Rueil INFOS. Patrick Ollier réélu maire. n avril 2014 LES RENDEZ-VOUS CULTURELS DU PRINTEMPS LANCEMENT DU PRÉSENTATION DU CONSEIL MUNICIPAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rueil INFOS. Patrick Ollier réélu maire. n 316 - avril 2014 LES RENDEZ-VOUS CULTURELS DU PRINTEMPS LANCEMENT DU PRÉSENTATION DU CONSEIL MUNICIPAL"

Transcription

1 Rueil INFOS LE MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATION DE RUEIL-MALMAISON Patrick Ollier réélu maire n avril 2014 PRÉSENTATION LANCEMENT DU DU CONSEIL MUNICIPAL SECOND JUBILÉ IMPÉRIAL LES RENDEZ-VOUS CULTURELS DU PRINTEMPS

2 ma ville 06 Sommaire 04 RENDEZ-VOUS Sortie, pectacle, expo 05 L ÉDITORIAL 06 LES ÉLUS Votre nouveau coneil municipal 20 ALBUM 23 TRIBUNE LIBRE 25 JUBILÉ IMPÉRIAL Jubilé, épio 2 26 CULTURE Le printemp la culture P.M. P.M SANTÉ La clinique du Mont-Valérien : la proximité oin 32 EN BREF 37 CITOYENNETÉ «Rueil inolite» 38 PAGES JEUNES 41 HISTOIRE Hitoire maire 43 GENS D ICI LE CARNET Rueil InFOS Certifié PEFC pefc-france.org n 316 LE MAGAZINE MUNICIPAL D INFORMATIONS DE RUEIL-MALMAISON - Hôtel Ville : 13 bd Foch, Rueil-Malmaion Cex - Tél. : Directeur la publication : Patrick Ollier Codirecteur la publication : Jean Chritian Larrain Directeur la communication : F. Billard Directrice adjointe : A. Föllmi Rédactrice en chef : A.-M. Conté Secrétaire rédaction : Y. Simon Rédaction : M. Al Rubaee, A.-M. Conté, Y. Delon, S. Gauthier, Y. Simon Recherche iconographique : C. Mitchell Photo : P. Martinez, C. Soro Conception, réaliation : Imprimerie : I.M.E. Régie publicitaire : C.M.P. : Le Epace multi-ervice, 56 boulevard Courcerin, Croiy-Beaubourg, Marne-la-Vallée Cex 2 - Tél : Fax : Dépôt légal : 2 e trimre Imprimé ur du papier iu forêt gérée durablement par une uine ISO Couverture : P.M.

3 Renz-vou ortie!pectacle!expo! Juqu au 3 mai Un autre regard ur la boxe En partenariat avec la direction Sport, le Boxing Club, le cinéma Ariel, l Inep le muée la boxe Sannoi, la médiathèque préente «La boxe, un art noble». Au programme, une expoition d obj, journaux, in photographie (dont cliché Benoît Dayne) ur la boxe, l aprè-guerre à no jour. Le champion rueilloi Laurent Dauthuille y era mi en valeur. Par ailleur, une journée péciale era dédiée au «noble art» le 12 avril : projection d un film d archive l Inep ur un entraînement Marcel Cerdan en France occupée (15h), table ron «La boxe anglaie, une pratique controverée» (15h30), verniage l expoition (17h), projection Victor Young Perez, Jacque Ouaniche (2013) avec Brahim Aloum, champion olympique en 2000 champion du mon W.B.A. en 2007 (18h30). Expoition juqu au 3 mai - Journée péciale le 12 avril, à partir 15h Médiathèque Jacque-Baumel : boulevard Foch - Reneignement incription : Critina Barro-Lancater Juqu au 30 juin Du 29 avril au 24 mai Du 9 mai au 5 juin Le 31 mai 21 juin Le paion Joéphine Le pigment dan tou leur état À la mo impériale Expoition en muique En l honneur du bicentenaire la diparition Joéphine (lire Rueil Info mar, page 20-21), le château Malmaion organie une gran expoition ur le thème «Joéphine, la paion fleur oieaux». De nombreue animation ont propoée au public pendant toute la durée l événement : volière perroqu (du 1 er au 5 mai), viite commentée (dont celle du jardin roe ancienne), conférence, concert du C.R.R. atelier pour adulte. L Epace Renoir vou convie à l expoition «Quatu or pigment» préentant œuvre quatre artite profeionnelle, Éliabh Baillié, Mary Deguingand, Sév-M Sophie Théodoe. L occaion découvrir, explication technique à l appui, une large palte mie en valeur pigment, l enluminure traditionnelle à la peinture à l huile, en paant par le patel ec l aquarelle. Dan le cadre du bicentenaire la diparition Joéphine (lire Rueil Info mar, page 20-21), le ervice municipal l Événementiel organie, à la médiathèque Jacque-Baumel, une expoition exceptionnelle ur le thème la mo impériale. Manteaux, robe, châle, ba oulier vou feront revivre le fate la haute ociété du Conulat l Empire. Dan le cadre l expoition «Joéphine» organiée au muée du Luxembourg en hommage au bicentenaire la diparition l impératrice (lire Rueil Info mar, page 20-21), le étudiant du conervatoire à rayonnement régional Rueil-Malmaion vou invitent à un parcour muical à traver le alle l expoition. 04 Tou le jour (auf mardi), 10h à 12h30 13h30 à 17h45 Château Malmaion : rue du Château--Malmaion Reneignement réervation : ou culture.gouv.fr Du lundi au vendredi, 13h à 20h, le amedi, 10h à 18h Entrée libre Epace Renoir : 27 rue Guy--Maupaant com Médiathèque Jacque-Baumel : boulevard Foch Reneignement : «Un amedi au muée», le 31 mai, à 17h «Fête la muique», le 21 juin, à 18h Accè libre ur préentation du bill d entrée du jour Muée du Luxembourg : 19 rue Vaugirard, Pari

4 Premier acte officiel du nouveau coneil municipal aprè l élection du maire : le élu ont voté pour déterminer le nombre d adjoint au maire. P.M. Merci pour votre confiance! En ce début mandat, je voudrai tout d abord remercier le Rueilloie Rueilloi qui, le 23 mar, ont apporté leur outien à la lite «Rueil en confiance» que je conduiai. Le 56,57 % uffrage obtenu dè le premier tour ont l expreion cte relation confiance que nou bâtion pui dix an. Elle fondée ur le travail accompli par le ancienne équipe, auxquelle je tien à rendre hommage, ur l aurance que celle qui leur uccè aujourd hui e mobiliera an relâche pour l avenir Rueil. Être réélu à la fonction maire une charge qui m honore m encourage à travailler encore plu. Au cour ce nouveau mandat, je mtrai toute mon arur tout mon cœur à vou atifaire! L arur, pour qu avec le membre la majorité, nou veillion à repecter le engagement pri au cour la campagne. Le cœur, parce qu être élu, c être au ervice à l écoute no concitoyen. Dan c eprit, je erai le maire toute le Rueilloie tou le Rueilloi! Notre équipe travaillera dan la plu gran tranparence avec l oppoition municipale, que nou écouteron, avec le eul ouci d être contructif efficace pour notre ville e habitant. De nombreux défi nou attennt. Le défi budgétaire, le défi l urbanime, le défi la métropole du Grand Pari. Je le ai expoé pendant la campagne ; il faut maintenant y faire face! Dè le prochain coneil municipal, le 28 avril, le première déciion eront prie. D ailleur, nou y voteron le budg préviionnel pour l année en cour. Comme je m y ui engagé, le taux municipaux n augmenteront pa en 2014 (+ 0 % ), la dépene publique municipale era réduite dix million d euro en année pleine, ce qui impliquera la uppreion ou la réduction certaine manifation ou pration. Ceci nou permtra pallier ce charge nouvelle que nou impoe le gouvernement en Concernant le «rythme colaire», je pouruivrai le combat national contre cte mauvaie réforme, tout en préparant no école à la vivre i le gouvernement n accepte pa nou entendre! Dè à préent, je ui, avec mon équipe, à votre écoute, afin faire progreer le dialogue permanent que nou contruion au fil du temp, à traver le réunion publique quartier, le coneil village, le permanence téléphonique le renz-vou à la mairie. Chère Rueilloie, cher Rueilloi, je vou ui reconnaiant la confiance que vou venez à nouveau m accorr. Soyez certain que je m emploierai à ce que Rueil re une ville où il fait bon vivre tou enemble! Patrick Ollier Ancien minitre Député-maire Rueil-Malmaion 05

5 DOSSIER Votre ville Votre nouveau co 06 Le 23 mar, le Rueilloi ont élu, dè le premier tour, leur nouveau coneil municipal. Avec 56,57 % uffrage, la lite «Rueil en confiance» du maire ortant, Patrick Ollier, a obtenu la majorité abolue. Elle era donc repréentée par 41 coneiller ur 49, gagnant aini un coneiller plu qu en 2008! Quant à l oppoition, elle era déormai compoée quatre membre la formation «Rueil c vou!» menée par Françoi Jeanmaire (17,19 % vote), troi la lite «Contruire Rueil 2020» conduite par Bertrand Rocheron (13,67 % vote) Vincent Poizat, lear la lite «Rueil en vert pour tou» (5,84% vote)*. Patrick Ollier élu maire Le nouveau coneil municipal réuni le vendredi 28 mar pour a première éance, vant une alle comble. C Roland Touloue, doyen du coneil municipal membre l oppoition, qui a préidé cte eion au cérémonial bien préci. Conformément au Co général collectivité locale (article L L ), le coneiller ont procédé à l élection du maire. À l iue du crutin, Patrick Ollier, récoltant 41 voix ur 49, a été à nouveau élu maire Rueil-Malmaion. Aprè applaudiement nourri, Patrick Ollier, ému, a pri la parole, remerciant d abord tou le électeur : «J ai l honneur revêtir à nouveau cte fonction. Je erai le maire toute le Rueilloie tou le Rueilloi! Pendant le ix prochaine année, avec mon équipe, nou allon travailler au ervice tou le citoyen.» Le maire réélu a également alué l oppoition énuméré le défi que le coneil allait voir relever. Dix-huit adjoint vingt nouveaux coneiller Aprè avoir déterminé le nombre d adjoint au maire (dix-huit, dont quatre doté d une fonction territoriale, comme la loi proximité l autorie), le coneil a procédé à l élection la nouvelle municipalité. Cte mandature e ditingue par le fort

6 Votre ville DOSSIER LES ÉLUS L enregitrement vidéo la éance du coneil municipal du 28 mar diponible ur le ite Intern la Ville, neil municipal P.M. taux renouvellement membre du coneil, dan le camp la majorité comme dan celui l oppoition, déormai plurielle. «Pour ma part, j ai tenu compte la volonté Rueilloi d avoir nouveaux reponable. C aini que la nouvelle majorité municipale compte quinze nouveaux coneiller!», a expliqué le maire en remerciant le ancien membre du coneil (dont certain étaient préent dan la alle) qui, pendant nombreue année, ont travaillé pour la ville. Anna-Maria Conté * Lire le portrait nouveaux coneiller dan le page uivante. Le 23 mar, le Rueilloi ont aui déigné leur élu communautaire. En voici la lite, en attendant connaître leur attribution au ein la communauté d agglomération du mont Valérien : Majorité : Patrick Ollier Rita Demblon-Poll Deni Gabriel Carole Rückert Françoi Le Clec h Monique Bouteille Alain Magnin-Lambert Carine Guta-Hamadi Philippe Trotin Céline Zehner Pacal Perrin Andrée Genovei Philippe d Etaintot Anne Rouby Olivier la Serre Annick Deloffre David Bouo Henda Hamza Jean Chritian Larrain Martine May Autre groupe : Françoi Jeanmaire Sylvie Clavel Bertrand Rocheron 07

