CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes"

Transcription

1 CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes I- Rappels : 1-la notion de cycle d exploitation Le cycle d'exploitation est constitué de l'ensemble des opérations réalisées depuis l'achat des matières premières jusqu'à l'élaboration et la commercialisation par l'entreprise des produits finis. La notion de cycle d'exploitation correspond à l'intervalle de temps qui s'écoule entre l'entrée des matières ou des biens dans l'entreprise et la vente des produits ou des services sur le marché. Achats de matières premières Stock Production Stocks Ventes de Produits finis Partenaire : Fournisseur Partenaire : Client Trésorerie Phase d approvisionnement Phase de production Phase de commercialisation La trésorerie représente l'ensemble des disponibilités (argent) possédées par l'entreprise à une date donnée pour faire face à ses dépenses. 2- La circulation des documents commerciaux Trésorerie = Caisse+ Banque + Banque postale Fournisseur (vendeur) Bon de commande Ne s enregistre pas Bon de Livraison Ne s enregistre pas Facture Doit : Factures de ventes Facture d Avoir Sur ventes Règlements : - Espèces - Chèques - Virements.. Client (Acheteur) CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes Page 1/5 A.RASSID

2 Achats de Biens Achats de Services 3- Les moyens de règlements Moyens de règlement Espèce Chèque Encaissement Pièce de caisse (Recettes) Chèque ou Bordereau de remise de chèques à l encaissement Document comptable Décaissement Pièce de caisse (Dépenses) Souche du chèque Virement Carte bancaire Avis de crédit : reçu d une banque indique qu une somme a été ajoutée sur le compte Bordereau de remise de carte (tickets) à l encaissement Avis de débit : reçu d une banque indique qu une somme a été prélevée sur le compte Ticket (facturette) II- Les principales charges de l entreprise 1- Analyse des charges courantes d'une entreprise Charges de personnel 3 4 Impôts et taxes - Des salaires à son personnel paie paie - Timbres fiscaux - Des cotisations sociales aux L'entreprise - Impôts locaux organismes sociaux 2 1 Comptes 64x - Taxe d'apprentissage -. Comptes 63x Achats de services - Location des biens meubles et/ou immeubles : 613 Location - Entretien et réparation du matériel ou des locaux 615 Entretien et réparation - Assurance des locaux et du matériel 616 Primes d'assurance. - Honoraires d'avocats, de comptables, d'huissiers : 622 Rémunérations d'intermédiaires et honoraires Achats de Biens - Achats de matières premières (compte 601) - Achats stockés des autres approvisionnements (Matières consommables, fournitures, emballages) (compte 602) - Achats non stockés de matières et fournitures (eau, énergie, fournitures d entretien, fournitures administratives, ) (compte 606) - Achats de marchandises (compte 607) Comptes 60x - Catalogue, publicité 625 Publicité, publication, relations publiques - Transports de biens ou de personnel 624 Transports de biens ou de personnel - Frais de réception, de missions et de déplacements 625 Déplacements, missions et réceptions - Frais postaux (Timbres), et de télécommunication (Téléphone) 626 Frais postaux et de télécommunication - Services bancaires 627 Services bancaires Comptes 61x et 62x CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes Page 2/5 A.RASSID

3 2- Les autres charges de gestion courantes (65) : Redevances (brevets, licences) et autres charges diverses. 3- Les charges financières : - Les intérêts payés par l entreprise à sa banque constituent une charge financière (compte 661) - L escompte de règlement accordé par l entreprise à son client constitue aussi une charge financière pour l entreprise (compte 665) III- l'enregistrement des factures doit : Les achats courants (Autres Biens et Services) F Achats stockés : Marchandises : 607 Matières premières et fournitures : 601 Autres approvisionnement : 602 F Achats non stockés (comptes 606) F Services consommés (comptes 61x et 62x) L'enregistrement des factures d'achats (Matières premières, Marchandises, fournitures et Services consommés) CAS GENERAL N compte 601 Achats de matières premières 607 Achats de marchandises Intitulé DEBIT CREDIT 606 Achats non stockés MP et Fourn. 602 Autres approvisionnements 61x Services Extérieurs 62x Autres Services Extérieurs 624 Frais de transport Port facturé ht TVA déductible sur ABS Mt TVA 765 Escomptes obtenus Mt escompte 401 Fournisseurs 514 Banque postale 530 Caisse Net Commercial HT Montant à payer TTC CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes Page 3/5 A.RASSID

4 IV- Les principaux produits de l entreprise 1- La vente de marchandises ou de produits finis La vente de marchandises ou de produits finis constitue la principale ressource des entreprises commerciales et industrielles. Ventes de marchandises (Compte 707) Ventes = Produits Ventes de produits finis (Compte 701) Les entreprises de service Prestations de services (Compte 706) 2- Produits des activités annexes Frais de transport facturés au client : Ports et frais accessoires facturés (Compte 7085) 3- Les produits financiers Les intérêts encaissés (rémunération de placement de capitaux) constituent une ressource financière pour l entreprise (comptes 76x) Les escomptes de règlement obtenus auprès des fournisseurs sont aussi des ressources financières pour l entreprise (compte 765) V- L'enregistrement comptable des factures émises : factures de vente F Ventes de biens Ventes de Marchandises : 707 Ventes de Produits finis :701 F Vente de services Prestations de services : 706 L'enregistrement des factures de ventes CAS GENERAL N compte Intitulé DEBIT CREDIT 411 Clients Net à payer TTC 530 Caisse 665 Escomptes accordés Mt escompte 701 Ventes de produits finis 706 Prestations de services 707 Ventes de marchandises Net commercial HT 7085 Ports facturés Mt port TVA collectée Mt TVA CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes Page 4/5 A.RASSID

