Ontari (LAPHO) 2014-2021 Plan pluriannuel d accessibilité de LAPHO Table des matières Applicatin 1 Intrductin

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public (E.R.P.)

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public (E.R.P.) Ntice d accessibilité des persnnes handicapées aux établissements recevant du public (E.R.P.) et aux installatins uvertes au public (I.O.P.) en référence aux articles R.111-19-18 et R.111-19-19 du cde

Plus en détail

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public

Guide de l Accessibilité. des Etablissements. Recevant du Public Guide de l Accessibilité des Etablissements Recevant du Public Direction du Développement Commerce Tourisme Réaliser un projet qui garantit l égalité d accès : S assurer que les entrées principales soient

Plus en détail

TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES Les znes «A» englbent les secteurs de la cmmune, équipés u nn, à prtéger en raisn du ptentiel agrnmique des terres agricles. Seules y sernt autrisées

Plus en détail

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf

Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Accessibilité d'un bâtiment d habitation collectif neuf Points examinés R = 1. Généralités L opération de construction entre dans la définition des bâtiments d habitation collectifs ("oui" aux 2 critères

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE ACCESSIBILITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC 1/30 Le demandeur et l établissement 1- Le demandeur Nom, Prénom : Adresse : Téléphone : E-mail : 2- L établissement Nom : Adresse : Activité

Plus en détail

ARRETE DU 01 AOUT 2006

ARRETE DU 01 AOUT 2006 ARRETE DU 01 AOUT 2006 fixant les dispositions prises pour l application des articles R. 111-18 à R. 111-18-7 du code de la construction et de l habitation relatives à l accessibilité aux personnes handicapées

Plus en détail

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusin sciale De nmbreuses familles vivent en Belgique des situatins de pauvreté, de précarité

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Nom et adresse :...Tél :... Nom et adresse :... Qualité :... Tél :...

Nom et adresse :...Tél :... Nom et adresse :... Qualité :... Tél :... Direction Départementale des Territoires et de la Mer Aude Service Habitat et Constructions Durables Unité Accessibilité et Réglementation de la Construction janvier 2010 NOTICE D ACCESSIBILITE ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Crèche Les Petits Pas

Crèche Les Petits Pas Crèche Les Petits Pas Règlement intérieur Smmaire 1- Généralités 2- Calendrier d uverture et hraires 2.1 Calendrier 2.2 Hraires 3- Fnctinnement 3.1 Place des parents 3.2 Alimentatin 3.3 Décharge des parents

Plus en détail

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation

HUMAIN SIMPLE LYON. ACCeSSIBLE FACILE. aménager A TOUS ACCUEILLANT. www.lyon.fr. Janvier 2009. Les clés de la réglementation Janvier 2009 SIMPLE HUMAIN aménager ACCUEILLANT LYON FACILE A TOUS ACCeSSIBLE DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL ACCESSIBILITE LOGEMENT COLLECTIF Les clés de la réglementation www.lyon.fr Nos enjeux

Plus en détail

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE - - ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE Chisir des matériaux lurds et les laisser en cntact direct avec l ambiance du lcal, pur dispser d un tampn thermique imprtant. PRINCIPES DEMARCHE Pur assurer le

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public

NOM équipement. Notice accessibilité pour les établissements recevant du public NOM équipement Notice accessibilité pour les établissements recevant du public Textes de référence : Loi n 2005-102 du 11 février 2005 Décret n 2006-555 du 17 mai 2006 Arrêté du 1er Règles en vigueur considérées

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire

DOCUMENT DE TRAVAIL. Financer le transport en commun dans le Grand Montréal. Sommaire Financer le transprt en cmmun dans le Grand Mntréal Smmaire Mémire de la Sciété de transprt de Laval, en cllabratin avec la Ville de Laval Présenté à la cmmissin du transprt de la Cmmunauté métrplitaine

Plus en détail

Table des matières. Liste des figures. Figure 1 : Localisation potentielle de grilles de ventilation du parking du bloc C... 8.6. Liste des tableaux

Table des matières. Liste des figures. Figure 1 : Localisation potentielle de grilles de ventilation du parking du bloc C... 8.6. Liste des tableaux Table des matières 8. Qualité de l air... 8.1 8.1. Aire gégraphique... 8.1 8.2. Situatin existante et future (sans prjet)... 8.1 8.3. Situatin prjetée : analyse des incidences du prjet... 8.2 8.3.1. Estimatin