7 DOSSIER Votre ville >LES ÉLUS Françoi LE CLEC H > 1er adjoint au maire (maire adjoint) délég ué aux Finance, aux Affaire foncière au Budg Patrick OLLIER > Maire Depui dix an, le Rueilloi l appellent «Monieur le Maire»! Né à Périgueux, Patrick Ollier engage en politique dè l âge 16 an. À 20 an, il cofondateur l Union jeune pour le progrè (U.J.P.), le mouvement jeune gaullite. Diplômé l Intitut d étu politique d Aix-en-Provence, licencié en économie, il eneigne ux an avant rejoindre le cabin Jacque Baumel, alor ecrétaire d État à la Communication, pui celui Jacque Chaban-Delma, Premier minitre. Aprè quatre an à Matignon en tant que chargé miion aux Affaire parlementaire, le jeune Patrick Ollier intalle à Rueil en Troi an plu tard, il élu adjoint au maire à la Jeunee, aux Sport aux Loiir. Outre on engagement local, il pouruit a carrière ur la cène nationale en tant que uppléant Jacque Baumel à l Aemblée nationale en intégrant pluieur cabin minitériel. En 1988, il envoyé en miion par Jacque Chirac dan le Haute-Alpe où il élu député, pui, l année uivante, maire La Salle-le-Alpe «Serre-Chevalier». C en 2001 que Patrick Ollier revient à Rueil, à la man la majorité municipale Jacque Baumel : il élu adjoint pécial délégué à la Politique générale la ville aux Finance. En 2004, il uccè à Jacque Baumel en tant que maire, avant d être élu à cte fonction en Par ailleur, Patrick Ollier pouruit on acenion nationale. Dè 1998, il vice-préint l Aemblée nationale, qu il préi mar à juin En 2002, il député Haut--Seine préint la commiion Affaire économique, l Environnement du Territoire à l Aemblée nationale, qu il conduit pendant dix an. En novembre 2010, il nommé minitre chargé Relation avec le Parlement. Il le re juqu à la fin du quinquennat, avant d être réélu député la 7e circoncription Haut--Seine en juin Trè attaché à Rueil à a qualité vie, il partage le bonheur d y vivre avec on fil Sébatien a compagne Michèle Alliot-Marie. Cela fait 43 an que Françoi Le Clec h aux affaire à Rueil. Engagé en politique pui e 22 an, il élu au coneil municipal en 1971 ur la lite conduite par Jacqu e Baumel : il à l époque le plu jeune adjoint au maire Franc e. Par ailleur, Françoi Le Clec h intègre la ociété Merce-B enz France. C le début d une fidélité an faille à la marqu e qui le conduit la promotion vente la publicité à la direction générale. Entre-temp, a carrière politique uit on cour. À Rueil, il aume pendant pluieur mandat la fonction d adjoint au maire délégué aux Affaire ociale. En 2001, il vien t premier maire adjoint, une attribution maintenue lorque Patric k Ollier élu maire en Il prend aui en charge le Finan ce. Déormai délié e obligation profeionn elle, Françoi Le Clec h occupe à plein-temp la mairie en qualité premier maire adjoint, e réervant toutefoi quelque jour par moi pour e conacrer au jardinage à la vie champêtre dan a réince econdaire Normandie. Deni GABRIEL tat, égué à la Sécurité, à l Habi > 2e adjoint au maire dél tion au Logement à la Préven politique pui i Gabriel? Paionné Qui ne connaît pa Den à Rueil en 1983 : à foi re miè pre élu pour la on plu jeune âge, il gtemp adjoint Lon in du coneil municipal. 22 an, il le benjam portive tion ma Ani aux Sport, pui au maire délégué aux ucation l Éd 2003 le délégation au Syndic, il reçoit en Prévention, la rge cha en ent nd égalem l Enfance. En 200 8, il pre n lite iio rév lique, la commiion riel uit l Habitat, la Sécurité pub Gab i Den 0, 201 En e. ue la vill chef que électorale la Politiq t tan en le expérience minitériel Patrick Ollier lor on ller régioei con élu il ée, la même ann cabin. Au cour nce. En qualité U.M.P., région Île--Fra nal ur la lite du groupe ent du territoire, gem éna l am miion titulaire au ein la com la métropole). ort nd Pari (le tranp il uit le quion du Gra pire la Gran amment du Premier Em Paionné d hitoire, not nçaie rue. fra e tur éra ent le litt Guerre, il apprécie égalem

8 Votre ville Carole RÜCKERT déléguée > 3e adjointe au maire ine à la Formation ma hu e aux Reourc au Vinam penréi avant d habiter Née au Cambodge, où elle ckert rejoint la Rü adolecence, Carole dant on enfance on r la profeion rce exe pui it, étu dro France pour y uivre cate honoavo t rnière, où elle vien d avocat juqu à l année à Rueil en lle ta in elle, ant quatre enf vice raire. Mariée mère er au t for ui, un engagement nicipale 1985 y développe, p mu e llèr ei con n e fonctio la population, à traver Jacque Baumel. tir 2001, aux côté par à e, tric dia mé vice-préinte du iale Affaire oc Adjointe au maire aux 4, elle adjointe n ociale à par tir 200 centre communal d actio tion pendant la ma For la à humaine au maire aux Reource a à cœur elle, e. Durant ce ix année munaux. précénte mandatur com nt age vice tique au er développer ce théma t. nda ma u ion au cour du nouvea Elle pouruivra on act DOSSIER Rita DEMBLON-POLLET > 5e adjointe au maire délégué e à la Pite Enfance Rueilloie pui 1972, Rita Demblon -Poll originaire du Nord la France cultive on attachem ent à e racine à traver le Freech ti Club, une aociation qu el le lance en 2009 en compagnie d Olivier la Serre. L engagement public cte ancienne collaboratrice Sandoz (venu Nova rti) du groupe rauration collective Elior, aujourd hui rraitée, déjà trè ancien : membre actif pui préinte du coneil village Bord--Seine 2001 à 2008, elle fait on entrée au coneil municipal en 1989 aux côté Jacque Baumel. Depui lor, elle a occupé le fonction coneillère municipale déléguée au Développement économique, aux Affaire ociale, à l Enfance à l Éducation. Elle également adjointe au maire territoria le pour le village Bord-Seine Belle-Rive vice-préin te l Aociation centre culturel Rueil-Malmaion (A.C. C.R.M.). Adjointe au maire à la Pite Enfance lor du précént man dat, elle reconduite dan ce fonction. Trè attachée à ce ect eur, elle d ailleur mère ux enfant grand-mère troi pit-enfant. Monique BOUTEILLE Alain MAGNIN-LAMBERT > 4e adjoint au maire délégué à la Citoyenné au Syndic, queur du coneil municipal Bien connu Rueilloi qui ont côtoyé l adjoint au maire à la Citoyenné lor nombreue réunion publique organiée par le coneil village, Alain Magnin-Lambert un enfant Rueil pour lequel la politique une econ nature. En eff, il engage dè l âge 17 an au ein du comité progrè Buzenval, où il fait la connaiance d un certain Patrick Ollier. Œuvrant dan ce contexte à la politique d animation en faveur jeune, il fait on entrée au coneil municipal en Aprè une paue, il revient au coneil municipal en 2001 en tant qu adjoint au maire à la Citoyenné, pote qui lui perm mornier le coneil village, favorier le dialogue citoyen la participation habitant aux quion la vie quotidienne. Reconduit dan ce fonction, il pourra pouruivre on action dan ce domaine. nt à Bouteille intalle définitiveme Grenobloie d origine, Monique t là C e en foi ière prem ité une Rueil en 1988, aprè y avoir hab e d architecture epri entr on crée nt enfa qu elle élève e troi ng. avoir été directrice marki intérieure rénovation, aprè hère-malmaionjonc ge villa eil con du D abord membre actif, création la navte 564 Saint-Cucufa, où elle porte le proj dat man du lor eil village pui, elle vient préinte du con anime aux Tranport. Une l Urb à re mai au inte adjo t, précén affectionne particulièrement, iel utr d ind fonction que cte fille e l action concrète, au ervice d un puiqu elle lui perm d être dan x breu nom i En témoigne, parm ville en perpétuelle mutation. Clo du ine urba on vati réno autre exemple, l opération qui trimre. Monique Bouteille, terre rouge, qui e termine ce. chée atta trè y ion, ulat la pop a uivi le travaux en lien avec ier do er elle continuera à port Reconduite dan ce fonction, la gare du Grand Pari Expre tier quar l éco me com nt importa n. Plateau/Mont-Valérie ée à l Urbanime, > 6e adjointe au maire délégu ort à l Écoquartier aux Tranp 09

9 DOSSIER Votre ville Philippe LANGLOIS D ESTAINTOT > 7e adjoint au maire délégué au Développement durable, à l Environnement, à l Hygiène, aux Ancien Combattant à la Mémoire Normand d origine, Philippe Langloi d Etaintot intalle à Rueil en 1992, car il trouve la ville intéreante à nombreux point vue : l environnement, la culture, la vie aociative, le école... Au fil du temp, pendant que a famille agrandit, c ingénieur iu d une gran école travaux public pouruit a carrière profeionnelle dan le ytème d information. Parallèlement, il invit pleinement dan le bénévolat, d abord dan la vie colaire, en tant que préint parent d élève, pui en tant que préint la Fédération défene l environnement, pour le compte laquelle il mène la bataille pour la couverture l A86 à Rueil. En 2001, animé par le déir mtre e compétence au ervice a ville, il accepte engager dan la vie politique locale à la man Jacque Baumel. Élu la lite majoritaire, il d abord coneiller municipal, pui adjoint au maire au Développement durable à l Environnement. Au cour ux rnier mandat, la Ville igne d ailleur ux Agenda 21, en 2007 en Olivier DE LA SERRE é aux Affaire culturelle > 9e adjoint au maire délégu rciale, Olivier n économique comme Picard d origine, formatio é le dix pa ir avo è apr 2, il en 199 la Serre intalle à Rue bien dre vie profeionnelle à ven première année a il pour Rue iit cho Il e. Ai en Afrique d équipement françai en e en gag en Il nt. cadre vie épanouia Élu donner à e enfant un en. opé eur at déb du ge 80, dan le illa l la politique dan le année me Bau ue Jacq 5, il e voit attribuer par au coneil municipal en 199 Patrick 6, 200 En e. Sein dge Bor préince du coneil villa la Ville. Une affaire culturelle Ollier lui confie la gion défendre x cieu ou, me ia avec enthou miion dont il acquitte oit ource lien ocial. une politique culturelle qui continuer à chéologie, il heureux Paionné peinture d ar il. Rue l ure cult iel du potent œuvrer au développement En 2011, Philippe Langloi d Etaintot, fidèle à une certaine tradition familiale, accepte occuper également ancien combattant. Catholique fervent, il aui trè engagé, à titre peronnel, dan la défene valeur la famille. Carine GUETTA-HAMADI > 8e adjointe au maire déléguée à la Jeun ee 10 Se définiant volontier comme «une Rueill oie comme le autre», Carine Gut a-hamadi concilie activi té profe ionnelle vie familiale auprè on mari e ux enfant 4 an 17 moi. Jurite formation, direct rice proj dan le coneil en optimiation patrimoine immobilier, elle découvre l engagement public au ein du cone il municipal jeune, dont elle membre à l âge 15 an. Élue pour la première foi au coneil municipal en 2001, elle vient adjointe au maire à la Jeunee en 2008 occupe cte charge pui lor. Trè attachée à ce ecteur, elle fière d avoir permi la morniation club jeune tructure d information jeunee d avoir mi en place une politique d accompagnement jeune «ver l autonomie dan leur future vie d adulte». Andrée GENOVESI ire déléguée > 10e adjointe au ma familiale aux Affaire ociale à Rueil! En eff, t beaucoup mon Andrée Genovei connaî nationale, d abord tion uca l Éd dan paé en preque trente an ement, elle voit li tab pui directrice d é en tant qu eneignante, z elle, occuper nt venir adulte. Che génération d enfa du coneil on re mb nature. Elle me autre une econ e que la Croixtell tion ocia a ur pluie village bénévole dan. Élue au ein loin plu nt e on engageme Rouge. En 2008, elle pou à ire l Emploi à le, elle adjointe au ma la majorité municipa familiale, iale oc charge, le Affaire l Iner tion. Sa nouvelle tion. Se qualité naturelle on implica donc une évolution nt y exprimer. me uré a Rueilloi auront d écoute au er vice it-enfant, troi grand-mère ix p Mère ux enfant e on temp entre rité oblige!), elle partag fille troi garçon (pa ir, notamment la loi e ilité d élue a famille, e reponab cinéma. peinture, la dane le

