Épidémie due a Klebsiella pneumoniae BLSE dans un service de réanimation : gestion et analyse de l'intérêt du signalement externe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Épidémie due a Klebsiella pneumoniae BLSE dans un service de réanimation : gestion et analyse de l'intérêt du signalement externe"

Transcription

1 Centre Hospitalier Avranches Granville Journée C CLIN Ouest Signalement des infections nosocomiales Épidémie due a Klebsiella pneumoniae BLSE dans un service de réanimation : gestion et analyse de l'intérêt du signalement externe E. PIEDNOIR 16 Mars 2010

2 INTRODUCTION

3 Introduction La prévention a cela de particulier que le bénéfice pour le patient n'est pas palpable directement par le médecin qui la met en œuvre. Là est bien l'objectif principal de tout médecin : mieux soigner les patients quel qu'en soit le moyen.

4 L'EPIDEMIE

5 L'épidémie : l'alerte Alerte donnée grâce à la surveillance des BMR fin décembre 2004 Cas de colonisation à K. Pneumoniae BLSE Premières mesure mise en place : rappel des précautions standard et spécifiques (contact) dépistage des patients recherche rétrospective de cas

6 L'épidémie : K.pneumoniae Entérobactérie commensale du tube digestif de l'homme Entérobactérie du groupe 2 (P énicillinase de bas niveau naturelle) Pouvoir pathogène : large, souvent responsable d'in et d'épidémies hospitalières dont un tiers élucidé Réservoir : patients infectés/colonisés+++, environnement--- Mode de transmission : manuportage

7 L'épidémie : K.pneumoniae BLSE K. pneumoniae K. pneumoniae BLSE épidémique PENICILLINES Amoxicilline R R Amox-ac.clav S R Ticarcilline R R CEPHALOSPORINES Cefalotine S R Cefotaxime S R Ceftazidime S R Cefpirome S R MONOBACTAMS Azthreonam S R CARBAPENEMS Imipénème S S AMINOSIDES Gentamicine S S Tobramycine S R Amikacine S R QUINOLONES Péfloxacine S R

8 L'épidémie : tableau synoptique

9 L'épidémie : répartition géographique

10 L'épidémie :la clinique 24 cas dont 19 colonisations digestives 5 infections: 4 pneumopathies (médiane de survenue : 10 jours) 1 bactériémie à point de départ non documenté (digestif, urinaire, ORL?) Aucun décès

11 L'épidémie :le traitement Imipénème 2g/jour en 4 prises IV Gentamicine 3mg/kg/jour en DUJ Durée : 14 jours

12 L'épidémie : la gestion interne Formation et points réguliers avec la réanimation Recherche bibliographique des épidémies publiées Mise en place du dépistage systématique à l'entrée puis tous les 7 jours Information aux intervenants extérieurs Cellule de crise

13 L'épidémie : le réservoir Chambre 205

14 L'épidémie : la gestion externe Réunions téléphoniques RRH-C-CLIN-DDASS-InVS Enquête cas-témoins Signalement C-CLIN Ouest DDASS Points réguliers avec la CRENO Audit (CH Cherbourg) Analyse génotypique des souches Communication CLIN

15 L'INTERET DU SIGNALEMENT

16 Avant tout Lien de proximité avec l'antenne régionale : Bénéficier d'un expertise extérieure Conforter ses avis, Conforter ses décisions parfois difficiles (fermeture de service...), Bénéficier de l'expertise bactériologique (typage des souches) Clonalité de la souche Même profil qu'une souche épidémique isolée en 2001 dans un réanimation du CHU Souche régionale? Haut pouvoir épidémique Y a t il d'autres ETS touchées?

17 Le C CLIN Lien plus institutionnel : Idem Antenne régionale Aide pratique dans l'enquête cas témoins, Lien directe avec InVS : réunions téléphoniques Enquête régionale + départements limitrophes «En dehors du CHU de Caen, la souche est retrouvée dans : 2 établissements en établissements en établissements en 2004» H. Sénechal, P. Thibon Septembre 2005

18 Autres modes de communication Réunion mensuelle RRH Pédagogique : journée CRENO Congrès SRLF, SFHH Et puis 3 ans et demi plus tard... Epidémie due à K.pneumoniae BLSE à Alençon Réunion téléphonique en Juin avec RRH, C CLIN, In VS et Alençon Ne pas négliger le réservoir environnemental Dr J. Delhomme

19 L'épidémie : discussion Épidémie de longue durée : difficile à gérer car attente très grande de la part du service, difficulté de mobiliser toutes les parties prenantes Défaut de communication : aspect délicat à maitriser Dimension inter-régionale de cette souche de K.pneumoniae BLSE Sollicitation du CHAG / InVS / C-CLIN pour épidémie similaire Avis CHAG : penser à l'environnement Réservoir effectivement environnemental

20 Conclusion Merci de votre attention

Protocole de l évaluation de la diffusion d une souche Enterobacter cloacae LSE dans les établissements de l inter région Ouest

Protocole de l évaluation de la diffusion d une souche Enterobacter cloacae LSE dans les établissements de l inter région Ouest Protocole de l évaluation de la diffusion d une souche Enterobacter cloacae LSE dans les établissements de l inter région Ouest Rapporteur : H. Sénéchal, CCLIN-Ouest, Rennes Mars 2012 Sommaire 1. Contexte

Plus en détail

Infections nosocomiales ou Infections associées aux soins et bactéries multirésistantes

Infections nosocomiales ou Infections associées aux soins et bactéries multirésistantes Cours PCEM 2 Infections nosocomiales ou Infections associées aux soins et bactéries multirésistantes Anne-Laure Michon, AHU Laboratoire de Bactériologie, CHU de Montpellier, Université Montpellier I Objectifs

Plus en détail

ESCHERICHIA COLI PRODUCTEURS ELARGI DE LA FAMILLE DES CTX-M:

