Une année marquée par une consolidation des objectifs du Conseil communal pour l actuelle législature

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Une année marquée par une consolidation des objectifs du Conseil communal pour l actuelle législature"

Transcription

1 AVANT-PROPOS Une année marquée par une consolidation des objectifs du Conseil communal pour l actuelle législature Si le rapport de gestion est l occasion de présenter l ensemble des activités de l administration communale, il est aussi question de faire, avec toute la valeur relative que l on peut lui accorder, le tour d un certain nombre de dossiers, d une grande importance stratégique pour notre cité et pour notre région. En effet, jamais depuis très longtemps, nous ne nous sommes trouvés dans une situation si mouvante, avec de brutales remises en questions. S il est un domaine où, trop souvent, la pression l emporte sur la raison, c est bien celui de la situation financière de notre ville. Dans un premier temps, il convient d'en avoir une approche à moyen terme plutôt que de se limiter à celle d une photographie, vite démodée en fonction du caractère très exclusif de ce domaine. Dans un second temps, et par conséquent, les grandes tendances liées à l évolution des finances de la ville nous permettent de corroborer les éléments principaux suivants : 1) A l instar des grandes villes de la Suisse, Fribourg est indubitablement dans la catégorie des villes-centres, c est-à-dire des villes où il y a une distorsion évidente entre ses charges et ses ressources. 2) A l instar des autres chefs-lieux et grandes communes de notre canton, notre ville connait un déficit structurel lié tant à la progression très rapide des dépenses faisant l objet des participations communales qu au système péréquatif affectant la méthode selon laquelle les participations communales sont calculées. Ce sont là les raisons fondamentales d un débat qui n est pas encore résolu. 3) Depuis près d une quinzaine d années, les efforts n ont pas manqué pour remédier à cette situation. D un côté, et c est réjouissant, de nouvelles recettes sont arrivées ; d un autre, d importants efforts d économie, dans l objectif d une optimalisation des coûts, ont été entrepris. Ces démarches continuent et une approche structurelle fait l objet d analyses nouvelles. 4) Depuis plusieurs années, la ville n arrive pas à présenter un budget équilibré. En effet, durant les 5 dernières années, c est en moyenne un déficit budgétaire de plus de 5 Mio. Sans vouloir tempérer cette première observation par le fait que ce déficit budgétaire moyen représente environ 2% de dépassement, il sied aussi de constater que les comptes de la ville, durant la même période se soldent par un déficit moyen inférieur au million. Dans ce sens, l exercice 2008 aura été positif, puisque d un côté, le compte de fonctionnement se sera soldé par un bénéfice, le deuxième de l actuelle législature, et que la dette de la ville, selon les critères du Service cantonal des communes, aura diminué d environ 10 millions. Pour l actuelle législature, la ville de Fribourg aura également vu, en plus de ceux entrepris par des investisseurs publics et privés, se concrétiser sur son terrain trois chantiers, ceux de la construction de la Salle de spectacle, du Site sportif Saint-Léonard et du Pont de la Poya, Indépendamment des conséquences importantes qu auront ces trois réalisations sur notre cité et sa population, il faut aussi constater les effets quasi anticycliques que représentent ces travaux, alors même que nous sommes entrés dans une période économique tumultueuse et où les prévisions négatives en ce qui concerne l évolution du chômage restent malheureusement d actualité.

2 2 Dans ce contexte difficile, mais où la pertinence du maintien d objectifs stratégiques reste nécessaire, il est indispensable d œuvrer à l amélioration de l ensemble de nos conditions cadres. Dans cet état d esprit, les travaux liés au nouveau plan d aménagement de notre ville, en synergie avec l Agglomération, sont d une brûlante nécessité. C est aussi le cas, en collaboration avec tous les acteurs concernés, de la planification de nouvelles structures de transports publics, de l amélioration de celles existantes, afin d apporter des réponses positives à l accroissement démographique de notre région. Il en va de même, beaucoup plus rapidement que certains l envisageaient, des structures nouvelles nécessaires à notre région. En effet, s il faut se réjouir de la mise en place de l Agglomération du Grand Fribourg, il faut immédiatement rappeler que celle-ci reste une étape intermédiaire préfigurant la fusion des communes de notre région.0 C est dans cet état d esprit que notre ville doit aborder son avenir. Pierre-Alain Clément Syndic

3 3 1. Administration générale 1.1 Organisation L'Administration générale comprend : - le Secrétariat de Ville, les Archives et la Centrale d'impression - le Secrétariat du Conseil communal et du Conseil général - la Réception et le Central téléphonique - le Contrôle des habitants et le Registre électoral - le Service juridique - le Service des Relations humaines - le Réseau économique de Fribourg et Région - Le Services des inspections financières et de la sécurité au travail. Elle est subordonnée à M. le Syndic Pierre-Alain Clément. Le Chef de service est Mme Catherine Agustoni, Secrétaire de Ville, secondée par M. André Pillonel, adjoint, Mme Anne Banateanu et M. Pierre Dumoulin. Le Chef du Service juridique est M. Guy Python. Le Chef du Service des relations humaines est M. André Dousse. La Déléguée économique est Mme Florence Cauhépé. Le Chef de Service des inspections financières et de la sécurité au travail est M. Georges Emery. 1.2 Conseil général Présidence Le 26 mai 2008, M. Jean-Jacques Marti (PLR) est entré en fonction en qualité de Président du Conseil général. Il a succédé à Mme Catherine Nusbaumer (PS), Mme Eva Heimgärtner (PCS) assumant la Vice-Présidence Objets traités Le Conseil général a tenu 8 séances (8 en 2007), les 18 février, 26 mai, 30 juin, 29 septembre, 6 octobre, 17 novembre, 16 et 17 décembre Il a traité essentiellement des objets suivants : Election de M. Jean-Jacques Marti (PLR) en qualité de Président du Conseil général pour la période du 26 mai 2008 au 14 mai 2009 (26 V); Election de Mme Eva Heimgärtner (PCS) en qualité de Vice-Présidente du Conseil général pour la période du 26 mai 2008 au 14 mai 2009 (26 V); Election de Mme Katharina Karlen Moussa (PS) qualité de scrutatrice (26 V); Election de M. Dimitri Sudan (PS) en qualité de scrutateur-suppléant (26 V); Election de M. Michel Jordan (PCS) en qualité de membre de la commission des Naturalisations (26 V); Election de Mme Valérie Michel (PDC) en qualité de membre de la commission de l'informatique (26 V);

4 4 Election de M. Patrice Bulliard (PS) en qualité de membre de la commission de l'aménagement (26 V); Election de M. François Weissbaum (MO) en qualité de scrutateur-suppléant (30 VI); Election des 16 représentants de la Ville de Fribourg au Conseil d'agglomération : M. Christoph Allenspach (PS), M. Gilles Bourgarel (Verts), M. Jean Bourgknecht (PDC), M. Pierre-Alain Clément (PS), M. John Clerc (PS), Mme Sandra Daguet (PDC), Mme Marie-Christine Dorand (PLR), M. Daniel Gander (UDC), Mme Madeleine Genoud-Page (PCSO), M. Christian Morard (PDC), M. Elias Moussa (PS), M. Pierre Olivier Nobs (PCSO), Mme Cécile Thiémard (PDC), Mme Antoinette de Weck (PLR), M. Rainer Weibel (Verts) et M. Pascal Wicht (UDC) (30 VI); Election des onze membres de la Commission des naturalisations, conformément à l'article 34 de la loi sur le droit de cité fribourgeois (LDCF) : M. Laurent Dietrich (PDC), Mme Claudine Esseiva (PLR), Mme Giovanna Garghentini Python (PS), Mme Eva Gerber (Verts), M. Michel Jordan (PCSO), M. Lorenzo Laini (PCSO), M. Alain Maeder (PDC), Mme Christine Müller (PS), M. Laurent Praz (PDC), M. Ferdinand Python (PS) et M. Hans Werhonig (UDC) (29 IX); Election de Mme Özlem Tokay (Verts) en qualité de membre de la commission de l'edilité (29 IX); Election de trois remplaçants des conseillers d'agglomération élus au comité de cette autorité : Mme Marie-Thérèse Maradan Ledergerber (PS), M. Jean- Jacques Marti (PLR) et M. Charles de Reyff (PDC) (6 X); Election de Mme Isabelle Teufel (PDC) et M. Bruno Galliker (Verts) en qualité de membres de la commission de l'informatique (17 XI); Election de Mme Claire Roelli (PS) en qualité de membre de la commission de l'informatique (16 XII); 39 dossiers de naturalisation (72). Ces dossiers de naturalisation d'étrangers de la première génération concernaient 80 (188) personnes (18 II, 26 V, 30 VI); - Désignation de la Fiduciaire Jordan SA comme organe de révision des comptes de la Commune de Fribourg pour l'exercice 2009, avec prolongation possible pour les exercices 2010 et 2011 (17 XI); Adoption du nouveau règlement du Conseil général (18 II); Adoption du règlement relatif au fonctionnement des commissions d'enquête (18 II); - Révision partielle du Règlement du Conseil général du 18 février 2008, suite à l'entrée en vigueur de la loi révisée sur le droit de cité fribourgeois (29 IX); - Abrogation du règlement instituant une autorité de surveillance en matière de protection des données, des 13 octobre 1997 et 9 novembre 1998, ainsi que dissolution de ladite autorité (I X); Examen et approbation des comptes et du rapport de gestion 2007 de la Ville de Fribourg et des Services industriels (26 V);

5 5 - Octroi d'un droit distinct et permanent au cimetière de Saint-Léonard à la société Pompes funèbres P. Murith SA (30 VI); - Octroi d'un crédit de 650'000 francs pour le réaménagement de la rue de la Grand-Fontaine (30 VI); - Comptes 2007 de la Caisse de prévoyance du personnel de la Ville de Fribourg (IX); - Réactualisation du plan financier (6 X); - Programme de législature : bilan intermédiaire (17 XI); - Répétition du vote du 17 décembre 2007 relatif à l'indexation des salaires du personnel pour l'année 2008, suite à la décision du Préfet de la Sarine du 13 novembre 2008 (16 XII); - Dissolution et vente de la Caisse d'epargne de la Ville de Fribourg (16 XII); - Renvoi au Conseil communal du budget de fonctionnement 2009 (16 et 17 XII); - Refus du relèvement de la contribution immobilière de 2,85 0 / 00 à 3 0 / 00 de la valeur fiscale des immeubles (16 XII); - Refus de la modification du règlement des écoles enfantines et primaires du 22 mars 1993 (art. 8 et 13) : introduction d'une participation des élèves d'un montant maximal de 100 francs pour les sports facultatifs et les activités culturelles extrascolaires (16 XII); - Budget d'investissement 2009 (17 XII); Approbation d'une dépense imprévisible et urgente de 60'000 francs en faveur de l'institution "Le Bosquet" à Givisiez (26 V); Approbation d'une dépense imprévisible et urgente de 63'023 francs pour la réfection de la terrasse du Centre de quartier du Schoenberg (29 IX). Le Bureau s'est réuni à 11 (11) reprises. La Commission financière, sous la présidence de M. John Clerc, a tenu 25 (22) séances plénières. La commission de l'informatique, présidée par M. Jean-Pierre Largo s'est réunie à 3 (3) reprises. Enfin, la commission de l'edilité a siégé 2 (6) fois sous la présidence de M. Christian Felder Propositions / Postulats Les 13 (16) propositions ci-après ont été transmises au Conseil communal pour étude : n o 39 non impérative de Mme Catherine Rouvenaz (Verts), ainsi que de 17 cosignataires, demandant de supprimer tous les distributeurs "Selecta" du territoire communal; n o 40 non impérative de Mme Kathrin Karlen Moussa (PS), ainsi que de 29 cosignataires, demandant que le site internet de la Ville de Fribourg soit mieux utilisé comme outil de communication;