10 DOSSIER Votre ville >LES ÉLUS > 11e adjoint au maire délégué à la Politique portive aux Relation avec le club portif Rueilloi pui plu 30 an, ce Vogien d origine au tempérament bien trempé engagé dan la vie publique à pluieur titre. Membre du Lion Club Rueil, préint l aociation commerçant Acar alor qu il propriétaire «Pit pa la Malmaion», un commerce chauure rue la Réunion aujourd hui fermé, il membre du coneil village du CentreVille avant d en aurer la préince 2001 à Aujourd hui coneil en immobilier, il fait on entrée au coneil municipal pour la première foi en 2008, en charge l Habitat la Circulation. Enuite, il vient yndic adjoint au maire aux Sport, un ecteur qui paionne ce golfeur à e heure perdue ancien préint du Rac Volley ( 1995 à 2012). Anne ROUBY > 12e adjointe au maire délégué e aux Affaire générale juridiqu e, préinte la commiion d ap pel d offre Née en Belgique, on pay d origine, Anne Rouby intalle à Pari à l adolecence avec e parent, en Diplômée en cience politique quion européenne, elle emménage à Rueil en 1986, avec on mari e ux enfant. Fran çaie par naturaliation pui 1999, elle engage dan la vie politique en 2001, en tant que coneillère municipale déléguée aux P.M.E. Adjo inte au maire au Commerce à l Artianat au cour du mandat précé nt, elle e conacre à pleintemp à ce fonction, avec un réu ltat que tout un chacun peut aujourd hui meurer. En eff, c à on action que l on doit toute la morniation la diverification l offre commerciale du centreville, où le franchie d envergure natio nale côtoient aujourd hui le commerce proximité, mai au i la rénovation du marché JeanJaurè on déplacement pendant ux an ur la place l Églie, la place du 11-Novembre le parvi la médiathèque. Un challenge difficile relevé avec brio par cte femm e défi, qui invira avec le même enthouiame dan e nouv elle miion. Patrice COSSON > 13e adjoint au maire délégué à l Édu cation aux Centre loiir C auprè Jean-Françoi Deniau que Patrice Coon débute en politique, dan le Cher. Intallé à Rueil pu i 1982, ce cadre upérieur aujourd hui rraité père troi enfant ept pitenfant. Paionné par l engagement publi c, il choiit mtre fin à e activité profeionnelle pour y conacrer à plein-temp. Il compte déjà cinq campagne municipale à on actif. À ce titre, il coneiller municipal chargé l Urba nime auprè Michel Ricard 1995 à Lor du mandat précé nt, il reçoit la charge Grand Proj d urbanime Finance. Une expérience qui lui era trè utile pour e nouvelle fonction d adjoint au maire chargé l Éducation. Un doma ine qu il perçoit comme un enjeu majeur pour une collectivité qu il connaît également à titre peronnel, puique ux e fille ont profeeur école. Henda HAMZA ée > 14e adjointe au maire délégu Nouveaux Arrivant aux ive aux Action caritat la da Hamza arrive dan le nord Native Nabeul en Tuniie, Hen Intallée à Rueil e. étud e e tout fait y France à l âge ix an tante en reource humaine avec on mari en 1985, cte ai à troi garçon, e anc nai ne don olier pétr dan un grand groupe on publique par le biai aociati tout en engageant dan la vie longtemp la i pré elle ur, aille Par rt. Rueil boure Rueil expo re, du coneil village Plaine-Ga commiion affaire ociale ir à parcourir plai nt auta our touj a lle qu e on quartier d adoption rtoriale (Plaine-Gare Rueil-u en tant qu adjointe au maire terri aociative Vie la ant Arriv x veau Seine). En charge Nou le ribue notamment à redynamier lor du rnier mandat, elle cont rueilloie on ciati ao rité dive la ervice à faire connaître on, n phare, le Village aociati en organiant une manifatio Nouveaux bilité ona rep la nt erva Con au parc Boi-Préau. le ement d une nouvelle délégation, Arrivant, elle e chargera égal Action caritative. Pacal PERRIN 11

11 DOSSIER Votre ville David BOUSSO Philippe TROTIN égué au Développement > 17e adjoint au maire dél à la Cohéion ociale économique, à l Emploi > 15e adjoint au maire délégué aux Affaire internationale, aux Jumelage au Tourime Bien que d origine bronne, Philippe Trotin rueilloi pui toujour. Homme ynthèe, tempérament modéré, il oriente, trè jeune, ver une enibilité politique centrite. Aprè étu droit un premier pote dan une filiale Gaz France, il détaché auprè du cabin minitériel Bernard Boon. En 1995, il engage dan la politique locale aux côté Jacque Baumel. Il d abord coneiller municipal au Développement économique, pui, dan la mandature uivante, il adjoint au maire aux Affaire européenne. En 2010, Patrick Ollier lui confie la délégation du Tourime. Entre-temp, a vie profeionnelle évolue. Il vient directeur relation intitutionnelle chez Degremont France, groupe intallé à Rueil. Une ituation privilégiée pour continuer l aventure politique au ein la majorité municipale, d autant plu que e miion viennent enrichir conidérablement! Annick DELOFFRE > 16e adjointe au maire déléguée au Com merce à l Artianat 12 Pariienne d origine, Annick Deloffre établit à Rueil il y a plu vingt an. Dè on arrivée, elle invit au ein du coneil village du Centre-Ville. Opticienne-optométrite indép endante pendant nombreue année, elle reprend e étu en 1999 vient pycho-analyte, motivée par l écoute autre le relation humaine. Au tournant du iècle, imant qu il n y a pa uffiamment femme en politique, elle participe aux électi on municipale Élue cone illère municipale, elle prend en charg e le commerce, un milieu qu elle connaît bien pour avoir créé géré on propre magain. La miion lui convient à tel point qu elle la conerve dan la mandature uivante, pui dan celle qui vient débuter, cte foi en tant qu adjointe au maire. Annick Delof fre e reconnaît également une «fibre» ociale, qu elle a mie à contribution en qualité membre la commiion municipale du C.C.A.S. pendant le précé nt mandat. Convaincue que ce ont le diverité qui font l intérêt du «vivre enemble», elle intéree à tout ce qui peut lui appor ter une richee cultur elle. Elle aui paionnée cuiine pychogénéalogie. ucoup o rueilloi il a déjà bea Cela fait dix an que David Bou re prop a tête la à H.E.C., il œuvré pour la ville! Diplômé ible aux en Trè. tion nia orga e tégi entreprie coneil en tra me une ord l engagement politique com uj ociété, il conçoit d ab pluieur dan le évo bén ord d ab Il implication dan la vie locale. tion le champ l ai à la créa aociation, notamment dan préente aux e loin plu aller e hait d entreprie. En 2008, il ou an, il lite centrite. Il y a quatre élection municipale ur une e fonction, ct À ale. oci n éio Coh la à vient coneiller municipal auprè é, il agit plu particulièrement avec tou le acteur impliqu Gare dan neplai re uriè Maz habitant village réuite locale : habitat cadre vie, nombreux domaine la vie eionnelle. prof rtion ine n atio form éducative, anté, prévention, gation en charge une importante délé À nouveau élu, il prend à préent la Cohéion ploi l Em, que omi écon regroupant le Développement loi du t, il aura aurément un emp ociale. Paionné par ce uje temp trè chargé. Blandine CHANCERELLE > 18e adjointe au maire déléguée au Droit ol aux Permi contruire, préinte la commiion permi contruire Pour Blandine Chancerelle, l engagement dan la vie politique locale incrit dan une longue tradition familiale, puique on arrière-grand-père, on grand-père a mère ont tou été (ou le ont encore) coneiller municipaux village où il réidaient (réint). D ailleur, avant d être élue à Rueil, Blandine Chancerelle l était déjà à Rouen, où elle était la plu jeune coneillère municipale. En 2002, elle intalle à Rueil pour uivre on mari, ingénieur chez Renault. Diplômée l École nationale upérieure d art métier, elle décroche on côté un pote d ingénieur chez Vinci pui chez Atra Zeneca. Aujourd hui, aprè avoir fait une paue pour élever e cinq enfant, elle profeeur technologie au centre Maleine-Daniélou. Impliquée dan la vie locale dè on arrivée à Rueil (en tant que bénévole dan une aociation parent d élève au coneil village PlaineGare), elle élue pour la première foi en 2008 vient coneillère municipale chargée Permi contruire. Trè occupée par e enfant, on travail e miion d élue municipale, elle illonne la ville à vélo ou à bord la 2 CV verte on enfance, héritée a mère!