ESCHERICHIA COLI PRODUCTEURS ELARGI DE LA FAMILLE DES CTX-M: ESCHERICHIA COLI PRODUCTEURS D UNE β-lactamase A SPECTRE ELARGI DE LA FAMILLE DES CTX-M: INCIDENCE, EVOLUTION DU PROFIL DE RESISTANCE ET FACTEURS DE RISQUE D ACQUISITION Pierre CASSIER Congrès SF2H - Lyon

Plus en détail

«Bacilles à Gram négatif hautement résistants» BLSE. XVIIIe JRPI Lille 04 octobre 2011 C.Cattoen - Valenciennes

«Bacilles à Gram négatif hautement résistants» BLSE. XVIIIe JRPI Lille 04 octobre 2011 C.Cattoen - Valenciennes «Bacilles à Gram négatif hautement résistants» BLSE XVIIIe JRPI Lille 04 octobre 2011 C.Cattoen - Valenciennes Comment résumer la situation? Un recul de plus de 25 ans Une problématique évolutive Sur le

Plus en détail

Tableau 1. Distribution des souches d E. coli Prélèvements 2005 (5631)

Tableau 1. Distribution des souches d E. coli Prélèvements 2005 (5631) Les BMR qui cumulent de nombreuses résistances acquises posant des problèmes particuliers par leur fréquence ou leurs conséquences thérapeutiques, tant à l hôpital (S. aureus résistants à la méticilline,

Plus en détail

Prendre en charge et limiter la dissémination des BLSE

Prendre en charge et limiter la dissémination des BLSE Prendre en charge et limiter la dissémination des BLSE Projet régional Ville-hôpital Dr V.MONDAIN 23/11/2011 1 Réunion ARS PACA Sécurité des patients Définition d une entérobactérie BLSE ß-Lactamases le

Plus en détail

ÉPIDÉMIE D EPC AU CHU DE LIMOGES

ÉPIDÉMIE D EPC AU CHU DE LIMOGES ÉPIDÉMIE D EPC AU CHU DE LIMOGES ELODIE COUVÉ-DEACON, PRATICIEN ATTACHÉ, UNITÉ D HYGIÈNE JOURNÉE DU CCLIN SO JEUDI 12 MAI 2016 RAPPELS : BMR / BHRE BMR Bactéries résistantes à un certain nombre d antibiotiques

Plus en détail

Entérobactéries «urinaires» Résistance à l hôpital

Entérobactéries «urinaires» Résistance à l hôpital Entérobactéries «urinaires» Résistance à l hôpital Dr Marie KEMPF Laboratoire de Bactériologie-Hygiène CHU Angers 18 es JNI, Saint-Malo, du 21 au 23 juin 217 1 Déclaration d intérêts de 213 à 216 Intérêts

Plus en détail

GESTION D EPIDEMIES EN REANIMATION : INTERET ET IMPACT D UNE FERMETURE D UNITE

GESTION D EPIDEMIES EN REANIMATION : INTERET ET IMPACT D UNE FERMETURE D UNITE Infections associées aux soins en réanimation et en chirurgie GESTION D EPIDEMIES EN EANIMATION : INTEET ET IMPACT D UNE FEMETUE D UNITE Claire Huart CHU de Poitiers Acinetobacter baumannii Bacille gram

Plus en détail

Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012

Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012 Enquête nationale de prévalence (ENP) des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012 Principaux résultats B. Coignard pour le groupe ENP-Raisin XX ème JRPI, Lille, 1 er octobre 2013

Plus en détail

L ANTIBIORÉSISTANCE EN TUNISIE

L ANTIBIORÉSISTANCE EN TUNISIE L ANTIBIORÉSISTANCE EN TUNISIE (LART) Pr. Boutiba- Ben Boubaker I. Directrice du Laboratoire de Recherche Résistance aux Antimicrobiens LR99ES09 Faculté de Médecine de Tunis Université Tunis El Manar Laboratoire

Plus en détail

Épidémie Acinetobacter baumannii Veb1 Nord - Pas de Calais

Épidémie Acinetobacter baumannii Veb1 Nord - Pas de Calais Épidémie Acinetobacter baumannii Veb1 Nord - Pas de Calais Anne Carbonne Journée des CLIN 2004 Acinetobacter baumannii - Bacille à Gram négatif - Bactérie opportuniste responsable d infections nosocomiales

Plus en détail

Résistance associée chez les bacilles à Gram négatif

Résistance associée chez les bacilles à Gram négatif Résistance associée chez les bacilles à Gram négatif Xavier Bertrand pour le conseil scientifique de l ONERBA Escherichia coli Infections urinaires communautaires (AFORCOPI-BIO 2003) 11 LABM Enquête prospective

Plus en détail

XXII e Congrès National de la SF2H, Lyon - 8,9 et 10 juin 2011 C. BOURIGAULT 1, C. BRETONNIERE 2, M.E. JUVIN 1, S. CORVEC 1,3, P.

XXII e Congrès National de la SF2H, Lyon - 8,9 et 10 juin 2011 C. BOURIGAULT 1, C. BRETONNIERE 2, M.E. JUVIN 1, S. CORVEC 1,3, P. Investigation d une épidémie d infection/colonisation à Acinetobacter baumannii multi-résistant importée à l occasion du rapatriement sanitaire d un patient hospitalisé à Singapour C. BOURIGAULT 1, C.