6 6 n o 41 non impérative de M. Laurent Thévoz (Verts), ainsi que de 24 cosignataires, demandant de prendre contact avec tous les partenaires intéressés pour développer des activités sportives favorisant la convivialité et l'intégration; n o 42 non impérative de M. Louis Castella (UDC), ainsi que de 22 cosignataires, demandant d'étudier la faisabilité d'un réseau de chauffage à distance utilisant les énergies renouvelables; n o 43 non impérative de M. Christian Morard (PDC), ainsi que de 26 cosignataires, demandant d'étudier une série de mesures pour favoriser la construction d'habitations écologiques; n o 44 non impérative de MM. Christoph Allenspach (PS), Laurent Moschini (PS), Thierry Steiert (PS), ainsi que de 29 cosignataires, demandant de présenter au Conseil général un rapport concernant l'assainissement du site de la Pila; n o 47 non impérative de Mmes Claudine Esseiva (PLR) et Antoinette de Weck (PLR), ainsi que de 29 cosignataires, demandant de réaliser un projet pilote en vue de l'introduction de bons de garde pour les structures d'accueil; n o 48 non impérative de M. Pierre Olivier Nobs (PCSO), au nom de tous les conseillers généraux de l'auge et de la Neuveville, demandant au Conseil communal et aux délégués de la Ville d'intervenir auprès de la CUTAF pour améliorer l'offre de la ligne TPF de l'auge; - n o 49 non impérative de M. Daniel Gander (UDC), ainsi que de 6 cosignataires, demandant au Conseil communal de chercher des partenaires privés pour parrainer l'éclairage additionnel durant la période des fêtes et d'étudier la réduction de la durée de cet éclairage additionnel; - n o 50 impérative de Mme Antoinette de Weck (PLR), ainsi que de 29 cosignataires, demandant la modification de l'article 18 du règlement du 18 novembre 1985 concernant l'évacuation et l'épuration des eaux, ainsi que l'article 2, alinéa 2 de son annexe; - n o 51 non impérative de Mme Christine Müller (PS) et de M. Christoph Allenspach (PS), ainsi que de 30 cosignataires, demandant au Conseil communal d'étudier des mesures d'intégration dans les quartiers grâce à un "projet urbain"; - n o 52 non impérative de Mme Antoinette de Weck (PLR), ainsi que de 23 cosignataires, demandant d'aménager le pavillon sis sur le café des Arcades, ainsi que l'esplanade; - n o 53 non impérative de M. Christoph Allenspach (PS), de Mme Christel Berset (PS) et de M. Thierry Steiert (PS) demandant d'examiner et d'envisager l'adhésion de Fribourg au standard "Bâtiments 2008" pour les constructions publiques. Les 2 propositions (au sens de l'article 17, alinéa 1 LCO et de l'article 59 RCG révisé) ci-après ont été transmises au Conseil communal ou au Bureau pour étude : n o 1 de MM. Thierry Steiert (PS), Christoph Allenspach (PS) et de Mme Christine Müller (PS) demandant la modification de l'article 10 du règlement communal concernant la gestion des déchets;

7 7 - n o 3 de de M. Stéphane Peiry (UDC), ainsi que de 15 cosignataires, demandant de réduire le nombre de membres du Conseil général de 80 à 50. Les 10 postulats ci-après ont été transmis au Conseil communal pour étude : n o 1 de M. Christoph Allenspach (PS), de Mme Christine Müller (PS) et de M. Thierry Steiert (PS) demandant au Conseil communal d'examiner l'installation et l'exploitation d'une usine de compostage pour produire de l'énergie et de l'engrais naturel sur le site de Châtillon, soit par une construction propre à la Commune ou par une participation à un projet en collaboration avec une entreprise privée; n o 2 de M. Christoph Allenspach (PS) de Mme Christine Müller (PS) et de M. Philippe Wandeler (PCSO) demandant de présenter un rapport concernant la planification des places de jeu et d'équipements sportifs dans le quartier du Schoenberg; n o 3 de M. Thierry Steiert (PS) et de M. Marc-Antoine Gamba (PDC) demandant d'examiner les démarches à entreprendre en vue de la reconnaissance de l'allemand comme langue officielle de la Ville de Fribourg au même titre que le français; n o 4 de Mme Martine Morard (PDC), et de 40 cosignataires, demandant d'étudier la possibilité d'adhérer à la Coalition européenne des villes contre le racisme et de formuler, le cas échéant, son intention d'adhésion; n o 5 de MM. Pierre Rime (UDC) et Stéphane Peiry (UDC) demandant au Conseil communal d'étudier l'externalisation des services de la voirie; n o 6 de MM. Pius Odermatt (PS), Marc-Antoine Gamba (PDC) et Pierre Olivier Nobs (PCSO), ainsi que de 27 cosignataires, demandant la publication régulière des valeurs d'air des stations de mesure en ville, notamment dans le bulletin "1700" et sur le site internet de la Commune; n o 7 de MM. Thomas Zwald (PLR), Louis Castella (UDC), de Mme Eva Kleisli (Verts) et de MM. Thierry Steiert (PS) et François Weissbaum (PCSO), ainsi que de 31 cosignataires, demandant d'étudier la réalisation d'une piscine couverte par une membrane à la Motta sous forme de partenariat; n o 8 de M. Daniel Gander (UDC), et de 7 cosignataires, demandant l'aménagement de voies de bus et de cycles sur le secteur avenue du Midi carrefour de Beaumont; n o 10 de Mme Christel Berset (PS) et de M. Christoph Allenspach (PS), ainsi que de 17 cosignataires, demandant au Conseil communal d'étudier la possibilité d'accorder des dérogations aux normes du plan d'aménagement local pour ne pas entraver l'assainissement des bâtiments anciens et favoriser les contributions Minergie P; n o 11 de MM. Thierry Steiert (PS) et Christoph Allenspach (PS), ainsi que de 23 cosignataires, demandant au Conseil communal de présenter un rapport sur le potentiel de production d'énergie photovoltaïque en ville de Fribourg et sur les possibilités et les conditions d'une promotion de cette source d'énergie par la Commune. Les 23 (19) propositions ci-après ont été liquidées :

8 8 - n o 6 non impérative de M. Stanislas Rück (PDC), ainsi que de 42 cosignataires, demandant une analyse de l'offre et des besoins en infrastructures pour les sports d'eau; Une nouvelle infrastructure pour les sports d'eau, bien que nécessaire, ne saurait être financée par la Ville seule. Il conviendra d'envisager une solution au niveau de l'agglomération. - n o 7 non impérative de Mmes Christa Mutter (Verts), Christel Berset (PS), ainsi que de 20 cosignataires, demandant de réétudier le système d'éclairage public et de prendre des mesures pour économiser 70% de la consommation d'électricité; Le Conseil communal mettra en chantier les différentes mesures d'amélioration nécessaires dans les limites des contraintes budgétaires et le souci de maintenir un service de qualité. - n o 8 non impérative de M. Guy-Noël Jelk (PS), ainsi que de 44 cosignataires, demandant de fixer la fermeture de la piscine de la Motta au deuxième weekend de septembre (aux alentours du 15 septembre); Le Conseil communal mandatera ses représentants au sein du Conseil d'administration afin qu'ils proposent de fixer le début de la saison à la mi-mai et la fin à la mi-septembre. no 11 interne de Mme Sandra Daguet (PDC), ainsi que de 34 cosignataires, demandant d'instaurer une séance de formation pour les membres du Conseil général en début de période administrative; Une telle séance sera organisée. n o 14 non impérative de M. Stéphane Peiry (UDC), ainsi que de 19 cosignataires, demandant l'élaborer un plan d'assainissement budgétaire couplé avec un plan d'abandon de tâches; Un groupe de travail a élaboré un processus de réflexions sur l'ensemble des tâches non liées. Dans le souci de garder l'attractivité de la ville et de répondre aux besoins de notre population, le Conseil communal a décidé de maintenir l'ensemble de ces tâches. - n o 15 non impérative de M. Laurent Thévoz (Verts), de Mme Christel Berset (PS) et de M. Pierre Olivier Nobs (PCSO), ainsi que de 27 cosignataires, demandant d'indiquer dans ses messages concernant des projets d'investissement, une évaluation de leurs apports au développement durable; Le Conseil communal accepte d'évaluer, selon les critères de développement durable, tous les projets impliquant un montant d'investissement présentés au Conseil général. - n o 18 non impérative de Mme Antoinette de Weck (PLR), ainsi que de 37 cosignataires, demandant une information périodique sur l'utilisation du fonds culturel de l'agglomération de Fribourg; Le site internet de Coriolis Infrastructures met à disposition de toute personne intéressée l'ensemble des informations concernant cette association et le fonds culturel. - n o 20 non impérative de Mmes Andrea Burgener Woeffray (PS), Katharina Karlen Moussa (PS), Christel Berset (PS) et Christine Müller (PS), ainsi que de 25 cosignataires, demandant de prendre des mesures en faveur de l'intégration;