12 DOSSIER Votre ville >LES ÉLUS Jean Chritian LARRAIN Alain BOUIN é > Coneiller municipal délégu c Par aux, que hni tec vice aux Ser Taxi aux rie Voi tationnement, à la ur connaît bien! Ingénieur-directe Le chantier, Alain Bouin le ice erv au ce rien expé on m il, travaux pendant quarante an aine. À qu adjoint au maire dan ce dom Rueil, dè a rraite, en tant, génèrent rtier qua le tou dan qui, cte fonction, il uit le travaux rnière la ville connaît au cour la la pectaculaire mutation que ion, Alain érat gén troi ui p e lloi décennie. Iu d une famille ruei rète 1981 pour mener action conc Bouin engage en politique en elle (en onn ei prof ité activ en que l épo en faveur e concitoyen. À uper ent à l étranger), il ne peut pa occ région pariienne, bien que ouv act cont me Hom ier. mét on d une délégation trop proche ianat. au maire au Commerce à l Art relation, il, dè 1989, adjoint illoi. Rue aître conn faire e Une charge qui lui perm bien port in, Alain Bouin paionné Outre e fonction d élu terra atique lém prob aux ible Sen. obile tom mécanique, notamment d au Sida, il a le défendre contre le fléau du jeune à la néceité int. pré il t don, Sida le re cont il Rue été à l initiative l aociation > Coneiller municipal délégué à la Communication Journalite formation, Jean Chritian Larrain a été préentateur radio ur pluieur antenne nationale, pui a dirigé une radio locale. Aujourd hui aocié au ein d une ociété coneil en organiation par l epace, il accompagne le entreprie dan leur tranformation en coneillant leur direction générale ur la tratégie communication interne, la conduite du changement ou encore le négociation avec le intance repréentative du peronnel, dan le cadre proj complexe touchant au cœur la culture d entreprie enjeux d avenir : regroupement, réorganiation, déménagement, nouvelle façon travailler... Il engage en politique pour défendre le valeur radicale, républicaine humanite chère à on Sud-Ou familial. Il a été vice-préint du parti radical Haut--Seine, formation politique aociée à l U.M.P. préidée par Jean-Loui Borloo. Lorque ce rnier quitte l U.M.P. en 2012 pour créer l U.D.I., Jean Chritian Larrain choiit rer à l U.M.P. En 2008, il élu coneiller municipal pour la première foi il chargé Sport. Déormai délégué à la Communication auprè du maire, il reponable la promotion l image la ville du développement nouveaux ervice numérique. Frédéric SGARD Jean-Pierre DIDRIT aocier à un village, à RueilS il une peronne que l on peut Didrit. Et pour caue, c dan Malmaion, c bien Jean-Pierre i 1967, c ancien directeur pu e, le quartier Buzenval que réid la première foi en 1983 pour Élu ité. rra ui urd h commercial aujo foi maire adjoint, en eur plui il aux côté Jacque Baumel, ré la ville Prop la e, Voiri la, vert ce charge Epa dat. Il préi le man ier rn du la Sécurité bâtiment au cour en coneil village Buzenval juqu que grand maître la confrérie Il également bien connu en tant nie, avec le coneil village, orga qui al zenv l-bu clo Ruei lloi, entrient la vigne Ruei la Fête vendange, priée ervice Epace vert. Jeanmunicipale ituée rue Cuvier avec le t local du Souvenir françai, in Pierre Didrit également pré qui cultive la mémoire ique publ lité d uti nnue aociation reco ce ou qui l ont ervie Fran la pour celle ceux qui ont mort honorée avec éclat. Rac Bak. Il aui un fervent upporter du > Coneiller municipal délégu é à la Circulation aux Comité uivi chantier Originaire Lille, Frédéric Sgar d intalle à Rueil en 1995, pour raion profeionnelle. Fonction naire international au ein d un e gran intitution, il fait e prem ier pa dan l engagement publ ic local au ein du coneil village Plaine-Gare, dont il toujour membre, avant d entrer au con eil municipal en En 2011, il e voit confier, auprè Monique Bouteille, adjointe au maire char gée l Urbanime, la coordination comité uivi chantier, intance dialogue qui permte nt le bon déroulement travaux avec le moin gêne poible pour le riverain. Pour la nou velle mandature, en tant que coneille r municipal délégué, il conerve cte miion à laquelle ajoute au i la reponabilité la circulatio n dan Rueil. Il uccè également à Clau Gaziot en tant que médiate ur municipal. > Coneiller municipal délégué aux Epace vert, au Traitement, déch, aux Rique majeur in Jard aux t, à la Sécurité bâtimen ale icip mun ne familiaux aux Vig 13

13 DOSSIER Votre ville Jean-Pierre MORIN Benoît GROS > Coneiller municipal délégué aux Relation avec le mon aociatif Quoique né à Pari, Benoît Gro un vrai Altoéquanai! Il grandit à Antony habite à Sceaux avant intaller à Rueil en Benoît Gro un homme aux multiple facte : pit chanteur la maîtrie Sainte-Marie d Antony dan on enfance, élève brillant dan a jeunee (école commerce en France Chartered Accountant à Londre), pécialite en intelligence économique cyberécurité, il a été directeur financier dan pluieur grand groupe (ColgatePalmolive, Valeo, Novarti...), avant créer a propre entreprie. Sportif pratiquant différente dicipline, Benoît Gro un ancien compétiteur voile, ceinture noire judo préint du Judo Club Rueil-Malmaion. Amateur fond ou-marin, il aui moniteur (bénévole) au ein du Club ubaquatique RueilMalmaion. Son engagement politique remonte à a prime jeunee. Enuite, e impératif profeionnel l ont éloigné cte paion avec laquelle il renoue aujourd hui. Se ux enfant (qui ont grandi à Rueil) peuvent être fier leur père! Jean-Simon PASADAS rgé > Coneiller municipal cha ion communale mi Com la, ent em du Log Combattant n cie écurité An 8. Ancien Morin rueilloi pui 198 Pariien d origine, Jean-Pierre carrière a e tout fait il lt, au lè Da cadre adminitratif chez Tha eprie entr le œuvre ociale dan le reource humaine ge villa eil con du nt i Vice-pré pour lequelle il a travaillé. pour l icipa mun er 6, il élu coneill Rueil-ur-Seine 2001 à 200 dature, man la te tou t dan pen f acti la première foi en Trè onabilité), colaire (on ecteur rep notamment au ein du milieu riel, JeanGab i (Den re mai au adjoint il épaulera déormai troi d Etaintot). Pierre Didrit Philippe Langloi Geneviève DAVANTURE > Coneillère municipale chargée la Gion du yndic Difficile trouver plu rueilloie que Geneviève Davanture : née rue du Château, elle a toujour vécu à Rueil a été élue Mi Rueil en Deux an plu tard, elle rejoint le peronnel municipal, d abord au cabin Jacque Baumel, pui à la direction générale ervice, au ervice l État civil enfin au yndic, 1984 à a rraite, en Durant ce année, elle organie la logitique pour le nombreue fête rue, carnaval, brocante, tournage film... Elle e charge aui la location alle municipale pour célébration privée. Elle aurera donc aui bien le ervice aux Rueilloi en tant qu élue, au côté l adjoint au maire Alain Magnin-Lambert. > Coneiller municipal délégué au Suivi travaux coneil village 14 Jean-Simon Paada habite Rueil pui a naiance. D abord réint Mazurière, il intalle dan le quartier Coteaux en Père troi enfant, pacé, il engage dan la vie publique par le biai du coneil village du Centre-Ville. À partir 2008, lorque le coneil village ont réorganié en paant huit à douze entité, il aume avec énergie la préince du nouveau coneil village Coteaux. À cte fonction, il lance notamment le «grand plan Coteaux», qui perm recener le man travaux amélioration voulue par le habitant dan le quartier, aini que le «point rencontre citoyen», où le coneiller village vont à la rencontre habitant ur la voie publique. Entré au coneil municipal en 2010 à la uite la démiion d un colitier, il occupe du uivi man travaux coneil village m en place une organiation permtant d accélérer le traitement répone à celle-ci (ux moi maximum). Martine MAYET > Coneillère municipale chargée Nouveaux Arrivant tant que coneillère municipale, Bien qu elle fae e premier pa en lloi. De 1993 à 2013, cte Ruei ue Martine May bien conn me la ville à millier char le uvrir déco fait a r cœu Rueilloie municipal Nouveaux ice erv le nouveaux venu, en dirigeant la ville, le renz-vou bu du bord à ama Cityr Arrivant. Le ant, le invitation aux arriv eaux nouv chez le hôtee bénévole qui l un maître mot manifation, bref, la convivialité n nature! La mairie dan on eco la vie à Rueil, c pour elle une r n ont donc aucun ecr pour enemble ce ecteur en particulie pouruivra on action en tant le qu el elle, c avec enthouiame Nouveaux Arrivant auprè que coneillère municipale chargée za. Ham l adjointe au maire Henda

14 DOSSIER Votre ville >LES ÉLUS Vincenza VALLETTA Mohamed NAJIB rgée ne à une époque où la plupart Vincenza Vallta née à Sure, tum Pae e inair Se parent, orig bébé rueilloi y voyaient le jour.. En 200 0, 1955 dè il Rue à allé int dan le ud l Italie, e ont l appelle, a participé à la création «Enza», comme tout le mon la préour touj elle t don il, Rue l Aociation Européen 8, l pour la première foi en 200 inte. Élue au coneil municipa ne, péen euro ire Affa gée char elle coneillère municipale rè la préente mandature, aup fonc tion qu elle conerve dan Philippe Trotin. exercer a profeion manipula Lorqu elle n pa occupée à ille fam a à libre p conacre on tem trice en imagerie médicale, elle lie. mment l hitoire récente l Ita à la lecture, concernant nota Pacale GIBERT > Coneillère municipale chargée e Relation avec le entrepri rt a beaucoup voyagé avant Grenobloie d origine, Pacale Gibe étu variée (Science établir à Rueil il y a quatre an. Aprè l Intitut françai la me diplô Po, licence droit privé preuve aux État-Uni, pui mo), Pacale Gibert part faire e aprè pluieur expérience ce, Fran en Allemagne. De rour en première ociété librairie en tant que alariée, elle lance une elle ociété d édition d un actu on er virtuelle, qu elle vend pour fond, intallée à Rueil. En tant que logiciel gion note frai bre bénévole l aociation mem nt chef d entreprie, elle vie le jeune créateur à monter Convergence y emploie à air leur affaire. la Ville en tant que coneillère Elle era d une ai précieue pour le entreprie auprè municipale chargée Relation avec David Bouo. > Coneiller municipal chargé l Habitat Devenu Rueilloi en 2001, Mohamed Najib choiit la ville pour on dynamime, a mornité, a proximité Pari on cadre vie trè agréable. Marié père d un enfant ept moi, reponable d exploitation production informatique, il pratique, en guie loiir, la lecture le jogging. Mai c à l engagement aociatif qu il conacre la plupart e activité extraprofeionnelle. En eff, il rejoint en 2001 l Aociation culturelle habitant Rueil (A.C.H.R.), dont il à préent le vice-préint. Coneiller municipal à partir 2008, il pouruit on engagement a volonté d aumer a reponabilité citoyen au ervice du rayonnement la ville. Décidé «à agir pour le bien-être tou, pour que le droit plu démuni oient défendu qu une voix porte leur combat», il e chargera, aux côté Deni Gabriel, quion locale liée à l habitat. Agnè BRETEAU > Coneillère municipale chargé e Peronne âgée, la Dépendance du Handicap En dépit du fait qu elle n ait jam ai fait politique auparavant, nombreux Rueilloi connaient Agnè Breau. Et pour caue : elle dirige pui 19 an la réince pour peronne âgée Tarâ tre. De formation paramédicale, elle découvre a vocation à occuper enior lor d une action bénévole en faveur la Protection civile. Elle e rapproche alor Claudie Poggi, à l époque adjointe au mair e aux Peronne âgée, elle entr e dan la profeion. Animée par l envie e rendre utile à ce ecteur la populatio n, elle e porte candidate ur la lite cond uite par Patrick Ollier. Se qualité d écoute e com pétence en font aujourd hui une parfaite coneillère municipale chargée Peronne âgée, la Dépendance du Handicap aupr è d Andrée Genovei. > Coneillère municipale cha Affaire européenne 15