Plus en détail

INFORMATION RELATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ET AUX PHENOMENES DE RESISTANCES BACTERIENNES

INFORMATION RELATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ET AUX PHENOMENES DE RESISTANCES BACTERIENNES MEDECINS N 260 23 MARS 2011 INFORMATION RELATIVE AUX ANTIBIOTIQUES ET AUX PHENOMENES DE RESISTANCES BACTERIENNES Docteur, Dans le cadre du partenariat que nous entretenons avec le service d infectiologie

Plus en détail

Mesures prises. Evolution. Prise en charge des klebsielles toto-résistantes dans les hôpitaux de l AP-HP

Mesures prises. Evolution. Prise en charge des klebsielles toto-résistantes dans les hôpitaux de l AP-HP Prise en charge d un patient venant de Grèce colonisé par 5 BMR Prise en charge des klebsielles toto-résistantes dans les hôpitaux de l AP-HP Sandra Fournier Equipe Opérationnelle d Hygiène Direction de

Plus en détail

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives

Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives Résistances aux antibiotiques en Nouvelle Calédonie : état des lieux et perspectives S. Chalmin, R. Goursaud, E. d Ortenzio Institut Pasteur de Nouvelle Calédonie Journée Médicale Calédonienne 22 juin

Plus en détail

Epidémie d entérobactéries productrices de carbapénémases au CHU d Angers

Epidémie d entérobactéries productrices de carbapénémases au CHU d Angers Epidémie d entérobactéries productrices de carbapénémases au CHU d Angers Journées inter réseaux Poitou-Charentes Dr Clément LEGEAY CHU d Angers Université d Angers Unité de Prévention et de Lutte contre

Plus en détail

Bactéries hautement résistantes émergentes et hygiène. -

Bactéries hautement résistantes émergentes et hygiène. - Bactéries hautement résistantes émergentes et hygiène. - Dr O. BELLON (Centre Hospitalier de Brignoles) et A. LORY (Marseille ARLIN PACA) Marseille Novembre 2014 Aucun conflit d intérêt avec l industrie

Plus en détail

Maîtrise de la transmission des Bactéries hautement résistantes émergentes (BHRe)

Maîtrise de la transmission des Bactéries hautement résistantes émergentes (BHRe) Maîtrise de la transmission des Bactéries hautement résistantes émergentes (BHRe) Dr E. Poirier, K. Guerre PH responsable ARLIN Lorraine Nancy, le 4 octobre 2013 Point sur la situation en Lorraine Septembre

Plus en détail

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe

Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Quelles mesures à mettre en œuvre pour gérer des cas groupés en EHPAD? Expérience du CH Dieppe : Gestion d une épidémie de grippe Dr Claire AUDINET-BYHET Gériatre Dr Stéphanie ROCHON-EDOUARD Praticien

Plus en détail

Acinetobacter baumannii : C est peut-être arrivé près de chez vous?

Acinetobacter baumannii : C est peut-être arrivé près de chez vous? Acinetobacter baumannii : C est peut-être arrivé près de chez vous? Y. Glupczynski Laboratoire de microbiologie Cliniques Universitaires UCL-Mont-Godinne Université Catholique de Louvain Acinetobacter

Plus en détail

BMR et BHRe. Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 2 Avril 2015

BMR et BHRe. Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 2 Avril 2015 BMR et BHRe Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 2 Avril 2015 Rappel : mise en évidence bactéries Prélèvements : hémocultures, LBA, LCR, prélèvements

Plus en détail

3. Les infections nosocomiales

3. Les infections nosocomiales 3. Les infections nosocomiales 3.1. Fréquence des infections nosocomiales Parmi les patients, 21 010 avaient une ou plusieurs infections nosocomiales le jour de l enquête soit un taux de prévalence de

Plus en détail

infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Hélène Sénéchal, Pascal Jarno,C.CLIN Ouest Réunion RRESO- St Brieuc 13 septembre 2007

infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Hélène Sénéchal, Pascal Jarno,C.CLIN Ouest Réunion RRESO- St Brieuc 13 septembre 2007 Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Données C.CLIN CLIN -2001-2007 2007 Hélène Sénéchal, Pascal Jarno,C.CLIN Ouest Réunion RRESO- St Brieuc 13 septembre 2007 1 Principes

Plus en détail

Elaboration d un outil d aide à la décision pour la prise en charge des patients porteurs d EBLSE

Elaboration d un outil d aide à la décision pour la prise en charge des patients porteurs d EBLSE Elaboration d un outil d aide à la décision pour la prise en charge des patients porteurs d EBLSE M Jean-Etienne PODIK Service d épidémiologie, d hygiène hospitalière et de Santé Publique CHU d Amiens

Plus en détail

Evolution des BMR en France et en Europe. Place des EPC et ERV en France en 2014

Evolution des BMR en France et en Europe. Place des EPC et ERV en France en 2014 Evolution des BMR en France et en Europe. Place des EPC et ERV en France en 2014 14 e journée du RRH-ARLIN de Basse-Normandie 25 septembre 2014 Marguerite Fines Laboratoire de microbiologie CHU de 1 Réseaux

Plus en détail

Maison de santé Marie Galène : retour d expérience sur la prise en charge d une patiente porteuse de BHRe

Maison de santé Marie Galène : retour d expérience sur la prise en charge d une patiente porteuse de BHRe Maison de santé Marie Galène : retour d expérience sur la prise en charge d une patiente porteuse de BHRe Jeudi 26 novembre 2015 19/11/2015 F MEYNIEU 1 Maison de santé Marie Galène 52 lits de Soins de

Plus en détail

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST

QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION OUEST Basse-Normandie Bretagne Centre Pays de la Loire St Pierre et Miquelon QUESTIONNAIRES SUR LES INFECTIONS DU POST-PARTUM À STREPTOCOCCUS PYOGENES (STREPTOCOQUE DU GROUPE A BÉTA HÉMOLYTIQUE) DANS L INTER-RÉGION

Plus en détail

Plan local de gestion d une situation épidémique

Plan local de gestion d une situation épidémique Plan local de gestion d une situation épidémique CONTEXTE Le plan stratégique national de prévention des infections associées aux soins 2009-2013 prévoit que les établissements de santé intègrent aux plans

Plus en détail

Mise en place d un contrôle des prescriptions de carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire

Mise en place d un contrôle des prescriptions de carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire Mise en place d un contrôle des prescriptions de carbapénèmes: expérience d une équipe pluridisciplinaire P. Hochedez (1), R. Théodose (2), G. Dunoyer (3), C. Olive (2), F. Lengellé (4), Y. Jacquens (3),

Plus en détail

Confronter ses consommations d antibiotiques et ses résistances bactériennes

Confronter ses consommations d antibiotiques et ses résistances bactériennes Confronter ses consommations d antibiotiques et ses résistances bactériennes François CARON Sophie BOYER Isabelle TIRET CHU de Rouen OMEDIT 15 juin 2014 1 Confronter ses consommations antibiotiques et

Plus en détail

CAT devant des entérocoques résistants aux glycopeptides (ERG) dans les établissements de santé français (mars 2010)

CAT devant des entérocoques résistants aux glycopeptides (ERG) dans les établissements de santé français (mars 2010) CAT devant des entérocoques résistants aux glycopeptides (ERG) dans les établissements de santé français (mars 2010) Dr André BOIBIEUX Service des maladies infectieuses et tropicales Hôpital de la Croix-Rousse

Plus en détail

équipe mobile dédid à la prise en charge des cas

équipe mobile dédid à la prise en charge des cas Maîtrise d une d épidémie d EPC: d intérêt d une d équipe mobile dédid diée à la prise en charge des cas A.Lotthé, A.Blasco, M.Simon, M.Geoffroy, P.Chaize, V.Alarcon, MP.Paquis, L.Burgel, L.Mouti, S.Parer

Plus en détail

Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes

Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes Les Bactéries Hautement Résistantes aux antibiotiques émergentes Quelle problématique? épidémiologie nationale et régionale Emmanuelle MARTIN PH Hygiéniste CHI Elbeuf-Louviers XIIe journée régionale de

Plus en détail

Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest

Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Les signalements externes des infections nosocomiales au C.CLIN Ouest Hélène Sénéchal, C.CLIN Ouest 31 janvier 2012 1 Signalements par région Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 Basse Normandie Total

Plus en détail

Douze ans de signalements externes d infections puerpérales à Streptococcus pyogenes. A.Kervella, H. Sénéchal, M. Aupée

Douze ans de signalements externes d infections puerpérales à Streptococcus pyogenes. A.Kervella, H. Sénéchal, M. Aupée Douze ans de signalements externes d infections puerpérales à Streptococcus pyogenes A.Kervella, H. Sénéchal, M. Aupée 15/05/2014 Journée «Maternité» Infections puerpérales XVIIème siècle : introduction

Plus en détail

Evolution de la résistance aux antibiotiques des entérobactéries

Evolution de la résistance aux antibiotiques des entérobactéries Evolution de la résistance aux antibiotiques des entérobactéries Audrey Mérens Jean-Yves Madec pour le conseil scientifique de l ONERBA Causes fréquentes d infections Flores commensales digestives - humaines

Plus en détail

Retour d Expérience - Signalement d infections nosocomiales

Retour d Expérience - Signalement d infections nosocomiales Retour d Expérience - Signalement d infections nosocomiales Objectif : A partir d un événement signalé par un établissement de santé (via le dispositif créé par le décret n 2001-671 du 26 juillet 2001),

Plus en détail

MAITRISE D UNE ÉPIDÉMIE D INFECTION NOSOCOMIALE : PLACE DU SERVICE D HYGIÈNE HOSPITALIÈRE

MAITRISE D UNE ÉPIDÉMIE D INFECTION NOSOCOMIALE : PLACE DU SERVICE D HYGIÈNE HOSPITALIÈRE MAITRISE D UNE ÉPIDÉMIE D INFECTION NOSOCOMIALE : PLACE DU SERVICE D HYGIÈNE HOSPITALIÈRE 1 Dr Houyem SAID LATIRI Service de Prévention et de Sécurité des Soins CHU Sahoul CAS CLINIQUE Investigation d

Plus en détail

Association de Biologie Praticienne

Association de Biologie Praticienne Association de Biologie Praticienne 70 avenue des Gobelins 75013 PARIS - Tél : 01 43 31 94 87 - Fax : 01 43 37 39 92 Email : secretariatabp@orange.fr PERFECTIONNEMENT EN BACTERIOLOGIE CORRECTION DU 3 ème

Plus en détail

Dr Corinne ROUSSELIN Biologiste médical Hôpital la MUSSE BP St Sébastien de Morsent

Dr Corinne ROUSSELIN Biologiste médical Hôpital la MUSSE BP St Sébastien de Morsent 2 ème réunion régionale des référents en antibiothérapie des établissements de santé de Haute-Normandie Les antibiotiques : une ressource à préserver Jeudi 23 juin 2011 Rouen Observatoire des Médicaments,

Plus en détail

Les 3 èmes journées SNV, Béjaia les 11 et 12 Novembre 2014

Les 3 èmes journées SNV, Béjaia les 11 et 12 Novembre 2014 Identification des souches cliniques de Klebsiella pneumoniae et étude de leur profil de résistance aux différentes familles d antibiotiques au CHU de Batna Houfani Aicha Asma 1*, Ghodbane Imene 2 et Benmehidi

Plus en détail

Epidémie à BHRe : attention aux points d eau! V. Morange EOH CHRU Tours

Epidémie à BHRe : attention aux points d eau! V. Morange EOH CHRU Tours Epidémie à BHRe : attention aux points d eau! V. Morange EOH CHRU Tours Bactéries Hautement Résistantes émergentes - Entérobactéries Productrices de Carbapénémase EPC - Entérocoques Résistants aux Glycopeptides

Plus en détail

Bon usage des antibiotiques en EHPAD

Bon usage des antibiotiques en EHPAD Bon usage des antibiotiques en EHPAD Docteur Monique DUVIQUET Gériatre Hôpital Vaugirard Gabriel Pallez AP-HP 1ere Journée sur le Risque infectieux en EHPAD dans la région Île de France CCLIN Paris Nord