5 VI- La TVA 1-Définitions : La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) est un impôt qui frappe, non pas les revenus des agents économiques (personnes, entreprises, etc.), mais leur consommation. La totalité du poids de l'impôt est supportée par le consommateur final, ce qui fait bien de la TVA un impôt sur la consommation. La TVA représente un impôt neutre pour l'entreprise (ce n'est ni une charge, ni un produit). L entreprise reverse à l'etat les montants collectés sous déduction de la TVA payable aux fournisseurs. 2-Le calcul de la T.V.A. à reverser : Périodiquement, les entreprises doivent calculer le montant de la T.V.A. à reverser à l Etat. L entreprise ne verse à l Etat que la différence entre la TVA Collectée auprès de ses clients et la TVA déductible facturée par ses fournisseurs. Si le montant de la TVA déductible est supérieur à celui de la TVA collectée, l entreprise bénéficie d un crédit de TVA. VII- L enregistrement comptable des opérations relatives aux encaissements et règlements 1- Les comptes de trésorerie Les comptes qui enregistrent les mouvements de trésorerie d une entreprise sont : 514 Banque postale Débit 530 Caisse Crédit Entrées (Recettes) Sorties (Dépenses) 2- L enregistrement des encaissements (Entrées d argent = Recettes) CAS 1- Encaissement après enregistrement de la facture de vente Cas 2- Enregistrement d une vente au comptant Compte Débit Crédit Compte Débit Crédit 512/514/530 X Voir cas général 411 X enregistrement comptable des factures de ventes 3- L enregistrement des règlements (sorties d argent = Dépenses) CAS 1- Règlement après enregistrement de la facture d achat Cas 2- Enregistrement d un achat au comptant Compte Débit Crédit Compte Débit Crédit 401 X 512/514/530 X Voir cas général enregistrement comptable des factures d achats CH14- Le cycle d exploitation : achats, autres charges externes et ventes Page 5/5 A.RASSID

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

A la fin de l examen votre travail devra être inséré dans la copie double correctement étiquetée.

A la fin de l examen votre travail devra être inséré dans la copie double correctement étiquetée. ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 / 2015 SEMESTRE 1 SESSION 2 Etiquette 1ère ANNEE DE LICENCE AES 2015 Matière :Comptabilité Durée de l épreuve : 1h00 Responsable de la matière : M. Gasquet Aucun document n est

Plus en détail

LE TABLEAU DE RESULTAT. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des comptes : débit, crédit, solde.

LE TABLEAU DE RESULTAT. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des comptes : débit, crédit, solde. LE TABLEAU DE RESULTAT Objectif(s) : être capable de : o classer les charges et les produits selon leur nature, o déterminer le résultat de l'exercice. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des

Plus en détail

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion. Session de mai 2016

Université de Reims Champagne Ardenne Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion. Session de mai 2016 Université de Reims Champagne Ardenne Faculté des Sciences Économiques, Sociales et de Gestion Année d études : L1 Session de mai 2016 Épreuve de : système d information comptable Durée : 3 heures Documents

Plus en détail

PLAN COMPTABLE PAR LIBELLÉ

PLAN COMPTABLE PAR LIBELLÉ COMPTES DE PRODUITS (classe 7) PLAN COMPTABLE PAR LIBELLÉ Libellé N Abonnement Ozanam magazine 701103 Aide reçue d'un autre CD/AS 753300 Aides reçues du CNF 753103 Autres produits de gestion courante 758400

Plus en détail

Plan comptable Société de Saint-Vincent-de-Paul (CNF - CD - Conférences) MAJ : 17/02/2017

Plan comptable Société de Saint-Vincent-de-Paul (CNF - CD - Conférences) MAJ : 17/02/2017 Plan comptable Société de Saint-Vincent-de-Paul (CNF - CD - Conférences) MAJ : 17/02/2017 102100 Fonds associatif sans droits de reprise Legs et donations en contrepartie d'actifs immobilisés assortis

Plus en détail

FONDATION D'ENTREPRISE AG2R LA MONDIALE BILAN ACTIF Montants en Euros

FONDATION D'ENTREPRISE AG2R LA MONDIALE BILAN ACTIF Montants en Euros BILAN ACTIF ACTIF BRUT AMORT/PROV. Capital souscrit non appelé Comptre de liaison 0 ACTIF IMMOBILISE Immobilisations incorporelles 15 730-510 15 220 Frais d'établissement Frais de recherche et de développement

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS DETAILLE (Prenant en compte les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels des associations