15 DOSSIER Votre ville Arnaud DUPOUY Carole THIERRY > Coneiller municipal chargé l Artianat Originaire la région pariienne, Arnaud Dupouy établit à Rueil il y a douze an. Licencié en droit titulaire d un mater management, il uit un parcour profeionnel éclectique : chef d entreprie, producteur téléviion, c. Il aujourd hui reponable commercial dan un grand groupe agroalimentaire. Attiré par la politique pui longtemp, il franchit le pa en 2007 en engageant au Mom. D abord imple militant, il prend plu en plu goût à la choe publique. Depui mar, il coneiller municipal chargé l Artianat auprè d Annick Deloffre compte mtre e compétence au ervice ce ecteur. En tant que membre bénévole l aociation Convergence, il connaît notamment le problématique l économie l emploi à Rueil dan le commune avoiinante. Olivier GODON > Coneiller municipal chargé Service technique, la Voirie, Parc tationnement Sport Originaire la région Centre, Olivier Godon «monte» à Pari pour uivre e étu. L expérience rueilloie c ingénieur pécialié dan le énergie démarre lor d un entr ien d embauche à l Intitut françai du pétrole, voici une vingta ine d année. Séduit par la qualité vie la ville, il déci y intaller. Toutefoi, il ne parvient pa à en profiter comme il le ouha iterait, car on activité profeionnelle chez Areva le conduit, pendant année, à voyager dan le mon entier. 16 Pour autant, Olivier Godon attache à Rueil à on quartier, PlaineGare, où il vient coneiller village. Cte année, un peu moin pri par e obligation profeionnelle, il déci participer aux élection municipale. En tant que coneiller munic ipal chargé Service technique, la Voirie Parc tationnement auprè d Alain Bouin Sport auprè Paca l Perrin, il mtra e compétence au ervice la ville. Il n d ailleu r pa le premier a famille à engager dan la vie publique : on fil Pierre-Baptite a déjà été élu au coneil municipal jeune. chargée > Coneillère municipale ociation culturelle a Relation avec le nce en rry intalle en Île--Fra Native d Amien, Carole Thie pui n, ctio dire ier d aitante 1992 pour y exercer le mét mier foyer pre le dan aine hum gionnaire reource e-s eine. han dica pé Hau t-d mé dica lié pour adulte an, elle fille x u e Rueilloie pui 2009, mèr pour ière carr a tre en upen déci, il y a cinq an, m aociatif eu mili le dan tir ve in e conacrer à a famille tion e, le Raiq, pluieur aocia rueilloi : le Ami jumelag lat pour évo bén le al, flor t d ar lier l Ate liée à la pratique religieue, te... i Club dont elle la préin le Jubilé impérial, le Free Ch t auprè le urel cult tion ocia a le c En charge Relation ave à profit donc tout le loiir mtre d Olivier la Serre, elle aura domaine le r pou rêt inté on tif ocia a connaiance du tiu a culturel. Vanea OHANA > Coneillère municipale chargée Jumelage Née à Puteaux, Vanea Ohana intalle à Rueil, avec a famille, à l âge 17 an, jute à temp pour paer on bac au lycée Richelieu. Enuite, elle déci prendre ux année abbatique pour perfectionner on anglai aux État-Uni. Rentrée en France, elle obtient une licence en économie avant d ouvrir on cabin d expert-comptable. Mai c en 2004 que Vanea Ohana trouve a voie profeionnelle. Aprè la canicule 2003, entraînant le développement du marché la climatiation, elle fon a propre ociété dan ce ecteur. Aujourd hui, elle également à la tête d une uxième entreprie olution thermique, dont elle a l excluivité pour l Europe. Mère quatre enfant, élue pui cinq an à la chambre métier Haut--Seine, elle compte apporter on dynamime à la Ville en tant que coneillère chargée Jumelage auprè Philippe Trotin.

16 DOSSIER Votre ville >LES ÉLUS Florence COULAMY > Coneillère municipale chargée du Traitement déch Originaire Charente, Florence Coulamy arrivée à Rueil en 2011 aprè avoir vécu plu dix an à Pari. Diplômée Science Po Boraux (option gion d entreprie) titulaire d un mater H.E.C. en gion du développement durable, elle aujourd hui en charge quion réglementaire relation extérieure concernant le développement durable pour le groupe Unilever au niveau européen. En tant que coneillère municipale chargée du Traitement déch auprè Jean-Pierre Didrit, elle apportera à la Ville on expertie ur le recyclage l économie circulaire. Céline ZEHNER > Coneillère municipale chargée Centre loiir Pariienne naiance, Céline Zehner intallée à Rueil aprè avoir habité dix an en Afrique. Se parent avaient choii la ville pour la qualité e école, une caractéritique que Céline continue d apprécier aujourd hui en tant que mère ux pite fille. Aprè une licence en droit, elle e pécialie dan le reource humaine, «pour l apect humain». Paionnée politique pui on plu jeune âge, elle concrétie on engagement en 2008 lorqu elle vient référente circoncription jeune actif U.M.P. Animée par le déir mtre e compétence au ervice a ville, elle déci, cte année, participer aux élection municipale. Elle e dit ravie ervir «la ville qu elle adore» en tant que coneillère municipale chargée Centre loiir auprè Patrice Coon. Alexandre SAUSSEZ rgé > Coneiller municipal cha gie olo hn Tec Nouvelle Félicité CORREA > Coneillère municipale chargée du Suivi chantier D origine norman, Félicité Correa commence a carrière dan le ecteur bancaire, aprè étu en gion, proj organiation. C par le biai a ociété qu elle découvre Rueil en Elle intalle alor dan le quartier Mazurière. Intéreée par la vie politique pui longtemp animée par l envie d agir, elle rejoint, l an rnier, l U.D.I., parti dont elle partage le valeur. Elle aura e rendre utile à la ville en tant que coneillère municipale chargée du Suivi chantier auprè Frédéric Sgard. Syntia RALIBERA > Coneillère municipale chargée la Formation arrive à Rueil à l âge 12 an. Née à Madagacar, Syntia Ralibera ion/epagnol, elle déci g ie Aprè une licence d économ direction bilingue anglai. uivre une formation d aitanat ource humaine du coneil re ice Par la uite, elle intègre le erv lication locale, pour elle, une général Haut--Seine. L imp en remplaçant a mère lor c, tradition famille. En eff mence à y intéreer. Cte réunion aociative qu elle com en engagement peronnel mue e participation à la vie ociale idate aux rnière élection politique lorqu elle déci d être cand éloigne pa on métier, ne eil con municipale. La benjamine du chargée la Formation auprè car elle coneillère municipale Carole Ruckert. caue : c Alexandre Sauez. Et pour Rueil n a aucun ecr pour iquement prat te a colarité ne l a a ville natale, il y a uivi tou rellement natu tout c don t c e ché, jamai quittée. Il y trè atta participer r pou r côté Patrick Ollie qu il déci engager aux 7 an, il 4 nt enfa x u Père au rayonnement la ville. gie nolo Tech al chargé Nouvelle vient coneiller municip proj f che ce que teur ec ain. Un auprè Jean Chritian Larr qui t doig ue connaît ur le bout en communication numériq il le e paion : la ville Rue x u ir réun a lui permtr nouvelle technologie. 17

17 DOSSIER Votre ville > LES ÉLUS DES GROUPES N APPARTENANT PAS À LA MAJORITÉ Groupe «RUEIL C EST VOUS!» Françoi JEANMAIRE > Coneiller municipal Lorrain d origine, Françoi Jeanmair e intalle en 1989 à Rueil, où a belle-famille réi pui plu d un iècle. Aprè un diplôme technologie à l univerité Nan cy, il commence a carrière profeionnelle dan l immobilier, en tant que coneiller, pui chef vente. Il e dirige enuite ver fonction d encadrement commercial marking dan un groupe international bureautique. Fort ce expérience, il crée, en 1988, a première agence communication pécialié e en animation vente, événementiel d entreprie incen tive voyage. Il toujour chef d entreprie conultant en déve loppement commercial. En 2001, il élu coneiller mun icipal pour la première foi. Paionné par le por t (notamme nt le bak, le tenni, le ki le golf), il prend la charge du Spor t haut niveau à mi-mandat. Réélu en 2008, il nommé adjo int au maire à la Politique portive, fonction qu il quitte en Tête lite «Rueil c vou!», émanation du mouvement «Nou citoyen» Deni Payre, il a été réélu coneiller municipal le 23 mar rnier. Sylvie CLAVEL > Coneillère municipale 5, dan Clavel intalle à Rueil en 199 Pariienne d origine, Sylvie d un D.E.S.S. laire titu.c. H.E ée lôm le quartier du Plateau. Dip tel en intègre d abord le groupe Alca en cience économique, elle e e filiale, d un iale oc tion rela tant que reponable Enuite, égalité homme/femme. où elle en charge du plan ement, nag nalime économique (Ma elle or ient e ver le jour ie. repr ent t men age du man Capital) vient pécialite aani org le ante humaine dan Paionnée par la «compo acce hip, r (lea ail trav relation tion», elle e conacre aux hui free-lance, urd Aujo. re) cad me fem ion au pouvoir, place pour la matique formation elle réalie doier thé pree. qu admiociatif, notamment en tant Engagée dan le mon a à Pari ce cen Sauvegar l adole nitratrice l aociation f, elle ecti coll érêt l int e oucieu (qui compte 150 alarié) icipale ur la mun tion élec aux er ticip déci cte année par lite «Rueil c vou!». Groupe «CONSTRUIRE RUEIL 2020» RON Dominique MILLÉCAMPS pe (P.S.) > Coneillère municipale (P.S.) Bertrand ROCHE > Préint grou 18 ai on bit e Ru eil-m alm an d Ro ch er on ha rtr ne Be, ag e mp n co re Né à Su ai av ec a Il y ré id e dé o rm pui to ujo ur.. leur troi enfant, il ur a o cia tio n l a ct ivi té pluie n e da qu é idi qu jur pli e im t ud Trè tô Il uit ét pr opre à la ville. ot idienqu t an nt ro nf aii t le enjeux co en e onomique, tout eur p écialié. en hi toire éc en tant qu éduc at le cia o té ciale ali nement aux ré jur idique o at eur en cience rm fo at ion i rm hu fo rd jou Il e t au re cher che dan un in titut co or dinat eur à l action o ciale. i nt 20 05, il e t pr é o cia li te pui l ipa ion nic at cré mu la ler i Co n eil eil. Depu d opp oition à Ru à la uite ien lér Va d un gr oupe d élu nt du mo t d a gglomér at ion il e t ég ale m en la communauté m m un au ta ire, co ion ct éle rn ièr e unautaire. con eiller comm Née à Dunkerque, Dominique Millécamp intalle en région pariienne en 1981 pour raion profeionnelle. En 1990, elle établit à Rueil un peu par haard. Le parcour cte comptable, experte en produit d épargne, e déroule eentiellement au ein du groupe La Pote. Trè concernée par le ocial, elle engage d abord dan une aociation yndicale, pui, en 1985, au parti ocialite. En l an 2000, elle occupe une fonction active au ein la fédération départementale ocialite, notamment en tant que formatrice dan le réeaux ociaux dan l action terrain. Candidate aux élection municipale en 2008, elle vient d être élue pour la première foi.