Plus en détail

Une EPC* peut en cacher une autre.. retour d expérience

Une EPC* peut en cacher une autre.. retour d expérience Une EPC* peut en cacher une autre.. retour d expérience 10 ème rencontre de prévention du risque infectieux de l Océan Indien 26 avril 2013 Dr Nathalie LUGAGNE, Praticien en hygiène, CHU Nord Dr Anne-céline

Plus en détail

Prévalence des infections nosocomiales, France, 2006 (résultats définitifs)

Prévalence des infections nosocomiales, France, 2006 (résultats définitifs) Prévalence des infections nosocomiales, France, 2006 (résultats définitifs) Institut de veille sanitaire (InVS), pour le Réseau d alerte, d investigation et de surveillance des infections nosocomiales

Plus en détail

ACTUALITÉS BHRE : TENDANCES ET VARIATIONS RÉGIONALES

ACTUALITÉS BHRE : TENDANCES ET VARIATIONS RÉGIONALES ACTUALITÉS BHRE : TENDANCES ET VARIATIONS RÉGIONALES UNITÉ INFECTIONS ASSOCIÉES AUX SOINS ET RÉSISTANCE AUX ANTIBIOTIQUES DIRECTION DES MALADIES INFECTIEUSES (DMI) SANTÉ PUBLIQUE FRANCE, SAINT-MAURICE

Plus en détail

BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques BHRe = Bactéries Hautement Résistantes (émergentes) aux antibiotiques

BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques BHRe = Bactéries Hautement Résistantes (émergentes) aux antibiotiques Définition BHRe Journée de formation du printemps de perfectionnement des Correspondants en Hygiène Hospitalière 13 avril 2017 Dr Agathe MATTEI V. JOUANADE BMR = Bactéries Multi-Résistantes aux antibiotiques

Plus en détail

Ministère de la santé et des solidarités - DGS/DHOS - Cellule infections nosocomiales version juin 2006

Ministère de la santé et des solidarités - DGS/DHOS - Cellule infections nosocomiales version juin 2006 Bilan d'activités des centres de coordination de lutte contre les infections nosocomiales et de leurs antennes régionales (CCLIN) Fiche de synthèse annuelle ARLIN LORRAINE Domaines d activités Activités

Plus en détail

Enquête de prévalence des infections établissements d hébergement de personnes âgées dépendantes (HALT), France, juin septembre Résultats.

Enquête de prévalence des infections établissements d hébergement de personnes âgées dépendantes (HALT), France, juin septembre Résultats. Enquête de prévalence des infections établissements d hébergement de personnes âgées dépendantes (HALT), France, juin septembre 2010. Résultats. JM. Thiolet, B. Lejeune, B. Coignard pour le groupe HALT

Plus en détail

Radiographie au chevet en réanimation chirurgicale:

Radiographie au chevet en réanimation chirurgicale: Radiographie au chevet en réanimation chirurgicale: Evaluation du risque de transmission croisée Caroline FONDRINIER, Audrey MOUET, Xavier Le COUTOUR Hygiène hospitalière, CHU de Caen Juin 2015 Contexte

Plus en détail

A propos de 4 épidémies de BHRe dans l inter région Ouest

A propos de 4 épidémies de BHRe dans l inter région Ouest A propos de 4 épidémies de BHRe dans l inter région Ouest Hélène Sénéchal Pascal Jarno Martine Aupée Journée JRVS à Rennes, le 11 décembre 2013 1 Contexte national Nombre d épisodes impliquant des EPC

Plus en détail

Recrudescence d infections invasives à Streptocoque A à proximité de Tourcoing Mars à avril 2012

Recrudescence d infections invasives à Streptocoque A à proximité de Tourcoing Mars à avril 2012 Recrudescence d infections invasives à Streptocoque A à proximité de Tourcoing Mars à avril 2012 Cellule de l Institut de Veille Sanitaire en Region (Cire) Nord Pas-de-Calais Picardie Dr Karine Wyndels

Plus en détail

ENTÉROCOQUES RÉSISTANTS AUX GLYCOPEPTIDES (E.R.G.)

ENTÉROCOQUES RÉSISTANTS AUX GLYCOPEPTIDES (E.R.G.) ENTÉROCOQUES RÉSISTANTS AUX GLYCOPEPTIDES (E.R.G.) CCLIN Est CONTEXTE 1986 : Première souche de Enteroccocus faecium ayant acquis une résistance plasmadique à la vancomycine (USA) Dans les années suivantes

Plus en détail

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012

Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 2012 Enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales et des traitements anti-infectieux, 212 Résultats nationaux et de l inter région Ouest Nadine GARREAU, Anne INGELS, Sophie GLORION et Pascal

Plus en détail

Diffusion des KP oxa 48 Région Nord Pas de Calais

Diffusion des KP oxa 48 Région Nord Pas de Calais Diffusion des K oxa 48 Région Nord as de Calais Dr Karine Blanckaert Médecin Coordonnateur Antenne Régionale de Lutte contre les Infections Nosocomiales Nord-as de Calais Episode Initiale (2012) Deux signalements

Plus en détail

Escherichia coli, définition, épidémiologie des résistances. Zahar JR. K Moumile. Service de microbiologie hygiène, CHU Necker Enfants malades.