Plus en détail

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde

Liste 4 ensemble des comptes vus jusqu au chapitre sur les salaires (inclus) No. Nom Description Nature Signes Contenu débit Contenu crédit Solde 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

PLAN COMPTABLE SECTIONS USF

PLAN COMPTABLE SECTIONS USF PLAN COMPTABLE SECTIONS USF CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX 11. REPORT A NOUVEAU 110 000 0 Report à nouveau créditeur 119 000 0 Report à nouveau débiteur 12. RESULTAT DE L EXERCICE 120 000 0 Résultat de l

Plus en détail

Partie 1 : Application relative à la déductibilité de la TVA en cas de règlement effectué en espèce (avec correction)

Partie 1 : Application relative à la déductibilité de la TVA en cas de règlement effectué en espèce (avec correction) Licence Fondamentale «Sciences Economiques et Gestion» (S5) Fiscalité de l Entreprise (2016-2017) Taxe sur la valeur ajoutée: Application et Série d Exercices Partie 1 : Application relative à la déductibilité

Plus en détail

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS SIMPLIFIE

PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS SIMPLIFIE PLAN COMPTABLE DES ASSOCIATIONS SIMPLIFIE Dans ce document n'apparaissent que les classes 6, 7 et 8 nécessaires aux associations de jeunes pour établir leurs budget. NB : Les associations peuvent limiter

Plus en détail

ASCA unité 1 Mise à niveau Thème 6

ASCA unité 1 Mise à niveau Thème 6 ASCA unité 1 Mise à niveau Thème 6 THÈME 6... 2 Comprendre et gérer les moyens de paiement... 2 SÉQUENCE 1... 3 Distinguer les différents types de paiement... 3 Thème 6 > Séquence 1 > Exercice... 3 Nommez

Plus en détail

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + -

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Liquidités Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant

Plus en détail

UNIVERSITE DE LYON. Budget Primitif Décembre 2013

UNIVERSITE DE LYON. Budget Primitif Décembre 2013 UNIVERSITE DE LYON Budget Primitif 2014. 3 Décembre UNIVERSITE DE LYON ( UDL) BP 2014. 3 Décembre Présenté au Conseil d'administration du 3 Décembre Adopté par le Conseil d'administration de l'université

Plus en détail

Atelier de mise en pratique de la comptabilité simplifiée

Atelier de mise en pratique de la comptabilité simplifiée Atelier de mise en pratique de la comptabilité simplifiée SOMMAIRE La saisie des opérations Rappel des principes d enregistrement en comptabilité de trésorerie Cas pratique de saisie en comptabilité de

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE PLAN DU CHAPITRE 1 : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE PLAN DU CHAPITRE 1 : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE MODULE 1 : Principes généraux de l'analyse comptable Chapitre 1 : Introduction à la comptabilité générale Chapitre 2 : L'enregistrement comptable Chapitre 3 : L'organisation des

Plus en détail

PARTIE 1. Les comptes annuels

PARTIE 1. Les comptes annuels PARTIE 1 Les comptes annuels THÈME 1 Le compte de résultat EXERCICE 1 Variations des stocks relatives aux achats L extrait de la balance, par soldes, après inventaire de l entreprise Rêva, fabrique de

Plus en détail

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES COMPTABILITÉ - CAS ANTOMALE EXERCICE DE SYNTHÈSE SUR LES ACHATS/VENTES, ACQUISITIONS D IMMOBILISATIONS, TVA, CHARGES DE PERSONNEL Adapté d un sujet de DCG 9 : Introduction à la comptabilité Vous effectuez

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

Les achats et les ventes

Les achats et les ventes Série d'application Exercice 1 : Un industriel procède aux opérations suivantes payées au comptant par chèque : 1) Achat de matières premières 50.000 D 2) Achat de fournitures consommables 40.000 D 3)

Plus en détail

MODULE FORMATIONS CONSEILS EN MANAGEMENT EXERCICES CORRIGES INFLUENCES DES OPERATIONS SUR LE BILAN ET LE COMPTE DE RESULTAT.

MODULE FORMATIONS CONSEILS EN MANAGEMENT EXERCICES CORRIGES INFLUENCES DES OPERATIONS SUR LE BILAN ET LE COMPTE DE RESULTAT. FORMATIONS CONSEILS EN MANAGEMENT EXERCICES CORRIGES LE BILAN ET LE COMPTE DE RESULTAT. www.ckformations.com SOMMAIRE. LE BILAN ET LE COMPTE DE RESULTAT. Exercice 1 CORRIGES Exercice CORRIGES Exercice

Plus en détail

:12 ACTIFS

:12 ACTIFS ACTIFS ACTIFS CIRCULANTS Trésorerie 1000 Caisse 1020 Banque (avoir) Avoirs à court terme cotés en bourse 1060 Titres 1069 Ajustement de la valeur des titres Créances résultant de livraisons et prestations

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

L Immobilière du Centre emploie deux salariées, Mme BERTRAND, cadre de direction et Mme LEPRINCE, standardiste - secrétaire

L Immobilière du Centre emploie deux salariées, Mme BERTRAND, cadre de direction et Mme LEPRINCE, standardiste - secrétaire Vous êtes en stage à l Immobilière du Centre et Mme BERTRAND vous demande de réaliser quelques travaux de comptabilité générale et quelques travaux d inventaire en préparation du Bilan. PARTIE I Comptabilité