Plus en détail

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL

F3. NORMES TECHNIQUES RELATIVES A L ACCESSIBILITE AU CABINET MEDICAL Le pour les I - Les cheminements extérieurs Article 2 «[ ] Lorsqu une dénivellation ne peut être évitée, un plan incliné de pente inférieure ou égale à 5 % doit être aménagé afin de la franchir. Les valeurs

Plus en détail

Guide de l Accessibilité des ERP

Guide de l Accessibilité des ERP Guide de l Accessibilité des ERP Comment rendre votre établissement accessible aux handicapés et assurer la continuité de votre accueil du public pendant les travaux de mise aux normes. Sommaire 1. Introduction

Plus en détail

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs

Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite. Bâtiments collectifs d habitation neufs Notice Descriptive Accessibilité aux personnes à mobilité réduite Bâtiments collectifs d habitation neufs REGLEMENTATION : - Loi n 91.663 du 13.07.91 - Décret n 80.637 du 04.08.1980 - Décret n 94.86 du

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

Keolis, 1 er transporteur européen de personnes à mobilité réduite

Keolis, 1 er transporteur européen de personnes à mobilité réduite Nvembre 2009 DOSSIER DE PRESSE Kelis, 1 er transprteur eurpéen de persnnes à mbilité réduite Cntacts Presse Directin de la Cmmunicatin Lucile Chevallard, 01 71 18 00 94 lchevallard@kelis.cm Agence de Relatins

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DETAILLEE DE L ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la Construction de l Habitation : articles L 111-7-1 à L 111-26, L 125-2-4, L 151-1, R 111-19, R 111-19-1 à

Plus en détail

1 M-02 Le matériel de transport

1 M-02 Le matériel de transport 1 Objectif Ce qu il faut retenir Cette fiche décrit les cntraintes qui prtent sur le matériel rulant pur les transprts, qu il s agisse des véhicules prpres aux établissements u des véhicules utilisés par

Plus en détail

Guide Technique de Conception

Guide Technique de Conception Guide Technique de Conception SOMMAIRE L ACCESSIBILITÉ HORS CADRE BATI p.03 L accessibilité de la voirie et des espaces publics p.03 1 - Circulations extérieures horizontales p.03 Largueur du cheminement

Plus en détail

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44

territoire où les EC sont où les EC sont «sous représentés» Dont nb adhérents +10 1440 517 44 Assistance à maitrise d uvrage (AMO) du «Prjet expérimental de sécurisatin des parcurs prfessinnels pur les métiers de la cmptabilité» Cahier des charges PRESENTATION DU PROJET Le cntexte du prjet Le prjet

Plus en détail

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration

Analyse du sondage de satisfaction effectué auprès des usagers (2012) et cibles d amélioration Martin Pruneau Carle Vaillancurt Analyse du sndage de satisfactin effectué auprès des usagers (2012) et cibles d améliratin Dcument adpté par le cmité d agrément le 29 janvier 2013 INTRODUCTION Ce dcument

Plus en détail

Règlementation incendie : des évolutions pour le bois

Règlementation incendie : des évolutions pour le bois Deux nuveaux arrêtés prtant sur la sécurité incendie dans les établissements recevant du public, l un sur les aménagements intérieurs, l autre sur la prpagatin du feu par les façades, nt quelque peu mdifié

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES

ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES ACCESSIBILITE DES ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC EXISTANTS AUX PERSONNES HANDICAPEES - La loi d orientation du 30 juin 1975 en faveur des personnes handicapées, - La loi du 13 juillet 1991 portant diverses

Plus en détail

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2 OLIDITE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPES GENERAUX DE LA JUSTIFICATION DE LA RESISTANCE MECANIQUE ET DE LA STABILITE... 2 2. ACTIONS DES CHARGES PERMANENTES... 2... 2... 2 3. ACTIONS DU VENT...

Plus en détail

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS

CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS 3ème RENCONTRE TECHNIQUE DE L'ACCESSIBILITE CADRE BATI : ERP NEUFS ET EXISTANTS Patricia QUOY et Carole ROUGEOLLÉ DDT 91 - STANE 29/06/12 CADRE REGLEMENTAIRE Définition d'un ERP (R.123-2 du CCH) = lieu

Plus en détail

de l interprétation de conférences

de l interprétation de conférences L de l interprétatin de cnférences Cmment garantir le succès de la cmmunicatin multilingue d une réunin internatinale Avant de cmmencer Interprétatin vs traductin Qu attend-n d un service d interprétatin?