Escherichia coli, définition, épidémiologie des résistances. Zahar JR. K Moumile. Service de microbiologie hygiène, CHU Necker Enfants malades. Escherichia coli, définition, épidémiologie des résistances. Zahar JR. K Moumile. Service de microbiologie hygiène, CHU Necker Enfants malades. Escherichia coli est l une des espèces bactérienne les plus

Plus en détail

Résistances des entérobactéries aux antibiotiques

Résistances des entérobactéries aux antibiotiques 17 ème Journée régionale du Resclin-Champagne-Ardenne Journée Inter-régionale CCLIN-Est Résistances des entérobactéries aux antibiotiques Evolution épidémiologique Pr C. DE CHAMPS CHU REIMS Eléments majeurs

Plus en détail

Bilan des signalements pour entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) en France

Bilan des signalements pour entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC) en France Epidémiologie des bactéries résistantes en France (EPC ERV-ABRI) 1ere journée de prévention du risque infectieux associé aux soins Sophie Vaux Bilan des signalements pour entérobactéries productrices de

Plus en détail

Epidémies à Pseudomonas aeruginosa en France (signalement) et dans la littérature, mesures de prévention.

Epidémies à Pseudomonas aeruginosa en France (signalement) et dans la littérature, mesures de prévention. Epidémies à Pseudomonas aeruginosa en France (signalement) et dans la littérature, mesures de prévention. Bruno Coignard Unité Infections Nosocomiales et Résistance aux Antibiotiques Département Maladies

Plus en détail

Excreta Les outils des CClin-Arlin

Excreta Les outils des CClin-Arlin Excreta Les outils des CClin-Arlin Centre de coordination Sud-Est de la lutte contre les infections nosocomiales & associées aux soins Dr Marine Giard Réunion, avril 2014 Contexte Epidémies liées à des

Plus en détail

Oltra Luc, Cadre de santé en hygiène. Service d hygiène, épidémiologie et prévention Groupement Hôpital Edouard Herriot (GHEH), Lyon, France

Oltra Luc, Cadre de santé en hygiène. Service d hygiène, épidémiologie et prévention Groupement Hôpital Edouard Herriot (GHEH), Lyon, France Analyse de la politique de maîtrise de la diffusion des entérobactéries résistantes aux C3G dans 3 unités de réanimation d un centre hospitalier universitaire Oltra Luc, Cadre de santé en hygiène Service

Plus en détail

Bactéries Hautement Résistantes et Bactéries multirésistantes aux antibiotiques Place des Précautions Complémentaires au bloc opératoire

Bactéries Hautement Résistantes et Bactéries multirésistantes aux antibiotiques Place des Précautions Complémentaires au bloc opératoire 32èmes Journées d Etude et de Perfectionnement de l UNAIBODE, Lyon, mai 2015 Bactéries Hautement Résistantes et Bactéries multirésistantes aux antibiotiques Place des Précautions Complémentaires au bloc

Plus en détail

Prévention des infections dans les Etablissements Médico-Sociaux

Prévention des infections dans les Etablissements Médico-Sociaux Prévention des infections dans les Etablissements Médico-Sociaux Dr Zoher KADI Responsable ARLIN Picardie Définitions Contamination Colonisation Infection Infection Associée aux Soins Formation des Référents

Plus en détail

Suivi de la consommation des antibiotiques en ville Pour une «juste utilisation»

Suivi de la consommation des antibiotiques en ville Pour une «juste utilisation» Suivi de la consommation des antibiotiques en ville Pour une «juste utilisation» Dr Corinne DUPONT, Réunion ARLIN Mardi 2 octobre 2012 Pharmacien conseil Direction de la Stratégie des Etudes et de l Evaluation

Plus en détail

Infections Associées aux Soins (IAS): données récentes, pathologies émergentes et liens avec la santé au travail

Infections Associées aux Soins (IAS): données récentes, pathologies émergentes et liens avec la santé au travail Infections Associées aux Soins (IAS): données récentes, pathologies émergentes et liens avec la santé au travail Dr Virginie NAEL et Dr Céline BOURIGAULT Service de Santé au Travail, Équipe Opérationnelle

Plus en détail

Infections Nosocomiales : un problème d actualité. O. Traoré Hygiène Hospitalière CHU Clermont-Fd 21/11/2014

Infections Nosocomiales : un problème d actualité. O. Traoré Hygiène Hospitalière CHU Clermont-Fd 21/11/2014 Infections Nosocomiales : un problème d actualité O. Traoré Hygiène Hospitalière CHU Clermont-Fd 21/11/2014 Infections Nosocomiales / Infections Associées aux Soins: définitions Evolution : IN (acquise

Plus en détail

Catherine DUMARTIN CCLIN SUD OUEST, BORDEAUX

Catherine DUMARTIN CCLIN SUD OUEST, BORDEAUX Cliquez Pistes de ici prévention pour ajouter des un infections sous titre à E. coli BLSE Catherine DUMARTIN CCLIN SUD OUEST, BORDEAUX Prévenir l émergence : usage rationnel moindre usage des antibiotiques

Plus en détail

BMR, BHRe: définitions et implications pour la prise en charge des patients. Laurent Cavalié CHU Toulouse CCLIN SO 12/05/2016

BMR, BHRe: définitions et implications pour la prise en charge des patients. Laurent Cavalié CHU Toulouse CCLIN SO 12/05/2016 BMR, BHRe: définitions et implications pour la prise en charge des patients Laurent Cavalié CHU Toulouse CCLIN SO 12/05/2016 Définitions des BMR Bactéries résistantes à de nombreux ATB (littéralement plus

Plus en détail

Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy

Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy Journée Régionale de Formation et d Information ARLIN Champagne Ardenne Reims le 14 avril 2016 Dr L. SIMON PH Coordonnateur- Responsable-adjoint CCLIN EST- Hôpitaux de Brabois - Vandoeuvre-les-Nancy Selon

Plus en détail

Etat des lieux de la résistance. Emmanuelle Varon AP-HP, HEGP, Paris

Etat des lieux de la résistance. Emmanuelle Varon AP-HP, HEGP, Paris Etat des lieux de la résistance Emmanuelle Varon AP-HP, HEGP, Paris BACTÉRIES À GRAM POSITIF E. VARON Séminaire BUA 19/10/2017 2 SARM : évolution du % au sein de l espèce et de l incidence Réseau APHP