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 11 : FLUX ET BUDGET DE TRÉSORERIE Cours de Y. Giraud Objectif de la séance 2 Comprendre l origine des flux de trésorerie Détermination de l excédent de trésorerie d

Plus en détail

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012 Compte financier 2011 Conseil d administration du 28 mars 2012 1 Le compte financier 2011 Le compte financier présente la situation comptable et financière de l EPCS au 31 décembre 2011. Il retrace l ensemble

Plus en détail

FASCICULE Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2

FASCICULE Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2 Unité 1 Thème 5 FASCICULE 5... 2 Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2 SÉQUENCE 1... 3 Réaliser des opérations de facturation et les comptabiliser... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1...

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESE AU 31 DECEMBRE 2011

ETATS DE SYNTHESE AU 31 DECEMBRE 2011 BILAN ACTIF BILAN PASSIF COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES ( hors taxes) COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES ( hors taxes) ETATS DE SYNTHESE ETAT DES SOLDES DE GESTION (E.S.G.) ETAT A1 : PRINCIPALES METHODES D'EVALUATION

Plus en détail

Chapitre 1 : exercice

Chapitre 1 : exercice Chapitre 1 : exercice Parmi les opérations suivantes, réalisées par l entreprise Jolibois, indiquez celles qui doivent faire l objet d un enregistrement comptable. Précisez quel est leur impact sur le

Plus en détail

Introduction à la comptabilité

Introduction à la comptabilité 1 ère année Semestre 1 Introduction à la comptabilité TD 1 à 8 Jean-Paul COLIN, Patrice DALAIGRE, Olivier IRR Semestre 1 Année universitaire 2012/2013 1 IPAG COMPTABILITE GENERALE Année 2012 2013 PREMIER

Plus en détail

Les entreprises commerciales

Les entreprises commerciales CHAPITRE 7 Les entreprises commerciales LA BELLE AVENTURE Stock de la fin = stock du début + achats ventes Stock de la fin = 5 unités + 40 unités 38 unités Stock de la fin = 7 unités Stock de la fin =

Plus en détail

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Monsieur Propre Nettoyage Monsieur PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr

Plus en détail

TD n 1 : ETATS DE SYNTHESE

TD n 1 : ETATS DE SYNTHESE Complexe de formation Hey ENNAHDA Année Universitaire : 2014-2015 Filière : TSGE 2A G A & B Formateur : EDDAOU MOHAMMED TD n 1 : ETATS DE SYNTHESE Exercice 1 (bilan d ouverture) : Le 02-01-04, la société

Plus en détail

A F N I C. c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

LE PETIT COMPTA. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux

LE PETIT COMPTA. Les notions clés en 21 fiches. Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux LE PETIT 2016 COMPTA Les notions clés en 21 fiches Charles-Édouard Godard Séverine Godard Patrick Pinteaux Liste des abréviations utilisées dans cet ouvrage ABS : AGO : ANC : CAR : CCA : CMP : CNC : CRC

Plus en détail

Classe 1 Comptes de capitaux (fonds propres, emprunts et dettes assimilées)

Classe 1 Comptes de capitaux (fonds propres, emprunts et dettes assimilées) Classe 1 Comptes de capitaux (fonds propres, emprunts et dettes assimilées) 10. Fonds associatif et réserves. 11. Report à nouveau. 12. Résultat de l exercice. 13. Subventions d investissement. 15. Provisions

Plus en détail

10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES

10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES 10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES 102 - Dotations et fonds divers 1021 - Dotation 1022 - Fonds globalisés d investissement 10222 - F.C.T.V.A. 10223 - T.L.E. 10228 - Autres fonds globalisés 10229

Plus en détail

PLAN COMPTABLE COMPTES DE BILAN

PLAN COMPTABLE COMPTES DE BILAN PLAN COMPTABLE CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX COMPTES DE BILAN 1010000 CAPITAL 1060000 RESERVES 1061000 RESERVES LEGALES 1062000 RESERVES INDISPONIBLES 1063000 RESERVES STATUTAIRES OU CONTRACTUELLES 1068000

Plus en détail

Chapitre 10. Les opérations de trésorerie. Thème : État de rapprochement simple. 1 - État de rapprochement. 2 - Écriture

Chapitre 10. Les opérations de trésorerie. Thème : État de rapprochement simple. 1 - État de rapprochement. 2 - Écriture Chapitre 10 Les opérations de trésorerie Exercice 10.1 Thème : État de rapprochement simple. Le relevé bancaire du mois de décembre donne un solde créditeur de 20 000. Le compte 512 Crédit Lyonnais tenu

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat THÈME 1 Le compte de résultat Sujet 1 Classement des charges et des produits L entreprise Galès vous communique le tableau suivant : Éléments Charges Produits Expl. Fin. Excep. Expl. Fin. Excep. A - Valeurs

Plus en détail

TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE. Tifawt.com

TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE. Tifawt.com TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE Définition : Valeur Ajoutée Il convient cependant de distinguer cette valeur ajoutée fiscale de la valeur ajoutée économique La valeur ajoutée économique: c est l excédent des