18 Votre ville DOSSIER Anne HUMMLER-REAUD > Coneillère municipale Hugue RUFFAT > Coneiller municipal Rueilloi pui 1995 (Jonchère), Hugu e Ruffat, pui 25 an, profeionnel du coneil informati que. Au fil a carrière, il a eu l occaion vivre, avec a famille, dan pluieur pay (quatre an en Epagne, troi an au Port ugal ux an au Maroc). Actuellement directeur opération Europe continentale d un plu grand groupe mondiau x en informatique, il exerce également dan le coaching d entreprie. Membre du mouvement «Nou citoy en», Hugue Ruffat accompagne Françoi Jeanmaire pui 2001 lor différent crutin (locaux nationaux). ce a care Hummler-Reaud commen Diplômée l E.S.S.C.A., Ann l objectif t don.u.), l O.N nce udi (age rière profeionnelle à l On triel indu ent pem grâce au dévelop réduire la pauvré al, elle tion rna inte in cab un e dan durable. Devenue conultant elle mène Europe. Rentrée en France, pae huit an en Aie en t local men age eng un iaux eur ren front proj entrep aux. line Mou leyique ocial d I au ein du coneil économ aluation l év dan iée cial pé iété oc Depui 2010, elle dirige une t elle ité médicament, don la écurité l eff icac cofondatrice. activee, Anne Hummler-Reaud Senible à l avenir jeun dont tion ocia a», entrepreneur ment engagée dan « rendre trep d en vie l en ure cult la la finalité tranmtre aux collégien lycéen. te du e à Rueil (Plateau) adhéren Depui 2007, elle intallé munition élec ière rn Lor». mouvement «Nou citoyen ée par Françoi Jeanmaire. cipale, elle rejoint la lite men Groupe «RUEIL EN VERT ET POUR TOUS» ipal (P.S.) > Coneiller munic. Le parcour t à Rueil en Touloue établi eentielleule ro dé e Né à Pau, Roland ite formation jur ce l fonc tion, ne ur ion profe il exerce pluie groupe Shell, où directeur, ale fili ne ment au ein du l d u directeur généra lle ce ex térieure t en notamm teur relation ell France direc ur cré er a po nie ag la publicité Sh mp 95, il quitte la co 19 En n. e, la R.T.C. bo ial Ga erc Shell ication comm coneil en commun propre agence Coneil). (Roland Touloue e il er ité (à l époqu lite pui l univ cia n le o da rti tif pa ac e au Engagé le militantim f), il renoue avec u il cee q lor on ai préint l Une alm -M ocialite Rueil re 2012, il entre cadre la ection En décemb en, lle ne ion que coneiller nt ta en l on activité profe coneil municipa au foi e t le doyen ièr em il, pr pour la Rueil». Réélu e mble, changeon du groupe «Ene ipal. du coneil munic Vincent POIZAT > Coneiller municipal Depui quinze an, Vincent Poizat habite Rueil avec on époue leur ux enfant. Féru nouvelle techn ologie, il directeur commercial d une P.M.E. informatique. Trè concerné par le quion politique locale, il engage dan le militantime écologite en 2009 il candidat aux élection cantonale Membre bénévole du coneil d adminitration d une aociation d inertion par l activité économique, Vince nt Poizat enga ge aui en faveur du développement l agric ulture biologique à traver un blog créé en 2008, macantinebio.wor dpre.com. En tant que coneiller municipal, il entend faire avancer initiative engagée par la municipalité lor la précénte mandature, notamment le jardin partagé. Il égalem ent concerné par le proj d écoquartier la Ville intér ee à la communauté d agglomération du mont Valérien. SE Roland TOULOU 19

19 ALBUM 21 février La Lutèce plu performante L adjoint au maire à l Habitat, Deni Gabriel, entouré peronnalité, dont le coneiller général Jean- Clau Caron, a inauguré l achèvement l opération réhabilitation la réince La Lutèce, viant à l amélioration a performance énergétique. Ce travaux, décidé en 2011 en accord avec le bailleur le locataire, permtront diminuer a conommation énergétique. 19 mar C.S. Le jeune orchre du conervatoire ur cène C.S. Plu 700 pectateur étaient préent au théâtre André- Malraux pour le concert annuel jeune orchre du conervatoire à rayonnement régional Rueil-Malmaion. Quelque 200 muicien en herbe y ont produit pour le plu grand plaiir leur proche. 22 mar Le bien-être au Libri café Déormai, le apte du café, du thé, du chocolat autre produit au ganorme peuvent en conommer au Libri café. En eff, la ociété D.X.N., propriétaire tou le proceu d exploitation ce produit, vient d accorr l excluivité la vente pour la France aux gérant du Libri café. Celui-ci vient aini le premier alon thé l Hexagone à propoer ce boion aux vertu exceptionnelle. Bonne dégutation! 17 mar C.S. D.R. Le 45 an l Atelier création culture Céramique, peinture, encadrement, émaux ur cuivre, couture, brorie, viite culturelle..., en 45 an d activité, l aociation Atelier création culture a permi à millier Rueilloi e cultiver épanouir à traver travaux manuel. Pour remercier l aociation, le maire a décerné la médaille la Ville à a préinte, Ginte Navat. 20

20 7 mar 18 an, nouveaux droit nouveaux voir Le maire pluieur élu ont aité à la cérémonie citoyenné organiée à l ancienne mairie en faveur jeune qui ont atteint l âge 18 an entre le 31 décembre 2013 le 22 mar Au cour ce moment olennel, une centaine nouveaux citoyen ont reçu leur carte d électeur le Livr du citoyen, un document qui récapitule e principaux droit voir. Un grand moment d intruction civique! P.M. 8 mar Haan Amzile double champion France P.M. Lor la journée atelier rue organiée au alon Richelieu par la direction la Prévention Médiation, le maire on adjoint Deni Gabriel ont remi la médaille la Ville à Haan Amzile, médiateur municipal double champion France boxe amateur. Plu 150 peronne ont participé à cte manifation, accompagnée d une rétropective photographique évoquant le chantier réalié par le jeune qui, pui une dizaine d année, participent aux atelier rue. 20 février Dany Boon, alia Supercondriaque, à l Ariel Le ux alle l Ariel étaient pleine à craquer pour recevoir Dany Boon on équipe à l occaion la ortie leur rnier film, Supercondriaque. Invité par l aociation C hti Rueil, l humorite a remercié le fan a région d origine amué à échanger plaianterie avec le maire, à l époque en pleine campagne électorale! C.S. 29 mar Une filière profeionnelle d avenir P.M. Nouveau uccè pour la journée porte ouverte au centre formation apprenti (C.F.A.) du bâtiment, qui a permi à quelque 650 peronne viiter le locaux d effectuer pré-incription. L événement fut aui l occaion pour Patrick Ollier féliciter treize apprenti méritant (propoé par la chambre métier, le Lion Club la mairie) leur remtre boîte à outil profeionnelle. 21

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse

Servir. territoires. la réussite des hommes et des CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE. dossier de presse Servir la réuite de homme et de territoire doier de pree CONSEIL - EXPERTISE COMPTABLE o m m a i r e CERFRANCE, c et bien plu 3 que de la comptabilité, c et du coneil Une conviction : même le petite entreprie

Plus en détail

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014

Rapport sur l administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels 2013-2014 Rapport ur l adminitration de la Loi ur la protection de reneignement peronnel 213-214 TITRE DU RAPPORT 1 PUBLIÉ PAR Agence de développement économique du Canada pour le région du Québec Montréal (Québec)

Plus en détail

Le défi. reseau-cdls-cls.ca

Le défi. reseau-cdls-cls.ca an 1 nce La cieo techn de en moue pratiq Le défi Concevoir un appareil qui doit enclencher une cacade d évènement. Le dernier évènement era le lancer d un projectile le plu prè poible d une cible. 15 0

Plus en détail

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST

UNE PREMIÈRE POUR ALTAPLAST PLAST tand e d 100m ouvrir à déc 2 UNE PREMIÈRE POUR PLAST Pour a première participation à Verdun Expo, Altaplat voit grand : un tand de 100m2 où era expoé le avoir faire d un fabricant toujour à la pointe

Plus en détail

Le compte épargne temps

Le compte épargne temps 2010 N 10-06- 05 Mi à jour le 15 juin 2010 L e D o i e r d e l a D o c 1. Définition Sommaire 2. Modification iue du décret n 2010-531 3. Principe du compte épargne temp Bénéficiaire potentiel Alimentation

Plus en détail

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels

Catalogue formations. Carsat Nord-Est. Département des Risques Professionnels Catalogue formation 2014 Carat Nord-Et Département de Rique Profeionnel INTRODUCTION La mie en œuvre d une politique de anté au travail dan l entreprie pae par l acquiition de connaiance et de compétence

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS ce formation coneil getion de carrière CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Cabinet de coneil aux entreprie et organime de formation. QUI SOMMES-NOUS? CEOS (anciennement Atout Majeur) et un cabinet de coneil aux

Plus en détail

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial

Énergies renouvelables. 55 personnes. Pose de panneaux solaires photovoltaïques Economie financière. Achat d un véhicule hybride pour le commercial Page1 Proceu Énergie renouvelable Autre Date de création : 05/01 Date de mie à jour : 01/03/2010 Verion n 2 Créateur : Thibault CHARLES : Pôle Technique Odyée 2 Route de la Roche ur Yon 85220 COEX : 02

Plus en détail

APP SUMMARY. ShareTime

APP SUMMARY. ShareTime Synape Team, Sénégal APP SUMMARY ShareTime ü Vivre enemble, ce n'et pa donné d'emblée : cela 'apprend. Beaucoup de collectif démarrent an grande expérience de la vie de groupe : dan le phae de démarrage

Plus en détail

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre

faites entrer la Fibre dans votre immeuble le guide du raccordement à la fibre faite entrer la Fibre dan votre immeuble le guide du raccordement à la fibre qu et-ce que la Fibre? La fibre optique et un fil de verre qui conduit la lumière. C et une technologie qui permet de tranmettre

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE

ÉTAT DES LIEUX STATISTIQUE EN AQUITAINE CONTRIBUTION DU GROUPE «COOPÉRATIVES, MUTUELLES ET ASSOCIATIONS DE L ÉCONOMIE SOCIALE» Cette contribution à la note de conjoncture du CESER propoe dan une première partie une approche tatitique du ecteur

Plus en détail

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12

MONTÉRÉGIE C O N T A C T. District scout de la MONTÉRÉGIE. Dans cette édition. Holà! Bonne semaine à tous! 14 mars 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Ditrict cout de la MONTÉRÉGIE www.coutdelamonteregie.ca MONTÉRÉGIE C O N T A C T 14 mar 2014, volume 2 bulletin numéro 12 Dan cette édition Holà! À date, il n y a que troi incription pour l activité Taco-Troupe

Plus en détail

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE

GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 2012. Demande d admission par Internet : www.srafp.com EN FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE D ADMISSION AUTOMNE 0 EN FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LAVAL Demande d admiion par Internet : www.rafp.com Dan no centre de formation profeionnelle Comment pui-e m incrire

Plus en détail

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

Trouver des sources de capital

Trouver des sources de capital Trouver de ource de capital SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Emprunt garanti et non garanti Vente de part de capital Programme gouvernementaux Source moin courante SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Quelque principe

Plus en détail

Les colos, bien plus que s! des Vacance

Les colos, bien plus que s! des Vacance , o l o c Le plu que bien cance! a V de 4 partir bonne raion de en Colo! L exigence du réeau De équipe formée et ayant le qualification néceaire (Bafa, Bafd, urveillant de baignade etc.) Un temp de préparation

Plus en détail

Votre entreprise et le marketing

Votre entreprise et le marketing Votre entreprie et le marketing SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Selon la taille de votre entreprie Par où commencer Guide par étape SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Utilier le marketing pour augmenter vo profit

Plus en détail

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA

Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Modifié le 2 juillet 2015 GUIDE DES BOURSIERS DE L AIEA Guide de bourier de l AIEA TABLE DES MATIERES I. INTRODUCTION... 2 II. PRÉPARATION POUR LE PROGRAMME DE BOURSE... 2 III. CONSIDÉRATIONS FINANCIÈRES...