Plus en détail

SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION DU PPES...2 2. ENGAGEMENT DES PARTENAIRES...2

SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION DU PPES...2 2. ENGAGEMENT DES PARTENAIRES...2 SOMMAIRE 1. PRÉSENTATION DU PPES...2 2. ENGAGEMENT DES PARTENAIRES...2 3. DESCRIPTION DU MARCHE...2 3.1 Désignatin des parties cncernées...2 3.2 Descriptin des travaux...3 4. ORGANISATION GENERALE DU CHANTIER...3

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES. Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES Marché n 2011-002 CAHIER DES CHARGES Midi-Pyrénées Innvatin Agence réginale de l innvatin 31685 Tuluse Cedex Objet de la cnsultatin : Accmpagnement dans l élabratin

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité

MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT. Réforme des retraites. La cessation progressive d activité MINISTÈRE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA RÉFORME DE L ÉTAT Réfrme des retraites La cessatin prgressive d activité Guide de la cessatin prgressive d activité des fnctinnaires et des agents nn titulaires

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

- Grille d'autodiagnostic Restaurant

- Grille d'autodiagnostic Restaurant - Grille d'autodiagnostic Restaurant L objectif de ce document est de permettre aux exploitants de se forger un aperçu du niveau d accessibilité de leur établissement face aux obligations de mise en conformité

Plus en détail

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée.

Parking. Les places accessibles devront être les plus proches de l entrée. Parking Si vous avez un parking privé, 2% des places devront être accessibles : largeur minimum 3,30 m, place et devers de pente maxi 2%, signalétique horizontale et verticale. Les places accessibles devront

Plus en détail

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE

ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE ÉTABLISSEMENT DU COÛT DE LA VIE Dans une planificatin financière intégrée, l établissement du cût de la vie cnstitue une étape essentielle qui servira à : assurer la chérence entre le cût de la vie et

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT - - CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT PRINCIPES DEMARCHE Chisir un mde d émissin de chaleur efficace et écnme. Avec le mde de prductin de chaleur, la qualité de la distributin et l efficacité de la régulatin,

Plus en détail

Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007

Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007 Annexe 2 à l'arrêté du 22 mars 2007 ATTESTATION DE VÉRIFICATION DE L ACCESSIBILITÉ AUX PERSONNES HANDICAPÉES Construction d un bâtiment d habitation collectif soumise à Permis de Construire À transmettre

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service

Communauté de communes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 2014 Rapport annuel sur le prix et la qualité du service Cmmunauté de cmmunes du Pays de Lesneven et de la Côte des Légendes 214 Rapprt annuel sur le prix et la qualité du service S.P.A.N.C. Service Public d Assainissement Nn Cllectif Smmaire Préambule I Organisatin

Plus en détail

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE

NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE NEGOCIATION NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE LA FORMATION PROFESSIONNELLE POUR LA SECURISATION DES PERSONNES ET LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES 8 Juillet 2013 Les participants à la grande cnférence sciale

Plus en détail

AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP DE 5 e CATEGORIE DE TYPE COMMERCE, ARTISANAT OU SERVICE

AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP DE 5 e CATEGORIE DE TYPE COMMERCE, ARTISANAT OU SERVICE COMMERCE Accessibilité Auto-diagnostic Contact CCI Seine-et-Marne: Constance VANDERMARCQ 01 74 60 51 00 constance.vandermarcq@seineetmarne.cci.fr Evaluez votre accessibilité AUTO-DIAGNOSTIC POUR LES ERP

Plus en détail

Guide des MOOC à l UL

Guide des MOOC à l UL Guide des MOOC à l UL Infrmatins pur les enseignants Page SOMMAIRE Qu est-ce qu un MOOC? Quelle différence entre un MOOC et un curs en ligne? Sur quelle platefrme héberger sn MOOC? J ai un prjet de MOOC

Plus en détail

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de

Programme régional de soutien au développement et à la consolidation des organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts de Prgramme réginal de sutien au dévelppement et à la cnslidatin des rganismes de frmatin spécialisée (préparatire u de lisir) en arts de la Côte- Nrd À jur le 29 juin 2015 Table des matières Intrductin...

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DU LOGEMENT Arrêté du 14 mars 2014 fixant les dispositions relatives à l accessibilité des logements destinés à l

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T.

MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. MISSION TICE AISNE ESPACE NUMERIQUE DE TRAVAIL E.N.T. Mdifié en juillet 2014, ce dcument prpse des pssibilités de travail avec Icnit. Fichier surce : http://dsden02.ac-amiens.fr/tnp/tnp_internet/dssiers_tnp/activites_classe_mbile/ent/missin_tuic_02_ent_2012.pdf

Plus en détail

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti.

Les Magasins Généraux ont été conçus, à l origine, avec la mission de contribuer à désengorger le trafic du Port de Djibouti. 1. Préambule Les Magasins Généraux nt été cnçus, à l rigine, avec la missin de cntribuer à désengrger le trafic du Prt de Djibuti. Une nuvelle étape, dans la ratinalisatin des prcédures de transprt, supprtée

Plus en détail

Administrateur système www.ofppt.info

Administrateur système www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Frmatin Prfessinnelle et de la Prmtin du Travail Administrateur système www.fppt.inf DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Administrateur système.dc

Plus en détail

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER

CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER CERTIFICATION ADMINISTRATEUR ANALYZER La Certificatin Administrateur Analyzer d AT Internet est cmpsée de la manière suivante : Un prgramme de frmatin sur 3,5 jurs Un examen de Certificatin Aussi bien

Plus en détail

Critères du Logement adaptable

Critères du Logement adaptable s du logement s adaptable du Logement adaptable Paul Wagelmans Architecte- chargé de recherche CIFFUL 1 Guide d aide à la conception d un logement adaptable Un guide à l attention des décideurs locaux

Plus en détail

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1)

Compte rendu groupes de travail sur émergence des questions évaluatives (Atelier qualification collective 1) Cmpte rendu grupes de travail sur émergence des questins évaluatives (Atelier qualificatin cllective 1) Objectifs : Identificatin des questins évaluatives (tris au maximum) et les myens qui divent être

Plus en détail

Termes de références. Etude de faisabilité. Intégration de solutions de mobilité

Termes de références. Etude de faisabilité. Intégration de solutions de mobilité Termes de références Etude de faisabilité Intégratin de slutins de mbilité Date limite 07/06/2013 Pays : Tunisie Institutin : Secteur : Micrfinance Partenaire : Unin Eurpéenne Date d émissin : 22/05/2013

Plus en détail

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015

FICHE DE POSTE CONTEXTE ET DEFINITION. Bordeaux, le 13 avril 2015 Brdeaux, le 13 avril 2015 FICHE DE POSTE Empli repère CCN : Intitulé de pste : CONSEILLER NIVEAU II Référent Garantie Jeunes CONTEXTE ET DEFINITION La Garantie Jeunes est une des mesures nuvelles issues

Plus en détail

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh

Au cœur de l'action. Photo: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Au cœur de l'actin Pht: Kaitlin Standeven, by Jeremy Mimnagh Orientatins stratégiques 2014-2017 Canadian Dance Assembly ~ L'Assemblée canadienne de la danse The Histric Distillery District 15 Case Gds

Plus en détail

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou

COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou COMMUNE DE DE SAINT-DENIS-D AUTHOU 1, rue Principale 28480 Saint-Denis-d Authou AMENAGEMENT D UN GITE RURAL Rue des Tilleuls 28480 Saint-Denis-d Authou DOSSIER DE DEMANDE DE PERMIS DE CONSTRUIRE MAÎTRISE

Plus en détail

L Isère, Dossier de présentation. l épave qui transporta la Statue de la Liberté. Une histoire, un symbole, un patrimoine commun à valoriser.

L Isère, Dossier de présentation. l épave qui transporta la Statue de la Liberté. Une histoire, un symbole, un patrimoine commun à valoriser. L Isère, l épave qui transprta la Statue de la Liberté Une histire, un symble, un patrimine cmmun à valriser. Dssier de présentatin En partenariat avec : Crédit pht : Crina Jnker ENTRE 2 EAUX Adresse :

Plus en détail

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021)

Plan d accessibilité pluriannuel (2014-2021) Intrductin Ce plan pluriannuel expse les grandes lignes de la stratégie des Services à l enfance Grandir ensemble pur prévenir et éliminer les bstacles à l accessibilité afin de répndre aux exigences actuelles

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S

REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S REGLEMENT D INTERVENTION FONDS SOCIAL D AIDE AUX APPRENTI-E-S Le dispsitif du Fnds Scial d Aide aux Apprenti-e-s, entre dans le cadre d une véritable stratégie pur la sécurisatin du parcurs des Apprenti-e-s.