9 9 - n o 21 non impérative de Mmes Katharina Karlen Moussa (PS), Andrea Burgener Woeffray (PS) et Christel Berset (PS), ainsi que de 18 cosignataires, demandant d'envisager l'avenir avec une politique d'intégration globale; - n o 22 non impérative de Mme Béatrice Ackermann-Clerc (PCSO), de M. André Schoenenweid (PDC) et de Mme Antoinette de Weck (PLR), ainsi que de 28 cosignataires, demandant d'instituer une commission communale de l'accueil et de l'intégration; Compte tenu des bases légales, il est actuellement très difficile, sans un projet complémentaire régional d'aller beaucoup loin que ce qui se fait déjà. La création d'une nouvelle commission est prématurée. - n o 24 non impérative de M. Marc Antoine Gamba (PDC) demandant de développer une police locale à vélo; L'acquisition d'un tel vélo a été prévue au budget n o 25 non impérative de M. Gilles Bourgarel (Verts), ainsi que de 23 cosignataires, demandant de mettre en œuvre une politique énergétique visant à l'abandon, dans un délai de trente ans, des énergies non renouvelables et émettrices de gaz à effet de serre; Le Conseil communal partage les préoccupations de l'auteur, mais il se doit de prendre des mesures réalistes et pragmatiques et de ne pas pratiquer une politique isolationniste. - n o 27 non impérative de Mme Catherine Rouvenaz (Verts), ainsi que de 19 cosignataires, demandant de conditionner l'octroi d'une autorisation de stand de vente de boissons et mets cuisinés au respect de la convention collective nationale de travail de l'hôtellerie; L'octroi de telles autorisations étant de la compétence légale des préfets, le Conseil communal ne peut donner suite à la proposition. - n o 30 non impérative de Mme Antoinette de Weck (PLR), MM. Jean-Pierre Largo (PLR), Thomas Zwald (PLR), ainsi que de 32 cosignataires, demandant de "rendre la ville plus propre"; Si les actions du Conseil communal ne font pas la "une" de certains journaux, elles sont menées avec succès. Chaque citoyen est responsable de ses actes à l'égard de ses concitoyens. - n o 31 non impérative de M. Rainer Weibel (Verts), ainsi que de 25 cosignataires, demandant de lancer un concours d'idées, suivi d'un concours d'aménagement, pour un parc naturel public aux abords de la Sarine; Le Conseil communal décidera prochainement de la mise à l'enquête publique du plan d'aménagement de détail de ce secteur. - n o 32 non impérative de MM. Thierry Steiert (PS) et Christoph Allenspach (PS) demandant d'étudier et de proposer des mesures supplémentaires pour assurer le respect de la législation régissant l'usage des zones piétonnes, en particulier à la rue de Lausanne et à la rue de Romont; Le Ville dispose de toutes les conditions-cadres pour assurer le bon fonctionnement des zones piétonnes. Les contrôles se poursuivront à l'avenir. - n o 33 non impérative de M. Rainer Weibel (Verts) demandant la transparence au sujet des biens bourgeoisiaux;

10 10 Le Conseil communal fournit la liste de ces biens bourgeoisiaux qui figurent sur le site internet de la Ville. - n o 34 non impérative de M. Laurent Praz (PDC) et de 10 cosignataires demandant la suppression des places de parc dans la cour d'école du bâtiment du Jura A; 25 places de parc seront supprimées dans la cour de cette école. - n o 36 non impérative de MM. Andreas Burri (Verts), Marcel Aebischer (PDC), de Mme Christiane Chappuis (UDC), de MM. Thierry Steiert (PS), Laurent Thévoz (Verts), Philippe Wandeler (PCSO) et Thomas Zwald (PLR), ainsi que de 40 cosignataires, demandant d'élaborer une stratégie intégrale de promotion des langues partenaires, assortie d'un plan pluriannuel de mesures; Le Conseil communal n'est pas en mesure d'accepter cette proposition en tant que telle, même s'il souhaite être informé des travaux du Forum des langues partenaires. - n o 38 non impérative de M. Laurent Bronchi (PCSO), et de 33 cosignataires, demandant une mise en valeur des ponts de la ville de Fribourg; Les services communaux veilleront à ce que les nombreux ponts de Fribourg fassent l'objet d'une information en fonction de leur intérêt touristique et historique. - n o 45 interne de M. Claude Schenker (PDC) demandant au Bureau que, désormais, lors de chaque vote du Conseil général, les abstentions soient décomptées; Les abstentions sont désormais décomptées, sauf en cas de majorité évidente. - n o 46 interne de M. Louis Castella (UDC) demandant au Bureau de programmer un ordre du jour tel que les séances du Conseil général s'achèvent avant la dernière course des transports publics; Cette proposition a été retirée par son auteur. - n o 54 interne de M. Louis Castella (UDC), ainsi que de 28 cosignataires, demandant d'instaurer un système de vote électronique sans fil pour les votes du Conseil général; La transmission de cette proposition au Bureau a été refusée par le Conseil général. La proposition (au sens de l'article 17, alinéa 1 LCo et de l'article 59 RCG révisé) ciaprès a été liquidée : - n o 2 irrecevable de M. Andreas Burri (Verts), de Mme Christel Berset (PS), de M. Pierre Olivier Nobs (PCSO) de M. Laurent Thévoz (Verts) demandant l'organisation d'un concours d'experts et d'une consultation de la population de la ville pour l'aménagement des Grand-Places; La transmission de cette proposition au Bureau a été refusée par le Conseil général. Le postulat ci-après a été liquidé : n o 9 de M. Pierre-Alain Rolle (PS), de Mme Christel Berset (PS) et de MM. Gilles Bourgarel (Verts) et Stanislas Rück (PDC), ainsi que 21 cosignataires,

11 11 demandant au Conseil communal que les trois animatrices des Mini et Maxi- Beaux-Arts soient rétablies dans leurs fonctions; Le Conseil communal maintient sa décision de non-renouvellement des contrats des personnes intéressées Questions 30 (51) questions ont obtenu une réponse du Conseil communal. Elles portaient notamment sur des problèmes d'aménagement et de police des constructions, sur des affaires de personnel, sur des dossiers financiers ou économiques Résolutions Le Conseil général a adopté 1 (3) résolution invitant le Conseil communal à s'opposer officiellement à la demande de suppression de la limitation dans le temps de l'autorisation d'exploiter la centrale nucléaire de Mühleberg Mutations Départs 12. M. Laurent Bronchi (MO) 31 mars Mme Anita Cotting-Bise (PS) 6 juin M. Claude Bapst (PDC) 1 er juillet Mme Catherine Rouvenaz (Verts) 2 juillet Laurent Thévoz (Verts) 7 juillet Mme Olivia Tattarletti (PS) 16 juillet Mme Dominique Nouveau Stoffel (PDC) 31 juillet Mme Christiane Chappuis (UDC) 4 septembre M. Bernard Voirol (PDC) 10 septembre M. Marcel Aebischer (PDC) 12 septembre M. Alain Zurkinden (PS) 22 septembre M. Pierre Rime (UDC) 30 novembre Mme Wanda Suter (PS) 30 novembre M. Christian Morard (PDC) 31 décembre M. Michel Jordan (PCS) 31 décembre 2008 Entrées 12. M. André Repond (Indépendant) 1 er avril M. Alain Zurkinden (PS) 24 juin M. Jean-Luc Bettin (PDC) 15 juillet Mme Özlem Tokay (Verts) 3 juillet Mme Maria-Teresa Escolar Mettraux (Verts) 16 septembre Mme Aline Gohard Radenkovic (PS) 26 août M. Laurent Dietrich (PDC) 1 er août M. Roland Chardonnens (UDC) 16 septembre M. Jean-Frédéric Python (PDC) 23 septembre M. Jean-Marc Michaud (PDC) 23 septembre M. Jonathan Python (PS) 3 novembre M. Stéphane Galley (UDC) 1 er décembre M. Alexandre Grandjean (PS) 9 décembre 2008 [25. Mme Cécile Thiémard (PDC) 1 er janvier 2009] [26. M. Maurice Page (PCS) 20 janvier 2009]

12 Commission des naturalisations Suite à l'entrée en vigueur, le 1 er juillet 2008, de la loi révisée sur le droit de cité fribourgeois, le statut et la mission ont été profondément modifiés. Alors que jusque là elle était une commission permanente du Conseil général, elle est depuis lors une commission communale, dont les membres choisis parmi les citoyens actifs sont élus par le Conseil général. Elle doit désormais examiner toutes les demandes de naturalisation et émettre un préavis à l'intention du Conseil communal qui décide de l'octroi du droit de cité. Présidé par M. Lorenzo Laini, l'ancienne Commission des naturalisations a poursuivi sa mission jusqu'à l'entrée en fonction de cette nouvelle commission. Elus par le Conseil général, le 29 septembre 2008, les onze membres de cette dernière, à savoir M. Laurent Dietrich, Mmes Claudine Esseiva, Giovanna Garghentini Python, Eva Gerber, MM. Michel Jordan, Lorenzo Laini, Alain Maeder, Mme Christine Müller, MM. Laurent Praz, Ferdinand Python et Hans Werhonig ont tenu leur séance constitutive le 1 er octobre 2008 et élu M. Lorenzo Laini à la présidence et M. Alain Maeder à la vice-présidence. Au total, la Commission des naturalisations a siégé à 15 (10) reprises. Elle a traité de 92 (81) dossiers, dont 12 (24) en seconde instance. 17 (15) demandes ont été suspendues pour des connaissances civiques insuffisantes, 2 (2) pour des connaissances linguistiques insuffisantes et 2 pour d'autres motifs. Sur préavis de la Commission des naturalisations, le droit de cité de Fribourg a été octroyé à 160 (235) ressortissants étrangers : Kosovo 37 Serbie 69 (dont 61 albanais du Kosovo, 5 Albanais de Serbie) 2. Italie 15 Turquie Turquie 13 Somalie Bosnie 9 Italie Vietnam 9 Macédoine 18 (dont 15 Albanais) 6. Serbie 7 Portugal 8 7. Espagne 6 SriLanka 8 (tous Tamouls) 8. France 6 Bosnie 7 9. Somalie 6 Chili Angola 5 Ghana Ethiopie 5 Croatie Roumanie 5 France 4 (dont 1 double national franco-allemand) 13. Albanie 4 Vietnam Portugal 4 Espagne Allemagne 3 Algérie Pologne 3 Afghanistan Colombie 2 Arménie Erythrée 2 Irak Macédoine 2 Pologne Brésil 1 Russie Bulgarie 1 Tunisie Canada 1 Allemagne 1