Plus en détail

Campagne. aprem GELAUCOURT. les. à la. août 25. septembre 15 16. DOSSIER DE PRESENTATION Éditions précédentes Programme prévisionnel 2012

Campagne. aprem GELAUCOURT. les. à la. août 25. septembre 15 16. DOSSIER DE PRESENTATION Éditions précédentes Programme prévisionnel 2012 Grand Prix Européen et National du fleuriement Expoition Métier d Art Café Concert Pain cuit à l ancienne Animation pour enfant Jardin Remarquab 8 9 août 25 26 eptembre 15 16 DOSSIER DE PRESENTATION Édition

Plus en détail

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep

LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 es Journées d études et de formation Ingénieurs Hospitalies de France, Tous droits réservés - Toute rep LE BIM, UN ATOUT? 2015 55 e Journée de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute rep 55 ème journée d Etude et de 1 de formation Ingénieur Hopitalie de F, ute reproduction même partielle et interdite. DEVIENT

Plus en détail

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création

La lettre. La Gestion des filiales dans une PME : Bonnes Pratiques et Pièges à éviter. Implantations à l étranger : Alternatives à la création Doier : Getion d entreprie 42 La Getion de filiale dan une PME : Bonne Pratique et Piège à éviter Certaine PME ont tout d une grande. entreprie. A commencer par la néceité d avoir de filiale. Quel ont

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

TABLEAUX SECTORIELS Tous secteurs

TABLEAUX SECTORIELS Tous secteurs TABLEAUX SECTORIELS Tou ecteur Novembre 2014 REGION GUADELOUPE Sommaire PROPOS INTRODUCTIFS... 2 SYNTHESE... 4 1. EVOLUTION DE L EMPLOI... 6 INDICATEUR 1 : PART DES EFFECTIFS SALARIES D UN SECTEUR DANS

Plus en détail

Gestion de Contacts & Clients

Gestion de Contacts & Clients elon le beoin de votre entreprie, nou vou propoon : 3ACT! pour le indépendant ou le petite entreprie qui ouhaitent organier et développer leur activité. 3ACT! Premium pour le entreprie qui ouhaitent améliorer

Plus en détail

Le paiement de votre parking maintenant par SMS

Le paiement de votre parking maintenant par SMS Flexibilité et expanion L expanion de zone de tationnement payant ou la modification de tarif ou de temp autorié peut e faire immédiatement. Le adree et le tarif en vigueur dan le nouvelle zone doivent

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s

Comptes-titres et PEA FINAVEO. & a s s o c i é s Compte-titre et PEA FINAVEO & a o c i é LE RÔLE DES INTERVENANTS Met à votre dipoition la viualiation de vo compte Votre coneiller indépendant Vou accompagne dan vo invetiement Client FINAVEO & Aocié

Plus en détail

PROCES-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE

PROCES-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE PROCES-VERBAL DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE Séance du lundi 12 janvier 2009 ELECTION L AN DEUX MILLE NEUF, LE 12 JANVIER, À 19 HEURES 30, LE CONSEIL COMMUNAUTAIRE, dûment convoqué le 06 AVRIL 2009, s est assemblé

Plus en détail

Progressons vers l internet de demain

Progressons vers l internet de demain Progreon ver l internet de demain COMPRENDRE LA NOTION DE DÉBIT La plupart de opérateur ADSL communiquent ur le débit de leur offre : "512 Kb/", "1 Méga", "2 Méga", "8 Méga". À quoi ce chiffre correpondent-il?

Plus en détail

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE

ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE ÉNERGIE ÉCONOMIE D ÉNERGIE & AMÉLIORATION DE VOTRE ÉCLAIRAGE APPLICATIONS ÉCLAIRAGE - PUBLIC - SPORTIF - INTÉRIEUR GESTION DE L ÉCLAIRAGE Ditributeur de compoant électronique, électromécanique, paif, connectique,

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr

Cadeaux d affaires, cadeaux d entreprises, objets publicitaires www.france-cadeaux.fr - services@france-cadeaux.fr Siège France Cadeaux 84 rue de Courbiac 17100 Sainte 00 33 (0)5 46 74 66 00 RC.424 290 211 00012 Cadeaux d affaire, cadeaux d entreprie, objet publicitaire www.france-cadeaux.fr - ervice@france-cadeaux.fr

Plus en détail

Tusson (Charente) 05 45 31 6877

Tusson (Charente) 05 45 31 6877 e a l C imoine Patr Offre e ogiqu g a d é p arpen M b u l du C tion a à detin liement b. de éta et pécialié colaire ance ai et conn Hitoire ine bâti o tion du patrim r de la retaura e ti é Le m oine e

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

Directive concernant l'utilisation de sedex

Directive concernant l'utilisation de sedex Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la tatitique OFS Diviion Regitre Office fédéral de la tatitique (OFS), fournieur de pretation de edex 21.05.2014 Directive concernant l'utiliation

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ

RETIRER DE L ARGENT DE VOTRE SOCIÉTÉ LETTRE MENSUELLE DE CONSEILS DESTINÉS À MAXIMALISER LE FLUX DE REVENUS RETIRÉS DE VOTRE SOCIÉTÉ OPTIMALISATION DU MOIS Déterminer le taux du marché... Si votre ociété vou vere un intérêt, elle doit de

Plus en détail

Conditions Générales de Vente. Clients professionels

Conditions Générales de Vente. Clients professionels Condition Vente Client profeionnel _dipoleelectroniqueprofeionnel PAGE 1/6 PREAMBULE Conformément a la loi en vigueur, le préente condition générale de la ociété DIPOLE, SARL au capital de 15.000, dont

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Le sport de haut niveau vise à l excellence sportive. Il est reconnu et défini par des textes législatifs et réglementaires (Code du Sport1).

Le sport de haut niveau vise à l excellence sportive. Il est reconnu et défini par des textes législatifs et réglementaires (Code du Sport1). C et avec grand plaiir que je vou propoe, à traver ce nouveau numéro «CAP DRJSCS», dreer le panorama actuel la ituation du port haut niveau en Bae-Normandie. Page 1 QU EST-CE QUE LE SPORT DE AUT NIVEAU?

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong

Ressources documentaires Directrice : Catherine Méric Documentalistes : Pascale Guellier, Chantal Brige-Ukpong Sommaire INFOS NATIONALES ET REGIONALES ORIENTATION METIERS FORMATIONS PARENTS GUIDES ETUDIER EN EUROPE ETABLISSEMENTS LYCEENS SALONS ETUDIANTS ETUDES ET HANDICAP ADRESSES COLLEGIENS EQUIPES EDUCATIVES

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 SOMMAIRE Edito p. 3... Le

Plus en détail

Présentation de l Etude notariale Lasaygues & Associés 1. Nos domaines d'intervention 2. Genèse de notre Projet Notarial 6.

Présentation de l Etude notariale Lasaygues & Associés 1. Nos domaines d'intervention 2. Genèse de notre Projet Notarial 6. Préentation e l Etue notariale Laaygue & Aocié 1 No omaine 'intervention 2 Genèe e notre Projet Notarial 6 Vo Contact 7 Pour plu inormation veuillez contacter: Diier Laaygue / Hubert e Vaulgrenant 142

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Aider un proche dépendant

Aider un proche dépendant doier le d Ière Magazine n Nou eron tou un jour concerné Aider un proche dépendant Avec le vieilliement de la population, de plu en plu d Iéroi ont amené à econder au quotidien un proche dépendant. Une

Plus en détail

s a is o n Public Accueil Espace Jeunes k Aide aux leçons k Anglais Art Chinois Avant et après l école Aquagym Badminton

s a is o n Public Accueil Espace Jeunes k Aide aux leçons k Anglais Art Chinois Avant et après l école Aquagym Badminton dane elaxation r & e u iq t gymna iir port et lo muique créatif & e u iq t la art p langue e informatiqu vacance iir porte centre de lo ouver2te du barue 1201 eptem n o i a 2015 01 a i o n 2 0 1 2 0 15

Plus en détail

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia

1GÉNÉRALE. Rentrée 2014 L ENTREE EN ET TECHNOLOGIQUE. Nouvelle-Calédonie Kalédoni Kaledoni Kaledronia Kalédonia Rentrée 2014 Toute l info ur le métier et le formation Pârâ nô ré gèré yè tâwai vèki pârâ wakè mâ pârâ vi a pâgürü. Itre ithuemacany ngöne la itre ini nyine troa inine Ileoden ore ac co carajewe on ore

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign

Découvrez la gamme complète des certificats de signatures électroniques ChamberSign Découvrez la gamme complète de certificat de électronique ChamberSign www.chamberign.fr ppel d'offre Marché ublic SYLaé Signature électronique Document dématérialié Epace Sécurié Certifié Contrôle de légalité

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Centrale d'alarme SI 80-3

Centrale d'alarme SI 80-3 Centrale d'alarme SI 80-3 Notice d'utiliation Siemen AG Siemen AG 01.011 1 Siemen AG 01.011 Caractéritique technique ou réerve de modification. Livraion ou réerve de diponibilité. Le donnée et la conception

Plus en détail

LE LIVRET DE L AIDANT

LE LIVRET DE L AIDANT LE LIVRET DE L AIDANT Vou accompagnez un parent âgé à domicile Ce livret et fait pour vou! Information, coneil, adree utile pour vou aider et vou accompagner au quotidien www.orpea.com www.afer.ao.fr www.afer.ao.fr

Plus en détail

guide pour la rentrée

guide pour la rentrée guide pour la rentrée 2010 Minitère de l Éducation nationale Minitère de l Eneignement upérieur et de la Recherche Office national d information ur le eneignement et le profeion 12 mail Barthélemy Thimonnier,

Plus en détail

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm

Magazine L 440 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 410 mm x H 270 mm. Magazine L 220 mm x H 300 mm (10 mm bords perdus) ou L 190 mm x H 270 mm DOUBLE MODULE FORMAT A 1/1 PANO L 288 mm x H 440 mm L 440 mm x H 300 mm L 410 mm x H 270 mm 12 500 FORMAT B 1/2H 1/1 L 288 mm x H 220 mm L 220 mm x H 300 mm L 190 mm x H 270 mm 8 500 FORMAT C 1/2V 1/1

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

La direction des solidarités Se loger à Moissy

La direction des solidarités Se loger à Moissy La direction de olidarité Se loger à Moiy La direction de olidarité La Source - Place du Souvenir - BP24-77550 Moiy-Cramayel cedex Tél. : 01 64 88 15 80 - Fax : 01 64 88 15 26 QU EST CE QUE LA GUP LA GESTION

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 2 4 6 7 23 24 26 28

Plus en détail

unenfant Avoir en préservant ses droits

unenfant Avoir en préservant ses droits Avoir unenfant en préervant e droit Guide adreant aux travailleue et travailleur du ecteur public du réeau de la anté et de ervice ociaux Le comité de condition féminine de la La mie à jour de ce guide