Plus en détail

Plan Comptable Du Conseil National de la Vie Associative DETAILLE

Plan Comptable Du Conseil National de la Vie Associative DETAILLE Plan Comptable Du Conseil National de la Vie Associative DETAILLE (Par le biais de les nouvelles dispositions du règlement N 99-01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d établissement des comptes annuels

Plus en détail

BILAN ACTIF ACTIF ACTIF IMMOBILISÉ ACTIF CIRCULANT SARL WIFILM ST SULPICE ET CAMEYRAC. Régularisation TOTAL III. Comptes de

BILAN ACTIF ACTIF ACTIF IMMOBILISÉ ACTIF CIRCULANT SARL WIFILM ST SULPICE ET CAMEYRAC. Régularisation TOTAL III. Comptes de 33450 ST SULPICE ET MEYRAC BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé (I) Exercice N Exercice N1 31/12/2014 12 31/12/2013 12 Brut Amortissements et dépréciations (à déduire) Net Net IMMOBILISATIONS

Plus en détail

INTRODUCTION. Comptabilité Générale

INTRODUCTION. Comptabilité Générale INTRODUCTION Comptabilité Générale La comptabilité générale a pour objectifs : La description du patrimoine à un moment donné (bilan). Expliquer l enrichissement ou l appauvrissement de l entreprise (compte

Plus en détail

Comptabilité. La comptabilité et l entreprise. Types d entreprises. Dr. Fiala Sarah May 2014

Comptabilité. La comptabilité et l entreprise. Types d entreprises. Dr. Fiala Sarah May 2014 Comptabilité La comptabilité et l entreprise Une entreprise est un agent économique qui acquiert et combine des facteurs de production (capital, travail etc.) pour mettre des biens ou des services sur

Plus en détail

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + -

Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - Actif Actifs circulants Liquidités + - 1000 Caisse Argent liquide, monnaie étrangère en liquide s circulants Solde initial : montant en caisse en début Entrées d argent dans la caisse Sorties d argent de caisse Solde final : montant en caisse

Plus en détail

TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF

TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF TABLEAU DE CORRESPONDANCE PCN / SCF PLAN COMPTABLE NATIONAL 1975 Classe 1 : Fonds propres 100 Apports de l'etat (appelés / non appelés) 101 Capital émis (capital social ou fonds de dotation, ou fonds d

Plus en détail

Exercices de Gestion Budgétaire Budget Général de Trésorerie

Exercices de Gestion Budgétaire Budget Général de Trésorerie Exercices de Gestion Budgétaire Budget Général de Trésorerie Exercice 1 : On vous fournit les informations relatives à l activité prévisionnelle de 2012 de l entreprise SALL Budget des ventes CA HT 2 000

Plus en détail

FICHES COMPTABLES : Premières Bac. Pro. SOMMAIRE

FICHES COMPTABLES : Premières Bac. Pro. SOMMAIRE FICHES COMPTABLES : Premières Bac. Pro. SOMMAIRE N 1 : L enregistrement comptable des ventes et avoirs/ventes o Le compte 70 o Les factures de doit et avoir émises vers la France o Les ventes hors de France

Plus en détail

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective.

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective. DCG session 2012 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES A- Opérations liées aux achats et ventes 1. Présenter les trois types de réductions commerciales en

Plus en détail

HOTEL DU LITTORAL SARL

HOTEL DU LITTORAL SARL 4 RUE PAUL LADMIRAULT 56130 CAMOEL HOTEL COMPTES ANNUELS au 31 décembre 2012 SOMMAIRE PRESENTATION Présentation de l'entreprise Chiffres clés I II COMPTES ANNUELS Attestation Bilan 1 Compte de résultat

Plus en détail

Vous achetez un vélo. Le prix de vente est de 200 et le commercial vous annonce qu il vous fait 20 de remise. Quel est le % de remise?

Vous achetez un vélo. Le prix de vente est de 200 et le commercial vous annonce qu il vous fait 20 de remise. Quel est le % de remise? Page 1 sur 6 1 LES DOCUMENTS COMMERCIAUX FACTURATION ET TVA Les factures de «doit», la T.V.A Les factures «d avoir» Les réductions commerciales : les RRR Les réductions financières : escomptes Le transport

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES

MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES MODULE > COMPTABILITE GÉNÉRALE THÈME 10 > LA PAIE ET LES CHARGES SOCIALES SOMMAIRE 1. Processus de traitement de la paie et notions de base 2. Classification comptable des comptes de la paie 3. Comptabilisation

Plus en détail

LA TVA ET LES REGLEMENTS - ASPECTS FISCAUX ET COMPTABLES. Objectif(s) : découverte des conséquences comptables de la TVA selon les régimes :

LA TVA ET LES REGLEMENTS - ASPECTS FISCAUX ET COMPTABLES. Objectif(s) : découverte des conséquences comptables de la TVA selon les régimes : LA TVA ET LES REGLEMENTS - ASPECTS FISCAUX ET COMPTABLES Objectif(s) : découverte des conséquences comptables de la TVA selon les régimes : o o o livraisons, encaissements, option sur les "débits". Pré-requis