13 Cap-Vert 1 Angola Chili 1 Brésil Chine 1 Bulgarie Congo 1 Cambodge Croatie 1 Cameroun Etats-Unis 1 Chine Grèce 1 Congo (ex-zaïre) Irak 1 Erythrée Lituanie 1 Guatemala Pérou 1 Norvège Ruanda 1 Pérou Russie 1 Roumanie Slovaquie 1 Royaume-Uni Tunisie 1 Slovaquie Ukraine Par grandes régions, la répartition est la suivante : Europe de l Est et Balkans 73 soit 45,625 % 106 soit 45,11 % 2. Europe occidentale 34 soit 21,25 % 36 soit 15,32 % 3. Afrique subsaharienne 21 soit 13,125 % 29 soit 12,34 % 4. Proche et Moyen-Orient (y compris Turquie) 14 soit 8,75 % 34 soit 14,47 % 5. Asie du Sud-Est 9 soit 5,625 % 5 soit 2,13 % 6. Amérique latine 5 soit 3,125 % 10 soit 4,26 % 7. Amérique du Nord 2 soit 1,25 % 8. Afrique du Nord 1 soit 0,625 % 4 soit 1,70 % 9. Asie orientale 1 soit 0,625 % 1 soit 0,42 % 10. Sous-continent indien 8 soit 3,40 % 11. Asie centrale 2 soit 0,85 % Asie centrale Sous-continent indien Asie orientale Afrique du Nord Amérique du Nord Amérique latine Asie du Sud-Est Proche et Moyen-Orient Afrique subsaharienne Europe occidentale Europe de l' Est et Balkans

14 Conseil communal Séances Le Conseil communal a tenu 44 (44) séances ordinaires, 3 (1) séances extraordinaires, au cours desquelles il a pris 1902 (1853) décisions, soit en moyenne 43 (42) par séance. La liquidation des affaires a nécessité l'expédition de 1341 (1'365) pages de correspondance, soit 1177 (1'197) lettres. Il a été fait état de 8 (2) décisions dans 8 (2) communiqués de presse. Il y a en outre eu 8 (7) conférences de presse Relations institutionnelles Le 8 janvier a eu lieu le traditionnel échange de vœux à l'evêché, lors duquel le Conseil communal était accompagné de la Présidente du Conseil général et de l'huissier. Le 16 avril, le Conseil communal rencontrait le Conseil d'etat, pour la traditionnelle séance annuelle, à l'ordre du jour de laquelle étaient inscrits les objets suivants : politique d'occupation des bâtiments en ville de Fribourg, taux d'intérêts des différents comptes courants, allègements fiscaux, projet de péréquation financière intercommunale et calendrier, programmes d'emploi cantonaux LEAC, cantonalisation de la gestion du contentieux des caisses-maladies, égalité fiscale des personnes au bénéfice de l'aide sociale, politique des transports et planification stratégique générale, institut du plurilinguisme et vallée du Gottéron. Le 4 novembre a eu lieu la traditionnelle rencontre annuelle avec le Rectorat de l'université pour un échange au sujet du développement des bâtiments universitaires, du plateau de Pérolles, de la signalisation de l'université en ville, des transports publics et du site sportif de St-Léonard Autres relations avec les Communes voisines Le 14 mai, le Conseil communal recevait celui de Givisiez, pour une séance portant sur la couverture de l'autoroute, la valorisation des terrains de Bertigny-Ouest, les cours de piscine scolaire, la couverture de la piste de shoter-hockey, la collaboration future pour le suivi des constructions et la poursuite de la collaboration avec le service de l'edilité. Le 3 octobre, les Conseils communaux des cinq Communes concernées par l'initiative "Fusion 2011" se rencontraient à Villars-sur-Glâne, pour un échange d'idées à ce sujet. Le 7 octobre, le Conseil communal recevait celui de Düdingen, pour une séance portant sur la planification de l'aménagement du territoire et la circulation, la promotion économique, les langues et la culture, la collaboration des services du feu. En outre, M. le Syndic a participé à trois séance de la Conférence des Syndics des Chefs-lieux et grandes Communes, à sept séances réunissant les Syndics des Communes de Corminboeuf, Fribourg, Givisiez, Granges-Paccot et Villars-sur- Glâne, aux séances de la Conférence des Syndics du district de la Sarine et, enfin, à diverses séances bilatérales avec les Communes de Villars-sur-Glâne et Granges-Paccot.

15 Autres relations extérieures Le 15 février, le Conseil communal était représenté au 1 er Forum des villes à Berne, à l'inauguration de l'office de Poste de Givisiez et à l'inauguration du Salon du bois à l'espace Gruyère à Bulle. Le 18 février, le Conseil communal recevait une délégation de l'école d'ingénieurs de Lullier, pour une exposition de divers projets d'étude du paysage de la vieilleville. Le 23 février, le Conseil communal était représenté à la finale de la Coupe de la Ligue de basketball. Le 6 mars, le Conseil communal recevait une classe d'étudiants d'une école professionnelle de Nantes, en séjour dans le cadre du Festival international de films de Fribourg. Le 14 mars, le Conseil communal était présent au premier coup de pioche pour l'agrandissement de l'hôpital fribourgeois. Le 1 er avril, le Conseil communal participait à l'inauguration du premier golf urbain de Suisse. Le 18 avril, le Conseil communal se faisait représenter à l'inauguration de l'hôtel de Ville de Weilheim an der Teck, ainsi qu'à la Triennale de la confrérie des vignerons de Vevey. Le 1 er mai, la Ville de Fribourg recevait l'arrivée d'une étape du Tour de Romandie. Le 24 mai, le Conseil communal était représenté à Aarau, à l'acte officiel commémoratif en souvenir des Habsburg. Le 10 juillet, la Ville participait à la cérémonie de remise de la Croix de Commandeur de l'ordre du mérite de la république de Pologne à Mme Roselyne de Chollet, pour avoir sauvé de la mort 300 enfants polonais enfermés dans un camp, durant la deuxième guerre mondiale. Le 16 septembre, le Conseil communal recevait le nouveau Préfet de la Sarine, M. Carl-Alex Ridoré. Du 1 er au 4 octobre, le Conseil communal accueillait une délégation de la ville jumelée de Rueil-Malmaison, pour divers échanges en matière culturelle et touristique, de promotion économique et d'échanges linguistiques scolaires. Le 31 octobre, le Conseil communal participait au premier coup de pioche du projet de pont de la Poya. Le 19 novembre, le Conseil communal était représenté à la réception en l'honneur de M. Claude Bapst, Conseiller général émérite. Le 3 décembre, le Conseil communal participait à la réception organisée en l'honneur de M. Alain Berset, élu à la présidence du Conseil des Etats Représentations Tout au long de l'année, le Conseil communal s'est fait représenter à 175 (188) reprises dans des manifestations qui ont eu lieu à Fribourg, dont 65 (86) fois par deux de ses membres ou davantage, pour un total de 308 (326) présences.

16 16 Le vin d'honneur de la Ville a été offert dans 45 (55) cas pour un total de 1'462 (1011) bouteilles. Le Conseil communal a notamment pris part à la majorité des assemblées des Associations de quartier, ainsi qu'aux manifestations traditionnelles comme les cérémonies officielles à la cathédrale St-Nicolas, l'apéritif des Rois des Grenadiers, la Soirée des Rois de la Landwehr, la Journée de l'europe, celles des Villes suisses, l'inspection du Bataillon des sapeurs-pompiers, la Coupe suisse de basketball, les festivals international du Film, du Belluard, de Musiques sacrées, les Rencontres de folklore internationales, le Dies academicus, la Fête de la musique, la Foire de Fribourg, la Fête des brasseurs, la Journée d'accueil des nouveaux étudiants de l'université, à des anniversaires comme les 10 ans de Forum Fribourg, les 20 ans de l'association helvétique des Amis du chemin de Saint-Jacques, les 25 ans de l'association fribourgeoise des institutions pour personnes âgées AFIPA, les 50 ans du Centre missionnaire, les 100 ans de la naissance de Jacques Loew, fondateur de l'ecole de la foi, et de la Fédération internationale pour l'économie familiale et les 1000 ans des Zaehringen à Freiburg im Breisgau. Il a participé à la manifestation marquant l'entrée dans leur centième année de Mmes Jeanne Berset, Sophie Grangier, Jeanne Kramer et Béatrix de Reyff. 1.4 Secrétariat de Ville Les principaux documents établis en 2008 par le Secrétariat de Ville sont : a) déclarations : de mœurs (pour offres de services, naturalisations, examens, patentes, etc.) diverses (copies conformes, attestations de domicile, de douane, etc.) b) légalisations de signatures c) déclaration de garantie Archives Au service du Citoyen, des Autorités et de l Administration communales, les Archives de la Ville de Fribourg [AVF], en étroite collaboration avec les institutions et associations patrimoniales et culturelles de la ville et du canton, ont pour mission la collecte, la conservation et la communication de documents constituant la «mémoire plurielle» de la cité des bords de la Sarine. Relevant du Secrétariat de Ville, les AVF sont placées sous la responsabilité de M. Jean- Daniel Dessonnaz, archiviste, assisté de MM. Pierre Dumoulin, collaborateur scientifique, et Pierre-François Bossy, préposé à la Centrale de microfilms de la Ville [CMVF]. A signaler que les Archives communales ont accueilli le Secrétariat général du Comité d organisation du 850 ème anniversaire de la Ville de Fribourg, M me Dominique Lehmann-Piérart, lic. ès lettres, y assurant le mandat de coordinatrice, parallèlement à l établissement de l Inventaire du Fonds Jean Dubas. Bien que terminées, les festivités du 850 ème anniversaire ont encore régulièrement mobilisé les AVF et la CMVF par diverses tâches en lien avec le CO et sa Commission «Culture & Histoire». Quant à l exposition «Le Génie inventif de Fribourg», réalisée pour le stand de

17 17 la Ville, invitée d honneur de l édition 2007 de la Foire de Fribourg, sa gestion en a été confiée aux AVF Locaux Entièrement installées à la rue des Chanoines N o 1 (Maison de Justice) depuis 2006, les AVF et la CMVF disposent de locaux centralisés et dûment équipés, d une capacité linéaire de 2,7 km, leur permettant désormais d assurer de manière rationnelle leurs mandats de service. Relativement au secteur public, les chercheurs bénéficient d un espace de consultation accessible aux personnes à mobilité réduite comprenant cinq places de travail, ainsi que d une bibliothèque portant principalement sur l histoire fribourgeoise. Les AVF gèrent également deux dépôts de préarchivage sis à la Maison de Ville, ainsi qu à l ancien Hôpital des Bourgeois Préarchivage/archivage Les AVF se composent essentiellement de fonds administratifs à partir de 1799/1803, cette dernière année marquant la séparation officielle de la Ville et de l Etat de Fribourg (Acte de Dotation pour la Ville de Fribourg en Üchtlandie, du 8 Octobre 1803). Il s agit principalement de documents produits ou reçus par le Conseil communal, le Conseil général, l Administration générale et les services communaux. A l exception de ceux demeurant dans lesdits services, l ensemble de ces fonds (préarchives/-archives) représente actuellement un total de m/linéaires (1 100 m/linéaires [= m/l]). Dans le but d informer les différents services/-secteurs de l Administration communale sur la mission des AVF, 2 (3) d entre eux, relevant de 2 (2) Directions, ont été contactés et visités en Les modalités pratiques concernant le préarchivage et/-ou l archivage définitif, ont constitué le point central de ces rencontres Versements/dépôts Les documents suivants ont été remis (4 m/l) aux AVF : de l Administration générale/ Secrétariat de M. le Syndic : divers dossiers, correspondance et publications, antérieurs à 2008 (1,5 m/l) ; de l Administration générale/ Secrétariat de Ville : correspondance, revues et livres antérieurs à 2008 (2,15 m/l) ; de l Aide sociale/ Secrétariat général : divers documents antérieurs à 2006 (0,35 m/l) Travaux de classement et d inventaire En raison des nombreuses sollicitations dont elles ont régulièrement fait l objet, les AVF n ont pu que partiellement poursuivre certains travaux de classement, ainsi que l élaboration du nouvel Inventaire des fonds documentaires de la Ville, amené à remplacer progressivement l actuel Inventaire topographique. En ce qui concerne l Inventaire des œuvres d art de la Ville de Fribourg - inventaire recensant un peu plus de cinq cents objets (tableaux, sculptures, vitraux...) -, une partie de ses données a pu être mise à jour dans «MuseumPlus», le logiciel de