Plus en détail

Bactériémies nosocomiales en réanimation

Bactériémies nosocomiales en réanimation Bactériémies nosocomiales en réanimation Evolution de 2005 à 2015 au sein du réseau Sébastien BAILLY REARAISIN Network Infections associées aux soins 20 à 25% des patients admis en réanimation Morbidité

Plus en détail

Aspects microbiologiques des infections intra-abdominales. Flore bactérienne

Aspects microbiologiques des infections intra-abdominales. Flore bactérienne Aspects microbiologiques des infections intra-abdominales abdominales Olivia Peuchant Laboratoire de Bactériologie CHU de Bordeaux Flore bactérienne Bacilles Gram - Cocci Gram + Anaérobies Estomac 10 1-10

Plus en détail

SYNTHESE HYGIENEINFECTIOLOGIE LES INFECTIONS AUX SOINS

SYNTHESE HYGIENEINFECTIOLOGIE LES INFECTIONS AUX SOINS SYNTHESE HYGIENEINFECTIOLOGIE LES INFECTIONS AUX SOINS INFECTION ASSOCIÉE AUX SOINS (IAS) Infection qui survient : au cours ou au décours d une prise en charge diagnostique, thérapeutique, palliative,

Plus en détail

Le Signalement des Infections. Nosocomiales : Intérêts, bilan et perspectives. Jouzeau N., Hoff O., Simon L., Rabaud C.

Le Signalement des Infections. Nosocomiales : Intérêts, bilan et perspectives. Jouzeau N., Hoff O., Simon L., Rabaud C. Le Signalement des Infections Nosocomiales : Intérêts, bilan et perspectives Jouzeau N., Hoff O., Simon L., Rabaud C. 18ème Journée Régionale d'hygiène, ARLIN Lorraine Centre de Coordination de Lutte Contre

Plus en détail

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter.

Infections à BGN. 2/ Autres BGN : pseudomonas (bacille pyocyannique), acinetobacter. Introduction Infections à BGN Infections très fréquentes. Communautaires / associées aux soins. La porte d entrée: urinaire / digestive Gravité sepsis sévère. La première cause de choc septique Résistance

Plus en détail

EBLSE. Epidémiologie Prévention du risque. Didier Hocquet

EBLSE. Epidémiologie Prévention du risque. Didier Hocquet EBLSE Epidémiologie Prévention du risque Didier Hocquet Journée Hôpital Propre en Franche-Comté 20 juin 2013 Objectifs Qu est ce qu une EBLSE? Son épidémiologie Comment prévenir le risque EBLSE? EBLSE

Plus en détail

La concertation au cas par cas : Quel dialogue clinico-microbiologique avant de décider?

La concertation au cas par cas : Quel dialogue clinico-microbiologique avant de décider? Réunion régionale des référents en antibiothérapie des établissements de santé de Normandie La concertation au cas par cas : Quel dialogue clinico-microbiologique avant de décider? à propos d'un dossier

Plus en détail

Épidémie à Pseudomonas aeruginosa béta-lactamase à spectre étendu dans un service d Onco-hématologie pédiatrique

Épidémie à Pseudomonas aeruginosa béta-lactamase à spectre étendu dans un service d Onco-hématologie pédiatrique Équipe Opérationnelle d Hygiène Épidémie à Pseudomonas aeruginosa béta-lactamase à spectre étendu dans un service d Onco-hématologie pédiatrique Dr Salauze, Mme Chauvin, Mme Rossi (EOH Hôpital Trousseau)

Plus en détail

ANTIBIOTIQUES révisions. Dr Oana DUMITRESCU, MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux

ANTIBIOTIQUES révisions. Dr Oana DUMITRESCU, MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux ANTIBIOTIQUES révisions Dr Oana DUMITRESCU, MCU-PH Faculté de Médecine Lyon-Sud Charles Mérieux oana.dumitrescu@chu-lyon.fr b-lactamines Glycopeptides Fosfomycine Quinolones Sulfamides Rifampicine Nitrofuranes

Plus en détail

Evaluation du bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Bretagne. Novembre 2014

Evaluation du bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Bretagne. Novembre 2014 Evaluation du bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Bretagne Novembre 2014 Contexte Pré-requis: Ehpad ayant participé à l état des lieux sécurité du circuit du médicament et bon usage des ATB 179

Plus en détail

Session parallèle SPILF

Session parallèle SPILF Session parallèle SPILF Colonisation vs Infection : Prélèvements chez les neutropéniques, Utilité? Dr Pierre BERGER DÉCLARATION DE LIENS D'INTÉRÊTS Je n'ai pas de lien d'intérêt Le patient neutropénique

Plus en détail

Evaluation du bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Bretagne

Evaluation du bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Bretagne Evaluation du bon usage des antibiotiques dans les Ehpad Bretagne Juin 2016 Dr Aurélie Marquet - MedQual Objectifs Objectif Améliorer la prescription des antibiotiques dans les Ehpad Objectifs secondaires

Plus en détail

Épidémiologie des résistances des bacilles Gram- : BMR et BHRe

Épidémiologie des résistances des bacilles Gram- : BMR et BHRe Épidémiologie des résistances des bacilles Gram- : BMR et BHRe Pr Véronique Dubois Données générales - France Laboratoire de Bactériologie, CHU Bordeaux UMR-CNRS 5234 Épidémiologie des résistances des

Plus en détail

MORBIDITÉ ET MORTALITÉ DES INFECTIONS À BACTÉRIES MULTI- RÉSISTANTES AUX ANTIBIOTIQUES EN FRANCE EN 2012 : Etude Burden-BMR