Plus en détail

Le programme du service. Jeunesse. 9/17 ans VACANCES D HIVER. Du lundi 4 au vendredi 15 mars 2013. www.plessis-robinson.com

Le programme du service. Jeunesse. 9/17 ans VACANCES D HIVER. Du lundi 4 au vendredi 15 mars 2013. www.plessis-robinson.com Le programme du ervice Jeunee 9/17 an VACANCES D HIVER Du lundi 4 au vendredi 15 mar 2013 www.plei-robinon.com - 2 - Le programme du ervice Jeunee - Hiver 2013 UnE équipe AU SERVICE DES JEUNES wstages

Plus en détail

LOGEMENT P. 02 À 05 Cité U, studio, coloc... Les étudiants ont le choix. ZOOM P. 05 Le logement intergénérationnel

LOGEMENT P. 02 À 05 Cité U, studio, coloc... Les étudiants ont le choix. ZOOM P. 05 Le logement intergénérationnel PARCOURS Supplément formation & emploi du Petit Bulletin n 843 /// Mai 2012 Alexi Coroller Supplément réalié avec l Univerité de Grenoble ÉTUDIANT, LA COURSE DE FOND LOGEMENT P. 02 À 05 Cité U, tudio,

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

Analyse de l état des flux de trésorerie

Analyse de l état des flux de trésorerie École de Haute Étude Commerciale Analye de l état de flux de tréorerie Document pédagogique rédigé par Louie St-Cyr et David Pinonneault Copyright 1997. Réviion 2000. École de Haute Étude Commerciale (HEC),

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT CONVENTION DE PARTENARIAT ENTRE LES SOUSSIGNES L Association sportive ECOLE DE SPORT DU 16 ème dont le numéro est ont e si e socia est sit 6 aven e Mar cha Franchet sperey 7 1 6 Paris epr sent e par M.

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

planificateur de sorties familiales saison des petits saison des grands Voici comment planifier vos sorties

planificateur de sorties familiales saison des petits saison des grands Voici comment planifier vos sorties aion de petit Chübichaï Édredon Play Terrier e temp de muffin ubé du bout du Bic hitoire du grillon égaré dan un alon an le noir, le yeux ouvrent e plu court chemin entre l école et la maion Gretel et

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM

Cap Maths. Guide de l enseignant. Nouveaux programmes. cycle. Roland CHARNAY Professeur de mathématiques en IUFM Cap Math CP 2 cycle Guide de l eneignant Nouveaux programme SOUS LA DIRECTION DE Roland CHARNAY Profeeur de mathématique en IUFM Marie-Paule DUSSUC Profeeur de mathématique en IUFM Dany MADIER Profeeur

Plus en détail

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Édito. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Depui maintenant ept an, l Univerité Numérique Pari Île-de France vou accompagne dan la découverte de

Plus en détail

Abréviations - Organisation des entreprises Abbreviations - Company organization

Abréviations - Organisation des entreprises Abbreviations - Company organization Abréviation Organiation de entreprie Abbreviation Company organization Dan le tableau cideou (qui era enrichi progreivement), la lettre aociée à chaque abréviation en anglai indique i celleci doit être

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Édito. Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito. L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité Mon Univerité Numérique Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 1 2 4 6 7 23 24 26

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial

info-réseau Un projet partagé Chaque situation locale est particulière, mais toutes répondent à un même projet, Sommaire Éditorial info-réeau Journal d information du Comité National de Liaion de Régie de Quartier 62 N juillet 2014 Un projet partagé Sommaire 2-3 En direct de Régie À Libourne (33) et à Saint-Pierre-d Albigny (73) Portrait

Plus en détail

Nantes 2012 une AG anniversaire

Nantes 2012 une AG anniversaire La lettre N 15 Nov. 2012 - Mai 2013 Un CLUB pour e faciliter la GESTION L e Club de utilia - teur d Arc-en-Self, créé en 1993, et une aociation loi de 1901, indépendante de la ociété Alie, et qui raemble

Plus en détail

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser des sigles pour abréger des

Il existe depuis longtemps dans nos sociétés une tendance à utiliser des sigles pour abréger des ghhhf hhfhhj gbbj bghh hfhh bbb bbghhhf ;y dpi L'IDENTIFICATION DES SYMBOLES Chapitre 3 CHAPITRE 3 L IDENTIFICATION DES SYMBOLES Il exite depui longtemp dan no ociété une tendance à utilier de igle pour

Plus en détail

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION

T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique SYSTÈMES D INSTALLATION SYSTÈMES D INSTALLATION Enemble, no idée p r e n n e n t f o r m e MD T R E I L L I S D C F L EXZONE M C Guide de conception électrique Dein et détail du ytème électrique avec le partenaire compatible

Plus en détail

GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE

GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE GROUPE INTERGOUVERNEMENTAL D ACTION CONTRE LE BLANCHIMENT D ARGENT EN AFRIQUE DE L OUEST DEUXIEME RAPPORT DE SUIVI EVALUATION MUTUELLE CÔTE D IVOIRE Novembre 2014 2014 GIABA. Tou droit réervé. Toute reproduction

Plus en détail

Lutherie Inouïe. Exposition d instruments de musique Et d objets sonores inédits. Une exposition de

Lutherie Inouïe. Exposition d instruments de musique Et d objets sonores inédits. Une exposition de Lutherie Inouïe Expoition d intrument de muique Et d objet onore inédit Une expoition de 1 Aociation dédiée à la création muicale Et à la fabrication d intrument inolite Lutherie Urbaine - 01 43 63 85

Plus en détail

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément

Supplément du Républicain Lorrain du 9 septembre 2015 - Ne peut être vendu séparément Supplément du Républicain Lorrain du 9 eptembre 2015 - Ne peut être vendu éparément Florent Doncourt UEM UEM_07_xxxx_Logo_coul 19/11/2007 82, bd de Batignolle - 75017 Pari - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42

Plus en détail

Construire vos indicateurs pour atteindre vos objectifs

Construire vos indicateurs pour atteindre vos objectifs Management la anté et la écurité au travail Contruire vo indicateur pour atteindre vo objectif L Intitut national recherche et écurité (INRS) Dan le domaine la prévention rique profeionnel, l INRS et un

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004

Politique de gestion. Date : 5 avril 2004 de getion Titre : Appel d offre public Soumiion (condition de recevabilité) No : PG 4.06 Sujet : Reource matérielle et ervice profeionnel Page : 1 de : 8 Approuvée par : Directeur général Nouvelle : Réviée

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

Vacances été 2013. Séjours ados de 13 à 17 ans. Nombre de places limité

Vacances été 2013. Séjours ados de 13 à 17 ans. Nombre de places limité Vacance été 2013 Séjour ado de 13 à 17 an Nombre de place limité Europe : l epion qui venait du froid «Il et 9 heure du matin Gare du Nord Un groupe de jeune et réuni à la uite d un appel anonyme leur

Plus en détail

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité

Somm@ire. Mon Université Numérique. Édito L Université Numérique Paris Île-de-France Les formations UNPIdF Mobilité Somm@ire Édito L Univerité Numérique Pari Île-de-France Le formation UNPIdF Mobilité 1 2 4 6 Mon Univerité Numérique 7 Rue de Fac Droit de uager et identité numérique Gloaire Webographie 23 24 26 28 Édito

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn

La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn La croisière ludo-éducative du 8 au 19 septembre 2014 Parrainée par Mike Horn Résumé D én omin a tion E A U ' t o u r d u L é m an - l a c r o i s i è r e l u d o - é d u c a t i v e ( E T L ) O bjec tifs

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011

COMMUNE DE FELLETIN. P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 septembre 2011 R E P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E DEPARTEMENT DE LA CREUSE ARRONDISSEMENT D AUBUSSON COMMUNE DE FELLETIN P R O C E S V E R B A L D U C O N S E I L M U N I C I P A L Séance ordinaire du jeudi 8 eptembre

Plus en détail

HAPPY BIRTHDAY TÉLÉVITALE! 20 ANS, 20 DATES, 20 BONNES RAISONS DE CHOISIR TÉLÉVITALE BIENVENUE DANS LA FAMILLE TÉLÉVITALE!

HAPPY BIRTHDAY TÉLÉVITALE! 20 ANS, 20 DATES, 20 BONNES RAISONS DE CHOISIR TÉLÉVITALE BIENVENUE DANS LA FAMILLE TÉLÉVITALE! HAPPY BIRTHDAY TÉLÉVITALE! 0 ANS, 0 DATES, 0 BONNES RAISONS DE CHOISIR TÉLÉVITALE BIVUE DANS LA FAMILLE TÉLÉVITALE! À CHAQUE MÉTIER SON TÉLÉVITALE VINGT ANS, L ÂGE DE TOUS LES POSSIBLES, et e belle étape

Plus en détail

Demande. de bourse scolaire départementale. Année scolaire 2015/2016. Important. Délégation à l animation. Vous êtes actuellement

Demande. de bourse scolaire départementale. Année scolaire 2015/2016. Important. Délégation à l animation. Vous êtes actuellement Délégation à l animation Direction de l éducation, de la jeunesse et du sport Pôle éducation et sport At te nt ion : Pour déposer une demande de bourse scolaire départementale, il est impératif d avoir

Plus en détail

PRES LE. HOISIR SES TUDES UPERIEURES cadémie d'aix-marseille RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS

PRES LE. HOISIR SES TUDES UPERIEURES cadémie d'aix-marseille RENTRÉE TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS RENTRÉE 2012 TOUTE L'INFO SUR LES MÉTIERS ET LES FORMATIONS PRES LE AC HOISIR SES TUDES UPERIEURES cadémie d'aix-mareille epace logo www.oniep.fr/lalibrairie minitère de l Éducation nationale, de la Jeunee

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 PARTIE 1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés....7 Chapitre 1. L impératif de sécurité informatique....11 Sec tion 1. La néces saire

Plus en détail

Courrier Fédéral @ @ N 320 EDITORIAL INDUSTRIE PLUS LOIN QUE NOS DROITS. PUBLICITE page 8. Adresse du site de la FTM-CGT. http://www.ftm-cgt.

Courrier Fédéral @ @ N 320 EDITORIAL INDUSTRIE PLUS LOIN QUE NOS DROITS. PUBLICITE page 8. Adresse du site de la FTM-CGT. http://www.ftm-cgt. Courrier Fédéral N 320 du 13.10.12 au 19.10.12 @ @ Adree du ite de la FTM-CGT http://www.ftm-cgt.fr Fédération de travailleur de la métallurgie CGT ISSN 0152-3082 EDITORIAL Aprè la journée de mobiliation

Plus en détail

La gestion du cadre de vie, l aménagement du territoire sont des

La gestion du cadre de vie, l aménagement du territoire sont des ntroduction La getion du cadre de vie, l aménagement du territoire ont de ecteur paionnant qui ont un impact direct ur la vie quotidienne, l urbanime ou le devenir du payage... Avec la pouée démographique,

Plus en détail

VILLE D EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE. ados et jeunes. 12/18 ans. février. > avril. Illustration Lucie Roussel

VILLE D EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE. ados et jeunes. 12/18 ans. février. > avril. Illustration Lucie Roussel c ttic ic tac a t Mômefev15_M mesept 16/01/2015 15:12 Page 1 VILLE D EQUEURDREVILLE-HAINNEVILLE ado et jeune 12/18 an février > avril Illutration Lucie Rouel 2015 Mômefev15_M mesept 16/01/2015 15:12 Page

Plus en détail