18 18 gestion des collections patrimoniales confiées aux AVF/ CMVF. Il est en outre envisagé d effectuer de nouvelles prises de vue de l ensemble de la collection communale. A signaler que ce logiciel est également utilisé, sur le plan cantonal, par le Service des biens culturels [SBC], le Musée d art et d histoire [MAHF] et le Musée Gruérien. Aussi diverses personnes et institutions ont-elles déjà eu recours à cet instrument de travail, à l occasion notamment de rétrospectives consacrées à des artistes fribourgeois. Autre inventaire majeur poursuivi par les AVF, celui du Fonds Jean Dubas, fonds constitué de la «bibliothèque de travail» et des archives du Docteur Jean Dubas ( ), léguées à la Ville de Fribourg. Afin d en assurer une plus grande accessibilité, une étude visant à intégrer ce précieux patrimoine aux réseaux romand [RERO] et fribourgeois des bibliothèques a été initiée par les AVF, avec le concours de la Bibliothèque de la Ville [BVF] et de la Bibliothèque cantonale et universitaire [BCUF]. A signaler que, le 22 juillet 2008, les AVF ont reçu les membres de la famille Dubas-Cuony pour leur présenter l état d avancement des travaux, ainsi que le projet RERO. Les AVF assurent de même la mise à jour de l Inventaire général des livres [+ plaquettes, cassettes ] ayant été achetés ou reçus par le Secrétariat de Ville et portant, en l état, sur 155 titres. Quant aux versements indiqués au point 1.5.3, ils ont fait l objet d un inventaire sommaire, sous la forme d un Bordereau de versement Conservation et restauration Sous la conduite de M. Pierre-François Bossy, préposé, la CMVF a réalisé, durant l année écoulée, 25 (x 2) films de 35 mm [27 (x 2)] - soit 25 microfilms de sécurité (27) et 25 microfilms de substitution (27) représentant un total de prises de vue x 2 [ (x 2)] - portant sur les documents suivants : Protocoles des séances du Conseil communal ( / ) et Messages du Conseil communal au Conseil général ( ), documents provenant de l Administration générale, par l entremise du Secrétariat de Ville. A noter que les copies de sécurité sont déposées dans un abri de la Protection civile [PCi] et qu elles font l objet d un contrôle périodique. De même, afin d assurer aux fonds déjà rassemblés, ainsi qu à ceux qui le seront, une qualité optimale de conservation, des relevés hygrothermiques ont été régulièrement effectués dans les locaux d archives/ préarchives sis à la rue des Chanoines N o 1 (locaux climatisés), à la Maison de Ville, ainsi qu à l ancien Hôpital des Bourgeois. Enfin, des travaux de conditionnement de certains fonds documentaires ont été opérés avec le concours de spécialistes de la PCi lors d une semaine de cours initiée par les AVF, avec l étroite collaboration de la Ville et de l Etat (6 10 octobre 2008). A relever également que la CMVF a assuré diverses tâches pour les AVF, ainsi que pour plusieurs services communaux (recherches, travaux de documentation, accueil en salle de lecture ). En ce qui concerne le volet «restauration de documents», outre l achat de matériel de protection ad hoc, les travaux conservatoires se rapportant à la précieuse série des Protocoles de l Exécutif, travaux confiés à l Atelier de Restauration GM - ancien Atelier de Restauration du Livre/ Bibliotherapeutische Werkstatt du Couvent des Cordeliers de notre cité -, ont été poursuivis. Ces mesures de préservation ont de même été étendues aux œuvres d art, propriété de la Ville, par l entremise de l Atelier d art, conservation et restauration (Fribourg). Aussi cinq tableaux - œuvres

19 19 des artistes A. Crausaz, F. Giauque, J.-L. Tinguely et E. Vouga - ont-ils retrouvé leur «lustre». Les AVF et la CMVF sont par ailleurs en contact direct avec les responsables fédéraux et cantonaux de la Protection des biens culturels, avec la Centrale de microfilms de l Etat de Fribourg, par l entremise du Service d achat du matériel et des imprimés - anc. Economat cantonal -, avec l Atelier de restauration du MAHF, ainsi qu avec le Groupe de travail «Microformes» de l Association des Archivistes Suisses [AAS]. D autres échanges ont été poursuivis, principalement avec les ateliers de reliure/ restauration de l Etat et de la BCUF. De même, les AVF et la CMVF suivent attentivement les travaux de sensibilisation de l Association suisse pour la conservation des biens culturels libraires, documentaires et des œuvres graphiques [SIGEGS], de l Association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse [MEMORIAV], de l Association ' Histoire & Informatique ' et de l Association Vaudoise des Archivistes [AVA] Acquisitions/dons Destinée à l Administration communale et aux chercheurs, la bibliothèque de travail, consacrée prioritairement à l histoire locale et cantonale, s est enrichie de quelques nouveaux ouvrages. Elle en compte désormais 524 (501) qui, pour l essentiel, proviennent du Secrétariat de Ville, d achats et de dons (institutions culturelles, instituts universitaires, entreprises, particuliers...). A relever, parmi les «dons» adressés par des institutions, associations et particuliers, plusieurs publications provenant des Archives de l Etat de Fribourg [AEF], des Archives de la Ville de Sion, de la BCUF, du Conseil régional de Bourgogne/ Service régional de l Inventaire, du SBC, des Stadtarchiv Bern, de l Université de Fribourg, du Comité des Intérêts du Quartier de la Neuveville, ainsi que divers documents «privés» (cartes postales, documentation civique, gravures, ouvrages, photographies, souvenirs de famille, varia) ayant trait à Fribourg, ville et canton, remis gracieusement par M mes et MM. John Clerc (Fribourg), J.-Jacques d Eggis (Villefontaine/ France), Peter F. Kopp (Sankt Ursen), Rosemarie Matzinger (Marly), André et Ida Neeser-Ackermann (Fribourg) et Marcel Schneuwly-Jordan (Fribourg) Services de l'administration et au public Plusieurs recherches et rapports (7 [9]) ont été effectués à la demande de l Exécutif communal et de services de l Administration. Outre les nombreuses et diverses informations communiquées téléphoniquement, il a été répondu par écrit (poste et/ ou courriel) à 51 (84) demandes de renseignements émanant de particuliers, d administrations publiques, d institutions et d associations culturelles et professionnelles, d écoles et d établissements scientifiques, tant en Suisse qu à l étranger. 29 (45) personnes ont commencé ou poursuivi régulièrement des recherches aux AVF, soit 7 (18) pour des travaux académiques [4 travaux de maturité, 3 mémoires de licence], 4 (-) pour des généalogies, 18 (27) pour des ouvrages commémoratifs, recensements patrimoniaux et articles pour le compte, notamment, du HLS/ DSS/ DHS [= Dictionnaire Historique de la Suisse] et des Annales Fribourgeoises.

20 20 11 (14) élèves, provenant principalement des cycles d orientation de la ville et de classes en visite dans notre cité, ont obtenu divers renseignements généraux sur l histoire de la ville, ainsi que des informations en rapport avec des cours d instruction civique (remise de documents ad hoc) Publications et activités scientifiques 1. Publications a) Bulletin d information de la Ville de Fribourg / Mitteilungsblatt der Stadt Freiburg 1700 En étroite collaboration avec le Comité de rédaction de 1700, les AVF ont pris part à la préparation et à la publication des articles suivants : - Tornare, Alain-Jacques, avec le concours de Dorand, Jean-Pierre : «Mieux comprendre le Fribourg d'aujourd'hui» (III-V): Comment a-t-on "plombé" l'avenir de Fribourg au début du XIXe siècle? / Le contenu figé de l'acte de dotation du 8 octobre 1803 / Fribourg, la moins bien dotée des anciennes villes-états confédérées [cf N 241 (janvier 2008), pp ; N 242 (février 2008), pp ; N 243 (mars 2008), pp ], ainsi que «Mieux appréhender le Fribourg de demain: Quel avenir pour la Ville de Fribourg?» [cf. 1700, N 246 (juin 2008), pp ]. - «L Œuvre du mois», sous l égide du Musée d art et histoire ; - Le concours annuel 1700, soit la suite de la thématique : «Le Fribourg des inventeurs Freiburg und seine Erfinder (IV-X)», complément au parcours didactique «Le Génie inventif de Fribourg», conçu par l historien Alain-Jacques Tornare à l occasion de la Foire de Fribourg [stand de la Ville, 28 septembre - 7 octobre 2007], ainsi que, depuis septembre 2008, la nouvelle série intitulée : «Coup d œil sur les villes Zaehringen Die Zähringerstädte im Blickpunkt» (I-III). A relever que ledit concours a, une nouvelle fois, bénéficié du partenariat des AEF, de la BCUF, de la BVF et de la Deutsche Bibliothek Freiburg. Ont dès lors été publiés : Tornare, Alain-Jacques : «François Birbaum, créateur des œufs Fabergé» / «Louis d Affry, créateur de la Suisse moderne en 1803 et Premier Landamman de la Suisse» / «Paul Girod ( ), pionnier de l industrie et cofondateur de l électrométallurgie en France» / «Et Jean Tinguely inventa la machine qui porte son nom» / «Fribourg et la Chocolaterie Villars» / «Le Théorème de Michel Plancherel» / «Jo Siffert ( ), un Bolze en Formule 1»; de même que : collectif : «Freiburg im Breisgau» / «Bräunlingen» / «Sankt Peter im Schwarzwald» [cf N 241 (janvier 2008), p. 9 ; N 242 (février 2008), pp ; N 243 (mars 2008), p. 9 ; N 244 (avril 2008), pp. 8-9 ; N 245 (mai 2008), pp ; N 246 (juin 2008), pp ; N 247 (septembre 2008), pp ; N 248 (octobre 2008), p. 15 ; N 249 (novembre 2008), p. 9 et N 250 (décembre 2008), p. 11]. b) La Gazette des Amis du Musée Franco-Suisse (Rueil-Malmaison) Tornare, Alain-Jacques, en collaboration avec les AVF : «Les troupes suisses qui encerclèrent Paris à la veille de la Révolution Française», de même qu animation de la rubrique «Questions-réponses» et divers comptes-rendus d ouvrages [cf. Gazette des Amis du Musée franco-suisse N 8, année 2007 (parution avril 2008), pp notamment].

sur l archivage et les Archives de l Etat (LArch)

sur l archivage et les Archives de l Etat (LArch) Loi du 10 septembre 2015 Entrée en vigueur :... sur l archivage et les Archives de l Etat (LArch) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu les articles 19 al. 2, 22 al. 1 et 73 al. 3 de la Constitution

Plus en détail

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale

Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale Convention relative à la Conférence universitaire de Suisse occidentale L Université de Fribourg; L Université de Genève; L Université de Lausanne; L Université de Neuchâtel; (ci-après désignées par «les

Plus en détail

Le rapport de gestion reste l occasion de présenter les nombreuses activités de notre ville, le travail fourni par l administration communale.