MORBIDITÉ ET MORTALITÉ DES INFECTIONS À BACTÉRIES MULTI- RÉSISTANTES AUX ANTIBIOTIQUES EN FRANCE EN 2012 : Etude Burden-BMR MORBIDITÉ ET MORTALITÉ DES INFECTIONS À BACTÉRIES MULTI- RÉSISTANTES AUX ANTIBIOTIQUES EN FRANCE EN 2012 : Etude Burden-BMR Dr Mélanie COLOMB-COTINAT Direction des Maladies Infectieuses Sante publique

Plus en détail

BHRe = suivi des patients contacts

BHRe = suivi des patients contacts BHRe = suivi des patients contacts V. GRANJON - Dr I. MARTIN Unité d hygiène inter-hospitalière Formation des Correspondants en Hygiène 13 Avril 2017 BHRe Emergence de nouvelles souches de Bactéries Hautement

Plus en détail

InfectioVigilance et Dossier Patient Informatisé:

InfectioVigilance et Dossier Patient Informatisé: InfectioVigilance et Dossier Patient Informatisé: vers une prise en charge intégrée du risque infectieux à l hôpital Dr Anne Lotthé, Département d Hygiène CHU de Montpellier 23/09/2016 Rendez vous d'arcachon,

Plus en détail

Epidémiologie des entérobactéries productrices de β-lactamase à spectre étendu en Haute Normandie

Epidémiologie des entérobactéries productrices de β-lactamase à spectre étendu en Haute Normandie Epidémiologie des entérobactéries productrices de β-lactamase à spectre étendu en Haute Normandie L. Guet, S. Boyer Réunion Régionale des CLIN et équipes d hygiène de Haute Normandie Les β-lactamases à

Plus en détail

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE

DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE DIAGNOSTIC ET ANTIBIOTHERAPIE DES INFECTIONS URINAIRES BACTERIENNES COMMUNAUTAIRES DE L ADULTE T. GALPERINE, F. CARON, M. ETIENNE, A. MERENS, C. FLATEAU Groupe de travail 1 Texte court, Argumentaire et

Plus en détail

Relation entre exposition aux antibiotiques et résistance bactérienne

Relation entre exposition aux antibiotiques et résistance bactérienne Relation entre exposition aux antibiotiques et résistance bactérienne Exemple de Pseudomonas aeruginosa en réanimation II e journée nationale REA-RAISIN LYON, 28 mai 2008 Dr Didier LEPELLETIER 1 Introduction

Plus en détail

Lu#e contre les bactérie mul2 résistantes aux an2bio2ques (BMR)

Lu#e contre les bactérie mul2 résistantes aux an2bio2ques (BMR) Lu#e contre les bactérie mul2 résistantes aux an2bio2ques (BMR) APHAL Mardi 15 septembre 2015 Dr E. POIRIER ARLIN Lorraine La résistance aux antibiotiques o existait bien avant leur utilisation chez l

Plus en détail

Revue de la littérature Antibiotique BMR - Cathéters. XXIV e Congrès National de la Société d Hygiène hospitalière

Revue de la littérature Antibiotique BMR - Cathéters. XXIV e Congrès National de la Société d Hygiène hospitalière Revue de la littérature Antibiotique BMR - Cathéters XXIV e Congrès National de la Société d Hygiène hospitalière Préambule Aucun conflit d intérêt (à l exception de l amitié qui me lie a certains auteurs

Plus en détail

Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD

Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD Intérêt de la mise en place d indicateurs de suivi dans les EHPAD Graziella GUERRE Cadre de santé hygiéniste ARLIN Bourgogne Journée inter régionale de formation / resclin Champagne-Ardenne / jeudi 06

Plus en détail

EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS A PSEUDOMONAS. DUACAI 2009 Dr C.Cattoen - Valenciennes

EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS A PSEUDOMONAS. DUACAI 2009 Dr C.Cattoen - Valenciennes EPIDEMIOLOGIE DES INFECTIONS A PSEUDOMONAS DUACAI 2009 Dr C.Cattoen - Valenciennes 1 RAPPEL MICROBIOLOGIQUE Classification, taxonomie Famille des Pseudomonadaceae Genre Pseudomonas Genres apparentés (23

Plus en détail

Les bactéries multi résistantes (BMR) CHATELAIN Rémi Laboratoire Bouvier 20/01/2010

Les bactéries multi résistantes (BMR) CHATELAIN Rémi Laboratoire Bouvier 20/01/2010 Les bactéries multi résistantes (BM) CHATELAIN émi Laboratoire Bouvier 20/01/2010 Les différentes BM Entérobactéries productrices de β-lactamase à spectre étendu (EBLSE) : épidémies tendance à la diffusion

Plus en détail

SURVEILLANCE Infections à Clostridium difficile. S. Glorion, MY. Dixon, H. Sénéchal

SURVEILLANCE Infections à Clostridium difficile. S. Glorion, MY. Dixon, H. Sénéchal SURVEILLANCE Infections à Clostridium difficile S. Glorion, MY. Dixon, H. Sénéchal Journée Infections à Clostridium difficile- Actualités Rennes 02/04/2015 Rappel de l historique des recommandations françaises

Plus en détail

Gestion d une épidémie dans un secteur d hospitalisation

Gestion d une épidémie dans un secteur d hospitalisation Gestion d une épidémie dans un secteur d hospitalisation Isabelle Tronchon SGRIVI Qu est-ce qu une épidémie? On parle d épidémie lorsque l on est en présence de plus de 2 patients porteurs ou infectés

Plus en détail

Recommandations BHR émergentes

Recommandations BHR émergentes Recommandations BHR émergentes Richard Bonnet CNR Résistance aux antibiotiques BLSE/Céphalosporinases Laboratoire de Bactériologie Clinique CHU Clermont-Ferrand Olivier Baud ARlin Auvergne Service d Hygiène

Plus en détail

Conclusion CONCLUSION

Conclusion CONCLUSION 117 CONCLUSION L infection nosocomiale d une manière générale et surtout en milieu Chirurgical constitue un grave problème de santé publique dans les pays en voie de développement. C est dans le but d

Plus en détail