Plus en détail

Cas de synthèse partie 1 Modélisation comptable et opérations courantes du cycle d exploitation

Cas de synthèse partie 1 Modélisation comptable et opérations courantes du cycle d exploitation Cas de synthèse partie 1 Modélisation comptable et opérations courantes du cycle d exploitation L entreprise Ambre : Sujet Mme Ambre désire ouvrir un salon de soins esthétiques. Il vous est demandé d analyser

Plus en détail

PRINCIPES GENERAUX CHARGES A PAYER ET CHARGES CONSTATEES D AVANCE

PRINCIPES GENERAUX CHARGES A PAYER ET CHARGES CONSTATEES D AVANCE ANNEXE 2 PRINCIPES GENERAUX CHARGES A PAYER ET CHARGES CONSTATEES D AVANCE 1. CHARGES A PAYER 1.1. Distinction entre charges courantes et charges à Charges courantes : Les dettes et créances correspondant

Plus en détail

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :...

DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION Nom de l Association :... DOSSIER de DEMANDE de SUBVENTION 2017 Nom de l Association :.... 1 DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT ANNEE 2017 1 ère DEMANDE RENOUVELLEMENT SECTEUR D ACTIVITE Sport Culture (Plusieurs secteurs d

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1 INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 MODULE 1 1 Pour obtenir de l aide sur ce module merci d adresser un mail à : contact@copro-eco.fr 2 OBJECTIF DE CE MODULE COMPRENDRE les dispositions «COMPTABLES»

Plus en détail

LE COMPTE DE RESULTAT

LE COMPTE DE RESULTAT LE COMPTE DE RESULTAT I. Définition et structure Si le bilan est un état des lieux financier à un moment précis, le compte de résultat présente les résultats de l activité économique durant un exercice.

Plus en détail

Opération courantes. omptabiliser au journal de l entreprise les opérations ci-dessous réalisées par cette dernière:

Opération courantes. omptabiliser au journal de l entreprise les opérations ci-dessous réalisées par cette dernière: Opération courantes omptabiliser au journal de l entreprise les opérations ci-dessous réalisées par cette dernière: 1. vente de marchandises au comptant par chèque à Mr X, 60000 dhs TTC, facture doit n

Plus en détail

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

Etats Comptables et Fiscaux

Etats Comptables et Fiscaux C.D.O.S. GARD 3 RUE SCATISSE 30000 NIMES 04.66.38.26.36 Etats Comptables et Fiscaux 31/12/2015 FRAISSE DIDIER 7 ZA DU PUECH RADIER 34970 LATTES Téléphone : 04.67.54.50.85 Bilan Simplifié C.D.O.S. GARD

Plus en détail

LA FACTURATION. Lorsque le client est un professionnel, un certain nombre de rubriques doit obligatoirement apparaître :

LA FACTURATION. Lorsque le client est un professionnel, un certain nombre de rubriques doit obligatoirement apparaître : LA FACTURATION La réalisation d une facture, acte simple pour les ventes aux particuliers, est beaucoup plus technique lorsque le client est un professionnel : elle nécessite de prendre en compte les conditions

Plus en détail

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Entreprise CABINET PESCE-LEBOUCHER 21 Bis, Rue M al de Lattre-de-Tassigny 9, Rue des champs de l'abbaye B.P. 333-50003 SAINT-LO cedex 50160 TORIGNI S/ VIRE

Plus en détail

Les Écritures comptables

Les Écritures comptables Les Écritures comptables Ouverture des comptes au début de l exercice comptable : Ouverture des comptes d actifs Comptes actifs Bilan d ouverture Ouverture des comptes de passifs Bilan d ouverture Comptes

Plus en détail

Plan comptable des associations loi 1901

Plan comptable des associations loi 1901 Plan comptable des associations loi 1901 Règlement n o 99.01 du 16 février 1999 relatif aux modalités d'établissement des comptes annuels des associations et des fondations CLASSE 1. Comptes de capitaux

Plus en détail

Novembre Jean-Pierre MASSON 1

Novembre Jean-Pierre MASSON 1 Pièces justificatives 2 - La mise en place d'une comptabilité. DEPENSE Date de la transaction Mode de paiement : Chèque, Prélèvement, Virement, Carte bancaire, TIP, Espèces, etc.. Fournisseur : Nom et

Plus en détail

GESTION DE L ENTREPRISE

GESTION DE L ENTREPRISE BREVET PROFESSIONNEL ESTHÉTIQUE COSMÉTIQUE PARFUMERIE ÉPREUVE E5 U50 GESTION DE L ENTREPRISE Le corrigé comporte 6 pages numérotées 1/6 à 6/6. Barème sur 80 points Dossier 1 : État de rapprochement bancaire

Plus en détail

Résumé. Étude de marché page 1

Résumé. Étude de marché page 1 Étude de marché Résumé Étude de marché page 1 Présentation des acteurs du projet : PORTEUR Moi : (Mon expérience, mon patrimoine, historique bancaire ) ASSOCIÉ(S) Associé 1 : (Mon expérience, mon patrimoine,