Le rapport de gestion reste l occasion de présenter les nombreuses activités de notre ville, le travail fourni par l administration communale. AVANT-PROPOS Une année marquée par le 850 ème anniversaire de la fondation de notre ville et par l intensification des démarches liées au renforcement du centre cantonal Le rapport de gestion reste l occasion

Plus en détail

BUDGET DES INVESTISSEMENTS

BUDGET DES INVESTISSEMENTS Page : 1/14 01 ADMINISTRATION GENERALE 500'000.00 78'474.10 94'460.00 02 F I N A N C E S 10'320'655.20 03 E C O L E S 572'000.00 1'087'000.00 653'107.70 04 POLICE LOCALE ET CIRCULATION 1'700'000.00 927'000.00

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES STATUTS DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 Sous la raison sociale «Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie - Association des industries vaudoises» (ci-après CVCI), il est constitué une association

Plus en détail

Société Suisse de Pédagogie Musicale Section genevoise. Statuts

Société Suisse de Pédagogie Musicale Section genevoise. Statuts Société Suisse de Pédagogie Musicale Section genevoise Statuts 1. Siège et buts de la Société Art. 1 La section genevoise (S.G.) de la Société suisse de pédagogie musicale (S.S.P.M), créée le 29 novembre

Plus en détail

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations

Il peut mettre en œuvre lui-même des mesures préventives. Art. 3 b) Etablissement de directives et recommandations 460. Règlement du 0 décembre 0 sur le sport (RSport) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 6 juin 00 sur le sport (LSport) ; Sur la proposition de la Direction de l instruction publique,

Plus en détail

et de conduire la recherche;

et de conduire la recherche; WHA18.44 Création d'un Centre international de Recherche sur le Cancer La Dix -Huitième Assemblée mondiale de la Santé, Attendu que l'article 18 de la Constitution prévoit, notamment, que l'une des attributions

Plus en détail

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR)

Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Page 1 / 8 Statuts de l Association du Pôle scientifique et technologique du canton de Fribourg (PST-FR) Art. 1 Constitution I. Constitution, siège Sous la dénomination «Pôle scientifique et technologique

Plus en détail

Secrétariat du Grand Conseil PL 10573-A

Secrétariat du Grand Conseil PL 10573-A Secrétariat du Grand Conseil PL 10573-A Date de dépôt : 26 janvier 2010 Rapport de la Commission des finances chargée d'étudier le projet de loi du Conseil d'etat ouvrant un crédit d'investissement de

Plus en détail

Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif

Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif Modèle de statuts pour les Sociétés de tir sportif Edité par la Fédération sportive suisse de tir Ce modèle de statuts peut servir de guide aux sociétés de tir sportif pour l élaboration et la révision

Plus en détail

REGLEMENT D ORGANISATION DE

REGLEMENT D ORGANISATION DE REGLEMENT D ORGANISATION DE L INSTITUT UNIVERSITAIRE DE FORMATION DES ENSEIGNANTS Conformément au principe constitutionnel de l égalité des sexes, toute désignation de personne, de statut ou de fonction

Plus en détail

l'activité du Centre cantonal de formation professionnelle du Littoral neuchâtelois (ci-après: CPLN).

l'activité du Centre cantonal de formation professionnelle du Littoral neuchâtelois (ci-après: CPLN). Règlement organique du Centre cantonal de formation professionnelle du Littoral neuchâtelois (CPLN) LA CONSEILLÈRE D'ETAT, CHEFFE DU DEPARTEMENT DE L'EDUCATION, DE LA CULTURE ET DES SPORTS DE LA RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Décret n o 2015-215 du 25 février 2015 relatif aux conditions et modalités d agrément des groupements

Plus en détail

Association Suisse pour l environnement et le développement durable. Statuts

Association Suisse pour l environnement et le développement durable. Statuts Association Suisse pour l environnement et le développement durable Statuts 1 S T A T U T S suissegreen août2010 Constitution du 15.05.2010 Modifications des statuts I. DISPOSITIONS GENERALES Article premier

Plus en détail

Statuts egov Innovation Center

Statuts egov Innovation Center Statuts egov Innovation Center (version 10.10.2013) Préambule L association «egov Innovation Center» est une association à but non lucratif s inscrivant dans une dimension d intérêt public. L association

Plus en détail

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie

GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie Statuts de l'association GÉOTHERMIE.CH Société suisse pour la géothermie (ci-après «l'association») (Association de droit privé) Article 1 Dénomination, siège Sous l appellation GÉOTHERMIE.CH (Société

Plus en détail

COMMUNE DE FRIBOURG BUDGET D'INVESTISSEMENTS Date : 25.01.2007 Page : 1

COMMUNE DE FRIBOURG BUDGET D'INVESTISSEMENTS Date : 25.01.2007 Page : 1 Page : 1 01 ADMINISTRATION GENERALE 500'000.00 540'000.00 178'843.95 02 F I N A N C E S 10'261'000.00 6'460'000.00 4'000'000.00 03 E C O L E S 1'087'000.00 640'000.00 1'354'017.15 04 POLICE LOCALE ET CIRCULATION

Plus en détail

Institut Romand de Formation en Assurances STATUTS

Institut Romand de Formation en Assurances STATUTS Institut Romand de Formation en Assurances STATUTS Etat au 04-04-2008 - 2 - Article 1 : Constitution Il est constitué sous le nom d'«institut Romand de Formation en Assurances», ci-après IRFA, une association

Plus en détail

Société Suisse de Transplantation (SST)

Société Suisse de Transplantation (SST) Société Suisse de Transplantation (SST) REVISION DES STATUTS du 1.6.2008 Conformément à la séance de la Commission constitutive du 11.1.2002 Buts et objectifs de la Société Art. 1 Art. 2 La Société Suisse

Plus en détail

FONDATION UNIVERSITAIRE

FONDATION UNIVERSITAIRE FONDATION UNIVERSITAIRE Fondation Paris-Sud Université Le meilleur pour tous Statuts Préambule Vu le code de l éducation, et notamment son article L.719-12: «les établissements publics à caractère scientifique,

Plus en détail

Agrément des associations de protection de l environnement

Agrément des associations de protection de l environnement 1 Agrément des associations de protection de l environnement (Articles L 141-1 et R 141-1 à R 141-20 du code de l environnement). Le cadre général Les conditions pour qu une association soit agréée Le

Plus en détail

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil:

Le Conseil d administration. L Article VI du Statut du PAM définit comme suit les fonctions du Conseil: 1. L E C O N S E I L D A D M I N I S T R A T I O N E T S E S F O N C T I O N S 1er janvier 1996, suite à l adoption de résolutions parallèles par l Assemblée générale des Nations Unies et la Conférence

Plus en détail

Parlement des Jeunes de Neuchâtel - Règlement

Parlement des Jeunes de Neuchâtel - Règlement Parlement des Jeunes de Neuchâtel - Règlement.10 Règlement d'application Article 1 Définition Le Parlement des Jeunes de la Ville de Neuchâtel est une chambre consultative extra parlementaire des jeunes

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Décret n o 2011-2008 du 28 décembre 2011 modifiant le décret n o 2006-1388 du 16 novembre 2006 portant création

Plus en détail

Statuts. de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève

Statuts. de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Statuts de la Chambre de commerce, d industrie et des services de Genève Avril 2010 1 I. DÉNOMINATION, SIÈGE, BUT Article 1 er : Dénomination Il est constitué, sous la dénomination «Chambre de commerce,

Plus en détail

relatif à l'adoption du règlement de la Commission d experts pour la mise en valeur du patrimoine urbain horloger La Chauxde-Fonds

relatif à l'adoption du règlement de la Commission d experts pour la mise en valeur du patrimoine urbain horloger La Chauxde-Fonds Rapport des Conseils communaux relatif à l'adoption du règlement de la Commission d experts pour la mise en valeur du patrimoine urbain horloger La Chauxde-Fonds - Le Locle (août 2010) aux Conseils généraux

Plus en détail

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme.

Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. STATUTS DE LA CROIX-ROUGE VALAIS Dans ces statuts, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Constitution Art.1 Sous le nom «Croix-Rouge Valais»,

Plus en détail

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève

Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/52 Point 23.2 de l ordre du jour provisoire 6 mai 2014 Immobilier : le point sur la stratégie de rénovation des bâtiments à Genève Rapport du Directeur

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE

STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE STATUTS DE L ASSOCIATION DES MAIRES ET DES PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE (mis à jour Assemblée générale extraordinaire du 26 juin 2015) (Conseil d Administration du 8 juin 2015) Article

Plus en détail

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy

STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy STATUTS Association des collectivités du Grand Roissy Article 1 er Dénomination Durée Siège Objet Accusé de réception Ministère de l intérieur 68488072 I. Il est constitué, une Association régie par la

Plus en détail

F ONDS CULTUREL R IVIERA

F ONDS CULTUREL R IVIERA F ONDS CULTUREL R IVIERA CONVENTION ENTRE LES COMMUNES DE BLONAY, CHARDONNE, CORSEAUX, CORSIER, JONGNY, MONTREUX, ST-LÉGIER-LA CHIÉSAZ, LA TOUR-DE-PEILZ, VEVEY ET VEYTAUX FONDS CULTUREL R IVIERA - SERVICE

Plus en détail

Statuts I. BUT ET SIEGE II. SOCIETAIRES

Statuts I. BUT ET SIEGE II. SOCIETAIRES Case postale 7141 tél. 031 / 323 53 36 3001 Berne fax 031 / 322 37 46 www.svri.ch Statuts I. BUT ET SIEGE Art. 1 But L "Association suisse pour le développement de l informatique juridique" vise à promouvoir,

Plus en détail

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM)

Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) Règlement d'application des articles 9 à 14 des statuts de l Association des Communes de Crans-Montana (ACCM) L assemblée des délégués de l Association des Communes de Crans-Montana arrête : Vu la Loi

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION PRO FORTINS NEUCHATEL

STATUTS DE L ASSOCIATION PRO FORTINS NEUCHATEL PRO FORTINS NEUCHATEL STATUTS DE L ASSOCIATION PRO FORTINS NEUCHATEL Nature juridique et siège Art. 1 Pro Fortins Neuchâtel est une association à but idéal sans but lucratif, régie par les présents statuts

Plus en détail

STATUTS AU 1 JANVIER 2007

STATUTS AU 1 JANVIER 2007 Fédération des associations du personnel des services publics du Canton de Fribourg Die Föderation der Personalverbände der Staatsangestellten des Kantons Freiburg Secrétariat : Blvd de Pérolles 8, Case

Plus en détail

Statuts de la société suisse pour la recherche en didactique des mathématiques (SSRDM)

Statuts de la société suisse pour la recherche en didactique des mathématiques (SSRDM) Statuts de la société suisse pour la recherche en didactique des mathématiques (SSRDM) I. Généralités Article 1 Article 2 1. La Société Suisse pour la Recherche en Didactique des Mathématiques (SSRDM),

Plus en détail

dans un règlement édicté par le Conseil de domaine.

dans un règlement édicté par le Conseil de domaine. Règlement provisoire relatif à la mission Recherche appliquée et Développement dans le domaine Musique et Arts de la scène de la HES-SO Version du 4 novembre 2014 Le Rectorat de la Haute école spécialisée

Plus en détail

Statuts Association Pro Senectute Genève

Statuts Association Pro Senectute Genève . Statuts Association Pro Senectute Genève Préambule Le présent document, les termes employés pour désigner des personnes sont pris au sens générique ; ils ont à la fois valeur d un féminin et d un masculin.

Plus en détail

B 2 15.01. Règlement d application de la loi sur les archives publiques (RArch) Disposition générale. Titre II (3) Organisation de l archivage

B 2 15.01. Règlement d application de la loi sur les archives publiques (RArch) Disposition générale. Titre II (3) Organisation de l archivage Règlement d application de la loi sur les archives publiques (RArch) B 2 15.01 du 21 août 2001 (Entrée en vigueur : 1 er septembre 2001) Le CONSEIL D ÉTAT de la République et canton de Genève vu l article

Plus en détail

(Entrée en vigueur : 19 avril 1994)

(Entrée en vigueur : 19 avril 1994) Convention intercantonale entre les cantons de Berne, Fribourg, Vaud, Valais, Neuchâtel, Genève et Jura concernant la concertation intercantonale en matière de gestion des déchets (Entrée en vigueur :

Plus en détail

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF)

ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) ANNEXE 4 RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF SUR LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L'ADMINISTRATION ET LES FINANCES (SCAF) RAPPORT DU SECRETAIRE EXECUTIF DE LA REUNION DU COMITE PERMANENT SUR L ADMINISTRATION

Plus en détail

MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE STATUTS. 10, Esplanade des Antilles Domaine Universitaire 33607 PESSAC CEDEX

MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE STATUTS. 10, Esplanade des Antilles Domaine Universitaire 33607 PESSAC CEDEX MAISON DES SCIENCES DE L HOMME D AQUITAINE STATUTS 10, Esplanade des Antilles Domaine Universitaire 33607 PESSAC CEDEX Tél. +33 (0)5 56 84 68 00 Fax +33 (0) 5 56 84 68 10 http://www.msha.fr STATUTS Modifiés

Plus en détail

Règles de gestion du Fonds lausannois d intégration - FLI

Règles de gestion du Fonds lausannois d intégration - FLI et de la protection Règles de gestion du Fonds lausannois d intégration - FLI Préambule Lausanne est une ville internationale : 42% de sa population n a pas de passeport suisse, plus de 160 nationalités

Plus en détail

G 2 05.01 - Règlement d exécution de la loi d application des dispositions fédérales e...

G 2 05.01 - Règlement d exécution de la loi d application des dispositions fédérales e... G 05.0 - Règlement d exécution de la loi d application des dispositions fédérales e... http://www.ge.ch/legislation/rsg/f/s/rsg_g_05p0.html Page of 6 4.07.00 Règlement d exécution de la loi d application

Plus en détail

STATUTS DE L'ASSOCIATIONS DES AMIS DE BERNARD GARO

STATUTS DE L'ASSOCIATIONS DES AMIS DE BERNARD GARO STATUTS DE L'ASSOCIATIONS DES AMIS DE BERNARD GARO I BUTS, AFFILIATION, RESSSOURCES, SIEGE, DUREE I.1 Sous le nom de ASSOCIATION DES AMIS DE, ci-après «ASSOCIATION» est créée une association régie par

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes.

Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents statuts s applique indifféremment aux femmes et aux hommes. Projet de statuts de la Fondation du Théâtre Kléber-Méleau (version 1/Ecublens du 10.04.2015-4/Renens du 04.03.2015) Toute désignation de personne, de fonction ou de profession utilisée dans les présents

Plus en détail

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine

Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine Statuts de l Observatoire régional de la santé d Aquitaine adoptés par l Assemblée générale extraordinaire du 11 avril 2012 Article 1 Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association

Plus en détail

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL

LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL LA MUNICIPALITE DE CORSEAUX AU CONSEIL COMMUNAL Préavis no 10-2011 Fixation de plafonds en matière d endettement et de risques pour cautionnements pour la législature 2011-2016 Monsieur le Président, Mesdames,

Plus en détail

Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL

Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DELAUSANNE Règlement des compétences et des droits de signature de l EPFL EPFL / VPPL / 0.09.00 Page / Table des matières Chapitre I : Champ d application... Art. Buts... Art.

Plus en détail

Association des Psychologues-Neuropsychologues de Bourgogne. * Statuts * Association des Psychologues - Neuropsychologues de Bourgogne (APNB)

Association des Psychologues-Neuropsychologues de Bourgogne. * Statuts * Association des Psychologues - Neuropsychologues de Bourgogne (APNB) Association des Psychologues-Neuropsychologues de Bourgogne * Statuts * TITRE I : PRESENTATION DE L ASSOCIATION Article 1 : Création de l association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch

Statuts. Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts Av. de Rumine 2 1005 Lausanne Tel. 021 341 90 78 Mobil 078 891 95 96 www.horairecontinu.ch Statuts de l Association suisse des écoles à horaire continu I. Généralités Art. 1 Désignation, siège

Plus en détail

Statuts de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL)

Statuts de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) 1 Statuts de l Association Régionale pour le Développement Economique Local (ARDEL) Contexte Le problème de réduction de la pauvreté est au centre des préoccupations du gouvernement de la République de

Plus en détail

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION

TITRE I BUT DE L ASSOCIATION STATUTS ADOPTÉS EN ASSEMBLÉE GÉNÉRALE EXTRAORDINAIRE LE 6 JUILLET 2015 TITRE I BUT DE L ASSOCIATION ARTICLE 1: 1-1 Il est créé à HENDAYE une association d éducation populaire régie par la loi du 1 er juillet

Plus en détail

Règlement intérieur. Sommaire

Règlement intérieur. Sommaire Règlement intérieur Sommaire Règlement intérieur... 1 TITRE I : DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 2 1. Objet du règlement intérieur... 2 2. Procédure de modification du règlement intérieur de l association...

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 20 février 2014 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados Sommaire 1. Performance énergétique et permis de construire : extension de l

Plus en détail

CONVENTION DE SUBVENTION ENTRE LE DEPARTEMENT DE L ISERE, GRENOBLE-ALPES METROPOLE

CONVENTION DE SUBVENTION ENTRE LE DEPARTEMENT DE L ISERE, GRENOBLE-ALPES METROPOLE CONVENTION DE SUBVENTION ENTRE LE DEPARTEMENT DE L ISERE, GRENOBLE-ALPES METROPOLE ET L ASSOCIATION POUR UN CONSERVATOIRE DE L INFORMATIQUE ET DE LA TELEMATIQUE (ACONIT) ENTRE Le DÉPARTEMENT DE L ISÈRE

Plus en détail

Statuts de l Association des Amis de BD-FIL

Statuts de l Association des Amis de BD-FIL Statuts de l Association des Amis de BD-FIL I - Nom, siège et durée Article 1 - Constitution Selon décision de l Assemblée constitutive du 16 juillet 2012 l Association des Amis de BD-FIL a été fondée,

Plus en détail

Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 42, alinéa 2, et 68 de la Constitution cantonale 1),

Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 42, alinéa 2, et 68 de la Constitution cantonale 1), Loi sur l'archivage du 20 octobre 2010 Le Parlement de la République et Canton du Jura, vu les articles 42, alinéa 2, et 68 de la Constitution cantonale 1), arrête : SECTION 1 : Dispositions générales

Plus en détail

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015

de presse PLANÈTE COURTIER, Syndicat Français du Courtage d Assurance Juin 2015 Dossier de presse PLANÈTE COURTIER, Juin 2015 Contact presse Agence C3M - Tél. : 01 47 34 01 15 Michelle AMIARD - 06 60 97 24 00 - michelle@agence-c3m.com Laurence DELVAL - laurence@agence-c3m.com Sommaire

Plus en détail

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège

Décrète : Chapitre I Dénomination - Objet - Siège Décret exécutif n 10-227 du 21 Chaoual 1431 correspondant au 30 septembre 2010 portant création, organisation et fonctionnement du centre algérien de développement du cinéma. Le Premier ministre, Sur le

Plus en détail

S T A T U T S. 6. L association ne poursuit aucun but lucratif ou commercial.