Plus en détail

L efficacité est-elle soluble dans la formation?

L efficacité est-elle soluble dans la formation? L efficacité est-elle sluble dans la frmatin? Diagnstic, enjeux et perspectives du cncept d efficacité en frmatin 10 e Université d Hiver de la Frmatin prfessinnelle Arles, 23 janvier 2008 Françis-Marie

Plus en détail

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

accessibilité des maisons individuelles neuves

accessibilité des maisons individuelles neuves accessibilité des maisons individuelles neuves Conseil d Architecture, d urbanisme et de l environnement du Gard 2012 Depuis la loi de Février 2005, toutes les constructions neuves de type logement individuel

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Loi de classement pour les maisons d hôtes «1 ère catégorie»

Loi de classement pour les maisons d hôtes «1 ère catégorie» Li de classement pur les maisns d hôtes «1 ère catégrie» A) Cnditins générales : La maisn d hôtes classée «Première catégrie» est un établissement caractérise par sn architecture marcaine traditinnelle,

Plus en détail

Service Public de Wallonie

Service Public de Wallonie Service Public de Wallnie DGO2 Mbilité et Vies Hydrauliques Département de la Stratégie de la Mbilité Directin de la Planificatin de la Mbilité Financements cmmunaux cmplémentaires «Crédits d impulsin»

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 3 juin 2014) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel

TÉLÉMÉDECINE. Docteur Xavier DEAU Conseiller National de l Ordre des Médecins Exercice Professionnel TÉLÉMÉDECINE Dcteur Xavier DEAU Cnseiller Natinal de l Ordre des Médecins Exercice Prfessinnel TÉLÉMÉDECINE DÉONTOLOGIE DR DEAU CNOM INTRODUCTION La télémédecine est un myen exceptinnel d ptimiser la qualité

Plus en détail

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité)

L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) L accessibilité des commerces et des services de proximité (classés en 5 e catégorie au sens du règlement de sécurité) La loi du 11 février 2005 exprime le principe «d accès à tout pour tous» qui implique

Plus en détail

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP

DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP DOSSIER : TOURISME ET HANDICAP Dossier à l intention des professionnels souhaitant s améliorer dans l accueil des personnes handicapées. Réaliser les aménagements fondamentaux pour l accueil des personnes

Plus en détail

Renouvellement d une police d assurance

Renouvellement d une police d assurance AGENTS, COURTIERS Renuvellement d une plice d assurance La prcédure de renuvellement vise à aider les représentants à respecter leurs bligatins lrs du renuvellement d une plice d assurance. Ces bligatins

Plus en détail

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap

Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Accueillez l ensemble de votre clientèle quel que soit son handicap Loi du 11 février 2005 modifications suite à la publication de l ordonnance du 25 septembre 2014 et du décret du 8 décembre 2014 Après

Plus en détail

NOTE TECHNIQUE. ATEc N 21/13-38 obtenu le 20 juin 2013. Appuyer sur entrée pour le défilement des pages

NOTE TECHNIQUE. ATEc N 21/13-38 obtenu le 20 juin 2013. Appuyer sur entrée pour le défilement des pages 1 NOTE TECHNIQUE ATEc N 21/13-38 btenu le 20 juin 2013 Appuyer sur entrée pur le défilement des pages SOMMAIRE 2 1. Objet de la nte technique 2. Brevet INPI 3. Répartitin des charges sur la titure 3. Répartitin

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01

Fiche Liaison I.E.N./Ecoles N 2005/2006-01 Premier Degré Circnscriptin d Olrn-Sainte-Marie http://www.ac-brdeaux.fr/primaire/64/lrn/ Olrn, le 3O aût 2005 Fiche Liaisn I.E.N./Ecles N 2005/2006-01 Au terme de ces vacances d été qui, je l espère nt

Plus en détail

Coalition énergie et construction durable

Coalition énergie et construction durable RÉALISATION D UN CONCEPT D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS UN CADRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POUR LE BÂTIMENT DE MOISSON MONTRÉAL CONCEPT PRÉPARÉ PAR L ENSEMBLE DES PROFESSIONNELS MEMBRES DU COMITÉ EXPERTS

Plus en détail

DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : 15 juillet 2015 VILLE DE CREIL. Pôle urbanisme et aménagement

DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : 15 juillet 2015 VILLE DE CREIL. Pôle urbanisme et aménagement Pôle urbanisme et aménagement Directin de la vie écnmique de l aménagement et du dévelppement de la cité Place Françis Mitterrand, B.P. 76 60109 CREIL Cedex Tél. MISSION : 03 44 29 DE 50 MAITRISE 56 D

Plus en détail

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE

KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE KIT D AIDE A LA MISE EN ACCESSIBILITE DES ETABLISSEMENTS DE TOURISME ET DE COMMERCE Édition Janvier 2015 FICHE N 2B RENDRE MON RESTAURANT ACCESSIBLE RAPPEL : Pour les ERP classés 1, 2, 3, 4e catégorie

Plus en détail

Normes techniques d'accessibilité

Normes techniques d'accessibilité Normes techniques d'accessibilité Informations tirées du site de la CRIPH (Cellule de Recrutement et d Insertion des Personnes Handicapées) La notion d accessibilité intègre plusieurs composantes : l accès

Plus en détail

Appel aux projets - 2015-16

Appel aux projets - 2015-16 Appel aux prjets - 2015-16 LA MISSION DE L ESC RENNES «Préparer, par l enseignement et la recherche, des managers respnsables et innvants à agir efficacement dans un envirnnement glbalisé» La missin vise

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB

11 / 2012 La Charte et les Missions du LCGB 11 / 2012 La Charte et les Missins du LCGB UNE PUBLICATION DU LCGB I 11 RUE DU COMMERCE, BP 1208 L-1012 LUXEMBOURG I TEL: 49 94 24-1 I INFO@LCGB.LU I WWW.LCGB.LU I BLOG.LCGB.LU CHARTE DU LCGB Le LCGB est

Plus en détail

REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE

REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE - - REGULER EFFICACEMENT L INSTALLATION DE CHAUFFAGE La régulatin du système de chauffage dit permettre une crrespndance idéale entre le besin d énergie et la quantité de chaleur effectivement prduite.

Plus en détail

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit

Attention : Tous prêteurs L information pour toutes les personnes enregistrées en vertu de la Loi sur la communication du coût du crédit Attentin : Tus prêteurs L infrmatin pur tutes les persnnes enregistrées en vertu de la Li sur la cmmunicatin du cût du crédit Cmmissin des services financiers et des services aux cnsmmateurs Divisin des

Plus en détail

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions :

Fiche conseil LA FRANCHISE. Ce qu il faut savoir? Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : LA FRANCHISE Ce qu il faut savir? Fiche cnseil Ns fiches cnseils nt pur bjectif de vus aider à mieux appréhender les ntins : Certifié ISO 9001 Cmptables Fiscales Juridiques, Sciales, de Gestin Réf. : DEV/O/FC/065/11-11/VBU

Plus en détail

REDEFINIR LA NOTION DE CONFORT THERMIQUE

REDEFINIR LA NOTION DE CONFORT THERMIQUE - - REDEFINIR LA NOTION DE CONFORT THERMIQUE Interrger sn cmprtement vis-à-vis des installatins de chauffage et de refridissement. PRINCIPES Le cnfrt thermique est prbablement l'un des éléments venant

Plus en détail

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI

développer Mes capacités SécuriSer mon avenir professionnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI dévelpper Mes capacités SécuriSer mn avenir prfessinnel 1 ER RÉSEAU D EXPERTS POUR LA FORMATION ET L EMPLOI Savir évluer dans sn empli u rebndir pur en retruver un Les réalités bservées auprès de nmbreux

Plus en détail

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs

MSc avec projet supervisé en marketing. Lignes directrices à l intention des étudiants et professeurs MSc avec prjet supervisé en marketing Lignes directrices à l intentin des étudiants et prfesseurs Le prjet supervisé Avec mémire u avec prjet supervisé, la M. Sc. en gestin mène, au chix de chacun, à des

Plus en détail

VERS UN ECO-QUARTIER : CHARTE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET GRILLE D EVALUATION DES PROJETS POUR L ECO-QUARTIER BAUDENS A BOURGES

VERS UN ECO-QUARTIER : CHARTE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET GRILLE D EVALUATION DES PROJETS POUR L ECO-QUARTIER BAUDENS A BOURGES VERS UN ECO-QUARTIER : CHARTE DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET GRILLE D EVALUATION DES PROJETS POUR L ECO-QUARTIER BAUDENS A BOURGES PIERRE BALLAIRE, CONSEIL GENERAL DU CHER, CATHERINE CHARLOT-VALDIEU, ASSOCIATION

Plus en détail