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS D ACHAT. d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS D ACHAT. d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS D ACHAT Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Commerciales et Sciences de Gestion

Ecole Préparatoire en Sciences Economiques, Commerciales et Sciences de Gestion Examen 1 er Semestre Durée : 03 heures I- QUESTIONS THEORIQUES : 1) Donnez la définition de la comptabilité Financière en référence à la loi 07-11 du 25 novembre 2007. 2) Citez deux principes comptables

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2017 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2017 Associations culturelles. Mairie de Saint-Julien-en-Genevois. Fiche d identité de l association DEMANDE DE SUBVENTION Année 2017 Associations culturelles Mairie de Saint-Julien-en-Genevois Nom et coordonnées de l association Fiche d identité de l association Nom de l'association Objet Adresse de

Plus en détail

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE

NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE NEGOCIER AVEC SON BANQUIER LE FINANCEMENT DE SA TRESORERIE CCI Bayonne Pays Basque Matinée du Commerce 13 février 2017 1 Février 2017 Anne-Sophie CORION Conseillère clientèle Professionnels BPACA Bayonne

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2014 A retourner avant le 31 janvier 2014 A adresser à Monsieur le Député - Maire personnellement Hôtel de Ville Service des Finances 7 place du Marché-au-Bois 44350 GUERANDE

Plus en détail

1. Comment calculer la TVA

1. Comment calculer la TVA Comprendre la TVA 1. Comment calculer la TVA Calcul de la TVA : Formules de Calcul pour obtenir vos Prix TTC, Prix HT, Comment obtenir le Montant de la TVA. Comment Calculer des Prix TTC et HT à partir

Plus en détail

Chapitre IV : Composantes du résultat

Chapitre IV : Composantes du résultat Chapitre IV : Composantes du résultat Une fois ses investissements réalisés et le cadre de son activité créé, l entreprise débute son exploitation. Elle engage des dépenses et reçoit en contrepartie des

Plus en détail

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE 1 1 4 NOTE : o Seule l utilisation de la calculatrice non programmable est autorisée. o L écriture comptable doit comporter les numéros des comptes, les intitulés, les montants et un libellé. Ces éléments

Plus en détail

La notion de Bilan. Ce qu il faut retenir sur.

La notion de Bilan. Ce qu il faut retenir sur. Ce qu il faut retenir sur La notion de Bilan 1 LES EMPLOIS ET LES RESSOURCES La comptabilité est une technique ancienne dont les premières bases ont été établies au XV ème siècle par Luca Pacioli, un moine

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE SOCIETE :. Centre de remise en forme Business plan présenté par : SOMMAIRE 1. Vous... XX 2. Votre projet...xx 3. Votre produit et son marché... XX 4. Votre chiffre d'affaires...

Plus en détail

Définition de la comptabilité

Définition de la comptabilité Définition de la comptabilité C est une technique d enregistrement des opérations faites par l entreprise dans le but d établir son patrimoine (bilan) et de déterminer son résultat (bénéfice/perte). Différence

Plus en détail

La réciprocité des comptes

La réciprocité des comptes Corrigé Application Exercice 1 : 1) Il n'y a aucun écart entre les deux comptabilités : donc le solde du compte banque dans la comptabilité de la société ABC est débiteur de 56.200,300 dinars. 2) Pour

Plus en détail

Dossier : Demande de subvention Année 2017

Dossier : Demande de subvention Année 2017 Dossier à retourner en mairie MAIRIE 1 rue Mathurin Poirier 35600 SAINTE MARIE 02.99.72.00.69 02 99 72 03 53 accueil@sainte-marie35.fr Site web : sainte-marie35.fr pour le 24 février 2017, au plus tard.

Plus en détail

EXERCICE DE SYNTHESE 1

EXERCICE DE SYNTHESE 1 1 Synthèse n 1 principe de la partie double EXERCICE DE SYNTHESE 1 Journal Grand-Livre - Balance - compte Résultat - Bilan Comptable à l'entreprise individuelle "Pas de Panique", on vous demande d'enregistrer

Plus en détail

II - Étude des principales opérations de l entreprise

II - Étude des principales opérations de l entreprise II - Étude des principales opérations de l entreprise A Les opérations courantes 1 Les achats et et les ventes 2 La taxe à la la valeur ajoutée 3 Les emballages 4 Les effets de commerce B. CHAUVEAU - Blog

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Epreuves Cas N 1 Au début du mois de Mars, le compte banque de l entreprise YOX.ELEC présente un solde débiteur de 12 625,56 et le relevé est créditeur de la même somme. Fin Mars, le compte banque et le

Plus en détail

Lire le compte de résultat. Introduction

Lire le compte de résultat. Introduction Lire le compte de résultat Introduction Le Bilan permet au pharmacien et au tiers d avoir une vision photographique de l entreprise, de l officine Le Compte de résultat représente le film de l activité

Plus en détail

ORGANISATION DE LA MISSION AVOCATS COMPTA +

ORGANISATION DE LA MISSION AVOCATS COMPTA + ORGANISATION DE LA MISSION AVOCATS COMPTA + A l usage de chaque collaborateur du cabinet et pour une communication active avec l Avocat. Cette procédure est celle de Maître : Mise en place le / / Elle