S T A T U T S. 6. L association ne poursuit aucun but lucratif ou commercial. S T A T U T S I. NOM, SIÈGE ET BUT. Art. 1 Dénomination 1. L Association "Secours d'hiver / Canton de Fribourg" est une association à durée illimitée au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

Plus en détail

sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale

sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale Ordonnance du 3 novembre 2015 Entrée en vigueur : immédiate sur la gestion de l informatique et des télécommunications dans l administration cantonale Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Sur la proposition

Plus en détail

Le Grand Conseil du canton de Fribourg

Le Grand Conseil du canton de Fribourg 8.. Loi du mars 999 sur l Hôpital cantonal Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu le message du Conseil d Etat du er décembre 998 ; Sur la proposition de cette autorité, Décrète : CHAPITRE PREMIER Dispositions

Plus en détail

En relation avec l'objet mentionné ci-dessus, nous avons l'avantage de vous exposer ce qui suit :

En relation avec l'objet mentionné ci-dessus, nous avons l'avantage de vous exposer ce qui suit : MESSAGE DU GOUVERNEMENT AU PARLEMENT RELATIF A UN CREDIT SUPPLEMENTAIRE EN VUE DU SUBVENTIONNEMENT DES PRESTATIONS DE L'ADMINISTRATION COMMUNALE DANS LE PROJET DE PROTECTION ET DE REVITALISATION DE LA

Plus en détail

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable

2) Information : BASIS propose à ses membres : - un service d information juridique, sociale et comptable statuts de l'association Basis Art. 1 nom : Sous la dénomination «Bureau Arts de la Scène des Indépendants Suisses» (B.A.S.I.S.), il est constitué une association régie par les présents statuts et par

Plus en détail

Convention pour la sauvegarde du patrimoine architectural de l Europe

Convention pour la sauvegarde du patrimoine architectural de l Europe Texte original Convention pour la sauvegarde du patrimoine architectural de l Europe 0.440.4 Conclue à Grenade le 3 octobre 1985 Approuvée par l Assemblée fédérale le 6 décembre 1995 1 Instrument de ratification

Plus en détail

RECUEIL DES DURÉES DE CONSERVATION DES DOCUMENTS DE GESTION (CALENDRIER DE CONSERVATION)

RECUEIL DES DURÉES DE CONSERVATION DES DOCUMENTS DE GESTION (CALENDRIER DE CONSERVATION) RÉPUBLIQUE ET CANTON DE GENÈVE RECUEIL DES DURÉES DE CONSERVATION DES DOCUMENTS DE GESTION (CALENDRIER DE CONSERVATION) Janvier 2009 Table des matières 1) Introduction a) Présentation 2 b) Utilisation

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1 ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS I. Nom et siège Art.1 Sous le nom de qualitépalliative, Association suisse pour la qualité dans les soins palliatifs existe une association

Plus en détail

Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES

Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Statuts CHAPITRE I DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom et siège 1.1. Bibliothèque Information Suisse (BIS), ci-après nommée «l Association», est une association au sens des articles 60 ss du Code civil

Plus en détail

but lucratif organisée corporativement au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse.

but lucratif organisée corporativement au sens des articles 60 et suivants du Code civil suisse. Titre préliminaire AEAG : Association des Etudiants Albanais de Genève Art. - CONSTITUTION L Association des Etudiants Albanais de Genève (AEAG) est une association sans but lucratif organisée corporativement

Plus en détail

Règlement sur les finances de l Université

Règlement sur les finances de l Université Règlement sur les finances de l Université vu la loi fédérale sur l aide aux universités et la coopération dans le domaine des hautes écoles du 8 octobre 1999 ; vu la loi sur l université du 13 juin 2008

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DE LA REGION DU GROS-DE-VAUD

STATUTS DE L ASSOCIATION DE LA REGION DU GROS-DE-VAUD STATUTS DE L ASSOCIATION DE LA REGION DU GROS-DE-VAUD CHAPITRE I Dénomination, siège, durée, but, composition ARTICLE 1 Sous le nom ASSOCIATION DE LA REGION DU GROS-DE-VAUD, il est créé une association

Plus en détail

STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie»

STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie» STATUTS de l'association des chargés* de communication des communes de Suisse romande «A3C Romandie» DENOMINATION, BUTS ET SIEGE DE L'ASSOCIATION Article 1 Dénomination L'Association des chargé-e-s de

Plus en détail

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE DE LA REPRODUCTION (SSMR)

STATUTS DE LA SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE DE LA REPRODUCTION (SSMR) STATUTS DE LA SOCIÉTÉ SUISSE DE MÉDECINE DE LA REPRODUCTION (SSMR) I. Nom et siège Art. 1 La «Société Suisse de Médecine de la Reproduction (SSMR)» est une association aux termes de l art. 60 ss. CC dont

Plus en détail

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015

Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Proposition de modification des statuts de l Association INTERPRET à l attention de l Assemblée générale du 11 juin 2015 Présentation synoptique des changements proposés Légende: Colonne de gauche: version

Plus en détail

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution.

ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. Titre 1 Constitution. ASSOCIATION DES JURISTES DU MASTER ENVIRONNEMENT DE L UNIVERSITE PARIS SUD XI - A.J.M.E. STATUTS DE L ASSOCIATION Titre 1 Constitution. ARTICLE PREMIER : DENOMINATION Il est fondé entre les adhérents aux

Plus en détail

Convention cadre relative à l'observatoire statistique transfrontalier de l espace franco-valdo-genevois

Convention cadre relative à l'observatoire statistique transfrontalier de l espace franco-valdo-genevois Convention cadre relative à l'observatoire statistique transfrontalier de l espace franco-valdo-genevois (Entrée en vigueur : 28 décembre 2007) Convention cadre relative à l'observatoire statistique transfrontalier

Plus en détail

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch

Rapport annuel 2013. Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Rapport annuel 2013 Suisseculture Kasernenstrasse 23 CH-8004 Zurich T +41 43 322 07 30 E info@suisseculture.ch w suisseculture.ch Sommaire 1 Assemblées générales... 3 2 Comité / Présidence... 3 3 Direction...

Plus en détail

Statut de l Association «Chouette Nature»

Statut de l Association «Chouette Nature» Statut de l Association «Chouette Nature» Article 1 : Constitution «Chouette Nature» est une association sans but lucratif au sens des articles 60 et suivants du code civil Suisse, et à une durée illimitée.

Plus en détail

Évaluations statistiques

Évaluations statistiques 1 / 20 Évaluations statistiques Statistiques annuelles 2010, analyses pour l'ensemble de la Suisse Informations et formulaires de demande: www.leprogrammebatiments.ch 2 / 20 18.03.2011 Centre national

Plus en détail

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901

Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Amis du Chant Lyrique Associés en Europe. Association loi 1901 Statuts TITRE PREMIER ARTICLE 1 : CONSTITUTION ET DENOMINATION Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LES DROITS DE LA FEMME. Statuts 2010. I. Généralités

ASSOCIATION SUISSE POUR LES DROITS DE LA FEMME. Statuts 2010. I. Généralités ASSOCIATION SUISSE POUR LES DROITS DE LA FEMME Statuts 2010 Nom et raison sociale Art. 1 Caractère Art. 2 I. Généralités L Association suisse pour les droits de la femme (ci-après appelée Association)

Plus en détail

Statuts de l Association Juristes Européens Paris 2

Statuts de l Association Juristes Européens Paris 2 Statuts de l Association Juristes Européens Paris 2 Article 1er : Constitution Il est créé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du

Plus en détail

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE

LIBERTE SOCIALE STATUTS LIBERTE SOCIALE LIBERTE SOCIALE STATUTS Article 1 : CONSTITUTION Il est constitué entre les adhérents aux présents statuts, ayant participé à l assemblée constitutive du 12 février 2014, une association régie par la loi

Plus en détail

STATUTS DE PATRIMOINE SUISSE SECTION DU VALAIS ROMAND

STATUTS DE PATRIMOINE SUISSE SECTION DU VALAIS ROMAND PATRIMOINE SUISSE SECTION DU VALAIS ROMAND STATUTS DE PATRIMOINE SUISSE SECTION DU VALAIS ROMAND I. BUTS Art. 1 Sous le nom de PATRIMOINE SUISSE, section du Valais romand, il est constitué à Sion une association

Plus en détail

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009

CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 CHARTE DES BOURSES DU 6 OCTOBRE 2009 MISE A JOUR LE 27 JUIN 2012 CHARTE DES BOURSES DE LA FONDATION PALLADIO Le programme de bourses de la Fondation Palladio, sous l égide de la Fondation de France, vise

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion

Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Ministère des affaires sociales et de la santé Centre National de Gestion Département de la gestion des directeurs Unité des directeurs d établissements sanitaires sociaux et médico-sociaux Dossier suivi

Plus en détail

MESA - STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014)

MESA - STATUTS. (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014) MESA - STATUTS (Statuts modifiés par l Assemblée Générale extraordinaire du 5 juin 2014) ARTICLE 1 : DENOMINATION Entre toutes les personnes qui adhèrent aux présents statuts, il est formé une association

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES

CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE COMMUNIQUE FINAL DU CONSEIL DES MINISTRES CONFERENCE INTERAFRICAINE DE LA PREVOYANCE SOCIALE 19 ème SESSION ORDINAIRE DU CONSEIL DES MINISTRES DE TUTELLE DE LA PREVOYANCE SOCIALE Abidjan les 13 et 14 février 2014 -------------------------------

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION ALLIANCE SEP GENÈVE-RÉGION

STATUTS DE L ASSOCIATION ALLIANCE SEP GENÈVE-RÉGION STATUTS DE L ASSOCIATION ALLIANCE SEP GENÈVE-RÉGION I. DISPOSITIONS GENERALES ART. 1 NOM ET SIÈGE Sous le nom «ALLIANCE SEP» une association est constituée à but non lucratif régie par les présents statuts

Plus en détail

Directives concernant l octroi de contributions financières en faveur du secteur de l hébergement

Directives concernant l octroi de contributions financières en faveur du secteur de l hébergement Directives concernant l octroi de contributions financières en faveur du secteur de l hébergement du 9 juin 2015 Le Gouvernement de la République et Canton du Jura, vu la loi du 18 mars 1998 sur l'hôtellerie,

Plus en détail

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique

DELIBERATION relative aux bureaux d information touristique République Française ASSEMBLEE SECRETARIAT GENERAL N 32 2005/APS Du 1 er décembre 2005 AMPLIATIONS HC 1 Com Del 1 Gouvernement 1 Congrès 1 APS 40 SGPS 2 Trésorier 1 Directions 11 JONC 1 DELIBERATION relative

Plus en détail

Statuts GS1 Suisse. Ensemble pour créer des valeurs

Statuts GS1 Suisse. Ensemble pour créer des valeurs Statuts GS1 Suisse Ensemble pour créer des valeurs GS1 Suisse Statuts Statuts Association GS1 Suisse I Nom, siège et objectif de l association Art. 1 Nom et siège 1. Sous le nom Association GS1 Suisse

Plus en détail

Statuts de l association

Statuts de l association Statuts de l association 24.04.2015 Table des matières 0. Historique des modifications... 3 1. Dénomination et sièges... 4 2. Buts... 4 3. Ressources... 4 3.1 Cotisations... 5 3.2 Comptabilité... 5 4.

Plus en détail