Plus en détail

Université Versailles Saint Quentin en Yvelines 2010/2011. Titre 2 : les opérations courantes que l'entreprise doit enregistrer pendant l'année

Université Versailles Saint Quentin en Yvelines 2010/2011. Titre 2 : les opérations courantes que l'entreprise doit enregistrer pendant l'année Titre 2 : les opérations courantes que l'entreprise doit enregistrer pendant l'année CHAPITRE 3 : LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE Nous sommes toujours dans une entreprise assujettie à la TVA. I- le Principe

Plus en détail

CAS DO PREMIERE PARTIE

CAS DO PREMIERE PARTIE CAS DO PREMIERE PARTIE ( 2 points) En sachant qu en N+, les ventes de marchandises ont augmenté de 60 %, les achats de marchandises ont été multiplié par 3 et les salaires ont été multiplié par 2. par

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER Assemblée Générale Ordinaire 26 mars 2013 Marseille

RAPPORT FINANCIER Assemblée Générale Ordinaire 26 mars 2013 Marseille RAPPORT FINANCIER Assemblée Générale Ordinaire 26 mars 2013 Marseille Sommaire Rapport Financier Clôture des comptes...1 Compte de résultat 2012...2 Bilan 2012...3 Affectation des fonds associatifs 2012...3

Plus en détail

Eléments de correction CF Comptabilité d entreprise

Eléments de correction CF Comptabilité d entreprise Eléments de correction CF1 2008 Comptabilité d entreprise 1 ère partie : Questions de réflexion (7 points) 1. Quelle est la caractéristique de l organisation de la profession comptable en France? Expliquez

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION 2017

DEMANDE DE SUBVENTION 2017 DEMANDE DE SUBVENTION 2017 Service Vie associative, Animations de ville, Jumelages et Anciens combattants Maison des Associations - 34 Place Joseph Gardet 63800 COURNON D'AUVERGNE 04.73.77.00.40 asso-manif@cournon-auvergne.fr

Plus en détail

COMPTES ANNUELS du 16/06/2012 au 31/12/2012

COMPTES ANNUELS du 16/06/2012 au 31/12/2012 PLACE EDOUARD FOURNIER COMPTES ANNUELS du 16/06/2012 au 31/12/2012 Compte rendu de mission Soldes intermédiaires de gestion Détail des comptes bilan actif passif Détail compte de résultat 32 Allées de

Plus en détail

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE RÈGLEMENT DU BUDGET ET D'APPROBATION DES COMPTES DE L'ANNÉE COMPTES DES RECETTES ET DÉPENSES DES BUDGET ANNEXES

ANNEXE AU PROJET DE LOI DE RÈGLEMENT DU BUDGET ET D'APPROBATION DES COMPTES DE L'ANNÉE COMPTES DES RECETTES ET DÉPENSES DES BUDGET ANNEXES ANNEXE AU PROJET DE LOI DE RÈGLEMENT DU BUDGET ET D'APPROBATION DES COMPTES DE L'ANNÉE 2 0 1 COMPTES DES RECETTES ET DÉPENSES DES BUDGET ANNEXES TABLE DES MATIERES PAGES CONTROLE ET EXPLOITATION AERIENS...

Plus en détail

ASS.OFFICE TOURISME VALLEE KAYSERSBERG

ASS.OFFICE TOURISME VALLEE KAYSERSBERG ASS.OFFICE TOURISME VALLEE KAYSERSBERG 31 RUE DU GEISBOURG 68240 KAYSERSBERG Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/01/2014 au 31/12/2014 édité le 02/04/2015 ASS.OFFICE TOURISME VALLEE KAYSERSBERG

Plus en détail

SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF. Du 01/07/2010 au 30/06/2011. Créances Créances Clients et Comptes rattachés (3)

SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF. Du 01/07/2010 au 30/06/2011. Créances Créances Clients et Comptes rattachés (3) 07/10/2011 9900 - SKI CLUB FRASNE DRUGEON BILAN ACTIF ACTIF Capital souscrit non appelé ACTIF IMMOBILISÉ Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de développement Concessions, brevets

Plus en détail

Comptabilité générale m.ka$h ^^!!

Comptabilité générale m.ka$h ^^!! Effets LES EFFETS DE COMMERCE 1 DIFFERENTS TYPES D4EFFETS DE COMMERCE Les effets de commerce sont des moyens de crédit ils sont au nombre de 2 : La lettre de change (ou traite) tirée par le fournisseur

Plus en détail

Licence Economie Management ANALYSE COMPTABLE Janvier 2005 UNIVERSITE DE LA MEDITERRANEE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES A IX M ARSEILLE II

Licence Economie Management ANALYSE COMPTABLE Janvier 2005 UNIVERSITE DE LA MEDITERRANEE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES A IX M ARSEILLE II UNIVERSITE DE LA MEDITERRANEE FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES A IX M ARSEILLE II Licence Economie et Management Semestre 3 EPREUVE : ANALYSE COMPTABLE SESSION : Janvier 2005 Durée de L'épreuve : 1h30

Plus en détail